Élections professionnelles DP - CE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Élections professionnelles DP - CE"

Transcription

1 Fiche 32 Les élections professionnelles sont primordiales : elles permettent à la section CFTC de disposer d élus et de pouvoir œuvrer pour les salariés. Depuis la loi du 20 août 2008 sur la représentativité (voir fiche n 70) les élections au comité d entreprise (1 er tour, titulaires) déterminent également la représentativité de chaque organisation syndicale. LE PROCESSUS ÉLECTORAL Quand organise-t-on des élections professionnelles? L employeur a l obligation de lancer le processus électoral : pour la mise en place d une institution représentative du personnel dès le seuil d effectifs de 11 salariés pour les délégués du personnel (DP) (art. L C. trav.) ; 50 salariés pour le comité d entreprise (CE) (art. L C. trav.) ; ce seuil doit avoir été atteint pendant 12 mois (consécutifs ou non) au cours des 3 années précédentes (art. L C. trav. pour les DP ; L C. trav. pour le CE) ; à noter! La mise en place d un comité d entreprise commun est obligatoire lorsqu une unité économique et sociale (UES) regroupant au moins 50 salariés est reconnue par convention ou décision de justice entre plusieurs entreprises juridiquement distinctes ; la notion d UES s applique également en matière d élection de délégués du personnel et de désignation de délégués syndicaux ; pour un renouvellement (à l échéance des mandats) ; sur demande d un salarié ou d une organisation syndicale (art. L C. trav. pour les DP ; art. L C. trav. pour le CE) que ce soit pour la mise en place d une institution représentative du personnel, un renouvellement ou après un procès-verbal de 264

2 Fiche 32 carence ; le processus doit être lancé par l employeur dans le mois suivant réception de la demande ; si une élection partielle est nécessaire. Important! Si l employeur n organise pas l élection, il commet un délit d entrave. Quelle est la durée des mandats DP et CE? Depuis la loi du 2 août 2005 (n ), les élections des DP (voir fiche n 32) et du CE (voir fiche n 5) ont lieu à la même date (que ce soit lors de la mise en place ou du renouvellement). À savoir! Les entreprises à établissements distincts ne sont pas tenues à une même date pour tous les établissements (Cass. soc. 24/11/2004, n ). La durée du mandat est fixée à 4 ans, mais par accord d entreprise de groupe ou de branche, elle peut être fixée entre 2 et 4 ans (art. L C. trav. pour les DP ; art. L C. trav. pour le CE). Cette même règle s applique à la délégation unique du personnel (DUP). À noter! Toute disposition sur la durée des mandats, existant dans les conventions collectives antérieures au 2 août 2005, est réputée non écrite. Comment débute le processus électoral? En cas de création, l employeur doit au maximum 45 jours avant la date envisagée du 1 er tour informer : de l organisation des élections ; de l invitation aux organisations syndicales à venir négocier le protocole ; de l invitation pour elles à présenter des listes de candidats. En cas de renouvellement, l employeur dispose de 30 jours pour ces démarches. Il informe par écrit obligatoirement : les organisations syndicales représentatives au niveau national et interprofessionnel (donc la CFTC) ; 265

3 Fiche 32 les syndicats qui ont prouvé leur représentativité dans l établissement ou l entreprise ; les syndicats qui ont constitué une section syndicale dans l établissement ou l entreprise. À noter! L invitation doit être envoyée au délégué syndical quand il existe (Cass. soc. 05/04/2011, n ). Il informe par affichage les salariés et les organisations syndicales qui satisfont aux critères requis (être constituées depuis au moins 2 ans, respect des valeurs républicaines, indépendance, couvrir le champ professionnel et géographique). L ensemble de ces organisations syndicales invitées par écrit ou affichage est dénommé «syndicats intéressés». Important! Si une organisation syndicale n a pas été invitée, les élections seront nulles. Comment se calculent les effectifs? Sont pris en compte pour une unité les salariés titulaires d un contrat de travail à durée indéterminée à temps plein (dès le début de leur période d essai) et les travailleurs à domicile. Sont pris en compte au prorata de leur présence au cours des 12 mois précédents les salariés titulaires d un contrat à durée déterminée, les travailleurs temporaires, les intermittents, les salariés détachés, les salariés à temps partiel. Ne sont pas pris en compte les salariés remplaçant un salarié absent ou dont le contrat de travail est suspendu. À noter! Les salariés sur le départ comptent jusqu au dernier jour du contrat de travail (y compris s ils sont en préavis, dans le cadre d un plan de sauvegarde de l emploi dispensé de présence ou dispensés d activité dans le cadre de la préretraite). Comptent également dans les effectifs les salariés dont le contrat est suspendu, les salariés à disposition présents dans l entreprise et y travaillant depuis au moins 1 an. 266

4 Fiche 32 Qui est électeur ou éligible? Est électeur le salarié âgé d au moins 16 ans à la date du 1 er tour, jouissant de ses droits civiques, travaillant dans l entreprise depuis au moins 3 mois (période d essai comprise). Est éligible tout électeur âgé d au moins 18 ans et présent dans l entreprise depuis au moins 1 an (période continue ou non). Règles particulières pour les salariés mis à disposition. Pour être électeurs, ils doivent avoir une présence de 12 mois continus dans l entreprise utilisatrice (c est à eux de demander à voter dans celle-ci, ce choix est irréversible jusqu à la fin de leur mise à disposition). Pour être éligibles, ils doivent totaliser une présence de 24 mois continus. Ils sont inéligibles au comité d entreprise (art. L C. trav.). À noter! Les cadres dirigeants, assimilés à l employeur de par leurs fonctions, ne sont ni électeurs ni éligibles. Les membres de la famille de l employeur sont électeurs s ils sont titulaires d un contrat de travail, mais ils ne sont pas éligibles (art. L C. trav. pour les DP, art. L C. trav. pour le CE). Qui négocie le protocole d accord préélectoral (PAP)? Les organisations syndicales «intéressées» peuvent venir négocier le protocole. C est le délégué syndical qui va négocier le protocole. Suivant l organisation du syndicat, ce peut être éventuellement le délégué syndical central. Quand une organisation syndicale n est pas présente, ou dispose d un RSS (voir la fiche n 69 sur le représentant de la section syndicale), la personne qui va négocier puis présentera des listes de candidats (ce peut être le RSS) doit impérativement disposer d un document la mandatant pour cela. Ce mandat émane de son syndicat, de son syndicat multi-départemental ou national (si l on dépasse le département), voire de sa fédération, de son 267

5 Fiche 32 union départementale (si le périmètre de l élection ne dépasse pas le département) ou de son union régionale de syndicats (si le périmètre de l élection ne dépasse pas la région). Une personne se présentant à la négociation du PAP sans cet indispensable mandat peut se voir refuser l entrée dans la salle de négociation. Que négocie-t-on dans le protocole? Le protocole est une négociation importante mettant en place les règles qui régissent tout le processus électoral. Les «syndicats intéressés» y négocient : le nombre de collèges (un collège cadres obligatoire à partir de 25 cadres : art. L C. trav.) ; la répartition des sièges et du personnel dans les collèges : si une organisation syndicale le demande, l employeur a l obligation de fournir les éléments nécessaires à la détermination des effectifs et des listes électorales (Cass. soc. 13/5/2009, n ) ; la date effective du 1 er tour (et du second tour éventuel) ; l organisation du bureau de vote ; les modalités du vote par correspondance (le vote par procuration est illégal!) ; la forme des professions de foi en respectant l égalité de traitement entre organisations syndicales ; la forme des bulletins de vote ; les enveloppes (couleurs distinctes entre titulaires et suppléants ) ; les modalités de dépouillement ; la présence des délégués de liste sur le temps de travail ; et éventuellement : une période de propagande électorale ; une représentation équilibrée hommes/femmes ; des moyens de propagande (utilisation de l intranet, un crédit d heures complémentaire, le financement du matériel de propagande ou l utilisation des photocopieurs de l entreprise ) ; les modalités du vote électronique (si négocié) 268

6 Fiche 32 À noter! Rien n interdit de négocier deux protocoles : un protocole CE distinct d un protocole DP. Qu est ce qui ne se négocie pas dans le PAP mais dans le cadre d un accord collectif de droit commun préalable au protocole? Les organisations syndicales représentatives - et elles seules - peuvent négocier : une durée des mandats inférieure à la durée légale de 4 ans ; la mise en place éventuelle du vote électronique ; la répartition éventuelle des compétences entre le CE et le CCE ; la prorogation des mandats (art. L C. trav. pour les DP ; art. L C. trav. pour le CE), qui nécessite un accord unanime. À noter! Un protocole ne pourra jamais être considéré comme l accord qui négocie ces points particuliers, mais il mentionnera les dispositions des deux premiers points s il y a eu négociation. Comment se valide le PAP? La règle de double majorité est le mode de validation : majorité en nombre des syndicats ayant participé à la négociation ; ET ayant recueilli la majorité des suffrages exprimés lors des dernières élections professionnelles. À noter! La signature n est pas obligatoire le jour même de la négociation, on peut prendre le temps de relire. Il est également possible de signer avec réserves (= se réserver le droit de contester tel(s) point(s)). Important! Si l on n est pas signataire, présenter des listes de candidats équivaut à devenir signataire. Pour éviter ce fait, il faut présenter la liste de candidats avec réserves sur le protocole ou tels de ses points. 269

7 Fiche 32 Dans quels cas organise-t-on des élections partielles? L employeur est tenu d organiser des élections partielles (il doit en prendre l initiative) dans deux cas : si un collège n est plus représenté ; si le nombre de titulaires se trouve réduit de moitié ou plus (les suppléants étant d abord devenus titulaires). La constatation doit avoir lieu plus de 6 mois avant l échéance des mandats, sinon l employeur n a aucune obligation. S il ne manque que des suppléants, l employeur n a aucune obligation d organiser des élections. Une élection partielle se déroule sur la base des dispositions en vigueur lors de l élection précédente. Sauf dispositions particulières, le PAP est négocié pour toute la mandature. Il n y a donc pas lieu d en renégocier un pour une élection partielle. Les élus d une élection partielle le seront pour le reste de la durée du mandat. Comment sont constituées les listes? La constitution des listes est de la liberté de chaque organisation syndicale. Elle choisit ses candidats (il peut y avoir des non-adhérents), leur place sur la liste et fait en sorte de présenter des listes sur tous les collèges afin d obtenir un maximum de voix. Il est indispensable d avoir l accord écrit de chaque personne qui se présente sur une liste CFTC. S il est possible de présenter des listes incomplètes, il est illégal (c est une disposition d ordre public) de présenter des listes avec des candidats excédentaires. Cela entraînera l annulation des élections. Au second tour, les listes syndicales sont considérées comme maintenues. Afin d éviter un éventuel préjudice, il faut veiller à renouveler leur dépôt. Les candidatures libres individuelles seront considérées comme des listes. En cas de liste commune, il est indispensable d être vigilant sur la place en éligibles des candidats CFTC (ne pas oublier que dans les entreprises de 300 salariés et plus, pour bénéficier d un RS au CE, il faut avoir 2 élus au CE). 270

8 Fiche 32 À noter! L employeur ne peut se faire juge de la validité des candidatures et retirer des candidatures de son propre chef. Seul le tribunal d instance est habilité en cas de contestation. Par contre, l employeur peut retirer d une liste le nom d un candidat ne voulant plus se présenter, à sa demande. Le juge pourra vérifier que ce retrait n est pas effectué par pression. Qu en est-il du dépôt des listes? La date et l heure du dépôt des listes sont prévues au protocole. Si rien n est prévu, le tribunal d instance a la possibilité de les fixer. À défaut, ce sera l employeur. Ce dépôt peut être effectué par envoi recommandé ou remis en main propre contre récépissé. Dès réception, les candidats bénéficient de la protection liée à la candidature. La personne qui dépose les listes de candidats est le délégué syndical, ou une personne disposant d un mandat pour le faire. Elle doit disposer d un mandat express de son syndicat (Cass. soc. 15/06/2011, n ). Il n est pas défini de délai minimum entre dépôt des listes et 1 er tour. On conseille de prévoir au moins 8 jours pour l envoi du matériel de vote par correspondance et le retour dudit vote. En cas de liste commune, la liste déposée doit comporter les logos ou sigles ou noms des organisations syndicales ayant présenté conjointement des candidats. On ne peut inventer un nom de liste. Il n y a pas obligation d indiquer l appartenance syndicale de chaque candidat, mais c est recommandé par exemple pour identifier les 2 élus permettant d avoir le RS au CE. La clef de répartition entre les différentes composantes doit être fournie à l employeur au moment du dépôt des listes. Si rien n est déposé, la répartition sera effectuée à parts égales. 271

9 Fiche 32 LE SCRUTIN Comment se déroule le scrutin? Les élections se déroulent sous forme de scrutin de liste avec représentation proportionnelle à la plus forte moyenne. Au premier tour, les syndicats «intéressés» peuvent déposer des listes de candidats (art. L C.trav. pour les DP ; L C. trav. pour le CE). Au second tour pourront venir s ajouter les candidats libres et les syndicats ne répondant pas aux critères. Le scrutin a lieu dans les locaux de l entreprise, sur le temps de travail. Les salariés d un site peuvent être amenés à se déplacer pour voter au siège. Dans ce cas, le déplacement sera également du temps de travail, et les frais éventuels de déplacement seront à la charge de l employeur. À noter! L employeur a l obligation de faire en sorte que les salariés puissent voter, soit physiquement, soit par correspondance. Comment s organise matériellement le bureau de vote? Chaque salle de vote doit disposer d un isoloir ou d un dispositif permettant au salarié de s isoler à l abri des regards afin d assurer le secret du vote. Les listes de candidats étant distinctes entre CE et DP (sauf dans le cas d une DUP) pour chaque collège électoral et séparées pour les titulaires et les suppléants, il en va de même des urnes pour le vote. Un bureau de vote est constitué pour chaque collège. C est le protocole d accord préélectoral qui prévoit les modalités de désignation des membres. Il est composé d au moins un Président et de deux assesseurs. Tous trois doivent être électeurs et appartenir au collège correspondant. Un remplacement des membres des bureaux de vote pendant le temps du scrutin doit être prévu si nécessaire (par exemple à l heure du repas). 272

10 Fiche 32 Comment se déroule le vote? Les bulletins de vote et les enveloppes de vote sont mis à disposition des salariés en quantité suffisante. Après être passé à l isoloir, le salarié se présente au bureau de vote correspondant à son collège. Les membres du bureau vérifient sa qualité d électeur dans le collège, son inscription sur la liste électorale, le font voter et émarger. Le salarié vote donc quatre fois : CE titulaire, CE suppléant, DP titulaire, DP suppléant. Dans le cas d une DUP, il vote deux fois : DUP titulaire, DUP suppléant. Il en est de même pour le vote par correspondance. Qui peut être également présent sur le lieu de vote? Ont la possibilité d être présents durant toute la durée du vote, pendant le dépouillement jusqu à la proclamation, pour pouvoir contrôler, mais sans s immiscer dans les opérations ni influencer les électeurs : un représentant pour chaque liste : le délégué de liste, choisi parmi les électeurs ; les candidats ; l employeur ou son représentant. Comment se passe le dépouillement? À la clôture du scrutin (à l heure prévue par le protocole), on introduit dans l urne les votes par correspondance, après avoir vérifié qu aucune des personnes ayant utilisé ce mode de vote n est finalement venue voter physiquement, et on la pointe sur la liste d émargement. Si la personne a déjà voté, son vote par correspondance doit être détruit. Au premier tour, on vérifie ensuite s il y a le quorum : le nombre des bulletins exprimés (hors blancs et nuls) doit être au moins égal à la moitié du nombre des inscrits. S il n y a pas le quorum, on ne peut attribuer de sièges, un second tour sera nécessaire. Cependant, il faut obligatoirement 273

11 Fiche 32 procéder au dépouillement ; en effet, la représentativité est calculée sur ce premier tour, par les voix obtenues par les candidats titulaires au CE (ou titulaires DP s il n existe pas de CE) ; le dépouillement est également nécessaire car les candidats peuvent y avoir acquis leur 10 % de légitimité dans leur collège (tant en CE qu en DP, en tant que titulaire qu en tant que suppléant). Le score de chaque organisation syndicale est déterminé sans tenir compte des noms de candidats rayés (Cass. soc. 6 janvier 2011, n et ). Et en cas de vote électronique? Le vote électronique peut être mis en place par l employeur ou délégué par celui-ci à un prestataire. L employeur doit effectuer une déclaration à la CNIL (Commission nationale informatique et libertés) et en avertir les organisations syndicales. L employeur ne peut déroger au principe du scrutin secret (Cass. soc. 27 janvier 2010 n ). On ne peut donc pouvoir identifier le vote d une personne, mais le système doit pouvoir authentifier le vote. Ce système doit être mis en place à partir de clefs de chiffrement isolant strictement le fichier électeurs du fichier urne électronique. La sécurisation est donc un élément particulièrement important. Le scrutin s étend en principe sur une période de plusieurs jours. Chaque salarié doit pouvoir voter de n importe quel poste informatique à l extérieur de l entreprise. Pour cela, un code d accès personnel de vote lui est remis. Les membres du bureau de vote doivent pouvoir contrôler les heures et jours d ouverture et de fermeture du scrutin, les listes d émargement. Ce vote est plutôt mis en place dans des entreprises ayant des salariés très disséminés ou pratiquement jamais présents dans l entreprise (par exemple des VRP). À noter! Si le vote électronique est choisi, il ne peut être combiné ni avec un vote manuel, ni avec un vote par correspondance. 274

12 Fiche 32 Comment sont attribués les sièges? S il y a le quorum, l attribution des sièges se fait en fonction du quotient électoral (nombre total de suffrages exprimés dans chaque collège - hors blancs et nuls - divisé par le nombre de sièges à pourvoir), puis de la plus forte moyenne (pour un exemple de calcul, voir notamment l Agenda CFTC). Si le nombre de ratures faites sur le nom d un ou plusieurs candidats est inférieur à 10 % des suffrages recueillis par la liste, il n est pas pris en compte. S il est supérieur ou égal à 10 %, ce ou ces candidats seront placés en queue de liste pour la désignation des élus. Si tous les candidats d une liste ont subi des ratures au moins égales à 10 %, la proclamation des élus se fera en fonction du nombre de voix recueillies par chaque candidat. À noter! Une personne ayant été élue à la fois titulaire et suppléant sera d office titulaire. Le poste de suppléant est donc perdu. Qu en est-il des résultats? La proclamation des résultats est effectuée par le bureau de vote. Elle doit faire mention des nom, prénom et nombre de voix de chaque candidat, et indiquer ceux qui sont élus. Dès la proclamation effectuée, les élus deviennent salariés protégés. Un procès-verbal rédigé par chaque bureau de vote doit indiquer les résultats complets ainsi que d éventuelles anomalies ou incidents constatés. Le procès-verbal sera affiché par l employeur et transmis dans les 15 jours à l inspecteur du travail. Comment se déroule le second tour? En dehors du cas d absence de quorum, il y a un second tour quand tous les sièges n ont pu être attribués au 1 er tour. Il peut ne concerner qu un collège, voire qu un seul siège. 275

13 Fiche 32 Les règles du 1 er tour sont à respecter de la même manière : dépôt des listes, envoi du matériel de vote par correspondance, ouverture et constitution du bureau de vote (juste pour ce qui concerne les sièges non pourvus). Par contre, il n y a pas à tenir compte du quorum et les sièges sont attribués quel que soit le nombre de votants, selon les mêmes calculs qu au 1 er tour. À noter! Une candidature individuelle «libre» constitue une liste, et plusieurs candidatures individuelles peuvent se constituer en une liste. Que faire en cas de carence? S il n y a eu aucun candidat ni au 1 er ni au 2 nd tour (et donc aucun élu), l employeur devra établir un procès-verbal de carence qu il affichera et transmettra à l inspecteur du travail. Dès lors, à n importe quel moment un salarié ou la CFTC pourront demander l organisation d élections. À noter! Une carence de candidatures syndicales ne permettant pas de mesurer la représentativité, la période «transitoire» durant laquelle ne s appliquent pas les nouvelles règles de représentativité se poursuit jusqu au plus tard le 22 août 2012 (Cass. soc. 10 février 2010, n ). La CFTC pourra donc s y implanter en créant une section et en désignant un DS. Quels sont les recours possibles en cas de contestation? Les contestations préélectorales (établissement distinct, répartition du personnel et des sièges) se font auprès de la Direction départementale de l emploi (DIRRECTE). Les autres formes de contestations électorales doivent être introduites devant le greffe du tribunal d instance du lieu des élections : Il n y a pas de frais de justice. dans les 3 jours qui suivent la publication des listes électorales (le jour de publication est celui de l affichage) s il s agit d une contestation relative à l électorat ; 276

14 Fiche 32 dans les 15 jours qui suivent la proclamation des résultats pour chaque tour (Cass. soc. 26 mai 2010, n ), s il s agit d une contestation portant sur la régularité des opérations électorales ; dans les 15 jours qui suivent la proclamation des résultats du 1 er tour en ce qui concerne la mesure d audience (Cass. soc. 26/5/2010, n ). Le recours contre le jugement du tribunal d instance se fait directement devant la Cour de cassation. Quel est le régime de protection en vigueur? L élu est salarié protégé durant tout son mandat. L ordonnance du 24 juin 2004, dans le cadre de la loi sur la simplification du droit du 2 juillet 2003, harmonise le régime de protection à 6 mois pour : les salariés ayant demandé à l employeur d organiser des élections : dès l envoi de la lettre recommandée par la première organisation syndicale qui le demande ; les candidats aux élections (1 er et 2 nd tour) : dès l envoi à l employeur des listes de candidature ; les représentants syndicaux désignés depuis deux ans et non réélus ; les anciens DP et CE : à partir de la fin de leur mandat (ou de la disparition de l institution). Pour aller plus loin : La CFTC dans l entreprise (en ligne sur le site Les Guides CFTC Élections professionnelles (en ligne sur le site Le site CFTC Espace adhérents, rubrique «Le parcours électoral». 277

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

ELECTIONS PROFESSIONNELLES ELECTIONS PROFESSIONNELLES 1. Mise en œuvre des élections a. Date et affichage des élections professionnelles b. Négociation du protocole d accord préélectoral c. Les collèges électoraux 2. Electorat a.

Plus en détail

Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche

Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche Entreprise.. Date.. Lieu Note de service Pour affichage et Lettre recommandée avec AR Les organisations

Plus en détail

Elections professionnelles

Elections professionnelles Fiche n 6 Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail Elections professionnelles Entrée en vigueur : Ces dispositions entrent en vigueur lors des premières élections

Plus en détail

DÉROULEMENT DES OPÉRATIONS ELECTORALES

DÉROULEMENT DES OPÉRATIONS ELECTORALES MANUEL D AIDE DÉROULEMENT DES OPÉRATIONS ELECTORALES Cgt FORCE OUVRIERE - Secteur Conventions Collectives Négociation Collective - Comités d Entreprises - Comités de Groupe Egalité Professionnelle - Temps

Plus en détail

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008?

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? MANUEL D AIDE COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? Cgt FORCE OUVRIERE - Secteur Conventions Collectives Négociation Collective - Comités d Entreprises - Comités

Plus en détail

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL Fiche 1 Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL S O M M A I R E Fiche Informations pratiques 1 Les élections 2 Le rôle du délégué du personnel 3 I N F O R M A T I O N S P R A T I Q

Plus en détail

DP - DU - CE. Tous les procès verbaux d une élection doivent être envoyés en : De nouvelles rubriques doivent être renseignées dans le CERFA.

DP - DU - CE. Tous les procès verbaux d une élection doivent être envoyés en : De nouvelles rubriques doivent être renseignées dans le CERFA. Cerfa n 51165*02 Nouvelle notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au

Plus en détail

> ELECTIONS des délégués du personnel

> ELECTIONS des délégués du personnel Dès que vous franchissez le seuil des 11 salariés, tout employeur a l obligation d organiser les élections des délégués du personnel. Cet effectif doit être atteint pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008

Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au comité d entreprise et à l

Plus en détail

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Article 1 er : Effectif de l entreprise Nombre de sièges à pourvoir L effectif

Plus en détail

Editorial Les élections professionnelles

Editorial Les élections professionnelles Editorial Les élections Les élections sont une étape importante dans la vie d une entreprise. Elles permettent en effet la mise en place des organes en charge de représenter le personnel de l entreprise.

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique LE CALENDRIER DES OPERATIONS ELECTORALES Les délais mentionnés dans cet exemple le sont à titre purement indicatif, dans le respect des minima et maxima imposés par le code du travail.

Plus en détail

LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS

LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS Tous les organismes de droit privé, quels que soient leur forme juridique et leur objet, ainsi que certains établissements du secteur public doivent organiser les

Plus en détail

LES DELEGUES SYNDICAUX

LES DELEGUES SYNDICAUX LES DELEGUES SYNDICAUX Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement de 50 salariés ou plus peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique CSFV LES ELECTIONS PROFESSIONNELLES, MODE D EMPLOI Textes de référence : Articles L.2311-1 1 à L2312-5 du Code du travail s agissant des délégués du personnel Articles L.2321-1, 1, L2322-1

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 15 juillet 2014 fixant les modalités d élection et de désignation des représentants du personnel siégeant dans les comités techniques institués dans les services de la protection judiciaire de

Plus en détail

Le déroulement des opérations électorales

Le déroulement des opérations électorales Le déroulement des opérations électorales Date de création du document : 6/10/11 Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX

Plus en détail

Les étapes des élections des délégués du personnel

Les étapes des élections des délégués du personnel C est à l employeur qu il appartient, lorsque le seuil d effectif est dépassé puis une fois tous les 4 ans, d organiser les élections des délégués du personnel. Il doit alors préparer les élections en

Plus en détail

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP)

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) Le protocole d accord se négocie entre le chef d entreprise ou son représentant (dument mandaté à cet effet) et les organisations syndicales (OS) représentatives.

Plus en détail

La garde des sceaux, ministre de la justice,

La garde des sceaux, ministre de la justice, Arrêté de la DPJJ du 17 décembre 2008 fixant la date et les modalités d organisation des élections des représentants du personnel au sein des commissions administratives paritaires instituées à la direction

Plus en détail

L ORGANISATION MATERIELLE ET LES MODALITES DE VOTE

L ORGANISATION MATERIELLE ET LES MODALITES DE VOTE L ORGANISATION MATERIELLE ET LES MODALITES DE VOTE 1. Comment sont fixées les modalités d organisation des élections? 2. Quels sont les moyens matériels de vote qui doivent être mis à disposition des électeurs

Plus en détail

des élections professionnelles

des élections professionnelles Aide à la préparation des élections professionnelles DP ou CE Septembre 2010 1 Démocratie et citoyenneté à l entreprise Les élections professionnelles, DP, CE, Prud hommes, administrateurs salariés, sont

Plus en détail

Les bons réflexes pour garantir le processus

Les bons réflexes pour garantir le processus Les bons réflexes pour garantir le processus Définition du protocole Définition juridique : Pas de définition légale dans le code du travail Définition non juridique : Accord conclu entre l employeur et

Plus en détail

Thalesflaytheon ys e PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL. Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel

Thalesflaytheon ys e PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL. Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel Thalesflaytheon ys e s PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel Entre: LA SOCIETE THALES RAYTHEON SYSTEMS COMPANY SAS d une part,

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL

PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL Délégués du Personnel & Comité d Entreprise Établi entre L Association ESSCA (École Supérieure des Sciences Commerciales d'angers), représentée par Thierry FOUCHEREAU, Secrétaire

Plus en détail

Représentation du personnel

Représentation du personnel Représentation du personnel Lorsqu ils sont salariés ou mis à la disposition d une entreprise, les pluriactifs et les saisonniers font partie du personnel, dont la représentation est assurée par trois

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Durée du travail Syndicat MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ Note d information complétant la circulaire DGT n o 20 du 13 novembre

Plus en détail

LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU FICHE CONSEIL Page : 1/9 1. QUELLES SONT LES ENTREPRISES CONCERNEES? Les délégués du personnel sont élus pour quatre ans dans tous les «établissements distincts» comprenant

Plus en détail

Elections professionnelles comité d entreprise Deux collèges

Elections professionnelles comité d entreprise Deux collèges Elections professionnelles comité d entreprise Deux collèges 2 Table des matières 1. Mise en place obligatoire... 4 1.1. Seuil d'effectif... 4 1.2. Détermination de l'effectif... 4 1.3. Périodicité...

Plus en détail

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1 Le délégué syndical Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement d au moins 50 salariés peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué syndical

Plus en détail

pratiques Mettre en place le vote électronique Pour quels scrutins l employeur peut-il recourir au vote électronique?

pratiques Mettre en place le vote électronique Pour quels scrutins l employeur peut-il recourir au vote électronique? pratiques [élections des représentants du personnel] Mettre en place le vote électronique Lorsqu il organise les élections professionnelles, l employeur a la possibilité d opter pour un vote électronique.

Plus en détail

AVERTISSEMENT ATTENTION IMPORTANT. 12 rue de Verdun BP 141-98845 Nouméa cedex Tél : 27 55 72 - Fax : 27 04 94 www.dtenc.gouv.nc

AVERTISSEMENT ATTENTION IMPORTANT. 12 rue de Verdun BP 141-98845 Nouméa cedex Tél : 27 55 72 - Fax : 27 04 94 www.dtenc.gouv.nc 12 rue de Verdun BP 141-98845 Nouméa cedex Tél : 27 55 72 - Fax : 27 04 94 www.dtenc.gouv.nc Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des membres du comité d entreprise

Plus en détail

Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015

Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015 Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015 SOMMAIRE Création de CPRI (commissions paritaires régionales interprofessionnelles)

Plus en détail

Tenue de bureau aux élections professionnelles - Mode d'emploi -

Tenue de bureau aux élections professionnelles - Mode d'emploi - Tenue de bureau aux élections professionnelles - Mode d'emploi - Vérifiez votre affectation (quel bureau de vote ; quelle fonction), celle-ci ayant été transmise à la DRH et à votre encadrement. Justifiez

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE CIRCULAIRE CDG90 11/12 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations

Plus en détail

GUIDE DU PROTOCOLE D ACCORD PRE ELECTORAL

GUIDE DU PROTOCOLE D ACCORD PRE ELECTORAL GUIDE DU PROTOCOLE D ACCORD PRE ELECTORAL 1 ère étape : déterminer si vous devez conclure un accord préélectoral A) Définition du protocole B) Les entreprises concernées par sa mise en place C) Le déclenchement

Plus en détail

Pour l organisation des élections des délégué/es du Personnel des délégué/es à la Délégation unique du Personnel. Préambule

Pour l organisation des élections des délégué/es du Personnel des délégué/es à la Délégation unique du Personnel. Préambule PROTOCOLE D ACCORD Pour l organisation des élections des délégué/es du Personnel des délégué/es à la Délégation unique du Personnel Préambule 1. Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes En

Plus en détail

ELECTION DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE DE L IRCEM MUTUELLE DU 19 JUIN 2014 PROTOCOLE ELECTORAL

ELECTION DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE DE L IRCEM MUTUELLE DU 19 JUIN 2014 PROTOCOLE ELECTORAL Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des Mutuelles sous le n 438.301.186 261 Avenue des Nations Unies BP 593-59060 ROUBAIX Cedex 1 :

Plus en détail

Académie de Clermont-Ferrand

Académie de Clermont-Ferrand Académie de Clermont-Ferrand Vers des élections professionnelles généralisées en 2014 2010 et 2011 : dernières élections professionnelles à l éducation nationale Fin 2013 et début 2014 : Textes de convergence

Plus en détail

ELECTIONS DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL A LA COMMISSION PARITAIRE REGIONALE ET A LA COMMISSION PARITAIRE DE CCI FRANCE LES 19 MARS ET 11 AVRIL 2013

ELECTIONS DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL A LA COMMISSION PARITAIRE REGIONALE ET A LA COMMISSION PARITAIRE DE CCI FRANCE LES 19 MARS ET 11 AVRIL 2013 ELECTIONS DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL A LA COMMISSION PARITAIRE REGIONALE ET A LA COMMISSION PARITAIRE DE CCI FRANCE LES 19 MARS ET 11 AVRIL 2013 Préambule PROTOCOLE ACCORD ELECTORAL NATIONAL Les élections

Plus en détail

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 Centre de Gestion De la Fonction Publique Territoriale De la Haute-Garonne ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 COMITES TECHNIQUES CHSCT CDG 31 10 et 16 avril 2014 1 Comités Techniques Décret n 85-565 du 30

Plus en détail

La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale

La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale Quelles sont les nouvelles règles pour la CFTC? 1 A RETENIR : Désormais 2 conditions pour rester

Plus en détail

Arrêté N 94-007/ETSS/SG/DT relatif aux délégués du personnel

Arrêté N 94-007/ETSS/SG/DT relatif aux délégués du personnel Arrêté N 94-007/ETSS/SG/DT relatif aux délégués du personnel Article 1er - Des délégués du personnel sont obligatoirement élus dans tous les établissements assujettis à [loi 33-2004 du 14 septembre 2004

Plus en détail

Sommaire. Modalités de vote dérogatoire : vote par correspondance et vote électronique p. 11

Sommaire. Modalités de vote dérogatoire : vote par correspondance et vote électronique p. 11 Sommaire Comment s'organisent les élections professionnelles depuis la loi du 20 août 2008 : négociation et conclusion du protocole électoral, constitution des listes p. 1 Modalités de vote dérogatoire

Plus en détail

Fiche n 1 Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail Les syndicats représentatifs dans l entreprise ou l établissement Une nouvelle section relative à la représentativité

Plus en détail

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL Consternant mais réel constat dans le secteur associatif : la représentation du personnel dans nos structures reste anecdotique, en dépit des obligations légales

Plus en détail

L organisation des élections des représentants du personnel

L organisation des élections des représentants du personnel L organisation des élections des représentants du personnel Date de création du document : 8/07/2014 Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP -

Plus en détail

PRÉPARATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES

PRÉPARATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES PRÉPARATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES 3.1 LES EFFECTIFS Seuil d effectif à partir de 11 salariés pour la mise en place des délégués du personnel (fiche 2.2. Les délégués du personnel) ; à partir de

Plus en détail

ORGANISATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES

ORGANISATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES ORGANISATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES L employeur doit négocier les modalités d organisation et de déroulement des opérations électorales avec les «organisations syndicales intéressées» (art. L 2314-23

Plus en détail

LA DESIGNATION DES DELEGUES SYNDICAUX

LA DESIGNATION DES DELEGUES SYNDICAUX LA DESIGNATION DES DELEGUES SYNDICAUX De nouvelles conditions de désignation des délégués syndicaux ont été posées par la loi du 20 août 2008 relative à la démocratie sociale et au temps de travail. Ainsi,

Plus en détail

Règlement relatif à la désignation des membres de la Commission du personnel de l Université

Règlement relatif à la désignation des membres de la Commission du personnel de l Université Règlement relatif à la désignation des membres de la Commission du personnel de l Université Le rectorat, vu l'article du règlement sur le personnel de l Université du 9 mars 009 (entré en vigueur le 7

Plus en détail

des élections professionnelles

des élections professionnelles Aide à la préparation des élections professionnelles DP ou CE Réédition et mise à jour - mai 2014 1 Elections prof DP ou CE réédition.indd 1 14/05/2014 10:29:21 Démocratie et citoyenneté à l entreprise

Plus en détail

LA LOI SUR LES NOUVELLES REGLES DE REPRESENTATIVITE LE PROTOCOLE PREELECTORAL

LA LOI SUR LES NOUVELLES REGLES DE REPRESENTATIVITE LE PROTOCOLE PREELECTORAL LA LOI SUR LES NOUVELLES REGLES DE REPRESENTATIVITE LE PROTOCOLE PREELECTORAL 2 SOMMAIRE Annexes INTRODUCTION 1. Quelles organisations négocient le Protocole d accord. préélectoral et participent aux élections.

Plus en détail

Fiche pratique : Elections professionnelles

Fiche pratique : Elections professionnelles MISE EN PLACE DES INSTITUTIONS REPRESENTATIVES DU PERSONNEL (IRP) 1) Entreprises concernées : Toutes les entreprises de 11 salariés et plus (y compris les gérants salariés, à l exclusion des gérants non

Plus en détail

Mise en place des élections des Délégués du Personnel

Mise en place des élections des Délégués du Personnel Les fiches pratiques de législation Mise en place des élections des Délégués du Personnel Chambre de Commerce et d Industrie de Rouen Espace Emploi Compétences Quai de la Bourse BP 641 76007 ROUEN Cedex

Plus en détail

La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015

La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015 La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015 1-Les mesures relatives aux IRP. La loi du 17 aout 2015 sur le dialogue social modifie en profondeur le droit de la représentation du personnel. Dispositions de la loi Définition

Plus en détail

TABLE GÉNÉRALE ANALYTIQUE

TABLE GÉNÉRALE ANALYTIQUE TABLE GÉNÉRALE ANALYTIQUE Un sommaire analytique détaillé figure en tête de chaque fiche et des tables alphabétiques aux pages 1051 à 1072 La numérotation des paragraphes n est pas continue 1 re partie

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ;

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ; DELIBERATION N 2013-129 DU 27 NOVEMBRE 2013 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT RECOMMANDATION SUR LES DECLARATIONS DE TRAITEMENTS AUTOMATISES D INFORMATIONS NOMINATIVES CONCERNANT

Plus en détail

Note sur les élections professionnelles dans les OPH

Note sur les élections professionnelles dans les OPH Note sur les élections professionnelles dans les OPH Préambule La présente note a été établie par les services de la Fédération sur la base des textes applicables dans les OPH et en fonction des remarques

Plus en détail

mode d emploi Représentativité des syndicats

mode d emploi Représentativité des syndicats mode d emploi Représentativité des syndicats LA LOI DU 20 AOUT 2008 transpose dans le Code du travail les règles sur la représentativité et la négociation collective, telles que définies par les partenaires

Plus en détail

Entre L ASSOCIATION DES PARALYSES DE FRANCE, représentée par.., Directeur(trice), d une part, d autre part. PRÉAMBULE

Entre L ASSOCIATION DES PARALYSES DE FRANCE, représentée par.., Directeur(trice), d une part, d autre part. PRÉAMBULE PROTOCOLE D ACCORD PRÉÉLECTORAL relatif à l élection des Délégués du Personnel MANDAT 2014 2017 Entre L ASSOCIATION DES PARALYSES DE FRANCE, représentée par.., Directeur(trice), d une part, Les organisations

Plus en détail

mode d emploi Représentativité des syndicats

mode d emploi Représentativité des syndicats mode d emploi Représentativité des syndicats LA LOI DU 20 AOUT 2008 transpose dans le Code du travail les règles sur la représentativité et la négociation collective, telles que définies par les partenaires

Plus en détail

RÈGLEMENT DES OPÉRATIONS ÉLECTORALES 2016

RÈGLEMENT DES OPÉRATIONS ÉLECTORALES 2016 RÈGLEMENT DES OPÉRATIONS ÉLECTORALES 2016 adopté par le Conseil d Administration de la mutuelle Médicis (Élection des délégués à l Assemblée Générale de Médicis) Mis à jour le 1 er janvier 2016 SOMMAIRE

Plus en détail

3.1. Statuts de l'ufr Lettres, langues et sciences humaines Commission des statuts du 10 octobre 2014

3.1. Statuts de l'ufr Lettres, langues et sciences humaines Commission des statuts du 10 octobre 2014 3.1. Statuts de l'ufr Lettres, langues et sciences humaines Commission des statuts du 10 octobre 2014 STATUTS DE l UFR LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES DE L'UNIVERSITE D'ANGERS APPROUVES PAR LE CONSEIL

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL

TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL 8 TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL Article III.1. - Préparation des élections Les organisations syndicales représentatives dans l'établissement sont invitées

Plus en détail

EDITORIAL. Jamal BELAHRACH Président de la Commission Emploi & Relations Sociales C.emploi@cgem.ma. Les Élections des Délégués des Salariés

EDITORIAL. Jamal BELAHRACH Président de la Commission Emploi & Relations Sociales C.emploi@cgem.ma. Les Élections des Délégués des Salariés EDITORIAL A l approche des élections des délégués des salariés planifiées au cours de l année 2012 et conformément aux dispositions prévues par le code du Travail, les établissements employant dix (10)

Plus en détail

LES ELECTIONS PROFESSIONNELLES

LES ELECTIONS PROFESSIONNELLES LES ELECTIONS PROFESSIONNELLES Les incontournables Qui doit être à l origine de la mise en place des élections professionnelles? Qui peut prétendre être présent au premier tour? Mise en place d un protocole

Plus en détail

Congo. Délégués du personnel

Congo. Délégués du personnel Délégués du personnel Arrêté n 1110 du 24 juin 1995 [NB - Arrêté n 1110 du 24 juin 1995 relatif à l institution des délégués du personnel] Art.1.- Des délégués du personnel sont obligatoirement élus dans

Plus en détail

Guide pratique Délégués de liste Scrutateurs

Guide pratique Délégués de liste Scrutateurs Guide pratique Délégués de liste Scrutateurs 17, boulevard de la Libération 93200 Saint-Denis Tél. 01 42 43 35 75 - Fax. 01 42 43 36 67 federation-sudrail@wanadoo.fr - http://www.sudrail.fr Page 1 Sommaire

Plus en détail

Règlement intérieur. de l Union des Démocrates et Indépendants

Règlement intérieur. de l Union des Démocrates et Indépendants Règlement intérieur de l Union des Démocrates et Indépendants TITRE I - LES ADHERENTS Article 1 : Adhésions, cotisations et dons Les demandes d adhésion sont adressées soit aux fédérations, soit aux personnes

Plus en détail

AVENANT N 43 DU 29 JUILLET 2011

AVENANT N 43 DU 29 JUILLET 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3304 Convention collective nationale IDCC : 2190. MISSIONS LOCALES ET PAIO AVENANT N 43 DU 29 JUILLET 2011 PORTANT RÉVISION

Plus en détail

NOR : MENS1504165A. La ministre de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche et la ministre des outre-mer, Arrêtent :

NOR : MENS1504165A. La ministre de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche et la ministre des outre-mer, Arrêtent : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Education nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche Arrêté du Fixant les modalités d élection au Conseil national de l enseignement supérieur et de la

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 LES COMITES TECHNIQUES. Mandat de 6 ans Mandat de 4 ans (art 3 du décret n 85-565 du 30 mai 1985)

CIRCULAIRE CDG90 LES COMITES TECHNIQUES. Mandat de 6 ans Mandat de 4 ans (art 3 du décret n 85-565 du 30 mai 1985) CIRCULAIRE CDG90 11/14 LES COMITES TECHNIQUES Décret n 85-565 du 30 mai 1985 relatif aux Comités Techniques des collectivités territoriales et de leurs établissements publics AVANT NOUVELLES MESURES applicables

Plus en détail

ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS

ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS LES ELECTIONS DES REPRESENTANTS DES PARENTS D ELEVES AU CONSEIL D ECOLE ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS Constitution du bureau des élections A la fin de l année scolaire précédente ou au début

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL relatif aux élections des membres de la Délégation Unique du Personnel de la société MEDIA PRESSE

PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL relatif aux élections des membres de la Délégation Unique du Personnel de la société MEDIA PRESSE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL relatif aux élections des membres de la Délégation Unique du Personnel de la société MEDIA PRESSE Entre : La Société MEDIA PRESSE, sus 6é, rue Berthie Albrecht 94400 VITRY-SUR-SEINE,

Plus en détail

Élections professionnelles 2014

Élections professionnelles 2014 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord Élections professionnelles 2014 www.cdg59.fr Commissions administratives paritaires (CAP) Comités techniques (CT) Comités d hygiène de sécurité

Plus en détail

Partie I Élections des délégués du personnel

Partie I Élections des délégués du personnel Partie I Élections des délégués du personnel L institution des délégués du personnel n est obligatoire que dans les entreprises comptant au moins onze salariés, tandis qu elle reste facultative dans les

Plus en détail

LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS

LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS DELEGATION UNIQUE DU PERSONNEL LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS de 50 et plus La faculté de constituer une délégation

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement de la région Bourgogne Rhône Alpes.

Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement de la région Bourgogne Rhône Alpes. PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL POUR LES ELECTIONS DU COMITE D ETABLISSEMENT DE LA REGION BOURGOGNE RHÔNE ALPES Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement

Plus en détail

Dossier spécial. Elections professionnelles

Dossier spécial. Elections professionnelles Dossier spécial élections professionnelles Des arguments Des documents Des fiches techniques Elections professionnelles Comment s y prendre? Sommaire La diversité des entreprises et le protocole L objet

Plus en détail

Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques

Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques Article 1 : Composition -Art.R 6146-52 II. La Commission des Soins Infirmiers, de rééducation et médico-techniques

Plus en détail

Le mémo du délégué du personnel.

Le mémo du délégué du personnel. Le mémo du délégué du personnel. le sommaire. 1. Champ d application 2. Ses attributions et ses rôles 3. Ses moyens d action 4. Protection Légale Préambule Afin de permettre la représentation des salariés

Plus en détail

MUTIEG ELECTION 2014 DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE 2014 PROTOCOLE ELECTORAL

MUTIEG ELECTION 2014 DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE 2014 PROTOCOLE ELECTORAL MUTIEG ELECTION 2014 DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE 2014 PROTOCOLE ELECTORAL MUTIEG mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité Page 1 sur 8 Par une décision du 23 octobre

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP)

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP) REPRESENTATION DU PERSONNEL La réglementation du travail permet, au personnel des entreprises qui comptent un effectif minimum, de bénéficier d une représentation sous 4 institutions distinctes : les délégués

Plus en détail

- M. Pour le Syndicat...

- M. Pour le Syndicat... )LE D'I D PREELECTORAL EN VUE DES ELECTIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL Entre les soussignés : Représentant la Société DASSAULT AVIATION Établissement... Pour le Syndicat... - M. Pour le Syndicat... Pour

Plus en détail

Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant

Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant notification unique pour les traitements de données à caractère personnel (y compris certaines catégories particulières de données

Plus en détail

Assemblée générale 2013 SCIENCES PO ALUMNI. Note sur les modalités de renouvellement du Conseil d administration en 2013

Assemblée générale 2013 SCIENCES PO ALUMNI. Note sur les modalités de renouvellement du Conseil d administration en 2013 Assemblée générale 2013 SCIENCES PO ALUMNI Note sur les modalités de renouvellement du Conseil d administration en 2013 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Fondée en 1875,

Plus en détail

DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE

DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE DES REPRESENTANTS ETUDIANTS DE FORMATION DE 3EME CYCLE AU CONSEIL SCIENTIFIQUE DE L INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES (INALCO) LA PRESIDENTE

Plus en détail

Règlement d organisation. Commission de prévoyance

Règlement d organisation. Commission de prévoyance Règlement d organisation Commission de prévoyance Valable à partir du 1 er janvier 2012 Table des matières Art. 1 Généralités... 3 Art. 2 Composition... 3 Art. 3 Constitution... 3 Art. 4 Séances... 3 Art.

Plus en détail

Vote électronique par internet, du 13 au 20 octobre 2011 Le nouveau cadre des élections professionnelles. Présentation aux électeurs

Vote électronique par internet, du 13 au 20 octobre 2011 Le nouveau cadre des élections professionnelles. Présentation aux électeurs Vote électronique par internet, du 13 au 20 octobre 2011 Le nouveau cadre des élections professionnelles Présentation aux électeurs Sommaire Un rendez-vous social majeur Les instances à élire L organisation

Plus en détail

Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise

Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise REGLES DE NEGOCIATION DU PROTOCOLE PREELECTORAL et MODELE D ACCORD CFDT Santé-sociaux

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : constitution, dénomination, objet Il est fondé entre

Plus en détail

Juridique infos. Les. elections. Collection Mes supports juridiques CFE-CGC. professionnelles

Juridique infos. Les. elections. Collection Mes supports juridiques CFE-CGC. professionnelles Juridique infos Les Collection Mes supports juridiques CFE-CGC elections professionnelles Les élections professionnelles Plan de l ouvrage Titre 1 : L organisation des opérations électorales Chapitre 1

Plus en détail