Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université de Franche- Comté

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université de Franche- Comté"

Transcription

1 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université de Franche- Comté juin 2008

2 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université de Franche- Comté juin 2008

3 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : BESANCON Établissement : Besançon Demande n Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): A Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Le master de mathématiques et applications de l Université de Besançon propose deux spécialités (au lieu d une précédemment) avec un contenu à large spectre pour la spécialité Mathématiques approfondies (MA) et une formation aux probabilités et surtout à la statistique et à ses applications pour la spécialité Modélisation statistique (MS). Il s appuie sur une solide UMR (53 chercheurs, 5 équipes de recherche dont les activités couvrent un large spectre des mathématiques : algèbre et théorie des nombres, analyse fonctionnelle, analyse numérique et calcul scientifique, équations aux dérivées partielles, probabilités et statistiques). Les objectifs ciblés sont tout à fait raisonnables (en particulier pour les étudiants désireux de devenir algébristes ou statisticiens), mais trop restreints vu le large champ de compétences du laboratoire de Besançon ; en particulier la formation en analyse en vue des applications aux EDP, systèmes dynamiques, calcul scientifique, n est pas bien structurée (mal pensée en M1, elle arrive trop tard en M2). L organisation pédagogique est trop rigide en M1. Le M1 mathématiques approfondies est très/trop orienté «préparation aux options A ou C de l agrégation». Le M1 statistique est très spécialisé et ne permet pas une réorientation en M2. Les effectifs attendus sont cohérents avec les effectifs actuels en MA (20/année/an), mais les prévisions de 15 à 20/année/an en MS sont nettement supérieurs au flux très erratique actuel (15 en M1 et un en M2 pour l année 2006/2007 et 0 en M1 et 10 en M2 pour l année 2005/2006). Les informations sur le devenir des étudiants sont très réduites. Points forts : Le dossier est bien composé et assez complet. Les objectifs sont clairement présentés. L environnement recherche est très bon. Le parcours «fondamental» conduisant à l agrégation ou/et à une thèse a largement fait ses preuves dans l habilitation précédente. La spécialité statistique est très bien organisée et répond à un besoin exprimé par les étudiants. 2

4 Points faibles : Le M1 est trop rigide, tous les cours sont obligatoires (aucune option n est prévue) et il n y a pas de passerelle entre les deux spécialités pour entrer en M2. La formation en analyse est à améliorer. 3

5 Avis par spécialité Mathématiques approfondies Appréciation : A Cette spécialité vise à donner une formation théorique en mathématiques avec des spécialisations possibles en M2 dans l un des thèmes de recherche de l UMR Elle fournit un socle de connaissances nécessaires pour l agrégation en M1 puis une diversification en M2 selon les spécialités du laboratoire. La part «options» est absente en S1 et S2. Les options apparaissent au S3 : 10 options, dont 8 sous forme de cours (5 fondamentaux et 3 généraux) ; le choix à effectuer dans chaque catégorie détermine le parcours «recherche ou professionnel». Il y a deux UE spécialisées au S4 (dont un à choisir parmi 6 options) et un stage de longue durée. Points forts : Les formations proposées correspondent à de véritables besoins et ont fait leurs preuves : initiation à la recherche pour des étudiants souhaitant poursuivre en thèse et préparation aux concours de l enseignement en mathématiques (CAPES et agrégation). Bon flux d étudiants. Très bonne équipe pédagogique. Points faibles : On note l absence d options en M1. La formation en analyse est restreinte, trop exclusivement théorique, peu séduisante et n utilise pas suffisamment les compétences locales avant le S4. Le parcours professionnel sous sa forme «cadre en entreprise» n est pas crédible. Recommandations : Offrir des cours en option au M1. Des changements mineurs dans la formation en analyse permettraient de préparer les options B et D de l agrégation, et surtout d ouvrir vers des débouchés plus appliqués, en cohérence avec le spectre du laboratoire. Les remarques suivantes (qui portent plus sur le détail technique des cours) pourraient aussi être prises en compte : Le cours de variables complexes est classique et bien adapté ; en revanche, deux parties sur trois de l UE «équations différentielles» (Cauchy-Lipschitz, et systèmes linéaires) ont leur place en L3, et il serait judicieux de proposer plutôt un cours sur les systèmes dynamiques développant la partie 3 (Liapounov). Le cours de topologie et analyse devrait s alléger en topologie générale et se renforcer en applications en analyse fonctionnelle en cohérence avec l UE Fourier du S2. Il faudrait repenser profondément l UE d analyse de Fourier du S2 qui est incohérente (la théorie dans R^n doit avoir été vue en L3, ainsi que le b a ba sur les séries de Fourier ; la théorie de Baire n a pas sa place dans cette UE ; en revanche, les espaces de Sobolev, les formulations variationnelles et aussi les distributions périodiques seront les bienvenues). Le cours général d analyse du S3 est un fourre-tout invraisemblable de rappels de L2-L3 (Mac-Laurin!) qui n est pas du niveau M2. Presque toutes les notions proposées devraient avoir été vues en L3 ou M1 (intégrales semi-convergentes, géométrie hilbertienne, réduction des endomorphismes!). Un cours utile pour des agrégatifs n est pas nécessairement un bon cours de M2. Dans la mesure où ce cours est 4

6 optionnel (et qu une formation en analyse plus cohérente ayant été proposée en M1, on ne se sente pas obligé d en faire une UE bouche-trous), il serait bon de proposer un cours bien ciblé sur un sujet avancé (comme l excellent «cours fondamental d analyse fonctionnelle» proposé aussi en S3) ; par exemple, en géométrie différentielle en théorie spectrale, en EDP, etc. Deux très bons cours sont proposés en S3 (analyse des EDP, et calcul scientifique). Cela paraît tardif pour acquérir une solide formation dans ces domaines (en particulier si on espère faire du «vrai» calcul). Il serait préférable qu ils soient proposés en option en S1 ou qu ils soient précédés de cours de même nature en S1. Modélisation statistique Appréciation : A Cette spécialité du master «Mathématiques et applications» succède à un master professionnel. Elle a comme orientation principale la statistique industrielle et l utilisation des outils mathématiques fondamentaux nécessaires à la pratique de la statistique. L émergence de cette spécialité semble résulter d une «demande» étudiante et sans doute aussi d un besoin économique. Le contenu de la formation est cohérent avec les objectifs, mais on peut s étonner toutefois de ne pas voir d UE «base de données». Points forts : Ce type de formation correspond à un besoin économique et à une «demande» étudiante. Le périmètre de la formation est bien défini. L équipe pédagogique est crédible. Les aspects professionnalisants sont bien affirmés. Points faibles : Flux d étudiants irrégulier. Devenir des étudiants peu renseigné. Le parcours recherche est peu visible. Absence d options en M1. Recommandations : La qualité du parcours pédagogique mis en place devrait garantir le succès de cette formation, même si le flux d étudiants prévu est encore incertain. L affichage de partenariats avec des acteurs socioéconomiques pourrait attirer des étudiants dans cette formation. Il faudra assurer le suivi du devenir des diplômés. On recommande l introduction d une ou deux options en M1, afin de donner un peu de souplesse au cursus, une meilleure possibilité de réorientation vers un autre M2 ou une poursuite dans un autre établissement. 5

7 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : BESANCON Établissement : Besançon Demande n Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Sociologie Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): B Avis global : (sur la mention et l offre de formation) La filière de sociologie proposée est bien insérée dans l environnement. Deux des spécialités (politiques sociales et criminologie) sont bien justifiées et mobilisent des équipes de qualité. La première spécialité est plus générale et pose sans doute des problèmes de débouchés. Les objectifs scientifiques sont flous pour la première spécialité (socio-anthropologie des normes et des savoirs), plus précis et beaucoup plus convaincants pour les deux autres. La spécialité sur les normes et les savoirs est une formation de sociologie générale, avec des approfondissements en politiques culturelles, épistémologie ou en sociologie de la connaissance qui n ont pour seule justification que de correspondre aux thématiques de publications de tel ou tel enseignant-chercheur, mais on ne voit pas clairement la cohérence. L équipe pédagogique est de qualité. L adossement recherche est faible pour la première spécialité adossée à une seule équipe (EA), correcte pour la seconde (une EA et une UMR) et bonne pour la troisième (5 EA et une UMR). Globalement, les effectifs sont raisonnables et les modalités de recrutement classiques (dossiers + entretiens), mais adaptées. Compte tenu des objectifs fixés, les débouchés professionnels sont nettement plus clairs pour les spécialités criminologie et politiques sociales. Toutefois, les débouchés de la spécialité politiques sociales sont en concurrence avec d autres formations professionnelles de la fonction publique du secteur social (ENSP, EN3S, notamment), mais l argument consistant à compléter la carte de ce type de formation sur le secteur du grand-est est recevable. L ouverture à l internationale est correcte, en particulier dans l option crimino avec la Suisse (proximité). 2

8 Point fort : Les deux spécialités «politiques sociales» et «criminologie» sont originales ; elles ne sont pas redondantes avec d autres filières locales, voire régionales ; elles proposent des débouchés crédibles, combinent formations initiale et continue et sont encadrées par des équipes de qualité. Point faible : La première spécialité semble trop générale et peu intégrée, avec des débouchés presque exclusivement tournés vers les métiers de l enseignement supérieur et de la recherche. L avis global est plutôt favorable malgré les réserves sur la première spécialité. 3

9 Avis par spécialité Socio-antropologie des savoirs et des normes Appréciation : C L avis sur cette spécialité est réservé. Il s agit d une formation de sociologie générale en socio-anthropologie, qui se prolonge par quelques pistes de spécialisation dont la seule justification semble être le profil de spécialité des enseignants impliqués (connaissance, épistémologie, culture). Il n y a pas de cohérence d ensemble, l adossement à la recherche est relativement faible (une EA) et les débouchés sont incertains (si ce n est l enseignement supérieur et la recherche mais avec un adossement faible à la recherche). Point fort : Les procédures envisagées d évaluation des enseignements, la possible ouverture sur l international. Point faible : Pas de cohérence de la spécialité ; faiblesse de l adossement à la recherche. Cette spécialité ne se justifie qu en présence et référence aux deux autres (une formation de sociologie anthropologique généraliste), mais elle n est pas suffisamment présentée dans ce sens. Analyse et gestion des politiques sociales Appréciation : A C est une spécialité de qualité menée par une équipe compétente et comprenent une bonne articulation avec les enjeux de professionnalisation. Points forts : Bonne équipe pédagogique ; bon découpage des enseignements qui donne un ensemble cohérent ; bon équilibre avec les enjeux de professionnalisation et articulation avec les formations supérieures du secteur social. Point faible : La concurrence sur ce secteur est cependant importante, mais les propositions faites par l équipe sont à la mesure de cet enjeu. Cette spécialité est de bonne qualité. Il serait peut-être utile de renforcer pour le parcours professionnel les apprentissages techniques (méthodologie de projet, ingénierie), et aussi d approfondir certains secteurs de risques (pauvreté, exclusion, politiques de la ville, sécurité urbaine). 4

10 Criminologie Appréciation : A Cette spécialité est prometteuse. Il faut suivre de près les promotions pour évaluer la capacité d insertion professionnelle. Point fort : La pluridisciplinarité et la compétence de l équipe. Point faible : La difficulté d intégration d enseignements très divers sur le même thème. L avis est favorable. 5

11 Recommandations Un ajustement de la spécialité «Socio-antropologie des savoirs et des normes» devra être fait, de manière à en améliorer la cohérence, les finalités, et à préciser les débouchés possibles pour un nombre restreint d étudiants (orientations vers les études doctorales). L adossement à plusieurs équipes de recherche, dont au moins une UMR dans la grande région, si nécessaire est recommandé. 6

12 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : BESANCON Établissement : Besançon Demande n Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Philosophie Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): A Avis favorable Avis global : (sur la mention et l offre de formation) La mention Philosophie se présente de façon classique comme une formation conduisant en premier lieu les étudiants sur les voies de la recherche en philosophie. Les débouchés s élargissent en direction des métiers de l enseignement. La demande de renouvellement concerne une formation qui a déjà porté ses fruits et qui est simplement renovée (renforcement en langues vivantes, accent mis sur la méthodologie, possibilité de choisir des UE libres, création d un nouveau parcours). Le cursus est bien organisé, progressif et laisse travailler l étudiant en S4. Les contenus au demeurant ne sont pas très précisément décrits. Le dossier manque aussi d informations quant à la cohérence des parcours LMD. La question de la préparation aux concours de recrutement n est pas évoquée dans le dossier. Les données chiffrées en matière d heures/étudiants sont mal évaluées. Deux parcours sont proposés : Philosophie des pratiques et Philosophie et humanités (ce nouveau parcours intégrant des enseignements d histoire et de lettres classiques). Les thématiques mises en valeur sont en phase avec les axes de recherche de deux EA : le Laboratoire de recherches philosophiques sur les sciences de l action (EA 2274) et l Institut des sciences et techniques de l Antiquité (EA 4001). L équipe pédagogique apparaît riche et compétente. Pas d ouverture internationale particulière. Les flux sont tout juste suffisants et tendent à s amenuiser. L association avec l histoire et les lettres classiques demanderait à être mieux justifiée, surtout s il s agit d une piste d avenir pour regagner des effectifs. Le dossier ne montre pas, par ailleurs, de véritable dynamique pour tenter de contrecarrer cette baisse. Malgré tout, cette formation de qualité mérite d être poursuivie. 2

13 Points forts : Qualité de l équipe pédagogique. Suivi des étudiants tout au long de leur scolarité. Bon adossement à la recherche. Cursus équilibrés. Points faibles : Faiblesse des flux. Manque de justification du rapprochement avec Histoire et Lettres classiques dans un parcours. Dossier partiellement incomplet. Pas de prise en compte de la préparation aux concours de l Education nationale dans le cursus. 3

14 Avis par spécialité Les intitulés Philosophie des pratiques et Philosophie et humanités sont attribués à des parcours et non à des spécialités. En l absence de spécialité, le rapport est limité à la mention. 4

15 Recommandations Il faudra engager, en cours de quadriennal, une réflexion sur de nouveaux débouchés pour les étudiants qui ne vont pas vers la recherche et les concours. 5

16 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : BESANCON Établissement : Besançon Demande n Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Psychologie Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): C Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Le master de psychologie de Besançon intègre quatre spécialités, parmi lesquelles deux sont des créations (une d entre elles, Fonctions cognitives, intégrant un parcours professionnel et un parcours recherche, l autre Vieillissement et Société, en cohabilitation avec d autres structures universitaires, étant ouverte à des non psychologues). La deuxième nouveauté par rapport à l ancien master réside dans le fait qu un parcours recherche est également ouvert au sein des spécialités Psychopathologie et clinique de la famille et Psychologie du travail. Ce master conserve une sélection sur dossiers à l entrée du M2, mais les modalités exactes de la sélection ne sont pas explicitées. Il s adosse principalement à l EA 3188 qui regroupe tous les EC de psychologie de l UFC et offre un fort potentiel d encadrement en PR. Il intégre de nombreux stages dans la formation. Points forts : La variété de l offre couvrant les grands champs de la psychologie. Le fort taux de PR et nombre d EC. Le nombre de stages à effectuer. Points faibles : Le dossier soumis présente de nombreux points obscurs et de nombreuses faiblesses. Concernant les effectifs attendus, une baisse est anticipée en licence (146 diplômés l an passé), ayant comme conséquence une baisse en M1. Pourtant aucune baisse n est anticipée en M2, alors que le recrutement semble être essentiellement local (80 attendus). De même, de 15 à 20 étudiants en formation continue sont prévus dans les spécialités alors que l année précédente, ceux-ci étaient seulement 31. Ces estimations ne sont donc pas argumentées et rien n est prévu pour stimuler le recrutement national. 2

17 Aucune précision n est donnée sur les débouchés des diplômés sur les quatre années précédentes, il est seulement dit que ceux-ci sont bons, sans chiffrage ni détails. Des informations objectives auraient été préférables. Les trois spécialités formant des psychologues, pourtant fort différentes, ne sont pas différenciées en M1 et la spécialisation ne commence qu en M2. Cela rend parfaitement incohérent le début des parcours de chacune des spécialités. Il faudrait revoir complètement le M1 et proposer des UE ayant un intérêt réel pour les M2 à venir (en introduisant des mutualisations là où elles s imposent). Globalement, les UE sont trop monolithiques, souvent prises en charge par un seul EC, et de taille trop importantes eu égard à certains contenus (ex : sémiologie en 48h). Aucune place pour les options et une demande en présentiel trop importante. Ce master est en fait une maitrise et un DESS, mais pas un master en 2 années de formation reliées l une à l autre. Globalement, l exigence de qualité du master n est pas au rendez vous, certains contenus d enseignement relèvent en fait du niveau licence. Pour ce qui concerne la spécialité Vieillissement et Société, qui ne conduit pas à un titre de psychologue et est largement ouverte en formation initiale comme en formation continue à des non psychologues, la question de son insertion dans un master de psychologie se pose. Rien ne permet de la justifier, d autant que le responsable de cette spécialité n est pas du tout un spécialiste du domaine, comme l indiquent ses publications (aucune dans le domaine). Aucun membre de l EA 3188 n est en fait vraiment impliqué dans ce champ de recherche. Quant aux réels débouchés professionnels de cette spécialité, ils sont incertains. La formation à la recherche est jugée globalement faible dans ce master (pas d enseignement d anglais, pas d enseignement de statistiques ou métholodologies, pas de TER en M1). La différenciation d un parcours professionnel et d un parcours recherche au sein de trois spécialités ne tient qu à la différence entre stage en institution et stage en laboratoire. L avis est globalement défavorable pour ces parcours recherche. 3

18 Avis par spécialité Psychopathologie et clinique de la famille Appréciation : C Spécialité avec parcours professionnel et parcours recherche (différence tenant dans la nature du stage) qui vise à former des psychologues cliniciens qui développent une lecture «familiale» du trouble psychique, dans une approche presque exclusivement psychodynamique. Points forts : Les nombreux stages. Le fait que ce soit la seule formation de psychologie clinique du master. Points faibles : Les choix théoriques et pratiques faits dans cette formation ne sont pas argumentés (comment se justifie la formation de trente psychologues par an dans le seul domaine de l approche psychodynamique familiale?). Le nombre d heures d enseignement est aussi excessif, comme par exemple l UE sémiologie de 48h, sur un sujet qui devrait relever du L, ou l UE Psychopathologie du couple et de la famille, à 96h, assurée par un seul EC. L adéquation des contenus est discutable également (voir UE Bilan psychologique, où 96h sont consacrées aux seuls tests projectifs). L absence totale de données chiffrées sur le devenir professionnel des diplômés durant le quadriennal est également fortement préjudiciable. Le lien formation-recherche est très peu présent, pas de mémoire en M1, ce qui affaiblit terriblement le parcours recherche (avis défavorable sur ce parcours). Fonctions cognitives Appréciation : B Spécialité avec parcours professionnel et parcours recherche (différence tenant dans la nature du stage) qui vise à former des psychologues spécialisés pour le diagnostic de certains troubles en utilisant une grille de lecture basée sur la psychologie cognitive et neuropsychologie. Points forts : La présence de nombreux professionnels. Les stages. La cohérence de la formation au niveau du M2. L adossement recherche avec un responsable de spécialité reconnu dans son domaine. 4

19 Points faibles : Une spécialité qui souffre d une justification insuffisante quant à son intérêt du point de vue de la pratique (quels sont les besoins régionaux ou nationaux d une telle spécialité?). Une équipe pédagogique peu claire ; d après fiches, repose pour l essentiel sur 2 EC, manque de spécialistes en neuropsychologie. Le M1 n est pas cohérent et formateur pour le M2. La dimension pratique de la formation n est pas claire (quelles méthodes? tests?). Les liens avec le terrain semblent faibles, ce qui peut poser de sérieux problèmes pour l insertion professionnelle. La formation recherche n est pas suffisamment développée (avis défavorable pour ce parcours recherche : pas de mémoire en M1, pas d enseignements spécifiques recherche, pas d enseignements méthodologiques). Intervention psychosociologique : travail et santé Appréciation : A Spécialité avec parcours professionnel et parcours recherche (différence tenant dans la nature du stage) qui vise à former des psychologues du travail avec une orientation vers la question de la santé et de la souffrance au travail, ainsi que la gestion des conflits. Points forts : C est la seule spécialité orientée vers le monde de l entreprise, avec une orientation santé au travail qui pourrait davantage encore être mise en avant. Les contenus sont adaptés en M2 Il y a de nombreux stages. Points faibles : Comme pour les autres spécialités, il y a un problème de cohérence de formation avec le M1, la spécialisation commençant seulement en M2. Aucune donnée chiffrée sur le bilan de l insertion des anciens diplômés. Une faiblesse dans les liens avec le domaine de l entreprise, les milieux associatifs ou collectivités locales. Pas d argumentation pour justifier l augmentation du nombre prévu d étudiants en M2 (sans données sur l insertion, ce n est pas raisonnable). La formation à la recherche est à nouveau très faible. Il n y a pas de mémoire en M1. Il n y a pas d enseignements adaptés recherche. 5

20 Vieillissement et Société Appréciation : C Spécialité professionnelle demandée en création, en cohabilitation avec l Université de Bourgogne (sociologie), et l IUT de Belfort, qui vise à former des spécialistes du vieillissement en privilégiant une approche culturelle plutôt que médico-sociale. La formation est pluridisciplinaire et fait appel à la sociologie, le droit, l histoire et la psychologie. Elle ne permet pas délivrer un titre de psychologue. Point fort : Une formation pluridisciplinaire qui répond certainement à des besoins sociétaux importants et qui pourrait permettre de faire émerger des nouveaux métiers. Points faibles : Cette spécialité n est pas du tout en cohérence avec les autres, et la question de sa présence dans un master de psychologie porté par Besançon se pose. Elle serait plutôt à présenter dans un master mettant en avant les Sciences humaines dans la prise en charge du Vieillissement. Par ailleurs, aucun membre de l EA 3188 de Besançon n est spécialiste du vieillissement et le responsable prévu de cette spécialité n a aucune publication dans ce champ de recherche. Les compétences scientifiques pour ce qui concerne l apport de la psychologie, ne sont donc pas présentes. Au-delà du fait que cette spécialité n a pas sa place dans ce master de psychologie, le dossier comporte d autres faiblesses : une absence d éléments sur les débouchés réels en termes de métiers (plus à créer qu existants, ce qui pose le problème des effectifs prévus, beaucoup trop importants a priori). Une formation trop théorique, non orientée vers la ou des pratiques (certainement parce que les métiers correspondants n existent pas vraiment mais cela pose des problèmes pour un master professionnel) et une absence quasi totale de soutien recherche spécialisé pour cette spécialité. Le projet apparaît donc fortement prématuré et demande à être davantage travaillé afin de pouvoir être déposé au sein d un master généraliste de Sciences humaines. 6

21 Recommandations Retravailler le M1 afin de définir des parcours de spécialité cohérents dès la premiere année et afin de respecter la structure du diplôme de master, à décliner sur deux années de formation. Justifier les prévisions des flux en M2 qui paraissent bien importants eu égard au recrutement possible. Introduire une véritable dimension de formation à la recherche, aucun des parcours recherche n étant satisfaisant, absence d enseignements statistiques, méthodologiques, absence de TER en M1. Avis défavorable pour l ensemble de ces parcours recherche. Retravailler complètement la spécialité Psychopathologie et clinique de la famille, en ouvrant à des approches autres que celle psychodynamique, en réduisant le nombre d heures présentielles, en améliorant les collaborations avec le milieu PUPH et associatif, en s assurant du réel devenir professionnel des anciens diplômés, en introduisant une véritable perspective recherche si le parcours recherche doit être maintenu. Présenter la spécialité Vieillissement et Société en dehors d un master de psychologie et la retravailler afin de la rendre vraiment professionnalisante en justifiant les débouchés possibles. Surveiller la formation professionnelle en création Fonctions cognitives (il n est pas certain que dans son format actuel, elle corresponde à une véritable demande sur le terrain). 7

22 Habilitation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : BESANCON Établissement : Besançon Demande n Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Sciences pour l ingénieur Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): B Avis global : (sur la mention et l offre de formation) La mention de ce master a pour but de rassembler les compétences scientifiques en sciences pour l ingénieur au niveau de l Université de Franche-Comté en s appuyant sur une structure de recherche (FEMTO, UMR 6174). La mention se décline en sept spécialités, Ingénierie thermique et énergie (ITE), Mécanique et ingénierie, Mécatronique et microsystèmes, Procédés et traitements de l énergie électrique (PROTEE), Eco-conception, Systèmes automatisés de production dans les industries agro-alimentaires (SAPIAA), et Qualité et management des performances. Ces sept spécialités avaient été habilitées au cours du contrat quadriennal précédent dans trois mentions différentes, SPI, STIC et SAPIAA. Elles sont maintenant regroupées sous une seule mention SPI. D une manière générale, la mention SPI a pour but de former des personnels d encadrement ou d expertise dans des fonctions de bureaux d études ou de production. Concernant le site de Besançon, sur les cinq spécialités, un rapprochement des spécialités Mécaniques et ingénierie, Qualité de la performance et Eco-conception permettrait de construire une spécialité de master à champ large, cohérent et solide technologiquement et scientifiquement. La spécialité SAPIAA correspond à un besoin bien identifié et la spécialité Mécatronique et microsystèmes gagnerait à être mieux définie. Concernant le site de Belfort, les spécialités ITE et PROTEE sont constituées d équipes pédagogiques proches et répondent à des finalités fort différentes ; leur lisibité devrait être améliorée. L ouverture internationale mériterait d être améliorée et amplifiée. 2

23 Points forts : Une structure cohérente pour chaque spécialité. Une organisation pédagogique identique pour chaque spécialité. Un mélange de spécialités historiques et de spécialités émergentes. Une bonne équipe pédagogique. Points faibles : Le dossier ne présente pas l organisation générale de la mention. Chaque spécialité a son M1 spécifique et les passerelles ne sont prévues qu au cas par cas. Il existe un risque que chaque spécialité évolue de manière autonome. L insertion professionnelle est souvent insuffisamment démontrée. On note une érosion des effectifs pour certaines spécialités. 3

24 Avis par spécialité Eco-conception Appréciation : B Cette spécialité est récente, elle propose une formation pluridisciplinaire dont le but est de former des étudiants à la conception de produits ayant un impact le plus réduit possible sur l environnement et la santé. Elle s appuie sur l expérience de l IUP GMP et l objectif de cette spécialité professionnelle est de former des spécialistes de l éco-conception capables d initier, de promouvoir et de développer une démarche d éco-conception dans les bureaux d études ou dans les unités de production. L ensemble du parcours est cohérent. Cependant, le choix de séparer les deux parcours Conception de produits manufacturés et Procédés de fabrications et sites industriels semble peu opportun compte tenu de l effectif réduit en présence et de la tendance des industries à rapprocher ces deux notions. Points forts : Thématique émergente s appuyant sur un laboratoire reconnu. Spécialité incontournable dans les années à venir. Expériences acquises dans les années précédentes au sein de l IUP GMP. Points faibles : Le recrutement. L articulation avec la ou les licences irriguant cette spécialité. Le risque de voir cette spécialité se tarir faute de licence bien adaptée. Recommandation : Cette spécialité mériterait d être repensée en rapprochant les trois spécialiés Mécaniques et ingénierie, Qualité de la performance et Eco-conception pour concevoir une spécialité professionnelle à champ beaucoup plus large, cohérent, et solide technologiquement et scientifiquement. Qualité et management des performances Appréciation : B Cette spécialité revêt un intérêt reconnu par le monde industriel. Elle se présente comme une formation transversale de support et suppose que les étudiants aient déjà une dominante métier (conception, production, achat..) ; or l ouverture à cette spécialité est extrêmement large. L ensemble du parcours est cohérent. Cependant, la notion de qualité touchant à tous les métiers, pourquoi ne pas l intégrer à l ensemble des différentes spécialités plutôt que de la traiter comme une spécialité indépendante? L attribution de neuf crédits ECTS pour l anglais est peut-être élévée. Une analyse succincte du devenir des diplômés laisse entrevoir une fraction importante de diplômés en recherche d emploi, mais le suivi du devenir de ces diplomés est très léger. 4

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et management publics de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Communication scientifique et technique de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des connaissances et innovation de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention.

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention. Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : LYON Établissement : Université Lyon 1 - Claude Bernard Demande n S3110048058 Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biogéosciences de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Master Métier du livre jeunesse

Master Métier du livre jeunesse Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Métier du livre jeunesse Institut catholique de Toulouse Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques-Informatique de l Université de Perpignan Via Domitia Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques appliquées à l'économie et à la finance de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Licence Lettres appliquées

Licence Lettres appliquées Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Lettres appliquées Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes anglophones de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes En vertu

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie et management de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Psychologie. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Psychologie. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Psychologie Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion de la santé de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie électrique et informatique industrielle de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université des Antilles et de la Guyane Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Master Sciences de l éducation

Master Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences de l éducation Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de gestion de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires européen et comparé de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Informatique Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de l'innovation, de la communication et de la culture de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé Juillet 2009 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l'université Lille

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie et biologie de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Les métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation de l Université d'evry-val-d'essonne Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et

Plus en détail

Licence Information et communication

Licence Information et communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Information et communication Université Stendhal - Grenoble 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie mathématique de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Psychologie de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie industriel et logistique de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Licence de psychologie

Licence de psychologie Licence de psychologie Le département de psychologie a pour vocation de former des professionnels de la psychologie, mais aussi de jeunes chercheurs en psychologie grâce à son adossement à deux laboratoires

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de la santé de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biologie et bioingénierie crâniennes, faciales, et dentaires de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Philosophie. Université Bordeaux Montaigne. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Philosophie. Université Bordeaux Montaigne. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Philosophie Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Affaires internationales et ingénierie économique de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Science politique

Master Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences des matériaux de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie, gestion, administration de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences physiques pour l'environnement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences sociales de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activites physiques et sportives de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Compétences et savoirs enseignés

Compétences et savoirs enseignés Licence langues étrangères appliquées, spécialités: Anglais, Allemand, Espagnol, Italien 13/01/2009 http://www.univ-fcomte.fr UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie Belfort-Montbéliard http://stgi.univ-fcomte.fr/

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Islam et droit de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Paris-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères et échanges internationaux de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications Master en sciences et technologies mention mathématiques et applications master mathématiques et applications Contacts Nicolas Lerner lerner@math.jussieu.fr www.master.math.upmc.fr Master sciences et technologies

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Electronique, informatique et communication embarquées appliquées aux transports de l Université de Valenciennes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Management socio-économique

Master Management socio-économique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management socio-économique Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Politique - action publique de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences du management de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Matériaux de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Licence professionnelle Information, documentation, écritures et images spécialisées en sciences et techniques

Licence professionnelle Information, documentation, écritures et images spécialisées en sciences et techniques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Information, documentation, écritures et images spécialisées en sciences et techniques Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Master Management des ressources humaines et organisation

Master Management des ressources humaines et organisation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines et organisation Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université Lille 3 - Sciences humaines et sociales - Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues, littératures et civilisations étrangères de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation -2012

Plus en détail

Licence professionnelle Conception assistée par ordinateur

Licence professionnelle Conception assistée par ordinateur Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Conception assistée par ordinateur Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Expertise internationale de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Master Ecologie et éthologie

Master Ecologie et éthologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Ecologie et éthologie Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Université Toulouse II - Jean Jaurès UT2J Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de Nice Sophia Antipolis

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de Nice Sophia Antipolis Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de Nice Sophia Antipolis 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université de Nice Sophia

Plus en détail