CLINIQUE SAINT-JEAN ASBL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CLINIQUE SAINT-JEAN ASBL"

Transcription

1 CLINIQUE SAINT-JEAN ASBL a santé au coeur de Bruxelles CLINIQUE SAINT-JEAN

2 Renseignements généraux Coordinateur Dr Hilde Vernaeve Secrétariat Prise de rendez-vous mammographie et consultations Tél. : 02/ Fax : 02/ Christel Schollaert - Marie Smets Infirmière référente Lut Soumillion - Tél. : 02/ Radiologie-Sénologie Dr Tanja Schraepen - Dr Maryam Rezaï Dr Frédérique Wynans Chirurgie mammaire Dr Hilde Vernaeve - Dr Philippe Charlier Dr Bruno Vandermeersch Consultant : Dr Xavier De Muylder Chirurgie plastique Dr Axel de Vooght - Dr Béatrice Nokerman Dr Pierre Vico Oncologie médicale Dr Claude Laurent - Dr Deborah Bauwens Dr Sabine Marichal Radiothérapie Dr Sylvie Beauvois - Dr Sophie Cvilic Dr Catherine Hemeleers Anatomo-pathologie Dr Carole Mestdagh - Dr Ariella Raat Dr Ingrid Van Hooff Médecine nucléaire Dr Philippe Declerck Psychiatre & Psychologue Dr Francine Jacqmin - Chloé Vanhorick Kinésithérapie Alexandrine Close - Guy Dubois Emmanuelle Trappeniers Assistante sociale Valérie Servais Equipe infirmières mammographie 2

3 Table des matières Bienvenue p. 4 Dépistage précoce, mammotest et bilan sénologique complet p. 5 Le concept de la clinique du sein p. 8 Le bilan d'extension et le parcours thérapeutique p. 10 Les disciplines médicales p. 12 La radiologie p. 13 L'anatomie pathologique p. 13 La médecine nucléaire p. 14 La chirurgie p. 15 La chirurgie plastique p. 18 La radiothérapie p. 22 La chimiothérapie p. 23 L'hormonothérapie p. 24 Hôpital de jour p. 26 Accompagnement du patient p. 28 L'infirmière référente p. 28 L'accompagnement et suivi psychologique p. 29 Le service social p. 30 La kinésithérapie p. 30 La cosmétologie p. 30 Urgences p. 32 Nous rendre visite p. 34 Nous contacter p. 35 3

4 Bienvenue Pratiquer un examen de dépistage ou même envisager la possibilité d avoir un cancer du sein est vécu par toutes les femmes comme un moment très angoissant. Le rôle de l équipe soignante de la Clinique du Sein est de rassurer la patiente, de l informer et de répondre aux questions qu elle se pose et de lui apporter son soutien tout au long de sa démarche de dépistage et de traitement éventuel. Ne restez donc pas avec votre inquiétude, votre angoisse, votre douleur Parlez-en!!! Parlez-en aux infirmières, aux médecins : ils sont là pour vous aider, vous soigner et vous informer. Il est important de savoir que la clinique du Sein de Saint-Jean regroupe toute une équipe de spécialistes très concernés par cette problématique et qui travaille en étroite collaboration. La prise en charge de la patiente se fait donc de façon globale et on envisagera à chaque étape les différentes alternatives qui lui seront proposées en tenant compte de son vécu et de son passé médical. Dans tous les cas, on privilégiera le traitement le plus efficace, le mieux adapté et le moins traumatisant pour la patiente. Cette information a pour but de répondre aux questions que peuvent se poser les patientes atteintes d un cancer du sein. Elle présente les différents examens de dépistage ainsi que les traitements et interventions chirurgicales qui peuvent être proposés dans le cas où la présence d un cancer du sein serait détectée. 4

5 Dépistage précoce, mammotest et bilan sénologique complet Le dépistage précoce (auto-examen) Vous avez un rôle à jouer. L auto-examen des seins est conseillé à tout âge. Même chez les femmes qui effectuent une mammographie régulièrement (dépistage bisannuel), l'auto-examen reste utile. Si vous voyez ou sentez une anomalie (un nodule, un écoulement, une fossette dans le sein, une inflammation, un renfoncement de l aréole, une éruption cutanée, etc.) en palpant vos seins et en levant vos bras, adressez-vous le plus rapidement possible à votre médecin traitant ou à votre gynécologue. Le mammotest mammographie? Une mammographie consiste en une photographie aux rayons X des seins. L examen dure 10 minutes environ. Vous devez vous déshabiller jusqu à la taille. Pour obtenir une radiographie de bonne qualité, les seins doivent être légèrement comprimés. Cela peut être désagréable mais c est indispensable. Afin de limiter ces sensations désagréables, on conseille aux femmes qui sont encore réglées de faire la mammographie de préférence entre le quatrième et le douzième jour après le début des menstruations. 5

6 mammographie? Une mammographie permet de déceler précocement les anomalies au niveau des seins. Plus tôt un cancer du sein est découvert, plus grandes sont les chances d une guérison complète et d un traitement conservateur, permettant d éviter l ablation du sein. dépistage (ou mammotest) Une mammographie de dépistage (mammotest) est une mammographie que l on effectue dans le cadre du dépistage d une population. L examen est conçu pour toutes les femmes de 50 à 69 ans. Une mammographie de dépistage gratuite pourra être effectuée tous les 2 ans pour toutes les femmes du groupe cible. Comme le cliché doit être examiné par deux radiologues au moins, on ne pourra pas se prononcer quant au résultat directement après l examen. Le médecin traitant que vous aurez indiqué recevra les résultats détaillés trois semaines après. L expérience nous apprend que pour environ 95 % des femmes, aucune anomalie n est décelée et aucun autre examen n est nécessaire. Si toutefois une anomalie était constatée, il convient de procéder à d autres examens (échographie, ponction...). Il ne faut toutefois pas s alarmer car, dans 90 % des cas, cet examen complémentaire révélera qu il ne s agit pas d un cancer du sein mais d une anomalie bénigne. Quiconque a ou a eu un cancer du sein devra suivre le conseil de son médecin traitant et devra se soumettre à une mammographie à intervalles réguliers (une fois par an en général). Mammographie Conseils pratiques avant de vous rendre à une mammographie : Étant donné que vous devrez vous dévêtir jusqu à la taille, il vaut mieux porter une blouse. Évitez les bijoux autour du cou. Évitez également le déodorant, les crèmes ou les poudres. Ces produits sont susceptibles de perturber les clichés. N oubliez pas d apporter votre carte SIS et vos anciens clichés de mammographie. Apportez le formulaire de demande (prescription) de votre médecin ou la lettre d invitation du centre de dépistage. 6

7 Le bilan sénologique complet En dehors de ces examens de dépistage, toutes les femmes peuvent également se faire examiner, mais elles ont besoin d une ordonnance de leur médecin traitant ou de leur gynécologue pour une mammographie. En effet, elles sortent du cadre du dépistage du cancer du sein. Si vous remarquez quelque chose de suspect à vos seins, ressentez des douleurs ou si vous êtes inquiète, consultez votre médecin traitant ou votre gynécologue le plus rapidement possible. Ils vous établiront une prescription pour une mammographie diagnostique (bilan sénologie complet). Après la mammographie, si cela s avère nécessaire, on effectuera des examens complémentaires, tels qu une échographie et/ou une ponction et/ou une biopsie. Dans certains cas, il est nécessaire de faire un examen radiologique supplémentaire portant le nom de RMN (Résonnance Magnétique Nucléaire) des seins. Biopsie Echographie 7

8 Le concept de la clinique du sein Lutter contre le cancer du sein est un travail d équipe. A la clinique du sein, l ensemble du corps médical et paramédical est regroupé sur un même plateau et travaille en étroite collaboration pour vous offrir le meilleur service possible dans une parfaite coordination. Radiologie - Sénologie Médecine nucléaire Psychopathologie Kinésithérapie 8

9 Chirurgie mammaire Service social Infirmière référente Anatomo-pathologie Radiothérapie Chirurgie plastique Oncologie médicale 9

10 Le bilan d'extension et le parcours thérapeutique local et à distance Il y a lieu de faire la distinction entre le bilan de la tumeur elle-même et la présence éventuelle de métastases décelées lors du diagnostic. - Le bilan local Le diagnostic de cancer du sein est posé par l examen clinique, la mammographie, l'échographie et les résultats anatomo-pathologiques de la ponction ou de la biopsie. Souvent, le chirurgien sénologue préconise un examen mammaire par résonnance magnétique afin de mieux caractériser la lésion et d en apprécier l étendue. Il permet en même temps de vérifier l intégrité de l autre sein. - Le bilan d'extension Quatre examens principaux vous seront prescrits pour vérifier l absence de métastases. La prise de sang permettra de vérifier entre autre le bon fonctionnement du foie et des reins. Elle permet aussi de doser le marqueur tumoral, une substance secrétée par les cellules cancéreuses et dont la variation éventuelle est un élément utile au suivi de la maladie. 10

11 La radiographie des poumons et l'examen du foie par échographie sont des examens simples mais toujours très efficaces. La réalisation d'un scanner des poumons et du foie permet si nécessaire un diagnostic plus précis. La scintigraphie osseuse réalisée en médecine nucléaire permet, grâce à l injection d un traceur de vérifier l intégrité des os. Cet examen n est pas douloureux et ne présente pas de danger, ni pour vous ni pour votre entourage. Il peut au besoin être complété par des radiographies osseuses ciblées. En marge de ce bilan un examen cardiaque sera réalisé pour vérifier le bon fonctionnement du cœur. Une échographie complètera le bilan si une chimiothérapie doit être entamée. Dans la toute grande majorité des cas, ces examens sont suffisants. Néanmoins, si cela se justifie, d autres examens peuvent vous être prescrits, par exemple le PET scan, pour permettre de préciser la nature bénigne ou non de certaines lésions invisibles en radiologie conventionnelle ou au scanner. thérapeutique Une fois en possession des résultats du bilan sénologique et du bilan d extension, votre dossier est discuté au cours de la réunion multidisciplinaire hebdomadaire. Le but est de vous proposer le traitement le plus adapté à votre situation clinique et personnelle. Deux situations sont le plus souvent rencontrées dans les cas classiques. S'il y a indication opératoire, vous serez prise en charge par le chirurgien sénologique qui pratiquera une tumorectomie ou une mastectomie. La décision sera fonction de la taille et de la localisation de la tumeur mais aussi d autres paramètres à discuter entre la patiente et son chirurgien. L'intervention est associée au prélèvement d un ganglion sentinelle ou d un curage axillaire. La reconstruction mammaire par un chirurgien plastique, soit d emblée le gynécologue et le plasticien opèrent alors ensemble soit dans un second temps peut aussi être envisagée. La participation de la patiente à ces différents choix est importante. Après l intervention chirurgicale une analyse anatomo-pathologique plus détaillée de la tumeur et des ganglions est effectuée. Des résultats définitifs de ces analyses, dépend la suite du traitement. Soit il n y a pas de traitement complémentaire à effectuer, soit on propose une chimiothérapie et/ou immunothérapie pour diminuer les risques de rechutes à distance (on parle alors de chimiothérapie adjuvante), de la radiothérapie pour limiter le risque de rechute locale (surtout après tumorectomie) ou de l hormonothérapie si la tumeur possède des récepteurs sensibles aux hormones. Ces différents traitements peuvent être associés au cas par cas. C'est rappeler l'importance des réunions hebdomadaires groupant tou- 11

12 tes les disciplines de la cancérologie pour vous assurer les meilleurs soins. S il n y a pas d indication opératoire immédiate on propose un traitement de chimiothérapie de première ligne, cette chimiothérapie peut permettre de réduire le volume tumoral pour éviter l'ablation totale du sein dans un second temps (on parle alors de chimiothérapie néo-adjuvante). Elle devient une indication formelle dans le cancer mammaire inflammatoire. La chimiothérapie et l hormonothérapie peuvent être également proposées pour traiter des métastases à distance. Quel que soit le parcours thérapeutique, il est discuté à chaque étape entre les différents acteurs de votre traitement, à savoir les chirurgiens- gynécologues ou plastiques, les oncologues et les radiothérapeutes. Les disciplines médicales La clinique du sein rassemble pas moins de 7 disciplines médicales qui collaborent et travaillent sur un même plateau pour vous offrir un service attentionné et professionnel. Radiologie-Sénologie Dr Tanja Schraepen Dr Maryam Rezaï Dr Frédérique Wynans Chirurgie mammaire Dr Hilde Vernaeve Dr Philippe Charlier Dr Bruno Vandermeersch Consultant : Dr Xavier De Muylder Chirurgie plastique Dr Axel de Vooght Dr Béatrice Nokerman Dr Pierre Vico Oncologie médicale Dr Claude Laurent Dr Deborah Bauwens Dr Sabine Marichal Radiothérapie Dr Sylvie Beauvois Dr Sophie Cvilic Dr Catherine Hemeleers Anatomo-pathologie Dr Carole Mestdagh Dr Ariella Raat Dr Ingrid Van Hooff Médecine nucléaire Dr Philippe Declerck 12

13 Voir dépistage, mammotest et bilan sénologique aux pages 5 à 7. - Le rôle du médecin anatomopathologiste Ce médecin est celui qui va analyser les prélèvements effectués avant, pendant et après l opération. Bien qu il ne rencontre pas la patiente, le médecin anatomo-pathologiste participe à la mise au point d une lésion mammaire. Quand le clinicien ou le radiologue suspecte un cancer, le pathologiste intervient pour poser le diagnostic et apporter des éléments pronostiques déterminants pour le choix thérapeutique. - La participation du pathologiste mammaire Quand l examen clinique et/ou radiologique détecte une anomalie mammaire, une ponction à l aiguille est habituellement pratiquée. La ponction ramène soit un peu de liquide qui peut être étalé sur une lame (frottis de cytoponction), soit une carotte de tissu (biopsie par tru-cut). Ce prélèvement est confié au médecin anatomo-pathologiste pour examen microscopique. C est le médecin anatomo-pathologiste qui pose le diagnostic de bénignité ou de malignité de la lésion. 13

14 - Examen anatomo-pathologique per-opératoire S il persiste un doute diagnostique au terme de la mise au point pré-opératoire, le pathologiste peut, en début d intervention chirurgicale, pratiquer un examen extemporané (examen immédiat des pièces opératoires durant l opération) pour poser immédiatement le diagnostic et permettre au chirurgien de décider de l étendue de l intervention à pratiquer. Cet examen peut aussi servir à préciser l état des marges chirurgicales et l'envahissement du ganglion "sentinelle. Si l excision de la tumeur est incomplète, le chirurgien pratique une nouvelle résection. Si le ganglion sentinelle révèle la présence de métastases, le chirurgien réalisera un évidement axillaire (retrait des ganglions lymphatiques). - Examen anatomo-pathologique définitif des pièces opératoires L examen des pièces opératoires comporte un examen macroscopique à l œil nu avec dissection, suivi dans un second temps d un examen au microscope de coupes histologiques. Sur base de ces examens morphologiques, le pathologiste établit le diagnostic de la lésion en précisant son type et son grade. L examen comporte une étude par immunohistochimie des récepteurs hormonaux (œstrogène et progestérone) et de l expression du récepteur HER-2. Toutes ces données anatomo-pathologiques, diagnostiques et pronostiques, déterminent le choix du traitement adjuvant, radio-, chimio- ou hormonothérapie. - La scintigraphie osseuse Lorsque l on découvre un cancer du sein, il est important de savoir de quel type de cancer il s agit, quelle est la taille de la tumeur et détecter la présence ou non de métastases. Les métastases d un cancer du sein peuvent s installer dans le sein, les ganglions lymphatiques, le poumon, le foie ou le squelette. C est la raison pour laquelle durant la mise au point, une scintigraphie du squelette sera réalisée. Le squelette sera examiné en entier. Procédure Dans le service de médecine nucléaire, un produit légèrement radioactif mais inoffensif sera injecté à la patiente durant la matinée. Les images du squelette seront enregistrées l après-midi. - Le PETscan Le PETscan est une technique d'imagerie médicale très sensible pour la détection de métastases et récidives d'un cancer. Chez certaines patientes cet examen permet également d'évaluer le résultat d'un traitement anticancéreux. Il n'est utilisé que pour les cancers du sein plus complexes ou si un doute subsiste après avoir réalisé les examens de dépistage classiques. Procédure Il faut se présenter à jeun. L examen est indolore et sans effets secondaires. L ensemble de la procédure dure environ 2 heures. Un produit légèrement radioactif sera administré dans une veine et 1 heure 14

15 plus tard, le corps entier sera exploré par le PETscanner. Celui-ci ressemble à un grand scanner classique. Le produit administré va exclusivement révéler les tumeurs malignes et leurs métastases. Grâce aux examens réalisés, nous savons exactement où se trouve la tumeur et nous pouvons mieux évaluer son étendue. Souvent, on procèdera à une chirurgie conservatrice (tumorectomie), mais parfois une mastectomie (ablation du sein) est indispensable. En fonction de la taille de la tumeur, on peut se limiter au prélèvement d'un seul ganglion (dit ganglion sentinelle) ou bien tous les ganglions lymphatiques doivent être prélevés (curage axillaire). Ci-après nous parcourons les différentes interventions : - Chirurgie conservatrice (tumorectomie) Les opérations conservatrices sont devenues possibles grâce aux traitements complémentaires de radiothérapie. Lors de ce type d opération, seule la tumeur est prélevée, avec une marge de sécurité, c.à.d. une zone de tissu sain autour de la lésion maligne, afin de s assurer qu'il ne reste pas de cellules malignes dans le sein. Si la tumeur n est cliniquement pas palpable, un "harpon"sera introduit dans la tumeur, afin d assurer une meilleure localisation pour le prélèvement chirurgical. Lors d'une opération conservatrice, l objectif est aussi l élimination complète de la tumeur tout en donnant un résultat cosmétique correct. Si nécessaire, il sera fait appel au chirurgien plastique pour effectuer un remodelage immédiat du sein avec, si nécessaire, aussi la possibilité d'effectuer une correction mammaire à hauteur de l'autre sein. Cela est discuté avec la patiente avant l'opération. - La mastectomie (ou mammectomie) Cette opération consiste à procéder à l ablation complète du sein atteint. Parfois, la mastectomie devra être suivie d'un traitement en radiothérapie. Dans ce cas-ci, la peau sus-jacente et le mamelon sont également enlevés. Étant donné que la glande mammaire s étend jusqu à l aisselle, le résultat est une zone plane en lieu et place du sein. Cancer du sein Ganglions lymphatiques Ce n est que si le ganglion sentinelle est envahi par des cellules cancéreuses qu un curage ganglionnaire axillaire sera effectué. 15

16 La reconstruction du sein après mastectomie est un choix personnel. Certaines femmes préféreront porter une prothèse mammaire externe; d autres choisiront une reconstruction par la chirurgie plastique, immédiate ou différée. Chaque solution chirurgicale doit être modulée en fonction des possibilités locales et de la motivation propre à chaque personne. Lorsque l ablation du sein est associée à une reconstruction immédiate, on parlera de mastectomie avec conservation de l étui cutané car l enlèvement de la peau est minimisé et la cicatrice, ainsi raccourcie, est mieux cachée. Trois possibilités de reconstruction seront offertes à la patiente : une mastectomie totale avec reconstruction par prothèse, avec restauration du volume par lambeau musculo-cutané du dos, ou avec restauration du volume par lambeau musculo-cutané du ventre. Les détails de ces techniques sont expliqués dans le chapitre de la chirurgie plastique (p. 18). - La technique de détection des métastases ganglionnaires par le ganglion sentinelle Le traitement classique du cancer du sein est souvent la résection de la tumeur avec enlèvement des ganglions lymphatiques du creux axillaire. Inconvénient : les patientes sans atteinte cancéreuse des ganglions subissent inutilement le curage axillaire. Jusqu à présent, aucune méthode n existait pour détecter ou exclure des métastases ganglionnaires. Une technique a été mise au point pour démontrer la présence ou non de métastases dans les 16

17 ganglions axillaires. Cette technique consiste à prélever par une petite incision le premier relais ganglionnaire du réseau lymphatique de la tumeur : le ganglion sentinelle. Ce n est que si le ganglion sentinelle est envahi par des cellules cancéreuses qu un curage ganglionnaire axillaire sera effectué. Les avantages de la technique du ganglion sentinelle sont une réduction considérable de la durée d intervention et du séjour ainsi que du nombre de complications post-opératoires. La fonction de l épaule se rétablit plus facilement et le risque d œdème du bras est pratiquement inexistant. Le risque de ne pas voir des métastases ganglionnaires microscopiques est minimal, comme en attestent différentes études scientifiques. Procédure? Le matin du jour de l intervention, vous êtes attendue en Médecine Nucléaire. Un produit légèrement radioactif et inoffensif est injecté autour de la tumeur du sein. Ensuite, plusieurs images sont enregistrées. Durant l opération, le ganglion sentinelle est facilement repéré à l aide d une sonde détectant la radioactivité, et enlevé. Ce ganglion est immédiatement analysé. Dans le cas d un ganglion sentinelle sain, l intervention se termine ici. Par contre, si le ganglion est envahi par des cellules cancéreuses, l opération se poursuivra par un évidement ganglionnaire complet du Toute intervention sur les ganglions axillaires comporte toujours un risque de lymphoedème même si l opération a été correctement effectuée! creux axillaire (curage ganglionnaire axillaire). Le chirurgien utilise parfois un colorant bleu pour visualiser les voies et ganglions lymphatiques d une autre façon. Des traces de colorant bleu peuvent se voir après l opération, ceci est naturel et n a rien à voir avec la radioactivité qui disparaît dans les 24 heures. - Le curage ganglionnaire axillaire L examen microscopique des ganglions est important pour pouvoir décider de la suite du traitement. En cas d évidement complet des zones lymphatiques, le nombre de glandes excisées diffère d une patiente à l autre. Après l opération, on placera un drain (un petit tuyau en plastique) pour retirer le sang et le liquide séreux du creux axillaire. La durée du drainage variera en fonction des patientes, mais celles-ci ne devront pas être hospitalisées plus longtemps pour cela. Des soins à domicile seront organisés. L infirmière à domicile changera le récipient de drainage tous les jours et soignera la plaie. Le chirurgien examinera la patiente deux fois par semaine pour évaluer si le drain peut être retiré ou pas. Après un évidement ganglionnaire, certains nerfs de la peau doivent être coupés, ce qui peut donner lieu à une sensation d endormissement ou de picotement de la peau dans la région du creux axillaire, du côté interne du bras et dans le creux axillaire même. La kinésithérapie est nécessaire pour retrouver la mobilité complète de l épaule et du bras. 17

18 Le lymphoedème est un gonflement du bras qui peut se produire après l intervention chirurgicale. Si le périmètre autour des différentes parties du bras a augmenté de plus de 2 à 3 cm, on peut parler effectivement d un lymphoedème et il convient d effectuer un drainage lymphatique. Quelques conseils de prévention du lymphœdème : - Si vous subissez une blessure au bras ou à la main, veuillez la désinfecter immédiatement. - En cas de signes d'infection : rougeur, chaleur, douleur, gonflement,... prévenez votre médecin. - Évitez de porter des charges lourdes. - Évitez le sauna et les températures extrêmes. La chirurgie du sein n a pas seulement pour but de retirer la tumeur cancéreuse, elle peut également reconstruire ou remodeler le sein atteint pour symétriser les deux seins et donner un résultat esthétique satisfaisant. Le recours ou non à la chirurgie plastique est un choix individuel qui est laissé à chaque patiente. La patiente pourra aussi décider du moment de la reconstruction du sein: immédiatement, durant la mastectomie (reconstruction immédiate) ou ultérieurement (reconstruction différée). La reconstruction est toujours possible, même après plusieurs années! Il n y a pas de règle absolue permettant de déterminer le moment de la reconstruction. Celle-ci varie d une patiente à l autre selon plusieurs critères, comme les effets de la radiothérapie, l extension de la tumeur et, surtout, le souhait de la femme elle-même pour ce type d intervention. La plupart des femmes attendent environ un an après un traitement complémentaire de radiothérapie mais certaines optent pour la reconstruction immédiate. Trois possibilités de reconstruction seront offertes à la patiente : tion par prothèse, du volume par lambeau musculo-cutané du dos, du volume par lambeau musculo-cutané du ventre. Les détails de ces techniques seront expliquées ci-après. - Les différents types de reconstruction La reconstruction mammaire peut s effectuer selon différentes techniques chirurgicales : la reconstruction par prothèse la reconstruction par lambeau : - musculo-cutané du dos 18

19 - musculo-cutané du ventre - cutané et graisseux du ventre La technique utilisée et le résultat final de la reconstruction dépendront de l ablation chirurgicale (on parlera également de mastectomie ou de mammectomie) et d un éventuel traitement complémentaire de radiothérapie. Pour chaque méthode, il est possible de reconstruire l aréole et le mamelon. Le sein controlatéral pourra être symétrisé de façon à ce que les deux seins soient très ressemblants, tant en forme qu en volume. - La reconstruction par prothèse Ce type de reconstruction peut être envisagé si la peau et le muscle grand pectoral sont intacts et présents en quantité suffisante et s il n y a pas eu de radiothérapie. Ces tissus peuvent alors accueillir une prothèse en toute sécurité et donner au sein un galbe séduisant. La prothèse sera placée derrière le muscle grand pectoral en reprenant une partie de la cicatrice de mastectomie. La prothèse est une prothèse de type anatomique (en forme de goutte). Une partie de la prothèse est en gel de silicone, l autre partie, en sérum physiologique. La prothèse est reliée à une petite valve placée Prothèse mammaire sous la peau du thorax. Le principe de ce type de reconstruction est basé sur l expansion tissulaire c est-à-dire la capacité de la peau et du muscle à se laisser distendre progressivement comme le fait, par exemple, la peau de l abdomen pendant la grossesse. Lors du placement de la prothèse, la partie en sérum physiologique est vide. Elle sera remplie progressivement par des injections hebdomadaires réalisées dans la valve, en consultation, à travers la peau et sous anesthésie locale. L injection est indolore, l augmentation du volume donnera juste une sensation de tension pendant 24 heures après l injection. Les avantages de ce type de reconstruction sont l absence de cicatrice supplémentaire et la courte durée de l opération et de l hospitalisation. Les inconvénients sont ceux liés à la présence d un corps étranger : la prothèse n évolue pas dans le temps comme le fait l autre sein, sa forme est définitive. Cicatrice après la mastectomie Reconstruction par lambeau de grand dorsal Vue montrant la cicatrice dans le dos 19

20 - La reconstruction par lambeau Si la peau est altérée au niveau de la mastectomie, un apport de peau saine à cet endroit est alors indispensable A. Le lambeau du dos Un lambeau comprenant le muscle grand dorsal, la peau et la graisse qui le recouvrent constitue un moyen idéal pour la reconstruction. La peau prélevée a la forme d un fuseau qui va venir reconstruire la partie inférieure du sein. Le volume sera obtenu par le muscle et la graisse. Parfois il est nécessaire de placer une prothèse sous le muscle pour obtenir le bon volume. Au niveau du dos, la cicatrice résiduelle sera le plus souvent horizontale, dissimulée sous l élastique du soutien-gorge. L hospitalisation dure souvent une semaine. Après l intervention, des drains sont laissés en place pendant quelques jours. Il n y a pas lieu de craindre un handicap au niveau de la fonction du bras. Les inconvénients sont la nécessité de créer une cicatrice supplémentaire dans le dos. L apparition d une poche de liquide lymphatique au niveau du dos est également possible. Cette poche sera vidée par une simple ponction. L existence d une périarthrite de l épaule contre-indique cette intervention. B. Le TRAM La vascularisation par le muscle grand droit de l abdomen (TRAM : transverse rectus abdominis muscle flap) permet de prélever l excès de peau et de graisse du ventre pour reconstruire le sein. Le muscle grand droit de l abdomen s étend du thorax au pubis et participe à la fonction de la sangle abdominale. Il est sectionné à sa partie basse. L ensemble des tissus est glissé sous la peau de l abdomen, qui doit être complètement décollée, et est placé au niveau du sein à reconstruire. Pour réparer le défaut de la paroi abdominale, il est souvent nécessaire d utiliser une plaque synthétique (en réalité un filet solide mais souple). La suture au niveau de l abdomen laissera une longue cicatrice horizontale allant d une hanche à l autre. Au niveau du sein, la peau et la graisse sont modelées pour recréer le volume et la forme d un sein d aspect naturel. Cette intervention Après la mastectomie Reconstruction par lambeau de Tram Résultat définitif avec reconstruction de l aréole et du mamelon. Le sein opposé a été remonté. 20

21 est longue à réaliser. L hospitalisation est de 8 jours. La cicatrisation n est pas toujours rapide à obtenir. De petits problèmes, suite à une mauvaise vascularisation du lambeau, peuvent survenir de temps en temps, certaines parties du lambeau peuvent ne pas survivre et la cicatrisation sera obtenue par des soins locaux. La gêne peut être importante les premiers temps au niveau du ventre, obligeant la patiente à se tenir un peu courbée. Il persistera une faiblesse au niveau des abdominaux, qui pourra gêner une femme sportive. Les avantages de cette intervention sont le résultat très naturel du sein reconstruit et une amélioration de la silhouette au niveau du ventre. Cette intervention n est possible que si la femme a un excès de peau et de graisse au niveau du ventre et s il n y a pas eu de chirurgie abdominale ou gynécologique antérieure. L arrêt du tabac est impératif au moins deux mois avant l intervention. C. Lambeau cutanéo-graisseux de l abdomen ou Diep-flap (Deep Inferior Epigastric Perforator flap) Grâce à l évolution de la microchirurgie, il est possible de transplanter la quantité de peau et de graisse du ventre vers le sein à reconstruire, sans pour cela sacrifier le muscle grand droit de l abdomen. La paroi du ventre se répare alors très simplement et ne nécessite aucun renforcement. Au niveau de l abdomen, la cicatrice est horizontale, passant d une hanche à l autre. Au niveau du sein, la peau et la graisse sont sculptées pour recréer une forme et un volume harmonieux. Cette chirurgie est longue, avec une hospitalisation d au moins une semaine. La gêne postopératoire est le plus souvent bien supportée et les patientes retrouvent une activité physique et sportive au bout de six semaines. Les inconvénients de cette opération tiennent à son caractère microchirurgical c est-à-dire qu il est possible que le pontage échoue et qu il soit nécessaire de retirer le sein reconstruit. Les avantages de cette intervention sont le résultat très naturel du sein reconstruit et une amélioration de la silhouette au niveau du ventre tout en conservant la force de la paroi abdominale. L arrêt du tabac est impératif au moins deux mois avant l intervention. - La reconstruction du mamelon Il est possible de reconstruire l aréole et le mamelon. En général, il faut attendre quelques mois afin que le nouveau sein ait pris plus ou moins sa forme définitive. L aréole et le mamelon se reconstruisent soit avec un lambeau local, soit par greffon provenant par exemple du mamelon et de l aréole du sein controlatéral, ou encore à l aide d une greffe provenant de la peau de l aine. Souvent, on combinera les différentes méthodes. L aréole et le mamelon peuvent également être tatoués. - Symétrisation par rapport au sein controlatéral. Dans la pratique, il est parfois très difficile de reconstruire un sein identique à l autre sein. Le sein controlatéral pourra être symétrisé pour obtenir un résultat esthétique plus satisfaisant. Quel que soit le type de reconstruction choisi, la surveillance oncologique ultérieure pourra se faire avec autant de sécurité qu avant la reconstruction. Ces différentes 21

22 techniques sont aussi utilisées pour reconstruire le sein au cours de la mastectomie. - Remboursement Les mutuelles et compagnies d assurance remboursent une grande partie des frais de la reconstruction du sein opéré et de la chirurgie sur l autre sein. La radiothérapie C est un traitement qui utilise des rayons (électrons et photons) pour détruire les cellules cancéreuses éventuellement présentes dans la zone irradiée. - La simulation (30 à 45 min) : C est la première étape. Elle précède le traitement et consiste à délimiter avec un colorant, sur la paroi thoracique, la zone à irradier, et ce avec l aide d un appareil de radiographie. Ces marques pourront être effacées lorsque toutes les séances de radiothérapie auront été données. Parfois un scanner est également réalisé. NB : le colorant utilisé peut marquer les sous-vêtements clairs! - Les séances de radiothérapies : Où : au niveau -1 de la clinique. Nous avons un parking gratuit, accessible par l entrée des urgences, rue du Marais. Le code d accès vous sera transmis par notre secrétaire. Quand : tous les jours de la semaine sauf les week-ends et jours fériés, en principe toujours à la même heure. 22

23 ne serez pas radioactive, donc pas de danger pour les proches, adultes ou enfants! Le traitement est pris en charge par la mutuelle. Si nécessaire nous pouvons organiser votre transport par des services de bénévoles. Pour joindre notre secrétariat, téléphonez au 02/ Simulateur de radiothérapie Durée : une séance prend environ 20 min, le nombre de séances est variable, de 16 à 30. Comment : deux infirmières vous installent à chaque séance sur la table de traitement, puis elles vous laissent +/- 5 minutes dans la pièce sous surveillance audiovisuelle le temps de l irradiation. Le médecin radiothérapeute vous voit chaque semaine en consultation afin d enregistrer vos remarques éventuelles et d examiner la zone irradiée. - Réactions possibles? et indolores. tuellement ressentir un petit gonflement du sein, une rougeur de la peau, des petits tiraillements au niveau du creux axillaire et dans le sein. Parfois des petites "cloches" peuvent apparaître sous le bras ou sous le sein, c est exceptionnel. Vous pouvez prendre une douche mais sans frotter sur les marques. N utilisez pas de crème à cet endroit sans en parler aux infirmières. sein reste plus ferme. ment. NB : les rayons ne font pas perdre les cheveux! Vous En cancérologie, la chirurgie et la radiothérapie sont des traitements à visée locorégionale alors que la chimiothérapie, l hormonothérapie et les thérapies ciblées qui diffusent dans tout le corps ont une action systémique. Ces traitements sont donc complémentaires et auront leur place adaptée au stade initial de la maladie ou à différentes périodes de son évolution. La chimiothérapie comporte une association de produits différents qui agissent de façon synergique et visent à interrompre les divisions cellulaires particulièrement rapides dans les cellules tumorales. Les associations utilisées sont celles reconnues efficaces dans ce type de cancer : la chimiothérapie de type FEC (fluorouracile, épirubicine, cyclophosphamide) et les taxanes, (taxotère ou taxol) sont les plus classiques mais bien d autres produits sont disponibles. La chimiothérapie peut donc être utilisée à différents moments de la maladie. traitement adjuvant quand elle est donnée après une intervention chirurgicale, dans le but de détruire les cellules résiduelles présumées, non détectables par les examens réalisés lors du bilan. L indication est fonction des éléments histologiques et 23

24 immuno-histochimiques qui définissent le risque de récidive ultérieure et donc l impact de ce traitement adjuvant sur la vie. C est en consultation pluridisciplinaire que cette décision est prise. Au cas par cas, l hormonothérapie ou les thérapies ciblées y ajoutent leur bénéfice. traitement néoadjuvant quand la chimiothérapie est proposée initialement, avant la chirurgie, afin de réduire le volume de la lésion pour faciliter un traitement chirurgical conservateur s il n était pas envisageable initialement. Son efficacité se mesurera par la réduction de la tumeur. cadre d une maladie avancée ou métastatique, initialement, ou plus tard dans l évolution en cas de récidive. Si la chimiothérapie était dans le passé empreinte d une connotation péjorative, sa tolérance est bien meilleure par les progrès maintenant de produits efficaces contre les nausées et vomissements qui peuvent être parfois réduits à de vagues malaises digestifs. La perte des cheveux n est malheureusement pas toujours évitable mais vous pourrez bénéficier de conseils esthétiques. La mutuelle intervient en partie dans le remboursement d une perruque. La susceptibilité aux infections est transitoire mais importante à surveiller. La fatigue nécessite souvent une adaptation des activités. - Comment? L administration de la chimiothérapie se fait presque toujours par voie intraveineuse, quoique certaines médications soient données par voie orale. L administration se fait par perfusion dans une veine ou dans un Port-A-Cath, petite chambre implantée sous la peau et connectée directement au système veineux profond. La pose du Port-A-Cath a ses petits inconvénients mais permet d administrer la chimiothérapie de façon aisée et sûre. - Où et quand? La plupart des traitements peuvent être donnés en hospitalisation de jour; la durée de la perfusion varie entre 30 et 60 minutes. Chaque traitement doit être précédé d un contrôle des valeurs en globules rouges, globules blancs et plaquettes et d une consultation avec l oncologue médical. Au total, il faut estimer à 4 heures la présence de la patiente en milieu hospitalier. Port-A-Cath L analyse de la tumeur au laboratoire permet dans 2/3 des cas de mettre en évidence à la surface des cellules cancéreuses, des récep- 24

25 teurs hormonaux, aux œstrogènes et/ou à la progestérone. Dans ce cas, ces hormones naturelles peuvent contribuer à stimuler la croissance tumorale. De même, un apport extérieur de ces hormones dans le cadre d une contraception ou d un traitement substitutif sont susceptibles de stimuler la multiplication cellulaire et sont donc contre-indiquées. Dans le cadre du traitement du cancer, par contre, ces récepteurs sont des cibles thérapeutiques. En effet, ces récepteurs peuvent capter de façon sélective d'autres hormones qui, elles, auront un effet bloquant, antiœstrogène et progestatif. Ce traitement sera d autant plus efficace que ces récepteurs sont fortement exprimés. L hormonothérapie se conçoit donc de différentes façons en modifiant l'environnement hormonal de la patiente : sécrétion hormonale (induire une ménopause anticipée par injection mensuelle ou chirurgie d ovariectomie) ou en bloquant des récepteurs par une antihormone (tamoxifen) ments bloquent les récepteurs (tamoxifen et inhibiteurs de l aromatase). L'hormonothérapie est efficace pour réduire le risque de récidive aussi bien dans le sein opéré que dans l'autre sein ou de métastases, elle est aussi utile pour traiter un cancer avancé pour autant qu il exprime suffisamment les récepteurs hormonaux. L hormonothérapie peut donc comme la chimiothérapie être utilisée à différentes phases de la maladie cancéreuse : 1) en adjuvant, dès après la chirurgie ou après la chimiothérapie si celle-ci était indiquée; le traitement est habituellement de 5 ans ; 2) en situation métastatique, si la maladie n'est pas très agressive ou trop rapidement évolutive; 3) parfois, en néoadjuvant, avant tout traitement pour permettre de limiter le geste chirurgical, c est un traitement de choix chez la personne âgée. - La thérapie ciblée De plus en plus, la thérapie ciblée fait partie de nos préoccupations dans plusieurs types de tumeurs. Pour le cancer du sein en particulier, les cellules tumorales expriment chez environ 20% des patientes la présence en quantité suffisante de l'oncogène cerb-b2 auquel cas un traitement adapté, immunologique, peut être prescrit. Sa présence est donc une condition indispensable à son application. Le traitement consiste en un anticorps monoclonal spécifique (herceptine) qui se fixe sur ce récepteur particulier à la surface des cellules cancéreuses, le cerb B2. Cet anticorps peut être utilisé en association avec la chimiothérapie après l intervention (adjuvant) ou seul, et peut aussi être utile en cas de récidive de la maladie, associé à certains produits de chimiothérapie ou seul. L utilisation de cette molécule justifie une surveillance de la fonction cardiaque car il peut être cardiotoxique, surtout s il est combiné à d autres produits qui exposent à la même toxicité ou certains facteurs de risque propres à la patiente. 25

26 Hôpital de jour médical Si vous devez subir une chimiothérapie pré- ou postopératoire, cela se fait à l'hôpital de jour médical. Une mise au point peut également avoir lieu dans ce service. L'hôpital de jour se trouve au 5ième étage du bâtiment A. Le service est ouvert du lundi au vendredi, de 7h30 à 18h00. Au cours de la journée vous pouvez vous faire accompagner par un membre de votre famille ou un(e) proche. Lors de chaque visite, veuillez vous inscrire dès votre arrivée au secrétariat de l'hôpital de jour médical. Veillez toujours à apporter les documents suivants : échéant Notre secrétaire enverra la prescription du traitement à la pharmacie, où la chimiothérapie sera préparée. La première fois que vous subissez une chimiothérapie, nous mettrons une 26

27 chambre particulière à votre disposition afin de vous expliquer dans le détail en quoi consiste votre traitement. Vous pourrez ensuite avoir une chambre seule, à deux ou à quatre lits. Certains traitements sont aussi donnés dans un fauteuil confortable dans la salle de jour. Comment se déroule votre séjour dans l'hôpital de jour médical? Le premier jour notre psychologue, Mme Vanhorick, passe auprès de chaque patiente. La première chimiothérapie étant source de quelques émotions, Mme Vanhorick reste à tout moment disponible pour vous écouter. Vous pouvez aussi faire appel à une assistante sociale, une diététicienne ou un collaborateur du service pastoral. Si vous le désirez, vous pouvez suivre aussi de la kinésithérapie de relaxation, qui peut vous aider à vous détendre et à mieux assumer les traitements. Vous recevez un repas adapté en fonction de votre examen ou traitement. L'accompagnant et les visiteurs peuvent se rendre au self-service et à la cafétéria. Aucun acompte ne vous sera demandé, sauf si vous n'avez pas de mutuelle. La clinique facturera directement à votre mutuelle une partie des frais d'hospitalisation (principe du tiers payant). Chaque facture comprend les frais de séjour, les honoraires médicaux et paramédicaux, les spécialités pharmaceutiques et les frais divers. Le paiement se fera ultérieurement au moyen d'un virement. Vous pouvez contacter l'hôpital de jour médical de 7h30 à 18h00, du lundi au vendredi aux numéros suivants : Tél: (secrétariat) Tél: (infirmières) Fax Evitez d emporter des objets de valeur ou de l'argent. Au besoin vous pouvez utiliser le coffre dans votre chambre. Vous pouvez quitter l'hôpital après le traitement et l'examen. 27

28 Accompagnement du patient L'accompagnement du patient est primordial pour le bon accomplissement du parcours thérapeutique. A la clinique du sein, 4 disciplines paramédicales et sociales coopèrent. Infirmière référente Lut Soumillion Tel 02/ Psychiatre & psychologue Dr Francine Jacqmin Chloé Vanhorick Kinésithérapie Alexandrine Close Guy Dubois Emmanuelle Trappeniers Assitante sociale Valérie Servais L infirmière référente fait fonction de "fil conducteur"dans tout le processus de soin. Dès le diagnostic établi, elle offre à la patiente et sa famille l accompagnement et le soutien nécessaires durant les différentes phases de traitement et de suivi. Elle prête attention à la continuité des soins pendant et entre les différentes hospitalisations. Etant la personne de référence par excellence, les patients et leur famille pourront s adresser 28

29 à elle pour toute question ou problème survenant durant le traitement. Elle garantit la transmission d informations ponctuelles sur la maladie, l hospitalisation, l évolution du traitement, les prothèses, les groupes d entraide. Afin de garantir l accompagnement nécessaire, elle travaille en étroite collaboration avec les équipes médicales et paramédicales concernées de l hôpital. Si besoin, elle renvoie, en commun accord avec le médecin traitant et/ou référent, vers d autres services d aide, tels que la psychologue, l assistante sociale, la kinésithérapeute, le service de soins à domicile L infirmière référente est présente à la clinique du sein chaque mardi de 9 à 17h et chaque mercredi, jeudi et vendredi de 9 à 12h. Elle est joignable sur sa ligne téléphonique directe au 02/ suivi psychologique Le diagnostic ou la suspicion d un cancer du sein et les traitements qui suivent, signifient pour chaque femme un changement qu il ne faut pas sous-estimer. Le sein symbolise la féminité et la maternité. Une modification de cette partie du corps entraîne des changements de la perception de son corps et de l image de soi. Et quand s ajoute l annonce d un cancer, cela provoque un bouleversement émotionnel pour la femme et son entourage. - Pourquoi une psychologue? Le rôle du psychologue est de proposer dès l annonce du diagnostique une écoute bienveillante et différente de l écoute médicale. - Quand? Dans la plupart des cas, l annonce du diagnostic est un moment difficile à vivre et il est important de pouvoir en parler. La femme est en état de choc. Ce qui est tout à fait normal à ce moment-là. Ensuite la psychologue reste à votre disposition pour vous soutenir et vous accompagner durant les différentes étapes des traitements du cancer du sein. Lors des entretiens vous pouvez exprimer ce que vous ressentez, ce qui vous vivez, vos questions, vos doutes, sans être jugée. Si vous le désirez la psychologue reste aussi disponible pour votre entourage (conjoint, enfant ou autre). Eux aussi peuvent avoir besoin d en parler. - Et après? A la fin des traitements, certaines femmes sont confrontées à un trou noir. L attention de l entourage diminue mais des questions d avenir et des angoisses peuvent faire surface. Il est alors aussi important d en parler avec ses proches ou de reprendre contact avec la psychologue. Si cette écoute vous intéresse, parlez-en avec votre médecin ou prenez contact avec la psychologue au numéro suivant : 02/

30 Groupes de soutien et d entraide Si vous êtes à la recherche d'informations ou vous souhaitez entrer en contact avec d'autres patientes, vous pouvez vous adresser aux groupes de soutien et d'entraide ci-dessous : Fondation Contre le Cancer Chaussée de Louvain, Bruxelles - 02/ Le Cancerphone 0800/15 801, tous les jours ouvrables de 9 à 13h et le lundi jusqu'à 19h. Grâce à sa formation professionnelle, sa connaissance de la législation sociale et à son réseau social, l assistante sociale vous aidera à trouver une solution adaptée à votre situation. L assistante sociale vous apporte un soutien dans de nombreuses situations dont voici par exemple : cence ou à domicile, chauds, aide familiale, aide-ménagère,... ) radiothérapie ou en centre de jour, vail, aide financière spécifique, remboursements, en contact avec les associations diverses, L'assistante sociale est joignable au 02/ Vous pouvez également vous présenter aux permanences le lundi et le jeudi de 9 à 11h. Dès le lendemain de l opération, le drainage lymphatique manuel effectué par le kinésithérapeute sera essentiel pour la patiente opérée d une mastectomie ou tumorectomie avec curage axillaire. Le drainage lymphatique manuel a pour objet de prévenir l apparition d un œdème du bras et des régions avoisinantes avec ses complications secondaires. Le drainage lymphatique manuel vise à améliorer la capacité de transport des lymphatiques existants et à favoriser le développement de voies lymphatiques collatérales. L amplitude articulaire et la capacité fonctionnelle seront récupérées prudemment et le kinésithérapeute, par ses conseils avisés, insistera sur les précautions à prendre afin d éviter l apparition d un œdème et de rétractions. A la sortie de la clinique, un suivi de kinésithérapie sera effectué suivant la prescription médicale. Si une chimiothérapie est entreprise à l hôpital de jour, il est possible, à la demande du médecin, de bénéficier d un massage relaxant. 30

31 nécessaire pour l aider à se réapproprier une image de soi positive et féminine lui permettra de retrouver l estime et la confiance en soi affectées par la maladie et les traitements. Prendre soin de son apparence aura un impact direct sur la qualité de vie et sur le bien-être psychologique de la patiente. L infirmière de référence peut aiguiller la patiente dans ses choix esthétiques et dispose d informations concernant plus particulièrement les prothèses mammaires, la lingerie, les prothèses capillaires et les soins corporels. La Fondation Contre le Cancer offre la possibilité de consultations esthétiques individuelles par une esthéticienne spécialisée. Régulièrement, des ateliers bilingues "Look good, feel better"seront organisés à la clinique du sein en collaboration avec la Vlaamse Liga tegen Kanker. Lors de ces ateliers, des patientes se retrouvent en groupe autour d une esthéticienne bilingue, qui leur donne des conseils pour masquer les effets secondaires des traitements. Pour connaître les dates des workshops, veuillez vous adressez au secrétariat de la clinique du sein, tél : 02/

Le cancer du sein Nous pouvons le vaincre!

Le cancer du sein Nous pouvons le vaincre! Le cancer du sein Nous pouvons le vaincre! La Clinique du sein du CHPLT Pour vous et pour votre famille Centre Hospitalier Peltzer - La Tourelle de Verviers Le cancer du sein : nous pouvons le vaincre!

Plus en détail

Chirurgie du sein. Simple tumorectomie. This Informed Consent Formular is also available on the RBSS-Website : www.belsurg.org 11

Chirurgie du sein. Simple tumorectomie. This Informed Consent Formular is also available on the RBSS-Website : www.belsurg.org 11 This Informed Consent Formular is also available on the RBSS-Website : www.belsurg.org 11 Chirurgie du sein Simple tumorectomie Un examen récent, par palpation, a révélé une masse à un sein. Il est prévu

Plus en détail

CLINIQUE DU SEIN. Quelles étapes vais-je franchir pour établir mon bilan? Qui vais-je rencontrer?

CLINIQUE DU SEIN. Quelles étapes vais-je franchir pour établir mon bilan? Qui vais-je rencontrer? CLINIQUE DU SEIN Quelles étapes vais-je franchir pour établir mon bilan? Qui vais-je rencontrer? SOMMAIRE 2 LE BILAN...............................................................................................3

Plus en détail

2 Les traitements. Les traitements médicamenteux du cancer du sein. Informations-clés

2 Les traitements. Les traitements médicamenteux du cancer du sein. Informations-clés Les traitements médicamenteux du cancer du sein Ce document présente les différents traitements médicamenteux du cancer du sein. Il a pour but d aider les patientes et leurs proches à mieux comprendre:

Plus en détail

RECONSTRUCTION MAMMAIRE

RECONSTRUCTION MAMMAIRE Centre Hospitalier Guy de Chauliac Unité Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Chirurgie Maxillo-Faciale RECONSTRUCTION MAMMAIRE De façon concertée, les spécialistes (radiologues, oncologues

Plus en détail

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire Introduction La reconstruction d un sein après amputation (ou mastectomie) pour un cancer ou une autre pathologie, fait partie des techniques de chirurgie plastique les plus satisfaisantes. Elle fait partie

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

Passeport de chirurgie ambulatoire

Passeport de chirurgie ambulatoire Passeport de chirurgie ambulatoire Sommaire Informations sur la chirurgie ambulatoire... 3 Vos droits... 4 Les conditions de sortie... 5 Réunion de Concertation Pluridisciplinaire... 6 Préparation cutanée...

Plus en détail

ITINERAIRE CLINIQUE du SEIN

ITINERAIRE CLINIQUE du SEIN ITINERAIRE CLINIQUE du SEIN Je dois subir une intervention chirurgicale, Pourquoi? La chirurgie Pour traiter le cancer du sein, il faut enlever ou détruire les cellules cancéreuses. La chirurgie est souvent

Plus en détail

Cancer Du Sein Cancer Du Sein

Cancer Du Sein Cancer Du Sein Cancer Du Sein Canal normcanal normal Le cancer est une maladie de la cellule. Il arrive parfois qu une cellule se multiplie de manière incontrôlée pour former une masse appelée «tumeur». Si une tumeur

Plus en détail

Traitement chirurgical des cancers du sein. Jean-Christophe MACHIAVELLO Centre Antoine Lacassagne

Traitement chirurgical des cancers du sein. Jean-Christophe MACHIAVELLO Centre Antoine Lacassagne Traitement chirurgical des cancers du sein Jean-Christophe MACHIAVELLO Centre Antoine Lacassagne 2008 1 I- GENERALITES Fréquence : 1 femme sur 11 En France 33 000 nouveaux cas par an Le cancer le plus

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du sein

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du sein G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer du sein Juin 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer sur

Plus en détail

Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein. Le cancer mammaire. Atelier 5. Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire

Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein. Le cancer mammaire. Atelier 5. Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein Le cancer mammaire Atelier 5 Pr Carole Mathelin, Pr Bellocq Jean Pierre CHRU Strasbourg Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire

Plus en détail

INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN

INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN Calformed, 09/02/2007, Dr J.M Loez, Calais INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN I - RAPPEL DE LA CLASSIFICATION CLINIQUE DES CANCERS DU SEIN A - TUMEUR PRIMITIVE Tx non déterminé To pas de

Plus en détail

Le cancer du sein. Causes. Symptômes. Diagnostic. Traitement. Pronostic. (Carcinome mammaire) Une information de la Ligue suisse contre le cancer

Le cancer du sein. Causes. Symptômes. Diagnostic. Traitement. Pronostic. (Carcinome mammaire) Une information de la Ligue suisse contre le cancer Le cancer du sein (Carcinome mammaire) Causes Symptômes Diagnostic Traitement Pronostic Une information de la Ligue suisse contre le cancer Le cancer du sein Le cancer du sein est une tumeur maligne qui

Plus en détail

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 Le CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 Collection livrets d information pour les personnes malades & leurs proches Le Centre Paul Strauss

Plus en détail

Après un cancer du sein, retrouvez une vie active et votre féminité avec votre kiné

Après un cancer du sein, retrouvez une vie active et votre féminité avec votre kiné Après un cancer du sein, retrouvez une vie active et votre féminité avec votre kiné Le cancer du sein touche 1 femme sur 9 * au cours de sa vie. Si la prévention, la recherche et les traitements font d

Plus en détail

Les traitements des cancers du sein - Chimiothérapie

Les traitements des cancers du sein - Chimiothérapie Coalition européenne contre le cancer du sein Document extrait du site Version imprimable Les traitements des cancers du sein - Chimiothérapie Oeuvre collective de la FNCLCC Extrait de Comprendre le cancer

Plus en détail

Les reconstructions mammaires après un cancer du sein. Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie

Les reconstructions mammaires après un cancer du sein. Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie Les reconstructions mammaires après un cancer du sein Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie Ø Les techniques d oncoplastie ont rendu la conservation du sein souvent possible mais la mastectomie est encore

Plus en détail

CHIRURGIE DANS LES CANCERS DU SEIN

CHIRURGIE DANS LES CANCERS DU SEIN CHIRURGIE DANS LES CANCERS DU SEIN FORMATION IDE ONCOLOGIE-HÉMATOLOGIE «Connaissance de la maladie cancéreuse» T. de Lapparent, unité de pathologie mammaire, CHBM PLAN Définitions Place de la chirurgie

Plus en détail

Recommandations régionales Prise en charge des cancers du sein non métastatiques

Recommandations régionales Prise en charge des cancers du sein non métastatiques Recommandations régionales Prise en charge des cancers du sein non métastatiques - juin 2005 - CARCINOMES INTRA-CANALAIRES Diagnostic Dépistage (le plus souvent examen clinique normal ; parfois tumeur,

Plus en détail

Enseignement de la sénologie. M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis

Enseignement de la sénologie. M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Enseignement de la sénologie M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Un constat En France pendant les études médicales environ 3 heures sont consacrées au cancer du sein et quasiment aucune

Plus en détail

ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY. Se reconstruire. Informez-vous sur la reconstruction mammaire. Avec le soutien de

ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY. Se reconstruire. Informez-vous sur la reconstruction mammaire. Avec le soutien de ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY Se reconstruire Informez-vous sur la reconstruction mammaire Avec le soutien de 1 Le BRA Day en quelques mots Le Bra Day, Breast Reconstruction Awareness Day,

Plus en détail

G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de votre mélanome cutané

G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de votre mélanome cutané G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre mélanome cutané Mars 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer sur le mélanome

Plus en détail

Unité de Réhabilitation Mammaire

Unité de Réhabilitation Mammaire Unité de Réhabilitation Mammaire Sommaire Définition de la reconstruction Définition de la reconstruction... 3 Reconstruction par prothèse... 4 Reconstruction par expandeur... 6 Complications d une reconstruction

Plus en détail

- Effets secondaires des traitements - Métastases - Second cancer après cancer du sein - Qualité de vie BENEFICES ET MODALITES DE SURVEILLANCE

- Effets secondaires des traitements - Métastases - Second cancer après cancer du sein - Qualité de vie BENEFICES ET MODALITES DE SURVEILLANCE SURVEILLANCE DU CANCER DU SEIN TRAITE ( VIVIANE FEILLEL) SURVEILLANCE LOCOREGIONALE - Séquelles post-thérapeutiques - Récidive homolatérale - Cancer du sein controlatéral SURVEILLANCE GENERALE - Effets

Plus en détail

Introduction. La mastectomie. L accompagnement des femmes mastectomisées : quel rôle infirmier?

Introduction. La mastectomie. L accompagnement des femmes mastectomisées : quel rôle infirmier? Bonjour, je m appelle Joël Blin, infirmier au Centre René Huguenin de Saint-Cloud (centre de lutte contre le cancer spécialisé entre autres dans la pathologie mammaire). Le comité organisateur a demandé

Plus en détail

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 AUTOEXAMEN MAMMAIRE non préconisé si demande de la patiente : se rapprocher du gynécologue pour apprentissage

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer de la thyroïde

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer de la thyroïde G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer de la thyroïde Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous

Plus en détail

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE Le sein Symbole de féminité Symbole de la maternité LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE Mastectomie = 20 à 30% du traitement chirurgical du cancer du sein Taux de reconstruction après

Plus en détail

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein.

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein. OCTOBRE ROSE 2013 La campagne Octobre Rose a pour but d inciter les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein. Une femme sur trois ne se fait pas dépister ou pas de manière

Plus en détail

Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier. Evolution vers l U²

Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier. Evolution vers l U² Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier Evolution vers l U² Docteur F Dravet ICO NANTES Reunion ARS septembre 2013 Intime conviction intérêt pour malades

Plus en détail

se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale

se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale Des questions que vous vous posez et que vous pouvez poser aux soignants Comment se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale Vous allez avoir ou vous avez eu une ablation du sein (mastectomie),

Plus en détail

Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires.

Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires. Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires. Environ 300 hommes par an sont diagnostiqués comme ayant un cancer du sein. L'âge moyen

Plus en détail

DOSSIER DE LIAISON. Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez

DOSSIER DE LIAISON. Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez DOSSIER DE LIAISON Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez SOMMAIRE I Coordonnées Utiles II Comprendre la Chimiothérapie III Précautions à prendre IV Déroulement Pratique I Coordonnées Utiles

Plus en détail

Place de l IRM dans le diagnostic du cancer du sein

Place de l IRM dans le diagnostic du cancer du sein Place de l IRM dans le diagnostic du cancer du sein Docteur Maryannick Bryselbout, Hôpital d Aix en Provence Docteur Olivier Marpeau, Clinique de l Étoile Cancer le plus fréquent de la femme En France,

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique

Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique Pierre Lèguevaque CHU Rangueil Toulouse Intérêt de la démarche qualité: L amélioration de la qualité des pratiques professionnelles est devenue nécessaire

Plus en détail

Juillet 2015 DOSSIER DE PRESSE

Juillet 2015 DOSSIER DE PRESSE www.monkinevoitrose.fr Le nouveau portail LPG entièrement dédié au cancer du sein! Déjà très impliquée dans la prise en charge post-chirurgie des patientes atteintes d un cancer du sein, LPG Systems met

Plus en détail

BIOPSIE PAR ASPIRATION Sous stéréotaxie

BIOPSIE PAR ASPIRATION Sous stéréotaxie Vous avez appris qu une anomalie a été détectée lors de votre mammographie. Afin d investiguer cette anomalie, le radiologue a pris la décision d effectuer une biopsie par aspiration sous stéréotaxie.

Plus en détail

Le cancer du sein Ce que les femmes doivent savoir. Parlons-en! www.cancerdusein.org

Le cancer du sein Ce que les femmes doivent savoir. Parlons-en! www.cancerdusein.org Le cancer du sein Ce que les femmes doivent savoir Parlons-en! www.cancerdusein.org Le cancer du sein Ce que les femmes doivent savoir Nous tenons à remercier particulièrement les sociétés qui, cette année,

Plus en détail

Qu est-ce qu un sarcome?

Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu une tumeur? Une tumeur est une prolifération anormale de cellules. Les tumeurs ne devraient donc pas automatiquement être associées à un cancer. Certaines tumeurs

Plus en détail

INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE

INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE DIAGNOSTIC DES RECIDIVES LOCOREGIONALES GENERALITES VIVIANE FEILLEL INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE Evaluation des séquelles post-thérapeutiques Diagnostic précoce des récidives

Plus en détail

Élaboré dans le cadre de la

Élaboré dans le cadre de la Traitements et soins Cancer du sein C O L L E C T I O N Recommandations Outil d aide à la décision Consensus d experts à partir de recommandations internationales Focus sur les indications de la radiothérapie

Plus en détail

Traitement du carcinome intracanalaire du sein

Traitement du carcinome intracanalaire du sein Traitement du carcinome intracanalaire du sein Eric SEBBAN 241 rue du faubourg St Honoré, Paris INTRODUCTION 20% des tumeurs mammaires malignes appartiennent à la famille du carcinome intra canalaire et

Plus en détail

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT Ce document contient des informations générales au sujet de l intervention qui est programmée chez vous. Discutez des informations fournies avec votre

Plus en détail

Cancers du sein Version / 2005

Cancers du sein Version / 2005 Cancers du sein I-Cancer du sein non métastatique non inflammatoire I.1-Introduction La stratégie de traitement habituellement choisie à l Institut Paoli Calmettes est une stratégie adjuvante. Le traitement

Plus en détail

QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale?

QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale? QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale? La «sténose» ou diminution du diamètre de l artère ( d au moins 50% ) peut

Plus en détail

PATHOLOGIE MAMMAIRE. Plan de cours I RAPPEL STRUCTURAL. II - MOYENS D ETUDE A - Aspiration à l aiguille fine : orientation diagnostique

PATHOLOGIE MAMMAIRE. Plan de cours I RAPPEL STRUCTURAL. II - MOYENS D ETUDE A - Aspiration à l aiguille fine : orientation diagnostique 1 Plan de cours I RAPPEL STRUCTURAL II - MOYENS D ETUDE A - Aspiration à l aiguille fine : orientation diagnostique B - Ponction à l aiguille tournante (drill biopsie) ou tranchante (trucut) C - Tumorectomie

Plus en détail

Mammographie douteuse : Macrobiopsie: un diagnostic sûr, rapide, sans cicatrice*

Mammographie douteuse : Macrobiopsie: un diagnostic sûr, rapide, sans cicatrice* Mammographie douteuse : Macrobiopsie: un diagnostic sûr, rapide, sans cicatrice* De la mammographie de dépistage au prélèvement Le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquent. Une femme sur 9

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du poumon

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du poumon G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer du poumon Juin 2010 Pourquoi ce guide? 2 Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

avec atteinte ganglionnaire

avec atteinte ganglionnaire Le mélanome avec atteinte ganglionnaire Comprendre La maladie et son traitement Le mélanome avec atteinte ganglionnaire Mieux comprendre votre maladie, pour mieux vivre avec Conseil scientifique en dermatologie

Plus en détail

Notre programme. Introduction Carcinome in situ (prénéoplasique) Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions Sandwich

Notre programme. Introduction Carcinome in situ (prénéoplasique) Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions Sandwich Notre programme Introduction Carcinome in situ (prénéoplasique) Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions Sandwich T2 N0 M0 Sénologie Dr Vanderhoeven Chirurgie conservatrice Dr Marchettini Ganglion

Plus en détail

RÔLE DU CENTRE DU SEIN EN SUISSE EN 2015

RÔLE DU CENTRE DU SEIN EN SUISSE EN 2015 RÔLE DU CENTRE DU SEIN EN SUISSE EN 2015 Formation continue pour pharmaciens Bourguillon, le 09 juin 2015 Prof. David Stucki Spécialiste FMH en gynécologie/obstétrique Spéc. en gynécologie opératoire Spéc.

Plus en détail

Traitement du cancer du sein: aspect chirurgical Louise Provencher

Traitement du cancer du sein: aspect chirurgical Louise Provencher Traitement du cancer du sein: aspect chirurgical Louise Provencher Centre des maladies du sein Deschênes-Fabia Plan Buts de la chirurgie Chirurgie au sein: Y-a-t-il toujours un choix? Reconstruction simultanée?

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer de la prostate

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer de la prostate G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer de la prostate Juin 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur le cancer du sein. Brochure entièrement remaniée d après les découvertes scientifiques les plus récentes.

Ce qu il faut savoir sur le cancer du sein. Brochure entièrement remaniée d après les découvertes scientifiques les plus récentes. Ce qu il faut savoir sur le cancer du sein. Brochure entièrement remaniée d après les découvertes scientifiques les plus récentes. Sommaire Ce qu il faut savoir sur le cancer du sein 4 Informations de

Plus en détail

Mme R est une patiente de 52 ans.

Mme R est une patiente de 52 ans. CAS CLINIQUE N 3 Mme R est une patiente de 52 ans. Atcd chir: Hystérectomie totale Atcd med:hta 3 enfants, ménopausée à 48 ans, sans THS Palpation par son médecin traitant d une induration QSI sein droit

Plus en détail

carnet d information des femmes à haut risque de cancer du sein

carnet d information des femmes à haut risque de cancer du sein INFOS PATIENTS Sein - pathologie mammaire carnet d information des femmes à haut risque de cancer du sein introduction Vous avez rencontré un médecin du service d oncogénétique de Gustave Roussy. Il a

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

MICRO OU MACROBIOPSIE MAMMAIRE

MICRO OU MACROBIOPSIE MAMMAIRE MICRO OU MACROBIOPSIE MAMMAIRE Dr Philippe de Vanssay de Blavous Sénologie interventionnelle Clinique des ORMEAUX AHFMC 2 avril 2015 EPIDEMIOLOGIE DU CANCER DU SEIN 50 000 nouveaux cas/an 11 000 décès/an

Plus en détail

Référentiel régional Prise en charge des cancers du sein non métastatiques Version 3 Mise à jour septembre 2010

Référentiel régional Prise en charge des cancers du sein non métastatiques Version 3 Mise à jour septembre 2010 Référentiel régional Prise en charge des cancers du sein non métastatiques Version 3 Mise à jour Sommaire Contexte 5 Epidémiologie... 5 Objectifs... 5 Champ d application... 5 Utilisateurs cibles... 5

Plus en détail

CANCER DU SEIN CHEZ LES FEMMES ÂGÉES

CANCER DU SEIN CHEZ LES FEMMES ÂGÉES CANCER DU SEIN CHEZ LES FEMMES ÂGÉES PARTICULARITÉS ÉPIDÉMIOLOGIQUES 40 000 nouveaux cas/an en France, 11 000 décès 45% des femmes atteintes ont plus de 65 ans La fréquence s accroît avec l âge, aux USA:

Plus en détail

Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012. TP n 6. Pathologie mammaire. Dystrophie et Cancer du sein

Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012. TP n 6. Pathologie mammaire. Dystrophie et Cancer du sein Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012 TP n 6 Pathologie mammaire Dystrophie et Cancer du sein Lames virtuelles TP 6 Mastose Carcinome mammaire HES 1 Carcinome mammaire HES 2 Carcinome mammaire

Plus en détail

Cancer du sein in situ

Cancer du sein in situ traitements et soins octobre 2009 recommandations professionnelles Cancer du sein COLLECTION recommandations & référentiels Recommandations de prise en charge spécialisée Carcinome canalaire et carcinome

Plus en détail

I. Stratégie diagnostique face à une anomalie clinique du sein

I. Stratégie diagnostique face à une anomalie clinique du sein STRATÉGIE DIAGNOSTIQUE FACE À UNE ANOMALIE CLINIQUE OU INFRACLINIQUE DU SEIN I. Stratégie diagnostique face à une anomalie clinique du sein 1. Anomalie à la palpation (ou à l inspection : capiton, rétraction

Plus en détail

CANCERS DU SEIN. Dr PERNAUT, Dr DUQUESNOY 21 Janvier 2015 EPU-B

CANCERS DU SEIN. Dr PERNAUT, Dr DUQUESNOY 21 Janvier 2015 EPU-B CANCERS DU SEIN Dr PERNAUT, Dr DUQUESNOY 21 Janvier 2015 EPU-B Dépistage 1 Patiente de 43 ans Pas d ATCD familiaux ni personnels 3 enfants, allaitement maternel Contraception par stérilet au Levonorgestrel

Plus en détail

sein collection comprendre et agir

sein collection comprendre et agir les cancers du sein collection comprendre et agir La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer emploie ses ressources, issues exclusivement de la générosité du public, au financement des projets les

Plus en détail

info sein Mieux vivre son cancer du sein 1/20

info sein Mieux vivre son cancer du sein 1/20 info sein Mieux vivre son cancer du sein 1/20 Préambule Vous allez être opérée d un cancer du sein. Vous vous posez certainement beaucoup de questions sur votre maladie, votre intervention et sur votre

Plus en détail

CANCER DU SEIN DE LA FEMME AGEE. 19 mars 2010 D. GEDOUIN CENTRE EUGENE MARQUIS RENNES

CANCER DU SEIN DE LA FEMME AGEE. 19 mars 2010 D. GEDOUIN CENTRE EUGENE MARQUIS RENNES CANCER DU SEIN DE LA FEMME AGEE 19 mars 2010 D. GEDOUIN CANCER DU SEIN DE LA FEMME AGEE Quelques chiffres Ses particularités Les traitements du cancer du sein : Rappel Les problèmes chez la femme âgée

Plus en détail

Cancer du sein in situ

Cancer du sein in situ traitements et soins octobre 2009 recommandations professionnelles Cancer du sein COLLECTION recommandations & référentiels Recommandations de prise en charge spécialisée Carcinome canalaire et carcinome

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman Définitions Chirurgie ambulatoire: définition en France Chirurgie

Plus en détail

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon LIVRET D INFORMATIONS CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon 04.72.17.26.26 Accès bus : C6, 89, C14, 66, 19 RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE Accès

Plus en détail

Reconstruction du sein: Document d information pour les patientes

Reconstruction du sein: Document d information pour les patientes Reconstruction du sein: Document d information pour les patientes Par Dr Nicolas Guay Dre Haemi Lee Collaboration francophone - Dre Geneviève Gaudreau COLLABORATION CANADIENNE SUR LA RECONSTRUCTION DU

Plus en détail

VOTRE PARCOURS DE SOINS EN PATHOLOGIE MAMMAIRE

VOTRE PARCOURS DE SOINS EN PATHOLOGIE MAMMAIRE INFOS PATIENTS SEIN - PATHOLOGIE MAMMAIRE VOTRE PARCOURS DE SOINS EN PATHOLOGIE MAMMAIRE Bienvenue VOUS AVEZ RENDEZ-VOUS POUR UNE PREMIÈRE CONSULTATION EN SÉNOLOGIE. NOUS AVONS RÉALISÉ CETTE PLAQUETTE

Plus en détail

La mastectomie totale est l'ablation (retrait) complète du sein, incluant le mamelon et la peau.

La mastectomie totale est l'ablation (retrait) complète du sein, incluant le mamelon et la peau. Guide d enseignement Direction des soins infirmiers CHIRURGIE GÉNÉRALE MASTECTOMIE TOTALE Définition : La mastectomie totale est l'ablation (retrait) complète du sein, incluant le mamelon et la peau. Quoi

Plus en détail

CANCER DU SEIN : UN GUIDE POUR LES PATIENTES

CANCER DU SEIN : UN GUIDE POUR LES PATIENTES CANCER DU SEIN : UN GUIDE POUR LES PATIENTES INFORMATION BASÉE SUR LES RECOMMANDATIONS DE L ESMO Ce guide pour les patientes a été préparé par Reliable Cancer Therapies (RCT) comme un service aux patientes,

Plus en détail

Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé

Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé M. Berlière Clinique du Sein Centre du Cancer Cliniques Universitaires St Luc Quand la cible n est pas seulement la tumeur mais

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS SEIN. Centre des Maladies du Sein FAMA Hôpital Saint-Louis 4/2010

RÉFÉRENTIELS SEIN. Centre des Maladies du Sein FAMA Hôpital Saint-Louis 4/2010 RÉFÉRENTIELS SEIN Centre des Maladies du Sein FAMA Hôpital Saint-Louis 4/2010 1 A- Cancers infiltrants 2 Traitements loco-régionaux 3 Traitements loco-régionaux T > 4 cm non inflammatoire N0/N1 et 1 des

Plus en détail

GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. La prise en charge du cancer du rein

GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. La prise en charge du cancer du rein GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du cancer du rein Novembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer sur le cancer du rein, son

Plus en détail

Qu est-ce que le cancer du sein?

Qu est-ce que le cancer du sein? Cancer du sein Qu est-ce que le cancer du sein? Laissez-nous vous expliquer. www.fondsanticancer.org www.esmo.org ESMO/FAC Patient Guide Series basés sur les recommandations de pratique clinique de ESMO

Plus en détail

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP)

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) «Dr Claude Benedetto» Votre médecin vous propose de vous mettre en place un accès veineux

Plus en détail

L évaluation du creux axillaire

L évaluation du creux axillaire L évaluation du creux axillaire Journées DESC-SCVO Poitiers, Juin 2007 Marc-Henri JEAN, Nantes Cancer du sein : Introduction (1) 30 000 nouveaux cas / an 11 000 décès / an Problème de santé publique Pronostic

Plus en détail

Traitement cancer du sein invasif H Marret -JLansac Département de Gynécologie Obstétrique CHU Bretonneau Tours France Le cancer du sein en France 37000 nouveaux cas en 1998 11000 décès dont 4000 < 65

Plus en détail

CHIRURGIE GÉNÉRALE Mastectomie totale

CHIRURGIE GÉNÉRALE Mastectomie totale CHIRURGIE GÉNÉRALE Mastectomie totale Définition : Une mastectomie totale est l'ablation complète du sein, incluant le mamelon et la peau. Par contre les muscles ne sont pas enlevés, ni touchés. Alimentation

Plus en détail

Cancer du sein Comprendre le diagnostic

Cancer du sein Comprendre le diagnostic Cancer du sein Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 cancer.ca Cancer du sein Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une telle nouvelle

Plus en détail

Le défibrillateur implantable

Le défibrillateur implantable Le défibrillateur implantable CHR Namur - Edition 2011 Unité de cardiologie LE DEFIBRILLATEUR IMPLANTABLE, Mettez votre cœur à l aise. Votre état cardiaque nécessite la mise en place d un défibrillateur

Plus en détail

Cancer du sein chez les femmes âgées. Docteur André MATHIEU Réseau Onco-LR

Cancer du sein chez les femmes âgées. Docteur André MATHIEU Réseau Onco-LR Cancer du sein chez les femmes âgées Docteur André MATHIEU Réseau Onco-LR NARBONNE Données du problème Le cancer du sein chez la femme agée est un problème de santé publique 50 % des cancers à un stade

Plus en détail

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES Information délivrée le : Cachet du Médecin : Version 1 créée le 1er mars 2012 Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique

Plus en détail

CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL

CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL Olivier Bréhant DESC Viscéral CHU ANGERS Poitiers 24-25 juin 2004 INTRODUCTION Cancer fréquent (40 000 nv x cas/an) Cancer grave (12 000 DC/an) Traitement loco-régional

Plus en détail

soigner Les cancers du sein

soigner Les cancers du sein www.arc-cancer.net soigner C O L L E C T I O N Les cancers du sein Les cancers du sein Les facteurs de risque Le dépistage Le diagnostic Les traitements Vivre avec et après un cancer du sein Les espoirs

Plus en détail

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca MALADIE DE HODGKIN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du

Plus en détail

Référentiel métier / Compétences du chirurgien plasticien, esthétique et

Référentiel métier / Compétences du chirurgien plasticien, esthétique et e-mémoires de l'académie Nationale de Chirurgie, 2009, 8 (4) : 22-26 22 Référentiel métier / Compétences du chirurgien plasticien, esthétique et reconstructeur Pr Véronique Martinot-Duquennoy, CHU Lille,

Plus en détail

Travailler avec Un cancer du sein

Travailler avec Un cancer du sein Travailler avec Un cancer du sein LES DOSSIERS MEDICAUX : "TRAVAILLER AVEC " ont été réalisés collectivement par plusieurs groupes de travail, réunis dans le cadre de l association CINERGIE et coordonnés

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

Chirurgie Prophylactique: Qui, quand, comment?

Chirurgie Prophylactique: Qui, quand, comment? Centre des Maladies du sein Mise à jour 2014 Chirurgie Prophylactique: Qui, quand, comment? Christine Desbiens md Chirurgienne oncologue professeure agrégée de clinique septembre 2014 Mastectomie prophylactique

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

Imagerie mammaire: et après le cancer? S.Dechoux, A. Morel, I.Thomassin-Naggara, J.Chopier

Imagerie mammaire: et après le cancer? S.Dechoux, A. Morel, I.Thomassin-Naggara, J.Chopier Imagerie mammaire: et après le cancer? S.Dechoux, A. Morel, I.Thomassin-Naggara, J.Chopier Les problématiques rencontrées Détection de reliquat tumoral Detection récidive Patiente asymptomatique Patiente

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION GUSTAVE ROUSSY ET LE CANCER DU SEIN OCTOBRE 2013 Gustave Roussy et le cancer du sein octobre 2013 page 1 DOSSIER DE PRÉSENTATION Gustave Roussy et le cancer du sein GUSTAVE ROUSSY,

Plus en détail

octobre rose au centre du sein exposition

octobre rose au centre du sein exposition exposition «Tous unis contre le cancer du sein.» Bienvenue à l exposition «Octobre rose au Centre du sein» Le Centre du sein du Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR), situé à l Hôpital de Sion, permet

Plus en détail

IRM Mammaire Quelles indications en 2014? Dr Marie Hélène CARACO

IRM Mammaire Quelles indications en 2014? Dr Marie Hélène CARACO IRM Mammaire Quelles indications en 2014? Dr Marie Hélène CARACO 1 Introduction a IRM : imagerie de l angiogénèse tumorale améliore la sensibilité de détection (> 90 %) par contre faible spécificité (70

Plus en détail