Les serpents RÉSUMÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les serpents RÉSUMÉ ------"

Transcription

1 Les serpents COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : John Crossingham et Bobbie Kalman Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN ISBN pages couleur Prix : 8,95 $ RÉSUMÉ Des milliers d espèces de serpents vivent partout sur la planète. La plupart des serpents sont ovipares, alors que les autres comme les boas, les crotales et les vipères donnent naissance à des bébés déjà formés. Leur peau ne grandit pas en même temps que leur corps; ils doivent donc muer, même une fois devenus adultes. Attention! Le quart des serpents sont venimeux! Les fiches d activités de Petit monde vivant visent le développement de compétences et l acquisition de savoirs essentiels reliés aux domaines d apprentissage de l enseignement primaire, en conformité avec le Programme de formation de l école québécoise. Compétences développées Français Math Lire des textes variés Écrire des textes variés Communiquer oralement Raisonner à l aide de concepts et de processus mathématiques Résoudre une situation-problème mathématique Savoirs essentiels Stratégies de lecture : Stratégies de gestion de la compréhension Stratégies d écriture : Évoquer un contenu possible, utiliser un déclencheur pour stimuler son imaginaire Stratégies de communication : Partager ses propos durant une situation d interaction; utiliser les stratégies et les connaissances requises Arithmétique : Sens et écriture des nombres Arithmétique : Choix de l opération Activités de la fiche Les serpents On calcule

2 Science et techno Communiquer à l aide des langages utilisés en science et en technologie L univers vivant : Terminologie liée à la compréhension du vivant; l interaction entre les organismes vivants et leur milieu; anatomie des animaux L univers vivant : Anatomie des animaux Stratégies de communication : Recourir à des outils permettant de représenter des données sous forme de tableaux La Terre et l espace : Température On bouge Arts Proposer des explications ou des solutions à des problèmes d ordre scientifique ou technologique Réaliser des créations plastiques personnelles Stratégies d exploration : Recourir à des démarches empiriques Langage plastique Éd. phys. Agir dans divers contextes de pratique d activités physiques Principes d équilibration et de coordination, action de locomotion On bouge Après ta lecture, complète les phrases suivantes à l aide des choix proposés. 1. Certains serpents fabriquent du poison à l intérieur de leur corps. Ils sont : a. vénéneux b. venimeux 2. La température corporelle des serpents varie avec celle de leur environnement. Ce sont des animaux à sang : a. froid b. chaud 3. Les serpents respirent de l oxygène grâce à des : a. branchies b. poumons 4. Les serpents ont dans le palais un organe qui leur permet de goûter. C est l organe de : a. Lorenzo b. Jacobson 5. Les serpents n ont pas de paupières. Leurs yeux sont plutôt couverts d une écaille transparente qu on appelle : a. lunette b. verre de contact 6. Ces serpents sont les seuls qui couvent leurs œufs pour les garder au chaud. Ce sont les : a. boas b. pythons

3 7. Pour briser sa coquille, le jeune serpent se sert d une petite excroissance pointue, sur le bout de son nez. Cette excroissance est appelée : a. diamant b. dent de lait 8. Plutôt que de pondre des œufs, certains serpents donnent naissance à des bébés déjà formés. Ce sont des serpents : a. ovovivipares b. ovipares 9. La peau des serpents ne grandit pas en même temps que leur corps. Pour grandir, le jeune serpent doit s en débarrasser, ou : a. se métamorphoser b. muer 10. Presque tous les serpents vivent dans un territoire délimité dont ils sortent rarement. C est ce qu on appelle leur : a. domaine vital b. habitat 11. Le serpent se défend d abord et avant tout en : a. sifflant b. crachant 12. Le crotale, ou serpent à sonnette, se sert de plaques pour avertir les intrus qu ils sont trop proches. Ces plaques sont des : a. castagnettes b. cascabelles Réponses : voir au bas de la fiche. Peau de serpent Demander aux enfants s ils ont déjà touché la peau d un serpent. Contrairement à la croyance populaire, la peau du serpent n est pas froide et gluante. Le bricolage suivant permettra d imiter la texture de la peau de cet animal. Matériel de la pâte à modeler des écales de graines de tournesol Réalisation Coller sur de la pâte à modeler des rangées de coques de graines de tournesol. Au toucher, les écales bien alignées rappellent la texture de la peau écailleuse des serpents.

4 Si on a la chance d avoir une peau de serpent, l apporter en salle de classe pour comparer. Avec la collaboration des élèves, compléter le tableau suivant en choisissant le bon reptile. Trouver avec eux la signification des expressions. Expression française à compléter Choix de réponses 1. C est une langue de a. tortue 2. Faire le b. lézard 3. Marcher à pas de c. couleuvres 4. Verser des larmes de d. vipère 5. Venimeux comme un e. crocodile 6. Avaler des f. serpent Réponses : 1. d ou f (se dit d une personne médisante); 2. b (se prélasser au soleil pour se réchauffer ou bronzer); 3. a (avancer très lentement); 4. e (larmes hypocrites); 5. f (méchant, malveillant); 6. c (subir un affront, une vexation sans être en mesure de protester). On calcule Premier cycle Les serpents muent, c est-à-dire qu ils changent de peau en grandissant. Si une couleuvre de 20 cm quitte sa vieille peau pour une nouvelle deux fois plus longue, combien de centimètres sa nouvelle peau mesure-t-elle? Réponse : 40 cm (2 X 20 = 40) Deuxième et troisième cycles Une couleuvre âgée de un an mesure 20 cm. Si elle grandit de 20 cm par année et qu elle vit pendant 5 ans, combien mesure-t-elle à la fin de ses jours? Réponse : 80 cm [20 X (5 1) = 20 X 4 = 80] Pour les as Si une couleuvre de 20 cm quitte sa vieille peau pour une nouvelle deux fois et demie plus longue, combien de centimètres mesure-t-elle après deux mues? Réponse : 125 cm (20 X 2,5 = 50 cm après la 1 re mue; 50 X 2,5 = 125 cm après la 2 e mue)

5 On bouge Demander aux élèves de ramper comme un serpent, c est-à-dire de se déplacer sur le ventre sans se servir de leurs bras ou de leurs jambes! Absorber la chaleur Comme tous les reptiles, les serpents sont des animaux à sang froid : ils ne peuvent se réchauffer quand il fait froid. C est pourquoi ils recherchent le soleil quand ils ont froid, et se réfugient à l ombre ou dans l eau fraîche quand ils ont chaud. Plus leur peau est foncée, mieux elle absorbe la chaleur. Voici pourquoi. Matériel une boîte à chaussures (sans couvercle) du papier ou du carton de couleur (blanc, jaune, rouge, vert, bleu et noir) une lampe de bureau avec une ampoule de 60 watts un thermomètre du papier et un crayon pour prendre des notes Réalisation Noter la température de l air ambiant. Recouvrir l intérieur de la boîte à chaussures avec un papier de couleur. Déposer le thermomètre au fond de la boîte et placer la lampe à environ 20 cm de lui. Allumer la lampe pendant cinq minutes, puis lire la température. Noter le résultat dans un tableau (écrire la couleur du papier dans la colonne de gauche et la température dans la colonne de droite). Procéder de façon identique pour toutes les couleurs de papier jusqu à ce que le tableau soit complété. Que peut-on conclure? Avec quelle couleur la température grimpe-t-elle le plus? En plus de produire de la lumière, la lampe produit de la chaleur sous forme de rayons invisibles (infrarouges), tout comme le soleil. Les couleurs foncées absorbent une grande partie de la lumière et des infrarouges. En se réchauffant, la surface du papier réchauffe l air audessus d elle. À l inverse, les couleurs claires réfléchissent en grande partie les rayons. Ainsi, les objets de couleur pâle se réchauffent moins que ceux de couleur foncée. RÉPONSES : 1. b; 2. a; 3. b; 4. b; 5. a; 6. b; 7. a; 8. a; 9. b; 10. a; 11. a; 12. b. Conception des fiches : Johanne Champagne

Les ours polaires ------

Les ours polaires ------ Les ours polaires COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Rebecca Sjonger et Bobbie Kalman Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-163-8 32 pages couleur Prix : 9,95 $ RÉSUMÉ

Plus en détail

Les castors ------ Compétences développées. fiche Les castors Remue-méninges. Lire des textes variés

Les castors ------ Compétences développées. fiche Les castors Remue-méninges. Lire des textes variés Les castors COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Bobbie Kalman et Rebecca Sjonger Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-181-2 32 pages couleur Prix : 9,95 $ RÉSUMÉ Les

Plus en détail

Résumé : Pour tout savoir sur les gorilles de montagne, de gros animaux doux et pacifiques qui forment une des cinq sous-espèces de gorilles.

Résumé : Pour tout savoir sur les gorilles de montagne, de gros animaux doux et pacifiques qui forment une des cinq sous-espèces de gorilles. Les gorilles de montagne Collection: Petit monde vivant Texte : Bobbie Kalman et Kristina Lundblad Traduction : Marie-Josée Brière Äge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-230-7 32 pages couleur Prix : 9,95$

Plus en détail

Pondération des compétences 2011-2012

Pondération des compétences 2011-2012 des compétences 2011-2012 Éducation préscolaire, enseignement primaire et enseignement secondaire Addenda au Programme de formation de l école québécoise Direction de l évaluation, MELS Document de travail

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299 Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde Unité d apprentissage : Elevage de papillons Compétence(s) : Observer et décrire pour mener des investigations. Capacité(s)

Plus en détail

Français : écrire des textes variés. Arts plastiques : réaliser des créations plastiques personnelles.

Français : écrire des textes variés. Arts plastiques : réaliser des créations plastiques personnelles. Fiche pédagogique Magazine Les Débrouillards Conception: Marie-Claire Daneault Mai 2015 Titre : Rouler en banane Page : 48 Rubrique : Étonnant 100 % vrai Thème : Une voiture originale COMPÉTENCES : Français

Plus en détail

Les tigres Compétences développées. fiche Les tigres Remue-méninges. Lire des textes variés

Les tigres Compétences développées. fiche Les tigres Remue-méninges. Lire des textes variés Les tigres COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Bobbie Kalman Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-204-8 32 pages couleur Prix : 9,95 $ RÉSUMÉ Les tigres sont de magnifiques

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 École de la Mosaïque 2264, rue Lemieux, Québec (Québec) G1P 2V1 Information aux parents DOCUMENT À CONSERVER Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 Classes

Plus en détail

Les dinosaures RÉSUMÉ

Les dinosaures RÉSUMÉ Les dinosaures COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Niki Walker et Bobbie Kalman Traduction : Lyne Mondor Âge : 6 à 10 ans ISBN : 2-89579-050-7 32 pages couleur Prix : 8,95 $ RÉSUMÉ Qui n est pas fasciné

Plus en détail

Nos activités avec le robot Thymio II

Nos activités avec le robot Thymio II Nos activités avec le robot Thymio II Le Thymio est un robot. Il a des fonctions préprogrammées qui sont associées à des couleurs. Il contient de nombreux capteurs qui contiennent chacun un led coloré

Plus en détail

Circuits électriques alimentés par des piles

Circuits électriques alimentés par des piles MODULE Cycle : II /III Classe: CE1/CE2 Programme ELECTRICITE Monde construit par l homme Circuits électriques alimentés par des piles Compétences visées Faire briller une ampoule dans un circuit électrique

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

LA MAISON ET L ENERGIE

LA MAISON ET L ENERGIE LA MAISON ET L ENERGIE Objectif(s) : L objectif de l activité est d enseigner aux élèves des notions d économie d énergie et d efficacité énergétique, y compris les conséquences sur les coûts. Elle se

Plus en détail

Les vertébrés. Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale.

Les vertébrés. Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale. Les vertébrés Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale. La classification des vertébrés Les vertébrés se divisent en 5 classes : Les poissons Les amphibiens Les reptiles Les oiseaux

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Qu est-ce que l atmosphère?

Qu est-ce que l atmosphère? 1. QUE SAIS-TU? 4 5 6 7 8 9 10 L air, l atmosphère, la pollution Qu est-ce que l atmosphère? Un verre vide ne contient rien. VRAI FAUX L atmosphère est composée de plusieurs gaz. VRAI FAUX L atmosphère

Plus en détail

Les manchots empereurs

Les manchots empereurs Les manchots empereurs COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Bobbie Kalman et Robin Johnson Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-201-7 32 pages couleur Prix : 9,95 $ RÉSUMÉ

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE. Titre : Comment peut-on décolorer du papier de couleur?

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE. Titre : Comment peut-on décolorer du papier de couleur? PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE Titre : Comment peut-on décolorer du papier de couleur? Thème : Les produits chimiques et les composés organiques Niveau(x) scolaire(s) : 2 e ou 3 e

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Exposés de S.V.T. 3 e : Carnet de bord interactif

Exposés de S.V.T. 3 e : Carnet de bord interactif Nom, prénom : Classe : Date : Exposés de S.V.T. 3 e : Carnet de bord interactif Qu est-ce que ce carnet de bord? - Une aide pour vous accompagner dans votre démarche documentaire, en le remplissant, vous

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Accorde ton cœur (version du 24 février) 1 re année du 2 e cycle primaire PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Georges Piotrowski et André Schoeb avec la collaboration

Plus en détail

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète;

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète; Fiche pédagogique La chasse aux ordures Dans le cadre des activités proposées, l élève en apprendra davantage sur le recyclage et sur le compostage, testera ses connaissances et fera une expérience sur

Plus en détail

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Quelques constats et remarques formulés à partir de l examen de trois rapports d activités (juin 2008, avril et juin 2009)

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

Le cycle de l eau. COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Bobbie Kalman et Rebecca Sjonger Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans

Le cycle de l eau. COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Bobbie Kalman et Rebecca Sjonger Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans Le cycle de l eau COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Bobbie Kalman et Rebecca Sjonger Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-127-0 32 pages couleur Prix : 8,95 $ RÉSUMÉ

Plus en détail

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes.

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes. Homophone Année et sujet: 6e année Domaine : Français Enseignant : Philippe Ledaga Attente : C4. publier ses textes. C5. intégrer ses connaissances des référents de la francophonie d ici et d ailleurs

Plus en détail

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques Les panneaux solaires thermiques Le principe de fonctionnement d un capteur solaire est de récupérer l énergie thermique que procure le soleil. Ce sont des grands panneaux que l on pose généralement sur

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 «Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit

Plus en détail

Année scolaire 2013-2014. premier cycle du secondaire FMS

Année scolaire 2013-2014. premier cycle du secondaire FMS Matière : Anglais premier cycle du secondaire FMS Anglais Interagir oralement en anglais Réinvestir sa compréhension des textes 30 % Du 28 août au 8 novembre Du 11 nov. au 7 février Participation aux Participation

Plus en détail

COMPÉTENCES LIENS AVEC LE PROGRAMME

COMPÉTENCES LIENS AVEC LE PROGRAMME LES DONNÉES : LES MATIÈRES PREMIÈRES INTRODUCTION Notre monde est devenu numérique par l arrivée de l informatique Les ordinateurs sont partout mais comment fonctionnent-ils? Un ordinateur peut servir

Plus en détail

Fichier : EGCAB02I.pdf

Fichier : EGCAB02I.pdf EVALUATION GS CP MAÎTRISE DE LA LANGUE EXERCICES PROPOSÉS OUTILS D EVALUATION GS CP Nom du fichier Acrobat.pdf EGCAA01I EGCAA02I EGCAB01I EGCAB02I EGCAC01I EGCAD01I EGCAD02I EGCAD02I EGCAD03I EGSAB03I

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE TITRE : Au chaud les cocos! THÈME : L univers vivant CYCLE VISÉ : 3 e cycle DURÉE : Au moins 10 heures Auteures et auteur Isabelle Jean, enseignante,

Plus en détail

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS.

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. Éveline Charmeux Françoise Monier-Roland Claudine Barou-Fret Michel Grandaty ISBN 2 84117 830 7 www.sedrap.fr Sommaire Remarques d ensemble

Plus en détail

Les requins RÉSUMÉ

Les requins RÉSUMÉ Les requins COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Bobbie Kalman et Molly Aloian Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-103-4 32 pages couleur Prix : 8,95 $ RÉSUMÉ Il existe

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE

UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE Madame GOZZOLI - Petite Section de la maternelle Villèle (Saint Paul 2) L AUTEUR et la DEMARCHE Philippe BOISSEAU Philippe Boisseau, instituteur puis

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation thermique Quelques éléments théoriques à propos de la propagation de chaleur Fiche I1 : Le chaud et le froid - Expérience

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au primaire. Par Dominique Prémont et Nathalie Caron

Enseignement des habiletés sociales au primaire. Par Dominique Prémont et Nathalie Caron Enseignement des habiletés sociales au primaire Groupe 1 : Habiletés de survie en classe Habileté 5 : Suivre des directives Par Dominique Prémont et Nathalie Caron Fiche de planification Habileté sociale

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

Planification d une situation d apprentissage et d évaluation

Planification d une situation d apprentissage et d évaluation Planification d une situation d apprentissage et d évaluation Titre : Ensemble explorons LopArt! Cycle : préscolaire Durée : Au choix de l enseignante Résumé Les enfants font part de ce qu ils connaissent

Plus en détail

NOR : Le ministre de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative,

NOR : Le ministre de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Arrêté du Relatif au livret scolaire pour l examen du baccalauréat général séries ES, L et S (options «sciences

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

La voie professionnelle

La voie professionnelle CIO Lyon Page 1 14/10/2014 La voie professionnelle - Acquérir des connaissances et des savoir-faire dans un domaine professionnel - Un enseignement concret - Des stages en entreprises - En lycée professionnel

Plus en détail

Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable»

Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable» Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable» Titre du projet : TRIER AUJOURD HUI POUR MIEUX VIVRE DEMAIN. Motivation du projet (pourquoi engager les élèves dans ce projet précis?

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Savais-tu? Fiche pédagogique Magazine Explomonde Octobre 2014. Compétences : Matériel : Mise en situation:

Savais-tu? Fiche pédagogique Magazine Explomonde Octobre 2014. Compétences : Matériel : Mise en situation: Fiche pédagogique Magazine Explomonde Octobre 2014 Rubrique : Catou la curieuse Page : 8, 12-13 Titre : Rhino quoi Savais-tu Compétences : Français : Écrire et lire des textes variés. Sciences : Explorer

Plus en détail

Compétences transversales mobilisés. Disciplines et savoirs essentiels travaillés DESSINE-MOI UN VER!

Compétences transversales mobilisés. Disciplines et savoirs essentiels travaillés DESSINE-MOI UN VER! DESSINE-MOI UN VER! Thème : Vers de terre / anatomie Objectif pédagogique : formuler des questions et hypothèses et y répondre à l'aide de la méthode scientifique Matière : Sciences et technologies Cycle

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 2. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 2. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions SOMMAIRE Des jeux tout prêts A chacun son bec Les modes de locomotion Animaux à plumes, à poils ou à écailles Des empreintes à rechercher Ovipare ou vivipare? Des familles bien différentes page 2 page

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

2012- Présentation de la Section Européenne Anglais. Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

2012- Présentation de la Section Européenne Anglais. Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE 2012- MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE 2013 Présentation de la Section Européenne Anglais Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE Titre : À vous les architectes! Thème : Technologie Niveau(x) scolaire(s) : 2 e cycle Durée : 4 heures Préalables : Matériel pour l ensemble de la problématique

Plus en détail

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables Rubrique : Découverte Page : 12-13 Fiche pédagogique Magazine Les Explorateurs Décembre 2015 Titre : Les changements climatiques, parlons-en! Rubrique : BD Mini-Jean Page : 10-11 Titre : Énergie verte

Plus en détail

TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE

TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE FICHE PROFESSEUR classe : 3 ème durée : 1 heure 30 la situation-problème Toutes les cellules de l organisme possèdent

Plus en détail

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Mon nom: Le nom de mon coéquipier ou de ma coéquipière : INTRODUCTION : Lire la page 45 du manuel d atelier BUTS : Réaliser que certains

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Nom : 4.1 Les différents types de lentilles Laboratoire: Les types de lentilles But : Découvrir les caractéristiques principales de divers types de lentilles. Matériel

Plus en détail

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice S approprier le langage Echanger, s exprimer : prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue s exprimer, dire des comptines simples Comprendre : une consigne simple écouter

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

SITUATION D APPRENTISSAGE ET D EVALUATION A TRAVERS MON TELESCOPE : LES NUAGES

SITUATION D APPRENTISSAGE ET D EVALUATION A TRAVERS MON TELESCOPE : LES NUAGES SITUATION D APPRENTISSAGE ET D EVALUATION A TRAVERS MON TELESCOPE : LES NUAGES Par JÉRÔME MAGNY SÉBASTIEN ROBIN ROXANNE SAINDON STÉPHANIE TRUDEAU AUTOMNE 2013 SITUATION(D APPRENTISSAGE(ET(D ÉVALUATION

Plus en détail

ACTIVTE N 2 CONTRAT D ACTIVITE NIVEAU 6 ème Objets techniques Matériaux Energies Evolution objets techniques Réalisation T.I.C DECOUVERTE DU POSTE INFORMATIQUE PRESENTATION DE L ACTIVITE Cette activité

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

Les phoques et les otaries

Les phoques et les otaries Les phoques et les otaries COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : Bobbie Kalman et John Crossingham Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-165-2 32 pages couleur Prix : 9,95

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

Les ratons laveurs RÉSUMÉ

Les ratons laveurs RÉSUMÉ Les ratons laveurs COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : John Crossingham et Bobbie Kalman Traduction : Lyne Mondor Âge : 6 à 10 ans ISBN : 2-89579-048-5 32 pages couleur Prix : 8,95 $ RÉSUMÉ Intelligent

Plus en détail

Les types de raisonnement dans la construction du discours

Les types de raisonnement dans la construction du discours Les types de raisonnement dans la construction du discours Rencontre de développement professionnel Vincent Gagnon ÉRI Les types de raisonnement dans la construction du discours Objectifs de la présentation:

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

Le jeu questionnaire

Le jeu questionnaire Nom de l élève : Groupe : Le jeu questionnaire Identifier le problème Ton défi Construire un jeu questionnaire dont les réponses seront validées par une ampoule qui s allume. CAHIER DES CHARGES Fonction

Plus en détail

Carte d identité de l abeille

Carte d identité de l abeille Carte d identité de l abeille Nouspouvonsvivrejusqu à100ans.lesabeillesviventpasplusde6semainesenété, 6moisenhiver. Nousmesuronsplusd 1mètre.Lesabeilles:1,5cm Nousavonsunnez.Lesabeillesontdesantennes.Ellesleurserventàsentir

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

Les familles des reptiles

Les familles des reptiles Les serpents Le plus long serpent est le python vert. Les serpents vivent longtemps. Certains serpents chassent très bien Si vous voulez avoir plus d infos, lisez la suite! Pour les amateurs de serpents,

Plus en détail

L astronomie en Grande section

L astronomie en Grande section L astronomie en Grande section Aperçu de quelques activités en astronomie Projet de la classe de Magali Errecart Ecole maternelle «Les Eaux Vives» BIEVRES (91) Pourquoi «faire de l astronomie «en Grande

Plus en détail

Primaire - autres matières

Primaire - autres matières 1 Primaire - autres matières PRIMAIRE autres matières La mission de l école s articule autour de trois axes : instruire, socialiser et qualifier. Instruire L école joue un rôle primordial en ce qui a trait

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

Cocorico! Fiche 1. Quand Caroline Fait la coquine, Cot, cot, cot, cot, cot, cot, Clément le coq, sur son poteau, Fait cocorico!

Cocorico! Fiche 1. Quand Caroline Fait la coquine, Cot, cot, cot, cot, cot, cot, Clément le coq, sur son poteau, Fait cocorico! Fiche 1 Cocorico! 1 Cocorico! (sur l air de Pomme de rainette et pomme d api) Quand Caroline Fait la coquine, Cot, cot, cot, cot, cot, cot, Clément le coq, sur son poteau, Fait cocorico! La poule Colette

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44)

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) Eléments de connaissance et de compétences sur les objets techniques (Cycle 3, documents de janvier 2012, DEGESCO) : Objets mécaniques, la transmission

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4 DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4 Programme d études de la formation de base commune Mathématique

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux

Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux Présenté dans le cadre du cours DID8542 Université du Québec à Montréal 25 juin

Plus en détail

LE ZEBU REGIME ALIMENTAIRE MODE DE VIE

LE ZEBU REGIME ALIMENTAIRE MODE DE VIE LE ZEBU Le zébu est herbivore, il peut manger jusqu à 70kg d herbe par jour. Sa bosse est une réserve de graisse, elle fond quand il ne mange pas pendant plusieurs jours. Le zébu vit dans les pays chauds

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Cours de français en formation de base commune

Cours de français en formation de base commune Cours de français en formation de base commune Cours de français au présecondaire FRAB121-4 Découverte du monde de l écrit Ce cours initie l adulte à la lecture et à l écriture dans la vie quotidienne.

Plus en détail

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

Savoirs essentiels touchés L univers matériel Mélanges (Substances miscibles et non miscibles) L absorption

Savoirs essentiels touchés L univers matériel Mélanges (Substances miscibles et non miscibles) L absorption Préscolaire et 1 er cycle Tableau des savoirs essentiels - Animations volantes Débrouillards Compétence : Explorer le monde de la science et de la technologie. Thématiques Méli-mélo pour les explos Savoirs

Plus en détail

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 1 ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 A- PROGRESSION CLASSIQUE Allumage d'une ampoule 3,5 V avec la pile plate. Allumage «loin de la pile» (avec des fils) dans le but ultérieur de réaliser un

Plus en détail

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT :

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT : Comment choisir un éclairage adapté? DEROULEMENT : 1-Faire des études préliminaires en complétant les fiches suivantes pour connaître les données, les unités et les appareils de mesure. 2-Faire les mesures

Plus en détail