Le mot de la présidente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le mot de la présidente"

Transcription

1

2 Le mot de la présidente Centpoursanglavie a été créée en 999 avec pour objectif de fédérer les associations qui luttent contre les leucémies. Avec le Professeur Etienne Vilmer, puis le Professeur André Baruchel, Chef de service d hématologie-immunologie pédiatrique de l hôpital Robert-Debré à Paris, notre volonté était et reste de rassembler des médecins (des hématologues, des biologistes, des chercheurs) et des associations de familles de malades pour parler d une seule voix et se faire mieux entendre. Lors de la création de l association, l urgence était de relancer la recherche car, à cette époque, les leucémies (elles sont plusieurs) étaient encore considérées comme des maladies orphelines. Nous nous sommes d abord donnés comme mission de soutenir la recherche. C est ainsi que Centpoursanglavie s est doté d un comité médical scientifique (CMS) pour valider la qualité scientifique des projets de recherche proposés par les équipes de chercheurs. Présidé par le professeur Pierre Fenaux, Chef du service hématologie clinique à l'hôpital Avicenne de Bobigny, il est composé de spécialistes de l hématologie adulte et pédiatrique. Notre mission est également d améliorer les conditions de prise en charge des malades à l hôpital et à domicile, de contribuer à l extension du registre français des donneurs volontaire de moelle osseuse, d informer et d écouter les patients et leurs familles pour les aider à surmonter toutes les difficultés liées à la maladie. Nous avons créé un n azur dédié : «LEUCEMIES INFO SERVICE » et organisé de nombreuses journées inter-associatives avec des thématiques très diverses, des tables rondes, des conférences, réunissant chercheurs, soignants, malades, associations, pour toujours mieux répondre aux préoccupations et favoriser le mieux-être des patients. Afin de mieux informer et rendre compte, Centpoursanglavie enrichit régulièrement son site Internet, sa page facebook et sa newsletter. Pour lever des fonds, nous avons opté pour le rire et les sourires. Nous organisons depuis plus de 0 ans un grand évènement, La Vie en Rire, où Michel Leeb, Anne Roumanoff, Michel Boujenah et une pléiade d humoristes, tous bénévoles, se relaient sur une scène parisienne. France 3 nous accompagne depuis la première édition et retransmet cette grande soirée du rire, en prime time, chaque mois de décembre. Centpoursanglavie participe à différents événements sur le terrain comme la Course des Héros ou des manifestations initiées dans la France entière par des hommes et des femmes engagés dans cette lutte. A ce jour, Centpoursanglavie a financé 93 projets avec deux millions d euros collectés. C est à la fois formidable mais pas assez au regard des besoins des chercheurs. centpoursanglavie, c est une petite équipe avec de nombreux bénévoles, qui a pour ambition d agir pour qu un jour, on puisse espérer CENTPOURSANG de guérison. Anne Barrère Présidente de Centpoursanglavie

3 Association loi 90 4 rue Corvisart 7503 Paris Tel.: contact : Aidez-nous A faire gagner La recherche, Contre Les leucémies SOMMAIRE Page Notre mission Page 2 à 3 Soutenir la recherche Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 Accompagner les patients et leurs familles Le don de moelle osseuse Nos actions : Informer Nos actions : Sensibiliser et Mobiliser Nos ressources Rejoignez-nous!

4 Aujourd hui, pourquoi Centpoursanglavie? Notre mission, gagner votre confiance et votre aide pour guérir plus et, aussi, guérir mieux. La leucémie est un cancer de la moelle osseuse qui atteint des personnes de tous âges : 6000 nouveaux cas par an dont 600 diagnostiqués chez les enfants. Elle est la forme de cancer la plus fréquente chez les enfants. Il n existe pas une mais des leucémies : chacune requiert un traitement adapté. On parle ainsi de : LAL Leucémie aigüe lymphoblastique (plus fréquente chez les enfants LLC Leucémie lymphoïde chronique (seulement chez les adultes) LMC Leucémie myéloïde chronique (presque toujours chez les adultes) LAM Leucémie aigue myéloblastique (beaucoup plus fréquente chez les adultes) Deux formes de traitement sont possibles : La chimiothérapie : Un traitement efficace mais long et difficile à supporter. La greffe de moelle osseuse : Elle consiste à remplacer la moelle osseuse (par transfusion) par une moelle osseuse prélevée chez une personne saine et compatible. En 960, peu de chances de guérir. En 202, après cinq années de rémission, 80% des enfants et des adolescents atteints de leucémie aigüe peuvent être guéris et la probabilité chez les adultes est de 5% (Inca). Ceci dit, ces traitements ont tous des effets secondaires très douloureux, mettant parfois la vie des patients en danger. C est tout l objet des études actuelles qui cherchent à comprendre les dérèglements des cellules leucémiques afin de mettre au point des traitements ciblés, épargnant les cellules saines.

5 Soutenir la recherche 2 Un Conseil Médical Scientifique de référence Pour des projets à la pointe de la recherche. Chaque année, Centpoursanglavie, sur avis du CMS, accorde une subvention de euros pour une période de un à deux ans. Son président le Professeur Pierre Fenaux, chef de service d hématologie à l hôpital Avicenne de Bobigny. Pr. Agnès Buzyn, Présidente de l Institut national contre le cancer. Dct. Anne Caignard, Hématologue, Inserm Paris. Dct. Sylvie Castaigne, Hématologue du CHU de Versailles. Pr. Christian Chabannon Hématologue de l Institut Paoli Calmettes, Marseille. Pr. Hervé Dombret, Chef de service d hématologie de l Hôpital Saint- Louis. Dct. Michaela Fontenay, Hôpital Cochin, Paris. Pr. Mauricette Michallet, Centre Hospitalier Universitaire de Lyon Pr. Yves Pérel, Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux Pr. Claude Preudhomme, Centre Hospitalier Universitaire de Lilles Pr. Ali Turhan, Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers Dct Chantal Wood, Hôpital Robert Debré, Paris Un rôle important Sélectionner des projets de recherche qui contribuent à l espoir de guérir, selon la méthode scientifique développée, la qualité des équipes de recherche et la pertinence des travaux. Focus Actu «Il semble que ce soit actuellement le séquençage à haut débit du génome qui fasse le plus progresser dans la connaissance des mécanismes de développement des leucémies, permettant d'identifier des marqueurs de la maladie que l'on essaie de cibler par des nouveaux médicaments. Parallèlement, les médecins essaient de se regrouper pour mener des essais cliniques d'envergure, dans le but de démontrer, le plus rapidement possible, l'efficacité de nouveaux médicaments et de leur combinaison. Tout ceci constitue un enjeu considérable pour la santé publique, et une mission pour le Comité Médical scientifique de CENTPOURSANGLAVIE». Professeur Pierre Fenaux 5 axes de recherche sont soutenus : Thérapeutiques ciblés en oncohématologie (recherche clinique et explorations biologiques). Aide à la construction de projets de recherche clinique et biologique dans les hémopathies malignes. Aide à la construction de projet de recherche clinique et biologique en oncologie pédiatrique. Réaction du greffon contre l hôte réaction du greffon contre la leucémie. Formation de soignants et de médecins à la prise en charge de la douleur.

6 Soutenir la recherche 3 Depuis 2 ans, 93 projets ont été financés, près de 2 millions d euros versés. Lauréats Appel d offre 20 L équipe de recherche du Docteur Laurent DELVA, Université de Bourgogne de Dijon. L équipe de recherche du Professeur Pierre LUTZ, Institut de Pharmacologie et de biologie structurale de Toulouse. L équipe de recherche du Docteur Véronique MAGUER-SATTA, Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon. L équipe de recherche du Professeur Sophie CAILLAT-ZUCMAN, Laboratoire d'immunologie Hôpital R. Debré de Paris. L équipe de recherche du Docteur Vahid ASNAFI, Laboratoire d'hématologie CNRS de l Hôpital Necker de Paris. L équipe de recherche du Professeur Pierre Simon ROHRLICH, Etablissement français du sang-bourgogne Franche-Comté de Besançon. L équipe de recherche du Docteur Jonathan CLARHAUT, Institut de physiologie et biologie cellulaire de Poitiers. L équipe de recherche du Docteur Ivan SLOMA, Unité INSERM Hématologie Moléculaire et Cellulaire de Paris Sud. Témoignage du Professeur Olivier Hermine et de son équipe dont le projet a été financé par CENTPOURSANGLAVIE, en 200. «Les leucémies aiguës myéloblastiques sont toujours à l heure actuelle des pathologies graves. Le mécanisme de la pathologie est double : il associe une grande prolifération des cellules tumorales à un blocage de leur maturation à un stade jeune appelé blaste. Notre équipe a récemment démontré que cibler le métabolisme du fer, à l aide de médicaments déjà commercialisés dans une autre indication, pouvait permettre de s affranchir du blocage de maturation, ceci aboutissant à la mort des cellules tumorales. Grâce à l aide de l association Centpoursanglavie! et de ses donateurs, nous allons poursuivre nos efforts dans cette voie en tentant de caractériser les phénomènes biologiques impliqués dans le but de déterminer une nouvelle association thérapeutique innovante à court terme.»

7 Accompagner les patients et leurs familles 4 Leucémiesinfoservice à votre écoute! LEUCEMIESINFOSERVICE Aujourd hui, on recherche l information sur le web, on échange, mais, parfois, le besoin d être accueilli, d être écouté, de parler reste essentiel. Quels conseils peut-on donner aux patients en quête d une information sur le web? Quel site peut-on leur conseiller? Quelle association sera capable d offrir une aide? Pour y répondre, les écoutants de LEUCEMIESINFOSERVICE, des bénévoles de l association CAPUCINE, notre partenaire, sont là pour guider vers les bons interlocuteurs (médecins, associations). Leucémiesinfoservice * à votre écoute! Depuis 2008, ce numéro Azur National est ouvert aux malades, à leur entourage et aux soignants. Il a pour vocation d ECOUTER et d INFORMER sur les leucémies de l adulte et de l enfant et toute autre hémopathie grave, sur le don de plaquettes, le don de moelle et les greffes de cellules souches hématopoïétiques. Du lundi au vendredi de 9h à 2h, (hors vacances scolaires Zone B).

8 Le recrutement de donneur volontaire de moelle osseuse 5 Une action collective avec les associations. Centpoursanglavie SOUTIENT ET AGIT, avec l Association Laurette Fugain, l Association Capucine, l UNAPECLE, France Moelle Espoir, France Leucémie Espoir, afin de développer le registre français des donneurs volontaires de moelle osseuse et d améliorer l accès aux greffons de cellules souches hématopoïétiques. Ce fichier, géré par l Agence de la biomédecine, est important : il offre au patient souffrant de leucémie une chance supplémentaire de guérir. Son principe : il recense toutes les personnes qui s engagent à donner de leur moelle osseuse. A partir de l instant où est identifiée une compatibilité entre celui qui est prêt à donner un peu de sa moelle et celui qui a besoin de recevoir ce greffon de moelle pour guérir, la greffe de moelle sera prescrite aussitôt. La recherche de compatibilité ne se limite pas au fichier français. Elle devient de plus en plus internationale. Ceci dit, en France, comme dans le reste du monde, le registre des donneurs n est pas représentatif de la population générale. Aussi, plus le fichier sera composé de nombreux donneurs volontaires jeunes d origine diversifiée, plus il y aura de possibilité de compatibilité entre un donneur et un receveur. CENTPOURSANGLAVIE s est donné pour mission de veiller au recrutement de donneurs volontaires de moelle osseuse, en participant à tout évènement de sensibilisation, en lien avec l Agence de la biomédecine, à toute action permettant le développement du recrutement de nouveaux donneurs et d enrichir, à terme, le fichier. acteur. La greffe de moelle sauve des patients à travers le monde tous les jours. Chacun d entre nous peut participer à cette aventure. Il s agit certes d une aventure scientifique collective mais surtout d une aventure humaine individuelle dans laquelle chacun d entre nous peut être acteur. 202, Vigilance! AFP 9 mars 202 «Chaque année, l'agence de la biomédecine doit recruter un minimum de nouveaux donneurs et contribuer à ce que le registre atteigne la taille de donneurs inscrits d'ici 205", souligne l'agence à l'occasion de la 7e semaine de mobilisation pour le don de moelle osseuse. Or le registre national n'atteint pour l'heure que personnes et, selon les chiffres fournis par plusieurs associations, le nombre de nouveaux donneurs volontaires est passé de en 2009 à en 200 puis en 20, soit un recul de près de 20% en deux ans. La faible taille de notre registre de donneurs qui ne recense à ce jour que inscrits soit % des 8 millions de donneurs mondiaux, "La faible taille de notre registre de donneurs qui ne recense à ce jour que inscrits soit % des 8 millions de donneurs mondiaux, pointe le manque cruel de donneurs français» soulignent les associations.

9 NOS ACTIONS - Informer 6 Des journées inter-associatives, des rencontres, une newsletter, facebook DE LA LEUCEMIE AUX LEUCEMIES : ENSEMBLE SINON RIEN? Les leucémies de l enfant sont des maladies rares (450 nouveaux cas environ chez l enfant de moins de 5 ans). De plus il s agit de maladies hétérogènes c'est-à-dire faites ellesmêmes de sous-entités définies par de nombreux critères dont certains sont très complexes : anomalies acquises de certains gènes qui ont participé au dérèglement de la cellule. Du fait des progrès de la recherche, cette hétérogénéité ne fait que grandir, conduisant à découper chaque maladie en sous-groupes homogènes de plus en plus petits. L idée séduisante d avoir des traitements dits ciblés pour améliorer ou remplacer dans le futur les chimiothérapies ou la greffe se heurte donc au problème suivant : très peu de malades dans chaque sous-groupe homogène. Dans ce cadre la recherche qu elle soit fondamentale, translationnelle, clinique ou pharmaceutique ne peut obéir qu à un seul mot d ordre : ensemble. Ceci se décline bien sûr déjà au niveau national et international pour la recherche biologique et clinique. Les actions associatives doivent elles aussi prendre en compte ces évolutions scientifiques et thérapeutiques sous peine d inefficacité. Des journées inter-associatives ou des conférences à l adresse des associations qui soutiennent la lutte contre les leucémies, autour de thèmes porteurs d espoir : - 20, La recherche clinique et ses essais , Vivre la maladie au quotidien : les familles et les jeunes malades témoignent , L information à l heure d internet , La guérison d une leucémie et après? , Comment vivre le temps de l isolement pendant le traitement d une leucémie? , Le don de moelle osseuse (cellules souches hématopoïétiques) et greffes non apparentées : états des lieux en Europe (Allemagne, Italie, France) , L accueil à l hôpital de l adolescent atteint de leucémie , Le droit du patient : l accès à son dossier médical , Etat de greffe phéno-identiques : la stratégie de la Société Française de lutte contre les Cancers et les leucémies de l Enfant et de l'adolescent (SFCE) Participation à l organisation des Etats Généraux, qui ont eu lieu à Paris : une véritable mobilisation nationale des familles, des adolescents et jeunes adultes atteints de cancer pour faire entendre les spécifiques de leur prise en charge. Une participation active à la réflexion sur le suivi de la mise en place des réseaux de cancérologie en France depuis 0 ans. Partenaire du Réseau Ile de France Hospitalisation et membre du conseil d administration de la Société Française de lutte contre les Cancers et les leucémies de l'enfant et de l'adolescent. Depuis 2008, LEUCEMIESINFOSERVICE, une ligne d écoute et d information offrant des réponses de «bon sens» guidant vers des interlocuteurs et des sites sérieux et pertinents. Les échanges se prolongent sur facebook. TRAVAILLER ENSEMBLE A UN DESSEIN COMMUN EST NOTRE DEVOIR. Pr. André Baruchel Une newsletter triannuelle : des articles de fond, écrits par les chercheurs eux-mêmes, sur l évolution de la recherche concernant la leucémie, disponibles en ligne. Un site «transparent» qui renseigne sur le fonctionnement de l association..

10 NOS ACTIONS - Sensibiliser et soutenir 7 Des actions sur le terrain, des évènements, des partenaires pour faire connaître la lutte des chercheurs, des soignants et des patients contre la leucémie. Depuis 2 ans, «La Vie en Rire», un spectacle parrainé par Michel Leeb et diffusé sur France3 lors des fêtes de fin d année sur cette chaîne : chaque année, humoristes reconnus et jeunes talents, tous bénévoles, sont au rendez vous d une soirée exceptionnelle au profit de Centpoursanglavie. Lors de ce spectacle, se joignent à ces artistes des jeunes et moins jeunes patients guéris de la leucémie, exprimant leur reconnaissance à l égard des chercheurs. Ce spectacle est ouvert au grand public. 20, 2 ème Edition de la course des héros : les sportifs de Centpoursanglavie se sont donnés, jusqu à bout de souffle pour certains, en courant les 6 km de la solidarité. Et les efforts de collecte ont permis à l association de soutenir un projet de recherche. 20, Sensibilisation sur les marchés de l Ile de France avec le soutien d American Vintage : des teeshirts réalisés et vendus au profit de Centpoursanglavie et un don de euros! 200, Lancement d une consultation nationale : de nombreux témoignages des familles et des jeunes malades, en partenariat avec l Union Nationale des Associations de Parents d Enfants atteints de Cancer et de Leucémie (UNAPECLE) ont permis de faire des propositions constructives pour une prise en charge vers la guérison. American Vintage ET, «Les marchés donnent de la vie à la vie» : durant deux années consécutives, La Fédération Nationale des Syndicats des Commerçants des Marchés de France (FSCMF) a décidé de mettre en place une opération de solidarité au profit de l association Centpoursanglavie : cette opération a mobilisé 000 marchés, sur toute la France, soit plus de commerçants pour sensibiliser le grand public à la cause et collecter des fonds pour la recherche médicale contre la leucémie. Une opération d envergure du Pèlerin Magazine au bénéfice de l association, des dessins d enfants malades ont flotté sur l avenue des Champs Elysées.

11 . Ils s engagent pour CENTPOURSANGLAVIE 8 Partenaires, bénévoles se mobilisent, à tout instant, pour porter sa mission. Le conseil d administration Anne Barrère, Productrice, Présidente. Pr. André BARUCHEL, Vice président. Chef de service d hémato-immunologie de l hôpital Robert Debré (Paris). Pr. Mauricette Michallet, Hématologue Hôpital Lyon, Vice présidente. Virginie Robert, Gestionnaire financier, Trésorière. Brigitte Eluard, Chercheur, Association Capucine, Secrétaire Pr Jean-Hugues Dalle, Hématologue pédiatre (R. Debré Paris). Pr. Yves Bertrand, Hématologue (Lyon). Dct. Jean-Henri Bourhis, Hématologue (Ville juif). Pr. Nicolas Boissel, Hématologue (Saint Louis Paris). Damien Dubois, Président Association Jeune Solidarité Cancer. Marie Odile Heude, Association APECO. Philippe Hidden, Président Fédération France Moelle Espoir. Béatrice Rieussec, Présidente PAM. Hervé Choisnard, Réseau Santé Opéra. Dominique Davous, Chercheur, Espace Ethique. Sophie Delaunay, Retraitée. Francine Poillot, Analyste financier. LES PARTENAIRES de Centpoursanglavie Association CAPUCINE, Association Ensemble avec Benoit, Coordination France Moelle Espoir, Association Laurette Fugain, Union Nationale des Parents d Enfants contre la Leucémie, l Inserm, La Ligue contre le cancer, Association D Entraide contre les Leucémies, Association Ensemble contre les Leucémies, Société Française de lutte contre les Cancers de l Enfant, l Inca, Fédération Enfants et Santé, Association PAM, L EBMT American Vintage, Le Rotary de Paris, Dassault, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Editions Francis Lefebvre Sarrut, France 3, Europoker Et la générosité de nos fidèles donateurs.

12 Ensemble, continuer à lutter contre les leucémies! 9 Agir à nos côtés : que vous soyez étudiant, actif ou retraité, nous avons besoin de vos compétences pour développer l association. Les supporters sont les bienvenus pour dire haut et fort ce que réalise Centpoursanglavie, pour soutenir ses sportifs solidaires, pour communiquer sur le don de moelle osseuse, sur la mission de centpoursanglavie. Adhérer à notre mission : aujourd hui, comme nos adhérents, recevez la newsletter, participez à l assemblée générale et à tous nos évènements, comme la Vie en Rire. S engager, individuellement ou en équipe, pour une action sportive de solidarité : biathlon, course des héros, marche, natation Contact : Faire un don : En choisissant de le faire sur notre site ou par chèque, à l ordre de «Centpoursanglavie», Association Centpoursanglavie 4 rue Corvisart 7503 Paris En créant une page de collecte, à l occasion d une manifestation de votre choix privée (mariage ) ou publique (Course des héros, Marathon de Paris ), sur le site Décider de contribuer à notre action par un legs : Chaque legs, quel qu il soit, est important pour le geste qu il représente, c est-à-dire participer à des projets ambitieux, efficaces pour mieux combattre les leucémies. C est pourquoi nous vous conseillons de vous rapprocher de votre notaire. L assurance-vie, un contrat d épargne souple, permettant de constituer ou valoriser un capital, peut-être, également, réalisé au profit des projets de recherche que sélectionne Centpoursanglavie. Contact : Nathalie Barbier

13

l'institut Paoli-Calmettes (IPC) réunit à la Villa Méditerranée les 29 et 30 mai 2015

l'institut Paoli-Calmettes (IPC) réunit à la Villa Méditerranée les 29 et 30 mai 2015 ANNONCE PRESSE Un donneur pour chaque patient en attente d'une greffe de moelle osseuse, de la chimère à la réalité grâce à la révolution de la greffe haplo mismatch Marseille, le 26 mai 2015. L'Institut

Plus en détail

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse Nous avons tous un don qui peut sauver une vie D e v e n i r donneur de moelle osseuse Pourquoi s inscrire comme donneur de moelle osseuse? Pour des personnes atteintes de maladies graves du sang, la greffe

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse 1. La moelle osseuse : un rôle vital pour le corps humain Page 2/23 1.1. Qu est ce que la moelle osseuse? La moelle osseuse est indispensable à la

Plus en détail

ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches

ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches Le don de cellules souches Jean VIVIN 04/2013 1-Nature du problème : 2- Technique Les leucémies représentent

Plus en détail

www.dondemoelleosseuse.fr

www.dondemoelleosseuse.fr Agence relevant du ministère de la santé www.dondemoelleosseuse.fr 01 Pourquoi devenir Veilleur de Vie? Le don de moelle osseuse peut sauver des vies. Chaque année, des milliers de personnes - enfants

Plus en détail

Sommaire de la rubrique «Faire un don du sang» Site Internet des villes région Pays de la Loire FAIRE UN DON

Sommaire de la rubrique «Faire un don du sang» Site Internet des villes région Pays de la Loire FAIRE UN DON Sommaire de la rubrique «Faire un don du sang» Site Internet des villes région Pays de la Loire FAIRE UN DON Page d accueil de la rubrique avec un point sur les besoins en sang de la région Page 2 Pourquoi

Plus en détail

Le don de moelle osseuse

Le don de moelle osseuse Le don de moelle osseuse Enfant, je rêvais de sauver des vies. Aujourd hui, je le fais. Grande cause nationale 2009 Olivier, 4 ans Olivier, 32 ans Établissement relevant du ministère de la santé Le don

Plus en détail

Le Don de Moelle Ça fait pas d mal!

Le Don de Moelle Ça fait pas d mal! Le Don de Moelle Ça fait pas d mal! J ai de 18 à 50 ans Le Don de Moelle Osseuse Ça m intéresse -1 je demande des infos, je réfléchis. -2 je contacte le centre EFS le plus proche de chez moi. 3- je suis

Plus en détail

DON DE SANG. Label Don de Soi

DON DE SANG. Label Don de Soi DON DE SANG Label Don de Soi 2015 SOMMAIRE Les différents types de dons p.3 Le don de sang total Le don de plasma Le don de plaquettes Le don de moelle osseuse Que soigne-t-on avec un don de sang? p.7

Plus en détail

QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC?

QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC? QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC? On vous a diagnostiqué une leucémie myéloïde chronique (LMC) et il se peut que vous ayez déjà débuté un traitement. Le traitement de la LMC dépend largement

Plus en détail

Le don. de sang placentaire. Une source irremplaçable de cellules souches pour la greffe allogénique. Document destiné aux professionnels de santé

Le don. de sang placentaire. Une source irremplaçable de cellules souches pour la greffe allogénique. Document destiné aux professionnels de santé Document destiné aux professionnels de santé 2 EDITION Etablissement relevant du ministère de la santé Le don de sang placentaire Une source irremplaçable de cellules souches pour la greffe allogénique

Plus en détail

Le don de moelle osseuse :

Le don de moelle osseuse : DON DE MOELLE OSSEUSE Le don de moelle osseuse : se décider aujourd hui, s engager pour longtemps LA MOELLE OSSEUSE ET SA GREFFE La moelle osseuse C est le tissu mou dans le centre du corps des os qui

Plus en détail

Comment se déroule le prélèvement? Il existe 2 modes de prélèvements des cellules souches de la moelle osseuse:

Comment se déroule le prélèvement? Il existe 2 modes de prélèvements des cellules souches de la moelle osseuse: La greffe de moelle osseuse représente une chance importante de guérison pour de nombreuses personnes atteintes de maladies graves du sang. Le don de moelle osseuse est un acte volontaire, anonyme et gratuit

Plus en détail

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Cathy Josse 03 22 66 87 83 / 06 86 30 46 57 josse.cathy@chu-amiens.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Le 16 février

Plus en détail

Guide Classes CM1-CM2

Guide Classes CM1-CM2 Guide Classes CM1-CM2 Vous souhaitez monter un projet d information, un événement, une action en soutien à une association? L association Laurette Fugain a besoin de vous! SOMMAIRE Présentation de l association

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. MOOC «Devenir Ambassadeur Laurette Fugain des Dons de Vie».

DOSSIER DE PRESSE. MOOC «Devenir Ambassadeur Laurette Fugain des Dons de Vie». DOSSIER DE PRESSE MOOC «Devenir Ambassadeur Laurette Fugain des Dons de Vie». COMMUNIQUÉ Pour la première fois en France, une association lance un MOOC (Massive Open Online Course) : «Devenir Ambassadeur

Plus en détail

GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. La prise en charge des leucémies aiguës de l adulte

GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. La prise en charge des leucémies aiguës de l adulte GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge des leucémies aiguës de l adulte Mars 2012 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour faciliter la discussion sur

Plus en détail

Leucémie. Causes, Facteurs de risques

Leucémie. Causes, Facteurs de risques Leucémie La leucémie ou cancer du sang ou leucose aiguë des organes hématopoïétiques(sang, rate, ganglions, moelle osseuse) est un type de cancer qui entraîne la fabrication par l organisme d un trop grand

Plus en détail

Don de moelle osseuse. pour. la vie. Agence relevant du ministère de la santé. Agence relevant du ministère de la santé

Don de moelle osseuse. pour. la vie. Agence relevant du ministère de la santé. Agence relevant du ministère de la santé Don de moelle osseuse Engagez-VOUS pour la vie 1 Pourquoi devenir veilleur de vie? Le don de moelle osseuse peut sauver des vies La greffe de moelle osseuse représente une chance importante de guérison

Plus en détail

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 3 BUS, 7 JOURS, 21 VILLES POUR CONVAINCRE LE PLUS GRAND NOMBRE DE DEVENIR DONNEUR DE MOELLE OSSEUSE

Plus en détail

Dossier de presse. Le don de sang sur les lieux fixes de collecte. Juin 2013. Contact presse :

Dossier de presse. Le don de sang sur les lieux fixes de collecte. Juin 2013. Contact presse : Dossier de presse Le don de sang sur les lieux fixes de collecte Juin 2013 Contact presse : EFS Île-de-France Pôle Relations institutionnelles et communication d image Audrey Larquier : audrey.larquier@efs.sante.fr

Plus en détail

La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques

La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques Professeur Ibrahim Yakoub-Agha CHRU de LILLE (Illustration de J. Cloup, extraite du CD-Rom «greffe de Moelle» réalisé par la société K Noë) La moelle osseuse

Plus en détail

Nouveau plan greffe : Axes stratégiques pour l avenir

Nouveau plan greffe : Axes stratégiques pour l avenir Extrait Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 avril 2012 Nouveau plan greffe : Axes stratégiques pour l avenir La dynamique du plan greffe 2000-2003 a généré un essor sans précédent de près de 50 % de

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

Sang, plasma, plaquettes...

Sang, plasma, plaquettes... Guide des dons Sang, plasma, plaquettes... et vous, que donnerez-vous? Le don de sang, un geste incontournable En donnant votre sang, vous aidez par exemple une femme qui a perdu beaucoup de sang lors

Plus en détail

Principales causes de décès selon le groupe d âge. 0 24 25 44 45 64 65 84 85 et plus

Principales causes de décès selon le groupe d âge. 0 24 25 44 45 64 65 84 85 et plus Module 2 Exercice 1: Cellules souches hématopoïétiques 1. Causes de décès en Suisse (2010) La figure suivante montre les causes de décès les plus fréquentes en Suisse en 2010, telles qu elles ont été relevées

Plus en détail

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013 Sommaire Présentation de cheer up! EMLYON 2 La Course Contre le Cancer 2013 3 La Course Contre le Cancer 2012 4 Pourquoi vous associer à notre événement? 5 1 cheer up! EMLYON cheer up! EMLYON est une association

Plus en détail

Le prélèvement de moelle. osseuse. Agence relevant du ministère de la santé

Le prélèvement de moelle. osseuse. Agence relevant du ministère de la santé Le prélèvement de moelle osseuse Agence relevant du ministère de la santé Vous êtes compatible avec un patient qui a besoin d une greffe 1 Avant le prélèvement La date du prélèvement La date du prélèvement

Plus en détail

Le don de cellules souches. M.Lambermont Pascale Van Muylder

Le don de cellules souches. M.Lambermont Pascale Van Muylder Le don de cellules souches M.Lambermont Pascale Van Muylder 1 Pourquoi avons-nous recours à la greffe de CSH? Certaines maladies causent la destruction ou un fonctionnement anormal de la moelle osseuse.

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de la leucémie lymphoïde chronique

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de la leucémie lymphoïde chronique G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de la leucémie lymphoïde chronique Septembre 2011 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Enquête sur le don de moelle osseuse

Enquête sur le don de moelle osseuse Enquête sur le don de moelle osseuse Réalisée auprès des étudiants de première année à l Université de Poitiers en septembre 2012 En France, pour que leur vie continue, 2 400 malades ont besoin d un don

Plus en détail

Sang, plasma, plaquettes...

Sang, plasma, plaquettes... Sang, plasma, plaquettes... Le don de sang, un geste incontournable En donnant votre sang, vous aidez par exemple une femme qui a perdu beaucoup de sang lors de son accouchement à reprendre des forces,

Plus en détail

Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages

Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages Centre Hospitalier Pontoise Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages Chef de service : Dr Hugo GONZALEZ Accueil secrétariat 01 30 75 49

Plus en détail

Le sport est un jeu...

Le sport est un jeu... Le sport est un jeu... Gagner le sourire des enfants malades, le plus grand des enjeux Association Loi 1901 RENCONTRE AMICALE Sam Essediri Fondateur - Président Directeur d 1 Maillot pour la Vie Un Maillot

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Unité d onco-hématologie pédiatrique. Procédure de recueil de consentements du donneur. Codification du document : PO 3.2.2 Rédacteur : Dr V Gandemer

Unité d onco-hématologie pédiatrique. Procédure de recueil de consentements du donneur. Codification du document : PO 3.2.2 Rédacteur : Dr V Gandemer PO 3.2.2 version n 1 page1/5 Unité d onco-hématologie pédiatrique Procédure de recueil de consentements du donneur Codification du document : PO 3.2.2 Rédacteur : Dr V Gandemer Date d application : 1/12/2007

Plus en détail

Sang de cordon en France : 20 ans après la première greffe, quel état des lieux?

Sang de cordon en France : 20 ans après la première greffe, quel état des lieux? Dossier de Presse 10 avril 2008 Sang de cordon en France : 20 ans après la première greffe, quel état des lieux? Contacts Presse - EFS : Jean-Marc Ouazan - 01 55 93 96 23 - The Desk : Laurence de la Touche

Plus en détail

Lutte contre le cancer

Lutte contre le cancer Institut Paoli-Calmettes unité de Transplantation et de Thérapie cellulaire Lutte contre le cancer Greffe de moelle osseuse : une nouvelle unité de pointe pour permettre à un plus grand nombre de patients

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le myélougramme

DOSSIER DE PRESSE Le myélougramme DOSSIER DE PRESSE Le myélougramme 48 heures chrono 427 km à pied et à vélo Clermont-Ferrand Un défi pour la Vie! Je m appelle Lou-célyna, le 11 septembre 2013, on m a diagnostiqué une leucémie. Pour me

Plus en détail

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus.

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus. AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne Les dons de cellules & de tissus. Introduction : Une greffe (don) de cellules consiste à administrer à un patient dont un organe vital ne fonctionne plus correctement, une

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

à Mulhouse un centre pionnier de recherche médicale

à Mulhouse un centre pionnier de recherche médicale à Mulhouse un centre pionnier de recherche médicale 25 ans de lutte contre les leucémies et l infarctus du myocarde Fondé en 1987 par le Professeur Philippe Hénon et localisé au sein de l Hôpital du Hasenrain

Plus en détail

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue L aventure continue un nouveau livre encore plus magique L association «Magie à l hôpital - Du rêve pour les enfants» fête le 23 octobre 2008 la sortie de son nouvel ouvrage pour les enfants hospitalisés

Plus en détail

Les onze propositions issues des États généraux des malades du cancer et de leurs proches de la Ligue contre le cancer

Les onze propositions issues des États généraux des malades du cancer et de leurs proches de la Ligue contre le cancer Oncologie (2005) 7: 78-83 78 Springer 2005 DOI 10.1007/s10269-005-0158-4 Les onze propositions issues des États généraux des malades du cancer et de leurs proches de la Ligue contre le cancer Comité du

Plus en détail

Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple

Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple Aline Voidey Soirée de la Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 27 novembre 2014 L hématopoièse Une seule et unique

Plus en détail

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau Son historique La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau a été créée en 1990, par un groupe de parents et d amis d enfants atteints de cancer.

Plus en détail

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE 2014 L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE L Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est un nouveau modèle français d organisation

Plus en détail

SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE!

SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE! SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE! SUIVEZ-NOUS SUR : BANQUE PUBLIQUE DE SANG DE CORDON DʼHÉMA-QUÉBEC Lire ce code avec un téléphone intelligent pour accéder à la page S inscrire à la banque de sang de

Plus en détail

Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique

Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique Introduction Cette brochure vise à vous familiariser avec la greffe de cellules hématopoïétiques (GCH). Elle présente en quelques

Plus en détail

Mise à jour du dossier de presse du 2 février 1999 «Organisation d un réseau de sang placentaire en France»

Mise à jour du dossier de presse du 2 février 1999 «Organisation d un réseau de sang placentaire en France» Mise à jour du dossier de presse du 2 février 1999 «Organisation d un réseau de sang placentaire en France» MISE AU POINT DE L ORGANISATION DU RESEAU EN FRANCE, EN 2003 : Aujourd hui, cinq établissements

Plus en détail

ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER

ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER Dr Michael Hummelsberger, Pr Jean-Gabriel Fuzibet, Service de Médecine Interne, Hôpital l Archet, CHU Nice 1. ANEMIE L étiologie de l anémie

Plus en détail

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Pour des raisons de simplification, les dénominations masculines s appliquent également aux femmes. La transplantation de cellules souches du

Plus en détail

MERCREDI 4 JUIN 2014 PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 2014 ET PRIX YVELINES 2014

MERCREDI 4 JUIN 2014 PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 2014 ET PRIX YVELINES 2014 MERCREDI 4 JUIN 2014 PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 2014 ET PRIX YVELINES 2014 I CÉRÉMONIE DE REMISE DE PRIX II PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 2014 (Curriculum Vitae de Monsieur Alex DUVAL) III PRIX YVELINES 2014 (Curriculum

Plus en détail

des banques pour la recherche

des banques pour la recherche ADN, cellules, tissus... des banques pour la recherche FÉVRIER 2009 Les banques d échantillons de matériel biologique (tissus, cellules, ADN ), appelées biobanques, mettent à disposition des chercheurs

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Quand la maladie vient compliquer la transition de l adolescence vers le merveilleux monde des adultes Développement d une clinique pour adolescents greffés Marie-France Vachon, M.Sc.Inf., CPON, CSIO,

Plus en détail

PUIS-JE DONNER UN REIN?

PUIS-JE DONNER UN REIN? Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires PUIS-JE DONNER UN REIN? Réponses aux questions que se posent les personnes souhaitant faire un don de rein non dirigé Vous vous posez beaucoup

Plus en détail

G U I D E D I N F O R M A T I O N S. Don de Moelle Osseuse : Comment aider les malades en attente de greffe? Edition 2010 mise à disposition par

G U I D E D I N F O R M A T I O N S. Don de Moelle Osseuse : Comment aider les malades en attente de greffe? Edition 2010 mise à disposition par G U I D E DON DE MOELLE OSSEUSE : Comment aider les malades en attente de greffe? Don de Moelle Osseuse : Comment aider les malades en attente de greffe? D I N F O R M A T I O N S Edition 2010 mise à disposition

Plus en détail

La médecine pour tous

La médecine pour tous Commission Nationale d Ethique pour la Médecine Humaine Académie Suisse Des Sciences Médicales La médecine pour tous Quid des cancers? Prof Pierre Yves Dietrich Chef du centre d Oncologie Hôpitaux Universitaires

Plus en détail

Transfusions sanguines, greffes et transplantations

Transfusions sanguines, greffes et transplantations Transfusions sanguines, greffes et transplantations Chiffres clés en 2008 La greffe d organes est pratiquée depuis plus de 50 ans. 4 620 malades ont été greffés. 1 563 personnes ont été prélevées. 222

Plus en détail

Communiqué de presse. Saint-Denis, le 16 novembre 2005

Communiqué de presse. Saint-Denis, le 16 novembre 2005 FRANCE GREFFE DE MOELLE FICHIER NATIONAL DE DONNEURS DE CELLULES SOUCHES HÉMATOPOÏÉTIQUES Communiqué de presse Saint-Denis, le 16 novembre 2005 16 novembre 2005. Dans le monde et pour tous les patients

Plus en détail

Cancer et adolescents

Cancer et adolescents Mesure 23 Dossier de presse INCa 29 janvier 2010 Cancer et adolescents www.e-cancer.fr L Institut National du Cancer est l agence nationale sanitaire et scientifique chargée de coordonner la lutte contre

Plus en détail

I- L ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG ÎLE-DE- FRANCE, ACTEUR MAJEUR DE SANTÉ PUBLIQUE

I- L ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG ÎLE-DE- FRANCE, ACTEUR MAJEUR DE SANTÉ PUBLIQUE I- L ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG ÎLE-DE- FRANCE, ACTEUR MAJEUR DE SANTÉ PUBLIQUE L Établissement Français du Sang, est l unique opérateur civil de la transfusion sanguine en France. Sa mission première

Plus en détail

Compte d emploi annuel des ressources

Compte d emploi annuel des ressources L ESSENTIEL 2013 Compte d emploi annuel des ressources www.fondation-gustaveroussy.fr Statut Fondée par et le Conseil Général du Val-de-Marne, la Fondation, soutenue par le Ministère de l Enseignement

Plus en détail

Enjeux psychologiques de la greffe pour le donneur et le receveur

Enjeux psychologiques de la greffe pour le donneur et le receveur Enjeux psychologiques de la greffe pour le donneur et le receveur Jessica FRIPPIAT Psychologue clinicienne Service d Hémato-oncologie Unité de Psychologie Hôpital Universitaire des enfants Reine Fabiola

Plus en détail

Secteur Protégé d Hématologie

Secteur Protégé d Hématologie INFORMATIONS PATIENTS Secteur Protégé d Hématologie Centre accrédité de greffe de moelle osseuse et de cellules souches d hématopoïétiques Le Secteur d Hématologie est destiné à des patients atteints de

Plus en détail

Dons, prélèvements et greffes

Dons, prélèvements et greffes Dons, prélèvements et greffes Donneur : d une vie à une autre... Chaque année, en France, plus de 10000 malades attendent une greffe afin de continuer à vivre ou d améliorer une existence lourdement handicapée.

Plus en détail

Les tumeurs osseuses

Les tumeurs osseuses Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Les tumeurs osseuses LE SARCOME D EWING Auteurs L OSTEOSARCOME Dr Perrine MAREC-BERARD Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Plus en détail

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes)

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Recherche FONDAMENTALE Recherche TRANSLATIONNELLE Recherche CLINIQUE H.RibonCom Règlement 14455_Bourse_dermato_2014_reglement.indd

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES CHAIRE ESSEC-AVENTIS ÉTHIQUE & BIOTECHNOLOGIES Dans un marché comme celui du médicament où les clients sont d abord des patients, les biotechnologies sont appelées à répondre à un double défi, à la fois

Plus en détail

en Nouvelle-Calédonie ET SI ON EN PARLAIT? Dossier de presse

en Nouvelle-Calédonie ET SI ON EN PARLAIT? Dossier de presse en Nouvelle-Calédonie ET SI ON EN PARLAIT? Dossier de presse Le don d organes en nouvelle-calédonie Le don de son vivant Depuis une vingtaine d années, des patients souffrant d insuffisance rénale sont

Plus en détail

Le guide. pour tout comprendre. Agence relevant du ministère de la santé

Le guide. pour tout comprendre. Agence relevant du ministère de la santé DON D ORGANES, IL SUFFIT DE LE DIRE. MAINTENANT. Le guide pour tout comprendre Agence relevant du ministère de la santé La greffe D organes comment s y prendre? des vies La greffe d organes est un acte

Plus en détail

INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT

INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT QUELS RÉSULTATS POUR LE RECEVEUR? QUELS RISQUES POUR LE DONNEUR? DONNER UN REIN DE SON VIVANT PEUT CONCERNER CHACUN /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Les tumeurs osseuses. Causes. Symptômes. Diagnostic. Traitement. Pronostic. Une information de la Ligue suisse contre le cancer

Les tumeurs osseuses. Causes. Symptômes. Diagnostic. Traitement. Pronostic. Une information de la Ligue suisse contre le cancer Les tumeurs osseuses Causes Symptômes Diagnostic Traitement Pronostic Une information de la Ligue suisse contre le cancer Les tumeurs osseuses lent chondrosarcomes. Une des formes de cancer osseux, composé

Plus en détail

PUIS-JE DONNER UN REIN?

PUIS-JE DONNER UN REIN? Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires PUIS-JE DONNER UN REIN? Réponses aux questions que se posent les personnes souhaitant faire un don de rein non dirigé UN DON DE REIN DE

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

DON D ORGANES Donneur ou pas

DON D ORGANES Donneur ou pas Agence de la biomédecine L Agence de la biomédecine, qui a repris les missions de l Etablissement français des Greffes, est un établissement public national de l Etat créé par la loi de bioéthique du 6

Plus en détail

droits des malades et fin de vie

droits des malades et fin de vie DOCUMENT à CONSERVER ET À EMPORTER si VOUS êtes HOSPITALISé droits des malades et fin de vie La loi Leonetti Le respect de la personne Le rôle de votre médecin L accès aux soins palliatifs Photo couverture

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat C 008-20 2 s e n u e j e n ampag le don du sang : un autre moyen de vivre une expérience forte 09 L EFS : un acteur majeur de santé publique L EFS Créé en 2000, l Etablissement Français

Plus en détail

Le dispositif d annonce. Information destinée aux patients atteints de cancer. édition actualisée Octobre 2009

Le dispositif d annonce. Information destinée aux patients atteints de cancer. édition actualisée Octobre 2009 Le dispositif d annonce Information destinée aux patients atteints de cancer G R A N D P U B L I C 2 édition actualisée Octobre 2009 Sommaire Introduction 1 Le dispositif d annonce 2 Le temps médical L

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

EXAMENS DES DU-DIU-CEU 2014/2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015

EXAMENS DES DU-DIU-CEU 2014/2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015 Antibiologie 22/06/2015 FACULTE DE MEDECINE - Secteur NORD - Amphi 5 Accueil des urgences pédiatriques 22/06/2015 9h00-11H00 HOPITAL NORD - Service de Pédiatrie - Salle

Plus en détail

Cancers - Pronostics à long terme Une expertise collective de l Inserm

Cancers - Pronostics à long terme Une expertise collective de l Inserm Paris, le 19 avril 2006 Dossier de presse Cancers - Pronostics à long terme Une expertise collective de l Inserm En 2000, d après les estimations issues des registres, le nombre de nouveaux cas de cancer

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

NOM ET PRENOM DU PROFESSIONNEL :... SPECIALITE/TITRE :... NOM DE L ETABLISSEMENT ADHERENT:... ADRESSE :... Mail :...@...

NOM ET PRENOM DU PROFESSIONNEL :... SPECIALITE/TITRE :... NOM DE L ETABLISSEMENT ADHERENT:... ADRESSE :... Mail :...@... MàJour le 12 01 2015 BULLETIN D ENGAGEMENT INDIVIDUEL AU RESEAU REGIONAL DE CANCEROLOGIE ONCO Nord Pas-de-Calais Document à retourner à l adresse suivante : Réseau Régional de Cancérologie Onco Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

- 2 - faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à

- 2 - faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à Information presse Roche, l Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales (ANRS), le Baylor Research Institute (BRI) et Inserm Transfert mettent en place une coopération stratégique

Plus en détail

LES 10 ANS DU REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE A L AGENCE DE LA BIOMEDECINE

LES 10 ANS DU REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE A L AGENCE DE LA BIOMEDECINE LES 10 ANS DU REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE A L AGENCE DE LA BIOMEDECINE Dr Evelyne MARRY Directrice DIRECTION PRELEVEMENT GREFFE - CSH Agence de la biomédecine 1 LE REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE

Plus en détail

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca MALADIE DE HODGKIN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du

Plus en détail

Ethique, don d organe et Agence de la Biomédecine

Ethique, don d organe et Agence de la Biomédecine Ethique, don d organe et Agence de la Biomédecine Patrick Niaudet Président du Conseil d Orientation de l ABM Servie de Néphrologie Pédiatrique Hôpital Necker-Enfants Malades, Paris Mon intervention ne

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale Touchant près de 600 nouvelles personnes chaque année en France, la leucémie myéloïde chronique est une maladie affectant les cellules du sang et de la moelle osseuse (située au cœur

Plus en détail

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie Thérapies ciblées en Onco-Hématologie 1 er au 4 avril 2014 salle de séminaire Institut Universitaire d Hématologie Hôpital Saint-Louis, Paris Coordination: Dr Guilhem Bousquet Comité scientifique: Philippe

Plus en détail

Devenez Donneurs Sommaire

Devenez Donneurs Sommaire Devenez Donneurs Sommaire 1 Devenir donneur de moelle : informations générales 2 Formulaire de candidature 3 Questionnaire Médical 4 Liste des centres dʼinscription 1. Devenir Donneur de Moelle Osseuse.

Plus en détail

Chers sympathisants de Courir POUR ELLES,

Chers sympathisants de Courir POUR ELLES, Corinne Kurek De: Courir POUR ELLES [contact=courirpourelles.com@mail50.wdc03.rsgsv.net] de la part de Courir POUR ELLES [contact@courirpourelles.com] Envoyé: mercredi 17 décembre 2014 22:04 À: corinne

Plus en détail

Greffe de moelle osseuse: Guérir ou se soigner?

Greffe de moelle osseuse: Guérir ou se soigner? Greffe de moelle osseuse: Guérir ou se soigner? Malika Benkerrou Site de référence pédiatrique national sur la drépanocytose Hôpital Robert Debré, Paris 3èmes Journées de la Drépanocytose en Martinique

Plus en détail

Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux

Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux Unité Inserm UMR 1087-CNRS UMR 6291 Hervé Le Marec Evolution de la médecine et de la recherche biomédicale développement de traitements

Plus en détail

Les Applications industrielles et commerciales des cellules souches. Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises

Les Applications industrielles et commerciales des cellules souches. Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises Les Applications industrielles et commerciales s cellules souches Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises Matthieu COUTET, Responsable du Pôle Jean-François RAX, Business Analyst 1 Plan Cellules souches

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 1 23 Octobre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 1 23 Octobre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 1 23 Octobre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, Forme pharmaceutique, Dosage, Présentation - ARANESP 10 µg, Darbépoétine

Plus en détail

Innovations thérapeutiques en transplantation

Innovations thérapeutiques en transplantation Innovations thérapeutiques en transplantation 3èmes Assises de transplantation pulmonaire de la région Est Le 16 octobre 2010 Dr Armelle Schuller CHU Strasbourg Etat des lieux en transplantation : 2010

Plus en détail

Guide de Mobilisation. de cellules souches pour mon. Autogreffe AVEC LE SOUTIEN DE. Carnet d informations et de suivi pour le patient et sa famille

Guide de Mobilisation. de cellules souches pour mon. Autogreffe AVEC LE SOUTIEN DE. Carnet d informations et de suivi pour le patient et sa famille Guide de Mobilisation de cellules souches pour mon Autogreffe Carnet d informations et de suivi Carnets pour d informations le patient et sa et famille de suivi pour le patient et sa famille AVEC LE SOUTIEN

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail