NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre"

Transcription

1 NOTRE HÔPITAL Au-delà du soin, vous comprendre S ENGAGE 4, rue Kléber 3, rue Barbès Levallois-Perret Tél. : Au-delà du soin, vous comprendre

2 UNE NOUVELLE IMAGE DE NOUVELLES AMBITIONS «Au-delà de l excellence de leurs soins, les équipes de l Institut Hospitalier Franco- Britannique développent une véritable philosophie du «Care» créant un climat de confiance avec chaque patient accueilli qui traduit son attachement à l Institut.» EDITO «Au-delà du soin, vous comprendre» Depuis 1885, l Institut Hospitalier Franco-Britannique, établissement de santé privé d intérêt collectif, poursuit avec constance et passion sa mission, fidèle aux valeurs séculaires de ses fondateurs : satisfaire l exigence légitime de santé d une population dépassant largement ses premières frontières géographiques (Levallois-Perret et son environnement immédiat) pour vous offrir l accueil et le soin que vous êtes en droit d attendre. Aujourd hui, nous voulons aller plus loin : appliquer la philosophie du «Care» comme une ardente obligation de tous les membres de l hôpital. Au cours de votre lecture, vous noterez l ambition de notre hôpital : mettre l accent sur l attention portée aux autres, fondement de cette philosophie. DÉFINITION Le «Care» exprime le concept de «l hôpital aidant qui s enracine dans la sollicitude et la bienveillance portées à l autre». NOTRE ENGAGEMENT Fort de cette valeur, l Institut Hospitalier Franco-Britannique s engage à devenir, au sens le plus large, un «hôpital qui vous accompagne» au-delà du soin pour rendre votre séjour le plus serein possible. NOTRE VOCATION Toutes nos équipes, non seulement vous offrent l excellence de leurs soins mais s emploient à mieux vous comprendre en respectant votre personnalité et votre style de vie. Aussi, avec une telle ambition, avons-nous décidé de changer notre identité par le lancement de ce nouveau logotype et de cette signature. «Au-delà du soin, vous comprendre» NOTRE SOUHAIT Votre satisfaction, afin que vous ressentiez, lors de votre séjour parmi nous, la réalité de notre promesse. Au-delà du soin, vous comprendre Patrick Leclercq Président du Conseil d Administration Christophe Catala Directeur Général

3 AU-DELÀ DE L EXCELLE NCE DE LEURS SOINS Hôpital à taille humaine, avec plus de 260 lits, sur 2 sites Kléber et Barbès, l Institut Hospitalier Franco-Britannique dispose aujourd hui de «Parcours de santé» complets. Désireux de promouvoir les spécialités d avenir, l IHFB s est entouré de l infrastructure nécessaire et de praticiens reconnus tant dans ses activités traditionnelles qu en cancérologie, radiothérapie, gériatrie, Service d Urgence : un accueil personnalisé Nous connaissons le stress et l inquiétude qui accompagnent souvent votre venue aux Urgences. Aussi nous engageons-nous à réduire votre temps d attente pour vous assurer un accueil et une prise en charge la plus rapide possible. A ce titre, notre équipe d urgentistes se mobilise et vous reçoit dans des locaux spacieux avec toute l attention qui vous est due. Traitant plus de cas par an, nous avons en effet élaboré une logistique de l Urgence particulièrement efficace, nous plaçant parmi les hôpitaux les plus réactifs en France. 4 5

4 LES ÉQUIPES DE L INS TITUT HOSPITALIER FRANCO-BRITANNIQUE DÉVELOPPENT UNE VÉRITABLE PHILOSOPHIE DU «CARE» Devenir «l hôpital accompagnant» telle est aujourd hui la vocation de l Institut Hospitalier Franco-Britannique. Notre mission : rendre votre séjour le plus serein possible A tous les stades de votre hospitalisation, vous recevez une attention personnalisée. Dès votre entrée, le personnel administratif facilite votre admission, puis le personnel soignant s informe de vos désirs pour les satisfaire au mieux, enfin le personnel médical s implique dans votre traitement. Mais vous accompagner, selon la philosophie du «Care», relève également d une ardente obligation : celle de vous offrir un «Confort de santé» unique, en vous offrant une gamme de prestations participant à votre bien-être : cours de yoga pré et post-natal coiffeur sur demande diététicienne service social très impliqué au service des patients groupe de paroles «oncologie» via le réseau SCOP sur le site de l IHFB service qualité et gestion des risques très attentif au bien-être du patient (traitement rapide de la gestion des plaintes) 3 associations représentantes des usagers et siégant à notre CRUQPC, «Visiteurs des Malades en Etablissements Hospitaliers», «Ligue nationale contre le cancer» ainsi que «Les Petits Frères des Pauvres» alternent quotidiennement sur le site Kléber les visites à nos patients 1 association «Les blouses roses» s occupe hebdomadairement des enfants dans le service de Pédiatrie du site Barbès 6 salle à manger pour les patients d UGA (Unité de Gériatrie Aiguë) 7

5 CRÉANT UN CLIMAT DE CONFIANCE AVEC CHAQUE PATIENT ACCUEILLI Votre confiance se mérite. Nous développons une politique interne fondée sur la solidarité active entre tous les membres de l hôpital et l exigence d un comportement exemplaire. Un Comité d Ethique, une Commission des Relations avec les patients et de la Qualité de la prise en charge, une démarche de la Gestion des Risques, ainsi que l intégration des enjeux du Développement Durable suscitent votre confiance. Elle commence dès votre entrée : nous prenons un soin particulier à vous accueillir et à faciliter toutes vos démarches administratives. Une équipe de soins disponible 24 heures sur 24 Durant toute la durée de votre hospitalisation, votre équipe de soins se relaie à votre chevet 24 heures sur 24. Loin d être anonyme, chaque membre de cette équipe s identifie et participe à votre confort. Une assistance sociale à votre service Venir à l hôpital, y demeurer sur une période plus ou moins longue entraine assurément des perturbations dans votre vie. Une assistante sociale vous accompagne dans toutes les démarches en lien avec l hospitalisation et la sortie de l hôpital. Près de vos proches Ne pas couper le lien avec votre famille et vos amis (accès au wifi) telle est également la volonté de l Institut Hospitalier Franco- Britannique. Nous autorisons, sur de larges plages horaires, la présence de vos proches et même la nuit en assurant la disponibilité d un lit supplémentaire, si vous le désirez. Particulièrement sensible à l importance du rôle affectif de votre entourage, nos équipes encouragent même ces visites. Notre hôpital s efforce à tout moment de tenir compte de votre environnement. Votre personnalité unique nous engage et nous oblige. 8 9

6 QUI TRADUIT SON ATTACHEMENT À L INSTITUT. Notre plus grande ambition : vous sentir pratiquement chez vous. Chez nous. Contribuer à votre bien-être, en vous faisant bénéficier de l excellence de nos soins et du dévouement de nos équipes, telle est notre vocation. La transparence en plus. De l information la plus large Nous respectons votre droit à l information. A toute l information. Vous pouvez à tout moment accéder à votre dossier médical et connaître les détails de votre pathologie ainsi que les thérapies appliquées par l équipe médicale. Nous nous devons de répondre à vos interrogations, de vous associer à votre parcours de santé, comme le prescrit officiellement notre «Charte de la personne hospitalisée». Accès possible à un médiateur médical ou non médical via la CRUQ (commission représentant les usagers). à votre attachement à l hôpital N hésitez pas à nous faire part de vos réactions, de vos désirs Exprimez-vous, sans détour. L hôpital change! Notre hôpital veut, par la détermination de toutes ses équipes, illustrer quotidiennement la philosophie du «Care», en s attachant à mieux vous comprendre et par là, à vous accompagner lors de votre séjour parmi nous. Si, simplement, vous vous dites à la sortie de notre hôpital : «je m y suis senti bien, reconnu et entouré» nous aurons atteint notre objectif

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION 1961 : Naissance de La Chrysalide Arles, section dépendante de La Chrysalide de Marseille affiliée à l

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Service de réadaptation Une fracture, une prothèse articulaire, une amputation, un AVC? Vous êtes dans l impossibilité de rentrer chez vous ET une réadaptation vous est nécessaire?

Plus en détail

Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma

Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma LE BÉNÉVOLAT Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma le bénévolat CULTIVER LA SOLIDARITÉ La mobilisation dans la lutte contre le cancer, à laquelle a appelé Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma

Plus en détail

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 Patient(e)s atteint(e)s d un cancer du sein BINOIT NATHALIE ROUSSEAU SOPHIE 17 JUIN 2014 Pourquoi ce projet? Le cancer : une maladie chronique? Les soins de support

Plus en détail

CONDITIONS DE RESIDENCE

CONDITIONS DE RESIDENCE CONDITIONS DE RESIDENCE Les dispositions ci-après ont été prises à l intention des Résidents, des familles ou des répondants. En fixant ces conditions, notre souci est de décharger nos pensionnaires de

Plus en détail

Connected Hospital une solution globale au service des établissements de santé

Connected Hospital une solution globale au service des établissements de santé une solution globale au service des établissements de santé la meilleure solution pour vos services de communication! Pour répondre aux enjeux technologiques qui doivent accompagner l évolution du système

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Objectif 7 : Assurer des prises en charge globales et personnalisées

Objectif 7 : Assurer des prises en charge globales et personnalisées Objectif 7 : Assurer des prises en charge globales et personnalisées Parallèlement aux progrès thérapeutiques, la prise en charge personnalisée en cancérologie se doit d évoluer vers un accompagnement

Plus en détail

Je donne pour qu on trouve

Je donne pour qu on trouve Je donne pour qu on trouve En donnant, vous avez le pouvoir de faire progresser la recherche et les soins aux patients. Aidez-nous à atteindre l objectif de la première campagne de financement sur le myélome

Plus en détail

HÔPITAL JEAN JAURÈS. Livret d accueil. L Hôpital Jean Jaurès est un établissement de l association SOS Habitat et Soins

HÔPITAL JEAN JAURÈS. Livret d accueil. L Hôpital Jean Jaurès est un établissement de l association SOS Habitat et Soins HÔPITAL JEAN JAURÈS Livret d accueil L Hôpital Jean Jaurès est un établissement de l association SOS Habitat et Soins L HÔPITAL JEAN JAURÈS est un établissement de l association SOS Habitat et soins Sommaire

Plus en détail

l espoir et la vie plus forts que le cancer

l espoir et la vie plus forts que le cancer l espoir et la vie plus forts que le cancer Chaque jour, 1 000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués en France. Grâce aux progrès de la médecine, ce véritable fléau n est plus perçu comme une fatalité

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE Prof. G. DURANT La Belgique (11 millions d habitants) est un pays fédéral. Le financement est organisé au niveau national sauf le financement des infrastructures

Plus en détail

La Clinique Saint-Jean lance son application mobile une première en Belgique!

La Clinique Saint-Jean lance son application mobile une première en Belgique! COMMUNIQUE DE PRESSE - POUR PUBLICATION IMMEDIATE La Clinique Saint-Jean lance son application mobile une première en Belgique! Bruxelles, le 21 avril 2015 - La Clinique Saint-Jean située au cœur de Bruxelles

Plus en détail

Santé mentale. lien. créent du. Soins. Respect. Les Établissements MGEN. Quand. les soins. Aides. Psychiatrie. Dépistage.

Santé mentale. lien. créent du. Soins. Respect. Les Établissements MGEN. Quand. les soins. Aides. Psychiatrie. Dépistage. Dépistage Soins Respect Orientations Éducation thérapeutique Quand les soins créent du lien Aides Séjours personnalisés Santé mentale Les Établissements MGEN Relais Équipes soignantes Qualité de soins

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

Kiosque Accueil Cancer

Kiosque Accueil Cancer Kiosque Accueil Cancer La Maison des Patients est une création du Centre René Huguenin de lutte contre le cancer de Saint-Cloud, lieu convivial et interactif, elle est ouverte à tous les patients de notre

Plus en détail

Regards croisés sur la bientraitance. Évaluation

Regards croisés sur la bientraitance. Évaluation Regards croisés sur la bientraitance Évaluation Octobre 2012 Contexte national «bientraitance» «Posture professionnelle telle qu une manière d être, d agir et de dire, soucieuse de l autre, réactive à

Plus en détail

Service des Soins Intensifs

Service des Soins Intensifs Service des Soins Intensifs Le présent livret est remis le jour de l admission. Digit 13-11/2010 Organigramme du Service L équipe médicale : Chef de Service : Dr Biston Patrick Chef de Service Associé

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage.

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. ACCOMPAGNER Programme mieux vivre le cancer PRENDRE SOIN Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. BOUGER S ÉVADER www.gustaveroussy.fr Mieux

Plus en détail

Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui?

Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui? Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui? Catherine Noguès, Sandrine Baffert Journée «Conception innovante des politiques publiques» 28 mars

Plus en détail

Création d une plateforme mutualisée de soins associée à une offre touristique

Création d une plateforme mutualisée de soins associée à une offre touristique Pôle Santé Méditerranée Création d une plateforme mutualisée de soins associée à une offre touristique Marseille, le 12 juillet 2011 Fruit d une réflexion et d une vision partagée, le Pôle Santé Méditerranée

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Hôpital de jour médico-chirurgical Je vais subir une intervention chirurgicale en hôpital de jour, cela signifie que l intervention et le retour à domicile s effectueront le même

Plus en détail

Dossier réalisé avec la participation de :

Dossier réalisé avec la participation de : Dossier réalisé avec la participation de : Paul Verdiel, Président de H2AD Jean-Loup Durousset, Directeur du Centre de l Hospitalisation Privée de la Loire (CHPL) Thierry Depois, Directeur Général d Europ

Plus en détail

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau Son historique La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau a été créée en 1990, par un groupe de parents et d amis d enfants atteints de cancer.

Plus en détail

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie 1. objectifs du programme : Les finalités spécifiques

Plus en détail

Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction

Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction Présenté par: Mme AITOUMA AHLAM Surveillante de soin Institut national d oncologie de RABAT JUIN 2015 Introduction Définition de la socio

Plus en détail

Le Dossier Infirmier Informatisé -Notre expérience- Contexte: Exposé SPF Heysel 10/10/2008

Le Dossier Infirmier Informatisé -Notre expérience- Contexte: Exposé SPF Heysel 10/10/2008 Le Dossier Infirmier Informatisé -Notre expérience- Contexte: Exposé SPF Heysel 10/10/2008 Le Décor... Centre Hospitalier Universitaire de TIVOLI Situé à La Louvière / Région du Centre 518 lits agréés

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Service de chirurgie orthopédique et traumatologie Le but de mon séjour est de réaliser une intervention chirurgicale et de me rendre un maximum d autonomie. Pour y arriver, toute

Plus en détail

MODE OPERATOIRE LIVRET DIGNITE

MODE OPERATOIRE LIVRET DIGNITE MODE OPERATOIRE LIVRET DIGNITE CONTEXTE: Le Centre Paul Strauss a toujours considéré que le respect des droits des patients par les professionnels de l établissement est une priorité. Pour connaître l

Plus en détail

Assises professionnelles de l infectiologie

Assises professionnelles de l infectiologie Valoriser l infectiologie transversale par l amélioration de la qualité Arnaud Pouillart Hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval 1 Champ de l étude Activités transversales : Expertise, activité intellectuelle

Plus en détail

Cité générations Groupe médical d Onex Un nouveau modèle de soin pour la médecine ambulatoire

Cité générations Groupe médical d Onex Un nouveau modèle de soin pour la médecine ambulatoire Cité générations Groupe médical d Onex Un nouveau modèle de soin pour la médecine ambulatoire Né du souhait de mieux répondre aux grands défis de notre système de santé, Cité générations est un nouveau

Plus en détail

Formation à l approche Snoezelen. Ordre de Malte France, une force au service du plus faible

Formation à l approche Snoezelen. Ordre de Malte France, une force au service du plus faible Formation à l approche Snoezelen Ordre de Malte France, une force au service du plus faible Qu est-ce que l approche Snoezelen? C est une approche de l autre dans un environnement sécurisant, basée sur

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DU PROCESSUS DE FACTURATION

L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DU PROCESSUS DE FACTURATION L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DU PROCESSUS DE FACTURATION CHU DE RENNES 2013 à 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES 05/11/2014 2 Activités d un bureau des entrées Accueillir les patients

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... 11. Introduction... 13

Table des matières. Remerciements... 11. Introduction... 13 Table des matières Remerciements... 11 Introduction... 13 Chapitre 1. L émergence de l information médicale face aux enjeux de l éthique personnelle et sociétale... 35 1.1. Une société consumériste d informations...

Plus en détail

RÉSIDENCE LES LOGIS D AURE GUCHEN

RÉSIDENCE LES LOGIS D AURE GUCHEN RÉSIDENCE LES LOGIS D AURE GUCHEN BIENVENUE A VOUS! Avec l équipe de la résidence, nous vous souhaitons la bienvenue et, pour vous permettre de rencontrer les personnes qui vivent ici, nous allons prochainement

Plus en détail

CPG Clarens. Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée

CPG Clarens. Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée CPG Clarens Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée Filière : Santé Carte d'identité Nom de l'institution : Fondation de Nant Nom du service : Hôpital de jour du Centre de Psychiatrie

Plus en détail

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Information aux patients et à leurs proches Espace médiation Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Quand solliciter l espace médiation? Vous rencontrez un problème à l hôpital

Plus en détail

Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte. Réseau Bas-Normand / REQUA

Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte. Réseau Bas-Normand / REQUA Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte Réseau Bas-Normand / REQUA Octobre 2012 Haute Autorité de Santé 2012 Place de la charte dans le déploiement de la bientraitance La charte de bientraitance

Plus en détail

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER. Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER. Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot Définition des soins: Les soins de support désignent l ensemble des soins et soutien qui

Plus en détail

Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison

Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison Après un séjour à l hôpital, vous pouvez continuer de vous rétablir dans le confort et la sécurité de votre propre domicile si vous recevez des services améliorés

Plus en détail

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles 1 La bientraitance : le socle du programme MobiQual La «trousse de bientraitance» est

Plus en détail

Page1 LE DROIT AU RESPECT DE LA VIE PRIVEE

Page1 LE DROIT AU RESPECT DE LA VIE PRIVEE Page1 LE DROIT AU RESPECT DE LA VIE PRIVEE 0 Page2 Sommaire Le droit au respect de la vie privée des personnes hospitalisées et des personnes prises en charge dans des structures médico-sociales... 3 Qu

Plus en détail

LONGUE DUREE EHPAD LOU GAGNAN

LONGUE DUREE EHPAD LOU GAGNAN UNITE de SOINS de LONGUE DUREE EHPAD LOU GAGNAN Avenue Lavoisier CS -20184 84104 ORANGE Cedex : 04 90 11 23 72 : 04 90 11 23 58 BIENVENUE La direction ainsi que l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

Ensemble, construisons la chaîne de soins de vos compagnons animaux

Ensemble, construisons la chaîne de soins de vos compagnons animaux C H V- AT L A N T I A 22 rue René Viviani, Ile de Nantes-Beaulieu 44200 NANTES Tél. : 02.40.47.40.09 Tél. : 02.40.89.21.32 URGENCES 7J/7-24H/24 Ensemble, construisons la chaîne de soins de vos compagnons

Plus en détail

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E)

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) Mai 2002 DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) Réalisation : Direction Département infirmier A. DESCRIPTION DU CONTENU DE LA FONCTION 1. Utilité de la fonction - Mission générale Participer à la prise

Plus en détail

Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage

Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage Centre Hospitalier Pontoise Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage Chef de service : Dr Philippe BOIZE Cadre de santé puéricultrice : Mme Ana GRIMBERT Standard Centre Hospitalier : 01.30.75.40.40

Plus en détail

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE.

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE. 2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS Avec le Haut Patronage de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative CANCER ET ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Maison de Famille la Roseraie. «Chez nous, vous êtes chez vous»

Maison de Famille la Roseraie. «Chez nous, vous êtes chez vous» Maison de Famille la Roseraie «Chez nous, vous êtes chez vous» «Chez nous, vous êtes chez vous», c est bien l esprit qui règne dans nos maisons. Nous voulons faire plus que soigner, nous souhaitons prendre

Plus en détail

Anne DELCHER Pôle Médecine et Gériatrique de Saint-Nazaire SGOC La Rochelle 7-8 juin 2013

Anne DELCHER Pôle Médecine et Gériatrique de Saint-Nazaire SGOC La Rochelle 7-8 juin 2013 Anne DELCHER Pôle Médecine et Gériatrique de Saint-Nazaire SGOC La Rochelle 7-8 juin 2013 Hôpital de Saint-Nazaire Pôle de médecine polyvalente et gériatrique avec filière complète EHPAD et USLD: 214 résidents

Plus en détail

Sommaire. Clinique de Chirurgie Esthétique. Présentation de la Clinique... p.2. L équipe médicale... p.3. L hospitalisation... p.3. Le séjour... p.

Sommaire. Clinique de Chirurgie Esthétique. Présentation de la Clinique... p.2. L équipe médicale... p.3. L hospitalisation... p.3. Le séjour... p. Sommaire Présentation de la Clinique... p.2 L équipe médicale... p.3 L hospitalisation... p.3 Le séjour... p.4 La sortie... p.5 La Démarche Qualité... p.6 La Charte de la personne hospitalisée... p.7/8

Plus en détail

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Société gérontologique de Normandie Société gérontologique de Normandie 1 Projet Régional de Santé Un ensemble coordonné et structuré

Plus en détail

Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris)

Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris) Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris) 1. Contexte local Géographie La psychiatrie adulte de l hôpital Sainte-Anne est orientée vers 7 secteurs psychiatriques adultes, que ce soit pour les hospitalisations,

Plus en détail

Le Projet de soins. c a l m e. Première formalisation dans le cadre du Projet d établissement. Fondements du Projet de Soins

Le Projet de soins. c a l m e. Première formalisation dans le cadre du Projet d établissement. Fondements du Projet de Soins Le Projet de soins c a l m e Première formalisation dans le cadre du Projet d établissement. L article L.6143-2 du CSP prévoit que le Projet d établissement «comporte un projet de prise en charge des patients

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU RESEAU ONCOLOGIQUE DE SUD-ALSACE - ROSA

CONVENTION CONSTITUTIVE DU RESEAU ONCOLOGIQUE DE SUD-ALSACE - ROSA CONVENTION CONSTITUTIVE DU RESEAU ONCOLOGIQUE DE SUD-ALSACE - ROSA PRÉAMBULE L objet de la présente convention constitutive est de décrire l organisation, le fonctionnement et la démarche d évaluation

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail

EXPLICATIONS CONCERNANT LA

EXPLICATIONS CONCERNANT LA 08/10/2014 Centre Hospitalier Régional de Namur EXPLICATIONS CONCERNANT LA DéCLARATION D ADMISSION Choix de chambre & conditions financières En tant ue patient, vous pouvez faire certains choix ui ont

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Historiquement le Centre SSR St Christophe était une Maison de Repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.

Plus en détail

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Cliniques et hôpitaux privés, on peut tous y aller! Accessibles à tous Les cliniques et hôpitaux privés accueillent tous les patients y compris ceux qui

Plus en détail

SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012

SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012 SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012 Enquête de satisfaction réalisée en 2012 auprès de 1231 patients du Centre Hospitalier Intercommunal Amboise Château-Renault Qualité /Risques Avril

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BEZIERS LIVRET D ACCUEIL PÔLE GÉRONTOLOGIQUE CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS. Espace Perréal

CENTRE HOSPITALIER BEZIERS LIVRET D ACCUEIL PÔLE GÉRONTOLOGIQUE CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS. Espace Perréal CENTRE HOSPITALIER BEZIERS LIVRET D ACCUEIL PÔLE GÉRONTOLOGIQUE CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS Espace Perréal BIENVENUE AU PÔLE GÉRONTOLOGIQUE DE L ESPACE PERRÉAL La Direction du Centre Hospitalier et l ensemble

Plus en détail

Enquête de satisfaction des usagers

Enquête de satisfaction des usagers CENTRE HOSPITALIER BON SAUVEUR DE BEGARD Service qualité Auteurs : N. Ollivier (animatrice), G. Le Gaffric (co-animatrice), A. Guihaire, J. Robin, F. Paillardon, N. Cocu, J. Allain, M. Vermet, Sœur Le

Plus en détail

Des solutions sur mesure, pour une médecine optimale.

Des solutions sur mesure, pour une médecine optimale. RÉCAPITULATIF DES PRESTATIONS 2015 Des solutions sur mesure, pour une médecine optimale. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. Suivi global par SWICA Organisation de santé. Les modèles SWICA FAVORIT de l assurance

Plus en détail

Votre examen ou votre opération en ambulatoire

Votre examen ou votre opération en ambulatoire Votre examen ou votre opération en ambulatoire Introduction Qu est-ce que la chirurgie ambulatoire? La chirurgie ambulatoire est une intervention programmée sur une seule journée. Ainsi, vous êtes admis

Plus en détail

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir.

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir. Le droit d être informé prend sa source dans les droits fondamentaux de la Charte des droits et libertés québécoise. L article 44 confirme que tout Québécois a droit à l information, sous réserve de la

Plus en détail

Capio Clinique Sainte Odile. Livret d accueil. Informations à destination des patients et de leur famille. Bien soigner, c est notre métier

Capio Clinique Sainte Odile. Livret d accueil. Informations à destination des patients et de leur famille. Bien soigner, c est notre métier Capio Clinique Sainte Odile Livret d accueil Informations à destination des patients et de leur famille Bien soigner, c est notre métier Capio, c est... Vous êtes accueilli dans un établissement du groupe

Plus en détail

bienvenue à la clinique de valère

bienvenue à la clinique de valère bienvenue à la clinique de valère une clinique de spécialistes spécialement à votre service SOMMAIRE Bienvenue Votre arrivée à la Clinique S informer, communiquer, lire Vos soins et traitements A l heure

Plus en détail

Sa Situation : Le Centre de RééR

Sa Situation : Le Centre de RééR Groupe AHNAC Centre LES HAUTOIS Service Cardiologie I. Présentation du Centre de Réadaptation R Fonctionnelle et Cardiaque «LES HAUTOIS» de OIGNIES Sa Situation : Le Centre de RééR ééducation «LES HAUTOIS»

Plus en détail

MANUEL MANAGEMENT. de la qualité et de la prévention des risques

MANUEL MANAGEMENT. de la qualité et de la prévention des risques MANUEL MANAGEMENT de la qualité et de la prévention des risques Mars 2013 Sommaire ENGAGEMENT DE LA DIRECTION 3 1 L EXCELLENCE AU SERVICE DES PATIENTS 5 1.1 SANTE SERVICE : UN ETABLISSEMENT DE REFERENCE

Plus en détail

PROJET DE VIE INSTITUTIONNEL

PROJET DE VIE INSTITUTIONNEL PROJET DE VIE INSTITUTIONNEL PROJET DE VIE INSTITUTIONNEL PROJET DE VIE INSTITUTIONNEL PROJET DE VIE INSTITUTIONNEL Objectif 4 Objectif 3 Objectif 2 Objectif 1 PROJET DE VIE INSTITUTIONNEL Axe 1 Prendre

Plus en détail

HAUTE-NORMANDIE HAUTE NORMANDIE. centre régional de soins de suite et de réadaptation pédiatrique

HAUTE-NORMANDIE HAUTE NORMANDIE. centre régional de soins de suite et de réadaptation pédiatrique HAUTE-NORMANDIE HAUTE NORMANDIE centre régional de soins de suite et de réadaptation pédiatrique vous êtes qui? le centre de soins pédiatrique Le centre de soins de suite pédiatrique de L ADAPT Haute-

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL (Service Spécialisé Alzheimer)

LIVRET D ACCUEIL (Service Spécialisé Alzheimer) LIVRET D ACCUEIL (Service Spécialisé Alzheimer) SOMMAIRE 1 DISPOSITIONS GENERALES... 3 1.1 PRESENTATION DU SERVICE SPECIALISE ALZHEIMER... 3 1.2 MISSIONS DU SERVICE... 3 1.3 LE PERSONNEL... 4 2 - FONCTIONNEMENT...

Plus en détail

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Unité de Surveillance Continue Médicale (USCM) Madame, Monsieur, L un de vos proches est hospitalisé dans l Unité de Surveillance

Plus en détail

Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010

Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010 Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010 Contact presse : Ministère de la Santé et des Sports - 01 40 56 40 14 Sommaire I.

Plus en détail

HYPERSENSIBILITE MEDICAMENTS AUX. Service d Immunologie Clinique et. d'allergologie

HYPERSENSIBILITE MEDICAMENTS AUX. Service d Immunologie Clinique et. d'allergologie RECOMMANDATION POUR TOUTE ANNULATION, MERCI de contacter la salle de soins 15 jours avant la date d hospitalisation. Hôpital semaine : 04 78 86 15 34 Hôpital jour : 04 78 86 15 24 ATTENTION!!!!! Les antihistaminiques

Plus en détail

LA MAISON DU PETIT MONDE: POUR RESTER PRÈS DE SON ENFANT HOSPITALISE. Une extension aujourd hui nécessaire pour poursuivre sa mission

LA MAISON DU PETIT MONDE: POUR RESTER PRÈS DE SON ENFANT HOSPITALISE. Une extension aujourd hui nécessaire pour poursuivre sa mission LA MAISON DU PETIT MONDE: POUR RESTER PRÈS DE SON ENFANT HOSPITALISE Une extension aujourd hui nécessaire pour poursuivre sa mission AMÉLIORER LA VIE DE L ENFANT HOSPITALISÉ POUR L AIDER À GUÉRIR L association

Plus en détail

Dossier de presse Version 2013 Contact Presse : Agence Entre Nous Soit Dit

Dossier de presse Version 2013 Contact Presse : Agence Entre Nous Soit Dit Dossier de presse 1 er service de conseil et d orientation en maison de retraite Version 2013 Contact Presse : Agence Entre Nous Soit Dit Sarah Maurit - Tél. : 01 40 29 15 53 - Mail : smaurit@entrenoussoitdit.fr

Plus en détail

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS Tradition Réputation Modernité DOSSIER DE PRESSE 2011 www.hpsj.fr Contacts presse : Nadia Nouvion Direction de la communication GHPSJ : 01 44 12 33 10 / nnouvion@hpsj.fr

Plus en détail

ICI VOUS ÊTES QUELQU'UN CENTRE HOSPITALIER DE CORNOUAILLE "VOTRE IDENTITÉ C EST VOTRE SÉCURITÉ"

ICI VOUS ÊTES QUELQU'UN CENTRE HOSPITALIER DE CORNOUAILLE VOTRE IDENTITÉ C EST VOTRE SÉCURITÉ ICI VOUS ÊTES QUELQU'UN CENTRE HOSPITALIER DE CORNOUAILLE "VOTRE IDENTITÉ C EST VOTRE SÉCURITÉ" ICI VOUS ÊTES ICI VOUS ÊTES VOUS ÊTES UNIQUE UNIQUE < L espérance de vie augmente régulièrement. Cela est

Plus en détail

Toute l équipe du CASC s est engagée à réaliser notre vision et notre mission. Notre vision : Des soins exceptionnels offerts à tous, chaque jour.

Toute l équipe du CASC s est engagée à réaliser notre vision et notre mission. Notre vision : Des soins exceptionnels offerts à tous, chaque jour. Notre CASC en bref Toute l équipe du CASC s est engagée à réaliser notre vision et notre mission. Notre vision : Des soins exceptionnels offerts à tous, chaque jour. Notre mission : Dispenser des services

Plus en détail

Etude réalisée en collaboration avec le service. Odontologie des Hôpitaux Civils de Colmar.

Etude réalisée en collaboration avec le service. Odontologie des Hôpitaux Civils de Colmar. Page 1 sur 8 Etude réalisée en collaboration avec le service Odontologie des Hôpitaux Civils de Colmar. Effectuée en 2013-2014 OBJECTIF : mesurer l efficacité l effet thérapeutique de l Eau thermale de

Plus en détail

Service de gériatrie et réadaptation gériatrique Centre Universitaire de Traitements et Réadaptation Sylvana (CUTR)

Service de gériatrie et réadaptation gériatrique Centre Universitaire de Traitements et Réadaptation Sylvana (CUTR) création cemcav chuv 10076 Service de gériatrie et réadaptation gériatrique Centre Universitaire de Traitements et Réadaptation Sylvana (CUTR) Tel : 021 314 38 11 / 021 314 38 18 / 021 314 38 19 Fax :

Plus en détail

www.cadredesanté.com «En quoi les espaces de réflexion permettent-ils aux soignants de dispenser des soins de qualité?».

www.cadredesanté.com «En quoi les espaces de réflexion permettent-ils aux soignants de dispenser des soins de qualité?». Une pratique réflexive pour des soins de qualité Descriptif : Une recherche clinique, réalisée auprès d infirmières et de puéricultrices, illustre l enrichissement des pratiques de soins par la création

Plus en détail

BIENVENUE A LA RESIDENCE SIMONE VEIL

BIENVENUE A LA RESIDENCE SIMONE VEIL RÉSIDENCE SIMONEVEIL 10 RUE BOURGELAT 94700 MAISONS-ALFORT Livret d accueil Résidence Simone VEIL MAISONS-ALFORT Isatis Date de parution 2014 BIENVENUE A LA RESIDENCE SIMONE VEIL La résidence Simone VEIL

Plus en détail

Ile-de-France. La Permanence des Soins Ambulatoires en Ile de France. Nouveau dispositif et communication. Conférence de Presse - 12 décembre 2012

Ile-de-France. La Permanence des Soins Ambulatoires en Ile de France. Nouveau dispositif et communication. Conférence de Presse - 12 décembre 2012 Ile-de-France La Permanence des Soins Ambulatoires en Ile de France Nouveau dispositif et communication Conférence de Presse - 12 décembre 2012 La PDSA : un dossier emblématique du Plan Stratégique de

Plus en détail

LES RENCONTRES DE LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE 2011

LES RENCONTRES DE LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE 2011 Véronique Dugoujon Nathalie Laplace LES LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE 2011 Paris, les 6 et 7 avril 2011 ATELIER Les nouveaux outils pour communiquer auprès des usagers, La communication auprès des usagers

Plus en détail

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA PRISE EN CHARGE DES DOULEURS ET DE L ANXIÉTÉ EN CANCÉROLOGIE Etude basée sur une expérience de bénévolat à la ligue contre le cancer de Charente Docteur Evelyne Pitrou-Duterme

Plus en détail

ENQUETE DE Universitaires SATISFACTION de Genève PATIENTS 2013

ENQUETE DE Universitaires SATISFACTION de Genève PATIENTS 2013 Forum qualité sécurité HUG, 20 novembre 2014 Hôpitaux ENQUETE DE Universitaires SATISFACTION de Genève PATIENTS 2013 Patricia Francis Gerstel Pierre Chopard Service qualité des soins Etre Direction les

Plus en détail

L expérience patient : lorsque le rationnel rencontre l émotion Le cas du CSSS Richelieu-Yamaska

L expérience patient : lorsque le rationnel rencontre l émotion Le cas du CSSS Richelieu-Yamaska Le cas du CSSS Richelieu-Yamaska Écrit par Jocelyn Théoret, directeur en gestion de l expérience client, Groupe-conseil en stratégie et performance de Raymond Chabot Grant Thornton, en collaboration avec

Plus en détail

Les droits des proches de la personne malade

Les droits des proches de la personne malade R S L S Les droits des proches de la personne malade Dr. R. Mislawski Médecin coordonnateur, Docteur en droit Sommaire Qu est-ce qu un proche? 1 Le proche peut-il être informé de la santé du patient? 1

Plus en détail

Rôle des infirmières. res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque

Rôle des infirmières. res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque Rôle des infirmières res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque Claire Savary: Sandrine Dias: CI IDE JFIC La Baule 15 et 16 sept 2011 Rôle des infirmières res dans l accompagnementl du

Plus en détail