Constat de la situation existante. Facteurs favorisant les TCPO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Constat de la situation existante. Facteurs favorisant les TCPO"

Transcription

1 Enquête Sparadrap : Anesthésie et pédiatrie Constat de la situation existante Un projet qui nous tient à cœur Dédramatiser l anesthésie Observation de troubles comportementaux liés à une anesthésie Anxiété générale Angoisse de séparation Troubles du sommeil Troubles de l alimentation Refus de l autorité Apathie et repli sur soi De décembre 2003, menée dans 136 services de pédiatrie générale et spécialisée : 44% des parents souhaiteraient être présents au bloc or 4% des parents sont admis à l induction et 8% au réveil. Facteurs favorisant les TCPO 1 L âge de l enfant est le principal facteur de risque identifié. Incidence des TCPO Kain 1996, étude prospective, 142 enfants de 2 à 10 ans. 53,8% à 2 semaines, 20% à 6 mois et 7,4% à 1 an. Cauchemars, réveils nocturnes et angoisse de séparation TCPO X 4 si ÂGE < 4 ans (Kain, Kain, 1996) Influence de l l âge sur la survenue des TCPO (Kotiniemi, Kotiniemi, 1997) TCPO J1 35 TCPO 4 sem. 30 % 40 Angoisse de séparation 35 anxiété Tr Alimentaire à3 4à6 >à Apathie 25 Tr. Sommeil 20 Refus autorité sem. 6 mois 1 an sem. < 1 an 1 an 2 ans 3 ans 4 ans 5 ans 6 ans 7 ans 8 ans 9 ans > 10 ans Extraits de la Charte européenne Elle résume et réaffirme le droit des enfants hospitalisés. Les parents doivent faire partie intégrante de la prise en charge de leurs enfants. 6 mois 1 an TCPO postopératoires Anaesthesia, 1997; 52: Pourquoi vouloir faire évoluer les choses? % Nature des TCPO postopératoires Arch Pediatr Adolesc Med, 1996; 150: Les particularités d un enfant Peu de vécu Peu d expérience Beaucoup d inconnu, peu de repère Mémoire émotionnelle importante Rapport fusionnel avec les parents Établir un climat de confiance 1

2 La consultation IADE Éveiller la curiosité Comment faire évoluer les choses? Mise en place d une consultation IADE depuis janvier 2010 Favoriser la présence des parents à l accueil et en salle de réveil. Dédramatiser, démystifier Préparer à l anesthésie Répondre aux questions Nous voyons entre 4 à 8 enfants par semaine en consultation,le mercredi après midi Notre matériel: La boîte à rêves Le scope L album Organisation Le déroulement de la consultation Consultation infirmière (15 à 20mn) Nous regardons l album. Nous scopons l enfant,le faisons souffler dans le ballon. Nous essayons de trouver ses centres d intérêts,pour pouvoir les exploiter ensuite. Pour les parents Distribution du livret préparation à leur présence en SSPI Enquête de satisfaction Le jour «J» Obus d oxygène et un ballon 2

3 Accueil au bloc opératoire: parents et enfants La salle de réveil Appel des parents dès que l enfant est Une personne accueille l enfant et ses réveillé POURQUOI CE PROJET NOUS TIENT A COEUR? parents (vérification du dossier) Lorsque l enfant va en salle,quelqu un guide les parents jusqu à la sortie du bloc. Tenue des parents (sur chaussures & sur blouses ) RAPPEL DU CONSTAT DE DEPART Souhait des parents d être présents DEMARCHE QUALITATIVE DU SOIN Tout doit être mis en œuvre pour que cette expérience ne laisse pas de souvenirs désagréables. Importance prouvée des TCPO Essayons, dans un contexte pluridisciplinaire, de créer un climat de confiance. AUTRES BENEFICES DE LA PRESENCE DES PARENTS A l l accueil : confirmation du jeun ; des allergies allergies. Au ré réveil : renseignements comportementaux Un plus pour l image de l hôpital Services rendus à la population Modification des pratiques : prise en charge globale de l enfant qui implique la présence des parents Pratique en vigueur dans les pays nordiques et anglo saxon Cette expérience est menée depuis 2 ans Nous étions 3 IADE au départ,maintenant presque toute l équipe participe à la consultation Le bilan nous semble positif, les enfants plus sereins Un audit est en cours,pour l évaluer 3

4

5

6

7 QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION Enquête ponctuelle suite à une consultation d anesthésie pédiatrique Afin de nous aider dans l amélioration de la prise en charge des enfants, voici un ensemble de questions portant sur leur prise en charge lors d une consultation pédiatrique. Cette étude a pour objectif d identifier vos besoins et vos attentes. Nous vous invitons à répondre au maximum de questions de manière la plus sincère qui soit. Votre enfant? un garçon une fille Agé(e) de : Type d intervention : Consultation infirmière d anesthésie pédiatrique 1. Trouvez vous que la consultation d anesthésie soit adaptée à l âge de votre enfant? 2. Comment jugez vous les explications qui vous ont été données lors cette consultation? excellentes bonnes moyennes mauvaises 3. Votre enfant a-t-il pu poser des questions? 4. Cette consultation a-t-elle été un moment agréable? - pour vous? - pour votre enfant? Si non, pourquoi?. En post consultation 6. La consultation d anesthésie a-t-elle rassurée votre enfant? 7. Pensez vous qu il ait été intéressé par le matériel qu on lui a donné pendant cette consultation? 8. En a-t-il parlé à son entourage? 9. Comment était votre enfant à son départ au bloc opératoire? serein inquiet anxieux effrayé Proposition d un questionnaire de satisfaction du patient /Cs anesthésie pédiatrique PP/modifié le 9/05/2011

8 10. Qu est ce qui pourrait être amélioré lors de cette consultation? Vos commentaires et suggestions :.... Merci d avoir pris le temps de remplir ce questionnaire, vos réponses vont nous permettre de nous évaluer et de nous améliorer. Proposition d un questionnaire de satisfaction du patient /Cs anesthésie pédiatrique PP/modifié le 9/05/2011

9 Objectifs visés: Enquête de satisfaction de la consultation d anesthésie pédiatrique Intitulés courts Consultation d anesthésie adaptée Explications données Place laissé à l enfant Moment agréable pour la famille Intitulés longs Trouvez vous que la consultation d'anesthésie soit adaptée à l'âge de votre enfant? Comment jugez vous les explications qui vous ont été données lors de cette consultation? Votre enfant a-t-il pu poser des questions? Cette consultation a-t-elle été un moment agréable pour vous? Moment agréable pour l'enfant Cette consultation a-t-elle été un moment agréable pour votre enfant? Bénéfices de la consultation la consultation d'anesthésie a-t-elle rassurée votre enfant? Intérêt de l'enfant pour le matériel d'anesthésie Pensez vous qu'il ait été intéressé par le matériel qu'on lui a donné pendant cette consultation? Intégration des informations données pendant la consultation En a-t-il parlé à son entourage? Niveau d anxiété de l'enfant au départ pour le bloc Comment était votre enfant à son départ au bloc opératoire? Résultats de l enquête: Niveau d anxiété d après les parents: 120% 100% Etat de l'enfant au départ pour le bloc 80% 60% 12% 4% 40% 20% serein 0% Consultation adaptée Questions par l'enfant Moment agréable/famille Moment agréable/enfant Enfant rassuré Intérêt d el'enfant par le matériel Enfant parlé avec l'entourage 20% 64% inquiet anxieux effrayé Explications données par les IADE: 33% excellentes bonnes moyennes mauvaises 67% 1

ANESTHESIE DANS LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ORL. MS.Haraoubia - A.Mouzali -KH.Ouennoughi - M.Z.Saadi - K.Kanoun - F.Djadane - O.Zemirli CHU BENI-MESSOUS

ANESTHESIE DANS LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ORL. MS.Haraoubia - A.Mouzali -KH.Ouennoughi - M.Z.Saadi - K.Kanoun - F.Djadane - O.Zemirli CHU BENI-MESSOUS ANESTHESIE DANS LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ORL MS.Haraoubia - A.Mouzali -KH.Ouennoughi - M.Z.Saadi - K.Kanoun - F.Djadane - O.Zemirli CHU BENI-MESSOUS INTRODUCTION La chirurgie ambulatoire est née il y a

Plus en détail

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie 1. objectifs du programme : Les finalités spécifiques

Plus en détail

Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire

Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire Michel MAILLET Unité d Anesthésie & Chirurgie Ambulatoires Hôpital Tenon, AP-HP 4 rue de la Chine; 75020 Paris Chemin Clinique Éligibilité

Plus en détail

Protocole d accueil et d information d un enfant opéré

Protocole d accueil et d information d un enfant opéré intro Un projet pilote : réalisation et évaluation d un protocole d accueil et d information d un enfant opéré Association SPARADRAP, Centre hospitalier de Mulhouse, Hôpitaux Civils de Colmar Avec le soutien

Plus en détail

Collège les 4 Vents CONSEIL DE CLASSE / 1 er trimestre

Collège les 4 Vents CONSEIL DE CLASSE / 1 er trimestre Collège les 4 Vents CONSEIL DE CLASSE / 1 er trimestre Comme chaque fin de trimestre, le conseil de la classe de votre enfant va se réunir sous la présidence d un représentant de l'administration du collège

Plus en détail

Les fourmis du réveil

Les fourmis du réveil Les fourmis du réveil PREAMBULE Suite au décret du 05-12-94 notifiant la nécessité de mettre en conformité la salle de réveil ( SSPI ) : opérationnelle 24h/24h, et sachant que les besoins de notre bloc

Plus en détail

Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013

Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Les questions sont rés en différentes rubriques se rapportant au thème Safe. Il est prévu que les différents partenaires de l

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA PLACE DES PARENTS À L HÔPITAL

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA PLACE DES PARENTS À L HÔPITAL 65 Quels problèmes ou difficultés avez-vous rencontrés du fait de l hospitalisation de votre enfant? (plusieurs réponses possibles) Des inuiétudes concernant la santé de votre enfant Des problèmes de gestion

Plus en détail

Aide aux aidants. Lara Fazio Psychologue Hôpital des Trois-Chêne. 4 Février 2015

Aide aux aidants. Lara Fazio Psychologue Hôpital des Trois-Chêne. 4 Février 2015 Aide aux aidants Lara Fazio Psychologue Hôpital des Trois-Chêne 4 Février 2015 Plan Définition et aspects épidémiologique Notion de fardeau Interventions, comment aider le proche aidant? Conclusions Réseau

Plus en détail

JE SUIS SPÉCIALISÉ(E) INFIRMIER(ÈRE) Elections CTE/CAP

JE SUIS SPÉCIALISÉ(E) INFIRMIER(ÈRE) Elections CTE/CAP JE SUIS INFIRMIER(ÈRE) SPÉCIALISÉ(E) Elections CTE/CAP le 4 Décembre 2014 Lettre aux Infirmiers(ères) Spécialisés(ées) Les professions infirmières ont engagé depuis plusieurs années, au travers la réingénierie

Plus en détail

«BIENTRAITANCE DES PERSONNES AGEES ACCUEILLIES EN EHPAD» QUESTIONNAIRE EHPAD 2015

«BIENTRAITANCE DES PERSONNES AGEES ACCUEILLIES EN EHPAD» QUESTIONNAIRE EHPAD 2015 «BIENTRAITANCE DES PERSONNES AGEES ACCUEILLIES EN EHPAD» QUESTIONNAIRE EHPAD 2015 A- Données sur le profil de l établissement 1. Nombre de places installées au 31/12/2014 (inombre total de lits ou de logements

Plus en détail

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE Sandrine LEPETIT, IBODE, bloc opératoire ambulatoire ORL-OPH CHU CLERMONT FERRAND La chirurgie ambulatoire Modalités d existence et d application,

Plus en détail

PRATIQUE IAD HORS DU COMMUN. L IADE À BORD D UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE LANCEUR D ENGINS. POINTS ESSENTIELS

PRATIQUE IAD HORS DU COMMUN. L IADE À BORD D UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE LANCEUR D ENGINS. POINTS ESSENTIELS 1 Le Congrès Infirmiers. Infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d état 2012 Sfar. Tous droits réservés. PRATIQUE IAD HORS DU COMMUN. L IADE À BORD D UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE LANCEUR D ENGINS. J. Flandrin

Plus en détail

d évaluation de la toux chez l enfant

d évaluation de la toux chez l enfant Validation d un questionnaire d évaluation de la toux chez l enfant Mémoire présenté par Caroline TROCCY Pour l obtention du diplôme de master(e) en kinésithérapie Promoteur: Monsieur G. Reychler Année

Plus en détail

INDICATIONS DE L AMYGDALECTOMIE CHEZ L ENFANT

INDICATIONS DE L AMYGDALECTOMIE CHEZ L ENFANT INDICATIONS DE L AMYGDALECTOMIE CHEZ L ENFANT I. PROMOTEUR Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé. II. SOURCE Recommandations de pratique clinique de 1997 sur les «Indications de l adénoïdectomie

Plus en détail

Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013

Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Les questions sont rés en différentes rubriques se rapportant au thème identito-vigilance. Il est prévu que les différents

Plus en détail

- «Votre enfant est réveillé!» - «Peut-on le voir?»

- «Votre enfant est réveillé!» - «Peut-on le voir?» Institut de Formation en Soins Infirmiers Centre Hospitalier de Saint-Malo 9, rue de la Marne 35400 Saint-Malo - «Votre enfant est réveillé!» - «Peut-on le voir?» SIZUN Grégory Travail de Fin d Études

Plus en détail

SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012

SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012 SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012 Enquête de satisfaction réalisée en 2012 auprès de 1231 patients du Centre Hospitalier Intercommunal Amboise Château-Renault Qualité /Risques Avril

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Dossier de Presse Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Mercredi 4 novembre 2015 1 Un centre à visée régionale, nationale, voire internationale L apprentissage

Plus en détail

Utilisation du MEOPA (Mélange Equimolaire Oxygène Protoxyde d Azote) En Santé Mentale

Utilisation du MEOPA (Mélange Equimolaire Oxygène Protoxyde d Azote) En Santé Mentale Utilisation du MEOPA (Mélange Equimolaire Oxygène Protoxyde d Azote) En Santé Mentale Mme Sophie VALERO, IDE, Référente Douleur Dr D. SARAVANE, Chef de Service Praticien Hospitalier E.P.S. de Ville-Evrard

Plus en détail

Sébastien Lédé Infirmier anesthésiste. JLAR 2 avril 2015 1

Sébastien Lédé Infirmier anesthésiste. JLAR 2 avril 2015 1 Sébastien Lédé Infirmier anesthésiste JLAR 2 avril 2015 1 Déclaration d aucun conflit d intérêt JLAR 2 avril 2015 2 Plan de la présentation Place du mémoire IADE dans le nouveau cursus Rôle du directeur

Plus en détail

CHIRURGIE AMBULATOIRE et traitement de la douleur

CHIRURGIE AMBULATOIRE et traitement de la douleur CHIRURGIE AMBULATOIRE et traitement de la douleur D. BERTIN*, J. MIRBEY**, C.NAMBOT*, S.SERRI* * Clinique St Vincent BESANCON ** Clinique Ste Marthe DIJON APDCA Association Pour le Développement de la

Plus en détail

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Maud Loubeyre, Psychologue Hôpital de Jour Patients Chuteurs SSR du CH Bois Guillaume Jessica Bouak, Psychologue EHPAD

Plus en détail

Formulaire d informations Garde-malade a domicile

Formulaire d informations Garde-malade a domicile Formulaire d informations Garde-malade a domicile A remplir et renvoyer par email ou courrier Nous vous demandons, de bien vouloir répondre au questionnaire ci-dessous aux mieux. Afin que le ou la garde-malade,

Plus en détail

Votre examen ou votre opération en ambulatoire

Votre examen ou votre opération en ambulatoire Votre examen ou votre opération en ambulatoire Introduction Qu est-ce que la chirurgie ambulatoire? La chirurgie ambulatoire est une intervention programmée sur une seule journée. Ainsi, vous êtes admis

Plus en détail

Merci d'avance de prendre le temps d'y répondre, et de nous le retourner avant le 20 octobre 2003 à l'adresse suivante :

Merci d'avance de prendre le temps d'y répondre, et de nous le retourner avant le 20 octobre 2003 à l'adresse suivante : Paris, le 24 septembre 2003 Madame, Mademoiselle, Monsieur, En 2001, vous avez bénéficié d'une offre de promotion qui vous a permis d'obtenir gratuitement, grâce à la Fondation CNP, le film réalisé par

Plus en détail

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées LA MAYENNE C O N S E I L G É N É R A L Original à conserver et photocopie(s) à retourner à un ou plusieurs établissements de votre

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis

CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis Journée de la Commission de Soins Infirmiers et de Rééducation Médico- Technique 15 Novembre 2011 Unité de Chirurgie Ambulatoire Participantes : JEANIN Gisèle

Plus en détail

Spécificités pédiatriques de l Anesthésie ambulatoire. Serge Dalmas Hôpital Jeanne de Flandre CHRU de Lille

Spécificités pédiatriques de l Anesthésie ambulatoire. Serge Dalmas Hôpital Jeanne de Flandre CHRU de Lille Spécificités pédiatriques de l Anesthésie ambulatoire Serge Dalmas Hôpital Jeanne de Flandre CHRU de Lille 1 2 CNCE-ADARPEF Conditions d organisation Locaux avec environnement hôtelier (berceaux, lits,

Plus en détail

GLOSSAIRE. Valérie RUINET Promotion 2008-2010 Page 1 sur 45 EIADE CHU REIMS

GLOSSAIRE. Valérie RUINET Promotion 2008-2010 Page 1 sur 45 EIADE CHU REIMS GLOSSAIRE CH... Centre Hospitalier CHU... Centre Hospitalier Universitaire HAS... Haute Autorité de Santé IADE... Infirmier(e) Anesthésiste Diplômé(e) d Etat MAR... Médecin Anesthésiste Réanimateur SSPI...

Plus en détail

INDICATIONS DE L ADENOÏDECTOMIE CHEZ L ENFANT

INDICATIONS DE L ADENOÏDECTOMIE CHEZ L ENFANT INDICATIONS DE L ADENOÏDECTOMIE CHEZ L ENFANT I. PROMOTEUR Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé. II. SOURCE Recommandations de pratique clinique de 1997 sur les «Indications de l adénoïdectomie

Plus en détail

Infirmier(e) Anesthésiste et

Infirmier(e) Anesthésiste et Infirmier(e) Anesthésiste et Anesthésiste-Réanimateur : coopération et responsabilités Claude Ecoffey Service d Anesthésie-Réanimation Chirurgicale 2, Hôpital Pontchaillou, Université Rennes 1, 35033 Rennes

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman Définitions Chirurgie ambulatoire: définition en France Chirurgie

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

La bientraitance au bloc opératoire. BORGHESI Aurélie - IBODE Maternité Régionale Universitaire de Nancy

La bientraitance au bloc opératoire. BORGHESI Aurélie - IBODE Maternité Régionale Universitaire de Nancy La bientraitance au bloc opératoire BORGHESI Aurélie - IBODE Maternité Régionale Universitaire de Nancy QU EST-CE QUE LA BIENTRAITANCE? Notion positive, n est pas seulement le contraire de maltraitance

Plus en détail

PREPARATION DU PATIENT POUR UNE CHIRURGIE. Marcelle Haddad

PREPARATION DU PATIENT POUR UNE CHIRURGIE. Marcelle Haddad PREPARATION DU PATIENT POUR UNE CHIRURGIE Marcelle Haddad PLUSIEURS CATEGORIES DE CHIRURGIE 1-Perte d un d organe ou d une fonction Ex: cholecystectomie,appenticectomie 2-Ablation d une tumeur,, d un d

Plus en détail

Le prélèvement de moelle. osseuse. Agence relevant du ministère de la santé

Le prélèvement de moelle. osseuse. Agence relevant du ministère de la santé Le prélèvement de moelle osseuse Agence relevant du ministère de la santé Vous êtes compatible avec un patient qui a besoin d une greffe 1 Avant le prélèvement La date du prélèvement La date du prélèvement

Plus en détail

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Information aux patients et à leurs proches Espace médiation Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Quand solliciter l espace médiation? Vous rencontrez un problème à l hôpital

Plus en détail

Entre mal-être et bien être : comment vont les étudiants. Premiers résultats. Damien BERTHILIER Président La Mutuelle des Étudiants LMDE-EPSE

Entre mal-être et bien être : comment vont les étudiants. Premiers résultats. Damien BERTHILIER Président La Mutuelle des Étudiants LMDE-EPSE Entre mal-être et bien être : comment vont les étudiants Premiers résultats Damien BERTHILIER Président La Mutuelle des Étudiants LMDE-EPSE Objectifs de l enqul enquête Mieux identifier la souffrance psychique

Plus en détail

La pré induction anesthésique chez l enfant : promouvoir l hypnose.

La pré induction anesthésique chez l enfant : promouvoir l hypnose. Ecole d infirmiers anesthésistes des hôpitaux de Toulouse La pré induction anesthésique chez l enfant : promouvoir l hypnose. Sous la direction de Monsieur J.M. Estrier. Lelarge Anne-Frédérique Promotion

Plus en détail

Organisation des séquences de soins. gilles manquat f bloc 07

Organisation des séquences de soins. gilles manquat f bloc 07 Organisation des séquences de soins 1 Contexte organisationnel (1) Multiples taches à accomplir Par des catégories professionnelles différentes Niveaux de risque différents Définir les taches à réaliser

Plus en détail

Isabelle MAURIN (Cadre de santé au Centre Léon Bérard, Lyon)

Isabelle MAURIN (Cadre de santé au Centre Léon Bérard, Lyon) Isabelle MAURIN (Cadre de santé au Centre Léon Bérard, Lyon) Le cancer du sein Risque estimé de développer un cancer du sein selon l âge Age 30 ans 40 ans 50 ans 60 ans 70 ans 80 ans Risque estimé 1/2212

Plus en détail

A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES

A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES DOSSIER DE PRISE EN CHARGE A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES Pour contacter le Réseau Morphée : contact@reseau-morphee.org Tél : 09.77.93.12.04 www.reseau morphee.org

Plus en détail

DOSSIER ACCUEIL TEMPORAIRE

DOSSIER ACCUEIL TEMPORAIRE ASSOCIATION SAINT-JOSEPH Association Loi 1901 Reconnue d Intérêt Général www.association-saint-joseph.fr contact@association-saint-joseph.fr Association adhérente à la DATE : 09 2014 DOSSIER ACCUEIL TEMPORAIRE

Plus en détail

Enquête de satisfaction des usagers

Enquête de satisfaction des usagers CENTRE HOSPITALIER BON SAUVEUR DE BEGARD Service qualité Auteurs : N. Ollivier (animatrice), G. Le Gaffric (co-animatrice), A. Guihaire, J. Robin, F. Paillardon, N. Cocu, J. Allain, M. Vermet, Sœur Le

Plus en détail

Vit seul En couple Nb d enfants :...

Vit seul En couple Nb d enfants :... QUESTIONNAIRE DE SOMMEIL Date du questionnaire :.. Votre médecin (nom et coordonnées) :. Vos coordonnées : NOM :... PRENOM :... NOM DE NAISSANCE :....... NE(E) LE : / /... A :...... ADRESSE :...... CP

Plus en détail

Appel à candidatures. Coaching UACA. Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire

Appel à candidatures. Coaching UACA. Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire Appel à candidatures Coaching UACA Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire 1 Introduction 1.1 La chirurgie ambulatoire 1.1.1 La chirurgie ambulatoire : qu

Plus en détail

Questionnaire des troubles du sommeil

Questionnaire des troubles du sommeil Questionnaire des troubles du sommeil NOM :... PRÉNOM :... Date de naissance :.../.../... Date de ce jour :.../.../... Consultez un proche si nécessaire pour répondre attentivement aux questions suivantes.

Plus en détail

POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ POUR UNE CHIRURGIE DE L OEIL

POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ POUR UNE CHIRURGIE DE L OEIL 23 POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ POUR UNE CHIRURGIE DE L OEIL Informations générales sur les étapes entourant votre séjour à l hôpital et votre chirurgie Pour vous, pour la vie En externe, chirurgie d un jour

Plus en détail

LA DOULEUR DENTAIRE de L ENFANT AU CABINET DENTAIRE comment l aborder et la maîtriser!

LA DOULEUR DENTAIRE de L ENFANT AU CABINET DENTAIRE comment l aborder et la maîtriser! LA DOULEUR DENTAIRE de L ENFANT AU CABINET DENTAIRE comment l aborder et la maîtriser! Dr S.KESSACI/BENNACER CHIRURGIEN DENTISTE SPECIALISTE ODONTOLOGIE CONSERVATRICE 5éme CONGRES NATIONAL DE LUTTE CONTRE

Plus en détail

Guide et recommandations

Guide et recommandations LA VEILLE DE VOTRE INTERVENTION : APPELER le 04 72 19 32 39 entre 14H et 17H * * Appeler le vendredi si intervention le lundi Guide et recommandations 1/9 Les exigences de la Chirurgie Ambulatoire Un séjour

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ETUDE D IMAGE. (Pour chaque question, merci de cocher la réponse de votre choix)

QUESTIONNAIRE D ETUDE D IMAGE. (Pour chaque question, merci de cocher la réponse de votre choix) Hôpital Local Départemental Reignier, le 7 février 2011. 411 Grande Rue 74930 REIGNIER Téléphone 04 50 43 80 00 Fax 04 50 95 76 18 QUESTIONNAIRE D ETUDE D IMAGE Ce questionnaire a pour but d établir un

Plus en détail

Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan

Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan MME BOUERI RANA, PSYCHOLOGUE - PSYCHOTHÉRAPEUTE DR COURTALHAC, MÉDECIN Parcours du

Plus en détail

RECOMMANDATIONS A lire impérativement et suivre toutes les consignes

RECOMMANDATIONS A lire impérativement et suivre toutes les consignes EN/SPEC/AMB/780/01 DU 25/01/11 RECOMMANDATIONS A lire impérativement et suivre toutes les consignes 1/9 Les exigences de la Chirurgie Ambulatoire L ensemble des recommandations ci-dessous doit être respecté.

Plus en détail

L HYPNOSE AU BLOC OPERATOIRE : LE POINT DE VUE DES IADE

L HYPNOSE AU BLOC OPERATOIRE : LE POINT DE VUE DES IADE L HYPNOSE AU BLOC OPERATOIRE : LE POINT DE VUE DES IADE Copin-Eliat Catherine, Languenan Natacha, Pôle Anesthésie-Réanimation CHU de Rennes, hôpital Anne de Bretagne, 16, boulevard de Bulgarie, BP 90347,

Plus en détail

La BPCO. L éducation thérapeutique du patient

La BPCO. L éducation thérapeutique du patient La BPCO L éducation thérapeutique du patient Expérience du service des Maladies Respiratoires CHU de Nancy Brabois Mmes Annick Louis et Evelyne Arias 1 Mise en place et organisation de l éducation thérapeutique

Plus en détail

OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS

OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS Filière : APS et Bachelor en soins infirmier Nom de l institution : CHUV Nom de l

Plus en détail

S organiser contre la douleur

S organiser contre la douleur La douleur somatique en santé mentale. Quelles réponses? S organiser contre la douleur Isabelle DE BEAUCHAMP Pharmacien CH de Saint-Egrève «Prise en charge de la douleur» Thème de travail du comité de

Plus en détail

Chirurgie ambulatoire aux Etats Unis

Chirurgie ambulatoire aux Etats Unis Conférence des DG de CHU, commission ingénierie et architecture Présidente, Mme Coudrier DG CHU Nantes Animée par Didier Bourdon, Directeur investissements AP-HP Membres du groupe : Directeur investissements,

Plus en détail

Dossier d'inscription

Dossier d'inscription Dossier d'inscription en établissement d'hébergement pour personnes âgées d'alsace 1 Nom de l'établissement Ce dossier d'inscription en 5 pages est accepté dans la plupart des établissements d'alsace.

Plus en détail

ANAMNÈSE - 1 - Création : Dre Josée Douaire, psychologue

ANAMNÈSE - 1 - Création : Dre Josée Douaire, psychologue ANAMNÈSE - 1 - (N.B. : le carnet de santé de votre enfant peut vous être utile pour remplir ce questionnaire) Nom de la personne qui complète ce questionnaire : Informations générales Nom de l enfant :

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

Une action de sensibilisation / formation en vue de l amélioration de la qualité de vie

Une action de sensibilisation / formation en vue de l amélioration de la qualité de vie Une action de sensibilisation / formation en vue de l amélioration de la qualité de vie des personnes âgées résidant en EHPAD et des professionnels y travaillant, dans le contexte du Plan qualité de vie

Plus en détail

Compatibilité entre gestion du temps et mesures d hygiène au bloc opératoire

Compatibilité entre gestion du temps et mesures d hygiène au bloc opératoire Compatibilité entre gestion du temps et mesures d hygiène au bloc opératoire Livio Durando, Adrienne Ghibaudo, Deborah de Keiser, Mathilde de Sevelinges, Dr Olivia Keita-Perse Contexte Mise en place successive

Plus en détail

Respect des précautions standards au bloc opératoire

Respect des précautions standards au bloc opératoire Respect des précautions standards au bloc opératoire Diagnostic hygiène au Centre Hospitalier de Cornouaille 1 Le contexte 2 1 Eté 2006 Enquête épidémiologique Audit des pratiques d hygiène Observations

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

CRITERES D'EVALUATION ET D'AMELIORATION

CRITERES D'EVALUATION ET D'AMELIORATION Organisme Agréé de Réanimation de langue Française Société de Réanimation de Langue Française CRITERES D'EVALUATION ET D'AMELIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES: Proposition de programmes d EPP «clés

Plus en détail

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP ASSOCIATION DES CENTRES DE LOISIRS 11 avenue Jean Perrot - 38100 GRENOBLE Tél. : 04 76 87 76 41 - Fax : 04 76 47 52 92 E-mail : secretariat@acl-grenoble.org Site Internet : http://www.acl-grenoble.org

Plus en détail

L UACA de l HEGP est ouverte depuis octobre 2001. Elle dispose de 8 places autorisées, permettant de réaliser 8x365=2920 actes par an.

L UACA de l HEGP est ouverte depuis octobre 2001. Elle dispose de 8 places autorisées, permettant de réaliser 8x365=2920 actes par an. ORGANISATION DE L ANESTHESIE AMBULATOIRE A L HOPITAL EUROPEEN GEORGES POMPIDOU Sophie NGUYEN-ROUX Service d Anesthésie-Réanimation - Unité d Anesthésie et de Chirurgie Ambulatoires Hôpital Européen Georges

Plus en détail

Inscription d un enfant/jeunes à un séjour Vacances Plein les Yeux. Camp BASKET 10/14 ans

Inscription d un enfant/jeunes à un séjour Vacances Plein les Yeux. Camp BASKET 10/14 ans Inscription d un enfant/jeunes à un séjour Vacances Plein les Yeux Camp BASKET 10/14 ans Informations à caractère personnel concernant l enfant Nom :... Prénom :... Sexe : F G Date de naissance :.. Lieu

Plus en détail

Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience

Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience Le CISS Franche-Comté regroupe 75 associations représentant des malades, des aidants,

Plus en détail

Brochured @ccueil 09 10

Brochured @ccueil 09 10 Brochured @ccueil 09 10 (pour étudiants) Clinique Saint-Jean Bruxelles 1 / 10 one day ME_FULL_'09'10_FR SOMMAIRE 1. Introduction 2. Présentation de l unité 3. Organisation du service 4. Interventions chirurgicales

Plus en détail

DANS QUELLES CIRCONSTANCES L INFIRMIER ANESTHESISTE (IADE) PEUT-IL REMPLACER LE MEDECIN ANESTHESISTE- REANIMATEUR (M.A.R)?

DANS QUELLES CIRCONSTANCES L INFIRMIER ANESTHESISTE (IADE) PEUT-IL REMPLACER LE MEDECIN ANESTHESISTE- REANIMATEUR (M.A.R)? Session professionnelle 301 DANS QUELLES CIRCONSTANCES L INFIRMIER ANESTHESISTE (IADE) PEUT-IL REMPLACER LE MEDECIN ANESTHESISTE- REANIMATEUR (M.A.R)? T. Faucon (Cadre Supérieur I.A.D.E.), Service d anesthésie,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION CIG Service Prestataire COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION Enquête effectuée du 1 er janvier au 31 août 2013 Madame Bara Responsable du Service Prestataire Janvier 2014 Version du 05/03/2014

Plus en détail

Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD

Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD Notre établissement s inscrit dans une démarche d amélioration continue de la qualité. Annuellement, ce questionnaire est distribué aux résidents

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES

SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES Page 1 of 10 SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES Le Groupe de travail canadien sur la malnutrition (GTCM) a mené une étude à l échelle nationale de 2010 à 2013 afin de déterminer la prévalence de la malnutrition

Plus en détail

Enquête nationale sur la place des parents à l hôpital

Enquête nationale sur la place des parents à l hôpital Enquête nationale sur la place des parents à l hôpital Une enquête réalisée à l initiative de l association SPARADRAP, par l institut SYNOVATE, grâce au financement de la Direction Générale de la Santé,

Plus en détail

15eme Réunion Morbi Mortalité en Anesthésie. Département d Anesthésie Réanimation Lapeyronie 04 juin 2015

15eme Réunion Morbi Mortalité en Anesthésie. Département d Anesthésie Réanimation Lapeyronie 04 juin 2015 15eme Réunion Morbi Mortalité en Anesthésie Département d Anesthésie Réanimation Lapeyronie 04 juin 2015 Commission Médicale d Établissement Méthodologie 1- Choix d un thème basé sur un cas clinique 2-

Plus en détail

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Bienvenue au Centre de santé et des services sociaux du Granit. Vous serez admise à l hôpital pour une césarienne. Votre séjour sera d environ trois à quatre

Plus en détail

Comment Aider Les Enfants QUAND LES PARENTS SUBISSENT DES BLESSURES À LA TÊTE

Comment Aider Les Enfants QUAND LES PARENTS SUBISSENT DES BLESSURES À LA TÊTE Comment Aider Les Enfants QUAND LES PARENTS SUBISSENT DES BLESSURES À LA TÊTE Ce livret a été conçu par Alexandra Polonia, MSW et Harle Thomas, MSW du Programme TCC de l HGM du CUSM Nous remercions l Office

Plus en détail

La sécurité une affaire de culture et d'équipe!

La sécurité une affaire de culture et d'équipe! La sécurité une affaire de culture et d'équipe! Influences de l équipe sur la sécurité des soins 01 Résultats de l enquête ENEIS 2010 EIG survenus pendant l hospitalisation Entre 270 000 et 390 000 EIG

Plus en détail

Le livret page à page

Le livret page à page Réflexions et conseils autour du livret «Je vais à l hôpital» A l attention des équipes soignantes accueillant des enfants Association SPARADRAP Service Chirurgie du centre hospitalier d Mulhouse - Centre

Plus en détail

HYPNOANALGESIE en ONCO- HEMATOLOGIE PEDIATRIQUE. Journée de réseau Jeudi 27 novembre 2008 Aurélie, Anne-Sophie, Cécile, Marie-Anne

HYPNOANALGESIE en ONCO- HEMATOLOGIE PEDIATRIQUE. Journée de réseau Jeudi 27 novembre 2008 Aurélie, Anne-Sophie, Cécile, Marie-Anne HYPNOANALGESIE en ONCO- HEMATOLOGIE PEDIATRIQUE Journée de réseau Jeudi 27 novembre 2008 Aurélie, Anne-Sophie, Cécile, Marie-Anne L hypnose Ericksonienne Focalisation de l attention Mise dans un état de

Plus en détail

Résultats du questionnaire de satisfaction Club Construction Durable Bureaux. Rencontre du 24 novembre 2011

Résultats du questionnaire de satisfaction Club Construction Durable Bureaux. Rencontre du 24 novembre 2011 L O G E M E N T L O G E M E N T S O C I A L S O C I A L Résultats du questionnaire de satisfaction Club Construction Durable Bureaux Rencontre du 24 novembre 2011 Le questionnaire 80 personnes présentes

Plus en détail

Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI?

Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI? Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI? Dan BENHAMOU Département d Anesthésie-Réanimation Hôpital Antoine Béclère Université Paris-Sud France Introduction Surveillance obligatoire en

Plus en détail

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA PRISE EN CHARGE DES DOULEURS ET DE L ANXIÉTÉ EN CANCÉROLOGIE Etude basée sur une expérience de bénévolat à la ligue contre le cancer de Charente Docteur Evelyne Pitrou-Duterme

Plus en détail

Article 4311-1 : Champ des soins infirmiers : Définition de l exercice professionnel Analyse Organisation. intègrent la Qualité des soins

Article 4311-1 : Champ des soins infirmiers : Définition de l exercice professionnel Analyse Organisation. intègrent la Qualité des soins DECRET 2004-802 du 29 juillet 2004 relatif aux parties IV et V Professions de santé (Parties Réglementaires) du Code de Santé Publique Livre III Auxiliaires médicaux. Titre 1 er : Profession d infirmier

Plus en détail

va être opéré d un hypospadias

va être opéré d un hypospadias Votre enfant va être opéré d un hypospadias Introduction Le chirurgien urologue pédiatrique vous a confirmé le diagnostic d hypospadias et expliqué les avantages ainsi que les risques et complications

Plus en détail

Sommaire. Clinique de Chirurgie Esthétique. Présentation de la Clinique... p.2. L équipe médicale... p.3. L hospitalisation... p.3. Le séjour... p.

Sommaire. Clinique de Chirurgie Esthétique. Présentation de la Clinique... p.2. L équipe médicale... p.3. L hospitalisation... p.3. Le séjour... p. Sommaire Présentation de la Clinique... p.2 L équipe médicale... p.3 L hospitalisation... p.3 Le séjour... p.4 La sortie... p.5 La Démarche Qualité... p.6 La Charte de la personne hospitalisée... p.7/8

Plus en détail

Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI)

Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI) Responsables: Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI) - Pr Nathalie NATHAN-DENIZOT, service Anesthésie Réanimation, CHU Dupuytren Limoges et Faculté

Plus en détail

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Ce questionnaire s inscrit dans le cadre d une démarche de travail collectif des services de la ville en charge de l accueil

Plus en détail

Parcours du Patient département d Anesthésie - Consultations avec le chirurgien et l'anesthésiste

Parcours du Patient département d Anesthésie - Consultations avec le chirurgien et l'anesthésiste Parcours du Patient département d Anesthésie - Consultations avec le chirurgien et l'anesthésiste Vous venez d apprendre la date et l heure de votre hospitalisation, le secrétariat médical vous remet plusieurs

Plus en détail

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse École de l allergie alimentaire A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse Prévalence de l allergie alimentaire en constante augmentation

Plus en détail

Les Sources. Dossier d inscription. Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées. Pargny-lès-Reims. Tel : 03.26.84.21.55

Les Sources. Dossier d inscription. Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées. Pargny-lès-Reims. Tel : 03.26.84.21.55 Dossier d inscription Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Les Sources Pargny-lès-Reims Tel : 03.26.84.21.55 E mail : marpa.les.sources@orange.fr Dossier d inscription Les personnes âgées du milieu

Plus en détail

Tuberculose au bloc opératoire. Inf. HPCI/BOP/CHUV

Tuberculose au bloc opératoire. Inf. HPCI/BOP/CHUV Tuberculose au bloc opératoire Prise en charge Michelle Limet Dutoit Inf. HPCI/BOP/CHUV 1 1 er cas 2 Quoi? Prise en charge Patient planifié pour excision ganglion lymphatique axillaire droite et bronchoscopie

Plus en détail

Hypnoanalgésie en cancérologie pédiatrique CHU de Caen

Hypnoanalgésie en cancérologie pédiatrique CHU de Caen Hypnoanalgésie en cancérologie pédiatrique CHU de Caen Le 10 octobre 2014 Béatrice Dujarrier Les particularités et le vécu des soins en cancérologie pédiatrique Le contexte particulièrement anxiogène Des

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION ENQUETE DE SATISFACTION RESTAURATION SCOLAIRE Chers parents, Nous souhaitons connaître votre avis sur la restauration scolaire de vos enfants. Cette enquête a pour but d évaluer votre degré de satisfaction

Plus en détail

1 Rapport de mesure de la satisfaction du 1 er janvier au 31 décembre 2011 des patients du service de chirurgie ambulatoire.

1 Rapport de mesure de la satisfaction du 1 er janvier au 31 décembre 2011 des patients du service de chirurgie ambulatoire. Page 1/6 Nom Fonction Date Signature Rédaction Mme BRIERE Assistante Qualité Risques 18/01/2011 Validation Mlle Hervet Responsable Qualité Risques 18/01/2011 1 - Présentation du contexte L établissement

Plus en détail