Association «La vie entre les mains»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Association «La vie entre les mains»"

Transcription

1 Association «La vie entre les mains» 2011

2 Rapport d activité des soins esthétiques Année 2011

3 «L Association la vie entre les Mains» Oeuvre à l Institut Claudius Regaud, Centre Régional de lutte contre le cancer Midi-Pyrénées Propose des soins esthétiques gratuits aux patients hospitalisés ou en cours de traitement (chimiothérapie ou radiothérapie). Organise des expositions - ventes variées pour favoriser les rencontres et les échanges Soutient les missions de l Institut Claudius Regaud

4 1.Les patients et l association L association est située sur lagrand place du Centre Claudius Regaud. Tous les jours(du lundi au jeudi de 10h à 18h et le vendredi de 10h à 16h) les patients sont pris en charge* pour des soins esthétiques effectués par 3 socio-esthéticiennes indépendantes. Des bénévoles assurent une permanence quotidienne afin de fixer des rendez-vous et d assurer la vente des oeuvres exposées. Les membres de l association s obligent à une totale neutralité d un point de vue médical. * Une prise en charge est définie comme un rendez-vous avec une personne à un jour donné (avec possibilité de plusieurs soins esthétiques prodigués lors d une prise en charge.

5 2.Nombre de prises en charge de soins Les socio esthéticiennes assurent les rendez vous pris par : les patients eux-mêmes au sein du bureau de l association l intermédiaire du personnel soignant Ces soins durent 1 heure en moyenne. Cette initiative a permis d offrir des soins esthétiques à 1923 patients en soit une hausse de 45 % par rapport à l année 2010 a triplé par rapport à l année Ces chiffres, en très forte hausse, reflètent et confirment le bienfait de cette mission. Nb de prises en charge

6 3.Répartition des soins esthétiques Les patients viennent profiter d un moment de douceur et d apaisement. Ces soins visent à préserver l image corporelle et donc l estime de soi. En 2011, 809 personnes ont bénéficié de soins esthétiques dispensés sur rendez-vous. Soit une moyenne de 4 soins par personne. Nous remarquons au regard de la répartition des soins esthétiques que : Maquillage 14 % visage 38 % les soins du visage demeurent très appréciés.cette préférence s explique par la nécessité de soigner, préserver, protéger et réparer la peau sensibilisée, irritée par la maladie. la demande de pose de vernis au scilicium progresse indiqué en prévention des problèmes éventuels provoqués par certains traitements Mains 20 % Divers Pied 5 % le désir d être maquillé n est pas écarté. Il permet de retrouver le plaisir 10 %Modelage des gestes de beauté. 10 % Pose de vernis La demande des autres soins reste stable. 4 % Une socio-esthéticienne effectue de la reflexologie des pieds qui suscite de la part des patients une demande croissante.

7 4.Prise en charge par secteur d hospitalisation La fréquentation est variable d un secteur à l autre. Elle est fonction : 1) du type de soins 2) de la durée d hospitalisation 3) de l éloignement du centre La définition des différents secteurs est : Comminges : Hospitalisation continue Quercy : Ambulatoire ; secteur de journée Gascogne : Spécialisé en chirurgie Lauragais : Soins intensifs Garonne : Consultations générales Minervois : Chirurgie Adour : Chimiothérapie Aubrac : Chimiothérapie et Hospitalisation de jour Radiothérapie : Hopital de jour Nb de prises en charge Adour Radiothérapie Comminges Aubrac Garonne Lauragais Quercy Gascogne Minervois Secteur d hospitalisation La prise en charge des soins esthétiques dans le secteur Adour présente une augmentation de 100% par rapport à Les patients sollicitent les socio-esthéticiennes qui par leurs soins procurent du bien-être, douceur et évasion pendant la durée de la chimiothérapie. La demande du secteur Comminges a doublé en 2011, cette augmentation traduit le besoin d apaiser les souffrances liées à la thérapie.

8 5.Principales origines départementales des patients Sur les 809 personnes accueillies 737 ont été identifiées comme provenant des 10 départements suivants. Les patients domiciliés en Haute-Garonne représentent 50% des malades traités à l Institut Claudius Regaud.

9 6. Age des patients Plus de la moitié des patients qui sollicitent des soins esthétiques ont plus de 55 ans. Fréquentation 2010 Fréquentation 2011 Pourcentage 40 La demande des personnes en traitement de plus de 65 ans a doublé. La moyenne d âge des patients est de 55 ans. Les hommes (8%) expérimentent de plus en plus les soins esthétiques et sont conquis par ce type de bienfait Age

10 7. Le lieu des soins Le lieu des soins esthétiques est choisi par les patients en fonction de leur état de santé et du type de soin : cabine, chambre ou salle de traitement. Il est conseillé aux patients hospitalisés de se rendre en cabine, lorsque leur état le permet, pour favoriser une évasion. Nb de prises en charge Les soins esthétiques réalisés en salle de traitement ont 500 doublé. La présence d une socio-esthéticienne procure aux patients une parenthèse de douceur pendant la durée de la 250 chimiothérapie Année Cabine Chambre Salle de traitement

11 8. Les actions Formation Nous avons accueilli 3 stagiaires inscrites de l école socio-esthétique de Pau, pour apprendre les techniques de soins esthétiques en milieu hospitalier et mieux appréhender le contact avec des personnes traîtées en oncologie. Sensibilisation des étudiants de la Croix Rouge aux soins infirmiers sur la possibilité d apporter un mieux être aux malades par des soins esthétiques Initiative ponctuelle Cette année nous avons renouvelé l offre de soins gratuits au personnel de l Institut Claudius Regaud, qui constitue un relais averti et performant entre l association et les patients. L association a organisé 2 ventes excpetionnelles (Fête des Mères et Noël) dans le but de collecter des fonds pour le fonctionnement de l association. La présidente et une bénévole ont encadré un projet tuteuré, d un groupe d étudiants en IUT DépartementT echnique de Commercialisation ; la problématique de ce projet était : «Comment faire connaître l association et récolter des ressources». Leurs différentes actions ont permis de recueillir de la trèsorerie qui contribuera à régler les frais de fonctionnement.

12 9.Atelier Maquillage Une fois par mois une socio-esthéticienne accueille un petit groupe de patientes qu elle initie individuellement à la pratique de soins esthétiques. Au cours de ces rencontres les patients : évoquent les effets indésirables cutanés qu ils rencontrent suite à la maladie et au traitement, découvrent des astuces pour dissimuler les imperfections s initient aux gestes quotidiens essentiels et adaptés pour retrouver une mine apaisée. partagent des moments d échanges sympathiques

13 Conclusion Trop souvent à force de traitements lourds et répétés les patients ont besoin d un peu de répit. L Association a pour vocation de tenter d atténuer ces souffrances en offrant quelques heures détournées aux pesantes contraintes médicales, de l évasion Les soins esthétiques qui réconcilient l utile et l agréable, les conseils d hygiène et de beauté et le toucher au cours des massages procurent aux personnes malades décontraction, écoute, soit un moment d apaisement physique et moral. L équipement, le fonctionnement de la cabine d esthétique et la rémunération des socio- esthéticiennes sont rendues possibles grâce à la générosité des patients, des familles de patients, de personnes bienveillantes, des exposants et plus particulièrement deslaboratoires Pierre Fabre. Agissons ensemble et soyons bienveillants, généreux et solidaires pour ceux que la vie n a pas toujours épargné. «Une parenthèse dans les soins»

LES CENTRES DE BEAUTE DE CEW AU CENTRE HOSPITALIER DE PERPIGNAN

LES CENTRES DE BEAUTE DE CEW AU CENTRE HOSPITALIER DE PERPIGNAN Cabine de Soins Esthétiques à l Hôpital Vendredi 18 février 2011 LES CENTRES DE BEAUTE DE CEW AU CENTRE HOSPITALIER DE PERPIGNAN Dans le département, le CHP a été le premier établissement de santé à proposer

Plus en détail

Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction

Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction Socio esthétique en cancérologie au MAROC : Enquête de satisfaction Présenté par: Mme AITOUMA AHLAM Surveillante de soin Institut national d oncologie de RABAT JUIN 2015 Introduction Définition de la socio

Plus en détail

OUVERTURE DE LA 1 ÈRE UNITÉ DE MIEUX-ÊTRE FINANCÉE PAR LA FONDATION MIMI A L HÔPITAL SAINT JOSEPH DE MARSEILLE

OUVERTURE DE LA 1 ÈRE UNITÉ DE MIEUX-ÊTRE FINANCÉE PAR LA FONDATION MIMI A L HÔPITAL SAINT JOSEPH DE MARSEILLE OUVERTURE DE LA 1 ÈRE UNITÉ DE MIEUX-ÊTRE FINANCÉE PAR LA FONDATION MIMI A L HÔPITAL SAINT JOSEPH DE MARSEILLE Il y a sept ans, lorsque Myriam Ullens apprend son cancer, c est évidemment un choc. L angoisse,

Plus en détail

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage.

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. ACCOMPAGNER Programme mieux vivre le cancer PRENDRE SOIN Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. BOUGER S ÉVADER www.gustaveroussy.fr Mieux

Plus en détail

LA FONDATION MIMI ULLENS. Ensemble pour les malades du cancer

LA FONDATION MIMI ULLENS. Ensemble pour les malades du cancer LA FONDATION MIMI ULLENS Ensemble pour les malades du cancer Le cancer : un véritable fléau mondial UN CONTEXTE ALARMANT Le cancer fait partie des maladies les plus répandues dans le monde. Il est la cause

Plus en détail

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE L HOPITAL DE JOUR CHIMIOTHERAPIE

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE L HOPITAL DE JOUR CHIMIOTHERAPIE L hôpital de jour de chimiothérapie accueille les patients des services d oncologie, d hépato-gastro-entérologie et d hématologie, nécessitant des séances de chimiothérapie. Article 1 : Organisation de

Plus en détail

Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Le Concours. Concours Prépa Santé

Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) L aide-soignant accueille les personnes malades à l hôpital. Tout au long de

Plus en détail

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 Patient(e)s atteint(e)s d un cancer du sein BINOIT NATHALIE ROUSSEAU SOPHIE 17 JUIN 2014 Pourquoi ce projet? Le cancer : une maladie chronique? Les soins de support

Plus en détail

Le Centre Thermal de La Roche Posay soutient des initiatives de qualité.

Le Centre Thermal de La Roche Posay soutient des initiatives de qualité. Le Centre Thermal de La Roche Posay soutient des initiatives de qualité. «Travailler en cancérologie, c est d abord rencontrer des patients, découvrir leur parcours, leur combat, leurs besoins, leurs envies.

Plus en détail

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Unité de Surveillance Continue Médicale (USCM) Madame, Monsieur, L un de vos proches est hospitalisé dans l Unité de Surveillance

Plus en détail

L Ours Porte-Bonheur

L Ours Porte-Bonheur L Ours Porte-Bonheur et Noël 2011 Édition limitée L Ours Porte-Bonheur Du 1er au 26 décembre 2011, Marionnaud prouve qu il a un cœur grand comme ça! et Deux acteurs de cœur, Marionnaud et Lolita Lempicka

Plus en détail

Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma

Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma LE BÉNÉVOLAT Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma le bénévolat CULTIVER LA SOLIDARITÉ La mobilisation dans la lutte contre le cancer, à laquelle a appelé Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma

Plus en détail

Nous vous prions de trouver ci-dessous le détail relatif aux différentes matières enseignées ainsi que leur répartition.

Nous vous prions de trouver ci-dessous le détail relatif aux différentes matières enseignées ainsi que leur répartition. Namur, année scolaire 2014 / 2015. COLLEGE INTERNATIONAL D ETUDES SUPERIEURES D ESTHETIQUE - COSMETIQUE Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous remercions pour votre demande de renseignements concernant

Plus en détail

La socio-esthétique en cancérologie

La socio-esthétique en cancérologie La socio-esthétique en cancérologie Janick Alloncle La socio-esthétique en milieu hospitalier Présentation : Qu est ce qu une socio-esthéticienne? Les objectifs de la socio-esthéticienne Le malade et sa

Plus en détail

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau Son historique La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau a été créée en 1990, par un groupe de parents et d amis d enfants atteints de cancer.

Plus en détail

Petit déjeuner de presse du 18 mai 2000

Petit déjeuner de presse du 18 mai 2000 Dossier de Presse Les soins esthétiques à l Institut Curie Rester femme dans la maladie Les premiers résultats d une évaluation menée auprès de 100 patientes de l Institut Curie Petit déjeuner de presse

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Tournoi de G lf. Dimanche 4 octobre 2015, en faveur des enfants d ici et d ailleurs. golf de montpellier massane. Dossier de Sponsoring

Tournoi de G lf. Dimanche 4 octobre 2015, en faveur des enfants d ici et d ailleurs. golf de montpellier massane. Dossier de Sponsoring Dossier de Sponsoring En marge de la compétition de golf du 4 octobre, Les Amis de TPRF et Enfance & Partage organisent le Samedi 3 octobre Un DINER DE GALA au GOLF de MONTPELLIER MASSANE Réservez votre

Plus en détail

L institut au plus proche de votre beauté TARIFS DES SOINS

L institut au plus proche de votre beauté TARIFS DES SOINS L institut au plus proche de votre beauté TARIFS DES SOINS venez vivre une expérience de beauté unique Votre peau est unique et votre institut est le meilleur endroit pour en parler. Votre esthéticienne

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT. Contact

DOSSIER DE PARTENARIAT. Contact DOSSIER DE PARTENARIAT Contact André CALENTIER Président Port. 06.64.30.69.87 Emails : andre.calentier1@club-internet.fr contact.semeh@yahoo.fr Adresse : Centre Henri-Becquerel Secrétariat des Soins de

Plus en détail

LE PRIX. Ce Prix a été crée en partenariat entre L Oréal Luxe et le CODES, association pionnière et experte de la socio-esthétique en France.

LE PRIX. Ce Prix a été crée en partenariat entre L Oréal Luxe et le CODES, association pionnière et experte de la socio-esthétique en France. LE PRIX Depuis 2009, le Prix «Première Chance en faveur de la socioesthétique» récompense, chaque année, 5 associations ou structures médico-sociales, en finançant un poste de socio-esthéticien(ne) pendant

Plus en détail

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA PRISE EN CHARGE DES DOULEURS ET DE L ANXIÉTÉ EN CANCÉROLOGIE Etude basée sur une expérience de bénévolat à la ligue contre le cancer de Charente Docteur Evelyne Pitrou-Duterme

Plus en détail

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955 Jacky TESSIER, premier directeur de l Institut de Formation en Soins Infirmiers d Allonnes, nous a laissé son témoignage à propos du «cheminement de la formation initiale du personnel soignant sur près

Plus en détail

Soins et activités de SOUTIEN

Soins et activités de SOUTIEN LE JARDIN THERAPEUTIQUE ET D AGREMENT Il se situe auprès des bâtiments et est accessible aux personnes à mobilité réduite. Vous y trouverez un espace dédié aux jardins sur tables accessibles aux personnes

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail INFIRMIER EN SANTE MENTALE Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Infirmier en santé mentale Si emploi type, fiche métier source : 1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires

Plus en détail

MARADJA Maison Aquitaine Ressource pour ADolescents et Jeunes Adultes. Y Pérel Le 29 novembre 2013

MARADJA Maison Aquitaine Ressource pour ADolescents et Jeunes Adultes. Y Pérel Le 29 novembre 2013 MARADJA Maison Aquitaine Ressource pour ADolescents et Jeunes Adultes Y Pérel Le 29 novembre 2013 Epidémiologie Aquitaine Adolescents 15 17,99 : 35 40/an Adulte jeune : 60 80/an Enfants actuellement AJA

Plus en détail

Une parenthèse de. douceur

Une parenthèse de. douceur Une parenthèse de douceur au CHU de Nantes Toutes ces activités sont gratuites et réservées aux patients atteints de cancer et à leurs proches. Pour vous inscrire ou vous informer, contactez l'eri au 02

Plus en détail

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Information aux patients et à leurs proches Espace médiation Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Quand solliciter l espace médiation? Vous rencontrez un problème à l hôpital

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

«AGIR ENSEMBLE FACE AU DIABETE»

«AGIR ENSEMBLE FACE AU DIABETE» Planning d intervention septembre 2015 du véhicule itinérant de prévention et de proximité de l Association Française d Aide aux Diabétiques du Bourbonnais (AFADB). «AGIR ENSEMBLE FACE AU DIABETE» Ce projet

Plus en détail

«Les Rendez-vous Santé»

«Les Rendez-vous Santé» «Les Rendez-vous Santé» Votre pause bien être Quelques dates utiles de mars à juin 2013 La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION MARIE TATTOO. Le maquillage permanent : un métier d avenir... 29, rue de Metz

DOSSIER D INFORMATION MARIE TATTOO. Le maquillage permanent : un métier d avenir... 29, rue de Metz DOSSIER D INFORMATION Le maquillage permanent : un métier d avenir... REJOIGNEZ-NOUS! MARIE TATTOO 29, rue de Metz 31000 TOULOUSE email : marietattoo@yahoo.fr www.formation-maquillage-permanent.net LE

Plus en détail

Les objectifs : Pour l espace jeunesse, nos objectifs se traduisent ainsi :

Les objectifs : Pour l espace jeunesse, nos objectifs se traduisent ainsi : PROJET PEDAGOGIQUE DE L ESPACE JEUNESSE 2013/2014 Les objectifs : L action jeunesse se situe au sein de la mission éducation du CSC (Cf. annexe), nos objectifs pour ce secteur sont de : o Contribuer au

Plus en détail

Programme régional d ETP pour les chimiothérapies per os : FACE (Formation Action Cancer Education) Dr Nathalie FABIE, RRC ONCOLOR

Programme régional d ETP pour les chimiothérapies per os : FACE (Formation Action Cancer Education) Dr Nathalie FABIE, RRC ONCOLOR Programme régional d ETP pour les chimiothérapies per os : FACE (Formation Action Cancer Education) Dr Nathalie FABIE, RRC ONCOLOR L appel à projet INCa (juin 2014) Promouvoir l éducation thérapeutique

Plus en détail

SOINS AMBULATOIRES DE L HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS. Zoom sur CONÇU AVEC L APPORT DU PERSONNEL, LE DÉPARTEMENT DE SOINS

SOINS AMBULATOIRES DE L HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS. Zoom sur CONÇU AVEC L APPORT DU PERSONNEL, LE DÉPARTEMENT DE SOINS SOINS AMBULATOIRES DE L HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS no re Zoom sur site GLEN LE NOUVEAU SITE GLEN EST UN centre hospitalier moderne. CONÇU AVEC L APPORT DU PERSONNEL, LE DÉPARTEMENT DE SOINS AMBULATOIRES

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR Présentation de la MDA d EURE ET LOIR 1 MDA d EURE et LOIR Date de création : Décembre 2007 Date d ouverture au public : 21 juin 2010 2 MDA d EURE et LOIR Structure juridique porteur : Centre Hospitalier

Plus en détail

LE CORPOREL ESTHÉTIQUE A L'HÔPITAL UNE NOUVELLE THÉRAPIE? UNE FONCTION DES SOIGNANTS?

LE CORPOREL ESTHÉTIQUE A L'HÔPITAL UNE NOUVELLE THÉRAPIE? UNE FONCTION DES SOIGNANTS? 4 ème prix AFITCH Dotation pour l'initiative en hématologie et/ou en thérapie cellulaire LE CORPOREL ESTHÉTIQUE A L'HÔPITAL UNE NOUVELLE THÉRAPIE? UNE FONCTION DES SOIGNANTS? Projet présenté par : - Nathalie

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

d alice La maison plus QU Un projet, Une nécessité pour Les malades résidant Loin du centre de traitement

d alice La maison plus QU Un projet, Une nécessité pour Les malades résidant Loin du centre de traitement La maison d alice LiBreViLLe-GaBon plus QU Un projet, Une nécessité pour Les malades résidant Loin du centre de traitement «UNE VISION DE LA FONDATION SYLVIA BONGO ONDIMBA POUR LA FAMILLE, UNE INSPIRATION

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

Sommaire : Modelages corps page 1 & 2. Soins du corps page 3. Soins du visage page 4. Les soins esthétiques page 5. Les conditions générales page 6

Sommaire : Modelages corps page 1 & 2. Soins du corps page 3. Soins du visage page 4. Les soins esthétiques page 5. Les conditions générales page 6 Spa Carte des soins Le Spa L'A Cheda vous propose d'entrer dans un univers multisensoriel où vous êtes au centre de toutes les attentions. Des soins sur mesure avec des cosmétiques Corses 100% naturel.

Plus en détail

Face au cancer et à la maladie grave, partager, s entraider, s embellir. Mécénat. Soutenir une association d accompagnement de malades

Face au cancer et à la maladie grave, partager, s entraider, s embellir. Mécénat. Soutenir une association d accompagnement de malades Les Enchanteuses Face au cancer et à la maladie grave, partager, s entraider, s embellir Mécénat Soutenir une association d accompagnement de malades Michèle Dupuy, Présidente de l association Les Enchanteuses

Plus en détail

Le meilleur chemin pour nous contacter?

Le meilleur chemin pour nous contacter? Le meilleur chemin pour nous contacter? Vous avez des questions sur les soins à domicile? Vous avez besoin de services ou de soins particuliers? N hésitez pas à nous contacter pour trouver ensemble la

Plus en détail

Espace Ressources Cancers du Douaisis

Espace Ressources Cancers du Douaisis Espace Ressources Cancers du Douaisis Notre accompagnement au service de votre Santé et de votre bien-être! Elodie EVRARD, coordinatrice de l Espace Ressources Cancers de Douai (Diplômée d une Licence

Plus en détail

Fondation Pro Familia

Fondation Pro Familia Centre Polyvalent pour Enfants Services pour femmes et leurs enfants en détresse Centre de Consultation et de Médiation Familiale Centre de Formation Psycho-Familiale www.profamilia.lu Contact Fondation

Plus en détail

LIVRET D ACCEUIL CLINIQUE SAINTE-MARIE 1 RUE CHRISTIAAN BARNARD 95520 OSNY 01 34 20 96 99 16/03/2015 1

LIVRET D ACCEUIL CLINIQUE SAINTE-MARIE 1 RUE CHRISTIAAN BARNARD 95520 OSNY 01 34 20 96 99 16/03/2015 1 LIVRET D ACCEUIL POUR LES STAGIAIRES CHIMIOTHERAPIE AMBULATOIRE 16/03/2015 1 PRESENTATION DU SERVICE AUX ETUDIANTS Nom CHIMIOTHERAPIE AMBULATOIRE Localisation dans l Etablissement 2ème étage Cadre de santé

Plus en détail

Carte à requête sur les structures d accueil pour personnes âgées

Carte à requête sur les structures d accueil pour personnes âgées Carte à requête sur les structures d accueil pour personnes âgées Description Cette carte à requête présente l ensemble de l offre en structures d accueil pour les personnes âgées en 2010. L Île-de-France

Plus en détail

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS)

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) Critères pour la certification de maisons de repos porteuses du label régional «Qualité-Nutrition»,

Plus en détail

CPG Clarens. Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée

CPG Clarens. Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée CPG Clarens Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée Filière : Santé Carte d'identité Nom de l'institution : Fondation de Nant Nom du service : Hôpital de jour du Centre de Psychiatrie

Plus en détail

Ses missions, ses actions

Ses missions, ses actions CCAS centre communal d'action sociale Guide du CCAS de la Ville de Meylan Ses missions, ses actions www.meylan.fr le centre communal d sociale de meylan Au plus près des habitants Le CCAS (Centre communal

Plus en détail

Le menu de soin E L E G A N C E

Le menu de soin E L E G A N C E Le menu de soin E L E G A N C E Spa & Beauty 47 rue hôtel des postes - Nice 04.93.88.37.37 / 04.93.88.62.28 www.elegance-fr.net Massages à la carte Massage du Monde 55mn 45 Massages neuromusculaires Californien

Plus en détail

Rôle des infirmières. res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque

Rôle des infirmières. res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque Rôle des infirmières res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque Claire Savary: Sandrine Dias: CI IDE JFIC La Baule 15 et 16 sept 2011 Rôle des infirmières res dans l accompagnementl du

Plus en détail

Partageons. talents. nos. Projet Investir pour mieux soigner. Programme Santé

Partageons. talents. nos. Projet Investir pour mieux soigner. Programme Santé Partageons nos talents Projet Investir pour mieux soigner Programme Santé L IME Lino Ventura Quartier Humanicité, 3 rue Théodrore Monod, 59 160 Lomme L IME : ses missions L Institut médico-éducatif Lino

Plus en détail

STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE

STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE FACULTÉ DE MÉDECINE FACULTÉ DE CHIRURGIE DENTAIRE Université de Strasbourg STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE JUILLET ou AOUT ou SEPTEMBRE 2012

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

Prise en charge du patient en chimiothérapie au sein d un service de chirurgie ORL CHENEVIER J. et LOPEZ M., IDE en chirurgie ORL au Centre

Prise en charge du patient en chimiothérapie au sein d un service de chirurgie ORL CHENEVIER J. et LOPEZ M., IDE en chirurgie ORL au Centre Prise en charge du patient en chimiothérapie au sein d un service de chirurgie ORL CHENEVIER J. et LOPEZ M., IDE en chirurgie ORL au Centre hospitalier Lyon-Sud. Service du Pr P. CERUSE 1 Introduction

Plus en détail

Les soins esthétiques. Les soins tiques. Atelier conseils en image

Les soins esthétiques. Les soins tiques. Atelier conseils en image Les soins esthétiques tiques Atelier conseils en image "Les soins esthétiques - Atelier conseils en image" 1/ 21 Les soins esthétiques tiques Isabelle LE FLEM, Aide-Soignante Soignante, Socio-esth esthéticienne

Plus en détail

Restitution des échanges en ateliers

Restitution des échanges en ateliers Premières rencontres intersectorielles sport santé social Jeudi 22 janvier 2015-19 h00 / 20 h 00 - Carquefou (44) Restitution des échanges en ateliers PROGRAMME 19 h 00 Accueil autour d un cocktail dînatoire

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN PROJET EDUCATIF Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN Révisé en décembre 2013 Le projet éducatif est un outil nécessaire au travail d équipe. Il permet d élaborer

Plus en détail

N 35. Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000

N 35. Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000 D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 35 Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000 En 2000, un patient bénéficiaire de la CMU

Plus en détail

Soins du visage. Rituel pureté* 1h30 130.- Souffle hydratant * 1h30 130.- Voile de douceur* 1h30 130.- Summum lift * 1h30 145.-

Soins du visage. Rituel pureté* 1h30 130.- Souffle hydratant * 1h30 130.- Voile de douceur* 1h30 130.- Summum lift * 1h30 145.- Soins du visage Tous nos soins commencent par un pur moment de relaxation, accueilli par un rituel aquatique des pieds et d un éveil sensorielle par quelques manœuvres d accupression. De plus un maquillage

Plus en détail

DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE

DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE CLINIQUE SAINTE ANNE CROIX-ROUGE URGENCES SECOURISME FORMATION PRÉVENTION

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 La maison de l Automne se veut être un lieu de vie, et depuis sa création, n a de cesse de repenser ses actions afin d apporter des réponses adaptées

Plus en détail

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées Prévention des risques professionnels au CH MARCHANT Préventica 2015, Toulouse DRH-Santé au travail Sommaire Contexte La prévention des risques professionnels au CHM Historique Evolution Les acteurs de

Plus en détail

NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre

NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre NOTRE HÔPITAL Au-delà du soin, vous comprendre S ENGAGE 4, rue Kléber 3, rue Barbès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01 47 59 59 59 www.ihfb.org Au-delà du soin, vous comprendre UNE NOUVELLE IMAGE DE NOUVELLES

Plus en détail

«COMMUNICATION NON VERBALE : GESTE ET TOUCHER EN RELATION DE SOIN» NIVEAU 1

«COMMUNICATION NON VERBALE : GESTE ET TOUCHER EN RELATION DE SOIN» NIVEAU 1 «COMMUNICATION NON VERBALE : GESTE ET TOUCHER EN RELATION DE SOIN» NIVEAU 1 Pour tout soignant le toucher est omniprésent, geste et toucher sont au centre de la relation avec la personne soignée : Sensibiliser

Plus en détail

«Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012

«Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012 «Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012 Enquête Réalisée par Nouveaux Armateurs 24 rue Sénac de Meilhan 17000 La Rochelle Page 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

Chirec. Bienvenue Welkom Welcome. Centre Hospitalier Interrégional Edith Cavell. CHIREC Group / We take care of YOU. www.chirec.be

Chirec. Bienvenue Welkom Welcome. Centre Hospitalier Interrégional Edith Cavell. CHIREC Group / We take care of YOU. www.chirec.be Centre Hospitalier Interrégional Edith Cavell Clinique, Ziekenhuis, Clinic Edith Cavell / Clinique, Ziekenhuis, Clinic Basilique - Basiliek / Clinique, Ziekenhuis, Clinic Parc Léopold- Park Leopold / Clinique,

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

Centre du sein. Tous les spécialistes Tous les équipements Un seul lieu

Centre du sein. Tous les spécialistes Tous les équipements Un seul lieu Centre du sein Tous les spécialistes Tous les équipements Un seul lieu Présentation Situé à la Maternité, le Centre du sein regroupe au même endroit toutes les expertises et tous les équipements nécessaires

Plus en détail

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Dossier de presse INAUGURATION Du service de Pédiatrie JEUDII 14 NOVEMBRE 2013 Le dossier Le service de Pédiatrie Introduction La Pédiatrie : Ses activités Quelques données chiffrées Son fonctionnement

Plus en détail

Livret Soins de Support à l Hôpital Privé de la Loire

Livret Soins de Support à l Hôpital Privé de la Loire - Livret Soins de Support à l Hôpital Privé de la Loire 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. SOINS DE SUPPORT... 3 II. LE DISPOSITIF DE SOUTIEN A L ANNONCE (DSA)... 4 III. LE SERVICE SOCIAL... 5 IV. LE SERVICE

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE

DIPLÔME UNIVERSITAIRE CANCER ET QUALITE DE VIE Université Montpellier 1 UFR STAPS Montpellier Centre d accueil et de bien-être pour les femmes atteintes de cancer Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion

Plus en détail

OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS

OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS Filière : APS et Bachelor en soins infirmier Nom de l institution : CHUV Nom de l

Plus en détail

Combien cela coûte-t-il?

Combien cela coûte-t-il? Combien cela coûte-t-il? Vous êtes membre d une Mutualité Libre? Vous bénéficiez d une réduction sur les tarifs. Pour connaître le prix exact, contactez le service social de votre mutualité. Vous n êtes

Plus en détail

Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010

Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010 Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010 Contact presse : Ministère de la Santé et des Sports - 01 40 56 40 14 Sommaire I.

Plus en détail

Identification de la société

Identification de la société Identification de la société Raison sociale de l entreprise : SO Lifes Siège social : 23 Avenue Saint Lazare, Bât D, Résidence Parc des Roses, 34000 MONTPELLIER Zone de couverture : Montpellier et ses

Plus en détail

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil.

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil. PREAMBULE : Le présent règlement de fonctionnement décrit les modalités mises en œuvre par le service pour remplir sa mission. Il est le garant du respect du droit commun qui s applique à tout citoyen

Plus en détail

«La mise en place d un dispositif d accompagnement infirmier des patientes lors de l annonce du diagnostic médical du cancer»

«La mise en place d un dispositif d accompagnement infirmier des patientes lors de l annonce du diagnostic médical du cancer» «La mise en place d un dispositif d accompagnement infirmier des patientes lors de l annonce du diagnostic médical du cancer» Mme ALAHIANE Latifa Cadre infirmier Maternité Souissi CHIS/ RABAT/ MAROC PLAN

Plus en détail

FRANCE ALZHEIMER CHARENTE MARITIME

FRANCE ALZHEIMER CHARENTE MARITIME FRANCE ALZHEIMER CHARENTE MARITIME Bulletin d informations de Juin 2013 Atelier d Art Thérapie La Rochelle FRANCE ALZHEIMER CHARENTE MARITIME existe grâce à la participation active de 50 bénévoles qui

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre

1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre 1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre 24 août 2014 Formée de bénévoles et de professionnels reconnus par le CHUM, l équipe de la Fondation VIRAGE pour le soutien au cancer s est donnée pour mission

Plus en détail

DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION

DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION Autorité administrative indépendante adossée à la Banque de France, l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution est en charge de l agrément

Plus en détail

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions.

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. Un objectif général : Répondre aux besoins en matière de santé pour les personnes âgées

Plus en détail

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232 Famille : Analyse laboratoire Sous-famille : Analyse laboratoire Code ROME : 52232 Technicien(ne) d analyse chimie / physicochimie Chimiste Technicien(ne)-analyste chimie Analyste chimie Définir, réaliser

Plus en détail

de vie La qualité au service de votre santé

de vie La qualité au service de votre santé Source de vie La qualité au service de votre santé calme Pour vous l aventure commence Vous êtes enceinte, félicitations! Vous voilà au début d une bouleversante et merveilleuse aventure. La maternité

Plus en détail

La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude. Couverture territoriale. Nos adhérents. par secteur d activité

La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude. Couverture territoriale. Nos adhérents. par secteur d activité La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude Nous, chefs d entreprise, sommes responsables de la santé et de la sécurité de nos salariés dans nos entreprises. Depuis plusieurs années, une

Plus en détail

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Agence nationale des services à la personne Colloque régional DIRECCTE Alsace Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Strasbourg, 22 novembre 2010 La politique

Plus en détail

Santé Education Paris 3 février 2006 Unité fonctionnelle du Professeur S.HALIMI A. RUEFF, B.CARPENTIER M.RESSEL, C.SIAUD, S.UHLENBUSCH J.

Santé Education Paris 3 février 2006 Unité fonctionnelle du Professeur S.HALIMI A. RUEFF, B.CARPENTIER M.RESSEL, C.SIAUD, S.UHLENBUSCH J. Santé Education Paris 3 février 2006 Unité fonctionnelle du Professeur S.HALIMI A. RUEFF, B.CARPENTIER M.RESSEL, C.SIAUD, S.UHLENBUSCH J.REGNIER, H.AMGHAR, S.GAMBINO E.BOUDROT, E.DANTOU-ROBIN, C.GILBERT

Plus en détail

ATELIER BEAUTE ÊTRE. Une approche holistique originale issue d une solide expérience en psycho-esthétique-gestalt. Frédérique PETORIN

ATELIER BEAUTE ÊTRE. Une approche holistique originale issue d une solide expérience en psycho-esthétique-gestalt. Frédérique PETORIN «Le toucher est un rendez-vous du cœur, pas de la tête» «Apprendre à toucher en niant nos émotions reviendrait au même que manger en refusant le goût» Christian Hiéronimus ATELIER BEAUTE ÊTRE Une approche

Plus en détail

Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Le Concours. Concours Prépa Santé

Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 350 h/an Access : 225 h/an de septembre à mai Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Sous la responsabilité de l infirmier, l aide-soignant s occupe de l hygiène

Plus en détail

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe 13 juin 2014 Point de vue de la Mutualité Française sur les réseaux de soins Marylène Ogé-Jammet Directrice adjointe -Direction Santé de la

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville.

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville. Ville d Albertville Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées www.albertville.fr Sommaire Logement-foyer : la résidence des 4 Vallées p. 4 Service maintien

Plus en détail