Conférence de presse «Bientôt le nouvel hôpital» - Toulon - Lundi 4 avril Sommaire. 1 > Relever les défis de la santé du futur...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence de presse «Bientôt le nouvel hôpital» - Toulon - Lundi 4 avril 2011. Sommaire. 1 > Relever les défis de la santé du futur..."

Transcription

1

2 1 Sommaire 1 > Relever les défis de la santé du futur... 3 Assurer les missions de santé publique du territoire... 3 Une tradition séculaire en santé publique... 3 Une réponse à la hauteur des besoins du territoire... 4 Garantir la pérennité de l offre de soins... 5 Des limites constatées depuis 10 ans... 5 Une forte évolution des besoins de santé... 5 Le défi de la qualité et de la sécurité des soins > Une nouvelle dimension hospitalière en Trois sites hospitaliers... 6 La Seyne-sur-Mer, hôpital de proximité pour l ouest Var... 6 Sainte-Musse, hôpital référent pour la grande agglomération toulonnaise... 7 Clemenceau, hôpital spécialisé en gériatrie... 7 L innovation et le progrès en tête... 8 Le patient au cœur du dispositif > Le nouvel hôpital Sainte-Musse... 9 Une nouvelle vision hospitalière... 9 Un architecture innovante intégrant des technologies de pointe... 9 Une offre de soins pour répondre aux plus hautes exigences Une optimisation de la prise en charge Regrouper autour du patient les services, les expertises, les équipements et les consultations Améliorer et optimiser la prise en charge d urgence Sécuriser l accouchement et la naissance Nouvel hôpital Sainte-Musse, repères Rappel des grandes étapes des travaux Les chiffres clés du nouvel hôpital... 12

3 2 4 > En route vers l ouverture du nouvel hôpital Le transfert, un projet maîtrisé Une équipe dédiée au sein du C.H.I.T.S Le phasage général L installation des équipements, étape par étape Le transfert des services cliniques : patients, équipements et équipes en simultané 14 Les chiffres clefs du transfert > En savoir + : un nouveau site Internet CONTACT PRESSE Béatrice VANUXEM Directeur Adjoint responsable de la Qualité, de la Gestion des Risques et de la Communication Responsable du Pôle Direction Générale BP Toulon Cedex Tél. : Secrétariat : Tél. : Espace presse sur le site Internet, accessible à partir du Portail «Découvrir l hôpital».

4 3 1 > Relever les défis de la santé du futur Assurer les missions de santé publique du territoire Une tradition séculaire en santé publique L'hôpital public est né à Toulon avec la marine de guerre, voilà plus de 10 siècles maintenant Le Prieuré de Saint-Mandrier accueillait les malades des navires de guerre 1721 Les premiers cas de peste sont traités à l hôpital du Saint-Esprit 1854 Construction de l hôpital Chalucet, héritier des premiers hôpitaux toulonnais 1905 Ouverture du premier hôpital de La Seyne-sur-Mer 1950 L activité hospitalière est tournée vers la charité ; les patients sont hébergés en salles communes 1963 Inauguration de l hôpital Font-Pré 1977 Inauguration de l hôpital Georges Clemenceau (ex Coste-Boyère) 1988 Fusion des hôpitaux de La Seyne-sur-Mer et Toulon 1989 Inauguration des nouveaux bâtiments de l hôpital Chalucet 1994 Inauguration du nouvel hôpital de La Seyne-sur-Mer 2011 Fermeture des sites de Chalucet et Font-Pré Ouverture du nouvel hôpital Sainte-Musse Aujourd hui, le conduit son activité autour de quatre missions essentielles : La santé des personnes, en assurant les examens de diagnostic, de surveillance et de traitement des hospitalisés ainsi que l aide médicale d urgence La santé publique, en relayant sur le terrain des actions médico-sociales coordonnées L enseignement et la formation des professionnels de santé La prévention et l éducation de santé. Au titre de ses missions de service public, le C.H.I.T.S. répond à l'intérêt général et aux besoins des populations. Il accueille tous les patients sans distinction 24h/24 et 7 jours/7.

5 4 Une réponse à la hauteur des besoins du territoire Le C.H.I.T.S. est le premier établissement de santé du Var, hôpital de référence, troisième de la région PACA, après les deux Centres Hospitaliers Universitaires de Marseille et de Nice. Employant plus de agents, dont près de 400 médecins, il est l un des principaux acteurs économiques du département. Une ville dans la ville, où se côtoient plus de 80 métiers répartis dans 70 services où il accueille chaque année près de patients. Il se positionne par conséquent au tout premier rang des centres hospitaliers de France. Ainsi aux côtés des médecins, infirmiers, aides-soignants, interviennent des électriciens, des plombiers, des jardiniers, des personnels d entretien, des cuisiniers Tous sont des acteurs indispensables pour assurer la conduite des missions de l établissement. Leur rôle est essentiel car de la complémentarité de leur action naît la qualité de la prise en charge des usagers. Pour relever avec succès le défi du progrès, et garantir une prise en charge de qualité, le personnel se forme aux technologies les plus récentes, acquiert de nouvelles méthodes de travail et d organisation. Ainsi ce sont plus de 1,5 million d euros qui sont consacrés annuellement à la formation du personnel.

6 5 Garantir la pérennité de l offre de soins Des limites constatées depuis 10 ans Implanté dans un environnement urbain saturé, sur un site très dense à l Est de la commune de Toulon, l Hôpital Font-Pré concentre actuellement environ 60 % de l activité du C.H.I.T.S.. Les conditions d hébergement et de fonctionnement ne coïncident plus avec les besoins de la population de l agglomération. L essentiel des bâtiments a été mis en service il y a près de 50 ans. La structure n est donc plus adaptée aux normes de fonctionnement et de sécurité actuelles. C est à la vue de ce bilan, et après de nombreuses concertations, que le conseil d Administration a lancé le 26 mai 1999, le projet d un nouvel hôpital et demandé la cession des terrains de l ancienne foire de Sainte-Musse. Cette cession a eu lieu le 12 juillet 2000 au franc symbolique. Une forte évolution des besoins de santé Les besoins des concitoyens en matière de santé publique ont profondément évolué au cours de ces dernières années. La qualité de la prise en charge, la sécurité des soins, le confort des malades, les droits du patient, l accès aux dernières technologies de santé, la permanence des soins... Ils attendent sur ces questions des réponses efficaces, nécessitant de la part du C.H.I.T.S. de repenser en profondeur son métier, son organisation et sa relation avec le patient. C est ce défi qui a été relevé voilà plus de 10 ans maintenant en imaginant, en concertation avec tous les acteurs, une nouvelle organisation qui place le patient au cœur de son activité. La clé de voûte de ce nouveau dispositif est constituée par la mise en service du nouvel hôpital Sainte-Musse, fin 2011 à Toulon. Le défi de la qualité et de la sécurité des soins La nouvelle organisation du représente un enjeu réel quant à la satisfaction en matière de prestations de santé auprès de ses concitoyens. Elle vise à : Offrir à la population un hôpital public proposant un niveau optimal en termes de condition d accueil et de confort d hébergement ; Doter l hôpital public d un plateau technique moderne de haut niveau, pourvu d équipements de qualité ; Optimiser l organisation médicale en regroupant les activités et les plateaux médico-techniques sur deux sites (Sainte-Musse et La-Seyne) ; Améliorer les conditions de travail des personnels ; Et intégrer les futures évolutions techniques et sanitaires.

7 6 2 > Une nouvelle dimension hospitalière en 2011 Trois sites hospitaliers En 2011, la nouvelle dimension hospitalière du se dessine avec la redistribution de ses activités sur trois sites principaux. Les sites de Font-pré et Chalucet sont amenés à être vendus. La Seyne-sur-Mer, hôpital de proximité pour l ouest Var L hôpital de La Seyne-sur-Mer, ouvert en 1994, est un des piliers du nouveau dispositif qui sera déployé à la fin de Il sera confirmé dans sa vocation d hôpital de proximité pour l ensemble des habitants de l ouest Var. L hôpital de La Seyne-sur-Mer prendra place dans ce dispositif en réorganisant une partie de son activité avec : Quatre unités d hospitalisation de médecine polyvalente ; Un centre d explorations fonctionnelles et de consultations ; Un service de rééducation fonctionnelle et d éveil des comas ; Une unité de soins palliatifs en cours de création. L établissement sera doté d une crèche pour les personnels et bénéficiera d investissements, comme l acquisition d un nouveau scanner. Les services des urgences et de radiologie seront maintenus dans leurs fonctions et continueront leur activité en lien avec un plateau technique de pointe. Le nombre des agents travaillant sur le site sera maintenu à l identique. La maternité se regroupera avec celle de Font-Pré sur le nouvel hôpital Sainte-Musse. L objectif est de créer ainsi les conditions techniques et humaines pour préparer l ouverture d une maternité de niveau 3 en capacité de prendre en charge toutes les naissances, même les plus difficiles, actuellement adressées sur Marseille. Il s agit là de saisir une opportunité unique de combler le retard en matière de qualité et de sécurité. L hôpital de La Seyne-sur-Mer reste doté d un centre de périnatalité d excellente qualité. Cette structure permet aux futures mamans puis aux nouveau-nés de bénéficier, sur site, d un suivi complet : consultations pré et postnatales, préparation à la naissance, formation des parents aux soins des nouveau-nés, consultations d anesthésiologie, échographie, consultations de planification familiale, etc. Les autres activités présentent actuellement sur le site de l hôpital seront maintenues : établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes, structures et services de psychiatrie adultes et infantojuvénile, centre de dialyse.

8 7 Sainte-Musse, hôpital référent pour la grande agglomération toulonnaise A Toulon, le nouvel hôpital Sainte-Musse deviendra un établissement pivot pour l ensemble du territoire de santé desservant les habitants de la grande agglomération toulonnaise. Ce projet exceptionnel, l un des plus grands chantiers hospitaliers de France, consacre 10 ans d efforts et représente un investissement de 300 millions d euros. Il permet d effectuer un pas de géant en matière de progrès, de qualité de prise en charge, de confort et de sécurité des soins. Les dernières technologies de santé sont intégrées aux équipements et aux procédés pour servir les usagers. L organisation architecturale, hôtelière, biomédicale et médicale a été entièrement pensée autour du patient et de sa pathologie. Clemenceau, hôpital spécialisé en gériatrie L hôpital Georges Clemenceau, à La Garde, deviendra un pôle référent sur les questions du grand âge, défi majeur de santé publique du futur. La prise en charge, les consultations, les expertises et les équipements se spécialiseront pour apporter des réponses performantes aux pathologies émergentes chez les patients les plus âgés. Son activité couvrira l ensemble du territoire de santé du Centre Hospitalier. D une capacité de près de 200 lits, l établissement comprendra : Des services de médecine à orientation gériatrique ; Des Soins de Suite et de Réadaptation, dont une unité de «Réhabilitation cognitivo-comportementale» (Plan Alzheimer) ; Une équipe mobile de gériatrie ; Des consultations spécialisées (mémoire) ; Des bilans individualisés en hôpital de jour ; Et une Unité de Soins Longue Durée.

9 8 L innovation et le progrès en tête La construction de l hôpital Sainte-Musse est l occasion d acquérir et de déployer les meilleures technologies en matière de santé. Bloc opératoire, imagerie médicale, laboratoire, système d information Le progrès et l innovation irrigueront l ensemble de l activité de l établissement. Une nouvelle cuisine centrale ultramoderne complétera ce dispositif dès 2013, en zone d activités de Toulon-Est. Plus de 300 millions d euros ont été investis dont 50 millions pour le renouvellement des équipements biomédicaux, hôteliers et techniques. Le patient au cœur du dispositif L organisation a été repensée autour du patient, du consultant et du visiteur afin d apporter des réponses de qualité en matière de prise en charge, de sécurité, de confort et d écoute. Les expertises, les savoir-faire et les technologies de santé se regrouperont de façon plus efficace. Les ressources seront mutualisées, améliorant sensiblement les conditions de travail. Les pratiques seront ainsi harmonisées dans un processus d amélioration continue de la qualité. Connectés directement les uns aux autres, nos compétences et nos moyens deviendront ainsi mobilisables de façon très réactive autour des besoins du patient.

10 9 3 > Le nouvel hôpital Sainte-Musse Une nouvelle vision hospitalière Un architecture innovante intégrant des technologies de pointe > Une architecture à la personnalité affirmée offrant de vastes plateaux flexibles, parfaitement intégrée dans son environnement, c est ainsi qu a été pensé l Hôpital Sainte-Musse. L ensemble se compose de trois bâtiments distincts connectés entre eux par un espace central partagé, traité comme un vaste hall paysagé : la rambla. Elle confère une identité et une qualité forte et mémorisable à l architecture de l ensemble. L accès sur le site s effectue par un point d entrée unique pour les visiteurs, les consultants et les urgences. Une entrée différente est réservée au personnel et à la logistique. > L hôpital bénéficie de l ensemble des innovations techniques nécessaires à l accomplissement de ses missions : Gestion technique centralisée Automates pour le transport de matériels entre les services Pneumatiques pour relier les services aux laboratoires Réseau informatique moderne et performant pour assurer une parfaite transmission de l information médicale. Les flux de circulation intérieurs sont optimisés dans les bâtiments avec notamment la gestion en parallèle et séparée de la circulation des malades, de celle des visiteurs et de celles liées à la logistique. > L accessibilité de l établissement a été prise en considération par les concepteurs qui se sont attachés à penser un hôpital capable d accueillir tout type de patients. Un effort particulier a été engagé en termes d orientation, de repères et de circulation. De plus, l environnement hospitalier est conçu pour garantir la sécurité et la sérénité de tous. > 85% des chambres seront individuelles, équipées de tout le confort moderne : téléphone, télévision, salle de bain, large ouverture sur les patios ou l esplanade, appel malade, mobilier neuf...

11 10 Une offre de soins pour répondre aux plus hautes exigences À son ouverture, l hôpital Sainte-Musse disposera de : 8 pôles cliniques avec plateau technique de consultations, explorations et soins associés : Cardiologieneurologie-vasculaire, Médecine et spécialités, Oncologie et spécialités médico-chirurgicales, Femme - Enfant, Anesthésie Réanimation Réadaptation fonctionnelle Urgence SAMU-SMUR, Chirurgie, Psychiatrie adultes, Psychiatrie infanto-juvénile ; 3 pôles médico-techniques : Pharmacie stérilisation, Imagerie médicale, Laboratoire ; 5 pôles administratifs : Pôle Direction générale, Pôle ressources humaines et relations sociales, Pôle économique, technique et logistique, Pôle finances, Accueil des patients et système d information, Pôle paramédical ; Un centre d hémodialyse ; Des services de pointe : Blocs opératoires, Unité de chirurgie ambulatoire, Salles de surveillance post interventionnelles, Réanimation polyvalente, Unité de surveillance continue, imagerie médicale avec PET Scan,

12 11 Une optimisation de la prise en charge Regrouper autour du patient les services, les expertises, les équipements et les consultations Des filières de soins focalisées sur le patient et le suivi de l évolution de la pathologie ; Des pôles d activités regroupant les moyens humains et technologiques nécessaires à la prise en charge de pathologies lourdes et du fonctionnement des urgences ; Des activités médicales nouvelles valorisant la qualité de la prise en charge des malades ; Des nouvelles organisations visant à améliorer le fonctionnement de l établissement ; Les consultations, l hospitalisation de jour et les explorations fonctionnelles au cœur des services. Améliorer et optimiser la prise en charge d urgence Pour répondre aux exigences d accueil et de prise en charge des patients admis en urgence, l organisation et l aménagement du Service des Urgences ont été totalement repensées : urgences adultes et pédiatriques dissociées, flux ambulatoires et couchés séparés, urgences psychiatriques selon protocole dédié. Sécuriser l accouchement et la naissance La maternité de l hôpital de La Seyne-sur-Mer se regroupera avec celle de Font-Pré sur le nouvel hôpital Sainte- Musse. L objectif est de créer ainsi les conditions techniques et humaines pour préparer l ouverture d une maternité de niveau 3 en capacité de prendre en charge toutes les naissances, même les plus difficiles, actuellement adressées sur Marseille. Actuellement, 14% des mamans et nouveau-nés de notre agglomération sont susceptibles d être adressés sur Marseille. En France, 52 départements disposent déjà d une maternité de niveau 3. Ce classement garantit la prise en charge de toutes les naissances, même les plus difficiles, avec un niveau de sécurité, de confort et de suivi exceptionnel, 24h/24.

13 12 Nouvel hôpital Sainte-Musse, repères Rappel des grandes étapes des travaux Janvier 2006 : Mai 2007 : Novembre 2007 : travaux de réseaux et de terrassements préparation des travaux de construction travaux de construction 2011 : réception des bâtiments, installation et ouverture Les chiffres clés du nouvel hôpital Plus de 300 millions d euros investis dont 50 millions d équipements neufs biomédicaux, hôteliers et informatiques 4 ans de travaux 6 hectares de terrain m² de plancher pieds d essences végétales (toutes espèces confondues) ont été plantés 3 bâtiments : - Médecine-Chirurgie-Obstétrique sur 5 niveaux (3 niveaux d hospitalisation complète, de jour, de consultations, d explorations fonctionnelles, 2 niveaux d activités médico-techniques et fonctions supports) - Psychiatrie sur 2 niveaux - Administratif sur 3 niveaux 900 places de parking 738 lits et 46 places d hospitalisation de jour 85% de chambres individuelles hospitaliers sur site Chaque année, il accueillera plus de : hospitalisés consultants externes passages aux urgences

14 13 4 > En route vers l ouverture du nouvel hôpital Le transfert, un projet maîtrisé Une équipe dédiée au sein du C.H.I.T.S. Le C.H.I.T.S., maître d ouvrage, et son représentant, Michel Perrot, Directeur, sont responsables de l opération jusqu à la mise en service d u nouvel hôpital. Pour mener à bien le projet de transfert et conduire la phase opérationnelle de sa réorganisation, le C.H.I.T.S. a dédié une équipe pluridisciplinaire à ce projet : Pierre Coupier, directeur du pôle économique, technique, logistique et gestion des risques. Philippe Fevrier, ingénieur intégré au sein de la Direction Travaux, en est le responsable technique. Il suit au jour le jour toutes les phases, de la conception à la réception de l ouvrage. Jacques Malavaud assure l assistance technique et la partie ergonomique. Brigitte Genetelli, directeur des soins, est chargée de l organisation au niveau des soins et de faciliter les liens avec les collectivités territoriales. Christine Sender, cadre supérieur de santé, est chargée du recueil des besoins dans les services, notamment les équipements. Le transfert est prévu au 4 ème trimestre 2011 pour un établissement totalement opérationnel en début d année La préparation se fera en deux temps, à partir de la livraison du bâtiment, programmée dans l été : d abord poser le cadre (travaux complémentaires, livraison des équipements neufs ), ensuite travailler avec l ensemble des agents pour préparer et réaliser le transfert. Prévoir et anticiper sont les deux axes essentiels des travaux en cours. Le phasage général 1. Livraison et prise en main des bâtiments 2. Livraison et installation des équipements neufs 3. Démarrage des activités des services médico-techniques stérilisation, laboratoire, pharmacie 4. Transfert des services supports 5. Transfert des services cliniques (1/2 journée par service environ) 6. Le désarmement des sites de Font-Pré et Chalucet interviendra au premier semestre 2012.

15 14 L installation des équipements, étape par étape La cellule «équipement-transfert», relayée par des correspondants «transfert» dans chaque service, a procédé à l identification et à l implantation de l ensemble des équipements transférés. Tous les équipements ne seront pas transférés car certains seront neufs comme les tables d opérations, et beaucoup d autres équipements (automates de laboratoire, IRM, scanner, PET SCAN, ). Le phasage répond à la logique : les travaux complémentaires, incontournables se poursuivront dés la réception des locaux. Après la livraison et l installation des équipements neufs, il est prévu un démarrage progressif des activités pour les services médico-techniques : stérilisation, laboratoire, pharmacie. Le calendrier général est bâti sur la cohérence médicale de l ensemble, l identification des contraintes de chaque service, dont la volumétrie associée aux contraintes techniques, mais, surtout, l impératif de sécurité des patients. Le transfert des services cliniques : patients, équipements et équipes en simultané La méthodologie retenue s attache à programmer l enchaînement du transfert des services en évaluant les volumes et les contraintes. Le transfert des patients, des équipements et des équipes se fera simultanément. Le transfert des patients sera placé sous la coordination médicale du SAMU Centre 15 qui assurera leur prise en charge médicale et leur sécurité, avec ses moyens propres et avec le concours des transporteurs sanitaires privés et probablement de la protection civile. Chaque service sera transféré sur une demi-journée ou une journée maximum pour des services particuliers, plus complexes.

16 15 Les chiffres clefs du transfert 400 personnes, tous grades confondus, mobilisées (pôles économique, technique et logistique) ; 500 réunions formelles, soit plus de 1000 heures, depuis l été 2010 ; près de 250 marchés d acquisitions spécifiques passés, vers une centaine de fournisseurs (pour référence, le nombre total annuel moyen de marchés passés par le C.H.I.T.S. est d environ 400, tous secteurs confondus ) ; près de m3 pour équipements à transférer (du porte savon aux équipements lourds) ; globalement, le nouvel hôpital Sainte-Musse sera équipé d environ 60% d équipements transférés depuis nos sites actuels et 40% d équipements neufs, avec variations selon secteurs ; 5000 panneaux intérieurs et près de 500 panneaux extérieurs à installer et à compléter par la signalisation routière d accès.

17 16 5 > En savoir + : un nouveau site Internet Avec l ouverture début mars de son nouveau site Internet, les contacts de proximité, usagers et acteurs du territoire de santé, disposent maintenant d un outil performant et ergonomique pour accéder à toute l information utile du C.H.I.T.S., qu elle soit médicale, technique ou économique. Au-delà du territoire, ce nouveau site Internet s adresse à toutes les communautés d internautes, grand public, institutionnels et professionnels, et soutient le rayonnement de l établissement. Le nouveau site Internet du C.H.I.T.S. est accessible à l adresse. Des statistiques qui boostent les échanges (Analyses sur le premier mois de mise en service) Fréquentation du site visites, dont 5763 visiteurs uniques ; pages consultés, soit une moyenne de 5,73 pages par visite ; 4:28 min est le temps passé par visiteur sur le site. Zone d attraction géographique du site Internet en France : Sources du trafic 76,93% moteurs de recherche 13,16% sites référents (ex. page jaunes, toulon.com, etc) 9,92% accès directs

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES Conférence de Presse JANVIER 2008 CONTACT PRESSE Anne-Laure Vautier Tel : 04 42 43 20 11 - E-mail

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire 2 Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot

Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot DOSSIER DE PRESSE Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot 1. Demain, un hôpital restructuré pour mieux accueillir et mieux soigner 2. 2014 2018 : réorganiser le

Plus en détail

Construction du Nouveau CHU d Amiens

Construction du Nouveau CHU d Amiens Construction du Nouveau CHU d Amiens Historique et particularités du projet Thierry VELEINE ingénieur général - coordinateur du Pôle Investissements et Logistique Hopitech Amiens - 05 octobre 2012 - historique

Plus en détail

Devenir acteur de santé

Devenir acteur de santé de cadres de santé d ambulanciers d auxiliaires de puériculture école d infirmiers de bloc opératoire des aides-soignants école d infirmiers anesthésistes Les écoles et instituts de formation aux professions

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD

DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD Contact : Service communication APHM -Tél : 04 91 38 29 72 courriel : communication@ap-hm.fr Page 1 Hôpital Nord : un nouveau

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 2 OCTOBRE 2009 SOMMAIRE L INAUGURATION DU 2 OCTOBRE 2009 p 4 La nouvelle Maison des Consultations L extension du bloc opératoire L HÔPITAL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1 LE FINANCEMENT Il ne faut pas se le cacher, le financement est une difficulté et de nombreuses maisons médicales dans les 10 dernières années, qui fonctionnaient de manière satisfaisante, sont «décédées»

Plus en détail

Une salle plus adaptée pour les équipes

Une salle plus adaptée pour les équipes Depuis quelques semaines, le service de chirurgie vasculaire et cardiaque de la Clinique du Tonkin de Villeurbanne pratique ses interventions dans une toute nouvelle salle, pourvue d un équipement d imagerie

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Intercommunal de Toulon-La Seyne sur Mer signe son contrat «performance» avec l ARS PACA et l ANAP

Le Centre Hospitalier Intercommunal de Toulon-La Seyne sur Mer signe son contrat «performance» avec l ARS PACA et l ANAP Le Centre Hospitalier Intercommunal de Toulon-La Seyne sur Mer signe son contrat «performance» avec l ARS PACA et l ANAP Dossier de presse Vendredi 5 Novembre 2010 Contacts Presse : - C.H.I.T.S. - Béatrice

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Inauguration de l extension 6 JUILLET 2015 À 12h00 AU CŒUR DE LA SANTE DE SON TERRITOIRE, LE CENTRE HOSPITALIER D ANTIBES SE DONNE UN NOUVEAU VISAGE SOMMAIRE

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Groupement de coopération sanitaire entre l Hôpital d Instruction des Armées (HIA) Val-de-Grâce et le Groupe Hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu de l AP-HP Le Groupement de coopération

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse

Le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse Le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse Le CHU de Toulouse assure 4 missions : le Soin, la Prévention, l Enseignement, la Recherche 4 ème CHU de France!180 000 patients hospitalisés!500 000 consultants!118

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

de la gestion des lits à l ordonnancement

de la gestion des lits à l ordonnancement de la gestion des lits à l ordonnancement Mardi 24 janvier 2012 Dr. Yvon Goarin membre du Directoire Mme Nadia Antignac responsable de l ordonnancement Agenda Présentation de l établissement Les enjeux

Plus en détail

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015 CHIFFRES CLÉS 2014 Juillet 2015 Le Centre hospitalier de Dieppe, un établissement de référence Le Centre hospitalier de Dieppe est l hôpital de référence du territoire de santé de Dieppe qui couvre une

Plus en détail

CONSTRUCTION du NOUVEL HOPITAL d AMIENS ASPECT MEDICAL. Jean-Pierre CANARELLI Président de la CME

CONSTRUCTION du NOUVEL HOPITAL d AMIENS ASPECT MEDICAL. Jean-Pierre CANARELLI Président de la CME CONSTRUCTION du NOUVEL HOPITAL d AMIENS ASPECT MEDICAL Jean-Pierre CANARELLI Président de la CME LES MISSIONS DES CHU FONCTIONS DE SOINS (1) Proximité,Territoire,Région Corps médical avec l ensemble des

Plus en détail

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés Centre Hospitalier Pontoise Chiffres Clés 2013 Capacité d accueil 961 lits 40 SSR 10 psychiatrie infanto-juvénile/ adolescents 201 EHPAD psychiatrie 106 adultes 76 obstétrique 137 chirurgie 391 médecine

Plus en détail

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 -

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - REGROUPEMENT DE LA CLINIQUE ADASSA ET DE LA CLINIQUE DU DIACONAT DE STRASBOURG --- NAISSANCE DE LA CLINIQUE ADASSA - DIACONAT --- Strasbourg (Bas-Rhin), le 06 janvier 2011 la clinique Adassa et la clinique

Plus en détail

créateur de progrès énergétique

créateur de progrès énergétique ANTÉ H DALKIA, créateur de progrès énergétique Partenaire historique des acteurs de la santé, Dalkia propose une large gamme de services pour améliorer la sécurité et la fiabilité des installations techniques

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

Signature de l acte de vente à DCNS pour son implantation sur le Technopôle de la mer Mercredi 3 juillet 2013 à 9h

Signature de l acte de vente à DCNS pour son implantation sur le Technopôle de la mer Mercredi 3 juillet 2013 à 9h Signature de l acte de vente à DCNS pour son implantation sur le Technopôle de la mer Mercredi 3 juillet 2013 à 9h Hôtel de la communauté d agglomération TPM 19 rue Gimelli à Toulon 2 Sommaire du dossier

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Pasteur 2. Construit pour la vie, paré pour l avenir. Guide d orientation

Pasteur 2. Construit pour la vie, paré pour l avenir. Guide d orientation Pasteur 2 Construit pour la vie, paré pour l avenir Guide d orientation Faciliter votre orientation dans l hôpital Pasteur 2 Bienvenue dans le nouvel hôpital Pasteur 2. Le CHU de Nice a conçu ce guide

Plus en détail

L Assistance Publique Hôpitaux de Marseille signe son «contrat performance» avec l ARS Paca et l ANAP

L Assistance Publique Hôpitaux de Marseille signe son «contrat performance» avec l ARS Paca et l ANAP L Assistance Publique Hôpitaux de Marseille signe son «contrat performance» avec l ARS Paca et l ANAP Jeudi 31 mars 2011 Dossier de presse Contacts Presse : - AP-HM : Perrine Seghier Tél : 04 91 38 20

Plus en détail

Accompagnement des personnes âgées à domicile:

Accompagnement des personnes âgées à domicile: Accompagnement des personnes âgées à domicile: Réseaux de santé gérontologiques et centres locaux d information et de coordination gérontologiques, deux acteurs complémentaires et incontournables IFSI

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU NORD Organigramme à partir du 01.10.2015

CENTRE HOSPITALIER DU NORD Organigramme à partir du 01.10.2015 Organigramme à partir du 01.10.2015 Comité d évaluation et d assurance qualité Organigramme de la Direction Générale à partir du 01.10.2015 Comité d évaluation et d assurance qualité - Gestion des risques

Plus en détail

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain!

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! CHU de Nantes Envoyé le 13/03/2015 Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un établissement public de santé. Il a pour principales missions d assurer

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

La direction des soins dans la gouvernance par pôles

La direction des soins dans la gouvernance par pôles La direction des soins dans la gouvernance par pôles I PRÉSENTATION du C.H.U. de NANTES (France) II ÉLÉMENTS DE MISE EN OEUVRE ET ROLE DES ACTEURS III BÉNÉFICES & PRÉOCCUPATIONS IV PERSPECTIVES - FACTEURS

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Fiche de poste de Directeur Adjoint Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Centre hospitalier (ou direction commune) : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier

Plus en détail

Le site emploi de référence des professionnels de santé

Le site emploi de référence des professionnels de santé Le site emploi de référence des professionnels de santé www.staffsante.fr www.staffsante.fr QUI SOMMES-NOUS? Le généraliste du recrutement santé sur Internet Staffsanté met en relation les recruteurs et

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr

clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr clinique monticelli-vélodrome 1er centre ambulatoire de Marseille Présentation du projet architectural - 26 juin 2014 www. generale-de-sante-fr COMMUNIQUE DE PRESSE Marseille, le 26 juin 2014 GENERALE

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES Ont participé à la réalisation de ce document, l Association Nationale des Sages-femmes Cadres,

Plus en détail

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4 Code direction : DSQP Pôle émetteur : Appui à la Performance et Gestion du Risque Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal Toulon - La Seyne-sur-Mer Tél. : 04 94 14 55 55 - Fax : 04 94 14 55 56 - dg@ch-toulon.fr www.ch-toulon.

Centre Hospitalier Intercommunal Toulon - La Seyne-sur-Mer Tél. : 04 94 14 55 55 - Fax : 04 94 14 55 56 - dg@ch-toulon.fr www.ch-toulon. 0 CONTACT PRESSE Béatrice VANUXEM Directeur Adjoint, Responsable de la Qualité, de la Gestion des Risques et de la Communication, Responsable du Pôle Direction Générale BP 1412-83056 Toulon Cedex Secrétariat

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011

Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011 Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011 SOMMAIRE Le Comité de Pilotage de la Démarche d amélioration continue de la Qualité Page 2 II-1 Améliorer la qualité de la prise en charge des patients

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Version Février 2011 HARMONIE SOINS & SERVICES Sommaire général Un groupe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Salon de la Santé et de l Autonomie Pavillon 1 Stand L22

DOSSIER DE PRESSE. Salon de la Santé et de l Autonomie Pavillon 1 Stand L22 DOSSIER DE PRESSE Salon de la Santé et de l Autonomie Pavillon 1 Stand L22 2014 1 BERGER-LEVRAULT, PARTENAIRE INCONTOURNABLE DES ACTEURS DE SANTÉ PUBLICS ET PRIVÉS Dossier de presse 2014 I Page 3 1 BERGER-LEVRAULT,

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS Le bassin de santé Ouest Hérault Biterrois se caractérise par une importante

Plus en détail

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES V. LE PLATEAU TECHNIQUE VI. LES ACTIVITES DE LA CLINIQUE

Plus en détail

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence

Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence La BPBFC crée un nouveau concept d agence baptisé e-nov agence et inaugure ce 1 er nouvel espace

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

L innovation médicale au service du bien-être

L innovation médicale au service du bien-être L innovation médicale au service du bien-être INTERMED, ACTEUR MAJEUR DE LA SOLUTION MÉDICALE DEPUIS PLUS DE 30 ANS INTERMED est depuis 1979 un leader incontournable sur le marché de la santé en Nouvelle-Calédonie

Plus en détail

chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire

chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire formation management des pôles en milieu hospitalier session 2014-2015 en réponse au décret n 201-656 du 11 juin 2010 formation

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Historiquement le Centre SSR St Christophe était une Maison de Repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Dossier de Presse Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Mercredi 4 novembre 2015 1 Un centre à visée régionale, nationale, voire internationale L apprentissage

Plus en détail

Pourquoi un nouveau modèle?

Pourquoi un nouveau modèle? Pourquoi un nouveau modèle? Le Service de santé des armées remplit efficacement sa mission mais sous forte tension. À l instar de l ensemble de la défense, le Service est sous contrainte économique. Il

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE & L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES VENDREDI 14 JUIN 2013 A 15 heures Salle de visioconférence Centre

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU Michèle WOLF, MCU-PH, Direction de la qualité, de la coordination des risques et des relations avec les usagers,

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE INAUGURATION DE L'HÔPITAL DE JOUR EN NEURO-ONCOLOGIE, SCLÉROSE EN PLAQUES ET DOULEUR CHRONIQUE ET DU CENTRE D ÉVALUATION ET DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE

Plus en détail

Ensemble, face aux cancers, aujourd hui et demain

Ensemble, face aux cancers, aujourd hui et demain Ensemble, face aux cancers, aujourd hui et demain Après deux années de travaux, l Institut de cancérologie du Gard (ICG) ouvrira prochainement ses portes afin de lutter contre les pathologies cancéreuses,

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron

Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron Depuis le 6 juin 2012, l Etablissement Public de Santé Mentale a intégré des locaux neufs et adaptés. Chaque patient

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Hébergement des personnes âgées dépendantes. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Sourire. Soutien. Personnel qualifié.

Hébergement des personnes âgées dépendantes. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Sourire. Soutien. Personnel qualifié. Soins psychiatriques Personnel qualifié Sourire Services Hébergement Animateurs Séjours personnalisés Hébergement des personnes âgées dépendantes Les Etablissements MGEN Quand les soins créent du lien

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

Dossier de presse. Septembre 2015

Dossier de presse. Septembre 2015 Septembre 2015 Contact presse Emilie BALAGUER Responsable communication Mob: 06 18 900 901 Tel: 04 13 427 018 e.balaguer@hopitaleuropeen.fr Hôpital Européen Marseille 6, rue Désirée Clary - 13331 Marseille

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent

Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT 28.06.2014 12.11.2013 Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent Dans le cadre de la signature d une Vente en l Etat Futur d

Plus en détail

Sommaire. Les ateliers. Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11

Sommaire. Les ateliers. Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11 Sommaire Le circuit Patient Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11 Le circuit Logistique Plan de la visite du circuit Logistique p 12 & 13 Présentation du

Plus en détail

Hôpital Max Fourestier nouveau bloc opératoire La modernité au service de la santé publique

Hôpital Max Fourestier nouveau bloc opératoire La modernité au service de la santé publique TERRITOIRE DE SANTÉ, 92 NORD UNE POPULATION, EN FORTE CROISSANCE, EN DEMANDE DE SOINS PUBLICS Territoire 92 Nord Gennevilliers Villeneuve-la-Garenne Hôpital Max Fourestier Nanterre H Colombes Bois-Colombes

Plus en détail

SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012

SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012 SYNTHESE ANALYSE DESCRIPTIVE QUESTIONNAIRE DE SORTIE 2012 Enquête de satisfaction réalisée en 2012 auprès de 1231 patients du Centre Hospitalier Intercommunal Amboise Château-Renault Qualité /Risques Avril

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

NOM DE L ETABLISSEMENT

NOM DE L ETABLISSEMENT NOM DE L ETABLISSEMENT : CSSR LES LAURIERS Adresse : 8 ROUTE DE CARBON BLANC BP 119-33306 LORMONT CEDEX Tél. 05.56.77.37.37 Fax. : 05.56.31.53.35 Mail : cssr.lauriers@ugecamaq.fr Site Internet : www.cssr-leslauriers.fr

Plus en détail

INAUGURATION DU NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD

INAUGURATION DU NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DU NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD Le vendredi 13 septembre 2013 HÔPITAL NORD COMMUNIQUE DE PRESSE INAUGURATION DU NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD Vendredi 13 septembre

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

lits Etablissement de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR)

lits Etablissement de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) 66 lits Etablissement de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) La Maison Basque à Cambo-les-Bains (64) Se constituer un patrimoine immobilier pérenne au cœur du Pays Basque à Cambo-les-Bains Obtenir

Plus en détail

MÉDIPÔLE LYON-VILLEURBANNE

MÉDIPÔLE LYON-VILLEURBANNE MÉDIPÔLE LYON-VILLEURBANNE STIMULATE UNIQUE DESIGN Actif en France et à l international, SUD est un groupe d architecture. Multi-expert, il réunit des architectes, des urbanistes, des ingénieurs et des

Plus en détail

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées.

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées. DESCRIPTION DE FONCTION CHPLT Sect. Contr. : SOI Année : 2010 N Fonction : 018 Version : 1 TITRE DE LA FONCTION INFIRMIER EN CHEF (H/F) 1. La fonction de l infirmier en Chef L Infirmier en Chef est responsable

Plus en détail

P atients S anté T erritoires

P atients S anté T erritoires H ôpital P atients S anté T erritoires L exercice regroupé dans les services de santé Une action coordonnée des professionnels en faveur des patients De plus en plus de professionnels de santé ont depuis

Plus en détail

L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé

L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé OPHELIE Emilie Gonzales, Sous direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins à la DGOS Bureau

Plus en détail