Orléans / 2015 Nouvel Hôpital d Orléans. Dossier de Presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Orléans / 2015 Nouvel Hôpital d Orléans. Dossier de Presse"

Transcription

1 Orléans / 2015 Nouvel Hôpital d Orléans Dossier de Presse

2 CONTACT PRESSE Ante Prima Consultants T + 33 (0) , rue Cassette Paris Communication Groupe-6 T + 33 (0) , avenue Ledru-Rollin Paris Lauréat en 2006 du concours en loi MOP, Groupe-6 réalise aujourd hui le Nouvel Hôpital d Orléans (NHO), plus grand chantier hospitalier de France. Au-delà de son échelle, le NHO témoigne d une ambition de qualité : il a obtenu la certification HQE pour les phases «programme» et «conception», le label THPE, et vise la certification HQE «réalisation». Il sera livré en Un premier pôle, livré en mai 2013, accueillera les soins de suite, la cuisine centrale, les logements d internes et les crèches, et sera mis en service à l automne. Un hôpital au cœur d un projet de ville Le projet du Nouvel Hôpital d Orléans (NHO) est né du regroupement sur un site unique de deux sites distincts - l hôpital Porte Madeleine (datant du XVII e siècle) situé en centre-ville, et l hôpital de La Source à 10 km au sud de la Loire. L opération prévoit ainsi la construction du NHO de m², la restructuration de m² de construction existante, et la démolition à terme d une partie des bâtiments présents. Appartenant à une nouvelle génération d équipements de santé aux dimensions exceptionnelles, le NHO hébergera au total lits et places de stationnement. Le projet du NHO répond aux aspirations d une ville en pleine mutation. Repère lisible, marquant avec son ellipse identifiable l entrée sud de l agglomération, le NHO devient un équipement structurant du quartier de La Source, en pleine évolution. Desservi par le nouveau tramway, l accès au centre hospitalier est aisé. Un langage architectural en dialogue avec son environnement naturel et urbain Organisé autour d un triangle fédérateur, le projet affiche une morphologie compacte et lisible : les pôles d hébergement le long de l avenue de l hôpital forment son assise ; le pôle mère-enfant elliptique, son articulation ; le plateau technique le long de la RN 20, son second coté, alors que les parkings au nord referment l ensemble. Au cœur du triangle, un jardin-verger prendra place sur le site de l ancien hôpital une fois démoli. Structuré en unités distinctes (cinq pôles d hébergement dont un pôle mère-enfant de forme elliptique servant d articulation et d entrée-repère, et un plateau technique), avec une rue centrale de près de 400 m de long sur deux niveaux, rythmée de patios et de puits de lumière, le NHO est conçu sur sept niveaux dont cinq en superstructure. Il développe une architecture horizontale, animée et fragmentée, évitant l effet de bloc, pour mieux dialoguer avec les constructions basses des quartiers résidentiels environnants. Hôpital ouvert Implanté en périphérie d Orléans, à 10 km de la Loire, sur un territoire gagné sur les premières terrasses de la Sologne, le quartier de La Source se voulait à sa création, dans les années 60, une «Cité pilote du XXI e siècle», un campus vert entouré d une cité-jardin, et selon les intentions de Louis Arretche chargé de sa conception urbaine, un quartier «où les piétons seraient rois». Le dépérissement du quartier à partir des années 90 conduit à son élection au programme ANRU en 2004 et la mise en place d une politique ambitieuse de rénovation urbaine du quartier. Pour à la fois respecter cet héritage urbain et inscrire l équipement dans l avenir, le NHO s ouvre largement sur la ville proche et l avenue de l hôpital. Une promenade accessible librement depuis l intérieur comme depuis l extérieur du bâtiment, forme, le long des hôpitaux de jour, un véritable jardin urbain. Hôpital de verdure L implantation du NHO préserve sur le site un jardin de plus de 20 hectares peuplé des essences délicates du paysage de la Sologne. Un parc de bouleaux et bruyères de 700 m sur 50 m borde

3 l avenue de l hôpital, et forme une transition et un filtre protecteur pour les patients comme les riverains. Au Nord, la démolition de l ancien hôpital existant laissera place à un verger de 10 ha, offrant une vue apaisante aux patients et aux personnels. Hôpital Clarté «Orléans ville de reflets» est l adage de l identité urbaine locale. Et le projet du NHO s inspire de cette définition. Le hall d accueil, à la volumétrie forte et douce, en partie lové sous la courbe rassurante de l ellipse posée sur pilotis du pôle mère-enfant, est à l échelle monumentale de l équipement. Il s ouvre largement sur l extérieur et son parvis, agrémenté du bassin miroir qui reflète et démultiplie son ellipse. Ses façades, alternance de panneaux pleins et vitrages, posés sur une base préfabriquée à ossature bois, sont animées des reflets des brise-soleil de verre aux couleurs acidulées. Ses couleurs viennent rythmer l avenue de l hôpital et qualifier l architecture du NHO. La transparence se retrouve à l intérieur. Le hall d accueil, déployé sur une triple hauteur, est prolongé par une rue interieure élevée sur deux niveaux. Ces espaces s enchaînent avec fluidité, ponctués de patios aériens et de puits de lumière. Une conception optimisée par pôles Conçu d après les principes de la nouvelle gouvernance hospitalière définissant les «pôles» d activité clinique et médico-techniques, le NHO est ainsi divisé d est en ouest en cinq grands pôles d hébergement : soins de suite et de réadaptation, médecine à fortes consultations, médecine, chirurgie, et mère-enfants. Une structuration horizontale standardisée facilite une mise en commun des moyens techniques, logistiques et humains, avec pour chaque pôle : Au rez-de-chaussée haut, un plateau regroupant les consultations externes, les services d accueil et d admissions. Au niveau 1, les hôpitaux de jours. Aux niveaux 2, 3 et 4, les hébergements. Plan masse À cette échelle, une distribution efficace des flux est essentielle et repose sur quatre éléments clés : Un centre d orientation et de distribution des flux : le hall d accueil. Au cœur de la composition, il dessert toutes les «zones publiques». Situé sous le pôle mère-enfant, sa forme elliptique lui confère une identité visuelle forte et identifiable. Une rue intérieure sur deux niveaux prolonge ce hall d accueil. Courant entre les cinq pôles, elle dessert les admissions et les consultations, au pied de chacun d entre eux. Un centre névralgique fonctionnel : le plateau technique unique. Ultramoderne, il rassemble dans une même zone spatiale des fonctionnalités opératoires variées. Une plateforme logistique centralisée et automatisée (système de robots «tortues»). Véritable colonne vertébrale du projet, elle suit en sous-sol la boucle triangulaire fédératrice du NHO et permet des trajets plus courts entre les différents pôles. Cette organisation simplifie les conditions de travail du personnel soignant et leur permet de se recentrer sur leur cœur de métier, en les déchargeant de l ensemble des tâches annexes, hôtelières et logistiques. La création du cinquième et dernier pôle d hébergement qui vient clore l ensemble à l est, est intervenue en 2008, après le concours et durant les études, pour permettre la création de 120 lits de soins de suite et réadaptation sur le site, ainsi que la libération d un secteur actuellement situé au centre gériatrique de Saran. Dernier conçu, il sera néanmoins le premier pan du projet livré dès mai 2013, pour une mise en service à l automne Il accueille sur deux niveaux les 120 lits de SSR et un plateau technique de kinésithérapie et d ergothérapie, ainsi que la cuisine centrale du CHRO initialement prévue en extension de l hôpital actuel, 43 logements d internes, et trois crèches de 60 places chacune, prévue pour l accueil des enfants du personnel et ménageant des places pour les utilisateurs du NHO (patients, consultants et visiteurs). Perspective sur le parvis d entrée et le pôle mère-enfant.

4 Un hôpital durable et évolutif Le NHO est assurément l un des projets les plus ambitieux du secteur hospitalier en France : 1 er CHR certifié HQE pour les phases «programme» et «conception» (référentiel spécifique pour les bâtiments de santé), il a obtenu le label THPE et vise la certification HQE «réalisation». Pour développer ce projet complexe à ce niveau d exigence, Groupe-6 a été largement soutenu par le maitre d ouvrage et la municipalité d Orléans qui souhaitaient faire du NHO une réalisation hospitalière exemplaire. Les performances énergétiques du NHO iront au-delà des exigences réglementaires nationales (consommations inférieures de 20 % à la RT 2005), grâce notamment à : Son enveloppe performante : façades à ossature bois fixée en nez de dalle sur ossature poteau-poutres béton, isolation extérieure, brise-soleil verre, triple vitrages respirant sous argon, et traitement renforcé des ponts thermiques La production de 25 % de l eau chaude sanitaire par énergie solaire Le recours au réseau de chauffage urbain existant La récupération d énergie sur pompe à chaleur (PAC) chaud / froid La gestion optimisée des déchets d activité du CH La maintenance et l entretien étudiés Le confort hygrothermique spécifique L éclairage performant par LED doté de commandes automatisées (détection de présence, GTB) Pour atteindre ces performances, la conception du NHO a été, dès sa genèse, orientée vers une recherche de légèreté. La conception des façades avec une solution préfabriquée à ossatures bois (solution innovante qui a nécessité l obtention d une autorisation technique expérimentale (ATEX) et d un avis feu en phases d études puis travaux) est emblématique de cette démarche. A ces exigences durables, s ajoutent celles de modularité et évolutivité. D une moyenne de vie d environ 40 ans, les établissements de santé doivent être des espaces flexibles, évolutifs et économiquement performants. Pour cela, les pôles du NHO se composent d unités standards définies à partir d un module de quinze lits, pour permettre des combinaisons variées, entre services d hospitalisation et plateaux. Le projet s efforce ainsi de gommer la séparation entre les services d hospitalisation et de consultations qui deviennent alors perméables les uns par rapport aux autres. Un chantier hors normes Le NHO représente aussi une aventure de construction exceptionnelle : rassemblant au plus fort de la construction plus de 150 personnes côté encadrement, et près de 800 personnes sur un site équipé de 11 grues, le chantier du NHO a nécessité une organisation spécifique et exemplaire pour tenir les objectifs des cibles HQE : un contrôle d accès rigoureux (clôture, entrée par badge et contrôle biométrique), une organisation limitant les nuisances pour l hôpital actuel (construction de deux parking silos de 1000 places ; limitation des poussières, contrôle des risques sanitaires), la limitation du bruit par l utilisation de béton auto-plaçant, la gestion des déchets (objectif de recyclage 60% des déchets). Projet de grande échelle sur un site compact, la construction du NHO se fait en plusieurs tranches : la construction d un second parking silo livré en 2009, l agrandissement de la pharmacie livrée en 2012 la livraison du pôle A en mai 2013 et sa mise en service à l automne 2013, la livraison de l ensemble en 2015 enfin, la déconstruction de l hôpital actuel de la Source, et l achèvement par l aménagement du verger et des espaces verts. Le hall monumental, qui prend place sous l ellipse du pôle mère-enfant, découvre une structure en béton spectaculaire.

5

6 L éllipse du pôle mère-enfant marque l entrée du NHO et forme un repère identifiable.

7 Le pôle A, livré en mai 2013, accueillera 120 lits de soins de suite et réadaptation, un plateau technique de kinésithérapie et d ergothérapie, ainsi que la cuisine centrale du CHRO, 43 logements d internes, et trois crèches de 60 places chacune.

8 Groupe-6, une équipe d architectes pluridisciplinaire Figurant parmi les premières agences d architecture en France avec 180 collaborateurs de 15 nationalités différentes, Groupe-6 est une structure pluridisciplinaire composée d architectes, d urbanistes, d architectes d intérieur, de directeurs de travaux, de paysagistes et d économistes. Depuis 30 ans, Groupe-6 sait concilier l art de concevoir des projets complexes de grande envergure, rendant compatible une approche esthétique incontestable et une fonctionnalité optimale, dans le respect rigoureux des coûts et des délais. Groupe-6 est une agence d architecture polyvalente, souple, qui s adapte aux problématiques confiées par ses maîtres d ouvrage. Elle propose une réflexion à toutes les échelles du territoire, des projets urbains et des savoir-faire variés pour les secteurs de l urbanisme commercial, de la santé, la recherche, de l enseignement, des sports, des loisirs et de la culture. Fiche technique Type d opération : construction du Nouvel Hôpital d Orléans (NHO), site de La Source Mode d attribution : concours loi MOP Maîtrise d ouvrage : C.H.R d Orléans Conducteur d opération : ICADE Promotion, agence Ouest Programmiste : Hygée Consultants Maîtrise d œuvre : Groupe-6, architecte mandataire et économie Ingénierie technique TCE : Oger international et Artélia HQE développement durable : Adret Paysagiste : Brigitte Barbier Surface DO : m² (hors parking silo 2), dont 4700 m² de restructuration Capacité totale : 1304 lits et places, 22 salles de bloc opératoire, 8 salles de naissance, 6 laboratoires spécialisés, m² d espaces verts Coût travaux (lot séparés dits «macro-lots») : 331 M HT (valeur juillet 2009) Calendrier : Lauréat du concours en novembre 2006 Début du chantier : 1er trimestre 2010 Livraison «Pôle A» : mai 2013 Fin des travaux : 2015 Dans l intérêt du projet final, Groupe-6 sait s entourer des meilleurs spécialistes et ouvre ses équipes à des compétences extérieures : ingénierie, paysage, scénographie, éclairage, acoustique... et mobilise des équipes toujours encadrées par des chefs de projet expérimentés en mesure de réagir à des programmes complexes et exigeants. Groupe-6 s engage à concevoir des projets répondant aux enjeux du développement durable et de l éco-responsabilité. L agence porte toute son attention à la qualité et la durabilité de son architecture et soutient, à l échelle de ses réalisations, une approche préventive des défis écologiques et énergétiques. Enfin, Groupe-6 est présent à l international et accompagne ses maîtres d ouvrage dans leurs projets immobiliers. Déjà présent en Europe, en Ukraine, au Moyen-Orient et au Maghreb, Groupe-6 entend affirmer sa présence dans les zones géographiques les plus dynamiques. Avec l ouverture en 2011 de l agence de Bahreïn depuis laquelle il conçoit des projets multifonctionnels, Groupe-6 allie esprit d initiative et compétences multiculturelles. Membre de l AFEX et certifié ISO 9001, Groupe-6 vise à l excellence de ses pratiques et travaille à la concrétisation de quatre valeurs clé : Considérer ses clients comme de véritables partenaires en leur proposant un dialogue permanent, confiant et constructif autour de leurs projets. Le respect, l écoute et le dévouement sont autant de comportements que l agence valorise. Choisir de s investir sur des projets ambitieux dont la nature exige de l agence créativité, rigueur et pragmatisme. À sa propre valorisation, Groupe-6 privilégie les projets et les met au premier rang de ses préoccupations. Garantir un mode de fonctionnement «collectif» toujours en équilibre entre innovation, concertation, méthode, et arbitrage à tous niveaux de décisions. Proposer des solutions architecturales offrant le meilleur parti pris entre exigences fonctionnelles, flexibilité et durabilité : conditions essentielles à la qualité et à la pérennité des projets. Paris 94 avenue Ledru-Rollin Paris France T +33 (0) Grenoble 12 rue des Arts et Métiers CS Grenoble Cedex 1 France T +33 (0) Images : groupe-6 / Photographies : 11h45

9 architecture groupe-6 / design graphique : Sylvain Enguehard / photographies 11h45

Centre hospitalier d Arras dossier de presse

Centre hospitalier d Arras dossier de presse Centre hospitalier d Arras dossier de presse www.groupe-6.com Directrice de communication Laurence Gueret-Plard l_gueret-plard@groupe-6.fr T + 33 53 7 96 6 94, avenue Ledru-Rollin 750 Paris Directeur de

Plus en détail

«Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse

«Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse «Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse Constructiion d un bâtiiment d hospiitalliisatiion POSE DE LA 1 èèrree PIIERRE Vendredii 13 jjuiillllet 2012 Le dossier Construction

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain!

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! CHU de Nantes Envoyé le 13/03/2015 Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un établissement public de santé. Il a pour principales missions d assurer

Plus en détail

Restructuration du Centre Hospitalier Intercommunal Robert Ballanger REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES. Un projet à partager

Restructuration du Centre Hospitalier Intercommunal Robert Ballanger REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES. Un projet à partager Restructuration du Centre Hospitalier Intercommunal Robert Ballanger REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES A R C H I T E C T E S - U R B A N I S T E S Un projet à partager Notre groupement est heureux et fier de

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix. Jeudi 19 septembre 2013 à 11h

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix. Jeudi 19 septembre 2013 à 11h Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix DOSSIER DE PRESSE Jeudi 19 septembre 2013 à 11h CA Consumer Finance 34 rue Emile Moreau à Roubaix Pour tout contact presse

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! BAGNEUX (92) La résidence est localisée à Bagneux, commune très attractive de part son implantation, proche de Paris et à côté de Bourg-la-Reine, Sceaux et Montrouge. Située dans un secteur pavillonnaire,

Plus en détail

Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010. C est quoi la HQE et le BBC?

Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010. C est quoi la HQE et le BBC? Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010 C est quoi la HQE et le BBC? VILLE DE CHOLET Eco construction 1- Relation du bâtiment avec son environnement

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Cité sanitaire de Saint-Nazaire

Cité sanitaire de Saint-Nazaire Cité sanitaire de Saint-Nazaire dossier de presse www.groupe-6.com Directrice de projet Geneviève Carini, architecte genevieve.carini@groupe-6.com T + 33 4 38 21 03 53 98 cours de la Libération 38035 Grenoble

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

LA NOUVELLE PLATE-FORME LOGISTIQUE DE L AP-HM DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2010

LA NOUVELLE PLATE-FORME LOGISTIQUE DE L AP-HM DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2010 LA NOUVELLE PLATE-FORME LOGISTIQUE DE L AP-HM DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2010 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Partenariat Public Privé Signature du contrat de partenariat entre l AP-HM et le groupement d entreprises

Plus en détail

Conférence de presse «Bientôt le nouvel hôpital» - Toulon - Lundi 4 avril 2011. Sommaire. 1 > Relever les défis de la santé du futur...

Conférence de presse «Bientôt le nouvel hôpital» - Toulon - Lundi 4 avril 2011. Sommaire. 1 > Relever les défis de la santé du futur... 1 Sommaire 1 > Relever les défis de la santé du futur... 3 Assurer les missions de santé publique du territoire... 3 Une tradition séculaire en santé publique... 3 Une réponse à la hauteur des besoins

Plus en détail

SITUATION DE LA RÉSIDENCE

SITUATION DE LA RÉSIDENCE SITUATION DE LA RÉSIDENCE Les avantages d une vie proche de la nature avec un accès rapide au cœur de la cité. LYON, alliance parfaite entre tradition et modernité Lyon, classée au patrimoine mondial de

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 NOUMBISSIE Emmanuel, ingénieur en organisation et méthodes à la direction générale de l hôpital marne la vallée ( Lagny) Transfert d activités sur un nouveau site :

Plus en détail

Une image d envol technique rassurante

Une image d envol technique rassurante DELOCALISATION DE LA CLINIQUE DE PARC BOULEVARD STALINGRAD LYON 6 Une image d envol technique rassurante Un lieu qui communique et qui respire la santé Nous avons voulu offrir à la nouvelle Clinique du

Plus en détail

axel schoenert architectes

axel schoenert architectes HALL ADMINISTRATIF hôtel de ville de puteaux axel schoenert architectes l hôtel de ville de puteaux L agence Axel Schoenert architectes a livré la restructuration partielle de l hôtel de ville de Puteaux.

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE GRENOBLE

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE GRENOBLE Des écoles de la Chambre de commerce et d industrie de Grenoble IMT / INSTITUT DES MÉTIERS ET DES TECHNIQUES DOSSIER DE PRESSE visite des chantiers à l IMT 7 septembre 2012 Contact presse : laure.hochereau

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL SOMMAIRE 1 I SITUATION / BESOINS / ATTENTES 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE 3 PROJET D ETABLISSEMENT

Plus en détail

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012 9876 Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine juillet 2012 Sommaire 1. La méthodologie 2. Les dates clefs 3. Les chiffres clefs 4. Les principaux acteurs 5. Organisation

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

chron iques Nouvel hopital spécial Magazine d'information du Centre hospitalier régional d'orléans Focus sur le nouveau pôle Retour en images

chron iques Nouvel hopital spécial Magazine d'information du Centre hospitalier régional d'orléans Focus sur le nouveau pôle Retour en images N chron iques Magazine d'information du Centre hospitalier régional d'orléans spécial NHO Nouvel hopital d Orléans Focus sur le nouveau pôle Retour en images I éditorial Sommaire i présentation DU PROJET

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/

Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/ Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/ PIXEL PUBLIé PAR BNP PARIBAS REAL ESTATE 28 FEBRUARY 14 Type de projet : Construction Neuve Type de bâtiment : Immeuble de bureaux Année

Plus en détail

Procontain Construction modulaire : l architecture créative

Procontain Construction modulaire : l architecture créative ARCHITECTURE CONSTRUCTION MODULAIRE Procontain Construction modulaire : l architecture créative Filiale du groupe allemand Alho, Procontain est le spécialiste en France de la construction modulaire. Dans

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

MAISON VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) www.c-3-p.fr

MAISON VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) www.c-3-p.fr MAISON www.c-3-p.fr VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) MAISON Construire avec C3P MAISON c est choisir la tranquillité et un interlocuteur unique pour mener à bien

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Lyon Part-Dieu. Une vision éclairée de l immobilier de bureaux IMMOBILIER

Lyon Part-Dieu. Une vision éclairée de l immobilier de bureaux IMMOBILIER Lyon Part-Dieu Une vision éclairée de l immobilier de bureaux IMMOBILIER Le mot de l architecte * Worldview Model by Ottmar Hörl EQUINOX offre t-il une autre vision du monde*? Nous le souhaitons! Les valeurs

Plus en détail

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion Vos bureaux à Annecy Onyx L A D I F F É R E N C E DURET Promotion Onyx Un projet différent et innovant La notion de bureau a changé, et l ONYX est le plus pur résultat de cette évolution. Le design du

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

Perpignan : entre tradition et modernité

Perpignan : entre tradition et modernité La Basse - Perpignan Perpignan : entre tradition et modernité Attachée à ses influences méditerranéennes, Perpignan attire par sa douceur et son agréable cadre de vie. La plus méridionale des grandes villes

Plus en détail

ENTREZ dans une nouvelle ère

ENTREZ dans une nouvelle ère ENTREZ dans une nouvelle ère SOMMAIRE 01 La qualité d une opération Foncière des Régions du 1 er quartier tertiaire lyonnais. page 4 03 de l intelligence environnementale. page 28 02 du smart design et

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS I Historique du projet La ZAC (Zone d Aménagement Concerté) du Plateau des Capucins à Brest est une opération d aménagement à vocation mixte, habitat,

Plus en détail

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis Densifier la ville Construire un volume compact, et un maximum de plateaux afin de densifier la ville. Remplir l objectif de densification et de valorisation

Plus en détail

UNE NÉCESSITÉ SANITAIRE ET ÉCONOMIQUE

UNE NÉCESSITÉ SANITAIRE ET ÉCONOMIQUE UNE NÉCESSITÉ SANITAIRE ET ÉCONOMIQUE «Une restructuration au bénéfice de tous les acteurs concernés» Par son caractère intercantonal et par sa taille, le projet d Hôpital Riviera-Chablais, Vaud- Valais

Plus en détail

BONNEUIL COTTON. 124 logements sociaux à Bonneuil VALOPHIS - OPHLM DU VAL DE MARNE. Maitre d Ouvrage

BONNEUIL COTTON. 124 logements sociaux à Bonneuil VALOPHIS - OPHLM DU VAL DE MARNE. Maitre d Ouvrage BONNEUIL COTTON 124 logements sociaux à Bonneuil VALOPHIS - OPHLM DU VAL DE MARNE Maitre d Ouvrage intentions Il ne suffit pas qu un édifice abrite : il doit savoir recevoir. Avec hospitalité. Pour bien

Plus en détail

Le quartier Denuzière révèle de nouveaux atouts Trois programmes supplémentaires pour une ambition renouvelée

Le quartier Denuzière révèle de nouveaux atouts Trois programmes supplémentaires pour une ambition renouvelée Le quartier Denuzière révèle de nouveaux atouts Trois programmes supplémentaires pour une ambition renouvelée Côté Saône : Le quartier Denuzière, un nouvel essor pour La Confluence Trois nouveaux programmes

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 SOMMAIRE Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2 Le gage de qualité NF Logement...p5 Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 La recherche de la satisfaction globale.p9 Nos actualités..p11

Plus en détail

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Tours, jeudi 19 février 2015 Jacques FERRIER Opération réalisée avec le soutien de : Présentation de l évènement Le 19 février 2015, Serge Babary,

Plus en détail

Hélianthe. L immobilier d entreprise à l heure de la performance énergétique

Hélianthe. L immobilier d entreprise à l heure de la performance énergétique Hélianthe L immobilier d entreprise à l heure de la performance énergétique La société EIFFAGE CONSTRUCTION METALLIQUE, anciennement Eiffel Construction Métallique, a fait l objet, par décision exécutoire

Plus en détail

Retours d expériences: le suivi de bureaux. Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est

Retours d expériences: le suivi de bureaux. Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est Retours d expériences: le suivi de bureaux Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est Sommaire 2 L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION. Pôle. Ingénieur. &Logistique

DOSSIER D INFORMATION. Pôle. Ingénieur. &Logistique DOSSIER D INFORMATION Pôle Ingénieur &Logistique 2 SOMMAIRE L AMBITION DU PROJET page 3 «UNE LOGIQUE DE CAMPUS» page 4 LA RECHERCHE EN LOGISTIQUE page 5 INSTITUT SUPÉRIEUR D ETUDES LOGISTIQUES : FORMATION,

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer RT 2012 Bien comprendre pour mieux s y préparer RT2012 Préambule La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) vise, comme les précédentes RT, à limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs

Plus en détail

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse La première étape de la reconstruction du quartier des zards / Trois Cocus Toulouse, le 1 er juillet 2013 Vue

Plus en détail

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex.

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex. les vieux-chênes Situé au cœur de la commune du Petit-Lancy, à proximité de toutes commodités, ce projet d'habitation destiné à la vente en PPE, est composé de vingt appartements lumineux de 4 à 7 pièces,

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

Place à votre nouvelle vie!

Place à votre nouvelle vie! Place à votre nouvelle vie! Le Stade de France Le parc de la légion d honneur Saint-Denis, une ville entreprenante et attractive! Saint-Denis fait partie de ces lieux incontournables de la région parisienne

Plus en détail

Parc Valentine Vallée Verte

Parc Valentine Vallée Verte Le Bourbon 10.300 m² de bureaux neufs à louer Parc Valentine Vallée Verte un parc d affaires unique Au cœur d un parc d affaires unique Choisissez pour votre entreprise des bureaux dans un bâtiment historique

Plus en détail

Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION. Le Clos de la Combe. Chemin de la Combe. www.covebat-immobilier.fr

Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION. Le Clos de la Combe. Chemin de la Combe. www.covebat-immobilier.fr Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION Le Clos de la Combe Chemin de la Combe www.covebat-immobilier.fr Votre résidence Le Clos de la Combe L Attrait de la Région Lyonnaise La région lyonnaise. Le

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la avec www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie

Plus en détail

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud L HORIZON IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 EUROPARC Le parc d activités Créteil sud 2 EUROPARC Balard Une situation exceptionnelle n Aux portes

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE

L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE RENOUVELLEMENT URBAIN ECO-QUARTIER - MIXITE SOCIALE CONSTRUCTION - DOSSIER DE PRESSE Paris, le 4 septembre 2013 L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE SAMEDI 14 SEPTEMBRE 2013

Plus en détail

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE Perla Immobilier est aujourd hui un acteur majeur dans l immobilier, secteur clé de l économie nationale. Le groupe s appuie sur une expertise et une expérience

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Des solutions de bâtiment durables. technologie modulaire

Des solutions de bâtiment durables. technologie modulaire Des solutions de bâtiment durables technologie modulaire 1 2 3 LA CONSTRUCTION DURABLE 2 3 Voici un demi-siècle que notre activité développement et réalisation d architecture à structure bois marque le

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 1. Situation et contexte urbain 2.

Plus en détail

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne En périphérie de Freiburg, à moins de 3 km du centre ville, le quartier Vauban s étend sur 38 hectares, en lieu et place de l'ancienne caserne de l armée française.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch

DOSSIER DE PRESSE. Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch DOSSIER DE PRESSE Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch Contact : info@lesarchitectes.com Baris Aydin + 33 (0)3 88 24 94 94 1/13 SOMMAIRE Communiqué

Plus en détail

Pessac, ville moderne et attractive

Pessac, ville moderne et attractive Pessac Vignes autour de Pessac Pessac, ville moderne et attractive Réputée pour son cépage et ses grands crus, la ville de Pessac est devenue en quelques années une référence en termes de dynamisme économique

Plus en détail

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8.

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8. offices SOMMAIRE Vos enjeux 4 Vos besoins 6 Notre réponse 8 www.gsegroup.com contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02 Ce document a été imprimé sur un papier couché 100% recyclable et biodegradable

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

NaNtes NaNtes VERS PARIS VERS RENNES Erdre Domaine De l erdre NANTES

NaNtes NaNtes VERS PARIS VERS RENNES Erdre Domaine De l erdre NANTES Nantes Nantes Domaine Domaine Nantes, la métropole phare du Grand Ouest Nantes fait résolument partie des villes les plus appréciées de France : chaque année, quelques 3 500 nouveaux habitants viennent

Plus en détail

Professeur Jean BRAU Jean BRAU 教 授 INSA de Lyon 里 昂 国 立 应 用 科 学 学 院 Centre de Thermique de Lyon 热 学 研 究 中 心

Professeur Jean BRAU Jean BRAU 教 授 INSA de Lyon 里 昂 国 立 应 用 科 学 学 院 Centre de Thermique de Lyon 热 学 研 究 中 心 Professeur Jean BRAU Jean BRAU 教 授 INSA de Lyon 里 昂 国 立 应 用 科 学 学 院 Centre de Thermique de Lyon 热 学 研 究 中 心 Shanghai 2010 06/07/2010 2 LYON-CONFLUENCE Un projet réel pour des solutions HQE 里 昂 - 罗 纳 索

Plus en détail

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre. Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.ch A Carré SA atelier d architecture et d aménagement Date de création

Plus en détail

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m²

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² BATIMENT A OSSATURE BOIS: 1300 m3 de bois UN JARDIN D HIVER DE 700 M² OUVERT SUR LE

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Version Février 2011 HARMONIE SOINS & SERVICES Sommaire général Un groupe

Plus en détail

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale?

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? Club Construction Durable Logement social Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? 28 novembre 2012 1 Introduction Christine Grèzes, Directrice Développement Durable Bouygues Construction

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com CARNET de la construction durable en béton Preuves à l appui 1 2 La maison en béton : un impact maîtrisé sur l environnement, page 5 La maison en béton

Plus en détail

Dossier de presse. Vendredi 12 avril à 14h30. rue des Maraîchers à la Rivière de Corps

Dossier de presse. Vendredi 12 avril à 14h30. rue des Maraîchers à la Rivière de Corps Dossier de presse Vendredi 12 avril à 14h30 Pose de la première pierre d un programme de 72 logements, rue des Jardins à Troyes rue des Maraîchers à la Rivière de Corps Déroulement prévisionnel de la manifestation

Plus en détail