Cité sanitaire de Saint-Nazaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cité sanitaire de Saint-Nazaire"

Transcription

1 Cité sanitaire de Saint-Nazaire dossier de presse Directrice de projet Geneviève Carini, architecte T cours de la Libération Grenoble cedex 2 Directrice de la Communication Laurence Guéret-Plard T avenue Ledru-Rollin Paris

2 01 Sommaire Cité Sanitaire Saint-Nazaire n Fiche technique p. 2 n Introduction p. 3 n De l insertion au site p. 4 n Du parti architectural p. 5 n Iconographie p. 6 n Des fonctionnalités et des flux p. 7 n Un hôpital durable p. 8 n Groupe-6, une équipe d architectes pluridisciplinaire p. 9

3 02 Fiche technique Dossier d information Type d opération : Regroupement sur un site unique de l Hôpital et du Pôle Santé Mutualiste de Saint-Nazaire Mode d attribution : Bail Emphytéotique Hospitalier (BEH) Bailleur : Groupement de Coopération Sanitaire (GCS), constitué de l Hôpital et du Pôle de Santé Mutualiste de Saint-Nazaire Maitre d ouvrage : SAS La Cité Mandataire : Icade Promoteur : SNC Cité Sanitaire Nazairienne Exploitation maintenance : Icade EUROGEM, Eiffage Construction Service Entreprise : Eiffage Construction Pays-de-Loire, Forclum Maîtrise d œuvre : Groupe-6 mandataire BET Electricité, Transports automatiques, Ascenseurs : Ingerop BET CVCD, Plomberie / FM : Icade Setrhi-Setae Bet VRD Structure : Eiffage Construction Surface : environ m² SDO Capacité : 790 lits et places, 14 blocs opératoires Emprise foncière : m² Livraison : 1er trimestre 2012 Mise en service : 2ème semestre 2012

4 03 Introduction Groupe-6 réalise la nouvelle Cité Sanitaire de Saint-Nazaire : une opération en PPP regroupant l Hôpital et le Pôle de Santé Mutualiste Groupe-6 a été retenu en 2008 dans le cadre du Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) «Cité Sanitaire Nazairienne» pour la construction d une nouvelle Cité Sanitaire regroupant les activités de l Hôpital et celles du Pôle de Santé Mutualiste de Saint-Nazaire. Avec une capacité de 790 lits sur m² de surface, le nouveau pôle de santé veillera sur un territoire de personnes (hors saison) couvrant les besoins de la moitié de la zone de Nantes Métropole (6ème métropole française composée de Nantes et Saint-Nazaire, soit habitants au total). Le nouvel équipement de santé est implanté dans le quartier de la Chesnaie, en continuité ouest de Saint Nazaire. Ainsi en bordure de ville, le projet s inscrit dans un plan d aménagement urbain de grande ampleur, ayant trois objectifs principaux : Former un pôle médical de qualité, performant et complémentaire. Saint-Nazaire est une ville portuaire à forte activité industrielle, dont la population augmente et vieillit. C est aussi un bassin de population atteint massivement par le cancer. Concevoir un ensemble médical cohérent et évolutif qui respecte l identification des entités publiques et privées que sont l Hôpital et la Mutuelle Atlantique. Intégrer la Cité Sanitaire à l urbanisation d un territoire encore rural tout en contribuant au désenclavement et à la réhabilitation du quartier de la Chesnaie Troisième projet en BEH de l agence, la Cité Sanitaire appartient à une nouvelle génération de projets hospitaliers de grande ampleur permettant le rapprochement géographique entre deux entités publiques et privées et la recomposition de l offre de soin pour un service complet de proximité et de qualité. 35 contrats de ce type ont déjà été signés sur le territoire. Forme juridique de PPP spécifique au secteur de la santé, le bail emphytéotique hospitalier (BEH) a été instauré dès 2003 dans le cadre du plan Hôpital Il permet de confier la conception, la construction, l exploitation et la maintenance d un établissement à un groupement d entreprises privées et de le lui louer pour une période déterminée. Groupe-6 travaille et a travaillé en PPP/BEH sur six autres projets: les centres hospitaliers de Corbeil-Essonnes (le «Sud Francilien»), d Annemasse, de Caen, de Pontoise, Nancy et Bourgoin. Enfin, soucieuse des engagements pris par la France pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, la nouvelle Cité sanitaire de St Nazaire a été conçue dans le respect des principes de Haute Qualité Environnementale (HQE).

5 04 De l insertion au site Une «cité sanitaire» comme un quartier de ville Implantée en limite de ville, au carrefour de voies de circulation importantes, la nouvelle Cité Sanitaire a l ambition de jouer un rôle urbain. Poursuivant le développement de Saint-Nazaire à l ouest, elle crée une continuité avec la ville, et participe au renouvellement du quartier de la Chesnaie : n Désenclaver L implantation du nouveau complexe de santé permet d envisager un désenclavement du site de Pré-Hembert, aujourd hui territoire agricole de bocages et marais de Brière. n Créer de l activité Bordé par deux axes routiers majeurs (RD 492 et RN 171) reliant Nantes aux villes balnéaires d une part, Saint-Nazaire à la presqu île de Guérande d autre part; ce territoire quasiment vierge devient un pôle de communication drainant un fort taux de population (territoire de personnes hors saison estivale). n Réorienter les flux La RD 492, requalifiée, évolue en un véritable boulevard urbain, un trait d union entre deux rives et non plus une frontière. n Organiser un nouveau quartier en rapport avec sa ville L implantation de la Cité Sanitaire suit une trame orthogonale qui rappelle l organisation du centre ville de Saint-Nazaire, et pourrait amorcer la structure et le découpage du futur quartier.

6 05 Du parti architectural Un grand vaisseau à deux ponts La nouvelle Cité Sanitaire a pour ambition de rassembler sur un site unique les futures activités de l hôpital et du pôle de santé mutualiste de Saint-Nazaire. Comme un grand vaisseau à deux ponts, le nouvel équipement présente un parti pris double : à la fois la volonté de réunir deux entités publiques et privées, et celle de valoriser clairement l identité de chacune d entre elles. Par ailleurs, il s agit de faire de cet équipement hors normes un lieu à échelle humaine. n Calés dans la pente naturelle du terrain, les deux établissements sont réunis par une grande toiture horizontale. Surplombant l ensemble du bâti, cet auvent de 180 m de long en métal perforé est posé, comme une aile protectrice, sur de grands piliers, de hauts mâts éclairés. Véritable trait d union entre les deux entités du bâtiment, il marque l entrée commune et partagée du complexe de santé. n Si les deux entités appartiennent à un même ensemble, leur nécessaire identification est cependant clairement affirmée. Cette différenciation passe par un choix et un jeu judicieux de modénatures, matériaux, couleurs : - La proue du «navire» (le pôle mutualiste) est composée d une alternance aléatoire d éléments de placards de chambre en saillie et de brises soleils. Ces verticales colorées en aluminium composite miroitent au gré des rayons du soleil, du bleu au vert au turquoise. - Les pôles d hébergement de l hôpital, aux angles arrondis, offrent au contraire une architecture plus lisse en cassettes d aluminium blanc. n Malgré ses m², le volume s affirme en douceur - les masses bâties ne sont pas écrasantes; la volumétrie et les matériaux sont variés : - Les architectes ont fait le choix de l horizontalité et de la linéarité Un socle uniforme court sur tout projet, alliant une vêture minérale (éternit) et une alternance de verticales pleines ou vitrées. Ces soubassements sombres, minéraux, rappellent le granit armoricain. - Le volume propose une variété de formes et matériaux Les façades blanches de l hôpital constrastent avec les teintes marines des panneaux de façade du pôle mutualiste. L effet de redant rythme la façade sur le boulevard principal, rappelant l architecture navale. Cet effet est souligné par la lumière artificielle la nuit. - La part belle est faite à la lumière naturelle Comme une césure au centre du projet, la façade du hall d accueil est vitrée, inondée de lumière. Projeté sur une double hauteur, ce hall se poursuit pas une verrière en retrait, éclairant les rues intérieures. n Enfin les axes d entrée principaux sont piétons et encadrés de verdure, adoucissant encore l accès à ce grand navire. L esplanade d accueil, vaste espace public se développant le long du boulevard, a été pensé pour s intégrer ensuite au centre de ce nouveau quartier de ville.

7 06 Iconographie n Cité Nazairienne - promenade plantée et esplanade menant à l entrée commune n Plan masse n Hall d accueil commun

8 07 Des fonctionnalités et des flux Deux entités différenciées partageant des fonctions et des espaces de vie communs Les deux institutions de la Mutuelle Atlantique et du Centre Hospitalier, regroupées sous le même toit, partagent, dans le respect de leur identité, des espaces communs, des secteurs de plateaux techniques, et des logistiques. Evoluant autour de ces espaces partagés, les deux entités s élèvent chacune sur 4 ou 5 niveaux avec une répartition horizontale des pôles d activités : n Les services technique et logistique et la radiothérapie de la Clinique au rez-de-chaussée bas; n Un hall d accueil commun (rue intérieure, boutiques, etc.) et les pôle de consultation au rez-de-chaussée haut. A ce niveau, le plateau technique dispose des fonctions d urgence, de réanimation et d imagerie. Côté pôle mutualiste s ajoutent les activités externes d oncologie. n Le premier étage regroupe : le bloc obstétrical/opératoire à la fois segmenté et communiquant; l unité d anesthésie / chirurgie ambulatoire contiguë au bloc opératoire; l hospitalisation de Chirurgie Mutuelle Atlantique; l unité de néonatalogie articulée sur le bloc obstétrical (en contiguïté d une unité d obstétrique pour permettre l organisation d un ensemble de «lits kangourous»); l unité de Pédiatrie, incluant l Hôpital de jour (la liaison verticale avec les consultations et les urgences de pédiatrie permet le déplacement très aisé des praticiens entre leurs hospitalisations et leurs activités externes); les consultations de gynécologie obstétrique (leur situation à proximité du bloc obstétrical optimise le travail des sages femmes qui peuvent être requises au bloc obstétrical). n Les trois derniers niveaux du bâtiment de l hôpital accueillent les unités d hébergement et les unités techniques, explorations ou consultations associées; tandis que les niveaux 2 et 3 du pôle mutualiste regroupent respectivement les soins de suite et rééducation et l hospitalisation d oncologie. Le rassemblement d une capacité d hospitalisation de plus de 800 lits, avec une composante importante d hospitalisation de moins d un jour, justifie une segmentation des flux en présence, depuis l extérieur jusqu au sein des secteurs fonctionnels. Cette organisation présente les avantages suivants : n Organiser l accueil à l entrée du pôle, jouxtant les ascenseurs qui le desservent; n Personnaliser la prise en charge des patients dès leur arrivée, par les équipes médicales et soignantes du pôle; n Faciliter l accès des patients hospitalisés vers les secteurs techniques; n Permettre aux équipes médicales d exercer leur activité dans un espace identifié à échelle humaine, avec pour conséquence une plus grande disponibilité des équipes.

9 08 Un hôpital durable Une Cité Sanitaire évolutive et à haute qualité environnementale Avec une durée de vie moyenne de 60 ans, les hôpitaux doivent être des espaces flexibles en termes d utilisation et économiquement viables. Entreprise citoyenne, Groupe-6 propose des concepts hospitaliers répondant à ces objectifs et propose une expertise capable de guider le Maître d Ouvrage dans ses arbitrages complexes. Pour cela, l équipe a retenu des concepts forts pour la définition de ces ouvrages, concepts qui répondent aux axes prioritaires souhaités, à savoir : n Favoriser une architecture bioclimatique et utiliser au mieux les contraintes imposées par le site n Gérer et récupérer les énergies, les eaux et les déchets. Un système de pompes à chaleur assure par exemple le rafraîchissement des chambres en été. n Utiliser des énergies renouvelables (biomasse et soleil). La Cité Sanitaire propose une utilisation mixte d énergie : bois, gaz naturel et fioul (en cas de défaut d approvisionnement de bois ou de gaz). La chaudière bois de 3200 kw utiles est approvisionnée par la filière locale (Pays de la Loire). Cette chaudière assurera 75 à 80% du taux de couverture, les derniers 20 à 25% seront assurés par le gaz naturel. Ce système est complété par 400 m² de panneaux solaires qui permettront de couvrir en partie les besoins en eau chaude sanitaire. n Déployer une véritable ambition alliant durabilité et évolutivité. Une organisation fonctionnelle peu contraignante permet de répondre aux objectifs de flexibilité de la fonction médicale, de ses techniques et besoins. Les bâtiments ont été conçus pour permettre, de façon indépendante, de procéder à des extensions des différents secteurs de la cité (secteurs d hospitalisation et d activités externes de la Mutuelle Atlantique ; secteurs de plateaux techniques partagés ou spécifiques à chacune des entités; secteur logistique). n Optimiser les conditions de séjour des patients, les conditions de travail des personnels, du corps médical et des techniciens.

10 09 Groupe-6, une équipe d architectes pluridisciplinaire 3ème agence d architecture en France regroupant 200 collaborateurs de 15 nationalités différentes, Groupe-6 est une structure pluridisciplinaire composée d architectes, d urbanistes, d architectes d intérieur, de paysagistes, de directeurs de travaux et d économistes. Implantée à Paris, à Grenoble et à Bahreïn, l agence est présente à l international où elle développe ses projets avec des partenaires locaux. Depuis 30 ans, Groupe-6 sait concilier l art de concevoir des projets complexes de grande envergure, rendant compatible une approche esthétique incontestable et une fonctionnalité optimale, dans le respect rigoureux des coûts et des délais. Groupe-6 est une agence d architecture polyvalente, souple, qui s adapte aux problématiques confiées par ses clients et Maîtres d ouvrage. Elle propose des savoir-faire variés répondant à des secteurs d activité comme l urbanisme commercial, l hospitalier, les nouvelles technologies, la recherche et l enseignement, les sports et loisirs, la culture et enfin l urbanisme. Dans l intérêt de son client et du projet final, Groupe-6 sait s entourer des meilleurs spécialistes mondiaux et ouvre ses équipes à des savoir-faire extérieurs : ingénierie, paysage, scénographie, éclairage, acoustique, etc. De plus, l agence mobilise des équipes toujours encadrées par des chefs de projet expérimentés en mesure de réagir à des programmes complexes et exigeants. Groupe-6 s engage à concevoir des projets répondant aux enjeux du développement durable et de l éco-responsabilité. L agence porte toute son attention à la qualité et la durabilité de son architecture et soutient, à l échelle de ses réalisations, une approche préventive des défis écologiques et énergétiques. Certifié ISO 9001 en 2009, Groupe-6 vise à l excellence de ses pratiques et travaille à la concrétisation de 4 valeurs-clé : n Considérer ses clients comme de véritables partenaires en leur proposant un dialogue permanent, confiant et constructif autour de leurs projets. Le respect, l écoute et le dévouement sont autant de comportements que l agence valorise. n Choisir de s investir sur des projets ambitieux dont la nature exige de l agence créativité, rigueur et pragmatisme. A sa propre valorisation, Groupe-6 privilégie les projets de ses clients et les met au premier rang de ses préoccupations. n Garantir un mode de fonctionnement «collectif» toujours en équilibre entre innovation, concertation, méthode, et arbitrage à tous niveaux de décisions. n Proposer à ses clients des solutions architecturales offrant le meilleur parti-pris entre exigences fonctionnelles, flexibilité et durabilité : conditions essentielles à la qualité et à la pérennité des projets. Paris 94 avenue Ledru-Rollin Paris France T +33 (0) Genoble siège social 98 cours de la Libération - BP Grenoble cedex 2 France T +33 (0) Bahreïn Dream Tower 1, 25th floor Sanabis Kingdom of Bahrain T

11

Saint-Nazaire / 2012 Cité sanitaire de Saint-Nazaire. Dossier de Presse

Saint-Nazaire / 2012 Cité sanitaire de Saint-Nazaire. Dossier de Presse Saint-Nazaire / 2012 Cité sanitaire de Saint-Nazaire Dossier de Presse CONTACT PRESSE Ante Prima Consultants T + 33 140 49 04 04 21, rue cassette 75006 Paris m.guesnet@ante-prima.com Communication Groupe-6

Plus en détail

Pôle de Santé du Comminges Saint-Gaudens

Pôle de Santé du Comminges Saint-Gaudens Pôle de Santé du Comminges Saint-Gaudens dossier de presse www.groupe-6.com Directrice de projet Nathalie Pierre, architecte nathalie.pierre@groupe-6.com T + 33 4 38 21 03 19 98, cours de le Libération

Plus en détail

Grenoble, Caserne de Bonne

Grenoble, Caserne de Bonne Grenoble, Caserne de Bonne dossier de presse Directeur de projet Bruno Hallé, architecte bruno.halle@groupe-6.com T + 33 4 38 21 03 18 98, cours de la Libération BP 2536 38035 Grenoble Cedex 2 Directrice

Plus en détail

Bry-sur-Marne, Centre Commercial «Les Armoiries Shopping Centre» dossier de presse

Bry-sur-Marne, Centre Commercial «Les Armoiries Shopping Centre» dossier de presse Bry-sur-Marne, Centre Commercial «Les Armoiries Shopping Centre» dossier de presse www.groupe-6.com Directeur de projet Mark Wilson, architecte mark.wilson@groupe-6.com T + 33 1 53 17 96 00 94, avenue

Plus en détail

Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot

Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot DOSSIER DE PRESSE Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot 1. Demain, un hôpital restructuré pour mieux accueillir et mieux soigner 2. 2014 2018 : réorganiser le

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud L HORIZON IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 EUROPARC Le parc d activités Créteil sud 2 EUROPARC Balard Une situation exceptionnelle n Aux portes

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

MÉDIPÔLE LYON-VILLEURBANNE

MÉDIPÔLE LYON-VILLEURBANNE MÉDIPÔLE LYON-VILLEURBANNE STIMULATE UNIQUE DESIGN Actif en France et à l international, SUD est un groupe d architecture. Multi-expert, il réunit des architectes, des urbanistes, des ingénieurs et des

Plus en détail

Centre de Soins de Suite et Réadaptation (CSSR) Evian-les-Bains

Centre de Soins de Suite et Réadaptation (CSSR) Evian-les-Bains Centre de Soins de Suite et Réadaptation (CSSR) Evian-les-Bains dossier de presse www.groupe-6.com Directeur de projet Yves Pervier, architecte yves.pervier@groupe-6.com T + 33 4 38 21 03 17 98 cours de

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

Candidature «Off DD» - Septembre 2014

Candidature «Off DD» - Septembre 2014 Candidature «Off DD» - Septembre 2014 Lieu : Saint Paul (Ile de La Réunion) Opération : reconstruction des unités de court séjour du Centre Hospitalier Gabriel Martin de Saint Paul. Surface : 28 541m²

Plus en détail

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Version Février 2011 HARMONIE SOINS & SERVICES Sommaire général Un groupe

Plus en détail

Centre hospitalier d Arras dossier de presse

Centre hospitalier d Arras dossier de presse Centre hospitalier d Arras dossier de presse www.groupe-6.com Directrice de communication Laurence Gueret-Plard l_gueret-plard@groupe-6.fr T + 33 53 7 96 6 94, avenue Ledru-Rollin 750 Paris Directeur de

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ]

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] UNE FAÇADE EMBLÉMATIQUE D UN NOUVEAU PAYSAGE URBAIN Dans l influence immédiate du quartier de La Défense, West Plaza dévoile des lignes pures et une architecture transparente

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain!

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! CHU de Nantes Envoyé le 13/03/2015 Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un établissement public de santé. Il a pour principales missions d assurer

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune du Blanc-Mesnil Plan Local d Urbanisme Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 16 juillet 2015 arrêtant le

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

UNE OPÉRATION LOUÉE EN TOTALITÉ AU GROUPE FRANCE TÉLÉCOM ORANGE

UNE OPÉRATION LOUÉE EN TOTALITÉ AU GROUPE FRANCE TÉLÉCOM ORANGE UN CAMPUS DE NOUVELLE GÉNÉRATION Un ensemble immobilier tertiaire de 71 600 m 2, sur 3 hectares, à moins de 3 km de Paris Huit immeubles de bureaux avec services organisés en 3 groupes autour d un parc

Plus en détail

Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs

Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs semaine de l architecture Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs Adresse : rue Paris, Coulaines Surface : 7 125 m2 Parti architectural : un équipement facteur de

Plus en détail

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Une adresse privilégiée, aux portes de Paris BBC POUR RÉDUIRE VOTRE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE La Seine-et-Marne, le poumon vert de l Ile-de-France Forêts, surfaces

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

«Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse

«Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse «Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse Constructiion d un bâtiiment d hospiitalliisatiion POSE DE LA 1 èèrree PIIERRE Vendredii 13 jjuiillllet 2012 Le dossier Construction

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

Situation et multimodalité

Situation et multimodalité ASKIA Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux Document non contractuel - 1 Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Un patrimoine pensé pour vous...

Un patrimoine pensé pour vous... Un patrimoine pensé pour vous... L E M P L A C E M E N T S Û R L I N N O V A T I O N A R C H I T E C T U R A L E L A Q U A L I T É D E C O N S T R U C T I O N Promoteur Aménageur Constructeur Un patrimoine

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal Annemasse-Bonneville (CHIAB)

Centre Hospitalier Intercommunal Annemasse-Bonneville (CHIAB) Centre Hospitalier Intercommunal Annemasse-Bonneville (CHIAB) dossier de presse www.groupe-6.com Directeur de projet Michel Rafin, architecte michel.rafin@groupe-6.com T + 33 4 38 21 03 04 98, cours de

Plus en détail

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Une Ecole zéro carbone à Nanterre N. Favet, S. Rochet 1 Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Nicolas Favet Nicolas Favet Architectes FR-Montreuil Sylvain Rochet Teckicea

Plus en détail

MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER

MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER Syndicat de Gestion de l Eau de l Assainissement et de l Urbanisme (SGEAU) 23, place de la République BP 20402-53 204 CHATEAU-GONTIER

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13 e Mardi 21 avril 2015 SOMMAIRE Chiffres clés Présentation de l opération - Principales caractéristiques - Le projet architectural - Les phases

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS ZONE APPLICABLE : C-308 Ce secteur est caractérisé par un tissu urbain espacé, constitué de bâtiments isolés et d une architecture d exception. La zone est

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

NDU MEDICAL CENTER BEYROUTH - LIBAN

NDU MEDICAL CENTER BEYROUTH - LIBAN NDU MEDICAL CENTER BEYROUTH - LIBAN STIMULATE UNIQUE DESIGN Actif en France et à l international, SUD Architectes est un groupe qui réunit des architectes, des urbanistes, des ingénieurs et des designers

Plus en détail

bâtir investir valoriser

bâtir investir valoriser bâtir investir valoriser vision une globale ARTEA a placé le suivi des clients au cœur de ses préoccupations en offrant le meilleur service à l ensemble des locataires de ses immeubles. Ce service se caractérise

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

Pour tout renseignement complémentaire :

Pour tout renseignement complémentaire : Demande initiale 1 2 Madame, Monsieur, Le dossier de demande d attribution du label Valorpark doit être adressé en 10 exemplaires, par pli recommandé au : Conseil National des Centres Commerciaux Label

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES Conférence de Presse JANVIER 2008 CONTACT PRESSE Anne-Laure Vautier Tel : 04 42 43 20 11 - E-mail

Plus en détail

Immobilier d entreprise. Le Sunset. Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue

Immobilier d entreprise. Le Sunset. Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue Immobilier d entreprise Le Sunset Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue Le Sunset Parc Tertiaire Ar Mor : et plus encore Dans votre entreprise, vous exigez

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007 DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007 Contact ceroc Jean-François Simon 8, avenue des Thébaudières 44 800 Saint Herblain 02 40 94 79 50 ceroc.nantes@ceroc.fr www.ceroc.fr Contact presse Brigi e Lioret 06 81 59 85

Plus en détail

Expert en conception d équipements sportifs durables depuis 25 ans. «Le centre aquatique de demain» 14 ème congrès de l AQLP

Expert en conception d équipements sportifs durables depuis 25 ans. «Le centre aquatique de demain» 14 ème congrès de l AQLP Expert en conception d équipements sportifs durables depuis 25 ans «Le centre aquatique de demain» 14 ème congrès de l AQLP www.octant-architecture.fr Septembre 2013 Sommaire L agence Octant Architecture

Plus en détail

15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE. Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème. SAGL-Architectes Associés

15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE. Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème. SAGL-Architectes Associés 15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème SAGL-Architectes Associés SOGARIS : LA LOGISTIQUE URBAINE AUTREMENT Penser et construire la logistique urbaine

Plus en détail

Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville

Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville semaine de l architecture contemporaine Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville Adresse : Boulevard Saint Michel, Le Mans Surface : Hors oeuvre nette : 2 229 m2 Habitable : 1 820 m2 Parti architectural

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

le bâtiment administratif

le bâtiment administratif Le bâtiment administratif 1, avenue du Rock n Roll L-4361 Esch-sur-Alzette le bâtiment administratif le bâtiment administratif La construction à Belval du premier bâtiment administratif pour le compte

Plus en détail

Projet des Entrées de ville Présentation de l Entrée Sud. séance du Conseil Municipal du 17 juin 2015

Projet des Entrées de ville Présentation de l Entrée Sud. séance du Conseil Municipal du 17 juin 2015 Projet des Entrées de ville Présentation de l Entrée Sud séance du Conseil Municipal du 17 juin 2015 Rappel du contexte entrées de ville Plan synoptique de mobilité avec tram et entrée ouest Le projet

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013 Nantes, le 21 février 2013 Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016 Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr Sommaire Communiqué de synthèse

Plus en détail

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE Perla Immobilier est aujourd hui un acteur majeur dans l immobilier, secteur clé de l économie nationale. Le groupe s appuie sur une expertise et une expérience

Plus en détail

UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP

UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP Etudiants 300000 Enseignants et chercheurs 95000 Personnels

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

La Solution d habillage de façade

La Solution d habillage de façade La Solution d habillage de façade Nogent-sur-Oise (60) La société Isore Bâtiment, spécialiste de l isolation thermique par l extérieur, met en œuvre le panneau de façade HardiePanel de James Hardie pour

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

DOSSIER D'INFORMATION :

DOSSIER D'INFORMATION : Atelier d'architecture Nantes : 24 ter, rue Armand Brossard 44000 Nantes Tél. 02 51 25 01 50 Fax 02 51 25 01 55 Paris : 26, rue Rémy Laurent 92260 Fontenay-aux-Roses Tél. 01 55 52 13 13 Fax 01 55 52 13

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

locaux d ERDF à Mont-de-Marsan à Mont-de-Marsan DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA 1ère PIERRE Le jeudi 23 octobre 2014

locaux d ERDF à Mont-de-Marsan à Mont-de-Marsan DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA 1ère PIERRE Le jeudi 23 octobre 2014 Réalisation Pose de la du 1ère Site pierre d exploitation des nouveaux ERDF locaux d ERDF à Mont-de-Marsan à Mont-de-Marsan DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA 1ère PIERRE Le jeudi 23 octobre 2014 invest Contact

Plus en détail

Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE. VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE

Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE. VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE Juillet 2014 1 FUTUR SIEGE DE LA BANQUE POPULAIRE DE L OUEST : DERNIERE LIGNE DROITE POUR

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les pompes à chaleur pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

BIEN PLUS QUE DES PLATEFORMES RECHERCHER L EXCELLENCE PAR L INNOVATION DÉVELOPPER LES PARTENARIATS DÉPLOYER LE CONCEPT GECILOG

BIEN PLUS QUE DES PLATEFORMES RECHERCHER L EXCELLENCE PAR L INNOVATION DÉVELOPPER LES PARTENARIATS DÉPLOYER LE CONCEPT GECILOG BIEN PLUS QUE DES PLATEFORMES RECHERCHER L EXCELLENCE PAR L INNOVATION DÉVELOPPER LES PARTENARIATS DÉPLOYER LE CONCEPT GECILOG Gecina Logistique Valeur du patrimoine 555 M Surface totale 1 016 785 m 2

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

INNOVATIONS BIGMAT. L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi»

INNOVATIONS BIGMAT. L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi» COMMUNIQUÉ DE PRESSE INNOVATIONS BIGMAT L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi» Paris, le 8 novembre 2013 BigMat,

Plus en détail

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement H2CO Habitat à Coûts et Consommations Optimisés Po u r construire durablement Ministère de l écologie, de l énergie, du Développement durable et de la mer Direction Générale de l aménagement, du logement

Plus en détail

Orléans / 2015 Nouvel Hôpital d Orléans. Dossier de Presse

Orléans / 2015 Nouvel Hôpital d Orléans. Dossier de Presse Orléans / 2015 Nouvel Hôpital d Orléans Dossier de Presse CONTACT PRESSE Ante Prima Consultants T + 33 (0)1 40 49 04 04 21, rue Cassette 75006 Paris m.guesnet@ante-prima.com Communication Groupe-6 T +

Plus en détail

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA PÔLE AMÉNAGEMENT ET HABITAT DOSSIER DE PRESENTATION MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA Développement Urbain & Grands Projets Espace Naturel & Urbain Un

Plus en détail

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath Les Villas Pélissier à Rouen Collection images 4 Photographies : Eric Bernath Collection images Les Villas Pélissier à Rouen Eric Bernath Septembre 2012 Ministère de l'ecologie, du Développement durable

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE 5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE Ecriture architecturale composition et volumes contemporains Pour l ensemble des bâtiments, nous avons puisé notre vocabulaire architectural dans un registre contemporain

Plus en détail

Sinteo // INGENIERIE // SERVICES IMMOBILIERS // DEVELOPPEMENT DURABLE

Sinteo // INGENIERIE // SERVICES IMMOBILIERS // DEVELOPPEMENT DURABLE Sinteo // à propos de Sinteo Sinteo est un acteur intégré de services et d ingénierie de la performance environnementale, destinés aux professionnels de l immobilier. Avec 140 clients propriétaires, utilisateurs

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

créateur de progrès énergétique

créateur de progrès énergétique ANTÉ H DALKIA, créateur de progrès énergétique Partenaire historique des acteurs de la santé, Dalkia propose une large gamme de services pour améliorer la sécurité et la fiabilité des installations techniques

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS I Historique du projet La ZAC (Zone d Aménagement Concerté) du Plateau des Capucins à Brest est une opération d aménagement à vocation mixte, habitat,

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté Quartier Beau Soleil Zone d Amd Aménagement Concerté Présentation générale du cahier des charges et de la démarche d accompagnement auprès des acquéreurs Cabinet D.LENOIR ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS INDIVIDUELS

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier A Saint-Nazaire Découvrez la maison qu il vous faut! le Domaine de L Etier Bien vivre à Saint-Nazaire Saint-Nazaire se situe à 60 kilomètres à l Ouest de Nantes, à deux heures trente minutes de Paris

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation

Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation VILLE DE NEUILLY-SUR-MARNE Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation 3.1. Flux : continuités écologiques et maillage visant à faciliter les déplacements Approuvé par délibération

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail