Introduction au langage SQL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction au langage SQL"

Transcription

1 Introduction au langage SQL 1. Description SQL est un acronyme pour Structured Query Language qui a été conçu par IBM, et a succédé au langage SEQUEL. C est maintenant le langage le plus utilisé dans les SGBD commerciaux. Le langage SQL est un langage de définition (LDD) et de manipulation (LMD) de bases de données relationnelles, développé par IBM dans les années soixante. Il est a évolué de manière à pouvoir être utilisé en mode interactif (comme un langage de script), en mode procédural (on crée des programmes effectuant plusieurs taches dans un même traitement. Ex : un script Shell), ou intégré à un autre langage (librairies SQL pour python, C, Java, ). SQL est un langage déclaratif { savoir qu il permet { l utilisateur de spécifier le résultat qu il attend, c est au SGBD de trouver, ensuite, le moyen d aboutir { ce résultat. L interpréteur SQL existe en de nombreuses versions, du fait que chaque éditeur de SGBD-R adapte la norme SQL à son propre système (mysql, psql (de PostgreSQL), PL\SQL (d Oracle), etc...). SQL permet de : définir les données (CREATE, ALTER, DROP) interroger la base et formuler des requêtes (SELECT) manipuler les données (INSERT, UPDATE, DELETE) contrôler l accès aux données (GRANT, REVOKE) SQL ne distingue pas majuscules ou minuscules et n accepte pas d accents. Dans le cadre de ce cours nous manipulons le langage MySQL Se connecter à mysql Pour vous connecter { mysql, la première condition est qu un client/serveur mysql soit installé sur votre machine. A partir de là deux possibilités s offrent { vous : - Accéder à une base existante : une base nécessite une autorisation d accès avec un login et un mot de passe. La commande dans ce cas est : shell> mysql -h host -u user -p Enter password: ******** Welcome to the MySQL monitor. Commands end with ; or \g. Your MySQL connection id is 459 to server version: a-log Type 'help' for help

2 - Accéder à mysql de manière anonyme au serveur sans avoir à une quelconque base en particulier. shell> mysql Welcome to the MySQL monitor. Commands end with ; or \g. Your MySQL connection id is 29 to server version: XXX 3. Utiliser mysql Si vous êtes connectés à une base, dans ce cas vous avez accès aux informations contenues dans cette dernière comme les tables qui y sont définies. Vous pouvez donc faire des requêtes d interrogation de ces tables ou de modification. Sinon, vous êtes dans un environnement hors base de données. Vous ne pouvez créer, ou manipuler les tables qu en environnement base de données. Pour cela il vous faut en créer une. Vous pouvez cependant utiliser les commandes d environnement ou requêtes. Toute requête se termine par un ;. Si le ; est omis, l interprète mysql ne va exécuter votre requête que lorsque vous aurez saisi ce caractère. Voici quelques requêtes et commandes non liées à une base de données : Commande pour connaitre la version de votre client mysql et la date du jour. SELECT VERSION(), CURRENT_DATE; VERSION() CURRENT_DATE a-log row in set (0.01 sec) Le résultat de cette requête renvoie une table avec en première ligne le nom de l information demandée, et les lignes suivantes contiennent les informations correspondantes. Ici une seule version de mysql et une seule date du jour. La dernière ligne affichée (1 row in set(0.01 sec)) correspond au nombre de résultats trouvés (ici 1) et le temps pour exécuter cette requête. Ce temps est imprécis, car il indique le temps calculé par le logiciel et ne prend pas en compte le temps processeur ou matériel. Ou une opération de calcul mathématique : SELECT SIN(PI()/4), (4+1)*5; SIN(PI()/4) (4+1)*5 2

3 Plusieurs requêtes sur une même ligne : SELECT VERSION(); SELECT NOW(); VERSION() a-log NOW() :15: Une seule requête sur plusieurs lignes : SELECT -> USER() ->, -> CURRENT_DATE; USER() CURRENT_DATE Pour quitter l environnement MySQL, il faut saisir la commande : quit Bye Attention : pas de ; pour la commande quit. Pour annuler une requête pendant sa saisie, il faut taper la commande \c : SELECT -> USER() -> \c L erreur la plus fréquente est d oublier le ; en fin de requête ou de fermer une chaine de caractères. Voici les différentes invites mysql pour ces cas d erreur : 3

4 Invite Signification Prêt pour une nouvelle commande. -> En attente de la ou des lignes terminant la commande. '> En attente de la prochaine ligne collectant une chaîne commencée par un guillemet simple ( ' ). "> En attente de la prochaine ligne collectant une chaîne commencée par un guillemet double ( " ). `> En attente de la prochaine ligne collectant une chaîne commencée par un guillemet oblique ( ` ). Il suffit alors de saisir le caractère omis, pour que mysql exécute la requête. Voici quelques méta-commandes utiles : Méta-commandes Description \? Affiche toutes les méta-commandes \h Idem \h <commande> Affiche le man d une commande \q Quit \W Affiche les warnings \w Désactive l affichage des warnings \! <shell commande> Exécute une commande shell \u <nom-de-bdd> Utilise une base de données 4. Voir et créer une base de données Avant de pouvoir manipuler des données stockées dans tes tables, il nous faut créer une base de données en déterminant les droits d accès { cette base. Il faut ensuite accéder { la base nouvellement créée, pour y définir des tables. On insèrera alors dans ces tables des données. Une fois ces données insérées, nous pourront les manipuler. L intérêt d une base de données est qu elle peut être définie sur un serveur, et ainsi être partagée par plusieurs utilisateurs (clients). Chaque utilisateur aura un accès soit total à la base, soit un accès limité. Comme pour un compte unix, les utilisateurs ont des droits limités alors que l administrateur { des droits absolus lui permettant entre autre de supprimer une base Voir le contenu d une base de données Pour voir les tables déjà existantes dans votre environnement vous aurez besoin de la commande suivante : SHOW DATABASES; Database

5 information_schema La base trouvée ici est information_schema, elle peut être nommée différemment (ex : mysql). Cette base contient les accès et les privilèges. Pour accéder à une base on fait : USE information_schema Database changed Attention ; la commande USE, tout comme QUIT s utilise sans ; à la fin. Pour voir l ensemble des tables de cette base, il faut faire : SHOW TABLES; Tables_in_information_schema CHARACTER_SETS /!\Attention/!\ Contrairement aux noms des tables et aux noms des commandes SQL, le nom des bases de données est sensible à la casse. Pour changer de base de données, il suffit de faire de nouveau appel à USE nom_bdd Créer une base de données Pour créer votre base de données il faut faire appel à la commande CREATE DATABASE (ou en minuscules) comme suit : CREATE DATABASE test; Nous créons ici la base dont le nom est test. Une fois créée, il faut y accéder, par la commande USE test. Puis nous créons les tables qu elle va contenir : CREATE TABLE personne (nom VARCHAR(20), prenom VARCHAR(20), -> sexe CHAR(1), naissance DATE); Nom, prenom sexe, et naissance sont les attributs du type-entité PERSONNE dans le modèle E/A. Mais dans le langage SQL ce sont les colonnes de la table personne. Lorsque l on définit une table de données, chaque colonne doit avoir un type qui permet de représenter correctement les données qui y seront stockées. Par exemple la colonne nom a pour type VARCHAR(20) ce qui correspond à une chaine de caractères de longueur 20. Les différentes longueurs possibles pour un type VARCHAR sont de 1 à 255 5

6 caractères. A vous de choisir la bonne longueur afin que votre chaine de caractères ne soit pas tronquée lors de l insertion des données. Si vous vous êtes trompé dans le choix d un type ou de sa longueur il vous est possible de la modifier par la suite grâce à la commande ALTER TABLE nomtable. Quelques types de données : Type Entier signé codé sur 8 octets Entier signé codé sur 4 octets idem Entier signé codé sur 2 octets Reels comportant 6 chiffres sur 8 octets Flottant sur 4 octets Flottant stocké sous forme de caractères. Seuls 5 chiffres sont représentables dont deux décimales. Le signe peut apparaitre dans la chaine. Date au format aaaa-mm-jj Jj et mm peuvent etre à 0. Utile lorsqu on ne connait pas la date exacte Temps au format 00:00:00 Année au format aaaa chaine de caractères de taille fixe chaine de caractères de taille variable Enumération (ex: male : m, femelle : f) Syntaxe BIGINT[(length)] [UNSIGNED] INT[(length)] [UNSIGNED] INTEGER[(length)] [UNSIGNED] SMALLINT[(length)] [UNSIGNED] REAL[(length,decimals)] [UNSIGNED] FLOAT[(length,decimals)] [UNSIGNED] NUMERIC[(length[,decimals])][UNSIGNED] DATE TIME YEAR CHAR[(length)] VARCHAR(length) ENUM(value1,value2,value3,...) Pour voir le format des données définies dans une table existante, il suffit de faire appel à la commande DESCRIBE comme suit: DESCRIBE personne; Field Type Null Key Default Extra nom varchar(20) YES NULL 6

7 prenom varchar(20) YES NULL sexe char(1) YES NULL naissance date YES NULL Pour insérer des données dans la table, il existe deux méthodes : Insérer { partir d un fichier de données (au format.txt par exemple) grâce à la commande LOAD DATA : Soit le fichier de données suivant (data.txt) à insérer dans la table personne : Fourt Lisa F Juny Carole\N Fidus \N F Remarques : - \N désigne une valeur NULL - Les données d un même enregistrement sont séparés par une tabulation. LOAD DATA LOCAL INFILE "data.txt" INTO TABLE personne; Query OK, 3 rows affected (0.00 sec) Records: 3 Deleted: 0 Skipped: 0 Warnings: 0 SELECT * FROM personne; nom prenom sexe naissance Fourt Lisa F Juny Carole NULL Fidus NULL F Insérer grâce à la requête INSERT : INSERT INTO personne -> VALUES ('Choupy','Emma', 'F',' '); Pour supprimer une table il faut faire appel à la commande DROP TABLE : CREATE TABLE personne; Pour renommer une table il faut faire : ALTER TABLE personne RENAME TO pers; 7

8 4.3. Manipuler les données d une base Sélectionner des données SELECT nom, prenom FROME personne WHERE nom= Fourt ; Sélectionne les colonnes nom et prénom des enregistrements vérifiant la condition du WHERE. Pour sélectionner toutes les colonnes d une table il suffit de replacer les noms des colonnes par *. SELECT * FROME personne WHERE nom= Fourt ; Modifier UPDATE personne SET nom= Chaplin WHERE nom= Fourt ; Soit la table module qui contient une liste d étudiants ainsi que leur note. Nous voulons par exemple rajouter un point aux notes entre 0 et 9. Nous réalisons cela grâce à la requête qui suit : UPDATE module SET note=note+1 WHERE note>=0 AND note<=9; Supprimer Si nous voulons supprimes tous les enregistrements dont la note est entre 5 et 7, alors nous lançons la requête suivante : DELETE module WHERE note>=5 AND note<=7; 5. Scripts mysql Tout comme en Shell, il est possible d exécuter des commandes et requêtes SQL dans un script. Imaginons par exemple que votre base a été détruite par mégarde. Heureusement, vous avez sauvegardé votre base auparavant (structure et données). Soit restore.sql votre script de restauration de la base. Pour l exécuter vous avez deux possibilités : - Vous êtes dans l invite de commande mysql, dans ce cas il vous suffit de lancer votre script comme suit : source restore.sql; - Vous êtes sous shell, dans ce cas vous exécutez votre script comme suit : $ mysql < restore.sql Notez que l extension du fichier ici est superflue, elle ne sert qu à distinguer les fichiers contenant des scripts MySQL des autres fichiers. 8

9 Si votre script effectue des requêtes d interrogation ou de modification de tables, n oubliez pas d utiliser la commande USE nombase avant, pour vous positionner sur la bonne base de données. Si l accès à la base de données nécessite une identification vous pouvez lancer votre script de cette façon : shell> mysql nombase -h hôte -u utilisateur -p < fichier-batch Enter password: ******** 9

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Olivier Mondet http://unidentified-one.net

Olivier Mondet http://unidentified-one.net T-GSI Ch.4 Le Langage SQL LDD, LCD Cet exercice guidé reprend le plan suivis lors de l intervention de formation faite pour l académie de Versailles. L objectif principal visait en la présentation du langage

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

UTILISER LE SERVEUR MYSQL...

UTILISER LE SERVEUR MYSQL... MySQL (pour Windows 9x) UTILISER LE SERVEUR MYSQL... 2 LANCER LE SERVEUR MYSQL... 2 ARRETER LE SERVEUR MYSQL... 3 TRAVAIL AVEC LA CONSOLE MYSQL... 3 CREATION / SUPPRESSION D'UN BASE... 3 UTILISER UN BASE...

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 PRÉSENTATION DE TSQL... 2 1.1 Historique... 2 1.2 Les différents types d instructions... 2 1.2.1 Langage de Définition des Données... 2 1.2.2 Langage de Manipulation des Données...

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données ORACLE SQL LDD Langage de définition de données Le langage SQL (Structured Query Language) SQL a été normalisé par l ANSI puis par l ISO depuis 1986 sous ses différents aspects : LDD : définition des données

Plus en détail

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron Le langage SQL (première partie) 1 Plan Le S.G.B.D. postgres Le langage SQL Langage de manipulation de données Langage de requêtes 2 Quelques mots sur Postgres (1/2) Travaux de Stonebraker (Univ. Berkeley)

Plus en détail

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD 1 SQL : Introduction SQL : Structured Query Langage langage de gestion de bases de donn ees relationnelles pour Définir les données (LDD) interroger

Plus en détail

Lot 1 - Migration du serveur de base de données

Lot 1 - Migration du serveur de base de données Situation Rectiline Lot 1 - Migration du serveur de base de données Table des matières Lot 1 - Migration du serveur de base de données...1 Mise à jour du système Debian 6 :...2 Installation de PostgreSQL:...5

Plus en détail

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations ADMIN SGBD TP 1 Préliminaires L'objectif de ce TP est de: installer l environnement (PostgreSQL, base, tables), créer des utilisateurs, des vues, et de gérer les privilèges, créer des triggers, utiliser

Plus en détail

Installation et administration d une base de données MySQL

Installation et administration d une base de données MySQL Compte rendu d'activité Fiche n 2 Nom et prénom : SAÏD Jérôme Nature de l'activité Installation et administration d une base de données MySQL Contexte : Dans le but de mettre en place un outils permettant

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille 1 Prise en main de SQLplus Oracle est un SGBD Relationnel muni de nombreuses fonctionnalités (celles classiques des

Plus en détail

Le language SQL (2/2)

Le language SQL (2/2) Les commandes de base sous Unix SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Création d'une base ([] facultatif) : createdb nombase [ -U comptepostgres ] Destruction

Plus en détail

Pratique et administration des systèmes

Pratique et administration des systèmes Université Louis Pasteur Licence Informatique (L2) UFR de Mathématiques et Informatique Année 2007/2008 1 But du TP Pratique et administration des systèmes TP10 : Technologie LAMP Le but de ce TP est de

Plus en détail

Cours Web n o 7 MySQL et PHP

Cours Web n o 7 MySQL et PHP Introduction aux bases de données Cours Web n o 7 MySQL et PHP Sandrine-Dominique Gouraud (gouraud@lri.fr) Pierre Senellart (pierre@senellart.com) Semaine du 7 novembre 2005 S.-D. Gouraud, P. Senellart

Plus en détail

TP n o 14 : Bases de données, première partie

TP n o 14 : Bases de données, première partie TP n o 14 : Bases de données, première partie I Introduction Dans ce TP nous allons effectuer des opérations élementaires sur une base de données ne comportant qu une seule table. Lors de la prochaine

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 Logiciels documentaires Par : Sahbi SIDHOM MCF.Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI Cours en ligne : www.loria.fr/~ssidhom/

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

TP de SQL. Premiers pas. Nom : Contrôle qualité : Observations : BTS IRIS MySQL TP 01. Analyse Codage Validation

TP de SQL. Premiers pas. Nom : Contrôle qualité : Observations : BTS IRIS MySQL TP 01. Analyse Codage Validation Nom : TP de SQL Premiers pas Contrôle qualité : 3 Conception et Analyse Schéma de la base Normalisation (si vue en cours) Non-normalisation (si vue en cours) Analyse Codage Validation 4 - Vérifications

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Qu est ce qu une base de données? Introduction Une base de données est un ensemble d au moins un tableau contenant des données. Exemple : une base

Plus en détail

Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD)

Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD) Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD) Chantal Reynaud Université Paris X - Nanterre UFR SEGMI - IUP MIAGE Cours de Systèmes de Gestion de Données Licence MIAGE 2003/2004 1 Plan I. Langage

Plus en détail

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web PHP & Bases de données La quantité de données utilisée par certains sites web nécessite l'utilisation d'une base de données Il faut donc disposer d'un SGBD (mysql, postgresql, oracle, ) installé sur un

Plus en détail

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données Instructions SQL Première partie : Langage de description et de gestion des données Quelques instructions et leur syntaxe 1. Introduction Trois principales catégories d instructions. Instructions de création

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN

SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Les commandes de base sous Unix Création d'une base ([] facultatif) : createdb nombase [ -U comptepostgres ] Destruction

Plus en détail

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation.

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Bienvenue! Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Téléchargez les logiciels nécessaires pour cette formation : http ://formation-web.via.ecp.fr

Plus en détail

Chapitre 4 Sécurité et gestion des utilisateurs

Chapitre 4 Sécurité et gestion des utilisateurs 133 Chapitre 4 Sécurité et gestion des utilisateurs 1. Introduction Sécurité et gestion des utilisateurs La sécurité des données du système informatique de l entreprise n est pas seulement l affaire du

Plus en détail

Vulnérabilités logicielles Injection SQL

Vulnérabilités logicielles Injection SQL MGR850 Hiver 2014 Vulnérabilités logicielles Injection SQL Hakima Ould-Slimane Chargée de cours École de technologie supérieure (ÉTS) Département de génie électrique 1 Plan SQL Injection SQL Injections

Plus en détail

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion III.1- Définition de schémas Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion RAPPELS Contraintes d intégrité sous Oracle Notion de vue Typage des attributs Contrainte d intégrité Intra-relation

Plus en détail

TP BIOINFORMATIQUE Bases de Données relationnelles

TP BIOINFORMATIQUE Bases de Données relationnelles TP BIOINFORMATIQUE Bases de Données relationnelles Objectif : Construire et utiliser une base de données relationnelle simple. Déroulement : Ce TP se déroulera sur 2 séances. 1. Modélisation simplifiée

Plus en détail

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données L2 Informatique Serenella Cerrito Département d Informatique Évry 2014-2015 Quels valeurs peut prendre un attribut? Ici, les types les plus

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 MySQL 5 Guide de l'administrateur et du développeur Michael Kofler Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 Table des matières Avant-propos..............................................

Plus en détail

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition)

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition) Introduction 1. Un peu d'histoire 11 2. Les normes SQL 12 3. Description rapide du modèle relationnel 14 3.1 Principaux concepts du modèle relationnel 15 3.2 Principales règles 16 4. Les opérateurs en

Plus en détail

PHP et mysql. Code: php_mysql. Olivier Clavel - Daniel K. Schneider - Patrick Jermann - Vivian Synteta Version: 0.9 (modifié le 13/3/01 par VS)

PHP et mysql. Code: php_mysql. Olivier Clavel - Daniel K. Schneider - Patrick Jermann - Vivian Synteta Version: 0.9 (modifié le 13/3/01 par VS) PHP et mysql php_mysql PHP et mysql Code: php_mysql Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/php-mysql/php-mysql.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/php-mysql.pdf Auteurs et

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL

UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL I Gestion des utilisateurs et de leurs privilèges I.1 Gestion

Plus en détail

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES 1. Introduction 2. Présentation de MySQL 3. Principe 4. Connexion 5. Interrogation 6. Extraction des données 7. Fonctions de services 8. Traitement des erreurs 9. Travaux

Plus en détail

Introduction Mysql API mysqli Annexe. Introduction à PHP. Web et SGBD : un exemple avec Mysql. IUT de Fontainebleau. 8 mars 2014. Introduction à PHP

Introduction Mysql API mysqli Annexe. Introduction à PHP. Web et SGBD : un exemple avec Mysql. IUT de Fontainebleau. 8 mars 2014. Introduction à PHP Web et SGBD : un exemple avec IUT de Fontainebleau 8 mars 2014 1 2 Modèle relationnel 3 4 listes des fonctions mysqli 1 2 Modèle relationnel 3 4 listes des fonctions mysqli Problématique Sites dynamiques

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0

TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0 TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage à l'identique 3.0 non transposé.

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. SQL Le langage de définition des données de SQL

Bases de Données Relationnelles. SQL Le langage de définition des données de SQL Bases de Données Relationnelles SQL Le langage de définition des données de SQL Introduction SQL : Structured Query Language SQL est normalisé SQL 2: adopté (SQL 92) SQL 3: adopté (SQL 99) Standard d'accès

Plus en détail

Comment stocke-t-on des données sur un site web?

Comment stocke-t-on des données sur un site web? Comment stocke-t-on des données sur un site web? Sommaire I. Introduction aux bases de données II. III. Structure d une base de données Administrer la base avec PHPMyadmin IV. Le langage SQL Pourquoi stocker

Plus en détail

I) Bases de données et tables :

I) Bases de données et tables : I) Bases de données et tables : Un S.G.B.D. est un outil pour organiser, stocker, modifier, calculer et extraire des infos. Une B.D.R. peut être considérée comme un ensemble de tables à 2 dimensions. Exemple

Plus en détail

OI40: bases de données, TP 2

OI40: bases de données, TP 2 OI40: bases de données, TP 2 Frédéric Lassabe October 26, 2010 Ce TP requiert d avoir bien compris le TP précédent. 1 Sujet Lors de ce TP, il sera question d améliorer la base de données du TP précédent.

Plus en détail

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire cterrier.com 1/14 04/03/2008 Informatique Initiation aux requêtes SQL Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

Accès au serveur SQL. Où ranger les accès au serveur SQL?

Accès au serveur SQL. Où ranger les accès au serveur SQL? 150 requête SQL, cela aura un impact sur un nombre limité de lignes et non plus sur l ensemble des données. MySQL propose une clause originale en SQL : LIMIT. Cette clause est disponible avec les différentes

Plus en détail

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle 1) Introduction 2) Événements déclenchant 3) Mécanisme général 4) Privilèges systèmes 5) Syntaxe 6) Nom du déclencheur 7) Option BEFORE ou AFTER 8) Déclencheur LMD 9) Déclencheur LDD 10) Déclencheur d'instance

Plus en détail

Installation d'un serveur FTP géré par une base de données MySQL

Installation d'un serveur FTP géré par une base de données MySQL BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de réseaux développement d applications COMPTE-RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 2 Nom et Prénom : Casanova Grégory Identification (objectif) de l activité Installation

Plus en détail

Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El Kadiri Introduction à SQL, QLIO, 2006-2007. SQL: Introduction

Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El Kadiri Introduction à SQL, QLIO, 2006-2007. SQL: Introduction Introduction à SQL IUT Lumière, DUT QLIO 2006-2007 Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El-Kadiri SQL: Introduction I. Le Language SQL Pour interroger une Base de Données (BD), il faut dialoguer avec

Plus en détail

1/28. I Utiliser à bon escient les types de données proposés par SQL, ou. Introduction 3/28

1/28. I Utiliser à bon escient les types de données proposés par SQL, ou. Introduction 3/28 Introduction 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - BDD 2015-2016 Objectifs Après ce cours, les TD et TP correspondants, vous devez être capables de I Créer des tables à partir d un modèle I Utiliser

Plus en détail

Formation PHP/MySQL. Pierre PATTARD. Avril 2005

Formation PHP/MySQL. Pierre PATTARD. Avril 2005 Formation PHP/MySQL Pierre PATTARD Julien BENOIT Avril 2005 Le PHP Langage interprété, côté serveur pages interprétées par le serveur web pas de compilation, code éditable avec un bloc notes. aucune différences

Plus en détail

T.P. de Système de Base de Données : MySQL

T.P. de Système de Base de Données : MySQL Université de Metz Nom : Prénom : Groupe : T.P. de Système de Base de Données : MySQL I.U.P. G.S.I. 3 e Année Année Universitaire 2003/2004 Y. Morère Cette page est laissée blanche intentionnellement Table

Plus en détail

Chapitre V. Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation

Chapitre V. Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation Chapitre V Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation 175 Mise en oeuvre et utilisation d une base de données : points principaux Organisation d un système de gestion

Plus en détail

Introduction à PHP. PHP et SGBD : un exemple avec Mysql. 1 er mai 2015. IUT de Fontainebleau. Introduction Mysql API mysqli Requêtes préparées

Introduction à PHP. PHP et SGBD : un exemple avec Mysql. 1 er mai 2015. IUT de Fontainebleau. Introduction Mysql API mysqli Requêtes préparées PHP et SGBD : un exemple avec IUT de Fontainebleau 1 er mai 2015 Sommaire 1 Introduction 2 3 4 Sommaire 1 Introduction 2 3 4 Problématique Sites dynamiques "Informations dynamiques". Comment la gérer,

Plus en détail

Théorie et pratique de Base de données Oracle M.Boubetra 1 Système d Information But : gérer un ensemble d informations Stockage Consultation Modification Suppression Edition 2 Conception d un système

Plus en détail

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête Modification des données stockées dans une base LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3 E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr http ://liris.cnrs.fr/ ecoquery La modification s effectue par

Plus en détail

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Manipulation du module Form Le module Form est un programme source qui peut être enregistré dans la base de données ou dans un fichier binaire sur le disque

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

Atelier Web Les langages du Web Le MySQL Module 1 - Les bases

Atelier Web Les langages du Web Le MySQL Module 1 - Les bases Atelier Web Les langages du Web Le MySQL Module 1 - Les bases Définition MySQL = SGBD = Système de Gestion de Base de Données Le rôle du MySQL est de vous aider à enregistrer les données de manière organisée

Plus en détail

Projet MVC-CD. Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible

Projet MVC-CD. Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible Projet MVC-CD Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible Créé par S. Berberat, le 23 octobre.2014 Modifié par S. Berberat, le 29 octobre 2014 Page

Plus en détail

Memento MYSQL LINUX. Pour installer le serveur Mysql. Installer les paquets suivants :

Memento MYSQL LINUX. Pour installer le serveur Mysql. Installer les paquets suivants : Memento MYSQL LINUX Pour installer le serveur Mysql Installer les paquets suivants : Mysql-server (moteur de bases de données) Apache2 (serveur web si besoin) Php5 (langage de programmation permettant

Plus en détail

Chapitre 9 Les métadonnées

Chapitre 9 Les métadonnées 217 Chapitre 9 Les métadonnées 1. De l'importance des métadonnées Les métadonnées Au-delà du contenu des données elles-mêmes d'un système, il est souvent très utile de connaître un minimum d'informations

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Pour les débutants. langage de manipulation des données

Pour les débutants. langage de manipulation des données Pour les débutants SQL : langage de manipulation des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Durée: 3 Jours Description Ce cours offre aux étudiants une introduction à la technologie de

Plus en détail

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique Bases de données Jean-Yves Antoine VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr L3 S&T mention Informatique Bases de Données IUP Vannes, UBS J.Y. Antoine 1 Bases de données SGBD

Plus en détail

On peut considérer les vues comme des «tables virtuelles» : leur contenu est constitué seulement au moment de la demande d exécution de cette vue.

On peut considérer les vues comme des «tables virtuelles» : leur contenu est constitué seulement au moment de la demande d exécution de cette vue. SQL Ch 9 DDL Vues, PL/SQL, procédures,... I. INTRODUCTION... 1 II. LES VUES (ANGLAIS «VIEWS»)... 1 A. CREER UNE VUE : CREATE VIEW... 1 B. SUPPRIMER UNE VUE DROP VIEW... 3 III. LANGAGE PL/SQL, PROCEDURES

Plus en détail

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Ce cours reprend beaucoup de transparents du cours de Philippe LAHIRE Elisabetta De Maria - edemaria@i3s.unice.fr UFR Sciences et Laboratoire

Plus en détail

Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX.

Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX. IDENTIFIANTS DE CONNEXION Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX. Dans tout ce qui suit, remplacer pnom par votre nom d'utilisateur constitué de l'initiale

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours s'adresse aux utilisateurs d'oracle8i, Oracle9i

Plus en détail

Mysql. Les requêtes préparées Prepared statements

Mysql. Les requêtes préparées Prepared statements Mysql Les requêtes préparées Prepared statements Introduction Les prepared statements côté serveur sont une des nouvelles fonctionnalités les plus intéressantes de MySQL 4.1 (récemment sorti en production

Plus en détail

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Ce projet comporte trois parties sur les thèmes suivants : création de base de donnée, requêtes SQL, mise en œuvre

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 1 : Vues et Index Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les Vues Généralités Syntaxe Avantages Conditions de mise à jour 2 Index Généralités

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 CRÉATION DES OBJETS DE BASES DE DONNÉES... 2 1.1 Architecture d une base de données... 2 1.1.1 Niveau logique... 2 1.1.2 Niveau physique... 3 1.2 Gestion d une base de données... 3

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Le langage SQL. D. Puthier 1 ESIL, 2009. http://tagc.univ-mrs.fr/staff/puthier, puthier@tagc.univ-mrs.fr

Le langage SQL. D. Puthier 1 ESIL, 2009. http://tagc.univ-mrs.fr/staff/puthier, puthier@tagc.univ-mrs.fr D. Puthier 1 1 ERM206/Technologies Avancées pour le Génome et la Clinique, http://tagc.univ-mrs.fr/staff/puthier, puthier@tagc.univ-mrs.fr ESIL, 2009 Base de données Microarrays Suivi des expositions aux

Plus en détail

Bases de données Cours 7 : Modèle relationnel-objet

Bases de données Cours 7 : Modèle relationnel-objet -relationnel Cours 7 : Modèle relationnel-objet ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://pages-perso.esil.univmed.fr/ papini/ -relationnel Plan du cours 1 Introduction 2

Plus en détail

DB Main Bien débuter.

DB Main Bien débuter. DB Main Bien débuter. Downloader depuis http://www.info.fundp.ac.be/~dbm/ L élaboration d une base de données se fait en 4 étapes : 1. L analyse conceptionnelle 2. Le MCD modèle conceptuel de données.

Plus en détail

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013 November 26, 2013 SQL : En tant que langage d interrogation En tant que langage de mise à jour En tant que langage de définition de données Langages de requête Langages qui permettent d interroger la BD

Plus en détail

Mysql avec EasyPhp. 1 er mars 2006

Mysql avec EasyPhp. 1 er mars 2006 Mysql avec EasyPhp 1 er mars 2006 Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requètes vers les bases de données relationnelles. Il en reprend la syntaxe

Plus en détail

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale Département Génie Informatique BD50 TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer Gestion Commerciale Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Avril 2007 Présentation de la gestion commerciale

Plus en détail

L installation a quelque peu changée depuis les derniers tutos, voici une actualisation.

L installation a quelque peu changée depuis les derniers tutos, voici une actualisation. Gestion de parc Informatique OCS, GLPI sur Debian 5 Jonathan Gautier Open Computer and Software Inventory Next Generation (OCS inventory NG) est une application permettant de réaliser un inventaire sur

Plus en détail

Faculté I&C, Claude Petitpierre, André Maurer. Bases de données. SQL (Structured Query Language)

Faculté I&C, Claude Petitpierre, André Maurer. Bases de données. SQL (Structured Query Language) Bases de données SQL (Structured Query Language) Une base de données contient des tables idv region cepage annee Lavaux chasselas 2005 Chianti sangiovese 2002 2 Bourgogne pinot noir 2000 Le nom et le type

Plus en détail

Programmation orientée objet en langage JAVA

Programmation orientée objet en langage JAVA Programmation orientée objet en langage JAVA Connexion à une base de données avec JDBC Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX

Plus en détail

Formation PHP/ MYSQL

Formation PHP/ MYSQL Formation PHP/ MYSQL Deuxième PARTIE 1/12 II MYSQL (PHPmyAdmin) Création d un annuaire avec une table MySQL dans phpmyadmin. Voici l écran de PHPmyAdmin lorsque vous vous y connectez. 2/12 1) Création

Plus en détail

L2 sciences et technologies, mention informatique SQL

L2 sciences et technologies, mention informatique SQL Bases de données L2 sciences et technologies, mention informatique SQL ou : le côté obscure de la jolie théorie films titre réalisateur année starwars lucas 1977 nikita besson 1990 locataires ki-duk 2005

Plus en détail

SQL : Origines et Evolutions

SQL : Origines et Evolutions SQL : Origines et Evolutions SQL est dérivé de l'algèbre relationnelle et de SEQUEL Il a été intégré à SQL/DS, DB2, puis ORACLE, INGRES, Il existe trois versions normalisées, du simple au complexe : SQL1

Plus en détail