Mai Li rapport de diplôme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mai Li rapport de diplôme"

Transcription

1 Mai Li rapport de diplôme 1

2 2

3 3

4 4

5 Cela fait maintenant trois ans que j étudie dans cette école, toujours avec des intérêts multidisciplinaires : vidéo, mapping, graphisme... mais aussi peinture, sculpture en bois, en terre, moulage... J apprécie la réalisation d objets physiques en trois dimensions : dans mon travail, le passage à l acte (artistique...), c est-à-dire la construction d un objet en trois dimensions qui a sa place dans toutes les dimensions du réel, est une étape forte de la création. La notion de dimension est double : d un côté, elle fait référence à des données physiques (longueur, largeur, profondeur...) et de l autre à une dimension sociale, psychologique... Une personne peut avoir trois dimensions sur le plan physique mais être considérée comme unidimensionnel sur le plan social, voire même inexistante aux yeux des autres, comme transparente. Afin de vivre aussi en 3 dimensions sociales, les individus essaient de prouver aux autres leur existence. Dans un sens, on pourrait dire que nous cherchons en permanence notre «volume», c est-à-dire notre identité, notre dimension, notre vie. Aujourd hui, je me rend compte que mon travail des trois dernières années tourne surtout autour des questions de 2D et de 3D, autour des dimensions qui nous créent. 5

6 6

7 «take a guess» «L affiche de vous-même» pourrait être une premiere recherche pour «connais-toi toi-même». Le graphisme lie avec l image. L image est quelque chose en deux dimensions puisqu elle est surporte par des papiers. On demande a quelqu un de nous reconnaître avec tres peu d information, en plus ces informations restent en 2D, c est-à-dire qu elles existent plutot dans une surface mais plate. Parfois, ce qui fait l impression aux gens ne serait pas toujours la verite, ce n est que le superficiel. 7

8 Il s agissait de concevoir et réaliser une affiche contenant un ou plusieurs éléments nous représentant. Il fallait s interroger sur nos représentations du monde, nos intérêts et notre inscription dans le présent. L affiche devait contenir des éléments graphiques et du texte. Mais, je me suis rendu compte que les éléments textuels, quels qu ils soient, font aussi image. J ai travaillée essentiellement sur deux sujets : 1. les clichés sur les chinois Ce que l on voit de moi en premier, c est le visage. Je viens de Chine et j ai un visage «d asiatique» : les cheveux noir, les yeux noirs, le petit nez plat. En France, un visage chinois est assez facile à distinguer entre les occidentaux. En vivant ici, j ai été confronté a beaucoup de clichés sur mon pays. La façon dont les français voient mon pays est souvent caricaturale. Souvent ces cliches sont assez 8

9 les croquis, des recherches, comiques : beaucoup de gens m ont demandé si je faisais des prières a Mao Tze Toung. J ai noté et sélectionner des exemples de clichés fournit par des amis français puis dessiné des caricatures a partir de ceux-ci. Pour moi, l image est un outil extrêmement efficace car elle peut laisser une trace dans notre mémoire. Les spectateurs trouvent ces caricatures drôles, ironiques, sensibles, naïves et peu tristes... Une caricature peut représenter beaucoup d émotions en une seule image. A l époque ou j ai réalisé cette affiche, je n y ais pas trop 9 pensé Aujourd hui quand je la regarde de nouveau, les informations deviennent très fortes. Bizarrement, quand je montre cette affiche aux français, ils la trouvent drôle et ironique, pas pour ce que cela dit des chinois mais pour ce que cela dit des français eux même. En revanche, quand je la montre aux chinois en chine, ils semblent indifférent. Comme ils ne se rendaient pas compte que les occidentaux avaient un regard négatif à leur égard.

10 2, il y a que Mai qui m aille Comme mon prénom est Mai, souvent quand je me présente, les gens font le rapprochement avec la marque de moutarde «Maille», qui a la même prononciation. Surtout que le slogan de la publicité est «il n y a que maille qui m aille». Je me suis donc dit que je pouvais détourner cette publicité en publicité pour moi même. J ai imité le style, la typographie, les couleurs et le slogan, bien sûr. les croquis, des recherches, 10

11 11 croquis, caricatures pour l affiche de

12 les clichés sur les chinois, No.2 42 x

13 les clichés sur les chinois, No.1 42 x

14 Il n y a que Mai qui m aille 42 x

15 «My name is» Consignes d une autre recherche sur l identité : «Il s agira de passer ce projet en volume, en introduisant en plus de votre nom et prénom tous les éléments du texte de votre choix.il ne s agit pas seulement de «mettre en relief» la typographie, c est une sorte de «monument» donc on doit pouvoir tourner autour. L apport d une valeur d usage est envisageable pour ce projet. Contenant, lumière, ou tout autre usage» 15

16 Je me suis inspirée de la sculpture de Robert Indiana : «Love», en créant une sculpture avec mon prénom. En Chine, mon prénom n est pas courant. Il est aussi très complexe à prononcer ou à écrire, ce qui complique sa mémorisation. Or, il se trouve qu en français, c est tout le contraire. En français mon nom et prénom tiennent sur 5 mots et tout le monde parvient à le prononcer. En conséquence de quoi, il est facile de s en souvenir, alors même qu il s agit d un prénom étranger. croquis, recherches, notes croquis, recherches, notes 16

17 17

18 croquis, recherches en typographie, 18

19 Robert Indiana est le créateur de la sculpture LOVE visible dans le Love Park à Philadelphie en Cette œuvre représente l art populaire présent dans la sculpture. En 1973, un timbre est créé, aux États-Unis, reprenant cette image de contribution qui sera imprimée à 32 millions d exemplaires. Outre Philade, la sculpture LOVE a élu domicile dans les rues aux quatre coins du globe : New York, Madrid, Singapour, Taipei, Shanghai, Montréal, Fondation Pierre Gianadda, Martigny, Suisse etc. Le 14 février 2011, à l'occasion de la fête de la Saint-Valentin, le motif de LOVE fut repris de manière similaire au timbre dans le logo de Google, sur sa page d'accueil. Le second «O» du mot «GOOGLE» y était remplacé par un "V". Indiana pensait que l art réveille l amour que les gens portent en eux à condition qu ils le côtoient tous les jours, se disant qu avec une sculpture représentant l amour, il ferait ressortir l amour de chacun et qu ainsi, toute une population pourrait facilement être plus amoureuse. Dans l œuvre «L» travaille beaucoup sur les signes graphiques, il arrive à s exprimer au moyen de lettres et de chiffres. Le «O» incliné est l image icône du Pop Art. L artiste va l utiliser constamment, obsessionnellement, envahissant l Amérique du Nord. C est intéressant de souligner cette volonté de modifier l espace comme cela, en insistant sur une telle inclinaison. 19

20 carton, papier, gouache 30 x 40 x 15 nom et prénom : Limai 20

21 carton, papier en couleur 30 x 37 x 9 Dans l œuvre «Love», Indiana travaille beaucoup sur les signes graphiques, il arrive à s exprimer au moyen de lettres et de chiffres. Le «O» incliné est l image iconique du Pop Art. L artiste va l utiliser constamment, obsessionnellement, envahissant l Amérique du Nord. C est intéressant de souligner cette volonté de modifier l espace comme cela, en insistant sur une telle inclinaison. 21

22 22

23 «In the bubble» La bulle symbolise un rêve, celui d un cocon qui ne nous cloisonnerait pas mais pour nous permettrait de mieux nous ouvrir au monde. Un cocon étincelant et transparent qui reflète et la brillance et les couleurs à l aide de la lumière. 23

24 24

25 25

26 processus de construction, Evian, intérieur: mezzanine, balançoire, escalier, Maison bulle, 350 x 350 x 350 cm processus de construction, Evian, extérieur: fenètre x 3, porte x1, Maison bulle, inauguration du festival de «Fabuleux VIllage», Evian, dec, 2014, Maison bulle, 350 x 350 x 350 cm J ai fait un stage de construction de sculptures en bois flottant à Evian, dans le cadre du festival fabuleux village-contes de fées. A cette occasion, j ai décidé de construire une bulle individuel pour moi même. Une bulle qui représenterait cette espace dont on a besoin pour se protéger tout en bougeant à travers le monde, libre comme le vent. La bulle symbolise un espace léger et calme, dans lequel nous savons que nous n allons pas être dérangé sans avoir la sensation d être enfermé. D ailleurs, il y a même quelques fenêtres pour mieux observer l extérieur. 26

27 27

28 Cette sculpture a aussi été l occasion de perfectionner mes compétences en bois : j ai appris à utiliser des tronçonneuses, perceuses, visseuses... La bulle a fini par être aussi exposer. Pour ce travail, je me suis inspirée de la peinture traditionnelle chinoise qui donne une place importante à la nature, à l isolement, à la méditation, au ralentissement et à la contemplation du paysage. Il s agissait d inciter les spectateurs à se couper de cette hyper connexion, axée sur l individualisme et la performance. Ma bulle en bois était une invation à se détacher momentanément du monde pour construire une nouvelle relation plus consciente avec celui-ci. Je conçois le design comme un outil utopique, capable d améliorer la vie en améliorant l espace où nous vivons et notre rapport avec celuici. 28

29 29

30 le festival de «Fabuleux Village», Evian, dec, 2014, autres travaux: Pinoccio le festival de «Fabuleux Village», Evian, dec, 2014, 30

31 31

32 32

33 «Take a seat» Assiez-vois, soiez à l aise, on réfléchi plus tard. 33

34 34 croquis préparatoires

35 35 croquis préparatoires

36 maquettes en fil de 36

37 37

38 En hiver, on ne trouve souvent pas d endoit pour poser notre veste ou notres sac dans les bars. Par terre? Non, c est sale, je n ai pas envie. Sur la table? Ce n est pas possible. Il n y a pas de portemanteau? Justement, on n est pas chez nous, ce n est pas toujours comme on veut. Mais, qu est-ce qu on peut faire? Alors, on va l accrocher sur notre tabouret! L idée aussi vient d une oeuvre de design «Stop Thief! Ply Chair». «This antitheft furniture was designed to improve the safety and confort of customers in a resturant or cafe by allowing them to secure their belongings to the seat. At the same time it was meant not to disturb the overall atmosphere of the surroundings.» - Jackie Piper, designer. C est ça. Si il exsite un crochet, on pourrait mettre nos monteaux et nos sacs. Par ailleurs, nos affaires deviennent aussi être plus sécurités, pour nos affaires auraient moins de risque d être volés en desou notre corps. donc, a partir de ces idees, je voudrais faire un tabouret haut au bar. J ai déscidé de le realiser en métal. Le côté de solidité est sans aucun doute, aussi il est flexible et on peut le maitriser assez facile. Pour moi dans le côté d esthétique, j ai référé au style de traditionnel chinois, notamment sur les tables à thé serviette à thé, puis que la forme resemble bien les tabourets hauts occidentals. 38

39 maquettes en 3D 39

40 40

41 «Un dolium» Cette video d animation raconte la traversée de la mer méditerranée par un couple de marins pour faire du commerce et échanger des aliments. Ils arrivent à Arles avec beaucoup d amphores du sauce de poisson, et puis ils les portent dans une cave pour les vider dans un dolium. Un dolium (pluriel latin : dolia) est un vase de très grande taille de l Italie antique, d une contenance allant jusqu à litres (voire 2 500), et qui servait de citerne à vin, à huile, à sauce de poisson, à céréales ou d autres aliments. Une fois en place, les dolia ne pouvaient plus être déplacés. 41

42 42

43 43

44 44

45 Les technologies numériques ayant profondement modifié notre weltanschauung (soit l ensemble des valeurs, des sensations, ou des croyances qui forment notre perception globale du monde), il nous faut maintenant trouver de nouvelles harmonies dans l énergie environementale. C est dans cette optique que je m intéresse au mapping, que je considère maintenant comme une forme de sculpture vivante, ou cinétique, permettant d agir dans et sur la vie quotidienne. Les outils de mapping et d interaction modifient nos représentations du réel car ils portent en eux une grammaire spécifique. L art numérique est un langage qui exprime aussi l individualité de l auteur, avec sa propre histoire en dialogue avec celles des techniques, des sociétés et des savoirs. Le code algorithmique ressemble à la carrosserie d une voiture que l on modifierait à son gré en y ajoutant des variables de fonction pour créer des images et des mouvements. Il constitue aussi un langage qui interagit avec le spectateur, parfois en se passant de mot, par exemple en utilisant la modélisation de formes géométriques complexes ou la création sonore. 45

46 46

47 «Look» version 1 On dit que le visage est la première chose que les gens voient et aussi malheureusement la première chose que les gens utilisent pour cataloguer. Si les autres veulent voir mes sentiments, la majorité du temps ils doivent les lire sur mon visage. 47

48 C est en partant de ce constat que j ai réalisé cette pièce. Il s agit d un mapping projeté sur un grand écran fabriqué à partir de papier de riz. Cette installation consiste à apporter un regard contemporain sur l art traditionnel des maquillages de l opéra de Pékin, en le confrontant a des techniques comme le mapping. Des images fluctuantes, créées selon le mouvements et l intention du spectateur, sont projetées sur un très grand masque blanc moulé en papier de riz au milieu. C est mon visage, mais 5 fois plus grands. Dans le théâtre traditionnel pékinois, les maquillages sont exagérés par la forme et la couleur, transformant le visage en une sorte d archétype aux caractéristiques stables, et bien définies. moulage en bande de moulage en papier calque moulage en papier de riz 48

49 Des archétypes similaires au concept jungien de «Persona» (masque en latin) qui désigne le masque social que nous portons quotidiennement, le rôle social que nous négocions avec notre entourage. Traditionnellement, le maquillage ne change pas avant la fin de la pièce. Dans cette installation en revanche, la matière est numérique et les formes évoluent selon les gestes effectués par le spectateur, alors que traditionnellement, ces maquillages restent fixes une fois pour toute. Ici, le code algorithmique qui crée le visage ressemble à la carrosserie d une voiture que l on modifierait à son gré en y ajoutant des variables de fonction pour créer des images et des mouvements. Pour cette œuvre, j ai travaillé en grand format, in situ, car je suis persuadée qu auprès d un public submergé d informations visuelles, une œuvre avec laquelle ils pourront interagir, aura un impact émotionnel plus important. J ai fais différent tests pour trouver la texture qui ressemblerait le plus à mon visage. 49

50 Les technologies numériques ayant profondément modifié notre weltanschauung (soit l ensemble des valeurs, des sensations, ou des croyances qui forment notre perception globale du monde), il nous faut maintenant trouver de nouvelles harmonies dans l énergie environnementale. C est dans cette optique que je m intéresse au mapping, que je considère maintenant comme une forme de sculpture vivante, ou cinétique, permettant d agir dans et sur la vie quotidienne. 50

51 Les outils de mapping et d interaction modifient nos représentations du réel car ils portent en eux une grammaire spécifique. L art numérique est un langage qui exprime aussi l individualité de l auteur, avec sa propre histoire en dialogue avec celles des techniques, des sociétés et des savoirs. 51

52 52

53 «Look» version 2 J ai continué sur cette oeuvre et je suis sortie de la thématique de l opéra de Pékin. Il s agit maintenant d un trompe l oeil, puisque les images projetées sont présentement des grilles noires qui donnent l impression de relief. C est un double trompe l oeil : le masque en papier semble virtuel mais il existe en 3D, la grille évoluant selon les déshydratas du spectateur est virtuel mais semble être en 3D. C est une image de grille qui représente la 3D et qui le fait tellement bien qu elle semble plus réel que le réel, c est aussi une image qui masque le masque. 53

54 54

55 55

56 56

Classe Etablissement Année scolaire

Classe Etablissement Année scolaire Nom et prénom de l'élève : Cursus scolaire : Année scolaire Classe Etablissement Année scolaire Classe Etablissement Ce livret sera renseigné en fin de chaque année scolaire par le professeur de la classe

Plus en détail

DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE CENTRE D ARTS ET DE NATURE. à LA DÉCOUVERTE DE L ART CONTEMPORAIN AU DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE

DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE CENTRE D ARTS ET DE NATURE. à LA DÉCOUVERTE DE L ART CONTEMPORAIN AU DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE CENTRE D ARTS ET DE NATURE à LA DÉCOUVERTE DE L ART CONTEMPORAIN AU DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE > L art contemporain Bienvenue au Domaine de Chaumont-sur-Loire, Centre d

Plus en détail

Fiche d activités pour les élèves (12-14 ans) corrigé

Fiche d activités pour les élèves (12-14 ans) corrigé U n e p r o d u c tio n d e la F o n d a tio n M a u r ic e Z e r m a tte n Fiche d activités pour les élèves (12-14 ans) corrigé Galerie supérieure : Maurice Zermatten le critique d art La première partie

Plus en détail

LA SENSIBILITE, L IMAGINATION, LA CREATION

LA SENSIBILITE, L IMAGINATION, LA CREATION LA SENSIBILITE, L IMAGINATION, LA CREATION LE REGARD ET LE GESTE Etre capable de : adapter son geste aux contraintes matérielles (outils, supports, matières) - varier les formats, les matières, les supports

Plus en détail

EXTRUSION. Extrusion est une oeuvre non figer dont sont contenu en perpétuelle changement.

EXTRUSION. Extrusion est une oeuvre non figer dont sont contenu en perpétuelle changement. EXTRUSION L'extrusion est un procédé de fabrication (thermo) mécanique par lequel un matériau compressé est contraint de traverser une filière ayant la section de la pièce à obtenir. L'extrusion donne

Plus en détail

- Identité visuelle - Semestre 2

- Identité visuelle - Semestre 2 VALLANCE Clément - Identité visuelle - Semestre 2 Création d une identité visuelle pour l université de Limoges. Année universitaire 2016-2018 Sommaire. Inspirations artistiques... p4 Réalisations/Prototypes...

Plus en détail

Voyage autour du monde

Voyage autour du monde Compétences visées : PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES ARTS Arts visuels Utiliser des techniques traditionnelles : la peinture, le dessin. Utiliser des techniques contemporaines : la photographie numérique,

Plus en détail

Analyse sémiotique Mon profil en data visualisation RÉALISATION D UN PROJET DE VISUALISATION DE DONNÉES.

Analyse sémiotique Mon profil en data visualisation RÉALISATION D UN PROJET DE VISUALISATION DE DONNÉES. Sabarly Lucie MMI 2 Analyse sémiotique Mon profil en data visualisation RÉALISATION D UN PROJET DE VISUALISATION DE DONNÉES. Après avoir recueilli un ensemble pertinent de vos données personnelles, compétences

Plus en détail

Langues vivantes. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rencontres et propos artistiques» Liens avec le programme disciplinaire

Langues vivantes. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rencontres et propos artistiques» Liens avec le programme disciplinaire Langues vivantes Informer et accompagner les professionnels de l éducation ÉVALUATION Cycles 2 3 4 Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rencontres et propos artistiques» Composante(s)

Plus en détail

ARC504 École de La Magdeleine

ARC504 École de La Magdeleine ARC504 École de La Magdeleine Compétences : : ARCHITECTURE Acquérir les notions théoriques de base et confectionner un projet esthétique fonctionnel et juste tout en démontrant une attitude propice au

Plus en détail

Maternelle PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CRÉER

Maternelle PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CRÉER Programmes de 2008 Maternelle PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CRÉER A l école maternelle PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CRÉER L école maternelle propose une première sensibilisation artistique. Les activités

Plus en détail

LES OBJETS VOLANTS ET AUTRES CRÉATURES DU CIEL

LES OBJETS VOLANTS ET AUTRES CRÉATURES DU CIEL LES OBJETS VOLANTS ET AUTRES CRÉATURES DU CIEL Année 2014-2015 CLIS JEAN MACE LIMOGES LE PROJET ARTISTIQUE ET CULTUREL Les élèves de CLIS ont souvent un déficit profond au niveau de l estime de soi et

Plus en détail

Planification annuelle PÉI 1 re secondaire

Planification annuelle PÉI 1 re secondaire IDRA1 IDRA2 IDRA3 Planification annuelle PÉI 1 re secondaire 1 re étape : 20% - Briser la glace Jeux, exercices, improvisation. - Création et interprétation d une lecture publique En équipe, créer un texte

Plus en détail

Planification annuelle PÉI 1 re secondaire

Planification annuelle PÉI 1 re secondaire IDRA1 IDRA2 IDRA3 Planification annuelle PÉI 1 re secondaire 1 re étape : 20% - Briser la glace Jeux, exercices, improvisation. - Création et interprétation d une lecture publique En équipe, créer un texte

Plus en détail

Sami à Pékin Du 6 février au 5 mars 2016

Sami à Pékin Du 6 février au 5 mars 2016 Bu HUa, 2012 - I, dessin numérique: impression jet d encre sur papier, 150 x 150 cm, 2011 Bu Hua Sami à Pékin Du 6 février au 5 mars 2016 Vernissage samedi 6 février 2016, 18h - 22h Bu Hua sera également

Plus en détail

Avec ce livret tu pourras suivre ta progression personnelle en français et garder toutes les informations importantes sur ton parcours.

Avec ce livret tu pourras suivre ta progression personnelle en français et garder toutes les informations importantes sur ton parcours. ii portfolio Tu étudies le français depuis deux ans maintenant, bravo! Voici le portfolio Pixel 3 pour t accompagner toute cette année, il sera le témoin de ton apprentissage. Grâce à ce portfolio, tu

Plus en détail

CARNET DE ROUTE 2013

CARNET DE ROUTE 2013 Tu viens avec moi faire le tour du monde? CARNET DE ROUTE 2013 GS/CP/CE1 Faire un dessin qui raconte un voyage autour du monde! CARTE DU MONDE 1 Découvre les océans et les continents avec ton enseignant!

Plus en détail

Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe. Les oiseaux - cycle 1. Drôles d oiseaux. Vers l histoire des arts

Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe. Les oiseaux - cycle 1. Drôles d oiseaux. Vers l histoire des arts 1 / 5 Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe Les oiseaux - cycle 1 Drôles d oiseaux Vers l histoire des arts Les oiseaux Le poussin (photographie d un graffiti) Brassaï - 1945 La grande

Plus en détail

Le type Pages arrachées au journal intime de Philippe Barbeau Philippe Barbeau / Fabienne Cinquin L atelier du Poisson soluble

Le type Pages arrachées au journal intime de Philippe Barbeau Philippe Barbeau / Fabienne Cinquin L atelier du Poisson soluble Le type Pages arrachées au journal intime de Philippe Barbeau Philippe Barbeau / Fabienne Cinquin L atelier du Poisson soluble Projet d écriture Ecrire un petit récit à la manière du «type». Rappels à

Plus en détail

Contes et murmures du Grand Tambour. dossier pédagogique. mise en scène Valentina Arce

Contes et murmures du Grand Tambour. dossier pédagogique.  mise en scène Valentina Arce Contes et murmures du Grand Tambour dossier pédagogique mise en scène Valentina Arce www.shabano.fr Contes et murmures du Grand Tambour Trois contes de sagesse, deux marionnettistes et une musicienne A

Plus en détail

Mon nom :... Mon prénom :... Mon école :...

Mon nom :... Mon prénom :... Mon école :... Mon nom :... Mon prénom :... Mon école :... Pourquoi ce livret? Le parcours artistique et culturel des élèves contribue aux apprentissages de la petite section de maternelle au CM2. Il s'appuie non seulement

Plus en détail

Diffusion / Résidence de création arts visuels et arts vivants

Diffusion / Résidence de création arts visuels et arts vivants Du 9 au 20 décembre 2017 Inauguration le 9 décembre 2017 Diffusion / Résidence de création arts visuels et arts vivants A renvoyer par mail à : Le 100 ecs Dossier candidature Festival 12 x 12 appelaprojet@100ecs.fr

Plus en détail

Cours d initiation et de perfectionnement aux Beaux-Arts, des enfants aux adultes. Villa Briguiboul,11 rue de Laden 81100 Castres - 05 63 62 41 92 www.ville-castres.fr L art à portée de tous L école municipale

Plus en détail

La campagne YouTube de Maybelline New York encourage ses clients à se mettre à nu

La campagne YouTube de Maybelline New York encourage ses clients à se mettre à nu ÉTUDE DE CAS La campagne YouTube de Maybelline New York encourage ses clients à se mettre à nu Fondée en 1915, la société Maybelline New York est devenue une référence mondiale et l un des plus grands

Plus en détail

Mon image mes réseaux sociaux. Par : Devolutions et Communications Isabo

Mon image mes réseaux sociaux. Par : Devolutions et Communications Isabo Par : Devolutions et Communications Isabo INTRODUCTION» Mon image - Logo - Site Web - Vêtements (articles promotionnels)» Mes médias - Inbound Marketing (Marketing entrant) - Se faire connaître - Communiquer

Plus en détail

Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe. L ours - cycle 1. Une chanson d ours. Vers l histoire des arts

Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe. L ours - cycle 1. Une chanson d ours. Vers l histoire des arts 1 / 5 Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe L ours - cycle 1 Une chanson d ours Vers l histoire des arts Le bestiaire L ours - Grotte Chauvet 32000 ans avant JC Ours tachetés - relevé de

Plus en détail

EVALUATION MATERNELLE PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER

EVALUATION MATERNELLE PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER EVALUATION MATERNELLE PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER Compétences de fin d'école maternelle: 1 Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) 2 Utiliser le dessin comme

Plus en détail

MASAKI FUJIHATA Beyond Pages, 1995 Interactive installation. ZKM - Karlsruhe.

MASAKI FUJIHATA Beyond Pages, 1995 Interactive installation. ZKM - Karlsruhe. MASAKI FUJIHATA Beyond Pages, 1995 Interactive installation. ZKM - Karlsruhe. Séminaire Histoire et culture du numérique. Stanislas Bernatt Master Media Design HEAD. Genève DESCRIPTION : C est une installation

Plus en détail

Domaine d apprentissage : ÉDUCATION ARTISTIQUE GRANDES IDÉES. Normes d apprentissage

Domaine d apprentissage : ÉDUCATION ARTISTIQUE GRANDES IDÉES. Normes d apprentissage Domaine d apprentissage : Maternelle GRANDES IDÉES Les personnes créent des œuvres d art pour exprimer ce qu elles sont, en tant qu individus et en tant que communauté. L expérience des arts offre des

Plus en détail

Visite autoguidée pour les étudiants du secondaire 9 e - 12 e année

Visite autoguidée pour les étudiants du secondaire 9 e - 12 e année Visite autoguidée pour les étudiants du secondaire 9 e - 12 e année Drôles d anatomies. À leur recherche dans le Musée des beaux-arts du Canada Introduction Bienvenue à cette exploration de la forme humaine.

Plus en détail

Vers l histoire des arts

Vers l histoire des arts 1 / 5 Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe Les duos - cycle 1 Poisson chat Vers l histoire des arts Le chat La déesse chatte Bastet Egypte - 664-610 avant J-C Le chat blanc, Pierre Bonnard

Plus en détail

À GENOUX. Vincent Voillat, Collectif MU. installation (plâtre, bois, néons) Nuit Blanche 2013

À GENOUX. Vincent Voillat, Collectif MU. installation (plâtre, bois, néons) Nuit Blanche 2013 À GENOUX Vincent Voillat, Collectif MU installation (plâtre, bois, néons) Nuit Blanche 2013 Le Collectif MU développe une recherche esthétique qui s appuie toujours sur un contexte, un territoire. L installation

Plus en détail

Gaël JUGAN.

Gaël JUGAN. Gaël JUGAN gael.jugan@gmail.com www.gaeljugan.com www.linkedin.com/gaeljugan SOMMAIRE GRAPHISME PACKAGING DE CARAMBAR...4 PLAN DE L AÉROPORT DE VATRY...5 PACKAGING DE CAFÉ...6 KODACHROMANIA...7 ABSTRACT

Plus en détail

Intégrer l'usage des outils informatiques de travail de l'image et de recherche d'information, au service de la pratique plastique

Intégrer l'usage des outils informatiques de travail de l'image et de recherche d'information, au service de la pratique plastique Expérimenter, produire, créer Cycle 2 Cycle 3 Cycle 4 Enseignant Elève Enseignant Elève Enseignant Elève. S approprier par les sens les éléments du langage plastique : matière, support, couleur de choisir

Plus en détail

&Dimension. Web - Infographie - 3D - Multimédia. Portfolio Aurélie De Bortoli

&Dimension. Web - Infographie - 3D - Multimédia. Portfolio Aurélie De Bortoli R R &Dimension Web - Infographie - 3D - Multimédia Portfolio Aurélie De Bortoli Sommaire Infographie Infographie 3D Sites Web Contact 4 8 10 12 Infographie Carte de visite : Dans le cadre d un cours d

Plus en détail

La cigale et la fourmi

La cigale et la fourmi 1 / 6 Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe Les duos - cycle 3 La cigale et la fourmi En histoire des arts La cigale Cigale - Chine ancienne sculpture en jade vert clair Cigale, Duménil

Plus en détail

Foule de Joel Cocks. Guide pratique d Adobe Illustrator CS5

Foule de Joel Cocks. Guide pratique d Adobe Illustrator CS5 Guide pratique d Adobe Illustrator CS5 Foule de Joel Cocks Joel est un graphiste néo-zélandais qui vient de s installer à Melbourne, en Australie. Après avoir décroché en 2009 un diplôme avec mention à

Plus en détail

La danse dans les programmes,

La danse dans les programmes, formation danse à l école Sandrine Chéry CP EPS Chambéry 2 et 3 La danse dans les programmes, dans le socle commun de connaissances et de compétences Préambule du BO du 19 juin 2008 : «L intégration à

Plus en détail

Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe Valérie BRAYERE, PEMF. Une idée / un atelier n 48. Vu du ciel

Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe Valérie BRAYERE, PEMF. Une idée / un atelier n 48. Vu du ciel 1 / 6 Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe Valérie BRAYERE, PEMF Une idée / un atelier n 48 Vu du ciel Dans les écoles, on trouve ces fameuses pochettes cartonnées qui renferment des posters

Plus en détail

Les peintres Nordiques, des noirs qui éclairent

Les peintres Nordiques, des noirs qui éclairent Les peintres Nordiques, des noirs qui éclairent Visite menée en autonomie par l enseignant 1h, cycle 2 Notions abordées. Définir la notion de portrait peint. Amener les enfants à comprendre la différence

Plus en détail

Composition n 8 de Kandinsky. Au cycle 2

Composition n 8 de Kandinsky. Au cycle 2 Composition n 8 de Kandinsky Au cycle 2 Observer et décrire des œuvres du patrimoine, construire des collections. Transmettre et échanger sur des visuels, des émotions et des effets ressentis. Extraire

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. Credo et sacrements. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 8 e année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. Credo et sacrements. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 8 e année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante Credo et sacrements Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 8 e année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement

Plus en détail

Progression Cycle 2 ARTS PLASTIQUES

Progression Cycle 2 ARTS PLASTIQUES Progression Cycle 2 ARTS PLASTIQUES - 2016-2017 Période Projets / Oeuvres / Titres Attendus de fin de cycle : - Réaliser et donner à voir, individuellement ou collectivement, des productions plastiques

Plus en détail

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION PROGRAMMATION MOYENNE SECTION 1)Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Comprendre et agir de façon pertinente

Plus en détail

CYCLE D ORIENTATION DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE. Plan d études ARTS VISUELS

CYCLE D ORIENTATION DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE. Plan d études ARTS VISUELS CYCLE D ORIENTATION DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Plan d études ARTS VISUELS Dessin artistique : cours obligatoire en 7 ème et 8 ème Activités artistiques : cours option 3 en 8 ème et 9 ème Dessin technique

Plus en détail

brevet Rédiger un cahier des charges

brevet Rédiger un cahier des charges Page 1 sur 8 Rédiger un cahier des charges Avant de concevoir un objet technique, il faut s assurer qu un besoin existe et bien préciser ce qui est attendu par le futur utilisateur. 1-De l analyse du besoin

Plus en détail

HISTOIRES DE TRACES ma classe, mon école, ma ville

HISTOIRES DE TRACES ma classe, mon école, ma ville HISTOIRES DE TRACES ma classe, mon école, ma ville La démarche Présentation Comment observer, collecter, produire et valoriser? Quelques définitions Conseillers pédagogiques arts visuels - Académie de

Plus en détail

Objectif: Inventer un monument préhistorique composé d une accumulation de pierres en jouant avec les contrastes.

Objectif: Inventer un monument préhistorique composé d une accumulation de pierres en jouant avec les contrastes. Période: Préhistoire Séance: Les mégalithes Objectif: Inventer un monument préhistorique composé d une accumulation de pierres en jouant avec les contrastes. J ai recherché différentes organisations de

Plus en détail

Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe. Vers l histoire des arts

Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe. Vers l histoire des arts 1 / 5 Conseillers pédagogiques en arts visuels de la Sarthe Le voyage - cycle 1 Petite graine Vers l histoire des arts L arbre Petit arbre, Egon Schiele - 1912 Forêt de bouleaux, G. Klimt - 1903 Une danse

Plus en détail

La question du dessin. Geste outil - forme support espace - traits

La question du dessin. Geste outil - forme support espace - traits La question du dessin Notion Plastiques : Objectifs artistiques : Geste outil - forme support espace - traits Imagination - intention - expression - narration - experimentation - exploration Retrouvez

Plus en détail

CM2 - PLAN DE SEQUENCE de Mathématiques. Objectif général : connaître les solides.

CM2 - PLAN DE SEQUENCE de Mathématiques. Objectif général : connaître les solides. CM2 - PLAN DE SEQUENCE de Mathématiques. Objectif général : connaître les solides. Mise en projet Temps d apprentissage Evaluation formative critérée Séance 1 : Séance 2 : Séance 8 : - Décrire (oral et

Plus en détail

Fiche séance - découverte du matériel et de sa pratique

Fiche séance - découverte du matériel et de sa pratique la calligraphie chinoise 1 / 4 séances Culture humaniste / arts visuels Toute la classe 45 min Dans le cadre des IO Arts visuels Histoire des arts oral Adapter son geste aux contraintes matérielles (C1)

Plus en détail

Première partie Arts visuels

Première partie Arts visuels TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 3 Avant-propos... 5 Première partie Arts visuels Chapitre I La discipline des arts plastiques... 9 FICHE 1 Présentation des arts plastiques... 9 FICHE 2 Finalités...

Plus en détail

NATHALIE DUQUERROUX DDEC 47

NATHALIE DUQUERROUX DDEC 47 2016 ECRIRE ET ILLUSTRER UN RECUEIL DE PORTRAITS EN LIEN AVEC DES ŒUVRES : pratiquer des formes d expression visuelles, plastiques, écrites - rédiger des portraits, illustrer des portraits expressifs NATHALIE

Plus en détail

Teaser. Le portfolio numérique en arts plastiques une démarche auto- réflexive et artistique

Teaser. Le portfolio numérique en arts plastiques une démarche auto- réflexive et artistique TEASER Teaser Le portfolio numérique en arts plastiques une démarche auto- réflexive et artistique Sylvie Mas - Costesèque / Collège Jean de Beaumont de Villemomble Contexte Par le biais d une proposition

Plus en détail

CYCLE 3 ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES HISTOIRE DES ARTS

CYCLE 3 ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES HISTOIRE DES ARTS HISTOIRE DES ARTS L enseignement pluridisciplinaire et transversal de l histoire des arts structure la culture artistique de l élève par l acquisition de repères issus des œuvres et courants artistiques

Plus en détail

Le courrier électronique!

Le courrier électronique! Le courrier électronique, c est le service qui te permet d envoyer et de recevoir des messages électroniques via le réseau Internet. Le courrier électronique Pour émettre et recevoir des messages par courrier

Plus en détail

Socle commun de Connaissances, de compétences et de culture / Programme de français / Compétences travaillées

Socle commun de Connaissances, de compétences et de culture / Programme de français / Compétences travaillées Socle commun de Connaissances, de compétences et de culture / Programme de français / Compétences travaillées Comprendre et s exprimer à l oral Domaines du socle : 1, 2, 3 Lire Domaines du socle : 1, 5

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Pour cela nous vous renvoyons aux documents départementaux : - La danse de création à l école Regards sur le XXème siècle

AVERTISSEMENT. Pour cela nous vous renvoyons aux documents départementaux : - La danse de création à l école Regards sur le XXème siècle DANSE ET OBJETS Document réalisé par: Anne-Marie VENNER (PIUFM), Monique COLLIN (CPD), Evelyne CLAUDON (CPC), Chantal DEVEAUX (CPC), Babette VINCENT ( CPC) dans le cadre d une commission départementale,

Plus en détail

«Parfums d ailleurs» Guide de visite

«Parfums d ailleurs» Guide de visite Exposition départementale d Arts Visuels «Parfums d ailleurs» Lycée de la Côte d Albâtre à St Valéry en Caux Du 10 au 15 mai 2012 Guide de visite A droite en entrant Observez cette ville qui ne ressemble

Plus en détail

«Tout autour de la terre»

«Tout autour de la terre» Projet CM2 «Tout autour de la terre» Ateliers français et élargissement pluridisciplinaire Projet est très riche car pluridisciplinaire. Il lie Arts, lecture, production d écrits, découverte du monde,

Plus en détail

EXPLORER LE MONDE. Compétences: : se repérer dans l espace, situer des objets les uns par rapports aux autres. Place les animaux comme sur le modèle

EXPLORER LE MONDE. Compétences: : se repérer dans l espace, situer des objets les uns par rapports aux autres. Place les animaux comme sur le modèle EXPLORER LE MONDE Compétences: explorer le monde des objets des êtres vivants et de la matière. Découvrir ses sens et leur utilité. Découvrir des objets, leurs propriétés et leur fonction. EXPLORER LE

Plus en détail

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE CYCLE I (3-4 ans)

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE CYCLE I (3-4 ans) I. CONNAISSANCE DE SON ENVIRONNMENT A. Agir et interagir avec le monde animal, végétal, minéral B. Agir et interagir avec les hommes, leurs objets de communication et d expression a) La langue française

Plus en détail

NATHALIE DUQUERROUX DDEC 47

NATHALIE DUQUERROUX DDEC 47 2012 ECRIRE ET ILLUSTRER UN RECUEIL DE PORTRAITS EN LIEN AVEC DES ŒUVRES : pratiquer des formes d expression visuelles, plastiques, écrites - rédiger des portraits, illustrer des portraits expressifs NATHALIE

Plus en détail

LES POMMES. Niveau : MS-GS. Le langage en situation : inscrire les activités

LES POMMES. Niveau : MS-GS. Le langage en situation : inscrire les activités Niveau : MS-GS Langage Objectifs Le langage en situation : inscrire les activités de langage dans l expérience (verbaliser les actions) et multiplier les interactions : la sortie au verger ; Le langage

Plus en détail

Les chats de «Rosina Wachtmeister»

Les chats de «Rosina Wachtmeister» 2E Les chats de «Rosina Wachtmeister» Buts : Exprimer par le langage plastique une idée personnelle dans un cadre donné. Développer les perceptions visuelles et les connaissances techniques : Travailler

Plus en détail

l école d art des pratiques amateurs cours enfants et ados rubrique Les Ateliers Amateurs

l école d art des pratiques amateurs cours enfants et ados  rubrique Les Ateliers Amateurs ESAAA 52 bis, rue des Marquisats 74000 Annecy ESAAA pratiques amateurs 24, avenue Germain Perréard 74960 Cran-Gevrier www.esaaa.fr rubrique Les Ateliers Amateurs l école d art des pratiques 8 1 0 2 2017

Plus en détail

Centre d arts. Je peux

Centre d arts. Je peux ***Tracer la forme de ballon de football avec un crayon permanent sur le «mac-tac». À la manière du sigle des alouettes, écrire la première lettre de ton prénom. Insérer un dessin qui te représente. Faire

Plus en détail

Semaine des PASSIONNÉS du 26 au 30 juin (7-9 ans) De la Préhistoire à la Renaissance

Semaine des PASSIONNÉS du 26 au 30 juin (7-9 ans) De la Préhistoire à la Renaissance Semaine des PASSIONNÉS du 26 au 30 juin (7-9 ans) De la Préhistoire à la Renaissance Lundi : Préhistoire AM : Murale en terre, pigments, feuilles, branches, fleurs, etc PM : Peinture d animaux sur roches.

Plus en détail

L3 SSS présentation - TP6 : dessin vectoriel

L3 SSS présentation - TP6 : dessin vectoriel L3 SSS présentation - TP6 : dessin vectoriel Jean-Baptiste Lamy / 1 Les formats d image (rappels pour le C2I) Il existe deux grands types d image : Les images vectorielles : ces images sont composées d

Plus en détail

SUSANNA FRITSCHER RIEN QUE DE L AIR, DE LA LUMIÈRE ET DU TEMPS NUR MIT LUFT, MIT LICHT UND MIT ZEIT MUSÉE D ARTS DE NANTES

SUSANNA FRITSCHER RIEN QUE DE L AIR, DE LA LUMIÈRE ET DU TEMPS NUR MIT LUFT, MIT LICHT UND MIT ZEIT MUSÉE D ARTS DE NANTES SUSANNA FRITSCHER RIEN QUE DE L AIR, DE LA LUMIÈRE ET DU TEMPS NUR MIT LUFT, MIT LICHT UND MIT ZEIT MUSÉE D ARTS DE NANTES 23.06-8.10.2017 Contact presse - Leïla Neirijnck - Alambret Communication - leila@alambret.com

Plus en détail

LA PLACE DES LCA DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DU COLLÈGE

LA PLACE DES LCA DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DU COLLÈGE LA PLACE DES LCA DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DU COLLÈGE B U L L E T I N O F F I C I E L N 1 1 D U 1 7 M A R S 2 0 1 6 Élaboré par Magali LE SENECHAL, aide IPR de lettres Les LCA sont présentes dès le

Plus en détail

Expériences sur l ombre et la lumière

Expériences sur l ombre et la lumière Expériences sur l ombre et la lumière Comment représenter l ombre et la lumière de différentes manières? Première expérience : dessiner l ombre et la lumière en couleur Questionnement : Comment la lumière

Plus en détail

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée LIVRET SCOLAIRE Nom de l'élève :... Prénoms de l'élève :... Date de naissance :... Cursus scolaire : Niveau de classe Année scolaire École fréquentée Élémentaire N.B. : Durant sa scolarité primaire, un

Plus en détail

La lumière LED. L éclairage. Le design

La lumière LED. L éclairage. Le design La lumière L éclairage Le design Catalogue Février 2015 ClassLux est une marque d éclairage Leds conçue et développée à Montauban. Issue d un savoir-faire savamment acquis, la gamme ClassLux se prête à

Plus en détail

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle septembre 2008 Cycle : 3e cycle du primaire Durée : 3 périodes de 60 minutes Résumé : Dans le cadre de l année des jeux

Plus en détail

Séance 1. Plan séquence «Un tout petit coup de main» DOCUMENT DE TRAVAIL

Séance 1. Plan séquence «Un tout petit coup de main» DOCUMENT DE TRAVAIL Plan séquence «Un tout petit coup de main» DOCUMENT DE TRAVAIL Point du programme : Programmes D une manière générale, on vise : La découverte de quelques objets, de leurs usages et de leur maniement,

Plus en détail

Quel Caractère! un projet pédagogique & ludique proposé & animé par quentin préaud

Quel Caractère! un projet pédagogique & ludique proposé & animé par quentin préaud Quel Caractère! un projet pédagogique & ludique proposé & animé par quentin préaud «Les lettres sont comme les particules élémentaires du langages.» Hubert Reeves QUEL CARACTÈRE! Ce projet consiste à dessiner

Plus en détail

Le prénom. Fiche n o 5. Thème : Pourquoi ce thème? Identité valorisée par et grâce au groupe

Le prénom. Fiche n o 5. Thème : Pourquoi ce thème? Identité valorisée par et grâce au groupe Fiche n o 5 Thème : Le prénom Identité valorisée par et grâce au groupe Pourquoi ce thème? Le prénom est un des tous premiers mots écrits et symbolise à lui tout seul les enjeux identitaires de l enfant

Plus en détail

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations.

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations. Les animations proposées par le CRIE de Modave visent et développent des compétences relatives à l apprentissage du français, à l éveil scientifique, géographique et historique ainsi qu à l éducation physique

Plus en détail

EXPOSITION PIERRE TILMAN «JE VOIS «4 JUIN -13 JUILLET VERNISSAGE 11 JUIN GALERIE METROPOLIS 16 RUE DE MONTMORENCY PARIS

EXPOSITION PIERRE TILMAN «JE VOIS «4 JUIN -13 JUILLET VERNISSAGE 11 JUIN GALERIE METROPOLIS 16 RUE DE MONTMORENCY PARIS EXPOSITION PIERRE TILMAN «JE VOIS «4 JUIN -13 JUILLET VERNISSAGE 11 JUIN GALERIE METROPOLIS 16 RUE DE MONTMORENCY 75003 PARIS PIERRE TILMAN PLASTICIEN, POÈTE ET ÉCRIVAIN NÉ EN 1944 GRAND AMI DE ROBERT

Plus en détail

ANALYSE D UNE IMAGE ARTISTIQUE (PHOTOGRAPHIE) Introduction de l analyse

ANALYSE D UNE IMAGE ARTISTIQUE (PHOTOGRAPHIE) Introduction de l analyse ANALYSE D UNE IMAGE ARTISTIQUE (PHOTOGRAPHIE) Introduction de l analyse Attention! Cette analyse concerne une nature de photographie particulière : la photographie d art. La photographie documentaire ou

Plus en détail

Petit Manuel pratique

Petit Manuel pratique Pages couverture Procurez-vous la version ipad www.55icones.com u e j Le et la version jeu de table C Icône Internationale inc. 5965, avenue du Parc Montréal (Québec) Canada H2V 4H4 (514-278-3885) michel@iconeinternationale.com

Plus en détail

FICHE D ANALYSE D ŒUVRE. Exemple BIG BEN. D André Derain

FICHE D ANALYSE D ŒUVRE. Exemple BIG BEN. D André Derain FICHE D ANALYSE D ŒUVRE Exemple BIG BEN D André Derain DUREE : 20 à 25mm Peut se faire avec une autre fiche d analyse d œuvre. OBJECTIFS : description, analyse d une œuvre maîtresse du fauvisme. NIVEAU

Plus en détail

Les «compétences» Telles qu elles apparaissent dans le LSU Cycle 2

Les «compétences» Telles qu elles apparaissent dans le LSU Cycle 2 Les «compétences» Telles qu elles apparaissent dans le LSU Cycle 2 Français : Propositions de connaissances et compétences travaillées en «Français» pour le niveau CE1 : Langage oral Écouter pour comprendre

Plus en détail

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S approprier le langage - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente - nommer avec exactitude un objet,

Plus en détail

Le travail proposé a un côté ludique tout en étant articulé sur la phase précédente d analyse d œuvres.

Le travail proposé a un côté ludique tout en étant articulé sur la phase précédente d analyse d œuvres. Le cadre de l atelier : dans la grande galerie, au milieu des tableaux avec la vue sur le paysage du parc. Le travail proposé a un côté ludique tout en étant articulé sur la phase précédente d analyse

Plus en détail

Le masque Inca. (4 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Arts plastiques. Date : 12 mars Cycle : 2e. Degré : 3 e et 4 e année

Le masque Inca. (4 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Arts plastiques. Date : 12 mars Cycle : 2e. Degré : 3 e et 4 e année Le masque Inca (4 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Arts plastiques Date : 12 mars 2010 Cycle : 2e Degré : 3 e et 4 e année Durée prévue : ± 2h30 Durée réelle : Description : Par cette

Plus en détail

.du bois et des tissus. 30 septembre er octobre 2015

.du bois et des tissus. 30 septembre er octobre 2015 .du bois et des tissus. 30 septembre 2015 1 er octobre 2015 PLAN 1-Pourquoi un tel projet? 2- Objectifs du projet 3- Le thème: du bois et des tissus 4- Axes de travail *volet artistique *volet art et handicap

Plus en détail

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Plus en détail

Masques africains. Deux masques contrastés aux inspirations africaines.

Masques africains. Deux masques contrastés aux inspirations africaines. DESTINATAIRE Animateur PUBLIC À partir de 6 ans, adultes THÈME Faire FICHE TECHNIQUE Masques africains Par Claudine Sablé Deux masques contrastés aux inspirations africaines. Matériel Masque circulaire

Plus en détail

Activités autour de la comptine Cinq petits fantômes MS / GS

Activités autour de la comptine Cinq petits fantômes MS / GS Activités autour de la comptine Cinq petits fantômes MS / GS Le texte de la comptine avec les gestes correspondants est indiqué à la fin du document. Trois activités sont prévues, dans les domaines d apprentissage

Plus en détail

DEUXIÈME PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : COMPÉTENCES ATTENDUES À LA FIN DU CM2

DEUXIÈME PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : COMPÉTENCES ATTENDUES À LA FIN DU CM2 DEUXIÈME PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : COMPÉTENCES ATTENDUES À LA FIN DU CM2 Compétence 1 : La maîtrise de la langue française - s exprimer à l oral comme à l écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Propositions d exploitation en lecture. Avant. Pendant

Propositions d exploitation en lecture. Avant. Pendant Coffret d animations en lecture : Moi, mon corps, mes qualités Animation #3 Titre du livre: Les fantaisies d Adèle Texte de : Robert Munsch Illustré par : Michael Martchenko Toujours présenter le titre,

Plus en détail

Séance 1 Séance 2 Séance 3

Séance 1 Séance 2 Séance 3 Œuvre phare Rencontre sensible avec une œuvre classe de cycle 3 PREALABLE Posture de l enseignant : accueillir toutes les propositions des enfants. Ne pas présenter le titre, ni le nom de l artiste en

Plus en détail

Animation pédagogique Comment utiliser des œuvres d art pour la mise en place d un parcours de pratiques diversifiées?

Animation pédagogique Comment utiliser des œuvres d art pour la mise en place d un parcours de pratiques diversifiées? Animation pédagogique Comment utiliser des œuvres d art pour la mise en place d un parcours de pratiques diversifiées? UZERCHE Mercredi 6 avril 2016 Marie-Josée CLERGEAU PLC Catherine LAVERGNE IEN Circonscription

Plus en détail

Produit local par Nick Zegel,

Produit local par Nick Zegel, Produit local par Nick Zegel, www.zeegisbreathing.com Nick Zegel est un jeune artiste à la recherche de tout ce qui est créatif. Après avoir décroché un diplôme d arts plastiques à l Université de Boston,

Plus en détail

AL FINANCE - GUIDE D IDENTITÉ VISUELLE

AL FINANCE - GUIDE D IDENTITÉ VISUELLE AL FINANCE - GUIDE D IDENTITÉ VISUELLE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L IDENTITÉ VISUELLE LOGO OFFICIEL TYPOGRAPHIE COULEURS OFFICIELLES MESURES ET COMPOSITIONS SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES 01-02 03-05 09-11 07-08

Plus en détail

feu_schatten 2010 stéréolithographie, peinture noire mate 1,7 x 2,6 x 2,1 cm (ombre du feu) 14,6 x 19,7 x 9 cm (ombre de la fumée)

feu_schatten 2010 stéréolithographie, peinture noire mate 1,7 x 2,6 x 2,1 cm (ombre du feu) 14,6 x 19,7 x 9 cm (ombre de la fumée) David Fank travaux feu_schatten 2010 stéréolithographie, peinture noire mate 1,7 x 2,6 x 2,1 cm (ombre du feu) 14,6 x 19,7 x 9 cm (ombre de la fumée) L idée de travailler seulement avec les ombres de la

Plus en détail

Apprendre à utiliser The Gimp

Apprendre à utiliser The Gimp Apprendre à utiliser The Gimp 1. L interface : Une fois le logiciel ouvert, tu arrives sur une page similaire à celle-ci : C est là ce qu on appelle l interface de The Gimp, soit, en gros, le dispositif

Plus en détail