Stage de Pré Rentrée Rayonnement et Matière

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stage de Pré Rentrée Rayonnement et Matière"

Transcription

1 Stage de Pré Rentrée 2010 Rayonnement et Matière

2 Sommaire I. Généralités sur les ondes II. Le modèle ondulatoire de la lumière III. Ouverture au monde quantique IV. Décroissance radioactive V. Noyau, Masse et Energie

3 I) Généralités sur les ondes a) Ondes mécaniques progressives b) Ondes mécaniques progressives périodiques c) Diffraction d) Signal Complexe e) Ondes stationnaires

4 a) Ondes mécaniques progressives Phénomènes de propagation d une perturbation dans un milieu élastique sans transport de matière et avec transport d énergie. 2 types d ondes: - Transversales: propagation le long d une corde - Longitudinales: Ondes acoustiques

5 Ondes mécaniques progressives Deux ondes peuvent se croiser sans se perturber. Elles ajoutent leurs effets lorsqu elles se superposent. Addition d ondes progressives

6 b) Ondes mécaniques progressives périodiques Caractéristiques: - Une périodicité temporelle de période T Présence d une fréquence ν - Une périodicité spatiale de longueur d onde λ - Une vitesse v

7 T

8 c) Diffraction Le phénomène de diffraction est caractéristique des ondes. Il se manifeste dès que les dimensions d une ouverture ou d un obstacle sont du même ordre de grandeur que la longueur d onde λ. L onde diffractée a la même fréquence et la même longueur d onde que l onde incidente.

9 d) Signal Complexe Théorème de Fourier

10 e) Ondes stationnaires (Spé Phys) a) Réflexion sur un obstacle fixe La perturbation réfléchie se propage en sens inverse La forme de la perturbation et sa célérité ne sont pas modifiés par la réflexion.

11 Ondes stationnaires Définition: La superposition d une onde progressive sinusoïdale de fréquence f et de l onde réfléchie sur un obstacle fixe produit une onde stationnaire, une onde sans propagation de fréquence f. Ventre Noeud

12

13 Ondes Stationnaires Une onde de longueur d onde λ ne peut subsister que dans un espace D précis. Cet espace D ne peut prendre que des valeurs multiples entiers de λ/2 D λ/2

14 II) Le modèle ondulatoire de la lumière a) Diffraction de la lumière b) Longueur d onde et fréquence c) Domaine Visible et invisible d) Indice de Réfraction e) Lois de Snell-Descartes

15 a) Diffraction de la lumière La diffraction de la lumière est possible: - De manière empirique, elle peut s observer avec des ouvertures ou des objets de très petite dimension de l ordre du μm ou inférieur. Ex: diffraction d un laser rouge par un cheveu (expérience de 1 ère ou Term) La lumière est donc un phénomène ondulatoire

16

17 Célérité Dans le vide, toutes les ondes lumineuses se propagent avec une célérité (ou vitesse) voisine de m.s -1 Plus exactement, m.s -1 Saviez-vous que cela définissait la longueur du mètre?

18 b) Longueur d onde et fréquence Une onde lumineuse est dite monochromatique (une fréquence unique dans la décomposition de Fourier) lorsqu elle est caractérisée par: - Sa fréquence ν Sa période T - Sa longueur d onde λ 0 En m.s -1 En m 0 c c.t En Hertz En s

19 c) Domaine visible et invisible Une lumière polychromatique est composée de plusieurs radiations monochromatiques. Les longueurs d onde des ondes lumineuses visibles sont comprises entre 400 nm et 800 nm environ. Pour une radiation ultraviolette, λ 0 < 400 nm et, pour une radiation infrarouge, λ 0 > 800 nm

20 d) Indice de réfraction Lorsque une onde lumineuse passe du vide à un milieu transparent, sa célérité diminue. L indice de réfraction d'un milieu à une longueur d'onde donnée mesure le facteur de réduction de la vitesse de la lumière dans le milieu par rapport au vide.

21 Indice de réfraction Une onde lumineuse se propage avec une vitesse v différente de celle du vide. On pose: n c v 1 n: indice de réfraction (sans unité) c: célérité de la lumière dans le vide (en m.s -1 ) v: vitesse de la lumière dans le milieu (en m.s -1 )

22 e) Lois de Snell-Descartes Décrivent le comportement de la lumière à l interface de deux milieux d indice de réfraction différent Base de l optique géométrique Milieu n 1 θ 1 θ 1 Milieu n 2 θ 2

23 Première loi: Après la rencontre d'un dioptre, tout rayon reste dans le plan d'incidence Loi de la réflexion: Le rayon réfléchi est symétrique au rayon incident par rapport à la normale à la surface réfléchissante. Cela veut dire que θ 1 = θ 1 Milieu n 1 θ 1 θ' 1 Milieu n 2

24 Loi de la réfraction: Lorsqu'un rayon incident, d'angle d'incidence θ₁, est réfracté avec un angle θ₂, la relation suivante doit être vérifiée : n 1 sin 1 n 2 sin 2 Milieu n 1 θ 1 Milieu n 2 θ 2

25 III) Ouverture au monde quantique a) Echanges d énergie au niveau microscopique b) Le photon

26 a) Echange d énergie au niveau microscopique Développé en physique quantique cet année. Cf atome, noyau en Chimie (stage pré-rentré) Pour interpréter les échanges d énergie entre les ondes électromagnétiques et la matière, on admet que les atomes, les molécules, les noyaux ne peuvent exister que dans certains états d énergie bien définis, caractérisés par un niveau d énergie.

27 Echange d énergie au niveau microscopique Un atome, une molécule, ou un noyau sont, dans certains états, caractérisés par des énergies différentes E n E (énergie croissante) E 3 E 2 E 1 E 0

28 Echange d énergie au niveau microscopique L énergie d un atome, d une molécule, d un noyau ne peut prendre que certaines valeurs discrètes: elle est quantifiée. E (énergie croissante) ν 0 1 : Rayonnement absorbé : E 3 L atome augmente son énergie E 2 E 1 ν 0 1 ν 2 0 ν 2 0 : Rayonnement émis : L atome diminue son énergie E 0

29 Echange d énergie au niveau microscopique Comment passe-t-on d un niveau à un autre? Par l émission ou l absorption de l atome des rayonnements électromagnétiques

30 Echange d énergie au niveau microscopique Lorsque ces entités élémentaires émettent une onde électromagnétiques de fréquence ν et de longueur d onde dans le vide, leurs énergies ne peuvent diminuer que par «saut» tel que: E n E p h. h.c h: constante de Planck : h=6, J.s ν: fréquence Hertz (Hz) λ: longueur d onde en mètre c: célérité en m.s -1

31 ν 0 1 : Rayonnement absorbé : E (énergie croissante) E 0 E 1 h. 0 1 L atome augmente son énergie E 3 E 2 E 1 ν 0 1 ν 2 0 ν 3 0 : Rayonnement émis : E 0 E 2 E 0 h. 2 0 L atome diminue son énergie

32 Echange d énergie au niveau microscopique L émission de certaines fréquences seulement montre que les différentes énergies ne peuvent prendre que certaines valeurs. De même, la fréquence des ondes absorbés ne peuvent que prendre que certaines valeurs correspondant nécessaire pour passer d un niveau à l autre.

33 b) Le photon Le modèle du photon correspond à l idée que les ondes électromagnétiques sont formées de petites particules indivisibles de masse nulle ou «grains de lumière» se propageant à la vitesse de la lumière dans le vide et pouvant interagir avec la matière.

34 Le photon A toute onde électromagnétique monochromatique de fréquence ν et de longueur d onde dans le vide λ, on associe des photons d énergie: E h. h.c h: constante de Planck : h=6, J.s ν: fréquence Hertz (Hz) λ: longueur d onde en mètre c: célérité en m.s -1

35 IV) Décroissance radioactive a) Les noyaux des atomes b) La radioactivité c) Loi de décroissance radioactive

36 a) Les noyaux des atomes Le noyau d un atome correspondant à un élément X, comportant A nucléons et Z protons, est noté A X Z A X A' X Les noyaux isotopes et de l élément X Z Z possèdent le même nombre de protons, mais différent par leur nombre de neutrons.

37 b) La radioactivité Un noyau radioactif est un noyau instable (noyau père) qui peut se désintégrer spontanément en donnant un autre noyau fils, et en émettant une particule (noyau d hélium, électron ou positon) 3 types de désintégration radioactives:

38 La radioactivité α: La radioactivité : La radioactivité : A X A 4 Y 4 He Z Z 2 2 A X Z Z 1 A Y 1 0 e 0 0 Anti-Neutrino A X Z Z 1 A Y 1 0 e 0 0 Neutrino

39 c) Loi de décroissance radioactive La loi de désintégration radioactive est une loi statistique. La probabilité de désintégration d un quelconque de ces radionucléides ne dépend pas de la présence des autres radionucléides ni du milieu environnant.

40 Loi de décroissance radioactive Soit N(t) le nombre de radionucléides d une espèce donnée présents dans un échantillon à un instant t quelconque: Le nombre total de désintégrations dn pendant un intervalle de temps dt à l instant t est proportionnel au nombre de radionucléides de même espèce présents et à la durée dt de cet intervalle: dn.n.dt N: nombre de noyaux radioactifs. λ: coefficient de proportionnalité appelé constante radioactive

41 Loi de décroissance radioactive La loi de décroissance radioactive répond donc à une loi de décroissance exponentielle. N(t) N 0.e.t N 0 : nombre de noyaux radioactifs initial N(t): nombre de noyaux restant à un temps t t: temps (en s) λ: coefficient de proportionnalité appelé constante radioactive (en s -1 )

42 Loi de décroissance radioactive Le nombre moyen de désintégrations par seconde représente: l activité de l échantillon radioactif: L unité d activité du système international est le Becquerel (symbole Bq): elle correspond à une désintégration par seconde. N t

43 Loi de décroissance radioactive N(t) N 0 N 0 : nombre de noyaux radioactifs initial N(t): nombre de noyaux restant à un temps t t: temps (en s) λ: constante radioactive (en s -1 ) N 0 2 N 0 4 t ½ N(t) N 0.e.t 2t ½ La demi-vie, notée t 1/2, d un échantillon radioactif est la durée au bout de laquelle son activité est divisée par deux: t 1/ 2 ln2 t

44 V) Noyau, Masse et Energie a) Relation d Einstein b) Défaut de masse d un noyau et énergie de liaison c) Stabilité des noyaux d) Les réactions nucléaires

45 a) Relation d Einstein Toute particule de masse m possède, au repos, une énergie E 0 donnée par : E 0 m.c 2 E 0 : en J m: masse en kg c: célérité de la lumière de le vide Une particule de masse m possède, en mouvement, une énergie E égale à la somme de son énergie au repos E 0 et de son énergie cinétique E c: E m.c 2 E 0

46 L électron-volt Généralement, on utilise comme unité l électron-volt pour quantifier les énergies atomiques. Définition: c est l énergie cinétique acquise par un électron accéléré depuis le repos lorsqu il est soumis à une différence de potentiel de 1 Volt. 1eV e V 1, , J

47 b) Défaut de masse d un noyau et énergie de liaison On appelle défaut de masse Δm d un noyau, la différence entre la masse des nucléons, séparés et au repos, et la masse du noyau au repos. m( Z A X) m Z.m proton (A Z).m neutron L énergie de liaison E l d un noyau est l énergie qu il faut fournir à un noyau au repos pour le dissocier en nucléons isolés et immobiles. E l Z.m proton (A Z).m neutron m( A Z X).c 2 m.c 2

48 c) Stabilité des noyaux Pour déterminer la stabilité de différents noyaux, on compare généralement leurs énergies de liaison par nucléon, soit Plus son énergie de liaison par nucléon est grande, plus ce noyau est stable. E l A

49 Courbe d Aston

50 d) Les réactions nucléaires La fission nucléaire est une réaction nucléaire, au cours de laquelle un noyau lourd est éclaté en deux noyaux fils sous l impact d un neutron. La fusion nucléaire est une réaction nucléaire au cours de laquelle il se produit la fusion de deux noyaux léger (ex : Hydrogène) pour donner des noyaux plus lourd.

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE COMPRENDRE, LOIS ET MODELES Chapitre 8 : Radioactivité et réactions nucléaires I. Introduction et rappels Il faut maîtriser le cours de seconde : le modèle de l atome! Isotopes

Plus en détail

Cours n 11 : Radioactivité et nucléaire

Cours n 11 : Radioactivité et nucléaire Cours n 11 : Radioactivité et nucléaire 1) Le noyau atomique 1.1) Structure 1.1.1) Structure de la matière La matière est constituée de molécules ou d atomes pour les corps simples. Ces molécules sont

Plus en détail

Umax. Observer : ondes et matière

Umax. Observer : ondes et matière Phénomène périodique, période et fréquence Un oscilloscope ou un système d acquisition permet de visualiser l évolution d une tension au au cours du temps ; avec le matériel approprié (électrodes pour

Plus en détail

À partir du document : La décroissance radioactive, une maladie génétique des atomes

À partir du document : La décroissance radioactive, une maladie génétique des atomes Chapitre II RADIOACTIVITE & REACTIONS NUCLEAIRES NOTIONS ET CONTENUS Cohésion du noyau, stabilité. Radioactivité naturelle et artificielle. Activité. Réactions de fission et de fusion. Lois de conservation

Plus en détail

La radioactivité. Classification périodique selon Mendeleïev. Introduction :

La radioactivité. Classification périodique selon Mendeleïev. Introduction : La radioactivité Introduction : Les réactions chimiques font changer la structure électronique de l atome. Les réactions nucléaires quant à elles altèrent directement la structure du noyau de l atome.

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO ① LA STRUCTURE DE L ATOME ② LES TRANSFORMATIONS NUCLÉAIRES ③ LA PÉRIODE RADIOACTIVE OU DEMI-VIE ④ MASSE ET ÉNERGIE OBJECTIFS

Plus en détail

Réactions nucléaires PHYSIQUE

Réactions nucléaires PHYSIQUE PHYSIQUE Réactions nucléaires I) Introduction Détection à l aide d un compteur Les interactions au niveau de l atome ne sont plus suffisantes pour assurer la cohésion du noyau, il se désintègre. Un compteur

Plus en détail

Les ondes progressives périodiques

Les ondes progressives périodiques Les ondes progressives périodiques I. Notion d ondes progressives périodiques Définitions : Un phénomène est périodique dans le temps s il se répète, identique à lui même, régulièrement au cours du temps.

Plus en détail

LUMIERE ONDE - CORPUSCULE OPTIQUE GEOMETRIQUE

LUMIERE ONDE - CORPUSCULE OPTIQUE GEOMETRIQUE JC DELAUNAY BIOPHYSIQUE UE 3A LUMIERE ONDE - CORPUSCULE OPTIQUE GEOMETRIQUE La lumière désigne les rayonnements électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire compris dans des longueurs d'onde

Plus en détail

LA RADIOACTIVITÉ. I Nature de la radioactivité II Courbe de décroissance radioactive III La radiothérapie

LA RADIOACTIVITÉ. I Nature de la radioactivité II Courbe de décroissance radioactive III La radiothérapie LA RADIOACTIVITÉ I Nature de la radioactivité II Courbe de décroissance radioactive III La radiothérapie I Nature de la radioactivité a- généralités. La radioactivité est un phénomène naturel qui peut

Plus en détail

TUT RENTRÉE COURS 1 PARTICULES, ONDES ET ATOMES

TUT RENTRÉE COURS 1 PARTICULES, ONDES ET ATOMES TUT RENTRÉE COURS 1 PARTICULES, ONDES ET ATOMES I. MASSE ET ÉNERGIE A. Définition La masse est la mesure de la quantité de matière d un corps. En physique, il s agit d atomes isolés ou de particules élémentaires,

Plus en détail

Introduction au monde quantique.

Introduction au monde quantique. Introduction au monde quantique. Introduction : l état de la physique à la fin du XIX e siècle. A la fin du XIX e siècle, la physique classique était basée sur deux grandes théories : la mécanique Newtonienne

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. ① OBJECTIFS Connaître la composition d un noyau. Définir un isotope 1- Les constituants de l atome Un atome est constitué d une partie centrale (le noyau), de charge positive, autour duquel gravitent des

Plus en détail

Transferts quantiques d'énergie et dualité onde-particule

Transferts quantiques d'énergie et dualité onde-particule Transferts quantiques d'énergie et dualité onde-particule Comment la matière se comporte-t-elle à l'échelle microscopique? 1) Ondes ou particules? 1) La lumière Les phénomène de diffraction et interférences

Plus en détail

REACTIONS NUCLEAIRES SPONTANEES

REACTIONS NUCLEAIRES SPONTANEES Composition du noyau : Z est le n atomique (nb. de protons) A est le nombre de masse (nb de nucléons) (A-Z) est donc le nombre de neutrons X est le symbole de l élément u : unité de masse atomique =.66.

Plus en détail

La matière est constituée à partir d atomes.

La matière est constituée à partir d atomes. La matière est constituée à partir d atomes. Généralités Un atome est formé d un noyau central chargé positivement et de Z électrons de charge négative qui sont en mouvement incessant et désordonné autour

Plus en détail

İNTRODUCTİON A LA PHYSİQUE QUANTİQUE

İNTRODUCTİON A LA PHYSİQUE QUANTİQUE TaleS / P15 İNTRODUCTİON A LA PHYSİQUE QUANTİQUE 1/ LA DUALİTÉ ONDE-PARTİCULE : Activité 15.1 a Dualité onde-particule de la lumière : Les phénomènes de diffraction et d interférences s expliquent par

Plus en détail

onde mécanique progressive: popagation d'une perturbation dans un milieu matériel sans transport de matière.

onde mécanique progressive: popagation d'une perturbation dans un milieu matériel sans transport de matière. Partie I : Propagation d'une onde. Ondes progressives Chapitre 1: Ondes mécaniques progressives I Ondes mécaniques progressives 1. Définition onde mécanique progressive: popagation d'une perturbation dans

Plus en détail

Chap. 8 Le noyau et les transformations nucléaires. X est le symbole chimique de l'élément Z est nombre de charge ou nombre de protons du noyau Z

Chap. 8 Le noyau et les transformations nucléaires. X est le symbole chimique de l'élément Z est nombre de charge ou nombre de protons du noyau Z Chap. 8 Le noyau et les transformations nucléaires I- Le noyau - Représentation On représente un noyau atomique par X est le symbole chimique de l'élément est nombre de charge ou nombre de protons du noyau

Plus en détail

Chapitre 7 : Radioactivité

Chapitre 7 : Radioactivité Chapitre 7 : Radioactivité Tutorat PSA SPR 29 août 2013 Tutorat PSA (SPR) Cours de physique, chaptre 7 29 août 2013 1 / 54 1 Un peu d'atomistique 2 La radioactivité 3 Les transformation radioactives 4

Plus en détail

Transformation nucléaire : exercices

Transformation nucléaire : exercices Décroissance radioactive Transformation nucléaire : exercices Exercices 1 : QCM 1 À composition donnée, l activité d un échantillon est (a) indépendante de (b) proportionnelle à sa masse 2 Deux échantillons

Plus en détail

Physique Nucléaire. Cours 1 : La radioactivité. François Forme

Physique Nucléaire. Cours 1 : La radioactivité. François Forme Physique Nucléaire Cours 1 : La radioactivité François Forme (francois.forme@irap.omp.eu) 0. Plan 1. Atome et noyau. 2. Stabilité du noyau atomique 3. La radioactivité 1. Définition 2. Propriétés 3. La

Plus en détail

Interactions ondes-matière

Interactions ondes-matière Interactions ondes-matière Animation 1 Animation2 Animation3 A/ Diffraction I/ Diffraction d une onde mécanique 1 ) Diffraction des ondes progressives sinusoïdales Lorsqu on interpose un diaphragme de

Plus en détail

PHYSIQUE. (Révisions vacances d hiver 2013)

PHYSIQUE. (Révisions vacances d hiver 2013) PHYSIQUE (Révisions vacances d hiver 2013) Séance 3 ONDES : RAYONNEMENT DANS L UNIVERS CARACTERISTIQUES DES ONDES MECANIQUES PROPRIETES DES ONDES PERIODIQUES-DIFFRACTION Exercice Type 1 : Ondes progressives

Plus en détail

PROPRIÉTÉS OPTIQUES DES SOLUTIONS

PROPRIÉTÉS OPTIQUES DES SOLUTIONS PROPRIÉTÉS OPTIQUES DES SOLUTIONS M me Allouache. H LA NATURE D UN RAYONNEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE L étude des rayonnement électromagnétique utilise deux modèle complémentaire qui permettent de les décrire

Plus en détail

MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE Introduction Newton ( 18ème siècle ) : la lumière est constituée par des corpuscules. Huygens ( 18ème siècle ) : la lumière est une onde. Fresnel et Young (

Plus en détail

1- Ondes et particules

1- Ondes et particules 1- Ondes et particules Le premier thème du programme de Tle S, le thème «Observer», s intéresse à la problématique des ondes et de l interaction entre les ondes et la matière. Ce thème se situe dans le

Plus en détail

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE I) RAPPELS I.1. Lumière monochromatique, lumière polychromatique I.2. Propagation de la lumière II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE II.1. Expérience II.2.

Plus en détail

La propagation de la lumière

La propagation de la lumière CHAPITRE 1 La propagation de la lumière A. Généralités sur la lumière A.1. La dualité onde-corpuscule 1. Elles résultent de la propagation simultanée d un champ électrique et d un champ magnétique. La

Plus en détail

CHAPITRE IV : RAYONNEMENTS

CHAPITRE IV : RAYONNEMENTS CHAPITRE IV : RAYONNEMENTS IV. PHYSIQUE GENERALE DES RADIATIONS : On entend par rayonnement, la propagation d énergie à travers l espace. IV.. Classification des rayonnements: Les rayonnements sont classés

Plus en détail

Résumé : les ondes 1. Les ondes mécaniques progressives :

Résumé : les ondes 1. Les ondes mécaniques progressives : Résumé : les ondes 1. Les ondes mécaniques progressives : progressive Onde transversale Onde longitudinale Onde le long d un fil Onde à la surface d une cuve à eau Propagation d'une perturbation dans un

Plus en détail

Ondes Huygens Christiaan Huygens

Ondes Huygens Christiaan Huygens Chapitre 1 Ondes Savant d exception, Christiaan Huygens est aussi un inventeur de talent. Dans chaque domaine qu il aborde, il est capable d élaborer une théorie physique, de développer les éléments mathématiques

Plus en détail

N e : nombre constant d électrons émis par le canon par unité de temps. E C (ev)

N e : nombre constant d électrons émis par le canon par unité de temps. E C (ev) I- la quantification du transfert d énergie entre un atome et le milieu extérieur. 1 / Expérience de Frank et Hertz : a- Dispositif expérimental Canon à électrons : Permettant d'obtenir des électrons de

Plus en détail

Page 1

Page 1 I ) nature ondulatoire de la lumière : 1 ) diffraction de la lumière : Lorsque un faisceau de lumière monochromatique ( constitué d une seule couleur ) passe à travers une fente fine ( ou obstacle fine

Plus en détail

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE I) RAPPELS I.1. Lumière monochromatique, lumière polychromatique I.2. Propagation de la lumière II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE II.1. Expérience II.2.

Plus en détail

Ondes et particules Thème : Observer

Ondes et particules Thème : Observer Les rayonnements dans l univers Les ondes dans la matière Ondes et particules Thème : Observer Pierre-Henry Suet Les Francs-Bourgeois Année scolaire 2015-2016 Les rayonnements dans l univers Les ondes

Plus en détail

RAYONNEMENTS III. RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE. 1) Aspect ondulatoire: I. INTRODUCTION

RAYONNEMENTS III. RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE. 1) Aspect ondulatoire: I. INTRODUCTION RAYONNEMENTS III. RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE 1) Aspect ondulatoire: I. INTRODUCTION Les rayonnements électromagnétiques englobent un ensemble de rayonnements de nature physique identique, mais très

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 LE SPECTRE ÉLECTROMAGNÉTIQUE 2 ASPECT ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE 3 ASPECT CORPUSCULAIRE DE LA LUMIÈRE 1 Activité 1 OBJECTIF

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO ① LA LUMIÈRE SOLAIRE ② ASPECT ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE ③ ASPECT CORPUSCULAIRE DE LA LUMIÈRE OBJECTIFS DES ACTIVITÉS Connaître

Plus en détail

LES RAYONNEMENTS ÉLECTROMAGNÉTIQUES & PARTICULAIRES

LES RAYONNEMENTS ÉLECTROMAGNÉTIQUES & PARTICULAIRES 1 LES RAYONNEMENTS ÉLECTROMAGNÉTIQUES & PARTICULAIRES Dr CHAKOURI M. 2018/2019 2 PLAN INTRODUCTION DESCRIPTION DU REM CONSTITUTION DU REM CLASSIFICATION DES REM RAYONNEMENT PARTICULAIRE UTILISATION DES

Plus en détail

I. Les interactions fondamentales qui régissent les édifices de l Univers. Connaissez-vous les 4 interactions fondamentales présentes dans l Univers?

I. Les interactions fondamentales qui régissent les édifices de l Univers. Connaissez-vous les 4 interactions fondamentales présentes dans l Univers? Thème II Chap. VII I. Les interactions fondamentales qui régissent les édifices de l Univers Connaissez-vous les 4 interactions fondamentales présentes dans l Univers? I. Les interactions fondamentales

Plus en détail

CHAPITRE 19 : TRANSFERTS QUANTIQUES D ÉNERGIE ET DUALITÉ ONDE-CORPUSCULE

CHAPITRE 19 : TRANSFERTS QUANTIQUES D ÉNERGIE ET DUALITÉ ONDE-CORPUSCULE CHAPITRE 19 : TRANSFERTS QUANTIQUES D ÉNERGIE ET DUALITÉ ONDE-CORPUSCULE Lycée International des Pontonniers Avril 2018 I. Transferts quantiques d énergie 1. Rappels de 1 re S Contrairement à ce que prévoit

Plus en détail

LES ONDES. E) Peut être de nature électromagnétique.

LES ONDES. E) Peut être de nature électromagnétique. LES ONDES 1. Concernant les ondes sphériques, parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exactes? A) Peut être assimilée à une onde plane si l on s intéresse à ses effets à très

Plus en détail

Notions de base LA MATIÈRE NUCLÉAIRE

Notions de base LA MATIÈRE NUCLÉAIRE Notions de base LA MATIÈRE NUCLÉAIRE Atome et noyau Un atome est formé d un noyau dont le rayon est de quelques femtomètres (1 fm = 10-15 m) et d un cortège électronique dont les dimensions sont celles

Plus en détail

Systèmes Optiques I. Optique Instrumentale. Y. Dumeige. IUT Lannion MP 1 ère année S

Systèmes Optiques I. Optique Instrumentale. Y. Dumeige. IUT Lannion MP 1 ère année S IUT Lannion MP 1 ère année S2 20-2011 Systèmes Optiques I Optique Instrumentale Y. Dumeige UE 2-3 Sciences et techniques de l ingénieur II M 2-3-3 Systèmes optiques Cours : h TD : 15h 1 IUT Lannion Optique

Plus en détail

Chapitre 6. Réactions nucléaires. 6.1 Généralités Définitions Lois de conservation

Chapitre 6. Réactions nucléaires. 6.1 Généralités Définitions Lois de conservation Chapitre 6 Réactions nucléaires 6.1 Généralités 6.1.1 Définitions Un atome est constitué d électrons et d un noyau, lui-même constitué de protons et de neutrons appelés nucléons. Le nombre de masse, noté

Plus en détail

Une lumière monochromatique est constituée d une seule couleur. La lumière blanche est dite polychromatique.

Une lumière monochromatique est constituée d une seule couleur. La lumière blanche est dite polychromatique. ① OBJECTIF Connaître le spectre de la lumière solaire et le spectre électromagnétique. 1- Décomposition du rayonnement visible solaire On obtient une plage multicolore s étalant du rouge au violet en passant

Plus en détail

Exercices d introduction à la physique quantique

Exercices d introduction à la physique quantique Constante de Planck : h = 6,626.10 34 J.s. Charge élecrique élémentaire : e = 1,602.10 19 C. Célérité de la lumière dans le vide : c = 3,00.10 8 m s 1. 1 Vrai ou faux 1. La force d interaction électrique

Plus en détail

STRUCTURE D UNE ONDE ELECTROMAGNETIQUE ET DESCRIPTION DES PHENOMENES DE PROPAGATION

STRUCTURE D UNE ONDE ELECTROMAGNETIQUE ET DESCRIPTION DES PHENOMENES DE PROPAGATION STRUCTURE D UNE ONDE ELECTROMAGNETIQUE ET DESCRIPTION DES PHENOMENES DE PROPAGATION 1. Structure d une onde électromagnétique La lumière présente un double aspect : corpusculaire (formée de particules,

Plus en détail

CHIMIE : (7 points) Exercice n 1: (4 points)

CHIMIE : (7 points) Exercice n 1: (4 points) Prof : Barhoumi Ezzedine Classe : 4 ème Math Lycée De Cebbala - Sidi Bouzid - Tunisie DEVOIR DE SYNTHESE N 3 BAC BLANC 215 Durée : 3 heures Coefficient : 4 CHIMIE : (7 points) Exercice n 1: (4 points)

Plus en détail

RADIOACTIVITE. Exercice : la scintigraphie du myocarde

RADIOACTIVITE. Exercice : la scintigraphie du myocarde RADIOACTIVITE Exercice : la scintigraphie du myocarde Pour réaliser des scintigraphies du myocarde pour l évaluation de la perfusion myocardique, on peut utiliser une solution isotonique stérile de chlorure

Plus en détail

BIOPHYSIQUE / RADIOACTIVITE

BIOPHYSIQUE / RADIOACTIVITE BIOPHYSIQUE / RDIOCTIVITE Connaissances essentielles du cours Découverte par Becquerel en 898 Résulte de la désintégration de noyaux instables avec émission de particules et d énergie Le noyau. Un noyau

Plus en détail

3. Dans un kilogramme d uranium 235, il y a m M. N A. 2. D m. 2. a. 2, J = 1, ev ;

3. Dans un kilogramme d uranium 235, il y a m M. N A. 2. D m. 2. a. 2, J = 1, ev ; Corrigés des exercices Savoir s autoévaluer.. Calculons l énergie de masse d une unité de masse atomique : E = m. c² =,66 54 7 (,997 9 8 ) =,49 39 J ; ev =,6 77 9 J ; donc : E =,49 39,6 77 = 93,476 9 6

Plus en détail

I Particules élémentaires et noyaux atomiques

I Particules élémentaires et noyaux atomiques 4 ème Partie : évolution temporelle des noyaux chapitre : Décroissance radioactive I Particules élémentaires et noyaux atomiques 1) Des particules élémentaires connues Le proton, le neutron et l électron

Plus en détail

I- REACTION NUCLEAIRE SPONTANEES

I- REACTION NUCLEAIRE SPONTANEES PARTIE 2 COMPRENDRE LOI ET MODELE- COHESION ET TRANSFORMATION DE LA MATIERE- Chapitre 8 : la radioactivité p1/6 CHAPITRE 8 : RADIOACTIVITE et REACTIONS NUCLEAIRES I- REACTION NUCLEAIRE SPONTANEES 1- Rappels

Plus en détail

Cours n 13 : Ondes. Une perturbation correspond à une modification locale et temporaire des propriétés d un milieu.

Cours n 13 : Ondes. Une perturbation correspond à une modification locale et temporaire des propriétés d un milieu. Cours n 13 : Ondes Introduction Dans la vie quotidienne nous sommes confrontés à toues sortes d ondes de nature diverse : le son que nous entendons est formé d ondes acoustiques, la lumière qui nous éclaire

Plus en détail

Chapitre 11 : La radioactivité

Chapitre 11 : La radioactivité Chapitre : La radioactivité. Définitions Définitions : La radioactivité est la transformation spontanée (ou désintégration) d un noyau atomique instable en un autre noyau plus stable. Elle s accompagne

Plus en détail

Représentation temporelle d'un signal

Représentation temporelle d'un signal Exemples de signaux Représentation temporelle d'un signal élongation Au niveau du capteur date Représentation fréquentielle = spectre amplitude fréquence Décomposition en série de Fourier d'un signal périodique

Plus en détail

Chapitre 1. Atomistique. 1. Structure de l atome

Chapitre 1. Atomistique. 1. Structure de l atome Chapitre 1 Atomistique 1. Structure de l atome La notion élémentaire dont on a besoin, lorsqu on étudie la constitution de la matière, est celle de l atome ; cette notion est née sur les bords de la mer

Plus en détail

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 1 ère S Thème : Couleurs et images Activités Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 I. La lumière 1. Les ondes électromagnétiques - Voir Document 1 Connaissances exigibles : Distinguer

Plus en détail

LA RADIOACTIVITE. Dr CHAKOURI M. 2013/2014

LA RADIOACTIVITE. Dr CHAKOURI M. 2013/2014 1 LA RADIOACTIVITE Dr CHAKOURI M. 2013/2014 2 OBJECTIFS Utiliser la loi de décroissance et loi de filiations radioactives Calculer l activité, période, constante radioactive. Convertir les unités en radioactivité.

Plus en détail

Transferts quantiques d énergie et dualité onde-particule

Transferts quantiques d énergie et dualité onde-particule 1. Onde électromagnétique et photon Au début du XXème siècle, la nature ondulatoire de la lumière est presque unanimement admise. 1.1. Insuffisance du modèle ondulatoire Expérience de Hertz (physicien

Plus en détail

Chapitre 1 : Radioactivité et décroissance radioactive.

Chapitre 1 : Radioactivité et décroissance radioactive. Chapitre : Radioactivité et décroissance radioactive. Objectifs : Connaître la signification du symbole X et donner la composition du noyau correspondant. Définir l isotopie et reconnaître des isotopes.

Plus en détail

Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires

Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires I Stabilité et instabilité des noyaux Rappels sur le noyau : nombre de nucléons : nombre de masse X : nombre de protons : numéro atomique

Plus en détail

Chapitre 2 : Atomistique DOCUMENT DE COURS CHAPITRE 2 : ATOMISTIQUE

Chapitre 2 : Atomistique DOCUMENT DE COURS CHAPITRE 2 : ATOMISTIQUE DOCUMENT DE COURS CHAPITRE 2 : ATOMISTIQUE DOCUMENT 1 : CARACTERISTIQUES DE L ATOME ET DE SES CONSTITUANTS Nucléons (A) Rayon Masse Charge Atome 10-10 m A x m n neutre Noyau 10-14 m = A x m n chargé positivement

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - Chapitre 17 : Ondes électromagnétiques I. Diffraction de la lumière : modèle ondulatoire de la lumière Expérience

Plus en détail

Chapitre 1: Lumière et spectroscopie

Chapitre 1: Lumière et spectroscopie Chapitre 1: Lumière et spectroscopie Une science qui utilise la lumière pour analyser les propriétés des atomes, molécules et matériaux Elle utilise les fréquences (COULEURS, ENERGIES) de la lumière émise

Plus en détail

TD 2 BIOPHYSIQUE Photon Niveaux d énergie dans un atome Interaction matière-rayonnement Radioactivité Dosimétrie

TD 2 BIOPHYSIQUE Photon Niveaux d énergie dans un atome Interaction matière-rayonnement Radioactivité Dosimétrie TD 2 BIOPHYSIQUE Photon Niveaux d énergie dans un atome Interaction matière-rayonnement Radioactivité Dosimétrie Exercice 1 Le photon 1 1 Montrer que l énergie E d un photon et sa longueur d onde λ vérifient

Plus en détail

La diffraction. 3/ Conclusion :...

La diffraction. 3/ Conclusion :... La diffraction I/ La diffraction d une onde mécanique : Réaliser l expérience on modifiant à chaque fois la largeur de la fente a. Représenter les lignes d ondes au delà de l obstacle pour les deux cas

Plus en détail

Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires

Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires Chapitre 8 : la radioactivité et les transformations nucléaires I Stabilité et instabilité des noyaux Rappels sur le noyau : nombre de nucléons : nombre de masse : nombre de protons : numéro atomique ou

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES. Voir suite au verso

SCIENCES PHYSIQUES. Voir suite au verso LYCEE SECONDAIRE SIJOUMI Date : 17 / 5 / 21 SECTIONS : ÉPREUVE : MATHEMATIQUES + SCIENCES EXPERIMENTALES COEF. : 4 SCIENCES TECHNIQUES COEF. : 3 SCIENCES PHYSIQUES Proposé par : Mme Mermech Mrs Mejri,

Plus en détail

STAGE de PRE-RENTREE Physique. Séance n 5/6. Optique et dualité onde-corpuscule. Séance préparée par les tuteurs de l ATM²

STAGE de PRE-RENTREE Physique. Séance n 5/6. Optique et dualité onde-corpuscule. Séance préparée par les tuteurs de l ATM² STAGE de PRE-RENTREE Physique Séance n 5/6 Optique et dualité onde-corpuscule Séance préparée par les tuteurs de l ATM² QCM n 1: Généralité sur les ondes : a) Une onde correspond à une propagation d énergie

Plus en détail

CORRECTION Séance n 5/6

CORRECTION Séance n 5/6 STAGE de PRE-RENTREE Physique CORRECTION Séance n 5/6 Optique QCM n 1 : A-B-D a) Vrai : b) Vrai: c) Faux : On divise par 4. d) Vrai : e) Faux : Ils sont en phase. QCM n 2: A-C-D-E a) Vrai : Les ondes incohérentes,

Plus en détail

La structure atomique. Chimie 11

La structure atomique. Chimie 11 La structure atomique Chimie 11 L'atome Un atome est constitué d'électrons qui gravitent autour d'un noyau. Le noyau est composé de protons et de neutrons. Stabilité : nombre de protons = nombre d'électrons

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa - 1 Chapitre 13 : Loi de décroissance radioactive I. Le noyau de l atome : Le noyau est composé de A nucléons =( ) A est le

Plus en détail

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1 Optique Géométrique Licence 1 MIPCM Semestre 1 Chapitre 1 Propriétés de la lumière Un peu d Histoire Lumière = rayon 1609 : Galilée 1611 : Kepler traité d optique 1621 : Snell réfraction 1637 : Descartes

Plus en détail

S autoévaluer α, β -, β +, γ Pb. 3. a C 14 7 N + 0. onde électromagnétique. 207 est trop riche en protons.

S autoévaluer α, β -, β +, γ Pb. 3. a C 14 7 N + 0. onde électromagnétique. 207 est trop riche en protons. 1 S autoévaluer 1 1 α, β -, β +, γ α, β -, β + sont de nature corpusculaire γ est une onde électromagnétique 3 Émission de positons, β + ; le noyau de bismuth 7 est trop riche en protons 1 9Pb 8 Ce noyau

Plus en détail

Ondes. Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie.

Ondes. Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie. Ondes Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie. Le phénomène périodique se définit comme l oscillation d un paramètre physique (amplitude

Plus en détail

Le noyau atomique. 1. Le noyau 3Li

Le noyau atomique. 1. Le noyau 3Li Prof : M BRHOUMI E Classe: 4 ème Sc Exp S : 213/2 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Série d exercices : La radioactivité Le noyau atomique on donne : 7 Une unité de masse atomique 1u=1,661 Kg=931,5MeVc

Plus en détail

TD 2 BIOPHYSIQUE Photon Niveaux d énergie dans un atome Interaction matière-rayonnement Radioactivité Dosimétrie

TD 2 BIOPHYSIQUE Photon Niveaux d énergie dans un atome Interaction matière-rayonnement Radioactivité Dosimétrie TD 2 BIOPHYSIQUE Photon Niveaux d énergie dans un atome Interaction matière-rayonnement Radioactivité Dosimétrie Exercice 1 Effet photoélectrique On considère les résultats d une expérience sur l effet

Plus en détail

LES RAYONNEMENTS ÉLECTROMAGNÉTIQUES & PARTICULAIRES. Dr CHAKOURI M.

LES RAYONNEMENTS ÉLECTROMAGNÉTIQUES & PARTICULAIRES. Dr CHAKOURI M. 1 LES RAYONNEMENTS ÉLECTROMAGNÉTIQUES & PARTICULAIRES Dr CHAKOURI M. 2 PLAN INTRODUCTION DESCRIPTION DU REM CONSTITUTION DU REM CLASSIFICATION DES REM RAYONNEMENT PARTICULAIRE UTILISATION DES RAYONNEMENTS

Plus en détail

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45)

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) PARTIE 1 - OBSERVER : COULEURS ET IMAGES Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) Compétences attendues : Distinguer une source polychromatique d une source monochromatique caractérisée par

Plus en détail

L ATOME : CLASSIFICATION PÉRIODIQUE DES ÉLÉMENTS REPRÉSENTATION ET CONFIGURATION ÉLECTRONIQUE

L ATOME : CLASSIFICATION PÉRIODIQUE DES ÉLÉMENTS REPRÉSENTATION ET CONFIGURATION ÉLECTRONIQUE L ATOME : CLASSIFICATION PÉRIODIQUE DES ÉLÉMENTS REPRÉSENTATION ET CONFIGURATION ÉLECTRONIQUE STRUCTURE DU NOYAU I. Constituants de la matière - Cristaux et molécules (dimensions variables ; énergie dissociation

Plus en détail

La structure atomique. Chimie 11

La structure atomique. Chimie 11 La structure atomique Chimie 11 L'atome Un atome est constitué d'électrons qui gravitent autour d'un noyau. Le noyau est composé de protons et de neutrons (nucléons). Stabilité : nombre de protons = nombre

Plus en détail

Propagation de la lumière dans le vide

Propagation de la lumière dans le vide CHAPITRE 3 LA LUMIÈRE, MODÈLE ONDULATOIRE 1 Propagation de la lumière dans le vide 1. L optique géométrique : rappels Dans un milieu transparent, homogène et isotrope, la lumière se propage en ligne droite

Plus en détail

A-/ Les réactions nucléaires spontanées ou Radioactivité

A-/ Les réactions nucléaires spontanées ou Radioactivité I-/ -/ Les réactions nucléaires spontanées ou Radioactivité I- La radioactivité La radioactivité est la transformation spontanée d'un noyau atomique instable en noyau d'une autre espèce chimique avec émission

Plus en détail

Correction des exercices Chapitre La radioactivité

Correction des exercices Chapitre La radioactivité Correction des exercices Chapitre La radioactivité Exercices d application 1. Mots manquants a. isotopes noyau père ; noyau fils ; une particule c. de la charge électrique d. le nombre de désintégrations

Plus en détail

LA RADIOACTIVITÉ. I Historique. II Nature de la radioactivité III Loi de décroissance radioactive IV Traceurs radioactifs.

LA RADIOACTIVITÉ. I Historique. II Nature de la radioactivité III Loi de décroissance radioactive IV Traceurs radioactifs. LA RADIOACTIVITÉ I Historique. II Nature de la radioactivité III Loi de décroissance radioactive IV Traceurs radioactifs. Introduction I Historique de la radioactivité 1949 : découverte de la datation

Plus en détail

Cours de Physique - Chimie

Cours de Physique - Chimie Partie : Comprendre : Lois et modèles Thème : Cohésion et transformations de la matière Chap. XI RADIOACTIVITE ET REACTIONS NUCLEAIRES Compétences attendues : Définir l'isotopie et reconnaître des isotopes

Plus en détail

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1re B et C 11 Réactions nucléaires, radioactivité et fission 129 Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1. Définitions a) Nucléides (= noyaux atomiques) Les nucléides renferment les

Plus en détail

Sirius ère S - Livre du professeur Chapitre. Radioactivité et réactions nucléaires Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. isotopes b. noyau père ; noyau fils ; une particule

Plus en détail

TD : Radioactivité et réactions nucléaires

TD : Radioactivité et réactions nucléaires Première S Thème : Observer _ chap.2 TD : Radioactivité et réactions nucléaires Exercice 1 : Equations de désintégrations 28 1. 13Al 28 1Si 91 2Mo 91 1Nb 238 92U 17 6Pd 218 8Po 26 83Bi 23 9Th 17 Ag 7 21

Plus en détail

Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical

Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical 1. Introduction 2. Rayonnement corpusculaire 2.1 Les particules chargées 2.2 Les particules non chargées 3. Les ondes électromagnétiques 3.1 Définitions

Plus en détail

PROGRESSION sur L ANNEE SCOLAIRE

PROGRESSION sur L ANNEE SCOLAIRE PROGRESSION sur L ANNEE SCOLAIRE ONDES 1. Ondes et particules 2. Caractéristiques des ondes 3. Propriétés des ondes ANALYSE CHIMIQUE 4. Analyse spectrale 5. Réaction chimique par échange de proton 6. Contrôle

Plus en détail