Aide-mémoire : Chaque, leur, même, quelque, tout

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aide-mémoire : Chaque, leur, même, quelque, tout"

Transcription

1 Aide-mémoire : Chaque, leur, même, quelque, tt Les confusions homophoniques sont à l origine de plusieurs erreurs. Il est possible de les éviter en portant attention aux classes de mots ( catégories grammaticales : nom, pronom, adverbe, c.) auxquelles appartiennent les homophones. Dans les dictionnaires usuels, la classe est tjrs indiquée au début de l article d mot. Les grammaires les dictionnaires de difficultés, comme le Multidictionnaire, précisent l emploi mots selon leur classe proposent exemples pr chac. En ayant soin de faire cte vérification en cas de dte, on s assure d orthographier correctement les homophones. Pr différencier les homophones, on peut svent substituer mot à autre de la même classe. Ainsi, lorsqu on remplace a par avait en tenant compte du sens de la phrase, on fait le choix entre le verbe avoir (a) la préposition à. Il en va de même lorsqu on remplace, par exemple, l adverbe quelque par environ pr le distinguer du déterminant quelques : Je lui ai prêté quelque [environ] vingt dollars. Le recrs à mot de la même classe perm alors de valider l orthographe. En distinguant bien les classes de mots, on est à même de développer stratégies d autocorrection efficaces. Dans d autres cas, le sens à donner à mot à e expression peut être utile pr en déterminer la graphie correcte. Par exemple, lorsque que tt signifie entièrement, il est adverbe. À c égard, le dictionnaire frnit plusieurs exemples. La connaissance classes de mots est donc utile pr consulter judicieusement les vrages de référence. Cte fiche d autocorrection passe en revue quelques mots pvant appartenir à plusieurs catégories grammaticales offre astuces selon les classes de mots. Comme cte liste n est pas exhaustive, référez-vs à e grammaire à dictionnaire de difficultés comme le Multidictionnaire pr en savoir plus.

2 AIDE-MÉMOIRE : 2 CHAQUE CHACUN TOUTE PERSONNE, TOUT OBJET PRIS INDIVIDUELLEMENT Un / e, le / la / l le La fille rejte chaque prétendant. Chaque prétendant tente de séduire la fille. Chaque : invariable* est svent placé devant verbe est suivi d complément commençant par de peut l être TOUTE PERSONNE, TOUT OBJET PRIS INDIVIDUELLEMENT N importe quel / n importe quelle prétendants Chac tente de séduire la fille. Monsieur Jrdain se cvre de ridicule dans chace de ses actions. Chac : variable en genre* * Quand chaque chac fait partie du grpe suj de la phrase, le verbe est au singulier. LEUR verbe QUI EST À EUX, QUI LEUR APPARTIENT Un / e /, mon / ma / mes À ELLES, À EUX Lui Bérénice Christian entriennent e relation peu conventionnelle avec leurs parents. Jeanne Simon ne savent comment lui interpréter le testament que leur a laissé leur mère, Nawal. nombre selon

3 AIDE-MÉMOIRE : 3 MÊME Adjectif est précédé d déterminant suivi d SEMBLABLE Mikage Yûichi sont surpris d avoir fait le même rêve. forme pronom avec le, la, les IDENTITÉ OU PERMANENCE Les svenirs du condamné sont tjrs les mêmes. (antécédent = svenirs) forme pronom avec elle, elles, lui, eux, soi, c., auquel il est joint par trait d ion INSISTE SUR L IDENTITÉ La veuve Saverini veut venger ellemême la mort de son fils. (antécédent = veuve) AUSSI, ÉGALEMENT, Y COMPRIS, JUSQU À Le poète a l impression que même les éléments de la nature se moquent de lui. Suivant les conseils de Tointe, Argan se surprendra même à faire le mort pr connaître la vraie nature gens qui l entrent.

4 AIDE-MÉMOIRE : 4 QUELQUE, QUEL QUE, c. déterminant numéral Environ Madame Loisel a dû payer environ quelque trente-six mille francs pr bij. DEUX OU TROIS Des, les UN QUELCONQUE Un / e, le / la / l Monsieur Jodoin s installe à la taverne pr y boire quelques bières. Celui qui prétend être médecin est en réalité quelque guérisseur peu recommandable. nombre selon le verbe être au subjonctif PEU IMPORTE Quelles que soient les actions de Séraphin, elles sont nécessairement motivées par l avarice. (antécédent = actions) Harpagon est déterminé à démasquer le cpable, quel qu il soit. (antécédent = cpable)

5 AIDE-MÉMOIRE : 5 TOUT nom forme svent déterminant avec le, la, les, mon, ma, mes,, e,, c. ENTIER, COMPLET Un / e /, le / la / l / les SANS EXCEPTION Un / e /, le / la / les N IMPORTE LEQUEL Chaque Angélina parcrt tt le village e tte la paroisse. Le poète décrit ts les trments de son âme. chaque La fille refuse les avances de tt prétendant. avec antécédent (remplace généralement e réalité déjà évoquée dans le texte) SANS EXCEPTION LES UNS LES AUTRES, LES UNES LES AUTRES Les jees hommes sont ts déterminés à conquérir le cœur de Maria Chapdelaine. (antécédent = hommes) Les jees hommes demeurent discrs, mais ts shaitent conquérir le cœur de Maria Chapdelaine. (antécédent = hommes) sans antécédent Quelque chose Quelque chose Tt serait plus simple si Jocaste n était pas la mère d Œdipe. adjectif, verbe, autre adverbe e préposition Nom masculin est précédé d déterminant TOUT À FAIT, ENTIÈREMENT Très, trop, bien ENSEMBLE Colin embrasse Chloé tt dcement. Hippolyte semble tt surpris de l intensité sentiments de Phèdre. Même si elle refuse de l admtre, la princesse est tt excitée à l idée de revoir le duc de Nemrs. Les manifestations physiques de l angoisse les inquiétu du personnage forment tt. * Dans de rares contextes, l adverbe tt est variable (ex. : Elle est tte honteuse). lorsqu il n y a pas d antécédent * nombre

fiche D AUTOCORRECTION Frimousse, une petite chienne qu'on a adoptée le mois dernier, est intelligente et docile.

fiche D AUTOCORRECTION Frimousse, une petite chienne qu'on a adoptée le mois dernier, est intelligente et docile. fiche D AUTOCORRECTION 3.4 Les accords sont corrects dans chaque groupe du nom. On met souvent sur le dos de l inattention les erreurs d orthographe grammaticale. Bien accorder les mots exige de l observation

Plus en détail

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L orthographe est l une des plus grandes difficultés de la langue française. Voici un petit mémo de tous les accords principaux à savoir et à appliquer. I. ACCORD DE L ATTRIBUT

Plus en détail

Renforcer ses compétences. en Orthographe

Renforcer ses compétences. en Orthographe Renforcer ses compétences en Orthographe Sommaire INTRODUCTION GÉNÉRALE... 11 Première Partie GÉNÉRALITÉS Chapitre I. à quoi sert l orthographe?... 17 i. à quoi servent les lettres?... 20 ii. écrire des

Plus en détail

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s)

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s) GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUELQUE HOMOPHONES QUELQUE(S) QUEL(S) QUE/QUELLE(S) QUE QUEL(S)/QUELLE(S) QU ELLE(S) 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes quelque quelque(s) quel(s)

Plus en détail

être compris de notre entourage.

être compris de notre entourage. La Nature des Mots Puisque nous communiquons avec nos semblables à l aide du langage, nous utilisons des mots. Ceux-ci servent à exprimer nos idées de façon à être compris de notre entourage. Cependant,

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. près prêt

Homophones grammaticaux de catégories différentes. près prêt GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PRÈS HOMOPHONES PRÊT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes près prêt près : adverbe. Il indique la proximité dans l espace ou dans le temps. Il a le

Plus en détail

Améliorer l'orthographe par la mise en place d'un codage des erreurs et d'une aide à la relecture

Améliorer l'orthographe par la mise en place d'un codage des erreurs et d'une aide à la relecture Améliorer l'orthographe par la mise en place d'un codage des erreurs et d'une aide à la relecture Plan 1 Constats et rappels 2 Objectifs 3 Rappels des textes officiels 4 Présentation de la typologie et

Plus en détail

leur(s) leur LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

leur(s) leur LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES LEUR(S) HOMOPHONES LEUR 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes leur(s) leur leur(s) : déterminant possessif. Il fait partie d un GN dont le noyau est

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CE HOMOPHONES SE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ce se ce : déterminant démonstratif masculin singulier. Il fait partie d un GN dont le noyau

Plus en détail

ces ses c est s est sais / sait

ces ses c est s est sais / sait GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CES HOMOPHONES SES C EST S EST SAIS / SAIT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ces ses c est s est sais / sait ces : déterminant démonstratif pluriel

Plus en détail

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le nombre et le degré de détermination du nom. 1. L article le, la, les, l, d, au, aux, du, des, un, une, des, du, de l, de la, des.

Plus en détail

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES SON HOMOPHONES SONT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes son sont son : sont : déterminant possessif singulier à la 3 e personne. Il fait partie d

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. s y si ci

Homophones grammaticaux de catégories différentes. s y si ci GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES S Y HOMOPHONES SI CI 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes s y si ci s y : pronom personnel se (e élidé devant une voyelle) à la troisième personne

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

ça sa ÇA HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

ça sa ÇA HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES ÇA HOMOPHONES SA 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ça sa ça : pronom démonstratif qui veut dire cela. On peut le remplacer par cela. Ça ne signifie

Plus en détail

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Maternelle Par le récit d événements du passé, par l observation du patrimoine familier (objets conservés dans la famille...), ils apprennent à distinguer

Plus en détail

DOCUMENT PRÉPARATOIRE TEST DE FRANÇAIS ÉCRIT SEL VERSION B

DOCUMENT PRÉPARATOIRE TEST DE FRANÇAIS ÉCRIT SEL VERSION B DOCUMENT PRÉPARATOIRE TEST DE FRANÇAIS ÉCRIT SEL VERSION B CODE LINGUISTIQUE RÉDACTION Création : Mars 2005 Dernière révision : Mai2008 Table des matières Renseignements généraux. page 3 I. Première partie

Plus en détail

Classe de huitième. Extrait de français 2014 2015. www.hattemer-academy.com. 76/78 rue Saint-Lazare 75009 Paris

Classe de huitième. Extrait de français 2014 2015. www.hattemer-academy.com. 76/78 rue Saint-Lazare 75009 Paris Classe de huitième Extrait de français 2014 2015 76/78 rue Saint-Lazare 75009 Paris www.hattemer-academy.com 52, rue de Londres 75008 Paris www.hattemer.fr Extrait de français - huitième e Programme f

Plus en détail

peu peux/peut peut être peut-être

peu peux/peut peut être peut-être GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PEU HOMOPHONES PEUX/PEUT PEUT ÊTRE PEUT-ÊTRE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes peu peux/peut peut être peut-être peu : adverbe ; il a le sens de

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail

LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. la là l as / l a

LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. la là l as / l a GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES LA HOMOPHONES LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes la là l as / l a la : déterminant défini féminin singulier. Il fait partie d un GN

Plus en détail

Une année. de Dictée$ CE2. Sélection par Albert Brugnon. Préparations de dictées par Béatrice Audo. Illustrations de David Vogel

Une année. de Dictée$ CE2. Sélection par Albert Brugnon. Préparations de dictées par Béatrice Audo. Illustrations de David Vogel Une année de Dictée$ CE Sélection par Albert Brugnon Préparations de dictées par Béatrice Audo Illustrations de David Vogel Une progression de dictées et leurs préparations qui couvrent l'ensemble d'une

Plus en détail

mes m est mets/met mais mets

mes m est mets/met mais mets GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES MES HOMOPHONES M EST METS/MET MAIS METS 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes mes m est mets/met mais mets mes : déterminant possessif pluriel, féminin

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

La grammaire comme fondement de la compréhension, MULLER Béatrice

La grammaire comme fondement de la compréhension, MULLER Béatrice La grammaire comme fondement de la compréhension, MULLER Béatrice Grammaire 08 La kinesthésie au service de l apprentissage de l orthographe expérimentation antérieure au GRF L accord de l adjectif qualificatif

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

Fiche connaissance ORTHOGRAPHE. Français 2 et 3

Fiche connaissance ORTHOGRAPHE. Français 2 et 3 Fiche connaissance Discipline Cycle ORTHOGRAPHE Français 2 et 3 Enseigner l orthographe 5 principes de base 1 Différencier connaissances et mise en oeuvre L enseignement de l orthographe doit viser à la

Plus en détail

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants Synthèse du document proposé par l Observatoire de l enfance et la jeunesse du ministère de la Communauté française de Belgique Introduction

Plus en détail

COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL

COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL La méthode de correction expliquée ici s applique à la correction des erreurs de français signalées dans un texte. L étudiant, à travers la correction de son travail, doit être

Plus en détail

Quand écrire à, a, as? Quand écrire c est / ce sont / s est / se sont? a / as. avait. c est / ce sont VOICI CECI. s est / se sont JE ME SUIS

Quand écrire à, a, as? Quand écrire c est / ce sont / s est / se sont? a / as. avait. c est / ce sont VOICI CECI. s est / se sont JE ME SUIS Quand écrire à, a, as? Quand écrire c est / ce sont / s est / se sont? à Le petit mot à est une préposition. Il introduit un complément. Il se place devant : Il faut penser à changer régulièrement sa brosse

Plus en détail

Orthographe grammaticale

Orthographe grammaticale Orthographe grammaticale On a vu en CE2 et en CM1 a/à/as Marine a faim. Tu as soif a ou as est le verbe avoir conjugué au présent, (truc : on peut le remplacer par avait / avais ) Marie habite à Fréterive

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

quelquefois quelques fois

quelquefois quelques fois GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUELQUEFOIS HOMOPHONES QUELQUES FOIS 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes quelquefois quelques fois quelquefois : adverbe Il est complément de phrase

Plus en détail

Le Cahier de Caisse. Pour cela, il est indispensable de contrôler ses recettes et ses dépenses et de faire périodiquement le point sur sa gestion.

Le Cahier de Caisse. Pour cela, il est indispensable de contrôler ses recettes et ses dépenses et de faire périodiquement le point sur sa gestion. Srces: Revue Communautés Africaines, n 16 & 17, 1986, B.P. 5946, Dala-Akwa, CAMEROUN Le Cahier de Caisse Lorsqu on est agent de développement, on est appelé : à gérer un petit projet à aider les communautés

Plus en détail

LES CROYANCES LIMITANTES

LES CROYANCES LIMITANTES 1998 Séminaire de Robert DILTS LES CROYANCES LIMITANTES Les 3 domaines les plus courants de croyances limitantes sont ceux qui concernent le manque d espoir (ce n est pas possible), le manque de confiance

Plus en détail

LES DÉTERMINANTS DU NOM

LES DÉTERMINANTS DU NOM LES DÉTERMINANTS DU NOM En bref Le déterminant précède le nom pour former un groupe nominal. Il s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Paragraphes essentiels Il faut savoir

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point.

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point. Mon code d autocorrection 1 er cycle Structure de la phrase Est-ce que ma phrase se dit bien en français écrit? Je relis ma phrase. Je fais lire ma phrase par quelqu un. Ponctuation Est-ce que ma phrase

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) Février

Plus en détail

o Je choisis des idées en lien avec le sujet.

o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Avant d écrire Ma démarche pour planifier mes idées : Je fais mon plan. o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Je pense à l intention. o Je veux informer, raconter, inviter J écris en pensant à

Plus en détail

Pronom relatif (introduisant les phrases syntaxiques complexes appelées subordonnées)

Pronom relatif (introduisant les phrases syntaxiques complexes appelées subordonnées) SYNTAXIQUES MATÉRIEL COMPLEXES POUR APPELÉES ALLOPHONES SUBORDONNÉES) 1 Pronoms Pronom relatif (introduisant les phrases syntaxiques complexes appelées subordonnées) Comme tous les pronoms, le pronom relatif

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Organisez votre prospection

Organisez votre prospection BÂTIMENT ACTUALITÉ N 13 16 JUILLET 2013 DÉMARCHE COMMERCIALE : ALLEZ À LA RENCONTRE DU CLIENT 3 SUPPLÉMENT «Prospection : ensemble d actions qui visent à identifier, contacter et capter de nouveaux clients,

Plus en détail

UNIVERSITE D ORLEANS SL01MA11, Groupes 1 et 5 Département de Mathématiques 2009-2010. N. El Hage Hassan S EXPRIMER EN MATHÉMATIQUES

UNIVERSITE D ORLEANS SL01MA11, Groupes 1 et 5 Département de Mathématiques 2009-2010. N. El Hage Hassan S EXPRIMER EN MATHÉMATIQUES UNIVERSITE D ORLEANS SL01MA11, Groupes 1 et 5 Département de Mathématiques 2009-2010 N. El Hage Hassan S EXPRIMER EN MATHÉMATIQUES 1 Les énoncés La plupart des phrases que l on rencontre dans un livre

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

«La pomme qui voulait voyager»

«La pomme qui voulait voyager» «La pomme qui voulait voyager» Création d'une suite d histoire à partir d une séquence d'images Type d outil : Démarche d apprentissage en contagion et en construction de langage (Savoir Parler). Auteurs

Plus en détail

Régime du verbe selon son sens : rédaction

Régime du verbe selon son sens : rédaction SELON SYNTAXE SON SENS : RÉDACTION 1 Régime des mots Régime du verbe selon son sens : rédaction En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter les

Plus en détail

Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas)

Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas) Manuel Utilisateur Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas) Etablir votre diagramme de Gantt Estimer le coût des tâches www.albasim.ch 1 / 5 Affecter

Plus en détail

Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum

Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum Niveau Classes de 4 ème et 3 ème. Prérequis Pour les élèves : savoir utiliser un forum en respectant les règles de bonne conduite. Pour

Plus en détail

Fondement 2 La création d un climat actualisant

Fondement 2 La création d un climat actualisant Fondement 2 La création d un climat actualisant La création d un climat actualisant se résume comme étant une atmosphère de confiance dans une salle de classe. Il s agit donc, à la base, de gérer un contexte

Plus en détail

6 principes de base pour enseigner l orthographe aujourd hui

6 principes de base pour enseigner l orthographe aujourd hui 6 principes de base pour enseigner l orthographe aujourd hui À partir des travaux de Danièle COGIS Il faut proposer aux élèves des activités qui les engagent intellectuellement. Il faut distinguer connaissance

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

N Du 25 février au 3 mars 2013

N Du 25 février au 3 mars 2013 N Du 25 février au 3 mars 2013 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 26 février 2013 à 11:41 par Muriel Valin Comment faire revivre une momie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL

AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL TYPES D IMAGES LES PLUS EFFICACES - SANTÉ/SÉCURITÉ AU TRAVAIL ÉTUDE PAR CAROLINE DESPATIE ET CATHERINE CABALLERO SOUS LA DIRECTION DE LUC SAINT-HILAIRE, CHARGÉ DE COURS DES-

Plus en détail

Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers?

Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers? Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers? Ex n 1 item 64 Champ : Nombres Compétence : Ecrire et nommer les nombres entiers, décimaux et les fractions Sources utilisées : - Evaluations

Plus en détail

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QU EN HOMOPHONES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes qu en quant quand qu en : que (e élidé devant une voyelle) suivie de en, pronom qui

Plus en détail

FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H)

FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H) FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H) (Vocabulaire spécifique à la profession ou approche touristique) ANGLAIS ALLEMAND - ESPAGNOL Durée : 4 demi-journées soit un total de 16 heures. Groupe

Plus en détail

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES NI HOMOPHONES N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ni n y ou où NI N Y ni : conjonction de coordination. ni est le pendant négatif de ou

Plus en détail

Mustapha Mezzine. Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur

Mustapha Mezzine. Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur Mustapha Mezzine Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur 2 2 Avant-propos L une des métaphores les plus utilisées pour expliquer le fonctionnement du cerveau est de la comparer à un ordinateur.

Plus en détail

Calcul de moyenne de portrait

Calcul de moyenne de portrait Calcul de moyenne de portrait Dupont Maurane & Bourriaud Typhaine TS2 Mon CV. 1 Présentation POURQUOI CE PROJET : Parmi la liste des projets proposés pour le bac, ce sujet m a semblé le plus attrayant.

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen du Code régissant

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

L ACTE DE MESURER ET D ÉVALUER

L ACTE DE MESURER ET D ÉVALUER SECTION 1 L ACTE DE MESURER ET D ÉVALUER OBJECTIF RECHERCHÉ L acte de mesurer et d évaluer est plus difficile que ce qu on peut imaginer au premier abord. S il est relativement aisé de calculer quelque

Plus en détail

Antidote HD débutant

Antidote HD débutant Antidote HD débutant Table des matières 1. Réglages selon nos besoins de soutien... 2 2. Barre d outils... 4 3. Position du curseur... 4 4. Démarrer Antidote... 5 5. Correction de texte... 6 5.1. Les indications

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

CONFIGURER LE RÉSEAU SOUS WINDOWS

CONFIGURER LE RÉSEAU SOUS WINDOWS Chapitre 7 CONFIGURER LE RÉSEAU SOUS WINDOWS L installation matérielle terminée, il faut procéder à l installation logicielle. Ce sera très facile si votre carte réseau est plug & play car, dans ce cas,

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION - 1 - LA LETTRE DE MOTIVATION Il s agit de convaincre l employeur que votre candidature est pertinente et qu elle mérite une attention particulière. Le but est de décrocher un entretien LETTRE TYPE EN

Plus en détail

L intranet. s inscrire en formation

L intranet. s inscrire en formation Fiche Action L intranet s inscrire en formation Que ce soit pour des stages de formation ou pour des actions de formation organisées par votre territoire, plus besoin de chercher où est le carton d inscription,

Plus en détail

Construction verbale fautive ; choix fautif de l auxiliaire verbal

Construction verbale fautive ; choix fautif de l auxiliaire verbal CHOIX SYNTAXE FAUTIF DE L AUXILIAIRE VERBAL 1 Problèmes fréquents Construction verbale fautive ; choix fautif de l auxiliaire verbal En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Enseigner la langue : construire une séance de grammaire Académie de Lille Valéry Herbin

Enseigner la langue : construire une séance de grammaire Académie de Lille Valéry Herbin Enseigner la langue : construire une séance de grammaire Académie de Lille Valéry Herbin contextualisation Phase 1 : émergence d un besoin d apprentissage Objectif : prendre conscience du problème de langue

Plus en détail

La réglementation des congés payés

La réglementation des congés payés Ressources pour les enseignants et les formateurs en français du tourisme Activité pour la classe : CFTH Crédit : Marie-José BACHMANN Les congés payés des salariés Cette fiche contient : un texte informatif

Plus en détail

«Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit des termes est le plus grand.»

«Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit des termes est le plus grand.» Recherche d un problème ouvert en classe de seconde Le produit maximum Stéphane Millet Lycée d Andrézieu-Bouthéon «Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

RESULTATS QUESTIONNAIRE

RESULTATS QUESTIONNAIRE RESULTATS QUESTIONNAIRE PRESENTATION DE L ECHANTILLON Nous avons mené notre analyse auprès de 270 personnes qui ont répondu à l enquête suivante «Quelles sont mes attentes au travail et mon entreprise

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

LA PRODUCTION D ÉCRITS

LA PRODUCTION D ÉCRITS LA PRODUCTION D ÉCRITS AU CYCLE 3 Sevin Laëtitia CPC EPS - Circonscription d ALBI - Jeudi 21 mars 2013 Collège J.Jaurès 1- Comment construire une programmation en production d écrits? 2- Comment relier

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

LOGO et l'orthographe

LOGO et l'orthographe LOGO et l'orthographe CYCLE DE RESOLUTION DE PROBLEMES EN ORTHOGRAPHE :EXPRIMER LE PLURIEL DES NOMS EN AJOUTANT UN "S" AL. Si l'usage de LOGO en géométrie est évidente, nous allons voir qu'il en est de

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

Faire et analyser un graphique de Bland-Altman pour évaluer la concordance entre deux instruments ou plus

Faire et analyser un graphique de Bland-Altman pour évaluer la concordance entre deux instruments ou plus Faire et analyser un graphique de Bland-Altman pour évaluer la concordance entre deux instruments ou plus Par Marie-Pierre Sylvestre Contexte On désire comparer deux instruments qui mesurent le même concept.

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

I Les 13 classes grammaticales des mots.

I Les 13 classes grammaticales des mots. S.O.S BREVET CLASSES GRAMMATICALES ET FONCTIONS I Les 13 classes grammaticales des mots. La classe grammaticale d'un mot (ou nature), c'est la tribu à laquelle ce mot appartient. Elle est mentionnée dans

Plus en détail

CTM 6 : Polynômes. Calculer, déterminer, estimer, approximer. Repérer, comparer

CTM 6 : Polynômes. Calculer, déterminer, estimer, approximer. Repérer, comparer CTM 6 : Polynômes I. Compétences à atteindre C1 Calculer, déterminer, estimer, approximer C2 Appliquer, analyser, résoudre des problèmes C4 Repérer, comparer C7 Acquérir les notions propres aux mathématiques

Plus en détail

Réaliser et mettre en ligne. des animations et des exercices pour aider les élèves en difficultés en 4 e. Différenciation par le numérique

Réaliser et mettre en ligne. des animations et des exercices pour aider les élèves en difficultés en 4 e. Différenciation par le numérique Réaliser et mettre en ligne des animations et des exercices pour aider les élèves en difficultés en 4 e Différenciation par le numérique Faire des prédictions dans des phrases complexes Outils numériques

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Les 3 différents niveaux de délégation en détails : qu est

Plus en détail

La Passivation. sujet verbe complément d'objet direct.

La Passivation. sujet verbe complément d'objet direct. La Passivation * Voici des phrases : certaines sont extraites du texte " les 40 000 heures ", d'autres sont transformées à la forme passive. 1 - " Au contraire, ces revenus sont déterminés par la production

Plus en détail

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»?

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»? Guide 3 en 1 en difficulté Cycle 2 Cycle 3 Mode d emploi Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «en difficulté»? L ouvrage Votre ouvrage est découpé en 6 parties séparées par un intercalaire. 1 partie

Plus en détail

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- :

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- : L évaluation des Mathématiques en Lycée Professionnel Quelle est la place de l évaluation dans une séquence de mathématiques en Lycée professionnel? Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques-

Plus en détail

MATHEMATIQUES FRANÇAIS

MATHEMATIQUES FRANÇAIS EVALUATION A L ENTRÉE AU CE2 MATHEMATIQUES FRANÇAIS Ressources utilisées : ROLL, Inspection Dordogne Nord, Documents et outils du Rased Auray Carnac. Livret du Maître 1 Cotation en règle générale. Sauf

Plus en détail

Le stress : Comment le gérer étape par étape

Le stress : Comment le gérer étape par étape Le stress : Comment le gérer étape par étape Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 8.3 évaluer la relation qui existe entre la gestion

Plus en détail

FRA-3032-2 H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE. Document préparé par Gaétane Genier

FRA-3032-2 H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE. Document préparé par Gaétane Genier Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle FRA-303- H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE Document préparé

Plus en détail