CODAGE DES INFORMATIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CODAGE DES INFORMATIONS"

Transcription

1 Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : Nombres, textes, Images, sons, vidéos, Programmes Dans un ordinateur, elles sont toujours représentées sous forme binaire (BIT : Binary digit) c est-à-dire une suite de 0 et de 1. I- Terminologie I.1Unité de codage Les composants constituants un système informatique réagissent, de manière interne, à des signaux «tout ou rien». On représente les deux états stables ainsi définis par les symboles «0» et «1» ou encore par «L» (low) et «H» (high). Le système de numération adapté à la représentation de tels signaux est donc la base 2, on parle ainsi de codage binaire. L unité de codage de l information est donc un élément ne pouvant prendre que les valeurs 0 ou 1 : le bit (contraction de Binary Digit, c est-à-dire Binary Digital Unit). I.2 Unité de transfert Pour les échanges de données, les informations élémentaires (bits) sont manipulées par groupes qui forment ainsi des mots binaires. La taille de ces mots est le plus souvent un multiple de 8 = 2 3. L unité de transfert utilisé pour les échanges de données est le mot de 8 bits appelé octet (byte). Le bit de poids faible (en anglais Least Significant Bit, ou LSB) est pour un nombre binaire le bit ayant dans une représentation donnée la moindre valeur (celui de droite dans la représentation positionnelle habituelle). À l'opposé, on a le bit de poids fort (MSB). I.3 Mots binaires En dehors de l unité de transfert (octet), des regroupements plus importants de bits sont couramment utilisés : le mot de 16 bits = 2 octets (word), le mot de 32 bits = 4 octets (double word), et le mot de 64 bits = 8 octets (quad word) Par abus de langage on a tendance à écrire que ko = kio, Mo = Moi 1/12

2 I.4 Activités Activité 1 La fiche technique d'un disque dur externe indique une capacité de 320 GB, Exprimez cette capacité en Mio. Activité 2 Votre fournisseur ADSL vous annonce un débit descendant de kibits/s. Vous faites une mesure de débit réel et vous trouvez une moyenne de kibits/s. Quel sera le temps théorique minimal de téléchargement d'une application de taille égale à 25 Mo? II- Codage binaire Comme pour toutes autres bases de calcul, la base 2 utilisée pour le codage répond à la règle suivante : Exemple Pour un nombre codé en base B, chaque symbole de ce nombre, de la gauche vers la droite, est un multiplicateur d une des puissances successives de B (base 10, donc 10 symboles de représentation 0,1,2,3,4,5,6,7,8,9) = = (base 2, donc 2 symboles de représentation :0,1) = =365 Comme pour toutes les autres bases de calcul, la plage de valeurs d un nombre dépend de la quantité de symboles le constituant / Un nombre codé avec N symboles en base B peut prendre B N valeurs entières différentes (soit l intervalle 0 B N -1) III- Algèbre de boole En plus des opérations arithmétiques de base (addition, soustraction, et division), tous les systèmes combinatoires sont soumis aux règles de l algèbre de l anglais Boole qui traduisent les raisonnements logiques à partir de propositions vraies ou fausses. L algèbre de Boole est commutative, associative et distributive. Un booléen est donc un élément binaire, vraie ou faux, «1» ou «0». 2/12

3 Activité Convertir manuellement les valeurs suivantes (base 2 base 10) : 25 10, , , IV- Représentation hexadécimale Le binaire, s il est très représentatif du codage interne des machines, reste très délicat et fastidieux à manipuler. Les programmeurs ont très vite ressenti le besoin d utiliser une représentation plus rapide des nombres binaires. Imaginons de représenter chaque quartet binaire par un unique symbole. Un quartet permettant de coder 2 4 valeurs (soit 0 à 15), il faut dons trouver une base de représentation disposant de 16 symboles : il s agit de la base 16 appelée hexadécimal. Cette base de calcul répond aux mêmes règles que les autres en ce qui concerne les plages de valeurs et les techniques de conversion. Elle est représentée par les 10 chiffres et les 6 premières lettres de l alphabet. 3/12

4 Activité Convertir les valeurs suivantes (base 16 base 10 base 2) : BAFFE 16 V- Interprétation signée Comment les valeurs entières négatives sont-elles représentées? à 1). Par convention le MSB est interprété comme bit de signe (le nombre est considéré négatif si le MSB est égal Le passage d une valeur positive à la valeur négative de même valeur absolue peut-être obtenu par le complément à 2 (inversion bit à bit puis ajout de 1) : N = N +1 Interprétation signée sur 8 bits 4/12

5 Activité Exprimez, en décimal, les valeurs binaires signées suivantes , , VI- Codage des entiers relatifs : synthèse VII- Codage des caractères Une grosse part des informations manipulées par les systèmes numériques concerne le langage parlé ou écrit matérialisé sous forme de textes, eux-mêmes constitués de caractères typographiques. Comment coder universellement ces caractères et permettre ainsi l échange d informations entre machines et/ou utilisateurs, quelle que soit la langue utilisée? VII.1 Le code ASCII Le jeu de caractères codés ASCII (American Standard Code Information Interchange), inventé par Bob Berner en 1961, est la norme de codage de caractères en informatique la plus connue, la plus ancienne et la plus largement compatible. Le code ASCII est un code sur 7 bits (valeur de à 127), il permet de définir : des caractères imprimables universels : lettres majuscules et minuscules, chiffres, symboles de ponctuatio des codes de contrôle nom imprimables : indicateur de saut de ligne, de fin de texte, codes de gestion des échanges, codes de contrôle de périphériques 5/12

6 Exercice Décrypter la chaîne ASCII suivante représentée sous forme d'une suite d'octets : ASCII contient les caractères nécessaires pour écrire en anglais. Si cela est suffisant pour écrire des programmes, il n en va pas de même lorsqu il s agit de transcrire un texte en français. Comment coder nos lettres accentuées et autres cédilles? VII.2 Universalité Pour coder de manière universelle l ensemble des symboles utilisés quelle que soit la langue (anglais, français, grec ), il faut attribuer à tout caractère ou symbole de n importe quel système d écriture de langue un nom et un identifiant numérique, et ce de manière unifiée, quelle que soit la plate-forme informatique ou le logiciel. C est ce que propose la norme Unicode (développée par le Consortium du même nom, Chaque symbole d écriture est représenté par un nom et une valeur hexadécimale préfixée par «U+». Exemple : A est représentée par U+0041 é est représenté par U+00E9 est représenté par U+20AC Pour stocker sur un support informatique un texte constitué de caractères Unicode, il faut encore choisir un procédé transformant chaque définition Unicode en une suite d octets et réciproquement. C est le processus d encodage. 6/12

7 CODAGE DES INFORMATIONS Actuellement, un des systèmes d encodage couramment utilisés (Unix, Internet ) est UTF-8 (Unicode transformation Format). Ce système rempli les conditions suivantes : Les caractères faisant partie de l ASCII sur 7 bits doivent rester inchangés. L objectif est de permettre un maximum de compatibilité entre les documents UTF-8 et les applications qui ne connaissent que l ASCII et supposent qu un caractère correspond à un octet. Les caractères encodés peuvent occuper de 1 à 4 octets. Comme la majorité des caractères font plusieurs octets, il doit être possible d en retrouver le début ; ceci afin de pouvoir l utiliser dans un flux de données. UTF-8 propose pour cela un codage sous forme d octets dont les bits de poids forts sont discriminants. VII.3 Activité Quel est, en hexadécimal, le résultat de l'encodage UTF-8 des symboles «A», «é» et dont les codes Unicode sont U+0041, U+00E9 et U+20AC? VIII- Codage des images Après le texte, l image est sans nul doute le support le plus utilisé pour communiquer. Dans le domaine du numérique, les images sont constituées d une matrice LxH (LargeurxHauteur) de points élémentaires que l on nomme généralement des pixels (abréviation de Picture Element). Le pixel représente donc le plus petit élément constituant une image nnumérique. Chaque pixel a une couleur codée sur un nombre plus ou moins grand de bits. LxH (en pixels) correspond à la définition de l image. Exemple 7/12

8 Le caractère ASCII $41 peut-être simplement représenté sur une matrice 5x7 en allumant les pixels adéquats. La couleur peut-être ici matérialisée par un unique bit (pixel allumé ou éteint). Le codage d une image peut donc dans un premier temps se résumer en la succession des codages des pixels suivant un ordre bien défini (balayage lignes-colonnes en partant du coin supérieur gauche) VIII.1 Codage de la couleur Le mode de représentation RVB (Rouge, Vert et Bleu, ou en anglais RGB pour Red Green Blue) correspond à celui fourni par la plupart des caméras couleurs, il est naturellement utilisé pour la reproduction de couleurs sur écran (base noire). C est le mode de composition des couleurs basé sur le principe des couleurs additives : le rouge, le vert et le bleu sont les trois primaires utilisées dans la constitution de couleurs à partir de sources lumineuses. Synthèse additive Exemple : Modèle RVB (trièdre de Maxwell) Pixel blanc codage RVB : $FFFFFF Pixel noir codage RVB : $ Pixel rouge codage RVB : $FF0000 Pixel vert codage RVB : $00FF00 Pixel cyan codage RVB : $00FFFF Pixel jaune codage RVB : $FFFF00 VIII.2 Activités Exprimez en hexadécimal les couleurs RVB suivantes (proportions en %), en déduire un nom possible de la couleur : %RVB (100, 65, 0), %RVB (93, 51, 93) et %RVB (60, 80, 20). 8/12

9 Quelle est la taille (en octets) d'une image non compressée, de définition 640x480 et de profondeur 24 bits? L'image est incorporée à un document destiné à être distribué sous forme de photocopies N&B. Quelle économie de taille réalisez-vous en convertissant l'image en 256 niveaux de gris? Remarque Le terme profondeur est utilisé pour spécifier le nombre de bits alloué au codage de chaque pixel. Votre ordinateur affiche sans problème des images de définition 1024x768 et de profondeur 32 bits (RVBA). Que pouvez-vous en déduire quant à la taille mémoire de votre carte vidéo? 9/12

10 IX- Exercices d applications IX.1 Conversion Convertir les valeurs décimales suivantes en binaire. a. 65 b. 200 c. 254 d. 350 e f Convertir les valeurs binaires non sign.es suivantes en décimal. a b c d e Convertir les valeurs décimales suivantes en hexadécimal. a. 65 b. 200 c. 254 d. 350 e f Convertir les valeurs hexadécimales non sign.es suivantes en décimal. a. 100 b. 5F3 c. ABCD d. FE80 e. 1CD45F f. FF0712AC 10/12

11 IX.2 Mot binaire Séparer les mots binaires suivants en quartets et donner leur écriture hexadécimale IX.3 Calcul décimal Calculer en décimal les valeurs signées 8 et 16 bits suivantes. 1. % $9C 3. % $D31F 5. % IX.4 Mémoire vive La notice technique d un ordinateur portable donne les indications suivantes : mémoire vive 2048 Mio, écran SXGA (Super extended Graphics Array, 1 280x1 024 pixels, profondeur 32 bits), disque dur 250 Go. Donner, en octets, la capacité de la mémoire vive. Calculer la taille en kio de la plus grande image RGBA que cette machine puisse afficher. Donner, en Mio, la taille d une partition égale à 40 % de la capacité totale du disque dur. 11/12

12 IX.5 Fichier mp3 Un morceau de musique de durée 6 minutes et 36 secondes est disponible sous forme d un fichier MP3. L encodage a été réalisé en qualité CD stéréo (44,1 khz, c est-à-dire échantillons 16 bits par seconde et par canal). Les données sont compressées pour obtenir le fichier qui a une taille égale à octets. Calculer, en octets, la quantité brute de données (avant compression). Comparer avec la taille du fichier, en déduire le taux de compression du codeur. Le débit du MPEG-1 layer3 (MP3) doit être compris entre 112 et 128 kbits/s. Le fichier est-il conforme à cette indication? IX.6 Robovolc Le système de localisation du ROBOVOLC est basé sur un récepteur GPS qui utilise le standard NMEA. Les trames envoyées par le récepteur sont constituées de caractères ASCII imprimables. Une latitude de Sud est par exemple envoyée sous la forme de la suite de caractères ,S qui correspondent à 21 degrés et 14,35 minutes (0,35x60=21 ). La suite d octets suivante (en hexadécimal) indique une longitude (avec les degrés sur 3 chiffres) : E C 45 Décoder cette coordonnée GPS (en degrés, minutes, secondes d angle). Chercher, à l aide d un atlas ou d Internet, la position du robot 12/12

TRAITEMENT NUMÉRIQUE

TRAITEMENT NUMÉRIQUE TRAITEMENT NUMÉRIQUE Page:1/10 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - Définitions : unité de codage, unité de transfert et mots binaires - Codage : - décimale vers

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures :

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : Plan Introduction Systèmes de numération et représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimaled Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Numération Informatique et Science du Numérique

Numération Informatique et Science du Numérique La courbe ci-contre représente le signal délivré par un capteur de température. Ce signal est analogique (il peut prendre une infinité de valeurs continues). Pour être traité par l ordinateur il doit être

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Systèmes de Numération & Codage

Systèmes de Numération & Codage Systèmes de Numération & Codage Objectif : L électronicien est amené à manipuler des valeurs exprimées dans différentes bases (notamment avec les systèmes informatiques). Il est essentiel de posséder quelques

Plus en détail

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Cours sur la numération La numération Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Le système décimal Les nombres que nous utilisons

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

Numération et codage

Numération et codage Table des matières Numération et codage 1. Définition...2 1.1. Unité de codage...2 1.2. Unité de transfert...2 1.3. Mots binaires...2 2. Codage...3 2.1. Base 10 ou décimale...3 2.2. Base 2 ou binaire...3

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS Objectifs : Connaître le système binaire, le bit et l'octet. Comprendre le codage des informations en informatique I LE SYSTEME BINAIRE ) Le binaire L informatique

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information Numérisation de l Une est un élément de connaissance codé à l aide de règles communes à un ensemble d utilisateurs. Le langage, l écriture sont des exemples de ces règles. 1 Comment les s sont-elles transmises?

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION Page 1/6 I- SYSTEMES SYSTEMES DE NUMERATION I-1- DECIMAL (base l0) C'est le système le plus utilisé. On peut représenter un nombre décimal sous la forme :... (1997) 10 = 1 10 3 + 9 10 2 + 9 10 1 + 7 10

Plus en détail

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation Le système binaire Comment comptons nous en décimal? Depuis la fin du moyen-age, nous comptons en base 10. Certains diront que cette pratique est venue du fait que nous avons 10 doigts. Il en découle principalement

Plus en détail

Alain ROBERT. Vous avez dit «Numérique»?

Alain ROBERT. Vous avez dit «Numérique»? Alain ROBERT Vous avez dit «Numérique»? Attention : Ce document est déposé. Son usage est libre dans tous les établissements d'enseignement. Si vous souhaitez le dupliquer sur un site internet ou l incorporer

Plus en détail

Cours. La numération

Cours. La numération Cours La numération Cours sur la numération P V1.6 1/10 Lycée Jules Ferry Versailles - CRDEMA 2007-2008 TABLE DES MATIERES : 1 INTRODUCTION....3 1.1 LA BASE....3 2 LES SYSTEMES DE NUMERATION...3 2.1 LE

Plus en détail

Le codage de l'information

Le codage de l'information Le codage de l'information Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - de définir le rang ou le poids d'un chiffre d'un système de numération,

Plus en détail

Représentation de l information en binaire

Représentation de l information en binaire Représentation de l information en binaire Les ordinateurs sont capables d effectuer de nombreuses opérations sur de nombreux types de contenus (images, vidéos, textes, sons,...). Cependant, quel que soit

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES - Introduction En binaire, on distingue trois principaux systèmes de codage : Binaire pur, Binaire DCB (Décimal Codé Binaire), Binaire réfléchi (code Gray). En informatique

Plus en détail

Numération Page 1 sur 5

Numération Page 1 sur 5 Numération Page sur 5 Sommaire : I- Introduction II- III- IV- Différentes bases Base Base Base 6 Correspondance Conversion décimal -> binaire binaire -> décimal hexadécimal -> binaire hexadécimal -> décimal

Plus en détail

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération Lycée Maximilien Sorre Année 2015-2016 BTS SIO 1 Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération 1 Introduction : que signifie 2014? Dans de nombreuses situations, il est nécessaire de pouvoir exprimer

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres IPT : Cours 2 La représentation informatique des nombres (3 ou 4 heures) MPSI-Schwarz : Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 28 septembre 2015 1 Codage en base 2 Définition 1 : Tout nombre décimal

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations Objectifs: À la fin de cette unité, - vous saurez comment les caractères et les nombres entiers positifs et négatifs sont représentés dans la mémoire d'un ordinateur. - vous saurez comment on effectue

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

COURS D INFORMATIQUE : OBJECTIFS DU PROGRAMME

COURS D INFORMATIQUE : OBJECTIFS DU PROGRAMME COURS D INFORMATIQUE : OBJECTIFS DU PROGRAMME Vous devrez dans votre vie professionnelle : - communiquer avec les informaticiens de votre entreprise ou de votre laboratoire ; - participer aux prises de

Plus en détail

Le codage des informations TP n 5

Le codage des informations TP n 5 But du TP :- Comprendre le principe de codage des informations. - Savoir passer d un système de numérotation à un autre. - Construire un tableau de conversion avec Excel. Lire le cours suivant puis compléter

Plus en détail

TP Codage Traitement d images numériques ISN TS1

TP Codage Traitement d images numériques ISN TS1 TP Codage Traitement d images numériques ISN TS1 I. Notion d image numérique 1. Définition Une image numérique est un ensemble discret de points appelés pixels ( contraction de picture elements ). Un pixel

Plus en détail

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ cliquer

Plus en détail

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres "signés".

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres signés. Nombres signés Nous avons jusqu à présent parlé de nombres entiers naturels. Ils ne peuvent par nature qu être positifs ou nuls. Envisageons maintenant les nombres entiers relatifs ou autrement dit, munis

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE 1/8 1. La pixellisation de l image Lancer le logiciel de traitement d Image GIMP et Ouvrir l image «colibri640.jpg»

Plus en détail

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda)

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques et d Informatique, Faculté des Sciences Université Mohammed Premier Oujda m.daoudi@fso.ump.ma Septembre 2011

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Introduction La mémoire des ordinateurs est constituée d une multitude de petits circuits électroniques qui ne peuvent être que dans deux états : sous

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Introduction à l informatique INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Informatique L'informatique est la science qui regroupe l ensemble des théories et techniques permettant de traiter de

Plus en détail

A. Résolution et codage d une image en noir et blanc

A. Résolution et codage d une image en noir et blanc Nom :. Comment encoder une image Coéquipier :. Objectifs : étudier différents modes d encodage d une image (ou numérisation une image) Une image se caractérise par plusieurs propriétés : a) Sa défintion

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

TS 34 Le poids des images

TS 34 Le poids des images FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 34 Le poids des images Type d'activité Activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences exigibles du programme de Terminale S Images numériques

Plus en détail

Le poids et la taille des fichiers

Le poids et la taille des fichiers Le poids et la taille des fichiers Au tout départ des 0 et des 1 En français et en anglais on appelle cela un bit 8 bit donne un octet (ou byte en anglais) Exemple d octet : 11111111 10111010 00001000

Plus en détail

La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets.

La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets. Conclusion La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets. Les nombres réels représentables en machine sont en nombre fini,

Plus en détail

3 : LA COMPRESSION DE DONNEES

3 : LA COMPRESSION DE DONNEES 3 : LA COMPRESSION DE DONNEES Représentation de l information Algorithmique Langages et programmation Architectures matérielles CONNAISSANCES ABORDEES Numérisation : Coder sous forme d'un code standard

Plus en détail

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE 1. Signal analogique et signal numérique 2. Image matricielle - notion de pixel 2.1 La définition 2.2 La résolution 3. Image numérique 3.1 Image en niveaux de gris 3.2 Image en couleurs 4. Formats d image

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE LE BINAIRE C'est vers la fin des années 1930 que Claude Shannon démontra qu'une machine exécutant des informations logiques pouvait manipuler de l'information. A l'aide de " contacteurs " fermés pour vrai

Plus en détail

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi :

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi : Numération Numération. 1 Les systèmes de numération 1.1 Le système décimal. 1.1.1 Les chiffres. Le système décimal est le système d écriture des nombres que nous utilisons habituellement dans la vie courante.

Plus en détail

Chapitre 3 Représentation des données

Chapitre 3 Représentation des données Chapitre 3 Représentation des données I. INTRODUCTION... 1 A. TYPES DE DONNEES A REPRESENTER... 1 B. LES CONTRAINTES DE CODAGE : DES CADRES... 2 C. ECHELLES DES CAPACITES DE STOCKAGE DES DONNEES... 3 II.

Plus en détail

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte?

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? TP Codage numérique des caractères Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? I Le code ASCII 1. Une première approche Ouvrir un fichier Excell Sur la ligne 1 du tableau,

Plus en détail

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Cours Info - 12 Représentation des nombres en machine D.Malka MPSI 2014-2015 D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Sommaire Sommaire 1 Bases de numération par position 2 Représentation des entiers

Plus en détail

Problème : débordement de la représentation ou dépassement

Problème : débordement de la représentation ou dépassement Arithmétique entière des ordinateurs (représentation) Écriture décimale : écriture positionnelle. Ex : 128 = 1 10 2 + 2 10 1 + 8 10 0 Circuit en logique binaire Écriture binaire (base 2) Ex : (101) 2 =

Plus en détail

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction A Introduction - Qu est-ce qu on entend généralement par BASE DE DONNEES? - Petit historique - Vers la structuration des données - Quelques exemple de bases connues (Sécu Sociale, Fichiers d inscription

Plus en détail

La résolution (appelée aussi définition) des photos numériques

La résolution (appelée aussi définition) des photos numériques LES IMAGES NUMERIQUES Généralités Il existe 2 sortes d'images numériques : les images matricielles et les images vectorielles. Dans une image vectorielle les données sont représentées par des formes géométriques

Plus en détail

nom : Collège Ste Clotilde

nom : Collège Ste Clotilde UNE CONFIGURATION INFORMATIQUE Objectif : Identifier les éléments principaux d une configuration L ordinateur enregistre des données qu il traite pour produire un résultat Sifflements 20 Notice 12 attache

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

De l ordinateur au processus : rôle d un système

De l ordinateur au processus : rôle d un système De l ordinateur au processus : rôle d un système Introduction aux systèmes d exploitation Gaël Thomas Présentation du cours Contexte du cours : Introduire notre objet d étude : les systèmes d exploitation

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION FICHE DU MODULE 1 SYSTEMES DE NUMERATION OBJECTIF GENERAL: La compétence visée par ce module est d amener l apprenant à se familiariser avec les systèmes de numération et les codes utilisés par les appareils

Plus en détail

Les opérations binaires

Les opérations binaires Les opérations binaires Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - De coder les nombres entiers en code complément à 2. - De résoudre les opérations

Plus en détail

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1)

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Marie-Noëlle Terrasse Département IEM, Université de Bourgogne 12 novembre 2004 On appelle données simples les informations représentées

Plus en détail

SOMMAIRE DU FASCICULE

SOMMAIRE DU FASCICULE Lycée Couffignal TS CIRA SOMMAIRE DU FASCICULE Principe en base quelconque a Base ou code binaire naturel Base 8 ou code octal Base ou code hexadécimal Conversions de codes Autres codes Code BCD Code binaire

Plus en détail

Eléments de syntaxe du langage Java

Eléments de syntaxe du langage Java c jan. 2014, v3.0 Java Eléments de syntaxe du langage Java Sébastien Jean Le but de ce document est de présenter es éléments de syntaxe du langage Java : les types primitifs, les opérateurs arithmétiques

Plus en détail

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION La nécessité de quantifier, notamment les échanges commerciaux, s'est faite dés la structuration de la vie sociale. Les tentatives de représentation symbolique de

Plus en détail

Le codage informatique

Le codage informatique Outils de Bureautique Le codage informatique (exemple : du binaire au traitement de texte) PLAN 3) Le codage binaire 4) Représentation physique des bits 5) Le bit est un peu court... 6) Codage de texte

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

Présentation du binaire

Présentation du binaire Présentation du binaire Vers la fin des années 30, Claude Shannon démontra qu'à l'aide de "contacteurs" (interrupteurs) fermés pour "vrai" et ouverts pour "faux" on pouvait effectuer des opérations logiques

Plus en détail

Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal

Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal 1) Codage d' un entier positif Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 (circuit ouvert ou fermé par exemple), toutes les données doivent donc être

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM)

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH Ecole Supérieure de Technologie de Fès Filière Génie Industriel et Maintenance Mr KHATORY INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1.

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1. Cours de Numération A). Introduction : I ). Généralités : Le système binaire (Base 2) a été conçu au 17 ème siècle par le mathématicien LEIBNITZ. Il présente l'avantage de ne comporter que deux symboles

Plus en détail

La notion de format. Représenter des images et des sons

La notion de format. Représenter des images et des sons La notion de format Exercice 1 Créer avec un éditeur de texte simple (comme Notepad) un fichier au format PBM de dimensions 20x20 qui affiche le logo ISN. A quel problème d affichage est-on confronté?

Plus en détail

Algorithmique Partie 1

Algorithmique Partie 1 Algorithmique Partie 1 IUT Informatique de Lens, 1ère Année Université d Artois Frédéric Koriche koriche@cril.fr 2011 - Semestre 1 Modalités Sommaire 1 Modalités 2 Programmation 3 Données 4 Opérateurs

Plus en détail

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP*

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP* Le but de ce TD est d utiliser les procédures et fonctions Python pour traiter des fichiers images. II. Conversions I. Initialisation Importer le module numpy sous l appellation np. On utilise le module

Plus en détail

Guénael Launay. Les bases de l ordinateur. Les bases de l ordinateur 1

Guénael Launay. Les bases de l ordinateur. Les bases de l ordinateur 1 Les bases de l ordinateur Guénael Launay Qu'est-ce qu'un microprocesseur?... 2 Quel est le rôle de la mémoire vive?... 3 Qu'est-ce que la carte mère?... 4 Qu elle est le rôle du disque dur?... 4 Un bit,

Plus en détail

Certificat Informatique Internet

Certificat Informatique Internet Certificat Informatique Internet DOMAINE D1 TRAVAILLER DANS UN ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE ÉVOLUTIF Certificat Informatique Internet Lors de la pré-rentrée, vous avez passé un test de positionnement informatique

Plus en détail

1 Introduction au codage

1 Introduction au codage CélestineOscarDésiréAnatoleGastonEugène 1 Introduction au codage 1.1 Les ensembles L ensemble de tout les ensembles est Dieu lui-même. Kantor Ensemble des parties d un ensemble désigne l ensemble des sous-ensembles

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

1 Représentation des nombres.

1 Représentation des nombres. 1 REPRÉSENTATION DES NOMBRES. Codage des données 1 Représentation des nombres. Exercice 1 : Expliquez ce que peut signier le signe '=' dans l'équation suivante 10 = 2 que l'on préfèrera écrire 0b10 = 2

Plus en détail

La présentation multimédia

La présentation multimédia La présentation multimédia Objectif de la séquence : Distinguer les différents types de documents multimédia en fonction de leur usage. Choisir et justifier un format de fichier. Choisir un mode de dialogue

Plus en détail

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Codage des nombres Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Représentation de l'information Un ordinateur manipule des données Besoin de coder

Plus en détail

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement.

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement. Author : Cédric Vanconingsloo Ce cours est principalement axé sur la compréhension du fonctionnement d'un ordinateur et l'étude du seul langage qu'il connaisse, le binaire. De ce fait, le cours est relativement

Plus en détail

Architecture matérielle des systèmes informatiques

Architecture matérielle des systèmes informatiques Architecture matérielle des systèmes informatiques IDEC, Renens. Version novembre 2003. Avertissement : ce support de cours n est pas destiné à l autoformation et doit impérativement être complété par

Plus en détail

Numération. I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2

Numération. I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2 I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2 II. Changement de bases...3 II.1. Hexadécimal ou binaire vers décimal...3 II.2. Décimal vers hexadécimal ou

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le Chapitre I - arithmé La base décimale Quand on représente un nombre entier, positif, on utilise généralement la base 10. Cela signifie que, de la droite vers la gauche, chaque nombre indiqué compte 10

Plus en détail

FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage

FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage Partie 1 - Section 2 FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage Guy Kivits - p. 1 Fichier - Contexte Pour conserver une information, ou la transmettre, dans un système informatique il faut " l' emballer

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

Projet individuel d algorithmique-programmation AP1 : groupe 1.1 - complément bibliothèque graphique

Projet individuel d algorithmique-programmation AP1 : groupe 1.1 - complément bibliothèque graphique Projet individuel d algorithmique-programmation AP1 : groupe 1.1 - complément bibliothèque graphique octobre 2010 1 Affichage graphique statique Il en existe trois bibliothèques graphiques en Ocaml : la

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

Codage des données en machine.

Codage des données en machine. Codage des données en machine. 1 Entiers naturels Changements de base Codage en machine 2 Entiers relatifs : codage en complément à 2 Dénition Addition et calcul de l'opposé en complément à 2 3 Représentation

Plus en détail