Fondation des petits frères des Pauvres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fondation des petits frères des Pauvres"

Transcription

1 Fondation des petits frères des Pauvres Fondation reconnue d utilité publique 64, avenue Parmentier Paris Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2013

2 De I Oitte. Deloitte & Associés 185, avenue Charles de Gaulle Neuilly-sur-Seine Cedex France Téléphone : + 33 (0) Télécopieur : + 33 (0) Fondation des petits frères des Pauvres Fondation reconnue d utilité publique 64, avenue Parmentier Paris Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2013 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre conseil d administration, nous vous présentons notre rapport relatif à l exercice clos le 31 décembre 2013, sur - le - la - les contrôle des comptes annuels de la fondation des petits frères des Pauvres, tels qu ils sont joints au présent rapport; justification de nos appréciations; vérifications et informations spécifiques prévues par la loi. Les comptes annuels ont été arrêtés par le bureau. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d exprimer une opinion sur ces comptes. I. Opinion sur les comptes annuels Nous avons effectué notre audit selon les normes d exercice professionnel applicables en France ; ces normes requièrent la mise en oeuvre de diligences permettant d obtenir l assurance raisonnable que les comptes annuels ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit consiste à vérifier, par sondages ou au moyen d autres méthodes de sélection, les éléments justifiant des montants et informations figurant dans les comptes annuels. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis, les estimations significatives retenues et la présentation d ensemble des comptes. Nous estimons que les éléments que nous avons collectés sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion. Société anonyme au capital de C Societé d Expertise Comptable inscrite au Tableau de l Ordre du Conseil Régional de Pariu Ile-de-France Société de Commissaires aux Compteu, membre de la Compagnie régionale de Versailles RCS Nanterre TVA: FR Member of Deloitte Touche Tohmatuu Limited

3 Deloitte Fondation des petits frères des Pauvres 2 / 2 Nous certifions que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la fondation à la fin de cet exercice. II. Justification des appréciations En application des dispositions de l article L du Code de commerce relatives à la justification de nos appréciations, nous vous informons que les appréciations auxquelles nous avons procédé ont porté sur le caractère approprié des principes comptables appliqués. Les appréciations ainsi portées s inscrivent dans le cadre de notre démarche d audit des comptes annuels, pris dans leur ensemble, et ont donc contribué à la formation de notre opinion exprimée dans la première partie de ce rapport. III. Vérifications et informations spécifiques Nous avons également procédé, conformément aux normes d exercice professionnel applicables en France, aux vérifications spécifiques prévues par la loi. Nous n avons pas d observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport financier et dans les documents adressés aux administrateurs sur la situation financière et les comptes annuels. Neuilly-sur-Seine, le 02juin 2014 Le commissaire aux comptes Deloitte & Associés Philippe GUAY

4 ConseildAdininisiration page Fondation des perirsfrères des Pauvres - du COMPTES ANNUELS 2013 Cf Fondation des petits frères des Pauvres I sur 36

5 Conseil page Note 1 Faits marquants de l exercice et présentation de la fondation Anncxe: Bilan Compte de Résultat Sommaire Fondation des petitsfrères des Pauvres - d Administration du 5/06/ sur Immobilisations financières & valeurs mobilières de placement 2.6 Fonds dédiés 2.9 Impôts 2.7 Dons 2.2 Immobilisations corporelles 2.3 Immobilisations incorporelles 2.5 Fonds propres et ressources assimilées 2.8 Legs Note 2 Principes et méthodes comptables Note 3 Immobilisations corporelles, incorporelles et en cours Note 5 Placements financiers Note 6 Créances et dettes Note 4 Dépôts et cautionnements Note 7 Ressources propres et assimilées Note 9 Emprunts Note 8 Provisions Note 10 Frais de fonctionnement Note 11 Charges de personnel Note 12 Contributions volontaires en nature Note 13 Dotations aux amortissements Note 14 Produits et charges financiers Note 15 Produits et charges exceptionnels Note 18 Rémunération des dirigeants Note 19 Engagements reçus et donnés Note 16 Variation des fonds dédiés Note 17 Excédent de l exercice Note 20 Passif éventuel Note 21 Compte d emploi annuel des ressources (C.E.R.) et son annexe 1.3 Les fondations abritées 1.2 La fondation 2.1 Modalités d établissement des comptes annuels 1.1 Faits marquants de lexercice annuels de l exercice 2013

6 page Conse,ldAcIm,nistration Autres Logiciels Immobilisations incorporelles annexes Notes Valeur brute Références Arnor0ssements Veur Valeur nette ACTIF Fondation des petits frères des Pauvres - TOTAL ACTIF CIRCULANT TOTAL DE L ACTIF Charges constatées davance Disponibilités Valeurs mobilières de placement Autres créances successoral Dépenses engagées sur actif ACTIF CIRCULANT TOTAL ACTIF IMMOBILISE Fonds Social de Logement Dépôts et cautionnements Immobilisations financières Logiciels Constructions Immobilisations en cours Installations Matériel et mobilier Constructions Terrains Terres agricoles Immobilisations corporelles ACTIF IMMOBILISE du 5/ sur 36 I Note Note Note Note Note Note 4 Note O O O O Note Note Note 3

7 Conseil page Apports sans droit de reprise Dotation pérenne représentative d actifs aliénables Fonds propres de la Fondation des petits frères des Pauvres RESSOURCES PROPRES ET ASSIMILEES Note 7 annexes PASSIF Foudarion des petits frères des Pauvres - d Administration du 5/ sur 36 TOTAL DU PASSIF TOTAL DETTES Produits constatés d avance Autres dettes Note Recettes sur actif successoral Note Notes 6.3 et 9 Emprunts et autres dettes financières Dépôts et cautionnements reçus Note DETTES TOTAL PROVISIONS ET FONDS DEDIES Fonds dédiés sur ressources affectées Fonds dédiés aux fondations abritées Provisions pour charges Note 8 Note 16 Note PROVISIONS ET FONDS DED les TOTAL FONDS PROPRES DES FONDATIONS ABRITEES Subventions d investissement Commodat Résultat de l exercice Note Réserves affectées au financement d actifs Autres fonds propres - dotations consomptibles Dotations pérennes représentatives d actifs aliénables Apports sans droit de reprise Dotations initiales Dotations complémentaires Fonds propres des Fondations abritées TOTAL FONDS PROPRES DE LA FONDATION ABRITANTE Report à nouveau Résultat de l exercice Note Réserves Notes Références

8 page résultat Reprise de provisions de gestion courante Quote-part de dotations consomptibles virées au compte de résultat Note 7 Versements des fondateurs Dons Quote part de subventions d investissement reprise au compte de Produits divers de gestion courante Note Revenus des immeubles Produits opérationnels Fondation des petitsfrères des Pauvres - Conseil d Administration dus ( omptes 5 sur 36 Résultat courant (III) = (I) + (Il) Résultat financier courant (Il) Total charges financières courantes Note Dotations à provisions financières Note Charges financières Total produits financiers courants Note Reprises de provisions financières Note Produits financiers Produits nets de cession de valeurs mobilières Résultat opérationnel (I) Total charges opérationnelles Dotation aux amortissements Autres charges Note 10 Taxes foncières & impôts locaux Charges de personnel Note 11 Travaux, entretien et autres charges de gestion des immeubles Dotations aux provisions d exploitation courante Note Note Subventions accordées Charges opérationnelles Total produits opérationnels COMPTE DE RESULTAT Notes Références annexes

9 page Total produits exceptionnels Note Produits de réalisation de legs et donations Produits exceptionnels Produits bruts sur cessions d actifs Résultat courant (report) annexes Notes Références Fondation des petitsfrères des Pauvres - Conseil d Administration dit omptes 6 sur 36 Solde du compte de résultat =(V) + (VI) Note TOTAL DES CHARGES TOTAL DES PRODUITS Résultat sur variation des fonds dédiés (VI) Engagements à réaliser sur ressources affectées des fondations abritées Note Engagements à réaliser sur ressources affectées Report de ressources non utilisées des exercices antérieurs Report de ressources non utilisées des exercices antérieurs des fondations abritées Note Note 16 Note SOLDE INTERMEDIAIRE (V) Résultat exceptionnel (IV) Total charges exceptionnelles Note 15 Valeur comptable des actifs cédés Dotations à provisions exceptionnelles O Charges exceptionnelles

10 page développement régulier sans éléments exceptionnels notables. L activité de la fondation des petits frères des Pauvres sur l année 2013 traduit un interne au groupe «petits frères des Pauvres» avec ses bénévoles, salariés et fondateurs, et la participation de représentants de F association; la fondation a fêté ses 10 ans en décembre 2013 en organisant un événement Les évènements significatifs de l exercice ont été les suivants 1.1 Faits marquants de l exercice Fondation des petitsfrères des Pauvres - Conseil d Administration du 5/06/20 14 comptes 7 sur 36 d accueillir des fondations individualisées. Cet arrêté a également approuvé le changement de son nom en «Fondation des petits frères des Pauvres», réservant Intérieure et des Libertés Locales a approuvé les modifications des statuts de la immédiatement créée, dont le but est de poursuivre l activité de logement et le nom de «Fondation Bersabée» à la nouvelle fondation individualisée Par arrêté du 13 octobre 2003, le Ministère de l intérieur, de la Sécurité et, d autre part, lui conféraient le statut de «fondation abritante» capable «Fondation Bersabée», lesquelles d une part portaient sur l élargissement de son financières compatibles avec leurs ressources. Il s agissait soit de personnes très auxquelles la fondation, comme son fondateur, l association «Les petits frères des Pauvres», a étendu son action depuis frères des Pauvres» avec la mission d assurer à des personnes âgées connaissant âgées, soit de personnes de plus de 50 ans se trouvant en situation précaire des petits frères des Pauvres)» a été créée en 1977 par l association ((Les petits une existence difficile un logement confortable et bien situé, dans des conditions Une première fondation, précédemment dénommée «Bersabée (fondation 1.2 La fondation des petits frères des Pauvres la dissolution de la fondation abritée Georges Brichler. mission pour le suivi des projets et des fondations abritées L embauche de 2 nouveaux salariés: un gestionnaire locatif et un chargé de placements financiers. Il s agit d un comité consultatif qui fait des propositions la restructuration du comité des placements de la fondation, désormais constitué de personnalités qualifiées ayant des compétences reconnues en matière de au trésorier. il est devenu opérationnel début d actions sociales menées par d autres associations ayant des objectifs similaires le développement des actions de la fondation abritante par le soutien financier une très forte croissance des dons collectés par rapport à 2012 Note 1 Faits marquants de l exercice et présentation de la fondation

11 page Conseil Le périmètre de ces comptes annuels inclut la fondation elle-même et 1.3 Les fondations abritées l ensemble de ses fondations abritées. (F.C.P.), immobilier ou financier , est employée suivant ses statuts en Fonds Commun de Placement L2.3 La dotation d origine de la fondation abritante, d un montant de Fondation des petits frères des Pauvres - d Administration du 5/ sur 36 âgées malades ou isolées ou disposant de faibles ressources. matériellement ou financièrement, directement ou indirectement, à des personnes des personnes âgées et, dans la mesure de ses possibilités, peut aussi venir en aide A cet effet, la fondation a affecté un domaine dont elle est propriétaire au service vieillards valides ou invalides» La «Fondation Philippe Othenin Girard» a pour objet «l hébergement de grands un Fonds Social de Logement (F.S.L.), c est-à-dire des immeubles destinés à affectation du résultat 2013), est employée en trois grandes masses accompagnées par l association «Les petits frères des Pauvres» ou d autres partenaires. résidences sociales pour environ 2,6 millions d euros; couvrent en partie les frais généraux de la fondation. et financiers pour 3,3 millions d euros, destinés à fournir des revenus qui conduisent une action sociale en accord avec l objet statutaire de la fondation, des et un Fonds Commun de Placement (F.C.P.), c est-à-dire des actifs immobiliers tous autres lieux de vie qu elle estime nécessaires à l accomplissement de son but. d euros se décomposant en 2 sous-catégories les logements individuels et les des logements, individuels ou collectifs, des unités d hébergement temporaire et A cet effet, la fondation acquiert, à titre gratuit ou onéreux, aménage ou construit Ces locaux sont mis directement ou indirectement à la disposition de personnes La dotation de cette fondation sous égide, d un montant de (après Immeubles à Utilisation Spécifique (I.U.S.), loués à des associations qui y loger des personnes âgées et/ou en situation de précarité, pour 45,5 millions La «Fondation Bersabée» a pour objet de soutenir l Habitat et l Hébergement. avec l aide de la fondation abritante. les actions de la fondation individualisée et décide des budgets sous le contrôle et Celui-ci composé de représentants des fondateurs et de la fondation abritante, définit comptes de bilan et de résultat globaux de la fondation. Les comptes de chaque fondation individualisée sont présentés spécifiquement à son Comité de Gestion. Chacune des fondations individualisées, constituées sous l égide de la fondation des petits frères des Pauvres, donne lieu à une individualisation de ses contributions aux domaine. d assurer la continuité de l action entreprise depuis la création en 1977 dans ce

12 le page Conseil disposition, via un bail à construction, de l association «Les petits frères des Pauvres» qui y a fait construire un Centre de Rencontre des Générations, incluant un EHPAD (établissement d hébergement de personnes âgées dépendantes) et des structures d accueil de sessions de formation et de groupes fournir des revenus pour couvrir les frais d entretien du domaine. un de jeunes; portefeuille de valeurs mobilières et autres placements financiers, destiné à domaine de Mont Evray situé à Nouan Le Fuzelier (Loir et Cher), mis à Fondation des petits frères des Pauvres - dadnunistration du comptes 9 sur 36 soutenir l entraide des personnes isolées de plus de cinquante ans et l aide en leur conduites par des tiers qui concourent à cet objectif, en France ou à l étranger. Dans le cadre général des statuts de la fondation abritante, elle a pour objet de faveur, que ce soit par des aides directes ou en subventionnant des actions effective et approuvée par un décret ministériel en date du 16 mars vient poursuivre l oeuvre de l association de bienfaisance «Clair Regard», ellemême créée dans les années cinquante par des femmes catholiques engagées dans créée grâce au patrimoine restant à la dissolution de l association qui a été des actions sociales en France et à l étranger. La fondation Louise Roulin est La «Fondation Louise Roulin» a été créée le 11 octobre 2010 pour dix ans. Elle qui Lui sont spécifiquement affectés. engagement de versements annuels de la part de l entreprise fondatrice et de dons Cette fondation individualisée bénéficie, pour le financement de ses actions, d un la maladie d Alzheimer et de maladies apparentées». spécifique «de soutenir des organismes qui apportent des soins spécifiques ou qui contribuent à l amélioration de la qualité de vie des personnes jeunes atteintes de Dans le cadre général des statuts de la fondation abritante, elle a pour objet entreprise coopérative du bâtiment de Pantin (Seine Saint Denis) La «Fondation UTB» a été créée le 17 septembre 2007 à l initiative d une spécifiquement affectés. d une donation temporaire d usufruit de titres et de dons qui lui sont Cette fondation individualisée finance ses actions à l aide des produits résultant et prêts d études.» Médical Educatif: Encourager la formation professionnelle par l attribution de bourses Social: Aide aux personnes handicapées et en fin de vie, lutte contre spécifique de «soutenir des OEuvres et organismes d intérêt général à caractère humanitaire et philanthropique et plus particulièrement dans les domaines l exclusion et aide au logement social : Aide à la recherche médicale et soins palliatifs Dans le cadre général des statuts de la fondation abritante, elle a pour objet l initiative d une famille La «Fondation Mireille et Pierre Landrieu» a été créée le 8 décembre 2006 à employée en deux grandes masses La dotatioii de cette fondation sous égide, d un montant de E, est

13 ConsiI Sa dissolution a été validée par le Conseil d Administration du 4juin Madagascar et en particulier de pérenniser les actions menées depuis 2006 par l association malgache ((Foyer du Coeur» à Antananarivo, qui distribue ressources. Elle était constituée d une dotation consomptible et avait obtenu l agrément du quotidiennement des repas à plus de 200 personnes âgées isolées et sans gouvernement malgache en décembre Fondation des petitsfrères des Pauvres - d 4diizuustration du n n n comptes page 10 sur 36 - permanence - indépendance - continuité de l exploitation, des méthodes, des exercices. principes généraux suivants Les conventions générales comptables ont été appliquées en respectant les d une annexe, incluant un Compte d Emploi annuel des Ressources. Ils sont constitués d une situation patrimoniale (bilan), d un compte de résultat et associations et fondations modifié par le règlement n relatif aux l amortissement et la dépréciation des actifs fondations à compter du 1janvier et , relatifs à la comptabilisation, l évaluation, du 3 décembre 2009 relatif aux règles comptables applicables aux relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des Comité de la Réglementation Comptable (CRC) règles comptables applicables aux fondations et fonds de dotation Les comptes de l exercice 2013 sont présentés conformément aux règlements du 2.1 Modalités d établissement des comptes annuels Note 2 - Principes et méthodes comptables sont spécifiquement affectés. engagement de versements armuels de la part des fondatrices et de dons qui lui Cette fondation individualisée bénéficie, pour le financement de ses actions, d un Lecordier» a pour objet le soutien aux personnes en situation d exclusion ou de Dans le cadre général des statuts de la fondation abritante, la «fondation précarité, et tout particulièrement aux femmes seules de plus de cinquante ans. soeurs d une même famille La «Fondation Lecordier» a été créée le 22 octobre 2010 à l initiative de trois objectif de soutenir des actions auprès de personnes âgées sans ressources à La ((Fondation Georges Brichier» a été créée le 18 octobre Elle avait pour

14 Conseil page 2.2 Comptabilisation des immobilisations corporelles (note 3) Les immobilisations acquises sont enregistrées pour leur valeur brute avec pour Acquisitions règlement amiable des difficultés des entreprises. contrepartie Fo,,darion des peti!sfières des Pauvres - d4dminzstraiion du 5/06/ sur 36 individuels ou locaux, dénommé «rénovation individuelle». et un unique composant pour les réfections intérieures de logements o Ascenseur o Chauffage collectif o Toiture / étanchéité o Ravalement / menuiseries extérieures o Autres travaux, leur structure, cinq composants pour les réfections extérieures ou les parties communes immobiliers: à reconnaître sous cette approche, différents composants sur ses actifs Propriétaire de nombreux logements à caractère social, la fondation a été amenée Approche par composants simultanément, la valeur nette de l immobilisation cédée est inscrite au débit du compte de résultat par Le crédit du compte de bilan. l encaissement ou d une créance sur cession d immobilisation le prix de vente est inscrit au crédit du compte de résultat en contrepartie de Lors de la cession d une immobilisation: Cessions immobilisés mais constatés en charges en totalité sur l exercice de leur réalisation. Les travaux ou acquisitions d une valeur unitaire inférieure à ne sont pas onéreux ou de travaux, conservé en nature, d une donation ou d un apport à titre gratuit. La valeur retenue alors est la valeur stipulée dans l acte juridique correspondant. la la prise en compte d un produit directement imputé en capitaux propres, dans le compte «Apports sans droit de reprise», s il s agit d un produit de legs diminution du poste de «trésorerie» s il s agit d un bien acquis à titre documents, notamment prévisionnels, établies par la loi du 1er mars 1984 et codifié à l article L du code du commerce, relative à la prévention et au La fondation n est pas assujettie aux obligations de publication de certains

15 Conseil compte d une part la valeur résiduelle des immeubles détenus par la fondation et, d autre part, la durée d utilité de ces actifs. Sur la base de ces éléments, les principes suivants ont été arrêtés amortissement, aucune perte de valeur n étant estimée devoir être à o la structure des logements individuels ne fait l objet d aucun Actifs immobiliers. La politique damortissement des actifs immobiliers a été définie en prenant en en matière d amortissement des structures Fondation des petitsfrères des Pauvres - d4dministration du 5/ Autres actifs. page 12 sur Frais sur acquisition des logements ou autres actifs immobiliers Ces frais sont constatés comme éléments d actif et amortis linéairement sur 5 ans. du parc immobilier devenait inférieure à sa valeur nette comptable. révélait être inférieure à sa valeur nette comptable, ou si la valeur vénale globale en cas de décision de cession, la valeur probable de réalisation d un bien se Les amortissements peuvent être complétés d une provision pour dépréciation si, Provisions L amortissement est effectué en mode linéaire. Girard sont amortis sur 5 ou 10 ans. Les - Les - agencements du parc du domaine entretenu par la fondation Othenin agencements et le mobilier de bureau sont amortis sur 10 ans. ans. ainsi que les «autres travaux» font l objet d un amortissement sur 10 ascenseurs...) font l objet d un amortissement sur 20 ans amortissement sur 10 ans, parties communes (plomberie, électricité, génie climatique, en matière d amortissement des composants o les travaux de «rénovation individuelle» font l objet d un o les travaux de réfections extérieures (toiture, ravalement...) ou de o les travaux de chauffage collectif, les appareils sanitaires et de cuisine A défaut d estimation spécifique et précise, la valeur de la structure «murs» acquis complétés des travaux de démolition éventuels une - et - une structure amortissable sur 50 ans correspondant aux et des travaux de gros-oeuvre ultérieurs o la structure des résidences sociales est décomposée en 2 sousstructures: constater globalement; structure non amortissable, correspondant au terrain ou l emprise foncière, non amortissable est estimée à 50% de l ensemble de la structure Amortissement

16 page Les logiciels spécifiques sont amortis sur 5 ans. disparaît du bilan. Bersabée sont amortis sur la durée de la convention correspondante. du compte de résultat par le crédit du compte de bilan et leur valeur brute «trésorerie». Lors de leur mise au rebut, leur valeur nette est inscrite au débit pour leur valeur brute avec comme contrepartie la diminution du poste de Les immobilisations incorporelles acquises à titre onéreux sont enregistrées Les droits réservataires sur des lits ou logements dont dispose la Fondation Fondation des petitsfrères des Pauvres - Conseil d 4dnzz,,istration du 5/06/2014 ornptes 13 sur 36 compte de résultat, suivant la méthode FIFO. Les produits nets sur cessions sont constatés en produits ou charges financiers au Cessions placements sont comptabilisés à leur valeur d acquisition à laquelle on ajoute les éventuels intérêts courus à la date de clôture. Ils font l objet d une provision pour dépréciation s il advient que leur valeur probable de négociation à la date d arrêté devient inférieure à leur prix d acquisition (quel que soit l horizon d intention de détention de ces titres). Les immobilisations financières, les valeurs mobilières de placement et autres Valorisation en bilan Les valeurs mobilières et autres placements du F.C.P. et du Fonds de Trésorerie sont tous deux présentés en actif circulant ; l information sur cette différenciation FCP Trésorerie est donnée en note 5 de cette annexe. de financement d actions sociales sont classées dans cette catégorie de placement. Enfin, les valeurs mobilières détenues ou comptes rémunérés dans le cadre de la gestion courante de la trésorerie sont des fonds de trésorerie. Les réserves en attente ressources suffisantes au fonctionnement, sont des titres du Fonds Commun de Placement (F.C.P.). de la fondation ou de celle de ses fondations abritées, permettant d assurer des Les valeurs mobilières ou autres placements représentant une partie de la dotation logement social sont présentés dans les immobilisations financières sur la ligne Les investissements à long terme dans des titres de sociétés oeuvrant pour le (<Fonds Social de Logement» Classement de placement (note 5) 2.4 Comptabilisation des immobilisations financières et des valeurs mobilières 2.3 Comptabilisation des immobilisations incorporelles

17 Conseil page o des fonds en vue de l octroi d aides, o des affectations irrévocables de biens, droits ou ressources en vue de la complémentaires dont les revenus lui pen-nettent en partie de réaliser ses missions fondation de patrimoine et à ce titre a bénéficié de dotations initiale et sociales. De nouveaux statuts approuvés par l arrêté du 13 octobre 2003 autorisent désormais la fondation à recevoir: réalisation d oeuvres d intérêt général et à but non lucratif se rattachant à ses missions, sans que soient créées à cet effet des personnes morales nouvelles. La fondation des petits frères des Pauvres a été créée en 1977 avec le statut de Fondation des petitsfrères des Pauvres - d 4dmin,stration du 5/06/2014 Les dotations pérennes initiales représentatives d actifs aliénables, Les dotations pérennes complémentaires lesquels peuvent: Les apports en nature d actifs sans droit de reprise, constitués le plus souvent en Les dotations consomptibles apportées par les fondateurs depuis 2003, 14 sur 36 financer ses frais de fonctionnement ou actions sociales. autres immobilisations à caractère social, permettant la satisfaction directe des buts sociaux de la fondation ou de ses fondations abritées, soit en portefeuilles de valeurs mobilières ou biens immobiliers de rapport, dont les revenus permettent de Ces dotations ou autres fonds propres sont investis soit en logements sociaux ou en Chacun de ces éléments est retenu pour la valeur figurant dans l acte juridique actifs qui se serait traduite par une réévaluation de ses dotations. correspondant. La fondation n a procédé à aucune réévaluation de la valeur de ses legs ou donations affectés au financement d actifs immobiliers depuis Les réserves affectées au financement d actifs et représentatives principalement de d actions sociales, Les réserves de la fondation abritante permettent le financement ultérieur actifs immobiliers conservés en nature depuis 2003, o résulter d affectations d excédents de ressources au financement d actifs actifs, la fondation aura une obligation de réemploi, particulier l association «les petits frères des Pauvres» en ce qui concerne immobiliers ou financiers, décidées par le conseil d administration de la fondation jusqu en 2003 o Etre représentatives d actifs aliénables apportés par les fondateurs (en la fondation abritée Bersabée) et au titre desquelles, en cas de cession de ces Depuis l entrée en vigueur au 1 janvier 2010 du règlement , la fondation présente en les différenciant les dotations pérennes et les dotations consomptibles. Présentés en notes 7 et 1 6, les fonds propres comprennent désormais présente donc distinctement les dotations de la Fondation abritante des petits égide». Depuis l année 2004, la Fondation des petits frères des Pauvres frères des Pauvres et les dotations des Fondations sous égide. Ces affectations peuvent être dénommées «fondation», «fondations sous 2.5 Fonds propres et ressources assimilées (note 7)

18 Le résultat de l exercice figurant sous la rubrique «Fonds propres de la fondation Le résultat de l exercice figurant sous la rubrique «Fonds propres des Fondations chaque fondation abritée étant présenté en «fonds dédiés». abritante, après inscription de la variation des «engagements restant à réaliser sur conseil d administration. ressources affectées» en charge ou en produit, et avant décision d affectation par le des petits frères des Pauvres» reprend exclusivement le résultat de la fondation Fondation des petitsfrères des Pauvres - conseil dadnzinistration du 5/06/2014 page 15 sur 36 Par ailleurs, en application du règlement , la partie des ressources affectées présentation et de gestion en fonds dédiés que ceux collectés dans le cadre d opérations spécifiques de collecte de fonds auprès du public. Cette disposition a un impact important dans les comptes de la Fondation puisque ces fonds dédiés aux fondations abritées représentent au 31 décembre par les donateurs ou testateurs à une fondation abritée suit les mêmes règles de «Report de ressources non utilisées des exercices antérieurs». font l objet d une inscription spécifique au passif en compte de «fonds dédiés sur ressources affectées» avec pour contrepartie une inscription en charges ou en produits sous la rubrique «Engagements à réaliser sur ressources affectées» ou A la clôture des comptes de chaque exercice, les ressources non encore employées pouvoir rendre compte du respect des engagements pris à l égard des donateurs. Dans le cadre de ses appels à la générosité du public, la fondation abritante ou ses fondations abritées peuvent être amenées à solliciter leurs donateurs pour la réalisation de projets définis préalablement à l appel de fonds. Un fonds dédié peut également répondre à la demande spécifique d un donateur. Dans ces cas précis, la fondation opère un suivi de l emploi annuel de ces ressources dans le but de 2.6 Fonds dédiés (note 16) gratuite de la fondation comme composante de son fonds social de logement (F.S.L.) en vertu d accords contractuels spécifiques. du bilan, puis progressivement reprises en compte de résultat au même rythme que immobilisation (travaux de rénovation par exemple). Elles sont inscrites au passif l amortissement des immobilisations qu elles financent, ces dernières n étant pas obligatoirement renouvelées par la fondation. abritées» reprend les résultats des fondations abritées qui doivent être affectés en fonds propres. Les résultats de l année des fondations abritées reportés à nouveau sont présentés en «fonds dédiés» avec le cumul des excédents antérieurs. comptes de résultat des exercices antérieurs de la fondation abritante, celui de Le report à nouveau représente le solde net cumulé des excédents ou déficits des Les subventions d investissement sont conditionnées à la réalisation d une Le poste «commodat» enregistre la valeur des logements mis à disposition

19 Conseil fonds. 2.8 Legs La comptabilisation comme engagements reçus en hors-bilan des biens légués au encaissés sur la période. Par mesure de prudence, les dons constatés sur l exercice sont ceux effectivement profit de la fondation a lieu soit en date de la décision d absence d opposition de la préfecture, soit en date de la lettre du notaire autorisant à entrer en possession des Fondation des petitsfrères des Pauvres - d Administration du 5/06/2014 page 16 sur 36 Pauvres n est pas assujettie à l impôt sur les sociétés, ni à impôt spécifique sur ses revenus fonciers ou financiers. Sauf exception, la fondation est en revanche redevable des taxes foncières sur ses actifs immobiliers en fonds social de logement comme en fonds commun de placement. En tant que fondation reconnue d utilité publique, la fondation des petits frères des 2.9 Impôts «apports sans droit de reprise», sans constat de produit en compte de résultat. l association fondatrice) et qui sont durablement conservés en nature par la enregistrement directement à l actif du bilan par la contrepartie du compte de passif fondation dans le cadre de son objet (principalement appartements affectés au Fonds Social de Logement de la fondation abritée Bersabée) donnent lieu à Les biens reçus dans le cadre de legs ou d apports à titre gratuit (notamment par la rubrique «Produits exceptionnels» du compte de résultat car ils n ont pas montant net de frais, au fur et à mesure de leur réalisation. Ils sont enregistrés dans vocation à couvrir les charges courantes de la fondation mais son développement. Pour la fondation abritée Bersabée, ils ont jusqu à ce jour été utilisés pour financer Les produits résultant dc la réalisation de legs sont constatés en résultat pour leur de nouveaux investissements en logements sociaux. 2.7 Dons

20 Conseil Les immeubles sont répartis en trois catégories F.S.L. comportait 602 logements répartis de la façon suivante: compatibles avec leurs ressources (cf. note 1.2.1) ; au 31 décembre le en situation de précarité de plus de 50 ans à des conditions financières à l objet même de la fondation abritée Bersabée : loger des personnes âgées ou les biens immobiliers du Fonds social de Logement (F.S.L.): ils coltespondent 3.1 Répartition Fondation des petitsfrères des Pauvres - d 1dmintstrat,on du page 17 sur 36 Maritime et ont été données à la fondation Bersabée en 2002 ; il s agit de 30 hectares d herbages ou labours et de 122 hectares de bois et forêts. Les terres agricoles qui figurent en immobilisations sont situées en Seine- L ensemble du F.C.P. représente 62 logements ou locaux d activité au 31 décembre commerces) situés à Villefranche-sur-Saône, un logement en copropriété et mentionnées ci-dessous. enfin, deux maisons reçues en donation avec les terres agricoles o la Fondation Bersabée présente à son actif deux immeubles (habitations et deux deux un deux immeuble à Dublin hébergeant l activité de l association locale des immeubles situés à Paris niveaux de sous-sol comportant une trentaine de parkings dans l immeuble de la Résidence Gautier-Wendelen à Paris 19e. petits frères des Pauvres; appartements diffus et deux locaux commerciaux à Paris; o la fondation abritante présente à son actif: produire des revenus assurant la couverture des frais généraux de la fondation ou du déficit de son activité sociale (voir note I) les immeubles du Fonds Commun de Placement (F.C.P.): ils sont destinés à «Neptune»... telles que «les petits frères des Pauvres», ((la porte ouverte» ou s agit de 6 locaux ou immeubles abritant les activités sociales d associations les immeubles à usage spécifique (I.U.S.) de la fondation abritée Bersabée : il Evray de la fondation abritée Philippe Othenin-Girard (cf note 1.3.2) logements regroupés en résidences sociales, 19.1) et, logements indépendants, en diffus (dont 1 en cours de transfert: cf note Les biens immobiliers du F.S.L. comprennent également le domaine de Mont Note 3 - Immobilisations corporelles, incorporelles et en cours

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2010 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages ABCD Avenir Agricole et Rural Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le 31.08.2013 Montants exprimés en Euros Avenir Agricole et Rural Ce rapport contient 12 pages 2014 KPMG S.A., société anonyme

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013 États financiers de La Fondation canadienne du rein Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4 État de la situation financière... 5 État

Plus en détail

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec)

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) États financiers Au 31 décembre 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE RAPPORT FINANCIER COMITE REGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF MAISON DES SPORTS 44 RUE ROMAIN ROLLAND BP 90 312 44103 NANTES CEDEX 4 Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Les montants figurant sur ces documents

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain 13 ROUTE DE SEILLON 01000 BOURG EN BRESSE Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/09/2013 au 31/08/2014 édité le 27/10/2014 COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation

Plus en détail

SOCIÉTÉ DU PARC JEAN-DRAPEAU ÉTATS FINANCIERS

SOCIÉTÉ DU PARC JEAN-DRAPEAU ÉTATS FINANCIERS ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2013 ÉTATS FINANCIERS TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE L AUDITEUR INDÉPENDANT 3 et 4 ÉTATS FINANCIERS État de la situation financière 5 État des résultats 6 État de la variation

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER DES CHAMPS ELYSEES

MAISON DE QUARTIER DES CHAMPS ELYSEES DES CHAMPS ELYSEES Place Troisdorf 91000 EVRY Comptes Annuels au : 31 décembre 2014 SIRET : 32631653600019 Action Expertise - SECE - Société d'expertise Comptable et de Conseils aux Entreprises 110, boulevard

Plus en détail

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d information pour les copropriétaires Le décret comptable Quelques repères......pour mieux comprendre Juin 2007 Plan du guide

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 OBJECTIF 01. La norme comptable NC 01 - "Norme comptable générale" définit

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014 ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014 Les comptes de l année 2014 sont présentés sous la même forme que ceux des années précédentes

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT Société anonyme au capital de 103 312 500. Siège social : 33, rue du Quatre Septembre, 75002

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Alerte. «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés»

Alerte. «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés» Alerte «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés» La loi du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps

Plus en détail

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES Liste des comptes du plan de référence spécifique à Eglise Evangélique Luthérienne de France (Inspection de Paris) pour l'année 2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES 1021

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG DROIT FISCAL session 2013 CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur Dossier 1 : IMPOSITION DES BÉNÉFICES 7,5 points 1) Calculer pour l exercice 2012 le résultat

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière

REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière Ce document a pour objet de décrire l ensemble des règles d imputation des dépenses et de préciser les biens pouvant être considérés comme des

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal RAPPELS : La comptabilité permet : - d enregistrer les entrées et sorties d argent - d informer les adhérents du club et ses partenaires (institutionnels et autres) - de contrôler et de prouver - de prévoir.

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2011

COMPTES CONSOLIDES 2011 COMPTES CONSOLIDES 2011 Les chiffres clés 2011 Développement Patrimoine au 31/12/2011 Livraisons 2011 En cours de construction 2011 Projets en étude au 31/12/2011 59 904 logements 1 198 logements 2 054

Plus en détail

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut Comptes sociaux au 31 décembre 2013 A. Bilan ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut 2013 Amort. et dépréc. Immobilisations incorporelles 3-4 21 280 1 926 19 354 19 071 Immobilisations corporelles 3-4 7

Plus en détail

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée)

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) Voici les documents de synthèse conformes au Plan Comptable Général. Pour les rendre accessibles, nous n en avons reproduit que les lignes rencontrées

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers Bilan 3 État des résultats 4 État de l'évolution de l actif net 6 État des flux de

Plus en détail

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS de l exercice terminé le 31 mars 2002 19 TABLE DES MATIÈRES Rapport de la direction 21 Rapport du vérificateur 22 États financiers Résultats 23 Excédent 23 Bilan 24 Flux de

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 Association «AL BAWSALA» JUILLET 2013 Av. Hédi Karray - Imm.Luxor 2 ème Etage - Centre Urbain Nord -1082 Tunis SARL

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

N O M E N C L A T U R E 2014 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES

N O M E N C L A T U R E 2014 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES PLAN COMPTABLE M31 AU 1 e r JANVIER 2014 C H A P I T R E CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES 102 Dotations 102 1021 Dotation initiale 102 1022 Complément de dotation 103 Autres

Plus en détail

- Médecins du Monde - Page 1 RAPPORT FINANCIER 2010 -

- Médecins du Monde - Page 1 RAPPORT FINANCIER 2010 - - Médecins du Monde - Page 1 Le mot de la trésorière Le mot de la trésorière En décembre 2009, nous avons voté un budget 2010 à l équilibre avec un montant global de 63,5 m, déjà en croissance de 11%

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISE

PLAN COMPTABLE NORMALISE PLAN COMPTABLE NORMALISE Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX, DE PROVISIONS ET DE DETTES FINANCIERES 10 Capital ou dotation des succursales et comptes de l exploitant 101 Capital souscrit (Sociétés de capitaux

Plus en détail

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES -

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Page : 1 - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Permanence des méthodes Changements de méthode : Les engagemetns de retraite sont comptabilisés, désormais, en incluant les charges sociales. La régularisation

Plus en détail

La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010

La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010 La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010 1 Le règlement de copropriété Le règlement de copropriété est avant tout un contrat interne, dont les copropriétaires sont les parties contractantes.

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes Ce Plan Comptable des Associations est extrait du Plan Comptable Général 1999 et il intègre les nouveaux comptes issus de l'arrêté du 8avril 1999

Plus en détail

MAISON D'INTERVENTION VIVRE RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 MARS 2015

MAISON D'INTERVENTION VIVRE RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 MARS 2015 RAPPORT FINANCIER ANNUEL SOMMAIRE RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1 ÉTATS FINANCIERS État des résultats 2 État de l'évolution des actifs nets 3 Bilan 4 Flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers

Plus en détail

FIBROSE KYSTIQUE CANADA

FIBROSE KYSTIQUE CANADA États financiers de FIBROSE KYSTIQUE CANADA KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet www.kpmg.ca Toronto

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53 BILAN ACTIF ACTIF Eercice N Eercice N-1 20/06/2013 12 20/06/2012 11 Brut Amortissements et Provisions Net Net Ecart N / N-1 Euros % IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement Frais de recherche

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%>

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> Rapport pour la commission permanente du conseil régional Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION DE

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

L Essentiel de l année 2012-2013

L Essentiel de l année 2012-2013 L Essentiel de l année 2012-2013 Le mot de la Présidente Chers Membres de «Toutes à l école», chères Administratrices, chers Amis, Je tiens à vous remercier pour votre présence à notre Assemblée Générale

Plus en détail

ASSOCIATION F.N.A.S.S.

ASSOCIATION F.N.A.S.S. Comptes annuels ASSOCIATION F.N.A.S.S. 12 RUE DE CAMBRAI - CS80011 59046 LILLE CÉDEX Exercice clos le 31 décembre 2013 SIRET : 783 713 688 00084 ASSOCIATION F.N.A.S.S. Exercice clos le 31 décembre 2013

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Les fondations en questions Gouvernance, spécificités comptables, avantages fiscaux Découvrez les règles propres aux différents types de fondations 1 - Quelles sont les

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

20 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

20 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 14413 UNILOG S.A. Société anonyme au capital de 12 752 569 e. Siège social 39/41, rue du Rocher, 75008 Paris. 702 042 755 R.C.S. Paris. Exercice social du 1 er janvier au 31 décembre. Documents comptables

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GDF SUEZ TRADING

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GDF SUEZ TRADING PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COTES ANNUELS) GDF SUEZ TRADING Société par actions simplifiée au capital de 351 200 000. Siège social : 1, place Samuel de Champlain, 92400

Plus en détail

2 3 4 AUtre 26 Colombie- Britannique 160 Provinces DE L ATLANTIQUE 68 PROVINCES DES PRAIRIES 223 ONTARIO 656 QUÉBEC 1 217 0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30 35 0 10 20 30 40 50 60 ATTEINTE D UN RÈGLEMENT

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN REGIONAL EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

AVENANT MODIFICATIF A L INSTRUCTION COMPTABLE N 92-10,

AVENANT MODIFICATIF A L INSTRUCTION COMPTABLE N 92-10, DGUHC SOCIETES ANONYMES, FONDATIONS ET COOPERATIVES D HLM 1 MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES

Plus en détail

UNADFI. 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS. RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2000

UNADFI. 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS. RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2000 EXPERT COMPTABLE DE LA RÉGION PARIS LLE-DE FRANCE UNADFI Union nationale des associations pour la défense des familles et de l'individu 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS RAPPORT DU Exercice clos

Plus en détail

FICHE PRATIQUE DE GESTION

FICHE PRATIQUE DE GESTION janvier 2014 FICHE PRATIQUE DE GESTION En bref Les ressources provenant de la générosité du public sont spécifiques des associations et fondations et prennent la forme de dons manuels ou de donations et

Plus en détail

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE Avis portant plan et règles de fonctionnement des comptes et présentation des états financiers des entités d assurances et /ou de réassurances.

Plus en détail

LES CRÉANCES ET LES DETTES

LES CRÉANCES ET LES DETTES LES CRÉANCES ET LES DETTES Règles générales d évaluation Définition d un actif et d un passif ACTIFS Tout élément de patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité est considéré comme un

Plus en détail

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2003-03 du 2 octobre 2003 relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances (Avis n 2003-09 du 24 juin 2003 du compte rendu CNC)

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels clos le 31 décembre 2013

Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels clos le 31 décembre 2013 ASSOCIATION «GRANDE TRAVERSEE DES ALPES» Association Loi 1901 Siège social : 6 rue Clôt-Bey 38000 GRENOBLE Cedex Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels clos le 31 décembre 2013 3 Avenue

Plus en détail

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005/2002 du 07 mai 2002

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

aux Comptes et Attestation

aux Comptes et Attestation Rapports des Commissaires aux Comptes et Attestation page.1. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels* 186.2. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés* 188.3.

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

Position du CNC relative au traitement comptable applicable aux cessions de créances futures dans le cadre de contrats de partenariats publics-privés

Position du CNC relative au traitement comptable applicable aux cessions de créances futures dans le cadre de contrats de partenariats publics-privés CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ 5 MARS 2009 Position du CNC relative au traitement comptable applicable aux cessions de créances futures dans le cadre de contrats de partenariats publics-privés 1/11

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION

FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION Pour plus d informations, visitez www.marathonprobono.fr/campus-hec-2012 Préambule Ce contenu pédagogique est destiné aux responsables

Plus en détail

Comptes Consolidés 30/06/2014

Comptes Consolidés 30/06/2014 Comptes Consolidés 30/06/2014 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2 RAPPORT ANNUEL 2011 201 2 MOT DU PRÉSIDENT La Fondation de l Ordre des ingénieurs du Québec remet son premier rapport annuel, au terme d une première année complète d activité. Dès la création de la Fondation

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET

ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET Exercices clos les 31 mars 2014 et 2013 États financiers Page Rapport des auditeurs indépendants 1-2 État de la situation financière

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de vous

Ce guide a pour objectif de vous La défiscalisation des dons aux fondations et associations déclarées d utilité publique Ce guide a pour objectif de vous permettre de déterminer au mieux la répartition des imputations de vos dons sur

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 59 DU 3 JUIN 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 6 E-1-10 INSTRUCTION DU 25 MAI 2010 COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTEE DES ENTREPRISES. CALCUL DU CHIFFRE D AFFAIRES

Plus en détail

États financiers consolidés de Oxfam-Québec. 31 mars 2014

États financiers consolidés de Oxfam-Québec. 31 mars 2014 États financiers consolidés de Oxfam-Québec Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État consolidé des produits et des charges... 3 État consolidé de l évolution des actifs nets... 4 État consolidé de

Plus en détail

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF IMMOB. INCORPORELLES 0.00 Concessions, Brevets et Droits Similaires 5 352.10 20532000 LOGICIELS 5 352.10 Amortissements et Provisions Concessions,

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail