CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION"

Transcription

1 CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION Service documentation IREPS

2 Public : Tout public ALCOOL Vous parlez de tout avec votre médecin. Alors pourquoi pas de votre consommation d'alcool? s'adressant aux patients pour les inciter à parler de consommation d'alcool avec leur médecin. Vous savez qui appeler pour boire un verre. Maintenant vous savez qui contacter pour parler de votre consommation. incitant les consommateurs d'alcool à parler de leur consommation d'alcool en téléphonant à la ligne Alcool Info Service (7j/7, de 8 h 00 à 2 h 00, appel non surtaxé) ou en se rendant sur le site. Alcool, Et si on en parlait... Alcool, vous en savez quoi? A destination du grand public, cette brochure d information donne des conseils pour réduire les risques liés à une consommation d alcool. Elle mentionne le numéro d écoute Alcool, les structures d accueil, de prise en charge des conduites addictives de Guadeloupe... Ciblant les ans, cette brochure décrit les effets de l'alcool sur l'organisme et en particulier sur le cerveau, rappelle le principe des équivalences, fait le point sur les prémix et aborde les risques à court et long termes. Carte Carte postale de promotion des sites et lignes soutenus par l'inpes dans le domaine des addictions (tabac, alcool, cannabis, drogues, jeux en ligne). Public : Femmes 9 mois / 0 alcool 0 tabac Dans le cadre du Plan cancer, cette affiche incite les femmes enceintes à ne consommer ni alcool ni tabac. "Pendant la grossesse, la consommation de tabac et la consommation d'alcool sont susceptibles d'entraîner des risques pour la santé du fœtus et celle du nouveau-né."

3 Vous parlez de tout avec votre médecin et votre sage-femme. Alors pourquoi pas de votre consommation d'alcool? s'adressant aux femmes enceintes pour les inciter à parler de consommation d'alcool avec les professionnels de santé (gynécologue, sage-femme, médecin généraliste). Public : Tout public Cannabis, Zèb, Marijuana Et si on en parlait DROGUES (USAGE DE) Cette affiche fait la promotion du N Écoute Cannabis Guadeloupe (numéro vert) et des Consultations Jeunes Consommateurs. Alcool, cannabis, cocaïne, ecstasy, jeux vidéo, tabac... Il existe un endroit pour en parler et faire le point. de promotion des CJC, Consultations Jeunes Consommateurs. Elle renvoie vers le la ligne Drogues Info Service au et le site correspondant. Alcool, cannabis, cocaïne, ecstasy, jeux vidéo, tabac... Pour en parler et faire le point, c'est ici. de promotion des CJC, Consultations Jeunes Consommateurs. Elle renvoie vers le la ligne Drogues Info Service au et le site correspondant. Elle laisse un encadré blanc pour indiquer la CJC la plus proche (modèle de l'affiche personnalisable à destination du réseau).. Décroche. pour la Guyane : appel gratuit d'un poste fixe, 7j/7 de 5h à 21h. Signature de la campagne : "Contre les drogues, chacun peut agir" Cannabis, ce qu'il faut savoir Brochure S'adresse aux adolescents. S'ils n'ont jamais fumé de cannabis, elle leur donnera toutes les raisons pour ne pas

4 commencer. S'ils sont consommateurs, elle leur expliquera les risques encourus; elle leur donnera aussi la possibilité d'évaluer leur consommation et toutes les adresses et numéros utiles pour être informé et aidé. Guide d'aide à l'arrêt du cannabis Dépliant CJC : Alcool, cannabis, cocaïne, ecstasy, jeux vidéo, tabac... Pour en parler c'est ici Besoin d'en parler. J'appelle! - affiche orange Brochure Ce guide a pour objectif d'aider les personnes qui envisagent d'arrêter de consommer du cannabis en les accompagnant de manière pratique au long des différentes étapes du processus d'arrêt. Dépliant Dépliant de promotion des CJC, Consultations Jeunes Consommateurs en forme de trèfle.). Les CJC sont animées par des professionnels de la santé au sein des CSAPA, qui accueillent les jeunes de moins de 25 ans, évaluent leur addiction et les aident à y mettre fin Alcool, cannabis, cocaïne, ecstasy, jeux vidéo, tabac... Pour en parler c'est ici - Carte mémo personnalisable Besoin d'en parler. J'appelle! - affiche orange Carte Carte "memo" de promotion des CJC, Consultations Jeunes Consommateurs. Cannabis, Zèb, Marijuana Et di on en parlait 16 réponses sur l'héroïne Dépliant Destinée aux ans, ce dépliant d information donne des conseils pour éviter les risques liés à la consommation de Cannabis. Il renvoie vers le numéro Écoute Cannabis , des sites Internet, et des structures d accueil et de prise en charge des conduites addictives de Guadeloupe. Brochure Cette brochure vise à confronter certaines idées reçues aux connaissances validées, pour faire évoluer les représentations de l héroïne et renforcer les aptitudes des jeunes (15-25 ans) à faire des choix favorables à la santé. Au sommaire : qu est-ce que l'héroïne et qu il y a-t-il dedans? Quels sont les effets? Quels sont les risques?...

5 24 réponses sur la cocaïne Cette brochure destinée aux ans fait le point sur la cocaïne sous forme de poudre ou de free base (crack). Elle vise à mieux informer les jeunes sur les risques, en confrontant connaissances validées et idées reçues. Elle passe en revue la composition de cette drogue, ses effets, les risques, la législation en la matière, où s'informer et donne les ressources pour être écouté, orienté et pris en charge. Public : Parents Cannabis: les risques expliqués aux parents Cette brochure destinée aux parents a pour objectif d'apporter les informations concrètes qui leur permettront de connaître les risques démontrés de la consommation de cannabis et de leur donner des clés pour un dialogue avec leur enfant. Elle a aussi pour rôle de les guider dans l'aide à lui apporter s'ils sentent qu'il a commencé à "déraper". Public : Professionnels de santé Performances, dopage et conduites dopantes - Repères pour votre pratique - Ce dépliant réservé aux professionnels de santé incite ces derniers à aborder la question des conduites dopantes en consultation, lors d'une demande de produit (pour passer un examen, lutter contre la fatigue, réduire un stress, améliorer les performances scolaires) mais aussi lors de la délivrance d'un certificat de non-contre-indication à la pratique sportive. Public : Tout public TABAC On a tous une bonne raison d'arrêter de fumer. du 31 mai 2013 qui donne des exemples de motivations à l'arrêt du tabac (pour la peau, pour le goût, pour mes doigts, pour l'argent, pour demain, pour mon coeur, pour mes trente ans, etc. Même bien habillée la cigarette reste un poison Cette s adresse plus particulièrement aux fumeuses. Elle dénonce les pratiques marketings de l industrie du tabac pour séduire les femmes (paquets tendance, cigarettes aromatisées) et occulter le fait que femmes par an meurent en France de leur tabagisme.

6 Ce lieu est désormais non fumeur (entreprise) Ce lieu est désormais non fumeur (hôpital) Chaque jour, 2000 personnes gagnent contre le tabac. Pourquoi pas vous? du 31 mai 2004, Journée mondiale sans tabac Mille façons d'arrêter, un seul numéro. Au 39 89, les tabacologues de Tabac info service vous donnent des conseils concrets pour arrêter de fumer et vous proposent un suivi personnalisé dans la durée. Vous n'êtes pas seule à arrêter de fumer incitant les femmes enceintes au sevrage tabagique. Elle leur propose le soutien et l'accompagnement de Tabac info service (téléphone et Internet) et leur suggère d'engager un dialogue sur ce thème avec leur médecin traitant. Le tabac tue. Peu importe comment vous le fumez. française de la Journée mondiale sans tabac du 31 mai Votre cigarette, ce sont aussi les autres qui la fument Le tabac est la première source de pollution domestique de mobilisation sur les risques du tabagisme passif, réalisée à l'occasion de la Journée mondiale sans

7 tabac du 31 mai J'arrête de fumer Grossesse sans tabac Le guide pratique pour y parvenir. Ce guide a pour objectifs de rendre la vie plus facile à ceux qui ont décidé d'arrêter de fumer et de motiver les autres fumeurs à essayer d'arrêter. Il prend en compte les différentes étapes du processus qui mène à l'arrêt du tabac Dépliant d'information destiné aux femmes enceintes. Il traite des questions de tabagisme et fécondité, conséquences du tabac sur la grossesse, effets du tabagisme sur le fœtus, traitements d aide à l arrêt autorisés pendant la grossesse, etc Arrêt du tabac : besoin d'aide? Dépliant d'information qui fait le point sur les questions du sevrage tabagique: Arrêter de fumer sans grossir L'industrie du tabac Dépliant d'information qui s'intéresse à la question de l'éventuelle prise de poids lors de l'arrêt tabagique : les substituts nicotiniques limitent-ils ce risque? Comment faire face aux "fringales"? Doit-on faire un régime? Doit-on pratiquer une activité physique? Il renvoie au site et détaille les services de Tabac Info Service (la ligne téléphonique et le site web). Dépliant d'information regroupant un historique du tabac et de sa législation, le mode de distribution en France, le chiffre d affaire de l industrie, le coût du tabac pour la société, les principaux fabricants, la recette du tabac pour l Etat français, le profil du fumeur en France, la raison des procès contre l industrie aux Etats-Unis en 1994

8 Pourquoi arrêter de fumer? Tabac et ados Dépliant d'information regroupant les arguments en faveur de l arrêt, les risques liés au tabagisme, le taux de mortalité en France, les dangers pendant la grossesse, les dangers du tabagisme passif, les composants de la fumée de cigarette, comment savoir si on est dépendant, les trois formes de dépendances (environnementale ou comportementale, psychologique, physique), etc. Dépliant d'information destiné aux parents d adolescents fumeurs (23% des ans fument tous les jours). Ils y trouveront des réponses aux questions suivantes : Que dit la loi au sujet des jeunes et du tabac? À partir de quel âge peut-on parler du tabac à ses enfants? Pourquoi les jeunes sont-ils attirés par la cigarette? Quelle attitude adopter face à un adolescent qui fume? Comment aider un adolescent à arrêter? Vers qui l orienter? Prévention des addictions Aide à distance en santé Carte postale de promotion des sites et lignes soutenus par l'inpes dans le domaine des addictions (tabac, alcool, cannabis, drogues, jeux en ligne) Le tabagisme passif La fumée de tabac est extrêmement nocive pour le fumeur, mais elle l'est également pour le non-fumeur. Cette brochure d'information permet de connaître les vrais risques du tabagisme passif et ce qu'il faut faire pour se protéger et protéger les autres de ces risques Public : Parents Il ne sait pas encore parler, mais il tousse déjà très bien de sensibilisation pour lutter contre le tabagisme des parents qui occasionne un surcroît de bronchites (+ 72 %), de crises d'asthme (+ 52 %), d'otites (+ 48 %) chez les enfants exposés au tabac. Public : Professionnels

9 Libre comme l'air Coffret pédagogique Destiné aux classes de collège, ce coffret cherche à développer une approche globale et positive de la santé des jeunes autour des questions liées au tabagisme, et plus largement aux dépendances. Consultation de tabacologie Pochette (format A4) contenant un questionnaire à remplir par le consultant et le médecin, afin d'aider le fumeur à faire le point et de faciliter le dialogue avec le médecin. Il est complété par 2 petits carnets de suivi personnel destinés au consultant. (Dossier validé par la Société française de tabacologie).

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des Flash diffusion «Spécial Journée Mondiale sans Tabac» Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des produits du tabac Chaque année, le 31 mai, l OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans

Plus en détail

La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04

La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04 La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04 Dans le cadre de la Journée Mondiale sans tabac 2013 le Co.D.E.S. met à votre disposition des documents de diffusion dont vous trouverez la liste

Plus en détail

. La journée mondiale sans tabac

. La journée mondiale sans tabac LE RELAI INFO SANTÉ L IREPS de Basse-Normandie est chargée de relayer les campagnes de prévention et de faciliter l accès de tous aux informations en santé. Pour cela elle dispose de 4 Relais Info Santé.

Plus en détail

SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME

SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME I. Tabac-info-service.fr SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME I. TABAC-INFO-SERVICE.FR http://www.tabac-info-service.fr/ Site du Ministère de la Santé et de l Inpes (Institut national de prévention et d

Plus en détail

LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC

LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC Ou Les femmes enceintes de Belley sont-elles bien informées des conséquences du tabac sur la grossesse? A la maternité de Belley : - on

Plus en détail

Les Français et la perception du respect de l interdiction de fumer dans les cafés, bars et restaurants...p.3

Les Français et la perception du respect de l interdiction de fumer dans les cafés, bars et restaurants...p.3 Perception des Français du respect de l interdiction de fumer dans les cafés et bars, et dans les restaurants, un an après son application Résultats de deux enquêtes Dossier de presse 7 janvier 2009 1

Plus en détail

CONTACTS PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Agence Weber Shandwick : Lise Ardhuin Tel : 01 47

CONTACTS PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Agence Weber Shandwick : Lise Ardhuin Tel : 01 47 Perception des Français du respect de l interdiction de fumer dans les cafés et bars, et dans les restaurants, un an après son application Résultats de deux enquêtes Dossier de presse 7 janvier 2009 CONTACTS

Plus en détail

Des Clefs pour vos actions. de la présentation

Des Clefs pour vos actions. de la présentation Des Clefs pour vos actions de la présentation Spécial Nom Tabac 1 Vous trouverez ci-dessous une sélection de documents de diffusion, d'outils pédagogiques, d'articles, de clips et de dossiers dans le champ

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines de système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières(rh4) Personne

Plus en détail

Tabac info service. Un dispositif d aide à l arrêt du tabac efficace

Tabac info service. Un dispositif d aide à l arrêt du tabac efficace Téléphone, Internet, réseaux sociaux : quelle efficacité en prévention pour la santé? Tabac info service Un dispositif d aide à l arrêt du tabac efficace Laetitia CHAREYRE Responsable du département Téléphonie

Plus en détail

OCTOBRE 2003. Partenaire. Les pratiques de. l aide à l arrêt du tabagisme par les médecins généralistes. en région Rhône-Alpes.

OCTOBRE 2003. Partenaire. Les pratiques de. l aide à l arrêt du tabagisme par les médecins généralistes. en région Rhône-Alpes. OCTOBRE 2003 Partenaire Les pratiques de l aide à l arrêt du tabagisme par les médecins généralistes Financement en région Rhône-Alpes Introduction Dans le cadre de ses missions de prévention du tabagisme,

Plus en détail

«Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention

«Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention «Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention Journées de la prévention 5 juin 2013 Julie-Mattéa Fourès Inpes julie-mattea.foures@inpes.sante.fr La prévention du tabagisme

Plus en détail

prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Prev e -addi d ct t t e t en

prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Prev e -addi d ct t t e t en Introduction Programme d éducation pour la santé, de prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Programme destiné à développer la prévention auprès des jeunes scolarisées, réduire les

Plus en détail

Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire

Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire Fares asbl Service Prévention Tabac Vlaams Vereniging voor respiratoire gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding Rue de la

Plus en détail

Arrêter de FUMER. Pourquoi et comment?

Arrêter de FUMER. Pourquoi et comment? Arrêter de FUMER Pourquoi et comment? Par Dr. Alex Barbey Illustrations par Helbé 2010 1 Les dangers du tabac Le tabac, utilisé en Amérique, fut introduit en Europe au cours du 16 ème siècle. Il était

Plus en détail

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE Sommaire Pourquoi arrêter de fumer? 4 Comment arrêter de fumer? 14 J arrête de fumer parce que je veux un enfant 20 J arrête de fumer sans grossir et sans stress 24 À qui

Plus en détail

Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous»

Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous» CAMPAGNE FÉDÉRALE «UNE AIDE AUX FUMEURS ACCESSIBLE À TOUS» Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous» Caroline RASSON Michael CLARINO Fonds des Affections respiratoires

Plus en détail

JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011

JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011 JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011 Pour cette matinée, nous débutons avec la distribution d un document sur le système de santé français, sur les actions du Conseil Général en faveur de la santé.

Plus en détail

le Tabagisme Passif brochure d'information

le Tabagisme Passif brochure d'information le Tabagisme Passif brochure d'information Si près des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs

Plus en détail

POUR ÊTRE AIDÉ(E), POUR S INFORMER

POUR ÊTRE AIDÉ(E), POUR S INFORMER DROGUES INFO SERVICE 0 800 23 13 13 WWW.DROGUES-INFO-SERVICE.FR 7 jours sur 7. De 8 à 2 heures. Appel anonyme et gratuit d un poste fixe. Appel depuis un portable au coût d un appel ordinaire : 01 70 23

Plus en détail

DOCUMENT DE RESSOURCE POUR LES ÉTUDES DE CAS SUR LES FACTEURS DE RISQUE DU CANCER DU SEIN

DOCUMENT DE RESSOURCE POUR LES ÉTUDES DE CAS SUR LES FACTEURS DE RISQUE DU CANCER DU SEIN DOCUMENT DE RESSOURCE POUR LES ÉTUDES DE CAS SUR LES FACTEURS DE RISQUE DU CANCER DU SEIN Les étudiants travaillent en groupes, chaque groupe recevant une étude de cas différente (Erin, Jenny, Abby ou

Plus en détail

Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre

Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre Dr Blanquet M, Pr Gerbaud L, Mme Leger S, Dr Perthus I, Dr Laurichesse H, Pr Sauvan

Plus en détail

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé.

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé. Si plus des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs sont seulement 15 % à craindre, pour

Plus en détail

Bilan de la campagne INPES / MILDT «Contre les drogues chacun peut agir» Décembre 2010 Appels reçus, appels traités, profil des appelants

Bilan de la campagne INPES / MILDT «Contre les drogues chacun peut agir» Décembre 2010 Appels reçus, appels traités, profil des appelants Bilan de la campagne INPES / MILDT «Contre les drogues chacun peut agir» Décembre 2010 Appels reçus, appels traités, profil des appelants DESCRIPTIF DE LA CAMPAGNE renvoient tous vers le site drogues-info-service.fr

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine Lyon 1

ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine Lyon 1 DIU de Tabacologie et d aide au sevrage tabagique SITES INTERNET ET SEVRAGE TABAGIQUE ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine

Plus en détail

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point le dial O gue Tabac Pour faire le point Réalisation : Callichrome - Illustrations : R. Rublon - Illustration de couverture : A. Gingembre - Maquette couveture : O. Mayer Pour faire le point Votre médecin

Plus en détail

MIEUX PRENDRE EN COMPTE LE TABAC DANS LES CONSULTATIONS JEUNES CONSOMMATEURS (CJC): LE

MIEUX PRENDRE EN COMPTE LE TABAC DANS LES CONSULTATIONS JEUNES CONSOMMATEURS (CJC): LE MIEUX PRENDRE EN COMPTE LE TABAC DANS LES CONSULTATIONS JEUNES CONSOMMATEURS (CJC): LE PROJET D UN KIT PRATIQUE Colloque «Vers un monde sans tabac» 29 mai 2015 Ministère des Affaires sociales, de la Santé

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 100'000 cigarettes non fumées chaque jour.

7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 100'000 cigarettes non fumées chaque jour. PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ 7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 100'000 cigarettes non fumées chaque jour 700 décès évités 40 à 80 fois supérieurs taux de participation 9 millions de

Plus en détail

Tabac au féminin 24.05.12. N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions

Tabac au féminin 24.05.12. N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions Tabac au féminin 24.05.12 N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions Consommation de tabac chez la femme Dans la population féminine française générale (15-85 ans) en 2010: - 27,9% fument - Parmi

Plus en détail

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 E-liquide H.A.S. En 2013, en France, aucune cigarette électronique ne dispose d une autorisation de mise sur le marché (AMM)

Plus en détail

ABORDER LES CONSOMMATIONS À L ÉCOLE QUAND? COMMENT? ET AVEC QUI?

ABORDER LES CONSOMMATIONS À L ÉCOLE QUAND? COMMENT? ET AVEC QUI? ABORDER LES CONSOMMATIONS À L ÉCOLE QUAND? COMMENT? ET AVEC QUI? Présentation des partenaires Point d Appui Assuétudes du Centre Local de Promotion de la Santé de Charleroi-Thuin (PAA CLPS-CT) : le Centre

Plus en détail

Présentation du CoDES 13

Présentation du CoDES 13 Présentation du CoDES 13 Le réseau des Comités d EpS!L INPES!La FNES!Le CRES PACA!Le CoDES 13 Missions du Comité! Accueil et documentation du public! Conseil en méthodologie et aide à l élaboration de

Plus en détail

Le sportif face aux substances psychoactives. CMBCS 7 juin 2011. M. Walter

Le sportif face aux substances psychoactives. CMBCS 7 juin 2011. M. Walter Le sportif face aux substances psychoactives CMBCS 7 juin 2011. M. Walter Plan A. Les incontournables : tabac, cannabis, alcool B. L arrêt sportif : une période de vulnérabilité CMBCS 7 juin 2011. M. Walter

Plus en détail

Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative

Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative Centre Hospitalier Regional de Verviers Se libérer de son tabagisme? Plus de 2.400.000 personnes ont déjà réussi à arrêter... Pourquoi

Plus en détail

La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998. Stage d animateur - atelier sur la santé

La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998. Stage d animateur - atelier sur la santé OUMAZIZ Pascale, infirmière Tabacologue CHU de Charleroi - site de Vésale La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998 Stage d animateur - atelier sur la santé La

Plus en détail

Prévention du tabagisme à l école, projet transfrontalier

Prévention du tabagisme à l école, projet transfrontalier Prévention du tabagisme à l école, projet transfrontalier L. Galanti, MD, PhD CHU Mont-Godinne, Yvoir, Belgique laurence.galanti@uclouvain.be Programme transfrontalier INTERREG IV «Coopération territoriale

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

SANTE DES ETUDIANTS 2013. emevia - La santé des étudiants en 2013 1

SANTE DES ETUDIANTS 2013. emevia - La santé des étudiants en 2013 1 SANTE DES ETUDIANTS 2013 1 2 1. Contexte et objectifs Présentation d emevia et de ses missions Le premier réseau français de mutuelles étudiantes de proximité qui regroupe 10 mutuelles régionales Les mutuelles

Plus en détail

JEUNES ET TABAC Etat de la situation

JEUNES ET TABAC Etat de la situation JEUNES ET TABAC Etat de la situation Etat des lieux au 01.06.2015 1- A quel âge les jeunes commencent-ils à fumer? Différents facteurs et raisons peuvent amener les jeunes à commencer à fumer. Si les jeunes

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

"L accès aux soins des étudiants en 2015"

L accès aux soins des étudiants en 2015 Dossier de Presse "L accès aux soins des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue GROSSESSE ET TABAC 1 Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue INTRODUCTION (1/2) Définition de la dépendance tabagique. «La dépendance est un état psychique et parfois physique, résultant

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier Impact sur la motivation au changement de comportement Présentation de la structure Service d addictologie/hôpital René Muret(GHU

Plus en détail

Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013

Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013 9 octobre 2013 Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013 1 INRS Présentation Association loi 1901 créée

Plus en détail

CONSULTATION «Les Modes d Usage»

CONSULTATION «Les Modes d Usage» ADDICTOLOGIE CONSULTATION «Les Modes d Usage» CENTRE DE SOINS D ACCOMPAGNEMENT ET DE PREVENTION EN ADDICTOLOGIE «C.S.A.P.A. La Caravelle» BILAN CONSULTATION ADDICTOLOGIE Le repérage et les modes d usage

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film... E = M6 Respirer la fumée des autres est-il dangereux? PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3 Objectifs du film... 3 Vocabulaire

Plus en détail

Prévention. conduites addictives. Guide d information et de prévention. Anticiper pour mieux vous protéger

Prévention. conduites addictives. Guide d information et de prévention. Anticiper pour mieux vous protéger Prévention conduites addictives Guide d information et de prévention Anticiper pour mieux vous protéger La prévention, un enjeu pour votre santé Tabac, alcool, drogues La dernière décennie a marqué une

Plus en détail

Étude barométrique : «Les jeunes et leur cœur en 2012»

Étude barométrique : «Les jeunes et leur cœur en 2012» Étude barométrique : «Les jeunes et leur cœur en 2012» Comment évoluent les opinions et comportements des jeunes face au tabac? La Fédération Française de Cardiologie étudie ces questions via une enquête

Plus en détail

TITRE : LE TABAC. Voir fiche distribuée aux élèves sur les pages suivantes

TITRE : LE TABAC. Voir fiche distribuée aux élèves sur les pages suivantes TITRE : LE TABAC... classe : 5 ème... durée : une heure la situation-problème Il est interdit aussi bien aux adultes qu'aux adolescents de fumer dans l'enceinte du collège par le décret n 1386 du 15 novembre

Plus en détail

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE PREMIER MINISTRE PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE Paris, 2 septembre 2015 Communiqué de presse DÉPLACEMENT DANS LA LOIRE ATLANTIQUE DE DANIÈLE JOURDAIN-MENNINGER, PRÉSIDENTE

Plus en détail

2016 FORMATIONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE

2016 FORMATIONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE 2016 IONS RESAD VAUCLUSE CAMARGUE Réseau Addictions VIH Hépatites Vaucluse Camargue 8 rue Krüger - 84000 AVIGNON - 04 90 16 96 46 resad84@resad84.org N d'organisme de formation : 938 402 897 84 SOMMAIRE

Plus en détail

Les idées reçues. ADIJA oct 2012. Dr C Renaud,

Les idées reçues. ADIJA oct 2012. Dr C Renaud, Les idées reçues ADIJA oct 2012 Dr C Renaud, La pollution de l air est plus mauvaise pour la santé que la fumée de tabac! VRAI - FAUX FAUX La fumée est le champion des polluants, avant les moisissures

Plus en détail

Importance du repérage et de la prise en charge

Importance du repérage et de la prise en charge Poly addiction et poly consommation dans le sevrage tabagique Importance du repérage et de la prise en charge Christiane VALLES Infirmière tabacologue, addictologue Centre Hospitalier de Cahors. Introduction

Plus en détail

LES ACTIONS PREVENTION-SANTÉ EN ENTREPRISES

LES ACTIONS PREVENTION-SANTÉ EN ENTREPRISES Aujourd hui, pour une entreprise «responsable», la santé de tous ses collaborateurs présente un enjeu primordial. Pour la bonne marche de l entreprise, il est évident que des salariés en meilleure santé

Plus en détail

cab-ass-presse@sante.gouv.fr

cab-ass-presse@sante.gouv.fr D O S S I E R D E P R E S S E 25 S E P T E M B R E 2 0 1 4 PROGRAMME NATIONAL DE RÉDUCTION DU TABAGISME Contact presse : cab-ass-presse@sante.gouv.fr ou 01 40 56 60 65 SOMMAIRE Éditorial 3 Introduction

Plus en détail

le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU

le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU Repérage et interv le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU Je déclare n avoir aucun lien direct ou indirect avec des entreprises ou établissements produisant

Plus en détail

Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie

Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie SAVANOVITCH C. (1) SAUVANT-ROCHAT M.P. (1) Clermont Université, Université d Auvergne, Faculté Pharmacie, EA 4681-PEPRADE,

Plus en détail

Chicha, agréable à fumer

Chicha, agréable à fumer Chicha, agréable à fumer Savoir Bon à savoir L utilisation de la chicha s est considérablement développée en France ces dernières années. Les bars à chicha fleurissent dans nos villes, et de plus en plus

Plus en détail

Stéphanie DESCHAUME Directrice adjointe Santé, Caisse Nationale RSI. Centre d analyse stratégique 10 mai 2010 1

Stéphanie DESCHAUME Directrice adjointe Santé, Caisse Nationale RSI. Centre d analyse stratégique 10 mai 2010 1 Quel rôle peuvent jouer les régimes d assurance maladie pour amener l individu à avoir une gestion active de son capital santé : l exemple du Parcours Prévention au RSI Stéphanie DESCHAUME Directrice adjointe

Plus en détail

LA REDUCTION DES RISQUES LIES AU TABAGISME Mythe ou réalité? Diminution importante des ventes de cigarettes et de la prévalence du tabagisme Mais une diminution qui se ralentit en 2004 LA REDUCTION DES

Plus en détail

Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN

Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN Bonjour Vous êtes? Enchanté Objectifs de l atelier Partage des pratiques pour un sentiment d auto-efficacité

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Significant 2013 Comportement des fumeurs en Belgique 14 August 2013 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque "VERS UN MONDE SANS TABAC" Paris, le 29 mai 2015

Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque VERS UN MONDE SANS TABAC Paris, le 29 mai 2015 Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque "VERS UN MONDE SANS TABAC" Paris, le 29 mai 2015 Quelle démarche adoptée en Ile-de- France? Pourquoi l ARS Ile-de-France décline-t-elle le PNRT? Comment

Plus en détail

Pete SANDERS, Steve MYERS, Mieux comprendre Le tabagisme, Ed. Gamma/Ecole active, 1997

Pete SANDERS, Steve MYERS, Mieux comprendre Le tabagisme, Ed. Gamma/Ecole active, 1997 Ouvrages de La Maison des Préventions «Le tabac» => ADOLESCENTS MOLOCH, Dr Michel CRAPLET, Le tabac, FG éd., 1996 «B.D. humoristique qui aborde le tabac sous différents chapitres : histoire, pourquoi fume-t-on?,

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique

Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique Capitole Stop Tabac RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN MÉDECINE GÉNÉRALE Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique Juin 24 I. INTRODUCTION L objectif est d améliorer le repérage

Plus en détail

Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire

Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire Nicole Stenger Edmond Chailleux Comité Départemental contre les Maladies Respiratoires de Loire-Atlantique But de l étude

Plus en détail

Le Bien-être et les jeunes professionnels

Le Bien-être et les jeunes professionnels Le Bien-être et les jeunes professionnels Contexte La conférence sur le thème le bien être et les jeunes professionnels s inscrit dans le cadre du forum de l entreprise édition 2014 sous le thème générique

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC Mme ZERTAL CHERIFA Mme DJENNA. D Mr KAABOUCHE. A Bureau d Accueil, Orientation et Activités Socio-thérapeutiques Unité d Aide Psychologique CHU BENBADIS DE CONSTANTINE I)

Plus en détail

Flash diffusion. «Spécial Journée Mondiale sans Tabac» «Préparez-vous au conditionnement neutre»

Flash diffusion. «Spécial Journée Mondiale sans Tabac» «Préparez-vous au conditionnement neutre» Flash diffusion «Spécial Journée Mondiale sans Tabac» «Préparez-vous au conditionnement neutre» Le 31 mai de chaque année, l OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans tabac dans le but

Plus en détail

Conférence de presse du 24 février. Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme

Conférence de presse du 24 février. Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme Conférence de presse du 24 février Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme Plan de la présentation Thèmes présentés Les besoins

Plus en détail

Guide de la formation à la gestion et la comptabilité IDECO

Guide de la formation à la gestion et la comptabilité IDECO La connaissance n est pas un objet comme les autres La connaissance est une information à laquelle vous donnez du sens. Ce processus de construction des connaissances est de ce fait très personnel, lié

Plus en détail

"L accès aux soins des étudiants en 2015"

L accès aux soins des étudiants en 2015 Dossier de Presse "L accès aux soins des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC L innovation digitale qui optimise les chances d arrêter de fumer DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 Un programme Scientifique Facile d utilisation

Plus en détail

LOI de santé 2015 Enjeux et perspectives pour la filière viti-vinicole

LOI de santé 2015 Enjeux et perspectives pour la filière viti-vinicole - LOI de santé 2015 Enjeux et perspectives pour la filière viti-vinicole QUELQUES REPÈRES La poids socio-économique de la filière viti-vinicole 500 000 emplois directs et indirects 87 000 exploitations

Plus en détail

L évaluation des programmes de prévention du tabagisme en entreprise. Dépasser la simple mesure du nombre d arrêts du tabac

L évaluation des programmes de prévention du tabagisme en entreprise. Dépasser la simple mesure du nombre d arrêts du tabac L évaluation des programmes de prévention du tabagisme en entreprise Dépasser la simple mesure du nombre d arrêts du tabac Tony Foglia Chargé d études, ORS Bourgogne Objectifs L'évaluation de processus

Plus en détail

la qualité de vie des salariés

la qualité de vie des salariés facilit Un service innovant pour améliorer la qualité de vie des salariés VIE FAMILIALE VIE PROFESSIONNELLE SANTÉ LOGEMENT Service gratuit réservé aux adhérents en Prévoyance de la mutuelle CHORUM S engager

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

PERCEPTION DES DOMMAGES DE L ALCOOL EN POPULATION GÉNÉRALE. Philippe Batel MD, PhD

PERCEPTION DES DOMMAGES DE L ALCOOL EN POPULATION GÉNÉRALE. Philippe Batel MD, PhD PERCEPTION DES DOMMAGES DE L ALCOOL EN POPULATION GÉNÉRALE Philippe Batel MD, PhD Les enjeux Evaluer l écart des connaissances Comprendre les résistances à la connaissance Analyser la variation des représentations

Plus en détail

Délibération n 79 du 15 juin 2005 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme

Délibération n 79 du 15 juin 2005 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme Historique : Créée par Modifiée par Délibération n 79 du 15 juin 2005 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme Délibération n 179

Plus en détail

Actions et formations

Actions et formations Catalogue 2013 Actions et formations en éducation pour la santé 1 l adessa, spécialiste de l éducation pour la santé dans l Ain depuis plus de 30 ans Association loi 1901 elle favorise l éducation pour

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Le Défi e-no Smoking

Le Défi e-no Smoking Le Défi e-no Smoking Du même auteur «Comment arrêter de fumer en travaillant», Éditions First, 1991 «5 semaines pour une vie sans tabac», Méthode audio FirstAvantage, 1992 «30 Jours pour Apprendre à fumer»,

Plus en détail

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing Le Mailing est un outil marketing, qui est utilisé pour faire la promotion d un produit, d un service, d une entreprise. Le mailing est un support papier comme par

Plus en détail

«Ecoles Pour Demain» 2012-2013

«Ecoles Pour Demain» 2012-2013 Participez Participez à la campagne à l app «Ecoles Pour Demain» 2012-2013 Comme chaque année depuis 18 ans, Coren a.s.b.l. accompagne et soutient les écoles qui mènent des actions environnementales pour

Plus en détail

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Madame, Monsieur, Vous avez décidé de diminuer votre consommation de tabac ou d arrêter de fumer. L équipe de l UCSA est là pour vous aider et répondre

Plus en détail

FORMATION HISTOIRE DE NAISSANCE

FORMATION HISTOIRE DE NAISSANCE FORMATION HISTOIRE DE NAISSANCE Table des matières La Formation «Histoire de naissance» La Formation «Histoire de naissance» vise à approfondir les connaissances et la compréhension des 27 mois entourant

Plus en détail

ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE

ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE Bruxelles, juillet 2014 La nouvelle enquête de la concernant le comportement des fumeurs montre que la cigarette électronique n a pas connu

Plus en détail

Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer

Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer Les progrès réalisés dans le diagnostic et les traitements ont permis d accroître les chances de guérison pour nombre de cancers. Ils n

Plus en détail

Combien de jeunes le font-ils?

Combien de jeunes le font-ils? Combien de jeunes le font-ils? A ton avis, combien y a-t-il de jeunes de ton âge qui consomment des cigarettes, de l alcool ou du cannabis? Il est clairement établi que les adolescents de 11 à 14 ans sont

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Les Français et les mesures anti-tabac annoncées par le gouvernement

Les Français et les mesures anti-tabac annoncées par le gouvernement Les Français et les mesures anti-tabac annoncées par le gouvernement Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78

Plus en détail

LE «PACK PÉDAGOGIQUE»

LE «PACK PÉDAGOGIQUE» présente : Pour apprendre les gestes qui sauvent la planète LE «PACK PÉDAGOGIQUE» Qu est-ce que Le «pack pédagogique de la Maison du Développement Durable»? C est une application interactive permettant

Plus en détail

Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I

Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I INTRODUCTION Le tabagisme gravidique est le principal facteur de risque modifiable

Plus en détail