- FLICS AU PAIR - Comédie familiale et policière.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- FLICS AU PAIR - Comédie familiale et policière."

Transcription

1 - FLICS AU PAIR - Comédie familiale et policière. Etroite surveillance de John Badham meets Un flic à la maternelle d'ivan Reitman sans oublier le dernier oscar du film étranger La vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck La police essaie de coincer un caïd en surveillant l'appartement de sa maîtresse. Les policiers installent leur matériel et squattent chez la voisine d'en face, une femme, en plein divorce, mère d'une famille tonique et multiple (de l'ado en pleine crise jusqu'au petit dernier non programmé). En plus de leur activité policière de surveillance, les fonctionnaires se retrouvent, à intervenir, avec plus ou moins, de bonheur, dans la vie de cette famille mono parentale. Conseiller conjugal, confident, baby-sitter, précepteur, homme à tout faire, multiples fonctions que leur métier de flic ne les a pas forcément préparés à assurer. C'est au cours de cette enquête policière, un peu particulière, qu'une passion va naître entre le plus bourru des fonctionnaires et la jeune future divorcée. Thèmes Invasion, habitudes bouleversées, opposition de modèle d'éducation, intrusion dans la vie privé, alliance avec les enfants, mensonges, gêne réciproque, intimité obligatoire, confidences, habitude, attirance, protection. «Flics au pair» Williams Crépin 1

2 Personnages Les flics Manu est un bon flic qui a été placé sur cette affaire à cause de l'exceptionnelle dangerosité du truand recherché. Manu est un homme de terrain, un sportif, qui ne rêve que d'action. Les livres... il s'en sert pour caler sa télé. Divorcé, usé par la vie, il ne voit plus ses enfants. Il s'est fâché avec eux, et entretient de très mauvais rapports avec son ex femme. Il a tendance à considérer que son expérience personnelle s'applique à tous les autres couples. Plutôt autoritaire, il n'a pas peur de punir un des enfants de sa «famille d'accueil»... et ça marche. Il fait du sport avec les ados, organise des parties de foot dans l'appartement. Un genre de père de substitution avec l'autorité d'un flic. Au cours de cette enquête, il prendra conscience de ses propres erreurs ainsi que de la difficulté de l'existence d'une femme seule. Il commencera, aussi, à mieux comprendre sa propre ex et surtout sa fille avec qui il n'a plus aucune relation à cause d'une stupide dispute au sujet d'un de ses petits amis. Dans son enquête, il est secondé par Granger. Frais sorti de l Ecole de police, c'est sa première enquête sur le terrain. Ce tout jeune flic a rêvé son métier en regardant la télé et en fantasmant sur les Experts. Il fait partie de cette génération qui a du mal à se dégager du virtuel pour appréhender la réalité. C est parce qu il est excellent technicien et informaticien qu il a décroché sa place dans cette enquête qui nécessite des moyens high-tech. Granger est un garçon froid et malhabile a qui on a souvent reproché de ne pas savoir communiquer. Il espère prouver in situ qu il est capable de «Flics au pair» Williams Crépin 2

3 travailler en équipe. Manu et Granger se comprennent difficilement, ils ne parlent pas le même langage, ni ne vivent dans le même monde. La famille La mère de famille: Clémentine est une jeune femme urbaine en plein divorce difficile où l'enjeu est la garde des enfants. Depuis que son mari (et son salaire) sont partis, Clémentine a du reprendre son ancien job d'agent immobilier. C'est un emploi précaire, rémunéré à la commission, où la concurrence est rude. Un boulot qu'elle avait mis entre parenthèse le temps de se consacrer à son bébé. Depuis son retour elles sont deux sur le poste. Les flics avaient peur d être gênés dans leur travail par cette famille nombreuse. Clémentine dépasse leurs espérances : elle se mêle de tout, elle fait des commentaires sur leur alimentation, leur hygiène de vie, se moque quand ils prennent l'ascenseur plutôt que l'escalier, eux qui passent leur temps assis derrière leurs écrans de contrôle. Elle se permet de les sermonner quand elle les surprend en train de mater la maîtresse du caïd en petite tenue. Clémentine et Manu Évidemment tout les oppose: leur conception de l'éducation des enfants, la place de la femme au foyer et dans son travail, le rôle et les méthodes de la police, l'autorité, l'alimentation, les goûts artistiques... la liste est sans fin. Mais ils savent parfaitement se trouver pour combler leur manque affectif. Peu à peu, leur complicité, même si elle s'exprime dans des jeux de chat et de souris, les rend complémentaire et indispensable. L'absence de l'un ou de l'autre se vit comme un vide. Le sérieux de l'enquête, la méchanceté de Monsieur Karl leur laisserontils le temps de profiter de cette rencontre? «Flics au pair» Williams Crépin 3

4 Les trois enfants: Deux ados, gars et fille, plus un petit qui se promène encore en couche, la surprise non programmée. Mélanie 17 ans Mélanie est une belle demoiselle qui vit une relation passionnée, cachée et interdite, avec le jeune remplaçant du prof d histoire géo, en pleine année du bac. Max, 15 ans Max est le prototype du rebelle. Un drapeau de pirate flotte dans sa chambre. Max déteste tout ce qui représente l'autorité et tout ceux qui pourraient lui donner des ordres par exemple lui interdire de télécharger sur internet. C'est en même temps un garçon super doué qui passe une grande partie de son temps libre, à jouer, en réseau avec ses potes du bout du monde. P'tit Louis, 1 an et demi Encore mal assuré, en fragile équilibre sur ses deux pattes de derrière, il part à la découverte du monde en commençant par inspecter tous les recoins de l'appartement... sans oublier le matériel sophistiqué de nos policiers. L'ex: Un ex-mari prêt à tout pour avoir la garde des enfants. Il n'hésite pas à envoyer un huissier de justice pour constater la présence de deux hommes dans l'appartement familial et d'insinuer qu'il y a du couple à trois dans l'air. En face : Monsieur Karl Plus une légende qu'un homme, Monsieur Karl est à la tête d'un réseau de traite d'esclaves moderne. Il est soupçonné d'organiser la venue de «Flics au pair» Williams Crépin 4

5 clandestins dans des containers où il arrive que les malheureux meurent par dizaines, de faim, de soif, de promiscuité. Monsieur Karl est une vraie saloperie. Alice Sa maîtresse, même si elle n'imagine pas que monsieur Karl travaille à la Poste, n'a pas conscience de l'ignominie des trafics de son protecteur. Alice, en parfaite midinette, se rêve en mère de famille, comblée, heureuse, entourée d'enfants et d'amour. Pour l'instant c'est une poule de luxe. Enfin c est comme cela que Clémentine la perçoit quand elles font connaissance et se lient d amitié, au grand dam des flics, et de Monsieur Karl! Les grandes lignes d'une histoire Quand la police déboule chez Clémentine, sa première réaction est de penser que son mari lui envoie les services sociaux. Clémentine est terrorisée à l'idée de perdre la garde de ses enfants et d'être expulsée de l'appartement familial. Quand les policiers lui parlent de surveillance, elle pense que collaborer avec les autorités va rendre son profil plus favorable face au juge qui statue sur son divorce. En plus, les flics savent se montrer convainquant, en désignant l'imposant paquet de pv, qui trône en équilibre instable sur la commode, et qui pourrait disparaître par enchantement si Clémentine se montre accueillante. Clémentine les accueille en se disant qu elle va envoyer les enfants chez leur père. Mais, elle se ravise : ça lui ferait bien trop plaisir à ce salopard et, en plus, elle craint de ne jamais plus pouvoir les récupérer. La smala restera donc à la maison. La police est convaincue que Monsieur Karl vient d'organiser un transfert de clandestins vers la France. Le précédent voyage s'étant soldé par la mort de la moitié des pauvres bougres, la police se doit «Flics au pair» Williams Crépin 5

6 d'intercepter le «colis» avant qu'il ne soit trop tard. La seule piste qu'ils possèdent est Alice, la maîtresse du truand, confortablement installée dans un appartement bourgeois, que lui loue son protecteur, juste en face de chez Clémentine. Les policiers sont chargés d établir un poste de surveillance pour glaner les précieuses informations qui leur permettront d'intervenir. De l'appartement de Clémentine ils seront parfaitement placés pour observer, sans être dérangés, les visiteurs de la favorite de Monsieur Karl. Les flics envahissent l'appartement avec leur matériel. Évidemment les pièces qui les intéressent, pour leur observation, sont occupées et il faudrait en déménager les occupants. Les ados devront coucher dans la même chambre. Débats et conflits en perspectives. Crise de nerf de Mélanie qui ne veut pas qu'on touche à ses affaires. Refus catégorique de Max qui ne veut pas qu'on approche son ordinateur. Finalement la vue du salon n'est pas si mauvaise. Les flics y installent leur matériel, pour la plus grande joie de Petit Louis, qui entre dans la période «doigts dans les prises» et qui s intéresse vivement aux câbles. Commence alors la coexistence forcée de deux mondes que rien n'aurait dû rapprocher. Au-delà de l intrusion au quotidien, il y a la «peur du gendarme» : qui n'a pas un secret à cacher? Ils se sentent tous coupables d'un petit quelque chose: Clémentine paie sa femme de ménage au noir, sa fille mineure a pour amant son prof remplaçant d histoire-géo, le fils télécharge illégalement toute la journée Au-delà de l'angoisse provoqué par le képi, il faut supporter la présence d étrangers: les petite manies de chacun sont bouleversées, des chaussettes sales qui ont l'habitude de traîner et qu'il faut maintenant ranger ou cacher, à la fâcheuse habitude de se promener à moitié nu. «Flics au pair» Williams Crépin 6

7 Du côté de la police ce n'est pas toujours facile, non plus, avec une famille qui est constamment dans leurs jambes. Leur mission n est déjà pas simple, le dispositif technique est complexe, la cible est fuyante. La vie d hommes est en jeu, ils ont une obligation de réussite. Mais il faut s occuper du petit quand sa mère est retenue au travail, (ambiance Trois hommes et un couffin) expliquer à Mélanie que son prof risque gros si on découvre leur liaison, faire mine d interpeller les amis de Max qui ont les bras chargé de DVD de contrebande, faire faire les devoirs, même si on est dépassé par les nouveaux programmes de maths, déboucher l évier... etc. Il faut aussi se déguiser en oncles de province descendus en congrès à la capitale (ambiance fête des Tontons les Flingueurs) et planquer le matériel quand les nombreux amis de Mélanie débarquent à l improviste pour un anniversaire surprise. La cohabitation ne comporte pas que des inconvénients : Manu réussit à créer une relation paternelle avec Mélanie qui lui fait tellement penser à sa propre fille avec laquelle il n a jamais discuté trop obtu qu'il était et qu'il est encore. Granger s ouvre à l amitié et à la discussion avec Max, l adolescent jouisseur qu il n a jamais été. Et puis, il y a une femme, Clémentine. A force de confidences et de promiscuité, au début forcées et maintenant largement provoquées, de disputes, de réconciliations et de fous rires, les relations entre la future divorcée et Manu deviennent équivoques. On dit que les contraires s'attirent, pour ces deux là il est difficile de résister même si la mission de Manu doit rester prioritaire. Et d'ailleurs au milieu de tout cela, qu en est-il de leur surveillance? A part le jour où ils ont raté une visite de Monsieur Karl parce que l un était enfermé depuis deux heures à consoler Mélanie dans sa chambre et que l autre cherchait une inconnue dans un problème de maths. leur enquête avance. En tout cas elle est moins compromise par leur mission «Flics au pair» Williams Crépin 7

8 éducative que par l amitié qui va se nouer entre Clémentine et la voisine d'en face. Un jour, Alice, la maîtresse de Monsieur Karl, se prend une violente raclée. Malgré l'interdiction des policiers, Clémentine ne peut s'empêcher d'aller secourir et soigner sa voisine. Une amitié naît. Alice prend l habitude de venir chez Clémentine. Ce qui devait arriver arrive, un jour elle croise Granger qui sort de la chambre à coucher de Clémentine, et en conclut que c est son petit ami. Au grand dam de Clémentine très gênée de cette méprise, vis-à-vis de Manu. De temps en temps, épuisée, Clémentine se prend à envier la vie oisive d Alice. Manu la recadre immédiatement en lui rappelant les activités abjectes de son amant. Cette surveillance entamée sous les pires auspices se transforme, peu à peu, en bonheur ordinaire. Clémentine a trouvé les meilleurs pères de substitution, baby sitters, et même un possible mari, pour elle. Ses enfants, ont eux trouvé une autorité et des gaillards avec qui jouer à toute heure du jour et de la nuit. Tout pourrait finir comme dans un conte de fées si, le voisin d'en face, l'horrible Monsieur Karl, irrité par les mauvais conseils d émancipation que prodigue Clémentine à sa maîtresse, ne décidait de venir donner une leçon à Clémentine. Monsieur Karl et ses amis traversent la rue... Et si pour pimenter le tout, il s'avérait qu'alice n est pas celle que l on croit? «Flics au pair» Williams Crépin 8

Entretien avec Patrick FONTANIER

Entretien avec Patrick FONTANIER COMPTE-RENDU DE LA VISITE À RADIO FRANCE BLEU ORLÉANS LE 19/01/2010 Nous adressons nos remerciements aux différents intervenants : - Jean-Michel DESCROIX : Directeur de la station France Bleu Orléans.

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Quel est le lien entre un adulte de confiance et la sécurité sur Internet

Quel est le lien entre un adulte de confiance et la sécurité sur Internet Il est important que les adolescents puissent compter sur des adultes de confiance dans leur entourage. Comme adultes, nous tenons pour acquis que les ados savent à qui s adresser en cas de problème. Cependant,

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes :

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes : Cas n o 1 M me Melanson M me Melanson (75 ans) vit dans une région rurale de la Nouvelle-Écosse. Sa fille aînée, Caroline (54 ans), est retournée vivre avec elle il y a cinq ans après le décès du mari

Plus en détail

Le logiciel : un outil de gestion des données, une aide pour le choix des techniques et un outil de communication pour le personnel de terrain

Le logiciel : un outil de gestion des données, une aide pour le choix des techniques et un outil de communication pour le personnel de terrain Le logiciel : un outil de gestion des données, une aide pour le choix des techniques et un outil de communication pour le personnel de terrain La WALLONIE comprend 262 communes Communes de 1 à 5.000 habitants

Plus en détail

Se préparer à devenir un Parent entraîneur

Se préparer à devenir un Parent entraîneur Se préparer à devenir un Parent entraîneur Le désir de mettre au monde des enfants est présent chez la majorité des adultes. C est un accomplissement personnel et social majeur qui apporte généralement

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

L intérêt de l activité pour l enfant se trouve-t-il dans le plaisir de faire ou dans le résultat?

L intérêt de l activité pour l enfant se trouve-t-il dans le plaisir de faire ou dans le résultat? Compte-rendu de la soirée-débat du RAM du 25 juin 2015 Thème: «La distance professionnelle entre professionnelles de la petite enfance» Pour cette ultime soirée-débat de l'année, il a été fait le choix

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

Analyse du projet de travail de rue : «Comète Atouts Jeunes» sur la zone quartier Decock

Analyse du projet de travail de rue : «Comète Atouts Jeunes» sur la zone quartier Decock Analyse du projet de travail de rue : «Comète Atouts Jeunes» sur la zone quartier Decock Atouts Jeunes AMO, Comète AMO, 26, avenue du Karreveld 9, rue de Soignies 1080 Molenbeek 1000 Bruxelles 02/410.93.84

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

La prise en main d une équipe de HANDBALL

La prise en main d une équipe de HANDBALL La prise en main d une équipe de HANDBALL Quelles sont les différentes tâches de l entraineur de club? * L aspect administratif et ses outils * L aspect technique et sa pédagogie. Comment réussir une bonne

Plus en détail

Lettre de nouvelles de Nico au Brésil n 7 - Décembre 2015

Lettre de nouvelles de Nico au Brésil n 7 - Décembre 2015 Lettre de nouvelles de Nico au Brésil n 7 - Décembre 2015 Bonjour à tous, J'espère que vous vous portez bien malgré le froid hivernal! Ici c'est plutôt du 35 qu'affichent les thermomètres! Autant vous

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE! EN ROUTE POUR L AVENTURE Partie 1/2 3 - Réussir à atteindre vos buts est un voyage que vous devez préparer à l avance.! 4 - Est-ce que vous pensez que

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

RÉSUMÉ HUIT CLOS JEAN-PAUL SARTRE (1944)

RÉSUMÉ HUIT CLOS JEAN-PAUL SARTRE (1944) RÉSUMÉ HUIT CLOS JEAN-PAUL SARTRE (1944) Huit clos est une pièce de théâtre de Jean-Paul Sartre, dont la première représentation a eu lieu en 1944. Le récit se déroule en enfer, il prend ici la forme d

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué )

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué ) 4 e activité : un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) Déroulement des activités et compétences reliées Enseignants Élèves Préparation Journal de bord, page 4 Dans le journal de bord,

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Garde des enfants et droit de visite

Garde des enfants et droit de visite Garde des enfants et droit de visite Lorsque vous ne vivez plus ensemble en famille Conna tre vos droits et vos responsabilités concernant votre enfant Begin a better ending Commencer une meilleure fin

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

- SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013

- SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013 Mairie de La Flocellière Service Animation Enfance - Jeunesse 1 - SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013 Les caractéristiques Les objectifs pédagogiques Le rôle de l animateur

Plus en détail

Pourquoi apprendre? Danny Patry Montérégie (2002)

Pourquoi apprendre? Danny Patry Montérégie (2002) Pourquoi apprendre? C'est la première question que vous devez vous poser. Peu importe l'école que vous choisirez et le professeur que vous aurez, cela n'a pas vraiment d'importance si vous ne savez pas

Plus en détail

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées PIHET Sandrine ETTER Stéphanie Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées JOURNÉE DE RÉFLEXION DE L AFIPA 10.09.2014 UNE ENQUÊTE DE PLUS? 4 domaines couverts en 6 à 8 points: Autonomie

Plus en détail

Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE

Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE La structure ARISE fut à l origine mise en place dans un but pédagogique de manière à enseigner l art de la Séduction avec un outil pédagogique simple et efficace.

Plus en détail

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2 Agir avec Intelligence, assuranceetprudence 5-6 année Leçon 2 Leçon 2 Relations saines et relations malsaines Objectifs Comprendre qu une relation saine est une relation basée sur le respect de soi-même

Plus en détail

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme La communication Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme Bénédicte Lucereau est conseillère conjugale, elle-même mariée depuis 33 ans avec sept enfants et sept petits-enfants.

Plus en détail

ADULTERES.ORG EDITO. ZOOM : Témoignages. Magazine extra-conjugal

ADULTERES.ORG EDITO. ZOOM : Témoignages. Magazine extra-conjugal ADULTERES.ORG EDITO Magazine extra-conjugal Les sites adultères contre la morale? Est-il moral de proposer des services qui facilitent l'infidélité? Une approche dédramatisée de l'infidélité Pour une vision

Plus en détail

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID Eskimon 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 3 1 Introduction Figure 1.1 Solid Salut Solid! Il parait que tu exerces dans un domaine finalement peu connu,

Plus en détail

Numero 35 Septembre-Octobre-Novembre 2008

Numero 35 Septembre-Octobre-Novembre 2008 Numero 35 Septembre-Octobre-Novembre 2008 avoir dire Savoir dire non Le supplément de SOCHAUX Plus Paroles d'enfants Propos extraits de travaux écrits, recueillis dans la classe de cycle trois de Mme Blanot-

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

Ma maison, mon tout & tout pour ma maison

Ma maison, mon tout & tout pour ma maison Observatoire de la vie à la maison Ma maison, mon tout & tout pour ma maison ILIV, observatoire de la vie à la maison, a mené une enquête représentative auprès de plus de 4.000 Belges sur l influence de

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : expliquer l objectif du crédit; analyser le rôle et l importance du crédit en ce qui concerne

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Ses vrais amis, quand on les compte, Il en est qui valent le coup Et puis d'autres qui ont un coût ; Ses vrais amis, quand on les compte, On ne sait

Ses vrais amis, quand on les compte, Il en est qui valent le coup Et puis d'autres qui ont un coût ; Ses vrais amis, quand on les compte, On ne sait Le seul-vivre. Ou ont pris des petits chemins Sans me laisser de parchemin ; Et je sais, après examen, Qu'ils ne m'ont pas serré la main ; Alors je les attends demain. Où, ils en avaient convenu, Ils se

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

GODEFROY RYCKEWAERT 26 ans Lille Du Campus... à une grande tournée internationale

GODEFROY RYCKEWAERT 26 ans Lille Du Campus... à une grande tournée internationale GODEFROY RYCKEWAERT 26 ans Lille Du Campus... à une grande tournée internationale Portrait de : GODEFROY RYCKEWAERT - 26 ANS - LILLE. Godefroy a entamé sa formation au Campus Univers Cascades en Novembre

Plus en détail

FONDATION EN FAVEUR DES ENFANTS BRULES

FONDATION EN FAVEUR DES ENFANTS BRULES FONDATION EN FAVEUR DES ENFANTS BRULES JUIN 2003 Layla, 5 ans, sur son lit d hôpital au Centre. L accident absurde qui l y a conduite a été relaté dans notre numéro de décembre. PREVENIR C EST AUSSI INFORMER

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Voitures et garages» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

Le TEST pour le surpoids :

Le TEST pour le surpoids : Le TEST pour le surpoids : Ce test initial va permettre de repérer les phrases qui vous concernent, et qui sont liées à un conflit spécifique. Ainsi on pourra retrouver rapidement et facilement les conflits

Plus en détail

Qu est-ce que le crédit?

Qu est-ce que le crédit? Qu est-ce que le crédit? NIVEAU 9 11 Dans cette leçon, les élèves examineront les différents types de cartes de crédit offertes ainsi que les avantages et les inconvénients d acheter à crédit. Cours Initiation

Plus en détail

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats?

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? 150 540 209700 Clients Utilisateurs Enquêtes complétées h y b Chaque

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES

LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES Graham Webb Avocat Plaidant Advocacy Centre for the Elderly www.acelaw.ca 2008 Il n y a pas de lois présentement en lien avec la question du droit d accès des aînés.

Plus en détail

Dans les pages qui suivent, vous trouverez les fiches de travail issues du livre Le marketing du bouche à oreille. Ces fiches sont à votre entière

Dans les pages qui suivent, vous trouverez les fiches de travail issues du livre Le marketing du bouche à oreille. Ces fiches sont à votre entière Dans les pages qui suivent, vous trouverez les fiches de travail issues du livre Le marketing du bouche à oreille. Ces fiches sont à votre entière disposition : n hésitez pas à les imprimer autant de fois

Plus en détail

II. MODELES D HEBERGEMENT ALTERNE

II. MODELES D HEBERGEMENT ALTERNE II. MODELES D HEBERGEMENT ALTERNE Les modèles ci-dessous couvrent une période de 2 semaines, et ont trois couleurs : une couleur pour le temps de résidence chez le parent A, une couleur pour le temps de

Plus en détail

Apprendrelaphotonumerique.com

Apprendrelaphotonumerique.com Le guide pour apprendre la photo facilement 1) Je me présente J'étais vraiment nul en photo. Pourtant, tout petit déjà, je savais que c'était ça que je voulais faire. J'étais tellement mauvais que je refusais

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Enquête au collège : le meurtre de Gertrude. chapitre 1: La nouvelle

Enquête au collège : le meurtre de Gertrude. chapitre 1: La nouvelle Enquête au collège : le meurtre de Gertrude chapitre 1: La nouvelle Comme à son habitude Gertrude passait la serpillère. Or, le Mardi 17 Septembre personne ne l'avait vue! Toute l'école disait qu'elle

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne Dossier n 2 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CUISINIÈRE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Je l ai su tout

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Un chauffeur de bus qui travaillait sur la ligne du petit bus qui zigzague sur la Butte Montmartre 1 avait fait une étrange déclaration au commissariat de police

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

Défi lecture 2012/2013 Collèges : Carbet, Saint-Esprit, Le Diamant, Julia Nicolas, Tartenson, Aimé Césaire, Les Trois îlets.- E.

Défi lecture 2012/2013 Collèges : Carbet, Saint-Esprit, Le Diamant, Julia Nicolas, Tartenson, Aimé Césaire, Les Trois îlets.- E. Collège : Classe : Nom : Prénom : Note : Pages à22 /Pages 28 et 25 1 Dans quelle ville se déroule ce récit? Défi lecture 2012/201 2 Qui prépare le petit déjeuner de Benjamin le matin? Quel âge a Combien

Plus en détail

Présentation de nos formules Mariages

Présentation de nos formules Mariages - Interventions partout en France - 06.58.30.49.49 animenfoliz@gmail.com www.animenfoliz.fr Présentation de nos formules Mariages Une prise en charge complète des enfants et une animation adaptée pour

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Les vingt demandes. d'un enfant de parents séparés

Les vingt demandes. d'un enfant de parents séparés Éducateur spécialisé, famille, parent, enfant, ado, Les vingt demandes adolescent, difficultés, éducatif, éducative, soutien parental, soutien à la parentalité, problèmes scolaires, relationnel, troubles

Plus en détail

Compte rendu de notre voyage humanitaire au Vietnam, Juillet 2012

Compte rendu de notre voyage humanitaire au Vietnam, Juillet 2012 Compte rendu de notre voyage humanitaire au Vietnam, Juillet 2012 Durant trois semaines et demi, nous avons œuvrés dans un orphelinat, situé à Bac Giang ; une province pauvre du Nord Vietnam. Nous avons

Plus en détail

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval!

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Le Pierrot de Venise Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Tous les habitants se déguisent. Les mamies de la ville racontent une histoire très ancienne

Plus en détail

«Sanitation is Dignity Les toilettes, une question de dignité»

«Sanitation is Dignity Les toilettes, une question de dignité» Sanitation is Dignity Les toilettes, une question de dignité «Sanitation is Dignity Les toilettes, une question de dignité» est une exposition itinérante qui met en pleine lumière un enjeu indispensable

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Le train des lapins» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Les Cahiers du Marketing N 6. Je réalise moi-même mon étude de marché

Les Cahiers du Marketing N 6. Je réalise moi-même mon étude de marché Les Cahiers du Marketing N 6 Je réalise moi-même mon étude de marché Alain Zimmerlin Avril 2011 Objectifs de cet atelier: Cet atelier a pour objectif de vous donner les moyens de réaliser vous-même l étude

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Les Melting Potes se présentent

Les Melting Potes se présentent Les Melting Potes se présentent LE THEATRE C EST TOUT SIMPLEMENT BIEN!!! Philippe Fahrny Je suis né le 1 er mars 1993 à Berne. J ai commencé le théâtre, en reprenant le texte d une autre personne qui ne

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Bilan Moral : Cé léstiné, dé lé gué é BAR

Bilan Moral : Cé léstiné, dé lé gué é BAR Bilan Moral : Cé léstiné, dé lé gué é BAR Rentrée en septembre : En quelque mots, on a commencé sur les chapeaux de roues, avec les interviews bar et le début de la bleusaille. On a très vite été débordés

Plus en détail

Méthodologie. Enquête on-line du 16 au 26 avril 2010. Échantillon. Mode de recueil. Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans

Méthodologie. Enquête on-line du 16 au 26 avril 2010. Échantillon. Mode de recueil. Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans 21 juin 2010 Les jeunes, le logement et la colocation Conférence de presse Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne Méthodologie Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans

Plus en détail

Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL

Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL Guide pratique sur la formation et la gestion d une équipe virtuelle Guide pratique sur la formation et la gestion d une équipe virtuelle... 01 Comprendre

Plus en détail

Le Professionnel de vos évènements TOUS LES JEUX POUR MARIAGE

Le Professionnel de vos évènements TOUS LES JEUX POUR MARIAGE Le Professionnel de vos évènements Animation Sonorisation DJ Location Prestation TOUS LES JEUX POUR MARIAGE Ces jeux font participer les mariés et les invités pour assurer une bonne ambiance entre tous

Plus en détail

Comprendre et prévenir la violence. Cahier d exercices. pour les jeunes. autochtones. Les réponses aux exercices. www.lessentiersdelaguerison.

Comprendre et prévenir la violence. Cahier d exercices. pour les jeunes. autochtones. Les réponses aux exercices. www.lessentiersdelaguerison. uérison gles sentiers de la Comprendre et prévenir la violence Cahier d exercices pour les jeunes autochtones Les réponses aux exercices Jeu-questionnaire : Les sentiers de la guérison Faites ce jeu-questionnaire!

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

OBJECTIF DE L ATELIER

OBJECTIF DE L ATELIER HISTORIQUE Cet atelier a été mis en place aux Etats Unis par Adèle FABER et Elaine MAZLISH, suite à leur expérience de 10 ans de participation au groupe de guidance parentale animé par le Dr Haim Ginott,

Plus en détail

FRANÇOIS GAGOL. Je fume. parce que...

FRANÇOIS GAGOL. Je fume. parce que... FRANÇOIS GAGOL Je fume parce que... FRANÇOIS GAGOL Je fume parce que... François Gagol, 2003. 1. je traverse des moments de stress mais je traverse toujours des moments de stress 5 2. j ai tellement l

Plus en détail

Partenaires. Page Facebook : http://www.facebook.com/nuitorientationajaccio. Site de la CCI d'ajaccio et de la Corse du Sud : http://www.2a.cci.

Partenaires. Page Facebook : http://www.facebook.com/nuitorientationajaccio. Site de la CCI d'ajaccio et de la Corse du Sud : http://www.2a.cci. Partenaires La Nuit de l'orientation 2013 est organisée par la Chambre de Commerce et d'industrie d'ajaccio et de la Corse du Sud, en collaboration avec : Page Facebook : http://www.facebook.com/nuitorientationajaccio

Plus en détail

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous»

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Blog, chat, forum, messagerie instantanée, réseaux sociaux OBJECTIF L objectif de cet

Plus en détail

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale ont souvent un triste état de santé buccodentaire.. Selon certains

Plus en détail

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Page1 Volume 4, numéro 1 Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Extraits de «Endettement étudiant : État des lieux, déterminants et impacts», Fédération étudiante universitaire

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

q q q q q q q q q q q q reproductible FACTEURS DE PROTECTION RELATIFS À L ENFANT q q

q q q q q q q q q q q q reproductible FACTEURS DE PROTECTION RELATIFS À L ENFANT q q S DE PROTECTION RELATIFS À L ENFANT L enfant a l air sûr de lui l enfant est capable de maîtriser sa colère et de la canaliser facilement l enfant a la protection et le soutien de sa famille immédiate

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Gagner en assurance et en confiance en soi

Gagner en assurance et en confiance en soi D après le site CIDJ.com Durant vos 3 ans de formation de BAC PRO, vous allez devoir effectuer au total 22 semaines de stage, généralement réparties en 6 + 16, c est-à-dire 6 semaines en classe de seconde

Plus en détail

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE Carte de l élève B1 Votre tante Adèle va avoir 55 ans ce mercredi, le 3 juin. Malheureusement elle habite à Tartu et vous ne pouvez pas y aller pendant la semaine. Mais

Plus en détail