À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL"

Transcription

1 PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL BUSINESSCOMPOSIT

2 VOUS ÊTES AU CENTRE DE NOS PRÉOCCUPATIONS Nous voulons être la meilleure assurance de prévoyance de Suisse. Telle est la vision qui nous guide. Nous faisons tout pour que vous soyez bien pris en charge. Nous vous accompagnons personnellement et attachons une grande importance à ce que vous soyez servi simplement et rapidement. Avec nous, vous êtes sur un pied d égalité. Nous sommes toujours disponibles pour vous. Des solutions abordables Chez nous, vous bénéficiez de solutions de prévoyance novatrices qui peuvent être adaptées de façon modulaire aux besoins individuels de vos clients. Du fait de notre croissance saine, nous pouvons vous offrir des produits et des solutions à des prix raisonnables. Indépendance grâce à la société coopérative Toute personne assurée chez nous est automatiquement coopératrice. Pax appartient à ses membres et ne peut être ni achetée ni vendue. Cette caractéristique garantit notre indépendance économique et nous donne la liberté de planifier et d agir sur le long terme. La prévoyance au point En matière de prévoyance professionnelle, nous sommes spécialisés dans les petites et moyennes entreprises. Qu il s agisse d une entreprise d un ou de cent employés, d une start-up, d une entreprise établie ou d une structure en plein essor, nous connaissons parfaitement les besoins et les exigences. Avec votre aide, nous élaborons exactement la solution qui conviendra le mieux à votre client. Suivi de vos clients Pax apporte de la sécurité à vos clients. Nous les accompagnons de manière exhaustive et leur donnons l assurance d être bien encadrés. Crédibles, prévoyants, directs Voilà les trois principes que nous défendons et pour lesquels nous nous engageons. Ce que nous faisons pour vous, nous le faisons de manière fiable et responsable. LES FAITS Entreprise d assurance suisse dont le siège se trouve à Bâle Organisation coopérative Spécialisation dans la prévoyance privée et professionnelle Fondation collective pour la prévoyance professionnelle depuis partenaires de vente indépendants Plus de clients privés et entreprises Environ 280 collaborateurs 2/8

3 BUSINESSCOMPOSIT LE PAQUET MODULAIRE POUR LES PME BusinessComposit est un système modulaire qui vous permet de proposer à chaque employeur une solution de prévoyance adaptée aux besoins individuels. Chaque module contient différentes variables permettant de gérer et d optimiser l offre. Flexible et personnalisé BusinessComposit réunit prévoyance obligatoire et facultative en un seul paquet et offre des plans de prévoyance modulaires dont les prestations peuvent être définies de façon flexible pour tous les niveaux d exigence. Selon les besoins de l entreprise et de ses collaborateurs, il est possible de rajouter en complément une couverture de prévoyance facultative. Pour les petites et moyennes entreprises, BusinessComposit multiplie les possibilités de trouver une solution de prévoyance personnalisée. Tous les plans de prévoyance judicieux et légalement autorisés peuvent être choisis. Jusqu à cinq groupes de personnes différents sont possibles. Les contributions de risque et de frais sont calculées individuellement pour chaque personne assurée. En fonction de la branche, les dommages prévisibles en matière d invalidité sont tarifés et perçus individuellement. Cinq étapes jusqu au contrat 1 A l aide des modules BusinessComposit, vous définissez avec votre client les exigences propres à l entreprise et à ses collaborateurs. 2 Vous nous transmettez ces exigences (demande d offre). 3 Nous établissons alors immédiatement une offre attrayante qui tient entièrement compte des besoins de votre client. 4 Dès que votre client et vous avez accepté la proposition de Pax, vous recevez les documents contractuels. 5 Une fois ces derniers signés par le client et contresignés par Pax, nous envoyons tous les documents (contrat d adhésion, règlements, etc.) à vous ou à votre client. 3/8

4 LA SOLUTION CLÉS EN MAIN, ÉTAPE PAR ÉTAPE Salaire assuré (SA) risque LPP LPP sans DC 1 Salaire assuré (SA) épargne LPP LPP sans DC 1 Seuil d entrée Libre choix du seuil d entrée LAA LAA AVS AVS 2 avec DC 1 avec DC 1+2 LAA LAA AVS AVS 2 avec DC 1 avec DC Degré d occupation Libre choix de la prise en compte du degré d occupation 05 Rente d invalidité du SA risque/ délai d attente: 12 ou 24 mois Selon LPP 30% à 70% par intervalles de 1% 06 Rente d enfant d invalide du SA risque/délai d attente: 12 ou 24 mois Selon LPP 6% à 20% par intervalles de 1% 07 Rente de viduité/partenaire du SA risque Selon LPP 18% à 50% par intervalles de 1% 08 Rente d orphelin du SA risque Selon LPP 6% à 20% par intervalles de 1% 09 Capital au décès du SA risque 0% 0% à 300% par intervalles de 1% 10 Inclusion de l accident3 Oui ou Non 11 Plusieurs groupes de personnes Pour chaque adhésion, 5 groupes de personnes différents au maximum, selon critères légaux Prestations de risque en % du SA risque Epargne vieillesse à partir de 18 ans Non Libre choix jusqu à la Lré 4 et au-delà de la Lré 4 (montant des prestations selon point 5 à 9 du présent tableau) Epargne vieillesse possible à partir de l âge de 18 ans 14 Possibilité de choisir les plans d épargne Non En plus d un plan standard, il est possible de prévoir jusqu à deux plans d épargne supplémentaires 15 Bonifications de vieillesse en % du SA épargne Libre choix jusqu au maximum LPP (par intervalles de 0.1%) Libre choix jusqu à la Lré 4 et au-delà de la Lré 4 (par intervalles de 0.1%) 25% 3 max. 16 Financement (répartition employeur/salarié) Epargne de 50% à 75% employeur (par intervalles de 1%), reste salarié Risque de 50% à 100% employeur (par intervalles de 1%), reste salarié 4/8

5 Prévoyance obligatoire et facultative en un paquet Vous connaissez les besoins de votre client. Avec le paquet modulaire BusinessComposit, vous avez tous les éléments nécessaires pour soumettre à votre client une solution de prévoyance sur mesure. Vous choisissez pour chaque module les variables souhaitées et composez ainsi avec précision le plan de prévoyance. Variantes de déduction de coordination (DC) au choix Déduction de coordination selon LPP Déduction de coordination selon LPP en pour-cent du degré d occupation Déduction de coordination en francs Déduction de coordination en pour-cent du salaire de base, au maximum du montant de la déduction de coordination selon LPP Seuil d entrée au choix Selon LPP En pour-cent selon LPP En francs Limites de répartition (Lré) au choix pour les bonifications de vieillesse ou les prestations de risques Jusqu au maximum LPP/au-delà du maximum LPP Jusqu au maximum LAA/au-delà du maximum LAA Jusqu au montant X en francs/au-delà du montant X en francs Jusqu au pour-cent du salaire maximal LPP/au-delà du pour-cent du salaire maximal LPP Tarif par branches Pour BusinessComposit, cinq tarifs par branches sont appliqués. Ceux-ci ont une influence directe sur le montant des contributions de risque d invalidité et de frais. Les contributions de risque de décès ne sont pas touchées par la prise en compte par branches. 1 DC = déduction de coordination 2 Libre choix du plafond salarial, au maximum dix fois le montant limite supérieur LPP 3 Pour les personnes non assurées au sens de la LAA Code NOGA et paliers de branches Le calcul des contributions de risque d invalidité est basé sur le code NOGA de l Office fédéral de la statistique de septembre Lré = limite de répartition 5/8

6 GÉNÉRALITÉS ET INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES SALAIRE Salaire assuré Le salaire assuré constitue la base pour la détermination des prestations et le calcul des contributions. Il peut être choisi librement en ce qui concerne les prestations de risque et le processus d épargne. Salaire LPP, LAA ou AVS Au moyen de trois définitions différentes du salaire salaire LPP, LAA ou AVS il est possible de proposer une prestation de service adaptée à la structure salariale de chaque entreprise. Les «plans LPP», le salaire assuré est limité conformément à la LPP. Les «plans LAA», le salaire LAA est considéré comme plafond salarial. Les «plans AVS», le plafond salarial correspond habituellement à dix fois le montant limite supérieur de la LPP. Il est en outre possible de limiter le plafond salarial en francs ou à x fois le montant limite supérieur de la LPP (p. ex. à sept fois le montant limite supérieur de la LPP). Les déductions de coordination prises en compte selon les plans. PRESTATIONS Prestations assurées Dans tous les plans de prévoyance proposés, les prestations suivantes peuvent être assurées (avec des pondérations différentes): rente de vieillesse, rente d invalidité, rente d enfant d invalide, rente de viduité, rente de partenaire enregistré, rente de partenaire, rente d orphelin, exonération du paiement des contributions, capital au décès. Hormis pour l exonération du paiement des contributions et le capital de décès, il est possible de répartir la prestation choisie en deux prestations partielles, la limite de répartition pouvant alors être le maximum LPP, le maximum LAA, un montant en francs ou un pourcentage du salaire maximal LPP. Par exemple, rente d invalidité à raison de 50 pour-cent du salaire assuré jusqu au maximum LAA, à raison de 35 pour-cent pour le montant allant au-delà. Invalidité et décès Les risques invalidité et décès sont couverts par des rentes d invalidité et de survivants. Celles-ci peuvent être définies selon le minimum légal ou en fonction du salaire assuré. En ce qui concerne les «plans AVS», le risque accident peut être inclus pour les parts de salaire dépassant le maximum LAA pour les prestations d invalidité et les rentes de survivants. Couples non mariés et partenaires enregistrés Dans le cadre de la rente de survivants, Pax propose la rente de partenaire. Les partenaires non mariés et les couples de personnes de même sexe peuvent assimiler aux couples mariés, ce qui leur donne les mêmes droits aux rentes. Bonifications de vieillesse En dehors des bonifications standards, le client est libre de choisir lui-même les bonifications d épargne par intervalles de 0.1 pourcent dans les limites des possibilités légales autorisées. Il peut répartir le salaire épargne choisi en deux salaires épargne, la limite de répartition pouvant être le maximum LPP, le maximum LAA, un montant en francs ou un pourcentage du salaire maximal LPP. Une bonification d épargne différente peut être choisie pour chacun des deux salaires d épargne. Plans d épargne supplémentaires En plus d un plan standard, il est possible de prévoir pour chaque groupe de personnes jusqu à deux plans d épargne supplémentaires. Les personnes assurées peuvent alors choisir l un des deux. Celui-ci peut être revu annuellement. FINANCEMENT Contributions en général Les taux de contribution du produit BusinessComposit sont calculés par âge individuel selon la méthode annuelle conformément au tarif collectif. Les contributions sont facturées au client et représentées sur les documents client comme suit: Contribution d épargne (x% du salaire assuré épargne) + contribution de risque (selon la classe de risque Bonus, Standard, Malus) + contribution de frais (composée de frais fixes et variables) + contributions supplémentaires (pour fonds de garantie, contributions légales et compensation du renchérissement) = contribution totale Les contributions sont facturées avec date valeur au Tous les montants sont exprimés en CHF. 6/8

7 Détermination des contributions Les taux de contribution d épargne en pourcentage du salaire assuré épargne sont déterminés par plan de prévoyance assuré et par catégorie de personnes assurées. Les contributions de risque et de frais variables sont redéfinies au début de chaque année civile. En cas de mutation en cours d année (modification de salaire, rachat facultatif), le calcul s effectue à la date d effet de la mutation pour chaque personne assurée en fonction de son âge et de son sexe; du salaire assuré; des prestations de libre passage versées; des éventuels apports et retraits; du montant des prestations assurées. Est appliqué pour ce calcul le tarif d assurance-vie collective approuvé par l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Les contributions de risque et de frais variables dépendent en outre de la branche, de la classe de risque attribuée, du nombre de personnes assurées et de la durée du contrat. Couvertures complémentaires Les contributions incluent en outre les prestations suivantes: Rentes de viduité élargies Rente de partenaire avec accident Remboursement des contributions d épargne versées en trop en cas de décès CLASSES DE RISQUE Classes de risque en général On distingue trois classes de risque: Bonus, Standard et Malus. La classe de risque peut être adaptée si la situation du client a changé. Classes de risque et invalidité Lors de la conclusion du contrat, les cas d invalidité existants sont pris en compte pour l attribution de la classe de risque tant que le début du droit aux prestations d invalidité remonte plus de cinq ans depuis la conclusion du contrat. Entreprises ayant jusqu à cinq assurés actifs Dans ce cas, une classe de risque uniforme est utilisée. Celle-ci est maintenue pendant la durée du contrat, mais au plus pendant cinq ans. Une nouvelle évaluation et, le cas échéant, une nouvelle attribution sont effectuées au 1 er janvier suivant l expiration du contrat ou au 1 er janvier de la 6 e année d assurance. Entreprises ayant plus de cinq assurés actifs Chaque plan de prévoyance se voit attribuer sa propre classe de risque. Les bénéficiaires de prestations d invalidité sont pris en compte. De façon générale, les différents cas d invalidité sont pris en compte pour l attribution de la classe de risque pendant cinq ans. Attribution de la classe de risque pour les entreprises nouvellement créées Pour les entreprises nouvellement créées, l attribution de la classe de risque est effectuée en tenant compte de la branche économique. La classe de risque attribuée est maintenue pendant la durée du contrat, mais au plus pendant cinq ans. Ensemble vers une solution optimale Nous élaborons ensemble la solution adéquate pour votre client. Si, après un examen minutieux, nous devions tout de même être contraints de refuser une demande, vous pouvez partir du principe que nous avons pour cela des raisons convaincantes. Questions et réponses Pour des questions ou des informations complémentaires, veuillez contacter votre Account Manager Broker. Il vous renseignera rapidement et simplement. 7/8

8 LA PRÉVOYANCE AVEC BUSINESSCOMPOSIT LES ARGUMENTS POUR VOTRE CLIENT Sécurité du placement Chez Pax, la fortune des clients est en lieu sûr. Le degré de couverture de la Fondation collective LPP Pax est d au moins 100 pourcent. Une sous-couverture de votre prévoyance professionnelle est donc exclue. C est la raison pour laquelle les employeurs et les salariés ne sont jamais soumis à des contributions à l assainissement. La stratégie de placement de Pax est axée sur la durabilité et la solvabilité. Les exigences du droit sont respectées à tout moment. Couverture de prévoyance flexible sur mesure BusinessComposit vous propose des plans de prévoyance modulaires avec diverses pondérations des prestations qui répondent aussi bien à des exigences minimales que plus pointues. Votre client peut assurer l ensemble de son personnel dans un même plan ou répartir ses effectifs sur différents groupes de personnes. Contributions conformes au risque Grâce à la probabilité individuelle des sinistres et à la tarification par branches, votre client bénéficie de contributions conformes au risque. Echéance des contributions Les contributions sont payables à la fin de l année, mais peuvent être versées à l avance ou en continu sur un compte. Ce dernier génère des intérêts en votre faveur jusqu à la date de l échéance. Gestion simple en ligne La gestion se fait de façon simple et rapide. Grâce à la gestion en ligne, votre client peut traiter directement les entrées et les départs des collaborateurs, les changements d adresses et d état civil, les cas de prestation et les modifications de salaire. Complément attrayant pour les cadres Dans le cadre de BusinessComposit ou avec la prévoyance complémentaire BusinessTop, votre client peut assurer ses cadres avec une prévoyance supplémentaire individuelle, qu il ait ou non conclu sa prévoyance de base auprès de Pax. Transparence en matière de frais Les frais de gestion du patrimoine ne sont pas compensés par le rendement. Pax présente séparément les contributions d épargne, de risque, de frais et complémentaires. Votre client reçoit ainsi une vue d ensemble claire pour l entreprise et pour chaque collaborateur. Pax Aeschenplatz 13 CH Bâle Tel Fax Les présentes explications sont fournies à des fins d illustration. Les droits et obligations découlent uniquement des dispositions légales, du contrat d adhésion, des conditions générales d adhésion (CGA) et des dispositions réglementaires générales (DRG). 2315/Marketing/

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine 2 Trois piliers pour votre prévoyance En Suisse, le système de prévoyance repose sur le principe des «3 piliers». Le but de ce système est de vous

Plus en détail

Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation

Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation TR NS P R E NT SAMMELS T I F T U NG FÜR B E RUFLIC H E V O R S O RGE Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation Montants limites et valeurs actuarielles, valables à partir du 1 er janvier 2015

Plus en détail

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Prestations Assurés/Ayants droit Base de calcul pour le montant des prestations pour guérison, soins, réadaptation AVS/AI Sont obligatoirement assurées

Plus en détail

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE Page 3 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE 60+ Page 4 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE DE PLACEMENT À TERME Page 5 LA PRÉVOYANCE AVEC

Plus en détail

Aperçu de la prévoyance professionnelle.

Aperçu de la prévoyance professionnelle. Aperçu de la prévoyance professionnelle. Tour d horizon de la loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP). Sous le signe de la modernisation. 20 ans après

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Édition de décembre 2009 Votre sécurité nous tient à cœur.

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE

RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE copré février 2015 RÉGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE 2011 2 / 8 TABLE DES MATIÈRES I BUT... 3 II DÉFINITIONS ET PRINCIPES...

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

Séminaire du 26 Mars 2013

Séminaire du 26 Mars 2013 Séminaire du 26 Mars 2013 Les opportunités fiscales de la prévoyance professionnelle pour l entreprise et son entrepreneur Tél. +41 26 425 84 84 Fax +41 26 425 84 86 E-mail office@fidutrust.ch Présentation

Plus en détail

Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc!

Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc! Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc! Plan de prévoyance MV Prévoyance professionnelle compétence éprouvée conditions attrayantes stratégie de placement avisée administration efficace www.musikundbildung.ch

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise.

Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise. Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise. Guide de la prévoyance professionnelle (2 e pilier): Assurance accidents obligatoire selon la LAA Complément à l assurance accidents

Plus en détail

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE sozialversicherungen der Schweiz ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) Prestations Assurance-vieillesse et

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Jasmin Blumer Finances Suisse Prévoyance du personnel en bref. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

Économie, connaiss.de base Réponse 1. Économie, connaiss.de base Question 1 Les assurances. Économie, connaiss.de base Réponse 2

Économie, connaiss.de base Réponse 1. Économie, connaiss.de base Question 1 Les assurances. Économie, connaiss.de base Réponse 2 Économie, connaiss.de base Question 1 Économie, connaiss.de base Réponse 1 Quel est le principe sur lequel se basent nombre d assurances? Expliquez ce principe. Le principe de solidarité. Un certain nombre

Plus en détail

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 1 Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Sous-chapitre (s) Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 08h30 Accueil & conférence 09h30 Questions, réponses 09h45 Café croissants

Plus en détail

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire À besoins particuliers, solutions particulières Prévoyance complémentaire Table des matières À besoins particuliers, solutions particulières 3 Identifier et combler les lacunes de prévoyance 4 Prévoyance

Plus en détail

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Un futur radieux grâce à Perspectiva Exploiter les opportunités, limiter les risques Perspectiva

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/

Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/ Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/ Assurance-accidents obligatoire (LAA)/ L assurance-accidents obligatoire (LAA) assure employé et employeur contre

Plus en détail

Payer, épargner, prévenir

Payer, épargner, prévenir Payer, épargner, prévenir 1 sommaire Compte courant et internet-banking page 2 Compte d'épargne page 3 TerZo (pilier 3a) page 7 Compte de libre passage page 10 Part ordinaire page 12 1 Compte courant et

Plus en détail

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP Copie pour la fondation de libre passage Freizügigkeitsstiftung der Migros Bank Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP L ouverture du compte sera effectuée après entrée de la prestation

Plus en détail

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Certificat d assurance Pour votre sécurité sociale Lire correctement son certificat d assurance Un certificat d assurance peut constituer une véritable énigme. Cet aide-mémoire de la SVE vous

Plus en détail

Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/

Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/ Prévoyance individuelle Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/ Prévoyance liée et prévoyance libre (piliers 3a et 3b) en Suisse Etat: janvier 2015 Table des matières Le 3 e pilier dans le système suisse de

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier

Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier 1 er secteur: informations tirée de votre certificat d assurance Vous recevez chaque année, entre février et mars, un certificat

Plus en détail

Questionnaire sommes d assurance élevées Complément à la proposition

Questionnaire sommes d assurance élevées Complément à la proposition Pax Aeschenplatz 13, 4002 Bâle Questionnaire sommes d assurance élevées Complément à la proposition 1. Proposant/preneur d assurance Prénom Proposition du N proposition 2. Indications sur l activité professionnelle

Plus en détail

Garantir le minimum vital

Garantir le minimum vital 1 er pilier, AVS/AI Garantir le minimum vital Par le biais de l AVS/AI, la prévoyance étatique couvre les besoins vitaux de toute la population. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie 3 e pilier, prévoyance privée Assurance vie La prévoyance privée est facultative. Elle complète les prestations des 1 er et 2 e piliers et comble les lacunes en matière de prévoyance individuelle. Table

Plus en détail

Retraite Objectif prévoyance. Édition 2015

Retraite Objectif prévoyance. Édition 2015 Retraite Objectif prévoyance Édition 2015 2 Retraite Objectif prévoyance Les trois piliers du système de prévoyance suisse...3 1 er pilier: la prévoyance étatique...3 2 e pilier: la prévoyance professionnelle...4

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste

Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste valable dès le er août 0 Caisse de pensions Poste Viktoriastrasse 7 Case postale 58 000 Berne 5 téléphone 058 8 56 66 courriel pkpost@pkpost.ch www.pkpost.ch

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance

Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance Assurances de personnes: une couverture globale Vous avez une double responsabilité,

Plus en détail

Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle

Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle 01.400 Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle Rapport de la Commission de la sécurité sociale et de la santé du Conseil

Plus en détail

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 Circulaire du 25 septembre 2013 Circulaire du 4 février 2014 Petit Déjeuner RH CCI Maître Marie-Laure

Plus en détail

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip)

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Mars 2014 Règlementt Le présent règlement se fonde sur l art. 2 des statuts de J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (désignée ci-après

Plus en détail

Panorama des assurances sociales en Suisse

Panorama des assurances sociales en Suisse Panorama des assurances sociales en Suisse Assurances Prestations Personnes assurées Bases de calcul des prestations Incapacité de trav Assurance-vieillesse et survivants Assurance-invalidité (AVS/AI)

Plus en détail

Assurance perte de gain.

Assurance perte de gain. Assurance perte de gain. Une couverture d assurance pour les entreprises. Les collaborateurs sont le capital le plus précieux de toute entreprise. Ils contribuent à son succès économique et à une croissance

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/ Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/ Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2015 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

Prêts hypothécaires. Des financements sur mesure

Prêts hypothécaires. Des financements sur mesure Prêts hypothécaires Des financements sur mesure Vous projetez d acheter un logement? Si vous rêvez de devenir propriétaire, vous allez commencer par rechercher le bien immobilier approprié. L analyse détaillée

Plus en détail

Convention de prévoyance

Convention de prévoyance (à usage interne, laisser en blanc s.v.p.) N de compte prévoyance Original pour la Fondation Convention de prévoyance Conformément à l art. 82 LPP, le/la titulaire convient avec la Fondation de prévoyance

Plus en détail

Aspects de droit fiscal

Aspects de droit fiscal CENTRE DE DROIT NOTARIAL DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE Planification matrimoniale et successorale en matière d assurance des 2e et 3e piliers Aspects de droit fiscal 1 Notion de prévoyance professionnelle

Plus en détail

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières Mémento de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents (LAA) GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon Table des matières Base légale de l assurance Page Personnes assurées 1.

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES. Identifiant juridique : BOI-ANNX-000435-20150410

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES. Identifiant juridique : BOI-ANNX-000435-20150410 Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-ANNX-000435-20150410 DGFIP autres annexes ANNEXE - RSA - RPPM - Liste de

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Assurance Base légale de l assurance La loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) du 20 mars 1981 ainsi que les ordonnances qui s y

Plus en détail

Les assurances sociales et le travail à temps partiel

Les assurances sociales et le travail à temps partiel Les assurances sociales et le travail à temps partiel Informations utiles à toutes les personnes qui travaillent à temps partiel et assument la garde d enfants ou l assistance de parents. Informations

Plus en détail

Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie

Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie Annexe 4 Enquête auprès des sociétés suisses d assurance sur la vie concernant l assurance collective dans la prévoyance

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Édition de janvier 2015 Votre sécurité nous tient à cœur. Sommaire I. Généralités 1. Bases 3 2.

Plus en détail

Garder la tête froide en cas de maladie. Assurance perte de salaire selon la LCA.

Garder la tête froide en cas de maladie. Assurance perte de salaire selon la LCA. Garder la tête froide en cas de maladie. Assurance perte de selon la LCA. Désormais, tout devient plus simple. Avec Sympany. Sympany. L assurance qui fait la différence. Sympany est la première assurance

Plus en détail

Loi concernant la Fondation de prévoyance en faveur du personnel des Transports publics genevois (LFPTPG) (11230) B 5 40. du 29 novembre 2013

Loi concernant la Fondation de prévoyance en faveur du personnel des Transports publics genevois (LFPTPG) (11230) B 5 40. du 29 novembre 2013 Loi concernant la Fondation de prévoyance en faveur du personnel des Transports publics genevois (LFPTPG) (11230) B 5 40 du 29 novembre 2013 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète

Plus en détail

4.04 Etat au 1 er janvier 2013

4.04 Etat au 1 er janvier 2013 4.04 Etat au 1 er janvier 2013 Rentes d invalidité de l'ai Généralités 1 Les personnes assurées qui, du fait d une atteinte à la santé, sont totalement ou partiellement empêchées de travailler ou d accomplir

Plus en détail

Assurances de personnes Accidents, obligatoire LAA, complémentaire LAA. Les risques du métier sont réels, vous pouvez anticiper

Assurances de personnes Accidents, obligatoire LAA, complémentaire LAA. Les risques du métier sont réels, vous pouvez anticiper Assurances de personnes Accidents, obligatoire, complémentaire Les risques du métier sont réels, vous pouvez anticiper Assurance de personnes Vaudoise Une meilleure couverture accidents pour de meilleures

Plus en détail

Weck, Aeby Risk Management SA. Dossier d analyse

Weck, Aeby Risk Management SA. Dossier d analyse Dossier d analyse Programme I. Détail du portefeuille d assurances II. Dispositions relatives à la prévoyance professionnelle LPP III. Assurance maladie perte de salaire IV. Vision globale de prévoyance

Plus en détail

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail.

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Début d un nouvel emploi

Plus en détail

Rachat des prestations réglementaires complètes

Rachat des prestations réglementaires complètes Stiftung Auffangeinrichtung BVG Fondation institution supplétive LPP Fondazione istituto collettore LPP Rachat des prestations réglementaires complètes (valable à partir du 1 er janvier 2006) L'article

Plus en détail

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037 Université de Moncton Les garanties d assurance-vie & invalidité No du contrat : 12037 Préparé le 18 août 2011 1 Cette brochure explicative a pour but de vous fournir les traits essentiels de votre régime

Plus en détail

Convention de prévoyance Relation

Convention de prévoyance Relation Fondation de Prévoyance Cornèr Troisième Pilier Via Canova 16 6901 Lugano Switzerland Convention de prévoyance No. Relation Demande d ouverture d un compte de prévoyance lié auprès de la Fondation de Prévoyance

Plus en détail

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années La généralisation de la couverture complémentaire santé à tous les salariés La loi relative à la sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 prévoit

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure ÉPARGNE 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 4. Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO)

FICHE PRATIQUE N 4. Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO) FICHE PRATIQUE N 4 Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO) Principes Grâce à l adhésion à un dispositif facultatif, le PERCO offre la possibilité aux salariés de Thales de se constituer un capital

Plus en détail

Mémento LAA Guide pratique de l assurance-accidents

Mémento LAA Guide pratique de l assurance-accidents Mémento LAA Guide pratique de l assurance-accidents Vue d ensemble Bases légales de l assurance 1. Bases légales Personnes assurées 2. Personnes assurées obligatoirement 3. Personnes assurées à titre facultatif

Plus en détail

Assurance collective d indemnité journalière en cas de maladie

Assurance collective d indemnité journalière en cas de maladie Assurance collective d indemnité journalière en cas de maladie Information sur le produit et conditions contractuelles Edition 05 Votre sécurité nous tient à cœur. Information sur le produit Information

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION. Régime Complémentaire

NOTICE D INFORMATION. Régime Complémentaire NOTICE D INFORMATION Régime Complémentaire STATUT JURIDIQUE DU RCAR Le RCAR est une institution de prévoyance sociale : dotée de la personnalité morale et de l autonomie financière, créée par le Dahir

Plus en détail

RentaSafe La rente garantie à vie

RentaSafe La rente garantie à vie RentaSafe La rente garantie à vie Information des consommateurs et conditions contractuelles générales Edition 2011 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Information des consommateurs Information des consommateurs

Plus en détail

Système de bonus-malus SBM 03 Assurance contre les accidents professionnels

Système de bonus-malus SBM 03 Assurance contre les accidents professionnels Système de bonus-malus SBM 03 Assurance contre les accidents professionnels Principes de base et application du SBM 03 Le SBM 03 détermine le montant des primes des moyennes entreprises en tenant compte

Plus en détail

Demande de calcul d une rente future

Demande de calcul d une rente future Demande de calcul d une rente future Demande Le calcul souhaité concerne une future rente de vieillesse (répondre à toutes les questions figurant sous le chiffre 7) rente d invalidité rente de survivant

Plus en détail

Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire

Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire SOMMAIRE 1 Assujettissement à cotisations sociales... 3 1.1 Cotisations concernées par l exemption d assiette... 3 1.2 Limites

Plus en détail

Consulting Service sàrl. Future. Conseil et formation en assurances sociales. Assurances Sociales. 22 mai 2015

Consulting Service sàrl. Future. Conseil et formation en assurances sociales. Assurances Sociales. 22 mai 2015 Le contenu q Modifications depuis 2012 q Les projets de révision q Un cas pratique pour le congé maternité q Sites Internet utiles Version 2015 / François Wagner 2 Assurances sociales Assurances sociales

Plus en détail

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage (Valable à partir du 01.01.2013) 1 Personnes assurées (plan de prévoyance AL) La prévoyance professionnelle obligatoire des personnes

Plus en détail

LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH

LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH Newsletter Rétrospective et perspectives Informations à nos assurés Compréhension du certificat d assurance Organisation de la Fondation Genève, janvier 2013 Rétrospective

Plus en détail

Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels

Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels Principes de base et application Le système de bonus-malus pour l assurance contre les accidents professionnels (SBM 03) détermine le

Plus en détail

www Sécurité sociale en Suisse: www.ofsp.admin.ch > Thèmes > Aperçu > Données de base

www Sécurité sociale en Suisse: www.ofsp.admin.ch > Thèmes > Aperçu > Données de base Vivre et travailler en Suisse + Le système de sécurité sociale en Suisse + Le système social* Le système suisse de sécurité sociale est relativement complexe: chaque branche a ses particularités. Cela

Plus en détail

PRIVIT assurance vie Couverture des risques et avantages fiscaux. Prévoyance

PRIVIT assurance vie Couverture des risques et avantages fiscaux. Prévoyance PRIVIT assurance vie Couverture des risques et avantages fiscaux Prévoyance 2 Avantages fiscaux et potentiel de rendement Quiconque exploite les possibilités de la prévoyance privée pourra conserver, le

Plus en détail

Une famille, deux pensions

Une famille, deux pensions famille, deux pensions Susan Poulin Au cours du dernier quart de siècle, la proportion de familles composées de deux conjoints mariés ayant tous deux un emploi a augmenté de façon phénoménale. En 1994,

Plus en détail

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Règlement Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions 2013 Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Champ d application : Type : Suisse règlement Responsable du contenu

Plus en détail

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres.

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres. Edition 2010 Financementhypothecaire.ch Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis peu à devenir propriétaire? Cette brochure vous aidera

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE + LE SYSTÈME DE SÉCURITÉ SOCIALE EN SUISSE + LE SYSTÈME SOCIAL Le système suisse de sécurité sociale est relativement complexe: chaque branche a ses particularités. Cela tient

Plus en détail

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite 3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente de vieillesse. Cet âge est fixé

Plus en détail

013 2 luxembourg : fiscalité des personnes physiques F R

013 2 luxembourg : fiscalité des personnes physiques F R 2013 LUXEMBOURG : FISCALITé des personnes physiques F R Classe d impôts sans enfant Avec enfant(s) à charge Âgé d au moins 64 ans au 1 er janvier Célibataire 1 1a 1a Marié/ Partenaire 2 2 2 Séparé 1 1a

Plus en détail

Assurances véhicules à moteur. Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? Assurance accidents

Assurances véhicules à moteur. Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? Assurance accidents Assurances véhicules à moteur 68 69 Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? J entends des avis très contradictoires sur la nécessité de l assurance occupants d un véhicule à moteur. En Suisse,

Plus en détail

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse Pour votre sécurité sociale Retraite ordinaire Dans son règlement, la SVE fixe, d une manière générale, l âge de la retraite à 65 ans. L obligation d

Plus en détail

Contrat d affiliation à la caisse de prévoyance de la Confédération

Contrat d affiliation à la caisse de prévoyance de la Confédération Contrat d affiliation à la caisse de prévoyance de la Confédération du 15 juin 2007 (Etat le 1 er janvier 2015) En vertu de l art. 4 de la loi du 20 décembre 2006 relative à PUBLICA 1 et de l art. 32b,

Plus en détail

Plan d'epargne Retraite Populaire

Plan d'epargne Retraite Populaire Plan d'epargne Retraite Populaire Préparez votre retraite en bénéficiant d une fiscalité avantageuse (1) grâce au Plan d Épargne Retraite Populaire. EN BREF Le Plan d Épargne Retraite Populaire est un

Plus en détail

Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA)

Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014 Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014 Sympany Sommaire 1

Plus en détail

Système de bonus-malus SBM 07 Assurance contre les accidents non professionnels

Système de bonus-malus SBM 07 Assurance contre les accidents non professionnels Système de bonus-malus SBM 07 Assurance contre les accidents non professionnels Principes de base et application du SBM 07 Le SBM 07 détermine le montant des primes des moyennes entreprises en tenant compte

Plus en détail

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Salaires AVS et Suva Valable dès le 1.1.2011 Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Les présentes directives facilitent la déclaration des salaires à l AVS et à la Suva ainsi

Plus en détail

Les assurances sociales au quotidien II

Les assurances sociales au quotidien II François Wagner Les assurances sociales au quotidien II Assurances maladie et prévoyance professionnelle Assurance vieillesse et survivants Allocations familiales CIP-Notice abrégée de la deutsche Bibliothek

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS CET épargne salariale TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS Sommaire Compte épargne temps 3 Historique 4 Mise en place 6 Alimentation 8 Utilisation 10 Optimiser le CET 14 COMPTE ÉPAR- GNE TEMPS Le Compte

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 68 (2008, chapitre 21) Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres

Plus en détail

Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 01.2014

Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 01.2014 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 0.0 Table des matières 0. Assurances relevant

Plus en détail

Caisse de pension et propriété du logement/

Caisse de pension et propriété du logement/ Encouragement à la propriété du logement (EPL) Caisse de pension et propriété du logement/ Versement anticipé et mise en gage des avoirs issus du 2 e pilier Table des matières Mobilisation des capitaux

Plus en détail