Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations"

Transcription

1 Votre expert en flx docmentaires et logistiqes Cataloge des formations

2 Qelles qe soient les entreprises, les salariés pevent sivre, a cors de ler vie professionnelle, des actions de formation professionnelle contine. Tote entreprise concort a développement de la formation professionnelle contine en participant chaqe année a financement d actions de formation o de bilan de compétences. Tos les employers occpant 20 salariés et pls sont dans l obligation de contriber à la formation contine à hater de 1,6 % de la masse salariale brte de l ensemble des salariés. Son versement s effecte après d n organisme collecter agréé par l Etat (Opca). Son montant se décompose de la façon sivante : 0,20 % affecté a congé individel de formation ; 0,50 % affecté à la professionnalisation et a DIF ; 0,9 % affecté a solde de la participation. Les agents de la fonction pbliqe pevent également bénéficier d actions de formation dans le cadre d plan de formation à l initiative de l administration, o dans le cadre d congé de formation. Dex types de prestataires interviennent dans la formation professionnelle contine : les organismes de formation et les organismes de bilan de compétences. Pls de organismes de formation sont ajord hi agréés en France. Fort de son expertise en flx docmentaires et logistiqes, Otils Océans vos présente dans ce docments des modles de formations conçes por les services flx docmentaires, logistiqes, environnement de travail et les prestataires de facility management. Ces formations s adressent de façon ciblée à des opératers, des managers de services, des directers de l environnement de travail. A-delà de ce cataloge, notre éqipe est à votre écote por concevoir tote session o tot programme personnalisé. Bonne lectre. L éqipe Otils Océans

3 I Formations opératers et managers Modle 1: Agents d exploitation d service Corrier Modle 2 : Pilotage des opérations corrier Responsable d Activité Corrier Modle 3 : La sécrité de l information II. Formations Affranchissement Modle 4 : Maîtrise des opérations d affranchissement Modle 5 : Maîtrise des opérations «Corrier indstriel postal» III. Formations Dématérialisation Modle 6 : N1-Les opérations de nmérisation «Flx entrants» sr OPEX Modle 7 : N2-Les opérations de Vidéocodage sr KOFAX Modle 8 : N3-Gestionnaires sr poste de travail dématérialisé Modle 9 : N4- Sperviser OPEX, KOFAX et poste de travail Modle 10 : N5- Accompagnaters-sachant OPEX, KOFAX et poste de travail IV. Formations spécifiqes prestataires FM Modle 11 : Traitement et gestion de la cellle «Enqête Docmentaire» Modle 12 : Organisation et pilotage d ne prestation corrier Modle 13 : Réponse appel d offre Affranchissement SOMMAIRE

4 MODULE 1 2 jors Agents d exploitation d service Corrier H.T Mesres conservatoires de la prestation corrier : l Sécrité de l activité l Traçabilité des flx traités l Distribtion/Collecte des flx l D local corrier & de ses éqipements l Timing des opérations qotidiennes Organisation d poste : l Faire partie d ne éqipe l Connaître le périmètre de l activité l Connaître les différentes zones de traitement d service corrier l Connaître le périmètre de responsabilité envers le client l Connaître les impératifs qotidiens l Connaître le timing des flx entrants & sortants d service corrier l Connaître les réseax d acheminements et lers délais (par typologie) l Connaître le contrôle des opérations, ler conditionnement, ler Méthodes : Gestion : traçabilité, ler sivi l Process schématiqes de traitement des flx par typologie l Les procédres et lers applications de traitement l Les spports techniqes de l activité l Les réseax d informations l Remplir n tablea de bord a fil des opérations A l isse de cette formation, les Agents d Exploitation, seront en mesre : w D être polyvalents sr l ensemble des postes de traitements représentant l activité corrier. w De comprendre, de respecter et d appliqer, l ensemble des procédres corrier, en place o à venir. w D être force de proposition après d Responsable d Activité Corrier. w De gérer le tablea de bord a fil des opérations qotidiennes (1er nivea)

5 MODULE 2 2 jors Pilotage des opérations corrier Responsable d Activité Corrier H.T Mesres conservatoires de la prestation corrier : l Sécrité de l activité l Traçabilité des flx traités l Distribtion/Collecte des flx l D local corrier & de ses éqipements l Timing des opérations qotidiennes Organisation d poste : l Connaître le périmètre de l activité l Connaître le périmètre de responsabilité l Savoir encadrer ne éqipe opérationnelle l Maîtriser les impératifs de prodctivité l Maîtriser le timing des flx entrants & sortants d service corrier l Maîtriser les réseax d acheminements et lers délais (par typologie) Méthodes : l Maîtriser le contrôle des opérations, ler conditionnement, ler traçabilité, ler sivi. l Process schématiqes de traitement des flx par typologie l Restrctration & Gestion des codes services l Sivi des movements d client (base de données recherches) l Spport d information d organisation de l activité en l absence des titlaires l Bases de rédaction d ne procédre corrier l Distribtion/Collecte des flx l D local corrier & de ses éqipements l Timing des opérations qotidiennes A l isse de cette formation, les Responsables d Activité Corrier, devront être : w Les garants d cahier des charges d client et des procédres spécifiqes d corrier. w En mesre de devenir force de proposition après d client o d Service des Opérations. w Capable de maîtriser l activité, à travers des process d exploitation, ler permettant de devenir des gestionnaires responsables. Gestion : l Création d n tablea de bord en fonction des typologies à traiter

6 MODULE 3 1 jor La Sécrité de l information H.T l Les otils de traçabilité l Les procédres des flx sensibles l Le traitement des flx sensibles l La gestion des flx sensibles l La sensibilisation ax règles de sécrité d client l L identification de lettres o colis piégés l Les Plans de sécrité de l activité corrier l La sensibilisation ax règles d commerce extérier l Les pays sos embargo l Les pays sensibles l Les pays restreints l Les procédres liées à n site classé secret défense A l isse de cette formation, les opératers, seront en mesre : w D appliqer l ensemble des mesres de sécrité corrier en viger sr le (s) site(s) w De reconnaître des plis o colis «Sensibles» national et international w De prendre des mesres immédiates et d en informer la hiérarchie w De rendre compte a client des actions menées, des résltats obtens et de li en fornir la preve.

7 MODULE 4 1 jor Maîtrise des opérations d affranchissement H.T Organiser son espace de travail : l Sens de circlation des flx dans l espace l Chronologie des opérations en fonction des typologies postales Organiser les ressorces : l Les otils nécessaires ax opérations d affranchissement l Les spports de traitement Identifier les interlocters Internes et Externes : l Connaître le résea de commnication Interne et Externe S approprier les procédres internes (Si existants) Connaître les réseax d acheminements de la Poste : l Le résea national l Le résea International l Les règles de présentation des flx à la Poste Connaître les prodits postax et savoir les tiliser: l Le corrier postal standard l Le corrier recommandé l Le corrier à tarif lent (Ecopli) l Le corrier d envoi de masse (Post impact) l Les colis standard (Colissimo) l Les colis à tarif lent (Colieco) l Les express (Chronopost) A l isse de cette formation, les Agents d Exploitation et les Responsables D activité Corrier, seront en mesres: w De maîtriser le fonctionnement de la machine à affranchir (Comptes analytiqes, coûts, dépannages N1,...) w De prendre en considération les demandes tilisaters w De connaître les principax prodits postax et ler tilisation w De maîtriser les différents formlaires d expéditions postales w De connaître le fonctionnement général de la Poste w De maîtriser le premier nivea de gestion des opérations d affranchissement

8 MODULE 5 1 jor Maîtrise des opérations «Corrier indstriel postal» H.T l Présentation de l historiqe de la Poste l Présentation par l éqipe corrier de l organisation actelle (visite d Sce corrier) l Présentation de l organisation logistiqe et techniqe des PIC de la Poste l Les impacts organisationnels por les clients de la Poste l Les enjex por le client l Les pré-reqis por traiter le corrier indstriel l Les normes postales l Le plan de commnication ax tilisaters l La présentation des flx l Exercice pratiqe de préparation des flx Postax (Sce corrier) l Containerisation des flx por la Poste l Remise des flx à la Poste l Qizz des techniqes de préparation en corrier indstriel A l isse de cette formation, les Agents Corrier, seront en mesre: w D être polyvalents sr l ensemble des postes de traitements d affranchissement spécifiqes w De comprendre, de respecter et d appliqer, l ensemble des procédres de traitement «corrier indstriel» w D être force de proposition après d Responsable d Activité Corrier.

9 MODULE 6 1 jor N1-Les opérations de nmérisation «Flx entrants» sr OPEX Formation théoriqe (en salle) : l Votre rôle dans la chaine docmentaire l Les étapes de prodction l Décovrir les fonctionnalités théoriqes de la machine : l Généralités l Fonctionnalités l Les zones de traitements l La sécrité l Ergonomie d poste de travail l La tene reqise l Gestelle sr poste de travail l Gestes et postres é Zone 1 : Overtre é Zone 2 : Extraction é Zone 3 : Nmérisation é Zone 4 : Sortie de tri l La mise en service de la machine l La procédre de création et de fermetre des lots l La mise en boite d archives l Le contrôle des images et scénarii de traitement l Qe faire lorsq ne image est illisible? l Qe faire lorsqe des bandes noires apparaissent? l Les borrages é En overtre é En extraction é En nmérisation é En sortie de tri l La traçabilité des boites d archives l Entretien Nivea 1 (qotidien) l Dépossiérage l Consommables l Les incidents de nivea H.T A l isse de cette formation, les opératers corrier «OPEX», seront en mesre de : w Comprendre et d appliqer: l Le fonctionnement et les caractéristiqes de la machine l Les procédres d exploitation l Les règles de gestion l Les règles de sécrité w Faire fonctionner la machine en sitation standard w Contrôler les images a fil des opérations w Entretenir la machine a qotidien w Générer les statistiqes liées ax opérations effectées w Effecter les incidents de nivea 1

10 N1-Les opérations de nmérisation «Flx entrants» sr OPEX (site) Formation pratiqe sr machine OPEX RED51+AS3690i : l Mise en service de la machine l Positionnement sr le poste de travail l Repérage physiqe des zones de la machine l Alimentation d bac en enveloppes é Enveloppes C5 é Enveloppes C6 l Sélection d domaine et d «job» (3 domaines) l Maniplation d système d overtre/extraction é Atomatiqe é Manel é Tri/ventilation des flx hors G.E.D. (ex : chèqes) l Mise en pratiqe de mise à plat de docments et enveloppe l Contrôle visel des images générées l Maniplation des étapes qalitatives des images générées é Sppression é Amélioration d contraste é Renmérisation d ne page é Les pages types é Convention AREAS (Belorgey) é Les plis colers, é Les Rotations, l Gestion des différents types de borrage é Z1 Overtre é Z2 Extraction é Z3 Scanners/triers l Fermetre d n job et mise en boite d archive l Arrêt de la machine l Contrôle et édition statistiqes des opérations effectées l Entretien qotidien et incidents nivea 1 MODULE 6

11 MODULE 7 1 jor N2-Les opérations de Vidéocodage sr KOFAX Formation théoriqe (en salle) : l Votre rôle dans la chaine docmentaire l Les étapes de prodction l Décovrir les fonctionnalités de l application : é Généralités é Fonctionnalités é Les masqes de saisies l Ergonomie d poste de Vidéocodage é Les otils périphériqes (Extra, Ulis, Filip, ) l Gestes et postres sr poste de Vidéocodage l La mise en service d poste de Vidéocodage l les login et mot de passe l Les procédres de Vidéocodage é Modle de Validation (indexation) é Modle de Vérification (rejet fonctionnel) é Modle contrôle Qalité (rejet techniqe) é Rejets techniqes et fonctionnels (typage) Qe faire lorsq ne image est illisible? Qe faire lorsqe des bandes noires apparaissent? Qe faire lorsqe les images sont spoliées et/o inexploitables? l Clôtre individelle des opérations d indexation l Fermetre d poste de Vidéocodage l Gestion statistiqes des opérations l Reportings qotidien H.T A l isse de cette formation, les opératers corrier réalisant les opérations de vidéocodage, seront en mesre de : w Comprendre le fonctionnement et les caractéristiqes de l application w Comprendre et d appliqer : l Les procédres d exploitation l Les règles de gestion l Les règles d indexation w Faire fonctionner le logiciel en sitation standard w Traiter les rejets techniqes et fonctionnels w Alerter sr les incidents de fonctionnement de l application

12 MODULE 8 1/2 jornée N3-Gestionnaires sr poste de travail dématérialisé l Présentation de l application l Connexion l Cas standards de traitement d n bon de travail l Bon de travail et corbeille é Prise bon mode direct / Prise bon mode libre é Traitement d n bon de travail (mode direct) é Recherche et consltation é Références et fiches références l Recherche d n contrat o d n client l Espace GED l Cas avancés de traitement d n bon de travail l Rotage é Mise en attente / Réactivation é Création d n bon de travail é Ré-indexation d n bon de travail é Ré-indexation d n pli l Modles de gestion des mails l Modle de gestion des corriers l Insertion de mails et de docments breatiqes l Interactions avec les opératers l Traitement de demande d extraction é Temporaire é Définitive é Re-nmérisation l Retor ax archives l Synthèse 750 H.T A l isse de cette formation, les gestionnaires réalisant les opérations, seront en mesre de comprendre et tiliser : w Les fonctionnalités de base d poste de travail (P.D.T.G.) w Les fonctionnalités de rotages internes et/o externes w Les expertises (Les recherches avancées) w La gestion des archives (demandes d extraction, )

13 MODULE 9 1/2 jornée N-4 Sperviser OPEX, KOFAX et poste de travail 750 H.T Spervision Opérationnelle : l Sppression d n pli sos G.E.D. l Sppression d n bon l Gestion de la corbeille Administration Spervision Statistiqe : l Accès ax statistiqes l Page des critères l Description des critères des statistiqes l Statistiqes é Tos les opératers é Totes les taches l Statistiqes individelles l Créations et analyses graphiqes A l isse de cette formation, les spervisers, seront en mesre de : w Comprendre le fonctionnement et les caractéristiqes de l application statistiqes w Comprendre et d appliqer : l Les règles d analyses et de relevés chiffrés l Les règles de présentation des graphiqes w Faire fonctionner le logiciel en sitation standard w Contrôler et/o analyser les chiffres d activités OPEX w Contrôler et/o analyser les règles de traçabilité w Faire respecter le plan Qalité w Décrypter et interpréter les piqes (positifs et/o négatifs) d activités w Proposer des actions correctives d exploitation

14 MODULE 10 1 jor N5- Accompagnaters-sachant OPEX, KOFAX et poste de travail Les fondamentax techniqes et organisationnels l Fonctionnalités l La sécrité l Ergonomie d poste de travail l Gestelle sr poste de travail l La procédre de création et de fermetre des lots l Les borrages l Le contrôle des images et scénarii de traitement l La traçabilité des boites d archives l Mise en service de la machine l Alimentation d bac en enveloppes l Création de lots et boites d archives l Gestion des différents types de borrage l Fermetre d n lot et mise en boite d archive l Arrêt de la machine l Entretien Nivea 1 Ergonomie d poste de travail l La mise en service d poste de travail l les login et mot de passe l Les procédres de Vidéocodage l Fermetre d poste d indexation l Reportings qotidien l Gestion statistiqes des opérations Cas standards de traitement d n bon de travail l Traitement d n bon de travail (mode direct) l Recherche et consltation l Recherche d n contrat o d n client l Ré-indexation d n bon de travail l Ré-indexation d n pli l Interactions avec les opératers l Synthèse l Demande de nmérisation l Demande de sortie d original l Demande de Re-nmérisation Accès ax statistiqes Statistiqes H.T A l isse de cette formation, les Accompagnaters-sachant, seront en mesre de : w Comprendre et d appliqer les fondamentax de l ensemble des applications liées ax opérations OPEX w Comprendre, analyser et expliqer : l Les règles de traitement opérationnelles l Les règles de gestion w Contrôler et/o analyser les opérations de traitement OPEX w Décrypter et interpréter les demandes des opératers (positifs et/o négatifs) w Proposer des actions correctives d exploitation et/o de formation, por chaqe opérater.

15 MODULE 11 1 jor Traitement et gestion de la cellle «Enqête Docmentaire» H.T l Les différents acters corrier dans l entreprise l Les implications qalité d ne cellle de Sivi d Activité Corrier l Les réseax d acheminement et lers délais l Les différentes typologies corrier traitées par le service corrier l Les points de contrôles qalité d service corrier par zone l La prise en compte d ne recherche corrier et ses repères d identification l Le traitement d ne enqête de Sivi d Activité Corrier et les moyens d investigations l Les spports de sivis de prodction l Les schématiqes d enqêtes par typologie l Les réseax de commnication et d information l Gestion et reporting A l isse de cette formation, les collaboraters, seront en mesre : w De traiter ne demande client. w D interpréter, de comprendre et d effecter ne enqête corrier. w De savoir tiliser l ensemble des réseax et les intervenants, por répondre à ne demande client. w De rendre compte a client des résltats obtens et de li en fornir la preve.

16 MODULE 12 2 jors Organisation et pilotage d ne prestation corrier AXE 1 Le corrier d entreprise, n impact strategiqe por l entreprise l Ses origines l La poste en France é L organisation é Qelqes chiffres l Le marché Eropéen l L impact por les entreprises l Les typologies corrier en entreprise l La sécrité de l information l La gestion l La traçabilité l La qalité de service AXE 2 - Analyser et préparer le deploiement d ne prestation corrier l Comprendre l organisation «Métier» d client l Comprendre et formaliser les attentes d client en terme de prestation l Comprendre les impératifs d client et les risqes docmentaires liés à son activité l Analyser le périmètre d intervention et de responsabilités des prestataires et fornissers externes AXE 3 - Constrire les bases d ne prestation adaptée l Définir le périmètre contractel et opérationnel de la prestation Corrier-Logistiqe l Comprendre et analyser les chiffres d activités et bdget relatifs à la prestation l Dimensionner les volmes à traiter qotidiennement par typologie l Dimensionner les temps de traitement par typologie corrier l Dimensionner le périmètre de l éqipe opérationnel l Définition des fiches de postes et missions de chacn l Dimensionner l implantation de l activité corrier, les zones de traitement et les otils l Recenser les moyens matériels et techniqes mis à disposition par le client l Définir le plan de déploiement de la prestation l Piloter le déploiement l Contrôler l application des engagements org=anisationnels, techniqes, qalitatifs, contractels, H.T A l isse de cette formation, les collaboraters porront préparer, organiser et piloter la mise en exploitation de prestations corrier d entreprise por des sites tertiaires povant acceillir entre 250 et 1000 «tilisaters». Ils seront en mesre : w De comprendre et d analyser les objectifs d client w De préparer l organisation en étroite collaboration avec le client w D organiser la mise en exploitation w De piloter le déploiement w De contrôler la conformité des objectifs définis par le client

17 MODULE 13 2 jors Réponse appel d offre Affranchissement AXE 1 Lectre & interpretation d CDCT H.T l Connaitre les besoins «métier» d client l Analyser les besoins techniqes recherchés l Analyser les points bloqants et/o non évoqés dans le CDCT l Analyser l organisation opérationnelle AXE 2 - Dimensionner l organisation l Réponse organisationnelle l Réponse techniqe Affranchissement é M.A.A. & M.A.I. é M.S.P.A é Système de gestion des Affranchissements é Système de traçabilité l Réponse techniqe atres matériels é Ovre-Lettres é Salle corrier é Matériels divers AXE 3 - Accompagner le demarrage l Les offres d adit en affranchissement é Conseil affranchissement N1 é Conseil affranchissement N2 é Conseil affranchissement N3 é Corrier Expert (organisation) l Le pilotage a déploiement de l offre é Rétroplanning de déploiement é Coordination avec les services techniqes é Sivi semestriel d contrat A l isse de cette formation, la force de vente, sera en mesre : w D analyser et de comprendre n cahier des charges techniqe affranchissement w De préparer la réponse techniqe w De dimensionner l offre, par rapport ax besoins exprimés w De maîtriser le déploiement de l offre

18 A propos d Otils Océans Otils Océans, expert en flx docmentaires et logistiqes Depis pls de 20 ans, nos apportons ax entreprises et collectivités des soltions innovantes por l organisation et l éqipement de lers services corrier-logistiqe telles qe : w Adit et conseil en organisation w Aménagement mobilier avec des postes de travail ergonomiqes, des chariots w Contenants por le transport d corrier et d objets sensibles : pochettes, sacs navettes w Systèmes de sécrité et de traçabilité : scellés de sécrité, matériel et logiciels de traçabilité, w Soltions d overtre et de tri d corrier : machines, logiciels d assistance ax opératers de tri par reconnaissance vocale w Soltions de dématérialisation et gestion électroniqe de corriers/ docments Aditer - organiser - conseiller Otils Océans développe son offre de conslting, afin d accompagner les grandes Entreprises et les Administrations por l organisation et l optimisation des flx Docmentaires (Corrier, Reprographie, Editiqe, Nmérisation, indstrie Postale, ). Notre offre de conslting covre 3 grands secters Adit-Conseil des Organisations Accompagnement a changement (A.M.E.-A.M.O) Formations Logistiqes Docmentaires Por tote demande de formations «à la carte», contactez notre éqipe OUTILS OCÉANS 10 re Nicolas Appert, ZAC de Troyalac h Saint-Évarzec Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0)

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils Votre expert en flux documentaires et logistiques Prestations audit/conseils 1. ConseiL optimisation d exploitation courrier 2. Conseil Aménagements 3. Conseil en procédures de gestion courrier 4. Accompagnement

Plus en détail

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses la fardelese Les fardeleses, machines semi-atomatiqes d emballage de palettes, assi nommées palettisers o «wrapeses» sont d sage corant dans le secter de l imprimerie. On s en sert por envelopper d ne

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW Version 1.2 Gide de conception et de mise en œvre H12388.2 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12347.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai, 2014

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS TIPI Titres Payables par Internet Un novea service por faciliter les paiements Un moyen de paiement adapté à la vie qotidienne TIPI :

Plus en détail

Email Academy 2012. Florence Consultant 231 Route des Camoins 13011 Marseille Siret : 43214620700035 - N formateur : 93130994113

Email Academy 2012. Florence Consultant 231 Route des Camoins 13011 Marseille Siret : 43214620700035 - N formateur : 93130994113 Email Academy 2012 L'emailing et les noveax canax internet La législation de l'emailing et des bases de données Vendre par l'emailing Améliorer la délivrabilité de ses emailing Développer son email en

Plus en détail

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les qalifications Edition jillet 2014 Solaire thermiqe Forage géothermiqe Solaire photovoltaïqe Bois énergie Aérothermie et géothermie Les énergies renovelables : des

Plus en détail

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré Microphones d appels Clod avec message pré-enregistrés intégré Clearly better sond Modèles PM4-SA et PM8-SA Description générale Les microphones d appels nmériqes Clod de la gamme PM-SA ont été développés

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12387.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai, 2014 EMC estime

Plus en détail

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy 16 Octobre 2014 - Bercy PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE Présentation des entreprises participant ax tables rondes # prodireenfrance Live tweet sr le compte officiel de la doane @doane_france la doane

Plus en détail

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire 79614 Plan de formation por l Ordonnance sr la formation professionnelle initiale réalisater pblicitaire Partie A Compétences opérationnelles Partie B Grille horaire Partie C Procédre de qalification Partie

Plus en détail

pour toute la famille

pour toute la famille La gamme santé solidaire por tote la famille CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ Nos sommes ne vraie mtelle à bt non lcratif. À tot moment, nos vos en donnons les preves : pas de sélection à l entrée

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONTRAT

PRÉSENTATION DU CONTRAT PRÉSENTATION DU CONTRAT 2 L ASSURANCE VIE UN FANTASTIQUE OUTIL DE GESTION PATRIMONIALE Le fait qe l assrance vie soit, depis plsiers décennies, le placement préféré des Français n est certes pas le frit

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP)

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP) Marché à procédre adaptée (Article 28 d CMP) Rénovation de la salle Egène DELACROIX Marché 08/203 02/05/203 Nom et adresse de l organisme acheter Chambre de Métiers et de l Artisanat d Val d Oise avene

Plus en détail

annexes circulaire interministérielle n DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007

annexes circulaire interministérielle n DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007 annexes circlaire interministérielle n DGUHC 2007-53 d 30 novembre 2007 relative à l accessibilité des établissements recevant d pblic, des installations overtes a pblic et des bâtiments d habitation Annexes

Plus en détail

Bosch Video Management System v.4

Bosch Video Management System v.4 Vidéo Bosch Video Management System v.4 Bosch Video Management System v.4 www.boschsecrity.fr Système de gestion vidéo client/server Gestion optimale des alarmes inclant des niveax de priorité et ne répartition

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L'OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Connaître Rédire Aménager Informer

Plus en détail

Logiciel Bosch Video Management System v3.

Logiciel Bosch Video Management System v3. Vidéo Logiciel Bosch Video Management System v3. Logiciel Bosch Video Management System v3. www.boschsecrity.fr Système de gestion vidéo client/server Gestion des tilisaters, gestion des alarmes, srveillance

Plus en détail

mettez le casque et savourez votre calme! Réduction active des bruits de fond (ANC):

mettez le casque et savourez votre calme! Réduction active des bruits de fond (ANC): & pls03/ 2014 Une conversation de vive voix en dit pls qe mille corriers électroniqes Page 3 Série Jabra Evolve Pages 4 5 Micros-casqes UC Pages 6 7 freevoice SondPro 355 Page 8 Jabra PRO925/935 Page 9

Plus en détail

VRM Video Recording Manager

VRM Video Recording Manager Vidéo VRM Video Recording Manager VRM Video Recording Manager www.boschsecrity.fr Stockage réparti et éqilibrage de la configrable Basclement sr n enregistrer de secors iscsi en cas de défaillance, por

Plus en détail

Système isolateur de ligne de haut-parleurs

Système isolateur de ligne de haut-parleurs Systèmes de commnications Système isolater de ligne de hat-parlers Système isolater de ligne de hat-parlers www.boschsecrity.fr Fornit des bocles de hat-parler redondantes por les systèmes de sonorisation

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA

MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA Ade Hbrecht, Fabienne Gerra To cite this version: Ade Hbrecht, Fabienne Gerra. MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE

Plus en détail

AMC2 - (Contrôleur d'accès modulaire - Access Modular Controller)

AMC2 - (Contrôleur d'accès modulaire - Access Modular Controller) Engineered Soltions AMC2 - (Contrôler d'accès modlaire - Access Modlar Controller) AMC2 - (Contrôler d'accès modlaire - Access Modlar Controller) www.boschsecrity.fr Gestion intelligente des accès por

Plus en détail

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins :

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins : La complémentaire santé des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ la réponse santé adaptée à vos besoins por faciliter votre accès ax soins : avec le tiers payant por ne pls avancer vos frais

Plus en détail

La Communauté d Agglomération agit pour le Développement Durable. Petit guide des éco-gestes au bureau

La Communauté d Agglomération agit pour le Développement Durable. Petit guide des éco-gestes au bureau gide_eco:gide eco-gest 07/12/2010 10:40 Page 1 La Commnaté d Agglomération agit por le Développement Drable Petit gide des éco-gestes a brea gide_eco:gide eco-gest 07/12/2010 10:40 Page 2 Épisement des

Plus en détail

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver!

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver! Santé et travail sr poste informatisé bonnes postres et bonnes pratiqes Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est assi la conserver! www.simt.fr Santé et prévention a bénéfice

Plus en détail

LBC 341x/0 - Enceintes

LBC 341x/0 - Enceintes Systèmes de commnications LBC 41x/ - Enceintes LBC 41x/ - Enceintes www.boschsecrity.fr Reprodction vocale et msicale hate fidélité Plage de fréqences étende Entrées 8 ohms et 1 V réglables Enceinte compacte

Plus en détail

Enregistreur numérique Divar

Enregistreur numérique Divar Vidéo Enregistrer nmériqe Divar Enregistrer nmériqe Divar www.boschsecrity.fr Versions 6, 9 et 16 voies Technologie en option Enregistrement, lectre et archivage simltanés Contrôle des caméras AtoDome

Plus en détail

DINION IP 7000 HD. Vidéo DINION IP 7000 HD. www.boschsecurity.fr. Capteur CMOS jour/nuit 1/2,7" avec balayage progressif

DINION IP 7000 HD. Vidéo DINION IP 7000 HD. www.boschsecurity.fr. Capteur CMOS jour/nuit 1/2,7 avec balayage progressif Vidéo DINION IP 7000 HD DINION IP 7000 HD www.boschsecrity.fr Capter CMOS jor/nit 1/2,7" avec balayage progressif Hate résoltion 1080p, format HD La rédction intelligente d brit permet de diminer de 30

Plus en détail

par Jacques RICHALET Directeur société ADERSA

par Jacques RICHALET Directeur société ADERSA Commande prédictive par Jacqes RICHALET Directer société ADERSA 1. Les qatre principes de la commande prédictive... R 7 423 2 1.1 Modèle interne... 2 1.2 Trajectoire de référence... 3 1.3 Strctration de

Plus en détail

Réalisez des simulations virtuelles avec des outils de test complets pour améliorer vos produits

Réalisez des simulations virtuelles avec des outils de test complets pour améliorer vos produits SOLIDWORKS Simlation Réalisez des simlations virtelles avec des otils de test complets por améliorer vos prodits SOLUTIONS DE SIMULATION SOLIDWORKS Les soltions de simlation SOLIDWORKS permettent à tot

Plus en détail

À VOS CÔTÉS QUI COMPTENT DANS LES MOMENTS RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE

À VOS CÔTÉS QUI COMPTENT DANS LES MOMENTS RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE À VOS CÔTÉS DANS LES MOMENTS QUI COMPTENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE INSURANCE EST AU CŒUR DE LA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DU GROUPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE,

Plus en détail

LOT N 06 : MENUISERIES INTERIEURES Construction d une maison médicale CIVRY 28200 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.

LOT N 06 : MENUISERIES INTERIEURES Construction d une maison médicale CIVRY 28200 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P. Commnaté de commnes des plaines et vallées dnoises Constrction d ne maison médicale CIVRY 28200 Cahier des Clases Techniqes Particlières (C.C.T.P.) Page 1 Sommaire 1. CONSISTANCE DES TRAVAUX 2. TRAVAUX

Plus en détail

Maxwell 10. Administration

Maxwell 10. Administration Maxwell 10 Administration Conten Conten Aperç........................................................................... 4 Connexions....................................................................................

Plus en détail

Dome Conference HD. Vidéo Dome Conference HD. www.boschsecurity.fr. Résolutions HD 1080p et 720p. Sortie standard HD-SDI

Dome Conference HD. Vidéo Dome Conference HD. www.boschsecurity.fr. Résolutions HD 1080p et 720p. Sortie standard HD-SDI Vidéo Dome Conference Dome Conference www.boschsecrity.fr Résoltions 1080p et 720p Zoom x160 (optiqe x10/nmériqe x16) Sortie standard -SDI Contrôle et configration via Ethernet Option ligne de trame por

Plus en détail

en chiffres : 1000 Clients en 5 ans. 97% De satisfaction. 100 Agences événementielles qui nous font confiance.

en chiffres : 1000 Clients en 5 ans. 97% De satisfaction. 100 Agences événementielles qui nous font confiance. Cataloge 2015 SHOwPACK & CO en chiffres : Visels : Base Showpack & Co et Thinkstock 1000 Clients en 5 ans. 97% De satisfaction. 100 Agences événementielles qi nos font confiance. Des partenaires AMEX,

Plus en détail

Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Automatique

Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Automatique Vidéo Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Atomatiqe Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Atomatiqe www.boschsecrity.fr Optiqe de hate qalité Constrction fiable et robste Format d'image 1/3" avec coande DC

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail

JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE

JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE Diocèses de Paris, Nanterre, Créteil et Saint-Denis JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE FAITES DE VOS BIENS

Plus en détail

Guide pratique du recours au procureur de la République

Guide pratique du recours au procureur de la République les gides d pôle national de ltte contre l habitat indigne Dihal - ltter contre l habitat indigne : gide pratiqe d recors a procrer de la Répbliqe - mars 2013 Ltter contre l habitat indigne : Gide pratiqe

Plus en détail

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant Technologie (baccalaréat Professionnel) L e mobilier, le matériel et le linge a r estarant 1 : L e m o b i l i e r 1. 1 - L e m o b i l i e r d e s t i n é à l a c l i e n t è l e 1.1.1 - Dimensions et

Plus en détail

DIVAR AN 3000 960H RT APP. Vidéo DIVAR AN 3000. www.boschsecurity.fr. 960H RT haute résolution sur sortie HDMI

DIVAR AN 3000 960H RT APP. Vidéo DIVAR AN 3000. www.boschsecurity.fr. 960H RT haute résolution sur sortie HDMI Vidéo www.boschsecrity.fr 960H RT APP 960H RT hate résoltion sr sortie HDMI Prise en charge des périphériqes mobiles (ios, Android) Notification des alarmes à distance Fonction résea por la visalisation,

Plus en détail

DINION capture 5 000. Vidéo DINION capture 5 000. www.boschsecurity.fr. La technologie DINION 2X génère des images nettes, cohérentes et précises

DINION capture 5 000. Vidéo DINION capture 5 000. www.boschsecurity.fr. La technologie DINION 2X génère des images nettes, cohérentes et précises Vidéo DINION captre 5 000 DINION captre 5 000 www.boschsecrity.fr La technologie DINION 2X génère des images nettes, cohérentes et précises Night Captre Imaging System garantit n fonctionnement 24 heres

Plus en détail

concernant la déclaration d impôt Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct

concernant la déclaration d impôt Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct CANTON DE VAUD Administration cantonale des impôts GUIDE 2013 concernant la déclaration d impôt Impôt cantonal et commnal Délai por le renvoi de la déclaration : 15 mars 2014 Impôt fédéral direct Simplifiezvos

Plus en détail

FLEXIDOME IP starlight 7000 VR

FLEXIDOME IP starlight 7000 VR Vidéo www.boschsecrity.fr Excellentes performances par faible lminosité (sensibilité à la coler de 0,017 lx) Analyse de la scène basée sr le conten por optimiser le traitement des images La rédction intelligente

Plus en détail

Centrale B8512G. Systèmes d'alarme intrusion Centrale B8512G. www.boschsecurity.fr

Centrale B8512G. Systèmes d'alarme intrusion Centrale B8512G. www.boschsecurity.fr Systèmes d'alarme intrsion Centrale B8512G Centrale B8512G www.boschsecrity.fr Grâce à l'intégration totale de la détection d'intrsion, de l'alarme incendie et d contrôle d'accès, ne sele interface sffit

Plus en détail

Catalogue formations

Catalogue formations Cataloge formations Le Centre de Formation Alpix Notre vocation n est pas de transmettre n savoir, mais de commnier n savoir-faire. Qi sommes nos? Alpix, n partenaire de alité Depis pls de 20 ans, Alpix

Plus en détail

Encodeur vidéo VideoJet X20/X40 XF E H. 264

Encodeur vidéo VideoJet X20/X40 XF E H. 264 Vidéo Encoder vidéo VideoJet X20/X40 XF E H.264 Encoder vidéo VideoJet X20/X40 XF E H. 264 www.boschsecrity.fr Vidéo H.264 de hate qalité sr IPv4 et IPv6 Encodage d débit adaptatif compatible avec la bande

Plus en détail

Conettix D6100IPv6. Systèmes d'alarme intrusion Conettix D6100IPv6. www.boschsecurity.fr

Conettix D6100IPv6. Systèmes d'alarme intrusion Conettix D6100IPv6. www.boschsecurity.fr Systèmes d'alarme intrsion Conettix D6100IPv6 Conettix D6100IPv6 www.boschsecrity.fr Jsq'à 3 200 raccordements en résea local (LAN) o étend (WAN) Dex lignes por les commnications de résea téléphoniqe commté

Plus en détail

Conettix D6600 Récepteur/passerelle

Conettix D6600 Récepteur/passerelle Systèmes d'alarme intrsion Conettix D6600 Récepter/passerelle Conettix D6600 Récepter/passerelle www.boschsecrity.fr 32 lignes por les commnications sr le résea téléphoniqe pblic commté (RTPC) avec adio

Plus en détail

ISC-PDL1-W18x Détecteurs TriTech Série Pro

ISC-PDL1-W18x Détecteurs TriTech Série Pro Systèmes d'alarme intrsion ISC-PDL-W8x Détecters TriTech Série Pro ISC-PDL-W8x Détecters TriTech Série Pro www.boschsecrity.fr Covertre de détection 8 m x 5 m, avec ne sélection de covertre rédite à 8

Plus en détail

TRANSLATION ET VECTEURS

TRANSLATION ET VECTEURS TRNSLTION ET VETEURS 1 sr 17 ctivité conseillée ctivités de grope La Translation (Partie1) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr1.pdf La Translation (Partie2) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr2.pdf

Plus en détail

DOCSaaS Cloud Computing Solutions

DOCSaaS Cloud Computing Solutions DOCSaaS Cloud Computing Solutions LA Plateforme Multiservices Documentaires spécialisée dans le document d entreprise www.docsaas.fr Gagnez en sérénité Mettez du «SMART» dans votre gestion documentaire.

Plus en détail

Université du Québec en Abitibi~e

Université du Québec en Abitibi~e Université d Qébec en Abitibi~e Etde des besoins forxlalœntax des personnes diabétiqes d secter de Rcyn-Norarrla selon le modèle de soins de Virginia Hen:ierson par Brigitte Gagnon Kiyan:la Rapport de

Plus en détail

Easy Series Système de sécurité

Easy Series Système de sécurité Systèmes d'alarme intrsion Easy Series Système de sécrité Easy Series Système de sécrité www.boschsecrity.fr Prend en charge jsq'à 32 points d'entrée L'analyse intelligente des alarmes pemert la rédction

Plus en détail

SAVERNE. Couleurs d été. Politique de la ville. Dossier. Retrouvez toutes les informations locales sur internet www.saverne.

SAVERNE. Couleurs d été. Politique de la ville. Dossier. Retrouvez toutes les informations locales sur internet www.saverne. N 27-2015 SAVERNE Colers d été Dossier Politiqe de la ville L E M A G A Z I N E M U N I C I P A L D E S S A V E R N O I S Retrovez totes les informations locales sr internet www.saverne.fr Nméros d rgence

Plus en détail

LBC 14xx/x0 U40 - Atténuateurs, et LBC 1431/10 - Sélecteur de sources

LBC 14xx/x0 U40 - Atténuateurs, et LBC 1431/10 - Sélecteur de sources Systèmes de commnications LBC 14xx/x0 U40 - Atténaters, et LBC 1431/10 - Sélecter de sorces LBC 14xx/x0 U40 - Atténaters, et LBC 1431/10 - Sélecter de sorces www.boschsecrity.fr Versions 12 W, 36 W et

Plus en détail

Votre solution de gestion et de sécurisation des postes de travail

Votre solution de gestion et de sécurisation des postes de travail Vtre sltin de gestin et de sécrisatin des pstes de travail Les entreprises, de tte tailles et de ts secters, deviennent de pls en pls dépendantes de ler résea infrmatiqe pr assrer ler rentabilité et accrître

Plus en détail

2004 70 Logements en réhabilitations PALULOS Façades de gaine technique grilles ventilation haute / ventilation basse à poser u

2004 70 Logements en réhabilitations PALULOS Façades de gaine technique grilles ventilation haute / ventilation basse à poser u ANNEE DENOMINATION NOM OPERATION DESIGNATION ARTICLES Q P TOTAL 2003 EQUIPEMENT PUBLIC MAISON DOUILLET portes pleines por local techniqe 2003 EQUIPEMENT PUBLIC MAISON DOUILLET Bloc Porte cope-fe 1/2 h

Plus en détail

SALLE PLENIÈRE : 10h00 12H00

SALLE PLENIÈRE : 10h00 12H00 4 MERCREDI 21 JANVIER 2015 SALLE PLENIÈRE : 10h00 12H00 g, (Paris), (Nice) Epidémiologie des infections à HPV. Vaccination préventive et thérapetiqe. Recommandations Françaises. (Paris) Vaccination HPV

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

Information & Content Management IDC FRANCE

Information & Content Management IDC FRANCE Information & Content Management IDC FRANCE Alain Navarro, Software & Sales Director France/Iberia Paris, 13 Octobre 2010 KOFAX Comment contrôler les processus métier en capturant les informations pertinentes

Plus en détail

Solutions de Verrouillage Électronique et Monnayeurs

Solutions de Verrouillage Électronique et Monnayeurs Soltions de Verroillage Électroniqe et Monnayers MONNAYEURS OMEGA 100 Boîtier en acrylonitrile btadiène styrène (ABS) Utilisation en environnement sec Fonction retor de pièce 2 clés nickelées Jsq à 3000

Plus en détail

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire 1 Historique 1992 Création de Digitech France 1993 Création de Digitech Suisse 1999 Rachat de la société DOC PLUS 2000 Rachat du département AIRS (gestion documentaire)

Plus en détail

Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process)

Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process) Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process) Stéphane POUX Colloque «Bilan de la DiVE» 3 juillet 2008 Objectifs et contexte du projet TOP Développer le système d information de la

Plus en détail

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR Utilisation du logigramme d activité dans un projet informatique, pour simuler les compétences futures, et évaluer la charge de travail. WWW.ANACT.FR OUTIL DE SIMULATION

Plus en détail

Nouvelles solutions Cofilmo

Nouvelles solutions Cofilmo Nouvelles solutions Cofilmo COURRIER ÉGRENÉ MARKETING DIRECT PROCESS CREDIT SCANNERISATION DE MASSE pour les Caisses régionales du Crédit Agricole AFAQ N 2002 /18157 NF K 11-112 Production de formules

Plus en détail

L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués

L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués Congrès Eurolog 21 juin 2006 Michel Fender Professeur Ecole nationale des ponts et chaussées Président Département Management Industriel, ENPC Co-directeur

Plus en détail

L éditique, une activité transverse dans l entreprise

L éditique, une activité transverse dans l entreprise JJ / MM / AAAA L éditique, une activité transverse dans l entreprise >> Intervention d Arnaud Navarro Responsable Editique chez un Fournisseur d accès à Internet Conférence ATEP / XPLOR 20 novembre 2008

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans le cadre de la gestion d un projet informatique

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Lorraine Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans

Plus en détail

Livret de Stages 2014 / 2015

Livret de Stages 2014 / 2015 Livret de Stages 2014 / 2015 Paris & Niort www.bsc-france.com B.S.C. - Business Software Tour Montparnasse 33 Avenue du Maine 75015 Tel : +33(0)1 53 94 52 20 - Fax : +33(0)1 45 38 49 45 3 rue Archimède

Plus en détail

Quick Start Guide Touch Tone Capture. Guide de démarrage rapide Saisie à l aide du clavier

Quick Start Guide Touch Tone Capture. Guide de démarrage rapide Saisie à l aide du clavier Qick Start Gide Toch Tone Captre Gide de démarrage rapide Saisie à l aide d clavier 1 Getting Started To help yo get started, this gide otlines some of the most common transactions for the Toch Tone Captre

Plus en détail

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES LOT 2 Fourniture et installation d un système de GED pour la Mairie de La Wantzenau. Fiche technique Cahier des Charges

Plus en détail

Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé. STEP : Un projet, deux ambitions

Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé. STEP : Un projet, deux ambitions Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé STEP : Un projet, deux ambitions STEP, un projet, deux ambitions Des activités au service des entreprises Gestion

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

juillet 2011 N 304 Bonnes vacances à Décines! Les équipements à l heure d été A L AFFICHE p.14 Forum des associations, samedi 17 septembre

juillet 2011 N 304 Bonnes vacances à Décines! Les équipements à l heure d été A L AFFICHE p.14 Forum des associations, samedi 17 septembre jillet 2011 N 304 A L AFFICHE p.14 Bonnes vacances à Décines! Les éqipements à l here d été Form des associations, samedi 17 septembre BLOC notes MAIRIE Place Roger Salengro BP175-69151 Décines cedex.

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION OCTOBRE 2013

GUIDE D UTILISATION OCTOBRE 2013 GUIDE D UTILISATION OCTOBRE 2013 La Poste Société Anonyme au capital de 3.400.000.000euros 356 000 000 RCS PARIS Siège social : 44 BOULEVARD DE VAUGIRARD 75757 PARIS CEDEX 15 ColiPoste : 62 RUE CAMILLE

Plus en détail

Préparez tous vos événements de l année en quelques clics!

Préparez tous vos événements de l année en quelques clics! Cataloge 014 Préparez tos vos événements de l année en qelqes clics! 600 événements packagés à réserver Des prix fixes, tot compris et affichés sr les sites 1 000 artistes et prestataires professionnels

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue d Armor 22 205 GUINGAMP. Tél 02 96 32 21 04. Tél 02 96 61 42 38 Fax 02 96 61 42 37

CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue d Armor 22 205 GUINGAMP. Tél 02 96 32 21 04. Tél 02 96 61 42 38 Fax 02 96 61 42 37 17 re d Aror 22 205 GUINGAMP Tél 02 96 32 21 04 Maitre d Œvre : Didier COLDEFY Architecte DPLG 7, bd de la Cone 22000 SAINT-BRIEUC Tél 02 96 61 42 38 Fax 02 96 61 42 37 Mise en service incendie d service

Plus en détail

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs LIVRE BLANC 25/03/2014 Dématérialisation des factures fournisseurs Ce livre blanc a été réalisé par la société KALPA Conseils, société créée en février 2003 par des managers issus de grandes entreprises

Plus en détail

Montages à plusieurs transistors

Montages à plusieurs transistors etor a men! ontages à plsiers transistors mplificaters à plsiers étages Dans de nombrex amplificaters, on cerce à obtenir n grand gain, ne impédance d entrée élevée (afin de ne pas pertrber la sorce d

Plus en détail

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR Utilisation du logigramme d activité dans un projet informatique WWW.ANACT.FR OUTILS DE SIMULATION : Logigramme d activité Utilisation du logigramme d activité dans

Plus en détail

EURE-ET-LOIR. CLOYES - sur-le-loir PRIEURE D YRON

EURE-ET-LOIR. CLOYES - sur-le-loir PRIEURE D YRON VILLE DE CLOYES-sr-le-LOIR 1, place Gambetta 28 220 CLOYES-sr-le-LOIR *** *** EURE-ET-LOIR CLOYES - sr-le-loir PRIEURE D YRON Restaration générale d Prieré D.P.G.F LOT N 08 CHAUFFAGE VENTILATION PLOMBERIE

Plus en détail

Travaux de Secrétariat

Travaux de Secrétariat Travaux de Secrétariat Saisie de document de 1 à 5 pages la page 6,00 Saisie de document de 6 à 10 pages la page 5,20 Saisie de document de 11 à 20 pages la page 4,25 Saisie de document de 21 à 40 pages

Plus en détail

GRANDE ÉCOLE GÉNÉRALISTE CENTRE DE RECHERCHE INTERNATIONAL

GRANDE ÉCOLE GÉNÉRALISTE CENTRE DE RECHERCHE INTERNATIONAL UNE ET UN GRANDE ÉCOLE GÉNÉRALISTE CENTRE DE RECHERCHE INTERNATIONAL EN SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION A GRADUATE ENGINEERING SCHOOL AND AN INTERNATIONAL RESEARCH CENTRE IN INFORMATION AND COMMUNICATION

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE 4 LOGEMENTS DANS L ANCIEN PRESBYTERE A HAUT DU THEM - CHATEAU-LAMBERT (70440)

RESTRUCTURATION DE 4 LOGEMENTS DANS L ANCIEN PRESBYTERE A HAUT DU THEM - CHATEAU-LAMBERT (70440) RESTRCTRATION DE 4 LOGEMENTS DANS L ANCIEN PRESBYTERE A HAT D THEM - CHATEA-LAMBERT (70440) MAITRISE D OVRAGE Commne de HAT D THEM CHATEA-LAMBERT 3, Re de la Vierge 70440 HAT D THEM CHATEA-LAMBERT tel.

Plus en détail

Nos formations clé en main

Nos formations clé en main Nos formations clé en main Une gamme de formation élaborée sur la base des métiers d expertise de Horisis Conseil adaptée aux besoins du monde de l industrie Contract Management Risk Management Maintenance

Plus en détail

Formations 2015 JASPER, REDMINE, TABLEAU, TALEND, SPAGO BI SYNALTIC 24 RUE DE L EGLISE 94300 VINCENNES

Formations 2015 JASPER, REDMINE, TABLEAU, TALEND, SPAGO BI SYNALTIC 24 RUE DE L EGLISE 94300 VINCENNES Formations 2015 JASPER, REDMINE, TABLEAU, TALEND, SPAGO BI SYNALTIC 24 RUE DE L EGLISE 94300 VINCENNES Table des matières Edito... 3 Informations pratiques... 4 Accueil des stagiaires... 4 Horaires...

Plus en détail

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED ImmoBiens 1 - Description du projet de l entreprise ImmoBiens est une société gestionnaire de biens immobiliers (location et entretien)

Plus en détail

... Catalogue des solutions. Rechercher. Indexer. Partager. Sommaire

... Catalogue des solutions. Rechercher. Indexer. Partager. Sommaire Catalogue des solutions Rechercher Indexer PDF Panorama de presse... Partager Sommaire P.1 ZeDOC Spot Solution de dématérialisation de documents P.2 ZeDOC Dépôt de Factures Solution de dématérialisation

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION F-5.04 : METHODOLOGIE D UN PROJET DE DEMATERIALISATION ET D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE, APPLICATION AUX MAILS /// Objectifs pédagogiques Apporter aux participants les informations essentielles pour aborder

Plus en détail

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises N. Naffah, Directeur Général Prologue De plus en plus, nous constatons l étendue de l usage du numérique dans la vie quotidienne du

Plus en détail

Comment pratiquer le tiers payant complémentaire avec la MSA?

Comment pratiquer le tiers payant complémentaire avec la MSA? agir ensemble Comment pratiqer le tiers payant avec la MSA? n Hospitalisation et soins externes www.msa.fr COMMENT PRATIQUER LE TIERS PAYANT COMPLEMENTAIRE avec la MSA? EN CAS D HOSPITALISATION y compris

Plus en détail

Commande prédictive des systèmes non linéaires dynamiques

Commande prédictive des systèmes non linéaires dynamiques Rébliqe Algérienne Démocratiqe et olaire Ministère de l Enseignement Sérier et de la Recherche Scientifiqe Université Molod Mammeri de Tizi-Ozo Faclté de Génie Electriqe et Informatiqe Déartement Atomatiqe

Plus en détail

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF Approche du Groupe GMF Besoins d archivage de la messagerie d entreprise Introduction Présentation du Groupe GMF Secteur : assurance

Plus en détail