BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC"

Transcription

1 BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contact presse Caroline Weill Audrey Peauger Mai 2015

2 LE SOMMAIRE LA BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE EN BREF P. 3 LE MOT DU PRÉSIDENT P. 4 LA BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE, UN HÉRITAGE MUTUALISTE P. 5 UN MODÈLE DE DISTRIBUTION ORIGINAL AU SERVICE DE L EFFICACITÉ P. 6 PROFESSION BANQUIER P. 7 VOCATION SOLIDARITÉ P. 8 ANNEXES LA BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE EN CHIFFRES LES MUTUELLES SOCIÉTAIRES

3 LA BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE, EN BREF La Banque Française Mutualiste est la banque des agents du secteur public. Créée en 1986 à l initiative des mutuelles de la Fonction publique, son sociétariat est aujourd hui composé de 24 mutuelles dont la MNH, qui en est la sociétaire de référence. Elle propose à ses adhérents, et plus largement à l ensemble des agents, une offre de prêts et d épargne assortie de conditions attractives. Sans guichet et pourtant proche de ses clients, elle distribue son offre via les agences de son partenaire historique, la Société Générale. En région, elle s appuie sur son réseau de délégués, avec le soutien de responsables mutualistes qui entretiennent des relations de proximité avec les différentes Fonctions Publiques. Depuis sa création, la Banque Française Mutualiste est animée par des valeurs fortes : Solidarité, Simplicité, Responsabilité, Respect de la personne. Elle place l intérêt de la personne avant l intérêt financier et s engage depuis plusieurs années dans la prévention des risques financiers et la lutte contre le mal-endettement et le surendettement. La banque ambitionne par ailleurs de devenir un acteur bancaire identifiable au service du développement de ses mutuelles, des professions et établissements de santé, personnes morales publiques ou assimilées (hôpitaux, collectivités...). Aujourd hui, 1,2 million d agents du secteur public sont clients de la banque. 3

4 LE MOT DU PRÉSIDENT La Banque Française Mutualiste (BFM) n est pas une banque comme les autres. Dédiée aux agents du secteur public, son action est guidée par quatre valeurs fondamentales : Solidarité, Simplicité, Responsabilité, Respect de la personne. Créée en 1986, à l initiative des mutuelles de la Fonction publique pour accompagner leurs adhérents tout au long de leur vie, la BFM reste fidèle à ses valeurs mutualistes tout en proposant des services bancaires performants. Aujourd hui, la BFM est la seule banque en France dont le capital est intégralement détenu par des mutuelles dont la MNH qui en est la sociétaire de référence. Attachée à cette identité, la BFM place l intérêt de la personne avant l intérêt financier. Sa préoccupation permanente est la création de produits et de services financièrement attractifs et de qualité, afin de répondre encore mieux aux besoins de ses clients. Ces dernières années, la BFM a multiplié les produits à vocation solidaire. Elle compte désormais parmi les acteurs de référence de l économie sociale. La création d une Fondation BFM en 2014 vient poursuivre cette action, une nouvelle preuve que la BFM s engage en tant qu acteur de l économie sociale et solidaire. Enfin, la BFM est une banque originale : sans guichet et pourtant proche de ses clients, elle distribue son offre bancaire via les agences de son partenaire historique Société Générale et s appuie sur un réseau de correspondants mutualistes, qui vont, chaque jour, à la rencontre des agents du secteur public. Profession banquier, vocation solidarité : la Banque Française Mutualiste reste fidèle, depuis son origine, à ses valeurs fondatrices pour offrir le meilleur de la banque à ses clients. Gérard Vuidepot 4

5 LA BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE, UN HÉRITAGE MUTUALISTE UNE BANQUE CRÉÉE PAR LES MUTUELLES DE LA FONCTION PUBLIQUE POUR LEURS ADHÉRENTS La Banque Française Mutualiste a été créée en 1986, à l initiative de la Mutualité Fonction Publique (Fédération Nationale des Mutuelles de la Fonction Publique) et de 23 autres mutuelles de la Fonction publique. Leur ambition : créer une banque citoyenne qui conjugue valeurs mutualistes et services bancaires performants. Ces mutuelles ont fondé cette banque pour donner accès à leurs adhérents, à une offre de prêts et d'épargne complémentaire à leur offre santé et assortie de conditions tarifaires attractives. Aujourd hui, 1,2 million d agents du secteur public en France et dans les DOM sont clients de la Banque Française Mutualiste. UN MODÈLE ÉCONOMIQUE ET DES VALEURS COOPÉRATIVES La Banque Française Mutualiste est une société anonyme coopérative de banque dont le capital est intégralement détenu par ses mutuelles. Suite aux nombreux mouvements opérés sur le secteur (regroupements, fusions ), 24 mutuelles composent aujourd hui son sociétariat. (cf. liste en annexe). En cohérence avec cet héritage mutualiste et son modèle coopératif, la Banque Française Mutualiste se distingue des autres banques selon une approche guidée par des valeurs citoyennes comme la primauté de l intérêt de la personne sur l intérêt financier. Ces valeurs de société de personnes se retrouvent dans la proximité avec les clients et la réponse à leurs besoins du quotidien. Solidarité, Simplicité, Responsabilité, Respect de la personne définissent les fondements de sa philosophie et de son action au quotidien LES MUTUELLES, ACTRICES DU DÉVELOPPEMENT DE LA BANQUE Les mutuelles sociétaires occupent naturellement une place centrale dans l orientation de la stratégie de la banque et dans le développement de son activité, dont elles sont par ailleurs les premières bénéficiaires. En participant à son capital, elles se rassemblent pour assurer à leurs adhérents un service bancaire performant, responsable et accessible à des conditions négociées. La Banque Française Mutualiste est un acteur créé par et pour ses mutuelles sociétaires. À ce titre, elles interviennent à différents niveaux. - Elles participent à la promotion des offres et services bancaires de la banque et soutiennent sa démarche de prévention financière auprès des acteurs de la Fonction publique. - Celles qui le souhaitent, développent avec la banque, des prêts à vocation solidaire (prêts directs), complémentaires à leur action sociale, afin de répondre aux besoins spécifiques de leurs adhérents. Ces prêts permettent par exemple de prendre en charge des dépenses de santé, liées à des sinistres, etc En septembre 2014, le Groupe MNH a pris une participation supplémentaire au capital de la BFM dont elle détiendra à terme la majorité des parts sociales. La Banque Française Mutualiste est dans le Groupe MNH et à vocation à servir la stratégie de la mutuelle au sein du monde hospitalier et du monde médical, tant auprès des personnes physiques que des personnes morales. La BFM est aussi constituée d autres mutuelles de la Fonction publique dont elle a également vocation à servir leur stratégie. Elle se positionne ainsi comme un élément fédérateur au service de l ensemble de ses mutuelles sociétaires. 5

6 UN MODÈLE DE DISTRIBUTION ORIGINAL AU SERVICE DE L EFFICACITÉ DES PARTENARIATS BANCAIRES HISTORIQUES La Banque Française Mutualiste a développé son activité sur un modèle original de distribution qui lui permet d être présente sur l ensemble du territoire national, sans posséder de réseau en propre. Dès sa création, elle a choisi de s associer à la Société Générale, banque à l époque nationalisée qui bénéficie aujourd hui d un réseau de agences en métropole. D autres partenariats ont été noués afin d assurer la distribution de ses produits dans les DOM avec : - la Société Générale de Banque aux Antilles (Guadeloupe, Martinique) ; - la Banque Française Commerciale Océan Indien (Mayotte, Réunion) ; - LCL Antilles-Guyane (Guyane). Définis selon un modèle gagnant-gagnant, ces partenariats reposent sur l obligation pour le client d ouvrir un compte à vue dans la banque partenaire (ex.: compte SG/BFM), pour accéder à l offre de la Banque Française Mutualiste. DES RÉSEAUX MUTUALISTES ET ASSOCIATIFS RELAIS Les mutuelles sociétaires et autres acteurs du secteur public (associations, fédérations ) participent activement à la promotion des produits et services de la banque au travers de nombreuses actions commerciales sur le terrain ainsi qu à l organisation conjointe d actions de prévention financière à destination des adhérents et des salariés. Au niveau local, ce sont les chargés de missions ainsi que plus de relais mutualistes qui entretiennent des relations de confiance et de proximité avec les différentes Fonctions publiques. UNE ORGANISATION OPTIMISÉE AU PROFIT DES CLIENTS Depuis près de 30 ans, ce modèle permet à la Banque Française Mutualiste d offrir à ses clients de nombreux avantages : - une relation de proximité sur l ensemble du territoire ; - l accès à une offre dédiée et élargie de produits et services bancaires, en regroupant deux banques en une. Les clients SG/BFM accèdent à l offre de la Banque Française Mutualiste ainsi qu aux produits de la Société Générale distribués à des conditions attractives ; - les bénéfices que la banque réalise par l absence de gestion d un réseau en propre, sont en partie réinvestis dans la création de nouveaux produits performants et dans la promotion d initiatives citoyennes et solidaires. Ils permettent ainsi de proposer aux clients une rentabilité solide des produits d épargne ainsi que des prêts à moindre coûts. 6

7 PROFESSION BANQUIER UN ACTEUR BANCAIRE PERFORMANT La Banque Française Mutualiste est un acteur bancaire solide et performant. Elle se distingue par une stratégie bancaire responsable qui favorise une stabilité durable dans un environnement économique aléatoire. Cette stratégie cohérente avec le modèle économique coopératif, repose notamment sur : - des règles saines et responsables de gestion et d investissements, qui respectent les réglementations actuelles et futures du marché (Bâle III) et assurent sa rentabilité ; - une cartographie des risques (risque de taux global, risque de liquidité, risque de crédit ) et une politique de gestion adaptée ; - une politique stricte de contrôle, développée à différents niveaux. Le maintien d un équilibre financier, un ratio de solvabilité supérieur aux exigences du marché et un taux de couverture performant des risques financiers sont les témoins de son savoir-faire bancaire et de l efficience de cette stratégie. Cette approche permet à la Banque Française Mutualiste d apporter dans la durée des garanties solides à ses mutuelles sociétaires et ses clients. Elle s intègre dans l évolution des marchés financiers et répond notamment aux nouvelles exigences réglementaires imposées par Bâle III. AU SERVICE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC La Banque Française Mutualiste a été créée pour répondre aux besoins spécifiques d une tranche de la population. Elle s adresse : - aux adhérents des mutuelles sociétaires et les ayants droits majeurs ; - aux agents des trois Fonctions publiques d État, Territoriale et Hospitalière ; - aux militaires ; - aux élèves des écoles de la Fonction publique. Le développement de conventions de partenariat avec des acteurs du secteur public (associations, fédérations, ministères ), permet à la banque d ouvrir son offre à leurs adhérents et leurs salariés. En complément de son activité principale à destination des particuliers, la Banque Française Mutualiste propose son expertise en matière de gestion et d investissements à sa clientèle institutionnelle (mutuelles sociétaires, associations et autres acteurs de la Fonction publique ). UNE OFFRE BANCAIRE CHOISIE Afin de répondre aux besoins financiers de sa clientèle, elle a développé une offre de services et de produits bancaires qui se compose : - d une gamme de prêts personnels construite autour de trois axes de besoins qui correspondent à différentes périodes de la vie des clients : l aménagement avec le prêt BFM Liberté Travaux/Aménagement, l achat de véhicule avec le prêt BFM Liberté auto et enfin les projets personnels avec le prêt BFM Liberté Tous projets... Les prêts personnels distribués par les réseaux partenaires se sont globalement maintenus en 2014 pour atteindre 1,8 Md. - d un livret d épargne associé à un prêt personnel, les encours des livrets se chiffrent en 2014 à 2,5 Mds. - d une assurance de prêts (personnels et immobiliers), souscrite auprès de CNP Assurances et MFPrévoyance SA pour garantir une couverture efficace face aux aléas de la vie. 7

8 Ces produits sont proposés en agence Société Générale aux clients SG/BFM, après analyse de leurs besoins et de leur situation financière. Par ailleurs, certaines mutuelles et autres acteurs du secteur public proposent également à leurs adhérents et salariés, des prêts personnels directs (hors réseau SG) en complément de leur action sociale. UNE VOLONTÉ D OUVERTURE ET DE DÉVELOPPEMENT La BFM a pris en avril 2015 une participation majoritaire du capital de la Société ITL. ITL est spécialisée dans le domaine de l ingénierie financière sur mesure appliquée aux biens d équipements pour les professionnels de santé (IRM, scanner, blocs opératoires...), l industrie liée à l environnement (bennes à ordures, broyeurs, compresseurs...) et les sociétés High Tech à fort contenu technologique. Ce rachat s inscrit dans la volonté de la BFM de se développer, via une croissance externe, sur de nouvelles cibles stratégiques : professions et établissements de santé, ainsi que les personnes morales publiques ou assimilées (hôpitaux, collectivités...). Elle démontre ainsi son engagement dans sa stratégie comme acteur bancaire au service de ses mutuelles. 8

9 VOCATION SOLIDARITÉ DES PRODUITS ET SERVICES BANCAIRES SOLIDAIRES La Banque Française Mutualiste met sa performance bancaire au service de la solidarité. Sa vocation s exprime ainsi dans la composition même de l ensemble de son offre qui se caractérise par différents avantages : - des taux d intérêt bas sur une durée de remboursement jusqu à 96 mois ; - des conditions adaptées à certaines clientèles comme les jeunes de moins de 35 ans, les jeunes actifs ou les militaires... - des conditions négociées sur les assurances de prêt. Résolument engagée au service de ses clients et de l économie sociale et solidaire, la banque a également développé des produits et des services solidaires spécifiques pour répondre à deux objectifs prioritaires : - Renforcer son accompagnement des populations les plus fragiles : les jeunes, les personnes en difficulté financière et les emprunteurs en risque aggravé de santé. À cet effet, la banque attribue, en partenariat avec certaines de ses mutuelles, des prêts personnels solidaires. Ces prêts directs sont destinés à leurs adhérents pour les aider à financer toute dépense consécutive à un accident de la vie ou à une catastrophe naturelle. Ces prêts sont gérés par la banque, dans le cadre de conventions de partenariat. Ils proposent des taux très avantageux car ils bénéficient pour la plupart d une bonification partielle ou totale de la mutuelle. Grace à une assurance de prêts à taux aménagé, la banque permet l accès au crédit pour les clients de moins de 60 ans, en risque aggravé de santé, et refusés au taux standard. La Banque Française Mutualiste a fait le choix de n exclure personne de la couverture assurantielle. - Apporter son soutien à des associations reconnues d utilité publique avec le Service d épargne solidaire, adossé au livret d épargne. Il permet aux clients de reverser tout ou partie des intérêts acquis, au profit d associations reconnues d utilité publique (choix parmi 37 associations.). La Banque Française Mutualiste s engage en abondant de 10 % le montant des intérêts versés. En outre, les clients peuvent investir dans des Entreprises Socialement Responsables. À cet effet, la Banque Française Mutualiste propose un Fonds Commun de Placement ISR et de partage distingué par le label Finansol. Ce fonds permet de soutenir la Fondation de l Avenir, qui œuvre pour la recherche médicale appliquée. DES ACTIONS DE MÉCÉNAT En cohérence avec son activité de banque et son héritage mutualiste, la Banque Française Mutualiste s engage auprès d acteurs dans les secteurs de la santé et de la lutte contre l exclusion. Elle assure la promotion d initiatives citoyennes par le biais d actions de mécénat et de soutien aux associations actives sur le terrain de la solidarité comme par exemple : - la Fondation de l Avenir pour la recherche médicale appliquée. - l association Sparadrap qui intervient auprès d enfants hospitalisés ; - la Gabrielle, un centre pour l accueil et l insertion de personnes handicapées ; - et plus récemment, l association Handi Equi Compet pour l encadrement et le développement de l équitation para-équestre. 9

10 ENCADRER ET CONCRÉTISER SES ACTIONS SOLIDAIRES C est dans cette perspective que la BFM décide, fin 2013, de constituer une fondation sous l égide de la Fondation de l Avenir. La Fondation BFM, a été créée le 2 juillet Elle est abritée au sein de la Fondation de l Avenir reconnue d utilité publique depuis La vocation de la Fondation BFM est de renforcer l ancrage de la BFM au sein de l environnement mutualiste en contribuant à la promotion des initiatives en termes de mécénat et en encadrant les différents investissements en la matière. La Fondation BFM a pour objets de : - Promouvoir la recherche médicale appliquée ; - Favoriser toute étude visant à mieux connaitre l état de santé de la population et la compréhension des déterminants de santé ; - Contribuer aux réflexions sur l évolution des organisations sanitaires, sociales et médicosociales ; - Soutenir le développement et/ou l évaluation de dispositifs innovants en termes de prévention, particulièrement à destination des personnes en situation de fragilité, quelle qu en soit l origine (maladie, handicap, précarité, vieillesse ). - Diffuser l information en direction de tous les personnels scientifiques, médicaux et sociaux intéressés et de même auprès des familles, mais aussi des organismes concernés, des collectivités et acteurs territoriaux et du public le plus large. La création de la Fondation BFM est une nouvelle preuve que la BFM s engage en faveur de l intérêt général en tant qu acteur de l économie sociale et solidaire. 10

11 UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION FINANCIÈRE La vocation solidaire de la Banque Française Mutualiste se traduit également par un engagement actif dans la prévention financière des agents du secteur public. La banque se mobilise avec ses partenaires bancaires et institutionnels (mutuelles sociétaires, associations, fédérations ) pour sensibiliser ses clients aux risques financiers et les équiper d outils pour une gestion saine de leur budget. Dans ce contexte, de nombreuses actions de sensibilisation sont conduites tout au long de l année au sein des administrations publiques ou par le biais du site internet de la banque. L organisation de réunions, la diffusion de supports thématiques et la mise à disposition d outils en sont quelques exemples. UN ENGAGEMENT QUOTIDIEN DANS LA LUTTE CONTRE LE SURENDETTEMENT La Banque Française Mutualiste se mobilise depuis plusieurs années dans la lutte contre le malendettement et le surendettement. Elle s appuie sur son partenaire CRESUS, association engagée depuis plus de 20 ans dans l aide aux personnes en difficulté financière, en situation de surendettement ou d exclusion bancaire. La Banque Française Mutualiste et CRESUS mettent en commun leurs efforts pour : - développer des actions de sensibilisation et de prévention des risques financiers auprès des différents publics de la banque, les clients et les relais ; - accompagner les clients en difficulté, par la mise en place d un plan d aide personnalisé et gratuit dispensé par la plateforme d accompagnement CRESUS, en vue de rétablir durablement l équilibre financier. Le niveau d accompagnement est proposé selon le degré de difficulté financière du client : dès les premiers signes de difficulté : un accompagnement budgétaire et/ou d intermédiation auprès des créanciers ; en cas de dépôt d un dossier de surendettement : un accompagnement au travers de conseils, d analyses, d aides concrètes tout au long de la procédure. Dans la continuité de son engagement, la Banque Française Mutualiste a étoffé son offre solidaire en lançant un microcrédit personnel accompagné et garanti en collaboration avec CRESUS et la Caisse des Dépôts et Consignations. 11

12 ANNEXE 1 - LA BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE EN CHIFFRES 1986, création de la Banque Française Mutualiste 24 mutuelles sociétaires dont la MNH qui en est la sociétaire de référence 200 collaborateurs travaillent au siège de la banque relais mutualistes agences Société Générale distribuent l offre de la banque en métropole 1,2 million de clients en métropole et dans les DOM À fin 2014, la Banque Française Mutualiste enregistrait M d encours de comptes sur livret M d encours de prêts à la consommation Résultat net de 17,1 M Coefficient d exploitation de 53,4 % 12

13 ANNEXE 2 - LES MUTUELLES SOCIÉTAIRES Par ordre alphabétique, au 12 mars 2015 Caisse Nationale du Gendarme Mutuelle de la Gendarmerie Harmonie Fonction Publique MFP Services Mutuelle Action Sociale des Finances Publiques Mutuelle Centrale des Finances Mutuelle Civile de la Défense Mutuelle de l INSEE Mutuelle des Affaires Étrangères et Européennes Mutuelle des Douanes Mutuelle des Sapeurs-Pompiers de Paris Mutuelle du Ministère de la Justice Mutuelle du personnel de l Assemblée Nationale Mutuelle du personnel de la Caisse des Dépôts et Consignations Mutuelle du personnel du Groupe RATP Mutuelle Familiale France et Outre-Mer Mutuelle Générale de l Économie, des Finances et de l Industrie Mutuelle Générale de la Police Mutuelle Générale des Affaires Sociales Mutuelle Générale Environnement et Territoires Mutuelle Nationale des Fonctionnaires des Collectivités Territoriales Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de la santé et du social Mutuelle Nationale Militaire Mutuelle Nationale Territoriale UNEO 13

14 BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE Société anonyme coopérative de banque au capital de ,750 - RC Créteil , place des Marseillais Charenton-le-Pont

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE La banque des agents du secteur public BFM, partenaire du groupe Société Générale BFM, LA BANQUE Plus d un million de clients en métropole et dans les DOM 190 626 prêts BFM

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2007 LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL FINANTOIT est le premier outil d investissement

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel»

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» DOSSIER DE PRESSE Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» Lundi 21 janvier 2013 à 15h30 A l Hôtel du Département, à Rouen En présence de : Didier MARIE, Président du

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser Livret d accueil Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs S associer coopérer mutualiser PRÉAMBULE Accueillir au sein des structures de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 2 LE CREDIT COOPERATIF Ø banque à part entière, Ø banque coopérative actrice d une finance patiente, Ø banque engagée, Ø banque de l économie sociale

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. En 2012, la Caisse d Epargne Loire Drôme Ardèche a consacré 1 408 500 à des projets de solidarité locale. une Banque coopérative De PROXIMITÉ

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

La Mutualité en chiffres Édition 2011

La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 6 Sommaire Message du directeur général de la Mutualité Française

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi sur l économie sociale et solidaire Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi ESS du 31 juillet 2014 les racines de l ESS Un peu d histoire: Des lois sur les coopératives, les

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

LE MICROCREDIT PERSONNEL PARIS ILE-DE-FRANCE

LE MICROCREDIT PERSONNEL PARIS ILE-DE-FRANCE LE MICROCREDIT PERSONNEL PARIS ILE-DE-FRANCE LE MICROCREDIT EN FRANCE LE MICROCRÉDIT PROFESSIONNEL LE MICROCRÉDIT PERSONNEL - Retour à l autonomie financière par la création de son propre emploi - Crédit

Plus en détail

Coiffeurs. Travailleurs non salariés

Coiffeurs. Travailleurs non salariés Coiffeurs Travailleurs non salariés Coiffeurs, travailleurs non salariés une protection sociale optimale Depuis plus de dix ans, vous nous faites confiance pour assurer le régime frais de santé des salariés

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Octobre 2012 Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Convaincu de l impérieuse nécessité pour les entreprises de prendre en compte les

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT 5 L union fait la force 6 Les grandes étapes 7 UN NOUVEL ENSEMBLE COMPLET 9 Un Groupe équilibré en retraite complémentaire

Plus en détail

Juillet 2011. Réponse de la MGEN et de la MS Consultation sur la gouvernance d entreprise 1

Juillet 2011. Réponse de la MGEN et de la MS Consultation sur la gouvernance d entreprise 1 Contribution de la Mutuelle Générale de l Education Nationale - MGEN (France) et de la Mutualité Socialiste - MS (Belgique) au livre vert sur «Le cadre de gouvernance d entreprise dans l UE» Juillet 2011

Plus en détail

Parlons clair LES BANQUES

Parlons clair LES BANQUES Parlons clair LES BANQUES en France 3 LES BANQUES EN FRANCE... LES BANQUES EN FRANCE... Sommaire... sont solides et respecteront la réforme internationale page 2... financent l économie page 4... sont

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille Santé Prévoyance Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille SPÉCIAL AUTO ENTREPRENEURS REUNICA.COM Santé Avec Réunica

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

des mutuelles FRAIS DE GESTION PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE

des mutuelles FRAIS DE GESTION PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE FRAIS DE GESTION des mutuelles PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE Les Pour fonctionner, toute entreprise doit consacrer des ressources à sa gestion. Les «frais de gestion» des mutuelles représentent 3 milliards

Plus en détail

FRAIS DE GESTION des mutuelles

FRAIS DE GESTION des mutuelles FRAIS DE GESTION des mutuelles Juillet 2014 PARLONS-EN EN TOUTE TRANSPARENCE Pour fonctionner, toute entreprise doit consacrer des ressources à sa gestion. Les «frais de gestion» des mutuelles représentent

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule : Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM), régis par les articles L. 114-1-1 et

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

Nous pouvons faire beaucoup ensemble

Nous pouvons faire beaucoup ensemble Santé Prévoyance Protéger Prévenir Aider Soigner Solidariser Nous pouvons faire beaucoup ensemble Protéger Pour préserver ce bien inestimable qu est la santé En complément de la Sécurité sociale, la Mutuelle

Plus en détail

au service de chacun!

au service de chacun! Les associations sanitaires et sociales : au service de chacun! Petite enfance Handicap Jeunes en danger Santé Personnes âgées Pauvreté, Exclusion * «L association est la convention par laquelle deux ou

Plus en détail

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION RAPPORT ANNUEL 2013 MESSAGE DES PRÉSIDENTS Jean-Paul Foucault Président du conseil d orientation et de surveillance Didier Patault Président du directoire Le sens

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste

Guide. du Correspondant Mutualiste Guide du Correspondant Mutualiste Version 2 - Janvier 2011 La Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle soumise aux dispositions du Code de la Mutualité - RNM 775 678 587 - Document non contractuel -

Plus en détail

FCPR Mandarine Capital Solidaire

FCPR Mandarine Capital Solidaire FCPR Mandarine Capital Solidaire 1 Historique Depuis le 01/01/2010*, les entreprises proposant des Plan Epargne Entreprise à leurs salariés ont l'obligation d'inclure un FCPE Solidaire dans leur offre

Plus en détail

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion La santé des jeunes Rhônalpins en insertion Diagnostic commun et actions partenariales URML, URHAJ et MFRA CRDSU (centre de ressources et d'échanges pour le développement social urbain) 12 octobre 2012

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant.

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Offre «JEUNE AGENT» «Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» 2 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Couverture santé, projets d installation,

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

SOUTENEZ L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE!

SOUTENEZ L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir L INFO SOUTENEZ L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE! * * La loi sur l économie sociale et solidaire est entrée en vigueur. Le Crédit Coopératif vous

Plus en détail

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 Le service social 2 Pour qui? Les adhérents d'un contrat individuel MNSPF santé ou prévoyance : - Les Sapeurs-Pompiers inscrits

Plus en détail

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer Inspection générale des affaires sociales RM2014-090R Inspection générale de l administration N 14-122/14-077/01 L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer SYNTHESE Établie par Michel

Plus en détail

MUTUELLES FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT: OU EN EST ON?

MUTUELLES FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT: OU EN EST ON? & L ÉCONOMIE SOCiALE Hors série mars 2010 MUTUELLES FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT: OU EN EST ON? La protection sociale complémentaire (PSC) dans la fonction publique est très souvent synonyme de «mutuelle».

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Offre MMJ - Ouverture

Offre MMJ - Ouverture M U T U E L L E D U M I N I S T E R E D E L A J U S T I C E Bulletin d adhésion Offre MMJ - Ouverture MES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Merci de renseigner les informations demandées EN LETTRES CAPITALES N

Plus en détail

Positionnement de l UNCCAS relatif au registre national des crédits aux particuliers ou «fichier positif»

Positionnement de l UNCCAS relatif au registre national des crédits aux particuliers ou «fichier positif» Positionnement de l UNCCAS relatif au registre national des crédits aux particuliers ou «fichier positif» Ce registre national des crédits aux particuliers a été introduit (article 22) dans le projet de

Plus en détail

La Banque Postale lance une offre d assurance multirisque professionnelle 100 % en ligne dédiée aux auto-entrepreneurs

La Banque Postale lance une offre d assurance multirisque professionnelle 100 % en ligne dédiée aux auto-entrepreneurs COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 décembre 2009 La Banque Postale lance une offre d assurance multirisque professionnelle 100 % en ligne dédiée aux auto-entrepreneurs Premier partenaire de l'état et de

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT

ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT 2 SOMMAIRE UNE BANQUE COOPÉRATIVE ET MUTUALISTE, QU EST-CE QUE C EST?..................... p. 6 UNE BANQUE DE PROXIMITÉ AU CŒUR DE LA FINANCE MONDIALE, EST-CE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 1- LA BANQUE EN LIGNE FORTUNEO Créée en 2000, Fortuneo est une banque en ligne qui propose une gamme complète de produits et services de bancassurance à destination des particuliers

Plus en détail

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) -

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) - La mutualité Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/10 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Introduction et historique :... 4 II Objet d une mutuelle :...4

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL 2014 NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL GOUVERNANCE DES MOTS ET DES ACTES Nous avons voulu traduire cette année notre bilan par des mots et derrière chaque mot des actes. C est notre ambition chaque

Plus en détail

MOI PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE

MOI PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE MOI PRÉVENTION PRÉVOYANCE LA DURABLE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION! La MGET s engage pour tous, sur les terrains de la santé, de la prévoyance mais aussi de la prévention innovante et de l action sociale.

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé. Tours

Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé. Tours Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé Tours Débat régional du 13 février 2014 Chantier n 1 du programme Gaspar : développer les conventionnements tiers payant

Plus en détail

Les indicateurs du développement durable

Les indicateurs du développement durable Les indicateurs du développement durable (extraits de la première édition) Préambule L Association française de l assurance a publié en janvier 2009 sa Charte du développement durable, formalisant ainsi

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien.

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien. Mesdames et Messieurs, Le P total) afin de relever le défi de la compétitivité et de faire émerger un nouveau modèle de croissance, en finançant des projets innovants et exemplaires, rigoureusement sélectionnés.

Plus en détail

Camille de Rocca Serra Député de la Corse-du-Sud CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE

Camille de Rocca Serra Député de la Corse-du-Sud CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2007 Un outil moderne haut de gamme d épargne et d investissement en faveur du financement de l économie

Plus en détail

LA MUTUELLE DE RÉFÉRENCE DE LA COMMUNAUTÉ MILITAIRE

LA MUTUELLE DE RÉFÉRENCE DE LA COMMUNAUTÉ MILITAIRE LA MUTUELLE DE RÉFÉRENCE QUI SOMMES-NOUS? ÉDITO UNE GRANDE MUTUELLE FIDÈLE AUX VALEURS MUTUALISTES ET MILITAIRES L'EXPERTISE AU SERVICE Première mutuelle de la Défense et deuxième mutuelle de la fonction

Plus en détail

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 Contact presse Éva Quickert-Menzel 01 44 38 22 03 Sommaire Chiffres-clés des retraites...

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

ATELIER Les mutuelles de santé comme acteur et partenaire de la couverture santé universelle

ATELIER Les mutuelles de santé comme acteur et partenaire de la couverture santé universelle FORMATION SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE www.coopami.org ATELIER Les mutuelles de santé comme acteur et partenaire de la couverture santé universelle Projet d Appui Institutionnel

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

PARLONS CLAIR. Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN

PARLONS CLAIR. Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN PARLONS CLAIR Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN LES BANQUES EN FRANCE... UNE BANQUE POUR CHACUN... même pour les personnes les plus fragiles Tout le monde a besoin d avoir accès à la banque,

Plus en détail