STRATEGIES INTERNET INTRODUCTION AUX. Vers une approche globale de la présence sur Internet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STRATEGIES INTERNET INTRODUCTION AUX. Vers une approche globale de la présence sur Internet"

Transcription

1 INTRODUCTION AUX STRATEGIES INTERNET Vers une approche globale de la présence sur Internet 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 1

2 Avant-propos INTERNET ENTREPRISE Environnement d affaires Stratégie Internet Processus de l entreprise Démarche e-business 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 2

3 L environnement Internet Internet a changé!! 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 3

4 Internet a changé: l environnement concurrentiel En 6 ans ( ) de 22 à 132 millions de sites web temps passé sur Internet X 7 nombre d entreprises connectées X 6 dépenses en ligne (e-commerce) X 16 Vous avez «la chance» d avoir 5 à 20 fois plus de concurrents en ligne qu il y a 6 ans. La nécessité d une utilisation optimale d Internet est devenue critique! Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 4

5 Internet a changé: ce qui a changé POUR VOUS Quantitativement : le nombre de concurrents augmente chaque jour le nombre de pays concurrents augmente (mondialisation) le nombre de pages indexées par les moteurs augmente les sommes dépensées en ligne augmentent Qualitativement : la qualité des sites s est énormément améliorée les outils marketing sont de plus en plus performants les attentes des internautes sont de plus en plus complexes les interactions entre l entreprise et Internet sont intenses et complexes AVANT, c était (presque) facile MAINTENANT, c est réellement difficile! 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 5

6 Internet a changé: Intégration à l entreprise Les interactions entre le monde «virtuel» et l entreprise sont de plus en plus importantes Les outils d optimisation des processus de l entreprise (CRM, ERP) intègrent quasi systématiquement une dimension «web» Vos clients, fournisseurs, partenaires attendent des services «web» afin de faciliter leur interaction avec votre entreprise Le marketing Internet est devenue une partie intégrante de la démarche marketing de l entreprise L entreprise doit Intégrer Internet (opportunités, menaces ) dans sa réflexion stratégique globale 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 6

7 Internet a changé: le Futur, c est déjà aujourd hui! Universalisation du numérique, fusion de tous les médias: Web, messagerie, téléphone, audio, vidéo, photo, GPS Géo localisation sur tous les vecteurs (Web, GPS, GSM, géomarketing ) Un basculement rapide et inexorable vers le commerce électronique Un changement des modes de consommation et des modèles économiques (dématérialisation, last minute, infomédiaires ) Un passage déjà engagé entre les applicatifs «locaux» et les applicatifs en ligne (mode Asp) : la guerre Microsoft / Google vient de commencer! Ne sous-estimez pas la vitesse d appropriation de ces technologies! 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 7

8 Internet & l entreprise Tristes constatations 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 8

9 Internet & l entreprise: un constat (souvent) navrant! Sous-estimation de l impact d Internet (surtout à moyen et long terme) Méconnaissance des menaces liées aux nouveaux modèles & outils Absence de processus de Veille et d IE Pas de vision croisée on-line et off-line Non prise en compte des opportunités (vision prudente?!) Inobservation des bonnes pratiques des concurrents Manque de vision et de projection Budgets «web» souvent à minima (sous-estimation du ROI) Vision trop souvent limitée au «site web» Méconnaissance totale de l environnement et des outils Internet Très peu d entreprises savent vraiment tirer pleinement parti d Internet Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 9

10 Internet & l entreprise: le facteur humain Absence de vision «web» du chef d entreprise Fausse impression de «connaître Internet» Environnement «pseudo compétent» (le syndrome du petit neveu ) Freins culturels et managériaux au sein de l entreprise Luttes de pouvoir dans l entreprise (SI / commercial / marketing ) Absence de réelle vision stratégique Sous-estimation du ROI potentiel engendré par Internet Concentration sur des problématiques mineures Budgets inconséquents (sans rapport avec les objectifs) Incapacité a choisir des prestataires poly-compétents Non prise en compte du facteur temps Le choix du chef de projet Internet revêt une importance cruciale! 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 10

11 Internet & l entreprise: les risques Manque de compétitivité de l entreprise (processus inadaptés) Perte inexorable de parts de marché Porte (grande) ouverte aux concurrents agressifs Menace grandissante liée au glissement «brick & mortar» vers Web Menaces liées aux «pure players» du web Fragilisation globale de l entreprise (marge de manœuvre) Incapacité a retourner la tendance Accélération rapide du décrochage Dans certains cas, fragilisation majeure dépôt de bilan. De plus en plus d entreprises subissent Internet! 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 11

12 Stratégie(s) Internet Quel comportement adopter? 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 12

13 Stratégie(s) Internet : approche conceptuelle Définition (basique) de la Stratégie: Où on va? Comment on y va Rien ne doit être entrepris sans une vision claire et a long terme des objectifs, du temps nécessaire et des moyens pour y parvenir. Vision Environnement Forces Opportunités Menaces Stratégie Chronostratégie Modèles Moyens (inc humains) Budgets 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 13

14 Stratégie(s) Internet: réflexions préliminaires Connecter l entreprise à Internet En quoi Internet change-t-il quelque chose pour l entreprise? - en termes de marché (approche concurrentielle) - en terme de processus (approche e-business) ATTENTION: - détecter des opportunités (y compris à long terme) nécessite un esprit visionnaire et créatif CONSEIL: - Observez avec attention les stratégies des concurrents & secteurs parallèles - N oubliez pas que la faisabilité peut être à long terme (non maturité du marché) - Les bonnes places se prennent avant que le marché existe! 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 14

15 Stratégie(s) Internet: importance de l environnement concurrentiel La stratégie, les contenus, le marketing, les fonctionnalités, les coûts et les délais de déploiement dépendent principalement de la pression concurrentielle! Première étape incontournable d un projet web : - Analyser la concurrence on-line - Détecter les opportunités - Evaluer les menaces - Déterminer son positionnement concurrentiel Pour Construire sa stratégie de présence Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 15

16 Stratégie(s) Internet : l approche d influence Internet est un espace dont vous devez occuper une partie significative : Espace d affaires (échanges B2B, B2C ) Espace de communication (marketing) Espace d image : exister! Votre environnement futur d affaires (100%)? Tout espace non occupé par vous sera occupé par vos concurrents! Un espace occupé est (quasi) impossible à récupérer La reconquête est incertaine, longue et coûteuse Les coûts de conquête d un marché émergent sont insignifiants 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 16

17 Stratégie(s) Internet : bénéfices tirés du processus de Veille La mise en place d un processus de veille est un avantage majeur : La vitesse d évolution de l environnement est pris en compte Aucune opportunité n est laissée de côté Le processus d analyse structure la pensée : fil conducteur L impact de nombreux paramètres peut être évalué Les interactions peuvent être détectées L entreprise comprend (et participe positivement) au processus Les freins au déploiement sont éliminés Les indicateurs de réussite sont automatiquement créés Les budgets nécessaires seront débloqués (justification)! Anticipez! Observez et comprenez l évolution d internet et son impact Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 17

18 Stratégie Internet: phase 1, évaluer les objectifs Vision / politique d entreprise SWOT de l entreprise Management Change readiness Environnement segmentaire Environnement concurrentiel Souhaité Positionnement concurrentiel Envisageable Facteurs externes Objectifs confirmés Court > Moyen >Long terme Etapes? 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 18

19 Stratégie Internet : phase 2, construire la stratégie Positionnement concurrentiel Objectifs confirmés Etapes envisagées Marketing Mix Protection / concurrence Actions externes marketing Actions internes Change mgt. Les actions Les moyens Le temps Chronostratégie 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 19

20 Stratégie Internet : les paramètres L entreprise Secteur d activité Forces, faiblesses L environnement Sectoriel, concurrentiel Menaces, opportunités Les clients Profil, comportements Attentes Le temps Elément stratégique de déploiement, de Roi Le web Contraintes techniques & marketing, évolution 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 20

21 Stratégie Internet: choisir la bonne stratégie, éléments de base OBJECTIFS VISES: - stratégie globale de l entreprise (long terme) - positionnement & objectifs souhaités de l entreprise sur Internet (vision) - réponse à l environnement concurrentiel (menaces à court et long terme) - répondre aux opportunités offertes par le web (court à long terme) CONTRAINTES: - capacités managériales (freins culturels, structuraux ) - capacités d adaptation de l entreprise (au changement) - capacités de prise en charge d un nouveau vecteur / stratégie (Internet) - capacités financières (assumer le déploiement) - temporelles (adéquation planification stratégique / prospective sectorielle) La définition de la stratégie doit tenir compte des objectifs (vision, envies ) et des contraintes (éléments limitants), quitte à revoir les objectifs pour des plus réalistes Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 21

22 Stratégie Internet: rester neutre ou attaquer? Faut-il faire comme les autres: pas plus mal (si possible), mais guère mieux? Faut-il chercher à prendre une position dominante (au moins sur Internet)? Le choix est complexe et consistera le plus souvent à peser l importance stratégique relative du on-line et du off-line et de résoudre le dilemme envie+objectifs / moyens: - Si l entreprise est fortement attaquée (on et/ou off line) - Si l entreprise détecte de fortes opportunités (Internet) - Si l entreprise se trouve dans une niche marché - Si l entreprise réalise une part significative de son CA à l exportation - Si l entreprise réalise une part significative (?) de son CA sur Internet - Si l entreprise envisage une stratégie de rupture - S il n y a aucun concurrent (vérifié) sur Internet Les stratégies de dominance (ou de position forte) sont généralement souhaitables 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 22

23 Stratégie Internet : les pièges à éviter Pas d approche globale, vision «website» centrée Pas de prise en compte de l environnement concurrentiel Ignorance des opportunités (y compris marché de niche) Présence «trop molle» (manque d émergence et d impact) Mauvaise valorisation des forces de l entreprise Pas de prise en compte des processus cognitifs Promotion on-line et off-line inefficace ou sans approche chronostratégique Pas de processus d optimisation (analyse des visites par ex) Pas d intégration au processus d entreprise (démarche e-business) Tentative d auto-gestion de l ensemble du projet Le recours à une expertise externe est fortement conseillé Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 23

24 Je vous remercie de votre attention. Philippe FLOC H Consultant en stratégie Internet, Spécialiste des stratégies de dominance et des environnements incertains ou fortement concurrentiels. Président d European Internet Partners, Organisation pour la promotion de la pensée stratégique. le conférencier est également chargé de cours en Stratégie Internet dans plusieurs Universités, Hautes écoles et Centres de compétences en France, Belgique, Luxembourg et Suisse Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008 Association PME Paudex- Ch 24

WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence

WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence Une démarche centrée sur l évaluation de sa propre performance! 2004-2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Reproduction interdite WEBMETRICS

Plus en détail

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Forum Télécom SPI+ Ateliers «e-business» R. Delhaye / P. Poty - AWT Verviers, 19 février 2002 Introduction générale 1. Définitions et

Plus en détail

COMMENT COMMERCIALISER DES OFFRES DE SERVICES? COMMENT GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES?

COMMENT COMMERCIALISER DES OFFRES DE SERVICES? COMMENT GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES? COMMENT COMMERCIALISER DES OFFRES DE SERVICES? COMMENT GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES? YOUR TRUSTED E-COMMERCE PARTNER IN CHINA 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 BYSOFT GROUP Bysoft China 2003

Plus en détail

Comprendre le web analytics, et réussir son projet web!

Comprendre le web analytics, et réussir son projet web! Comprendre le web analytics, et réussir son projet web! Daniel TANON Président de Ebusiness Consulting Inc BP : S/C 2008 Yaoundé Cameroun Tél. : 99 76 63 27 http://site-rentable.com 1 Bonjour, Je m appelle

Plus en détail

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F.Adm.A., CMC Conseiller en gestion Direction de la gestion

Plus en détail

Les clés du succès en e commerce

Les clés du succès en e commerce E COMMERCE Sommaire Le fil conducteur de notre approche Les clés du succès Générer du chiffre d affaires Les caractéristiques d un projet e-commerce L approche multicanal Les données connues et celles

Plus en détail

14-18 La grande e-guerre. L e-commerce belge peut-il contrer la concurrence étrangère?

14-18 La grande e-guerre. L e-commerce belge peut-il contrer la concurrence étrangère? 14-18 La grande e-guerre L e-commerce belge peut-il contrer la concurrence étrangère? 14-18: la grande e-guerre Les webshops belges souffrent d un lourd handicap concurrentiel par rapport aux acteurs étrangers

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique Chapitre2 Le marketing stratégique I. La démarche stratégique La démarche marketing comporte trois phases : analyse, planification et mise en œuvre. II. Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Présentation de l'étude Azetone - Harris Interactive 26 septembre 2014 Agenda Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises les priorités & répartitions

Plus en détail

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie?

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? André Delacharlerie Responsable de l Observatoire des TIC ad@awt.be e-business, fini de jouer? 26.04.2007-1 Au cœur c de l

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

Gestion commerciale & marketing avec

Gestion commerciale & marketing avec Fabien Pinckaers Els Van Vossel Gestion commerciale & marketing avec Suivez vos prospects, dynamisez vos ventes, lancez des campagnes marketing! Adapté par Blandine Proust Groupe Eyrolles, 2012, pour la

Plus en détail

TENDANCES MARKETING DIGITAL. pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C

TENDANCES MARKETING DIGITAL. pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C TENDANCES MARKETING DIGITAL 2014 pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C Credit photos Flickr EDUCATION Les réseaux sociaux ont vu se développer les conversations entre les marques et leurs consommateurs

Plus en détail

TIC et Stratégies d affairesd. Mise en place d une démarche CRM PME «Bonnes pratiques» Le schéma des relations TIC - Organisation - Travail - Humain

TIC et Stratégies d affairesd. Mise en place d une démarche CRM PME «Bonnes pratiques» Le schéma des relations TIC - Organisation - Travail - Humain Mise en place d une démarche CRM PME «Bonnes pratiques» Le schéma des relations TIC - Organisation - Travail - Humain Emploi Stratégies TIC Organisation Travail GRH TIC et Stratégies d affairesd Deux visions

Plus en détail

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr «Comment bien choisir sa plateforme e-commerce» Merci de mettre votre portable en mode silencieux Mais vous pouvez twitter C est au programme - Les solutions open source - Les plateformes en mode SAAS

Plus en détail

ATELIERS OCOVA ALPMEDNET

ATELIERS OCOVA ALPMEDNET ATELIERS OCOVA ALPMEDNET OCOVA AlpMedNet un projet ALCOTRA pour le développement des entreprises & la valorisation des territoires porté par la Régie Micropolis, financé par l Europe, l Etat français &

Plus en détail

CMS. Emailing GED. Événements. Gestion de projets. Gestion commercial. Réapprovisionnement BPM. Collaboratif. Objectif. Statistique. Equipe.

CMS. Emailing GED. Événements. Gestion de projets. Gestion commercial. Réapprovisionnement BPM. Collaboratif. Objectif. Statistique. Equipe. Mobilité CRM Service Marketing Spécifique Régles Workflow ROI Communication Règles BPM Budget Automatisation Collaboratif Partage Statistique Arrivées Départs Online Charge de travail Planning Événements

Plus en détail

PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST...

PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST... PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST... 18 ans d expérience Une équipe passionnée et motivée Plus de 500 clients satisfaits et motivés LES 10 ETAPES CLES D UN PROJET E-COMMERCE LES 10 ÉTAPES CLES 1 L

Plus en détail

Tout sur le processus CPQ Configure Price Quote

Tout sur le processus CPQ Configure Price Quote Configure Price Quote Comment vendre plus et mieux vos produits et services complexes SOMMAIRE CPQ? Kézaco?. 2 Quand doit-on avoir recours à une solution CPQ? 4 Quelles sont les offres CPQ disponibles?

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B É t u d e WHY CONSULTING Performance Commerciale en B2B La performance commerciale d une entreprise est un sujet complexe qui emprunte des chemins différents selon les organisations et les marchés, car

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Novembre 2009

DOSSIER DE PRESSE Novembre 2009 DOSSIER DE PRESSE Novembre 2009 choisit LEADFORMANCE BRIDGE pour booster ses ventes multi-canal Contact PRESSE LEADFORMANCE : Agence Valeur D image Virginie DEBUISSON Tél : 04.76.70.93.54 06.10.80.06.52

Plus en détail

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement gestco Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement A ERP SaaS A propos... GESTCO : Progiciel de gestion d activités en ligne Avantages : - Faciliter la gestion et

Plus en détail

Cas JUSTOCLIC # 1. jeter les. Business Model. Projet web. PC, AC et RC Structure des coûts Valeur RC, C et SC Flux de revenus

Cas JUSTOCLIC # 1. jeter les. Business Model. Projet web. PC, AC et RC Structure des coûts Valeur RC, C et SC Flux de revenus Cas JUSTOCLIC # 1 / ELEMENTS DU BRIEF Le 7/10/2014 Business Model PC, AC et RC Structure des coûts Valeur RC, C et SC Flux de revenus Ne plus Projet web Concept Identité Positionnement CIBLE FOYERS 1)

Plus en détail

MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES

MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES Sommaire Introduction au marketing international Types de marketing international La stratégie d internationalisation La politique internationale du produit

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads?

Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads? Know everything before everyone #twlyon2015 Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads? PRÉSENTATION Jean-Christophe Gatuingt @gatuingt Plateforme de veille Twitter pour les

Plus en détail

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Livre Blanc e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Optimisation des opportunités en ligne pour les PME Opportunités en ligne La conjoncture n a jamais été aussi favorable

Plus en détail

Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013

Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013 Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013 Rhénatic Pôle de Compétences TIC d Alsace Créé en octobre 2006 En 2011, Reconnu «Grappe d Entreprises» nationale

Plus en détail

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5 Table des matières Sommaire.................................................................. v Avant-propos et remerciements............................................. 1 Note du traducteur.....................................................

Plus en détail

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ?

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? ABITARE KIDS Créé en 2005 Un des plus grands magasins pour enfants en Europe (puériculture, mobilier, décoration,

Plus en détail

Quelles sont les règles d or : réseaux sociaux, référencement, CGV, plate-forme, site e-commerce

Quelles sont les règles d or : réseaux sociaux, référencement, CGV, plate-forme, site e-commerce ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Peut-on encore réussir sur internet en 2014? //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

Comment développer votre eboutique et votre. activité ecommerce?

Comment développer votre eboutique et votre. activité ecommerce? Comment développer votre eboutique et votre activité ecommerce? Création de sites e-commerce 15 ans d expérience e-business 60 spécialistes à votre service 5500 clients professionnels Des clients sur toute

Plus en détail

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club Atelier du 25 juin 2012 «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Agenda de l atelier Introduction et rappel des bonnes pratiques Exemple et retour d expérience Maison Tasset Partage d expérience entre les

Plus en détail

Comment bien positionner son activité en ligne et inciter le client à acheter en ligne?

Comment bien positionner son activité en ligne et inciter le client à acheter en ligne? Comment bien positionner son activité en ligne et inciter le client à acheter en ligne? Olivier de Wasseige Administrateur délégué Defimedia SA Consultant RENTIC 21 février 2008 Conférence e-commerce AWT

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Gestion et animation de sites web. Synthèse

Gestion et animation de sites web. Synthèse A l usage exclusif des sociétés interrogées en ligne dans le cadre de l étude Gestion et animation de sites web Les métiers, les budgets, les projets L étude de référence Effectifs Budgets Chantiers et

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital)

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) [Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) Les tendances en matière de répartition des budgets. sommaire 1. Les budgets marketing sont à la hausse. 2. La part

Plus en détail

Quelle stratégie d Intelligence économique pour le dessein africain du Maroc? ASMEX DAYS, Casablanca, 24 mars 2015

Quelle stratégie d Intelligence économique pour le dessein africain du Maroc? ASMEX DAYS, Casablanca, 24 mars 2015 Quelle stratégie d Intelligence économique pour le dessein africain du Maroc? ASMEX DAYS, Casablanca, 24 mars 2015 Les atouts clairement identifiés de Maroc SA Un quadriptyque comme socle de souveraineté

Plus en détail

Oxybul éveil et jeux

Oxybul éveil et jeux Online Intelligence Solutions Oxybul éveil et jeux Oxybul éveil et jeux exploite avec succès les données AT Internet pour lancer des campagnes de retargeting plus efficaces. Case study Case study INTRODUCTION

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Les outils classiques de diagnostic stratégique

Les outils classiques de diagnostic stratégique Chapitre I Les outils classiques de diagnostic stratégique Ce chapitre présentera les principaux outils de diagnostic stratégique dans l optique d aider le lecteur à la compréhension et à la manipulation

Plus en détail

Logiciels de Gestion de Projet: Guide de sélection

Logiciels de Gestion de Projet: Guide de sélection Logiciels de Gestion de Projet: Guide de sélection Logiciels de Gestion de Projets: Guide de sélection PPM Software Selection Guide ETAPE 1: Faiblesses Organisationnelles identifier clairement vos besoins

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y

M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y contact@mediassociaux-academy.com LES CLÉS POUR DÉVELOPPER LA STRATÉGIE DE SON ENTREPRISE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX 2 JOURS DE FORMATION 3 WEBINAIRES TITRE DE SOCIAL

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

La stratégie du Supply Chain Management: quelques recommandations pour la formation de managers

La stratégie du Supply Chain Management: quelques recommandations pour la formation de managers La stratégie du Supply Chain Management: quelques recommandations pour la formation de managers Dr. Allard VAN RIEL, Professeur, Titulaire de la Chaire Arcelor de Stratégie et Déploiement de Projets Innovants

Plus en détail

Guide des Fichiers PST: Pourquoi la Gestion des PST Rapporte a Votre Enterprise

Guide des Fichiers PST: Pourquoi la Gestion des PST Rapporte a Votre Enterprise Guide des Fichiers PST: Pourquoi la Gestion des PST Rapporte a Votre Enterprise Qu est ce qu un fichier PST? Un terme peu familier aux personnes externes à l IT, les fichiers PST sont crés par Outlook

Plus en détail

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente

Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente FORMATIONS COMMERCIALES MANAGEMENT Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter I - Techniques de vente «Basic» - 6 modules II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon

Plus en détail

COMMENT LIRE UN DEVIS DE CREATION DE SITE WEB?

COMMENT LIRE UN DEVIS DE CREATION DE SITE WEB? COMMENT LIRE UN DEVIS DE CREATION DE SITE WEB? Lorraine En matière de création ou de refonte d un site Internet, il apparaît souvent difficile de faire un choix parmi les propositions qui font suite à

Plus en détail

CALENDRIER DES RDV CCIMP DES TIC 1 ER SEMESTRE 2011

CALENDRIER DES RDV CCIMP DES TIC 1 ER SEMESTRE 2011 DATE HORAIRE LIEU THEME 27 JANVIER 2011 9h 10h30 Show Room Exploitez les logiciels libres dans votre entreprise Découvrez les opportunités offertes par les logiciels libres pour gérer votre entreprise

Plus en détail

Troisième édition du Global Private Equity Report de Grant Thornton : le Private Equity s adapte aux nouvelles pratiques de la levée de fonds.

Troisième édition du Global Private Equity Report de Grant Thornton : le Private Equity s adapte aux nouvelles pratiques de la levée de fonds. Troisième édition du Global Private Equity Report de Grant Thornton : le Private Equity s adapte aux nouvelles pratiques de la levée de fonds. Paris, le 4 novembre 2013 Un regain d optimisme à l échelle

Plus en détail

WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances

WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances VOS CONFÉRENCIERS 2014 WSI. All rights reserved. Agenda 1. A propos de WSI 2. Que doit-on mesurer et pourquoi? 3. Comment s y prendre devant la multiplicité

Plus en détail

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise Votre référentiel documentaire STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise STS group le groupe STS Créé en 1984 Autonomie et stabilité financière Partenaire

Plus en détail

Dossier de presse Janvier 2013

Dossier de presse Janvier 2013 Dossier de presse Janvier 2013 Récompensée par le Concours départemental de la Création d Entreprise 2012, la nouvelle agence web rochelaise Pixel Perfect lance WebAlbums Contact Presse Anelise AUDIFFREN

Plus en détail

CAMPAIGN MANAGER. La gestion des campagnes. Campaign Manager

CAMPAIGN MANAGER. La gestion des campagnes. Campaign Manager CAMPAIGN MANAGER La gestion des campagnes. Campaign Manager Aperçu de nos prestations. Adresses privéés Adresses professionelles Analyses Mutations d adresses Geomarketing Production de Mailings Sinus

Plus en détail

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise À PROPOS DU CONFÉRENCIER MIRZET KADRIC Co-fondateur d une agence numérique

Plus en détail

Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014

Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014 Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les relations avec les publics Ce FAQ a été réalisé à la suite de rencontres entre des professionnels

Plus en détail

René Duringer. www.smartfutur.fr

René Duringer. www.smartfutur.fr La Veille Stratégique René Duringer www.smartfutur.fr Néo-Économie mondiale sans couture = guerre économique ouverte Compétition mondiale : low cost + déflation + agressivité facteur prix (cf. Chine) Des

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Le emarketing? Ca marche!

Le emarketing? Ca marche! Le emarketing? Ca marche! Gilles Dandel Dir de l'agence WSI OBIWEB Plan de la présentation Pourquoi faire du emarketing? L' ABC du succès selon WSI : Améliorez (créez) votre site? Bonne visibilité & Générez

Plus en détail

OVH.com Neo Telecoms Ikoula Euclyde Datacenters

OVH.com Neo Telecoms Ikoula Euclyde Datacenters Réponse à l appel à contributions émis par le Conseil National du Numérique en vue d éclairer et de proposer au gouvernement une vision globale de la «fiscalité du numérique» OVH.com Neo Telecoms Ikoula

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

ZOOM SUR. le métier du SFE. N 5 Janvier 2012. Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique

ZOOM SUR. le métier du SFE. N 5 Janvier 2012. Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique N 5 Janvier 2012 Prochain numéro Mai 2012 ZOOM SUR le métier du SFE Magazine réalisé par l équipe de consultants du cabinet

Plus en détail

1 heure pour réussir son site web

1 heure pour réussir son site web 1 heure pour réussir son site web Eric Emery Natural-net Jeudi 16 octobre 2014 Support de l intervention donnée dans le cadre de la Semaine Digitale de Bordeaux 2014 #SDBX4 Eric Emery Dirigeant de Natural-net

Plus en détail

Avez-vous votre plan marketing?

Avez-vous votre plan marketing? Katherine Ducharme Conseillère en commercialisation, MAPAQ Agri-Vision 28 janvier 2014 Pourquoi un plan marketing? «Faire des affaires sans disposer d'un plan marketing, c'est comme conduire sans avoir

Plus en détail

Comment réussir son projet de Master Data Management?

Comment réussir son projet de Master Data Management? Comment réussir son projet MDM? Table des matières Comment réussir son projet de Master Data Management?...... 2 Un marché en croissance..... 2 Les démarches qui réussissent... 2 A quels projets métiers

Plus en détail

Le commerce électronique et la banque

Le commerce électronique et la banque Le commerce électronique et la banque Auteur : Jérôme CAPIROSSI - Juin 2000 1 Introduction A moyen terme, les banques françaises vont devoir faire face à une intensification de la concurrence tout azimut,

Plus en détail

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3.

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. 1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. Vente et marketing... 7 3.3.1. Gestion de la relation Client

Plus en détail

Construire une expérience client privilégiée

Construire une expérience client privilégiée Octobre 2012 Construire une expérience client privilégiée Page 2 Chacun a été confronté un jour ou l autre à un problème de service client. Vous avez par exemple constaté que vos échanges avec votre banque

Plus en détail

Intelligence d affaires nouvelle génération

Intelligence d affaires nouvelle génération Intelligence d affaires nouvelle génération Sept étapes vers l amélioration de l intelligence d affaires par l entremise de la recherche de données À PROPOS DE CETTE ÉTUDE Les approches traditionnelles

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

OLAP CUBE. Plus de fidélisation de la clientèle dans le marketing direct. OLAP Cube

OLAP CUBE. Plus de fidélisation de la clientèle dans le marketing direct. OLAP Cube OLAP CUBE Plus de fidélisation de la clientèle dans le marketing direct. OLAP Cube Aperçu de nos prestations. Adresses privéés Adresses professionelles Analyses Mutations d adresses Geomarketing Production

Plus en détail

Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante

Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante LIVRE BLANC Novembre 2010 Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante accélérer le taux de rendement de l innovation James Ramsay Consultant principal, Gouvernance de la zone Europe,

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

Créateur de visibilité Référencement Naturel & Publicitaire:

Créateur de visibilité Référencement Naturel & Publicitaire: Référencement Naturel & Publicitaire: les enjeux majeurs pour la réussite sur Internet Le référencement: quelle visibilité? Le référencement: quelle visibilité? Le référencement naturel: quels contenus?

Plus en détail

Le Contacteur Hyperphone. Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier. Contacter mieux, plus vite, moins cher

Le Contacteur Hyperphone. Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier. Contacter mieux, plus vite, moins cher Le Contacteur Hyperphone Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier Contacter mieux, plus vite, moins cher Un marché en quête de solutions communicantes Qu il s agisse d enjeux

Plus en détail

Outil d aide à la vente de l entrée en relation à la fidélisation

Outil d aide à la vente de l entrée en relation à la fidélisation + présente U N E S O L U T I O N 1 0 0 % C L O U D" Outil d aide à la vente de l entrée en relation à la fidélisation MICROSOFT AZURE! CLOUD PLATFORM" Parce que le mass marketing est dépassé, Parce que

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

4 formations associées. conférence le 6 DEcembre à paris. nouvelles stratégies d influence

4 formations associées. conférence le 6 DEcembre à paris. nouvelles stratégies d influence conférence le 6 DEcembre à paris E-MARKETING BTOB nouvelles stratégies d influence 4 formations associées ( - Paris) Webmarketing BtoB 16-17 novembre / 19-20 mars Créer et animer une communauté BtoB 7-8

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11331-5

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11331-5 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11331-5 Table des matières Préface........................................................ V Remerciements................................................ VII Introduction...................................................

Plus en détail

Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain?

Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain? DOSSIER SOLUTION Solution CA Virtual Placement and Balancing Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain? agility made possible La solution automatisée

Plus en détail

Du CRM à la mesure du ROI des campagnes par Google Analytics en passant par le SEO Swiss Marketing Group

Du CRM à la mesure du ROI des campagnes par Google Analytics en passant par le SEO Swiss Marketing Group Du CRM à la mesure du ROI des campagnes par Google Analytics en passant par le SEO Swiss Marketing Group Thierry Gros, Consultant senior Lausanne, 10 mars 2015 AGENDA 1. Introduction 2. Etude de cas 3.

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

Alignement stratégique du SI et gestion de portefeuille de projets

Alignement stratégique du SI et gestion de portefeuille de projets Alignement stratégique du SI et gestion de portefeuille de projets Le CIGREF, dans son livre blanc de 2002, précise que «l alignement stratégique de l organisation sur le métier est le fait de mettre en

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Secteur Distribution & Retail

Secteur Distribution & Retail Secteur Distribution & Retail isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques des métiers du négoce Selon l Observatoire des commerces

Plus en détail

INTRANET. Modèles, impacts et bénéfices pour l entreprise. Philippe BRACHOTTE, e-business Consultant TECHNIFUTUR

INTRANET. Modèles, impacts et bénéfices pour l entreprise. Philippe BRACHOTTE, e-business Consultant TECHNIFUTUR BIENVENUE INTRANET Modèles, impacts et bénéfices pour l entreprise Philippe BRACHOTTE, e-business Consultant TECHNIFUTUR Roland SPADA, e-business Manager COMPUTERLAND Fournisseur Banques, Bureau d étude,

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail