Quelle bandelette sous urétrale pour quelle patiente?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelle bandelette sous urétrale pour quelle patiente?"

Transcription

1 Quelle bandelette sous urétrale pour quelle patiente? Xavier Deffieux Service de gynécologie obstétrique Hôpital Antoine Béclère, Clamart

2 Population générale des IUE Meta-analyse 26 essais randomisés 2284 femmes [Rehman et al, Cochrane Database, 2011]

3 Metanalyse (voie RP vs TO) RP = meilleure efficacité objective TO = efficacité subjective similaire TO = moins de complications * plaie de vessie (OR: 2.5; CI: ; p < ) * hématome (OR: 2.62; CI: ; p = 0.005) * dysurie et rétention (OR: 1.35; CI: ; p = 0.02) [Novara et al, Eur Urol, 2010] [Richter et al, NEJM, 2010] Satisfaction : RP = TO [Wai et al, Obstet Gynecol, 2013] TO In-Out = TO Out-In [Latthe et al, BJU Int, 2010] [Abdel Fattah et al, Eur Urol, 2013]

4 Insuffisance sphinctérienne

5 Insuffisance sphinctérienne Essai randomisé (n=164) ISD : PCUM < 20 cmh2o and/or VLPP < 60 cmh2o 3 ans de suivi Ré-intervention 15/75 (20%) dans le groupe TO 01/72 (1%) dans le groupe RP (RR 15 ; CI95% 2-113; p < 0.001) RP plus efficace pour les femmes ayant une insuffisance sphinctérienne [Schiertlitz et al, Obstet Gynecol, 2012]

6 Incontinence urinaire mixte

7 Incontinence urinaire mixte Méta-analyse 6 essais randomisés Taux de succès global sur IUE 85-97% Taux de succès global sur IUU 30-85% Analyse en sous groupe * femmes avec IUM sans HAD RP = TO * femmes avec IUM et HAD RP < TO [Jain et al, IUJ, 2011]

8 Incontinence urinaire mixte Etude de cohorte (analyse multivariée) L existence d une hyperactivité détrusorienne augmente le risque de persistence d une hyperactivité vésicale post-opératoire (OR 2.04, 95% CI ) Cysto PR 50ml EMG#1 EMG uv Pves cmh2o Pabd cmh2o Vinfus ml ST T Par PB V B1 F ODM CM M FM T T 15 s 00:00 00:30 01:00 01:30 02:00 02:30 03:00 Toux Parle Cap Max Fuite B1 Miction Ordre de Miction Fin de Miction Toux Toux La voie trans-obturatrice diminue le risque de persistence des urgenturies (OR 0.61, 95% CI ) [Lee et al, BJOG, 2011]

9 Femme obèse

10 Femme obèse (pas d essai randomisé) Efficacité similaire TO et RP chez obèses et non-obèses [Rafii et al. Eur Urol, 2003] [Rechberger et al, IUJ, 2010] IMC > 30 kg/m2 diminue le risque de plaie vésicale [Stav et al, J Urol 2009] IMC > 30 kg/m2 diminue le risque de douleurs de racine de cuisse [Skriapas et al. Eur Urol, 2006] [Lovatsis et al. Am J Obstet Gynecol, 2001] IMC < 35 kg/m2 (taux de satisfaction 81% = population générale) IMC > 35 kg/m2 (taux de satisfaction 50%) [Hellberg et al. IUJ, 2007]

11 Récidive

12 Réintervention pour récidive d IUE après BSU Moindres chances de succès après deuxième BSU n = 799 (questionnaires retournés à 3 ans) Taux de guérison : 71% (BSU1) vs 54% (BSU2) (p<0.001) Mais scores d incontinence plus sévère dans BSU2 et meilleure amélioration des symptômes dans BSU2 [Parden et al, Obstet Gynecol, 2013]

13 Réintervention pour récidive d IUE après une première BSU Méta-analyse COCHRANE Aucune étude retenue (pas d ECR sur ce thème) Données des ECR non fiables ou non accessibles [Bakali et al, Cochrane, 2013] Méta-analyse (350 cas extraits de 10 ECR) Pas de différence RP et TO (résultats objectifs ou subjectifs) [Agur et al, Eur Urol, 2013] Méta-analyse (études comparatives non randomisées) La voie RP semble donner de meilleurs résultats [Pradhan et al. IUJ, 2012]

14 Récidive IUE après BSU Pas d essai randomisé Etudes comparatives Thubert et al, Prog Urol, 2013 Succès 2 ème BSU RP 79% TO 65% p=0.002

15 Quelle place pour les minibandelettes?

16 Mini-bandeletes Méta-analyse (9 essais randomisés, 758 women) Suivi moyen: 9.5 mois Résultats subjectifs et objectifs moins bons (RR 0.83; CI95% and RR 0.85; CI95% ) Durée opératoire plus courte et moins de douleurs post-opératoires Taux de réintervention plus important dans le groupe mini-sling (RR: 6.72; 95% CI, ) [Abdel Fattah et al, Eur Urol, 2011]

17 Efficacité des mini-bandelettes (RP vs Mini) ECR (1 an de suivi) TVT vs TVT-SECUR n=263 Fausses incisions sus-pubiennes pour assurer le double aveugle ++ Scores d incontinence sont moins bons après TVT-SECUR! [Barber et al, Obstet Gynecol, 2012]

18 Efficacité des mini-bandelettes (RP vs Mini) ECR (1 an de suivi) TVT vs TVT-SECUR n=280 Echec ou récidive d IUE à 1 ans (mesure objective : test à la toux) 6% (TVT) vs 29% (TVT-SECUR) (p=0.01) Efficacité subjective à 1 an 98% (TVT) vs 80% (TVT-SECUR) (p=0.03) [Hamer et al, IUJ, 2013]

19 Efficacité des mini-bandelettes (RP vs Mini) ECR (3 ans de suivi) Advantage TVT(RP) vs Mini-ARC n=70 Echec ou récidive d IUE à 3 ans 52% dans le groupe Mini-ARC 9% dans le groupe TVT (OR=10 ; IC95% ) [Basu et Duckett, IUJ, 2013]

20 Efficacité des mini-bandelettes (TO vs Mini) ECR (3 ans de suivi) TVT-O vs TVT-SECUR n=154 Echec objectif 14% (TVT-SECUR) vs 22% (TVT-O) (p=0.31) ECR (2 ans de suivi) TVT-O vs TVT-SECUR n=87 Echec objectif 31% (TVT-SECUR) vs 8% (TVT-O) (p=0.01) ECR (1 an de suivi) TVT-O vs TVT-SECUR n=87 Echec objectif 52% (TVT-SECUR) vs 9% (TVT-O) (p=0.01) [Tommaselli et al, J Minim Invasive Gynecol, 2013] ECR (1 an de suivi) TVT-O vs TVT-SECUR n=122 Echec objectif 16% (TVT-SECUR) vs 13% (TVT-O) (p=0.75) [Masata, IUJ, 2012] [Hota, Female Pelvic Med Reconstr Surg, 2012] [Bianchi-Ferraro, IUJ, 2013]

21 Efficacité des mini-bandelettes ECR (1 an de suivi) TVT-O vs AJUST (n=137) Réintervention : 5/69 (7%) vs 3/68 (4%), p=0.73 Moins de douleurs post-opératoires, retour aux activités quotidiennes plus précoce [Mostafa et al, Urology, 2013] [Mostafa et al, Eur J Obstet Gynecol, 2012] ECR (1 an de suivi) TVT-SECUR vs Mini-ARC vs AJUST (n=120) Meilleure satisfaction des patientes dans le groupe Mini-ARC [Palomba et al, Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol, 2012]

22 Conclusion

23 Conclusion IUE pure TO In-Out = Out-In Insuffisance sphinctérienne RP Récidive d IUE après BSU RP? Femme obèse TO Incontinence urinaire mixte TO Mini-BSU («single incision sling») Attendre Savoir faire et enseigner RP et TO

Bandelette sous urétrale en ambulatoire : trucs et astuces avant et pendant l intervention

Bandelette sous urétrale en ambulatoire : trucs et astuces avant et pendant l intervention : trucs et astuces avant et pendant l intervention Xavier Deffieux & Hervé Fernandez Service de gynécologie obstétrique Hôpital Antoine Béclère, Clamart Hôpital Bicêtre, Le Kremlin Bicêtre La chirurgie

Plus en détail

Femme de 64 ans. Consulte car elle est gênée par une dysurie (mictions par poussée) et des. infections urinaires (6 en un an).

Femme de 64 ans. Consulte car elle est gênée par une dysurie (mictions par poussée) et des. infections urinaires (6 en un an). Cas clinique 3 Femme de 64 ans Consulte car elle est gênée par une dysurie (mictions par poussée) et des infections urinaires (6 en un an). Pas de signes anorectaux ni sexuels. Votre examen clinique objective

Plus en détail

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES L Incontinence Urinaire: - Chez la femme. - Quel que soit le type. - Tous âges confondus. Introduction A une PREVALENCE GLOBALE de 27,6%* Augmente avec l âge 2 pics:

Plus en détail

Burch laparoscopique: indications et technique chirurgicale

Burch laparoscopique: indications et technique chirurgicale Burch laparoscopique: indications et technique chirurgicale Dr Patrick Dällenbach Service de Gynécologie-Unité de Périnéologie Maternité-HUG ASRCC 26 avril 2012 IU: maladie honteuse Epidémiologie Plus

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13 Définition IUE de la femme L.peyrat INCONTINENCE : perte involontaire des urines par voies naturelles, au dehors de l acte mictionnel et entraînant une gêne sociale (patient, entourage) significative INCONTINENCE

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU BSU Bandelette Synthétique Non résorbable Intervention chirurgicale Par voie vaginale Faible morbidité Hospitalisation maximum 48h BSU - Principes Intervention

Plus en détail

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE Incontinence urinaire a l effort chez la femme Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE INTRODUCTION EPIDEMIOLOGIE Forme d incontinence la plus fréquente chez la femme Pathologie souvent méconnue ou minimisée

Plus en détail

Incontinence urinaire et obésité chez la femme [Obesity and female urinary incontinence].

Incontinence urinaire et obésité chez la femme [Obesity and female urinary incontinence]. Incontinence urinaire et obésité chez la femme [Obesity and female urinary incontinence]. Julie Pommereau-Lathelize, Xavier Fritel To cite this version: Julie Pommereau-Lathelize, Xavier Fritel. Incontinence

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe Indications du Bilan Urodynamique Béatrice LERICHE. Infirmerie protestante. 69300 CALUIRE LE BILAN URODYNAMIQUE PRINCIPES DU BILAN : Pression vésicale. Pression abdominale Pression détrusorienne Pression

Plus en détail

USA Allemagne France Grande Bratagne Espagne * P<0.001 Prevalence of incontinence

USA Allemagne France Grande Bratagne Espagne * P<0.001 Prevalence of incontinence L incontinence urinaire a l effort de la femme : diagnostic et traitement L.PEYRAT C.H.U. TENON INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine,

Plus en détail

YIOU R, LOCHE C, HOGREL JY, LEFAUCHEUR JP, ZINI L, LECOEUR C, AUTHIER J, GHÉRARDI R, LECORVOISIER P, ANDRÉ C, COUSSE R, JOUANY P, SALOMON L, ABBOU C

YIOU R, LOCHE C, HOGREL JY, LEFAUCHEUR JP, ZINI L, LECOEUR C, AUTHIER J, GHÉRARDI R, LECORVOISIER P, ANDRÉ C, COUSSE R, JOUANY P, SALOMON L, ABBOU C Résultats électromyographiques et fonctionnels à un an de l'implantation péri-urétrale de myofibres pour le traitement de l'insuffisance sphinctérienne urétrale YIOU R, LOCHE C, HOGREL JY, LEFAUCHEUR JP,

Plus en détail

D UNE COHORTE MONOCENTRIQUE

D UNE COHORTE MONOCENTRIQUE SIFUD-PP 18 septembre 2015 La Baule LES BALLONS ACT DANS L INCONTINENCE URINAIRE DE LA FEMME : QUELLES INDICATIONS? RÉSULTATS À MOYEN ET LONG TERME D UNE COHORTE MONOCENTRIQUE C. Bergot, B. Vayleux, F.

Plus en détail

Chirurgie de l IUE sur un urètre déjà opéré. Jean-François HERMIEU Service d urologie CHU Bichat Paris

Chirurgie de l IUE sur un urètre déjà opéré. Jean-François HERMIEU Service d urologie CHU Bichat Paris Chirurgie de l IUE sur un urètre déjà opéré Jean-François HERMIEU Service d urologie CHU Bichat Paris jean-francois.hermieu@aphp.fr Les BSU ça marche bien Taux succès 76,8-95% Taux succès 80-92,3% Les

Plus en détail

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 INTRODUCTION L IUE : définie comme une perte involontaire d urine à travers le méat urétral lors

Plus en détail

Atelier 4. Nutrition et pelvi-périnéologie

Atelier 4. Nutrition et pelvi-périnéologie Atelier 4 Nutrition et pelvi-périnéologie Anne Marie LEROI et Marie-Aimée PERROUIN VERBE 30 mai 2018 SIFUD PP Centre Fédératif de Pelvi-Périnéologie Obésité et IU Epidémiologie Physiopathologie de l IU

Plus en détail

Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire

Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire Dr Loïc Le Normand CHU de Nantes, Service Urologie Institut de transplantation

Plus en détail

Incontinence urinaire mixte. M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch

Incontinence urinaire mixte. M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch Incontinence urinaire mixte M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch Stratégies Exploration d exploration Urodynamique & en Echographie pelvi-périnéologie Périnéale Diagnostic

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE (OBSTRUCTION ET INCONTINENCE) 10, 11 et 12 octobre 2006 Dr Jacques BISERTE Urologie = pathologies des app. excréto-urinaire et génital masculin

Plus en détail

!"#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! "#!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8<!!

!#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! #!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8<!! !"#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! "#!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8

Plus en détail

Mme M agée de 35 ans, G1P1, 90 kilos pour 1m60 vient consulter pour fuites urinaires. Que recherchez vous à l interrogatoire? Quel est votre examen

Mme M agée de 35 ans, G1P1, 90 kilos pour 1m60 vient consulter pour fuites urinaires. Que recherchez vous à l interrogatoire? Quel est votre examen Cas clinique 1 Mme M agée de 35 ans, G1P1, 90 kilos pour 1m60 vient consulter pour fuites urinaires. Que recherchez vous à l interrogatoire? Quel est votre examen clinique? Vous confirmez qu il s agit

Plus en détail

Des bonnes indications dans l'incontinence urinaire d effort

Des bonnes indications dans l'incontinence urinaire d effort Des bonnes indications dans l'incontinence urinaire d effort Aubert Agostini QCM Pré-Test / Cochez les réponses vraies 1) A propos du traitement de l IUE. a/ Le TVT est une technique de référence du traitement

Plus en détail

Complications des Bandelettes Sous-Urétrales. Ph. Ballanger

Complications des Bandelettes Sous-Urétrales. Ph. Ballanger Complications des Bandelettes Sous-Urétrales Ph. Ballanger IU et Bandelettes sous urétrales La Révolution de 1995 - Ulmsten Bandelette de Polypropylène Objectif Position sous-urétrale corriger la défaillance

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien L Incontinence Urinaire au FEMININ Dr Isabelle Kaelin-Gambirasio Erika Vögele Dr Johanna Sommer Examen pelvien Inspection : Atrophie vulvovaginale Inflammation vaginale Pertes d urines à la toux Prolapsus

Plus en détail

Césarienne pour toutes

Césarienne pour toutes Césarienne pour toutes Méthodologie Revue de la littérature : - PUBMED de 2003 à nos jours - Mots clefs: urinary incontinence AND cesarean section (210 publications) fecal incontinence AND cesarean section

Plus en détail

Prévalence et prise en charge de l incontinence urinaire chez la femme ménopausée marocaine

Prévalence et prise en charge de l incontinence urinaire chez la femme ménopausée marocaine Prévalence et prise en charge de l incontinence urinaire chez la femme ménopausée marocaine I.HATIM. M.GHAZLI; N.MATAR Service de Gynéco-Obstétrique «B» CHU - Casablanca. Maroc. INTRODUCTION Fuites d'urine

Plus en détail

LES TROUBLES URINAIRES DU BAS APPAREIL (Dr Béatrice CUZIN, Dr Arnaud SEVENE)

LES TROUBLES URINAIRES DU BAS APPAREIL (Dr Béatrice CUZIN, Dr Arnaud SEVENE) QUAND LA MALADIE EST AU DEVANT DE LA DIFFICULTE SEXUELLE LES TROUBLES URINAIRES DU BAS APPAREIL (Dr Béatrice CUZIN, Dr Arnaud SEVENE) chez la femme Dr Arnaud SEVENE Médecin sexologue, secrétaire général

Plus en détail

Hyperactivité vésicale et chirurgie de l incontinence d effort. Dr Campagne-Loiseau Sandrine, CHU CLERMONT-FERRAND

Hyperactivité vésicale et chirurgie de l incontinence d effort. Dr Campagne-Loiseau Sandrine, CHU CLERMONT-FERRAND Hyperactivité vésicale et chirurgie de l incontinence d effort Dr Campagne-Loiseau Sandrine, CHU CLERMONT-FERRAND Le «syndrome clinique d hyperactivité vésicale» ou «syndrome urgenturie-pollakiurie» est

Plus en détail

Les traitements chirurgicaux de l incontinence urinaire

Les traitements chirurgicaux de l incontinence urinaire Les traitements chirurgicaux de l incontinence urinaire Dans la population générale et chez les patientes atteintes de mucoviscidose Traitement chirurgical = 2 e intention Après rééducation du plancher

Plus en détail

Revue des Dispositifs Médicaux utilisés dans le traitement chirurgical de l Incontinence Urinaire

Revue des Dispositifs Médicaux utilisés dans le traitement chirurgical de l Incontinence Urinaire Revue des Dispositifs Médicaux utilisés dans le traitement chirurgical de l Incontinence Urinaire LONGUEVILLE Marie Pharmacien assistant spécialiste CHRU de Lille Introduction 2 Nombreux dispositifs médicaux

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

En juin 2013, le laboratoire a déposé un dossier de réponse à l Avis Défavorable.

En juin 2013, le laboratoire a déposé un dossier de réponse à l Avis Défavorable. JUILLET 2014 RAPPORT PUBLIC D EVALUATION BOTOX 50 UNITES ALLERGAN, poudre pour solution injectable BOTOX 100 UNITES ALLERGAN, poudre pour solution injectable BOTOX 200 UNITES ALLERGAN, poudre pour solution

Plus en détail

Hyperactivité vésicale chez l homme ayant une HBP

Hyperactivité vésicale chez l homme ayant une HBP Hyperactivité vésicale chez l homme ayant une HBP Quel bilan avant de traiter? N Barry Delongchamps, Paris HAV chez l homme Quel bilan? HAV Roehrborn Reviews in Urology 2005, Coyne et al. European Urology

Plus en détail

TOT: notre expérience

TOT: notre expérience TOT: notre expérience Dr F.Madaci Dr Boudjellil Dr Bounegar Pr.M Derguini Service gynéco obstétrique Hôpital Bachir Mentouri Kouba 9ème congrès SAEREM 4ème congrès FAFEM Alger 2011 Introduction IUE: fuite

Plus en détail

La rééducation périnéale : evidence based medecine

La rééducation périnéale : evidence based medecine La rééducation périnéale : evidence based medecine Xavier Deffieux Hôpital Antoine Béclère, Clamart Cibles de la rééducation périnéale Corriger comportement, et intégration cognitive du besoin mictionnel

Plus en détail

Prolapsus et incontinence : comment choisir la stratégie chirurgicale?

Prolapsus et incontinence : comment choisir la stratégie chirurgicale? Prolapsus et incontinence : comment choisir la stratégie chirurgicale? Xavier Deffieu Université Paris Sud Clamart Incontinence urinaire et prolapsus génital Cas clinique #1 Une femme de 62 ans consulte

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours L incontinence urinaire de la femme J.Lansac CHU Tours Définitions IUE= fuite d urines lors d activités physiques, toux éternuement IU par impériosité = Urgenturie = plainte de fuite urinaire involontaire

Plus en détail

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon Introduction : Le TVT ou le TOT (Tension Free Vaginal Tape) sont des techniques récentes dans le traitement de l incontinence urinaire

Plus en détail

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

DYSURIE ET PROLAPSUS D R J. L E R U T H C H U S A R T T I L M A N, L I E G E B E L G I Q U E

DYSURIE ET PROLAPSUS D R J. L E R U T H C H U S A R T T I L M A N, L I E G E B E L G I Q U E DYSURIE ET PROLAPSUS D R J. L E R U T H C H U S A R T T I L M A N, L I E G E B E L G I Q U E Définitions Dysurie = difficulté à évacuer le contenu de la vessie Symptômes phase mictionnelle Faiblesse jet

Plus en détail

Où en est-on sur les mini bandelettes? Philippe Debodinance CH-Dunkerque

Où en est-on sur les mini bandelettes? Philippe Debodinance CH-Dunkerque Où en est-on sur les mini bandelettes? Philippe Debodinance CH-Dunkerque Conflit d intérêt avec la firme Ethicon Evolution des BSU Pourquoi la voie obturatrice après le TVT? Parce que la voie retro pubienne

Plus en détail

L insuffisance sphinctérienne ATELIER FMC. Du diagnostic au traitement. Pierre Costa, Brigitte Fatton CHU Nîmes

L insuffisance sphinctérienne ATELIER FMC. Du diagnostic au traitement. Pierre Costa, Brigitte Fatton CHU Nîmes L insuffisance sphinctérienne Du diagnostic au traitement Pierre Costa, Brigitte Fatton CHU Nîmes ATELIER FMC DPC A: 2 B : 1 C 9 A : 12 A : 1 C : 2 Définition : du concept théorique à la pratique Physiopathologie

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

Les soins au féminin

Les soins au féminin Les bandelettes TVT La rubrique «Les soins au féminin» est coordonnée par le docteur Pierre Fugère. Il est professeur titulaire, Université de Montréal, et obstétricien-gynécologue, Centre hospitalier

Plus en détail

FPC CNGOF / OGC. Indications, réalisation et résultats attendus du bilan urodynamique

FPC CNGOF / OGC. Indications, réalisation et résultats attendus du bilan urodynamique FPC CNGOF / OGC Indications, réalisation et résultats attendus du bilan urodynamique Renaud de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU Carémeau, Nîmes, France Une femme de 32 ans vous consulte en

Plus en détail

Epidémiologie Physiopathologie. Incontinence urinaire. Épidémiologie. Prévalence estimée

Epidémiologie Physiopathologie. Incontinence urinaire. Épidémiologie. Prévalence estimée Incontinence urinaire Epidémiologie Physiopathologie ESF - T. Linet Épidémiologie Prévalence estimée Difficile +++ : tabou, invalidante. 3-5 M de femmes en France Sous estimation probable > 500 000 sévères...

Plus en détail

CC Dr Patrick Dällenbach, Unité de Périnéologie, Service de Gynécologie Département de Gynécologie-Obstétrique 9 novembre /11/2017

CC Dr Patrick Dällenbach, Unité de Périnéologie, Service de Gynécologie Département de Gynécologie-Obstétrique 9 novembre /11/2017 CC Dr Patrick Dällenbach, Unité de Périnéologie, Service de Gynécologie Département de Gynécologie-Obstétrique 9 novembre 2017 16/11/2017 1 DÉFINITION DE L INCONTINENCE URINAIRE Toute perte involontaire

Plus en détail

Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire?

Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire? Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire? Dr Yannick THIROUARD yannick.thirouard@ch-larochelle.fr Groupe hospitalier La rochelle Ré Aunis Introduction La prévalence du

Plus en détail

Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes?

Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes? Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes? Cela se produit lorsque vous... Riez? Toussez? Éternuez? Faites de l exercice? Guide sur l incontinence urinaire d effort

Plus en détail

Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme

Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme Les principales options thérapeutiques sont la rééducation et la chirurgie. Cette dernière est proposée après échec de la rééducation

Plus en détail

Comment et pourquoi évaluer le résultat d une intervention pour IUE en pratique courante et en recherche clinique?

Comment et pourquoi évaluer le résultat d une intervention pour IUE en pratique courante et en recherche clinique? Comment et pourquoi évaluer le résultat d une intervention pour IUE en pratique courante et en recherche clinique? Jean-François Hermieu Service d Urologie CHU Bichat Paris jean-francois.hermieu@bch.aphp.fr

Plus en détail

QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com

QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com L Index de Masse Corporelle IMC= poids/taille² IMC > 25 et < 30 kg/m² : surpoids IMC > 30 kg/m² : obésité Type 1 : 30 à 35 kg/m² Type 2 : 35 à 40

Plus en détail

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats Guy Valancogne Depuis la fin des années 90 : études pour le cas spécifique de l incontinence masculine, - certaines d entre

Plus en détail

Prolapsus de la femme âgée : prothèse pour ou contre? Dr Joël Amblard CH Arcachon

Prolapsus de la femme âgée : prothèse pour ou contre? Dr Joël Amblard CH Arcachon prothèse pour ou contre? Dr Joël Amblard CH Arcachon quelques chiffres Pour le DIM > 69 ans niveau de gravité supérieur changement de GHS Prévalence 11% Prolapsus + important 21% de stade III espérance

Plus en détail

Le prolapsus génital avec ou sans incontinence

Le prolapsus génital avec ou sans incontinence Le prolapsus génital avec ou sans incontinence, FRCSC Obstétricienne-gynécologue Urogynécologie et chirurgie de reconstruction du plancher pelvien 1 Divulgation de conflits d intérêts potentiels (Principe

Plus en détail

TABLE DES MATIERES L EQUIPE...4 LE GROUPE DE TRAVAIL...5 SYNTHESE...6 LISTE DES ABREVIATIONS...9

TABLE DES MATIERES L EQUIPE...4 LE GROUPE DE TRAVAIL...5 SYNTHESE...6 LISTE DES ABREVIATIONS...9 ÉVALUATION DES IMPLANTS DE RENFORT POUR TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE D ÉFFORT FÉMININE ET POUR TRAITEMENT DU PROLAPSUS DES ORGANES PELVIENS DE LA FEMME Révision des descriptions génériques de

Plus en détail

FAUT-IL FAIRE UN BILAN

FAUT-IL FAIRE UN BILAN FAUT-IL FAIRE UN BILAN URODYNAMIQUE ET COMMENT, DANS UN PROLAPSUS DE HAUT GRADE? Dr Le Normand L. 1 CHU de Nantes, Service Urologie Centre Fédératif de Pelvi-Périnéologie PROLAPSUS DE HAUT GRADE 2 SIGNES

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université de Sherbrooke Octobre

Plus en détail

Le prolapsus génital avec ou sans incontinence

Le prolapsus génital avec ou sans incontinence Le prolapsus génital avec ou sans incontinence Isabelle Girard, M.D., FRCSC Obstétricienne-gynécologue Urogynécologie et chirurgie de reconstruction du plancher pelvien 1 Divulgation de conflits d intérêts

Plus en détail

réalités en gynécologie-obstétrique # 168_Mars/Avril/Mai 2013 L'année en gynécologie-obstétrique

réalités en gynécologie-obstétrique # 168_Mars/Avril/Mai 2013 L'année en gynécologie-obstétrique L'année en gynécologie-obstétrique réalités en gynécologie-obstétrique # 168_Mars/Avril/Mai 2013 Chirurgie pelvienne : quoi de neuf? F. SERGENT Service de Gynécologie-Obstétrique et Médecine de la Reproduction,

Plus en détail

Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique

Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique Progrès en urologie (2010) 20 Suppl. 2, S94-S99 Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique Synthesis of the guidelines for the treatment of non-neurological

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen Incontinence urinaire du sujet âgé 1. Epidémiologie 2. Modifications physiologiques associées à l âge altérant

Plus en détail

Complications des bandelettes sous-urétrales

Complications des bandelettes sous-urétrales 1 Complications des bandelettes sous-urétrales Atelier DPC Option C Sandrine Campagne-Loiseau, Gynécologue - CHU Clermont Ferrand Laurent Wagner, Urologue - CHU de NIMES Introduction Prévalence de l IUE

Plus en détail

! Continence : P. urèthre > P. vésicale. ! La pression urèthrale est développée par le muscle sphincter

! Continence : P. urèthre > P. vésicale. ! La pression urèthrale est développée par le muscle sphincter Evaluation des résistances uréthrales Sphinctérométrie Valsalva Leak Point Pressure P. Raibaut, S Sheikh Ismael, G. Amarenco DU de pelvipérinéologie Paris octobre 12 Définition et intérêt de la sphinctérométrie!

Plus en détail

LES BANDELETTES SOUS-URÉTRALES TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME

LES BANDELETTES SOUS-URÉTRALES TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME LES BANDELETTES SOUS-URÉTRALES TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME SOMMAIRE Présentation générale et caractéristiques techniques Composition/Description Mode d action Indications Contre-Indications

Plus en détail

Réintervention par bandelette sous-urétrale pour récidive d incontinence urinaire d effort féminine après une première bandelette sous-urétrale

Réintervention par bandelette sous-urétrale pour récidive d incontinence urinaire d effort féminine après une première bandelette sous-urétrale Progrès en urologie (2013) 23, 262 269 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com ARTICLE ORIGINAL Réintervention par bandelette sous-urétrale pour récidive d incontinence urinaire d effort féminine

Plus en détail

Ambulatoireet Incontinence urinaire. EPU 12 mars 2015 Dr André NAZAC MD PhD CHU Bicêtre 1

Ambulatoireet Incontinence urinaire. EPU 12 mars 2015 Dr André NAZAC MD PhD CHU Bicêtre 1 Ambulatoireet Incontinence urinaire EPU 12 mars 2015 Dr André NAZAC MD PhD CHU Bicêtre 1 Historique chirurgie ambulatoire Décrite pour la 1ère fois en 1909 en Ecosse* Développement aux USA années 60 Développement

Plus en détail

15/11/2014. Spécificités des études cliniques en urogynécologie chez les femmes âgées. Spécificités du traitement chirurgical

15/11/2014. Spécificités des études cliniques en urogynécologie chez les femmes âgées. Spécificités du traitement chirurgical Deux aspects de la spécificités de l UROGYN de la femme âgée Spécificités du traitement chirurgical de l incontinence urinaire et du prolapsus de la femme âgée Chirurgie chez une femme âgée Définition

Plus en détail

Quand, comment et pourquoi réaliser un bilan urodynamique. B.Fatton Urogynécologie CHU Caremeau - NIMES

Quand, comment et pourquoi réaliser un bilan urodynamique. B.Fatton Urogynécologie CHU Caremeau - NIMES Quand, comment et pourquoi réaliser un bilan urodynamique B.Fatton Urogynécologie CHU Caremeau - NIMES 2007 Son but: identifier des facteurs responsables de l IU étudier le fonctionnement vésico-sphinctérien

Plus en détail

LES COMPLICATIONS FONCTIONNELLES DE LA CHIRURGIE DE L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT FÉMININE

LES COMPLICATIONS FONCTIONNELLES DE LA CHIRURGIE DE L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT FÉMININE LES COMPLICATIONS FONCTIONNELLES DE LA CHIRURGIE DE L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT FÉMININE Rapport du Congrès Dr Mélanie CAYRAC Pr Jérôme RIGAUD Prévalence en France Introduction Entre 15 et 85 ans

Plus en détail

LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN

LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur J. Lansac Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 TRENTE ET UNIÈMES

Plus en détail

BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE

BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE INTRODUCTION Ce sont l interrogatoire et l examen clinique bien conduits qui font le diagnostic d incontinence urinaire, pas le BUD L'urgenturie n est pas toujours

Plus en détail

FPC CNGOF / OGC. BSU et grossesse

FPC CNGOF / OGC. BSU et grossesse FPC CNGOF / OGC BSU et grossesse Renaud de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU Carémeau, Nîmes, France Traitement de l IU de la femme jeune Rééducation +++ pour les urgenturies et l IUE -éducation

Plus en détail

FUITES D URINES. Introduction

FUITES D URINES. Introduction FUITES D URINES Introduction L incontinence urinaire est la perte non contrôlée des urines. En France, on estime qu environ 3 millions de femmes sont confrontées à ce problème. L incontinence reste un

Plus en détail

Quelle prise en charge? Pr. Pierre Costa Service d Urologie

Quelle prise en charge? Pr. Pierre Costa Service d Urologie Incontinence Urinaire Post-Prostatectomie Radicale Quelle prise en charge? Pr. Pierre Costa Service d Urologie Après la rééducation périnéale Injections sous-muqueuses? Ballons ajustables compressifs?

Plus en détail

Médicaments : Oestrogènes. IUE féminine. Quelle place pour les différents traitements? Les alpha stimulants. Médicaments : Oestrogènes.

Médicaments : Oestrogènes. IUE féminine. Quelle place pour les différents traitements? Les alpha stimulants. Médicaments : Oestrogènes. IUE féminine Quelle place pour les différents traitements? Médicaments : Oestrogènes Effet des oestrogènes sur épithélium et plexus veineux de l urètre Améliore sécheresse et trophicité des tissus Quelle

Plus en détail

Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale?

Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale? Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale? V. RAVERY Service d Urologie CHU Bichat Paris Problème important de santé publique Prévalence IUF 10-30 % (3 à 6 millions de femmes)

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 03 octobre 2007

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 03 octobre 2007 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 03 octobre 2007 Abroge et remplace les avis du 9 novembre 2005, 12 juillet 2006 et 11 octobre 2006 CONCLUSIONS Nom : Modèles et

Plus en détail

Réhabilitation et chirurgie abdominothoracique

Réhabilitation et chirurgie abdominothoracique Réhabilitation et chirurgie abdominothoracique Concept Intervention Multimodale, multidisciplinaire Préopératoire Information Préparation Réduction Stress Analgésie Alimentation Mobilisation entérale équipement

Plus en détail

Reconnaître une vessie hyperactive. Insufisamment diagnostiquée et traitée

Reconnaître une vessie hyperactive. Insufisamment diagnostiquée et traitée Reconnaître une vessie hyperactive Insufisamment diagnostiquée et traitée Cher confrère La vessie hyperactive est un trouble qui peut être traité mais qui reste actuellement insuffisamment diagnostiqué.

Plus en détail

SYNTHÈSE DU RAPPORT D ÉVALUATION

SYNTHÈSE DU RAPPORT D ÉVALUATION Soutènement sousurétral par pose de bandelette synthétique dans le traitement de l incontinence urinaire d effort féminine Voie rétropubienne et voie transobturatrice SYNTHÈSE DU RAPPORT D ÉVALUATION Décembre

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme Dr Mehdi Jaidane Introduction - Définition Incontinence : symptôme, signe, pathologie Définition : «perte involontaire d urine d par l urèthre» Nouvelle définition d

Plus en détail

Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants

Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants Angélique SWIERZEWSKI (Aide soignante) Stéphanie TAGLANG,

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Laurent SIPROUDHIS P COULOM

Laurent SIPROUDHIS P COULOM Laurent SIPROUDHIS P COULOM Intérêt des explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvienne - Connaitre les explorations complémentaires dans les troubles de la statique - Connaitre

Plus en détail

Incontinence urinaire. Epidémiologie Physiopathologie. Épidémiologie. /!\ Tabou?

Incontinence urinaire. Epidémiologie Physiopathologie. Épidémiologie. /!\ Tabou? Incontinence urinaire ESF - T. Linet Epidémiologie Physiopathologie Épidémiologie Difficile +++ : tabou, positive, invalidante. 3-5 M de femmes en France Sous estimation probable > 500 000 sévères... En

Plus en détail

Les troubles mictionnels de la femme âgée. Les troubles mictionnels de la femme âgée

Les troubles mictionnels de la femme âgée. Les troubles mictionnels de la femme âgée Les troubles mictionnels de la femme âgée Journée du 12 octobre 2002 Dr N. Michel-Laaengh Service de gérontologie Hôpital G. Clemenceau Vieillissement vésico-sphinctérien Endogène / Exogène Maladie infraclinique

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e CNGOF_MAJ_TITRES.qxp 17/12/09 17:26 Page 1 (1,1) COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur J. L a n s a c E x t rait des Mises à jour en Gynécologie

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

Prise en charge de l incontinence anale de l adulte: comparaison neurostimulation sacrée vs sphincter artificiel. G.

Prise en charge de l incontinence anale de l adulte: comparaison neurostimulation sacrée vs sphincter artificiel. G. Prise en charge de l incontinence anale de l adulte: comparaison neurostimulation sacrée vs sphincter artificiel G. Meurette Nantes Incontinence anale: les rumeurs Affection fréquente? Deux facteurs de

Plus en détail