La mobilité au cas par cas

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La mobilité au cas par cas"

Transcription

1 HISTOIRE CORRIgé fiche élève LYCÉE EXERCICE SCIENCES La mobilité au cas par cas EXERCICE ECJS EXERCICE ARTISTIQUES TECHNOLOGIE SÉANCE 1 - DÉPLACEMENTS QUOTIDIENS : DES CHOIX INDIVIDUELS, UN IMPACT COLLECTIF J ANALYSE Je recueille les éléments de la vidéo Répondez aux questions suivantes en vous appuyant sur les points soulevés par les intervenants portant sur J'ANALYSE JE SYNTHÉTISE EXERCICE GEO - CIVIQUE EXERCICE FRANÇAIS EXERCICE ANGLAIS EXERCICE VOCABULAIRE l organisation des transports en Île-de-France. a) Quel est le pourcentage de Français qui utilisent leur voiture tous les jours? 60 % des Français utilisent leur voiture tous les jours. ES MÉMO GÉOGRAPHIE MÉMO TECHNOLOGIES MÉMO EDUC CIVIQUE b) Sur quelles distances utilise-t-on plutôt la voiture? Et les transports en commun? La voiture est plutôt utilisée pour des trajets courts en dehors des centres-villes : MÉMO FRANÇAIS EXERCICE GÉOGRAPHIE en Île-de-France, 20 % des déplacements en voiture font moins d un kilomètre. L usager est plus enclin à emprunter les transports collectifs pour de longs trajets. EXERCICE MATH + GÉO c) Quelles sont les conséquences de ce constat sur l environnement? Sur le premier kilomètre, une voiture pollue beaucoup plus car son moteur est froid et les dispositifs anti-pollution ne sont pas activés. d) Concernant le choix du mode de transport, quelle est la tendance depuis les années 2000? Depuis les années 2000, la dynamique se porte beaucoup plus en faveur des transports en commun. e) Pourquoi cette dynamique se manifeste-t-elle d abord dans les zones à forte densité de population? Le fait qu il y ait beaucoup de monde rend les transports en commun plus rentables. Les collectivités locales peuvent donc proposer un service plus large et plus fréquent, ce qui rend les transports en commun plus attractifs, donc plus utilisés, etc. f) Quels sont les autres critères qui permettent de rendre attractifs les transports en commun? Ils doivent être disponibles et accessibles en tout lieu et à tout moment de la journée. 1

2 Je réorganise les informations Classez les informations relevées dans la vidéo dans chacune des thématiques suivantes. a) Constat Montrez en quoi on peut estimer que la voiture est parfois utilisée de manière excessive, au détriment d autres modes. - La voiture est souvent utilisée pour des trajets qui pourraient être faits à pied, à vélo ou en transports collectifs. 20% des déplacements en voiture font moins d un kilomètre. b) Causes Montrez que le choix de déplacement est le résultat d une réflexion personnelle. - «Il faut que ça vaille le coup» en termes de temps de trajet, de distance à parcourir : le choix d utiliser les transports collectifs est le résultat d une réflexion, d un calcul (individuel). Il faut donc rendre ces transports disponibles ainsi qu attractifs pour les utilisateurs : accessibilité, fréquence, amplitude horaire... - L intérêt personnel est déterminant dans le choix de l individu. c) Conséquences Expliquez pourquoi l utilisation de la voiture sur des courtes distances engendre une pollution importante. - Sur un trajet court, la voiture consomme quatre fois plus que sur un trajet long. En effet, sur le premier kilomètre, la consommation de carburant est plus importante que lorsqu elle est en vitesse de croisière, et le moteur étant froid, les dispositifs anti-pollution, dont elle est équipée, ne sont pas activés. Donc elle pollue. d) Solutions Donnez des arguments qui pourraient favoriser l utilisation des modes de transport alternatifs et/ou complémentaires. - Il n y a pas obligatoirement une solution unique : la voiture peut être associée à d autres modes de transport. - La voiture est souvent utilisée pour des trajets qui pourraient être faits à pied, à vélo ou en transports collectifs. - La marche à pied et le vélo sont bons pour la santé. - Sous l impulsion des élus, la dynamique en faveur des transports publics s accentue en Îlede-France. Le développement du transport collectif est facilité dans les zones urbaines denses. 2

3 Je zoome Pour aller plus loin sur ce thème, interrogez-vous sur les faits évoqués dans la vidéo et approfondissez le sujet avec les informations suivantes. Enquête de l INSEE sur les déplacements en Île-de-France (2001) : Durant les 25 dernières années, la voiture a pris une part prépondérante dans les déplacements des Franciliens ; elle concernait 44 % des déplacements lors de la dernière enquête globale que l INSEE a menée sur les transports en Cependant, le nombre des déplacements utilisant les véhicules particuliers a cru seulement de 0,7 % par an entre 1991 et 2001, contre 2,6 % par an entre 1976 et Ainsi, ce mode de déplacement croît de moins en moins rapidement. ( ) Le mode de transport varie selon l itinéraire parcouru. (...) Les déplacements internes à la capitale se font pour plus de la moitié d entre eux exclusivement à pied et trois fois sur dix en transports en commun. À l intérieur de la grande couronne, six trajets sur dix sont effectués en voiture particulière. Source : a) Quelles informations peut-on retenir de ce document? L usage de la voiture en Île-de-France s accroît encore, mais de moins en moins vite. La voiture est surtout utilisée dans la grande couronne et moins dans la capitale, où l essentiel des déplacements se font via les modes doux (marche à pied) ou les transports en commun. Les nombres de déplacements mécanisés (voiture, deux-roues) selon les distances (en milliers par an) En couronne, entre communes proches (6 km) Internes communes de couronne (1,5 km) Paris-couronne (12 km) Internes Paris (3 km) En couronne entre communes éloignées (12 km) En couronne entre communes très éloignées (24 km) Remarque : la couronne désigne les départements de la région parisienne. La petite couronne comprend les départements limitrophes de Paris : les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93) et le Val-de-Marne (94). La grande couronne est constituée des quatre départements non-limitrophes de Paris : la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), l Essonne (91) et le Val-d Oise (95). Source : Faits et chiffres, Union routière de France ( 3

4 b) Quels types de déplacement augmentent? On constate que les déplacements qui croissent le plus vite sont des déplacements à courtes (6 km), voire très courtes distances (1,5 km), et notamment les déplacements à l intérieur même des communes de la couronne de la région parisienne. Pour les déplacements entre communes éloignées d une douzaine de kilomètres, l augmentation est moins importante. À l intérieur de Paris cependant, les trajets sont courts, mais l utilisation de la voiture ou des deux-roues diminue. Enfin, pour les distances plus longues (24 km ou +), les déplacements mécanisés restent stables. Les émissions de CO 2 État des lieux des émissions de CO 2 (en gramme de CO 2 par voyageur kilomètre) selon le mode de transport (source ADEME) 1 km 10 km 100 km 1000 km Bus _ 108 g/km avec le bus 33 g/km avec un car de ligne régulière 25 g/km avec un car de tourisme Train _ 12 g/km avec Transilien 44 g/km avec TER 8 g/km avec TGV Voiture * 210 g/km 170 g/km 80 g/km 80 g/km Avion _ 120 g/km * Taux d'occupation (nombre de personnes dans la voiture) utilisé pour ces calculs : 1,2 en milieu urbain, au-delà (supérieur à 10 km) 2,17 passagers par véhicule. c) Commentez ce tableau Le train est le mode le plus performant. TER est moins efficace que Transilien et TGV, puisque la moitié des lignes ne sont pas électrifiées, les trains roulent donc au diesel. Le mode ferroviaire est le plus propre car le contact roue/rail est moins vorace que pneu/route. 4

5 Les principales raisons d utiliser une voiture ou une moto (en %) Distance domicile/travail Pas de transport en commun Besoin du véhicule pour travailler Gain de temps Plus confortable Autres Entre 0 et 2 km S Entre 0 et 10 km Entre 10 et 20 km Plus de 20 km Source : enquête «Pratiques environnementales des ménages» de l enquête permanente sur les conditions de vie des ménages (EPCV) de janvier 2005, Insee. (voir le tableau page 3). d) Que peut-on retenir de ce tableau? Pour les courtes distances (moins de 10 km), l usage de la voiture ou de la moto est privilégié car ces deux modes de transport apparaissent plus confortables que les transports en commun et plus pratiques dans le cadre du travail. Pour les longues distances, près de la moitié de ceux qui choisissent la voiture ou la moto le font parce qu ils ne disposent pas d offre de EXERCICE transport SCIENCES en commun. HISTOIRE EXERCICE ECJS EXERCICE ARTISTIQUES TECHNOLOGIE Je synthétise JE SYNTHÉTISE EXERCICE GEO - CIVIQUE EXERCICE FRANÇAIS EXERCICE ANGLAIS EXERCICE VOCABULAIRE À partir de tous les documents étudiés, rédigez un paragraphe de synthèse dans lequel vous montrerez que le choix du mode de transport est un choix individuel et fonction des contraintes de chacun, que ces choix ont un impact sur l environnement. Enfin, vous mettrez en avant ce qui pourrait renforcer l attractivité des transports en commun. Pour leurs déplacements quotidiens, les Franciliens privilégient encore la voiture même si cette MÉMO TECHNOLOGIES tendance semble se ralentir. Cette habitude est moins marquée dans le centre de Paris qu en petite et grande couronnes, où le nombre des déplacements en voiture ou en deux-roues augmente fortement. Les raisons qui peuvent motiver ce choix sont diverses. Elles peuvent être liées au EXERCICE GÉOGRAPHIE EXERCICE MATH + GÉO confort, au gain de temps, à l aspect «pratique» de la voiture, à la difficulté, voire l impossibilité, d accéder à un moyen de transport collectif près de chez soi MÉMO EDUC CIVIQUE 5

6 HISTOIRE CORRIGÉ fiche élève LYCÉE ANALYSE Pour des déplacements courts (moins de 10 km), l usage de la voiture a un impact plus fort sur EXERCICE ECJS EXERCICE SCIENCES EXERCICE ARTISTIQUES TECHNOLOGIE l environnement, les émissions de CO 2 décroissant en fonction de la distance. Sur ces petits trajets, l utilisation de la voiture est souvent privilégiée au détriment des transports en commun ou des modes doux. Or la voiture émet, pour des distances inférieures à 10 km, 170g de CO 2, contre 12 pour Transilien et 108 pour le bus. En développant l attractivité des transports en commun (fréquence, amplitude horaire, desserte, matériel confortable, etc.), on réduit l usage de la voiture dans les déplacements et favorise le choix des JE SYNTHÉTISE modes collectifs, EXERCICE GEO - CIVIQUE y compris EXERCICE sur de FRANÇAIS courts trajets. EXERCICE ANGLAIS EXERCICE VOCABULAIRE ICHES IMPORTÉS HIE MÉMO TECHNOLOGIES MÉMO EDUC CIVIQUE Définitions EXERCICE GÉOGRAPHIE EXERCICE MATH + GÉO HISTOIRE IS L éco-mobilité : composé du préfixe «éco» (comme dans les mots «écologique» et «économique») et de «mobilité», ce terme désigne la façon de se mouvoir de manière écologique, responsable et économique (prise en compte des 3 piliers du développement durable). PICTOS FICHES IMPORTÉS Pour un individu, effectuer un déplacement éco-mobile, c est préférer un déplacement moins coûteux, moins consommateur d énergie et plus respectueux de l environnement. Pour une entreprise de transport, c est proposer des services efficaces, accessibles et économiques à tous les voyageurs, chargeurs et collectivités, en préservant l environnement (réduction de la consommation d énergie, de la pollution sonore ou atmosphérique, etc.) et en assurant la cohésion et le développement des territoires.??? QUIZZ J approfondis J'ANALYSE JE SYNTHÉTISE EXERCICE ECJS EXERCICE SCIENCES EXERCICE ARTISTIQUES TECHNOLOG EXERCICE GEO - CIVIQUE EXERCICE FRANÇAIS EXERCICE ECJS EXERCICE ANGLAIS EXERCICE SCIENCES EXERCICE VOCAB J'APPROFONDIS??? Mathématiques : éco-comparateur et tableur MÉMO MATHÉMATIQUES MÉMO GÉOGRAPHIE 1. Utiliser les éco-comparateurs MÉMO TECHNOLOGIES MÉMO EDUC CIVIQUE J'OBSERVE QUIZZ J'ANALYSE JE SYNTHÉTISE EXERCICE GEO - CIVIQUE EXERCICE FRANÇAIS EXERCICE GÉOGRAPHIE a) Testez l éco-comparateur suivant : EXERCICE MA MÉMO ANGLAIS MÉMO FRANÇAIS 6 MÉMO MATHÉMATIQUES MÉMO GÉOGRAPHIE MÉMO TECHNOLOGIES MÉMO EDUC CIVIQUE

7 b) Expliquez en quelques lignes l intérêt de cet outil. L éco-comparateur permet de comparer, sur une distance donnée, les émissions de CO 2 de différents modes de transport (avion, train, voiture, etc.) et de prendre en considération plusieurs critères pour faire le meilleur choix possible : la durée du transport, le coût et son impact sur l environnement. 2. Comparer des trajets sur un tableur a) Réalisez un graphique sur Excel à partir du tableau ci-dessous. Ce dernier compare des trajets simples en milieu mixte (5 km, 33 km et 250 km) avec une, puis quatre personnes, voyageant dans une voiture, en train (Transilien, TER ou TGV) ou en autocar. Émissions de CO 2 en g ou kg par voyageur, par trajet. 5 km 33 km 250 km 1 voyageur 4 voyageurs 1 voyageur 4 voyageurs 1 voyageur 4 voyageurs Voiture 1,02 kg 255 g 5,73 kg 1,43 kg 43,4 kg 10,85 kg Train 60 g 60 g 1,45 kg 1,45 kg 2 kg 2 kg Autobus / autocar 540 g 540 g 1,09 kg 1,09 kg 6,25 kg 6,25 kg Voiture Train Autobus/ autocar 1 voyageur 4 voyageurs 1 voyageur 4 voyageurs 1 voyageur 4 voyageurs 5 km 33 km 250 km 7

8 ICHES IMPORTÉS CORRIGÉ fiche élève LYCÉE b) Formulez une conclusion. Un individu empruntant les transports en commun émet toujours moins de CO 2 qu en voiture et ce de manière remarquable sur de longs trajets. Mais lorsqu il y a 4 personnes par voiture, les écarts s estompent. Le taux de remplissage d une voiture en ville est de 1,2 personnes et pour les trajets plus longs en moyenne de 2,17 personnes, nous sommes donc loin de 4 personnes.toutefois, il est à noter que la pratique du co-voiturage se développe. EXERCICE ECJS EXERCICE SCIENCES EXERCICE ART??? QUIZ B2i - Mathématiques - Géographie QUIZZ Connectez-vous sur le site Internet de la SNCF, sncf.com/enseignants, et effectuez le quiz «Déplacements J'ANALYSE quotidiens». Il JE SYNTHÉTISE vous donnera des EXERCICE indications GEO - CIVIQUE et des EXERCICE chiffres FRANÇAIS clés sur la question des transports, de la mobilité et des déplacements en France. Il vous permettra d en mesurer les impacts sur l économie, la société et l environnement. Vous pouvez effectuer le quiz en classe ou en autonomie chez vous. EXERCICE AN MÉMO MATHÉMATIQUES MÉMO GÉOGRAPHIE MÉMO TECHNOLOGIES MÉMO EDUC CIVIQUE EXERCICE G MÉMO ANGLAIS MÉMO FRANÇAIS 8

La mobilité au cas par cas

La mobilité au cas par cas NOM : PRÉNOM : CLASSE : La mobilité au cas par cas SÉANCE 1 - DÉPLACEMENTS QUOTIDIENS : DES CHOIX INDIVIDUELS, UN IMPACT COLLECTIF fiche élève LYCÉE J ANALYSE Je recueille les éléments de la vidéo Répondez

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 20 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Week-end Les déplacements du week-end Samedi Transports collectifs Voiture 3,33 déplacements par jour et par personne 35,3 millions

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

VERSION DU 11 juin 2015

VERSION DU 11 juin 2015 DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE INFORMATION CO 2 DES PRESTATIONS DE TRANSPORT METHODOLOGIE GENERALE VERSION DU 11 juin 2015 1. METHODOLOGIE A. Comment est estimée l empreinte CO 2 de votre trajet? 1.

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 novembre 2009 Objectif : connaître les déplacements en 2008 Les objectifs du Plan de Déplacements

Plus en détail

Il devrait être automatique

Il devrait être automatique Déplacements le covoiturage urbain 80% des conducteurs sont seuls dans leur voiture Il devrait être automatique Une utilisation excessive de la voiture engendre une augmentation de la pollution, des encombrements

Plus en détail

UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE

UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE CORRIgé fiche élève ce2 - cm1 - cm2 UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE J'APPROFONDIS J OBSERVE Observe la vidéo puis réponds aux questions ECJS SÉANCE 2 - VOYAGER = POLLUER SCIENCES J'OBSERVE a) Que rejettent

Plus en détail

VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI

VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI Voyager hier et Aujourd hui Aide 1 VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI Objectif(s): Connaître les différences entre les habitudes de déplacements d aujourd hui et celles des générations passées, en terme de distance

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement...

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement... 1 marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air En ville, près d 1 trajet sur 2 pourrait se faire à pieds! Les petits trajets motorisés sont les plus polluants, car réalisés avec

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie?

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Durée Matériel Objectifs Compétenc es Lexique 1 heure Pour chaque groupe : - un ordinateur connecté à Internet (si cela n est pas possible, distribuer

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

MOBILITÉS DE DEMAIN : SNCF DU CÔTÉ DES SOLUTIONS

MOBILITÉS DE DEMAIN : SNCF DU CÔTÉ DES SOLUTIONS MOBILITÉS DE DEMAIN : SNCF DU CÔTÉ DES SOLUTIONS Train du Climat - Le Havre 21 octobre 2015 SNCF SOMMAIRE LES ÉMISSIONS DE CO 2 DES TRANSPORTS : COMPARER POUR CHOISIR LA MEILLEURE MANIERE DE LUTTER CONTRE

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

INSPECTEUR LA VOITURE

INSPECTEUR LA VOITURE INSPECTEUR LA VOITURE Objectif(s) : Faire prendre conscience aux élèves de la place privilégiée de l automobile dans notre société. Comparer cette situation à celle des autres modes de transport. L activité

Plus en détail

LE POINT SUR Les avantages en nature

LE POINT SUR Les avantages en nature LE POINT SUR Les avantages en nature 1 Qu est-ce que l avantage en nature? Que sont les avantages en nature? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction»

Plus en détail

Projet de fin d études. - L adaptation de nos moyens de transport -

Projet de fin d études. - L adaptation de nos moyens de transport - - L adaptation de nos moyens de transport - - Nos déplacements représentent 170 millions de kilomètres par jour - Le nombre de déplacements journaliers en Ile-de-France dépasse la barre des 25 millions,

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES?

QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES? QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES? Par Bruno CORDIER, directeur du cabinet ADETEC Le transport à la demande est souvent présenté comme la panacée pour les territoires peu denses,

Plus en détail

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB Comparaison des émissions de CO 2 par mode de transport en Région de Bruxelles-Capitale Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB 100% Papier recyclé Janvier 2008 Résumé Déplacer

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Les déplacements des salariés de la Presqu'île : Synthèse de l enquête réalisée auprès de 1200 salariés Résumé Les enjeux et objectifs de la

Plus en détail

Vitesse et distance d arrêt

Vitesse et distance d arrêt Vitesse et distance d arrêt Mathématiques 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques liés aux conditions météo (freinage,

Plus en détail

le NOUVEAU MODE DE VILLE

le NOUVEAU MODE DE VILLE VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE le NOUVEAU MODE DE VILLE contact www.cycletic.fr contact@cycletic.fr T. : 04 72 78 31 20 P. : 06 11 43 72 86 15, bd Vivier Merle 69003 Lyon un concept innovant Vélo à assistance

Plus en détail

u est-ce qu on peut faire?

u est-ce qu on peut faire? u est-ce qu on peut faire? Y a quelque chose qui tourne pas rond! Le sujet sur lequel nous les enfants du CME voulons travailler tourne autour de l environnement. Pour commencer, Loïc (de l Agence Citexplic)

Plus en détail

La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis

La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis Fiche activité 8 La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis Conçue par la FRAPNA et adaptée par Christine BOBIN Académie de Dijon Les animaux ont besoin de se déplacer pour se nourrir, se reproduire

Plus en détail

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu Le baromètre de l opinion des Français sur la mobilité durable Prospective à 2030 - Vague 3 du baromètre de l'institut CSA dans le cadre des 5 ème Ateliers de la Terre, Forum International pour le Développement

Plus en détail

La gare, au cœur d une mobilité durable

La gare, au cœur d une mobilité durable CORRIgé fiche élève collège EXERCICE ECJS La gare, au cœur d une mobilité durable SÉANCE 1 - L éco-conception au service de l environnement EXERCICE SCIENCES J'APPROFONDIS J OBSERVE??? Observez la vidéo

Plus en détail

Semaine du développement durable

Semaine du développement durable j e u d i 5 a v r i l 2 0 0 7 dossier de presse Semaine du développement durable Avec 0, prenez le car et faites un geste pour l environnement! Promouvoir les transports collectifs : 2 Moins utiliser sa

Plus en détail

LES AVANTAGES EN NATURE

LES AVANTAGES EN NATURE LES AVANTAGES EN NATURE QU EST CE QUE L AVANTAGE EN NATURE? QUE SONT LES AVANTAGES EN NATURE? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction» il est

Plus en détail

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Usages partagés de la voiture dans les PDE Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Depuis 100 ans Le pétrole Des caractéristiques très élevées (densitéénergétique en volume) Très haute technologie

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud

Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud Service de la Connaissance des Études et de la Prospective Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud Eric Magdelénat Janvier 2015 La ligne 15 sud du Grand

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS

HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS RÉSULTATS DU QUESTIONNAIRE IPSOS AVRIL 2015 1 CONTEXTE DU QUESTIONNAIRE Les entreprises des salariés interrogés font partie de la

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE SUITE AU PROCES VERBAL DE SYNTHESE ETABLIE PAR LA COMMISSION D ENQUETE A L ISSUE DE L ENQUETE PUBLIQUE DU PROJET REMIS LE 25 JUILLET

Plus en détail

Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A1

Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A1 SENS ROISSY > PARIS Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A1 Avril 2015 Contact presse : Mission communication de la DiRIF Robin LEROY : 01 46 76 87 80 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE,

Plus en détail

ARF Association des Régions R

ARF Association des Régions R ARF Association des Régions R de France L opinion publique face au changement climatique et à ses effets sur les modes de transports -Enquête CECOP/CSA réalisée pour l ARF -Présentation dans le cadre du

Plus en détail

Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail

Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail RAPPEL DU CONTEXTE De plus en plus d entreprises en France se lancent dans le télétravail. Plus de 7 salariés sur 10 déclarent

Plus en détail

Analyse factuelle de BVA

Analyse factuelle de BVA Analyse factuelle de BVA I. Evolution des déplacements 48% des habitants ont diminué au moins un type de déplacements Parmi les types de déplacements testés, ce sont les déplacements en ville et en voiture

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

Les enjeux énergétiques du transport

Les enjeux énergétiques du transport Les enjeux énergétiques du transport Le secteur des transports consomme 50% du pétrole mondial. Avec des échanges commerciaux qui croissent beaucoup plus vite que le PIB, et une croissance exponentielle

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

réduire mon empreinte sur la planète?

réduire mon empreinte sur la planète? COMMENT être un éco-conducteur, faire de réelles économies, réduire mon empreinte sur la planète? Bien sûr la meilleure solution consiste à privilégier au maximum les alternatives à la voiture : Bus :

Plus en détail

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN ZOOM SUR L AIDE AU TRANSPORT DOMICILE - TRAVAIL Sources : - art. 20 de LFSS 2009 du 17 décembre 2008 ; - Décret n 2008-1501 du 30 décembre 2008 relatif au remboursement des frais de transport des salariés

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

b) Réalisez les activités suivantes: Nr. Items Score 1 Répondez à la question : Que signifie le covoiturage?

b) Réalisez les activités suivantes: Nr. Items Score 1 Répondez à la question : Que signifie le covoiturage? EPREUVE I. Evaluation de la compétence communicative ( points) a) Lisez le texte : Qu est-ce que le covoiturage? Le covoiturage consiste à partager son véhicule avec d autres usagers pour effectuer un

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

ANALYSE DE LA MOBILITE A L ECHELLE REGIONALE

ANALYSE DE LA MOBILITE A L ECHELLE REGIONALE ANALYSE DE LA MOBILITE A L ECHELLE REGIONALE Exploitation régionale des enquêtes ménages déplacements 2007-2009 ETUDE en Cours Présentation des premiers résultats Court Débat ORT 5 mai 2011 Logo région

Plus en détail

MOBILITÉ. n 5. Les évolutions de la mobilité en France. Premiers enseignements

MOBILITÉ. n 5. Les évolutions de la mobilité en France. Premiers enseignements dequestions Avril 2010 MOBILITÉ n 5 Les évolutions de la mobilité en France Premiers enseignements LES ÉVOLUTIONS 1 de LA MOBILITÉ EN FrANCE Premiers enseignements L évolution de la mobilité en France

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Mode d emploi pour la saisie des résultats Vous êtes référent, assurez-vous d être prêt pour le jour du challenge!

Mode d emploi pour la saisie des résultats Vous êtes référent, assurez-vous d être prêt pour le jour du challenge! Mode d emploi pour la saisie des résultats Vous êtes référent, assurez-vous d être prêt pour le jour du challenge! Bonjour, Vous avez inscrit votre établissement au Challenge Mobilité Rhône- Alpes. Afin

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

Sur. le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI

Sur. le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI Sur le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI Le covoiturage, c est le moment d essayer «Chacun en Bourgogne doit pouvoir trouver une solution de déplacement moins coûteuse que la voiture

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

Temps fort départemental. Géographie CYCLE 3

Temps fort départemental. Géographie CYCLE 3 Temps fort départemental Géographie CYCLE 3 Déroulement: 14h-17h 1. Chaque groupe assiste à un même atelier «construction d une séquence» durant 1h30 2. Intervention de l IEN Pause émargement 3. Apports

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne

SECURITE ROUTIERE. Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne SECURITE ROUTIERE Les données sont issues de l exploitation des Bulletins d Analyse d Accidents Corporels (BAAC) 24.Source : SETRA-DREIF 2 Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne

Plus en détail

Et maintenant, à vous de jouer Quelle(s) alternative(s) allez-vous tester?

Et maintenant, à vous de jouer Quelle(s) alternative(s) allez-vous tester? Nom : ALIGON Commune : Azay-le- Rideau Programme de Transport Personnalisé Voici votre PTP, votre Programme de Transport Personnalisé! Vous y trouverez un bilan de vos habitudes de mobilité : il vous permettra

Plus en détail

Résolution De Problème : Un sèche-linge sachant sécher!

Résolution De Problème : Un sèche-linge sachant sécher! 3ème Electricité Résolution De Problème : Un sèche-linge sachant sécher! DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif Déroulement Compétences évaluées Remarques Initier les élèves de collège à la

Plus en détail

ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS

ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS Il y a trois ans, Paris lançait le premier service au monde de véhicules électriques en partage. En quelques années, cette petite révolution en matière de mobilités urbaines

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

Décongestionner l agglomération de la voiture particulière

Décongestionner l agglomération de la voiture particulière _ La cité déjà construite n est pas extensible (1) Décongestionner l agglomération de la voiture particulière _ La voiture est très encombrante lorsqu elle n assure que le déplacement d une personne et

Plus en détail

Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est

Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est Dossier d Enquête parcellaire Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION DU PROJET 3 2 INSERTION DE LA LIGNE DE BUS 5 3 COÛT ET PLANNING DE L

Plus en détail

SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21

SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21 TRANSILIEN PARIS SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21 ACCUEIL DE 40 000 CONGRESSISTES SUR NOTRE RESEAU La Cop 21, se tiendra au Bourget du 27 novembre au 13 décembre, accueillant près de

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Territoire

IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Territoire IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Territoire Synthèse des principaux résultats Deux secteurs clés : le bâtiment et le transport de personnes 238 500 teq CO2 / an Le bâtiment

Plus en détail

ORGANISER LES DÉPLACEMENTS PENDULAIRES ET PROFESSIONNELS DE VOTRE ENTREPRISE

ORGANISER LES DÉPLACEMENTS PENDULAIRES ET PROFESSIONNELS DE VOTRE ENTREPRISE ORGANISER LES DÉPLACEMENTS PENDULAIRES ET PROFESSIONNELS DE VOTRE ENTREPRISE QU'EST-CE QU UN PLAN DE MOBILITÉ D'ENTREPRISE? Un plan de mobilité d entreprise offre aux employés un éventail de solutions

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens

Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens Compétence(s) du S.C Pilier n 5: La culture humaniste (palier n 2) Connaître quelques raisons de déplacements des habitants et les moyens de transports

Plus en détail

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Introduction SOMMAIRE INTRODUCTION Page 1 ETUDE DES TRAJETS ACTUELS Page 2 LES IDÉES PRINCIPALES P O U R PA L I E R AU X PROBLÈMES Page 4

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

Démarche qualité de Certification de Service

Démarche qualité de Certification de Service Démarche qualité de Certification de Service Dans l optique d une satisfaction constante des voyageurs et des donneurs d ordre comme la SNCF, notre entreprise est certifiée depuis le 01/08/2006 sur la

Plus en détail

& comportements d achat. Voyageurs. En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme?

& comportements d achat. Voyageurs. En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme? Voyageurs & comportements d achat En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme? tradedoubler.com Les Européens préfèrent choisir leurs hôtels,

Plus en détail

PLAN D EVALUATION ET D ACTION DES RISQUES ROUTIERS

PLAN D EVALUATION ET D ACTION DES RISQUES ROUTIERS IMPLICATION - PARTICIPATION CONCERTATION IMPLICATION DU CHEF D ENTREPRISE Enquête de perception du risque auprès des salariés Intégration du risque trajet dans un engagement signé par la direction (affiché

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur?

Quelle est la Mobilité du Futur? Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan, Mai 2015 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain Les émissions

Plus en détail

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Consultant Associé de Mobility+ Enseignant à Sciences Po Lille Pour éviter ça Pour éviter un effet contreproductif

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

Keo360, une expérience du voyage avant le voyage

Keo360, une expérience du voyage avant le voyage Avril 2010 D O S S I E R D E P R E S S E Keo360, une expérience du voyage avant le voyage Contacts Presse Direction de la Communication Lucile Chevallard, 01 71 18 00 94 lchevallard@keolis.com Eva Rouquié,

Plus en détail

LOCATION DE VEHICULE AVEC CHAUFFEUR DOSSIER COMMERCIAL

LOCATION DE VEHICULE AVEC CHAUFFEUR DOSSIER COMMERCIAL LOCATION DE VEHICULE AVEC CHAUFFEUR DOSSIER COMMERCIAL Alterauto est une marque du Groupe Alterna Développement Un groupe de l économie sociale et solidaire ALTERAUTO dossier de présentation Vous souhaitez

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007 PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE 1 Les actions octobre 2007 Rappel Diagnostic des Objectifs : objectifs et des et orientations pour les déplacements domicile-travail 1 : Encourager et

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

Forum THNS 2012 Shanghai

Forum THNS 2012 Shanghai Forum THNS 2012 Shanghai Études sur les éléments et l aménagement d un hub de transports intégré Yang Lixin, Troisième Institut d inspection et de design du Groupe des chemins de fer Co., Ltd, Université

Plus en détail

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires Présentation de la fiche «Savoirs de bases en sécurité routière» du CERTU Centre d'études Techniques

Plus en détail

Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air. Ifop pour Le Journal du Dimanche

Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air. Ifop pour Le Journal du Dimanche Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air FD/EP N 112684 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Roulez propre et régional

Roulez propre et régional Roulez propre et régional LA MOBILITé électrique GAGNE DU TERRAIN L énergie électrique, chacun de nous l exige partout et à chaque instant. Aujourd hui, il est impensable d imaginer nos activités quotidiennes

Plus en détail

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à bord de ce train. Pour répondre davantage à vos attentes et mieux vous connaître, nous vous demandons de bien vouloir consacrer quelques

Plus en détail

Pour vous déplacer, vous informer sur les horaires des transports en commun, les offres de proximité consultez : www.mobigo.bourgogne.

Pour vous déplacer, vous informer sur les horaires des transports en commun, les offres de proximité consultez : www.mobigo.bourgogne. Pour vous déplacer, vous informer sur les horaires des transports en commun, les offres de proximité consultez : www.mobigo.bourgogne.com Le site www.covoiturage.mobigo-bourgogne.com Sera le support de

Plus en détail

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national A. Les déplacements 1. La mobilité A - Contexte national Avec les enjeux liés à l'environnement et au changement climatique, les déplacements sont au cœur des préoccupations : indispensable à nos modes

Plus en détail

BILAN CARBONE TM ECOLE DE SKI ECORIDER SKI SCHOOL HIVER 2008-2009

BILAN CARBONE TM ECOLE DE SKI ECORIDER SKI SCHOOL HIVER 2008-2009 BILAN CARBONE TM ECOLE DE SKI ECORIDER SKI SCHOOL HIVER 2008-2009! Détails de l'étude! Résultats généraux! Facteur 4! Perspectives Avril 2009 www.mountain-riders.org 1 OBJECTIF DE L ETUDE Évaluer les émissions

Plus en détail

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et impacts sur nos émissions de CO2 Introduction: Qu est-ce

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 590 Décembre 2014 La mobilité à longue distance des Français en 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2013, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail