LA MULTIPLICATION DES PLATEFORMES DANS L INDUSTRIE DU JEU VIDÉO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA MULTIPLICATION DES PLATEFORMES DANS L INDUSTRIE DU JEU VIDÉO"

Transcription

1 LA MULTIPLICATION DES PLATEFORMES DANS L INDUSTRIE DU JEU VIDÉO Thierry Rayna Novancia Business School Paris Imperial College London Conférence économie des plateformes 23 octobre 2013

2 MULTIPLICATION DES PLATEFORMES?

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27 Paiement Distribution Developpement Information/marketing

28 Developpement Information/marketing Distribution Paiement

29

30

31

32 +

33 +

34

35

36

37 Dev. Info/Mkt Distrib. Pay

38 Dev. Info/Mkt Distrib. Pay Download from Windows Store

39 Dev. Info/Mkt Distrib. Pay Download from Windows Store

40 Dev. Info/Mkt Distrib. Pay Download from Windows Store

41

42

43

44

45

46

47 MULTIPLICATION DES PLATEFORMES Pas forcément plus de plateformes Remplacement + integration verticale mais: Plus grand poids des «petites plateformes» Multiplication des acteurs clé Multiplication des «silos»

48 DIFFÉRENTS PARADIGMES

49 L ANCIEN PARADIGME Quelques gros studios (Activision Blizzard, EA, Sega, Ubisoft) Quelques plateformes (Microsoft, Nintendo, Sony + PCs) Jeux en boîtes à Distributeurs spécialisés ou généralistes

50 LE NOUVEAU PARADIGME Des milliers de «studios» Plus de plateformes Consoles: Microsoft, Nintendo, Sony PCs: Windows, Mac, Linux Appareils mobiles: ios, Android, Windows Internet: média sociaux + plateforme distribution Prix des jeux <10, souvent 1, voire «gratuit» Distribution en ligne

51 DE PEU À BEAUCOUP Ancien paradigme: Peu de développeurs Peu de plateformes Peu de types d appareils Peu de joueurs Nouveau paradigme Beaucoup de développeurs Beaucoup de plateformes Beaucoup de types d appareils Beaucoup de joueurs

52 PLATEFORMES ET «BUSINESS MODELS»

53 BUSINESS MODEL COMPONENTS Value Proposition Product offering Service offering Pricing model Value Communication Communication channels Ethos and story Value Creation Core competencies Key resources Governance Complementary assets Value networks Value Capture Revenue model Cost structure Profit allocation Value Delivery Distribution Channels Target market segments Rayna and Striukova (2014)

54 PROPOSITION DE VALEUR Value Proposition Product offering Service offering Pricing model Offre purement produit vs. mix de produits et services, les jeux deviennent modulaires Segmentation subie vs. segmentation délibérée (freemium, inapp, versioning)

55 CREATION DE VALEUR Value Creation Core competencies Key resources Governance Complementary assets Value networks Kit de développement facile d utilisation, coût d entrée faible Pourcentage fixe sur vente permet une montée en charge Augmentation des réseaux de valeur Consommateurs testeurs, diffuseurs

56 LIVRAISON DE VALEUR Value Delivery Distribution Channels Target market segments Malgré les silos, beaucoup de jeux multiplateformes Permet d atteindre de nouveaux segments de marché

57 CAPTURE DE VALEUR Value Capture Revenue model Cost structure Profit allocation : plus petite part, mais dans un bien plus gros gâteau? 90% des revenus viennent des freemiums Mais : 1,5% d acheteurs et 50% des revenus viennent des 10% les plus dépensiers Diminution des coûts Large audience revenus complémentaires Problème de partage du profit + spec work

58 COMMUNICATION DE VALEUR Value Communication Communication channels Ethos and story Plateformes : important vecteur de communication Centralisation, agrégation Mais problème de «l hyper Pareto» : 10 90, 1 99?

59 PLATEFORMES DE JEU ET RÉGULATION?

60 RÉGULER LES PLATEFORMES DE JEU VIDÉO? Plus de plateformes = plus de concurrence? Problème de segmentation de marché, «lock-in», etc. Intégration verticale vertueuse? Phénomène de Monométapole (monopsone + monopole)? Problème de la capture de valeur indirecte Pouvoir de marché difficile à observer Les plateformes sont-elles contestables?

61 AUTRES CONSIDÉRATIONS Concurrence vs. coûts de transaction? Qui juge les juges? Politiques de sélection des plateformes Algorithmes sélectifs et biaisés

62

Médianalyses. Le marché du jeu vidéo. États-Unis, Japon, Corée du Sud, Royaume-Uni et France

Médianalyses. Le marché du jeu vidéo. États-Unis, Japon, Corée du Sud, Royaume-Uni et France Médianalyses Le marché du jeu vidéo États-Unis, Japon, Corée du Sud, Royaume-Uni et France Juillet 2009 Table des matières I. Synthèse...7 A/Introduction...7 B/Le marché mondial du jeu vidéo...7 1) Le

Plus en détail

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE Applications Smarphones et Tablettes Tactiles RDMobile 64 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris +33 1 77 19 16 07 www.rdmobile.fr SOCIETE RDMobile se positionne comme

Plus en détail

Les nouvelles intermédiations techniques: L exemple des jeux vidéo

Les nouvelles intermédiations techniques: L exemple des jeux vidéo 5émes Journées d économie de la culture et de la communication Les nouvelles intermédiations techniques: L exemple des jeux vidéo 1 Preparé par Jean Paul Simon pour la session agrégation, référencements,

Plus en détail

Economie des Réseaux Section 9 : Banque et Monnaie

Economie des Réseaux Section 9 : Banque et Monnaie Economie des Réseaux Section 9 : Banque et Monnaie Philippe Gagnepain Université Paris 1 Ecole d Economie de Paris Centre d économie de la Sorbonne-UG 4-Bureau 405 philippe.gagnepain@univ-paris1.fr Tel

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

La technologie comme outil créatif : les enseignements du processus de création dans l industrie du jeu vidéo.

La technologie comme outil créatif : les enseignements du processus de création dans l industrie du jeu vidéo. Innovation and Regulation in Digital Services Expert Workshop on videogames 15 septembre 2011 La technologie comme outil créatif : les enseignements du processus de création dans l industrie du jeu vidéo.

Plus en détail

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon Amazon 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon 23 mai 2005 Meetup meeting 1 1) Activités d Amazon : missions Missions

Plus en détail

DIGIWORLD SUMMIT 2011. L offre, la consommation et les usages du jeu vidéo sur les réseaux : état des lieux et perspectives de développement

DIGIWORLD SUMMIT 2011. L offre, la consommation et les usages du jeu vidéo sur les réseaux : état des lieux et perspectives de développement Note d information - Paris, 15 novembre 2011 DIGIWORLD SUMMIT 2011 L offre, la consommation et les usages du jeu vidéo sur les réseaux : état des lieux et perspectives de développement Dans le cadre de

Plus en détail

École Nationale de Commerce et de Gestion El Jadida Business Marketing Introduction. koubaasalah@gmail.com

École Nationale de Commerce et de Gestion El Jadida Business Marketing Introduction. koubaasalah@gmail.com École Nationale de Commerce et de Gestion El Jadida Business Marketing Introduction koubaasalah@gmail.com Définition «Le business to business B to B est un Américanisme désignant d le commerce interentreprises,

Plus en détail

Les nouveaux modèles économiques du jeu vidéo

Les nouveaux modèles économiques du jeu vidéo Les nouveaux modèles économiques du jeu vidéo Médianalyses Scholè Marketing Novembre 2011 Les nouveaux modèles économiques du jeu vidéo Sommaire I. Synthèse : le free to play, avenir du jeu vidéo?... 5

Plus en détail

Expert workshop. 9h-16h 14 septembre 2011

Expert workshop. 9h-16h 14 septembre 2011 Expert workshop 9h-16h 14 septembre 2011 Effets de la convergence d industries sur le choix stratégique associé à l organisation du processus d innovation : Le cas du jeu vidéo et du cinéma d animation

Plus en détail

Google : une économie de plates-formes Web 2.0 entre gratuit et payant

Google : une économie de plates-formes Web 2.0 entre gratuit et payant Centre Propriété Intellectuelle et Innovation (CIPI, FUSL) en collaboration avec le Centre de Recherche Informatique et Droit (CRID, FUNDP) et la Chaire Arcelor (UCL) Google et les nouveaux services en

Plus en détail

Etude de cas "App Store"

Etude de cas App Store Mastère Management et Nouvelles Technologies Economie d Internet 2009-2010 Examen Mardi 15 décembre 2009. Durée : 2h Sans documents Sans PC portable ou téléphone mobile Consignes générales : Cet examen

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP

Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP Régulation et structure de marché La structure de marché n est pas un donné

Plus en détail

Maximisez. la valeur de chaque visite

Maximisez. la valeur de chaque visite Maximisez la valeur de chaque visite Marie Meyerie, Strategic Partner Manager - Online Partnerships Group Erwann Thebault, Business Development Manager - Online Partnerships Group Le paysage E-commerce

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Les Français, le numérique et la culture

Les Français, le numérique et la culture Les Français, le numérique et la culture Raphaël Berger, Directeur du département Média & Numérique 6 février 2015 MEDIA & NUMERIQUE 1 Panorama des équipements MEDIA & NUMERIQUE 2 L usage d Internet ne

Plus en détail

Le concept de marketing

Le concept de marketing Le concept de marketing Le concept de marketing englobe à la fois les techniques d étude des attentes du consommateur, la proposition d une offre répondant à ces attentes et la mise en œuvre de moyens

Plus en détail

Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013. Transformation des business model vers le Cloud

Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013. Transformation des business model vers le Cloud Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013 Transformation des business model vers le Cloud En guise de préambule Que cela soit pour faire croître leur business ou bien pour le protéger, les ISV évolueront

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

Décision n 11-DCC-105 du 7 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Modelabs Group par la société BigBen Interactive

Décision n 11-DCC-105 du 7 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Modelabs Group par la société BigBen Interactive RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-105 du 7 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Modelabs Group par la société BigBen Interactive L Autorité de la concurrence, Vu le

Plus en détail

LOUV11X : Découvrir le marketing. Table des matières

LOUV11X : Découvrir le marketing. Table des matières LOUV11X : Découvrir le marketing Table des matières Table des matières Semaine 1 : Notions Leçon 1 : Introduction Leçon 2 : Marketing stratégique et opérationnel Leçon 3 : Marketing marchand et non marchand

Plus en détail

Contenu du bulletin SIEA Chiffres du marché T2/2009

Contenu du bulletin SIEA Chiffres du marché T2/2009 Contenu du bulletin SIEA Chiffres du marché T2/2009 27 août 2009 1. Baisse de la demande attendue dans le marché des jeux vidéo et PC 2 2. Chiffres du marché SIEA T2/2009 3 Nintendo DSi : stimule le marché

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic. Applications mobiles, sites mobiles : décryptage d une nouvelle tendance Mardi 11 décembre 2012

Les Ateliers Info Tonic. Applications mobiles, sites mobiles : décryptage d une nouvelle tendance Mardi 11 décembre 2012 Les Ateliers Info Tonic Applications mobiles, sites mobiles : décryptage d une nouvelle tendance Mardi 11 décembre 2012 1 Applications et sites mobiles Mardi 11 décembre 2012 Les applications et sites

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

1. DÉFINITION DU MARKETING

1. DÉFINITION DU MARKETING 1. DÉFINITION DU MARKETING 1.1 DÉFINITIONS 1.2 PRÉDOMINANCE DU CLIENT 1.3 ÉLARGISSEMENT DU CHAMP D APPLICATION 1.4 SATISFACTION DU CLIENT ET CRM 1 1.1 DÉFINITIONS 1. Marketing 2. Acteurs du marketing 3.

Plus en détail

Les moteurs de recherche : quel cadre d analyse d. Pierre-Jean Benghozi étude sur L Economie et le Droit des moteurs de recherche 16 mai 2008 - Paris

Les moteurs de recherche : quel cadre d analyse d. Pierre-Jean Benghozi étude sur L Economie et le Droit des moteurs de recherche 16 mai 2008 - Paris Les moteurs de recherche : quel cadre d analyse d? Pierre-Jean Benghozi Journée e d éd étude sur L Economie et le Droit des moteurs de recherche 16 mai 2008 - Paris Un point de départ : les moteurs au

Plus en détail

Wanted: les meilleures applications de Suisse! «Best of Swiss Apps 2014» est lancé

Wanted: les meilleures applications de Suisse! «Best of Swiss Apps 2014» est lancé Wanted: les meilleures applications de Suisse! «Best of Swiss Apps 2014» est lancé La première a eu lieu l an passé. Le 19 novembre prochain, les meilleures applications de Suisse seront récompensées pour

Plus en détail

UE Marketing Opérationnel

UE Marketing Opérationnel UE Marketing Opérationnel La politique Prix Séance 2 Les 4 variables d action marketing MARKETING Mix Produit Qualité Caractéristiques Style Marque Conditionnement Garantie SAV Prix Tarif Remise Rabais

Plus en détail

La nouvelle façon d acheter ses lunettes de vue!

La nouvelle façon d acheter ses lunettes de vue! La nouvelle façon d acheter ses lunettes de vue! Philippe WARGNIER Marketing, distribution et e-commerce Philippe Wargnier : Marié, 5 enfants Formation universitaire (Maitrise Economie Appliquée et DEA

Plus en détail

La télévision connectée

La télévision connectée Medianalyses La télévision connectée Scholè Marketing Juin 2010 Sommaire I. Problématiques de la télévision connectée... 5 A. Les promesses de la TV connectée... 5 1. Les contenus du web... 5 2. mais aussi

Plus en détail

Concurrence et régulation dans les marchés de plates-formes. Prof. Marc Bourreau, Telecom ParisTech

Concurrence et régulation dans les marchés de plates-formes. Prof. Marc Bourreau, Telecom ParisTech Concurrence et régulation dans les marchés de plates-formes Prof. Marc Bourreau, Telecom ParisTech Plan de la présentation 1. Les marchés de plate-forme : définition et stratégies 2. Concurrence et régulation

Plus en détail

NFI : Table ronde sur «les plateformes d execution» Vers un Android européen? #assisesembarque2014

NFI : Table ronde sur «les plateformes d execution» Vers un Android européen? #assisesembarque2014 NFI : Table ronde sur «les plateformes d execution» Vers un Android européen? #assisesembarque2014 Table ronde : Les plateforme d exécution Fred Rivard Christophe Pagezy Johan Pauvert Frédéric Choudat

Plus en détail

d. Tendances du marché...22 e. Une vision européenne...22 III. La distribution en France... 23

d. Tendances du marché...22 e. Une vision européenne...22 III. La distribution en France... 23 Table des matières: 8 PARTIE 1 SYNTHESE... 3 I. Combien d acteurs sur ce marché?... 3 II. Une offre large... 4 III. Facteur de croissance du marché... 4 IV. Impact du cloud computing... 4 V. Homogénéité

Plus en détail

CAMÉRA CVI ANALOGIQUE HD: WAVE-LINK / HD-CVI? CAMÉRA 1 MILLION DE PIXELS NACV10T05

CAMÉRA CVI ANALOGIQUE HD: WAVE-LINK / HD-CVI? CAMÉRA 1 MILLION DE PIXELS NACV10T05 ANALOGIQUE HD: WAVE-LINK / HD-CVI? Les évolutions technologiques importantes ainsi que l augmentation des besoins des consommateurs, font de l analogique tant de transmettre un signal HD (1, 1.3 ou 2 mégapixels)

Plus en détail

Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004. Caractéristique du secteur audiovisuel. Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles

Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004. Caractéristique du secteur audiovisuel. Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004 Filière Caractéristique du secteur audiovisuel Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles en amont : production des programmes films, téléfilms,

Plus en détail

Rapport annuel 2011-2012

Rapport annuel 2011-2012 Code de conduite pour des relations commerciales équitables entre fournisseurs et acheteurs dans la chaîne agro-alimentaire Rapport annuel 2011-2012 Le code de conduite pour des relations commerciales

Plus en détail

Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision

Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision 28 juillet 2015 2 STRUCTURE DE L ÉTUDE Les nouveaux visages de la télévision de rattrapage.

Plus en détail

Initiation à la Prog. Sous Android (Session 1) med.hossam@gmail.com

Initiation à la Prog. Sous Android (Session 1) med.hossam@gmail.com Initiation à la Prog. Sous Android (Session 1) med.hossam@gmail.com Plan Statistiques Différences entre Mobile App, Mobile Site et Web App Développement pour terminaux mobiles Outils de développement pour

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DU DÉPLOIEMENT DE LA FILIÈRE SOLAIRE

L INNOVATION AU SERVICE DU DÉPLOIEMENT DE LA FILIÈRE SOLAIRE L INNOVATION AU SERVICE DU DÉPLOIEMENT DE LA FILIÈRE SOLAIRE 21 avril 2015 Avion solaire 1 L INNOVATION AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE MAROCAINE Ecosystème externe Partenaires institutionnels

Plus en détail

Evaluation du projet Innovant

Evaluation du projet Innovant Evaluation du projet Innovant Etat d avancement Evaluation de la technologie Evaluation du marché Analyse maturation Régis Ferron, Responsable Marketing, Maturation, Développement d affaires Institut de

Plus en détail

Présentation salon Linux Paris Janvier 2006 / FR / CSS6

Présentation salon Linux Paris Janvier 2006 / FR / CSS6 Présentation salon Linux Paris Janvier 2006 / FR / CSS6 Talend en bref Un éditeur leader technologique sur le marché de l intégration des données en entreprise 1 er acteur ETL Open Source 1 er acteur sur

Plus en détail

Dynamique concurrentielle du marché du gaz naturel en Amérique du Nord : l articulation du Mexique

Dynamique concurrentielle du marché du gaz naturel en Amérique du Nord : l articulation du Mexique val Visages d Amérique Latine nº5 - Septembre 2007 Dynamique concurrentielle du marché du gaz naturel en Amérique du Nord : l articulation du Mexique Alberto Elizalde Baltierra 1 L idée de la création

Plus en détail

Chapitre 13 Le monopole

Chapitre 13 Le monopole Chapitre 13 Le monopole 1. Qu est-ce que le monopole? 2. La production et le prix du monopoleur non discriminant 3. La concurrence parfaite et le monopole non discriminant : une comparaison 4. Le monopole

Plus en détail

Versus Etude Technologique

Versus Etude Technologique VS Versus Etude Technologique 1 VS Contents Introduction... 3 Présentation des technologies... 3 Phonegap... 3... 3 Pour quels besoins?... 4 Comment ça fonctionne? Les models... 4 Phonegap... 5... 6 Comparatif...

Plus en détail

Présentation GRILOG. Février 2013

Présentation GRILOG. Février 2013 Présentation GRILOG Février 2013 Sujet / Agenda Comment maximiser ses performances commerciales et services à l aide d un CRM métier Editeur/intégrateur? Agenda: La filière de l édition de logiciel : Les

Plus en détail

La Gouvernance, un outil indispensable pour le Web 2.0 Étude de cas Le nouvel Intranet des Services de cartes Desjardins

La Gouvernance, un outil indispensable pour le Web 2.0 Étude de cas Le nouvel Intranet des Services de cartes Desjardins La Gouvernance, un outil indispensable pour le Web 2.0 Étude de cas Le nouvel Intranet des Services de cartes Desjardins 8 juillet 2009 INTRODUCTION Services de cartes Desjardins - Situation de départ

Plus en détail

MAR A KE K TI T N I G

MAR A KE K TI T N I G MARKETING 4 éléments du marketing I. LE PRODUIT II. LA DISTRIBUTION III. LE PRIX IV. LA COMMUNICATION Fournir un produit / service de façon efficiente au consommateur et communiquer leurs caractéristiques

Plus en détail

Forum 1 ers contacts Concours 2010

Forum 1 ers contacts Concours 2010 LYON GENEVE SHANGHAI EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD Forum 1 ers contacts Concours 2010 Les facteurs de succès en création innovante M. COSTER Incubateur EMLYON G.COPIN Incubateur EMLYON www.em-lyon.com

Plus en détail

Juin 2014. du Jeu Vidéo. Marché, Usages, Consommation, France et Europe

Juin 2014. du Jeu Vidéo. Marché, Usages, Consommation, France et Europe Juin 2014 L Essentiel du Jeu Vidéo #2 Marché, Usages, Consommation, France et Europe 1 Édito Édito En février 2014, le SELL présentait un nouvel outil destiné à livrer trois fois par an une vue d ensemble

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA. Montréal Canada. 3 jours. 28-29-30 avril 2014

MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA. Montréal Canada. 3 jours. 28-29-30 avril 2014 MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA Montréal Canada 3 jours 28-29-30 avril 2014 Réf : VR01242014/V2 Copyright Véronique Radovic 24 janvier 2014 Véronique Radovic 67, allée de la Pépinière

Plus en détail

POSITIONNEMENT ORIGINAL

POSITIONNEMENT ORIGINAL UNE AGENCE ANGLAISE ÉCONOMIQUE, EXPÉRIMENTÉE ET BILINGUE POUR VOS ÉTUDES MARKETING AU ROYAUME-UNI POSITIONNEMENT ORIGINAL DJS Research cultive l originalité avec un positionnement atypique sur le marché

Plus en détail

Les moteurs de recherche : trou noir de la régulation r. Pierre-Jean Benghozi

Les moteurs de recherche : trou noir de la régulation r. Pierre-Jean Benghozi Les moteurs de recherche : trou noir de la régulation r? Pierre-Jean Benghozi Les enjeux des moteurs de recherche _ Plus que de simples intermédiaires : L information sur l informationl Une neutralité

Plus en détail

CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS

CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS Projet d approche ciblée dans le cadre de la Nouvelle Politique Industrielle - Usine du Futur concernant le recyclage et la

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail

Principes d un Business Internet et Règles de Base

Principes d un Business Internet et Règles de Base Principes d un Business Internet et Règles de Base Matthias Mazur Informations Pour Ce Week-end Vendredi: 10h-12h: Principes d un business internet 13h30-15h30: Bâtir une liste et trafic 16h-18h: Création

Plus en détail

Services & Business Intelligence Stocks & Prix. avec

Services & Business Intelligence Stocks & Prix. avec Services & Business Intelligence Stocks & Prix avec En quelques mots EasyStockOnLine fournit aux professionnels de l IT, aux acheteurs et forces de vente l information dont ils ont besoin pour être plus

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA MUSIQUE EST DE RETOUR. 2 avril 2013

DOSSIER DE PRESSE LA MUSIQUE EST DE RETOUR. 2 avril 2013 2 avril 2013 PRESSE CONTACT QOBUZ Yves Riesel - yves@qobuz.com Tél : 01 76 70 39 39 www.facebook.com/qobuz www.twitter.com/qobuz QU EST-CE QUE QOBUZ? Qobuz est le premier service de musique en ligne global

Plus en détail

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE L étude de marché est nécessaire pour : - connaître et comprendre le marché dans lequel vous vous situez, - évaluez votre chiffre d affaire potentiel, - élaborer votre

Plus en détail

Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel

Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel Harte-Hanks : Solutions Commerciales & Marketing Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel Alain Ecuvillon, Harte-Hanks Harte-Hanks : introduction L un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions

Plus en détail

Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia

Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia Guillaume Sire Institut Français de Presse Propos liminaires Une page web : http://guillaumesire.wordpress.com/economie-dunumerique-master-2-communication-et-multimedia/

Plus en détail

Business Model Generation

Business Model Generation Business Model Generation L innovation par le modèle économique Prof Nathalie Nyffeler Unité Innovation, Institut Gestion & Entrepreneuriat Nyffeler / Mars 2013 15 minutes Dans un monde de plus en plus

Plus en détail

Solutions de paiement sur facture opérateur: bilan 2010 et perspectives 2011. 28 avril 2011

Solutions de paiement sur facture opérateur: bilan 2010 et perspectives 2011. 28 avril 2011 Solutions de paiement sur facture opérateur: bilan 2010 et perspectives 2011 28 avril 2011 Agenda Observatoire 2010 des solutions de paiement sur facture opérateur Internet+ / MPME: une proposition de

Plus en détail

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation Tivoli Endpoint Manager Introduction Enjeux pour les départements IT Comment gérer : l inventaire la mise à jour la sécurité la conformité Sur des environnements hétérogènes OS : Windows, Mac, UNIX, Linux,

Plus en détail

Club Idaho Consulting # 1

Club Idaho Consulting # 1 Club Idaho Consulting # 1 Jeudi 27 octobre 2011 à 19h 20h30 Eclairages et discussion autour de la TV connectée réalité, perspectives et impacts Ordre du jour - Tour de table - Présentation de la synthèse

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Cas d entreprise : BROKER FORUM.COM

Cas d entreprise : BROKER FORUM.COM Cas d entreprise : BROKER FORUM.COM Réalisé par : ALIANI ADIL BOUZERARA REDA KARCH WALID NHAN GABRIEL ALLAOUI YOUSSEF Professeur : Mr. Alain DEPPE Plan de travail : Introduction du cas «BROCKER FORUM»

Plus en détail

Réseaux sociaux et introduction aux business models

Réseaux sociaux et introduction aux business models Réseaux sociaux et introduction aux business models LE CONCEPT DE RÉSEAU SOCIAL Définition d une action sociale «Une action est sociale si un individu donné prend en compte les comportements des autres

Plus en détail

Services pour l informatique professionnelle

Services pour l informatique professionnelle Services pour l informatique professionnelle Travail collaboratif Office sur (PC / Tablettes/Smartphones) Mobilité = + + La suite Office sur tous vos appareils* Un espace de stockage et de partage dans

Plus en détail

A primer on Two-sided markets

A primer on Two-sided markets A primer on Two-sided markets 21 novembre 2014 Alexis Walckiers Autorité belge de la concurrence Ecares Université libre de Bruxelles 2 Introduction très riche programme de première année introduction

Plus en détail

REUNION INTERESOP Politique commerciale le 10 mars 2004

REUNION INTERESOP Politique commerciale le 10 mars 2004 REUNION INTERESOP Politique commerciale le 10 mars 2004 Participants René TEWOU, directeur de Soja Nyo. Lucien Malou DJABAAB, responsable commerciale de l'esop Kouka. La plate-forme. Objectifs Donner des

Plus en détail

Chapitre 1 Retour en arrière

Chapitre 1 Retour en arrière Chapitre 1 : Retour en arrière 1 Chapitre 1 Retour en arrière Chapitre 1 : Retour en arrière 2 1. Difficultés de développer pour les systèmes embarqués Quelques contraintes à prendre en compte : - Mémoire:

Plus en détail

17/04/2014 LE PARTAGE DES REVENUS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE VRAIS CHIFFRES ET CONTREVERITES

17/04/2014 LE PARTAGE DES REVENUS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE VRAIS CHIFFRES ET CONTREVERITES 17/04/2014 LE PARTAGE DES REVENUS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE VRAIS CHIFFRES ET CONTREVERITES Partage des revenus de la musique enregistrée : Les vrais chiffres Pour définir exactement la réalité du partage

Plus en détail

Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms. M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma

Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms. M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma PLAN Introduction Evolution des télécoms au maroc Les nouveaux inducteurs de trafic Les nouveaux

Plus en détail

EDITION NUMERIQUE. (COURS 6, 7 mai 2015) Zeger Karssen Atlan-s Press zkarssen@atlan-s- press.com

EDITION NUMERIQUE. (COURS 6, 7 mai 2015) Zeger Karssen Atlan-s Press zkarssen@atlan-s- press.com EDITION NUMERIQUE (COURS 6, 7 mai 2015) Zeger Karssen Atlan-s Press zkarssen@atlan-s- press.com 1 I-BOOKS Qs gaphiques Exemples de formats, outils, etc. epub HTML-5 iauthor Android Projet livre : classique

Plus en détail

WHAT IS A BUSINESS MODEL?

WHAT IS A BUSINESS MODEL? WHAT IS A BUSINESS MODEL? Définition Un business model est un outil conceptuel qui comprend une série d éléments ainsi que leurs relations et qui permet d exprimer la logique selon laquelle une entreprise

Plus en détail

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Pascal Hary Customer experience & Social Sales Development Director 1 Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. pascal.hary@oracle.com

Plus en détail

François Lecomte-Vagniez

François Lecomte-Vagniez EESTEL Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques L impact du parcours clients dans le paiement mobile François Lecomte-Vagniez Associé, Lobary flecomte@lobary.com 06 81 49 44 94 25 novembre

Plus en détail

PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux?

PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux? PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux? WEB Recherche d information E commerce E banking Mail Chat / Vidéo conférence Apprendre, se former Partager > réseaux sociaux Jouer

Plus en détail

Sondage - IG magazine auprès des joueurs

Sondage - IG magazine auprès des joueurs Sondage - IG magazine auprès des joueurs «La dématérialisation» 29/10/2010 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Méthodologie Dispositif général Méthodologie

Plus en détail

Introduction à l'économie numérique et du commerce électronique. DU Modèles de l'economie Numérique - Université Paris 2

Introduction à l'économie numérique et du commerce électronique. DU Modèles de l'economie Numérique - Université Paris 2 Introduction à l'économie numérique et du commerce électronique DU Modèles de l'economie Numérique - Université Paris 2 Module n 2 / Etude de cas sectorielle n 1 Internet et la distribution automobile

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 28 SEPTEMBRE 2012 1 ÈRE CONVOCATION

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 28 SEPTEMBRE 2012 1 ÈRE CONVOCATION ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 28 SEPTEMBRE 2012 1 ÈRE CONVOCATION AVERTISSEMENT Cette présentation contient des déclarations prospectives à l'égard de la situation financière, des résultats, des activités et

Plus en détail

La politique de distribution

La politique de distribution La politique de distribution Chapitre 6 Les grandes évolutions de la distribution en France Grande distribution Internationalisation Ré enchantement Internet Les objectifs en distribution Positionnement

Plus en détail

Le diagnostic stratégique

Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique 1.la segmentation stratégique 2.le diagnostic externe 3.le diagnostic interne 4.la synthèse du diagnostic 1 1. La segmentation stratégique Avant d effectuer un diagnostic sur

Plus en détail

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA Faire une étude de marché I et II Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Étude de marché Que feriez vous et comment? Environnement PESTEL La segmentation Le marché Son positionnement Le rapport Le Centre

Plus en détail

Les modèles d affaires : cœur des stratégies dans les industries de contenu

Les modèles d affaires : cœur des stratégies dans les industries de contenu LES MODÈLES ÉCONOMIQUES DU LIVRE ET LE NUMÉRIQUE 15 JUIN 2010 Les modèles d affaires : cœur des stratégies dans les industries de contenu P-J. Benghozi (Ecole polytechnique CNRS) Pierre-Jean.Benghozi@polytechnique.edu

Plus en détail

Liste des sigles et abréviations 1

Liste des sigles et abréviations 1 Liste des sigles et abréviations 1 CHAPITRE INTRODUCTIF Pourquoi s'intéresser au marketing des produits de santé? 3 Actualités des produits de santé 5 Des chiffres paradoxaux dans l'industrie du médicament

Plus en détail

CONFÉRENCE PRISE DE NOTES. UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014

CONFÉRENCE PRISE DE NOTES. UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014 CONFÉRENCE PRISE DE NOTES UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution des prises de notes Mobilité Différentes méthodes Prise de note dactylographiée Prise de note manuscrite

Plus en détail

Processus d innovation Business Model dans l industrie du jeu vidéo

Processus d innovation Business Model dans l industrie du jeu vidéo Processus d innovation Business Model dans l industrie du jeu vidéo Chahira MEHOUACHI DRM, Université Paris-Dauphine Email : chahira.mehouachi@dauphine.fr Patrick COHENDET Mosaic, HEC Montréal ; BETA,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICE ACHAT D UN LOT DE 48 ORDINATEURS DE BUREAU LYCEE JEAN LURCAT. Cahier des clauses particulières

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICE ACHAT D UN LOT DE 48 ORDINATEURS DE BUREAU LYCEE JEAN LURCAT. Cahier des clauses particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICE ACHAT D UN LOT DE 48 ORDINATEURS DE BUREAU LYCEE JEAN LURCAT Cahier des clauses particulières 21 janvier 2011 Page 1 sur 7 1. IDENTIFICATION DE LA PERSONNE PUBLIQUE

Plus en détail

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Exigences utilisateur et HOLIS 1/16 LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Exigences utilisateur et HOLIS (Leffingwell et Widrig 2000)

Plus en détail

LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES

LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES Octobre 2009 PRESENTATION Dispose de la connaissance des Dispose acteurs du du savoir marchés faire sur des les télécoms solutions

Plus en détail

ASSISES DU LIVRE NUMÉRIQUE 16 Mars 2012

ASSISES DU LIVRE NUMÉRIQUE 16 Mars 2012 ASSISES DU LIVRE NUMÉRIQUE 16 Mars 2012 1 SOMMAIRE - Le groupe GfK ASSISES DU LIVRE NUMERIQUE LE GROUPE GfK - Bilan 2011 des marchés des Biens Culturels - Les Français et le numérique - De nouveaux modèles

Plus en détail

Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques

Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques Journée d information PREDIM 31 mai 2013 Joëlle Ensminger, Doctorante en Stratégie, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines j.ensminger@orange.fr

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. Introduction au marketing

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. Introduction au marketing STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 Introduction au marketing Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Objectifs de la séance Présenter le déroulement de l UE «Stratégies Marketing»

Plus en détail

APRES NETFLIX. Sensibilité des obligations de production de la télévision à la pénétration de la SVOD. Arthur Kanengieser

APRES NETFLIX. Sensibilité des obligations de production de la télévision à la pénétration de la SVOD. Arthur Kanengieser APRES NETFLIX Sensibilité des obligations de production de la télévision à la pénétration de la SVOD Résumé de l étude Arthur Kanengieser Sous la direction d Olivier Bomsel 1 er septembre 2014 Chaire ParisTech

Plus en détail

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 57 petit déjeuner Jérôme SANZELLE, Allmyski 11 avril 8h30-10h SKEMA Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS

Plus en détail