OPTIMISATION DE LA COMMUNICATION DES EDITIONS ZELLIGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OPTIMISATION DE LA COMMUNICATION DES EDITIONS ZELLIGE"

Transcription

1 OPTIMISATION DE LA COMMUNICATION DES EDITIONS ZELLIGE Rapport de mission GMO GROUPE G IUT PARIS DESCARTES V.PANISSIÉ M.KALUBOWILAGE A.CANAROR A.BADOLIAN Professeur pilote : P.M SIMONIN Maitre de stage : R.TAVERNIER

2 Remerciements En préambule nous tenons à remercier Monsieur CHEMLA et Monsieur SIMONIN qui nous ont permis de prendre contact avec le monde de l édition, nous aidant à trouver ce stage au sein des éditions ZELLIGE. Nous remercions également Madame PELTIER, dirigeante de PIPPA éditions pour nous avoir conseillés pour la partie communication. Et enfin, nous sommes reconnaissants envers notre maître de stage, Monsieur TAVERNIER, pour nous avoir accueillis au sein de sa maison d édition. IUT PARIS DESCARTES 1

3 Abstracts Notre stage se déroule au sein des éditions ZELLIGE. Il a été pertinent pour nous d observer le fonctionnement d une maison d édition, son développement et ses mutations au sein du marché. En étudiant ZELLIGE, créée par Roger TAVERNIER en 2001, nous avons pu identifier l élément clef à améliorer : la communication. Notre mission avait pour objectif d optimiser la visibilité de l éditeur sur Internet, via les réseaux sociaux et les blogs littéraires, mais également de promouvoir le livre «Fille d Haïti» de Marie VIEUX-CHAUVET. Nous avons pris l initiative de moderniser le logo de ZELLIGE, un élément essentiel de l identité de l éditeur et crucial pour sa communication. Our internship takes place in the publishing industry. Indeed, it is relevant to see how a publisher evolves in a shifting market as the book business. Thence, our work placement is within ZELLIGE, a young publisher founded par Roger TAVERNIER in After analyzing this firm, one key element remains to be improved: the communication department. Our major assignment was to maximize it through the internet and the social medias, also throughout one of the house s popular book «Fille d Haiti» written by Marie VIEUX-CHAUVET. Furthermore, in order to develop this same communication, several other tasks came into, such as a logo update. IUT PARIS DESCARTES 2

4 Sommaire INTRODUCTION Page 4 I) L édition : Un environnement à part entière face aux évolutions de la société Pages 5-9 A. Un secteur marqué par de nombreux déséquilibres Page 5 B. Les composants de l environnement de l édition Pages 5-7 C. ZELLIGE un éditeur ouvert sur le monde Pages 8-9 II) La recherche de partenariat et de visibilité pour la maison d édition Pages A. Phase prospective : la recherche d un partenaire Pages B. L implantation sur Internet à travers Facebook et les blogs littéraires Pages III) Missions complémentaires Pages A. Analyse de la base de données ZELLIGE Pages B. Partie graphique, un nouveau logo symbolisant la francophonie Pages IV) Bilan et difficultés Pages A. Un premier bilan : une optimisation de la communication Pages B. La mission graphique : une réussite Pages C. La base de données : une mission partiellement réalisée Page 29 CONCLUSION Page 30 ANNEXES Pages IUT PARIS DESCARTES 3

5 INTRODUCTION Dans le cadre de notre formation universitaire à l Institut Universitaire et Technologique de Paris Descartes, nous devions réaliser un stage au sein d une entreprise dans le secteur de notre choix afin d y réaliser une mission précise, et ainsi, améliorer un aspect de cette dernière grâce à nos acquis universitaires. Après avoir étudié le secteur de l édition, nous avons pu constater de nombreuses mutations notamment avec les évolutions de la société actuelle telles que l apparition des nouvelles technologies. En effet, le secteur connait une baisse de son chiffre d'affaires et le numérique tarde encore à décoller. De ce fait, face à ce marché instable, nos recherches ont été effectuées dans le domaine de l édition, nous nous sommes penchés plus particulièrement vers les petites maisons d éditions ayant un réel besoin, pour avoir une mission d autant plus pertinente. Par conséquent, notre stage se déroule au sein de ZELLIGE, une jeune maison d édition axée sur la francophonie internationale, créée en 2001 par Roger TAVERNIER. Suite aux multiples entretiens avec ce dernier, il nous a fait part de ses difficultés en termes de communication. Cette dernière est un élément majeur au sein de toute entreprise, il s agit de l ensemble des messages visuels ou auditifs et toutes formes de signes émis par une organisation vers un public plus ou moins large. Il existe différents moyens pour communiquer tels que : la presse, l'affichage, la télévision et les radios, mais encore interne, ou par le biais d évènements. C est pourquoi, notre mission principale est basée sur l optimisation de la communication. Durant les deux mois de stage, nous avons mis à profit nos compétences pour y parvenir et améliorer cet aspect. Notre mission principale s est alors déclinée en 2 sousmissions : d une part la prospection (à travers les blogs, les librairies ) et de l autre la recherche d une nouvelle identité visuelle (un lifting du logo). Afin d expliquer au mieux le déroulement de notre stage, notre rapport se composera de plusieurs parties. Il s agira dans un premier temps de nous pencher sur l environnement du marché de l édition, puis dans un second, nous nous tournerons vers la réalisation de notre mission principale pour ensuite aborder les missions secondaires. Enfin, nous finaliserons ce rapport de stage par le bilan ainsi que les diverses difficultés rencontrées. IUT PARIS DESCARTES 4

6 I L édition : Un environnement à part entière face aux évolutions de la société A- Un secteur marqué par de nombreux déséquilibres L édition est l un des secteurs les plus évolutifs qui soit. Ce dernier connaît depuis le 19ème siècle une évolution régulière. Aujourd hui, de nombreux déséquilibres apparaissent. D un point de vue économique, l activité se dégrade. En effet depuis ces trois dernières années le repli du livre s établit à moins de 4% (En 2013, il a enregistré un nouveau repli de 2,7 %, selon l'institut d'études GFK). Ainsi, le marché du livre en France est passé symboliquement, pour la première fois, sous le seuil des 4 milliards d'euros, pour atteindre 3,9 milliards (Annexe I.1). La crise qui pèse sur le marché de l'édition est devenue de plus en plus considérable. En effet, le secteur a connu une baisse de son chiffre d'affaires et doit faire face à son plus gros concurrent : le numérique. De plus, le changement du taux de TVA au 1er janvier 2012 qui est passé de 5.5% à 7% a perturbé le marché. Les facteurs qui ont permis au marché de combattre ces dysfonctionnements sont essentiellement les ventes de best-seller comme "Cinquante nuances de Grey" ou encore "La vérité sur l'affaire Quebert"». On aurait tendance à dire que le secteur de l édition serait en crise. Cependant le marché du livre ne veut pas céder à la morosité et s affiche actuellement en tant que leader de l industrie culturelle. Le secteur peut se féliciter de quelques signaux positifs. Par exemple, le fait que l'édition continue de faire rêver et d'attirer des vocations, comme en témoigne l'essor de ce que l'on appelle la «petite édition». B- Les composants de l environnement de l édition Le monde de l édition est perçu comme étant aujourd hui un cercle fermé, il est considéré comme presque suicidaire de faire son entrée sur ce marché où de puissants groupes évoluent, mais aussi, dans un secteur où les petites et moyennes maisons se développent progressivement ou meurent. Au cœur de la concurrence du marché de l édition on retrouve bien évidemment les éditeurs. IUT PARIS DESCARTES 5

7 Ainsi, le marché est composé de grandes maisons d éditions qui représentent les acteurs majeurs du secteur. Nous pouvons citer comme exemple Hachette, qui est le numéro un de l édition en France et numéro trois mondial de l édition généraliste, Gallimard troisième groupe éditorial français, ou encore Flammarion, Editis qui ont su développer une politique commerciale visant un grand ensemble de lecteurs en diversifiant leurs produits. Certaines de ces maisons ont eu du mal à faire face à la crise et ont vu leur chiffre d affaires diminuer (exemple : Gallimard). Ces dernières années, le marché de l édition a connu une augmentation du nombre de petites maisons d éditions faisant leur entrée dans le secteur du livre. Pour certaines d entre elles, s imposer sur le marché a été une réussite, et pour d autres ça n a pas du tout fonctionné. Par ailleurs, de nos jours, les éditeurs jouent la carte d internet et des réseaux sociaux. Effectivement, ce sont des outils favorisant la communication avec des éditeurs du monde entier, permettent d échanger des manuscrits, et rendent ainsi leur travail plus visible. Une industrie connaissant de nombreuses entrées comme c est le cas dans ce marché, voit décroitre la profitabilité de chacune de ses entreprises. Plus le nombre d entrants est important, plus la concurrence sera forte, mais ici, étant donné le poids des grands concurrents déjà implantés sur le secteur, il sera alors extrêmement difficile pour ces nouveaux de s adapter et parvenir à être de réels concurrents face à des géants tels que Gallimard. En ce qui concerne les lecteurs (représentés par les clients), nous avons pu constater que leur nombre avait diminué. En effet le taux de lecteurs en France a chuté de 5 points, passant de 74% en 2011 à 69% aujourd'hui. Un constat qui s'explique par de nombreux changements dans les habitudes des Français. Si le français demeure toujours profondément attaché à la lecture, le manque de temps et l envie de se consacrer à d autres loisirs sont les principales raisons qui expliquent pourquoi les français lisent moins (Annexe 1). Ainsi le nombre d acheteurs «moyens» diminue, alors que la part des personnes qui n achète pas de livre augmente. Ainsi, sur ce marché où le nombre de client est en baisse et où les éditeurs sont légions, le pouvoir de négociation des clients est logiquement renforcé. Par ailleurs, nous constatons qu il y a une production abondante mais que les ventes ne suivent pas. IUT PARIS DESCARTES 6

8 Avant que le livre soit commercialisé en magasin, il est passé par de nombreuses étapes, telles que la création, l édition, la diffusion. La diffusion du livre regroupe l ensemble des opérations destinées à faire connaître les ouvrages auprès des libraires et, plus généralement auprès de l ensemble des revendeurs. Elle s appuie principalement sur la force de vente constituée d un ou de plusieurs représentants. En ce qui concerne La distribution du livre elle regroupe l ensemble des tâches liées à la circulation physique des livres (stockage, transport...) et à la gestion des flux entre l éditeur ou son diffuseur et le détaillant : traitement des commandes, facturation, recouvrement, traitement des retours... Aujourd hui, nous rencontrons des difficultés dans le circuit de distribution des livres (exemple : fermeture de point de vente). Enfin, avec l arrivée des nouvelles technologies, le livre numérique serait en train de devenir un produit de substitution face au livre papier. Les avantages de ce nouveau support de lecture offrent des économies sur la production des ouvrages car il n y a plus de frais sur les matières premières, la distribution et le stockage. Les tablettes de lecture, appelées liseuses, permettent à son utilisateur d avoir la totalité de sa bibliothèque entre les mains, lui offrant ainsi un gain de poids et d espace. Les avantages sont donc marqués autant pour le consommateur que pour l éditeur. Cependant en France, le livre papier offre une belle résistance au livre numérique et n est pas encore prêt à lui laisser sa place. En effet le marché du livre numérique peine à décoller dans l'hexagone, alors qu'il est déjà bien développé dans les pays anglo-saxons. Les chiffres sont révélateurs. Dans son dernier rapport, le Syndical national de l'édition (SNE) explique que la vente des livres numériques en France a progressé de 1% de 2011 à 2012, portant ainsi ce "nouveau" marché à 3,1% du chiffre d'affaire total de l'édition française. Alors que le livre numérique 20% de la part du marché américain, 12% en Grande-Bretagne et 15% au Canada. Pour le magazine Livres Hebdo, la guerre du numérique n'a pas eu lieu dans la mesure où l'ebook n'est pas encore particulièrement attractif par rapport au livre papier. Le taux de lecture numérique a progressé de 3% en trois ans, une croissance toute relative. 86 % des sondés affirment que "le papier sera toujours le principal support". L'absence de contact avec le papier, IUT PARIS DESCARTES 7

9 la fatigue des yeux provoquée par la lecture sur écran sont quelques-uns des inconvénients évoqués par les lecteurs au sujet de l'ebook. C- ZELLIGE un éditeur ouvert sur le monde Créée en 2001, ZELLIGE est une maison d édition axée sur la francophonie, n employant qu un unique salarié, et qui possède un chiffre d affaires d environ euros. Cette société fondée par Roger TAVERNIER, qui fût anciennement Directeur International de Gallimard, propose un catalogue d ouvrages très diversifiés allant du roman à l album, pour une moyenne de six nouveaux ouvrages par an, de cent à cinq-milles exemplaires vendus à travers le monde. Les ouvrages commercialisés par la maison d édition sont répartis en quatre collections se différenciant par la zone géo-culturelle concernée : La collection Idrisi centrée sur le bassin méditerranéen (Algérie, Tunisie, Maroc et Liban). Une gamme entière intitulée Ayiti est consacrée à Haïti et sa littérature extrêmement riche. Vent du Nord est dédiée aux écrivains belges. La collection Francophonie quant à elle regroupe une centaine d écrivains en connexion avec la langue française. Ces collections basées sur la notion de territoires, ont pour objectif d explorer les champs littéraires, culturels, historiques et sociologiques de chacune des régions du monde évoquées dans le catalogue. En outre, le nom ZELLIGE, pouvant être traduit par mosaïque en arabe affirme cette volonté d entretenir un échange continuel en étant constamment ouvert aux différentes cultures. Cette focalisation autour de la francophonie et de cultures bien spécifiques offre différents avantages non-négligeables à ZELLIGE. IUT PARIS DESCARTES 8

10 Dans un premier temps la maison d édition se retrouve avec un quasi-monopole sur le marché français de la littérature haïtienne et arabe francophone. Dans un second temps la majeure partie de la clientèle n est pas uniquement située en France, la partie internationale de cette dernière prend en effet une part bien plus importante. Pour mieux comprendre il faut savoir que ZELLIGE est en partenariat avec différentes librairies situées à Bruxelles, Port-au-Prince ou encore Tunis. Ces partenariats permettent de créer une diffusion simultanée d un même ouvrage dans différents pays. Les ouvrages sont bien sûr présents dans des magasins de grande distribution comme la Fnac ou les pôles «culturels» de Leclerc mais une grande partie des ventes est basée sur des commandes effectuées par des libraires ou maisons d éditions étrangères non-francophones. Le but de la société est donc de publier des auteurs francophones à une échelle nationale et internationale, tout en proposant un prix adapté au pouvoir d achat local lorsque c est nécessaire. Ainsi, il est possible de retrouver tout autour du globe, de nombreux collaborateursdistributeurs, maisons d éditions et libraires- de ZELLIGE. La collaboration peut tout aussi être aussi bien être sous la forme d une simple commande d ouvrages que celle d une cession de droits d une œuvre. Les objectifs de cette jeune maison d édition française sont dans un premier temps d élargir le rayonnement culturel de son catalogue et également de voir l une des œuvres adaptée au cinéma. Son atout majeur est également son point faible. En France, la spécialisation de l éditeur autour de cultures étrangères spécifiquement centrées sur la langue française lui permet de fidéliser un lectorat particulier mais néanmoins restreint au territoire national. La pluralité culturelle des collections permet également de viser une clientèle étrangère. IUT PARIS DESCARTES 9

11 II La recherche de partenariats et de visibilité pour la maison d édition Le cœur même de notre stage réside dans la promotion d un nouvel ouvrage, appartenant à la collection Ayti. Cette tache cruciale est organisée autour de la création ou de la participation à un évènement avec un autre éditeur et librairie, les éditions PIPPA. Une partie du stage a donc été dédiée à la prospection d un partenaire potentiel. La participation à cet événement nous permettra également de multiplier les contacts de ZELLIGE et même peut-être de créer un nouveau partenariat similaire à celui existant avec la Librairie «LE DIVAN» située à Paris, dans le 15 ème arrondissement. L ouvrage présenté s intitule «Fille d Haïti», écrit en 1954 par Marie VIEUX- CHAUVET. Afin de pouvoir au mieux le promouvoir, nous avons pris tous soin de le lire. Nous avons également dû prendre en compte le contexte de non-parution de l époque en raison d une pression politique forte sur l auteur. C est ce contexte historique qui, en plus de la qualité évidente de l œuvre, en fait le livre culte de cette auteure de renom. (Pour en savoir plus sur livre de Marie VIEUX-CHAUVET voir Annexe II.A) L aspect multiculturel de ZELLIGE reste également l un des points fondamentaux de la communication que nous avons organisée, de ce fait, les différents documents réalisés (analyse de secteur de l édition, dossier de stratégie) sont eux-mêmes des outils qui nous permettent de participer au mieux à une future stratégie de communication fidèle à l identité de ZELLIGE. Il est donc plus judicieux de dire que nous ne nous sommes pas contentés de promouvoir un livre mais une culture ayant une grande valeur aux yeux de la maison d édition, la culture Haïtienne. A- Phase prospective la recherche d un partenariat La première partie de notre stage consistait principalement en la recherche de libraires dans l objectif de réaliser un partenariat pour un événement littéraire. Pour cela nous avons appliqué trois différentes techniques de prospection : Prospection téléphonique Démarchage par mail Recherche sur le terrain IUT PARIS DESCARTES 10

12 Nous avons dû être réactifs car ces différentes méthodes ne furent pas toujours des plus efficaces. Dans un premier temps nous avons recherché des librairies implantées directement dans la capitale, pour trouver ces dernières nous nous sommes aidés d Internet et d un livre intitulé : «Guide insolite de la librairie avec libraires». Cet ouvrage paru en 2008 et écrit par Amélie Dor et Xavier HOUSSIN nous a permis de réaliser une sélection via l identité culturelle du libraire grâce aux descriptions qui y sont réalisées. Un premier pas vers le partenariat : par téléphone et l envoi de mails Nous présentant comme travaillant avec ZELLIGE édition dans le cadre d un projet d étude, la prospection téléphonique ne porta pas vraiment ses fruits. L objectif était de proposer une rencontre avec l éditeur, Monsieur TAVERNIER. Cette dernière étant axée autour de l œuvre de Marie VIEUX-CHAUVET en général, sans donc se restreindre à «Fille d Haïti». Après une trentaine d appels, les 7 semaines de délais pour l organisation de l événement devinrent un réel problème. En effet la plupart des libraires possèdent des rencontres organisées de nombreux mois en avance. La culture haïtienne, trop peu connue, par son aspect bien trop spécifique s est révélée être aussi une difficulté à surmonter, car restreignant encore le panel de libraires potentiellement intéressés par l œuvre de Marie VIEUX-CHAUVET. En parallèle, nous avons contacté d autres librairies par mail, mais là encore les réponses furent négatives, voire manquant cruellement de politesse. Nous avons été curieusement surpris de voir que la plupart des librairies contactées choisissaient elles-mêmes les éditeurs et écrivains dans le cadre de rencontres. IUT PARIS DESCARTES 11

13 Par conséquent, notre stratégie de prospection face à ces difficultés et le type d évènements recherchés ont été changés, en privilégiant dès-lors les salons littéraires. Notre capacité d adaptation nous permis tout de même d atteindre notre objectif. Le démarchage direct au sein des librairies : une méthode qui marche Après une dizaine de librairies visitées nous avons fait la rencontre de Brigitte PELTIER, dirigeante des éditions PIPPA et gérante de sa propre boutique située dans le 5 ème arrondissement de Paris (Pour en savoir plus sur madame PELTIER et les éditions PIPPA voir Annexe N II.B). Après présentation de notre mission, de la maison d édition ZELLIGE et de l œuvre de Marie VIEUX-CHAUVET, l éditrice sembla intéressée et nous proposa de participer à deux salons dédiés aux éditeurs indépendants et petites maisons d éditions. 30 Mai 2015 : Salon très classique ayant directement lieu dans la rue du Sommerard dans le 15 ème arrondissement de Paris. Nous avons tenu le stand ou était présenté le livre «Fille d Haïti». Nous n avons pas vendu directement les exemplaires mais par le biais de bons de souscription que nous avions réalisés nous-mêmes en amont (Voir annexe N II.C et N II.D pour le document et son modèle). Afin de communiquer au mieux autour de cet ouvrage nous avons également créé un argumentaire présentant à la fois l auteur et son œuvre. (Voir annexe N II.E et II.F). ). Monsieur TAVERNIER doutant de la rentabilité de cet événement aucun livre ne nous a été envoyé. Pour ce salon l ensemble des éléments utilisés (de la table, au livre de présentation, jusqu au photocopie) ont été gérés par nous Juin 2015 : 9 ème salon des éditeurs indépendants du Quartier latin. Ce salon organisé au sein du prestigieux lycée Henry IV est devenu un des rendez-vous annuels incontournables du Quartier Latin, Chaque année, une centaine de maisons d édition indépendantes, diffusant des ouvrages de genres et de formats extrêmement variés se réunissent afin de présenter au public leurs nouvelles parutions. L un des objectifs est bien évidement de partager des passions, d expliquer des engagements et des partis pris professionnels. IUT PARIS DESCARTES 12

14 La participation au salon du 30 mai et la présence potentielle de ZELLIGE à celui se déroulant au mois de juin ont été possibles grâce à notre phase de démarchage des libraires du Quartier Latin. B- L implantation sur Internet La deuxième partie de la mission de communication avait pour principal objectif de promouvoir ZELLIGE sur Internet. Même l éditeur possède déjà un site internet largement et régulièrement alimenté, il persiste un réel manque de présence sur le reste des espaces numériques pouvant promouvoir l éditeur. Nous pouvons citer les blogs littéraires et les réseaux sociaux (exemple: Facebook). Notre mission a donc consisté en une recherche de «partenariats» avec des bloggeuses et bloggeurs et en la création d une page Facebook officielle. La première étape fut de répertorier un maximum de blogs partageant des valeurs similaires avec les éditions ZELLIGE. Par cela nous entendant l ouverture d esprit, le gout pour des cultures diverses et le voyages et bien entendu centrés sur la francophonie. Nous ne nous sommes pas limités aux vingt blogs les plus influant afin d obtenir le maximum de réponses favorables. Le démarchage consiste en l envoi de dossiers de presse composés du résumé du livre, de la biographie de l auteur et d un argumentaire (voir annexes N II.G). De nouveau nous insisterons sur le multiculturalisme francophone de ZELLIGE. A ce jour deux blogs littéraires ont répondu positivement aux mails diffusés. L Hermite: blog de critique littéraire (http://hermite-critique-litteraire.com/accueil/) Le livre d après (https://lelivredapres.wordpress.com/) Le Club de lecture CLIF (Club Littéraire d Ile de France) a également souligné son intérêt pour l œuvre de Marie VIEUX-CHAUVET. IUT PARIS DESCARTES 13

15 Aujourd hui les blogs littéraires sont très fortement sollicités par les éditeurs, qu ils soient indépendants ou des géants de l industrie, nous sommes donc très satisfaits d avoir eu des réponses positives et rapides, qui mèneront à la rédaction d articles amateurs sur l œuvre de Marie VIEUX-CHAUVET. En complément nous avons créé une page officielle de l éditeur sur le réseau social Facebook. Ces supports peu couteux permettent à l éditeur sur le long terme de développer le carnet d adresse de ZELLIGE en facilitant la prise de contact avec des professionnels et des blogueurs en lien avec le secteur de l édition. De ce fait Monsieur TAVERNIER, notre maitre de stage a pu reprendre contact avec une autre bloggeuse l ayant contacté par le passé le jour même de la création de la page. Suite à un entretien avec le graphiste et responsable de la gestion du site internet nous lui avons montré la page Facebook et créé un lien permettant de relier directement le site internet et la page. Nous avons alimenté cette dernière de quelques articles correspondant à l actualité de la maison d édition. La page a donc pour rôle d informer sur les nouveautés de ZELLIGE, par cela nous entendons les nouveaux catalogues et la participation aux salons littéraires.. Elle ne pourra que montrer son utilité que sur le long terme. Nous avons suggéré à monsieur TAVERNIER de faire partager au maximum cette dernière via ses connaissances du monde de la presse et de l édition également présentes sur le réseau social. IUT PARIS DESCARTES 14

16 En un sens l aspect communication de notre projet est une réussite. Les difficultés rencontrées ont permis de modifier l évènement recherché. Les deux salons que nous avons trouvés pour ZELLIGE pourront s avérer comme un véritable avantage pour l éditeur, car agrandissant largement le carnet d adresse de ce dernier. IUT PARIS DESCARTES 15

17 III Missions complémentaires A- Analyse de la base de données ZELLIGE Nous nous sommes intéressés à la base de données de ZELLIGE. Malheureusement des problèmes d organisations essentiellement au niveau de sa comptabilité sont survenus pendant notre stage, par conséquent les fichiers que nous avons reçus n étaient pas très exploitables. Nous avons tout de même réussi à créer des graphiques à partir de certaines données. (Voir Annexe N III.A : Vente de livres ). Notre but était d analyser la comptabilité de ZELLIGE, afin de mettre en avant l évolution des ventes de ses livres en France et dans les pays francophones, puis d étudier son chiffre d affaire et les différentes collections sur plusieurs années. Cela nous aurait permis de faire une étude en lien avec l édition francophone. Toutefois les documents envoyés se réfèrent qu à trois années et ne possèdent pas assez d informations à étudier, il a donc été difficile d argumenter dessus et de les lier à l histoire et au marché de l édition francophone. Concernant les collections, nous n avons pu travailler que sur trois d entre elles : Idrisi, Ayiti et Vents du Nord. Suite à l étude des documents nous avons pu observer qu aucun livre de la collection Francophonie n apparaissait. Les graphiques réalisés font référence aux années allant de 2012 à 2014, faute de données sur les années précédentes ou postérieures. Le premier graphique représente le chiffre d affaire de la maison d édition. Les autres graphiques font référence aux ventes des livres par collections. En 2012, la maison réalise un chiffre d affaires de plus de L année 2013 affiche une légère baisse de 1.04%. Celle-ci est à relativiser compte tenu du repli de 4% subi par le marché du livre dans son ensemble et affectant, tant les grandes maisons d éditions que les plus petites telle que ZELLIGE. L entreprise arrive à faire face à ce contexte et affiche ainsi un résultat positif en IUT PARIS DESCARTES 16

18 Chiffre d affaire de ZELLIGE de 2012 à 2014 Le graphique suivant représente la répartition des ventes des livres en fonction des trois collections. Durant cette période, le livre «Le jour où j ai déjeuné avec le Diable» de Fouad LAROUI, a fait la meilleure vente (plus de 700 exemplaires vendus), les deux autres livres suivants sont «Beyrouth comme si l oubli» de Nayla HACHEM et «Du bon usage des Djinns» également de Fouad LAROUI. Ces trois livres appartiennent à la collection Idrisi. ZELLIGE aurait intérêt à intégrer d autres auteurs afin d étoffer cette collection qui connait un succès. Cependant, le livre «Amour, Colère et folie» de Marie VIEUX-CHAUVET reste la meilleure vente de la maison avec plus de 4000 exemplaires vendus en France, le livre a été publié à l étranger et adapté au théâtre. «Fille d Haïti» paru en 2007 chez ZELLIGE est représentée comme un chef-d œuvre de la littérature francophone haïtienne par les médias et a été salué dans le monde entier. (Il avait déjà été édité une première fois par Gallimard en 1968 mais n a jamais été mis en vente sur la demande de l auteure menacée de mort par le sanguinaire Duvalier qui avait appris la parution prochaine du livre). IUT PARIS DESCARTES 17

19 Les trois derniers graphiques représentent la répartition des collections selon les ventes de livres. Nous avons voulu montrer quelle est la collection qui fonctionne le mieux au sein de la maison d édition : Idrisi Cela devrait inciter ZELLIGE à continuer de publier plus de livres dans cette collection. Cette dernière est en effet la plus populaire auprès des lecteurs, nous pouvons supposer que cela est dû au nombre important d ouvrages publiés (supérieur aux autres collections). IUT PARIS DESCARTES 18

20 Par ailleurs la France partage une partie de son histoire avec la région du Maghreb, la culture maghrébine étant assez présente en France. Les ventes de la collection Idrisi représentent plus de la moitié du chiffre d affaires en 2012 et IUT PARIS DESCARTES 19

21 B- Partie graphique, un nouveau logo symbolisant la francophonie La francophonie qu est-ce que c est? La francophonie désigne le fait de partager une langue commune, le français. Ainsi, selon une étude de l Observatoire de la langue française publiée en 2014, le nombre de locuteurs français est estimé à 274 millions sur les cinq continents. Ces cinq continents sont symbolisés par cinq couleurs ici représentées par le violet, le vert, le bleu, le jaune et enfin le rouge. (Pour une cartographie de la francophonie voir annexe N III.B) Drapeau de l Organisation internationale de la francophonie dont la devise est : «Égalité, complémentarité, solidarité» D autre part, la francophonie prend sens au XXe siècle. Les francophones du monde entier prennent conscience de l existence d un espace linguistique propice au partage et aux échanges. C est pourquoi, ils sont aujourd hui regroupés dans des associations ou encore des regroupements afin de faire perdurer la francophonie. Pourquoi ZELLIGE utilise ces couleurs? Les romans des quatre collections sont issus d auteurs utilisant la langue française, ces derniers sont originaires de pays et de continents différents, d où la volonté de l éditeur de transmettre une image multiculturelle. ZELLIGE étant un éditeur spécialisé dans la francophonie et dont la devise est «un éditeur ouvert sur monde» il est alors tout à fait approprié de reprendre ces couleurs. IUT PARIS DESCARTES 20

22 Les étapes pour lifter un logo. Un travail de recherche et de compréhension : Avant de lifter un logo il faut prendre connaissance de la charte graphique existante de la société. De manière générale, il s agissait pour nous de retranscrire au sein du logo les valeurs déjà existantes et véhiculées par la maison d édition ZELLIGE. Pour ce faire, il nous est paru essentiel de respecter l identité de cette dernière, à savoir une maison d édition ouverte sur le monde respectant les valeurs et éthiques de ses quatre collections. Il faut également effectuer une recherche en amont de logos de références et d univers déjà existants, afin de trouver l inspiration, de justifier nos choix graphiques. Ainsi, nous nous sommes penchés sur des réalisations déjà existantes dans des milieux culturels. Notre attention s est tournée vers le nouveau logo de la «Fondation Louis Vuitton». Même si ce dernier vise une clientèle de luxe, très différente de celle du livre, il s agit avant tout ici de retranscrire l aspect culturel, or la fondation Louis Vuitton s inscrit dans le graphisme culturel. En effet, celui-ci possède des codes, communs à tous les secteurs culturels (l édition, les musées, les théâtres etc ). Plus généralement, c est un graphisme épuré le but étant de valoriser la recherche esthétique. Nous voulions trouver un élément graphique pour compléter la typographie. Pour les couleurs, notre choix s est dirigé vers le monochrome (noir) ou aller vers les cinq couleurs de la francophonie à savoir bleu, jaune, violet, rouge et vert. Nous avons débuté ce travail par des croquis réalisés par nos soins puis nous nous sommes mis en contact avec des jeunes graphistes diplômés de l école de Communication Visuelle et d Arts Appliqués de Maryse Eloy. IUT PARIS DESCARTES 21

23 Ces derniers nous ont aidés à aboutir à notre projet en débutant par des simulations d outils graphiques sur les logiciels INDESIGN, ILLUSTATOR et PHOTOSHOP. INDESIGN ILLUSTRATOR PHOTOSHOP Logiciel de retouche photo Logiciel de mise en page. Logiciel de dessins que l on peut utiliser pour vectoriels. retoucher autre chose que des photos. L objectif de ce «lifting» de logo était qu il reste aussi simple que possible afin de s inscrire dans la modernité. Un travail technique : Notre travail a été celui de lifter le logo d origine tout en gardant la police initiale (la Georgia en Bold Italique). En effet, le graphiste d origine et typographe souhaitait garder la police de départ. ZELLIGE IUT PARIS DESCARTES 22

24 Plusieurs idées nous sont venues à l esprit, les tests ont été multiples et nos choix variés. Le premier choix était de reprendre les couleurs de la francophonie, pour cela nous les avons fait apparaitre en soulignement en dessous du logo initial. Notre second choix était de recréer une illusion de mosaïque, l objectif était de retranscrire l identité de la maison édition au sein même du logo. Concernant le pixel sur ce second logo, notre priorité était de donner l illusion d une mosaïque, pour cela nous avons effectué deux variantes de logos avec cette idée : Une variante monochrome (noir) Une variante avec les cinq couleurs de la francophonie IUT PARIS DESCARTES 23

25 A savoir : ZELLIGE tenait particulièrement à ce que les cinq couleurs de la francophonie apparaissent dans le logo. Nous avons créé sur ILLUSTRATOR plusieurs dégradés de gris plus au moins foncés et clairs. Afin de convertir le dégradé en petits carrés (pour illustrer les mosaïques) nous les avons passé en bitmap* en petite résolution (50 «pixel plus»). Ainsi, nous avons eu recours à cette méthode sur les cinq dégradés que l on avait au préalable créés illustrant eux même les cinq couleurs de la francophonie. Après avoir créé les cinq déclinaisons de dégradés nous sommes repassés sur ILLUSTRATOR et nous avons mis un filtre de couleur différent sur chacun de nos dégradés afin de faire apparaitre les couleurs de la francophonie de façon plus stylisé* (vocabulaire graphique) et moderne que la police de départ. Nous avons eu recours à cette méthode, car nous estimions qu esthétiquement la police coloré de départ altéré la lecture et n était pas toujours très compréhensive aux yeux des clients. Par ailleurs, il manquait un soupçon de modernité ce que nous avons modifié. Logo actuel de ZELLIGE IUT PARIS DESCARTES 24

26 Enfin, le logo existe également en noir et d autres couleurs pouvant illustrer les différentes collections de la maison d édition. Vocabulaire graphique : Bitmap : traduit la couleur en pixel, en fonction du dégradé établi au départ sur ILLUSTRATOR. Lorsqu il nous a fallu utiliser le bitmap en fonction de dégradé les pixels étaient plus au moins denses. Stylisé : Vocabulaire graphique utilisé afin de qualifier la modernité. Par ailleurs, le logo qui a le plus plu au graphiste de ZELLIGE est celui-ci : Le logo reste épuré, aussi, nous avons voulu faire apparaître le slogan de la maison d édition afin de faire ressortir l aspect multiculturel de ce dernier «un éditeur ouvert sur le monde». Enfin, la francophonie est également présente accompagnée de ces cinq couleurs (rouge, bleu, vert, violet, jaune). IUT PARIS DESCARTES 25

27 IV BILAN ET DIFFICULTÉS A- Un premier bilan : une optimisation de la communication 1. La prospection Comme nous l avons dit précédemment notre mission principale était d optimiser la communication de ZELLIGE à travers les réseaux sociaux ainsi que par la promotion du livre «Fille d Haïti» de Marie VIEUX-CHAUVET. Pour cela, nous avons eu recours à une véritable mission de prospection. Nous avions donc alors assimilé petit à petit les bons moyens de prospection afin d optimiser notre travail. Effectivement, l étape prospective doit être structurée et optimisée pour assurer un maximum d efficacité. Après plusieurs échecs, nous avons su trouver les bonnes techniques, aboutissant aux deux salons littéraires : Centraliser les informations. Tout d abord, il faut absolument connaître et transmettre un maximum d informations sur ZELLIGE au prospect ou client pour que ce dernier puisse identifier la maison d édition, mais également afin d être le plus convaincant. En effet, au fur et à mesure des appels et rencontres avec les libraires nous étions plus à même de répondre aux questions. Identifier le client. Afin de démarcher au mieux les libraires, nous étions informés sur l identité de ces derniers, par l intermédiaire de leur site internet. Structurer la prospection. En se déplaçant d une librairie à une autre, nous nous rendions vite compte qu il nous manquait des documents à leur apporter afin de laisser une trace de notre passage ou même pour optimiser l information que nous donnions. De ce fait, nous avons alors créé des écrits : des bons de souscriptions, un argumentaire du livre et de son auteure, un communiqué de presse et une brève présentation de nous-même. (Documents disponibles en annexe ou voir Partie II). Ainsi, cette démarche prospective nous a permis d apprendre davantage sur la multiplicité des librairies depuis celles entièrement dédiées aux romans, à celles beaucoup plus éclectiques. IUT PARIS DESCARTES 26

28 Aussi, le principal enjeu fût de préparer la visite et l appel avec rigueur. Au début nous ne savions pas réellement comment et nous manquions d entrainement mais avec la pratique, nous avons su à atteindre notre objectif. Ce travail prospectif a également été un réel plus pour la communication de ZELLIGE. En effet, grâce aux mails, appels téléphoniques et visites, des librairies qui ne connaissaient pas l existence de ZELLIGE ont découvert cette dernière. En plus de la connaissance de la maison, plusieurs librairies se sont penchés sur le livre «Fille d Haïti» ainsi que sur son auteure Marie VIEUX-CHAUVET et sur son histoire. 2. Les blogs littéraires Notre travail axé sur la communication s est également fortement appuyé sur ce média. Plusieurs contacts ont été établis, parfois très intéressés par le livre de Marie VIEUX- CHAUVET. Grâce à ces contacts, ZELLIGE devrait augmenter son influence, grâce aux articles qui seront rédigé sur «Fille d Haïti». 3. Les salons Un partenariat a été créé par le biais de la maison d édition «PIPPA» comme évoqué au début du rapport, plusieurs salons nous ont été proposés. Ces salons sont un réel avantage pour la communication de ZELLIGE, ils servent à faire connaitre la maison d édition aux yeux des clients de tous horizons confondus, et non pas seulement les lecteurs intéressés par la francophonie. Effectivement, ces évènements auxquels l éditeur participe ne sont pas centrés uniquement sur les romans francophones, cela permet alors à ZELLIGE d avoir un nouveau lectorat. 4. La page Facebook La page Facebook a été créée il y a quelques mois. Grâce à cette page, ZELLIGE pourra gagner en notoriété sur internet, et qui était quasi-inexistante. IUT PARIS DESCARTES 27

29 Dorénavant, la page se retrouve très rapidement lorsqu est tapé «ZELLIGE éditions Facebook» sur Google. Grâce à cette page que nous avons alimenté régulièrement, quelques contacts ont été réalisés au niveau de blogs littéraires qui se sont montrés intéressés par la maison d édition ainsi que par les multiples articles mis en avant via Facebook. La difficulté majeure a été de faire parler de notre page à travers d autres pages Facebook de librairies, telles que le Divan (où un partenariat existe déjà), pour que la page ZELLIGE puisse être connue davantage notamment auprès d autres librairies. L alimentation de cette page Facebook permettra de mettre au courant de tous les évènements liés à ZELLIGE afin d informer les adhérents de la page. De plus les personnes allant sur le site officiel de ZELLIGE peuvent dorénavant accéder à la page Facebook via le site. B- La mission graphique : une réussite Afin d améliorer la communication de ZELLIGE nous avons pensé à améliorer / rajeunir le logo. Un logo est la représentation graphique d une entreprise qui est utilisée sur les différents supports de communication. Par conséquent, il est l image même de l entreprise et doit pouvoir évoquer l activité et les valeurs de l entreprise. Cet aspect graphique de la mission communication, nous a beaucoup apporté sur les plans personnels et professionnels nous avons ainsi pu découvrir de nouveaux outils : Indesign Illustrator Webdesign Photoshop De plus, nous avons pu rencontrer des graphistes et collaborer avec eux. Ces professionnels ont commencé par analyser notre demande. Une fois l'idée dégagée sur la base des croquis que nous avions réalisés au préalable, ils ont su exprimer notre idée à travers le logo (voir partie III). IUT PARIS DESCARTES 28

30 De même la rencontre avec le graphiste de notre maitre de stage, Monsieur TAVERNIER, nous a été bénéfique. Il a su combler nos vides et nos questions, quant à nous, nous avons répondu à ses questions concernant la page Facebook dont il allait se charger après notre départ. Pour ZELLIGE, notre lifting du logo pourra éventuellement être pris en compte, et ainsi ZELLIGE s appropriera une nouvelle identité, plus moderne. Le logo actuel étant considéré comme peu convainquant par le graphiste de ZELLIGE. C- La base de données : une mission partiellement réalisée En commençant le stage, nous pensions faire une étude de marché sur l implantation de ZELLIGE, grâce à une base de données. Cependant, après avoir eu le document nous servant de support, nous avons vite compris que cette tâche allait être assez difficile. Dans un premier temps, la base de données était incomplète et mal ordonnée. Nous avons donc du trier les informations, et créer un nouveau document sous Excel, plus lisible et compréhensible. Même si quelques graphiques et analyses ont été réalisés, la promesse n est pas réalisée et reste donc incomplète. IUT PARIS DESCARTES 29

31 Conclusion En vue des besoins réels de visibilité de ZELLIGE édition, nous avons su apporter de vrais avantages que sont : un premier contact avec les blogs littéraires, une présence sur Facebook et la création d un partenariat avec les éditions PIPPA. En lien avec cette notion de communication, la réinvention de l identité visuelle de l éditeur via un nouveau logo est également un véritable plus. Ce stage s est révélé être un véritable plus pour nous, étudiants. Nous avons sans aucun doute gagné en autonomie. Notre rapport au monde professionnel et aux différentes techniques de démarchages est maintenant plus assuré. Nous avons également eu la chance d avoir un premier contact avec deux secteurs très différents mais en lien constant, que sont celui de l édition et du graphisme. IUT PARIS DESCARTES 30

32 ANNEXES IUT PARIS DESCARTES 31

33 Annexe N II.A : Présentation du livre LE LIVRE ET SON HISTOIRE Lotus, née d une mère qui se livrait à la prostitution et d un père inconnu, voue une haine farouche aux hommes. «Parce qu ils m ont volé ma mère, ils sont mes pires ennemis.» Fréquentant bars et boîtes de nuit elle aguiche ceux qui la courtisent, pour mieux les repousser. Parmi eux, le seul à l aimer d un authentique amour : Georges Caprou, l un des leaders de l opposition au régime qui étouffe Haïti. Au contact de cet homme, Lotus finit par ouvrir les yeux sur la misère du peuple. Elle renonce à sa vie dissolue de petite bourgeoise, pour aider les plus pauvres de son quartier, avec le soutien du vieux Charles, son voisin et unique ami. Entre Lotus et Caprou nait une relation tumultueuse, soudée par la lutte révolutionnaire à laquelle Lotus s est jointe. Les émeutes qu ils fomentent conduisent au renversement du gouvernement, mais à l enthousiasme succède le désenchantement : ils ont ouvert la boîte de Pandore, à peine libéré de ses oppresseurs le peuple renoue avec ses vieux démons, l antagonisme entre noirs et mulâtres. Traqués par la police, Lotus et Caprou partent se cacher dans la montagne. Saluons la prescience dont Marie VIEUX-CHAUVET a fait preuve dans ce roman écrit en 1954 et indisponible depuis, trois ans avant que le sanguinaire Duvalier ne s empare du pouvoir en s appuyant sur la rivalité entre noirs et mulâtres. L'AUTEURE Marie VIEUX-CHAUVET est née en 1916 à Port-au-Prince. Menacée de mort, elle s exile en 1968 à New York, où elle meurt en Elle est considérée comme l un des plus grands écrivains de la littérature francophone. IUT PARIS DESCARTES 32

34 Annexe N II.B : Portrait de Brigitte PELTIER Parallèlement à ses études littéraires à la Sorbonne, Brigitte PELTIER suit différentes formations aux métiers de l Édition et débute sa carrière dans l Édition en Elle occupe des postes de direction ou de production éditoriale aux Éditions Economica (cofondatrice), puis dans les Groupes Eyrolles, de la Cité, Blackwell Science (Oxford), Wolters Kluwer et Elsevier Science avant de créer, en 2001, sa propre structure de conseil et d édition. Elle a dirigé plusieurs collections d ouvrages chez Vuibert, Med-Line (médecine), Eyrolles (industries graphiques) et dirige actuellement les Éditions PIPPA créées en Elle enseigne pendant cinq ans en BTS Édition et, depuis une vingtaine d années, est membre du jury national. En 2007, elle crée le Salon des Éditeurs Indépendants du Quartier Latin qui se tient annuellement au Lycée Henri-IV. En 2008, elle ouvre la Librairie des Éditeurs Indépendants au cœur du Quartier Latin. En 2009, elle ouvre une petite galerie d art (sous la librairie) et crée le Salon du livre en liberté qui se tiendra maintenant chaque année, en juin, dans la rue du Sommerard. Par ailleurs, elle intervient dans diverses associations humanitaires pour soutenir des enfants, des jeunes adultes ou des femmes en grande difficulté. En 2006, elle fonde l Association SEME (Santé, Etudes, Musique, Espoir) dont elle assure actuellement la Présidence, travaillant plus particulièrement sur des projets en France, en Inde, au Vietnam et au Sénégal. L association SEME bénéficie du soutien de PIPPA dans le cadre de l économie de fraternité ou économie solidaire. (Source site Internet de PIPPA édition : IUT PARIS DESCARTES 33

35 Annexe N II.C : Bon de souscription de Fille d Haïti Bon de souscription «Fille d Haïti» Marie Vieux-Chauvet Collection Ayti 14x pages 19,50 ISBN : Lotus, née d une mère qui se livrait à la prostitution et d un père inconnu, voue une haine farouche aux hommes. «Parce qu ils m ont volé ma mère, ils sont mes pires ennemis.» Fréquentant bars et boîtes de nuit elle aguiche ceux qui la courtisent, pour mieux les repousser. Parmi eux, le seul à l aimer d un authentique amour : Georges Caprou, l un des leaders de l opposition au régime qui étouffe Haïti. Au contact de cet homme, Lotus finit par ouvrir les yeux sur la misère du peuple. Elle renonce à sa vie dissolue de petite bourgeoise, pour aider les plus pauvres de son quartier, avec le soutien du vieux Charles, son voisin et unique ami. Entre Lotus et Caprou naît une relation tumultueuse, soudée par la lutte révolutionnaire à laquelle Lotus s est jointe. Les émeutes qu ils fomentent conduisent au renversement du gouvernement, mais à l enthousiasme succède le désenchantement : ils ont ouvert la boîte de Pandore, à peine libèré de ses oppresseurs le peuple renoue avec ses vieux démons, l antagonisme entre noirs et mulâtres. Traqués par la police, Lotus et Caprou partent se cacher dans la montagne. Saluons la prescience dont Marie Vieux-Chauvet a fait preuve dans ce roman écrit en 1954 et indisponible depuis, trois ans avant que le sanguinaire Duvalier ne s empare du pouvoir en s appuyant sur la rivalité entre noirs et mulâtres. Vous pouvez commander ce roman Déjà sur le paru site aux des Editions éditions ZELLIGE ZELIIGE : ou retourner ce bon de souscription à : ZELLIGE éditions - 15, rue des Prés Léchelle NOM/Prénom : Adresse :.. Code postal :. Ville : Mél :. Nombre d exemplaires :. Je joins un chèque de : à l ordre de ZELLIGE ZELLIGE IUT PARIS DESCARTES 34

36 Annexe N II.D : Modèle n 1 de bon de souscription IUT PARIS DESCARTES 35

37 Annexe N II.D : Modèle n 2 de bon de souscription IUT PARIS DESCARTES 36

38 Annexe N II.E : Argumentaire réalisé sur Fille d Haïti ZELLIGE éditions «Fille d Haïti» Auteur : Marie VIEUX-CHAUVET Date de parution : 2014 Collection : Ayiti Format : 14x21 Genre : Roman Prix : 19,50 Nombre de pages : 288 pages ISBN : Type article : livre francophone de littérature Haïtienne Site internet : CONTENU : LE LIVRE ET SON HISTOIRE Lotus, née d une mère qui se livrait à la prostitution et d un père inconnu, voue une haine farouche aux hommes. «Parce qu ils m ont volé ma mère, ils sont mes pires ennemis.» Fréquentant bars et boîtes de nuit elle aguiche ceux qui la courtisent, pour mieux les repousser. Parmi eux, le seul à l aimer d un authentique amour : Georges Caprou, l un des leaders de l opposition au régime qui étouffe Haïti. Au contact de cet homme, Lotus finit par ouvrir les yeux sur la misère du peuple. Elle renonce à sa vie dissolue de petite bourgeoise, pour aider les plus pauvres de son quartier, avec le soutien du vieux Charles, son voisin et unique ami. Entre Lotus et Caprou naît une relation tumultueuse, soudée par la lutte révolutionnaire à laquelle Lotus s est jointe. Les émeutes qu ils fomentent conduisent au renversement du gouvernement, mais à l enthousiasme succède le désenchantement : ils ont ouvert la boîte de Pandore, à peine libèré de ses oppresseurs le peuple renoue avec ses vieux démons, l antagonisme entre noirs et mulâtres. Traqués par la police, Lotus et Caprou partent se cacher dans la montagne. Saluons la prescience dont Marie VIEUX-CHAUVET a fait preuve dans ce roman écrit en 1954 et indisponible depuis, trois ans avant que le sanguinaire Duvalier ne s empare du pouvoir en s appuyant sur la rivalité entre noirs et mulâtres. L'AUTEURE : PUBLIC : Tout public Marie VIEUX-CHAUVET est née en 1916 à Port-au-Prince. Menacée de mort, elle s exile en 1968 à New York, où elle meurt en Elle est considérée comme l un des plus grands écrivains de la littérature francophone. Elle est la fille de Constant Vieux, homme politique, sénateur et ambassadeur. Marie Chauvet s'insurge contre les abus de tous genres dont sont victimes les femmes, les malheureux, les déshérités et tous les faibles. Dans son premier roman, La Légende des fleurs (publiée sous le pseudonyme de Colibri), Marie Chauvet explore à travers un conte allégorique le rêve de fraternité et de solidarité qui motive son écriture. Elle publie plusieurs romans, tous dominés par la question de l'égalité et de la justice. ARGUMENTS : Avec l arrivée de Dany Laferrière à l Académie Française, la littérature haïtienne profite d une amplification de son rayonnement culturel. «Fille d Haïti» est le moyen de découvrir l oeuvre de Marie VIEUX- CHAUVET à travers un récit aussi pognant que controversé, encore jamais publié en France. L occasion de se familiariser avec l univers de l auteure avant la sortie de «La danse sur le volcan» en avril MOTS CLEFS : Marie VIEUX-CHAUVET, Haïti, Dictature, Voyage, Révolte, Controverse. ZELLIGE - 15, rue des Prés Lunay IUT PARIS DESCARTES 37

39 Annexe N II.F : Modèle N 1 d argumentaire de livre IUT PARIS DESCARTES 38

40 Annexe N II.F: Modèle N 2 d argumentaire de livre IUT PARIS DESCARTES 39

41 Annexe N II.G : Communiqué de presse de Fille d Haïti IUT PARIS DESCARTES 40

42 Annexe N III.A : Vente de livres IUT PARIS DESCARTES 41

LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!»

LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!» LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!» LE NOUVEAU SIÈCLE LILLE 21 ET 22 JUIN 2015 Pourquoi libraire est-il un métier d avenir? Un modèle commercial qui marche grâce à

Plus en détail

Site internet et librairie

Site internet et librairie Site internet et librairie Introduction On va parler de la vente de livre sur internet et de la communication sur le réseau. Il faut distinguer deux types de ventes sur internet : la vente de livres papiers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

Objet : mise en place d un plan de communication. Maitre d œuvre Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Objet : mise en place d un plan de communication. Maitre d œuvre Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Cahier des charges Objet : mise en place d un plan de communication 1 Maitre d œuvre Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes 13 Avenue Maréchal Foch 05 000 Gap Mars 2014 Pré séntation Gé né ralé

Plus en détail

Sta - ge. Stage réalisé au sein de l agence RDVA, Rapport de stage sur l aspect numérique du web-design. Adrien Ghenassia

Sta - ge. Stage réalisé au sein de l agence RDVA, Rapport de stage sur l aspect numérique du web-design. Adrien Ghenassia Sta - ge Stage réalisé au sein de l agence RDVA, Rapport de stage sur l aspect numérique du web-design. Adrien Ghenassia S o m m a i r e 1. L ENTREPRISE 4-5 2. MES RÉALISATIONS 6-9 3. ÉTUDE 10-11 4. CONCLUSION

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE 1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE CARTE D IDENTITÉ UN CENTRE DE FORMATION CRÉÉ PAR DES FORMATEURS PROFESSIONNELS Kreactiv Formation est né de l essaimage d une agence

Plus en détail

xm Editions Boîte à outils

xm Editions Boîte à outils xm Editions Boîte à outils Objectif 2 Objectif Ça y est, votre projet d écriture a abouti et, avec ou sans l aide du comité de lecture de l association, vous avez produit le fruit de vos espoirs : un manuscrit!

Plus en détail

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace Les 5 points clés d une Communication professionnelle efficace Communiquez comme une multinationale avec le budget d une TPE! www.communication-professionnelle.com wwwwww La communication est un volet

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

LIBRAIRIE SUR INTERNET

LIBRAIRIE SUR INTERNET LIBRAIRIE SUR INTERNET INTRODUCTION On va parler de la vente de livre sur internet et de la communication sur le réseau. Il faut distinguer deux types de ventes sur internet : la vente de livres papiers

Plus en détail

Dossier Partenaires Prenez de la hauteur

Dossier Partenaires Prenez de la hauteur 28 ème édition 2014 Dossier Partenaires Prenez de la hauteur SOMMAIRE Le mot du président... 2 Lettre de M. Houalla, directeur de l ENAC... 4 Lettre de M. Fourure, directeur de l ISAE... 6 Partenaires

Plus en détail

Exporter le livre canadien en France

Exporter le livre canadien en France Exporter le livre canadien en France Tome 1 Le marché du livre en France et ses perspectives 3 e édition Exporter le livre canadien en France Tome 1 Le marché du livre en France et ses perspectives 3 e

Plus en détail

- 18 juin 2012 - centre régional des lettres de Basse-Normandie association Libraires en Basse-Normandie

- 18 juin 2012 - centre régional des lettres de Basse-Normandie association Libraires en Basse-Normandie «ABORDER LE NUMÉRIQUE EN LIBRAIRIE» - 18 juin 2012 - centre régional des lettres de Basse-Normandie association Libraires en Basse-Normandie Intervention de Xavier Milon, diffuzia S.A.S. xavier.milon@diffuzia.fr

Plus en détail

Charte Graphique 1 Octobre 2010

Charte Graphique 1 Octobre 2010 Charte Graphique 1 Octobre 2010 Charte Graphique Introduction 1- Le Logo Couleurs utilisées avec références colorimétriques Espace de respiration et tailles minimum Déclinaisons en noir et blanc Déclinaisons

Plus en détail

Attendus du mémoire de Master 2 en Droit

Attendus du mémoire de Master 2 en Droit Attendus du mémoire de Master 2 en Droit Le mémoire de Master 2 doit permettre au lecteur d apprécier la maîtrise d ensemble des compétences pratiques et théoriques attendues d un(e) diplômé(e), et la

Plus en détail

Comment installer wordpress. www.bxart.be wp niveau 1

Comment installer wordpress. www.bxart.be wp niveau 1 www.bxart.be wp niveau 1 Installation Introduction Wordpress est un CMS ce qui signifie : système de gestion de contenu (Content Management System). Il y a d autres CMS mais c est de loin le plus populaire.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN SOMMAIRE LE DOSSIER DE PRESSE Le concept Page 3 Une place de marché pour les passionnés du design Page 3 Nouvelle Vague : une place de marché pour les designers indépendants et les marques avant-gardistes

Plus en détail

CRÉATION ET CROISSANCE DES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES

CRÉATION ET CROISSANCE DES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES 1 CRÉATION ET CROISSANCE DES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES Cécile AYERBE Michel BERNASCONI L a création d entreprises innovantes a fait l objet d attention de la part des chercheurs du fait de la complexité

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Publicité Une formation aux couleurs de la HELHa L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant en lui permettant, d une part,

Plus en détail

Charte d engagement. Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest

Charte d engagement. Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest Charte d engagement Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest 2 un marché à fort potentiel DICIMEME.BZH, C EST QUOI QUELS PROFESSIONNELS SUR DICIMEME.BZH POURQUOI S ENGAGER SUR DICIMEME.BZH POURQUOI

Plus en détail

on ne naît pas créatif on le devient formation continue année préparatoire graphique architecture intérieure / design titre de DEsigner

on ne naît pas créatif on le devient formation continue année préparatoire graphique architecture intérieure / design titre de DEsigner Fc DG2 année préparatoire D1 Fc DG1 on ne formation continue Fc AI1 DEsign DG2 DG3 DG4 naît pas créatif architecture on le DAI3 Fc AI2 intérieure / design DAI2 Rubrique 1 devient titre de DEsigner reconnu

Plus en détail

Cahier des charges et des spécifications pour la refonte du site Internet du Centre de Recherche sur les Liens Sociaux (CERLIS)

Cahier des charges et des spécifications pour la refonte du site Internet du Centre de Recherche sur les Liens Sociaux (CERLIS) Cahier des charges et des spécifications pour la refonte du site Internet du Centre de Recherche sur les Liens Sociaux (CERLIS) http://recherche.parisdescartes.fr/cerlis Version finale (28 mai 2015) A

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

Identité Visuelle. Théorie

Identité Visuelle. Théorie Identité Visuelle Partie 1: Théorie POULET Vincent IUT Champs-sur-marne UPEM table des matières historique, nom,contexte 3 l historique 4 le nom 4 le concept 4 analyse de l identité visuelle actuelle 6

Plus en détail

Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Clémence Thierry

Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Clémence Thierry Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Clémence Thierry. Données générales 1 Portugal (2014) Population : 10,5 millions d habitants (2013) PIB/habitant : 19

Plus en détail

CONSTAT : Manque de visibilité du stand de l Académie de Lyon

CONSTAT : Manque de visibilité du stand de l Académie de Lyon CONSTAT : Manque de visibilité du stand de l Académie de Lyon OBJECTIF Porter un regard critique et professionnel sur le stand lors du Salon Parents : 135 Questionnaires Professeurs : 49 Mise en place

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS COMMUNIQUÉ L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS L ameublement : une filière qui a LE VENT EN POUPE Riche en opportunités de carrière, le secteur de l ameublement

Plus en détail

Travailler avec les guides touristiques. Jeudi 22 mai 2008

Travailler avec les guides touristiques. Jeudi 22 mai 2008 Travailler avec les guides touristiques Jeudi 22 mai 2008 Où l on suivra le guide... Le marché de l édition Profils des éditeurs Pratiques de collaboration Emotio Tourisme A la jonction du marketing et

Plus en détail

Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS

Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS Alexandre GRIVEAU Mathieu GROLEAU IUP 2 Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS 2.1) brève présentation- description des trois sites 2.1.1) musée de la révolution

Plus en détail

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE Léa Broucaret RAPPORT DE STAGE ÉCOLE ESTIENNE L ÉTUDIANTE École Estienne 18 boulevard Auguste Blanqui 75013 PARIS 01 55 43 47 47 ecole@ecole-estienne.fr Léa Broucaret L ATELIER Atelier MONOBLOQUE Marchlewskistraße

Plus en détail

Rapport de stage de graphiste chez Key Business Solutions Sàrl. Mathieu Schaller Concepteur en multimédia

Rapport de stage de graphiste chez Key Business Solutions Sàrl. Mathieu Schaller Concepteur en multimédia Rapport de stage de graphiste chez Key Business Solutions Sàrl Mathieu Schaller Concepteur en multimédia Key Business Solutions Sàrl est une entreprise de communication visuelle, de publicité et de marketing.

Plus en détail

C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E

C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Livre C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail

Charte des collections Médiathèque intercommunale du Val de Somme

Charte des collections Médiathèque intercommunale du Val de Somme Charte des collections du Val de Somme 1. La médiathèque intercommunale et son environnement 1.1 La Communauté de Communes et le contexte socioculturel 1.2 La tutelle administrative 2. Les missions 2.1

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le

Plus en détail

LES FORMULES DE PUBLICATION

LES FORMULES DE PUBLICATION LES FORMULES DE PUBLICATION Publiez un livre avec les atouts d'une édition de qualité + En option Prestation comprise Prestation non comprise Nos prestations ebook ebook+ ebook Pro relecture critique et

Plus en détail

Cahier des charges & Règlement

Cahier des charges & Règlement Concours Affiche Evènement «Le mois des Monts» Cahier des charges & Règlement A lire attentivement & à retourner signé Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Refonte du Site : ToufikOulmi.com. 28/03/2012 - Cahier des charge «TOUFIKOULMI.COM» - S.LARVET

CAHIER DES CHARGES. Refonte du Site : ToufikOulmi.com. 28/03/2012 - Cahier des charge «TOUFIKOULMI.COM» - S.LARVET CAHIER DES CHARGES Refonte du Site : ToufikOulmi.com 1/20 SOMMAIRE 1- Contexte 2- Objectifs 3- Pérennité du site 4- Résultats attendus et publics visés 5- Contraintes 6- Délais 7- Benchmark 8- Les Contenus

Plus en détail

Annexe. L opéra de toulon Projet scolaire // octobre 2014 identité visuelle interface web

Annexe. L opéra de toulon Projet scolaire // octobre 2014 identité visuelle interface web Dossier de créations graphiques 2015 01 pages 2-5 L opéra de toulon // octobre 2014 identité visuelle interface web 02 pages 6-7 voyages immersifs projet scolaire // février 2015 interface web 03 pages

Plus en détail

Dossier de presse. The beautiful place to be

Dossier de presse. The beautiful place to be Dossier de presse The beautiful place to be Depuis 2007, mybeautifulrp est un bureau de presse spécialisé en beauté naturelle, bien-être et mode émergente, créé par Sophie Macheteau. Il s adresse aux journalistes

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

D -Astrologie, Esotérisme, Paranormal et Sciences Occultes

D -Astrologie, Esotérisme, Paranormal et Sciences Occultes Nouveautés Littérature D -Astrologie, Esotérisme, Paranormal et Sciences Occultes Merci de retourner votre bon de commande à Chrystelle Caminati-Dracon 01 41 23 65 28 ccaminati-dracon@hachette-livre.fr

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

vos premiers pas chez

vos premiers pas chez vos premiers pas chez Le processus éditorial de votre livre La distribution et la mise en vente de votre livre Bien comprendre vos ventes et vos droits d auteur Gérer la communication et la promotion de

Plus en détail

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION 1. Objectif et conseils REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION L objectif d une lettre de motivation est de convaincre le recruteur de vous rencontrer en entretien. Il n y a pas de lettre de motivation type.

Plus en détail

Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 19 mars 2012 Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Lundi 19 mars 2012 Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

Note d intention : ce document est long mais en définitive ne fait pas mal

Note d intention : ce document est long mais en définitive ne fait pas mal PUBLIER DES ARTICLES SUR WWW.JETFM.ASSO.FR TUTORIEL Note d intention : ce document est long mais en définitive ne fait pas mal Il est demandé à TOUS les adhérents et ce pour chaque émission de créer un

Plus en détail

Librinova se met aux services des auteurs!

Librinova se met aux services des auteurs! Librinova se met aux services des auteurs! Pourquoi Librinova? Quelle signification? Librinova signifie en latin La chose nouvelle du livre. Ce que nous voulions signifier par ce nom, c était à la fois

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Le guide de l animateur des communautés :

Le guide de l animateur des communautés : Le guide de l animateur des communautés : Ce guide a pour objectif de vous aider au quotidien dans la gestion et l animation de votre communauté sur Viadeo. Pour cela vous trouverez dans un premier temps

Plus en détail

I. UN ENSEIGNEMENT SPECIFIQUE OBLIGATOIRE AU CHOIX EN TERMINALE TES :

I. UN ENSEIGNEMENT SPECIFIQUE OBLIGATOIRE AU CHOIX EN TERMINALE TES : LA CLASSE DE TERMINALE ECONOMIQUE ET SOCIALE (ES) AU LYCEE FRANÇAIS DE TANANARIVE. ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE ET OPTIONS FACULTATIVES PROPOSÉS I. UN ENSEIGNEMENT SPECIFIQUE OBLIGATOIRE AU CHOIX EN TERMINALE

Plus en détail

Journé és Jéunés Chérchéurs 2015

Journé és Jéunés Chérchéurs 2015 Journé és Jéunés Chérchéurs 2015 Mardi 3 et Mercredi 4 novembre 2015 à la Cité Internationale Universitaire de Paris Dates d'inscriptions en ligne : Inscriptions aux journées jusqu au 18 octobre 2015 avant

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Comment maîtriser Scoop.it Business

GUIDE D UTILISATION. Comment maîtriser Scoop.it Business GUIDE D UTILISATION Comment maîtriser Scoop.it Business Table des matières I. SCOOP.IT, PLATEFORME DE PUBLICATION PAR CURATION... 3 1. Sélectionner du contenu... 3 2. Editer le contenu... 6 3. Partager

Plus en détail

Gérer vos photos numériques

Gérer vos photos numériques Gérer vos photos numériques 26 mars 2013 p 1 Gérer vos photos numériques Avec ce tutoriel, vous apprendrez à : différencier la photothèque de la visionneuse, redresser une photo, ajouter des balises pour

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider

Plus en détail

Communiqué de presse. Lecture : de nouveaux outils numériques en Fédération Wallonie-Bruxelles

Communiqué de presse. Lecture : de nouveaux outils numériques en Fédération Wallonie-Bruxelles Joëlle MILQUET - Vice-Présidente de la Fédération Wallonie-Bruxelles Education Culture Enfance Communiqué de presse Lecture : de nouveaux outils numériques en Fédération Wallonie-Bruxelles Le 25 février

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Créer et modifier une annonce MARQUE

Guide de l utilisateur. Créer et modifier une annonce MARQUE Guide de l utilisateur Créer et modifier une annonce MARQUE Quelques remarques préalables Prenez le temps de bien remplir votre fiche annonce car c est la carte de visite de votre marque commerciale et

Plus en détail

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne Difficile de trouver un outil qui répertorie à la fois les bars, clubs et autres établissements de nuit à Paris.

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

SOMMAIRE 1. INTRODUCTION. 2. LE LOGOTYPE 2.1. La symbolique 2.2. Les paramètres

SOMMAIRE 1. INTRODUCTION. 2. LE LOGOTYPE 2.1. La symbolique 2.2. Les paramètres SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 2. LE LOGOTYPE 2.1. La symbolique 2.2. Les paramètres 3. LA TYPOGRAPHIE 3.1. La typographie institutionnelle 3.2. La typographie administrative 3.3. La typographie de lecture 4.

Plus en détail

2Les clés pour réussir

2Les clés pour réussir 2Les clés pour réussir vos campagnes e-mailing Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

Le calendrier de l Avent 2014

Le calendrier de l Avent 2014 Le calendrier de l Avent 2014 20-janv.-14 My Best Team Agency : Projet N 1 LES GALERIES LAFAYETTE, LE SITE LES GALERIES LAFAYETTE, LE SITE 2012 : Création du site de e-commerce des Galeries Lafayette (présence

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 Contact Relations Médias : Anaëlle Faure Tél : 04 67 36 59 79 presse@doyousoft.com www.doyousoft.com Sommaire Présentation de la société Doyousoft...3 Une expertise Web globale...4 PowerBoutique, solution

Plus en détail

Y a-t-il un engouement pour l édition, quelles sont les caractéristiques des formations, de l insertion?

Y a-t-il un engouement pour l édition, quelles sont les caractéristiques des formations, de l insertion? LUNDI DE LA SORBONNE 2014/2015 17 novembre 2014 Le secteur de l édition : crise ou mutation? Y a-t-il un engouement pour l édition, quelles sont les caractéristiques des formations, de l insertion? L édition

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE

LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le nombre d exemplaires : 3 1 pour l entreprise, 1 pour l I.U.T., 1 pour vous même Le nombre de pages : 30 pages maximum (annexes non comprises) Le format : A4 Le rapport

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

Sortie du livre CULTURE RUSSE EN EXIL, EUROPE 1917-1947 par Andrei KORLIAKOV

Sortie du livre CULTURE RUSSE EN EXIL, EUROPE 1917-1947 par Andrei KORLIAKOV Sortie du livre CULTURE RUSSE EN EXIL, EUROPE 1917-1947 par Andrei KORLIAKOV Andrei KORLIAKOV ATTACHÉE DE PRESSE : 16, rue Frémicourt Kateryna Lobodenko-Senani 75015 Paris Tél. : 01 83 06 58 96 Tél. :

Plus en détail

Au-delà du flux. «Lean Management» et risques psycho-sociaux. Pour une politique de civilisation du travail 1. Interview de Marcel Lepetit

Au-delà du flux. «Lean Management» et risques psycho-sociaux. Pour une politique de civilisation du travail 1. Interview de Marcel Lepetit Au-delà du flux. «Lean Management» et risques psycho-sociaux. Pour une politique de civilisation du travail 1 Interview de Marcel Lepetit Fondateur de DSetO, Marcel Lepetit est un observateur attentif

Plus en détail

Directive. de la. La distinction entre publicité et journalisme. tologie. adoptée par le Conseil de déontologie

Directive. de la. La distinction entre publicité et journalisme. tologie. adoptée par le Conseil de déontologie Les carnets de Les la déontologie 8 carnets Directive de la La distinction entre publicité et journalisme déon adoptée par le Conseil de déontologie tologie journalistique le 15 décembre 2010 et complétée

Plus en détail

Atelier de travail. Quel programme pour mon association? Communication ou Animation?

Atelier de travail. Quel programme pour mon association? Communication ou Animation? Atelier de travail Quel programme pour mon association? Communication ou Animation? Communication et animation ont le même objectif : Adresser aux clients un message pour promouvoir un pôle commercial

Plus en détail

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET?

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? 1. Présentation 1.1 Les coordonnées Mentionnez ici les coordonnées exactes de l entreprise ou de la collectivité (adresse postale, numéro de

Plus en détail

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieure de Technologie Technique de communication et de commercialisation Le Marketing des produits de luxe Réalisée par: ALAOUI Meryem Encadré par: Mr. BOUKLATA

Plus en détail

Écrire un livre et se faire publier

Écrire un livre et se faire publier Laurence Bourgeois Écrire un livre et se faire publier, 2012 ISBN : 978-2-212-55484-7 Introduction «Les Français ne lisent pas.» À y regarder de plus près, cette affirmation n est peut-être pas si infondée

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Charte graphique LOUVAIN COOPÉRATION FÉVRIER 2013

Charte graphique LOUVAIN COOPÉRATION FÉVRIER 2013 Charte graphique LOUVAIN COOPÉRATION FÉVRIER 2013 Charte graphique LOUVAIN COOPÉRATION Cette charte graphique se veut la plus simple possible et donc la plus souple à utiliser. Il s agit d indiquer les

Plus en détail

POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE?

POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE? REJOIGNEZNOUS REJOIGNEZ-NOUS 2/8 POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE? 1 > La 4 e marque française de séjours-vacances devient votre enseigne. 2 > Vous bénéficiez de la puissance marketing du 1er réseau

Plus en détail

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge Table des matières La Belgique : le point de départ idéal 3 Marché en croissance 4 Pas de saturation en vue 5 Un paiement à l achat 6 Une

Plus en détail

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement 5 Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement Les usages du blog en entreprise Démarrer un blog

Plus en détail

Photoshop Manipulateur de pixels

Photoshop Manipulateur de pixels Chapitre 11 Photoshop Manipulateur de pixels Outil incontournable pour la correction et la manipulation des images, ce logiciel est doté de fonctions surpuissantes idéales pour la retouche des photos.

Plus en détail

Auteurs, illustrateurs, traducteurs en Lorraine Fiche de recensement

Auteurs, illustrateurs, traducteurs en Lorraine Fiche de recensement Auteurs, illustrateurs, traducteurs en Lorraine Fiche de recensement Juin 2012 - Version WORD disponible sur demande à cr-livre@lorraine.eu, toutes les réponses sont facultatives à l exception de vos noms,

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

1Les clés pour réussir

1Les clés pour réussir 1Les clés pour réussir vos brochures et dépliants Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

Sommaire. - Page 1 sur 19 -

Sommaire. - Page 1 sur 19 - Sommaire I Ergonomie du site 2xmoinscher... 2 1 Infos globales... 2 2 Homogénéité/cohérence... 3 3 Adaptabilité... 3 4 Guidage... 4 5 Représentativité... 5 6 Charge de travail... 6 7 Gestion des erreurs...

Plus en détail

LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE

LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE Le cahier de vie est un cahier individuel et personnalisé. - Sur la 1ère de couverture du cahier, il est important que figurent son intitulé, le prénom et le nom de

Plus en détail

Charte graphique. Guide d application d identité visuelle

Charte graphique. Guide d application d identité visuelle Charte graphique Guide d application d identité visuelle Sommaire 1 - Introduction - Le concept p. 03 2 - Logotype p. 04 Quadrichromie p. 04 Pantone p. 05 Noir et blanc p. 06 Monochrome p. 07 Au trait

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. La charte graphique doit être remise à tout imprimeur ou graphiste chargé de la réalisation d un support.

CHARTE GRAPHIQUE. La charte graphique doit être remise à tout imprimeur ou graphiste chargé de la réalisation d un support. CHARTE GRAPHIQUE L université de Cergy-Pontoise s est dotée d une charte graphique permettant d utiliser son logotype sur tous les supports réalisés pour et par les composantes ou les services, ainsi que

Plus en détail

LE GUIDE CULTUREL DE L ART DEUX ÉDITIONS

LE GUIDE CULTUREL DE L ART DEUX ÉDITIONS offre edia 2o15 DEUX ÉDITIONS ÉDITION PAYANTE NATIONALE ÉDITION GRATUITE PARISIENNE Format : 165 x 230 mm 128 pages Format : 165 x 230 mm 96 pages Tirage : 10 000 à 11 000 exemplaires Tirage : 18 000 à

Plus en détail

Le catalogue d édition

Le catalogue d édition Le catalogue d édition 3 La médiation culturelle au service de la lecture pour tous Avec une estime de soi mise à rude d'épreuves, les personnes ayant eu des difficultés diverses (que cela soit en rapport

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail