L organisation du débat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L organisation du débat"

Transcription

1 1

2 L organisation du débat La Convention d Aarhus du 25 juin 1998 prévoit l information et la participation du public au processus décisionnel en matière d environnement. Le code de l environnement fixe les règles du débat public qui est organisé par la Commission nationale du débat public (CNDP), autorité administrative indépendante. 2

3 L organisation du débat En application de ce code le Syndicat des transports d Île de France (STIF) a saisi la CNDP d un projet de métro en rocade, Arc Express. La CNDP a décidé d organiser un débat public. Pour le réseau de transport public du Grand Paris, c est la loi du 3 juin 2010 qui fixe les règles du débat. Le dossier est présenté par la Société du Grand Paris (SGP). 3

4 L organisation du débat Deux commissions particulières du débat public (CPDP) sont chargées d animer le débat : La CPDP réseau de transport public du Grand Paris, présidée par François Leblond, qui anime cette réunion avec Didier Serrat La CPDP Arc Express dont nous sommes deux membres: Marie-Françoise Cornieti et Olivier Guérin. Les membres des CPDP sont indépendants du STIF et de la SGP, ils sont neutres et ne prennent pas position sur les projets. 4

5 Les objectifs du débat Informer le public, toute personne concernée, sur les projets, Répondre aux questions, Recueillir les avis, les observations sur l opportunité des projets et sur leurs caractéristiques. AVANT toute décision de principe, c est une phase de discussion. 5

6 Les principes du débat Les CPDP veillent au respect des principes du débat: TRANSPARENCE, les informations doivent être claires et accessibles, ÉQUIVALENCE: toute personne, quel que soit son statut, peut s exprimer, poser une question, émettre un avis ou faire une proposition. Les CPDP demandent aussi que les avis et interventions soient ARGUMENTÉS, explicités, pour qu ils puissent être débattus. 6

7 Le déroulement du débat L INFORMATION est assurée par : les dossiers des maîtres d ouvrage, le STIF et la SGP, les présentations qui sont faites lors des réunions publiques les documents diffusés sur les sites Internet, les réponses apportées aux questions lors des réunions publiques et sur le site Internet. Toute personne peut donner son AVIS : lors des réunions publiques, sur les sites Internet, où sont également diffusées des CONTRIBUTIONS, plus développées. Des CAHIERS D ACTEUR, présentés par des personnes morales, sont aussi publiés. 7

8 Après le débat Dans les deux mois après la clôture du débat, le 31 janvier, les CPDP publient un compte rendu de l ensemble des arguments échangés, et le président de la CNDP en fait le bilan. Les CPDP ne prennent pas parti pour ou contre un projet, elles sont NEUTRES. Dans les deux mois suivants pour la SGP, et dans les trois mois pour le STIF, ceux-ci, prenant en considération les avis émis au cours du débat, publient leurs décisions sur les suites des projets. 8

9 La présentation des projets Le STIF et la SGP vont maintenant présenter leurs projets. En ce qui concerne le projet ARC EXPRESS la réunion de ce soir est un peu particulière car le tracé présenté n est pas formellement soumis à ce débat. 9

10 Le STIF est représenté par Sophie Mougard, directrice générale La présentation des projets Jean-François Hélas, directeur des investissements Sandrine Gourlet, responsable des projets ferrés. La SGP par Marc Véron, président du directoire, Didier Bense, membre du directoire, Isabelle Rivière, membre du directoire. 10

11 CONTACTS La CPDP «Réseau de transport Public du Grand Paris» 100 aveneu de Suffren Paris Fax : La CPDP «ARC EXPRESS» 28, rue de Londres Paris Fax :

12 Le débat Quelques règles pour ce débat : Pour que chacun puisse s exprimer nous demandons à tous, y compris aux élus, de NE PAS DÉPASSER un temps de parole de 3 minutes. Présentez-vous en indiquant votre nom les interventions sont retranscrites dans un verbatim. Vous pouvez aussi poser des questions par écrit, des feuilles sont à votre disposition.. 12

13 Prochaine réunion commune Mercredi 12 janvier Financement Hôtel Méridien Etoile 81 Boulevard Gouvion St Cyr Paris Métro Porte Maillot 13

14 14

15 15

Proposition des modalités d organisation

Proposition des modalités d organisation Paris, le 30 août 2011 Débat public Ligne nouvelle Paris Normandie Proposition des modalités d organisation Suite à une saisine du maître d ouvrage, Réseau ferré de France, la CNDP a décidé, le 6 avril

Plus en détail

Maître d ouvrage : La société Stocamine. Le contexte

Maître d ouvrage : La société Stocamine. Le contexte -2011, Première Concertation Publique. Le contexte - Fin 2012, les Ministères de tutelle de Stocamine demandent de procéder au déstockage partiel des produits mercuriels et arséniés des blocs 21 et 22

Plus en détail

JOURNAL DU DÉBAT N 1 INFORMEZ-VOUS, DONNEZ VOTRE AVIS

JOURNAL DU DÉBAT N 1 INFORMEZ-VOUS, DONNEZ VOTRE AVIS JOURNAL DU DÉBAT N 1 SEPTEMBRE 2014 RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE (RFF), PRÉSENTE UN PROJET DE NOUVELLES LIAISONS FERROVIAIRES EN BRETAGNE ET PAYS DE LA LOIRE DU 4 SEPTEMBRE 2014 AU 3 JANVIER 2015 INFORMEZ-VOUS,

Plus en détail

Convention entre le STIF et la SGP relative à l acquisition des matériels roulants des lignes 15, 16 et 17

Convention entre le STIF et la SGP relative à l acquisition des matériels roulants des lignes 15, 16 et 17 Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20131211-2013-546-DE Date de télétransmission : 16/12/2013 Date de réception préfecture : 16/12/2013 Convention entre le STIF et la SGP relative à l acquisition

Plus en détail

UNE ÉTAPE CLÉ POUR LE PROJET

UNE ÉTAPE CLÉ POUR LE PROJET JOURNAL DU DÉBAT N MAI 0 ÉDITO DE LA COMMISSION PARTICULIÈRE DÉBAT PUBLIC SUR LE PROJET AUTOROUTIER ABIS «AU CŒUR DU SILLON LORRAIN» Du avril au juillet 0, informez-vous, donnez votre avis. Depuis le avril

Plus en détail

Questionnaire d évaluation de la concertation

Questionnaire d évaluation de la concertation Questionnaire d évaluation de la concertation Qu avez-vous pensé de la concertation? La concertation sur le prolongement du Métro ligne 1 s est déroulée du 10 novembre 2014 au 10 janvier 2015. Vous avez

Plus en détail

Gare Antonypôle. REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015

Gare Antonypôle. REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015 Gare Antonypôle REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015 Jean-Yves SENANT Maire d Antony 1er Vice-Président de la communauté d agglomération des Hauts-de-Bièvre 2 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Du 24 mars au 24 juillet 2010. Contact presse :

DOSSIER DE PRESSE. Du 24 mars au 24 juillet 2010. Contact presse : Du 24 mars au 24 juillet 2010 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Céline TONDI ou Olivia RUANT Tel. 03 20 74 95 23 Ou 06 16 74 40 75 ctondi@motcomptedouble.fr olivia.ruant@motcomptedouble.fr www.motcomptedouble.fr

Plus en détail

DEBAT PUBLIC PROLONGEMENT DU RER E A L'OUEST Réunion d ouverture Paris, Cinéma Max Linder, Jeudi 7 octobre 2010

DEBAT PUBLIC PROLONGEMENT DU RER E A L'OUEST Réunion d ouverture Paris, Cinéma Max Linder, Jeudi 7 octobre 2010 DEBAT PUBLIC PROLONGEMENT DU RER E A L'OUEST Réunion d ouverture Paris, Cinéma Max Linder, Jeudi 7 octobre 2010 Commission particulière du débat public Michel GAILLARD, Président de la CPDP, ancien cadre

Plus en détail

PROJET. Entre : Ci-après désigné «L EPF» ou «L EPF du Val d Oise» d une part,

PROJET. Entre : Ci-après désigné «L EPF» ou «L EPF du Val d Oise» d une part, PROJET CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPF DU VAL D OISE EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Entre : L Etablissement Public Foncier

Plus en détail

VERBATIM DE LA REUNION PUBLIQUE

VERBATIM DE LA REUNION PUBLIQUE Débat public sur le projet de réseau de transport public du Grand Paris VERBATIM DE LA REUNION PUBLIQUE Débat public sur le projet de réseau de transport public du Grand Paris Réunion organisée et animée

Plus en détail

Charte de la concertation territoriale

Charte de la concertation territoriale LIGNE A GRANDE VITESSE POITIERS-LIMOGES Charte de la concertation territoriale La présente charte constitue le cadre de la démarche de la concertation territoriale conduite par Réseau ferré de France Elle

Plus en détail

Cahier des charges pour la consultation d un cabinet d avocat

Cahier des charges pour la consultation d un cabinet d avocat SEPTEMBRE 2010 Modification du SCoT Grand Douaisis Cahier des charges pour la consultation d un cabinet d avocat CONSULTATION SUR DEVIS CRITERES DE CHOIX DES MEILLEURES PROPOSITIONS : - La qualité et clarté

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

PROGRAMME. 52 ème Congrès National des Experts Comptables de Justice www.cnecjparis2013.com

PROGRAMME. 52 ème Congrès National des Experts Comptables de Justice www.cnecjparis2013.com PROGRAMME 52 ème Congrès National des Experts Comptables de Justice www.cnecjparis203.com Jeudi, 4 novembre 203 v Programme instances nationales P h30 Métro : igne - Porte Maillot h30 Fin de la réunion

Plus en détail

Projet Ligne Orange du Grand Paris Express

Projet Ligne Orange du Grand Paris Express Saint-Denis Pleyel Noisy-Champs Champigny Centre Projet Ligne Orange du Grand Paris Express Concertation recommandée par la CNDP sous l égide d un garant du 11 février au 30 mars 2013 BILAN DE LA CONCERTATION

Plus en détail

Compte-rendu synthétique

Compte-rendu synthétique Compte-rendu synthétique de la rencontre avec les élus de la Seine Saint Denis du 20 février 2006 Le compte-rendu de la réunion est rédigé et publié sous l autorité du président de la commission particulière

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

Réunion publique d ouverture à la salle Pablo Neruda

Réunion publique d ouverture à la salle Pablo Neruda Syndicat des transports d Île-de-France Concertation préalable sur le projet de Ligne Orange du Grand Paris Express Réunion publique d ouverture à la salle Pablo Neruda Le 12 février 2013 à Bobigny La

Plus en détail

Analyse du questionnaire sur la concertation

Analyse du questionnaire sur la concertation Analyse du questionnaire sur la concertation La concertation sur le prolongement du Métro ligne 1 s est déroulée pendant deux mois, du 10 novembre 2014 au 10 janvier 2015, sous l égide d une garante nommée

Plus en détail

Rapport de transparence Groupe JOYE

Rapport de transparence Groupe JOYE Rapport de transparence Groupe JOYE Préambule 1. Références aux textes Conformément à l article R 823-211 du Code de commerce, les commissaires aux comptes désignés auprès de personnes ou d entités faisant

Plus en détail

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Paris Express, c est : 200 km de

Plus en détail

Calendrier du projet TGV Grand Centre Auvergne

Calendrier du projet TGV Grand Centre Auvergne Calendrier du projet TGV Grand Centre Auvergne Avant 2007, même si on en rêvait chacun sur notre territoire on ne parlait pas de LGV Paris-Clermont-Lyon 30 octobre 2007, lancement de l étude RFF sur la

Plus en détail

ASSOCIATION «VITACOLO»

ASSOCIATION «VITACOLO» ASSOCIATION «VITACOLO» Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Régulièrement déclarée à la Préfecture du Rhône Siège social : 67 rue de Saint Cyr, LYON (69009) PROCES-VERBAL DE LA RÉUNION de

Plus en détail

Charte des relations

Charte des relations Charte des relations entre Élus, membres des Conseils consultatifs de quartier et agents des services de la Ville de Brest et de Brest métropole océane Bellevue, Brest-Centre 1 Europe, Lambezellec Quatre

Plus en détail

Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150211-2015-044-DE Date de télétransmission : 16/02/2015 Date de réception préfecture : 16/02/2015

Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150211-2015-044-DE Date de télétransmission : 16/02/2015 Date de réception préfecture : 16/02/2015 Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150211-2015-044-DE Date de télétransmission : 16/02/2015 Date de réception préfecture : 16/02/2015 Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150211-2015-044-DE

Plus en détail

Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat

Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat Page 1 / 5 Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat Conseil d Administration du 14 janvier 2011 à 9 H 30 à Annecy Les Secrétaires Généraux présents : Anne-Catherine

Plus en détail

Action CE Formation et CAP Conseils & Formations organisent ensemble un séminaire résidentiel à : L hôtel les jardins *** A Sainte Maxime

Action CE Formation et CAP Conseils & Formations organisent ensemble un séminaire résidentiel à : L hôtel les jardins *** A Sainte Maxime Action CE Formation et CAP Conseils & Formations organisent ensemble un séminaire résidentiel à : L hôtel les jardins *** A Sainte Maxime DU MARDI 8 AU JEUDI 10 OCTOBRE 2013 Pour y accéder : 04 h 30 en

Plus en détail

1 / INFORMATIONS GÉNÉRIQUES 2 / COMPTE RENDU DE RÉUNION. 1. Introduction. RÉUNION DU : 5 octobre 2012 VILLE DE :

1 / INFORMATIONS GÉNÉRIQUES 2 / COMPTE RENDU DE RÉUNION. 1. Introduction. RÉUNION DU : 5 octobre 2012 VILLE DE : 1 / INFORMATIONS GÉNÉRIQUES RÉUNION DU : 5 octobre 2012 VILLE DE : Boulogne-Billancourt SALLE / ADRESSE : Hôtel de Ville / 26 avenue André Morizet GARE(S) CONCERNÉE(S) : Pont de Sèvres PARTICIPANTS : 400

Plus en détail

dite Barreau de Gonesse

dite Barreau de Gonesse VERBATIM DE LA RÉUNION PUBLIQUE DE CONCERTATION DE LA NOUVELLE BRANCHE RER D dite Barreau de Gonesse 22 novembre 2011 Gonesse Garant de la concertation François Nau Maîtres d ouvrage Intervenants Alexandre

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Réunion publique de concertation 17 novembre 2011 Roissy- en- France 1

Réunion publique de concertation 17 novembre 2011 Roissy- en- France 1 17 novembre 2011 Roissy- en- France 1 VERBATIM DE LA RÉUNION PUBLIQUE DE CONCERTATION DE LA NOUVELLE BRANCHE RER D dite Barreau de Gonesse 17 novembre 2011 Roissy- en- France Participants François Nau,

Plus en détail

Compte rendu de réunion du Conseil d Administration de Touch France

Compte rendu de réunion du Conseil d Administration de Touch France Compte rendu de réunion du Conseil d Administration de Touch France Conférence téléphonique du Mardi 7 Février 2012 Début de la réunion : 20h30 Présents : Ilse Carpentier, Sébastien Chassande, Marc Rosenstiehl,

Plus en détail

FIDEREC ANNEE 2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE

FIDEREC ANNEE 2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE FIDEREC ANNEE 2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE Article R 823-21 du code du commerce : Les commissaires aux comptes désignés auprès de personnes ou d'entités faisant appel public à l'épargne ou auprès d'établissements

Plus en détail

COMITE DE PROGRAMMATION LEADER - Pays de Pontivy COMPTE RENDU. Jeudi 18 février 2010 à 18h00 Salle du Conseil Moustoir-Remungol

COMITE DE PROGRAMMATION LEADER - Pays de Pontivy COMPTE RENDU. Jeudi 18 février 2010 à 18h00 Salle du Conseil Moustoir-Remungol COMITE DE PROGRAMMATION LEADER - Pays de Pontivy COMPTE RENDU Membres présents : Jeudi 18 février 2010 à 18h00 Salle du Conseil Moustoir-Remungol Collège public GUYOT Léon MOELO Serge LE LOIR Noël BOUEDO

Plus en détail

Séquence sur les solides

Séquence sur les solides Séquence sur les solides Etape 1 : différencier polygones et polyèdres - Caractériser le terme polyèdre, vocabulaire spécifique - Ecrire un message - Argumenter, justifier Jeu du portrait Jeu 1 : Distribution

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

Rencontre avec les entreprises des Yvelines, de l Essonne et du Val-de-Marne. 9 juin 2015

Rencontre avec les entreprises des Yvelines, de l Essonne et du Val-de-Marne. 9 juin 2015 Rencontre avec les entreprises des Yvelines, de l Essonne et du Val-de-Marne 9 juin 2015 Le dialogue et l échange : une contribution importante au projet Un site Internet : www.societedugrandparis.fr/ligne18

Plus en détail

COMPTE RENDU Réunion publique LILLE 22 juillet 2015

COMPTE RENDU Réunion publique LILLE 22 juillet 2015 COMPTE RENDU Réunion publique LILLE 22 juillet 2015 La réunion en bref Au cours de cette dernière séance, les différents segments de l activité de la commission ont été présentés successivement par ses

Plus en détail

RAPPORT DU GARANT. Gand Paris Express Ligne 17 Nord Le Bourget RER Le Mesnil-Amelot 20 NOVEMBRE 2014 20 DECEMBRE 2014

RAPPORT DU GARANT. Gand Paris Express Ligne 17 Nord Le Bourget RER Le Mesnil-Amelot 20 NOVEMBRE 2014 20 DECEMBRE 2014 RAPPORT DU GARANT Gand Paris Express Ligne 17 Nord Le Bourget RER Le Mesnil-Amelot 20 NOVEMBRE 2014 20 DECEMBRE 2014 Roger Silhol Désigné par la Commission nationale du débat public Le 1 er Octobre 2014

Plus en détail

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Quelle méthodologie? Quelles sont les erreurs à éviter, les choses à savoir? Pour quels résultats? Claude Chardonnet - C&S Conseils

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire du 5 février 2012 Compte-rendu

Assemblée Générale Ordinaire du 5 février 2012 Compte-rendu Assemblée Générale Ordinaire du 5 février 2012 Compte-rendu Association «Réseau des AMAP Midi-Pyrénées» 10 chemin de Jaffary - 31200 TOULOUSE L'an deux mil douze, le cinq février à 9h30, les membres de

Plus en détail

Le réseau de transport public du

Le réseau de transport public du Un nouveau réseau de transport structurant pour la Région Capitale Le projet soumis au débat : 155 kilomètres de métro automatique en double boucle, pour relier rapidement Paris et les pôles stratégiques

Plus en détail

EDITION 2014. Deauville, les 2 & 3 avril

EDITION 2014. Deauville, les 2 & 3 avril EDITION 2014 Deauville, les 2 & 3 avril 2013 PREAMBULE Le déploiement de la mobilité est au cœur des préoccupations de l ensemble des grandes entreprises françaises. La mobilité doit être pensée et intégrée

Plus en détail

Médiation. & environnement. Concertation et médiation environnementales au service de l'entreprise et des parties prenantes

Médiation. & environnement. Concertation et médiation environnementales au service de l'entreprise et des parties prenantes Médiation & environnement Concertation et médiation environnementales au service de l'entreprise et des parties prenantes Colloque du mercredi 1 er Octobre 2008 Goethe - institut paris 17,avenue d iéna

Plus en détail

1198-02 Registre des procès-verbaux Conseil d établissement de l école Saint-Thomas-d Aquin

1198-02 Registre des procès-verbaux Conseil d établissement de l école Saint-Thomas-d Aquin 1198-02 Président Procès-verbal de la séance du conseil d établissement de l école Saint-Thomasd Aquin, tenue le mercredi 20 mai 2015, à 19h00 heures, à l école Saint- Thomas-d Aquin, au 6525, avenue Pinard,

Plus en détail

Emerging Manager Day. MORNINGSTAR NExT AM. Sélectionner aujourd hui les gérants de demain!

Emerging Manager Day. MORNINGSTAR NExT AM. Sélectionner aujourd hui les gérants de demain! N O U V E L L E S S O C I E T E S D E G E S T I O N & I N C U B A T I O N Emerging Manager Day 2013 Emerging Manager Day 2013 Sélectionner aujourd hui les gérants de demain! Mercredi 18 décembre 2013 9h00

Plus en détail

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL JANVIER 2013

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL JANVIER 2013 VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL Rapport occasionnel au conseil d administration de la Régie intermunicipale de gestion des déchets des Chutes-de-la-Chaudière concernant le renouvellement du contrat d exploitation

Plus en détail

Compte-rendu du débat public sur le projet de PROLONGEMENT DU RER E A L OUEST 1 er octobre - 19 décembre 2010 www.debatpublic-rer-e.org Ce compte-rendu a été établi par LA COMMISSION PARTICULIERE DU DEBAT

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

Montrouge Le Beffroi / 2 rue Émile Cresp Châtillon Montrouge 180 personnes 20h04 > 22h09 29 interventions du public

Montrouge Le Beffroi / 2 rue Émile Cresp Châtillon Montrouge 180 personnes 20h04 > 22h09 29 interventions du public 1 / INFORMATIONS GÉNÉRIQUES RÉUNION DU : 17 octobre 2012 VILLE DE : SALLE / ADRESSE : GARE(S) CONCERNÉE(S) PARTICIPANTS : DÉBUT > FIN : QUESTIONS-RÉPONSES : Montrouge Le Beffroi / 2 rue Émile Cresp Châtillon

Plus en détail

FIDEREC ANNEE 2013 RAPPORT DE TRANSPARENCE

FIDEREC ANNEE 2013 RAPPORT DE TRANSPARENCE FIDEREC ANNEE 2013 RAPPORT DE TRANSPARENCE Article R 823-21 du code du commerce : Les commissaires aux comptes désignés auprès de personnes ou d'entités faisant appel public à l'épargne ou auprès d'établissements

Plus en détail

COMPTE RENDU. Liaisons ferroviaires Bretagne-Loire ÉTABLI PAR LE PRÉSIDENT DE LA COMMISSION PARTICULIÈRE DU DÉBAT PUBLIC

COMPTE RENDU. Liaisons ferroviaires Bretagne-Loire ÉTABLI PAR LE PRÉSIDENT DE LA COMMISSION PARTICULIÈRE DU DÉBAT PUBLIC Liaisons ferroviaires Bretagne-Loire LNOBPL du 4 septembre 2014 au 3 janvier 2015 COMPTE RENDU ÉTABLI PAR LE PRÉSIDENT DE LA COMMISSION PARTICULIÈRE DU DÉBAT PUBLIC LE 26 février 2015 Retrouvez l ensemble

Plus en détail

Semaine pédagogique IMI

Semaine pédagogique IMI Semaine pédagogique IMI O2MET Pour les élèves de 2 ème année Introduction aux métiers de l ingénieur : 1. L innovation par des analogies 2. Evaluation et financement de l innovation. Application aux projets

Plus en détail

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013 Partie 1 : La ligne 11 actuelle Réunion d information 27 février 2013 Réunion publique 7 septembre 2010 Sommaire 1. Introduction 2. Bilan de la concertation préalable 3. Le prolongement : la réponse aux

Plus en détail

DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS

DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS RÉSUMÉ 2 PREMIÈRE PARTIE LE GRAND PARIS EXPRESS ÉLÉMENTS DE CONTEXTE 7 D arc Express à la Ligne Orange 8 L acte

Plus en détail

Nantes. Parcours de santé. Entreconcurrence etcomplémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015

Nantes. Parcours de santé. Entreconcurrence etcomplémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 Nantes La Cité des congrès PAYS DE LA LOIRE Parcours de santé Entreconcurrence etcomplémentarité 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE

Plus en détail

L agroécologie : Du nouveau pour le pastoralisme?

L agroécologie : Du nouveau pour le pastoralisme? En partenariat avec : L agroécologie : Du nouveau pour le pastoralisme? M MEURET FAI Séminaire de l Association Française de Pastoralisme Jeudi 19 novembre 2015 - Montpellier SupAgro Sous la direction

Plus en détail

La diversité culturelle en question (s)

La diversité culturelle en question (s) 1 Université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines Colloque international organisé par la Chaire Jean Monnet et le service culturel de l Université La diversité culturelle en question (s) 14 et 15 novembre

Plus en détail

La liste des membres du Club de Natation Les Riverains qui ont assisté à cette assemblée générale apparaît à l Annexe 1 du présent procès-verbal.

La liste des membres du Club de Natation Les Riverains qui ont assisté à cette assemblée générale apparaît à l Annexe 1 du présent procès-verbal. Procès-verbal de l assemblée générale annuelle du Club de Natation Les Riverains tenue à Lévis, le mercredi 18 septembre 2013, à 19 h, au Centre Raymond-Blais, 6, rue Olympique. Étaient présents : La liste

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la gouvernance ministérielle Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 27 juin 2012 Table des matières Sommaire... i Énoncé d assurance...iii

Plus en détail

Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux

Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux 1 Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux 2 LE PRÉSIDENT Le président d assemblée, tout comme le vice-président et le secrétaire, est élu par l ensemble de l assemblée, avec des pouvoirs et

Plus en détail

Le journal du débat public

Le journal du débat public N 3 / MARS 2012 Le journal du débat public Projet de nouvelle ligne ferroviaire PARIS-NORMANDIE Synthèse du compte-rendu Un débat riche et animé L e débat public sur le projet de ligne nouvelle Paris -

Plus en détail

Compte-rendu Réunion de constitution du collectif retraites de Rennes 6 mai 2010

Compte-rendu Réunion de constitution du collectif retraites de Rennes 6 mai 2010 Objectif de la réunion : constitution d un collectif retraites sur Présents : - Olivier Tétard, Isabelle Lambert, Marylou Perrin, Rozenn Perrot, Mathias Poirier, Florence Piechocki, Inès Rahal ATTAC ;

Plus en détail

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS

Plus en détail

Vitry-sur-Seine Hôtel de Ville Vitry Centre et les Ardoines 250 personnes 20h14 > 22h45 29 interventions du public

Vitry-sur-Seine Hôtel de Ville Vitry Centre et les Ardoines 250 personnes 20h14 > 22h45 29 interventions du public 1 / INFORMATIONS GÉNÉRIQUES RÉUNION DU : 12 octobre 2012 VILLE DE : SALLE / ADRESSE : GARE(S) CONCERNÉE(S) PARTICIPANTS : DÉBUT > FIN : QUESTIONS-RÉPONSES : Vitry-sur-Seine Hôtel de Ville Vitry Centre

Plus en détail

Conseil Citoyen : Cadre de référence

Conseil Citoyen : Cadre de référence Conseil Citoyen : Cadre de référence Préambule : Des principes généraux guidant l activité de Conseils Citoyens Les principes généraux qui guident l action des conseils citoyens sont inscrits dans la loi

Plus en détail

STATUTS. Article 3 - Le présent syndicat a pour but d entretenir les bonnes relations entre ses membres et de défendre les intérêts de la corporation.

STATUTS. Article 3 - Le présent syndicat a pour but d entretenir les bonnes relations entre ses membres et de défendre les intérêts de la corporation. STATUTS TITRE I - CONSTITUTION BUT COMPOSITION Article 1 - Il est fondé un syndicat, conformément à la loi du 21 mars 1884 et aux dispositions qui suivent, entre les pharmacies de la Guadeloupe qui auront

Plus en détail

95 e CONGRÈS FRANÇAIS D UROLOGIE PARIS, PALAIS DES CONGRÈS 14-17 NOVEMBRE 2001

95 e CONGRÈS FRANÇAIS D UROLOGIE PARIS, PALAIS DES CONGRÈS 14-17 NOVEMBRE 2001 95 e CONGRÈS FRANÇAIS D UROLOGIE PARIS, PALAIS DES CONGRÈS 14-17 NOVEMBRE 2001 A S S O C I ATION FRANÇAISE D UROLOGIE reconnue d utilité publique par décret du 22 novembre 1925 Président François RICHARD

Plus en détail

Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album.

Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album. Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album. Objectifs spécifiques : - Observation des illustrations de la 1 ère de couverture et mise en évidence de l inversion des valeurs (loup gentil et cochons méchants).

Plus en détail

CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL

CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL COLLECTION Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier LE CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL Notre métier, c est votre garantie Le conseil syndical

Plus en détail

Fiche 6 : Les groupes citoyens

Fiche 6 : Les groupes citoyens Fiche 6 : Les groupes citoyens La Direction générale de la santé (DGS) a souhaité approfondir la question de la participation des usagers-citoyens au système de santé à travers plusieurs démarches. A cette

Plus en détail

Les Chirurgiens-Dentistes sont-ils Concepteurs ou Prescripteurs de prothèses?

Les Chirurgiens-Dentistes sont-ils Concepteurs ou Prescripteurs de prothèses? Les Chirurgiens-Dentistes sont-ils Concepteurs ou Prescripteurs de prothèses? De l'importance de bien définir, appliquer et respecter les principes relatifs aux responsabilités et obligations du praticien.

Plus en détail

Ê Présentation de la CRE diffusée lors de la réunion de Tersanne le 14 octobre 2009

Ê Présentation de la CRE diffusée lors de la réunion de Tersanne le 14 octobre 2009 ANNEXES Ê Présentation de la CRE diffusée lors de la réunion de Tersanne le 14 octobre 2009 60 Compte-rendu du débat public portant sur le projet de canalisation de transport de gaz naturel : ERIDAN 61

Plus en détail

Dossier de de presse. LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires. Juillet 2015

Dossier de de presse. LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires. Juillet 2015 Dossier de de presse LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires Juillet 2015 Aujourd hui, l étape 1 des études et de la concertation LNPN Dossier de presse Juillet

Plus en détail

Evénement de développement U11 mixte «Réveille ton hockey» D.H et S.R

Evénement de développement U11 mixte «Réveille ton hockey» D.H et S.R La ligue Ile de France Présente Le Samedi 28 Janvier à Bercy «Finale de la coupe de France» La 7ème édition de l événement de développement U11 mixte : «Réveille ton hockey» Viens participer et découvrir

Plus en détail

Journées de formation 12 et 13 novembre 2015

Journées de formation 12 et 13 novembre 2015 Journées de formation 12 et 13 novembre 2015 Association des Etablissements participant au service public de santé mentale Future loi de santé - Psychiatrie et santé mentale «Comprendre la clinique pour

Plus en détail

LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet

LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet 21 SEPTEMBRE 2011 1971 Les origines Le voyage inaugural du «turbo train» a eu lieu le 14 mars 1970 sur la ligne Paris-Caen. Les rames

Plus en détail

1 /INFORMATIONS GÉNÉRIQUES 2 /COMPTE RENDU DE RÉUNION. 1. Introduction

1 /INFORMATIONS GÉNÉRIQUES 2 /COMPTE RENDU DE RÉUNION. 1. Introduction 1 /INFORMATIONS GÉNÉRIQUES RÉUNION DU : 9 octobre 2012 VILLE DE : SALLE/ADRESSE : GARE(S) CONCERNÉE(S) : PARTICIPANTS : DÉBUT > FIN : QUESTIONS-RÉPONSES : Malakoff Salle des fêtes Châtillon Montrouge/Fort

Plus en détail

- 1 - EPCI : SMEMAC ...

- 1 - EPCI : SMEMAC ... CS du 16 mai 2014 du SMEMAC, PV d élection DÉPARTEMENT SAÔNE ET LOIRE ARRONDISSEMENT AUTUN Effectif légal du conseil syndical 48 Nombre de délégués en exercice 47 par application de l article 5211-8 du

Plus en détail

Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150211-2015-090-DE Date de télétransmission : 18/02/2015 Date de réception préfecture : 18/02/2015

Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150211-2015-090-DE Date de télétransmission : 18/02/2015 Date de réception préfecture : 18/02/2015 Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150211-2015-090-DE Date de télétransmission : 18/02/2015 Date de réception préfecture : 18/02/2015 Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150211-2015-090-DE

Plus en détail

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap?

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Séminaire romand pour cadres d INSOS Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Du 25 au 27 novembre 2015 Séminaire INSOS Les institutions pour personnes en situation de handicap

Plus en détail

La musique : facteur d identité européenne? Du 10 au 17 mars 2012

La musique : facteur d identité européenne? Du 10 au 17 mars 2012 C E N T R D E C U L T U R E U R O P E E N N E A B B A Y E R O Y A L E - 1 7 4 0 0 S A I N T J E A N D ' A N G E L Y - F R A N C E Tél. 00 33 (0)5 46 32 60 60 - Fax 00 33 (0) 5 46 32 60 70 - e-mail : centredecultureeuropeenne@gmail.com

Plus en détail

Explication de la démarche

Explication de la démarche Conférence de citoyens : La participation des habitants dans la politique de la ville Samedi 29 & dimanche 30 juin 2013 Mains d Œuvres Saint-Ouen Explication de la démarche SUR LE CONTENU Quel est l'objectif

Plus en détail

«Le pharmacien d officine face à son avenir» Jeudi 21 mars 2013 9h00-12h30 Amphithéâtre Guignard Faculté de Pharmacie - Université Paris Descartes

«Le pharmacien d officine face à son avenir» Jeudi 21 mars 2013 9h00-12h30 Amphithéâtre Guignard Faculté de Pharmacie - Université Paris Descartes Nouveau cycle de conférences du Collège des Économistes de la Santé Les Matinées Thématiques du CES 1 ère Matinée Thématique «Le pharmacien d officine face à son avenir» Jeudi 21 mars 2013 9h00-12h30 Amphithéâtre

Plus en détail

COMBATTRE LA CONTREFA ON

COMBATTRE LA CONTREFA ON MATINALES SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE COMBATTRE LA CONTREFA ON RELEVER LE DÉFI DE LA PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE. MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Bernard

Plus en détail

Qualité de membre. Nom et siège. But

Qualité de membre. Nom et siège. But Statuts Société suisse de la sclérose en plaques www.sclerose-en-plaques.ch Art. : Nom et siège Sous le nom de «Schweizerische Multiple Sklerose Gesellschaft», «Société suisse de la sclérose en plaques»,

Plus en détail

JOURNEES DE RENCONTRES ET D'ECHANGES PROFESSIONNELS 22 et 23 JUIN 2015

JOURNEES DE RENCONTRES ET D'ECHANGES PROFESSIONNELS 22 et 23 JUIN 2015 JOURNEES DE RENCONTRES ET D'ECHANGES PROFESSIONNELS 22 et 23 JUIN 2015 «POLITIQUES CULTURELLES PUBLIQUES A LA REUNION : CONSTATS D'AUJOURD'HUI ET PERSPECTIVES DE DEMAIN POUR LE SPECTACLE VIVANT. QUELLE

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 juin 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 juin 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 juin 2015 L an deux mille quinze, le vingt-deux juin, à vingt heures trente, le conseil municipal, dument convoqué, le seize juin, s est réuni sous la présidence

Plus en détail

programme Séminaire de Formation des Élus 11 et 25 septembre 9 et 23 octobre 6 et 13 novembre

programme Séminaire de Formation des Élus 11 et 25 septembre 9 et 23 octobre 6 et 13 novembre programme 2012 Séminaire de 11 et 25 septembre 9 et 23 octobre 6 et 13 novembre introduction La formation a pour objectifs généraux : de maîtriser les questions économiques et interprofessionnelles du

Plus en détail

LE PARCOURS VERS DES COPROPRIÉTÉS EXEMPLAIRES. Échanges sur les modèles Québec, France, Belgique

LE PARCOURS VERS DES COPROPRIÉTÉS EXEMPLAIRES. Échanges sur les modèles Québec, France, Belgique LE PARCOURS VERS DES COPROPRIÉTÉS EXEMPLAIRES Échanges sur les modèles Québec, France, Belgique Les 8, 9 et 10 Mai 2014 Introduction Alors qu il existe, depuis de nombreuses années, un réseau d échange

Plus en détail

Compte-Rendu de la réunion du Conseil de Quartier Saint Louis du lundi 8 octobre 2012.

Compte-Rendu de la réunion du Conseil de Quartier Saint Louis du lundi 8 octobre 2012. Compte-Rendu de la réunion du Conseil de Quartier Saint Louis du lundi 8 octobre 2012. Le Conseil est présidé par Madame Marie-Laure Bourgouin-Labro et Monsieur Martin Lévrier Conseillers municipaux. Isabelle

Plus en détail

Cours d été des établissements privés de la région de Québec. Document d information et formulaire d inscription aux parents

Cours d été des établissements privés de la région de Québec. Document d information et formulaire d inscription aux parents Été 2015 Été 2015 Cours d été des établissements privés de la région de Québec Document d information et formulaire d inscription aux parents Cours d été des établissements privés de la région de Québec

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-127

DELIBERATION N CP 14-127 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-127 DELIBERATION N CP 14-127 DU LYCEE MANSART A SAINT-CYR-L ECOLE (78) RESTRUCTURATION ET EXTENSION AVENANT N 1 AU MARCHE DE TRAVAUX N 09M0522-05 (lot 5) LA COMMISSION

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE COMPTON Procès-verbal de la séance spéciale du 5 mai 2015 SÉANCE SPÉCIALE

MUNICIPALITÉ DE COMPTON Procès-verbal de la séance spéciale du 5 mai 2015 SÉANCE SPÉCIALE SÉANCE SPÉCIALE Séance spéciale du Conseil de la Municipalité de Compton tenue le 5 mai 2015 à la Salle des délibérations du conseil de l hôtel de ville, à compter de 18h30. Sont présents à l ouverture

Plus en détail

La plus belle et la plus étrange ville du monde

La plus belle et la plus étrange ville du monde Venise 2011 La plus belle et la plus étrange ville du monde Centre géographique de l Europe, synthèse entre l Occident et l Orient, entre Rome et Bysance, Venise se mire depuis des siècles dans les eaux

Plus en détail

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE Une nouvelle analyse du livre pêche Juin 2009 Initiative : une ville pour toutes les femmes IVTF L est un partenariat entre des femmes

Plus en détail