Rapport de la mission informatique du 16 au 26 février 2009 Collège-Lycée de Baïla

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de la mission informatique du 16 au 26 février 2009 Collège-Lycée de Baïla"

Transcription

1 Rapport de la mission informatique du 16 au 26 février 2009 Collège-Lycée de Baïla Objectifs : réorganisation de la salle informatique, installation de nouveaux matériels, et formation auprès des enseignants. Pour cette 4ème mission, nous avons emporté 15 unités centrales et acheté 15 écrans sur Ziguinchor. Les 15 unités centrales, ainsi que du petit matériel informatique, ont été acheminés à Baïla par les élèves de la 4ème EDSICA (éducation au développement, à la solidarité internationale, et à la culture africaine) du collège de Houdan lors de leur voyage qui s est déroulé du 6 au 21 février A notre arrivée sur Dakar, le passage de ce matériel à la douane n a posé aucun problème. 20 ordinateurs neufs et complets ont été donnés par la Coopération Indienne en accord avec le Ministère Sénégalais de l'education Nationale pour le collège-lycée de Baïla. Cette mission informatique s est déroulée en 4 étapes : 1 Etat des lieux 2 Réorganisation de la salle informatique avec les nouveaux ordinateurs 3 Installation et répartition du matériel informatique 4 Formation Rappel sur 2008 Un partenariat avec le Collège F. Mauriac de Houdan et le CEM de Baïla a permis la réhabilitation des bureaux administratifs comprenant le plafonnage, l installation de cinq fenêtres et grilles, le carrelage de la salle informatique, ainsi que l aménagement de deux toilettes par le Centre de Formation Professionnelle de Baïla (CFPB). L équipement de la salle informatique comprenait quinze nouvelles tables et vingt-huit chaises, permettant la pose de deux PC par table et une utilisation pédagogique aisée. La salle a été sécurisée par des grilles métalliques aux fenêtres, travaux réalisés par le CFPB.

2 1 Etat des lieux : La 1 ère journée a consisté à vérifier le bon fonctionnement des ordinateurs déjà installés sur les différents sites : Pharmacie, Télé-Centre- CEM (collège-lycée) bureaux des surveillants. Une rencontre avec le nouveau proviseur du Lycée de Baïla Augustin Charles Edouard COLY ainsi que nos amis les surveillants et Ousmane Manga Faye, professeur de mathématiques a permis de planifier nos interventions. Proviseur Augustin Charles Edouard COLY Professeurs / Surveillants Lors de notre visite dans la salle informatique nous avons constaté que les 6 ordinateurs, installés l an passé avaient été regroupés sur une table au fond de la salle. Les 15 ordinateurs, acheminés par la classe EDSICA la semaine précédente, ainsi que les 20 machines neuves et des onduleurs supplémentaires sont présents mais toujours emballés. En l état, le matériel est inutilisable, tout est mélangé, cartons, onduleurs, écrans, unités centrale, claviers, souris. En résumé, la salle ressemble plus à un dépôt de matériel plutôt qu à une salle informatique fonctionnelle. 2 Réorganisation de la salle informatique : Pour pallier au désordre dans la salle, nous décidons de tout sortir, pour que l on puisse faire le ménage et avoir une vue d ensemble de la pièce vide. Avant de rentrer les tables, nous réfléchissons à la meilleure disposition possible. Ensuite par étapes, nous installons successivement, tables, écrans, UC, claviers, souris, onduleurs, chaises. Après la répartition du matériel, nous mettons en service et testons les ordinateurs.

3 Nous rencontrons des soucis électriques : des petites décharges se produisent lorsque l on touche écrans ou tables. Nous identifions les causes multiples de ce dysfonctionnement : des rallonges multiprises trop faibles ne peuvent alimenter plusieurs ordinateurs ensemble, des prises murales inachevées ou des fils dénudés sortent du mur, auxquels la terre n est pas reliée. En résumé, du travail supplémentaire est à réaliser en urgence avant les premiers cours de formation. Nous demandons des conseils à Michel Vassout, professeur au Lycée Emilie de Breteuil à Montigny-le- Bretonneux, qui fait partie des voyageurs et qui possède toutes les compétences requises en électricité. 3 Installation et répartition du matériel informatique Les 15 ordinateurs apportés ont été répartis de la manière suivante : - 5 pcs dans la salle informatique du lycée de Baïla portant à 25 le nombre d ordinateurs destinés aux professeurs et élèves. - 5 pcs répartis dans les bureaux administratifs et à la bibliothèque destinés à la direction et au personnel. - 1 Pc au Centre de Formation Professionnelle de Baïla (C.F.P.B) destiné, entre autre, aux saisies des comptes-rendus des réunions de l UDB par Taerou Diedhiou. - 1 Pc à la pharmacie remplaçant l ancien, défectueux. Les données sauvegardées ont été recopiées. - 1 Pc au chef du village : Ibou Goudiaby Patrice, Taerou et Laurent - 1 Pc au campement Lambita - 1 Pc à l Amicale des étudiants Baïlois de Ziguinchor Awa Diedhou Pharmacienne à Baïla Les Pcs déjà en place depuis les missions précédentes ont été déplacés : 2 Pcs ont été affectés aux surveillants du Lycée. Seyni DIEME Surveillant Cheikh Alioune Coly surveillant Ibrahima SANE Directeur maternelle - 1 Pc à l école primaire - 1 Pc à l école maternelle Celui du télécentre (fermé) est en attente dans une boutique située en face. Dans la salle informatique, l installation a nécessité la pose d une rallonge électrique pouvant supporter 8 Pcs situés au centre de la pièce. Lors d une coupure électrique prolongée, une imprimante laser (HP Laser 4 plus) a été réparée, grâce à la récupération de pièces sur un modèle similaire. Celle-ci a été installée dans la salle informatique.

4 4 Formation Pendant le voyage de la classe EDSICA février 2009, plusieurs élèves étaient chargés de suivre la mission informatique de Kassoumaï78 menée par Laurent Jouanneau et Patrice Lelong. Ils ont pu observer le travail de mise en fonction des ordinateurs et participer aux cours de formations pour le personnel du collège/lycée. Dans la salle informatique, pendant 4 demi-journées, des ateliers de formation ont eu lieu grâce à la participation de voyageurs. Pierre (élève de première au lycée Jean Monet de La Queue-lez-Yvelines) Pierre (élève de 3 e au collège de Houdan) Véronique (professeur de Maths au lycée Emilie à Breteuil à Montigny) Martine (professeur d électro-technique au Lycée Emilie de Breteuil à Montigny) Alexandre (professeur de Sciences de l ingénieur au Lycée Emilie de Breteuil à Montigny) Ceux-ci se sont adaptés aux différents niveaux de compétences et d exigence des participants. Des professeurs du lycée, mais aussi du CFP, des maîtres de l école primaire et maternelle, des surveillants et des élèves se sont succédés pour s initier, découvrir, se perfectionner sur des logiciels de traitement de texte, du tableur, un logiciel de construction de figures de géométrie, du dessin. Chacun a profité de l occasion pour manipuler et se familiariser à l outil informatique. Laurent et Mme NDONG (surveillante générale) Taerou Diedhiou Patrice avec 4 jeunes Baïlois M. le Proviseur a contacté l inspection académique de Ziguinchor pendant notre présence pour demander un logiciel de gestion des notes. Après sa découverte et quelques essais sur un pc installé au Lambita pour l occasion, il a été présenté au censeur, au proviseur et à M. Ousmane Faye, professeur de Maths et responsable informatique. Cet outil permet de calculer les moyennes après la saisie des notes, d imprimer des listes d élèves, des relevés de notes, les bulletins semestriels, des certificats de scolarité, des cartes d étudiants. A ce jour, les listes d élèves, les matières et leur coefficient par classe sont saisis. Son utilisation sera progressive et expérimentale pour cette année.

5 5 Perspectives à venir Au collège-lycée de Baïla, une imprimante laser pourrait compléter le parc informatique. Elle serait utilisée surtout pour les compositions, les relevés de notes et les bulletins semestriels. Pendant notre séjour, M. Ibou Goudiaby et M. Edouard Coly ont envoyé une nouvelle demande de ligne ADSL aux services compétents. En conséquence, la salle informatique et les bureaux administratifs devront être câblés. Cette possibilité a déjà été envisagée en présence d un entrepreneur. L association Kassoumaï78 a déjà apporté des câbles réseau et des Switch en prévision. La formation continue permet d optimiser l utilisation croissante de l informatique, sur les logiciels courants, mais aussi la maintenance des machines. Cette formation dispensée aux baïlois volontaires et aux élèves futurs étudiants devrait être assurée à fréquence régulière. Au sein de la Communauté rurale de Suelle, l installation de postes informatiques sera envisageable après l arrivée de l électricité dans les villages. Nous tenons à remercier : Alex Quitard, Xavier Boscher, pour la réorganisation de la salle, et l installation des ordinateurs. Michel Vassout pour ces compétences en électricité. Alexandre Chabert pour la réparation d une imprimante. Patricia Chabert pour la formation sur le logiciel de gestion des notes. Remerciements pour la participation aux formations: Michel Vassout, Alexandre et Patricia Chabert, Pierre Maillier, Pierre Lejeune, Yann Dionnet, Marine Carré, Valentin Vassout, Martine Ayguelin, Véronique Mahmoudi, Laurent Jouanneau, et Patrice Lelong. Laurent Jouanneau Patrice Lelong Responsables Mission informatique de l association Kassoumaï 78

Suite aux réunions de travail et visites des infrastructures dans les villages de la communauté rurale de Suelle voici un résumé :

Suite aux réunions de travail et visites des infrastructures dans les villages de la communauté rurale de Suelle voici un résumé : Suite aux réunions de travail et visites des infrastructures dans les villages de la communauté rurale de Suelle voici un résumé : des travaux en cours portés par Kassoumaï, des nouveaux plans d actions

Plus en détail

Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III. Massola Jean-Pierre. massola@paris.iufm.fr. IUFM de Paris - France

Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III. Massola Jean-Pierre. massola@paris.iufm.fr. IUFM de Paris - France 1 Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III Massola Jean-Pierre massola@paris.iufm.fr IUFM de Paris - France 2 1-Historique Les écoles élémentaires de Paris, plutôt sous-équipées

Plus en détail

VILLE DE HOUDAN. COMPTE-RENDU DE MISSION DÉVELOPPEMENT DURABLE FEVRIER 2014 Village de Baïla (Sénégal-Casamance)

VILLE DE HOUDAN. COMPTE-RENDU DE MISSION DÉVELOPPEMENT DURABLE FEVRIER 2014 Village de Baïla (Sénégal-Casamance) VILLE DE HOUDAN COMPTE-RENDU DE MISSION DÉVELOPPEMENT DURABLE FEVRIER 2014 Village de Baïla (Sénégal-Casamance) SOMMAIRE : 1. Objet de la mission 2. Déroulement de la mission 2.1 - Fabrication de foyers

Plus en détail

Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam

Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam Ce bilan a été réalisé { partir de 11 fiches d évaluation concernant le prêt d un DMI ebeam en collège. Les professeurs ayant pu utiliser

Plus en détail

RAPPORT ACTION CIP EN MATHEMATIQUES ET SCIENCES. Objectif du projet. Le public concerné. Déroulement

RAPPORT ACTION CIP EN MATHEMATIQUES ET SCIENCES. Objectif du projet. Le public concerné. Déroulement RAPPORT ACTION CIP EN MATHEMATIQUES ET SCIENCES Objectif du projet Les objectifs de l aide individualisée sont : - Redonner confiance, aider les apprentis à prendre conscience de ses compétences et de

Plus en détail

Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail

Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail Energie (axe prioritaire à long terme) Evaluer la consommation de fioul et d électricité de l établissement

Plus en détail

LE SAPAD, POURQUOI? 1

LE SAPAD, POURQUOI? 1 Service d assistance pédagogique à domicile aux élèves malades ou accidentés Parce qu un enfant ou un adolescent malade ou accidenté reste un enfant ou un adolescent Parce que tout enfant ou adolescent

Plus en détail

BILAN ET PERSPECTIVE

BILAN ET PERSPECTIVE BILAN ET PERSPECTIVE I Bilan année 2009. Le voyage des élèves en février 2009. 35 élèves de Terminal BAC PRO et 4 accompagnateurs sont partis du 24 janvier au 11 février 2009, à Ouahigouya. Cette année

Plus en détail

École Numérique Rurale. Cahier des charges

École Numérique Rurale. Cahier des charges École Numérique Rurale Cahier des charges 1 L Ecole numérique du plan «école numérique rurale» Le terme «Ecole numérique» recouvre les solutions matérielles et logicielles, les services et ressources numériques,

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières COMMUNE DE CHATEAUFORT Marché de services pour le suivi de l environnement Informatique Systèmes et Réseaux Procédure adaptée en vertu des dispositions de l article 28 du Code des Marchés Publics Cahier

Plus en détail

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR Le programme ordinateur consiste à utiliser l ordinateur comme outil d apprentissage lors des interventions en soutien scolaire réalisées

Plus en détail

Rapport de la mission scolaire de février 2011

Rapport de la mission scolaire de février 2011 Rapport de la mission scolaire de février 2011 kassoumaï 78 Du 12 au 26 février 2011 - APPORT DE FOURNITURES SCOLAIRES - EVALUATION DE L UTILISATION DU MATERIEL APPORTE LORS DES PRECEDENTES MISSIONS -

Plus en détail

www.animath.fr Suivez-nous!

www.animath.fr Suivez-nous! Animath (association pour l animation mathématique) a pour but de promouvoir l activité mathématique chez les jeunes, sous toutes ses formes. Pour ce faire, elle organise ou soutient, avec ses partenaires,

Plus en détail

70 expériences clés en main sont fournies avec l interface Composées d images, de schémas de montage, de rappels de cours, de questions/réponses, de références Internet, ces expériences clés en main constituent

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P)

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) Marché de fournitures et services Mode de passation : procédure adaptée suivant articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

La solidarité commence par un sourire!

La solidarité commence par un sourire! La solidarité commence par un sourire! Céline GACON 22 ans Élève Ingénieure à Phelma Grenoble INP FORMATION Classes préparatoires PC Phelma, PMP Phelma, BIOMED 2011-2013 2013-2014 2014-2016 PARCOURS ASSOCIATIF

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

GESTION SEGPA. Un nouvel utilitaire..

GESTION SEGPA. Un nouvel utilitaire.. GESTION SEGPA Un nouvel utilitaire.. Simple et convivial Complet et performant Permettant une utilisation sécurisée S adressant à toute structure scolaire Mis au point par un professionnel de l enseignement

Plus en détail

Séjour à Akata Dzokpé 20-12-2011 au 21-01-2012 Compte Rendu d activités Raynald Korchia Raynald.korchia@laposte.net +34 656 944 387

Séjour à Akata Dzokpé 20-12-2011 au 21-01-2012 Compte Rendu d activités Raynald Korchia Raynald.korchia@laposte.net +34 656 944 387 Séjour à Akata Dzokpé 20-12-2011 au 21-01-2012 Compte Rendu d activités Raynald Korchia Raynald.korchia@laposte.net +34 656 944 387 Séjour Akata 1112-1201 Raynald KorchiaCR-V02.doc 1 de 5 Résumé... 3 Groupes...

Plus en détail

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier Collège Anatole France - Bethoncourt Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier - Rapport d étape - Résumé du projet : Afin de favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant

Plus en détail

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif L école éloignée en réseau Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement Au plan administratif La gestion et l organisation d un projet ÉÉR dans une commission

Plus en détail

RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC

RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC Service de presse RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC Un jour ou l autre, tout particulier soucieux du devenir de son patrimoine, ou simplement désireux

Plus en détail

Facteurs liés au rendement des élèves au Test de mathématiques, 9 e année, de l OQRE

Facteurs liés au rendement des élèves au Test de mathématiques, 9 e année, de l OQRE n Quelles sont les différences et les similarités, d après certaines caractéristiques du milieu familial et les réponses au questionnaire, entre les élèves de 9 e année inscrits au cours théorique et au

Plus en détail

1.8. La Transparence et la Rapidité de l'informatique Au service De l'enseignement T.R.I.AD.E. 23/02/2014

1.8. La Transparence et la Rapidité de l'informatique Au service De l'enseignement T.R.I.AD.E. 23/02/2014 2014 1.8 La Transparence et la Rapidité de l'informatique Au service De l'enseignement T.R.I.AD.E. 23/02/2014 Le terme TRIADE désigne : la Transparence et la Rapidité de l'informatique Au service De l'enseignement.

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE & COURS A DOMICILE

SOUTIEN SCOLAIRE & COURS A DOMICILE www.solution-cours.fr contact@solution-cours.fr SOUTIEN SCOLAIRE & COURS A DOMICILE Toutes Matières et Tous Niveaux - Primaire, Collège, Lycée, Adultes Soutien Scolaire et Cours à Domicile Tél : 09 72

Plus en détail

Haute qualité d éducation numérique

Haute qualité d éducation numérique Marque déposée Haute qualité d éducation numérique Avant propos : Il s agit d un label d Éducation Numérique destiné à qualifier le degré d implication dans les TICE des établissements scolaires et relatif

Plus en détail

Tel : 02 41 69 20 45 Email : contact@impartial-software.com IMPARTIAL SOFTWARE OFFRES DE PRODUITS ET SERVICES DIAGNOSTIC SUITE

Tel : 02 41 69 20 45 Email : contact@impartial-software.com IMPARTIAL SOFTWARE OFFRES DE PRODUITS ET SERVICES DIAGNOSTIC SUITE Tel : 02 41 69 20 45 Email : contact@impartial-software.com IMPARTIAL SOFTWARE OFFRES DE PRODUITS ET SERVICES DIAGNOSTIC SUITE Impartial Software décline son offre logicielle en 3 versions. Une première

Plus en détail

TDR CONTRAT DE MAINTENANCE ET DE SUPPORT

TDR CONTRAT DE MAINTENANCE ET DE SUPPORT TDR CONTRAT DE MAINTENANCE ET DE SUPPORT Article I. Objet du contrat Le présent contrat a pour objet de définir les conditions selon lesquelles Le PRESTATAIRE s engage à fournir les services de : 1. maintenance

Plus en détail

UTILISATION DE GLIP Gestionnaire Libre de Parc Informatique

UTILISATION DE GLIP Gestionnaire Libre de Parc Informatique UTILISATION DE GLIP Gestionnaire Libre de Parc Informatique Pour pouvoir réserver ou demander une réparation sur un micro ordinateur ou demander un changement de cartouche d imprimante, il est demandé

Plus en détail

Mise en œuvre d une solution de virtualisation

Mise en œuvre d une solution de virtualisation BTS INFORMATIQUE DE GESTION : Option Administrateur de réseaux locaux d entreprise Fiche n Nom et prénom : ***** Nature de l'activité Mise en œuvre d une solution de virtualisation Contexte : Le Lycée

Plus en détail

- Simon Family - Ma Rénovation. Neuf & Rénovation Mobilier & Aménagement sur mesure Décoration

- Simon Family - Ma Rénovation. Neuf & Rénovation Mobilier & Aménagement sur mesure Décoration - Simon Family - Ma Rénovation Un intérieur unique qui vous ressemble Neuf & Rénovation Mobilier & Aménagement sur mesure Décoration La rénovation de votre intérieur peut tout changer dans votre appartement

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

la scolarité à l'hôpital

la scolarité à l'hôpital [ Pour garder le lien avec l'école, le collège, le lycée] la scolarité à l'hôpital Pour éviter toute rupture dans le cursus scolaire Pour tous les élèves scolarisés,dans le public ou dans le privé, quelle

Plus en détail

comité technique académique

comité technique académique CTA comité technique académique Enseignement public - 4 juillet 2012 Préparation de la rentrée 2012 Sommaire Mesures d urgence pour la rentrée 2012 : - dans le 1er degré - dans le 2nd degré Schéma d organisation

Plus en détail

Association AMECAA-France. * Rapport d activité 2010/2011 *

Association AMECAA-France. * Rapport d activité 2010/2011 * Association AMECAA-France * Rapport d activité 2010/2011 * Introduction AMECAA est une association franco-togolaise qui a pour but de contribuer à l'épanouissement de l'homme dans son milieu par la promotion

Plus en détail

Résultats de l'enquête TICE@CPGE 2003-2004

Résultats de l'enquête TICE@CPGE 2003-2004 Enquête TICE@CPGE - Analyse comparative des résultats 2001-2002 et 2003-2004 - Commission TICE inter-unions - Février 2004 - Contact: Nathalie.VanDeWiele@ePrep.org - Page 1 sur 9 Résultats de l'enquête

Plus en détail

Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de

Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de règles à appliquer dans un ordre déterminé à un nombre

Plus en détail

Bande dessinée IMG2 Cahier du participant

Bande dessinée IMG2 Cahier du participant Bande dessinée IMG2 Cahier du participant Formation continue dans un contexte d apprentissage en ligne pour l intégration des TIC dans le domaine des arts. Bonne pratic! Description du cours Titre du cours

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2014-033015 Orléans, le 16 juillet 2014 Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263

Plus en détail

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Brigitte BRUNEL, professeur de SVT, collège Delalande (Athis Mons, 91) Bénédicte PONCHON, ergothérapeute, cabinet CABEX Essonne (Brétigny,

Plus en détail

Formation Maintenance des ordinateurs Support de formation et de référence

Formation Maintenance des ordinateurs Support de formation et de référence Formation Maintenance des ordinateurs Par Alexis Musanganya Jean-François Roberge Mise à jour Richard Lapointe CDL Guédiawaye & CDL Yeumbeul Décembre 2003 DESCRIPTION DU COURS:... 2 1.1 OBJECTIFS... 2

Plus en détail

TICE CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU 4 ème Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir le produit Préparer la fabrication

Plus en détail

Le BIM Usage en lycée professionnel. Pascal Parent - PLP de génie civil - Construction et économie

Le BIM Usage en lycée professionnel. Pascal Parent - PLP de génie civil - Construction et économie Le BIM Usage en lycée professionnel Pascal Parent - PLP de génie civil - Construction et économie » Le contexte» L élève et son environnement de travail» Activités impactées par le BIM» Exemples d usage

Plus en détail

Lycée des Sciences et Techniques LA BRIQUERIE 15, route de la Briquerie 57100 THIONVILLE

Lycée des Sciences et Techniques LA BRIQUERIE 15, route de la Briquerie 57100 THIONVILLE Nous sommes Lycéens au lycée la Briquerie de Thionville dans les sections générales, techniques et professionnelles à la recherche de partenaires techniques et financiers pour nous aider à réaliser notre

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE CARNAC. Venez consolider vos acquis. pédagogiques efficaces.

SOUTIEN SCOLAIRE CARNAC. Venez consolider vos acquis. pédagogiques efficaces. CARNAC Venez consolider vos acquis et combler vos lacunes grâce à des méthodes pédagogiques efficaces. En fonction de votre niveau, de vos objectifs et du calendrier que vous définissez, nous vous proposerons

Plus en détail

Collège de Clarensac Chemin de la font du rouve 30870 Clarensac

Collège de Clarensac Chemin de la font du rouve 30870 Clarensac Collège de Clarensac Chemin de la font du rouve 30870 Clarensac 04 66 01 77 40 04 66 01 77 49 Mise à jour 2007-2008 Coordonnateur TICE - 1 - Clarensac 2007 Sommaire...1 Sommaire... 2 1. Rappel des objectifs

Plus en détail

Formation des directeurs. L argent à l école

Formation des directeurs. L argent à l école Formation des directeurs L argent à l école Objectif de formation Clarifier et expliciter les modes de gestion De l argent institutionnel (les crédits scolaires) Des autres fonds (venant principalement,

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0 Je rentre en 6 ème Septembre 2007 CARACTERISTIQUES de l ETABLISSEMENT Une transition en douceur entre le primaire et le collège En projet : cours le mercredi une semaine sur deux Fin des cours à 16 H 25

Plus en détail

Être journaliste reporter, c est avoir la possibilité de réaliser un reportage, des articles et de les publier.

Être journaliste reporter, c est avoir la possibilité de réaliser un reportage, des articles et de les publier. LOGICIEL PRIVÉ À L UTILISATION DES ÉLÈVES, ÉTUDIANTS ET ANCIENS ÉLÈVES DU LYCÉE FRANÇOIS RABELAIS D HÉROUVILLE ST CLAIR. RÉGION BASSE NORMANDIE. Être journaliste reporter, c est avoir la possibilité de

Plus en détail

Livret des activités

Livret des activités Club MULTIMEDIA VERCEL Photo-Vidéo-Informatique Nouvelles Technologies 1 rue St Eloi 25530 VERCEL Email : club-multimedia@mairie-vercel.fr Livret des activités 2015/2016 1 2 Mot du président Nous avons

Plus en détail

IT ESSENTIALS - HARDWARE

IT ESSENTIALS - HARDWARE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION IT ESSENTIALS

Plus en détail

Sommaire. 3 Bilan des Inventaires Laboratoires de L ENSIACET LEEI, laboratoire de l ENSEEIHT Service Administratif de l ENSIACET

Sommaire. 3 Bilan des Inventaires Laboratoires de L ENSIACET LEEI, laboratoire de l ENSEEIHT Service Administratif de l ENSIACET Sommaire 1 Introduction 2 Présentation du projet 3 Bilan des Inventaires Laboratoires de L ENSIACET LEEI, laboratoire de l ENSEEIHT Service Administratif de l ENSIACET 4 Résultat de la simulation des coûts

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

Poste de rattachement hiérarchique : Responsable Support - Exploitation

Poste de rattachement hiérarchique : Responsable Support - Exploitation Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE TECHNICIEN DE MAINTENANCE SUR LES MATERIELS ET LOGICIELS DE BASE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Systèmes

Plus en détail

I. ORGANISATION DE L EXAMEN

I. ORGANISATION DE L EXAMEN LE RECTEUR DE L ACADEMIE CHANCELIER DES UNIVERSITES A Mesdames et Messieurs les Rectrices et Recteurs d Académie Monsieur le Directeur du SIEC Reims, le 14 février 2008 Rectorat Division des Examens et

Plus en détail

Classe(s) : Seconde, première

Classe(s) : Seconde, première Le fantôme Classe(s) : Seconde, première Utilisation d un logiciel de tracé de courbes. Fonctions définies sur un intervalle. Fonctions associées. 1) Objectifs Mathématiques : - Fonctions polynômes du

Plus en détail

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N au réapprentissagedes savoirs debase Formations des M au ges rurales Organisme de formation de base de proximité, compétent dans l accompagnement et la formation des publics dits de faible niveau (V et

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE. Temples d Angkor. (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon

ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE. Temples d Angkor. (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE Temples d Angkor (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon 1 Présentation de l ONG L association Ecole du Bayon L association SEP du Bayon est une association loi 1901 créée en

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012 Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mai 2013 Table des matières Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Objectifs...

Plus en détail

Projet de création d un Centre de Formations en électricité photovoltaïque et en informatique.

Projet de création d un Centre de Formations en électricité photovoltaïque et en informatique. Projet de création d un Centre de Formations en électricité photovoltaïque et en informatique. 1. Localisation du projet : Située au cœur de l Atakora, Natitingou, ville de 60 000 habitants, au Nord du

Plus en détail

L ordinateur au collège

L ordinateur au collège Organisation Français : cours pris par l élève polycopiés informatisés Maths : cours pris par l élève polycopiés informatisés Hist/Géo : cours par l élève polycopiés informatisés L ordinateur au collège

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

AFD Lomé 23 octobre 2012 Noël AMEBLE

AFD Lomé 23 octobre 2012 Noël AMEBLE AFD Lomé 23 octobre 2012 Noël AMEBLE T O G O RENFORCEMENT DU SYSTEME EDUCATIF EN INFRASTRUCTURES Une délégation composée de M. Nicolas WARNERY, Ambassadeur de France au Togo et d une équipe de l Agence

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens se veut être un comité de quartier proche des citoyens. Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens est assuré de l importance

Plus en détail

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie GENERALITES : Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie Nous parlerons des enfants diagnostiqués dysphasiques ou présentant des troubles du langage. Il en est de même pour les enfants dyslexiques.on parle

Plus en détail

Le dossier par défaut est : C :\Program Files\jade2009 qui convient parfaitement (sauf pour VISTA!!!)

Le dossier par défaut est : C :\Program Files\jade2009 qui convient parfaitement (sauf pour VISTA!!!) 1. Installer Jade Il convient d abord d installer Jade 2007, 2008 ou 2009 (ces 3 versions sont identiques seule la version 2009 ne donne pas de message d'alerte comme étant une version périmée de Jade).

Plus en détail

INDUSTRIE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise ORIENTATION D'ETUDES :

INDUSTRIE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise ORIENTATION D'ETUDES : 1 Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE Formation en cours de Carrière Avec l aide du

Plus en détail

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2.

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2. ACTUALITÉS LANDPARK Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2015 Nouvelle version Landpark Helpdesk Landpark vous associe aux meilleurs logiciels de Gestion de Parc

Plus en détail

Type de ressources : Mise en œuvre d une évaluation des compétences expérimentales à l aide d une tablette tactile.

Type de ressources : Mise en œuvre d une évaluation des compétences expérimentales à l aide d une tablette tactile. Type de ressources : Mise en œuvre d une évaluation des compétences expérimentales à l aide d une tablette tactile. Notions et contenus : L idée de ce document est de montrer comment l utilisation d une

Plus en détail

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENTET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ELEMENTS

Plus en détail

Notice d'utilisation de GEPI

Notice d'utilisation de GEPI Notice d'utilisation de GEPI 1. Avant -propos : G.E.P.I (Gestion des Eleves Par Internet) est dorénavant la nouvelle interface utilisée au lycée pour saisir, éditer les relevés de notes et les bulletins

Plus en détail

CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur.

CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur. CELCAT Timetabler Le gestionnaire interactif d emploi du temps CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur. Notre

Plus en détail

Mode operatoire Reseau pedagogique

Mode operatoire Reseau pedagogique Mode operatoire Reseau pedagogique Les fonctionnalités du réseau pédagogique ont évolué cette année. Vous reprenez la main et vous avez la possibilité de réaliser un certain nombre d actions personnelles

Plus en détail

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel Lycée Lumière LUXEUIL-LES-BAINS Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel - Rapport d étape - Résumé du projet : La mise en œuvre de cette action doit conduire les élèves

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL

RAPPORT DE STAGE. Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL Sommaire Présentation de l entreprise.3 1) L entreprise.....3 2) Orange Business Service......4 3) Mon secteur d affectation.....5 Découverte des activités..

Plus en détail

OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE

OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE Serge Combet Professeur Mathématiques Collège de Belle-Isle-En-Terre OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE 2011-2012 Mathématiques & Informatique Sommaire I. Introduction... 5 II. Choix des logiciels...

Plus en détail

Plan de développement des compétences. Personnel de soutien. Art. 8-4.00

Plan de développement des compétences. Personnel de soutien. Art. 8-4.00 Plan de développement des compétences Personnel de soutien Art. 8-4.00 Direction du service des ressources humaines 1 Table des matières 1. Contexte... 3 2. Objectifs... 3 3. Mécanisme prévu à la convention

Plus en détail

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 MIJEC 44 Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 Groupe de pilotage MIJEC 44 novembre 2008 Préambule : Depuis mars 2007, le groupe de pilotage MIJEC 44 a engagé une réflexion sur l opportunité

Plus en détail

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Solutions didactiques Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Présentation Objectifs Le développement grandissant des réseaux de distribution électrique nécessite la formation

Plus en détail

PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE

PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE 1. La construction mécanique fait partie de l enseignement professionnel : A ce titre, le volume

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL ETABLISSEMENT du 15/05/2012

COMPTE-RENDU CONSEIL ETABLISSEMENT du 15/05/2012 AMBASSADE DE FRANCE - SERVICE DE COOPÉRATION ET D ACTION CULTURELLE LYCEE FRANCAIS JOSUE HOFFET COMPTE-RENDU CONSEIL ETABLISSEMENT du 15/05/2012 Personnes présentes : M. DECLOITRE, Chef d établissement

Plus en détail

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation KROUSAR THMEY - Nouvelle famille Première fondation cambodgienne d aide à l enfance défavorisée LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation Janvier à juillet

Plus en détail

Ecole du Premier degré d observation

Ecole du Premier degré d observation LA LOUVIERE LE ROEULX Ecole du Premier degré d observation Enseignement en immersion néerlandais A toi qui entres en 1re ou en 2e année à l Institut Saint-Joseph, nous te souhaitons la bienvenue. L Institut

Plus en détail

Emploi type : Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage

Emploi type : Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage CONCOURS EXTERNES IT 2011 CONCOURS N 205 Corps : Ingénieur d études ÉPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 3 h Coefficient : 2 BAP : J Emploi type : Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage

Plus en détail

PROXINFO-SERVICES. www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS. Prix révisés le 01/03/2010

PROXINFO-SERVICES. www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS. Prix révisés le 01/03/2010 PROXINFO-SERVICES 2010 www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS Prix révisés le 01/03/2010 Installation de produits dans notre atelier Installation d'un disque dur, graveur, lecteur CD, DVD 18 Installation

Plus en détail

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités VIALAR Yoann Année scolaire 2012-2013 Rapport d activités 1 Sommaire 1. Présentation de l entreprise a. Description b. Les activités 2. Les activités dans l entreprise a. Présentation de l activité c.

Plus en détail

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Présentation de la mission de réalisation du 16 Octobre au 10 Décembre 2010 Electrification des écoles et formation au métier d électricien en installations

Plus en détail

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4)

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4) Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4) Table des matières Introduction... 3 1. Création d un compte sur le site rt-batiment.fr... 3 2. Générer l attestation

Plus en détail

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Afin de mieux répondre aux besoins du ministère de l Education Nationale, le processus de recrutement des enseignants est réformé, dans le premier degré

Plus en détail

Mission auprès de l'université de l'uélé Isiro -- R.D.C. Etapes du travail. Prise de contact et analyse de l existant. Mise en place des comptes

Mission auprès de l'université de l'uélé Isiro -- R.D.C. Etapes du travail. Prise de contact et analyse de l existant. Mise en place des comptes Mission auprès de l'université de l'uélé Isiro -- R.D.C. Etapes du travail Prise de contact et analyse de l existant Les documents analysés ont été : le livre de caisse, la liste des paiements au personnel,

Plus en détail

ECOLE KEUR FATOU KABA GUEDIAWAYE SENEGAL Janvier/Février 2015

ECOLE KEUR FATOU KABA GUEDIAWAYE SENEGAL Janvier/Février 2015 Frédéric ROGER Intervenant AGIR abcd -=-=-=-=-=-=-=-=- Compte-rendu d activités ECOLE KEUR FATOU KABA GUEDIAWAYE SENEGAL Janvier/Février 2015 L école en janvier 2012 et en février 2015 A Présentation de

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail