Séance de révision et manipulation de l utilitaire SQLLOADER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance de révision et manipulation de l utilitaire SQLLOADER"

Transcription

1 Séance de révision et manipulation de l utilitaire SQLLOADER 1. Enoncé La base de données considérée représente les informations relatives à une bibliothèque qui gère le stockage, l indexation et l emprunt d un ensemble de livres. Chaque livre est un exemplaire d ouvrage, et il peut exister plusieurs exemplaires d un même ouvrage. Les ouvrages sont identifiés par leur Numéro ISBN, ont un titre, un éditeur, une année de parution et sont caractérisés par une catégorie (roman, nouvelle, poésie,...). Les livres sont caractérisés par un numéro d exemplaire, un prix, une date d achat et une durée d emprunt. Les lecteurs sont identifiés par un numéro et ont un nom, un prénom, un âge et une adresse. Ils sont de plus caractérisés par un type de lecteur (homme, femme, enfant) et une catégorie de lecteur (occasionnel,regulier,excluspret). La base de données est décrite par le schéma relationnel suivant : Lecteur(NumL,NomL,PrenomL,AdresseL,Age,TypeL,CatL) Ouvrage(NumISBN,Titre,Editeur,Annee,prixAchat,Categorie) Livre(NumE,valeurEstimee,DateAchat,Etat,DureeEmprunt, NumISBN) AEmprunte(NumL,NumE,DateDebutEmprunt,DateFinEmprunt,NbreRelance) Les attributs en gras représentent les clés primaires et les attributs en italique portent des contraintes de clé étrangère. Vous devez, en guise d exercice de rétroconception, en définir le modèle conceptuel de données (modèle E-A ou diagramme de classes UML) 2. Création, alimentation et modification de la structure de la base de données Pour vous aider lors de la création et de l alimentation de la base de données, un script de création de tables (les évolutions de schéma exceptées) et des fichiers de données au format CVS (Comma Separated Value) vous sont fournis sur le site habituel. Vous allez utiliser le module SQL*Loader (un des modules fonctionnels d Oracle au même titre que SQL*Plus ou que SQL*Dba) pour charger des données dans les tables d une base de données via des fichiers de données. Une figure vous montre les principes de base. Le format des entrées comme des sorties est précisé dans un fichier de paramétrage, appelé fichier de contrôle (.ctl). En sortie, Un fichier log donnant les résultats du chargement est généré. En cas d erreur, les enregistrement rejetés sont stockés dans un fichier portant l extension bad, pour être éventuellement retraités. Enfin un fichier discard (dsc) peut 1

2 M2 GMIN être généré et contenir ls données non chargées car ne respectant pas la clause WHEN du fichier de contrôle. Parfois, le fichier de contrôle contient non seulement les instructions de paramétrage mais aussi les données. Il vous faut définir les fichiers de contrôle appropriés pour alimenter les tables Fichiers données (.dat) Fichiers Entrée Fichier Controle (.ctl) Chargement SQL*Loader Fichier Erreur (.log) Fichier Rejets (.bad) Fichier Discard (.dsc) Fichiers Sortie BD La commande minimale est de la forme Figure 1 Stockage via des fichiers sqlldr control=nom_fic.ctl Vous avez des comptes Oracle qui sont définis soit en externe (prise en charge de l identification par le système d exploitation), soit en interne (identification au niveau du serveur de données). Dans le contexte d un compte externe, vous pouvez vous éviter de passer votre nom utilisateur et votre mot de passe en clair. D autres options sont toutefois permises comme par exemple : data nom du fichier de données d entrée log nom du fichier de trace bad nom du fichier des enregistrements rejetés Il vous faut créer les fichiers de contrôle pertinents par rapport à la fois aux fichiers de données et aux tables de la base de données.

3 M2 GMIN Paramètres et données dans le fichier de contrôle Créer au préalable avec sqlplus la table joueur Create table joueur (nom varchar(15), sport varchar(15), constraint joueur_pk primary key (nom,sport)); puis dans une session terminal, exécuter sql*loader par sqlldr control=joueur.ctl (compte externe) sqlldr control=joueur.ctl (compte interne) joueur.ctl est donné ci-dessous Load data infile * replace Into table joueur Fields terminated by "," optionally enclosed by " Trailing nullcols ( nom, sport ) begindata Pierce, Federer, Mauresmo, Nalbandian, Michalak, Rugby Betsen, Rugby Maier, Ski Rajout de tuples avec une syntaxe appropriée Pour rajouter des tuples dans joueur à l aide d un fichier de données (AjoutJoueur.dat), il suffit de définir un nouveau fichier de contrôle joueur2.ctl donné ci-dessous (les données sont chargées depuis AjoutJoueur.dat et ajoutées aux données existantes (append). Dans cet exemple, il faut gérer les blancs. load data infile AjoutJoueur.dat append into table Joueur Fields terminated by "," optionally enclosed by " Trailing nullcols (nom position(1:15) nullif nom=blanks, sport position(16:30) nullif sport=blanks) AjoutJoueur.dat

4 M2 GMIN Montillet Clément Dechy Gaudio Ski Un autre exemple nommé joueur3.ctl moins contraignant, truncate vide au préalable la table. Load data infile AjoutSuite.dat truncate Into table joueur Fields terminated by ; ( nom, sport ) AjoutSuite.dat Llodra; Santoro; Grosjean; 3. Evolution de schéma Vous utiliserez la syntaxe ALTER TABLE pour répondre aux questions suivantes Rien n est mentionné à propos des auteurs des livres. Sachant qu un ouvrage peut être une oeuvre collective et qu un auteur écrit de manière générale plusieurs ouvrages au cours de sa vie, ajouter la ou les tables nécessaires pour prendre en compte toutes ces nouvelles considérations. Aidez vous en représentant l ensemble de l application sous le modèle E-A. Ajout de l attribut CodePret dans la relation Livre, les valeurs de CodePret seront à prendre parmi Exclus, Emprunt Longue Durée et Emprunt Courte Durée. Les mots clés sont rentrés dans la table MotClef indépendamment les uns des autres. Dans la réalité, ces mots clés peuvent être représentés sous forme d arborescence (thesaurus) avec une racine (index) et des mots clés dit pères (par exemple littérature, science,...) qui peuvent être spécialisés par des mots clés plus précis nommés fils (par exemple pour sciences : informatique, biologie, géographie, physique, chimie... et ensuite pour informatique programmation, bases de données, multimedia...). Modifier la structure de la base de manière prendre en compte cette spécialisation/généralisation des mots-clés. Nous voudrions maintenant lier des auteurs à des maisons d édition via des contrats de travail. Une maison d édition a un nom, une adresse, un chiffres d affaire et un directeur. Un auteur est lié à une maison d édition par un contrat caractérisé par une date de début, une date de fin, un montant global et une clause d exclusivité ou de non exclusivité. Comme pour Auteur, aidez vous du modèle E-A ou UML et ajoutez les tables nécessaires pour prendre en compte ces nouvelles considérations. 4. Requêtes SQL Les tables Auteur, AEcrit, Indexe et MotClef n ont pas été créées, créez les et alimentez les au travers de fichiers de données (à créer au préalable) et de l utilitaire SQL*Loader. Pour finir, une série de requêtes SQL vous sont proposées en guise de révision.

5 M2 GMIN Selections et projections 1. Donner les noms et prénoms des lecteurs de plus de 25 ans. 2. Donner la liste des lecteurs dont le nom commence par D, triés par ordre décroissant de numéro de lecteur. 3. Donner par ordre alphabétique la liste des ouvrages (numéro ISBN, titre et catégorie) de toutes les catégories sauf Médecine, Sciences et Loisirs. 4. Donner les informations sur les emprunts en cours (date de retour non renseignée) 4.2 Expression des jointures 1. Donnez pour le lecteur Pierre Dubois, la liste des livres empruntés (numéro, et date d emprunt) par ordre croissant de date d emprunt. 2. Donner la liste des livres (numéro, code prêt et titre) des ouvrages caractérisés par le mot clef bases de donnees 3. Quels sont les livres du même ouvrage que le livre numéro 4 et dont l état est bon? 4. Quels sont les lecteurs ayant emprunté un livre de l ouvrage Programmer object avec Oracle? 5. Existe t il une catégorie pour laquelle aucun livre n a été emprunté? 4.3 Formulation de calculs 1. Combien y a t il d auteurs saisis dans la base de données? 2. Donner le prix d achat moyen des exemplaires de bases de donnees 3. Quel est le tarif d abonnement le plus faible? 4. Quelle est la catégorie de livre pour laquelle l exemplaire le plus cher a été acheté 4.4 Partitionnements 1. Donner pour la catégorie bases de donnees le nombre de livres par ouvrage? 2. Donner le nombre d emprunts effectués par chacun des lecteurs (numéro, nom) pour chacune des catégories de livres proposés? 3. Quel est l abonné ayant effectué le plus d emprunts? 4.5 Requêtes complexes 1. Quels sont les ouvrages dont tous les livres valent plus de 20 Euros? 2. Quels sont les abonnés qui ont emprunté toutes les catégories de livres?

FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle

FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle 1. Manipulation de l utilitaire Oracle de chargement de données SQL*Loader Des fichiers de données au format CSV (Comma

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

TP ORACLE n 1. SQL - Interrogation simple

TP ORACLE n 1. SQL - Interrogation simple Polytech Montpellier - IG3 - BD Relationnelles TP ORACLE n 1 SQL - Interrogation simple L objet de cette première séance de TP est de formuler, en utilisant sqlplus d Oracle, des requêtes d interrogation

Plus en détail

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille 1 Prise en main de SQLplus Oracle est un SGBD Relationnel muni de nombreuses fonctionnalités (celles classiques des

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

TD1- Conception d une BDD et Utilisation sous Access et Oracle

TD1- Conception d une BDD et Utilisation sous Access et Oracle TD1- Conception d une BDD et Utilisation sous Access et Oracle Partie 1 - Conception Il s'agit de M. Bushboy, le directeur d'une agence de location de voitures qui vous a appelé (en tant qu'analyste expert)

Plus en détail

Examen Administration BD (Module FMIN363)

Examen Administration BD (Module FMIN363) Examen Administration BD (Module FMIN363) 1. Optimisation de requêtes (I. Mougenot) Un caviste veut gérer l ensemble des vins référencés au sein de sa cave. L information associée à la cave est volontairement

Plus en détail

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION :

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION : TP1 : Microsoft Access INITITIATION A ACCESS ET CREATION DE TABLES INTRODUCTION Une base de données est un conteneur servant à stocker des données: des renseignements bruts tels que des chiffres, des dates

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion III.1- Définition de schémas Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion RAPPELS Contraintes d intégrité sous Oracle Notion de vue Typage des attributs Contrainte d intégrité Intra-relation

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

Département Génie Informatique BD50. TP3 : Interrogation d une base de données Oracle 10G avec SQL*Plus Windows

Département Génie Informatique BD50. TP3 : Interrogation d une base de données Oracle 10G avec SQL*Plus Windows Département Génie Informatique BD50 TP3 : Interrogation d une base de données Oracle 10G avec SQL*Plus Windows Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Mars 2007 Contexte de travail : Après avoir

Plus en détail

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Qu est ce qu une base de données? Introduction Une base de données est un ensemble d au moins un tableau contenant des données. Exemple : une base

Plus en détail

Bases de données avancées

Bases de données avancées Bases de données avancées travaux dirigés et travaux pratiques Nicolas Le Sommer, Gilles Gaffiot, Didier Bodganiuk et François Morice Département Informatique, IUT de Vannes Université de Bretagne Sud

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

TP de SQL. Premiers pas. Nom : Contrôle qualité : Observations : BTS IRIS MySQL TP 01. Analyse Codage Validation

TP de SQL. Premiers pas. Nom : Contrôle qualité : Observations : BTS IRIS MySQL TP 01. Analyse Codage Validation Nom : TP de SQL Premiers pas Contrôle qualité : 3 Conception et Analyse Schéma de la base Normalisation (si vue en cours) Non-normalisation (si vue en cours) Analyse Codage Validation 4 - Vérifications

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Objectifs du TP : Initiation à Access

Objectifs du TP : Initiation à Access Objectifs du TP : Initiation à Access I. Introduction Microsoft Access fait partie de l ensemble Microsoft Office. C est un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles) présentant une

Plus en détail

Thème : Gestion commerciale

Thème : Gestion commerciale Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 4 : Ms/Access : Listes déroulantes, Formulaires avancés Thème : Gestion commerciale Christian FISCHER Copyright Novembre 2005

Plus en détail

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION 1 Introduction Conception d une base de données Domaine d application complexe : description abstraite des concepts indépendamment de leur implémentation sous

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Thème :Base de données hospitalière Christian FISCHER Copyright Octobre 2006 Contexte

Plus en détail

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations.

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations. C'est : un ensemble de fichiers contenant toutes les informations nécessaires à une application + un logiciel de Gestion de ces informations appelé SGBD (Système de Gestion de Base de Données). C'est :

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

Concevoir une base de données

Concevoir une base de données Concevoir une base de données http://vanconingsloo.be/les-cours/bureautique/access/concevoir-une-base-de-donnees En fonction de vos besoins, il existe deux façons de travailler. Si vous souhaitez créer

Plus en détail

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES BASE DE DONNEES La plupart des entreprises possèdent des bases de données informatiques contenant des informations essentielles à leur fonctionnement. Ces informations concernent ses clients, ses produits,

Plus en détail

Modèle entité-association 4pts

Modèle entité-association 4pts Examen NFP 107 septembre 2009 Sujet 1 3H documents autorisés Enseignant : Christine Plumejeaud Modèle entité-association 4pts Une agence immobilière voudrait créer une base de données pour la gestion des

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 1 : Vues et Index Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les Vues Généralités Syntaxe Avantages Conditions de mise à jour 2 Index Généralités

Plus en détail

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION Année universitaire 20015-2016 Masters Économie Société - Finances Informatique appliquée SGBD Pierre-Henri GOUTTE La requête de sélection

Plus en détail

2.Créer les pages PHP pour consulter et mettre à jour la table annuaire

2.Créer les pages PHP pour consulter et mettre à jour la table annuaire Université Nice Sophia Antipolis 2007-2008 LPSIL UE SIL-TC3-P1 Module: OSI, INTERNET ET PROGRAMMATION WEB TP 5 Annexe- Utilisation d ORACLE Objectif : Base de Donnée sous ORACLE et PHP Correction : la

Plus en détail

TP Normalisation et SQL (15%)

TP Normalisation et SQL (15%) Partie SQL Voici des tables concernant la gestion d'une bibliothèque d'une université: ETUDIANTS PROGRAMMES LIVRES TYPELIVRE EXEMPLAIRES EMPRUNTS : Table ETUDIANTS NUMAD NOM CYCLE CODEPRG Clé primaire

Plus en détail

Kit de survie sur les bases de données

Kit de survie sur les bases de données Kit de survie sur les bases de données Pour gérer un grand nombre de données un seul tableau peut s avérer insuffisant. On représente donc les informations sur différentes tables liées les unes aux autres

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

Devoir Data WareHouse

Devoir Data WareHouse Université Paris XIII Institut Galilée Master 2-EID BENSI Ahmed CHARIFOU Evelyne Devoir Data WareHouse Optimisation, Transformation et Mise à jour utilisées par un ETL Mr R. NEFOUSSI Année 2007-2008 FICHE

Plus en détail

LIF4 - TD5 : Schémas entités associations Correction

LIF4 - TD5 : Schémas entités associations Correction LIF4 - TD5 : Schémas entités associations Correction Exercice 1: On souhaite gérer des réservations dans une compagnie d hôtels. À cette fin, on considère le diagramme entité-association suivant (les attributs

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005

Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005 Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 - UFR 922 - Licence d'informatique Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005 Documents autorisés Durée : 2h. Exercice 1 : Autorisation Question

Plus en détail

Chapitre 1 Installer MySQL 5 21

Chapitre 1 Installer MySQL 5 21 Chapitre 1 Installer MySQL 5 21 1.1. Les outils nécessaires... 22 1.2. Télécharger et installer le serveur MySQL... 22 Télécharger la dernière version... 22 Lancer l installation sous Windows... 23 Lancer

Plus en détail

Bases de Données. SQL: Définition

Bases de Données. SQL: Définition Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 SQL: Définition Structured Query Langage(SQL): - Langage g de base dans les SGBD - Langage de

Plus en détail

Quick Business V4.2 Nouveautés

Quick Business V4.2 Nouveautés Quick Business V4.2 Nouveautés Edition du 5 septembre 2007 By SOMMAIRE I. Introduction 4 II. Les achats 4 II.1. Les consultations fournisseurs 4 II.2. La fiche produit 4 II.2.1. Gestion des numéros de

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Plan Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 1 : Généralités & rappels 1.1 Avant-propos 1.2 Algèbre relationnelle kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/18 But du cours Organisation

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS

TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS OBJECTIFS : Familiarisation avec SGBD et son environnement de travail SQL*Plus d Oracle) Ecriture des requêtes SQL simples sur une BD préétablie HR d Oracle) Partie

Plus en détail

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire cterrier.com 1/14 04/03/2008 Informatique Initiation aux requêtes SQL Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager TP base de données SQLite 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : La plupart des logiciels de gestion de base de données fonctionnent à l aide d un serveur. Ils demandent donc une installation

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

UTILISATION. Connecteur E-commerce

UTILISATION. Connecteur E-commerce Connecteur E-commerce UTILISATION Le connecteur E-commerce Gestimum Prestashop est une plateforme web PHP qui permet de synchroniser de manière automatique ou manuelle les données présentes sur votre ERP

Plus en détail

GED MARKETING. Page 1 sur 18

GED MARKETING. Page 1 sur 18 GED MARKETING I. Présentation du produit... 2 II. Page principale de l application... 3 L arbre... 3 Le menu... 4 La fenêtre de navigation... 4 III. La recherche de documents... 4 Rechercher tous les documents...

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse IN306 : Corrigé SID Christophe Garion 18 octobre 2010 Ce document est un corrigé succinct de l examen du module IN306. 1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse Une

Plus en détail

Nom : Prénom : Signature : Matricule : A. Le poids d'une personne en kilogramme, arrondi au gramme près.

Nom : Prénom : Signature : Matricule : A. Le poids d'une personne en kilogramme, arrondi au gramme près. Université de Sherbrooke, Département d informatique IFT187 : Éléments de bases de données, Examen périodique Professeur : Marc Frappier, Samedi 4 octobre 2014, 9h00 à 11h50, locaux D7-3021 et D7-2022

Plus en détail

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio But : prise en en main visual studio 1ères notions Variable Informatique : domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport

Plus en détail

MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE

MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE Openoffice Base est un SGBDR : Système de Gestion de Base de Données Relationnelle. L un des principaux atouts de ce logiciel est de pouvoir gérer de façon efficace et rapide

Plus en détail

DUT Génie Biologique Option Bioinformatique. Les bases de données relationnelles. Travaux Pratiques n 4

DUT Génie Biologique Option Bioinformatique. Les bases de données relationnelles. Travaux Pratiques n 4 DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Les bases de données relationnelles avec MySQL Éric Pipard Travaux Pratiques n 4 Jointures externes Requêtes internes et externes Vues et transactions Objectifs

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

KWISATZ MODULE PRESTASHOP

KWISATZ MODULE PRESTASHOP Table des matières -1) KWISATZ - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) PRESTASHOP :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.2) KWISATZ

Plus en détail

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours vous permettra d acquérir les principes fondamentaux

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Module B210 Bases de données relationnelles Travaux pratiques TP avec Oracle XE TP avec MySQL Gérard-Michel Cochard Travaux Pratiques avec Oracle XE Contenu : 1 - Installation et prise en main 2 - Un exemple

Plus en détail

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE Cas Neptune hôtel Base de données et langage SQL Propriété Intitulé long Formation concernée Matière Notions Transversalité Présentation Description Neptune Hôtel. L interrogation d une base de données

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

Cas d'usage A070 - Modèle physique des données

Cas d'usage A070 - Modèle physique des données Cas d'usage A070 - Modèle physique des données Page 1 / 12 1. Cas d'usage 3 1.1. A070 - Modèle physique des données 3 1.2. Etape 3 2. Etape 5 2.1. Création d'un modèle vide 5 2.2. Importer les objets dans

Plus en détail

Initiation aux Bases de Données

Initiation aux Bases de Données Initiation aux Bases de Données NFP107 TPs CNAM Paris Nicolas.Travers (at) cnam.fr Table des matières 1 TP1-Installation etrequêtes simples 3 1.1 Bien débuter........................................ 3

Plus en détail

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin Université Lumière - Lyon 2 Master d Informatique M1 - Année 2006-2007 Programmation Web - TDs n 8 9 : PHP - Mysql L. Tougne (http ://liris.cnrs.fr/laure.tougne), 20/11/06 L objectif de ce TD est d utiliser

Plus en détail

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Exercice 1 : requêtes simples Pour traiter de la vente par correspondance on considère la modélisation

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 UTILISATION DES OUTILS DE REQUÊTES... 2 1.1 Bases de données SQL Server... 2 1.2 Éditions de SQL Server... 3 1.3 Les outils de SQL Server... 4 2011 Hakim Benameurlaine 1 1 UTILISATION

Plus en détail

Département Génie Informatique

Département Génie Informatique Département Génie Informatique BD51 : Business Intelligence & Data Warehouse Projet Rédacteur : Christian FISCHER Automne 2011 Sujet : Développer un système décisionnel pour la gestion des ventes par magasin

Plus en détail

TP BIOINFORMATIQUE Bases de Données relationnelles

TP BIOINFORMATIQUE Bases de Données relationnelles TP BIOINFORMATIQUE Bases de Données relationnelles Objectif : Construire et utiliser une base de données relationnelle simple. Déroulement : Ce TP se déroulera sur 2 séances. 1. Modélisation simplifiée

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

hp://www.sage.fr/bdconlinesagefr/documents/bdc/fiches/02/12/1580.html?auth=5rg4tam21... 1 of 6 15/06/2014 14:34

hp://www.sage.fr/bdconlinesagefr/documents/bdc/fiches/02/12/1580.html?auth=5rg4tam21... 1 of 6 15/06/2014 14:34 1 of 6 15/06/2014 14:34 Etats de clôture États permettant d éditer l ensemble des soldes des écritures comptables, afin de déterminer les comptes de bénéfice et les comptes de perte au travers de pièces

Plus en détail

SQL. Oracle. pour. 4 e édition. Christian Soutou Avec la participation d Olivier Teste

SQL. Oracle. pour. 4 e édition. Christian Soutou Avec la participation d Olivier Teste Christian Soutou Avec la participation d Olivier Teste SQL pour Oracle 4 e édition Groupe eyrolles, 2004, 2005, 2008, 2010, is BN : 978-2-212-12794-2 Partie III SQL avancé La table suivante organisée en

Plus en détail

Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction

Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction 1 1 Bases de Données Avancées Module B IUT Lumière, License CE-STAT 2006-2007 Pierre Parrend Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction Etapes de conception d'un système de base

Plus en détail

La postproduction. 2014 Pearson France Canon EOS 70D Philippe Garcia

La postproduction. 2014 Pearson France Canon EOS 70D Philippe Garcia 7 La postproduction 7 n La postproduction Revenons maintenant à la photo. Vous venez d immortaliser un instant et vous êtes satisfait de la prise de vue que vous avez contrôlée sur l écran arrière. Attention,

Plus en détail

Synchronisation i préface / site web

Synchronisation i préface / site web Synchronisation i préface / site web À partir de la fenêtre d accueil de i préface, cliquer sur [Plus ] puis sur [SITE WEB]. (à noter que le bouton [SITE WEB] n est visible que si le dossier sur lequel

Plus en détail

1. Base de données SQLite

1. Base de données SQLite Dans ce TP, nous allons voir comment créer et utiliser une base de données SQL locale pour stocker les informations. La semaine prochaine, ça sera avec un WebService. On repart de l application AvosAvis

Plus en détail

Bases de données et langage SQL

Bases de données et langage SQL Bases de données et langage SQL Introduction, modèle entité / association Philippe.Dosch@loria.fr IUT SRC DE VERDUN 10/09/2003 Exemples introductifs Gestion de CD Artiste Album Les têtes raides Les oiseaux

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

OI40: bases de données, TP 2

OI40: bases de données, TP 2 OI40: bases de données, TP 2 Frédéric Lassabe October 26, 2010 Ce TP requiert d avoir bien compris le TP précédent. 1 Sujet Lors de ce TP, il sera question d améliorer la base de données du TP précédent.

Plus en détail

TP n o 14 : Bases de données, première partie

TP n o 14 : Bases de données, première partie TP n o 14 : Bases de données, première partie I Introduction Dans ce TP nous allons effectuer des opérations élementaires sur une base de données ne comportant qu une seule table. Lors de la prochaine

Plus en détail

Requêtes SQL & Paniers. Anne-Marie Cubat

Requêtes SQL & Paniers. Anne-Marie Cubat Requêtes SQL & Paniers Anne-Marie Cubat Pour les bibliothécaires mais aussi pour les lecteurs PMB : une base de données relationnelle et performante Les tables et leurs relations sont conçues pour assurer

Plus en détail

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R.

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R. SQL Description des données : création, insertion, mise à jour BD4 AD, SB, FC, N G de R Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Mars 2015 BD4 (Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/21

Plus en détail

Laboratoire 3 Optimisation de requêtes et analyse de la performance. 1 Introduction. Tâche 1 : Évaluation et optimisation de requêtes

Laboratoire 3 Optimisation de requêtes et analyse de la performance. 1 Introduction. Tâche 1 : Évaluation et optimisation de requêtes DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL ET DES TI LOG660 - BASE DE DONNÉES HAUTE PERFORMANCE Laboratoire 3 Optimisation de requêtes et analyse de la performance 1 Introduction L objectif de ce troisième laboratoire

Plus en détail

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape)

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) NIVEAU : PREMIERE RENCONTRE AVEC VB INITIES/EXPERIMENTES Pré requis pour comprendre ce tutorial : - Connaître les principales commandes de VB

Plus en détail

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE Exercice 1 Syntaxe des noms Les noms d objets SQL suivants sont-ils corrects? a. DEPART b. ARRIVÉE c. DATE d. _WIDE_ e. "CREATE" f. #CLIENT g. IBM_db2 h. 5e_avenue TD2 SQL Sont incorrects : b. Le caractère

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 CRÉATION DES OBJETS DE BASES DE DONNÉES... 2 1.1 Architecture d une base de données... 2 1.1.1 Niveau logique... 2 1.1.2 Niveau physique... 3 1.2 Gestion d une base de données... 3

Plus en détail

DEVAKI NEXTOBJET PRESENTATION. Devaki Nextobjects est un projet sous license GNU/Public.

DEVAKI NEXTOBJET PRESENTATION. Devaki Nextobjects est un projet sous license GNU/Public. DEVAKI NEXTOBJET 1 Présentation...2 Installation...3 Prérequis...3 Windows...3 Linux...3 Exécution...4 Concevoir une BDD avec Devaki NextObject...5 Nouveau MCD...5 Configurer la connexion à la base de

Plus en détail

TD4 - Autoformation 2

TD4 - Autoformation 2 Base de Données Avancées B Enseignant : Pierre Parrend Licence Professionnelle CE-Stat 06.03.2006 TD4 - Autoformation 2 1 Formes normales 1.1 Exercice 1 Considérez la relation suivante : VenteVoiture(NumVoiture,

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

Bases de données Cours 7 : Modèle relationnel-objet

Bases de données Cours 7 : Modèle relationnel-objet -relationnel Cours 7 : Modèle relationnel-objet ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://pages-perso.esil.univmed.fr/ papini/ -relationnel Plan du cours 1 Introduction 2

Plus en détail

Bases de données cours 1

Bases de données cours 1 Bases de données cours 1 Introduction Catalin Dima Objectifs du cours Modèle relationnel et logique des bases de données. Langage SQL. Conception de bases de données. SQL et PHP. Cours essentiel pour votre

Plus en détail

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur Document révision 02 Copyright 2013 ISLOG Network. Tout droit réservé. Historique de version Date Auteur Description Document Version 23/08/13 F Godinho Version initiale

Plus en détail

INITIATION ACCESS. Par Lionel COSTE ABSALON Formations

INITIATION ACCESS. Par Lionel COSTE ABSALON Formations INITIATION ACCESS Par Lionel COSTE ABSALON Formations Vocabulaire et structure d'une base de données Reprenons notre base Access. Dès sa création, avant même de saisir la moindre donnée, on peut se rendre

Plus en détail

Pour les débutants. langage de manipulation des données

Pour les débutants. langage de manipulation des données Pour les débutants SQL : langage de manipulation des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont

Plus en détail