AOF. Comment utiliser. les CFD? bourse. mini-guide. «Comment. investir en Bourse?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AOF. Comment utiliser. les CFD? bourse. mini-guide. «Comment. investir en Bourse?"

Transcription

1 AOF mini-guide bourse «Comment Comment utiliser investir en Bourse? les CFD? Juillet 2012

2 Comment utiliser les CFD? Sommaire Introduction 1. Qu est-ce qu un CFD? 2. Le fonctionnement des CFD 3. Les avantages des CFD 4. Les risques des CFD 5. A qui s adressent les CFD et les précautions à prendre 6. Comment les négocier? 7. Différences entre les CFD et d autres produits financiers 8. Fiscalité des CFD Le bureau d'études et d'analyses d'option Finance option Option finance Finance Expertise expertise juillet bis, rue 2012 du Cherche-Midi Paris - RC Tél. : Fax : Toute reproduction, même partielle et quel qu en soit le support, même électronique ou informatique, est interdite sans autorisation préalable de l éditeur. 3. Le bureau d'études et d'analyses d'option Finance

3 Introduction Plus récents que les warrants et certificats (qui sont apparus en France en 1989), les CFD («contracts for difference») attirent de plus en plus les investisseurs particuliers avertis. Le CFD est un produit dérivé qui permet de parier à la hausse ou à la baisse sur l évolution du cours d un sous-jacent (en particulier une action, une devise, un indice, ou une matière première) sans en être le propriétaire. Ce produit permet la «vente à découvert» (ou «short selling»), qui consiste pour l investisseur à prendre des positions à la vente sur des actifs qu il ne détient pas. Les contracts for difference sont nés dans les années 1990 en Angleterre. Ils étaient initialement utilisés par les traders anglais pour vendre à découvert des actions. A la fin des années 1990, ces produits sont devenus accessibles aux particuliers grâce à la création des premières plateformes de trading de CFD. Aujourd hui le Royaume-Uni demeure le pays où ces contrats sont les plus développés. Les CFD ont également bénéficié d un fort développement en Australie et en Allemagne. En France, l essor des CFD a été favorisé par l instauration de la directive MIF (directive des marchés d instruments financiers), qui est entrée en vigueur le 1er novembre Cette directive européenne, destinée à mieux protéger l investisseur particulier, a également libéralisé le secteur boursier. Elle a donc permis à certains acteurs implantés en Europe de proposer une offre de CFD en France. Les particuliers ont de plus en plus accès aux contrats CFD notamment grâce à l Internet à haut débit et aux plateformes de trading en ligne. Ils peuvent ainsi voir leurs ordres exécutés en temps réel. Les professionnels estiment que, début 2012, investisseurs effectuaient des transactions sur le marché français des CFD. Cela correspond à une progression de 48 % sur douze mois. En savoir plus La directive MIF a introduit des modifications importantes dans les relations entre les intermédiaires financiers et leurs clients. De nouvelles règles de bonne conduite et de transparence ont été imposées aux entreprises d investissement. L obligation de conseil des intermédiaires à l égard des clients non professionnels a été renforcée. Avant de traiter des CFD l investisseur doit recevoir de son courtier : un document où sont identifiés les risques du CFD et l effet de levier associé (nous reviendrons plus loin sur ce point). Il est notamment indiqué qu en cas d évolution défavorable des marchés, l investisseur peut être amené à fournir un montant supplémentaire important, dans un délai très court, afin de maintenir ses positions ; les termes et les conditions du trading, de façon à ce que chacune des parties, notamment l investisseur, comprenne bien ses obligations

4 1. Qu est-ce qu un CFD? Un CFD est un instrument financier (ou contrat) à terme, dont l objet porte sur l évolution future de la valeur du sous-jacent. A ce titre, comme les warrants, le CFD est un produit dérivé. «A terme», cela signifie que l achat ou la vente du contrat décidé(e) à un instant t, sera réalisé(e) ultérieurement, à l instant t + 1. Les CFD tirent leur nom («for difference») du fait que seule la différence entre le prix du contrat à l instant t + 1 et sa valeur au moment de l acquisition du CFD (instant t) fait l objet de la transaction. Sachant que le prix du contrat est directement corrélé à celui de l actif sous-jacent : il cote exactement comme cet actif et il évolue en fonction de la hausse ou de la baisse du cours de l actif sous-jacent. Les opérations sur CFD ne sont pas effectuées sur les places boursières. Ce sont les courtiers qui définissent eux-mêmes les cours des contrats et les modalités des transactions. Grâce à un effet de levier élevé les CFD permettent de prendre position sur un actif sous-jacent avec un capital restreint, ce qui constitue un avantage non négligeable. Cette caractéristique du CFD est l un des facteurs de son succès. Cet effet de levier peut aller jusqu à 20 fois le montant de votre capital investi. Un effet de levier de 10:1 (10 pour 1) signifie que si votre capital s élève à euros vous pouvez prendre une position pouvant atteindre jusqu à euros. Sur le marché des actions françaises, toutes les valeurs du CAC 40 et toutes celles admises au SRD peuvent faire l objet de CFD. Un CFD sur action ne donne pas les mêmes droits à son détenteur qu une action car le détenteur d un CFD ne détient pas physiquement le titre. Aucun transfert de propriété n a lieu. Le détenteur d un CFD n a donc pas de droit de vote aux assemblées générales. En revanche si l investisseur achète des CFD (position longue), il peut percevoir une partie des dividendes éventuels (normalement entre 75 % et 90 %). Dans le cas où il cède des CFD (position courte) il devra verser ces dividendes et son compte sera débité du montant correspondant. Comme les CFD sur actions, les CFD sur indices actions sont très prisés des investisseurs car ils autorisent une diversification des risques. En savoir plus Les CFD sont particulièrement intéressants, grâce à leur effet de levier, pour traiter sur les actions et indices. Les professionnels les trouvent généralement moins pertinents pour les changes ou des matières premières comme l or : un investisseur peut déjà traiter les devises avec effet de levier sur le Forex. De même, des courtiers proposent de traiter l or en bénéficiant d un effet de levier sur le marché au comptant. 2. Le fonctionnement des CFD Si un investisseur parie sur la hausse du cours d une action en achetant un CFD sur cette action et que le cours s accroît effectivement alors il recevra la différence entre le prix du contrat CFD à l instant t + 1 et sa valeur au moment de son acquisition (à l instant t). Si, au contraire, l actif perd de sa valeur alors l investisseur s engage à payer cette différence. Le montant à verser au final, qui dépend de l amplitude de la variation de cours, peut être bien supérieur à la somme initialement investie. Bon à savoir Vous devez avoir bien conscience que vous ne détenez pas l actif sous-jacent en traitant sur un CFD. Par conséquent lorsque vous vendez un CFD vous n avez pas à livrer l actif sous-jacent. Deux prix de cotation sont associés à chaque contrat CFD : un prix d achat (ask) auquel le courtier est prêt à vous vendre le CFD et un prix de vente (bid), auquel il est prêt à vous l acheter. La différence entre les deux montants constitue le spread. Le prix bid est toujours inférieur au prix ask : le courtier cède un CFD à un prix plus élevé que celui auquel il l achète, ce qui lui permet de se rémunérer. L investisseur ne débourse initialement qu une petite partie du prix du sous-jacent, la marge. Elle correspond au montant minimum pour effectuer une opération et sert de garantie dans le cas où le marché évoluerait défavorablement. Plus le risque associé à l actif sous-jacent est élevé plus la marge requise sera importante et l effet de levier sera faible. Exemple Supposons que vous pariez sur la progression du CAC 40, alors qu il se situe actuellement au niveau de points. Tenant compte de cette anticipation vous achetez un CFD CAC 40. Si le courtier auquel vous faites appel propose un effet de levier de 20 fois sur les indices, cela signifie que pour prendre position sur un contrat CAC 40 qui vaut points (euros), il faut disposer de seulement un vingtième de ce montant sur votre compte, soit 150 euros. Avec 150 euros sur votre compte, vous pouvez donc parier sur le CAC 40 pour un montant en jeu de points. La cotation du contrat CFD CAC 40 présente un prix à l achat et à la vente de : achat : ; vente : Cet écart entre l achat et la vente, qui représente la rémunération du courtier, est appelé «spread» ou «fourchette». Plus l écart achat-vente est faible, plus votre courtier est compétitif. Généralement les écarts sur le CAC 40 s élèvent entre 3 et 4 points. Si vous décidez d acquérir un CFD, vous allez acheter le contrat CAC 40 à points. Deux scénarios sont possibles Dans le premier, l évolution du CAC 40 suit vos pronostics et le CAC 40 s apprécie pour atteindre points. La fourchette du contrat CFD chez votre courtier s apprécie également pour s établir à achat (3 102) vente (3 098). Vous choisissez de céder votre contrat CFD et vous recevez alors ( ), soit 96 euros. En comparant ce montant au montant initial versé (150 euros), le rendement de votre placement atteint le niveau très attrayant de 64 %. Dans un second scénario, beaucoup moins 6. 7.

5 favorable à l investisseur, le CAC 40 se replie pour atteindre points. La fourchette achat/vente du contrat CFD devient alors : achat (2 902)/vente (2 898). Vous décidez de céder votre contrat CFD pour stopper vos pertes. Vous supportez alors une perte de ( ) = 104 euros, soit 69,3 % du montant initial investi. Cet exemple souligne l intérêt du CFD : un rendement potentiel élevé avec une mise de départ beaucoup plus faible qu en achetant directement l actif sous-jacent. Il met également en lumière le risque associé : la perte en capital peut être très élevée. Bon à savoir Pour tout achat ou vente de CFD sur action le courtier prélève une commission, qui correspond généralement à un pourcentage du montant de la valeur nominale de votre position. Ce pourcentage s inscrit en moyenne dans une fourchette comprise entre 0,1 % et 1 %. En revanche, le courtier ne prélève pas de commission de transaction sur les achats ou ventes de CFD sur indice. Il se rémunère par la différence entre le prix d achat et de vente du CFD. Si l investisseur parie sur la baisse du cours de l actif sous-jacent, il devra effectuer une vente à découvert (qui consiste à vendre des contrats sans les détenir au préalable). L objectif de l opération pour l investisseur est de céder à l instant t les contrats à un prix plus élevé que celui auquel il va les acquérir à t + 1. En effet, si l actif sous-jacent se déprécie le prix du contrat suit la même tendance. L intérêt de la vente d un contrat CFD est que l investisseur perçoit des intérêts sur la valeur nominale de sa position durant chaque journée supplémentaire au cours de laquelle il conserve sa position courte (à la vente). Le taux de rémunération est généralement égal au taux d intérêt sur le marché interbancaire diminué d un certain pourcentage. Bon à savoir Sur NYSE Euronext le SRD («service à règlement différé») offre aux investisseurs la possibilité de différer le règlement (encaissement) de leurs opérations d achats (de ventes). Ce système permet de différer le règlement et la livraison des titres à la fin du mois boursier. Cela représente, comme dans le cas du CFD, une possibilité implicite de vente à découvert. Néanmoins plusieurs différences existent avec le CFD. Tous les titres ne sont pas éligibles au SRD (la valeur doit appartenir à l indice SBF 120, faire valoir une capitalisation boursière d au moins 1 milliard d euros et un volume d échanges quotidien d au moins 1 million d euros). Par conséquent seule une centaine de valeurs sont éligibles au SRD. En revanche plus de 200 actions françaises peuvent faire l objet d un contrat CFD. L autre différence tient au coût de financement généralement moindre dans le cas du CFD. Enfin l effet de levier est plus important dans le cas d un contrat CFD (jusqu à 20) qu avec le SRD (5 au maximum). Les CFD sont des produits financiers plutôt recommandés dans une optique de court terme en jouant sur des marchés volatils pour capter des mouvements de marché brefs. Une utilisation encore plus aboutie des CFD consiste à s en servir comme d un outil de couverture de portefeuille (voir partie suivante). 3. Les avantages des CFD Les CFD présentent plusieurs avantages : le premier d entre eux est l effet de levier. Il permet de mener une stratégie d investissement, en misant sur l évolution du cours de l actif sousjacent, sans immobiliser la totalité de la somme nécessaire. Il permet ainsi de doper les performances d un portefeuille d investissement ; le contrat CFD peut être envisagé comme un instrument de couverture (stratégie de «hedging»). Si un investisseur détient un portefeuille d actions et que le marché est baissier, il peut céder des contrats CFD sur les actions détenues pour contrebalancer ses positions et limiter ses pertes. Il prend alors une position courte sur un montant équivalent à celui de sa position sur l actif sous-jacent. Le coût de cette couverture est amoindri par le fait que les positions courtes détenues par l investisseur lui permettent de percevoir des intérêts, comme indiqué plus haut ; la simplicité est également l un des atouts indéniables du CFD. Le cours du CFD réplique exactement celui du sous-jacent. Il n existe pas de méthode de calcul compliquée pour comprendre la cotation du contrat ; l autre avantage est le coût généralement faible des CFD. Il faut toutefois noter que toute position conservée au-delà d une journée engendre un coût de financement qui peut varier d un intermédiaire à l autre. Ce coût inclut le taux Euribor un mois + une marge (par exemple de 2,5 % sur un mois) ; les CFD offrent la possibilité d investir sur un grand nombre de supports qui ne sont généralement pas très accessibles aux particuliers : les matières premières, les actions internationales, les indices boursiers ou les devises ; les CFD autorisent les positions courtes sans avoir besoin de détenir au préalable l actif, ce qui élargit le champ des possibilités d investissement. Ainsi, si un investisseur anticipe la baisse du cours d une action il peut vendre des contrats CFD ; à la différence des warrants et certificats, les CFD n ont pas de durée de vie limitée (ou échéance) au-delà de laquelle le CFD ne vaudra plus rien. L investisseur peut donc détenir le CFD aussi longtemps qu il le souhaite, en tenant compte bien évidemment du risque d évolution défavorable du marché. Même si, du fait de son absence d échéance vous pouvez conserver le CFD plusieurs mois sans voir sa valeur s éroder, il faut prendre en compte les coûts financiers qui sont facturés si vous conservez votre position plus d une journée. 4. Les risques des CFD En contrepartie de ces avantages, les CFD présentent un risque élevé du fait de l effet de levier. En effet, le montant des pertes peut être supérieur à celui des sommes engagées. Avec un levier de 20, il suffit d une variation de seulement 5 % du sous-jacent (dans le sens inverse de celui escompté) pour que l investisseur perde la totalité de sa mise

6 Avant d initier un CFD, le courtier demande habituellement à l investisseur de déposer des fonds en tant que garantie, ou «marge». Comme nous l avons vu précédemment cette marge représente souvent une petite partie de la valeur totale du contrat, par exemple 10 %. De par cet effet de levier, la moindre fluctuation défavorable peut engendrer des pertes significatives pour l investisseur. Tant que ses positions demeurent ouvertes, il doit s assurer que le solde de son compte, en tenant compte des plus ou moins-values latentes, est au moins égal au montant total de la marge (ou dépôt) demandée par le courtier. Par conséquent si les cours évoluent en défaveur de l investisseur, il peut être amené à fournir une marge supplémentaire importante (à travers des «appels de marge»), dans un délai très court, afin de maintenir ses positions. Si l investisseur ne verse pas les fonds requis, le courtier est autorisé à clôturer une ou plusieurs de ses positions, voire même la totalité. L investisseur doit alors assumer les éventuelles pertes encourues. Exemple L exemple suivant souligne qu une variation importante du cours du sous-jacent dans un sens inverse à celui prévu par l investisseur peut engendrer des pertes très élevées. Reprenons l exemple précédent dans lequel un investisseur parie sur la progression du CAC 40 et décide d acheter un CFD CAC 40 qui cote alors points. Il fait un dépôt de 150 euros sur un compte géré par son courtier. Supposons que les anticipations de l investisseur s avèrent faussent et que le CAC 40 subisse une décote très significative, pour atteindre points. La fourchette achat/vente du contrat CFD s établit à : achat (2 802)/vente (2 798). L investisseur cède son contrat CFD pour stopper ses pertes. Il devra alors supporter une perte de ( ) = 204 euros, soit 136 % du montant initial investi. La perte finale est bien supérieure au montant initialement engagé. Pour éviter à l investisseur d avoir à supporter de pertes trop lourdes, les courtiers ont développé des ordres «stop garantis». Lorsque le seuil de déclenchement que l investisseur a déterminé est atteint ou dépassé alors l ordre d achat ou de vente est automatique exécuté pour clore la position. Si un marché est soumis à des évolutions rapides, le cours associé au seuil de votre ordre peut ne pas être disponible et le marché peut s éloigner du seuil «stop», avec rapidité et de manière significative, avant que l ordre ne soit exécuté par le courtier. Les délais et les niveaux d exécution dépendent donc du marché sous-jacent. En 2009 le Comité des établissements de crédit et des entreprises d investissement (CECEI) et l Autorité des marchés financiers (AMF) ont appelé à la vigilance du public à l égard des CFD, pour lesquels la publicité s est beaucoup développée. L AMF et le CECEI ont donc invité toutes les personnes intéressées par ces produits à ne prendre leur décision d investissement qu après s être dûment renseignées sur les prestations fournies par leur établissement financier (notamment le montant des frais financiers, le régime de garantie en cas de défaillance de l intermédiaire financier, etc.). Les deux organismes recommandent également de disposer d une expérience importante dans les produits financiers avant de choisir ces investissements dits «complexes». Il faut noter que les CFD ne sont pas disponibles aux Etats-Unis car le gendarme boursier, la Securities & Exchange Commission (SEC), a émis des restrictions sur les produits financiers OTC (over the counter), négociés directement entre l investisseur et le courtier. Les contrats CFD appartiennent à cette catégorie de produits financiers. 5. A qui s adressent les CFD et les précautions à prendre Etant des produits particulièrement risqués les CFD sont destinés aux investisseurs très avertis. Il est nécessaire de disposer d une expérience financière suffisante pour y avoir recours. Le démarchage est d ailleurs interdit pour ce type de produit, en vertu de l article L du Code monétaire et financier. Le profil type de l investisseur particulier, qui négocie les CFD, correspond à une personne qui a une bonne connaissance du fonctionnement des marchés financiers, qui dispose d un patrimoine relativement important et qui souhaite diversifier ses investissements. Vous devez prendre un certain nombre de précautions avant de recourir au CFD : vous ne devez pas vous diriger vers ce type d investissement si vous êtes un investisseur débutant. Selon la directive MIF, l intermédiaire financier doit s assurer au préalable de votre expérience en matière financière avant de vous recommander ce type d investissement ; vérifiez que l établissement qui vous vend ce produit est agréé en tant que «prestataire de services d investissement» (PSI) par un régulateur financier (en France le CECEI/Banque de France) ; identifiez les différents responsables du CFD s il en existe plusieurs. Il est nécessaire de connaître entre autres les obligations respectives de celui qui commercialise le produit, de celui qui tient votre compte, de celui qui fabrique le produit. Cela vous permettra d effectuer une réclamation ultérieurement en cas de besoin ; n hésitez pas à recourir au médiateur de l AMF si vous ne parvenez pas à régler un litige directement avec le prestataire et si ce dernier est installé en France ou s il dispose d une succursale sur notre territoire. Vous pouvez vous former, plus spécifiquement, au mécanisme de ces produits. Les émetteurs de CFD proposent des modules de formation par Internet, des séminaires en ligne ou en réunion, et même des livres. Des comptes de démonstration gratuits et des mini-contrats sont proposés par certains courtiers, qui permettent de vous sensibiliser à ce produit. 6. Comment les négocier? Les CFD ne sont pas traités sur un marché réglementé, comme c est le cas par exemple pour les warrants. Les CFD sont donc négociés sur des plateformes techniques qui ne dépendent pas de NYSE Euronext. Pour pouvoir traiter (acheter ou vendre) des CFD, il est nécessaire d ouvrir un compte spécifique

7 chez l un des émetteurs spécialisés ou bien chez un courtier en ligne. Les plateformes techniques sont construites et gérées par les opérateurs financiers, qui ont noué des partenariats avec des courtiers en ligne. Chacun des intervenants gère ses tarifs, ses conditions en termes de surface financière de l investisseur et ses modules de formation. Les CFD sont traités de gré à gré («over the counter», ou OTC) en France entre un promoteur de CFD et un investisseur en direct. Cela permet de mettre en place des stratégies sur mesure. A suivre NYSE Euronext pense créer un marché électronique pour CFD. Dans certains pays les CFD se traitent déjà sur des marchés organisés. C est le cas à Londres et à Sydney. Différents types d ordres existent : l ordre au marché. C est le plus simple des ordres, et aussi le plus utilisé par les investisseurs. Il implique une exécution immédiate au prix du marché dès qu il est rajouté au carnet d ordres. Il doit préciser s il s agit d un achat ou d une vente et les quantités de contrats concernés. Mais aucun prix n est indiqué ; les ordres connexes («limite» ou «stop») servent à clôturer une position déjà ouverte. Les ordres «limite» permettent à l investisseur de récupérer ses gains et les ordres «stop» de limiter ses pertes. Ils peuvent être exercés à l achat comme à la vente ; les ordres non connexes («limite» ou «stop») servent à ouvrir une position, avec l objectif d acheter ou de céder un CFD au meilleur moment en fonction des anticipations du marché. Lorsque les marchés évoluent dans un sens défavorable à l investisseur, le courtier déclenche un «appel de marge», qui indique que l investisseur a utilisé sa marge au maximum et qu il ne peut plus prendre de positions supplémentaires. Trois possibilités s offrent alors à l investisseur : soit il décide de clôturer ses positions pour ne pas avoir à courir le risque d accroître potentiellement ses pertes. Il peut aussi couper en partie ses positions de façon à retrouver un niveau de marge suffisant ; soit il choisit de réalimenter son compte en liquidités et de conserver ainsi ses positions ; soit il maintient ses positions en espérant que le marché se retourne. Mais si le marché continue à évoluer dans le mauvais sens alors le courtier clôture automatiquement ses positions s il ne respecte pas les conditions de marge requises. Bon à savoir Les courtiers clôturent généralement les positions quand la marge est utilisée à plus de 125 %. 7. Différences entre les CFD et d autres produits financiers Les contrats CFD présentent des similitudes avec les warrants et les trackers (ou ETF exchange traded funds). Comme un CFD, un warrant est un produit dérivé, qui permet de parier à la hausse ou à la baisse sur l évolution du cours d un sous-jacent. Similaire à une option, le warrant permet de parier à la hausse dans le cas d un call warrant et à la baisse avec un put warrant. Les trackers (ou ETF) sont des produits indiciels cotés en bourse qui répliquent la performance d un indice. Ils se sont beaucoup développés en France ces dernières années. De la même façon qu un CFD, la cotation d un tracker va répliquer fidèlement celle de l actif sous-jacent (l indice). Au-delà de ces points communs les CFD et les warrants sont différents car : les CFD se traitent de gré à gré alors que les warrants sont négociés sur le marché réglementé de NYSE Euronext, sur le segment dédié «NextWarrants» ; à la différence des warrants, les CFD n ont pas de date d échéance ce qui implique une plus grande flexibilité car l investisseur ne doit pas se préoccuper de savoir s il doit clôturer sa position. Notons toutefois que, du fait des risques liés à l effet de levier du CFD, le détenteur de ce type de contrat doit bien suivre l évolution de ses positions pour ne pas avoir à supporter des pertes trop élevées ; le prix d un CFD, qui est directement corrélé à celui du sous-jacent, est simple alors que le prix d un warrant est établi d après une formule complexe (qui dépend de la valeur temps et de la valeur intrinsèque), ce qui rend plus compliquée l évaluation de ses gains-pertes pour l investisseur ; différence de taille : alors qu avec des warrants l investisseur ne perd que sa mise initiale, avec les CFD il peut perdre plus (et même beaucoup plus!) si les marchés n évoluent pas conformément à ses prévisions. Examinons maintenant les différences avec les trackers : les trackers sont négociés sur le marché réglementé de NYSE Euronext, sur le segment dédié «Next-Track» ; il n existe pas d effet de levier avec les trackers : l investisseur ne court donc le risque que de perdre sa mise initiale ; les trackers ne permettent pas la vente à découvert : profiter des marchés baissiers est donc beaucoup plus compliqué ; les frais de transactions sont généralement moins élevés dans le cas des CFD ; l offre de CFD sur indices est encore très limitée au contraire des trackers cotés sur NYSE Euronext. 8. Fiscalité des CFD Les plus-values sur CFD sont imposées, dès le premier euro, au taux forfaitaire de 21 % depuis 2012, plus 13,5 % de prélèvements sociaux. Les moins-values réalisées sur des CFD peuvent s imputer sur des plus-values réalisées sur des actions ou des Sicav. La réciproque est aussi valable. Par ailleurs, les pertes constatées peuvent être reportées pendant dix ans. Conclusion Les CFD présentent un certain nombre d avantages mais leur utilisation requiert au préalable des connaissances financières. Ils doivent être utilisés très prudemment car leur puissant effet de levier constitue leur principal danger, même s il est aussi le corollaire de gains importants et rapides. Les ordres «stop» permettent toutefois de limiter la casse si les cours évoluent dans le mauvais sens. De manière générale, l investisseur qui souhaite recourir à de forts leviers doit veiller à détenir suffisamment de liquidités pour pouvoir faire face aux appels de marge potentiels. à ne pas abuser de l effet de levier après avoir débuté modestement sur ces produits. Les conséquences financières risquent d être très lourdes! Si l investisseur privilégie des niveaux de leviers

8 faibles, il pourra davantage maîtriser le risque de perte en capital. Les CFD sont recommandés dans une optique de court terme et peuvent être utilisés comme instruments de couverture. Si le produit en lui-même requiert beaucoup de vigilance, ses modalités de négociation doivent également être bien suivies car le CFD n est pas échangé sur un marché réglementé. L investisseur doit donc vérifier que son courtier est fiable et que l exécution des ordres est fluide. L utilisation des CFD requiert donc beaucoup de prudence et de réflexion de la part d un investisseur averti! 14.

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance

Plus en détail

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300!

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! TURBOS Jour TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRéSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

produits non garantis en capital Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

produits non garantis en capital Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Nouveau Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Pour la première fois en France, il est possible de négocier en direct les Warrants,

Plus en détail

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack 1 Cap sur la performance indicielle! 4 2 Que sont les trackers? 5 3 Les trackers, de nouveaux produits financiers?

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur les indices CAC 40 ou DAX Même dans un contexte

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions!

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions! LES TURBOS Investir avec du levier sur les indices et les actions! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 Les intervenants : Florent Dimitriou ING Direct Responsable produit Bourse et Fonds Sébastien David Société Générale Responsable Relations Investisseurs

Plus en détail

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots Aperçu des actions et des obligations Qu est-ce qu une action? Une action est une participation dans une entreprise. Quiconque détient une action est copropriétaire (actionnaire) de l entreprise (plus

Plus en détail

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels 07/10/2014 Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés

Plus en détail

9certificat renaissance 9x9

9certificat renaissance 9x9 9 9certificat renaissance 9x9 Les objectifs de renaissance 9x9 Un gain potentiel de 9% accumulable tous les 9 mois pendant 9 ans Un objectif de rendement annuel brut compris entre 8,5% et 11,2% (pour un

Plus en détail

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300!

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers

I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers 1. Risque de liquidité Le risque de liquidité est le risque de ne pas pouvoir acheter ou vendre son actif rapidement. La liquidité

Plus en détail

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Le prospectus d émission des certificats Bonus a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 9 octobre 2009. Ce document à caractère promotionnel est

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

g e gamme 2 Les Turbos d investissements in mme d investissements intellig d i ti t i t lli t Que sont les Turbos?

g e gamme 2 Les Turbos d investissements in mme d investissements intellig d i ti t i t lli t Que sont les Turbos? Equity First une gamme d invest First une gamme d investisseme une gamme d investissements in ga d investissements intelligents Eq intelligents Equity First une gam Equity First une gamme d invest First

Plus en détail

TURBOS Votre effet de levier sur mesure

TURBOS Votre effet de levier sur mesure TURBOS Votre effet de levier sur mesure Société Générale attire l attention du public sur le fait que ces produits, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations,

Plus en détail

La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1. Bienvenue chez

La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1. Bienvenue chez La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1 Bienvenue chez 13/11/14 15:43 LES TURBOS DE UNICREDIT Investir avec les Certificats Turbos

Plus en détail

Certificats BONUS CAPPÉS

Certificats BONUS CAPPÉS Certificats BONUS CAPPÉS Investissez différemment sur les actions, les indices et les matières premières! Produits non garantis en capital, non éligibles au PEA www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les

Plus en détail

LES ORDRES DE BOURSE. Le guide. Découvrir et apprendre à maîtriser les différents types d ordres

LES ORDRES DE BOURSE. Le guide. Découvrir et apprendre à maîtriser les différents types d ordres LES ORDRES DE BOURSE Le guide Découvrir et apprendre à maîtriser les différents types d ordres Les renseignements fournis dans le présent guide sont donnés uniquement à titre d information et n ont pas

Plus en détail

Bien investir sur les marchés financiers

Bien investir sur les marchés financiers Bien investir sur les marchés financiers avec les CFD Bien investir sur les marchés financiers IG 1 Qu est-ce qu un CFD (Contrat pour la Différence)? Produit dérivé accessible aux investisseurs particuliers,

Plus en détail

AVERTISSEMENT ET INFORMATION SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME ET DES ACTIONS

AVERTISSEMENT ET INFORMATION SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME ET DES ACTIONS Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés par Newedge Group S.A. pour le compte d un client «le Client». Le Client est informé qu il existe

Plus en détail

Reverse Convertibles

Reverse Convertibles Reverse Convertibles Le prospectus d émission du titre de créance complexe a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 24 Novembre 2010. Ce document à caractère promotionnel est établi

Plus en détail

Commerzbank AG Certificats Factors

Commerzbank AG Certificats Factors Commerzbank AG Certificats Factors Corporates & Markets Produits présentant un risque de perte en capital. Les instruments dérivés présentés sont soumis à des risques (voir les facteurs de risque sur la

Plus en détail

ETF. Brochure destinée aux investisseurs particuliers INTERMEDIATE. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

ETF. Brochure destinée aux investisseurs particuliers INTERMEDIATE. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Introduction 3 2. ETF physiques 4 3. ETF synthétiques 5 Avantages et inconvénients

Plus en détail

ING Turbos Infinis. Avantages des Turbos Infinis Potentiel de rendement élevé. Pas d impact de la volatilité. La transparence du prix

ING Turbos Infinis. Avantages des Turbos Infinis Potentiel de rendement élevé. Pas d impact de la volatilité. La transparence du prix ING Turbos Infinis Produit présentant un risque de perte en capital et à effet de levier. Les Turbos sont émis par ING Bank N.V. et sont soumis au risque de défaut de l émetteur. ING Turbos Infinis Les

Plus en détail

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix ING Turbos Produit présentant un risque de perte en capital et à effet de levier. Les Turbos sont émis par ING Bank N.V. et sont soumis au risque de défaut de l émetteur. ING Turbos ING a lancé les Turbos

Plus en détail

Les certificats Leverage et Short

Les certificats Leverage et Short Les certificats Leverage et Short Produits présentant des risques de perte en capital Le prospectus d'émission des certificats Leverage et Short a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand. Les titres

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

Certificats Leverage & Short

Certificats Leverage & Short Certificats Leverage & Short Produit présentant un risque de perte en capital et à effet de levier. Produit émis par ING Bank N.V. et soumis au risque de défaut de l émetteur. Les Certificats ING Leverage

Plus en détail

Performance creates trust

Performance creates trust Performance creates trust Vontobel Mini Futures Futures Investissement minimum, rendement maximum Vontobel Investment Banking Vontobel Mini Futures Investir un minimum pour un maximum de rendement Avec

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31 SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 1. Le rôle de la Bourse 11 2. Les acteurs de la Bourse 13 La société Euronext 14 L Autorité des marchés financiers (AMF) 14 3. L organisation

Plus en détail

ING Turbos. Profitez de la hausse ou de la baisse des cours avec un effet de levier encore plus important!

ING Turbos. Profitez de la hausse ou de la baisse des cours avec un effet de levier encore plus important! ING Turbos 2 Profitez de la hausse ou de la baisse des cours avec un effet de levier encore plus important! @ ING Turbos ING a lancé les Turbos Infinis en France en Janvier 2011. Ceux-ci permettent de

Plus en détail

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant :

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant : Parlons Trading Ask : prix d offre ; c est le prix auquel un «market maker» vend un titre et le prix auquel l investisseur achète le titre. Le prix du marché correspond au prix le plus intéressant parmi

Plus en détail

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

S informer sur. Investir votre épargne : étape par étape

S informer sur. Investir votre épargne : étape par étape S informer sur Investir votre épargne : étape par étape Autorité des marchés financiers Investir votre épargne : étape par étape Sommaire Se poser les bonnes questions avant d investir 03 Prendre contact

Plus en détail

LCL option 4 ans mars 2015

LCL option 4 ans mars 2015 Souscription du 3 mars au 3 avril 2015 La période de souscription peut être close par anticipation, au gré de l émetteur. marché des professionnels Titre de créance présentant un risque de perte en capital

Plus en détail

Turbos & Turbos infinis

Turbos & Turbos infinis & Turbos infinis L effet de levier en toute simplicité PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Avertissement : «PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL»

Plus en détail

Les TURBOS. Division (12pt)

Les TURBOS. Division (12pt) Les TURBOS Division (12pt) Le prospectus d émission des certificats TURBOS a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 3 mai 2010. Ce document à caractère promotionnel est établi sous

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

Guide Bonus. Guide de Référence POUR L INVESTISSEUR

Guide Bonus. Guide de Référence POUR L INVESTISSEUR Guide Bonus Guide de Référence POUR L INVESTISSEUR 2 GUIDE BONUS I. Le Concept Bonus Les Certificats Bonus sont des valeurs mobilières cotées en continu sur Euronext Paris (la «Bourse de Paris») de 9h05

Plus en détail

LES PRODUITS STRUCTURÉS

LES PRODUITS STRUCTURÉS DécryptEco LES PRODUITS STRUCTURÉS DE LA CONCEPTION À L UTILISATION Nicolas Commerot Responsable offre de marché et négociation SG Private Banking, Pierre Von Pine Directeur marketing Produits structurés

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Futures Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

AVERTISSEMENT SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME CLIENTS NON PROFESSIONNELS

AVERTISSEMENT SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME CLIENTS NON PROFESSIONNELS Avant d utiliser un contrat à terme (produits dérivés, contrat à terme ferme ou contrat d option) le client (l investisseur) doit apprécier les risques liés a l utilisation de contrats à terme. Il doit

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Turbos Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

> Porphyre. Assurance Vie & Capitalisation. Janvier 2014

> Porphyre. Assurance Vie & Capitalisation. Janvier 2014 Assurance Vie & Capitalisation > Porphyre Janvier 2014 Titre de créance à capital non garanti, ni en cours de vie, ni à l'échéance Support en unités de compte d un contrat d assurance vie ou de capitalisation,

Plus en détail

GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille!

GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! GUIDE DES WARRANTS Donnez du levier à votre portefeuille! Instrument dérivé au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Produits non garantis en capital à effet de levier EN SAVOIR PLUS? www.listedproducts.cib.bnpparibas.be

Plus en détail

LE FOREX ou marché des changes

LE FOREX ou marché des changes LE FOREX ou marché des changes L essentiel sur $ Le risque est au bout du clic En partenariat avec Qu est-ce que c est? Le Forex est le marché des changes (FOReign EXchange en anglais, marché des devises).

Plus en détail

PALATINE HORIZON 2015

PALATINE HORIZON 2015 PALATINE HORIZON 2015 OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN :

Plus en détail

Les Warrants ABN AMRO

Les Warrants ABN AMRO Les Warrants ABN AMRO Donner de nouveaux horizons à ses stratégies * le meilleur du possible Making more possible* Gagner en performance avec les Warrants Les Warrants permettent de développer de multiples

Plus en détail

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 Exercice 1 Le 13 octobre (N), votre responsable financier vous donne l ordre de vendre au SRD 50 actions ZZZ au cours limite de 180. a- Expliquer en quoi consiste

Plus en détail

Contrats sur différence (CFD)

Contrats sur différence (CFD) Avertissement à l attention des investisseurs 28/02/2013 Contrats sur différence (CFD) Principales recommandations Les contrats sur différence (CFD) sont des produits complexes qui ne sont pas adaptés

Plus en détail

Méthodes de la gestion indicielle

Méthodes de la gestion indicielle Méthodes de la gestion indicielle La gestion répliquante : Ce type de gestion indicielle peut être mis en œuvre par trois manières, soit par une réplication pure, une réplication synthétique, ou une réplication

Plus en détail

OTC ASSET MANAGEMENT

OTC ASSET MANAGEMENT OTC ASSET MANAGEMENT Notre FCPI: OTC ENTREPRISES 4 4 e FCPI de sa génération, OTC ENTREPRISES 4 sera géré selon les principes de gestion historiques d OTC Asset Management : une stratégie diversifiée et

Plus en détail

Aviva Zénith Sécurité

Aviva Zénith Sécurité Aviva Zénith Sécurité Titre de créance de droit français à capital intégralement remboursé à l échéance soit le 3 novembre 2021 Commercialisation du 21 janvier 2013 au 12 avril 2013 (1) Émetteur : BNP

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur l indice CAC 40 Même dans un contexte de

Plus en détail

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Trackers et ETF actifs

Trackers et ETF actifs LES FONDS COTÉS EN BOURSE Trackers et ETF actifs Profitez de la tendance Suscitant un intérêt grandissant auprès des investisseurs, tant professionnels que particuliers, les fonds cotés en bourse et tout

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 CMC MARKETS UK PLC des Ordres pour les CFDs Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority sous

Plus en détail

Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine.

Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine. Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine. Afin d en profiter, le Plan d Epargne en Actions (1) (PEA) et le Plan d Epargne

Plus en détail

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

FCP METROPOLE Euro A (ISIN : FR0007078753) Cet OPCVM est géré par METROPOLE GESTION

FCP METROPOLE Euro A (ISIN : FR0007078753) Cet OPCVM est géré par METROPOLE GESTION Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Disponible du 26 mai au 16 septembre 2014 (dans la limite de l enveloppe disponible, soit 5 millions d euros)

Disponible du 26 mai au 16 septembre 2014 (dans la limite de l enveloppe disponible, soit 5 millions d euros) Aréalys Support présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Un objectif de gain de 6 % (nets de frais de gestion annuels)* par année écoulée grâce à l indice CAC 40 À l échéance

Plus en détail

S informer sur. Comment acheter des actions en bourse?

S informer sur. Comment acheter des actions en bourse? S informer sur Comment acheter des actions en bourse? Autorité des marchés financiers Comment acheter des actions en bourse? Sommaire Sous quelle forme dois-je détenir mes actions? 03 Quels sont les frais?

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE FOREX?

QU EST-CE QUE LE FOREX? Chapitre 1 QU EST-CE QUE LE FOREX? 1. INTRODUCTION Forex est la contraction de foreign exchange qui signifie «marché des changes». C est le plus grand marché du monde. Le volume journalier moyen des transactions

Plus en détail

PRODUITS DE BOURSE GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! Produits non garantis en capital et à effet de levier

PRODUITS DE BOURSE GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! Produits non garantis en capital et à effet de levier GUIDE DES WARRANTS Donnez du levier à votre portefeuille! PRODUITS DE BOURSE www.produitsdebourse.bnpparibas.com Produits non garantis en capital et à effet de levier COMMENT LES WARRANTS FONCTIONNENT-ILS?

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu).

Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu). EXCLUSIVITÉ UNICREDIT! Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu). De 8h00 à 18h30, le potentiel des prix et de la liquidité*. CES PRODUITS SONT DESTINÉS À DES INVESTISSEURS AVERTIS. PRODUITS

Plus en détail

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements LES FONDS D INVESTISSEMENT La façon la plus accessible de diversifier vos placements Gestion professionnelle, diversification et liquidité De plus en plus de gens prennent conscience de la différence entre

Plus en détail

Communication à caractère promotionnel

Communication à caractère promotionnel Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions» Emetteur : BNP Paribas (Standard & Poor s A+, Moody s A2, Fitch Ratings A+ au 15 octobre 2013) Le souscripteur supporte

Plus en détail

SG PREMIUM RENDEMENT 6

SG PREMIUM RENDEMENT 6 MAI 2015 DOCUMENTATION COMMERCIALE SG PREMIUM RENDEMENT 6 - Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance - Durée d investissement conseillée

Plus en détail

Produits complexes. Produits non complexes. Risques généraux liés aux opérations de trading

Produits complexes. Produits non complexes. Risques généraux liés aux opérations de trading Nous proposons un large éventail de produits d investissement présentant chacun des risques et des avantages spécifiques. Les informations ci-dessous offrent une description d ensemble de la nature et

Plus en détail

La nouvelle façon d investir sur les marchés

La nouvelle façon d investir sur les marchés Holdings plc La nouvelle façon d investir sur les marchés Accédez aux CFD IG Markets 17 Avenue George V 75008 Paris Appel gratuit : 0805 111 366 * Tel : +33 (0) 1 70 70 81 18 Fax : +33 (0) 1 56 68 90 50

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Warrants Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers Belfius Banque a mis en place la présente politique d exécution des ordres de ses Clients afin de répondre aux exigences de la Directive européenne concernant les marchés d Instruments Financiers. Cette

Plus en détail

SG PREMIUM RENDEMENT 6

SG PREMIUM RENDEMENT 6 MAI 2015 WWW.SGBOURSE.FR SG PREMIUM RENDEMENT 6 PÉRIODE DE COMMERCIALISATION DU 30/04/2015 AU 30/06/2015 Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à

Plus en détail

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Communiqué de presse 6 mai 2011 Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Cet instrument financier, qui est une alternative à un placement risqué en actions, n est

Plus en détail

CERTIFICATS TURBOS INFINIS BEST Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004

CERTIFICATS TURBOS INFINIS BEST Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 CERTIFICATS TURBOS INFINIS BEST Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Emetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. Garant du remboursement : BNP Paribas S.A. POURQUOI

Plus en détail

Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions?

Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions? en collaboration avec Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions? Vous participez au concours organisé par l association Transaction l Investment Challenge, et vous avez bien

Plus en détail

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Les produits structurés après la crise Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Sommaire Introduction Besoins en placement: un peu d histoire Les produits structurés Fonctionnement Le zéro

Plus en détail

Avertissement sur les Risques Associés aux CFDs

Avertissement sur les Risques Associés aux CFDs CMC MARKETS UK PLC Avertissement sur les Risques Associés aux CFDs January 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Agréée et réglementée par la Financial

Plus en détail

lcl 4 Horizons (Juin 2014) lcl 4 Horizons av (Juin 2014)

lcl 4 Horizons (Juin 2014) lcl 4 Horizons av (Juin 2014) et AV ne sont pas garantis en capital et présentent un risque de perte en capital lcl 4 Horizons éligible au compte-titres et au PEA lcl 4 Horizons av éligible à l assurance vie Commercialisation du 5

Plus en détail

DEFINEO JANVIER 2016. Conjuguez diversification et potentiel de performance pour votre épargne. www.groupama.fr. Document à caractère promotionnel

DEFINEO JANVIER 2016. Conjuguez diversification et potentiel de performance pour votre épargne. www.groupama.fr. Document à caractère promotionnel DEFINEO JANVIER 2016 Support en unités de compte dans le cadre d un contrat d assurance vie ou de capitalisation, d une durée de 8 ans. Conjuguez diversification et potentiel de performance pour votre

Plus en détail

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert 1 Les renseignements fournis dans le présent guide sont donnés uniquement à titre d information et n ont pas pour objet de donner des

Plus en détail

PANTONE 7536C. Document destiné aux clients non professionnels* Document à caractère promotionnel

PANTONE 7536C. Document destiné aux clients non professionnels* Document à caractère promotionnel Fonds Commun de Placement présentant un risque en capital et constituant une alternative risquée à un placement de type actions PANTONE 7536C Document destiné aux clients non professionnels* Document à

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004

CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Emétteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. Garant du remboursement : BNP Paribas S.A. POURQUOI INVESTIR

Plus en détail

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53877-9 Table des matières Sommaire....................................................5 Introduction.................................................

Plus en détail

Les options :: Mode d emploi

Les options :: Mode d emploi 1 Les options :: Mode d emploi 2 Achevé de rédiger le 01 mars 2010. Les informations figurant dans ce document proviennent de sources dignes de foi, mais aucune attestation ou garantie, expresse ou tacite,

Plus en détail

NYSE EURONEXT LES OPTIONS : MODE D EMPLOI

NYSE EURONEXT LES OPTIONS : MODE D EMPLOI NYSE EURONEXT LES OPTIONS : MODE D EMPLOI A propos de NYSE Euronext NYSE Euronext (NYX) est l un des principaux opérateurs de marchés financiers et fournisseurs de technologies de négociation innovantes.

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 15-17, rue Paul Claudel 381 GRENOBLE Siret 42 121 958 19 - APE 651 D Note d information émise pour faire

Plus en détail