Les droits de l Homme, parlons-en!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les droits de l Homme, parlons-en!"

Transcription

1 Economie LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE Commerce : un déficit de huit milliards de dollars p. 3 Equipe nationale Les Verts confiants malgré les difficultés p. 24 Les droits de l Homme, parlons-en! p. 2 D. R. L EDITO DE YOUCEF KACI Les ONG internationales ne ratent aucune occasion pour charger l Algérie des vieilles accusations qui avaient servi, depuis les années 1990, de tremplin pour les fossoyeurs de la République. La question des droits de l Homme est devenue le subterfuge par lequel des organisations aux accointances douteuses tentent encore aujourd hui de souiller l image de l Etat et de ses institutions, dans le but de les déstabiliser. Parlant de la même voix, les FIDH, Amnesty international ou Human Rights Watch fondent souvent leur campagne de dénigrement sur des cas minimes, très limités, voire controversés de Droits de l Homme : la vieille rangaine des ONG torture ou de traitements inhumains dans les établissements pénitenciers. Dans la majorité des cas, ces ONG reprennent les mêmes stéréotypés usités depuis vingt ans, alors que la situation des droits de la personne humaine et les conditions de détention en Algérie se sont beaucoup améliorées, grâce notamment aux différents dispositifs juridiques qui ont été mis en place au profit des détenus et à un meilleur contrôle des lieux de détention, de l avis même des organisations algériennes spécialisées dans la défense des droits de l Homme. Il y a également, il faut le dire, une meilleure communication qui a permis, à chaque fois, de lever des équivoques, comme ce fut le cas au début de cet été de l arrestation d un certain nombre d activistes à Ghardaïa, suite aux événements sanglants qui avaient secoué la région. Aussi, la formation et la prise de conscience en matière des droits de la personne humaine connaissent-elles une nette avancée. Tous ces éléments sont malheureusement ignorés par les ONG internationales qui s obstinent ainsi à ne voir en Algérie que les aspects obscurs qu ils s attachent à obscurcir davantage. Y. K.

2 actuel hadj 2015 habitat Visas Les citoyens ayant déposé leur dossier de visa, invités à retirer leurs passeports. AADL 2001 Les Conservations foncières décèlent 119 souscripteurs indus. Le chiffre du jour Facture Les importations des véhicules plombées par les nouvelles obligations des concessionnaires. Plus de 100 contrebandiers arrêtés dans plusieurs régions frontalières du pays (MDN). importations demain Droits de l Homme, dites-vous? Rappel de quelques vérités,récemment, un rapport intitulé «The Human Freedom Index», publié par le Think Tank canadien Institut Fraser, en collaboration avec Cato Institute (Etats-Unis) et la Friedrich Naumann Foundation for Freedom (Allemagne) avait classé l Algérie au 147 e rang sur les 152 qui figuraient sur ce document concernant l application des droits de l Homme. Mais comme le ridicule ne tue pas, les rédacteurs dudit rapport semblent avoir oublié de scruter leurs horizons diverses. Aussi, tenterons-nous de leur rappeler dans cet article, quelques vérités à méditer avant d aller chercher des poux sur la tête d un chauve. Au Canada, quelques mois après le 11 septembre 2001, le Parlement fédéral vote donc une loi «contre le terrorisme» (C-36) dont les effets liberticides sont assez semblables à ceux du Patriot Act. Compte tenu du fait que l'armée canadienne et l'espace aérien du Canada sont pratiquement sous le contrôle direct des Etats-Unis, on imagine aisément l'état de dépendance dans lequel se trouve le pays. Plus tard, le gouvernement acceptera même que les services américains aient un accès direct aux données confidentielles (police, justice, affaires sociales, fisc, etc.) que les autorités canadiennes recueillent et stockent sur leurs ressortissants. En France, un article publié en juillet 2013 par le journal Le Monde portant sur le rôle des services français, confirme que «la DGSE collecte et stocke l'ensemble des mails, SMS, relevés d'appels téléphoniques, accès à Facebook, Twitter, etc.». Les services allemands, canadiens, britanniques, etc., ne sont pas moins zélés. Les seules limites imposées à cet espionnage systématique de la population sont de nature technique, et elles reculent toujours plus chaque jour. Mieux encore, récemment, et au nom de la lutte contre le terrorisme, l Etat français accélère ses opérations clandestines visant à exécuter des personnes ciblées sans forme de procès. François Hollande maintient une liste de cibles potentielles de personnes à tuer, qu il discute régulièrement avec de hauts responsables de l armée et du renseignement. Ce programme de meurtre d Etat, qui viole des droits constitutionnels fondamentaux dans un pays où la peine de mort est illégale, Des droits de l Homme à «géographie» variable. (Photo > D. R.) Visite en Algérie de la directrice exécutive du FNUD La directrice exécutive du Fonds des Nations unies pour la démocratie (FNUD), Annika Saville, est, depuis dimanche, en Algérie pour une visite de travail jusqu au 29 août. Selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères qui donne l information, sa visite «s'inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre l'algérie et le système des Nations unies. Elle sera l'occasion d'un examen approfondi des voies et moyens pour la consolidation de cette coopération dans les domaines d'action du Fonds, notamment l'approfondissement de la construction démocratique, le soutien aux processus constitutionnels et le renforcement de la société civile». La même source précise que Mme Saville sera reçue, durant son séjour, au ministère des Affaires étrangères et s'entretiendra avec des représentants des institutions législatives, des départements ministériels concernés et des représentants de la société civile algérienne. Mme Saville apportera certainement son soutien et celui de son institution au combat des associations de défense des droits des femmes qui se sont constituées en collectif pour que la loi criminalisant les violences faites aux femmes qui a été votée le 5 mars 2015 par l Assemblée populaire nationale (APN) et qui n est pas encore adoptée par le Conseil de la nation, soit, comme promis par le président de cette institution, inscrite, dès la rentrée parlementaire, à la session d automne En effet, parmi les problèmes sur lesquels agit la société civile actuellement, en Algérie, figure en bonne place, la loi qui doit consacrer la protection des femmes contre les violences et que les associations féminines souhaitent voir promulguée, sans attendre. La société civile est présente dans beaucoup de créneaux mais avec une efficacité inégale selon les créneaux. Toutefois, l action volontariste du gouvernement a permis de répondre à nombre d attentes du mouvement associatif, notamment pour l emploi des jeunes, les droits des femmes Dernièrement, à Oran, une autre responsable d une institution de l ONU, Mme Cristina Amaral, représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et, en même temps, coordinatrice des systèmes des Nations unies en Algérie, a rencontré des associations locales versées dans les activités de protection de l environnement. Elle avait déclaré que la société civile «doit jouer pleinement son rôle». Le Pnud travaille dans la proximité avec les associations en Algérie. L Union européenne (UE) également s intéresse aux organisations de la société civile en Algérie. La Délégation de l UE dans notre pays a mis 4 millions d euros à la disposition des acteurs de la société civile actifs dans le domaine de l appui à la jeunesse d'annaba, Béchar, Khenchela et Oran, dans le cadre du Programme d'appui-jeunesse-emploi (Paje). Mais il reste encore beaucoup à faire pour concrétiser le principe de la démocratie participative dans la gestion des affaires locales. Les élites locales sont justement disponibles pour apporter leur contribution précieuse, mais elles sont rarement sollicitées. Lakhdar A. souligne la dégénérescence profonde de la démocratie française. Alors que les guerres se généralisent, l Etat revient vers des niveaux de criminalité connus lors de la guerre d Algérie et du régime de Vichy. La presse a révélé le programme d assassinat mené par Paris notamment dans les régions où la France a lancé des interventions militaires prétendument pour lutter contre le terrorisme, en Afrique et au Moyen Orient et l a applaudi. Dans un article du 8 août intitulé «Guerre contre le terrorisme Permis de tuer», Le Pointaffirme que le président français a le droit de tuer une personne qui n a pas été accusée, et encore moins reconnue coupable, d un crime. Le magazine écrit, «L État de droit a sa part d ombre. Le président de la République a le droit de tuer, malgré l abolition de la peine de mort. Monarque républicain, le chef des armées possède la faculté de baisser le pouce en décidant, seul et de sang froid, de faire passer un homme de vie à trépas». En Allemagne : un juge, président de l'union syndicale de la magistrature, déclare donc maintenant que «la torture devrait être légitime lorsqu'elle a pour but de protéger un bien juridique de valeur supérieure». Juristes et politiciens s'efforcent donc d'obtenir la légalisation a posteriori de méthodes illégales qui pourront s'avérer très utiles bien au-delà des crimes de droit commun : dans les affaires de «terrorisme», par exemple. Aux Etats-Unis : en matière de liberté d expression, à Price (Utah), une journaliste du Sun Advocate l'a appris à ses dépens. Elle avait osé écrire : «La guerre n'est pas la seule forme d'action qui s'offre à nous. Rechercher la justice et préserver la paix sont des alternatives dignes de considération.» Résultat : licenciée sans préavis. Deux autres journalistes, le premier du Texas City Sun, l'autre du Daily Courier de Grants Pass (Oregon), avaient mis en doute le courage du président cherchant refuge au Nebraska. «Leader ou marionnette?» demandait l'un deux. Résultat: licenciés sans préavis. En novembre, après cinq semaines de bombardements des villes et villages afghans, un caricaturiste du Spectrum de St. George (Utah) avait publié un cartoon anti-guerre. Résultat : licencié sans préavis. Et l on pourrait multiplier les exemples de ce genre. En matière de liberté de penser, elle semble «garantie» dans les universités américaines - dans la mesure où chacun pense comme le gouvernement. Un professeur de l'université du Texas à Austin avait déclaré, à propos des attentats terroristes, que les Etats-Unis R E P È R E Les Etats-Unis saluent le rôle «constructif» et «bénéfique» de l'algérie Le secrétaire d'etat américain, John Kerry, a salué, dans une lettre adressée au ministre des Affaires maghrébines, de l'union africaine et des Etats de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel, le rôle «constructif» et «bénéfique» de l'algérie dans la lutte mondiale contre le terrorisme, exprimant la disposition de son pays à travailler en «étroite collaboration» avec l'algérie dans ce domaine. «Je tiens à exprimer ma sincère gratitude envers vous, votre gouvernement ainsi qu'au président algérien, M. Abdelaziz Bouteflika, pour avoir accueilli la conférence sur la déradicalisation les 22 et 23 juillet dernier», a indiqué M. Kerry dans sa lettre, dont une copie est parvenue hier à l'aps. n'étaient pas moins coupables, ayant eux-mêmes commis des actes de violence. Ses propos furent accueillis par un tollé général et des demandes de sanction. Les tenants de la pensée unique veillent. Le Droit de grève : sous prétexte de «sécurité nationale», il n'existe plus que sur le papier si le gouvernement le juge utile. En octobre 2002, à la demande de la Maison Blanche, un juge fédéral «suspend pour une durée de 80 jours» la grève qui opposait les dockers aux entreprises portuaires de la côte ouest. Cette mesure répressive, qui équivaut pratiquement à une interdiction, repose sur une loi antisyndicale de 1947 (Loi Taft-Hartley) qui n'avait pas été appliquée depuis 25 ans. Rendue «illégale», la grève des dockers, peut maintenant être assimilée à un acte de terrorisme si elle est poursuivie. Droits de la défense : en avril 2002, Lynne Stewart, avocate spécialisée dans les cas de «terrorisme», est elle-même poursuivie pour «complicité». Son crime : avoir défendu Abdel Rahman, condamné à la prison à vie pour avoir soi-disant commis, en 1993, le premier attentat contre le World Trade Center. Lynne Stewart risque une peine de 40 ans. Le but des autorités est de parvenir à une situation idéale où plus aucun avocat ne consentira à défendre une personne accusée de «terrorisme» (terme très vague pouvant également couvrir toute opposition à la guerre). Chérif Abdedaïm VoirsurInternet

3 a c t u e l Le partenariat Une option stratégique inéluctable,le développement du secteur de l énergie reste fondamental pour répondre aux besoins économiques et sociaux du pays et ce, dans un contexte où la scène mondiale est caractérisée par la globalisation des économies et des échanges, et où la dominance des mécanismes de marché se traduit par une compétition entre pays pour l attrait des capitaux et des investissements des sociétés détentrices de capitaux et de technologies. P O S T E E T T I C Houda Iman Feraoun «Les projets du secteur maintenus» Pour le développement de son secteur énergétique, l Algérie a très tôt privilégié le partenariat comme axe stratégique en l appuyant sur la recherche des synergies ciblées et le partage des risques avec les détenteurs de technologies et du savoir-faire, écrit la revue Energie dans son édition des mois de juin et juillet 2015.» Poursuivant son analyse, la revue explique «qu au niveau des hydrocarbures, le choix B R È V E Le rythme d'inflation annuel stabilisé à 5% en juillet Le rythme d'inflation annuel s'est stabilisé à 5% en juillet 2015, soit au même rythme qu'en juin dernier (contre 4,8% en mai et 4,5% en avril), a appris lundi l'aps auprès de l'office national des statistiques (ONS). Ce rythme d'inflation annuel ainsi enregistré indique l'évolution de l'inflation sur la période allant entre août 2014 et juillet 2015 par rapport à celle allant d'août 2013 jusqu'à juillet La croissance des prix à la consommation s'est élevée, quant à elle, à 3,7% en juillet 2015 par rapport au même mois de l'année 2014, précise l'ons. En outre, l'indice des prix à la consommation, qui sert à calculer l'évolution du rythme annuel de l'inflation, a enregistré une légère baisse de 0,1% par rapport au mois précédent. Par ailleurs, l'indice brut des prix à la consommation de la ville d'alger a affiché une croissance négative de 0,7% par rapport au mois précédent, a précisé l'office, rappelant que le mois de juillet 2014 a été marqué par «une hausse modérée» de 0,1%. Cette évolution négative, qui intervient après deux hausses consécutives de 0,4% et 0,5% respectivement, «traduit les variations des prix selon les catégories de produits», note la même source. Agence Le partenariat, fondamental dans le secteur de l énergie. (Photo > D. R.) stratégique du partenariat a été introduit par les dispositions de la loi 86-14, et son amendement de 1991, qui ont arrêté le cadre juridique pour développer les activités de prospection, de recherche et d exploitation des hydrocarbures en association». L optimisation de l exploitation des ressources et la nécessité d explorer des zones géologiquement plus complexes requérant des technologies adéquates ont également été consacrées par les révisions du cadre juridique régissant les activités des hydrocarbures en 2005 et La pertinence de ce choix est démontrée par l analyse rétrospective qui montre que la base de réserves nationales a été élargie et le potentiel de production d hydrocarbures augmenté. Par ailleurs, la demande énergétique natale a explosé du fait de l amélioration des revenus et des conditions de vie des citoyens, mettant à l épreuve les capacités existantes, en décalage par rapport aux nouveaux défis. Cette situation a nécessité la mise en œuvre d un programme d investissements inédit pour viser à doubler les capacités de production et de transport d électricité en l espace de seulement cinq années. Mettant à profit cette opportunité et tenant compte du cadre législatif d encouragement de l investissement général et afin de réduire la dépendance du Balance commerciale,un déficit de 8,041 milliards de dollars durant les sept premiers mois de 2015 contre un excédent de 3,964 milliards à la même période de 2014, a enregistré la balance commerciale de l'algérie, a-t-on appris dimanche auprès des Douanes algériennes. Les exportations ont atteint 22,924 milliards de dollars entre janvier et juillet 2015 contre 38,49 milliards durant la même période en 2014, soit une baisse de 40,44%, indique le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Quant aux importations, elles se sont établies à 30,965 milliards de dollars contre 34,525 milliards de dollars durant les sept premiers mois de 2014, en baisse de 10,31%. Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 74% contre 111% à la même période de l'année précédente. Les exportations des hydrocarbures, qui ont représenté 94,05% des ventes extérieures du pays, ont été évaluées à 21,559 milliards de dollars contre 37,222 milliards de dollars durant la même période de 2014 (-42,08%). S agissant, les exportations hors hydrocarbures, elles ont été de 1,365 milliard de dollars (près de 6% du volume global des exportations), en hausse de prés de 7,73%. Les principaux produits horshydrocarbures exportés sont constitués notamment du groupe demi-produits avec 1,126 milliard de dollars(+13,62%), des biens alimentaires avec 166 millions de dollars(-13,99%), les produits bruts avec 59 millions (- 10,61%), les groupes des biens d'équipements industriels avec secteur de l énergie en matière de réalisation d infrastructures énergétiques, et de l approvisionnement en équipements, le secteur de l énergie a abandonné progressivement le mode du clé en main, substitué par une stratégie visant à domicilier la fabrication d équipements en Algérie, à développer la soustraitance et à faire émerger des entreprises de réalisation et de services. Les premiers résultats sont déjà apparus par la création de joint venture, notamment dans la fabrication d organes essentiels pour les centrales électriques. Ce choix stratégique est également adopté pour la mise en œuvre du programme national des énergies renouvelables. A. K. Un déficit de plus 8 milliards de dollars 8 millions (-20%) et les biens de consommations non alimentaires avec 6 millions (-14,29%). Quant aux importations, à l'exception des biens d'équipements agricoles qui ont connu une augmentation, celles des autres groupes de produits ont reculé. Ainsi, les importations du groupe d'équipements agricoles ont atteint 410 millions de dollars (+14,53%). Les plus importantes baisses des importations ont concerné les groupes des produits bruts avec des importations de 951 millions (- 19,61%), des énergies et lubrifiants avec 1,37 milliard de dollars (-16,51%), les biens de consommation non alimentaires avec 5,175 milliards (-15,73%) et les produits alimentaires avec 5,748 milliards de dollars (- 15,36%). Soumia L. «Les projets du secteur, notamment ceux liés à l'élargissement du réseau de fibre optique seront maintenus en dépit de la baisse des cours du pétrole», a affirmé, hier, la ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Houda Iman Feraoun. Intervenant sur les ondes de la Chaîne I de la Radio nationale, la ministre a précisé que «les projets déjà programmés par le secteur de la Poste et des TIC seront maintenus», expliquant que «le budget alloué à ces projets a été débloqué bien avant la baisse des prix du pétrole». Pour ce qui est des projets à venir, la ministre a indiqué qu'«il sera question d'une rationalisation des dépenses», soulignant qu'«une réflexion est en cours pour redéfinir les priorités». En outre, «les projets d'extension du réseau de fibre optique à travers le territoire national ne sont pas concernés par la rationalisation des dépenses», a affirmé la ministre selon laquelle il s'agit de l'une des priorités des précédent et actuel quinquennats. S'agissant des coupures récurrentes de l'internet, la ministre a expliqué ces pannes par «l'introduction de la technique de haut débit, le manque de qualification du personnel, les conditions climatiques et le vol de câbles en cuivre». En outre, la même responsable a considéré que «le recours à la fibre optique permettrait d en finir avec ces désagréments», ajoutant que l opération s étalera jusqu en Finalement, la ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, a fait savoir que les modems seront disponible à partir de septembre prochain au niveau d Algérie Télécom. Malak Haddadi

4 a c t u e l Aïcha Tagabou «Les artisans ont bénéficié de aides de l Etat»,Entre l année 2013 et 2014, les artisans ont bénéficié de aides par le Fonds national de promotion des activités de l artisanat traditionnel (FNPAAT) à l échelle nationale, a annoncé dimanche la ministre déléguée auprès du ministre de l'aménagement du territoire, du Tourisme et de l'artisanat, chargée de l'artisanat, Aïcha Tagabou. Dans le cadre de la cérémonie d inauguration de la deuxième édition du Salon national de la vannerie, la ministre a relevé dans une déclaration à la presse que «le montant global de ces aides est près de 800 millions de dinars». Aïcha Tagabou a expliqué que «le Fonds accorde des aides aux artisans en vue de les inciter à préserver et promouvoir l artisanat traditionnel pour l acquisition, par financement, de matériaux et équipements divers exploités dans les métiers de l artisanat, à l échelle nationale». La ministre déléguée souligne la nécessité de ce Fonds, considéré comme crucial pour «la promotion et l accompagnement de l artisanat», a-t-elle ajouté, annonçant «la poursuite de ces aides au profit des artisans jusqu à 2016», comme stipulé dans la loi de finances complémentaire «Nous encourageons également les autorités locales à ArcelorMittal Pipes et Tubes Algérie La mise en demeure de Sonatrach,L alerte est sérieuse au niveau de la filiale ArcelorMittal Pipes et Tubes Algéria (Ampta). Ses responsables ont été récemment interpellés par leur client Sonatrach à l effet de respecter leurs engagements en termes de fourniture courant septembre 2015, de 230 km de pipes. Ce qui, au regard du vide absolu qui caractérise l unité de production AMPTA est impossible. La grève générale illimitée entamée par les 350 salariés depuis le 29 avril et qui se poursuit toujours, empêche toute production de tubes. Pour l heure, la situation est au pourrissement. En imposant sa loi dans sa relation de travail avec son partenaire social via le SG actuel du Conseil syndical de l entreprise, la direction générale ArcelorMittal Algérie multiplie les messages quant à la mise en route d un plan social. Tacite, ce dernier est pour l heure limité aux départs à la retraite des agents et cadres Les artisans bénéficieront de ces aides jusqu à (Photo > New Press) retraitables et aux départs volontaires. Ceux-ci se comptent par centaines. Ils ne sont pas compensés par des opérations de recrutement. Au lendemain de la signature du contrat de partenariat en 2001, le propriétaire indien des 70% de participation au capital social avait clairement laissé entendre que les effectifs de la société (actuellement à 5 000) devaient être réduits à agents et cadres. A l époque, ils étaient et après l opération des départs volontaires massifs, ce nombre baissera à C est ce qui est en train de se produire ces derniers mois. La cadence des départs est appelée à s accélérer au rythme des décisions de licenciement qui viendront au fil des mouvements de protestation et des grèves. Ainsi, totalement libérée de la pression syndicale, ArcelorMittal exprime de plus en plus clairement sa volonté à mettre au pas les salariés exigeants en affecter une partie des projets des 100 locaux commerciaux, à travers les communes, au profit des artisans», a-t-elle indiqué, signalant que plus de 50% des locaux ont été attribués, à ce jour, à cette catégorie professionnelle. En ce qui concerne l exportation des produits de l artisanat national, Tagabou a soutenu que son secteur accorde «de nombreuses incitations dans ce domaine», signalant une action en cours en coordination avec le ministère de l Industrie, en vue d assurer une protection intellectuelle aux produits de l artisanat national, outre l encouragement et l accompagnement des opérations d exportation, et la garantie d une participation à différentes manifestations internationales dans le domaine. Après la cérémonie d inauguration, la ministre déléguée a visité différents termes de salaires et d indemnités. Ce qui justifie son refus de reprendre langue avec les syndicalistes de la filiale Arcelor- Mittal Ampta. La perte d importants marchés, l équivalent d un plan de charges conséquent de plusieurs années, ne paraît pas l inquiéter. Ce n est pas le cas d une trentaine de salariés suspendus de leurs fonctions. Ils risquent le licenciement pour avoir, durant deux jours, fermé les portails d accès du complexe sidérurgique. La même mesure a été appliquée à douze de leurs camarades d ArcelorMittal Algérie (AMA). C est dire arrêt pour rénovation du Haut Fourneau n 2 ou pas, la situation à Ampta et à AMA n est pas au beau fixe. L ancien SG du syndicat Daoud Kechichi en grève de la faim depuis le 16 août dernier a du souci à se faire pour son avenir professionnel. Suspendu de ses fonctions depuis cette date, il risque le licenciement stands de ce salon, avant de procéder à la distribution d aides aux artisans, accordées par le Fonds national de promotion des activités de l artisanat traditionnel. Tagabou s est ensuite rendue sur le chantier de la maison de l artisanat, en réalisation au centre-ville, avant de visiter une exposition artisanale, montée au niveau du front de mer de la ville de Boumerdès. Zahra Kefane dans les prochains jours. D où le communiqué qu il vient d émettre portant sur la dénonciation d un détournement de 12 milliards de dinars. Le même risque concerne les agents qui l ont suivi dans sa tentative de détrôner Nourredine Amouri l actuel SG du Conseil syndical de l entreprise. Ne posant aucun problème et respectant à la lettre les dispositions du pacte social, Amouri défie ses adversaires. Cette situation pourrait amener le groupe ArcelorMittal, leader mondial de l'exploitation sidérurgique et minière, à préparer ses filiales algériennes à d autres activités, telles que la production de la nouvelle gamme d'aciers dite «Fortiform Fortiform 980- Fortiform 1 180», destinée à l'industrie automobile. C est dire que le groupe ArcelorMittal n est nullement inquiété par la situation de ces filiales algériennes Ampta et AMA. A. Djabali C O N C E S S I O N N A I R E S Véhicules Les importations plombées par les nouvelles obligations La facture des importations de véhicules a poursuivi sa baisse durant les 7 premiers mois de 2015, dans un marché où les concessionnaires sont soumis à un nouveau cahier des charges tandis qu'un grand nombre de clients potentiels préfère orienter son épargne vers l'habitat. Ainsi, de janvier à fin juillet 2015, le coût des importations des véhicules a reculé de 27,02% pour s'établir à 2,388 milliards de dollars contre 3,272 milliards sur la même période de 2014, a appris lundi l'aps auprès des Douanes. Cette tendance baissière est également perceptible dans le nombre des véhicules importés par les 51 concessionnaires activant actuellement sur le marché algérien : véhicules importés contre unités sur la même période de comparaison de 2014, soit une baisse de 20,32% en termes de quantité, précisent les données du Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Durant les sept premiers mois de l'année en cours, les marques européennes, notamment françaises et allemandes, ont continué à occuper la tête de la liste des importations des véhicules, suivies des marques japonaises et sud-coréennes. Il est constaté que les baisses des importations sont enregistrées chez la plupart des gros concessionnaires, alors que des petites hausses sont observées chez les petits concessionnaires. Ainsi, le concessionnaire de marques allemandes a baissé ses importations de plus de 48% à 260 millions de dollars ( véhicules importés), contre des importations de 500 millions de dollars ( unités) durant les 7 premiers mois de Le concessionnaire d'une marque française, qui est le plus gros importateur en Algérie, a baissé ses importations à hauteur de 42,6% à 374,79 millions de dollars ( véhicules), contre des importations de 653 millions de dollars ( unités) durant les 7 premiers mois Après le record enregistré en 2012 durant laquelle la facture des importations des véhicules avait augmenté de 45,25% à 7,6 milliards de dollars, une baisse des importations a été constatée dès 2013 à 7,33 milliards de dollars. Agence

5 é c h o s I N F O S E X P R E S S Alger Plus de litres de carburant et 480 kg de kif traité saisis dans le sud et l'ouest du pays Plus de litres de carburant et 480 kg de kif traité ont été saisis mercredi dans le Sud et l'ouest du pays, indique jeudi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. «Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, les éléments de la Gendarmerie nationale relevant du secteur opérationnel de Tamanrasset (6ème Région militaire) ont saisi, le 19 août 2015, un camion chargé d'une importante quantité de carburant s'élevant à litres destinée à la contrebande», précise la même source. Dans le même contexte et au niveau de la 2ème Région militaire, les éléments des gardes-frontières de Bab El- Assa et de Sidi El-Djilali relevant du secteur opérationnel de Tlemcen «ont mis en échec des tentatives de contrebande de litres de carburant», selon la même source. Par ailleurs, un détachement relevant du secteur opérationnel d Ouargla (4ème Région militaire), en coordination avec les éléments de la sûreté nationale, a appréhendé "un contrebandier à la daïra de Sidi Khouiled, et a saisi un camion chargé de 480 kilogrammes de kif traité ainsi qu'une somme d'argent de DA et un téléphone portable", ajoute le MDN. R. N. El-Tarf Près de 20 kg de corail destinés à la contrebande saisis Dix neuf kilogrammes de corail destinés à la contrebande ont été saisis, mardi à Oum Tboul (El Kala), a-t-on appris, jeudi, auprès des services des douanes algériennes à El-Tarf. C est à la suite d une opération de surveillance que cette marchandise a été saisie, non loin de la zone nord d Oum Tboul, a ajouté la même source en précisant que les auteurs de cette tentative de contrebande ont, à la vue des douaniers, abandonné leurs cartons sur place avant de passer de l autre coté des frontières. Pas moins de 59 kilogrammes de corail destinés à la contrebande ont été saisis, durant les deux derniers mois de l année en cours, par les services des douanes algériennes, a-t-on, par ailleurs, rappelé de même source. R. N. Jijel : absence de marché de gros Les Jijeliens rachètent leurs produits deux fois plus cher,c est le paradoxe de la wilaya de Jijel, c est un bassin de cultures maraîchères par excellence. Toute sa production ou presque passe par les marchés de gros des wilayas de Sétif, de Mila ou de Constantine. Une partie de ces fruits et légumes revient vers Jijel pour le commerce de détail. Ils constatent avec étonnement que ce sont leurs propres produits et emballages. Les nouveaux prix donnent le tournis aux agriculteurs locaux. C est le double et parfois le triple du prix de cession. Quant aux citoyens de la capitale des Kotamas et leurs invités de la saison estivale, Ils n ont pas le choix. Ils doivent, pour se nourrir, subir le diktat des prix saisonniers et majorés. Ils sont unanimes pour cibler directement la direction du commerce de la wilaya qui ne fournit aucun effort pour venir en aide, d une manière structurelle, aux citoyens. Du côté des agriculteurs, malgré le petit pincement au cœur, ils ne perdent pas sur le plan pécuniaire ; ils se disent malheureux de faire ce constat où tous les jouajlas sont perdants dans cette affaire. Ils souhaitent que l Etat mette sur pied un marché de gros des fruits et de légumes L A C H R O N I Q U E D E Chérif Abdedaïm Imbroglio (I) Les bombardements déclenchés par l'aviation turque à compter du 25 juillet sur des positions de l'etat islamique (EI) et du PKK, le mouvement séparatiste kurde d'inspiration marxiste-léniniste, constituent un réel changement à l'échelon régional. Ce n'est pas tant que les frappes aériennes soient d'une grande efficacité. En effet, la coalition pilonne Daech depuis un an sans amoindrir notablement ce mouvement salafiste-djihadiste. Tous les spécialistes savent que si l'utilisation de la troisième dimension est très importante dans un conflit asymétrique, les tirs air-sol n'ont qu'une valeur relative s'ils ne sont pas suivis d'exploitation à terre. Les pertes ne devraient pas être très significatives dans les rangs de Daech et du PKK, deux mouvements qui ont appris à se dissimuler au sein des populations et à se protéger. Par contre, une fois de plus, ce sont les civils qui sont principalement touchés. Ces frappes accompagnent d'autres mesures qui démontrent un changement radical de la pensée politique au sommet de l'etat. Cela devrait considérablement faire bouger les lignes au Proche-Orient dans les mois qui viennent, estiment les spécialistes. Le fait que les Américains aient été autorisés à utiliser les bases aériennes turques d'incirlik (Adana), de Batman et de Diyarbakir pour mener des raids aériens en Syrie et en Irak est très important. Cela devrait rendre les missions aériennes plus réactives donc un peu plus efficaces. En effet, les appareils peuvent désormais rester plus longtemps sur zone, les distances de transit étant raccourcies. Ainsi, si une cible se dévoile, elle pourra être traitée très rapidement avant qu'elle ne s'évapore dans la nature. Seuls des aéronefs évoluant dans les airs à ce moment précis peuvent le faire. L'aviation pour leur wilaya. Ils vont plus loin et dénoncent la nonchalance de la direction du commerce et des prix de la wilaya. Ils disent qu ils ont été leurrés par le projet de Djimar qui se trouve à cheval entre deux communes, celle de Chekfa et celle d el kenar. Les autorités de cette dernière voyant que l administration serait sur le territoire de la première d où le bénéfice des impôts serait versé à la première commune, décident d implanter un établissement scolaire ce qui a compromis définitivement l implantation du marché de gros. Zeddam Yacine, secrétaire général de la chambre de l agriculture de Jijel fait deux propositions concrètes : Du moment que l agrément est retiré aux coopérateurs de l ex-cofel de Jijel, dira-t-il, il serait judicieux de mobiliser cet espace pour qu il soit utilisé en tant que marché de gros au profit des agriculteurs afin qu ils cèdent leurs produits directement au commerçants. Ce qui réduirait d une manière notable le prix à la consommation. La deuxième proposition est de créer un marché de gros des fruits et légumes. Comme prévu dans la commune de Taher où le choix de terrain est fait dans la zone industrielle. En attendant la prise de décision. Djilali Harfouche américaine va pouvoir ainsi appuyer au plus près les forces kurdes qui se battent sur le terrain contre Daesh : les peshmergas en Irak du Nord et les Unités de protection du peuple (YPG) qui dépendent du Parti de l'union démocratique (PYD) proche du PKK. Ankara refuse de soutenir toute unité kurde - et surtout pas le YPG considéré comme «terroriste» en raison de ses relations avec le PKK -, ne leur accordant aucune confiance. Le deuxième point fondamental qui doit changer la donne en Syrie est l'établissement d'une «zone tampon» sur une partie nord du pays (entre l'euphrate à l'est et la ville d'azaz à l'ouest) séparant de fait des régions tenues par les forces kurdes syriennes. La hantise de la Turquie réside dans la création d'une entité kurde qui occuperait toute la frontière turcosyrienne, un peu comme en Irak du Nord. Il y a longtemps qu'ankara le demandait et il semble que cela soit acté avec Washington, même si les deux parties restent évasives sur les accords conclus. Les conséquences sont très importantes. L'aviation syrienne ne va plus pouvoir s'y aventurer - ce qu'elle ne faisait déjà plus depuis quelque temps - et des incursions terrestres des forces spéciales américaines ou turques pourront y avoir lieu en fonction des besoins. Une partie des deux millions de réfugiés syriens qu'accueille aujourd'hui la Turquie vont pouvoir éventuellement y être relocalisés, ce qui implique le montage d'immenses camps placés sous l'égide internationale. Surtout, les mouvements rebelles qui s'opposent à l'ei et au régime de Bachar el-assad vont bénéficier d'un «pied à terre sécurisé» en territoire syrien. Le problème qui se pose est : quelles forces rebelles? (A suivre) C. A. Alger : installation prochaine de 600 DAB 600 nouveaux distributeurs automatiques de billets (DAB) seront installés prochainement, a annoncé samedi le directeur général d'algérie-poste, Abdenacer Sayeh. (Photo > D. R. ) Blida : le miel en fête à Hammam Melouane La commune touristique de Hammam Melouane, à l'est de Blida, abrite actuellement sa 12ème édition de la foire du miel, qui se poursuivra jusqu'à la fin du mois en cours, a-t-on appris. (Photo > D. R.) Artisanat traditionnel : aides accordées aux artisans Le Fonds national de promotion des activités de l'artisanat traditionnel (FNPAAT) a accordé pas moins de aides aux artisans entre 2013 et 2014 à l'échelle nationale, a annoncé dimanche à Boumerdes la ministre déléguée auprès du ministre de l'aménagement du territoire, du Tourisme et de l'artisanat, chargée de l'artisanat, Aïcha Tagabou. (Photo > D. R.) Mangues, kiwis et pistaches : premières belles poussées en Algérie Des essais menés dans la culture des fruits exotiques et secs en Algérie ont donné de premiers résultats encourageants, tandis qu'une campagne de sensibilisation est lancée en direction des agriculteurs pour investir et élargir ces nouvelles filières agricoles. (Photo > D. R. )

6 m o n d e Etats-Unis Le Pentagone assure que l armée américaine entraîne et forme des rebelles syriens, Les dernières révélations du Pentagone indiquent que L'administration américaine n'a pas l'intention d'abandonner ses efforts pour former des rebelles syriens afin de lutter contre l'etat islamique (EI), malgré la perte présumée de plusieurs hommes recensés dans cette guerre désastreuse. Le commandant Elissa Smith, porte-parole du Pentagone a assuré aux médias que les Etats-Unis poursuivent d ores et déjà l entraînement de rebelles syriens qui avait débuté en mois de mai 2015 afin de combattre le groupe djihadiste qui a instauré un califat à cheval sur l'irak et la Syrie. Washington compte entraîner quelque combattants chaque année pendant trois ans. Plusieurs hommes d'un premier bataillon de 54 rebelles formés et armés par Washington qui sont entrés en Syrie en juillet ont été tués ou kidnappés par la branche syrienne d'al- Qaïda, le Front al-nosra. Plusieurs centaines de militaires américains sont impliqués dans la mission d'entraînement, le Pentagone ayant identifié plus de combattants syriens qui pourraient être formés dans un programme que les états unis vont financer avec une enveloppe de 600 millions de dollars, informe-t-on. La Maison Blanche a aussi annoncé qu'elle pourrait utiliser ses forces aériennes pour défendre depuis les airs les positions des rebelles entraînés par les Etats-Unis. Sur le terrain, un dépôt d'armes appartenant à un groupe rebelle justement, a été touché par un raid nocturne de la coalition anti-jihadiste conduite par les Etats-Unis dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté l'observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Le raid a tué 10 membres du groupe Jaïch al-sunna qui fait partie de l'armée de la conquête (coalition regroupant des groupes rebelles alliés au Front al-nosra), selon l'ong. Il a touché la région d'atmeh dans la province d'idleb, qui abrite un grand camp de déplacés syriens, mais ce camp n'a pas été touché, a assuré le directeur de l'osdh, Des rebelles syriens. (Photo > D. R.) Rami Abdel Rahmane. au moins 27 civils ont été tués mercredi par des raids de l'aviation militaire syrienne sur la Ghouta orientale, une région tenue en grande partie par les rebelles à l'est de Damas, indique-ton. Les Etats-Unis dépêchent des chasseurs F-16 en Turquie pour mener des raids contre l EI Les Etats unis ont pour la première fois déployé le 9 août 2015 des chasseurs F- 16 en Turquie pour lutter contre le groupe Etat islamique (EI) tandis que les raids aériens d'ankara se poursuivent pour éliminer la guérilla kurde en Irak qui a perdu près de 400 rebelles. Selon des informations communiquées, Six F-16 "Fighting Falcon ont été étalés sur la base d'incirlik sud de la Turquie afin de renforcer la lutte contre l'etat islamique, a écrit la mission américaine auprès de l'otan sur Twitter. Un contingent de 300 militaires avait été déployé sur cette base, a précisé le ministère américain de la Défense. Un accord signé avec la Turquie fin juillet 2015 a permis aux Etats- Unis pour la première fois depuis le lancement de la coalition internationale qui bombarde les groupes djihadistes en Irak et en Syrie il y a un an, de pouvoir faire décoller des chasseurs depuis cette base stratégique et Washington avait jusqu'à présent utilisé des drones armés depuis Incirlik, informe-t-on. Etant membre de l Otan, La Turquie avait refusé de participer activement aux opérations de la coalition contre l EI, Mais l'attentat survenu le 20 juillet à Suruç (sud), faisant 32 morts et attribué à l'ei a changé la situation. Ainsi Ankara s est lancé le 24 juillet finalement dans une guerre contre le terrorisme visant simultanément la guérilla kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et l'ei en Syrie. Trois raids seulement ont touché l état islamique, la plupart des raids Al-Qaïda profite du vide laissé par les combats au Yémen Des combattants d Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQPA) se sont déployés samedi 22 août autour du principal port d Aden, centre vital à partir duquel le gouvernement yéménite en exil tente de reprendre le contrôle du pays depuis un mois, après avoir chassé les rebelles houthistes de la ville. Des résidents ont déclaré avoir vu patrouiller les militants dans les rues de Tawahi, le quartier du palais présidentiel, situé sur une péninsule qui ferme l entrée du principal port d Aden. Le quartier général des services intérieurs, dirigé par le frère du président Abd Rabo Mansour Hadi, y a été détruit par une gigantesque explosion samedi. Les djihadistes ont également été vus dans le quartier aériens se sont concentrés sur le PKK dont 390 rebelles du PKK ont été tués. A-t-on signalé. L agence gouvernementale turque Anatolie a affirmé que 390 rebelles kurdes ont été abattus et 400 autres blessés en deux semaines de raids de l'aviation turque situés dans le nord de l'irak. Le chef de file du parti prokurde HDP (Parti démocratique des peuples) a pour sa part lancé un appel aux rebelles du PKK et au gouvernement turc afin de mettre fin aux massacres actuelles et à engager des négociations. Le coprésident du HDP, Selahattin Demirtas a déclaré devant la presse dans la ville de Van (est) que «Le PKK doit immédiatement retirer son doigt de la gâchette des armes et déclarer qu'il respecte le cessezle-feu engagé avec l'etat turc il y a près de trois ans mais qui a volé en éclats avec les dernières violences» Oki Faouzi commercial voisin de Crater. Des responsables du port ont reconnu auprès des agences Associated Press (AP) et Reuters que le drapeau noir d AQPA avait flotté sur la porte principale du complexe portuaire, et qu un bateau de ses forces de sécurité avait été incendié. Mais l emprise d Al-Qaida sur cette zone reste difficile à évaluer et ne semble pas pérenne. Plusieurs activistes ont démenti que les djihadistes en aient pris le contrôle définitif, citant des proches qui y résident. Le vice-ministre de l intérieur, le brigadier général Ali Nasser Lakhsha, a quant à lui minimisé la menace : «Ce sont des groupes de malfaiteurs armés qui ne représentent pas un danger pour la ville d Aden.» R. I./Agence Syrie L'EI dynamite un temple vieux de ans à Palmyre,Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont fait exploser un des plus célèbres temples de la cité antique de Palmyre, en Syrie, renforçant encore les craintes internationales d'une destruction de ce site classé au patrimoine de l'humanité. «Nos plus sombres prédictions sont malheureusement en train de se réaliser», a déploré Maamoun Abdelkarim, le directeur général des Antiquités et des musées de Syrie, en annonçant dimanche soir la destruction du temple. Après avoir conquis Palmyre en mai, les jihadistes «ont commis des exécutions dans le théâtre antique, ont détruit en juillet la fameuse statue du Lion d'athéna (...) et ont transformé le musée en tribunal et en prison. Ils ont également assassiné l'ancien directeur des Antiquités de la ville», a-t-il énuméré. La dernière destruction annoncée dimanche est celle du temple de Baalshamin, le sanctuaire le plus important du site de Palmyre après celui de Bêl, selon le musée du Louvre à Paris. «Daech (acronyme en arabe du groupe Etat islamique) a placé aujourd'hui une grande quantité La ville antique de Palmyre. (Photo > D. R.) d'explosifs dans le temple de Baalshamin avant de le faire exploser. Le bâtiment est en grande partie détruit», a expliqué M. Abdelkarim à l'afp. Il a précisé que la "cella" (partie close du temple) avait "été détruite et que des colonnes autour se sont effondrées". Ce temple dédié à Baalshamin, le dieu du ciel phénicien, a commencé à être érigé en l'an 17 puis a été agrandi et embelli par l'empereur romain Hadrien en 130. L'EI considère les œuvres religieuses préislamiques, notamment les statues, comme de l'idolâtrie. Il a pour cela déjà détruit plusieurs joyaux archéologiques en Irak, suscitant de vives craintes de l'unesco et de la communauté internationale. En avril, une vidéo diffusée montrait des jihadistes détruire à coups de bulldozers, de pioches et d'explosifs le site archéologique irakien de Nimroud, joyau de l'empire assyrien fondée au 13 e siècle. Ils s'en étaient déjà pris à Hatra --une cité de la période romaine vieille de ans-- et au musée de Mossoul, dasn le nord de l'irak. R. I./Agence Liban Le Premier ministre menace de démissionner, Le Premier ministre libanais, Tammam Salam, a brandi dimanche le spectre de sa démission, avertissant les composantes rivales du gouvernement d'union que l'etat était menacé d'effondrement. Les opposants ont appelé de leur côté à une deuxième journée de manifestations contre le gouvernement Salam. Samedi soir, au moins 35 personnes ont été blessées dans l'intervention des forces de sécurité avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour disperser plusieurs milliers de personnes qui défilaient dans le centre de la capitale, Beyrouth. Le gouvernement Salam voit son action pratiquement paralysée depuis qu'il a pris ses fonctions l'année dernière, les crises que traverse le Moyen-Orient, et notamment le voisin syrien, ayant exacerbé les divisions politiques et intercommunautaires au Pays du cèdre. «Je préviens, nous nous dirigeons vers un effondrement si les problèmes subsistent», a déclaré Salam lors d'une allocution télévisée. R. I./Agence

7 é c o n o m i e Monnaie Le rouble à son plus bas de l'année I N F O S E X P R E S S L'Etat britannique ramène sa participation dans Lloyds sous 13%, La monnaie russe est tombée hier à son plus bas niveau en 2015, l'euro dépassant le seuil symbolique des 80 roubles et le dollar celui des 70 roubles tandis que l'indice boursier RTS chutait de près de 5% dans la foulée de la débâcle des marchés asiatiques. Bourse n Crainte d une nouvelle déstabilisation de la Russie. (Photo > D. R.) Cette rechute de la devise russe fait craindre une nouvelle déstabilisation du pays au moment où l'économie russe, en récession, semble toucher le fond après des mois de brutale dégradation de son activité. L'euro a dépassé à l'ouverture 80 roubles pour la première fois depuis mi-décembre et atteint 81,58 roubles à 09h10 Gmt, contre 78,80 roubles vendredi soir. Le dollar est, quant à lui, monté à 71,10 roubles, contre 68,21 roubles vendredi. Côté boursier, l'indice RTS des valeurs en dollars chutait de 5,01% et le Micex (libellé en roubles) cédait 1,74% à 09h10 Gmt. Les marchés russes ont suivi le plongeon des places de marchés asiatiques, affolées par la morosité de l'économie chinoise, qui a également entraîné la chute des bourses européennes à l'ouverture lundi. La monnaie russe est également affectée par le marché pétrolier, de nouveau en baisse hier avec un baril de Brent à 43,94 dollars à Londres, à ses plus bas niveaux en six ans. «Le cours du rouble est avant tout influencé par les prix du pétrole, qui continuent d'atteindre de nouveaux plus bas», estiment les analystes de la banque VTB Capital. Les ventes par les entreprises russes «de devises issues des exportations, pour payer leurs impôts, peuvent soutenir le rouble cette semaine mais le plus important reste la dynamique des prix du pétrole», jugent-ils. Jeudi, alors que la monnaie russe était tombée à 75 roubles pour un euro, son plus bas en six mois, le ministre de l'economie Alexeï Oulioukaïev avait jugé le taux de change «juste», concédant toutefois que la chute du rouble se poursuivra tant que les cours du pétrole continueront de baisser. Fin 2014, la baisse des cours de l'or noir ajoutée aux sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne avait entraîné un effondrement du rouble, cette crise monétaire provoquant la récession actuelle qui touche au portefeuille la population. «On économise, on fait comme tout le monde. Si avant on se permettait des petits extras, on essaie désormais de s'en passer», témoigne Irina Danilina, une retraitée moscovite. La chute de Shanghai plombe toutes les places financières, Après le plongeon des places asiatiques, les bourses européennes ouvrent largement en baisse. La tendance pourrait se confirmer avec l'ouverture des bourses américaines cet après-midi. «Nous avons tous les ingrédients pour assister sur les marchés mondiaux à la pire journée depuis cinq ans». Pour Evan Lucas, du courtier IG Markets, la journée commence très mal chez les marchés asiatiques. Ces Bourses, suivies par les places européennes, ont décroché de concert lundi, prolongeant la débâcle des marchés mondiaux, toujours inquiets sur la santé de l'économie chinoise. C'est Shanghai qui a ouvert la marche en enregistrant sa plus forte chute en huit ans (-8,49%). De là, le jeu des dominos des marchés a fait son oeuvre. Paris a ouvert sur une chute de 3,57%, tandis que Londres abandonnait plus de 2,50% et Francfort 3,15%. La Russie se joint elle aussi à la débâcle, enregistrant son taux le plus bas de l'année pour sa monnaie, l'euro dépassant le seuil symbolique des 80 roubles. «La vie a un peu changé, mais c'est normal, c'est pareil partout. Rien ne sert de trop réfléchir, il faut juste travailler davantage», abonde un autre retraité, Mehmam Gadjiev. Les statistiques économiques mensuelles publiées la semaine dernière ont confirmé que la consommation et le pouvoir d'achat restaient déprimés. La production est aussi affectée par la morosité de la demande. Le gouvernement prévoit une chute de 2,8% du produit intérieur brut cette année et une reprise l'an prochain, mais il a déjà prévenu qu'il devrait probablement revoir sa copie au vu de la dégradation récente du marché pétrolier. R. E. Etats-Unis - Afrique L'Agoa prend ses quartiers à Libreville, Le pré-forum des ministres et experts du commerce lance la 14 e édition de l'african Growth and Opportunity Act (Agoa) ce jour au stade d'angondjé. Le thème retenu pour cette édition de l'agoa est la «pérennisation du partenariat durable entre les États-Unis et l'afrique en matière d'investissements et de commerce». Plus de 200 artisans gabonais et africains sont attendus pour exposer leurs produits, de la peinture aux cosmétiques, des bijoux à la poterie, au sein du village culturel. En attendant l'inauguration officielle de la 14 e édition de l'agoa, aujourd hui, par le président Ali Bongo Ondimba, les ministres et experts du Commerce se sont réunis hier au stade d'angondjé. D'abord, un bilan de l'agoa... Comme mis en avant dans la thématique centrale de cette édition, il va s'agir d'échanger sur les voies et moyens de tirer, autant pour les États-Unis que pour l'afrique subsaharienne, les leçons des années de partenariat autour de l'agoa, dans les domaines du commerce mais aussi de l'investissement. En ligne de mire : améliorer la réciprocité dans les échanges États-Unis - Afrique, élargir le panel de produits concernés de manière à brancher plus convenablement le continent africain dans les flux du commerce international. La question d'une meilleure adaptation de l'afrique Au regard du programme officiel, le forum de l'agoa va clôturer ses travaux ce jeudi avec des débats autour des normes et réglementations. Un atelier sera ainsi consacré à la question de savoir «comment garantir le respect des normes et des modalités pour maximiser les avantages de l'agoa». Ce sera l'occasion d'aborder les voies et moyens de faire profiter à un plus grand nombre d'africains les retombées de l'agoa. VoirsurInternet L'Etat britannique a fait passer sa participation dans le capital de Lloyds Banking Group sous le seuil de 13%, se rapprochant ainsi de la privatisation complète de l'établissement qui avait été sauvé de la faillite par les contribuables lors de la crise financière de Lloyds a annoncé hier que l'agence publique gérant les participations de l'etat dans le secteur bancaire, UK Financial Investments (UKFI), avait ramené sa participation dans son capital à 12,97%. Le Trésor britannique avait injecté 20 milliards de livres (27,30 milliards d'euros) dans la banque pendant la crise financière, un renflouement qui s'était traduit par une prise de participation à hauteur de 43% de son capital. Le désengagement de l'etat de Lloyds, initié en septembre 2013, devrait être complet d'ici un an, a déclaré hier le ministre britannique des Finances George Osborne. Airbus plombé par la forte remontée de l'euro face au dollar L'action Airbus Group a accusé hier matin la plus forte baisse du CAC 40 en Bourse, la forte remontée de l'euro face au dollar pénalisant le groupe européen d'aérospatiale et de défense dans un contexte d'aversion au risque et d'inquiétudes marquées à l'égard de la croissance chinoise. A 10h32, le titre Airbus Group perd 4,91% à 54,57 euros après avoir cédé 8% la semaine dernière. L'indice CAC 40 se replie de 2,85% au même moment après avoir reculé de 6,57% la semaine dernière. Sur le marché des changes, l'euro se négocie à 1,1488 dollar, contre un peu plus de 1,10 dollar en milieu de semaine dernière. «L'aversion au risque a largement pris le dessus et les investisseurs s'éloignent ainsi des marchés actions», commente dans une note Saxo Banque. «L'euro poursuit sa hausse face au dollar américain dans un climat de défiance de plus en plus marqué des marchés face à la santé de l'économie chinoise (...) Les investisseurs continuent de privilégier l'euro et le yen comme destination de leurs capitaux à mesure que les marchés asiatiques décrochent», ajoute la société spécialisée dans la Bourse en ligne.

8 régions I N F O E X P R E S S Oran Le secteur de la santé renforcé par 370 agents paramédicaux L'encadrement du secteur de la santé de la wilaya d Oran s'est renforcé par 370 agents paramédicaux, a-t-on appris mardi de la chargée de l information à la direction de la santé et de la population. Ces paramédicaux représentants différents corps médicaux sont répartis sur les structures sanitaires de la wilaya selon les besoins, en vue de contribuer à la prise en charge des malades, a indiqué Faiza Hassi. Ce renfort en ressources humaines est constitué de 250 infirmiers, 54 laborantins, 34 manipulateurs d imagerie médicale, 17 kinésithérapeutes, 12 assistants médicaux, deux psychomotriciens et un agent traitant en santé publique, a-t-on ajouté. Ces agents ont eu une formation de trois ans à l Institut supérieur de formation paramédicale de Hai "Es-salem" et l Ecole de formation paramédicale au centreville d Oran. Ils font partie d'une première promotion de licence-master-doctorat (LMD) sortie en juin dernier, a encore indiqué la chargée de l information à la direction de la santé et de la population. R. R. Relizane,Le manque d infrastructures au douar Goubat Nouna a fait réagir ses habitants qui se disent être marginalisés par les élus locaux. Sidi Bel-Abbès A Sidi Djillali, l eau ne satisfait pas tout le monde et perd de sa valeur à l ADE, L eau c est la vie. Elle est source de toute vie. Ce liquide purement vital s approprie la grandeur du «milieu de vie» aux propriétés uniques. Sans eau, les organismes ne peuvent échanger de l intonation. Sans elle, les grands cycles de régulation de l écosystème ne pourraient fonctionner. L eau est essentielle aux origines de la vie, elle l est au sein même des organismes vivants et dans leurs communications pour conclure, des expériences indiquent que la vie est née dans l eau par suite de l accumulation dans les océans de molécules organiques produits dans la haute atmosphère». C est fou ce relief musical, aux limites de couper le souffle, peut-être plus par désolation de ne comprendre l importance des choses, de cette matière transparente sans odeur. Ces mots prennent soudain dans cet enchaînement orchestral l image d un collier de perles rempli de jolies gouttelettes d eau dans une chaîne unique. L eau c est la vie. C est court mais aussi explicite de comprendre aisément que le revers serait impossible. Alors pourquoi cette position inqualifiable d une entreprise qui devrait normalement ne plus mettre au rabais un produit qui porte dans son identité composée (Algérienne des eaux) l essentiel et qui lui permet une existence étant seul source de sa finance. L étrange, ce relief reluisant qu ont tracé ces mots pour le plaisir de l ouïe et la vue, aux consciences enfouies, signifiant la valeur de ce liquide et sa nécessité Un cadre de vie déplorable à Goubat Nouna A ce propos, ils n ont cessé de solliciter leur intervention pour mettre un terme au calvaire qu ils endurent chaque jour qui passe. A ce propos, ils demandent l aménagement et la réhabilitation de la route qui relie leur douar au chef-lieu de commune Bendaoud. L autre souci concerne la réalisation d un réseau d assainissement pour se débarrasser définitivement des fosses septiques à ciel ouvert qui représentent un danger pour leur santé avec la prolifération de toutes sortes d insectes. «Nous avons trop attendu, beaucoup de promesses nous ont été faites mais elles restent sans suite. Aussi, nous demandons aux autorités d entamer ces travaux pour éviter l exode de la population», disent-ils. De leur côté, les services de l APC de Bendaoud ont affirmé que des fiches techniques ont été élaborées et elles sont au niveau des bureaux dans l existence entière, les services de l Algérienne des eaux à sidi bel abbès ne semblent aucunement frappés par cette stupeur au seul souhait de saisir les conséquences de son absence. La période des chaleurs multiplie ce marasme chronique. De grandes quantités d eaux sont pourtant conseillées durant cette période, notamment pour l organisme. Les autres nécessités, hygiène en primo, sont toutes autant indispensables, mais la réalité est malheureusement toute autre. À sidi Djillali, précisément à la cité El Foursen, c est un véritable calvaire. L eau n est pas distribuée équitablement. Sa pression reste par bonheur un indicateur du niveau d étude pour entamer, en premier lieu, le lancement des travaux de la réhabilitation de la route, distante de 14km. «Nous demandons aux habitants de patienter un peu et toutes leurs doléances seront prises en charge par le nouveau président de l assemblée populaire communale de Bendaoued. N.-Malik B R È V E Tlemcen 1,5 milliard pour la réhabilitation de six établissements scolaires En prévision de la prochaine rentrée scolaire 2015/2016, la commune de Remchi a bénéficié d'un montant financier de l'ordre de 1,5 milliard de centimes qui sera consacré aux opérations de restauration de six établissements scolaires primaires de l évolution de l entreprise, à peine satisfaire les terrestres, ceux du rez-de-chaussée et du premier étage. Elle reste par contre, en deçà des attentes de ceux d en haut et qui ont eu le malheur de se trouver dans des immeubles à plus de deux étages. Désormais sa distribution ne satisfait pas tout le monde. Les locataires des derniers étages, depuis le 3e, restent dans le sec depuis jeudi 20 aout «L eau est devenue un véritable casse-tête. Il faut programmer tous les jours quelle direction prendre pour se ravitailler en eau et supporter les tempéraments des sollicités qui ne sont pas toujours d humeur», racontent ces infortunés. L ADE procède à la coupure pour tout défaut de payement, mais n en fait pas autant pour préserver un droit minimum pour son client. Espérons que l eau reprenne sa valeur à l ADE et revienne faire pleurer de joie ces robinets pour apaiser les tensions de leurs propriétaires, et œuvrer pour une fois à concrétiser la proximité. Djillali T. Tizi Ouzou Ouverture du Salon national du bijou traditionnel,un Salon national du bijou traditionnel est prévu du 25 au 30 août dans la ville de Tizi-Ouzou dans le cadre des activités de promotion des produits de l'artisanat national, a-t-on indiqué dimanche dans un communiqué émanant de la Chambre d'artisanat et des métiers (CAM) de la wilaya. Abritée par la placette de l'olivier (en face de l ex-gare routière de la ville), cette manifestation, organisée à l initiative conjointe de la Chambre d artisanat et des métiers (CAM) et de l APC, verra la participation de 70 exposants issus d une vingtaine de wilayas du pays. Différents représentants de dispositifs étatiques d insertion professionnelle et d aide à l emploi, dont l Ansej, Cnac et Angem, seront présents, à l occasion, pour faire leur propre promotion. La manifestation englobera également, a-t-on indiqué, des expositions d habits traditionnels, de poterie et de vannerie, entre autres. R. R. VoirsurInternet implantés sur le territoire de la commune, notamment, les travaux de peinture, de vitrerie et d'entretien des sanitaires, et ce, pour accueillir les apprenants dans de meilleures conditions. Par ailleurs, dans le cadre des actions de solidarité entreprises annuellement dès l'entame de l'année scolaire mises au profit des couches défavorisées, l'apc de la ladite commune a consacré une enveloppe financière d'un montant de 200 millions de centimes pour l'acquisition de cartables contenant des fournitures scolaires. Mohamed Hichem

9 r é g i o n s Prolifération des ordures à Béjaïa Entre incivisme et incapacité d y venir à bout Boumerdès : un centre de formation des métiers de la vannerie à Dellys Un centre pour la formation et la promotion des métiers de la vannerie traditionnelle sera affecté à la commune de Dellys, a annoncé dimanche au cours d'une visite dans la wilaya de Boumerdes. (Photo > D. R. ) Souk Ahras : travaux de mise à niveau des forêts de chêne-liège,béjaïa se taille bien le statut de pôle touristique par excellence, elle a tout pour attirer le «touriste» et l estivant venant des fins fonds, du pays. 33 plages qui s étalent sur un littoral de 100 km d est en ouest, 3 stations balnéaires, (Kivia, Sillal, Sidi Yahia) un parc national qui s étend sur 11 km, une réserve nationale à Akfadou Le volume des estivants, oscille entre 3 et 4 millions par saison. La ville est donc charmeuse de par sa beauté, mais reste hideuse de par la gestion de ses ordures ménagères. Ceci est une réalité et un constat reconnu de par même les concernés et nombreux commis qui ont eu à gérer ou gèrent encore la cité, «Béjaïa est sale» disait Hamou Ahmed Touami ex-wali! Un grand effort est pour autant fourni par la direction de l hygiène et l environnement de la municipalité, qui en plus de ses moyens propres, fait appel au privé pour le nettoyage de la ville, en vain. A chaque coin de vue, au retrouve ces bacs qui parfois débordent sur le trottoir y compris, aux lieux stratégiques et de forte affluence comme la place du 1er Novembre. Parfois en une même cité, on retrouve 5 décharges dont nombreuses sont brûlées sur place! C est le cas de Sidi Ali Labhar. Pourtant le non sens veut qu on y jette ses ordures en soirées. On continue pour autant à y déverser ses bidons, et sachet à même le jour et à toute heure. D aucuns pensaient que l ouverture du La wilaya de Tlemcen a bénéficié en 2011 d'un programme d'extension touristique dans le cadre de la promotion du secteur du tourisme. Pour cela, plusieurs localités riches en potentialités touristiques implantées à travers le territoire de la wilaya de Tlemcen, ont été retenues pour la réalisation de projets structurants destinés au développement de ce secteur porteur d'emplois et par la même offrir aux estivants venus de divers coins du pays et de l'étranger un meilleur cadre leur permettant de jouir d'agréables moments de détente. A ce titre, la plage de Bider relevant de la commune de M'sirda Fouaga dans la daira côtière de Marsat Ben M'hidi a été retenue pour CET allait régler définitivement le problème et éradiquer pour de bon le site de Boulimat pour le reverser à l environnement, mais que nenni. La voirie n arrive pas à suivre et l exploitation du CET pose d énormes problèmes en termes d accès, éclairage et déversement dans les bacs qui s effectuent difficilement. La multiplication des rejets, et l incivisme aidant se taille vue grosse part dans la prolifération des ordures, mais avouons- le également les moyens de l APC n arrivent pas à couvrir les ramassages dont les lieux naissent et réunissent aux grè des citoyens qui rejettent n importe où et n importe quand! Nombreux ménages remettent leurs ordures aux enfants, qui créent ainsi d autres lieux de rejet, que d aller à la Tlemcen Qu'en est-il du projet touristique de Bider? place initiale connue par les camionneurs de la voirie. Mais rien n explique pour autant toutes ces masses d ordures qui traînent aux placettes publiques de jour comme de nuit, face aux estivants, venus, s y asseoir pour déguster une glace ou siroter un café comme c est le cas de la place du premier Novembre. Un effort supplémentaire s impose et qui fait appel également au civisme de citoyens. Nous sommes tous concernés par cette calamité. Eviter aux enfants cette corvée, procéder au rejet, de nuit (19h22), ne pas créer d autres lieux de rejet. Quand à l APC elle doit pourvoir ces centres en bacs à ordures. Il faut que ça cesse pour tout le bien de la ville. B. M.-O. l'implantation d'importantes infrastructures liées au domaine touristique, à savoir plusieurs hôtels, bungalows, aires de jeux et de détente, une piscine, un parc d'attraction pour enfants, un parking pour véhicules. Ce mégaprojet tant attendu par les citoyens de la commune auquel une superficie importante a été consacrée, est toujours en veilleuse au moment où cet endroit féerique alliant la mer et la forêt accueille annuellement des milliers de familles qui viennent profiter de leurs vacances. Cependant, l'exploitation de toutes ces richesses doit constituer une priorité absolue pour l'amélioration des conditions touristiques en vue de sa promotion. Mohamed Hichem Des travaux importants ont été lancés par les services de la conservation des forêts de la wilaya de Souk Ahars pour la mise à niveau des forêts de chênes-lièges, a-t-on appris dimanche. (Photo > D. R.) Tipasa : secousse tellurique d'une magnitude de 3,2 degrés Une secousse tellurique d'une magnitude de 3,2 degrés sur l'échelle ouverte de Richter a été enregistrée dimanche à 14h27 (heure locale) dans la wilaya de Tipasa, indique le Centre de recherche en astronomie astrophysique. (Photo > D. R. ) Guelma : 139 kilos de drogue découverts dans le village d Aïn Amara Une quantité de 139 kilos de drogue a été découverte durant les dernières 72 heures au village d Ain Amara, dans la commune de Houari Boumediene (30 km Ouest de Guelma). (Photo > D. R.)

10 é c o l o g i e Environnement L'humanité a épuisé les ressources naturelles annuelles depuis le jeudi 13 août,l'humanité puise dans les réserves de la planète. Les ressources que la Terre peut produire en une année ont été épuisées, selon Global Footprint Network. A la veille de la COP21, cet indicateur sert d'alerte. Dans le contexte d'accueil de la 21 e conférence des parties (COP21) en décembre à Paris, le calcul du jour du dépassement prend une résonnance particulière en France. Chaque année, l'organisation non gouvernementale Global Footprint Network estime en effet le jour à partir duquel l'humanité a épuisé l'intégralité des ressources naturelles que la planète peut produire en une année. En 2015, notre consommation «à crédit» a commencé le 13 août, selon cette dernière. L'année dernière, le point de bascule s'est opéré légèrement plus tard, le 19 août, tandis qu'en 1992, il n'a débuté que le 21 octobre. Ce calcul du jour du dépassement passe par la division de la biocapacité mondiale (les ressources écologiques que la Terre est capable de générer en un an) par l'empreinte écologique mondiale (la demande annuelle de l'humanité) puis sa multiplication par le nombre de jour dans une année. Il comprend donc l'empreinte carbone qui correspond à la superficie nécessaire pour séquestrer les émissions de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles fossiles et de la production de ciment. Selon le Global Footprint Network, l'empreinte carbone représente désormais plus de la moitié de l'empreinte écologique totale de l'humanité. «L'empreinte carbone de l'humanité reste la composante à plus forte croissance de l'écart grandissant entre l'empreinte écologique et la biocapacité de la planète, pointe Mathis Wackernagel, président de l'ong et co-créateur de l'indicateur. Il nous faudrait deux fois la biocapacité globale des forêts pour absorber les émissions mondiales de carbone». Et les émissions de CO2 en excès, non absorbées par les terres, s'accumulent dans l'atmosphère et l'océan. «A quatre mois de la fin de la Conférence Paris Climat 2015, le WWF appelle les gouvernements à se mobiliser pour arrêter les modalités et les engagements d'un plan d'urgence pour la période , interpelle dans un communiqué Diane Simiu, directrice des programmes du WWF France. C'est la seule voie possible si on veut contenir le réchauffement en dessous de 2 C et ainsi limiter les impacts du changement climatique sur la planète et l'humanité». Pour l'association, quatre leviers pourraient permettre de contenir le pic des émissions de gaz à effet de serre avant 2020 : un objectif de 25% des énergies renouvelables dans la consommation énergétique mondiale, le doublement du taux d'efficacité énergétique pour atteindre 2,4% par an, la protection des forêts et de l'usage des terres et enfin, un financement de la lutte contre le changement climatique avec une feuille de route claire vers les 100 milliards de dollars ainsi qu'un retrait des soutiens à l'industrie du charbon. Un besoin d'1,6 planète Les besoins de l'humanité nécessiteraient aujourd'hui 1,6 planète, selon le WWF. La plupart des pays développés surexploitent leurs propres biocapacités. Ainsi, pour l'association, les besoins du Japon nécessiteraient 5,5 fois la superficie de ce pays. Il faudrait de la même manière 3,8 Italie pour satisfaire la consommation des Italiens, 3,5 Suisse pour celle des Suisses, 3,2 Egypte pour les Egyptiens et 3 Grande-Bretagne pour les Britanniques. Les Français quant à eux nécessiteraient 1,4 France et les Américains 1,9 Etats-Unis. Un jour du dépassement, le 16 septembre en 2030? Selon le Global Footprint Network, si les émissions mondiales de carbone sont réduites d'au moins 30% en dessous des niveaux actuels d'ici 2030 et que l'empreinte écologique continue à se développer au rythme actuel, la journée du dépassement pourrait reculer jusqu'au 16 septembre 2030 (contre le 28 juin 2030 si notre trajectoire est maintenue). Toutefois, l'ong souligne que des efforts supplémentaires devront être réalisés. S'appuyant sur l'exemple du Danemark, qui depuis les années 1990 a réduit ses émissions de 33%, l'ong estime que l'extension de l'empreinte danoise à toute l'humanité nécessiterait 2,85 planètes comme la Terre. «La Conférence internationale sur le climat qui aura lieu en décembre à Paris Le Bourget sera l'occasion d'avancer mais il va falloir faire un grand pas, les dirigeants politiques devront alors montrer leur véritable capacité à gérer et gouverner sur le long terme, estiment Julien Bayou, Sandrine Rousseau, porteparole nationaux d'europe Ecologie les Verts, dans un communiqué. Une solution existe pour ne plus vivre à crédit vis-à-vis de la planète : la transition écologique de la société et du développement économique». I N F O E X P R E S S Après les explosions à Tianjin, les niveaux de cyanure dans l'eau crèvent les plafonds Le Bureau de protection environnementale de Tianjin a annoncé que des niveaux de cyanure jusqu'à 356 fois supérieurs à la norme ont été relevés dans plusieurs points d'eau. Il y a une semaine, de spectaculaires explosions avaient secoué la ville portuaire du nord de la Chine. Des mesures très inquiétantes Des niveaux de cyanure jusqu'à 356 fois supérieurs au seuil de tolérance ont été relevés près du site des explosions survenues il y a une semaine à Tianjin, dans le nord de la Chine, ont annoncé ce jeudi les autorités. «Un niveau excessif de cyanure a été détecté à huit points (d'eau) différents» à l'intérieur de la zone d'«isolement» autour du lieu des déflagrations, a indiqué le Bureau de protection environnementale de Tianjin. Au total, des traces de cyanure ont été identifiées mercredi dans 25 points d'eau au sein de cette zone d'isolement. Zhulin Zhang, journaliste à Courrier International en Chine, a relayé ce jeudi sur Twitter les images terrifiantes de milliers de poissons retrouvés morts à quelques kilomètre du lieu des explosions, qui se sont produites dans un entrepôt de produits chimiques. L'entrepôt de produits chimiques d'où sont parties les explosions géantes dans la nuit du 12 août, sur la zone portuaire de Tianjin, contenait quelque 700 tonnes de cyanure de sodium, un composant hautement toxique, ont affirmé les autorités. Les craintes d'une contamination de grande ampleur restaient vives, renforcées par les précipitations tombées en début de semaine et par l'éventuelle présence d'autres produits dangereux sur le site, où de nombreux conteneurs étaient endommagés. Le cyanure de sodium, sous forme de poudre cristalline, libère sous certaines conditions du cyanure d'hydrogène, un gaz asphyxiant et mortel en cas d'exposition prolongée. «En réagissant avec l'eau, il produit de l'acide cyanhydrique, composé qui a servi de base à la fabrication du tristement célèbre Zyklon B, utilisé dans les camps d'extermination nazis, note ainsi Science et Avenir.

11 culture L E F E S T I V A L A R A B E D E D J E M I L A Mohamed Assaf clôture dans l'émotion Le leader du groupe Democratoz à La NR Le rossignol brun de la Palestine Mohamed Assaf a clôturé samedi soir, dans une ambiance marquée par une vive émotion, la 11ème édition du festival arabe de Djemila, lors d'un concert des plus réussi. Pour sa première participation à Djemila, la star Palestinienne, fort d'une maîtrise impressionnante sur scène, d'un charisme sans faille et d'une prestation vocale de qualité, a émerveillé l assistance durant une heure et demie avec des chansons rythmées, dans le meilleur style du tarab arabe. Arborant une allure élégante, Mohamed, vainqueur de la deuxième saison du programme d'arab Idol, a fait son entrée sur scène et a su dès les premiers refrains de «ya dounia alia ich hadi», conquérir l'audience unanime. Désormais l idole de toute une génération, Mohamed Assaf, inimitable avec son regard angélique, l humilité de sa présence sur scène, la parole attachante, servie par une voix limpide, tout en lui inspire le respect et l attachement, a enchaîné par «ya tir ettayer», les strophes fétiche de la chanson patriotique palestinien, symbole de l attachement du peuple palestinien à sa terre. Le public nombreux qui a assisté à ce spectacle a applaudi chaleureusement la performance de l'artiste des chansons «win ala ramallah», «ya halali ya mali» dédiée à sa patrie meurtrie, la Palestine, que l assistance a repris en choeur,dans une communion festive. Le tempo est monté crescendo avec la chanson «alli al keffieh» que le public a chanté avec lui volontiers, l harmonie a été au rendezvous entre Mohamed et son public qui ont ainsi chanté ensemble jusqu'au petit matin. La Nouvelle République : Comment définissez-vous le style du groupe Democratoz? Le groupe Democratoz : Notre style est du Reggae mélangé de la musique africaine, une musique riche en rythmes et en mélodies, mais elle est aussi un brassage entre les rythmes algériens par exemple l Oranais ceux du reggae, du raï et karkabou. Mais notre objectif dans tout cela est de transmettre un message réel à la jeunesse et exposer la réalité de manière crue. J ajouterai, également que nos chansons sont patriotiques. Je dirai que le fait de chanter l Algérie, c est du patriotisme. Quels sont les sujets abordés dans vos chansons? Les sujets que traitent nos chansons s inspire de la société algérienne, Nous chantons sur différents problèmes qui touchent notre vécu tels que le chômage, les peines et les blessures que vit l algérien, la Harraga. Notre musique est simple elle est, aussi adressée à la jeunesse. Et j espère que je continuerai de représenter la jeunesse algérienne dans le monde. Vous allez entamer, prochainement une tournée aux Etats- Unis d Amérique, Elle entre dans quel cadre? Oui, nous allons entamer, en 2016 une tournée artistique aux USA à l initiative du programme américain «Center Stage» en compagnie d un autre groupe algérien «Ifrikya Spirit» et aussi la compagnie de théâtre «Istijmam culturel». De même nous allons participé avec des artistes tanzaniens. Vous êtes un artiste peintre, comment vous vous êtes venu dans le monde de la musique? Franchement, ça été venu comme ça, je voulais exprimer a travers la chanson a fin que les gens comprennent la portée de mes mots car je ne suis pas un artiste négatif, j aime donner l espoir aux jeunes et je veux que la société change pour les jeunes. Propos recueillis par Mehdi Isikioune 8 e Festival diwan d Alger Le groupe marocain Lemchaheb en ouverture k Le groupe marocain mythique des années 1970 «Lemchaheb» a animé samedi à Alger un concert empreint de nostalgie, d'authenticité et d'énergie devant un public d'initiés, en ouverture du 8 e Festival international de musique diwan. Inaugurée par le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, qui a rappelé dans son allocution l' «importance» de ces expressions culturelles émanant d'un «patrimoine ancestral», cette édition a accueilli les compagnons de Mohamed Hamadi pour la première fois dans ce festival en plus des jeunes de «Diwan Gnawa El Kandoussia», premier prix du festival national qui s'était tenu en juin dernier à Bechar. Connu pour avoir révolutionné la musique marocaine dans les années 1970 et 1980, «Lemchaheb», dont la musique, le verbe et l'énergie sur scène n'ont pas pris une ride, ont revisité leur répertoire devant un public algérois encore peu nombreux à cette soirée inaugurale. «Ya chrâa», «Hamouda», ou encore «Ya latif» sont autant de succès joués sur des rythmes de musique gnawa soutenus par une instrumentation puissante et riche en percussions -bendir, tumba et batterie- qui ont séduit le public qui a également retrouvé des succès repris par des groupes du Sud-ouest du pays comme Hasna El Becharia et Essed- où les auteurs de la célèbre «Hakmet laqdar» connaissent un succès phénoménal. Plus tôt dans la soirée, les tbel (tambours) des jeunes musiciens de «Diwan Gnawa El Kandoussia» avaient annoncé l'ouverture du festival avec un spectacle dynamique émanant de la tradition diwan dans ses aspects chorégraphiques et musicaux les plus authentiques. Menée par un maâllem âgé de 21 ans au goumbri, la troupe a présenté, lors de son passage sur scène, un son irréprochable au goumbri en plus d'une grande maîtrise au chant des bradjs et de la danse koyo traditionnelle pratiquée dans le diwan. Ayant pour objectif de «faire aimer le patrimoine populaire à la jeune génération» en l'intégrant d'un mouvement folk de l'époque, «Lemchaheb» ont également partagé la scène le temps de deux morceaux avec les jeunes musiciens de Kenadsa qui ont assuré les karkabou et la danse. Ce groupe réactionnaire basé sur une poésie populaire et de la folk, créé en 1974, devrait prochainement entamer le tournage d'un film documentaire sur leur parcours en collaboration avec le réalisateur algérien Laarbi Lekhal en plus de la sortie prochaine d'un nouvel album au Maroc. Inauguré samedi, le 8ème Festival international de musique diwan se poursuivra jusqu'au 27 août au théâtre de verdure Saïd-Mekbel du Bois des arcades avec encore à l'affiche trois autres lauréats du festival national, «Lemma Becharia», «Ifrikya Spirit», Hamid El Kasri (Maroc), «Bassekou Kouyaté et N goni Ba» (Mali), Richard Bona (Cameroun) «Malted Milk & Green» (France-USA). R. C.

12 s c i e n c e Espace Dernières images de Dioné, l'un des satellites géants de Saturne La sonde Cassini a effectué le 17 août son cinquième et dernier survol de la quatrième plus grosse lune de glaces de la géante aux anneaux. Le 17 août, la sonde Cassini, en orbite autour de Saturne depuis 2004, a effectué son dernier survol du satellite glacé géant Dioné, à moins de 500 km de sa surface. Ce passage rapproché avait avant tout des objectifs scientifiques portant sur le champ gravitationnel. Si la prise d'image n'était pas une priorité, la caméra haute résolution de la sonde a néanmoins pris quelques clichés toujours impressionnants de ce monde glacé de plus de km de diamètre, le quatrième plus gros satellite de Saturne. «Je suis ému, comme tout le monde, en regardant ces images exquises de la surface de Dioné et de son croissant car je sais que ce sont les dernières que nous aurons de ce monde lointain avant de très longues années», a déclaré Carolyn Porco, responsable de l'équipe d'imagerie de la sonde américano-européenne, à l'université du Colorado à Boulder. Les scientifiques vont maintenant passer les prochains mois à analyser les données de champs magnétique et gravitationnel, ainsi que celles rassemblées par les instruments étudiant le plasma (gaz de particules chargées) autour de ce satellite. Après plus de dix ans de bons et loyaux services, la sonde Cassini arrive à la fin de son périple prévu pour Il ne reste plus qu'une poignée de survols des satellites géants glacés, à commencer par les trois prévus au-dessus d'encelade en octobre et en décembre prochain, l'un d'entre eux s'effectuant à seuelment 49 kilomètres d'altitude. I N F O E X P R E S S Duel de robots géants : les Etats- Unis passent par KickStarter pour battre le Japon Pour le duel de robots géants à venir entre le Japon et les Etats-Unis, les Américains de MegaBots passent par le financement participatif afin d'améliorer leur machine. Si vous arpentiez Internet début juillet dernier, l information suivante ne vous aura probablement pas échappé : la firme américaine MegaBots a provoqué la japonaise Suidobashi Heavy Industry dans un duel de robots géants. Les provoqués ont accepté en imposant cependant une condition, à savoir que le combat devra se faire au corps à corps. Sauf que le MegaBots Mk.II de la team étatsunienne n est actuellement pas taillé pour ce type de combat puisque son armure n est pensée que pour les tirs à distance de billes de paintball. Afin d améliorer son joujou, la firme a décidé de passer une nouvelle fois par KickStarter où dollars minimum sont réclamés. Cette somme permettra ainsi d ajouter des «éléments basiques» comme une plus grande solidité, de nouvelles armes et une vitesse maximum améliorée. Bien évidemment, d autres paliers jusqu à un maximum de 1,5 million de dollars sont de la partie afin d aller toujours plus loin pour battre le Kuratas japonais. Citons par exemple la possibilité d ajouter des armes (lance-flammes et gants de boxe pneumatiques), un système avancé d équilibre, un système de survie en partenariat avec la Nasa ou encore une peinture digne d Hollywood. B O N À S A V O I R Une meute de loups observée en Californie pour la première fois depuis près d'un siècle Une image capturée par un piège photographique installé en Californie témoigne du retour des loups gris dans cette partie des États-Unis. Le cliché dévoile la première meute de loups à être observée dans l'état depuis C'est une excellente nouvelle! Après avoir été traqués par les habitants de la Californie jusqu'à disparaître complètement de cet État, les loups gris n'ont pas dit leur dernier mot. Une image a été capturée par un piège photographique installé dans la région témoigne de leur retour triomphant. Le cliché a été pris au début du mois de juillet, au sud-est du comté de Siskiyou, non loin du mont Shasta. Le groupe de loups a donc été surnommé la «meute Shasta». Cette dernière se compose de deux adultes et de cinq petits, sans doute âgés de quelques mois. Selon les chercheurs, il s'agirait des premiers louveteaux californiens nés à l'état sauvage depuis près de 100 ans. Près d'un siècle sans voir une meute La meute Shasta est la première de son genre aperçue en Californie depuis «Nous savions que les loups finiraient par rentrer chez eux dans l'état et il semblerait que le moment soit venu», a déclaré, enthousiaste, Charlton H. Bonham, le directeur du Département californien de la pêche et de la faune. L'événement survient quelques mois après qu'un loup gris ait été repéré dans la zone. L'observation de l'animal a conduit au déploiement de pièges photographiques supplémentaires, permettant alors la découverte de la meute Shasta. Quatre ans auparavant, un autre individu solitaire avait été observé. Baptisé OR7, il s'agissait du premier loup gris à revenir dans la région après que l'espèce y ait complètement disparu.

13 s a n t é M A L A D I E D E C H A R C O T Le logiciel utilisé par Stephan Hawkins disponible en open-source Grâce au Ice Bucket challenge, ou le défi du seau d'eau glacée, la SLA ou maladie de Charcot est devenue un peu plus connue du grand public. Le scientifique de renommée mondiale, Stephen Hawking est lui aussi atteint par cette maladie rare, qui se caractérise par la dégénérescence progressive et la mort des neurones moteurs responsables du fonctionnement des muscles, entraînant une paralysie des membres. Cette maladie neurologique à évolution rapide et presque toujours mortelle attaque directement les cellules nerveuses (neurones) responsables du contrôle des muscles volontaires. Lourdement handicapé, Stephen Hawking a perdu l'usage de la parole, mais il communique avec le monde extérieur grâce à un logiciel conçu par la société informatique Intel à la fin des années 90. Désormais disponible pour tous, le logiciel Acat (Assistive Context-Aware Toolkit) d'intel est accessible en open-source et il pourrait améliorer le quotidien de millions de personnes handicapées. Pour améliorer la vie des malades, la société Emfasys a conçu un appareil a mis au point en septembre 2014 EyeSwitch. Allumer la lumière ou la télévision sera bientôt possible grâce à un simple clignement de l'œil. En effet, la société japonaise Emfasys a mis au point une sorte de télécommande, pour accompagner les patients atteints de SLA (sclérose latérale amyotrophique ) ou maladie de Charcot dans leur vie quotidienne. Il n'existe aucun traitement pour guérir de cette maladie. «Dans 90 à 95% des cas, la maladie de Charcot se manifeste tout à fait par hasard, sans qu'il n'y ait des facteurs de risque clairement associés. Les patients n'ont pas d'antécédents familiaux de la maladie et les membres de leur famille ne sont pas considérés comme étant à risque accru pour développer cette maladie», rappelle l'association Maladie de Charcot. Vaccins L'OMS fait face à une défiance mondiale,partout dans le monde, le sentiment anti-vaccin va bon train, pour différentes raisons. Dans un numéro spécial de la revue Vaccine, des experts de l'organisation mondiale de la santé ont été invités à évoquer ce problème de santé et discuter des stratégies à mettre en place. «Partout dans le monde, les campagnes de vaccination sont de plus en plus confrontées à des personnes qui les retardent ou les refusent pour elles-mêmes ou leur enfant.» Voilà globalement ce qu'ont déploré les experts de l'organisation mondiale de la santé (OMS) invités par la revue scientifique Vaccine à ce sujet. Les doutes concernant l'utilité, l'efficacité et la dangerosité des vaccins sont émis par de plus en plus de personnes dans le monde, toutes catégories sociales confondues. Ainsi, chaque année dans le monde, 1,5 million d'enfants meurent à cause de maladies que les vaccins existants auraient pu éviter. Et un Maladies de peau Le soleil fait-il du bien? Le soleil ne fait pas bon ménage avec notre peau, qu'il vieillit prématurément. D'où le mot d'ordre des dermatologues : «moins on s'expose, mieux c'est!» Pourtant, certaines maladies de peau semblent «améliorées» après une légère exposition au soleil... Fantasme ou réalité? enfant sur cinq ne reçoit pas systématiquement les vaccins vitaux dont il aurait besoin. En témoigne le décès d'un enfant espagnol atteint de diphtérie et non vacciné en juin dernier. «L'hésitation face à la vaccination est le fait de retarder ou de refuser une vaccination sûre malgré sa disponibilité», expliquent les experts de l'oms. «Plusieurs facteurs entrent en jeu, dont la désinformation, la complaisance, la commodité et la confiance.» Dans les pays occidentaux notamment, ce comportement de méfiance à l'égard des vaccins est en partie lié à leur nocivité supposée, selon laquelle certains vaccins engendreraient des maladies graves (hépatite, sclérose en plaques ou encore autisme). Pour d'autres, ce sont des croyances négatives qui font naître un sentiment anti-vaccin, comme le fait de croire que la vaccination des femmes entraîne une stérilité. Enfin, dans certains pays et notamment dans les pays les plus défavorisés, la méfiance envers les professionnels de santé freine énormément la vaccination des enfants. Sans parler de la peur des aiguilles. «Les vaccins ne peuvent qu'améliorer la santé et éviter des décès», rappelle pourtant le Dr Philippe Duclos, conseiller principal au Département vaccination, vaccins et produits biologiques de l'oms. L'Organisation émet donc toute une série de recommandations destinées aux autorités sanitaires des pays et aux organisations qui mettent en place les calendriers et les campagnes de vaccination. «Une communication efficace est essentielle pour dissiper les craintes, répondre aux préoccupations et favoriser l'acceptation de la vaccination», concluent les experts, tout en sachant qu'«il n'y a pas de recette miracle». En France, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé la mise en place d'un débat national à l'automne, pour calmer les craintes grandissantes autour de la vaccination, notamment liées à une pénurie anormalement longue. Cancer de l'estomac Un test de l haleine pour le détecter Un test respiratoire (similaire à l alcootest) pourrait détecter à 90% un cancer gastrique. Une bonne nouvelle pour un diagnostic plus précoce pour ce cancer à mauvais pronostic. Ces nouvelles données, publiées dans l édition du 5 mars du British Journal of Cancer expliquent que des expérimentations chinoises menées par des chercheurs de l Israel Institute of Technology, de l Anhui Medical University (Chine) ont développé un processus d analyse des composés organiques dans l'haleine capable de diagnostiquer le cancer de l estomac.

14 e n q u ê t e Annaba Des maux qui n en finissent pas, Trafic d influence, corruption, dépassements, humiliation, abus de confiance, chantage, détournement du foncier, dégradation des biens publics, un quotidien humainement invivable auquel sont confrontés les habitants de la wilaya de Annaba. Loin de générer un quelconque espoir de reprise en main de la situation, chaque jour donne au commun des citoyens une sensation de se rapprocher d une fatalité. Il y a aussi le problème des malversations et du blanchiment d argent. Les différentes affaires qui ont surgi tant à Annaba chef-lieu que dans les onze autres communes, remettent au goût du jour la nécessité d une reprise en main de la sécurité des biens et des personnes. Celle-ci ne doit pas être conjoncturelle ou, en période estivale, limitée au «plan Delphine», c est-à-dire aux estivants des zones extra-urbaines. L envahissement quotidien du Cours de la Révolution par des bandes de délinquants pétaradant sur des motos et des véhicules, la disponibilité en quantité dans les quartiers de drogue et psychotropes, la liberté d action des criminels ne cachant plus les armes blanches prohibées qu ils portent, l occupation durant toute la journée des trottoirs et voies publiques du centre urbain et périphériques par les animateurs du marché informel, le commerce à la en veux-tu en voilà de la devise au su et vu de tout le monde à la rue Ibn Khaldoun et El-Qods et le racket imposé aux automobilistes par les délinquants auto-proclamés gardiens de parking amènent le citoyen à se poser des questions. Celle de savoir si à Annaba, il y a un Etat de droit. Et lorsqu un député crie sur les toits qu il dispose au gré de ses intérêts de ministres pour introduire des dossiers douteux, c est que le ver est dans le fruit. Est-il admissible qu avec la complicité de certains hauts cadres de la République, ce député cultivant la démesure boycotte la politique prônée par le chef de l Etat en imposant une A Annaba, le ver est dans le fruit. (Photo > D. R.) justice à deux vitesses? Ce député est en train de faire des émules au gré des dossiers passe-droit à soumettre à un des membres du gouvernement. Alors que la situation a atteint le point de non-retour en termes de dépassements et que les préjudices sont importants, que fait-on concrètement du côté des services de sécurité? On en est au stade de la blablaterie. Pire, deux années après le départ de l ancien chef de daïra et plusieurs mois après le décès du wali de Annaba Mohamed Sendid, Annaba se meurt au plan socioéconomique. Il est même dit que ce commis de l Etat était censuré tant et si bien qu il s était plusieurs fois inquiété de l absence de couverture de ses activités par les représentants de la presse. «Par la volonté de ceux qui activent en coulisses pour s accaparer du maximum de terrains fonciers propices pour le développement de leurs sociétés de promotion immobilière, cette situation perdure depuis des la wilaya sous le sceau de l anonymat. C est dire que dans la wilaya de Annaba, il a des affaires et des affaires. Ainsi après les scandales de l APC El- Bouni qui ont éclaboussé des élus et des fonctionnaires, c est au tour de celle de Aïn Berda de faire l objet d une enquête judiciaire. Elle pourrait aboutir, nous a-t-on affirmé, à la mise à jour d anomalies dans la gestion de cette collectivité locale. Il y a également cette affaire de l ancien trésorier de l APC de Annaba. Alors que les agents et cadres communaux sont sans salaire depuis des mois, ce trésorier aurait sévi des années durant. Prenant la caisse communale pour ses poches, il y a puisé des millions de DA sans que nul ne trouve à redire. Il a fallu attendre l arrivée du nouveau collège d élus et des investigations approfondies pour que l affaire éclate au grand jour. Ce dernier vendredi, c est à dire au lendemain même de son installation à la tête de la wilaya, le nouveau wali Youcef Chorfa a présidé la première réunion de son bureau exécutif. Les points inscrits à l ordre du jour étaient importants. Encore une fois, black-out oblige, le commun des citoyens sera maintenu dans une totale ignorance quant à la gestion de son quotidien. La faute à qui? A. Djabali mois. La majorité des investissements publics n ont pas été lancés. D'autres souffrent d importants retards. Le niveau de chômage a atteint le point de non-retour et les maux sociaux reviennent en force», avance un cadre de

15 s p o r t Liga espagnole Le Real Madrid mis en échec par Gijon!, Le Real Madrid a été tenu en échec 0-0 par une valeureuse et héroïque équipe de Gijon. Rafa Benitez ne démarre pas de la meilleure des manières son expérience sur le banc de la Casa Blanca. Pour sa première avec le Real Madrid en Liga, Rafa Benitez et ses Merengues faisaient un déplacement périlleux du côté du Sporting Gijon, promu en première division après trois saisons passées en Liga Adelante. Privé de Karim Benzema blessé, l ancien coach de Liverpool plaçait Jesé en pointe avec un trio Bale-CR7- Isco en soutien, Modric et Kroos étant à la manœuvre derrière. James Rodriguez, Mateo Kovacic et Pepe étant sur le banc. Du côté de Gijon, Alen Halilovic n était pas sur la feuille de match. Après une entame de jeu prometteuse faite notamment de permutations entre Gareth Bale et Ronaldo, c est le Gallois qui lance la première banderille. Bien lancé par Modric, Bale efface le portier de Gijon et redresse la trajectoire du ballon avec son pied gauche mais la tentative échoue dans le petit filet (12 ). Mais le promu n est pas impressionné et tient la dragée haute à l ogre madrilène. Mais les plus belles occasions sont pour le Real. Isco dont la tentative flirte avec la barre (26 ) et Cristiano Ronaldo (33 ) dont la frappe lointaine est détournée par Cuellar donnent des sueurs froides au nombreux public présent à El Molinon. Le promu plie, mais ne rompt pas et réagit de fort belle manière. Sur un centre tendu de Lora, Sanabria décoche une tête qui heurte la PSG Gijon pavoise. (Photo > D. R.) barre pour retomber juste devant la ligne de Keylor Navas (36 ). Sur le contre, Cristiano Ronaldo s écroule dans la surface mais l arbitre ne bronche pas. Les hommes de Rafa Benitez retournent au vestiaire sur le score de 0-0 et ont été Le Real Madrid plus gourmand que prévu pour Coentrão?,Priorité du Paris Saint-Germain, le latéral portugais Fabio Coentrão est attendu dans la capitale hexagonale ces prochains jours. Reste maintenant à savoir si cela sera sous forme de prêt ou d'un transfert sec. Rembarré par l AS Monaco dans le dossier Kurzawa, le Paris Saint-Germain mise désormais tout sur le défenseur du Real Madrid, Fabio Coentrão (27 ans). Remplaçant de luxe sur le banc du Bernabeu, l international lusitanien n a cessé de voir son temps de jeu fonde comme neige au soleil ces dernières saisons. Si son départ vers la capitale hexagonale semble aujourd hui bien embarqué, reste maintenant à savoir sous quelle forme l affaire se conclura. En effet, si les bonnes relations entre Paris, le Real et l agent du joueur Jorge Mendes sont un atout non négligeable pour finaliser le dossier assez rapidement, Marca ne partage pas le même avis que la presse française sur les modalités de l opération. Alors que Le Parisien annonçait qu un prêt était la formule privilégiée, le journal espagnol indique pour sa part que la Casa Blanca réclamerait un chèque pour laisser filer son bousculés par une courageuse équipe du Sporting qui évolue la plupart du temps en contre. Dès la reprise, Gijon reprend ses bonnes dispositions et est à deux doigts d ouvrir le score sur un coup de tête de Carmona bien placé, mais qui a catapulté le ballon à quelques centimètres du cadre d un Keylor Navas totalement battu (48 ). Le Real Madrid domine territorialement, mais peine à se montrer dangereux, et ce, malgré la rentrée en jeu de James Rodriguez à la place de Jesé (56 ) et le replacement de CR7 en pointe. Les débats sont équilibrés, la faute notamment à la belle solidarité affichée par le promu. Ne voulant pas déjà perdre le contact avec le Barça vainqueur plus tôt dans la soirée, les Madrilènes, qui viennent de faire rentrer leur dernière recrue Mateo Kovacic (71 ), accélèrent sous l impulsion de leur Ballon d Or. Mais la tentative de CR7 est repoussée par un Cuellar impeccable (78 ). Le Portugais monte en puissance en cette fin de match et il faut la main ferme d un Cuellar héroïque pour repousser un missile de Ronaldo (83 ). Bien regroupés et rigoureux, les hommes d Abelardo ne lâchent rien et réalisent un véritable exploit en tenant tête au Real Madrid. Après ce premier match nul (0-0), que l on peut déjà considérer comme une première contre-performance de la formation de Rafa Benitez, le Real Madrid a déjà deux points de retard sur le Barça et sur l Atletico Madrid. Pas la meilleure manière de calmer les nombreux sceptiques de l ancien technicien de Naples. R. S. joueur. Ainsi, pour racheter les quatre années de contrat qu il reste au Lusitanien, le triple champion de France en titre devrait débourser au moins 15 millions d euros. Une somme inférieure aux attentes de Monaco pour Kurzawa et pas si excessive pour un défenseur possédant une expérience internationale. Info ou intox? Marca ajoute que le Real Madrid se contenterait d une vente et qu aucun remplaçant ne serait recruté en cas de départ du Portugais. À suivre. R. S. T U R F Hippodrome de Tiaret Prix Khil - Dotation : DA M - 17 h00 1 DJAMOUH : elle est chargée. 2 NAOUFEL : c est un cheval de qualité. 3 QUADHI : c est un cheval de qualité. 4 DOREZ : c est un poulain de qualité 5 YAKOUT : elle est chargée mais ses limites sont inconnues. 6 RIVE DU SERSOU : c est une belle chance. 7 SOLTANE SERSOU : c est le favori. 8 TOTTI : il est barré 9 ERG MEHARECHE : elle est bien montée 10TAMAME : c est un poulain de qualité. 11 BIST M HARECHE : elle aurait préféré plus court. 12 NASSIMA : elle est absente des pistes. 13 ZEBRA : elle n a pas été vue en course depuis juin dernier. PROPRIETAIRE HARAS G.T.F K.CHABBI T.SOUFI AM.BETTAHAR F.METIDJI F.METIDJI F.METIDJI H.DU MEHARECHE H.METDJI L.KHALDI S.CHABBI AH.FEGHOULI CHEVAUX 01 DJAMOUH 02 NAOUFEL 03 QUADHI 04 DOREZ 05 YAKOUT 06 RIVE DE SERSOU 07 SOLTANE SERSOU 08 TOTTI 09 ERG MEHARECHE 10 TAMAME 11 BIST M HARECHE 12 NASSIMA (0) 13 ZEBRA quarté-quinté Pronostic : JOCKEYS K.DJILLALI K.HAOUA L.BOUBEKEUR K.ATTIA M.SENOUCI L.RAHMOUNE S.BENYETTOU A.AIDA JJ.WF DJELLAOUI R.BELMORSLI AP.M AMMAR AP EH BOUBEKEUR AP K.BOUBEKEUR PDS /2 52 1/2 51 1/2 CDS ENTRAINEURS PROPRIETAIRE S.BOUMEDIENNE S.BOUMEDIENNE PROPRIETAIRE PROPRIETAIRE H.FATMI H.FATMI A.BOUBEKEUR S.ROUANE A.BOUBEKEUR S.ROUANE PROPRIETAIRE K.FEGHOULI

16 s p o r t JS Kabylie Dominique Bijotat aujourd hui à Tizi Ouzou,Le nouvel entraîneur des canaris, le Français Dominique Bijotat est attendu aujourd hui, à Tizi Ouzou, pour régler les derniers détails avec la direction de la JSK et entamé sa mission à la tête de la barre technique. Comme prévu, c est aujourd hui, que le futur entraîneur de la JSK, le Français Dominique Bijotat est attendu à Alger, avant de rallier Tizi Ouzou, après avoir obtenu son visa d entrée en Algérie samedi dernier. Bijotat qui ralliera Tizi Ouzou en début d après-midi, devra d abord régler les derniers détails de son engagement avec la direction de la JSK, avant de paraphé son contrat, qui serait une simple formalité à en croire un dirigeants kabyle, preuve en est, comme nous l expliquera la même source, le Français a même prévu de rencontrer les joueurs dans la soirée, avant d entamer officiellement sa mission dès demain, mercredi, et préparer l équipe en prévision du choc de la 3 e journée avec le big classico JSK USMA. Pour ce qui est des objectifs qui seront fixés au coach, et même si Hannachi insiste toujours sur le titre en championnat qui Ligue des champions d Afrique Bijotat sauvera-t-il la JSK? (Photo > D. R.) L'adversaire de l'usm Alger sera connu en septembre,l'usm Alger devra patienter jusqu'au week-end du septembre prochain, date du déroulement de la sixième et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions, pour connaître son adversaire en demi-finales de la prestigieuse compétition africaine des clubs de football. Leader incontesté et incontestable de la poule B avec 15 points et cinq victoires en autant de rencontres, le représentant algérien affrontera en demi-finale le deuxième du groupe A. Les Usmistes disputeront la manche aller à l'extérieur (25-27 septembre) avant d'accueillir leur adversaire à Alger (2-4 octobre 2015). Si dans le groupe B, les deux qualifiés pour le dernier carée sont connus depuis vendredi dernier, après la lourde défaite du tenant du titre l'es Sétif face à l'usm Alger (3-0) et le succès d'al Merrïkh contre le MC El Eulma (3-2), rien n'est encore joué dans le groupe A où trois équipes, Al Hilal, TP Mazembe et Moghreb Tétouan sont en course pour les deux places qualificatives. Vainqueurs du TP Mazembe sur le score de 1 à 0, dimanche à Omdurman, les Soudanais d'al Hilal ont rejoint leur adversaire du jour en tête du groupe A avec 8 points à une journée de la fin. De son côté, le Moghreb Tétouan (8 pts) s'est relancé dans la course après sa victoire contre les Egyptiens de Smouha (2-1), seule équipe éliminée à l'issue de la cinquième journée. Tout se jouera donc lors de la sixième et ultime journée prévue durant le week-end du septembre. Al Hilal se rendra en Egypte pour affronter le novice de la compétition Smouha, déjà éliminé. Les Soudanais partiront avec les faveurs des pronostics pour décrocher une qualification historique. Le choc de cette journée se jouera à Lubumbashi entre les Congolais du TP Mazembe et les Marocains du Moghreb Tétouan. Les hommes de Patrice Carteron, vainqueurs de l'épreuve à deux reprises sont condamnés à s'imposer sur leur pelouse pour passer en demi-finales et éviter ainsi tous les calculs. Le Moghreb Tétouan qui participe pour la première fois de son histoire à la Ligue des champions d'afrique espère bien réussir l'exploit en terre congolaise. Programme de la sixième journée (11-13 septembre 2015) : Groupe A : Smouha (EGY) - Al Hilal (SUD) TP Mazembe (RDC) - Moghreb Tétouan (MAR) Groupe B: Al Merrïkh (SUD) - USM Alger (ALG) ES Sétif (ALG) - MC El Eulma (ALG). fuit son team depuis plus de sept ans maintenant, Bijotat quant à lui, ne veut pas se précipiter, en expliquant aux responsables de la JSK qu il devra d abord évaluer les capacités de l effectif qu il aura sous la main avant de se prononcer, tout en consentant qu un club comme la JSK, le plus titré d Algérie et l un des plus prestigieux d Afrique, ne puisse se satisfaire de jouer les seconds rôles. Une mission délicate qui attend donc le Français avec une JSK qui entame mal sa saison et qui aura fort à faire, ce samedi, en accueillant l USMA qui carbure bien, du moins en phase des poules. Une équipe usmiste que le nouvel entraîneur des canaris, aura d ailleurs l occasion de superviser, ce soir même, à l occasion de sa confrontation face à l Entente de Sétif, en match retard de la 2 e Dopage Deux athlètes algériens suspendus quatre ans,le cycliste Hichem Chaabane et le lutteur Abdelkrim Ouakali sont suspendus quatre ans pour avoir violé les règles antidopages, a annoncé lundi le Comité d'appel de la commission nationale antidopage (Cnad). «Le Comité d'appel a rescindé les décisions antérieures du comité de discipline de la Cnad qui avait imposé une suspension de 18 mois à Hichem Chaâbane et une suspension de 6 mois à Abdelkrim Ouakali», précise la même source. La suspension d'hichem Chaâbane prend effet à partir du 23 avril 2015 et celle d'ouakali à compter du 12 mars Outre la suspension de 4 ans (48 mois), tous les résultats réalisés par ces deux athlètes en journée du championnat. Les ultras préparent un vibrant hommage à la mémoire d Ebossé Sur un autre registre, les fans de la JSK et à l occasion de la commémoration du premier anniversaire de la mort de leur ancien attaquant, le Camerounais Albert Ebossé, tué par un jet de projectile, le 23 août dernier à la fin du clasico JSK USMA, préparent un vibrant hommage à la mémoire de leur défunt chouchou. De nombreuses festivités, avec plusieurs surprises sont en préparation et seront dévoilées ce samedi, à l occasion de ce choc JSK USMA, que le hasard fait qu il coïncide à l anniversaire de la mort du meilleur buteur de la JSK et du championnat de la saison 2013/2014. T. M. compétitions sont annulés à partir du 24 mars 2015 pour Chaâbane et à partir du 12 mars pour Ouakali, précise la même source. Le cycliste Hichem Chaâbane avait été contrôlé positif par la Cnad à deux substances interdites, l'érythropoïétine EPO et la méthylprédnisolone (glucocorticoïde) à la suite de deux contrôles opérés respectivement à Constantine et à Annaba les 24 et 28 mars lors du Tour d'algérie cycliste Le lutteur Abdelkrim Ouakali, avait été contrôlé positif par le Cnad à une substance interdite, la furosémide (diurétique) à la suite d'un contrôle effectué à Alger le 14 février 2015 à l'occasion du championnat national 2015 de lutte. E N D E U X M O T S COUPE DU MONDE-2015 DAMES DE VOLLEY-BALL L'Algérie concède sa troisième défaite La sélection algérienne féminine de volley-ball a été battue pour la troisième fois en Coupe du monde-2015 qui se déroule au Japon du 22 août au 6 septembre, lundi à Matsumoto par la Corée du Sud sur le score de 3-0 (25-8, 25-9, 25-19) pour le compte de la 3 e journée. Samedi et dimanche, les Algériennes s'étaient inclinées contre respectivement le Pérou 3-0 (25-16, 25-13, 25-16) et la Chine 3-0 (25-5, 25-11, 25-8). L'Algérie, qui prend part à la compétition avec une équipe très remaniée d'une moyenne d'âge de 19 ans (les seniors devant participer dans quelques jours aux Jeux africains à Brazzaville), disputera son quatrième match aujourd hui contre la Serbie. Outre l'algérie, le rendez-vous nippon, qui se déroule selon un système de championnat, regroupe onze autres nations, à savoir le Pérou, la Chine, la Corée du Sud, la Serbie, les Etats-Unis, l'argentine, Cuba, le Kenya, la République dominicaine, la Russie et le Japon (pays hôte). Les deux premiers au classement se qualifieront aux Jeux olympiques à Rio de Janeiro (août 2016). Quotidien national d information. Edité par la Sarl SEDICOM au capital social de DA. Rédaction - Direction - Administration : Maison de la Presse. 1, rue Bachir Attar, Place du 1 er -Mai - Alger. Tél. : / Fax : Compte bancaire : CPA , rue Hassiba-Ben Bouali, agence Les Halles. Membres fondateurs : Gérant, directeur de la publication: Abdelwahab Djakoune. Directeur de coordination : Samir Sabek Directeur commercial : Ouahid Kouba. Composition PAO La Nouvelle République Impression Alger : SIMPRAL. Oran : SIO. Constantine : SIE. Diffusion centre : SEDICOM. Ouest : SPDO. Est : El Khabar. Sud : Trag diffusion Publicité : La Nouvelle République, Maison de la Presse. Tél. : Fax : pub : - ANEP Spa : 1, avenue Pasteur, Alger. Tél. : Fax : Conception : Studio Baylaucq, Paris, France. Tél. : Les manuscrits, photographies ou tout autre document adressés à la rédaction ne peuvent faire l objet d une quelconque réclamation.

17 LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE s p o r t en direct Dopage Un cycliste et un lutteur suspendus quatre ans le match à suivre Coupe du monde-2015 dames de volley-ball L'Algérie concède sa troisième défaite football JS Kabylie Bijotat aujourd hui à Tizi Ouzou Algérie-Lesotho Ce ne sera une partie facile mais les Verts sont confiants,les échos qui nous parviennent des differents continents où évoluent nos représentants sont plutôt rassurants. Le sélectionneur se libère de ce souci de forme et de disponibilité des joueurs. Allez, il va falloir changer de style de commentaire et positiver. Les Verts d'europe font sensation (Photo > D. R.) Il y en aura certainement quelques confrères qui resteront en alerte. Ce n est toujours pas la bonne météo. L équipe nationale de 2015 nous promet bien des révélations à l image de ces buts qui tricotent les filets de leurs équipes adverses. Pour le prochain débat à Maseru, la couleur qui serait dominante sur le terrain serait algérienne et c est ce qui réconfortent les observateurs voire les consultants qui auront moins à dire sur la méforme de nos joueurs. Il faut croire que les différentes confrontions qui s affichent sur le tableau de la CAF et de la Fifa confirment la forme des Fennecs sur les terrains européens. A moins de trois semaines face à l équipe du royaume du Lesotho situé au-dessus de m d'altitude et qui partage ses frontières avec le pays au sein duquel il est enclavé, le pays s apprête à ouvrir ce 6 septembre les portes de sa capitale Maseru à nos Verts et ce, dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d'afrique des nations CAN Les joueurs ne connaissent presque rien de ce pays, mais les supporters de ce pays connaissent fort bien nos joueurs de réputation. Une occasion pour les uns et les autres de se mobiliser autour de cette rencontre pour en faire un événement sportif de qualité. Les plus avertis évoquent les Soudani, Mahrez,Feghouli ou encore Slimani, Boudebouz des joueurs que les médias etrangers citent le plus souvent ces derniers temps puisqu ils font les beaux jours de leurs clubs en barrages de Ligue des champions, dont les matchs aller ont été disputés ces mardis et mercredis en Premier League anglaise. Le premier à faire l actualité est bien Islam Slimani lui qui reste encore sous les projecteurs de plusieurs clubs européens. Sauf qu il restera «soudé» jusqu'à 2020 avec le Sporting Lisbonne. Ce 6 septembre, il tentera de ne pas décevoir les supporters ; il étalera son grand jeu comme il vient de le faire en déréglant la défense du CSKA dans les dernières minutes de la partie (2-1). Il est donc le buteur par excellence (16 buts) de son équipe. Pour son entraîneur Jorge Jesus, Slimani pourra aussi déranger cette même défense lors de la phase retour à Moscou. Sofiane Feghouli est aussi très attendu par le sélectionneur national lors de la prochaine sortie des Fennecs. Il vient d ailleurs de se faire remarquer par sa passe faite à son coéquipier Rodrigo qui poste le premier but de la partie à la 4 e minute, il a ainsi contribué au succès de Valence contre l'as Monaco, quart de finaliste de la précédente édition (3-1), avant de confirmer sa prestation en toute fin de partie d'une belle frappe du pied droit, qui permet à son club de se rendre en principauté sereinement. Sur la même lancée, une autre star algérienne, Soudani, donne une victoire au Dinamo Zagreb lors de son déplacement contre l'équipe albanaise de Skenderbu (2-1). En Angleterre, Ryad Mahrez, le sociétaire de Leicester City, échappe à ses coéquipiers en s installant confortablement au sommet du classement des buteurs avec trois buts grâce au premier doublé de la saison. Reste le cas du gardien de but Raïs M'Bolhi. Celui-ci devrait trouver un autre club, le site La Gazette des Fennecs annonce qu «après l'échec de son transfert à Antalyaspor, M'Bolhi tente un essai à partir de jeudi à Bolton (championship, Angleterre), comme si son statut d'international et ses faits d'armes (l'un des meilleurs gardiens du Mondial- 2014) comptait pour du beurre!» La FAF ne veut pas lâcher prise, elle espère régler au plus vite son cas afin de le voir aligner lors de la prochaine sortie. Pour l instant, une préparation à la carte à Sidi Moussa reste la seule solution. Le coach Gourcuff l'a bien autorisé à s'y préparer. Donc, Raïs M'Bolhi serait-il ou pas sacrifié par Gourcuff qui l'aide jusqu'à présent, quitte à l'autoriser justement à se préparer en solo? Les autres internationaux y pensent déjà à cette rencontre, ils sont convaincus d un résultat favorable tout en ayant à l esprit que ce ne sera pas une partie de plaisir. «Rien n est facile dans le football, quelle que ce soit la dimension de la partie ou encore moins de l adversaire, aucune équipe n est faible, aucune équipe n est cette proie acquise avant l heure, la seule chose que le joueur doit éviter, c est d être naïf ou sous-estimer l adversaire», déclarait un international africain avant d ajouter qu il est aussi vrai que l équipe doit éviter de s emporter face à l arbitre qui n est souvent pas «du bon vent», une faute bête est vite commise et la nervosité pousse le joueur à aller s expliquer avec l arbitre qui avait déjà sifflé faute Un carton jaune voire même souvent rouge est vite tombé». H. Hichem A voir A3 : USMA ESS à 17h bein Sports 1 : AS Monaco -Valencia C.F à 19h45 La Der Malgré les directives strictes de la LNF enjoignant les entraîneurs à livrer leurs impressions aux journalistes, ceux-ci se plaisent impunément à les bouder. Leur métier, fort lucratif, leur est monté à la tête au point de se prendre pour des Mourinho dans un championnat où il n y a strictement rien à voir, sauf que d entendre les pires obscénités que ce soit dans les gradins ou sur la main courante. Si ailleurs tous les entraîneurs sont astreints à avoir une tête-à-tête avec la presse à l issue de chaque rencontre dans lequel ils répondent cordialement à toutes les questions des journalistes, en Algérie, les coachs affichent un inexplicable mépris, oubliant au passage le Mépris rôle de la communication dans le football. On se demande d ailleurs comment arrivent-ils à communiquer avec leurs joueurs et leur inculquer leur «savoir» en la matière? Il est évident qu ils ignorent que la communication est une arme redoutable qu utilisent les plus grands entraîneurs du monde pour stimuler leurs joueurs et les inciter à donner le maximum sur un terrain de football. Les supporters également ont droit de regard sur tout ce qui touche à leur équipe, notamment le volet technique dont ces entraîneurs sont les premiers responsables. Cette manière de «boycotter» la presse crée un climat d inimitié et peut même dégénérer en des comportements étrangers au football. Ne faut-il imposer des amendes aux entraîneurs coupables de ce mépris? Car quand on touche à leur argent, ils ne manqueront aucun rendez-vous avec les journalistes. Il faut à tout prix mettre fin à ces pratiques fort préjudiciables pour la discipline et pour les mordus de la balle ronde auxquels ces entraîneurs n accordent aucun respect. La LFP doit revoir sa copie pour obliger ces entraîneurs à se soumettre au jeu de questions-réponses à chaque fin de rencontre comme ça se fait partout ailleurs. Une manière de les remettre à leur juste niveau. Assem Madjid

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux A l occasion du mois de Ramadhan 2015, le Ministère du Commerce et l Union Général des travailleurs Algériens ont organisé une cérémonie pour le lancement d une opération visant l organisation de marchés

Plus en détail

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique»

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Commission Affaires étrangères et migration (Version originale) Insistant sur la nécessité de freiner puis stopper l expansion

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Les faits, les enjeux des lieux visés, le contexte international, la réponse de l Etat français, le rôle des médias. Que s est-il passé? (Les faits) Le bilan

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Mardi 29 Septembre 2015 Devises Les actions européennes devraient ouvrir en baisse, dans le sillage des Bourses

Plus en détail

22eme Conférence Régionale Afrique

22eme Conférence Régionale Afrique Discours d ouverture Par Mme. Mireille BALLESTRAZZI Présidente d INTERPOL 22eme Conférence Régionale Afrique 10 septembre 2013 Oran, Algerie Monsieur le Général-Major, Directeur général de la Sureté Nationale

Plus en détail

Impact de la crise financière et économique mondiale sur l Algérie

Impact de la crise financière et économique mondiale sur l Algérie Impact de la crise financière et économique mondiale sur l Algérie Aux Etats-Unis, la crise des Subprime engendrée par la mévente ou, au mieux, par la cession, à de faibles prix, de millions d habitations

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Les femmes, un moteur de la révolution arabe

Les femmes, un moteur de la révolution arabe Les femmes, un moteur de la révolution arabe Si l'on s'en tient aux images de télévisions, on pourrait croire que la Syrie est peuplée exclusivement d'hommes. Pourtant ce sont les femmes qui ont bravées

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015

Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015 Septembre 2015 Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015 L objet de cette revue est de présenter les principaux éléments qui caractérisent l évolution de la situation de la position

Plus en détail

La Constitution européenne

La Constitution européenne La Constitution européenne "Le Parlement européen approuve la Constitution et appuie sans réserve sa ratification"(*): elle éclaire la nature et les objectifs de l'union, renforce son efficacité et son

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE Le processus de convertibilité du dinar pour les transactions extérieures courantes a été complété en 1997, parallèlement à la libéralisation

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

CECI N EST PAS UNE REPRISE

CECI N EST PAS UNE REPRISE Novembre 2013. 15.681 S I G N E S CECI N EST PAS UNE REPRISE Bonfond Olivier Le bout du tunnel? Depuis quelques mois, en Belgique mais aussi en France et dans quelques autres pays européens, les dirigeants

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 10/19 (F) 16 février 2010 Les notes d'information au public (NIP) s inscrivent dans

Plus en détail

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Nations Unies S/RES/1706 (2006) Conseil de sécurité Distr. générale 31 août 2006 Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Le Conseil de sécurité, Rappelant

Plus en détail

La Géopolitique du Pétrole

La Géopolitique du Pétrole La Géopolitique du Pétrole Selon Youcef Yousfi, Ministre algérien de l Energie et des Mines «L Algérie continuera à produire du pétrole et des hydrocarbures en général, de longues années encore». Interview

Plus en détail

LA BALANCE DES PAIEMENTS ET SON

LA BALANCE DES PAIEMENTS ET SON COMMENT S OPÈRE LE FINANCEMENT de L ÉCONOMIE MONDIALE? LA BALANCE DES PAIEMENTS ET SON INTERPRÉTATION ÉCONOMIQUE A. QU EST-CE QU UNE BALANCE DES PAIEMENTS B. LA BALANCE DES TRANSACTIONS COURANTES C. LA

Plus en détail

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE»

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Ministère de l Industrie de la PME et de la de la Promotion des Investissements Communication «L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Présentée par: Mr A.C. BOUDIA Madrid, Octobre 2012 Une importante position Géo-Stratégique

Plus en détail

L'Etat abandonne le projet de superlogiciel de paie des fonctionnaires

L'Etat abandonne le projet de superlogiciel de paie des fonctionnaires ARTICLE DES ECHOS DU 6 MARS L'Etat abandonne le projet de superlogiciel de paie des fonctionnaires Après les déboires de Louvois, le logiciel de paie du ministère de la Défense, et de Chorus, le système

Plus en détail

Résolution 1686 - Prolongation du mandat de la Commission d enquête sur l assassinat de Rafic Hariri (15 juin 2006)

Résolution 1686 - Prolongation du mandat de la Commission d enquête sur l assassinat de Rafic Hariri (15 juin 2006) SELECTION DE DOCUMENTS à propos du LIBAN Provenance:Ministère Français des Affaires Etrangères Résolution 1686 - Prolongation du mandat de la Commission d enquête sur l assassinat de Rafic Hariri (15 juin

Plus en détail

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat Pour défendre le pouvoir d achat > revalorisation de + 25 % de l allocation de rentrée scolaire grâce à un quotient

Plus en détail

Amnesty International

Amnesty International Amnesty International DOCUMENT PUBLIC HALTE A LA VIOLENCE CONTRE LES FEMMES! RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO Le combat d une femme en quête de justice Index AI : AFR 62/001/2004 ÉFAI Résolue à défendre

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Jeudi 17 Septembre 2015 Les actions européennes attendues en modeste hausse avant le verdict de la Fed Devises

Plus en détail

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-117F Le 20 décembre 2004 Le dollar canadien Le dollar canadien évolue selon

Plus en détail

CONJONCTURE FRANÇAISE

CONJONCTURE FRANÇAISE CONJONCTURE FRANÇAISE Faiblesse de l investissement L amélioration récente du climat des affaires peine à se traduire par une augmentation de l activité. Dans le secteur industriel, la production reste

Plus en détail

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Principes européens et code de conduite Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Une proposition du réseau IRENE Préambule Le réseau IRENE réunit des praticiens, experts, chercheurs,

Plus en détail

1. Il était une fois la crise :

1. Il était une fois la crise : I- La crise de la zone euro, de A à Z : 1. Il était une fois la crise : A l automne 2008, une crise financière mondiale affecte l économie mondiale et touche tous les États membres de l Union Européenne,

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

Renforcement du contrôle et de la supervision des opérations de commerce extérieur en contexte de convertibilité courante

Renforcement du contrôle et de la supervision des opérations de commerce extérieur en contexte de convertibilité courante Renforcement du contrôle et de la supervision des opérations de commerce extérieur en contexte de convertibilité courante Allocution introductive du Gouverneur de la Banque d Algérie à la réunion de travail

Plus en détail

Sommaire. Direction Coordination Groupe Activités centrales Direction Communication & Stratégie d Image

Sommaire. Direction Coordination Groupe Activités centrales Direction Communication & Stratégie d Image Direction Coordination Groupe Activités centrales Direction Communication & Stratégie d Image Sommaire ENERGIE Le pétrole mitigé en Asie La diversification de l économie, une priorité nationale (Yousfi)

Plus en détail

La FIDH remercie le Bureau du Procureur (le Bureau) de donner à la société civile la possibilité de s'exprimer sur sa politique.

La FIDH remercie le Bureau du Procureur (le Bureau) de donner à la société civile la possibilité de s'exprimer sur sa politique. DÉCLARATION DE LA FIDH SUR LA STRATÉGIE EN MATIÈRE DE POURSUITES DU BUREAU DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE Introduction La Haye, 26 septembre 2006 La FIDH remercie le Bureau du Procureur

Plus en détail

La Chine atterrit et le marché décolle!

La Chine atterrit et le marché décolle! Que s'est-il passé en avril? Focus Marchés Commentaires de marché En avril, le ralentissement économique du premier trimestre est confirmé par les chiffres de croissance publiés en Chine et aux Etats-Unis.

Plus en détail

Genève 2: l'unité de façade de l'opposition syrienne

Genève 2: l'unité de façade de l'opposition syrienne POURPARLERS DE PAIX Genève 2: l'unité de façade de l'opposition syrienne 15.11.2013, Jol Press (France) http://www.jolpress.com/geneve-2-syrie-opposition-syrienne-assad-lakhdar-brahimi-article- 822923.html

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT Service Communication Hôtel de Matignon, le 21 octobre 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT Visite en République française de Son Excellence le Premier ministre de l Etat du Koweït, Cheikh Jaber Al Moubarak

Plus en détail

Forum Algérien pour la Citoyenneté et la Modernité Communication de M. BENNINI MOHAMED DIRECTEUR général d'algex (ex.promex)

Forum Algérien pour la Citoyenneté et la Modernité Communication de M. BENNINI MOHAMED DIRECTEUR général d'algex (ex.promex) Forum Algérien pour la Citoyenneté et la Modernité Communication de M. BENNINI MOHAMED DIRECTEUR général d'algex (ex.promex) A L G E X : LA PROMOTION DES EXPORTATIONS HORS HYDROCARBURES L accélération

Plus en détail

«Ensemble Osons l International»

«Ensemble Osons l International» MISSION DE PROSPECTION ALGERIE, ALGER DU 29 SEPTEMBRE AU 2 OCTOBRE 2014 «Ensemble Osons l International» 1 P a g e [ ALGERIE ] Chiffres clés Capitale : Alger Taux de croissance : 3,2% en 2014 (prévision)

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE

DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE Manuel p. 32-33 ÉTAPE 1 : A FAIRE SUR UNE COPIE DOUBLE a/ Relevez et recopiez le vocabulaire spécifique de cette leçon, proposé en bas de la page 33.

Plus en détail

CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE

CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE L'Algérie a renforcé, d'une manière soutenue, la stabilité macroéconomique ces dernières années, à en juger par la solidité marquée de sa position

Plus en détail

Faites glisser (en utilisant ) les propositions suivantes dans la colonne adéquate (certaines propositions peuvent convenir pour 2 colonnes)

Faites glisser (en utilisant ) les propositions suivantes dans la colonne adéquate (certaines propositions peuvent convenir pour 2 colonnes) Les chocs d'offre Cliquez avec pour accéder aux exercices Exercice 1 : Distinguer chocs d'offre et de demande Exercice 2 : Le mécanisme d'un choc d'offre Exercice 3 : 1ère illustration : un choc d'offre

Plus en détail

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes A l occasion de la journée internationale des droits de l Homme, le 10 décembre 2013, le ministère des Affaires étrangères a organisé un séminaire

Plus en détail

Fausse route. La confiance dangereuse du Royaume-Uni en les assurances diplomatiques. Résumé

Fausse route. La confiance dangereuse du Royaume-Uni en les assurances diplomatiques. Résumé Fausse route La confiance dangereuse du Royaume-Uni en les assurances diplomatiques Résumé Ces dernières années, le gouvernement britannique a tenté d expulser plusieurs personnes soupçonnées d activités

Plus en détail

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS.

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS. Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS 28 mai 2012 Madame la Représentante permanente adjointe de Sri Lanka, Présidente

Plus en détail

AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011

AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011 AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011 Syrie. La crise requiert une action de la part du Conseil des droits de l'homme Amnesty International a soumis la

Plus en détail

SOMMET DE L'OTAN. Newport, Pays-de-Galles, 4-5 sept 2014. Institut Open Diplomacy 79 avenue de la République, 75011 Paris open-diplomacy.

SOMMET DE L'OTAN. Newport, Pays-de-Galles, 4-5 sept 2014. Institut Open Diplomacy 79 avenue de la République, 75011 Paris open-diplomacy. SOMMET DE L'OTAN Newport, Pays-de-Galles, 4-5 sept 2014 COMPTE RENDU Délégation Youth Diplomacy Programme cadre : Politiques de défense et de sécurité Délégués : Jean-Florian Ciavaldini, Mehdi Lebeaupin

Plus en détail

Le Président Bouteflika a inauguré hier la 45e édition de la FIA : Opportunités de partenariat

Le Président Bouteflika a inauguré hier la 45e édition de la FIA : Opportunités de partenariat Source El Moudjahid 31-05-2012 Le Président Bouteflika a inauguré hier la 45e édition de la FIA : Opportunités de partenariat 1 Le Chef de l état souligne l importance du rapprochement et du partenariat

Plus en détail

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration 1 1/ Qu est ce qu un accord de branche? Un accord de branche est un acte juridique issu d'une négociation

Plus en détail

CES DOCUMENT DE RÉFLEXION SUR LA CRISE 2010/2 BANQUES, SAUVETAGES ET PRIMES

CES DOCUMENT DE RÉFLEXION SUR LA CRISE 2010/2 BANQUES, SAUVETAGES ET PRIMES CES DOCUMENT DE RÉFLEXION SUR LA CRISE 2010/2 BANQUES, SAUVETAGES ET PRIMES Qu en est-il de la valeur de certains titres? Les titres adossées à des créances sont aujourd hui considérés comme des «actifs

Plus en détail

Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015

Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015 Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015 Un déficit moins important que prévu dans l'ensemble pour l'année 2015 suite à des sorties de fonds indiciels cotés au début du 4e trimestre. Les prévisions

Plus en détail

ANNEXE. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

ANNEXE. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Strasbourg, le 27.10.2015 COM(2015) 610 final ANNEX 1 ANNEXE à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL ET AU COMITÉ DES

Plus en détail

Recommandations de la Conférence

Recommandations de la Conférence REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT MINISTERE DES FINANCES COMMISSARIAT GENERAL A LA PLANIFICATION ET A LA PROSPECTIVE OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES

Plus en détail

Contacts presse : Aurélie VIEL Marion ORCZYK Cyrille MALINOSKY info@prixbayeux.org

Contacts presse : Aurélie VIEL Marion ORCZYK Cyrille MALINOSKY info@prixbayeux.org Appel à candidatures pour les reportages Jon Randal président du jury En Ukraine, en Centrafrique, en Syrie, mais aussi toujours en Afghanistan, le travail des journalistes reste extrêmement dangereux,

Plus en détail

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire (source abidjan.net) La Ministre auprès du Premier Ministre chargée

Plus en détail

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015 Conjoncture économique et marchés financiers Octobre 215 Page 1 l 6/1/215 Une croissance mondiale pénalisée par les émergents Prévisions de croissance mondiale du FMI de 3,3% en 215 et 3,8% en 216 La croissance

Plus en détail

CONCILIATION EXPORTATIONS DE POMMES DE TERRE A DESTINATION DU CANADA. Rapport adopté le 16 novembre 1962 (L/1927-11S/90) I.

CONCILIATION EXPORTATIONS DE POMMES DE TERRE A DESTINATION DU CANADA. Rapport adopté le 16 novembre 1962 (L/1927-11S/90) I. 16 novembre 1962 CONCILIATION EXPORTATIONS DE POMMES DE TERRE A DESTINATION DU CANADA Rapport adopté le 16 novembre 1962 (L/1927-11S/90) I. Introduction 1. Le groupe spécial a examiné, conformément aux

Plus en détail

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL Au cours de l année 2009, l économie mondiale est entrée dans une profonde récession qui a débuté à la fin de 2008. En effet, le taux de croissance du Produit Intérieur

Plus en détail

Résumé des principales positions des partis politiques 15 octobre 2015

Résumé des principales positions des partis politiques 15 octobre 2015 Présentation Ce document a été produit à l occasion de la campagne électorale fédérale 2015. Il vise à informer les membres de la Coalition et ses partenaires des positions des principaux partis politiques

Plus en détail

Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive

Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive Service Consolidation de la Paix (S3.1) Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive Introduction Pour exécuter et renforcer la politique étrangère,

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

COMITE D INVESTISSEMENT

COMITE D INVESTISSEMENT COMITE D INVESTISSEMENT COMPTE-RENDU DU 9 SEPTEMBRE 2014 ENVIRONNEMENT MACRO-ECONOMIQUE 1. L ETE AUX ETATS-UNIS Croissance au deuxième trimestre Fort rebond du PIB au deuxième trimestre +4% et le déclin

Plus en détail

Amérique Latine : bilan et perspectives

Amérique Latine : bilan et perspectives Amérique Latine : bilan et perspectives Conférence de M. Jacques de Larosière pour le colloque organisé par le CFCE et l Institut des Hautes Etudes de l Amérique Latine (Paris, le 21 mars 2001) L économie

Plus en détail

اململكة املغربية. Royaume du Maroc واالستثمار واالقتصاد الرقمي

اململكة املغربية. Royaume du Maroc واالستثمار واالقتصاد الرقمي Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministre de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur اململكة املغربية الوزارة املنتدبة لدى وزير

Plus en détail

Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique

Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique Maison de la chimie Paris 16 octobre 2015 Allocution de Manuel VALLS, Premier ministre Seul le prononcé fait foi Madame la ministre,

Plus en détail

Conséquences démographiques

Conséquences démographiques dossier larevuenouvelle, n 12 / décembre 2007 Conséquences démographiques des deux conflits russo-tchétchènes La Tchétchénie peut être analysée comme l incarnation paroxystique de l effondrement du système

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide Histoire Chapitre n. : La Guerre froide I) Le monde en 1945 : Des espoirs de paix rapidement déçus Problématiques : Quels sont les principes, les objectifs et le fonctionnement de l ONU? Comment s organisent

Plus en détail

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial Entretien accordé par Monsieur Le Ministre du Commerce à l APS ( 31/01/2014) Points abordés : Protection du produit national, Crédit à la consommation, L accord commercial préférentiel "Algérie-Tunisie,

Plus en détail

Monsieur le Premier Ministre ; Chers Collègues ; Mesdames et Messieurs.

Monsieur le Premier Ministre ; Chers Collègues ; Mesdames et Messieurs. COMMUNICATION DE MONSIEUR LE MINISTRE DU COMMERCE A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE DES TRAVAUX DE LA «CONFERENCE NATIONALE SUR LE COMMERCE EXTERIEUR» - Monsieur le Premier Ministre ; - Excellences

Plus en détail

INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en

INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en LA FRANCE DES ANNEES 30 INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en France. Cette période est caractérisée

Plus en détail

1.2.3. La balance des paiements, outil d'analyse

1.2.3. La balance des paiements, outil d'analyse 1.2.3. La balance des paiements, outil d'analyse Introduction La balance des paiements est un moyen d'analyse économique de premier plan. Elle permet d'appréhender la totalité des échanges de la France

Plus en détail

Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique

Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique La douane a longtemps été assimilée à un «gendarme aux frontières»

Plus en détail

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la Alger, le 11 Juin 2015 Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la croissance 1. Stabilité macroéconomique et financière Contrairement aux années 1990 marquées par l ajustement structurel (1991

Plus en détail

COMMUNIQUE. Réunion du Conseil des ministres franco-allemand à Berlin

COMMUNIQUE. Réunion du Conseil des ministres franco-allemand à Berlin PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Berlin, le 31 mars 2015 COMMUNIQUE Réunion du Conseil des ministres franco-allemand à Berlin La Chancelière fédérale Angela Merkel, le Président de la République

Plus en détail

RECHERCHE D URGENCE : LEADERSHIP EUROPÉEN POUR LUTTER CONTRE LA NOUVELLE DÉPRESSION

RECHERCHE D URGENCE : LEADERSHIP EUROPÉEN POUR LUTTER CONTRE LA NOUVELLE DÉPRESSION RECHERCHE D URGENCE : LEADERSHIP EUROPÉEN POUR LUTTER CONTRE LA NOUVELLE DÉPRESSION DÉCLARATION DE LA CES ADRESSÉE AU SOMMET EUROPÉEN DE PRINTEMPS DE MARS 2009 Ière partie : Ce à quoi nous sommes confrontés

Plus en détail

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève?

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève? Droit de grève Qu est-ce qu une grève? La grève est un droit fondamental reconnu à tous les salariés (cadres, ouvriers, employés, précaires, apprentis etc.) par la Constitution française. A ce titre, elle

Plus en détail

En partenariat avec Red-Med : La chaîne Marriott construira 6 nouveaux hôtels en Algérie

En partenariat avec Red-Med : La chaîne Marriott construira 6 nouveaux hôtels en Algérie En partenariat avec Red-Med : La chaîne Marriott construira 6 nouveaux hôtels en Algérie Les relations économiques entre l Algérie et les États-Unis d'amérique, qui avaient pris de l ampleur ces dernières

Plus en détail

Rapport de l association tunisienne des jeunes avocats concernant la réforme de la législation en matière des droits de l Homme après le 14 janvier

Rapport de l association tunisienne des jeunes avocats concernant la réforme de la législation en matière des droits de l Homme après le 14 janvier Rapport de l association tunisienne des jeunes avocats concernant la réforme de la législation en matière des droits de l Homme après le 14 janvier Présentation de l association tunisienne des jeunes avocats

Plus en détail

RÉFUGIÉS. Le droit d asile au Canada

RÉFUGIÉS. Le droit d asile au Canada RÉFUGIÉS Le droit d asile au Canada Automne 2011 LE DROIT D ASILE AU CANADA Une personne peut obtenir le droit d asile au Canada si elle a qualité de réfugié ou de personne à protéger. Une personne a qualité

Plus en détail

LA PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ EN CHINE : TRANSFORMATION DU DROIT INTERNE ET INFLUENCE DU DROIT INTERNATIONAL. LI Bin Résumé

LA PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ EN CHINE : TRANSFORMATION DU DROIT INTERNE ET INFLUENCE DU DROIT INTERNATIONAL. LI Bin Résumé LA PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ EN CHINE : TRANSFORMATION DU DROIT INTERNE ET INFLUENCE DU DROIT INTERNATIONAL LI Bin Résumé 1. Thème. Le droit de propriété a été l objet de réformes successives en Chine.

Plus en détail

de la Banque Centrale de Tunisie Présentée à Monsieur le Président de la République

de la Banque Centrale de Tunisie Présentée à Monsieur le Président de la République Lettre introductive au 53 ème Rapport annuel de la Banque Centrale de Tunisie Présentée à Monsieur le Président de la République au nom du Conseil d Administration de la Banque Centrale de Tunisie Par

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT. Accompagnant le document

DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT. Accompagnant le document COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 19.12.2011 SEC(2011) 1611 final DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT Accompagnant le document Proposition de règlement du Parlement

Plus en détail

Investment Newsletter LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN. 23 Juillet 2015

Investment Newsletter LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN. 23 Juillet 2015 LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN Les grandes puissances mondiales (les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l ONU plus l Allemagne) et l Iran ont conclu, le 14 juillet

Plus en détail

La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI

La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI Professeur à l'université Paris-II Je tiens d abord à vous remercier de cette invitation et de la thématique de ce colloque qui je partage

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET SESSION 2013 Polynésie Toutes options BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Le sujet comporte 4 pages L annexe A est

Plus en détail

Votre Revue de Presse Du 22 / 12 /2014 N 301. www.conect.org.tn

Votre Revue de Presse Du 22 / 12 /2014 N 301. www.conect.org.tn conect Votre Revue de Presse Du 22 / 12 / By N 301 Suivez nos actualités www.conect.org.tn technique.conect@hexabyte.tn // technique@conect.org.tn tel : +216 71231 402 // Fax : +216 71231059 Marché financier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ----- VISITE OFFICIELLE DE LA PRESIDENTE DU CHILI, MME MICHELLE BACHELET

DOSSIER DE PRESSE ----- VISITE OFFICIELLE DE LA PRESIDENTE DU CHILI, MME MICHELLE BACHELET DOSSIER DE PRESSE ----- VISITE OFFICIELLE DE LA PRESIDENTE DU CHILI, MME MICHELLE BACHELET ----- Lundi 8 juin 2015 SOMMAIRE Programme p.3 Délégation p.4 Note de brief p.5 Biographie de Michelle BACHELET

Plus en détail

La réunion syndicale

La réunion syndicale Trade Union meeting La réunion syndicale Une journée de travail mérite d être rémunérée à sa juste valeur. Thèmes Droits sociaux, Démocratie, Citoyenneté Complexité Niveau 4 Taille du groupe 10-15 Durée

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Département des Nations Unies pour les Affaires Economiques et Sociales Séminaire Régional sur l Amélioration de l Administration

Plus en détail

EXAMEN MUTUEL DE L EFFICACITÉ DU DÉVELOPPEMENT DANS LE CONTEXTE DU NEPAD - INTRODUCTION

EXAMEN MUTUEL DE L EFFICACITÉ DU DÉVELOPPEMENT DANS LE CONTEXTE DU NEPAD - INTRODUCTION Distr.: GÉNÉRALE E/ECA/CM.38/6 6 avril 2005 NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Vingt-quatrième réunion du Comité d experts de la

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Les marchés européens de la dette souveraine, à l'exception de la Grèce, devraient peu évoluer mercredi, après s'être stabilisés mardi.

Les marchés européens de la dette souveraine, à l'exception de la Grèce, devraient peu évoluer mercredi, après s'être stabilisés mardi. EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 Analyse du Mercredi 17 Juin 2015 Devises L'euro devrait reculer mercredi face au dollar, alors que les marchés attendent la décision du

Plus en détail

Votre Revue de Presse Du 04 / 09 /2014 N 227. www.conect.org.tn

Votre Revue de Presse Du 04 / 09 /2014 N 227. www.conect.org.tn conect Votre Revue de Presse Du 04 / 09 / By N 227 Suivez nos actualités www.conect.org.tn technique.conect@hexabyte.tn // technique@conect.org.tn tel : +216 71231 402 // Fax : +216 71231059 La CONECT

Plus en détail

Valeur refuge ultime, l or physique devrait faire partie de la constitution de tout patrimoine.

Valeur refuge ultime, l or physique devrait faire partie de la constitution de tout patrimoine. Valeur refuge ultime, l or physique devrait faire partie de la constitution de tout patrimoine. Depuis des milliers d'années déjà, l'or est un moyen de paiement. Les médias en parlent de plus en plus fréquemment.

Plus en détail

contact@ensemble-fdg.org 20 rue Chaudron 75010 Paris www.ensemble-fdg.org Communiqué de Ensemble!

contact@ensemble-fdg.org 20 rue Chaudron 75010 Paris www.ensemble-fdg.org Communiqué de Ensemble! contact@ensemble-fdg.org 20 rue Chaudron 75010 Paris www.ensemble-fdg.org Communiqué de Ensemble! Mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire. Déclaration d Ensemble Assemblée des

Plus en détail