PAYS et Associations BIENS / SERVICES REGLEMENTS (CE) RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES LEGISLATION BELGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PAYS et Associations BIENS / SERVICES REGLEMENTS (CE) RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES LEGISLATION BELGE"

Transcription

1 LISTE DES PAYS ET ASSOCIATIONS SOUS EMBARGO 1 AFGHANISTAN (certaines personnes et entités) - Règlement (UE) n 753/2011 du Conseil du (JO L199 du ) AL-QAIDA (certaines personnes et entités) - Règlement (CE) n 881/2002 du Conseil du - Résolution 1390 des Nations Unies du (JO L139 du ) Règlement (UE) n 754/2011 du Conseil du (JO L199 du ) BELARUS - Règlement (CE) N 765/2006 du Conseil du (JO L134 du ) - Règlement (UE) N 588/2011 du Conseil du (JO L161 du ) REP. CENTRAFRICAINE - Règlement (UE) n 224/2014 du Conseil du (JO L70 du ) - Résolution 2127 des Nations Unies du REP. DEM. DU CONGO REP. POP. DEM. DE COREE NORD-COREEN CÔTE D'IVOIRE - Règlement (CE) n 889/2005 du Conseil du (JO L152 du ) - Règlement (CE) n 1377/2007 du Conseil du (JO L309 du ) - Règlement (CE) n 666/2008 du Conseil du (JO L188 du ) L exportation et le transit d articles de luxe - Règlement (CE) N 329/2007 du Conseil du (JO L88 du ) - Résolution 1493 des Nations Unies du Résolution 1596 des Nations Unies du Résolution 1695 des Nations Unies du Résolution 1718 des Nations Unies du AM du (MB du ) L'importation et l'exportation de l'or, des métaux précieux et des diamants - Règlement (UE) N 296/2013 du Conseil du - AM du (JO L90 du ) (MB du ) ou des services de courtage en rapport avec l'or, les métaux précieux et les diamants - Règlement (CE) N 117/2008 de la Commission du (JO L35 du ) - Règlement (UE) N 1283/2009 du Conseil du (JO L346 du ) - Règlement (CE) n 174/2005 du Conseil du (JO L29 du ) - Résolution 1572 des Nations Unies du Résolution 1584 des Nations Unies du

2 LISTE DES PAYS ET ASSOCIATIONS SOUS EMBARGO 2 la CRIMEE et SEBASTOPOL L'importation de tous les produits - Règlement (UE) N 692/2014 du Conseil du (JO L183 du ) L'exportation des biens et technologies pouvant être utilisés dans les - Règlement (UE) N 825/2014 du Conseil du secteurs clés suivants: (JO L226 du ) - transports - Règlement (UE) N 1351/2014 du Conseil du - télécommunications (JO L365 du ) - énergie - prospection, exploration et production pétrolières, gazières et minières ou des services de courtage en rapport avec les biens et les technologies utilisés dans les secteurs clés suivants: transports, télécommunications, énergie et prospection, exploration et production pétrolières, gazières et minières ; ou liés à la fourniture, à la fabrication, à l'entretien et à l'utilisation de ces articles ou des services de courtage, de construction ou d'ingénierie directement liés à des infrastructures utilisés dans les secteurs clés suivants: transports, télécommunications, énergie et prospection, exploration et production pétrolières, gazières et minières Des services liés à des activités touristiques ERYTHREE - Règlement (UE) N 667/2010 du Conseil du (JO L195 du ) IRAK L importation, l exportation et le transit de biens culturels - Règlement (CE) n 1210/2003 du Conseil du - Résolution 1483 des Nations Unies du (JO L169 du ) Loi du (MB du ) - AR du (MB du ) - AM du (MB du )

3 LISTE DES PAYS ET ASSOCIATIONS SOUS EMBARGO 3 IRAN L'importation : - du pétrole brut ou des produits pétroliers - des produits pétrochimiques (suspendu jusqu'au 14/01/2016) - du gaz naturel et autres hydrocarbures gazeux L'exportation : - d'équipements et de technologies essentiels destinés aux secteurs essentiels de l'industrie du pétrole et du gaz et à l'industrie pétrochimique - d'équipements ou des technologies essentiels dans le domaine naval - du graphite et des métaux bruts ou semi-finis - Règlement (UE) N 267/2012 du Conseil du (JO L88 du ) - Règlement (UE) N 1263/2012 du Conseil du (JO L356 du ) - Règlement (UE) N 24/2014 du Conseil du (JO L15 du ) - Décision 2015/1148/PESC du Conseil du (JO L186 du ) - AM du (MB ) - AM du (MB ) ou des services de courtage en rapport avec: - les équipements et les technologies essentiels destinés aux secteurs essentiels de l'industrie du pétrole et du gaz et à l'industrie pétrochimique - les équipements et technologies essentiels dans le domaine naval - le graphite et les métaux bruts ou semi-finis L'exportation : - d'équipements, de technologies et de logiciels susceptibles d'être utilisés pour la surveillance ou l'interception d'internet ou des communications téléphoniques - Règlement (UE) N 359/2011 du Conseil du (JO L100 du ) - Règlement (UE) N 264/2012 du Conseil du (JO L87 du ) ou des services de courtage en rapport avec: - les équipements de répression interne - les équipements, les technologies et les logiciels pour la surveillance ou l'interception d'internet ou des communications téléphoniques IRANIEN L'importation et l'exportation de l'or, des métaux précieux et des diamants (suspendu jusqu'au 14/01/2016 à l'exception des diamants) ou des services de courtage en rapport avec l'or, les métaux précieux et les diamants (suspendu jusqu'au 14/01/2016 à l'exception des diamants) - Règlement (UE) N 267/2012 du Conseil du (JO L88 du ) - Règlement (UE) N 24/2014 du Conseil du (JO L15 du ) - Décision 2015/1148/PESC du Conseil du (JO L186 du ) LIBAN - Résolution 1701 des Nations Unies du

4 LISTE DES PAYS ET ASSOCIATIONS SOUS EMBARGO 4 LIBERIA LIBYE - Règlement (CE) n 234/2004 du Conseil du (JO L40 du ) - Règlement (CE) n 866/2007 du Conseil du (JO L192 du ) - Règlement (CE) n 493/2010 du Conseil du (JO L140 du ) - Règlement (UE) N 204/2011 du Conseil du (JO L58 du ) - Règlement (UE) N 296/2011 du Conseil du (JO L80 du ) - Résolution 1521 des Nations Unies du Résolution 1579 des Nations Unies du Résolution 1970 des Nations Unies du MYANMAR (BIRMA). - Règlement (CE) n 194/2008 du Conseil du (JO L66 du ) - Règlement (UE) n 409/2012 du Conseil du (JO L126 du ) - Règlement (UE) n 401/2013 du Conseil du (JO L121 du ) RUSSIE L'exportation : - de certaines technologies adaptées à l'industrie pétrolière pour l'exploration et la production de pétrole en eaux profondes, l'exploration et la production de pétrole dans l'arctique ou les projets dans le domaine du schiste bitumineux - Règlement (UE) n 833/2014 du Conseil du (JO L229 du ) ou des services de courtage en rapport avec les technologies adaptées à l'industrie pétrolière pour l'exploration et la production de pétrole en eaux profondes, l'exploration et la production de pétrole dans l'arctique ou les projets dans le domaine du schiste bitumineux - AM du (MB ) SOMALIE SOUDAN SOUDAN DU SUD - Règlement (CE) n 147/2003 du Conseil du (JO L24 du ) Importation de charbon de bois - Règlement (UE) N 642/2012 du Conseil du (JO L187 du ) - Règlement (UE) n 747/2014 du Conseil du (JO L203 du ) - Règlement (UE) n 2015/735 du Conseil du (JO L117 du ) - Résolution 1356 des Nations Unies du Résolution 1425 des Nations Unies du Résolution 1556/2004 des Nations Unies du Résolution 1591/2005 des Nations Unies du

5 LISTE DES PAYS ET ASSOCIATIONS SOUS EMBARGO 5 SYRIE - construction de centrales pour la production d'électricité ou des services de courtage - les équipements, les technologies et les logiciels pour la surveillance ou l'interception d'internet ou des communications téléphoniques - les équipements et technologies clés destinés aux secteurs de l'industrie du pétrole et du gaz naturel - les biens culturels Des services de courtage - les carburéacteurs et les additifs pour carburants - Règlement (UE) N 36/2012 du Conseil du (JO L16 du ) - Règlement (UE) N 509/2012 du Conseil du (JO L156 du ) - Règlement (UE) N 1332/2013 du Conseil du (JO L335 du ) - Règlement (UE) N 1323/2014 du Conseil du (JO L358 du ) SYRIEN YEMEN (certaines personnes et entités) ZIMBABWE. L'importation : - du pétrole brut ou des produits pétroliers - des biens culturels L'exportation de : - les équipements, les technologies et les logiciels susceptibles d'être utilisés pour la surveillance ou l'interception d'internet ou des communications téléphoniques - les équipements et technologies clés destinés aux secteurs de l'industrie du pétrole et du gaz naturel - les équipements ou les technologies devant servir pour la construction ou l'installation de nouvelles centrales pour la production d'électricité - les articles de luxe - les biens culturels - les carburéacteurs et les additifs pour carburants - AM du (MB du ) - AM du (MB du ) - AM du (MB du ) - AM du (MB du ) L'importation et l'exportation de l'or, des métaux précieux et des diamants - Règlement (UE) N 168/2012 du Conseil du (JO L54 du ) ou des services de courtage en rapport avec l'or, les métaux précieux et les diamants - Règlement (UE) n 1352/2014 du Conseil du (JO L365 du ) - Règlement (UE) n 2015/878 du Conseil du (JO L143 du ) - Règlement (CE) n 314/2004 du Conseil du (JO L55 du ) - Résolution 2216 des Nations Unies du

Tableau des restrictions commerciales à l'importation et/ou à l'exportation à l'encontre de certains pays 31/08/2015

Tableau des restrictions commerciales à l'importation et/ou à l'exportation à l'encontre de certains pays 31/08/2015 de Afghanistan NON Décision 2011/486/PESC du 1 er août 2011 modifiée en dernier lieu par la décision 2014/701/PESC du 8 octobre 2014 Biélorussie NON Règlement (CE) n 765/2006 du Conseil du 18 mai 2006

Plus en détail

Tableau des restrictions commerciales à l'importation et/ou à l'exportation à l'encontre de certains pays 10/06/2016

Tableau des restrictions commerciales à l'importation et/ou à l'exportation à l'encontre de certains pays 10/06/2016 Afghanistan NON Décision 2011/486/PESC du 1 er août 2011 modifiée en dernier lieu par la décision 2014/701/PESC du 8 octobre 2014 Biélorussie NON Règlement (CE) n 765/2006 du Conseil du 18 mai 2006 modifié

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions 2012R0036 FR 07.03.2015 022.002 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B RÈGLEMENT (UE) N o 36/2012 DU CONSEIL du 18 janvier 2012 concernant

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne 31.7.2014 L 229/13 DÉCISION 2014/512/PESC DU CONSEIL du 31 juillet 2014 concernant des mesures restrictives eu égard aux actions de la Russie déstabilisant la situation en Ukraine LE CONSEIL DE L'UNION

Plus en détail

REGLEMENT PROLIFERATION IRAN CONSOLIDE

REGLEMENT PROLIFERATION IRAN CONSOLIDE REGLEMENT PROLIFERATION IRAN CONSOLIDE Nota Bene 1 : dans le cas particulier de l Iran, il existe une double réglementation, une liée à la prolifération nucléaire, l autre liée à la répression interne.

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions 2012R0267 FR 08.11.2014 011.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B RÈGLEMENT (UE) N o 267/2012 DU CONSEIL du 23 mars 2012 concernant

Plus en détail

II) RESTRICTIONS A L EXPORTATION ET A L IMPORTATION

II) RESTRICTIONS A L EXPORTATION ET A L IMPORTATION Dernière actualisation MESURES RESTRICTIVES EUROPÉENNES IRAN Règlement (UE) n 267/2012 du Conseil de l UE du 23 mars 2012 Règlement (UE) n 359/2011 du 12 avril 2011 Mesures d embargo Mesures restrictives

Plus en détail

ARCHIVES DU BUREAU SÉCURITÉ D'APPROVISIONNEMENT

ARCHIVES DU BUREAU SÉCURITÉ D'APPROVISIONNEMENT ARCHIVES DU BUREAU SÉCURITÉ D'APPROVISIONNEMENT Répertoire numérique détaillé du versement 20150385 Pauline CALLENS Studia Conseil Première édition électronique Mention de note éventuelle Archives nationales

Plus en détail

5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES

5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES 5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES Qu est est-ce que la DG Trésor? La direction générale du Trésor est au service du ministre pour lui proposer et conduire sous son autorité la politique

Plus en détail

CLUB DE NICE Energie et Géopolitique

CLUB DE NICE Energie et Géopolitique Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Le gaz naturel en Europe: un atout fragilisé par le charbon et les tensions politiques Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur Emérite à l

Plus en détail

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS 24.3.2012 Journal officiel de l Union européenne L 88/1 II (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (UE) N o 267/2012 DU CONSEIL du 23 mars 2012 concernant l'adoption de mesures restrictives à l'encontre

Plus en détail

12246/14 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014. le 31 juillet 2014 le 31 juillet 2014

12246/14 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014. le 31 juillet 2014 le 31 juillet 2014 12246/14 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 31 juillet 2014 le

Plus en détail

JOIN (2012) 33 final

JOIN (2012) 33 final JOIN (2012) 33 final ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 19 décembre 2012 Enregistré à la Présidence du Sénat

Plus en détail

POSITION COMMUNE DU CONSEIL 2008/.../PESC. concernant des mesures restrictives à l'encontre du Liberia

POSITION COMMUNE DU CONSEIL 2008/.../PESC. concernant des mesures restrictives à l'encontre du Liberia MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES Protocole Sous-Direction de la Logistique et de l'interprétation-traduction Département de la Traduction 57, boulevard des Invalides 75700 Paris : (33-1)

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4707 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 241 110 22 décembre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e Règlement

Plus en détail

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS 27.10.2010 Journal officiel de l Union européenne L 281/1 II (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (UE) N o 961/2010 DU CONSEIL du 25 octobre 2010 concernant l'adoption de mesures restrictives à

Plus en détail

TENDANCES DES MARCHÉS PÉTROLIERS ET GAZIERS. ÉQUILIBRES RÉGIONAUX ET POSSIBILITÉS DE RUPTURES THINK TANK IDEES 21 NOVEMBRE 2016

TENDANCES DES MARCHÉS PÉTROLIERS ET GAZIERS. ÉQUILIBRES RÉGIONAUX ET POSSIBILITÉS DE RUPTURES THINK TANK IDEES 21 NOVEMBRE 2016 TENDANCES DES MARCHÉS PÉTROLIERS ET GAZIERS. ÉQUILIBRES RÉGIONAUX ET POSSIBILITÉS DE RUPTURES THINK TANK IDEES 21 NOVEMBRE 2016 DIDIER HOUSSIN PRÉSIDENT IFPEN 1 PLAN Ruptures pétrole et gaz Effets shale

Plus en détail

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS 19.1.2012 Journal officiel de l Union européenne L 16/1 II (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (UE) N o 36/2012 DU CONSEIL du 18 janvier 2012 concernant des mesures restrictives en raison de la

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne. (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS

Journal officiel de l'union européenne. (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS 18.10.2015 L 274/1 II (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS modifiant le règlement (UE) n o RÈGLEMENT (UE) 2015/1861 DU CONSEIL du 18 octobre 2015 267/2012 concernant l'adoption de mesures restrictives à

Plus en détail

Présentation. Ses créateurs disposent d une expérience plurielle de haut niveau forgée au cours de longues carrières.

Présentation. Ses créateurs disposent d une expérience plurielle de haut niveau forgée au cours de longues carrières. Présentation Fabex Energy Sarl, ce veut être le creuset et l expression de compétences avérées au service du marché Algérien, en vue de lui offrir des solutions innovantes en matière de produits et services

Plus en détail

MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE

MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE Pétrole et l organisation de l administration Centrale de son département. ARTICLE PREMIER : Le Ministre de l Energie et du Pétrole a pour mission générale d élaborer,

Plus en détail

#$ % &'( Extraction. Pétrole brut. Produits pétroliers. Extraction et production de pétrole brut. Raffinage. Raffinage. Résidus de pétrole.

#$ % &'( Extraction. Pétrole brut. Produits pétroliers. Extraction et production de pétrole brut. Raffinage. Raffinage. Résidus de pétrole. # $ % & ( * #$ % &( Extraction Extraction et production de pétrole brut Pétrole brut Raffinage Gazéific ation Raffinage pétroliers Résidus de pétrole Synthèses de pétroliers Transport et distribution de

Plus en détail

TERRITOIRES ET PERIODES OUVRANT DROIT A LA CARTE DU COMBATTANT AU TITRE DES OPERATIONS EXTERIEURES (OPEX)

TERRITOIRES ET PERIODES OUVRANT DROIT A LA CARTE DU COMBATTANT AU TITRE DES OPERATIONS EXTERIEURES (OPEX) TERRITOIRES ET PERIODES OUVRANT DROIT A LA CARTE DU COMBATTANT AU TITRE DES OPERATIONS EXTERIEURES (OPEX) Le droit à la carte du combattant au titre des opérations extérieures (OPEX) résulte de la loi

Plus en détail

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Date de publication par la Direction de l immigration 8 août 2015 Guichets et bureaux : Adresse postale

Plus en détail

Contenu de la présentation

Contenu de la présentation Les restrictions commerciales imposées aux exportateurs pour des raisons de non-prolifération: les fondements Pr. Quentin MICHEL qmichel@ulg.ac.be Contenu de la présentation - Pourquoi la non-prolifération

Plus en détail

Les embargos sur les armes de l Union européenne Des mesures symboliques? Par Virginie Moreau 21 juin 2012

Les embargos sur les armes de l Union européenne Des mesures symboliques? Par Virginie Moreau 21 juin 2012 Note d Analyse Les embargos sur les armes de l Union européenne Des mesures symboliques? Par Virginie Moreau 21 juin 2012 Résumé L Union européenne a recours aux embargos sur les armes pour amener certains

Plus en détail

ÉTATS PARTIES À L'ACCORD RELATIF À L ITSO ET RÉGIONS DÉFINIES PAR LA CONFÉRENCE DE PLÉNIPOTENTIAIRES DE L'UIT

ÉTATS PARTIES À L'ACCORD RELATIF À L ITSO ET RÉGIONS DÉFINIES PAR LA CONFÉRENCE DE PLÉNIPOTENTIAIRES DE L'UIT Contribution du Directeur général Original : anglais 28 mai 2004 ÉTATS PARTIES À L'ACCORD RELATIF À L ITSO ET RÉGIONS DÉFINIES PAR LA CONFÉRENCE DE PLÉNIPOTENTIAIRES DE L'UIT 1. La pièce jointe n 1 énumère

Plus en détail

Géopolitique de l énergie en 2014

Géopolitique de l énergie en 2014 2014 - IFP Energies nouvelles Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Géopolitique de l énergie en 2014 Jean-Pierre Favennec Professeur

Plus en détail

FLUX 1. Exportation à destination d'un pays tiers ou d'un territoire d'outre-mer. Réglementation (par catégorie d'armes)

FLUX 1. Exportation à destination d'un pays tiers ou d'un territoire d'outre-mer. Réglementation (par catégorie d'armes) FLUX 1 Exportation à destination d'un pays tiers ou d'un territoire d'outre-mer Réglementation (par catégorie d'armes) Armes et munitions de 1ère et 4ème catégories France dont DOM vers Pays tiers + TOM

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

Service cantonal des naturalisations

Service cantonal des naturalisations Service cantonal des naturalisations Département de l intérieur, de l agriculture et de l environnement Mission Le service cantonal des naturalisations a pour mission l engagement et la conduite de toutes

Plus en détail

LAISSEZ-PASSER DES NATIONS UNIES. Introduction

LAISSEZ-PASSER DES NATIONS UNIES. Introduction Cour Penale lnternationale International Criminal Court I.e Grcffe The Regbtry Circulaire d'information - Information Circular ICC/INF/2015/008 Date: 19 mars 2015 LAISSEZ-PASSER DES NATIONS UNIES Introduction

Plus en détail

PRESENTATION. La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition

PRESENTATION. La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition PRESENTATION La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition La Fabrique des Cinémas du Monde est un programme développé par l Institut français pour favoriser l émergence de la jeune

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan 82/2015-12 mai 2015 Décisions sur les demandes d asile dans l UE Les États membres de l UE ont accordé la protection à plus de 185 000 demandeurs d asile en 2014 Les Syriens demeurent les premiers bénéficiaires

Plus en détail

SANCTIONS INTERNATIONALES ET REASSURANCE

SANCTIONS INTERNATIONALES ET REASSURANCE 1 SEPTEMBRE 2014 SANCTIONS INTERNATIONALES ET REASSURANCE - NOTE D ACTUALITE - MISE A JOUR DE LA NOTE DE SEPTEMBRE 2012 1 2 INTRODUCTION Force est de constater que l état du monde a désormais un impact

Plus en détail

ARRETE. Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie

ARRETE. Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie Direction de l Observation et de la Programmation ARRETE Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie La ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et

Plus en détail

POLITIQUE SECTORIELLE DÉFENSE

POLITIQUE SECTORIELLE DÉFENSE POLITIQUE SECTORIELLE DÉFENSE 1. INTRODUCTION... 2 2. ENGAGEMENT... 2 3. GESTION DU RISQUE... 2 4. STANDARDS ET CRITÈRES SPÉCIFIQUES AU SECTEUR... 3 5. CHAMP D'APPLICATION... 4 6. PROCÉDURES D'APPLICATION...

Plus en détail

Profils statistiques de pays

Profils statistiques de pays Profils statistiques de pays Indicateurs démographiques Pays Superficie Population 2011 Dynamique de la Population Répartition par âge et rapport de dépendance économique Taux brut de natalité Taux brut

Plus en détail

Les investissements en exploration-production et raffinage - 2012

Les investissements en exploration-production et raffinage - 2012 Réserves prolongées Raffinage propre Véhicules économes Carburants diversifiés CO maîtrisé Les investissements en exploration-production et raffinage - G US$ Investissements en exploration-production 65

Plus en détail

«ANNEXE 25 FRAIS DE TRANSPORT AÉRIEN À INCORPORER DANS LA VALEUR EN DOUANE. a) des pays tiers regroupés selon les continents et zones 1 (colonne 1);

«ANNEXE 25 FRAIS DE TRANSPORT AÉRIEN À INCORPORER DANS LA VALEUR EN DOUANE. a) des pays tiers regroupés selon les continents et zones 1 (colonne 1); «ANNEXE 25 FRAIS DE TRANSPORT AÉRIEN À INCORPORER DANS LA VALEUR EN DOUANE 1. Le tableau ci-après contient la désignation: a) des pays tiers regroupés selon les continents et zones 1 (colonne 1); b) des

Plus en détail

À jour au 23 juillet 2013 Pour information seulement

À jour au 23 juillet 2013 Pour information seulement À jour au 23 juillet 2013 Présentation générale des sanctions imposées par les États-Unis à l égard de l Iran concernant des activités et des transactions de personnes et d entités non américaines Le présent

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

Communiqué Final de la Réunion Plénière du Processus de Kimberley 22 novembre 2013 Johannesbourg République d Afrique du Sud

Communiqué Final de la Réunion Plénière du Processus de Kimberley 22 novembre 2013 Johannesbourg République d Afrique du Sud Communiqué Final de la Réunion Plénière du Processus de Kimberley 22 novembre 2013 Johannesbourg République d Afrique du Sud 1. La onzième réunion de la plénière du Processus de Kimberley (PK) était convoquée

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1

Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1 Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1 Sommaire 1. Introduction 2. Brève présentation de l APPA 3. Place de l Afrique dans le contexte pétrolier

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT N 833/2014 DU 31 JUILLET 2014

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT N 833/2014 DU 31 JUILLET 2014 MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT N 833/2014 DU 31 JUILLET 2014 Dans l attente d une notice d explication de l Union européenne sur les mesures mises en œuvre par le Règlement n 833/2014 du 31 juillet 2014, la

Plus en détail

4. RELATIONS DE LA SUISSE AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT ET EN TRANSITION

4. RELATIONS DE LA SUISSE AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT ET EN TRANSITION 4. RELATIONS DE LA SUISSE AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT ET EN TRANSITION 4.1. Synthèse des relations de la Suisse avec les pays en développement et les pays en transition en 2001 En milliers de francs

Plus en détail

ANNEXE 6. JO L 81 du 21.3.2001, p. 1-7. JO L 327 du 12.12.2001, p. 1-2. JO L 69 du 13.3.2003, p. 10-11. JO L 405 du 30.12.2006, p. 23-34.

ANNEXE 6. JO L 81 du 21.3.2001, p. 1-7. JO L 327 du 12.12.2001, p. 1-2. JO L 69 du 13.3.2003, p. 10-11. JO L 405 du 30.12.2006, p. 23-34. ANNEXE 6 LISTE DES PAYS TIERS DONT LES RESSORTISSANTS SONT SOUMIS A L'OBLIGATION DE VISA POUR FRANCHIR LES FRONTIERES EXTERIEURES ET DE CEUX DONT LES RESSORTISSANTS SONT EXEMPTES DE CETTE OBLIGATION. I.-

Plus en détail

6256/15 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T.

6256/15 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T. 6256/15 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 4 mars 2015 Enregistré à la Présidence du Sénat le 4 mars 2015

Plus en détail

Cartes de répartition des réserves, production et consommation (énergies primaires, charbon, pétrole, gaz, CO2)

Cartes de répartition des réserves, production et consommation (énergies primaires, charbon, pétrole, gaz, CO2) Cartes de répartition des réserves, production et consommation (énergies primaires, charbon, pétrole, gaz, CO2) Accès aux cartes et graphiques Version Juillet 2015 1 ENERGIES PRIMAIRES CHARBON PETROLE

Plus en détail

S^wS' DOCUMENTATION TARIFAIRE DISPONIBLE AU SECRETARIAT. Revision

S^wS' DOCUMENTATION TARIFAIRE DISPONIBLE AU SECRETARIAT. Revision ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE V RESTRICTED S^wS' Distribution limitée 2 DOCUMENTATION TARIFAIRE DISPONIBLE AU SECRETARIAT Revision m Le présent document contient une liste revisée

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant la liste des groupes d indemnité de résidence et modifiant les montants de l indemnité de résidence en application du décret

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 2014

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 2014 Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Octobre 214 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé Perspectives

Plus en détail

Election présidentielle Résultats du premier tour pour les Français de l étranger, par pays

Election présidentielle Résultats du premier tour pour les Français de l étranger, par pays Somme de Suffrages exprimés - Récap %M. Nicolas DUPONT- AIGNAN %Mme Marine LE PEN %M. Emmanuel MACRON %M. Benoît HAMON %Mme Nathalie ARTHAUD AFGHANISTAN 64 0,00% 12,50% 34,38% 15,63% 0,00% AFRIQUE DU SUD

Plus en détail

ETUDE VISANT A DETERMINER LE POURCENTAGE DES RECETTES NATIONALES CONSTITUE PAR LES DROITS DE DOUANE INTRODUCTION

ETUDE VISANT A DETERMINER LE POURCENTAGE DES RECETTES NATIONALES CONSTITUE PAR LES DROITS DE DOUANE INTRODUCTION ETUDE VISANT A DETERMINER LE POURCENTAGE DES RECETTES NATIONALES CONSTITUE PAR LES DROITS DE DOUANE INTRODUCTION La présente publication fournit des informations quant à la proportion que représentent

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RAPPORT D ACTIVITE DU FONDS DE SOLIDARITE ISLAMIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT (FSID)

GROUPE DE LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RAPPORT D ACTIVITE DU FONDS DE SOLIDARITE ISLAMIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT (FSID) GROUPE DE LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RAPPORT D ACTIVITE DU FONDS DE SOLIDARITE ISLAMIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT (FSID) 30 ème Session du COMCEC (25-28 novembre 2014, Istanbul, Turquie) RAPPORT

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CANADA 1- Donne un titre à ta carte. 2- Colorie toutes les étendues d eau en bleu. 3- Situe et colorie de couleurs différentes les 10 provinces canadiennes sur la carte.

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS?

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? Christel Pradillon, ECG - consultante en énergies Contexte énergétique, évolution des coûts de l énergie 26.02.2015

Plus en détail

13191/14 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014. le 25 septembre 2014 le 25 septembre 2014

13191/14 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014. le 25 septembre 2014 le 25 septembre 2014 13191/14 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 25 septembre 2014

Plus en détail

CYCLES INTERNATIONAUX

CYCLES INTERNATIONAUX CYCLES INTERNATIONAUX 2014-2015 TEST DE SPECIALISATION Relations Internationales DUREE : 1 HEURE 8 pages NOM... Prénom(s)... Date de naissance... Nationalité... Statut :... (fonctionnaire/agent public/étudiant/autre)

Plus en détail

I L import : A Domiciliation du titre d importation : 1 Le titre d importation : Aux termes de l'article préliminaire de l'instruction 01 de l'o.c.

I L import : A Domiciliation du titre d importation : 1 Le titre d importation : Aux termes de l'article préliminaire de l'instruction 01 de l'o.c. I L import : A Domiciliation du titre d importation : 1 Le titre d importation : Aux termes de l'article préliminaire de l'instruction 01 de l'o.c. «Toute importation de marchandises est subordonnée à

Plus en détail

UN SOUTIEN POUR L AVENIR. Programme de réadaptation physique

UN SOUTIEN POUR L AVENIR. Programme de réadaptation physique UN SOUTIEN POUR L AVENIR Programme de réadaptation physique Photo de couverture François Blaise/CICR Michael Kleiner/CICR Avec le soutien du CICR, les centres de réadaptation physique peuvent répondre

Plus en détail

Condition féminine ; Service du droit des femmes et de l'égalité ; Mission des affaires européennes et internationales ( )

Condition féminine ; Service du droit des femmes et de l'égalité ; Mission des affaires européennes et internationales ( ) Condition féminine ; Service du droit des femmes et de l'égalité ; Mission des affaires européennes et internationales (1982-1993) Répertoire (19970444/1-19970444/16) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine

Plus en détail

Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan

Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan Population, millions d'habitants (2015) PIB par habitant, dollars (2015) Exportateurs de pétrole

Plus en détail

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1.

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1. Lists of third countries whose nationals must be in possession of visas when crossing the external borders and of those whose nationals are exempt from that requirement A) Liste des pays tiers dont les

Plus en détail

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 1 SOMMAIRE I- DONNEES GENERALES I-1 Contribution à l

Plus en détail

Aperçu de la pratique du Conseil de sécurité en 2013

Aperçu de la pratique du Conseil de sécurité en 2013 Aperçu de la pratique du Conseil de sécurité en 203 Introduction Le document intitulé «Aperçu de la pratique du Conseil de sécurité en 203» est un bref compte rendu des travaux menés par cet organe en

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Le Canada est important pour Cuba

Le Canada est important pour Cuba Vue d'ensemble Canada et Cuba Statistiques Les priorités de Cuba Le secteur privé L environnement d'investissement Les États-Unis et Cuba Opportunités Le Service des délégués commerciaux du Canada Le Canada

Plus en détail

Forum sur. Alger, 12-14 décembre 2004. «La formation à l IFP : présent et futur»

Forum sur. Alger, 12-14 décembre 2004. «La formation à l IFP : présent et futur» Forum sur LA FORMATION DANS LA CONDUITE DU CHANGEMENT Alger, 12-14 décembre 2004 «La formation à l IFP : présent et futur» Les grands défis scientifiques et techniques des industries du pétrole et du gaz

Plus en détail

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015 Avril 2016 LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015 La part de l Afrique subsaharienne dans nos échanges de biens reste faible mais en légère progression depuis 10 ans.

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse

L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse 1 I La richesse grâce aux énergies fossiles! II Pic du pétrole et économie de marché III Les ressources non-conventionnelles IV

Plus en détail

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB)

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB) Dépenses de l'administration centrale Part du PIB (%) Entreprises d'état Part de intérieur brut (%) Produits des privatisations ( de 1995) Dépenses militaires Commerce (% du PIB à la PPA) Flux nets de

Plus en détail

IRAN 8. Iran / Arabie : une guerre froide?

IRAN 8. Iran / Arabie : une guerre froide? IRAN 8. Iran / Arabie : une guerre froide? 13 Décembre 2016 Bernard HOURCADE Directeur de recherche émérite au CNRS Mondes Iranien et indien, Paris IRAN 8. Iran / Arabie : une guerre froide? A lire. Iran

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des frais occasionnés par un voyage de congé annuel

Plus en détail

QUELQUES DONNEES SUR LE PETROLE EN SYRIE

QUELQUES DONNEES SUR LE PETROLE EN SYRIE http://comaguer.over-blog.com Bulletin n 255 - semaine 25-2013 QUELQUES DONNEES SUR LE PETROLE EN SYRIE Dans l actuelle crise syrienne l importance de la question pétrolière (et gazière) n a pas toujours

Plus en détail

COMMITTED TO BETTERENERGY. TransparenceFinancière2015 L exempledetotalenrépubliqueducongo (Données2014)

COMMITTED TO BETTERENERGY. TransparenceFinancière2015 L exempledetotalenrépubliqueducongo (Données2014) COMMITTED TO BETTERENERGY TransparenceFinancière2015 L exempledetotalenrépubliqueducongo (Données2014) Le cadre contractuel de l activité de Total en République du Congo Total est présent en Exploration

Plus en détail

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011 Le service international de départ couvre les appels vers d'autres destinations que le Canada et les États-Unis. Les appels sont acheminés sous réserve des restrictions de service en vigueur à l'emplacement

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 5 FÉVRIER 2014 5 mars 2014: Mise à jour de certaines données 2013 estimées. 1 SOMMAIRE 1 LE MARCHÉ PÉTROLIER EN 2013

Plus en détail

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars FÊTES NATIONALES Janvier 1 er Andorre Fête de l'indépendance 1 er Cuba Fête de la libération 1 er Haïti Fête de l'indépendance (1804) 1 er Soudan Fête nationale 4 Myanmar Fête de l'indépendance (1948)

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 64/10 RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2015/375 DU CONSEIL du 6 mars 2015 mettant en œuvre le règlement (UE) n o 36/2012 concernant des mesures restrictives en raison de la situation en LE CONSEIL DE L'UNION

Plus en détail

Secrétariat général - SITUATION CONCERNANT LA VALEUR EN DOUANE. (au 4 juillet 2016)

Secrétariat général - SITUATION CONCERNANT LA VALEUR EN DOUANE. (au 4 juillet 2016) WORLD CUSTOMS ORGANIZATION ORGANISATION MONDIALE DES DOUANES Established in 1952 as the Customs Cooperation Council Secrétariat général VG0021F1a Bruxelles, le 4 juillet 2016. SITUATION CONCERNANT LA (au

Plus en détail

ANNEXE CADRE OPÉRATIONNEL POUR LA REPRISE DES EXPORTATIONS DES DIAMANTS BRUTS DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

ANNEXE CADRE OPÉRATIONNEL POUR LA REPRISE DES EXPORTATIONS DES DIAMANTS BRUTS DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE ANNEXE CADRE OPÉRATIONNEL POUR LA REPRISE DES EXPORTATIONS DES DIAMANTS BRUTS DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE I. CADRE INSTITUTIONNEL a. Le Comité de Suivi mis en place par le Décret Ministériel #33/2014

Plus en détail

Appendice A Liste des pays par code de pays et par ordre alphabétique

Appendice A Liste des pays par code de pays et par ordre alphabétique 000000 MARCHE TOTAL 558960 AELE NDA 1 AFRIQUE 450040 AFGHANISTAN 117100 AFRIQUE DU SUD 138960 AFR. DU NORD NDA 130120 ALGERIE 1 AFRIQUE 134340 LIBYE 117100 AFRIQUE DU SUD 135040 MAROC 338960 ALAI NDA 137320

Plus en détail

Pétrole & Energies: Situation Novembre 2011 dans le Monde

Pétrole & Energies: Situation Novembre 2011 dans le Monde Pétrole & Energies: Situation Novembre 2011 dans le Monde Au menu du mois de Novembre: Le pétrole a décidé de célébrer la fin du mois de novembre en franchissant la barre des 100$ à New York pendant que

Plus en détail

Investment Newsletter LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN. 23 Juillet 2015

Investment Newsletter LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN. 23 Juillet 2015 LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN Les grandes puissances mondiales (les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l ONU plus l Allemagne) et l Iran ont conclu, le 14 juillet

Plus en détail

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d octobre 2016

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d octobre 2016 Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d octobre 2016 Date de publication par la Direction de l immigration 11 novembre 2016 Guichets et bureaux : Adresse

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1 TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1 Section V PRODUITS MINÉRAUX TARIF DES DOUANES - ANNEXE 27 - i Chapitre 27 COMBUSTIBLES MINÉRAUX, HUILES MINÉRALES ET PRODUITS DE LEUR DISTILLATION; MATIÈRES BITUMINEUSES;

Plus en détail

QUESTION 1/2. Créer la société intelligente: les applications des TIC au service du développement socio économique

QUESTION 1/2. Créer la société intelligente: les applications des TIC au service du développement socio économique QUESTION 1/2 Créer la société intelligente: les applications des TIC au service du développement socio économique 1 Exposé de la situation ou du problème Le développement de tous les secteurs de la société

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

LES MICRO SIMULATIONS ONU

LES MICRO SIMULATIONS ONU LES MICRO SIMULATIONS ONU LES OBJECTIFS DE LA MICRO SIMULATION ONU - Se familiariser avec les règles de procédure qu il sera nécessaire de maîtriser lors de l exercice final : LA SIMULATION ONU DU 15 MAI

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARTICIPANTS

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARTICIPANTS CBD CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE Distr. GÉNÉRALE 10 mars 1999 ORIGINAL : FRANÇAIS ORGANE SUBSIDIAIRE CHARGÉ DE FOURNIR DES AVIS SCIENTIFIQUES, TECHNIQUES ET TECHNOLOGIQUES (SBSTTA) Quatrième

Plus en détail

Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels»

Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels» Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels» Colloque LIED mardi 2 avril 2013 «Une énergie non conventionnelle : les hydrocarbures de roches mères approche interdisciplinaire». Gaz de schiste et

Plus en détail