Le Moyen-Orient et le pétrole. pp32-39

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Moyen-Orient et le pétrole. pp32-39"

Transcription

1 Le Moyen-Orient et le pétrole. pp32-39 Sujet 2 : Introduction : Définir l espace géographique qui constitue le M-O est une difficulté car cette notion ne recoupe pas les mêmes espaces lorsque l on utilise le Français ou l Anglais (Middle Orient). En effet, en France nous distinguons les pays du Moyen- Orient, situés près de la Méditerranée et de ceux du Proche-Orient qui se concentrent autour du Golfe Persique alors que la langue anglaise ne distingue pas les deux ensembles régionaux. Cependant le cours est axé sur la question pétrolière ce qui permet de distinguer les états en fonction de leur statut vis-à-vis de cette ressource énergétique fondamentale pour l économie mondiale. Ainsi on peut distinguer : - les pays producteurs, - les pays de transit, - les Etats exclus ou producteurs marginaux de l économie pétrolière. En effet, depuis 1945, les pays du Moyen-Orient dominent le marché des hydrocarbures. Le pétrole ressource primordiale depuis le milieu du XXe siècle est un élément essentiel pour comprendre l évolution des pays du Golfe et leur place dans le monde ainsi que les enjeux stratégiques qui font de cette région, un des territoires au centre des relations internationales. En quoi la question pétrolière a-t-elle été un des éléments essentiels pour comprendre la place du Moyen-Orient dans les relations internationales? Pour répondre à cette question nous distinguerons 3 périodes : I. Le temps de la domination occidentale ( ) II. Le Moyen-Orient et l arme pétrolière ( ) III. Les enjeux pétroliers depuis 1990.

2 I. Le temps de la domination occidentale. 1. Les occidents dominent le M-O. (Doc.5 p 33) 1901 : 1 er puits de pétrole exploité au MO : Fondation de l Anglo Persian Oil Company (APOC) qui deviendra BP. Années 1920 : Début des recherches et de l exploitation pétrolière au MO. Une grande partie du territoire est alors dominée par le RU et la France. C est pourquoi les compagnies pétrolières occidentales vont obtenir les droits de prospection et d exploitation des puits de pétrole des pays du Golfe Persique. Les 7 majors s accordent pour se partager à l amiable l exploitation des gisements du MO : Création de la CFP future TOTAL. En Doc. 2/3 p 32 : En 1945, les Etats-Unis se rapprochent de l Arabie Saoudite. Les deux pays signent alors un traité d alliance (Pacte du Quincy) qui garantit aux entreprises américaines Standard Oil of California et Texas company, le monopole de l exploitation du pétrole saoudien par l intermédiaire de l entreprise Aramco. Les EU occupent dès lors une place centrale dans les relations internationales du MO. Ils apparaissent comme le protecteur du monde arabe en particulier vis-à-vis de l URSS, voisin inquiétant. La question pétrolière devient une question de politique internationale. Les EU et les autres pays occidentaux développent leur industrie grâce à un pétrole bon marché et facilement accessible. Doc. 7 / 9 p 35 : Comme le montre le document, jusqu aux années 1970, le prix du baril de pétrole (environ 159l) reste stable et inférieur à 20 dollars. La part du pétrole issue du MO augmente passant de moins de 15% en 1945 à environ 22% en 1958 et à près de 30% vers Les tentatives d émancipation des pays du Golfe Persique et la réponse occidentale. Dans les années 1950, les pays du Golfe souhaitent davantage bénéficier de la manne pétrolière. L Arabie Saoudite renégocie sont accord avec les compagnies américaines et obtient un partage équitable des revenu de la société ARAMCO en En Iran, le 1 er ministre Mohammed Mossadegh nationalise le pétrole iranien provoquant une crise politique et la fuite du roi (Shah). Cependant, en 1953, la CIA organise une intervention qui permet le retour du Shah au pouvoir, le renvoi de Mossadegh et la fin des nationalisations. En 1952 : Gamal Abdel Nasser prend le pouvoir en Egypte. Il devient rapidement le leader du monde arabe et s oppose à la domination occidentale au MO. En 1955, la signature du pacte de Bagdad renforce la présence militaire américaine au MO mais elle divise les pays arabes du MO et finit par affaiblir les positions américaines car elle favorise l émergence du panarabisme (mouvement politique et culturel qui vise à unir les peuples arabes). En 1956, Nasser nationalise le canal de Suez. Nasser fonde en 1958, la République arabe Unie qui unit l Egypte, la Syrie et le Yémen. Mais l unité des 3 états ne se maintient que quelques mois et prend fin en L Egypte, la Syrie et l Irak se rapprochent alors de l URSS. Peu à

3 peu, le MO s émancipe même si l influence des pays occidentaux reste forte. Les Majors pétrolières continuent d exploiter les gisements moyen-orientaux dans le cadre de partenariat avec les Etats du Golfe. En 1960 : 6 Pays du M-O (Arabie Saoudite, Irak, Iran, Koweït, EAU, Qatar) et le Venezuela fondent l OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole). Le but de cette organisation est de défendre les droits des états producteurs face aux grandes compagnies. C est un tournant dans le développement des relations internationales au Moyen-Orient car désormais les pays peuvent agir ensemble et imposer aux occidents leurs conditions. II. Le Moyen-Orient et l arme pétrolière ( ) 1. Le pétrole une arme politique : a) Le règne de l or noir : Dans les années 1970, plusieurs pays du M-O décident de mettre fin aux règles imposées par les majors pour l exploitation des gisements (partage 50/50) et de nationaliser les gisements et les sociétés pétrolières.c est le début d une nouvelle ère pour le marché du pétrole Doc. 5/6 p 33 : Q1 : Montrez que le marché du pétrole au début des années 1970 reste dominé par les grandes compagnies angloaméricaines. Doc. 6/7 p 34 : Q2 a)comment évolue la production de pétrole entre 1959 et 1970? b) Comment évolue la part du MO dans le commerce mondial du pétrole? Quelle part des réserves mondiales se trouve au MO? Q3 : Pourquoi les pays d Europe sont-ils très dépendant du pétrole Moyen-oriental. Réponses : Q1 : Au début des années 1970, les 7 majors contrôlent 60% du marché mondial du pétrole et restent très puissantes au M-O. Elles engrangent d importants bénéfices qui font d elle des entreprises puissantes à l échelle internationale. Cependant, les tensions internationales au M-O (conflits Israélo-arabe) et les nouvelles revendications des pays pétroliers sont des menaces nouvelles pour les firmes occidentales. Q2 : a) La production pétrolière a plus que doublé entre 1959 et Elle est passée de millions de barils à 2334 millions de barils. Q2 b) La part du M-O dans la production passe de 22.8 % (230M/1010M) à 30 % (712M/2334M) entre 1959 et Mais surtout, la région possède alors 62% des réserves mondiales. Elle est donc l acteur majeur du marché. Q3 : La «dépendance énergétique» des pays occidentaux est forte, surtout celle de l Europe de l Ouest qui importe 280 Mt de pétrole du MO soit plus de 50% de ses besoins. Les Européens vivent sous la menace permanente d une hausse des prix ou d un embargo (arrêt des fournitures d hydrocarbures) comme celui de l Irak en 1967 pour faire cesser le soutien des Européens à Israël. Comme le dit le texte, le pétrole devient donc une «arme politique» pour les pays du M-O. b) Le temps des nationalisations pétrolières. ( ) Entre 1970 et 1976, L Irak, l Egypte puis l Arabie saoudite nationalisent les gisements pétroliers et les entreprises qui les exploitent. Les Majors perdent leurs parts dans ces entreprises et doivent désormais signer des contrats avec les Etats du Golfe Persique pour exploiter les gisements durant une période définie (concession). Sans mettre fin à la domination des grands groupes pétroliers occidentaux, les pays du MO ont ainsi réussi à capter une part plus importante de s revenus pétroliers et peuvent mieux contrôler le commerce mondial en choisissant d augmenter ou de baisser leur production. 2. Les chocs pétroliers des années Doc. 8/9 p Q1 : Décrivez la caricature et montrez que les pays du M-O se trouvent en position de force vis-à-vis des occidentaux. Q2 : Datez et identifiez z les événements qui conduisent à une flambée des prix du pétrole dans les années Réponse : Q1 : Le MO est représenté sous les traits d un émir assis face à 4 chefs d Etats de pays occidentaux (dont Nixon et Pompidou au centre).il tient dans sa main un pistolet de pompe à essence qu il utilise comme une arme pour menacer

4 les chefs d Etats. Le caricaturiste montre ainsi, le poids nouveau des pays du MO dans les relations internationales, poids lié à leur contrôle d une part importante du commerce du pétrole et de 2/3 des gisements connus. Q2 : Le graphique montre 2 grandes augmentations du prix du pétrole qui correspondent à de 2 crises majeures au MO. - En 1973, le prix du pétrole triple et passe de 15 à 45$. Cette flambée est liée à la 4 e et dernière grande guerre Israélo-arabe. Le 6 octobre 1973, les forces égyptiennes et syriennes soutenues par plusieurs pays de la ligue arabe lancent une offensive surprise contre Israël. Durant 18 jours les combats sont intenses. Les Israéliens renversent la situation initiale et infligent une défaite à l Egypte et à la Syrie. Le 17 octobre 1973, en soutien aux pays arabes et pour forcer Israël à cesser sa contre-offensive, les pays arabes de l OPEP décident un embargo pétrolier contre les pays occidentaux afin qu ils fassent pression sur Israël. C est le premier «choc pétrolier». - En 1979, l Iran connait une révolution qui conduit à la chute du Shah et la proclamation de la République Islamique d Iran. Une crise politique oppose alors le nouveau régime et les E-U (prise d otages à l ambassade américaine de Téhéran). Les marchés boursiers craignent un conflit et une baisse de la production au M-O. Le prix du baril de pétrole double et passe de 40 à 80$. 3. les conséquences de la crise pétrolière des années Doc.10 p35 : Dans les années 1980, les pays occidentaux vont chercher à diminuer leur dépendance énergétique vis-àvis du M-O. Ils se tournent vers de nouveaux producteurs (Afrique, Asie de l est, Russie), ils freinent leur consommation pétrolière et varient les sources énergétiques (électricité nucléaire et hydraulique, gaz naturel, charbon). C est pourquoi, le prix du pétrole retombe à un niveau faible (30$ le baril). Les pays du M-O sont eux obligés de maintenir leurs revenus pétroliers. La «l embargo pétrolier» est donc un problème pour eux car il provoque une crise économique dans les pays producteurs dont les revenus sont fortement diminués. D autre part, la longue guerre entre l Iran et l Irak ( ) affaiblit le MO car elle empêche toute entente entre les pays de l OPEP dont sont membres les deux pays en guerre. L arme pétrolière a donc été peu efficace mais a montré que le M-O était un espace centrale de l économie mondiale. III. Les enjeux pétroliers depuis La fin de la Guerre Froide et la guerre du Golfe. Août 1990 : L invasion du Koweït par l Irak crée une nouvelle crise internationale. Les E-U et l URSS s accordent pour forcer Saddam Hussein à retirer ses troupes du petit royaume arabe. Le conseil de sécurité de l ONU multiplie les résolutions condamnant l Irak et pose en Novembre 1990, un ultimatum de 45 jours aux Irakiens avant une intervention armée. En Février /mars 1991, une importante coalition militaire, à laquelle participe la plupart des pays du M-O, chasse les Irakiens du Koweït. Doc. 11 p 36 : Les Irakiens incendient alors, les puits de pétrole koweïtis mais la crise ne conduit pas à une nouvelle flambée du prix du pétrole (doc. 9 p 35). 2. Les années , entre apaisement et montée de l antiaméricanisme : Accords d Oslo entre Palestiniens et Israéliens laissent entrevoir une solution pacifique pour la création d un Etat palestinien et instaurer une paix israélo-arabe. Mais à la fin des années 1999, les tensions reprennent entre les deux communautés (Intifada, interventions militaires israéliennes dans les territoires autonomes palestiniens et au Liban) rendant quasi-nuls les espoirs de paix. La crise palestinienne renforce le sentiment antiaméricain dans les opinions publiques arabes. Il s accompagne de la montée de mouvements islamistes radicaux qui organisent des attentats anti-occidentaux (Yémen, Arabie Saoudite de ) : Les attentats contre le WTC et le Pentagone vont conduire les EU dans une «guerre contre le terrorisme». Celle-ci débouche sur la 2de Guerre du Golfe. En Mars 2003, les forces américaines envahissent l Irak où elles restent présentes jusqu en L intervention est souvent présentée comme une «guerre pétrolière». Si cette idée est excessive, l intervention américaine montre que la sécurisation de l accès aux champs pétroliers du Golfe Persique est une priorité pour les EU.

5 3. Le pétrole au MO, un enjeu toujours d actualité. a) Commerce du pétrole en Million Tonnes Pétrole brut Raffiné Pétrole brut Raffiné Importations Exportions US 442,8 122,0 2,2 89,5 Canada 39,1 15,3 96,5 25,7 Mexico 0,5 21,0 63,8 8,0 S. & Cent. America 25,1 41,3 128,9 54,4 Europe 513,3 152,0 23,1 72,9 Former Soviet Union 0,9 3,2 342,0 105,1 Middle East 7,0 10,5 822,1 91,6 North Africa 18,4 10,0 111,1 25,3 West Africa 12,1 212,3 5,3 East & Southern Africa 21,9 5,7 14,8 0,3 Australasia 22,8 17,1 12,8 2,0 China 203,5 49,8 4,7 29,4 India 145,8 10,4 0,1 35,4 Japan 176,5 35,3-16,5 Singapore 46,3 79,8 2,3 72,0 Other Asia Pacific 228,6 127,6 40,2 59,9 Unidentified * - 0,9 15,5 20,6 Total World 1892,5 714,0 1892,5 714,0 Les réserves pétrolières : Le M-O a fourni en 2009, 35% des exportations pétrolières mondiales (et même 43% des exportations de pétrole brut). Les EU et l Union Européenne restent les deux grands importateurs de pétroles (env. 50% des Importations) mais les besoins des pays émergents d Asie sont de plus en plus importants. La Chine, l Inde et les autres PED du Pacifique ont importé 622 Mt de pétrole en 2009 soit près 1/3 des Importations mondiales. Carte 14 p 37 : Comme le montre la carte du livre, le commerce pétrolier du MO est principalement destiné aux pays d Asie. doc.12 p 36 :La France n importe que 15% de son pétrole du M-O. Comme ses partenaires européens, elle multiplie ses fournisseurs pour sécuriser ses approvisionnements. Le M-O possède encore aujourd hui plus de 2/3 des réserves pétrolières connues. Son rôle reste primordial dans l économie du monde. Si la consommation de pétrole a tendance à se stabiliser, elle est actuellement 4 fois supérieure à celle de La demande pétrolière est donc forte. C est pourquoi, le prix du baril est élevé (111$ en moyenne en 2012) et atteint en juillet 2008 le prix record de 145$. b) la sécurité régionale et l instabilité politique du M-O : Doc. 14 p 37 : Les EU comme les autres pays importateurs veulent donc sécuriser leurs approvisionnements. C est pourquoi, la priorité militaire est la surveillance de routes maritimes et le maintien de l ouverture des passages stratégiques, en particulier celui du Détroit d Ormuz entre Oman et l Iran qui permet l accès au pétrole du Golfe. La question nucléaire en Iran est un problème majeur. L Iran est signataire du traité de non prolifération nucléaire (1970, 1995) et a officiellement renoncé à posséder l arme atomique mais les autorités iraniennes mènent clairement un programme nucléaire militaire que ni les EU, ni Israël ne peuvent accepter. Soumis à un embargo sur leurs exportations pétrolières, les Iraniens semblent disposer à négocier mais la menace d un nouveau conflit au MO reste réelle. Les révoltes populaires dans le monde arabe depuis 2010 sont une autre source d inquiétude pour la stabilité régionale. Conclusion : La question pétrolière est un élément important pour comprendre l importance du MO dans les relations internationales. L avenir est incertain car les pays occidentaux cherchent à s affranchir de leur dépendance pétrolière et exploitent de nouvelles énergies (pétrole et gaz de schiste ) alors que le MO se prépare à «l après-pétrole».

6

Sujet d étude le Moyen-Orient au cœur des enjeux contemporains

Sujet d étude le Moyen-Orient au cœur des enjeux contemporains Sujet d étude le Moyen-Orient au cœur des enjeux contemporains Livre pages 46 à 51 A : Le conflit israélo-arabe : Les phases d expansion du territoire israélien ont été essentiellement consécutives des

Plus en détail

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE ECONOMIQUE? 30 Min INSIDE 6 Avril 2011 Plan de la présentation 1) L évolution des cours: faits stylisés et explications 2) Impact économiques

Plus en détail

Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale Terminales ES-L /Histoire Regards historiques sur le monde actuel Thème 3 - Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient,

Plus en détail

L or noir de l Arabie Saoudite

L or noir de l Arabie Saoudite L or noir de l Arabie Saoudite La découverte du pétrole en Arabie saoudite Depuis la création du Royaume saoudien en 1932 par Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud, dit Ibn Séoud, l'exploitation du pétrole

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

Les problèmes politiques au Proche-Orient et le prix du baril de pétrole

Les problèmes politiques au Proche-Orient et le prix du baril de pétrole Les problèmes politiques au Proche-Orient et le prix du baril de pétrole Par Brahim Saidy Avril 2010 Depuis l intervention américaine en Irak, l instabilité du système des prix de l'or noir ne cesse d

Plus en détail

Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel»

Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel» Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel» Introduction : Au début des années 90, la Guerre Froide se termine avec l éclatement de l URSS. Un monde unipolaire, dominé par les États-Unis, accouche d un

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LA GUERRE MONDIALE DE L ENERGIE

CHAPITRE 1 : LA GUERRE MONDIALE DE L ENERGIE CHAPITRE 1 : LA GUERRE MONDIALE DE L ENERGIE Intro : - Raréfaction des ressources en matières premières et particulièrement le pétrole - La dépendance énergétique de la Chine, le E-U et de l Inde et leurs

Plus en détail

LES CONSÉQUENCES DE LA GUERRE D IRAQ SUR LE MARCHÉ DU PÉTROLE

LES CONSÉQUENCES DE LA GUERRE D IRAQ SUR LE MARCHÉ DU PÉTROLE LES CONSÉQUENCES DE LA GUERRE D IRAQ SUR LE MARCHÉ DU PÉTROLE par Jacques PERCEBOIS (*) Le pétrole représente près de 40 % de la consommation mondiale d énergie et il devrait satisfaire encore 35 % de

Plus en détail

Prix brut X = Prix du brut de référence + Différentiel

Prix brut X = Prix du brut de référence + Différentiel Le Prix du Pétrole. Généralités : Il faut tout d abord différencier le prix du «pétrole» qui dépend essentiellement de la production du pétrole brut, et le prix des produits pétroliers qui dépend de principalement

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide Histoire Chapitre n. : La Guerre froide I) Le monde en 1945 : Des espoirs de paix rapidement déçus Problématiques : Quels sont les principes, les objectifs et le fonctionnement de l ONU? Comment s organisent

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril avril N - Le prix du pétrole dans ans : dollars/baril Les observateurs et les institutions internationales font des hypothèses très conservatrices en ce qui concerne le prix du pétrole dans les dix prochaines

Plus en détail

Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire?

Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire? LES RELATIONS INTERNATIONALES DE 1945 à nos JOURS p126 à 157 Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire? I- LES

Plus en détail

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique»

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Commission Affaires étrangères et migration (Version originale) Insistant sur la nécessité de freiner puis stopper l expansion

Plus en détail

MARCHE PETROLIER : Un nouveau monde?

MARCHE PETROLIER : Un nouveau monde? MARCHE PETROLIER : Un nouveau monde? La réunion de tous les dangers La réunion de l OPEP du 27 novembre dernier qui s est tenue à Vienne a été évènement majeur. Dans son communiqué final, l OPEP reconnait

Plus en détail

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009)

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009) (1975-2009) Ruptures et continuités dans les relations internationales des années 80 à nos jours? L ouverture du mur de Berlin : le 9/11/1989 Sommet d Oslo : un espoir de paix en 1993 I/ Une remise en

Plus en détail

Iran : ce qu il faut avoir en tête lors des futures négociations THIERRY COVILLE / CHERCHEUR À L IRIS

Iran : ce qu il faut avoir en tête lors des futures négociations THIERRY COVILLE / CHERCHEUR À L IRIS Iran : ce qu il faut avoir en tête lors des futures négociations THIERRY COVILLE / CHERCHEUR À L IRIS MAI 2012 Iran : ce qu il faut avoir en tête lors des futures négociations THIERRY COVILLE / CHERCHEUR

Plus en détail

Investment Newsletter LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN. 23 Juillet 2015

Investment Newsletter LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN. 23 Juillet 2015 LES POINTS CLÉS DE L ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN Les grandes puissances mondiales (les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l ONU plus l Allemagne) et l Iran ont conclu, le 14 juillet

Plus en détail

COMITE D INVESTISSEMENT

COMITE D INVESTISSEMENT COMITE D INVESTISSEMENT COMPTE-RENDU DU 9 SEPTEMBRE 2014 ENVIRONNEMENT MACRO-ECONOMIQUE 1. L ETE AUX ETATS-UNIS Croissance au deuxième trimestre Fort rebond du PIB au deuxième trimestre +4% et le déclin

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

.LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS.

.LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS. .LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS. Introduction Š Proche-Orient et Moyen-Orient, de quoi parle-t-on? Le Proche-Orient et le Moyen-Orient sont complexes et difficiles à définir. Ils

Plus en détail

PETROLE POP. Effondrement des cours. L'offre de pétrole : la redistribution des cartes. 12 décembre 2014. Focus Marchés

PETROLE POP. Effondrement des cours. L'offre de pétrole : la redistribution des cartes. 12 décembre 2014. Focus Marchés PETROLE POP Focus Marchés 12 décembre 2014 Effondrement des cours Une fois de plus utilisé comme arme politique, l événement de cette fin d année est décidément l effondrement du prix du pétrole. Ce qui

Plus en détail

HISTOIRE. Option Lettres et sciences humaines. Epreuve ENS Ulm (A/L B/L)

HISTOIRE. Option Lettres et sciences humaines. Epreuve ENS Ulm (A/L B/L) HISTOIRE Epreuve ENS Ulm (A/L B/L) (Epreuve conçue et réalisée par l ESCP-EAP) Sujet : Le Moyen-Orient dans la politique étrangère des grandes puissances entre 1918 et la guerre du Golfe. Le sujet au libellé

Plus en détail

Où s en vont les prix du pétrole à partir de maintenant? Trois grandes tendances possibles dans un environnement complexe

Où s en vont les prix du pétrole à partir de maintenant? Trois grandes tendances possibles dans un environnement complexe 1 février 15 Où s en vont les prix du pétrole à partir de maintenant? Trois grandes tendances possibles dans un environnement complexe La baisse des cours du pétrole observée depuis le milieu de l été

Plus en détail

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale Term L, histoire-géographie LMA, 2012-2013 Thème 3 Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours Question 2 Un foyer de conflits Cours Le Proche et le Moyen-Orient,

Plus en détail

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS?

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? Christel Pradillon, ECG - consultante en énergies Contexte énergétique, évolution des coûts de l énergie 26.02.2015

Plus en détail

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire.

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. 1-De la guerre froide au monde d aujourd hui 1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. Un monde bipolaire Le bloc de l ouest Le bloc de l est Grande puissance, chef de file du bloc Les Etats

Plus en détail

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE Montpellier L énergie, enjeu national 2 Besoin d harmoniser les 3 piliers de l énergie : accès à l énergie, sécurité énergétique et lutte contre le changement climatique Lutte

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE

BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE Ce corrigé a été réalisé dans les conditions de l examen en dehors du temps de mise en page. Il vous permet de vous situer

Plus en détail

REPÈRES SUR LES VARIATIONS DU PRIX DU PÉTROLE NOVEMBRE 2015

REPÈRES SUR LES VARIATIONS DU PRIX DU PÉTROLE NOVEMBRE 2015 REPÈRES SUR LES VARIATIONS DU PRIX DU PÉTROLE NOVEMBRE 2015 ALI AL-NAIMI (MINISTRE SAOUDIEN DU PÉTROLE) EN 2015 : «NO ONE CAN SET THE PRICE OF OIL IT S UP TO ALLAH» 100 90 80 70 60 50 40 30 20 novembre

Plus en détail

Groupe de travail énergie et matières premières

Groupe de travail énergie et matières premières Groupe de travail énergie et matières premières Audition de Pierre SIGONNEY Chief Economist, groupe Total Jeudi 7 avril 2011 Etaient présents : Edouard Alby - Eric Fromant - Dominique de Guerre Dominique

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL.

COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL. COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL. Chroniques MD 5 janvier 2015 1. Introduction. La question du gaz naturel a pris ces dernières années une acuité nouvelle, du fait de la mise en exploitation massive aux

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

Quelle politique de sanctions face à la prolifération?

Quelle politique de sanctions face à la prolifération? Quelle politique de sanctions face à la prolifération? Bruno Gruselle, Chargé de recherche (28 juin 2007) L utilisation de sanctions économiques s est largement développée au cours des années 1990, comme

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG Baccalauréat Technologique Devoir Commun Session 2014-2015 ***** Histoire- Géographie Série : STMG Durée : 2h30 Coefficient : 2 Les calculatrices ne sont pas autorisées Le candidat doit répondre à toutes

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015 Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord Octobre 215 1 Feuille de route Environnement mondial Thèmes régionaux Exportateurs et importateurs de pétrole de la région MOANAP 2 Perspectives

Plus en détail

La puissance des Etats-Unis d Amérique

La puissance des Etats-Unis d Amérique La puissance des Etats-Unis d Amérique Sur quoi est fondée la réussite de la première puissance mondiale et comment le pays parvient-il à surmonter les difficultés et les agressions extérieures? Sommaire

Plus en détail

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe I la question d'israël 1 les origines et le conflit iraélo-arabe Le sionisme apparaît à la fin du XIXe siècle, à l'époque des nationalismes. Pour cette idéologie, les juifs doivent retourner sur la terre

Plus en détail

Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient

Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient par webmaster - Jeudi, janvier 27, 2011 http://ses-noailles.fr/2011/01/prepa-sciences-po-les-frontieres-le-proche-orient/ Dans le cadre de la préparation

Plus en détail

COMMENTAIRE LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT. Services économiques TD

COMMENTAIRE LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT Faits saillants À sa réunion semestrielle, l OPEP a décidé de maintenir ses quotas de production, laissant

Plus en détail

Les relations commerciales entre les pays méditerranéens

Les relations commerciales entre les pays méditerranéens Les relations commerciales entre les pays méditerranéens Giorgia Giovannetti Directrice du volet «Développement» du Programme de gouvernance mondiale Centre d études Robert Schuman Institut universitaire

Plus en détail

Le deuxième semestre 2013 restera marqué par la stabilité des

Le deuxième semestre 2013 restera marqué par la stabilité des FICHE PAYS PÉTROLE : UNE STABILITÉ DURABLE Département analyse et prévision Le deuxième semestre 2013 restera marqué par la stabilité des prix autour de 110 dollars le baril de Brent. Ce maintien à des

Plus en détail

H 4 - Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale.

H 4 - Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale. H 4 - Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale. Pour les Français, le Proche-Orient désigne les pays de la façade orientale de la Méditerranée, de

Plus en détail

II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide?

II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide? II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide? 1. Doc. 1. Que représente le personnage? Le personnage représente les Etats-Unis. Doc. 1. Affiche pour le Plan Marshall,

Plus en détail

PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES

PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES Association des économistes québécois Québec, le 16 janvier 2014 Pierre Fournier, Analyste géopolitique 1 États-Unis : Surperformance économique durable,

Plus en détail

A UNE REGION AUX ENJEUX COMPLEXES

A UNE REGION AUX ENJEUX COMPLEXES THEME II. Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945 H 4 - Le Proche et Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la Seconde Guerre mondiale Le Proche et Moyen Orient est une zone de contact

Plus en détail

Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient équivalentes à 250 années de production actuelle La moitié provenant des gaz non conventionnels

Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient équivalentes à 250 années de production actuelle La moitié provenant des gaz non conventionnels Séminaire Gaz de roches mères Ressources mondiales en gaz et impact des gaz de schiste sur les marchés mondiaux Anne-Sophie Corbeau Senior gas expert Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient

Plus en détail

RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT. Histoire LA CHINE DEPUIS 1919

RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT. Histoire LA CHINE DEPUIS 1919 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA CHINE DEPUIS 1919 HISTOIRE La Chine depuis 1919 RUSSIE «L homme malade de l Asie» Révolution de 1911 > 1912 : régime républicain > Pouvoir militaire «les

Plus en détail

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91)

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) LA GUERRE FROIDE p82 à 89 Fiche d objectifs/plan détaillé Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) Comment à partir de 1947, Etats-Unis et l URSS s affrontent-ils

Plus en détail

PANORAMA DES MARCHES DU GAZ NATUREL EN 2010

PANORAMA DES MARCHES DU GAZ NATUREL EN 2010 PANORAMA DES MARCHES DU GAZ NATUREL EN 2010 Sophie Méritet* Doté de précieux atouts environnementaux par rapport aux autres énergies fossiles et de réserves importantes, le gaz naturel a vu sa part dans

Plus en détail

Irak : de Babylone. à l État islamique. idées reçues sur une nation complexe. Myriam Benraad

Irak : de Babylone. à l État islamique. idées reçues sur une nation complexe. Myriam Benraad Irak : de Babylone à l État islamique idées reçues sur une nation complexe Myriam Benraad Issues de la tradition ou de l air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les

Plus en détail

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme H5 La guerre froide Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme Le monde d aujourd hui Pour un essai de compréhension de l élaboration du monde d aujourd hui à partir

Plus en détail

Commentaire sectoriel Pétrole et Gaz Cours du baril : un problème d offre ou de demande?

Commentaire sectoriel Pétrole et Gaz Cours du baril : un problème d offre ou de demande? Alors que depuis février 2015, la demande était revue régulièrement à la hausse et que les prix remontaient, l Agence Internationale pour l Energie a maintenu en juillet ses estimations de croissance pour

Plus en détail

Commentaire sectoriel : Pétrole et Gaz Le Brent peut-il continuer de baisser? et si oui, jusqu où?

Commentaire sectoriel : Pétrole et Gaz Le Brent peut-il continuer de baisser? et si oui, jusqu où? Depuis début 2010, malgré des évènements géopolitiques majeurs (Libye, Ukraine, Syrie, Irak ), le Brent de pétrole évolue dans la zone de 100-115$/baril. Depuis deux mois, la tendance est baissière et

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d octobre 2014 1 -

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d octobre 2014 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Les investissements en exploration-production et raffinage - 2012

Les investissements en exploration-production et raffinage - 2012 Réserves prolongées Raffinage propre Véhicules économes Carburants diversifiés CO maîtrisé Les investissements en exploration-production et raffinage - G US$ Investissements en exploration-production 65

Plus en détail

LE PETROLE AU MOYEN-ORIENT

LE PETROLE AU MOYEN-ORIENT LE PETROLE AU MOYEN-ORIENT Les américains et le pétrole au Moyen-Orient Comment a évolué l'alliance américano-saoudienne depuis 1945? En 1932, le royaume d'arabie Saoudite est à la recherche de fonds

Plus en détail

La stratégie américaine de sécurité et le pétrole du Moyen-Orient

La stratégie américaine de sécurité et le pétrole du Moyen-Orient La stratégie américaine de sécurité et le pétrole du Moyen-Orient Pierre Noël Chercheur, CFE, Ifri noel.cfe@ifri.org Working Paper 10/03/1 Octobre 2003 CFE, Ifri www.ifri.org Institut français des relations

Plus en détail

Industrie du gaz et du pétrole en Ouzbékistan

Industrie du gaz et du pétrole en Ouzbékistan Ambassade de Suisse auprès de l'ouzbékistan et de la République Kirghize Tachkent, le 28 février 2011 Industrie du gaz et du pétrole en Ouzbékistan Production de combustibles fossiles et d uranium L Ouzbékistan

Plus en détail

Quel sera l impact économique d un rapprochement entre l Iran

Quel sera l impact économique d un rapprochement entre l Iran Quel sera l impact économique d un rapprochement entre l Iran et les Etats-Unis? Thierry Coville Enseignant-chercheur à Negocia et chercheur associé à l IRIS. L annonce par le nouveau président américain

Plus en détail

La guerre de l énergie n est pas une fatalité

La guerre de l énergie n est pas une fatalité Mission parlementaire d information de la commission des Affaires étrangères «Energie et géopolitique» La guerre de l énergie n est pas une fatalité RÉSUMÉ DU RAPPORT Nous savons depuis fort longtemps

Plus en détail

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange 5 6 avril 2004 Compte Rendu La conférence s est tenue le 5 et 6 avril 2004 à Doha. Elle a été inaugurée par S.E. Royale Sheikh/ Hamad

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT Service Communication Hôtel de Matignon, le 21 octobre 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT Visite en République française de Son Excellence le Premier ministre de l Etat du Koweït, Cheikh Jaber Al Moubarak

Plus en détail

Prix du pétrole : A moyen terme, les cours ne devraient pas baisser

Prix du pétrole : A moyen terme, les cours ne devraient pas baisser 27 juin 2012 Prix du pétrole : A moyen terme, les cours ne devraient pas baisser Le cours du pétrole a toujours fait l objet de fortes fluctuations qui ne reflètent pas nécessairement les perspectives

Plus en détail

Marché et prix-1 corrigé 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00

Marché et prix-1 corrigé 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00 Le marché du dimanche 1. Sur les deux photographies suivantes, à quel marché a-t-on à faire? Ce sont des marchés comme

Plus en détail

La Syrie est un pays arabe du Proche-Orient situé sur la côte orientale de la mer Méditerranée. Depuis 2000, ce pays est gouverné par Bachar

La Syrie est un pays arabe du Proche-Orient situé sur la côte orientale de la mer Méditerranée. Depuis 2000, ce pays est gouverné par Bachar 1 2 La Syrie est un pays arabe du Proche-Orient situé sur la côte orientale de la mer Méditerranée. Depuis 2000, ce pays est gouverné par Bachar El-Assad. Ce dernier, dirige son pays d une main de fer.

Plus en détail

Flambée du prix de l essence

Flambée du prix de l essence LES ARGUS 2012 du Nouveau Centre N 20 2 mars 2012 Flambée du prix de l essence En février 2012, les prix de l'essence et du gazole à la pompe ont atteint de nouveaux records. Cette flambée des prix a notamment

Plus en détail

Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009

Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009 Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009 Document de travail. Copyright Yves Sandoz. A ne pas citer ni reproduire Ouverture du Séminaire Ire demi-journée:

Plus en détail

Pétrole: formation des prix sur le marché pétrolier. Union Pétrolière

Pétrole: formation des prix sur le marché pétrolier. Union Pétrolière Pétrole: formation des prix sur le marché pétrolier Union Pétrolière Formation des prix pétroliers Les hausses et baisses des prix pétroliers font régulièrement les gros titres des médias. Pour la plupart

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique SESSION 2015 *** HISTOIRE GÉOGRAPHIE Série : Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Durée de l épreuve : 2 heures 30 Coefficient : 2 Les calculatrices ne sont

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS HTTP://WWW.BASELYNE.NET A AFFRONTEMENT DES DEUX BLOCS Les 2 blocs et les grandes crises, 1960-1975 Explosions ou premiers engins opérationnels

Plus en détail

Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 16 février 2015 Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale Table des matières 1 Le

Plus en détail

PAYS et Associations BIENS / SERVICES REGLEMENTS (CE) RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES LEGISLATION BELGE

PAYS et Associations BIENS / SERVICES REGLEMENTS (CE) RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES LEGISLATION BELGE LISTE DES PAYS ET ASSOCIATIONS SOUS EMBARGO 1 AFGHANISTAN (certaines personnes et entités) - Règlement (UE) n 753/2011 du Conseil du 1.08.2011 (JO L199 du 2.08.2011) AL-QAIDA (certaines personnes et entités)

Plus en détail

La Géopolitique du Pétrole

La Géopolitique du Pétrole La Géopolitique du Pétrole Selon Youcef Yousfi, Ministre algérien de l Energie et des Mines «L Algérie continuera à produire du pétrole et des hydrocarbures en général, de longues années encore». Interview

Plus en détail

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC BDF-DGEI-COMOZOF CONFIDENTIEL Le 7 septembre z- / J. Legrand C. Courtin ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC En, le ralentissement économique observé dans

Plus en détail

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30?

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 2 Quel contexte pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 Page précédente 16 @ 2 - Quel contexte pour l électricité en 2020-30? L Agence Internationale de l Energie prévoit une

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/ENERGY/2006/3/Add.1 3 octobre 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE L ÉNERGIE DURABLE Quinzième

Plus en détail

L'Etat profond américain

L'Etat profond américain Peter Dale SCOTT L État profond américain - La finance, le pétrole, et la guerre perpétuelle Traduit de l américain par Maxime Chaix Éditions Demi-Lune Collection Résistances L'Etat profond américain www.editionsdemilune.com

Plus en détail

L'Union européenne et le commerce des armes. par Claudio Gramizzi et Luc Mampaey, Attachés de recherche au GRIP

L'Union européenne et le commerce des armes. par Claudio Gramizzi et Luc Mampaey, Attachés de recherche au GRIP Note d'analyse Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité 70 Rue de la Consolation, B-1030 Bruxelles Tél.: +32.2.241 84 20 - Fax : +32.2.245 19 33 Internet : www.grip.org - Courriel

Plus en détail

Développement Durable

Développement Durable Développement Durable Estelle Iacona Professeur École Centrale Paris Énergie NASA Les 7 enjeux du Développement Durable Économie Pascal da Costa (École Centrale Paris) Démographie Gilles Pison (INED) Énergie

Plus en détail

Pays pétroliers et gaziers du Maghreb et du Moyen-Orient

Pays pétroliers et gaziers du Maghreb et du Moyen-Orient Pays pétroliers et gaziers du Maghreb et du Moyen-Orient Malgré l ampleur des réserves, la production pétrolière de la plupart des pays du Moyen-Orient et du Maghreb ne devrait pas augmenter significativement

Plus en détail

Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015?

Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015? Pétrole: grande nouvelle de 2014 : quid de 2015? Alerte 6 janvier 2015 Les Cahiers Verts de l Économie 9, rue d Artois 75008 Paris Tél : 01 53 42 65 33 E- mail : socofi@socofi.com www.cahiersvertsdeleconomie.com

Plus en détail

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale Manuels de référence pour les documents : -Terminale L-ES. HATIER 2012. Bourel et Chevallier - Terminale

Plus en détail

POURQUOI FAUT IL RENOUER AVEC L IRAN? Thomas Flichy de La Neuville Membre du Centre Roland Mousnier Université de Paris IV - Sorbonne

POURQUOI FAUT IL RENOUER AVEC L IRAN? Thomas Flichy de La Neuville Membre du Centre Roland Mousnier Université de Paris IV - Sorbonne POURQUOI FAUT IL RENOUER AVEC L IRAN? Thomas Flichy de La Neuville Membre du Centre Roland Mousnier Université de Paris IV - Sorbonne Audition par la commission des affaires étrangères du Sénat 13 mai

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Dubaï. une ville mondialisée

Dubaï. une ville mondialisée Dubaï une ville mondialisée En quelques décennies, Dubaï au Moyen-Orient est devenue une ville prospère, mondialisée, au cœur du commerce régional, si bien qu on la compare de plus en plus à "Singapour"

Plus en détail

Jean-Pierre Favennec* l énergie la plus utilisée ; c'est en effet l énergie de référence

Jean-Pierre Favennec* l énergie la plus utilisée ; c'est en effet l énergie de référence L AVENIR DU PETROLE Jean-Pierre Favennec* En 2010, le pétrole est l énergie la plus utilisée ; c'est en effet l énergie de référence primordiale et difficilement remplaçable dans le transport des individus

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de janvier 2015 1 -

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de janvier 2015 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Thème 2: Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945

Thème 2: Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945 Thème 2: Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale M.Brossaud & M.Gross AEFE Asie Pacifique

Plus en détail

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Silvia Pariente-David Banque mondiale Conference Ener@aia Climat, énergie et développement durable en Méditerranée:

Plus en détail

10 Février 2015. Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles

10 Février 2015. Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles ARI ARI 7/2015 10 Février 2015 Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles Haizam Amirah-Fernández Analyste principal sur la Méditerranée et le monde arabe au Real Instituto Elcano à Madrid @HaizamAmirah.

Plus en détail

Stage programmes de 2de bac pro. Géographie

Stage programmes de 2de bac pro. Géographie Stage programmes de 2de bac pro Géographie Lundi 28 novembre 2011 Atelier Sujet d étude : L enjeu énergétique Les enjeux didactiques de l atelier : Une situation, un seul document d analyse. Comment étudier

Plus en détail

MEMOIRE DE RECHERCHE

MEMOIRE DE RECHERCHE Agathe BAUJARD Majeure Finance Grand Ecole 28541 Promotion 2014 MEMOIRE DE RECHERCHE L embargo sur le pétrole iranien : Impact sur l offre globale, l équilibre mondial et le prix du baril Tuteur JEAN-PIERRE

Plus en détail

Une ère nouvelle d abondance pétrolière?

Une ère nouvelle d abondance pétrolière? ACTUALITÉS Une ère nouvelle d abondance pétrolière? Par Marie-Claire Aoun Marie-Claire Aoun est docteur en économie. Elle dirige le Centre Énergie de l Ifri 1 et enseigne à l université Paris-Dauphine.

Plus en détail

9.12.2014. l histoire des émirats racontée par les voix du golfe. Mardi 9 décembre 2014 à 20.50. Un documentaire en deux parties de Frédéric Compain

9.12.2014. l histoire des émirats racontée par les voix du golfe. Mardi 9 décembre 2014 à 20.50. Un documentaire en deux parties de Frédéric Compain émirats, LES MIRAGES DE LA PUISSANCE Un documentaire en deux parties de Frédéric Compain 9.12.2014 Mardi 9 décembre 2014 à 20.50 et sur l histoire des émirats racontée par les voix du golfe. Mardi 9 décembre

Plus en détail

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4(

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4( Selon MKG Hospitality, le taux d occupation des hôtels du grand Paris à la fin du mois de janvier était de 65,4 %, soit un léger recul de 1,1 pt par rapport à. Le prix moyen est resté stable à 125,4 tandis

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, 18 février 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION

Plus en détail