Le Moyen-Orient et le pétrole. pp32-39

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Moyen-Orient et le pétrole. pp32-39"

Transcription

1 Le Moyen-Orient et le pétrole. pp32-39 Sujet 2 : Introduction : Définir l espace géographique qui constitue le M-O est une difficulté car cette notion ne recoupe pas les mêmes espaces lorsque l on utilise le Français ou l Anglais (Middle Orient). En effet, en France nous distinguons les pays du Moyen- Orient, situés près de la Méditerranée et de ceux du Proche-Orient qui se concentrent autour du Golfe Persique alors que la langue anglaise ne distingue pas les deux ensembles régionaux. Cependant le cours est axé sur la question pétrolière ce qui permet de distinguer les états en fonction de leur statut vis-à-vis de cette ressource énergétique fondamentale pour l économie mondiale. Ainsi on peut distinguer : - les pays producteurs, - les pays de transit, - les Etats exclus ou producteurs marginaux de l économie pétrolière. En effet, depuis 1945, les pays du Moyen-Orient dominent le marché des hydrocarbures. Le pétrole ressource primordiale depuis le milieu du XXe siècle est un élément essentiel pour comprendre l évolution des pays du Golfe et leur place dans le monde ainsi que les enjeux stratégiques qui font de cette région, un des territoires au centre des relations internationales. En quoi la question pétrolière a-t-elle été un des éléments essentiels pour comprendre la place du Moyen-Orient dans les relations internationales? Pour répondre à cette question nous distinguerons 3 périodes : I. Le temps de la domination occidentale ( ) II. Le Moyen-Orient et l arme pétrolière ( ) III. Les enjeux pétroliers depuis 1990.

2 I. Le temps de la domination occidentale. 1. Les occidents dominent le M-O. (Doc.5 p 33) 1901 : 1 er puits de pétrole exploité au MO : Fondation de l Anglo Persian Oil Company (APOC) qui deviendra BP. Années 1920 : Début des recherches et de l exploitation pétrolière au MO. Une grande partie du territoire est alors dominée par le RU et la France. C est pourquoi les compagnies pétrolières occidentales vont obtenir les droits de prospection et d exploitation des puits de pétrole des pays du Golfe Persique. Les 7 majors s accordent pour se partager à l amiable l exploitation des gisements du MO : Création de la CFP future TOTAL. En Doc. 2/3 p 32 : En 1945, les Etats-Unis se rapprochent de l Arabie Saoudite. Les deux pays signent alors un traité d alliance (Pacte du Quincy) qui garantit aux entreprises américaines Standard Oil of California et Texas company, le monopole de l exploitation du pétrole saoudien par l intermédiaire de l entreprise Aramco. Les EU occupent dès lors une place centrale dans les relations internationales du MO. Ils apparaissent comme le protecteur du monde arabe en particulier vis-à-vis de l URSS, voisin inquiétant. La question pétrolière devient une question de politique internationale. Les EU et les autres pays occidentaux développent leur industrie grâce à un pétrole bon marché et facilement accessible. Doc. 7 / 9 p 35 : Comme le montre le document, jusqu aux années 1970, le prix du baril de pétrole (environ 159l) reste stable et inférieur à 20 dollars. La part du pétrole issue du MO augmente passant de moins de 15% en 1945 à environ 22% en 1958 et à près de 30% vers Les tentatives d émancipation des pays du Golfe Persique et la réponse occidentale. Dans les années 1950, les pays du Golfe souhaitent davantage bénéficier de la manne pétrolière. L Arabie Saoudite renégocie sont accord avec les compagnies américaines et obtient un partage équitable des revenu de la société ARAMCO en En Iran, le 1 er ministre Mohammed Mossadegh nationalise le pétrole iranien provoquant une crise politique et la fuite du roi (Shah). Cependant, en 1953, la CIA organise une intervention qui permet le retour du Shah au pouvoir, le renvoi de Mossadegh et la fin des nationalisations. En 1952 : Gamal Abdel Nasser prend le pouvoir en Egypte. Il devient rapidement le leader du monde arabe et s oppose à la domination occidentale au MO. En 1955, la signature du pacte de Bagdad renforce la présence militaire américaine au MO mais elle divise les pays arabes du MO et finit par affaiblir les positions américaines car elle favorise l émergence du panarabisme (mouvement politique et culturel qui vise à unir les peuples arabes). En 1956, Nasser nationalise le canal de Suez. Nasser fonde en 1958, la République arabe Unie qui unit l Egypte, la Syrie et le Yémen. Mais l unité des 3 états ne se maintient que quelques mois et prend fin en L Egypte, la Syrie et l Irak se rapprochent alors de l URSS. Peu à

3 peu, le MO s émancipe même si l influence des pays occidentaux reste forte. Les Majors pétrolières continuent d exploiter les gisements moyen-orientaux dans le cadre de partenariat avec les Etats du Golfe. En 1960 : 6 Pays du M-O (Arabie Saoudite, Irak, Iran, Koweït, EAU, Qatar) et le Venezuela fondent l OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole). Le but de cette organisation est de défendre les droits des états producteurs face aux grandes compagnies. C est un tournant dans le développement des relations internationales au Moyen-Orient car désormais les pays peuvent agir ensemble et imposer aux occidents leurs conditions. II. Le Moyen-Orient et l arme pétrolière ( ) 1. Le pétrole une arme politique : a) Le règne de l or noir : Dans les années 1970, plusieurs pays du M-O décident de mettre fin aux règles imposées par les majors pour l exploitation des gisements (partage 50/50) et de nationaliser les gisements et les sociétés pétrolières.c est le début d une nouvelle ère pour le marché du pétrole Doc. 5/6 p 33 : Q1 : Montrez que le marché du pétrole au début des années 1970 reste dominé par les grandes compagnies angloaméricaines. Doc. 6/7 p 34 : Q2 a)comment évolue la production de pétrole entre 1959 et 1970? b) Comment évolue la part du MO dans le commerce mondial du pétrole? Quelle part des réserves mondiales se trouve au MO? Q3 : Pourquoi les pays d Europe sont-ils très dépendant du pétrole Moyen-oriental. Réponses : Q1 : Au début des années 1970, les 7 majors contrôlent 60% du marché mondial du pétrole et restent très puissantes au M-O. Elles engrangent d importants bénéfices qui font d elle des entreprises puissantes à l échelle internationale. Cependant, les tensions internationales au M-O (conflits Israélo-arabe) et les nouvelles revendications des pays pétroliers sont des menaces nouvelles pour les firmes occidentales. Q2 : a) La production pétrolière a plus que doublé entre 1959 et Elle est passée de millions de barils à 2334 millions de barils. Q2 b) La part du M-O dans la production passe de 22.8 % (230M/1010M) à 30 % (712M/2334M) entre 1959 et Mais surtout, la région possède alors 62% des réserves mondiales. Elle est donc l acteur majeur du marché. Q3 : La «dépendance énergétique» des pays occidentaux est forte, surtout celle de l Europe de l Ouest qui importe 280 Mt de pétrole du MO soit plus de 50% de ses besoins. Les Européens vivent sous la menace permanente d une hausse des prix ou d un embargo (arrêt des fournitures d hydrocarbures) comme celui de l Irak en 1967 pour faire cesser le soutien des Européens à Israël. Comme le dit le texte, le pétrole devient donc une «arme politique» pour les pays du M-O. b) Le temps des nationalisations pétrolières. ( ) Entre 1970 et 1976, L Irak, l Egypte puis l Arabie saoudite nationalisent les gisements pétroliers et les entreprises qui les exploitent. Les Majors perdent leurs parts dans ces entreprises et doivent désormais signer des contrats avec les Etats du Golfe Persique pour exploiter les gisements durant une période définie (concession). Sans mettre fin à la domination des grands groupes pétroliers occidentaux, les pays du MO ont ainsi réussi à capter une part plus importante de s revenus pétroliers et peuvent mieux contrôler le commerce mondial en choisissant d augmenter ou de baisser leur production. 2. Les chocs pétroliers des années Doc. 8/9 p Q1 : Décrivez la caricature et montrez que les pays du M-O se trouvent en position de force vis-à-vis des occidentaux. Q2 : Datez et identifiez z les événements qui conduisent à une flambée des prix du pétrole dans les années Réponse : Q1 : Le MO est représenté sous les traits d un émir assis face à 4 chefs d Etats de pays occidentaux (dont Nixon et Pompidou au centre).il tient dans sa main un pistolet de pompe à essence qu il utilise comme une arme pour menacer

4 les chefs d Etats. Le caricaturiste montre ainsi, le poids nouveau des pays du MO dans les relations internationales, poids lié à leur contrôle d une part importante du commerce du pétrole et de 2/3 des gisements connus. Q2 : Le graphique montre 2 grandes augmentations du prix du pétrole qui correspondent à de 2 crises majeures au MO. - En 1973, le prix du pétrole triple et passe de 15 à 45$. Cette flambée est liée à la 4 e et dernière grande guerre Israélo-arabe. Le 6 octobre 1973, les forces égyptiennes et syriennes soutenues par plusieurs pays de la ligue arabe lancent une offensive surprise contre Israël. Durant 18 jours les combats sont intenses. Les Israéliens renversent la situation initiale et infligent une défaite à l Egypte et à la Syrie. Le 17 octobre 1973, en soutien aux pays arabes et pour forcer Israël à cesser sa contre-offensive, les pays arabes de l OPEP décident un embargo pétrolier contre les pays occidentaux afin qu ils fassent pression sur Israël. C est le premier «choc pétrolier». - En 1979, l Iran connait une révolution qui conduit à la chute du Shah et la proclamation de la République Islamique d Iran. Une crise politique oppose alors le nouveau régime et les E-U (prise d otages à l ambassade américaine de Téhéran). Les marchés boursiers craignent un conflit et une baisse de la production au M-O. Le prix du baril de pétrole double et passe de 40 à 80$. 3. les conséquences de la crise pétrolière des années Doc.10 p35 : Dans les années 1980, les pays occidentaux vont chercher à diminuer leur dépendance énergétique vis-àvis du M-O. Ils se tournent vers de nouveaux producteurs (Afrique, Asie de l est, Russie), ils freinent leur consommation pétrolière et varient les sources énergétiques (électricité nucléaire et hydraulique, gaz naturel, charbon). C est pourquoi, le prix du pétrole retombe à un niveau faible (30$ le baril). Les pays du M-O sont eux obligés de maintenir leurs revenus pétroliers. La «l embargo pétrolier» est donc un problème pour eux car il provoque une crise économique dans les pays producteurs dont les revenus sont fortement diminués. D autre part, la longue guerre entre l Iran et l Irak ( ) affaiblit le MO car elle empêche toute entente entre les pays de l OPEP dont sont membres les deux pays en guerre. L arme pétrolière a donc été peu efficace mais a montré que le M-O était un espace centrale de l économie mondiale. III. Les enjeux pétroliers depuis La fin de la Guerre Froide et la guerre du Golfe. Août 1990 : L invasion du Koweït par l Irak crée une nouvelle crise internationale. Les E-U et l URSS s accordent pour forcer Saddam Hussein à retirer ses troupes du petit royaume arabe. Le conseil de sécurité de l ONU multiplie les résolutions condamnant l Irak et pose en Novembre 1990, un ultimatum de 45 jours aux Irakiens avant une intervention armée. En Février /mars 1991, une importante coalition militaire, à laquelle participe la plupart des pays du M-O, chasse les Irakiens du Koweït. Doc. 11 p 36 : Les Irakiens incendient alors, les puits de pétrole koweïtis mais la crise ne conduit pas à une nouvelle flambée du prix du pétrole (doc. 9 p 35). 2. Les années , entre apaisement et montée de l antiaméricanisme : Accords d Oslo entre Palestiniens et Israéliens laissent entrevoir une solution pacifique pour la création d un Etat palestinien et instaurer une paix israélo-arabe. Mais à la fin des années 1999, les tensions reprennent entre les deux communautés (Intifada, interventions militaires israéliennes dans les territoires autonomes palestiniens et au Liban) rendant quasi-nuls les espoirs de paix. La crise palestinienne renforce le sentiment antiaméricain dans les opinions publiques arabes. Il s accompagne de la montée de mouvements islamistes radicaux qui organisent des attentats anti-occidentaux (Yémen, Arabie Saoudite de ) : Les attentats contre le WTC et le Pentagone vont conduire les EU dans une «guerre contre le terrorisme». Celle-ci débouche sur la 2de Guerre du Golfe. En Mars 2003, les forces américaines envahissent l Irak où elles restent présentes jusqu en L intervention est souvent présentée comme une «guerre pétrolière». Si cette idée est excessive, l intervention américaine montre que la sécurisation de l accès aux champs pétroliers du Golfe Persique est une priorité pour les EU.

5 3. Le pétrole au MO, un enjeu toujours d actualité. a) Commerce du pétrole en Million Tonnes Pétrole brut Raffiné Pétrole brut Raffiné Importations Exportions US 442,8 122,0 2,2 89,5 Canada 39,1 15,3 96,5 25,7 Mexico 0,5 21,0 63,8 8,0 S. & Cent. America 25,1 41,3 128,9 54,4 Europe 513,3 152,0 23,1 72,9 Former Soviet Union 0,9 3,2 342,0 105,1 Middle East 7,0 10,5 822,1 91,6 North Africa 18,4 10,0 111,1 25,3 West Africa 12,1 212,3 5,3 East & Southern Africa 21,9 5,7 14,8 0,3 Australasia 22,8 17,1 12,8 2,0 China 203,5 49,8 4,7 29,4 India 145,8 10,4 0,1 35,4 Japan 176,5 35,3-16,5 Singapore 46,3 79,8 2,3 72,0 Other Asia Pacific 228,6 127,6 40,2 59,9 Unidentified * - 0,9 15,5 20,6 Total World 1892,5 714,0 1892,5 714,0 Les réserves pétrolières : Le M-O a fourni en 2009, 35% des exportations pétrolières mondiales (et même 43% des exportations de pétrole brut). Les EU et l Union Européenne restent les deux grands importateurs de pétroles (env. 50% des Importations) mais les besoins des pays émergents d Asie sont de plus en plus importants. La Chine, l Inde et les autres PED du Pacifique ont importé 622 Mt de pétrole en 2009 soit près 1/3 des Importations mondiales. Carte 14 p 37 : Comme le montre la carte du livre, le commerce pétrolier du MO est principalement destiné aux pays d Asie. doc.12 p 36 :La France n importe que 15% de son pétrole du M-O. Comme ses partenaires européens, elle multiplie ses fournisseurs pour sécuriser ses approvisionnements. Le M-O possède encore aujourd hui plus de 2/3 des réserves pétrolières connues. Son rôle reste primordial dans l économie du monde. Si la consommation de pétrole a tendance à se stabiliser, elle est actuellement 4 fois supérieure à celle de La demande pétrolière est donc forte. C est pourquoi, le prix du baril est élevé (111$ en moyenne en 2012) et atteint en juillet 2008 le prix record de 145$. b) la sécurité régionale et l instabilité politique du M-O : Doc. 14 p 37 : Les EU comme les autres pays importateurs veulent donc sécuriser leurs approvisionnements. C est pourquoi, la priorité militaire est la surveillance de routes maritimes et le maintien de l ouverture des passages stratégiques, en particulier celui du Détroit d Ormuz entre Oman et l Iran qui permet l accès au pétrole du Golfe. La question nucléaire en Iran est un problème majeur. L Iran est signataire du traité de non prolifération nucléaire (1970, 1995) et a officiellement renoncé à posséder l arme atomique mais les autorités iraniennes mènent clairement un programme nucléaire militaire que ni les EU, ni Israël ne peuvent accepter. Soumis à un embargo sur leurs exportations pétrolières, les Iraniens semblent disposer à négocier mais la menace d un nouveau conflit au MO reste réelle. Les révoltes populaires dans le monde arabe depuis 2010 sont une autre source d inquiétude pour la stabilité régionale. Conclusion : La question pétrolière est un élément important pour comprendre l importance du MO dans les relations internationales. L avenir est incertain car les pays occidentaux cherchent à s affranchir de leur dépendance pétrolière et exploitent de nouvelles énergies (pétrole et gaz de schiste ) alors que le MO se prépare à «l après-pétrole».

6

Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale Terminales ES-L /Histoire Regards historiques sur le monde actuel Thème 3 - Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient,

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel»

Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel» Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel» Introduction : Au début des années 90, la Guerre Froide se termine avec l éclatement de l URSS. Un monde unipolaire, dominé par les États-Unis, accouche d un

Plus en détail

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009)

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009) (1975-2009) Ruptures et continuités dans les relations internationales des années 80 à nos jours? L ouverture du mur de Berlin : le 9/11/1989 Sommet d Oslo : un espoir de paix en 1993 I/ Une remise en

Plus en détail

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale Term L, histoire-géographie LMA, 2012-2013 Thème 3 Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours Question 2 Un foyer de conflits Cours Le Proche et le Moyen-Orient,

Plus en détail

.LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS.

.LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS. .LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS. Introduction Š Proche-Orient et Moyen-Orient, de quoi parle-t-on? Le Proche-Orient et le Moyen-Orient sont complexes et difficiles à définir. Ils

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

Les relations commerciales entre les pays méditerranéens

Les relations commerciales entre les pays méditerranéens Les relations commerciales entre les pays méditerranéens Giorgia Giovannetti Directrice du volet «Développement» du Programme de gouvernance mondiale Centre d études Robert Schuman Institut universitaire

Plus en détail

La stratégie américaine de sécurité et le pétrole du Moyen-Orient

La stratégie américaine de sécurité et le pétrole du Moyen-Orient La stratégie américaine de sécurité et le pétrole du Moyen-Orient Pierre Noël Chercheur, CFE, Ifri noel.cfe@ifri.org Working Paper 10/03/1 Octobre 2003 CFE, Ifri www.ifri.org Institut français des relations

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91)

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) LA GUERRE FROIDE p82 à 89 Fiche d objectifs/plan détaillé Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) Comment à partir de 1947, Etats-Unis et l URSS s affrontent-ils

Plus en détail

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe I la question d'israël 1 les origines et le conflit iraélo-arabe Le sionisme apparaît à la fin du XIXe siècle, à l'époque des nationalismes. Pour cette idéologie, les juifs doivent retourner sur la terre

Plus en détail

Marché et prix-1 corrigé 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00

Marché et prix-1 corrigé 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00 Le marché du dimanche 1. Sur les deux photographies suivantes, à quel marché a-t-on à faire? Ce sont des marchés comme

Plus en détail

Pays pétroliers et gaziers du Maghreb et du Moyen-Orient

Pays pétroliers et gaziers du Maghreb et du Moyen-Orient Pays pétroliers et gaziers du Maghreb et du Moyen-Orient Malgré l ampleur des réserves, la production pétrolière de la plupart des pays du Moyen-Orient et du Maghreb ne devrait pas augmenter significativement

Plus en détail

Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 16 février 2015 Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale Table des matières 1 Le

Plus en détail

10 Février 2015. Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles

10 Février 2015. Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles ARI ARI 7/2015 10 Février 2015 Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles Haizam Amirah-Fernández Analyste principal sur la Méditerranée et le monde arabe au Real Instituto Elcano à Madrid @HaizamAmirah.

Plus en détail

La guerre de l énergie n est pas une fatalité

La guerre de l énergie n est pas une fatalité Mission parlementaire d information de la commission des Affaires étrangères «Energie et géopolitique» La guerre de l énergie n est pas une fatalité RÉSUMÉ DU RAPPORT Nous savons depuis fort longtemps

Plus en détail

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale Manuels de référence pour les documents : -Terminale L-ES. HATIER 2012. Bourel et Chevallier - Terminale

Plus en détail

Thème 2: Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945

Thème 2: Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945 Thème 2: Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale M.Brossaud & M.Gross AEFE Asie Pacifique

Plus en détail

PAYS et Associations BIENS / SERVICES REGLEMENTS (CE) RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES LEGISLATION BELGE

PAYS et Associations BIENS / SERVICES REGLEMENTS (CE) RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES LEGISLATION BELGE LISTE DES PAYS ET ASSOCIATIONS SOUS EMBARGO 1 AFGHANISTAN (certaines personnes et entités) - Règlement (UE) n 753/2011 du Conseil du 1.08.2011 (JO L199 du 2.08.2011) AL-QAIDA (certaines personnes et entités)

Plus en détail

Contexte pétrolier 2010 et tendances

Contexte pétrolier 2010 et tendances Contexte pétrolier 21 et tendances L incertitude du contexte économique, en particulier dans les pays occidentaux, est à l origine d une fluctuation marquée du prix du pétrole en 21 : minimum de 67 $/b

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

COLLOQUE INTERNATIONAL LES ETATS-UNIS ET LE MONDE ARABE

COLLOQUE INTERNATIONAL LES ETATS-UNIS ET LE MONDE ARABE Le 1 er juin 2011 COLLOQUE INTERNATIONAL LES ETATS-UNIS ET LE MONDE ARABE Compte-rendu du séminaire qui s est tenu à l Ifri le 23 mai 2011, organisé par le programme Maghreb/Moyen-Orient. L objectif premier

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Évolutions récentes de l énergie aux États-Unis et leurs conséquences géostratégiques

Évolutions récentes de l énergie aux États-Unis et leurs conséquences géostratégiques Évolutions récentes de l énergie aux États-Unis et leurs conséquences géostratégiques Honoré LE LEUCH 1 Consultant pétrolier international, HLC Energies Depuis plus d un siècle, les Etats-Unis ont été

Plus en détail

Mondialisation culturelle. dans le Golfe Persique

Mondialisation culturelle. dans le Golfe Persique Mondialisation culturelle dans le Golfe Persique Depuis environ une décennie, certains États du Golfe se préparent à l après pétrole en diversifiant leur économie. Après la finance, le commerce et le tourisme,

Plus en détail

Le monde a besoin de paix en Palestine

Le monde a besoin de paix en Palestine ANALYSE 2007 Le monde a besoin de paix en Palestine Publié avec le soutien du service de l éducation permanente de la Communauté française Pax Christi Wallonie-Bruxelles Le monde a besoin de paix en Palestine

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Le marché mondial de l énergie a connu ces dix dernières années

Le marché mondial de l énergie a connu ces dix dernières années Éditions La Découverte, collection Repères, Paris, 2013 VII / Énergie : la nouvelle donne américaine Michaël Bret* Le marché mondial de l énergie a connu ces dix dernières années des évolutions importantes.

Plus en détail

Existe-t-il un prix d équilibre du pétrole pour la décennie en cours? Sadek Boussena. The Premium Review SG CIB 2 Décembre 2004

Existe-t-il un prix d équilibre du pétrole pour la décennie en cours? Sadek Boussena. The Premium Review SG CIB 2 Décembre 2004 Existe-t-il un prix d équilibre du pétrole pour la décennie en cours? Sadek Boussena The Premium Review SG CIB 2 Décembre 2004 Sommes-nous dans une nouvelle phase de l industrie pétrolière? Voilà une question

Plus en détail

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN COMPRENDRE CE QU EST L OTAN LES ORIGINES DE L ALLIANCE Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l Europe de l Est et l Europe de l Ouest se sont trouvées séparées par les divisions idéologiques et politiques

Plus en détail

Les Etats-Unis et le Maghreb

Les Etats-Unis et le Maghreb Les Etats-Unis et le Maghreb Présents en Méditerranée dès le 18 ème siècle, les Etats-Unis sont aujourd hui considérés comme la «superpuissance» aux côtés de laquelle l Union européenne est généralement

Plus en détail

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous?

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous? Les textes de l exposition «Dictature et démocratie» et le questionnaire pédagogique sont assez longs. Nous vous conseillons donc de répartir les fiches de travail entre vos élèves et de mettre les réponses

Plus en détail

15 Les Fonds Petroliers

15 Les Fonds Petroliers CHAPTER IV OIL POLICY IN THE GULF OF GUINEA 15 Les Fonds Petroliers By Albert Yama Nkounga I. Introduction 1. La vulnérabilité des économies des pays producteurs de pétrole aux fluctuations à la baisse

Plus en détail

«Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.»

«Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.» «Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.» Les Turcs, les Persans et autres Arabes musulmans (...) Extrait de lettre de lecteur au journal Le Monde À cette idée reçue, il faut opposer d emblée

Plus en détail

Le quartier des affaires à Chicago

Le quartier des affaires à Chicago Programme de géographie (partie III) : La puissance des États-Unis (Introduction : l organisation du territoire américain) Le quartier des affaires à Chicago Thématique : Arts, espace, temps. Objectifs

Plus en détail

I. Une région marquée par de grands enjeux. A. Un espace géostratégique emblématique. 1) Un Carrefour géostratégique

I. Une région marquée par de grands enjeux. A. Un espace géostratégique emblématique. 1) Un Carrefour géostratégique L ensemble de la définition doit être explicitée avec le PAO créé à cet effet La question de la définition du Moyen-Orient : Au début du XX ème siècle, le schéma est cohérent : il existe un Proche, un

Plus en détail

Rapport sur le travail dans le monde 2012

Rapport sur le travail dans le monde 2012 Rapport sur le travail dans le monde 2012 De meilleurs emplois pour une économie meilleure Résumé ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL INSTITUT INTERNATIONAL D ÉTUDES SOCIALES Comment sortir du piège

Plus en détail

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie Introduction Colonisation française vers 1900 en Afrique L indépendance en Algérie 1962 (photo de Marc Riboud) Que révèlent ces photos

Plus en détail

WORLD ENERGY OUTLOOK RÉSUMÉ

WORLD ENERGY OUTLOOK RÉSUMÉ WORLD ENERGY 2 0 11 OUTLOOK RÉSUMÉ WORLD ENERGY 2 0 11 OUTLOOK RÉSUMÉ French translation AGENCE INTERNATIONALE DE L ÉNERGIE L Agence internationale de l énergie (AIE) est un organe autonome institué en

Plus en détail

LE MYSTÈRE DE LA VISITE EN ISRAËL DU PRÉSIDENT OBAMA

LE MYSTÈRE DE LA VISITE EN ISRAËL DU PRÉSIDENT OBAMA Publié le 10 mai, 2013 par Sentinelle LE MYSTÈRE DE LA VISITE EN ISRAËL DU PRÉSIDENT OBAMA Par Gerald Flurry Mai/juin 2013 Lors de la récente visite historique du président, beaucoup de personnes ont été

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Les échanges de marchandises (biens et services), de titres et de monnaie d un pays avec l étranger sont enregistrés dans un document comptable

Plus en détail

LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI

LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI ÉDITORIAL LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI MICHEL ROGALSKI Privé de la présence de Fidel Castro pour cause de maladie, le XIV e Sommet des Non-alignés s est tenu en septembre 2006 à La Havane. L usage

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

La seconde moitié de 2015 devrait être plus favorable aux matières premières

La seconde moitié de 2015 devrait être plus favorable aux matières premières avril 01 La seconde moitié de 01 devrait être plus favorable aux matières premières La période de morosité se poursuit sur le marché des matières premières alors que les principaux indices de prix ont

Plus en détail

DEVOIR TYPE EPREUVE LONGUE DU BAC. Traitez un des trois sujets proposés. Pensez à indiquer clairement en début de copie le sujet choisi.

DEVOIR TYPE EPREUVE LONGUE DU BAC. Traitez un des trois sujets proposés. Pensez à indiquer clairement en début de copie le sujet choisi. DEVOIR TYPE EPREUVE LONGUE DU BAC Traitez un des trois sujets proposés. Pensez à indiquer clairement en début de copie le sujet choisi. Sujet n 1 (composition) : Le Tiers-monde : des décolonisations à

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

L infrastructure Internet du Jihad Islamique Palestinien et ses webhosts Internet (Décembre 2005 1 )

L infrastructure Internet du Jihad Islamique Palestinien et ses webhosts Internet (Décembre 2005 1 ) 28 décembre 2005 Institut du Renseignement Centre d Etudes du Terrorisme L infrastructure Internet du Jihad Islamique Palestinien et ses webhosts Internet (Décembre 2005 1 ) Bannière de QudsWay, le principal

Plus en détail

Japon-Chine : concurrences régionales, ambitions mondiales

Japon-Chine : concurrences régionales, ambitions mondiales Japon-Chine : concurrences régionales, ambitions mondiales Instructions officielles : L étude de cette question comporte une approche comparative du rôle joué en Asie et dans le monde par deux puissances

Plus en détail

NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014

NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014 CONTRAT SOCIAL 28/03/2014 J.Blanchard NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014 ----ooo---- ECONOMIE MONDIALE : sans changement notable sauf crises graves Les dernières prévisions pour 2014 et 2015 confirment les

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

243 La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire

243 La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire >Luc Barbé chercheur-associé à Etopia. barbe@telenet.be Le fait que les premières bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki aient été

Plus en détail

1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui fait un discours?

1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui fait un discours? Fait du jour : Bonne entente entre Washington et Paris Exercices 1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous Qui fait un discours? Qui reçoit-il? François Hollande François

Plus en détail

Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre

Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre Deux ans après le début du «Printemps arabe», de nombreux pays de la région MOANAP 1 endurent encore des transitions politiques, sociales et économiques

Plus en détail

Traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle (Varsovie, 14 mai 1955)

Traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle (Varsovie, 14 mai 1955) Traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle (Varsovie, 14 mai 1955) Légende: Le 14 mai 1955, l'albanie, la Bulgarie, la Hongrie, la République démocratique allemande, la Pologne, la Roumanie,

Plus en détail

SOMMET DE L'OTAN. Newport, Pays-de-Galles, 4-5 sept 2014. Institut Open Diplomacy 79 avenue de la République, 75011 Paris open-diplomacy.

SOMMET DE L'OTAN. Newport, Pays-de-Galles, 4-5 sept 2014. Institut Open Diplomacy 79 avenue de la République, 75011 Paris open-diplomacy. SOMMET DE L'OTAN Newport, Pays-de-Galles, 4-5 sept 2014 COMPTE RENDU Délégation Youth Diplomacy Programme cadre : Politiques de défense et de sécurité Délégués : Jean-Florian Ciavaldini, Mehdi Lebeaupin

Plus en détail

Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire

Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire La prolifération mondiale s aggrave, la paix dans le monde se fragilise En 2007, constat alarmant de l association

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 1 L ÉVÉNEMENT 2014 : FORTE BAISSE DU PRIX DU BARIL Source : UFIP avec des données Reuters 2 1 Marchés

Plus en détail

Informations générales 2 e trimestre 2015. Inform Matières premières : aucune hausse de prix en vue

Informations générales 2 e trimestre 2015. Inform Matières premières : aucune hausse de prix en vue Informations générales 2 e trimestre 2015 Inform Matières premières : aucune hausse de prix en vue A propos de Swisscanto Swisscanto figure parmi les plus grands promoteurs de fonds de placement et prestataires

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

La fin (annoncée) des énergies fossiles

La fin (annoncée) des énergies fossiles La fin (annoncée) des énergies fossiles Consommation annuelle et prévisions Pétrole, la production et la demande Avantages et utilisation du pétrole Réserves mondiales de pétrole et gaz naturel La fin

Plus en détail

Quelles évolutions a connue la gouvernance mondiale depuis 1944?

Quelles évolutions a connue la gouvernance mondiale depuis 1944? Thème 4 Les échelles de gouvernement dans le monde Chapitre 3 : La gouvernance économique mondiale depuis 1944 L après Seconde Guerre mondiale marque une étape majeure dans la prise de conscience de la

Plus en détail

Énergie et Mondialisation

Énergie et Mondialisation Énergie et Mondialisation Il est fréquent d affirmer que de nombreuses questions énergétiques ou environnementales ne peuvent être posées correctement qu au niveau mondial. Résolument ancré dans le réseau

Plus en détail

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 PREMIERE PARTIE : HISTOIRE (13 POINTS) 1. Questions (6 points) 1. A quels siècles correspond l «âge des églises gothiques»? (1 point) L «âge des églises gothiques» va

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

L IRAK, ENJEU ET VICTIME DES GRANDES MANŒUVRES DE L IMPÉRIALISME

L IRAK, ENJEU ET VICTIME DES GRANDES MANŒUVRES DE L IMPÉRIALISME ISSN 0764-1656 EXPOSÉS DU CERCLE LÉON TROTSKY L IRAK, ENJEU ET VICTIME DES GRANDES MANŒUVRES DE L IMPÉRIALISME 8 NOVEMBRE 2002 N 91 L Irak, enjeu et victime des grandes manœuvres de l impérialisme Exposé

Plus en détail

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre Le soutien à la culture dans les pays où elle opère et le lien avec les traditions et les communautés locales sont un trait distinctif d eni : l importance du

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI. When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES

Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI. When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES Chercheurs doctorants et post-doctorants en sciences politiques/relations internationales/économie

Plus en détail

LES MESURES D EMBARGO : LA PART DU DROIT

LES MESURES D EMBARGO : LA PART DU DROIT REVUE BELGE DE DROIT INTERNATIONAL 1996/1 Éditions BRUYLANT, Bruxelles LES MESURES D EMBARGO : LA PART DU DROIT PAR R. CHARVIN D o y e n H o n o r a i r e d e l a F a c u l t é d e d r o i t ET DES SCIENCES

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

ICC 115-6. 26 août 2015 Original: anglais. L'impact du prix du pétrole et du taux de change du dollar américain sur les prix du café

ICC 115-6. 26 août 2015 Original: anglais. L'impact du prix du pétrole et du taux de change du dollar américain sur les prix du café ICC 115-6 26 août 2015 Original: anglais F Conseil international du Café 115 e session 28 septembre 2 octobre 2015 Milan (Italie) L'impact du prix du pétrole et du taux de change du dollar américain sur

Plus en détail

FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12

FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12 Comité de Toulon Provence Toulon, 5 mars 2012 FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12 Objet : Préambule -o- La dernière réunion de la Convention de Barcelone sur la protection de la Méditerranée, à Paris en février

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

Quelles strategies adopter pour les achats de matières premières et d'énergie en pleine zone de turbulences?

Quelles strategies adopter pour les achats de matières premières et d'énergie en pleine zone de turbulences? Quelles strategies adopter pour les achats de matières premières et d'énergie en pleine zone de turbulences? Des Marchés tendus Les spécialistes sont unanimes: Depuis quelques temps, les prix des matières

Plus en détail

Mémoire d Énergie Valero Inc. dans le cadre des consultations de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec

Mémoire d Énergie Valero Inc. dans le cadre des consultations de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec Mémoire d Énergie Valero Inc. dans le cadre des consultations de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec La place du raffinage et des produits pétroliers dans le bilan énergétique et économique

Plus en détail

À qui pouvons-nous vendre nos feuillus nobles?

À qui pouvons-nous vendre nos feuillus nobles? À qui pouvons-nous vendre nos feuillus nobles? (exportation) Par Bruno Couture, ing. F., MBA 11 février 2015 À ceux qui en veulent et qui sont en mesure de se les payer! Canada 1,2 % États-Unis 0,7 %

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

Actes du séminaire. Prospective énergétique du Maroc. Enjeux et défis

Actes du séminaire. Prospective énergétique du Maroc. Enjeux et défis Actes du séminaire Prospective énergétique du Maroc Enjeux et défis AVANT-PROPOS Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Haut Commissariat au Plan conduit une réflexion prospective

Plus en détail

Les effets d un prix du pétrole élevé et volatil

Les effets d un prix du pétrole élevé et volatil Les effets d un prix du pétrole élevé et volatil Rapport Patrick Artus, Antoine d Autume, Philippe Chalmin et Jean-Marie Chevalier Commentaires Benoît Cœuré Roger Guesnerie Compléments Gaël Callonnec,

Plus en détail

Les espaces maritimes : approche géostratégique

Les espaces maritimes : approche géostratégique Term L, histoire-géographie LMA, 2012-2013 Thème 2 Les dynamiques de la mondialisation (18-20 heures) Question 2 Les territoires dans la mondialisation Cours 3 Les espaces maritimes : approche géostratégique

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Résultats au 30 septembre 2007

Résultats au 30 septembre 2007 Bergame, le Résultats au 30 septembre 2007 0 Avertissement Cette présentation contient des déclarations prospectives concernant des évènements futurs et des résultats futurs de Ciments Français qui sont

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 2013- INSTITUT DE L ENTREPRISE

LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 2013- INSTITUT DE L ENTREPRISE LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 213- INSTITUT DE L ENTREPRISE Helle Kristoffersen Directeur de la Stratégie TOTAL VOLATILITÉ DES MATIÈRES PREMIÈRES

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Centre de recherches conjoncturelles ETH Zurich LEE G 116 Leonhardstrasse 21 892 Zurich Tél. +41 44 632 8 3 Fax +41 44 632 12 18 www.kof.ethz.ch globalization@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich,

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

Les enjeux de l'énergie Place du nucléaire. Olivier Appert, Président d'ifp Energies nouvelles Président du Conseil Français de l'energie

Les enjeux de l'énergie Place du nucléaire. Olivier Appert, Président d'ifp Energies nouvelles Président du Conseil Français de l'energie Les enjeux de l'énergie Place du nucléaire Olivier Appert, Président d'ifp Energies nouvelles Président du Conseil Français de l'energie L'énergie est revenue ces dernières années au premier plan des préoccupations

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde Powering Informed Decisions Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde En 2015 l écosystème du digital continue d évoluer rapidement. Mais les annonceurs comprennent-ils

Plus en détail

Principaux résultats

Principaux résultats L environnement, une opportunité Etat, perspectives et enjeux du marché des engrais Principaux résultats Lundi 28 juin 2010 Pierre Cazeneuve, Directeur GCL DD p.cazeneuve@gcl.tm.fr CONTEXTE GENERAL DE

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques Aon Hewitt Le Mois en Bref Mai 2015 Dans cette édition Les Conservateurs proposent une bonification volontaire du RPC 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques 2 Actualités financières 2 Marchés

Plus en détail