La mobilité des étudiants du Moyen-Orient

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La mobilité des étudiants du Moyen-Orient"

Transcription

1 lesnotes Hors-série n 4 - octobre 0 d e C a m p u s F r a n c e a mobilité des étudiants du oyen-orient a Note Campus France Hors Série n 4 est consacrée à la mobilité des étudiants du oyen-orient. ans une première partie, cette étude fait le point sur la mobilité internationale des étudiants de quinze pays du oyen-orient, en listant les principaux pays qui les accueillent, grâce aux données fournies par l UNESCO. a deuxième partie de la Note s attache à la mobilité de ces étudiants en France, à partir des statistiques communiquées par le inistère de l Enseignement supérieur et de la Recherche. es commentaires détaillés permettent de mieux comprendre les enjeux de chacun de ces pays, dans un contexte modifié notamment par les événements liés au «Printemps arabe». a Note fait également le point sur le programme de l Office éditerranéen de la Jeunesse où participent en particulier l Égypte et le iban et qui a vocation à se diffuser dans ces pays du pourtour méditerranéen. Avant-propos En 0-0, la France accueillait 475 étudiants originaires des pays du oyen-orient, représentant 4,34 % du total des étudiants étrangers en France. es ibanais, bien qu en nombre de moins en moins important, représentent toujours à eux seuls plus du tiers des ressortissants de la zone (40 % avec étudiants dans les établissements français en 0-0). Viennent ensuite l Iran ( 03 en France en 0 soit + 5 % depuis 009), la Syrie (qui passe derrière l Iran pour la ère fois avec 993 étudiants en France en 0) et l Égypte qui, après une forte progression entre 007 et 009, marque le pas et envoie moins d étudiants en France ( 54 dans les établissements français en 0 soit - 5 % depuis 009). e nombre de ces étudiants est en baisse régulière depuis les années 000, principalement du fait de la baisse du nombre d étudiants du iban et de la Syrie (- 7 % d étudiants de ces pays dans les universités françaises entre 007 et 0). À l opposé, les autres pays de la zone, et notamment les pays du Golfe Persique, envoient eux de plus en plus d étudiants dans l hexagone. Ainsi, entre 007 et 0 on observe une croissance de 73 saoudiens dans les universités françaises, de 63 % pour les ressortissants des Émirats Arabes Unis et de 8 % pour les étudiants koweïtiens. ans cette zone actuellement au centre de toutes les attentions, en raison du «Printemps arabe» mais aussi de l activité économique et politique de plus en plus marquée de pays du Golfe Persique comme le Qatar, l enseignement supérieur français doit travailler à mieux faire connaitre l offre de formation auprès des étudiants et des prescripteurs traditionnels (établissements locaux, parents, responsables des bourses de mobilité...) tous habitués au schéma anglo-saxon omniprésent. ans le même temps, la France bénéficie indubitablement d une image traditionnellement positive auprès des acteurs académiques des pays de la zone. a France n est pas une destination naturelle pour les étudiants originaires du oyen-orient, sauf pour le iban et la Syrie, grâce aux liens historiques et linguistiques qu ils ont avec la France. Il y a cependant, notamment dans les pays du Golfe, une récente volonté de donner une plus grande place à la langue française (où elle est en cours d introduction dans les écoles publiques au Qatar et au Bahreïn) ainsi qu un souhait de plus en plus marqué de diversification dans les pays d accueil, où la France a un rôle à jouer. - Quinze pays font l objet de cette étude : Arabie Saoudite, Bahreïn, Égypte, Émirats Arabes Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweït, iban, Oman, Territoires palestiniens, Qatar, Syrie et Yémen. Ces pays avaient déjà fait l objet d une Note n publiée en avril Chiffres EPP/ESR (hors formations paramédicales s et établissements dépendant du ministère de l agriculture et de la pêche). les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0 -

2 partie es principaux pays d accueil des étudiants du oyen-orient Parmi les pays d accueil traditionnels ce sont les États-Unis et le Royaume-Uni qui captent la majorité des étudiants du oyen-orient. es relations historiques qui lient la Grande-Bretagne à cette région du monde, ainsi que le rôle géopolitique joué par les États-Unis localement, font en effet du modèle universitaire anglo-saxon un modèle de référence pour ces pays. Cette réalité est toutefois légèrement mise à mal depuis quelques mois et certains établissements sont pointés du doigt dans la presse des pays du Golfe Persique notamment étant donné l importance de leurs coûts d inscription qui n est pas toujours à la hauteur de leurs réputations. es trois pays francophones et/ou francophiles qui échappent encore à cette règle sont le iban, la Syrie et l Égypte. ais, pour deux de ces pays (iban et Syrie) qui lui sont historiquement proches, la France subit une désaffection en raison du développement d une mobilité régionale et de l apparition de destinations plus récentes et très attractives comme l Australie. Ukraine est également une destination de plus en plus populaire auprès des étudiants de cette zone notamment pour les formations médicales et grâce aux facilités qu elle offre aux étudiants étrangers. ais, à l instar d autres zones géographiques, une mobilité intra-régionale se développe également au oyen-orient et ce sont surtout deux pays qui tirent leur épingle du jeu : Jordanie Tableau des 0 premiers pays d accueil des étudiants du oyen-orient - États-Unis ,7 % 8,4 % - Jordanie ,7 % 4, % 3- Royaume-Uni ,0 %,5 % 4- alaisie N N 8, % 5- France ,3 % 7,3 % 6- Allemagne ,8 % 5,5 % 7- Australie ,3 % 5,4 % 8- Arabie Saoudite , % 4,4 % 9- Ukraine ,3 % 3,7 % 0- Italie ,5 %,9 % oyen-orient en mobilité , % 00,0 % - N : non défini Pourcentage sur la totalité (en 009) enseignement supérieur est, depuis les années 970, une des priorités du Royaume hachémite et a connu un grand développement avec la multiplication des universités publiques. a Jordanie s est inspirée du modèle anglo-saxon pour développer son système universitaire. université qui reflète le mieux cette assimilation est la JUST (Jordan University of Science and Technology). Cet établissement public, qui assure des formations dans tous les domaines liés aux sciences et aux nouvelles technologies, a en effet signé de nombreux accords de partenariat avec des universités anglaises et américaines de renommée internationale. a Jordan University propose également des «packages» d accueil pour les étudiants étrangers provenant des pays du Golfe ainsi que de alaisie et d Indonésie. Plus généralement, les universités jordaniennes ont mis en place des formations adaptées au monde arabo-musulman, notamment des asters en gestion des finances islamiques. Tous ces facteurs font de la Jordanie l une des cinq premières destinations pour les étudiants du oyen-orient, notamment ceux d Arabie Saoudite, du Bahreïn, du Koweït, du Qatar, d Irak, d Oman, du Yémen, de la Syrie, des Territoires palestiniens et d Israël. e système d enseignement supérieur attire un nombre croissant d étudiants étrangers (9 379 au total en 009, dont 3 64 venus du oyen-orient, selon l UNESCO), notamment dans les universités privées et en moindre proportion dans les universités publiques. e fait que beaucoup de cours soient dispensés en anglais (médecine, pharmacie, ingénierie, informatique, sciences dures, commerce, gestion, finances, comptabilité, etc.) joue également beaucoup pour cette internationalisation. ais ces conditions favorables à l attractivité des étudiants étrangers pourraient être mises à mal, car si la Jordanie bénéficiait jusqu à 0 d une certaine stabilité politique cela a été quelque peu remis en cause par le «Printemps arabe» qui a eu des répercussions dans ce pays où des manifes - tations parfois violentes ont eu lieu. epuis l été 0, le Royaume a ainsi subi de multiples remaniements ministériels au gré des rassemblements publics réclamant plus de libertés et de transparence dans la gouvernance du pays. Arabie Saoudite Arabie Saoudite propose des formations dans les sciences religieuses qui intéressent une cible étudiante assez importante dans les pays du oyen-orient et du Golfe Persique. C est le cas notamment de la Syrie, de la Jordanie, du Yémen, de l Égypte, des Territoires palestiniens et du Bahreïn. Cette nouvelle offre de formation fait de l Arabie Saoudite un pays d accueil important pour les étudiants de cette région du monde et plus largement des pays musulmans. Arabie Saoudite doit faire face à une population jeune et nombreuse mais aussi à un taux de chômage élevé. éducation constitue donc une des priorités du Royaume dans sa politique de réforme. epuis l accession au trône du Roi Abdallah en 005, des efforts considérables ont été fournis pour réaménager l éducation. Ainsi, en 7 ans, l Arabie est passée de 0 à 5 établissements publics d enseignement supérieur. - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

3 Arabie consacre plus d un quart de ses dépenses (30 milliards d euros en 0) à l éducation et à l enseigne - ment supérieur : les cours dispensés à l université sont gratuits et les étudiants touchent des allocations mensuelles. e Royaume peine toutefois à augmenter qualitativement l enseignement supérieur. Il faut souligner, d une part, que le financement des bourses et allocations des étudiants ajouté aux grands projets d infrastructures grèvent lourdement le budget. Face à la carence de son système éducatif, l Arabie Saoudite compte aujourd hui plus de étudiants à l étranger. epuis le lancement du programme de bourses Abdallah (KASP) il y a 5 ans, des milliers d étudiants partent chaque année pour les États-Unis ( étudiants saoudiens au total), le Canada, l Australie, la Grande-Bretagne, la France Au total, ce sont étudiants qui ont bénéficié de ce programme depuis sa création, son succès, ajouté à des scandales qui ont récemment secoué certains établissements locaux, a conduit à son renouvellement pour 5 ans. Autres facteurs à prendre en compte e développement d établissements et de pôles universitaires locaux à vocation régionale voire mondiale est également à souligner dans cette région du monde qui est celle qui compte le plus de campus off-shore. Ainsi le Qatar est en train de développer depuis quelques années un centre très prometteur : Education city. Sont rassemblées les filières d excellence des meilleurs établissements mondiaux (Weill Cornell edical College, Texas A& University, Virginia commonwealth University, Université Carnegie, Nothwestern University, HEC). Environ un millier d étudiants profitent actuellement de ces établissements et de ce campus prestigieux qui a vocation à beaucoup se développer dans les prochaines années. Arabian Gulf University, lancé en 979 au Bahreïn, cofinancée par les 6 pays du CCEAG (Arabie Saoudite, Bahreïn, Émirats Arabes Unis, Koweït, Qatar), vise à accueillir des étudiants tous boursiers d un de ces pays. Elle accueille la French Arabian School of anagement and Finance, initialement née d un partenariat entre le gouvernement français et le gouvernement bahreïnien et qui associe désormais l ESSEC. Il faut bien sûr également citer l Université Paris-Sorbonne Abou-habi, pont naturel entre les pays de la zone et la France, qui est maintenant bien installée et de plus en plus populaire auprès des étudiants des Émirats Arabes Unis (EAU) et plus largement dans les pays du Golfe. es formations désormais également enseignées en anglais permettent de mieux rayonner dans cette zone. Par ailleurs, il faut noter le projet d ouverture de formations en sciences dures au sein de cet établissement qui pourraient également attirer un plus grand nombre d étudiants. partie es étudiants du oyen-orient en France : fiches statistiques et commentaires Selon les données statistiques du ministère français de l Enseignement supérieur et de la Recherche, la France a accueilli, en 0-0, 475 étudiants originaires des pays du oyen-orient parmi lesquels 79 % étaient inscrits en université. 3 du oyen-orient dans les universités françaises ont poursuivi des études au niveau icence, 45 % d entre eux au niveau aster et 3 % au niveau octorat. Pour mémoire, 43 % de tous les étudiants étrangers en France étaient inscrits en icence, 44 % en aster et % en octorat. es filières les plus choisies par les jeunes ressortissants de cette région du monde étaient les sciences dures (3 %) suivies par les lettres-sciences humaines (8 %) et par les sciences économiques (3 %). Pour mémoire, 6 % de l effectif total des étudiants étrangers dans les universités françaises étaient inscrits en sciences, 30 % en lettressciences humaines et 3 % en sciences économiques. es commentaires qui suivent se rapportent aux tableaux et diagrammes des pages suivantes. Arabie Saoudite a mise en œuvre de partenariats avec l Arabie Saoudite participe à la relance de la coopération universitaire dans les domaines du droit (Paris, Paris 5 et yon 3), des sciences économiques et de gestion (Bordeaux 3, Paris, Grenoble School of anagement, HEC, SKEA) des sciences de l ingénieur (ille, Université de Versailles, École des ines de Nantes), du tourisme et d archéologie (Paris, ille, Nancy ), de la médecine (programme de formation en France de médecins...). a hausse des étudiants saoudiens en France (498 dans les universités françaises en 0, en progression de 73 % depuis 007) semble être principalement le fruit de la volonté des autorités locales de diversifier les destinations de leurs étudiants et d échapper au «tout anglo-saxon». a politique d ouverture entreprise par le Roi Abdallah a favorisé la hausse du niveau des bourses octroyées aux étudiants saoudiens souhaitant poursuivre leurs études à l étranger. e même, les actions de promotion de l enseignement supérieur, initiées par l Ambassade de France sur place et soutenues par l Agence Campus France depuis 005 ont très certainement contribué à cette hausse (ouverture de Espaces à Riyad et jeddah, participation des établissements français chaque année plus importante au salon IECHE de Riyad, contacts réguliers avec le bureau culturel saoudiens à Paris ). autres éléments peuvent être à l origine de cette tendance, notamment la mise en place d une forte coopération médicale afin de permettre aux étudiants saoudiens de se spécialiser lors d études (longues ou courtes) dans les CHU français (50 nouveaux médecins débuteront leur spécialisation en France en novembre 03, précédée par une année d approfondissement de leur niveau de français). les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0-3

4 Bahreïn e Bahreïn, comme ses voisins, a une réelle volonté de diversifier ses partenariats dans tous les domaines et particulièrement pour l enseignement. C est ainsi que la langue française a été introduite dans les écoles publiques du Royaume. Après la baisse du nombre de visas pour études observée ces dernières années, on peut espérer que la hausse du nombre d accords universitaires, les demandes et visites toujours nombreuses à l Espace Campus France et la mise en place de la French Arabian School of anagement and Finance rectifient la tendance et rendent la France plus attractive. Égypte Après des années de forte croissance du nombre d étudiants égyptiens en France (+ 0,3 % dans les universités françaises entre 007 et 0) on observe une légère baisse qui peut être imputée au «Printemps arabe» qui a bouleversé le paysage politique depuis 0 et impacté la dernière année universitaire. ais les partenariats signés par les établis - sements français en Égypte, la présence de l Université francophone du Caire et les efforts du poste et de l Agence sur place en termes de promotion (par exemple la mise en place du Club France-Égypte qui a pour but d animer une communauté d anciens étudiants égyptiens en France) laissent penser que le nombre de candidats vers l hexagone devrait repartir à la hausse. Émirats Arabes Unis a hausse des étudiants émiriens en France (43 dans les universités françaises en 0) est surtout liée à l ouverture de l université Paris Sorbonne Abou-habi. es étudiants émiriens comptabilisés comme étudiants étrangers en France n effectuent pas tous un séjour dans notre pays, ce qui justifie une différence entre le nombre des étudiants émiriens inscrits dans les universités françaises (en forte hausse : + 63, % entre 007 et 0) et le nombre de visas pour études délivrés (- 50 % pendant la même période). Iran e nombre d étudiants iraniens en France reste relativement stable (+ 4,9 % entre 007 et 0 pour 685 étudiants inscrits à l université en France l année passée), c est d autant plus remarquable que l obtention des visas reste problématique dans ce pays sensible. es refus de délivrance sont de plus en plus dissuasifs pour les étudiants iraniens souhaitant se rendre en France. Une part importante des universitaires français prêts à accueillir de jeunes Iraniens a connaissance des procédures. a question du financement des frais de scolarité n est pas négligeable, néanmoins elle est moins préoccupante que celle du logement. ans un tel pays l information accessible via internet est capitale en raison du contexte actuel et des contraintes sur la promotion de l enseignement supérieur français, aussi un site d information en persan a été lancé récemment par l Ambassade de France à Téhéran et l Agence Campus France (www.iran.campusfrance.org). Il constitue un moyen très important de transmission de l information. Irak e nombre d étudiants irakiens en France est en croissance constante (+ 3,5 % entre 007 et 0 dans les universités françaises pour un total de 6 étudiants l année passée). Suite aux guerres irakiennes, les besoins de reconstruction et de développement du pays sont énormes et touchent tous les secteurs. es autorités irakiennes et kurdes, bien conscientes de cette situation, ont délibérément choisi de privilégier la formation universitaire et le potentiel intellectuel comme vecteur de reconstruction et de développement selon des modalités variées : formation initiale d étudiants ou formation continue d enseignants, dans le cadre de plusieurs programmes relevant de différentes autorités. Irak est un pays riche (3 e réserves mondiales de pétrole) et appelé à se développer. es programmes de bourse sont donc totalement ou majoritairement pris en charge par la partie irakienne ou kurde. Israël Après une baisse du nombre d étudiants israéliens en France jusqu à 009 (essentiellement dûe à une très forte concurrence anglo-saxonne et à l excellence des universités israéliennes), on observe une inversion de tendance depuis ans et une augmentation du nombre de visas pour études délivrés. Jordanie a faiblesse du flux des étudiants d origine jordanienne vers la France est dûe d abord au niveau de francophonie très faible de ses ressortissants, par rapport aux pays proches, notamment le iban et la Syrie. autres facteurs s ajoutent pour expliquer cette désaffection : - le contexte historique, économique et géopolitique favorisant les études dans les pays anglo-saxons ; - le système scolaire et universitaire jordanien, lui-même inspiré du système anglo-saxon ; - l omniprésence de l anglais comme langue d enseignement aux niveaux secondaire et universitaire, l anglais restant la langue dominante dans les branches professionnelles les plus prisées. Il faut toutefois prendre en compte des développements récents qui pourraient améliorer l attractivité de la France : le ministère de l enseignement jordanien a récemment reconnu les diplômes délivrés par les établissements membres de la Conférence des Grandes Écoles. En outre, l Ambassade de France en Jordanie a activement contribué en 0 à la signature de plusieurs conventions de coopération dans le domaine du droit et des sciences. Enfin, il est prévu d organiser une réunion avec l association des diplômés de France, peu active jusqu à présent, pour qu elle devienne un véritable réseau d anciens étudiants, sous le nom de Club France, et un outil au service de l attractivité. 4 - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

5 Koweït es études supérieures au Koweït sont chères ; l Université nationale veut rester une université d État, à sélection rigoureuse, mais un défaut de planification a entraîné une inflation des effectifs d étudiants, si bien que pour 700 étudiants en droit restant au Koweït étudient actuellement «hors les murs», aux États Unis, en Jordanie, en Syrie et au iban principalement. À l instar d autres pays du Golfe Persique, un programme de bourses existe et reste un bon investissement pour les autorités locales puisque les boursiers coûtent moins chers à financer que leurs homologues restés au Koweït! Si la France et son système d enseignement supérieur sont encore méconnus des étudiants et des autorités, l ouverture d un Espace Campus France en 0 et les deux Tournées du Golfe qui ont fait étape à Koweït City en 00 et 0 commencent à porter leurs fruits et le nombre d étudiants choisissant la France est ainsi en croissance (+ 8,3 % d étudiants koweïtiens dans les universités françaises entre 007 et 0). iban Bien que les étudiants libanais soient toujours les représentants du oyen-orient les plus nombreux dans les établissements français, on observe une baisse régulière d année en année dans les universités (- 7 % entre 007 et 0). eur nombre total semble toutefois se stabiliser depuis 009. On observe même une légère hausse du nombre de visas pour études délivrés depuis cette même année. Ce sont notamment les Grandes Écoles (de management et d ingénieurs) qui attirent de plus en plus ces étudiants. a baisse observée ces dernières années peut être expliquée par différents facteurs et notamment : - la présence d une concurrence anglo-saxonne accrue avec des universités anglophones implantées au iban ainsi que de nombreux partenariats signés avec les universités américaines ; - la stabilité qu a connue le iban depuis 007 s est traduite par une volonté et des actions du gouvernement pour inciter les jeunes à rester au iban et y poursuivre leurs études. Il est cependant possible que les récents troubles qu a vécus le pays aient des répercussions sur les souhaits de départ des étudiants, cela sera à observer dans les prochains mois. Sultanat d Oman Qatar En baisse depuis plusieurs années, on observe enfin une inversion de la tendance et le nombre d étudiants du Qatar venant en France pour suivre leurs études est reparti à la hausse en 0 où il est revenu au niveau de 007 (47 étudiants dans les universités françaises). Cette amélioration peut être expliquée par trois raisons principales : - la volonté des autorités de diversifier les pays de destination de leurs étudiants et sortir du «tout anglo-saxon» ; - la très bonne image de l enseignement supérieur français ; - l activisme économique de l Émirat en France et plus modestement l introduction graduelle de la langue française dans les écoles publiques locales qui offrent une exposition non-négligeable de la France dans les médias. Syrie e gouvernement syrien soutenait depuis toujours la mobilité de ses étudiants vers la France, en développant un système de bourses importantes, surtout dans les domaines de la médecine, du droit et du management. Comme pour le iban, on observe une baisse du nombre d étudiants syriens en France depuis quelques années (- 7,7 % dans les universités françaises entre 007 et 0). algré cette tendance, la France reste le premier pays de destination des jeunes Syriens partant étudier à l étranger. Étant donné la situation actuelle dans le pays il est tout à fait impossible de prévoir les futures orientations de la politique locale en terme de coopération universitaire et de mobilité des étudiants. ais malgré les événements actuels et la fermeture de l Ambassade et de l Espace Campus France, l Agence et le inistère des Affaires étrangères ont tout mis en œuvre pour permettre aux étudiants syriens qui souhaitaient poursuivre leurs études en France de faire leurs démarches depuis les Espaces et les consulats en Jordanie et au iban. Yémen Bien que faible, le nombre d étudiants yéménites en France a tendance à augmenter régulièrement (+ 3, % dans les universités françaises entre 007 et 0, soit 80 en 0). à encore, le travail fait dans le pays par l Ambassade de France et l Espace Campus France joue très certainement un rôle important. existence de programmes de bourses est également à souligner (bourses fléchées vers la France et financées par la société Yémen NG notamment). Il y a encore très peu d étudiants omanais qui choisissent la France comme destination pour leurs études (4 dans les universités françaises en 0). ais le travail mené sur place par le poste et l Espace Campus France nouvellement labellisé laisse espérer une augmentation sensible de ces flux, d autant que la France vient d être intégrée à la liste des pays vers lesquels peuvent se diriger les boursiers du gouvernement omanais. les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0-5

6 En 0-0, la France a accueilli 59 étudiants saoudiens parmi lesquels 498 (84, %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 ARABIE SAOUITE obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants d Arabie Saoudite en États-Unis ( 453) - Royaume Uni (5 03) 3- Australie (3 676) 4- Jordanie ( 57) 5- alaisie ( 95) France : 6 e rang des étudiants en Arabie Saoudite ,5 % Étudiants saoudiens en mobilité internationale ,0 % saoudiens en mobilité,7 %,8 %,6 % 3, % 3,6 % - Projection de la population des 5-4 ans ARABIE SAOUITE - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 ARABIE SAOUITE - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP % % % % Source : inistère de l Intérieur % % % ARABIE SAOUITE - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 9% 6% 65% NS : non significatif 0-0 % du total 30 6 % 3 65 % 46 9 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution 6 - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

7 En 0-0, la France a accueilli 37 étudiants bahreïniens parmi lesquels 3 (6, %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 BAHREÏN obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants du Bahreïn en Royaume Uni (989) - Jordanie (6) 3- États-Unis (44) 4- Australie (34) 5- Arabie Saoudite (84) France : 3 e rang des étudiants au Bahreïn Étudiants barheïniens en mobilité internationale ,5 % barheïniens en mobilité 5 % 5 % Projection de la population des 5-4 ans BAHREÏN - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 BAHREÏN - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP % % % NS NS - 43 % Source : inistère de l Intérieur % NS - NS - NS % BAHREÏN - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 7% 39% 43% NS : non significatif 0-0 % du total 9 39 % 0 43 % 4 7 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire 5 - NS NS NS NS - NS - NS NS - NS - - Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0-7

8 En 0-0, la France a accueilli 54 étudiants égyptiens parmi lesquels 093 (87, %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 ÉGYPTE obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants d Égypte en États-Unis ( 884) - Royaume Uni ( 439) 3- France ( 90) 4- Allemagne (66) 5- Arabie Saoudite ( 95) des étudiants en Égypte ,8 % Étudiants égyptiens en mobilité internationale ,6 % égyptiens en mobilité 0,3 % 0,3 % 0,3 % 0,4 % - - Projection de la population des 5-4 ans ÉGYPTE - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 ÉGYPTE - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,3 % , % ,4 % ,3 % Source : inistère de l Intérieur % % % ÉGYPTE - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 7% 44% 39% 0-0 % du total % % 85 7 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution 8 - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

9 En 0-0, la France a accueilli 6 étudiants émiriens parmi lesquels 43 (93, %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 ÉIRATS ARABES UNIS obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants des Émirats Arabes Unis en Royaume Uni ( 696) - Australie ( 34) 3- États-Unis ( 98) 4- France (94) 5- Irlande () des étudiants aux Émirats Arabes Unis Étudiants émiriens en mobilité internationale ,5 % émiriens en mobilité % - Projection de la population des 5-4 ans ÉIRATS ARABES UNIS - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 ÉIRATS ARABES UNIS - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP , % ,4 % ,4 % 8 8 0,0 % Source : inistère de l Intérieur % 6 - NS NS NS - 67 % % ÉIRATS ARABES UNIS - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 3% 49% 48% NS : non significatif 0-0 % du total 6 48 % 9 49 % 8 3 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire 4 NS 56 9 NS NS NS 07 NS NS NS 8 NS - NS NS - Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0-9

10 En 0-0, la France a accueilli 30 étudiants irakiens parmi lesquels 6 (86,7 %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 IRAK obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants d Irak en Jordanie ( 337) - alaisie ( 44) 3- Royaume Uni (65) 4- États-Unis (353) 5- Allemagne (337) France : 8 e rang des étudiants en Irak Étudiants irakiens en mobilité internationale irakiens en mobilité Projection de la population des 5-4 ans IRAK - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 IRAK - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,5 % ,9 % , % ,5 % Source : inistère de l Intérieur % % % IRAK - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 33% 30% NS : non significatif 37% 0-0 % du total % % % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire 34 NS NS 8 NS NS Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution 0 - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

11 En 0-0, la France a accueilli 03 étudiants iraniens parmi lesquels 685 (80, %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 IRAN obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants d Iran en alaisie (6 588) - États-Unis (3 475) 3- Royaume Uni ( 849) 4- Allemagne ( 56) 5- Ukraine ( 789) France : 6 e rang des étudiants en Iran ,5% Étudiants iraniens en mobilité internationale ,5 % iraniens en mobilité 0,9 % 0,9 % 0,8 % 0,8 % 0,9 - Projection de la population des 5-4 ans IRAN - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 IRAN - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,9 % ,8 % ,9 % ,4 % Source : inistère de l Intérieur % % % IRAN - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 35% % 43% 0-0 % du total 376 % % % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0 -

12 En 0-0, la France a accueilli 97 étudiants israéliens parmi lesquels (7,3 %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 ISRAË obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants d Israël en États-Unis (3 00) - Jordanie ( 836) 3- Italie ( 46) 4- Allemagne ( 348) 5- Hongrie (795) France : 9 e rang des étudiants en Israël , % Étudiants israéliens en mobilité internationale , % israéliens en mobilité 3,8 % 3,9 % 3,8 % 4,0 % 3,8 % - Projection de la population des 5-4 ans ISRAË - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 ISRAË - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,5 % ,7 % ,5 % ,3 % Source : inistère de l Intérieur % % ISRAË - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 7% 39% 44% NS : non significatif 0-0 % du total 9 39 % 0 43 % 4 7 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS NS NS NS Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

13 En 0-0, la France a accueilli 65 étudiants jordaniens parmi lesquels 3 (79,3 %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 JORANIE obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants de Jordanie en Ukraine ( 03) - États-Unis ( 88) 3- Royaume Uni ( 39) 4- alaisie (640) 5- Arabie saoudite (558) France : 0 e rang des étudiants en Jordanie ,5 % Étudiants jordaniens en mobilité internationale ,8 % jordaniens en mobilité 3,7 % 3,8 % 3,7 % 3,6 % 3,7 % - Projection de la population des 5-4 ans JORANIE - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 JORANIE - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,8 % ,0 % ,0 % ,4 % Source : inistère de l Intérieur % % % JORANIE - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 6% 34% NS : non significatif 40% 0-0 % du total % 5 40 % 34 6 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS 5 36 NS - NS NS NS Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0-3

14 En 0-0, la France a accueilli 04 étudiants koweïtiens parmi lesquels 97 (93, %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 KOWEÏT obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants du Koweït en Jordanie ( 33) - États-Unis ( 998) 3- Royaume Uni ( 546) 4- Australie (64) 5- Slovaquie (54) France : 0 e rang des étudiants au Koweït Étudiants koweïtiens en mobilité internationale ,9 % koweïtiens en mobilité Projection de la population des 5-4 ans KOWEÏT - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 KOWEÏT - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,3 % ,5 % ,7 % , % Source : inistère de l Intérieur % NS NS NS - NS - 67 % % KOWEÏT - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP % 44% 35% NS : non significatif 0-0 % du total % % 0 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS 3 5 NS 5 NS 7 NS 7 7 NS 0 NS - Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution 4 - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

15 En 0-0, la France a accueilli étudiants libanais parmi lesquels (7 %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 IBAN obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants du iban en France (5 54) - États-Unis ( 793) 3- Italie (783) 4- Allemagne (745) 5- Royaume-Uni (537) des étudiants au iban ,5 % Étudiants libanais en mobilité internationale ,6 % libanais en mobilité 7, % 7, % 6,5 % 6,5 % 6,0% - Projection de la population des 5-4 ans IBAN - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 IBAN - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,3 % , % ,0 % , % Source : inistère de l Intérieur % % % IBAN - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 40% 7% NS : non significatif 43% 0-0 % du total % 5 43 % % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS NS NS NS NS NS NS NS - NS NS - - NS - Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0-5

16 En 0-0, la France a accueilli 33 étudiants omanais parmi lesquels 4 (7,7 %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 OAN obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants d Oman en Jordanie ( 37) - Royaume-Uni ( ) 3- Australie (546) 4- États-Unis (67) 5- alaisie (8) France : e rang des étudiants à Oman , % Étudiants omanais en mobilité internationale , % omanais en mobilité 6,9 % 3, %, % 3,0 % 8,7 % - Projection de la population des 5-4 ans OAN - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 OAN - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP % % % 5 NS 6 NS NS - 40 % Source : inistère de l Intérieur % 3 NS NS NS % % OAN - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP % 4% 46% NS : non significatif 0-0 % du total 0 4 % 46 % 3 3 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS NS NS NS 5 NS NS NS - - NS NS NS - Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution 6 - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

17 En 0-0, la France a accueilli 7 étudiants qataris parmi lesquels 47 (65, %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 QATAR obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants du Qatar en Royaume-Uni (95) - États-Unis (455) 3- Jordanie (5) 4- Australie (7) 5- Arabie saoudite (76) France : 6 e rang des étudiants du Qatar ,4 % Étudiants qataris en mobilité internationale ,8 % qataris en mobilité 6, % 5, % 3,7 % 3,6 % 4,8 % - Projection de la population des 5-4 ans QATAR - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 QATAR - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP , % ,0 % ,7 % NS NS NS NS 5 400,0 % Source : inistère de l Intérieur % % QATAR - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 8% 0% 6% NS : non significatif 0-0 % du total 9 6 % 3 8 % 5 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS NS NS NS NS NS NS NS - NS NS - - NS - Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0-7

18 En 0-0, la France a accueilli 993 étudiants syriens parmi lesquels 74 (87,3 %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 SYRIE obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants de Syrie en Jordanie ( 50) - France ( 5) 3- Allemagne ( 878) 4- Ukraine ( 67) 5- Fédération de Russie (988) des étudiants en Syrie Étudiants syriens en mobilité internationale , % syriens en mobilité Projection de la population des 5-4 ans SYRIE - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 SYRIE - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,7 % ,9 % ,9 % ,6 % Source : inistère de l Intérieur % % % SYRIE - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 35% % 53% 0-0 % du total 97 % % % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution 8 - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

19 En 0-0, la France a accueilli 09 étudiants des Territoires palestiniens parmi lesquels 86 (89 %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 TERRITOIRES PAESTINIENS obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants des Territoires palestiniens en Jordanie (7 75) - Arabie saoudite (854) 3- Qatar (460) 4- alaisie (363) 5- États-Unis (356) France : 8 e rang des étudiants en Palestine , % Étudiants des Territoires palestiniens en mobilité internationale ,7 % des Territoires palestiniens en mobilité 5,5 % 5, % 5, % 5,4 % 6, % - Projection de la population des 5-4 ans TERRITOIRES PAESTINIENS - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 TERRITOIRES PAESTINIENS - Visas pour études délivrés en 0 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP ,8 % ,5 % ,9 % , % Source : inistère de l Intérieur TERRITOIRES PAESTINIENS - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 6% 6% NS : non significatif 48% 0-0 % du total 49 6 % % 48 6 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS NS NS 36 5 NS NS 6 NS Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution les notes de Campus France I Hors-série n 4 - octobre 0-9

20 En 0-0, la France a accueilli 9 étudiants yéménites parmi lesquels 80 (67, %) étaient inscrits en université. 3Focus 0-0 YÉEN obilité étudiante es 5 premiers pays d accueil des étudiants du Yémen en Arabie saoudite (3 47) - alaisie ( 353) 3- Jordanie (96) 4- Allemagne (36) 5- Fédération de Russie (36) France : 0 e rang des étudiants au Yémen ,9 % Étudiants yéménites en mobilité internationale , % yéménites en mobilité 3 % 4 % 3 % Projection de la population des 5-4 ans YÉEN - des effectifs par niveau dans les universités françaises depuis 007 YÉEN - du nombre de visas pour études délivrés depuis 007 s Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP , % ,4 % ,9 % ,7 % Source : inistère de l Intérieur % % % YÉEN - Répartition par niveau et par discipline dans les universités françaises (0-0) Sources : ESR-GESIP/GRI-SIES et EN-ESR EPP 8% 30% NS : non significatif 4% 0-0 % du total 4 30 % % 8 % roit éco. angues ettres humaines édecine entaire NS 7 43 NS NS NS NS 4 6 NS NS NS 9 6 NS NS 7 NS - Note : e total calculé à partir de ce tableau peut être légèrement inférieur à celui qui est donné avec l évolution 0 - octobre 0 - Hors-série n 4 I les notes de Campus France

Les notes. La mobilité des étudiants du Moyen-Orient. Avant-propos CAMPUS FRANCE. HS n 10. Octobre 2014

Les notes. La mobilité des étudiants du Moyen-Orient. Avant-propos CAMPUS FRANCE. HS n 10. Octobre 2014 HS n 10 CAMPUS FRANCE Les notes Octobre 2014 La mobilité des étudiants du Moyen-Orient La Note Campus France Hors-Série n 10, consacrée à la mobilité des étudiants du Moyen-Orient, actualise la précédente

Plus en détail

CAMPUS FRANCE. L essentiel. des chiffres clés n 9. Septembre 2014. étudiants internationaux

CAMPUS FRANCE. L essentiel. des chiffres clés n 9. Septembre 2014. étudiants internationaux CAMPUS FRANCE L essentiel des chiffres clés n 9 Septembre 214 3 984 internationaux CHIFFRES CLÉS MONDE 4 millions d en mobilité internationale en 212 La France : 3 e pays d accueil des étrangers selon

Plus en détail

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013 3 6 étudiants internationaux 7 Juin 213 CHIFFRES CLÉS MONDE Selon l UNESCO en 21, on comptait 3 6 étudiants internationaux dans le monde. Ce nombre a augmenté de 38 % depuis 26. Les premiers continents

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2014 Décembre 2014 898 SYNTHESE La valeur des investissements étrangers en actions cotées à la bourse de Casablanca a enregistré

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES. PROGRAMME EIFFEL Session 2010-2011 VADE-MECUM

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES. PROGRAMME EIFFEL Session 2010-2011 VADE-MECUM MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES DIRECTION GENERALE DE LA MONDIALISATION, DU DEVELOPPEMENT ET DES PARTENARIATS Direction des politiques de mobilité et d attractivité Sous-direction de l

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2014-2015

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2014-2015 DIRECTION GENERALE DE LA MONDIALISATION, DU DEVELOPPEMENT ET DES PARTENARIATS Direction de la coopération culturelle, universitaire et de la recherche Sous-direction de l enseignement supérieur PROGRAMME

Plus en détail

d excellence Eiffel Le programme Recruter et former l élite mondiale de demain Campus France Campus France votre interlocuteur unique vous accompagne

d excellence Eiffel Le programme Recruter et former l élite mondiale de demain Campus France Campus France votre interlocuteur unique vous accompagne CAMPUS FANCE h votre interlocuteur unique Le programme d excellence Eiffel http://www.campusfrance.org/fr/formulaire/listes-de-diffusion Une inscription à la liste de diffusion est proposée sur le site

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 Le programme de bourses Eiffel comporte deux volets : - un volet master qui permet de financer une formation diplômante de niveau master de 12 à 36 mois ; - un volet doctorat

Plus en détail

ECOLE DES MINES DE NANCY

ECOLE DES MINES DE NANCY Emploi ECOLE DES MINES DE NANCY FORMATION INGÉNIEUR CIVIL DES MINES ENQUÊTE D INSERTION de la PROMOTION 2005 DIPLÔMÉE en 2008. Cette analyse est issue des résultats collectés par l Ecole des Mines de Nancy

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Développer les compétences interculturelles

Développer les compétences interculturelles Développer les compétences interculturelles Europe Arab Bank Europe Arab Bank (EAB) est une banque qui offre à ses clients un accès privilégié à des projets d investissement en Europe, en Amérique du Nord,

Plus en détail

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE Mieux comprendre le système commercial de l OMC Le saviez vous? Plus de 14 7 participants issus de pays en développement ont bénéficié des cours de formation et des programmes

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

information Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l Australie, la France et l Allemagne, principaux pays d accueil des étudiants mobiles

information Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l Australie, la France et l Allemagne, principaux pays d accueil des étudiants mobiles note d information Enseignement supérieur & Recherche 16.03 JUIN En 2012-2013, dans la zone OCDE, près de 3 millions d étudiants sont scolarisés en dehors de leur pays d origine. La mobilité internationale

Plus en détail

Master Lettres et arts du spectacle

Master Lettres et arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Lettres et arts du spectacle Université Stendhal - Grenoble 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay.

Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay. Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay. Appel à candidatures étudiants internationaux mobilité entrante - Année universitaire 2015-2016 L Université Paris-Saclay souhaite promouvoir

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES A lire attentivement avant de remplir le dossier de candidature à une bourse cofinancée Crédit Agricole S.A./ MAEE Le ministère français des Affaires étrangères et européennes (MAEE)

Plus en détail

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Les Masters Erasmus Mundus Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Erasmus + enseignement supérieur Charte Erasmus Ens. Sup obligatoire AC1 - Organiser la mobilité

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES A lire attentivement avant de remplir le dossier de candidature à une bourse cofinancée Crédit Agricole S.A./ MAEE Le ministère français des Affaires étrangères et européennes (MAEE)

Plus en détail

QUAI D ORSAY - ENTREPRISES PROGRAMME DE BOURSES COFINANCEES CGGVERITAS / MAEE 2011-2012 APPEL A CANDIDATURES

QUAI D ORSAY - ENTREPRISES PROGRAMME DE BOURSES COFINANCEES CGGVERITAS / MAEE 2011-2012 APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES A lire attentivement avant de remplir le dossier de candidature à une bourse cofinancée CGGVeritas / MAEE Le ministère français des Affaires étrangères et européennes (MAEE) et CGGVeritas

Plus en détail

Confédération Française de l'encadrement-cgc

Confédération Française de l'encadrement-cgc Les classes moyennes www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Les problématiques d éducation On peut dresser un premier constat : «l environnement familial et le voisinage scolaire pèsent

Plus en détail

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013 LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE Bilan économique 2013 I. PANEL ET METHODOLOGIE 1. Nouveau panel, nouvelle mobilisation Le dispositif d observation de l activité du tourisme

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE AMBASSADE DE FRANCE AU KOWEIT FICHE KOWEIT

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE AMBASSADE DE FRANCE AU KOWEIT FICHE KOWEIT MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE AMBASSADE DE FRANCE AU KOWEIT FICHE KOWEIT I- Organisation de l enseignement supérieur Le Ministère de l Education et de l Enseignement supérieur

Plus en détail

Synthèse des observations de la Cour

Synthèse des observations de la Cour Synthèse des observations de la Cour L Association pour la recherche sur le cancer a fait l objet pour la deuxième fois d un contrôle de la Cour, portant sur les années 1998 à 2002. Cette association,

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

BILAN DES ADMISSIONS 2014

BILAN DES ADMISSIONS 2014 BILAN DES ADMISSIONS «LE BILAN DES ADMISSIONS MONTRE BIEN QU AUJOURD HUI SCIENCES PO RECRUTE SUR TOUS LES TERRITOIRES.» FRÉDÉRIC MION, DIRECTEUR DE SCIENCES PO EDITO Institution singulière dans le paysage

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 144 145 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi n 90-1259 du 31 décembre 1990 organisant la fusion des anciennes professions d avocat et de conseil juridique ainsi

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE SOMMAIRE LES BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES FRANÇAIS (BGF) MAJOR 04 EIFFEL 05 MASTER 2 07 COPERNIC 08 DOCTORAT 09 COFINANCÉES

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Institut des sciences et techniques de l ingénieur

Plus en détail

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE LA RÉGION RÉUNION S ENGAGE POUR LA RÉUSSITE DES JEUNES LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE Garante de l ouverture d esprit de nos jeunes, la mobilité représente l un des axes forts

Plus en détail

EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC

EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC Septembre 2013 Cette synthèse fait suite à la procédure d évaluation du Master en Management HEC, réalisée au semestre d automne 2011,et incluant

Plus en détail

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle 1 Contexte La Fédération pour la diversité culturelle regroupe 43 coalitions nationales, dont près du deux tiers se trouvent dans des pays

Plus en détail

Dr Maha Merezak Program Specialist Human & Social Sciences Science Directorate ISESCO

Dr Maha Merezak Program Specialist Human & Social Sciences Science Directorate ISESCO Conférence Régionale «Renforcer les institutions d enseignement supérieur à travers une meilleure gouvernance et le partage d information.» Beyrouth, du 12 au 14 mai 2015 Communication : «Program Tafahum

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VOLET MASTER

PROGRAMME EIFFEL VOLET MASTER PROGRAMME EIFFEL VOLET MASTER GUIDE PRATIQUE Nous vous remercions de participer à ce programme, et vous invitons à lire et imprimer ce guide pratique, afin de vous y référer quand vous remplirez le dossier

Plus en détail

Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat

Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat I Notre organisme a) Les Statuts juridiques La Fondation Objectif Grandes Ecoles ne dispose pas de statuts propres puisqu elle est sous égide

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/875

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/875 Nations Unies A/AC.105/875 Assemblée générale Distr.: Générale 5 décembre 2006 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Table des matières Rapport de

Plus en détail

POSSIBILITÉ D UNE ANNÉE À L ÉTRANGER DANS LE CADRE DU DIPLÔME D UNIVERSITÉ DU CELSA

POSSIBILITÉ D UNE ANNÉE À L ÉTRANGER DANS LE CADRE DU DIPLÔME D UNIVERSITÉ DU CELSA POSSIBILITÉ D UNE ANNÉE À L ÉTRANGER DANS LE CADRE DU DIPLÔME D UNIVERSITÉ DU CELSA DU «Sociétés, cultures et pratiques professionnelles» Niveau Master Professionnel 2 ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 1 1

Plus en détail

Programme «Lecteurs Formateurs»

Programme «Lecteurs Formateurs» [Objectifs : Programme «Lecteurs Formateurs» Promotion de la langue française par l internationalisation des jeunes Jeunes diplômés en philologie romane, en traduction, en philologie classique ou autres

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT D ACTIVITE 2008. BILAN DU RESEAU DEPARTEMENTAL Période 2000-2008 BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE

SYNTHESE DU RAPPORT D ACTIVITE 2008. BILAN DU RESEAU DEPARTEMENTAL Période 2000-2008 BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE SYNTHESE DU RAPPORT D ACTIVITE 2008 BILAN DU RESEAU DEPARTEMENTAL Période 2000-2008 Bibliothèque départementale de Lot-et-Garonne BP9 - Rue du Pont de Marot 47301 Villeneuve-sur-Lot tél : 05 53 40 14 40

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays.

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays. PLAN DU SÉMINAIRE Guide de bonnes pratiques en matière de développement dans les pays les plus défavorisés de l environnement Euro méditerranéen Education, Egalité entre hommes et femmes et Etat de droit

Plus en détail

LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE

LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE Edition 2016 La Société des Amis de l IMA (SAIMA) est une association loi 1901, créée en 1993 dans le but de soutenir la mission de l Institut du monde arabe

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Marketing opérationnel de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES. PROGRAMME EIFFEL Session 2013-2014 VADE-MECUM

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES. PROGRAMME EIFFEL Session 2013-2014 VADE-MECUM MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DIRECTION GENERALE DE LA MONDIALISATION, DU DEVELOPPEMENT ET DES PARTENARIATS Direction des politiques de mobilité et d attractivité Sous-direction de l enseignement supérieur

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

La mobilité sortante des étudiants français : éléments de mise en perspective

La mobilité sortante des étudiants français : éléments de mise en perspective lesnotes n 14 - juillet 2008 de CampusFrance La mobilité sortante des étudiants français : éléments de mise en perspective D ans la compétition mondiale visant à attirer les étudiants internationaux en

Plus en détail

APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES

APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES I. CONTEXTE Le Schéma Régional de développement Economique, d Innovation et d Internationalisation (SRDEII) adopté par la Région fin

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération. Nantes 3 et 4 décembre 2013

La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération. Nantes 3 et 4 décembre 2013 La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération Nantes 3 et 4 décembre 2013 Attention Toutes les informations mentionnées dans cette présentation sont susceptibles d

Plus en détail

ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS.

ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS. ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS. Les Emirats Arabes Unis ; notamment Dubaï et Sharjah, offrent un cadre idéal pour poursuivre les études universitaires aux différents niveaux, licence,

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Management du tourisme et des loisirs, spécialité e-commercialisation des produits touristiques de l Université de Corse Pasquale

Plus en détail

Cursus scolaire avant le départ

Cursus scolaire avant le départ Depuis sa création en aout 2007, 326 participants sont partis dans le cadre du programme GO CAMPUS. CALVIN-THOMAS a effectué une enquête auprès des participants partis depuis au moins un an. Voici un compte-rendu

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de projets dans le domaine éducatif, social ou socioculturel de l Université de Haute-Alsace Vague C

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

La priorité est donnée aux secteurs de concentration de la coopération belge au développement et aux thèmes transversaux suivants:

La priorité est donnée aux secteurs de concentration de la coopération belge au développement et aux thèmes transversaux suivants: Bourses belges La notion de "bourse d études et de stages hors projet" se rapporte aux bourses d études et de stages obtenues en dehors du cadre de la mise en œuvre d un projet ou programme de coopération

Plus en détail

10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE

10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE 10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE LA FRANCE, PAYS D ACCUEIL DES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 DES FORMATIONS FINANCÉES ET GARANTIES PAR L ÉTAT La France finance une part très

Plus en détail

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal.

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal. Indicateur Quels sont les domaines d études les plus attractifs pour les étudiants? Les femmes sont majoritaires dans l effectif d étudiants et de diplômés dans la quasi-totalité des pays de l OCDE, et

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

I. Les crédits immobiliers ont enregistré une croissance soutenue tant au niveau de la production que de l encours

I. Les crédits immobiliers ont enregistré une croissance soutenue tant au niveau de la production que de l encours NOTE RELATIVE A L ENQUETE SUR LES CREDITS IMMOBILIERS Le secteur immobilier connait un essor important sous l impulsion conjuguée des actions des pouvoirs publics et d une politique d offre de crédit plus

Plus en détail

MASTER ERASMUS MUNDUS

MASTER ERASMUS MUNDUS MASTER ERASMUS MUNDUS POLITIQUES DE L UNION EUROPÉENNE & COOPÉRATION INTERNATIONALE Le Master Études Européennes Aix-Marseille Université 2 avenue Jules-Isaac 13626 Aix-en-Provence cedex master.europe@univ-amu.fr

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ)

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ) Consultation du milieu des arts interdisciplinaires sur les besoins en création, diffusion, résidences, documentation et formation ainsi que sur la vision d un lieu identitaire destiné aux pratiques interdisciplinaires

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO I APPROCHE A - Contexte B - État des lieux de la recherche dans les pays de la zone II OBJECTIFS A Objectif général B Objectifs spécifiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTEXTE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE

COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTEXTE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTETE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE Type de projet : Type de projet secondaire : Couverture géographique : Organisme d exécution :

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Rôle de CampusFrance

Rôle de CampusFrance Réunion d'information 20 novembre 2012 La vie d un étudiant en France Institut français du Rôle de CampusFrance Le suivi de la procédure CampusFrance est obligatoire pour tout projet d étude diplômant

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale CampusFrance 23 ème Congrès Conférence des Grandes Écoles Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale 7 Octobre 2010 ESTP Paris Le contexte international

Plus en détail

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini*

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini* Éducation, formation 2 Les étudiants étrangers en France et français à l étranger Jérôme Fabre, Magda Tomasini* En 2001, 1,8 million d étudiants poursuivent des études supérieures dans un pays de l OCDE

Plus en détail

Lignes Directrices. Date limite de dépôt de candidature: 20 octobre 2012-12:00 (GMT +1)

Lignes Directrices. Date limite de dépôt de candidature: 20 octobre 2012-12:00 (GMT +1) Formation et mise en réseau en marketing, distribution, financement et media numériques pour producteurs méditerranéens de documentaires et de longmétrages Lignes Directrices Date limite de dépôt de candidature:

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion durable des eaux pluviales dans l aménagement des espaces de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Le 29 mai 1997 Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 En bref 1 Nombre de demandes de brevets désignant la France toutes voies confondues

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail