République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l énergie et des Mines. Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année 2005

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l énergie et des Mines. Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année 2005"

Transcription

1 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l énergie et des Mines Direction des systèmes d information, des analyses économiques et de la documentation Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année

2 PRODUCTION MINIERE Tx de croissance (%) T4 Sem. 2 Réalis. T4 Sem. 2 Réalis. T4-05/ S2-05/ Réal.05/ PRODUITS Unité annuelles annuelles T4-04 S2-04 Réal.04 Minerais d'or Kg ,6 Minerais de fer 10.3T ,3 10,7 1,6 - FERPHOS ,5-11,8-2,0 - ISPAT ,1 20,4 10,1 Phosphates 10.3T ,1-14,1-13,4 Pouzzolane 10.3T ,0-8,2-2,8 Concentré de Zinc Tonne Mercure POT ,6 Baryte Tonne ,3-6,4 15,3 Bentonite " ,5-3,4-3,3 Terre décolorante " ,0-100,0-63,6 Kieselguhr " ,7 19,7-31,9 Kaolin " ,4-12,8 40,6 Calcite " ,9-47,2-16,3 Dolomie " ,0 187,7 205,0 Sel domestique dont 10*3 T ,0 20,4 1,6 - Secteur public " ,5 23,8 15,8 - Secteur privé " ,5 12,9-23,6 Sel industriel " ,2 31,4 24,4 S/total Sel " ,6 26,0 12,1 Blocs de marbre dont: 10.3 m ,9-11,3 1,1 - Secteur public " ,1-18,6-10,2 - Secteur privé " ,0 0,8 21,6 Dalles fin. de marbre 10.3 m ,4-21,7-11,6 Dérivés de marbre Tonne ,6 69,0 27, Carbonate de calcium 10*3 T ,2 7,5-02 2

3 Agrégats : 10.3 m ,8 37,8 31,5 -E.N.G " ,6 9,5 6,1 -ENAMARBRE " ,8 37,6 13,5 -ENOF " ,8 5,5 9,3 -FERPHOS ,3 14,3 20,8 - Privé " ,0 52,6 46,3 Autres produits (secteur privé): Calcaire (10 3 M 3 ) ,9 40,5 32,5 Argile (10 3 T) ,7 70,8 50,2 Gybse (10 3 M 3 ) ,4 59,6 38,0 Sable (10 3 T) ,8 40,7 53,5 Tufs (10 3 M 3 ) ,1 23,9-4,5 (*): Y compris entreprises publiques locales et privées. Evolution de la production des principaux produits miniers (milliers de tonnes) Agrég (Unité:10000T) année 2004 année Min de fer Phos Pouzz Sel Or (Kilos) Agrég Min de fer Phos Pouzz Sel Or (Kilos) (Unité:10000 T) année 2004 année

4 PRODUCTION: HYDROCARBURES, ELECTRICITE ET PETROCHIMIE Taux de croissance (%) Unité T4 Sem. 2 Réalis. T4 Sem. 2 Réalis. T4-05/ S2-05/ Réal.05/ annuelles annuelles T4-04 S2-04 Réal.04 Px d'énergie primaire 10*3 tep ,1 3,3 5,8 Pétrole brut (***): 10* 3 T ,9 10,4 5,4 SONATRACH " ,3 19,8 0,1 Association " ,7 3,7 10,4 (Rythme de production) 10*3 bbl/j ,9 10,4 5,4 Condensat 10* 3 T ,3-2,8-2,8 SONATRACH " ,3-4,4-4,0 Association " ,2 4,6 2,7 (Rythme de production) bbl/j ,1-2,8-2,8 Prod. de gaz naturel 10*6 m ,5 0,3 5,2 SONATRACH " ,7-0,9 0,3 Association " ,5 5,8 35,2 Prod. gaz sec (H R'mel) " ,5 0,3 0,7 Prod. Com. de GN " ,2-0,1 8,8 GPL/Champs 10* 3 T ,4-5,7 0,4 SONATRACH " ,6-9,1-1,6 Association " ,3 5,0 7,1 GPL-commercial (*) 10* 3 T ,4-0,7 1,4 Gnl produit 10*3 m ,7-2,5-0,5 Electricité Gwh ,9 2,8 8,8 dont: Kahrama et SKS Pétrole traité 10* 3 T ,3-1,6 0,9 - Brut algérien " ,3-1,6 1,0 - Brut importé " ,2-0,6-1,7 Produits raffinés (1+2) " ,2-14,5 0,2 1 - Carburants " ,8-15,3 0,6 4

5 S/total essences " ,4 8,7 8,8 Essence normale " ,3-1,1 3,0 Essence super " ,2 0,1-5,5 Essence sans plomb " ,0 125,1 148,0 Carburéacteur " ,7 18,7 8,6 Naphta " ,6-31,6 4,8 Gas oil " ,7-26,7 3,6 S/total fuel oil " ,1-8,7-9,1 Fuel oil BTS " ,5-8,9-10,1 Fuel oil HTS " ,2 1,6 52,1 GPL issus du raffinage (**) " ,5-1,0-12,8 - Propane " ,2-11,5-8,7 - Butane " ,1 1,1-13,6 2 - Autres " ,1 0,6 0,1 Bitumes " ,1 2,9-3,4 Lubrifiants " ,3-4,3 2,2 Aromatiques " ,4 8,5 27,9 White spirite " ,2-23,1-21,1 Pétrochimie tonne ,5 41,4 46,9 Méthanol " ,8-14,8-12,3 Résines " ,6 8,1 16,6 Ethylène " ,3 192,1 461,0 PEBD " ,2 179,5 265,9 PVC " Soude " Hypochlorite " Hcl " ,0 2735,1 (*): Pris en compte dans le calcul de l'indice de production (**):Pris en compte dans le GPL commercial / (***): Pétrole stricto sensus (n.c condensat injecté dans le brut) 5

6 Evolution de la production d'energie primaire (M Tep) 120 M,Tep année 2004 année 2005 Gaz naturel 76,76 83,52 Pétrole brut et condensat 81,76 84,82 GPL 10,11 10,15 Total 168,63 178, Gaz naturel Pétrole brut et condensat GPL année 2004 année 2005 année 2004 année 2005 Gas oil 5,7 5,9 Fuel oil 5,6 5,1 Naph 3,1 3,2 Essen 1,9 2,1 Carburéact 1,0 1,1 GPL 0,6 0,5 Autres 0,5 0,5 Total 18,29 18,31 Evolution de la production de produits pétroliers (millions de tonnes) 5,7 5,9 5,6 5,1 3,1 3,2 1,9 2,1 1,0 1,1 0,6 0,5 0,5 0,5 Gas oil Fuel oil Naph Essen Carburéact GPL Autres année 2004 année

7 année 2004 année 2005 Méthanol Ethyl Soude EBD Hypoch Hcl PVC Résines Evolution de la production pétrochimique (tonne) Méthanol Ethyl Soude PEBD Hypoch Hcl PVC Résines année 2004 année 2005 Activité forage de développement Tx de croissance (%) T4 Sem. 2 Réalis. T4 Sem. 2 Réalis. T4-05/ S2-05/ Réal.05/ annuelles annuelles T4-04 S2-04 Réal.04 Sonatrach métres forés mois-appareils Association : métres forés mois-appareils Total : métres forés mois-appareils

8 CONSOMMATION ENERGETIQUE NATIONALE Tx de croissance (%) T4 Sem. 2 année T4 Sem. 2 année T4-05/ S2-05/ Réal.05/ PRODUITS Unité T4-05/ S2-04 Réal.04 CONSOMATION TOTALE D'ENERGIE 10* 3 TEP ,6 12,7 8,4 PRODUITS RAFFINES (1+2+3) 10* 3 T ,3 10,0 6,5 1- Carburants terre 10* 3 T ,0 0,2 6,3 Essence normale " ,6-7,1-5,7 Essence super " ,3 3,9 5,9 Essence sans plomb ,1 120,8 116,4 S/total essences " ,5-0,2 0,6 Essence avion " Carburéacteur " ,3 3,8 3,0 Pétrole lampant " ,4-28,4-4,1 Gas-oil-terre " ,6 0,3 6,1 Fuel-oil-terre " ,3-35,7-38,3 part privé ,6 2. Soutage 10* 3 T ,0 28,0 13,1 Gas-oil-marine " ,3-4,7 4,6 Fuel-oil-marine " ,1 37,1 15,2 3. Autres produits 10* 3 T ,2 21,5 6,1.Butane " ,3-5,9-4,2.Propane " ,7 6,4 5,9.Gpl/c " ,3 0,3 2,9.Enlèvement par Enip ,5 295,1.Enlèvement par Sociétés privées ,1 215,9 498,6 S/total Gpl ,6 1,6 5,6 Bitumes " ,8 120,7 8,4 8

9 Naftal ,8 120,7-3,7 privé ,4 Lubrifiants " ,2 30,8 5,3 Naftal ,2 30,8-10,1 privé ,8 ELECTRICITE Ventes dont: Gwh ,2 6,2 5,5 - Haute tension " ,0 5,8 7,3 - Moyenne tension " ,0 3,2 0,8 - Basse tension " ,1 8,3 7,6 Abonnés nouveaux électricité dont: (nombre) ,9 24,7 5,8 - abonnés HT " ,0 50,0 - abonnés MT " ,6 27,4 3,6 - abonnés BT " ,0 24,7 5,8 GAZ NATUREL ( ) 10*6 m ,4 14,3 9,5 1- Auto cons. des unités G N L " ,0 10,4 6,9 2- Unité de séparation GPL et raff ,4-2,5 6,3 3- ction. sect. Chimie et Pétrochimie " ,6 23,4 40,4 5- prélèvement SONELGAZ dont: " ,0 15,3 7,9 - Ctions. centrales éléctriques " ,5 0,3 3,8 -ventes dont: " ,4 2,2 9,4 - Haute pression " ,5 12,8 10,3 - Moyenne pression " ,5-8,3 0,6 - Basse pression " ,9-7,5 10,2 Abonnés nouveaux gaz (nombre) ,9 30,4 20,5 - abonnés HP " ,0 - abonnés MP " ,3-32,0 37,1 - abonnés BP " ,9 30,5 20,5 9

10 Evolution de la consommation nationale d'énergie (milliers de tep) 10 3 Tep année 2004 année 2005 Gaz naturel Produits raffinés Electricité année 2004 année 2005 Gaz naturel Produits raffinés Electricité Evolution de la consommation de gaz naturel (millions de m 3 ) Millions de m3 année 2004 année 2005 Centrales eléct Unités GNL et GPL Cons finale Pétrochimie Centrales eléct Unités GNL et GPL Cons finale Pétrochimie année 2004 année

11 EXPORTATION HORS HYDROCARBURES Tx de croisssance valeur (%) T4 Réalis. annuelles T4 Réalis. annuelles T4-05/ Année 05/ Valeur : milliers de DA Quant. Valeur Quant. Valeur Quant. Valeur Quant. Valeur T4-04 Année 04 Produits miniers Bentonite (") ,4-60,7 Kieselguhr (") Kaolin ,5-53,1 Phosphates (10*3 T) ,4 28,0 Sels (10*3 T) ,9 33,3 Marbre et dérivés (m3) ,8 47,3 Total ,0 26,9 Produits pétrochimiques Ethylène (T) Méthanol (") ,5-7,7 PEBD Résine (") ,4 293,4 Formurée ,6 S/total ,6 4,1 Services pétroliers ,8 47,1 Huiles usagées ( M 3 ) ,0-100,0 Produits AVM Produits aviation (tonne) ,5 77,1 Produits Marine (tonne) ,9 31,8 S/total ,6 60,6 Transport maritime (gnl) ,6 48,6 Total général ( millier de DA ) ,5 37,8 Total général ( millier équiv. $) ,5 35,5 11

12 milliers de $ Année 2004 Année 2005 Mines pétrochimie Services Produits AVM Transport GNL Total Evolution des exportations hors hydorcarbures en valeur(milliers $) Année 2004 Année 2005 Mines pétrochimie Services Produits AVM Transport GNL 12

13 EXPORTATIONS D'HYDROCARBURES Tx de croissance (%) T4 Sem. 2 Réal T4 Sem. 2 Réal T4-05/ S2-05/ Réal.05/ annuel annuel T4-04 S2-04 Réal.04 Pétrole brut (a+b) Valeur (10.6$) ,7 50,0 54,0 Volume (10.3t) ,3 8,6 9,0 Volume (10.3 bbl) ,3 8,6 9,0 Prix ($/t) 348,7 337,9 303,9 452,0 466,8 429,6 29,6 38,1 41,4 Prix ($/bbl) 44,1 43,1 38,8 57,2 59,5 54,9 29,6 38,1 41,3 dont: Part Sonatrach (a) Valeur (10.6$) ,6 176,0 52,6 Volume (10.3t) ,5 17,9 8,2 Volume (10.3 bbl) ,5 17,9 8,2 Prix ($/t) 348,1 199,1 304,7 452,0 466,1 429,9 29,8 134,1 41,1 Prix ($/bbl) 44,1 25,2 38,6 57,2 59,0 54,4 29,8 134,1 41,1 Part associés * (b) Valeur (10.6$) ,8 73,2 60,0 Volume (10.3t) ,0 25,6 12,0 Volume (10.3 bbl) ,0 25,6 12,0 Prix ($/t) 351,6 340,2 300,6 452,3 469,3 429,6 28,6 38,0 42,9 Prix ($/bbl) 44,5 43,1 38,0 57,2 59,4 54,4 28,6 38,0 42,9 Condensat (a+b) Valeur (10.6$) ,5 23,5 28,7 Volume (10.3t) ,5 0,9 1,7 Volume (10.3 bbl) ,5 0,9 1,7 Prix ($/t) 406,2 400,5 358,9 481,9 490,1 454,4 18,6 22,4 26,6 13

14 Prix ($/bbl) 46,2 32,6 40,8 54,8 55,7 51,6 18,6 70,7 26,6 dont: Part Sonatrach (a) Valeur (10.6$) ,3 23,0 29,0 Volume (10.3t) ,7 0,7 2,0 Volume (10.3 bbl) ,7 0,7 2,0 Prix ($/t) 406,2 400,7 359,2 481,3 489,7 454,2 18,5 22,2 26,4 Prix ($/bbl) 46,2 45,5 40,8 54,7 55,6 51,6 18,5 22,2 26,4 Part associés * (b) Valeur (10.6$) ,3 45,5 17,7 Volume (10.3t) ,1 11,3-11,2 Volume (10.3 bbl) ,1 11,3-11,2 Prix ($/t) 405,4 283,6 347,4 500,0 509,6 460,2 23,3 79,7 32,5 Prix ($/bbl) 46,1 32,2 39,5 56,8 57,9 52,3 23,3 79,7 32,5 Produits Raffinés Valeur (10.6$) ,4 47,4 30,2 Volume (10.3t) ,3 10,7-4,3 Volume (10.3 bbl) ,3 10,7-4,3 Prix ($/t) 340,2 339,1 303,8 430,8 451,6 413,2 26,6 33,2 36,0 Prix ($/bbl) 43,1 42,9 38,5 54,5 57,2 52,3 26,6 33,2 36,0 S/T (1)-Prod. liquides Valeur (10.6$) ,5 43,4 44,5 Volume (10.6t) ,4 7,3 5,4 Volume (10.6, bbl) ,2 7,2 5,3 Volume (10.6 tep) ,4 7,3 5,4 Prix ($/t) 359,2 350,9 315,4 454,7 469,1 432,3 26,6 33,7 37,1 Prix ($/bbl) 44,4 43,6 39,2 56,3 58,3 53,8 26,7 33,8 37,2 - dont SH seule 14

15 Valeur (10.6$) ,9 93,5 42,5 Volume (10.6 tep) 15,0 28,3 61,8 16,8 31,8 64,6 11,5 12,5 4,5 Gpl (a+b) Valeur (10.6$) ,2 63,1 28,4 Volume (10.3t) ,8 5,5 2,5 Prix ($/t) 433,6 318,1 355,0 532,7 491,8 444,7 22,9 54,6 25,3 dont: Gpl Sonatrach (a) Valeur (10.6$) ,5 52,6 25,0 Volume (10.3t) ,7-0,4-0,3 Prix ($/t) 433,4 321,3 355,4 531,6 492,6 445,5 22,7 53,3 25,4 Gpl associés * (b) Valeur (10.6$) , ,0 96,5 Volume (10.3t) ,1 311,9 57,2 Prix ($/t) 439,4 149,3 347,2 551,4 481,9 434,0 25,5 222,9 25,0 Gnl Valeur (10.6$) ,6 47,7 44,5 Volume (10.3 m3 Gnl) ,0 0,3 0,6 Volume (10.6 m3 Gn) ,0 0,3 0,6 Volume (10.6 Mbtu) ,0 0,3 0,6 Prix ($/ Mbtu) 4,7 4,4 4,0 7,3 6,5 5,7 55,6 47,3 43,6 Gaz Naturel Valeur (10.6$) ,6 50,9 54,6 Volume (10.6 m3 Gn) ,8 6,9 12,7 Volume (10.6 Mbtu) ,8 6,9 12,7 Prix ($/ Mbtu) 4,2 4,0 3,6 6,0 5,6 5,0 42,0 41,2 37,2 S/T (2)- Prod. gazeux 15

16 Valeur (10.6$) ,2 52,2 45,1 Volume (10.6 tep) ,8 4,4 7,0 - dont SH seule Valeur (10.6$) ,7 50,1 44,5 Volume (10.6 tep) ,6 3,6 6,6 Total Général (1)+(2) Valeur (10.6$) ,2 46,4 44,7 Valeur (10.9 DA) ,5 46,7 47,4 Volume (10.6 tep) ,5 5,9 6,2 Taux DA/$ 72,95 73,01 72,2 69,6 73,1 73,4-4,6 0,2 1,8 - dont SH seule Valeur (10.6$) ,5 74,1 43,3 Valeur (10.9 DA) ,9 74,3 45,8 Volume (10.6 tep) ,1 7,8 5,6 (*) Exportations ne donnant pas lieu à rapatriement (partage production) Année 2004 Année (%) 2005(%) Sonatrach ,2 90,4 Associés ,8 9,6 Total % 75% Evolution de la part des associés dans la balance d'exportation (millions de $) 8,80% 9,60% 50% 91,20% 90,40% 25% 0% Année 2004 Année 2005 Sonatrach Associés 16

17 Evolution des exportations en valeur (millions $) Produits (millions de $) Année 2004 Année 2005 Pétrole brut Condensat Produits raffinés GPL GNL Gaz naturel Total Année 2004 Année 2005 Pétrole brut Condensat Produits raffinés GPL GNL Gaz naturel Produits (milliers de tep) Année 2004 Année 2005 Pétrole brut Condensat Produits raffinés GPL GNL Gaz naturel Total Evolution des exportations en quantité (1000 TEP) Année 2004 Année 2005 Pétrole brut Condensat Produits raffinés GPL GNL Gaz naturel 17

18 ACTIVITE FORAGE D'EXPLORATION SISMIQUE TERRAIN SONATRACH SEULE Tx de croissance (%) T4 Sem. 2 Réalis. T4 Sem. 2 Réalis. T4-05/ S2-05/ Réal.05/ Activité Unité annuelles annuelles T4-04 S2-04 Réal.04 métres forés Forage mois-app nbre puits forés puits terminés mois-équipes Sismique terrain (2D) nbre km P.T mois-équipes Sismique terrain (3D) nbre km P.T EFFORT EN ASSOCIATION métres forés Forage mois-app nbre puits forés puits terminés mois-équipes Sismique terrain (2D) nbre km P.T mois-équipes Sismique terrain (3D) nbre km P.T

19 EFFORT GLOBAL métres forés mois-app Forage nbre puits forés puits terminés mois-équipes Sismique terrain (2D) nbre km P.T mois-équipes Sismique terrain (3D) nbre km P.T

ROYAUME ROY DU MAROC

ROYAUME ROY DU MAROC ROYAUME DU MAROC Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement CARBURANTS PROPRES AU MAROC Avril, 2010 Caractéristiques du secteur énergétique marocain. Secteur Pétrolier au Maroc:

Plus en détail

Présentation de la Société NAFTAL

Présentation de la Société NAFTAL SOCIETE NATIONALE DE COMMERCIALISATION ET DE DISTRIBUTION DE PRODUITS PETROLIERS Filiale de SONATRACH, spa au capital social de 15 650 000 000 DA Présentation de la Société NAFTAL Mai 2014 Historique &

Plus en détail

Consommation Energétique Finale de l Algérie

Consommation Energétique Finale de l Algérie Données & Indicateurs Ministère de l Energie et des Mines Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Consommation Energétique Finale de l Algérie Edition 2007

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1 TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1 Section V PRODUITS MINÉRAUX TARIF DES DOUANES - ANNEXE 27 - i Chapitre 27 COMBUSTIBLES MINÉRAUX, HUILES MINÉRALES ET PRODUITS DE LEUR DISTILLATION; MATIÈRES BITUMINEUSES;

Plus en détail

Chapitre 17: EAU ET ENERGIE

Chapitre 17: EAU ET ENERGIE Chapitre 17: EAU ET ENERGIE SOMMAIRE I. LISTE DES TABLEAUX... 245 II. PRESENTATION... 246 III. METHODOLOGIE... 246 IV. SOURCES DE DOCUMENTATION... 246 Chapitre 17: Eau et énergie Page 244 I. LISTE DES

Plus en détail

Sonatrach Une Compagnie

Sonatrach Une Compagnie Sonatrach, Une Compagnie Pétrolière & Gazière Intégrée 1 Sonatrach Une Compagnie Pétrolière & Gazière Intégrée Sonatrach, des Réalisations & des Engagements www.sonatrach.com Sommaire L'Amont P.4 Le Transport

Plus en détail

CODES DES PRODUITS REMARQUE RELATIVE AUX PRODUITS ADDITIVÉS

CODES DES PRODUITS REMARQUE RELATIVE AUX PRODUITS ADDITIVÉS CODES DES REMARQUE RELATIVE AUX ADDITIVÉS Lorsqu un produit est additivé avec l additif d un raffineur, il faut utiliser les s des produits se terminant par... additivé 1 (par raffineur) ou... additivé

Plus en détail

Définition des hydrocarbures de pétrole et gaz

Définition des hydrocarbures de pétrole et gaz Définition des hydrocarbures de pétrole et gaz Par X. havanne Univ. D. Diderot & Institut de Physique du Globe de Paris mars 2015 X. havanne - ASPO-F 1 Définition des H Molécules de chaînes de -Propriétés

Plus en détail

Le pétrole et ses transformations

Le pétrole et ses transformations Le pétrole et ses transformations 3 Objectifs Connaître les produits dérivés du pétrole. Connaître la chaîne de transformation : du puits de pétrole à la pompe à essence. Prendre conscience des nombreuses

Plus en détail

Modèle de consommation énergétique nationale et problématique de la régulation tarifaire

Modèle de consommation énergétique nationale et problématique de la régulation tarifaire Modèle de consommation énergétique nationale et problématique de la régulation tarifaire «Du cristal parfait à la vague. Le modèle de l ordre est aujourd hui, non plus le cristal parfait mais la vague

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE. Secteur de l énergie. Electricité et hydrocarbure

RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE. Secteur de l énergie. Electricité et hydrocarbure SERVICE DE L ENERGIE ET DES MINES RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE Secteur de l énergie Electricité et hydrocarbure ANNÉE 2009 Approvisionnement, production et utilisation de l énergie en Polynésie française

Plus en détail

Objectifs : Introduction. 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7

Objectifs : Introduction. 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7 Les carburants Objectifs : L élève devra être capable de : Définir la composition des carburants usuels (essence, gazole et GPL) ; Pour les carburants usuels,

Plus en détail

ARRETE. Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie

ARRETE. Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie Direction de l Observation et de la Programmation ARRETE Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie La ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et

Plus en détail

COMMUNICATION EN CONSEIL DES MINISTRES

COMMUNICATION EN CONSEIL DES MINISTRES REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail MINISTERE DES MINES ET DE L ENERGIE MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES COMMUNICATION EN CONSEIL DES MINISTRES Objet : Informations du secteur énergie

Plus en détail

Présentation. Ses créateurs disposent d une expérience plurielle de haut niveau forgée au cours de longues carrières.

Présentation. Ses créateurs disposent d une expérience plurielle de haut niveau forgée au cours de longues carrières. Présentation Fabex Energy Sarl, ce veut être le creuset et l expression de compétences avérées au service du marché Algérien, en vue de lui offrir des solutions innovantes en matière de produits et services

Plus en détail

Pétrole: matière première et produits. Union Pétrolière

Pétrole: matière première et produits. Union Pétrolière Pétrole: matière première et produits Union Pétrolière Une matière première précieuse Le pétrole brut ne procure pas seulement de l essence. Nous utilisons chaque jour l un ou l autre de ses nombreux dérivés,

Plus en détail

www.sonatrach.com Sonatrach Une Compagnie Pétrolière & Gazière Intégrée Ans au Service du Développement National

www.sonatrach.com Sonatrach Une Compagnie Pétrolière & Gazière Intégrée Ans au Service du Développement National www.sonatrach.com Sonatrach Une Compagnie Pétrolière & Gazière Intégrée 50 du Développement National Sonatrach Une Compagnie Pétrolière & Gazière Intégrée SONATRACH 2 Sonatrach est la compagnie nationale

Plus en détail

Mustapha MEKIDECHE. EPSCEG, Méridien Oran, 1 er et 2 décembre 2014

Mustapha MEKIDECHE. EPSCEG, Méridien Oran, 1 er et 2 décembre 2014 Mustapha MEKIDECHE EPSCEG, Méridien Oran, 1 er et 2 décembre 2014 Position du problème traité Dès l indépendance en 1962, le développement du gaz naturel (GN) a constitué pour le pays un challenge stratégique

Plus en détail

Statistiques énergétiques France

Statistiques énergétiques France Statistiques énergétiques France Avril 2001 180 160 140 120 Indice base 100 en 1973 Produit intérieur brut en volume Consommation totale d'énergie primaire 100 80 Consommation Émissions de CO2 60 de produits

Plus en détail

14 Projets de partenariats industriels dans le secteur minier

14 Projets de partenariats industriels dans le secteur minier 14 Projets de partenariats industriels dans le secteur minier Projet de partenariat N 01 RECHERCHE GÉOLOGIQUE ET MINIÈRE Assistance technique dans la recherche géologique et minière. Pour la mise en évidence

Plus en détail

Sénélec TAG PARITE IMPORTATION 449 858 576 323 568 414 561 849 547 905 526 845 490 282 503 682 556 690 494 175 390 990 375 548 345 831

Sénélec TAG PARITE IMPORTATION 449 858 576 323 568 414 561 849 547 905 526 845 490 282 503 682 556 690 494 175 390 990 375 548 345 831 Calcul des Prix Parité Importation Butane Super Ess. Gasoil Distillat Ess. Pirogue Pétrole Gasoil Ordinaire Sénélec TAG Diesel oil Diesel Sénélec FO 180 CST FO 380 CST COUT TOTAL FCFA 448 308 528 670 521

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

Les hydrocarbures liquides : définitions et données

Les hydrocarbures liquides : définitions et données Les hydrocarbures liquides : définitions et données Par X. Chavanne Univ. D. Diderot & Institut de Physique du Globe de Paris mai 2015 X. Chavanne - ASPO-F 1 Enjeux Jusque dans les années 70, HC liquide

Plus en détail

Avec le soutien de Raffinerie de pétrole de la SAMIR à Mohammedia

Avec le soutien de Raffinerie de pétrole de la SAMIR à Mohammedia 2010 2011 Avec le soutien de Raffinerie de pétrole de la SAMIR à Mohammedia Sommaire 1. Présentation 2.1 Le secteur de l électricité 3. Le coût de l énergie 3.2 La subvention des produits pétroliers 4.1

Plus en détail

Politique de maitrise de l énergie

Politique de maitrise de l énergie République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Energie Politique de maitrise de l énergie Présentée par Mlle A. SAYAD Mai 2015 Introduction Les économies d énergie occupent une place importante

Plus en détail

Gestion des déchets à la SAMIR

Gestion des déchets à la SAMIR Gestion des déchets à la SAMIR COLLOQUE INTERNATIONAL : DÉCHETS INDUSTRIELS AU MAROC - 2 ÈME ÉDITION POTENTIEL DES 3R «RÉDUCTION, RÉUTILISATION ET RECYCLAGE» 15-16-17 Décembre 2010 Présenté par Mr A. Arad

Plus en détail

Programme de Réhabilitation des Raffineries. Pour la production des carburants propres. En Algérie

Programme de Réhabilitation des Raffineries. Pour la production des carburants propres. En Algérie SONATRACH Activité Aval Division Raffinage Programme de Réhabilitation des Raffineries Pour la production des carburants propres En Algérie Journées d études les 16 et 17 Novembre 2001 Promotion des carburants

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 565 Octobre 14 Conjoncture énergétique Août 14 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Mesurée en glissement sur douze mois, la production d énergie primaire

Plus en détail

COUTS DES FACTEURS DE PRODUCTION

COUTS DES FACTEURS DE PRODUCTION COUTS DES FACTEURS DE PRODUCTION T U N I S I E - Mai 2007 CONTENU SALAIRES CHARGES SOCIALES ELECTRICITE EAU GAZ NATUREL ASSAINISSEMENT DERIVES PETROLIERS TELECOMMUNICATION 1 Page SALAIRES 3-5 Salaire minimum

Plus en détail

Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie sur les rapports relatifs aux exportations et importations 1

Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie sur les rapports relatifs aux exportations et importations 1 Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie sur les rapports relatifs aux exportations et importations 1 TITRE ABRÉGÉ 1. Règlement de l Office national de l énergie sur les rapports

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 1 L ÉVÉNEMENT 2014 : FORTE BAISSE DU PRIX DU BARIL Source : UFIP avec des données Reuters 2 1 Marchés

Plus en détail

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE 600 550 500 450 400 350 300 En euros constants indice base 100 en 1973 PRIX DES ÉNERGIES Prix du pétrole

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 5 FÉVRIER 2014 5 mars 2014: Mise à jour de certaines données 2013 estimées. 1 SOMMAIRE 1 LE MARCHÉ PÉTROLIER EN 2013

Plus en détail

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

Tableau de bord 2012 du Ministère des mines et de l énergie

Tableau de bord 2012 du Ministère des mines et de l énergie Ministère des mines et de l énergie Secrétariat général Direction générale des études et des statistiques sectorielles BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice Tableau de bord 2012 du Ministère des mines

Plus en détail

Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008.

Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008. Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008. Elaboré à partir des banques des données du système d information

Plus en détail

Croissance économique, concept de co-intégration et effet de causalité, perspectives énergétiques.

Croissance économique, concept de co-intégration et effet de causalité, perspectives énergétiques. Les Cahiers du CREAD n 96 /2011 27 L AVENIR ENERGETIQUE DE L ALGERIE: QUELLES SERONT LES PERSPECTIVES DE CONSOMMATION, DE PRODUCTION ET D EXPORTATION DU PETROLE ET DU GAZ A L HORIZON 2020-2030? Souhila

Plus en détail

Matériels de Formation du GCE Inventaires Nationaux de Gaz à Effet de Serre. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles

Matériels de Formation du GCE Inventaires Nationaux de Gaz à Effet de Serre. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques Matériels de Formation du GCE Inventaires Nationaux de Gaz à Effet de Serre Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Version du

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE

DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE DIRECTION DE LA PRODUCTION ET DU TRANSPORT DU GAZ DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE Abdelmajid SAHBANI Directeur Exploitation Gaz Mohamed GHORBEL Chef Département Planification Gaz CONTEXTE

Plus en détail

Présentation générale des principales sources d énergies fossiles.

Présentation générale des principales sources d énergies fossiles. Présentation générale des principales sources d énergies fossiles. Date : 19/09/2012 NOM / Name SIGNATURE Etabli / Prepared Vérifié / Checked Approuvé /Approved G J-L & R-SENE R.SENE R.SENE Sommaire 1.

Plus en détail

Guillaume Charon. Gaz de schiste: la nouvelle donne. energetique. Enjeux techniques, economiques, ecologiques et geostrategiques

Guillaume Charon. Gaz de schiste: la nouvelle donne. energetique. Enjeux techniques, economiques, ecologiques et geostrategiques Guillaume Charon Gaz de schiste: la nouvelle donne energetique Enjeux techniques, economiques, ecologiques et geostrategiques Editions TECHNIP 1 rue du Bac, 75007 Paris Table des matieres Avant-propos

Plus en détail

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003)

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Consommation Taux d'indépendance énergétique Energie Electricité Pouvoir calorifique Consommation

Plus en détail

Les Energies Renouvelables Les filières développées en Algérie

Les Energies Renouvelables Les filières développées en Algérie République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Energie et des Mines Les Energies Renouvelables Les filières développées en Algérie M elle SEMROUNI Ghania Sous-Directrice de la Promotion

Plus en détail

Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie concernant le gaz et le pétrole (partie VI de la Loi) 1

Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie concernant le gaz et le pétrole (partie VI de la Loi) 1 Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie concernant le gaz et le pétrole (partie VI de la Loi) 1 TITRE ABRÉGÉ 1. Règlement de l Office national de l énergie concernant le gaz

Plus en détail

Forum d EL MOUDJAHID. Mr Ali Hached. Conseiller du Ministre

Forum d EL MOUDJAHID. Mr Ali Hached. Conseiller du Ministre Forum d EL MOUDJAHID Intervention du Ministère de l Energie et des Mines présentée par Mr Ali Hached Conseiller du Ministre 26 août 2012 Monsieur le Directeur Général, Je vous remercie pour l invitation

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. - Autorisation délivrée par le Wali ou le président de l APC pour l implantation des capacités de stockage GPL/C de la station.

FICHE TECHNIQUE. - Autorisation délivrée par le Wali ou le président de l APC pour l implantation des capacités de stockage GPL/C de la station. FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Station de Service Codification NAA : GG 52 49 Codification ONS : 52 48 Codification CNRC : 604 611 Inscription de l activité : CNRC Type d autorisation

Plus en détail

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Présenté par : Joël Leblond et Martin Loiselle 19 novembre 2010 Plan de la présentation Introduction Objectifs des Rendez-vous de l énergie Constats nationaux

Plus en détail

Changez de vie : passez au GPL. Comité Français du Butane et du Propane

Changez de vie : passez au GPL. Comité Français du Butane et du Propane Changez de vie : passez au GPL Comité Français du Butane et du Propane Changez de vie : passez au GPL Qu est ce que les GPL ou Gaz de Pétrole Liquéfi fiés? du Butane ou du Propane Issus à 64% de l extraction

Plus en détail

I CHAMP D'APPLICATION

I CHAMP D'APPLICATION RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'économie et des finances Circulaire du 28 septembre 2012 Contribution exceptionnelle sur la valeur des stocks de produits pétroliers NOR : BUDD1235503C Le ministre de

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 411 Avril 13 Conjoncture énergétique Février 13 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT La production d énergie primaire du mois de février recule de 3,2 %

Plus en détail

G. Dayma - L. Le Moyne - ISAT CARBURANTS Page 1

G. Dayma - L. Le Moyne - ISAT CARBURANTS Page 1 CARBURANTS Page 1 Carburants solides ou primaires : bois, tourbe, charbon Carburants liquides : essence, gazole, fuel, kérosène Carburants gazeux : GPL, GNV, Hytane, hydrogène Page 2 Caractéristiques physico-chimiques

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan général du cours Introduction Les sources d énergie Les vecteurs d énergie Les consommateurs Les systèmes de tension 1 transmission réserve Source : Microsoft 2 1 Source Vecteur d énergie Consommateur

Plus en détail

tél. 02 277 51 11 Pour les appels en provenance de l étranger : tél. + 32 2 277 51 11

tél. 02 277 51 11 Pour les appels en provenance de l étranger : tél. + 32 2 277 51 11 Le marché de l énergie en 2010 Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 Bruxelles N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be tél. 02 277 51

Plus en détail

PREFET DE LA RÉGION GUADELOUPE

PREFET DE LA RÉGION GUADELOUPE PREFET DE LA RÉGION GUADELOUPE SECRETARIAT GENERAL AUX AFFAIRES REGIONALES BUREAU DE L ACTION ECONOMIQUE DE L ETAT Arrêté n 2011-761 relatif à la mise en œuvre du décret n 2010-1332 du 08 novembre 2010

Plus en détail

Le Régime Fiscal des Véhicules

Le Régime Fiscal des Véhicules République Algérienne Populaire et Démocratique Ministère des Finances Direction Générale des Douanes Le Régime Fiscal des Véhicules Séminaire sur l efficacité énergétique dans le transport «promotion

Plus en détail

L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon. Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal

L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon. Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal Plan Quelques faits stylisés caractéristiques de la France, de l

Plus en détail

REGIME SALAIRE MENSUEL SALAIRE HORAIRE SMAG SALAIRE JOURNALIER MAJORATION DES SALAIRES. REGIME DE TRAVAIL DE 48H / SEMAINE Majoration horaire

REGIME SALAIRE MENSUEL SALAIRE HORAIRE SMAG SALAIRE JOURNALIER MAJORATION DES SALAIRES. REGIME DE TRAVAIL DE 48H / SEMAINE Majoration horaire EMPLOI Coûts des facteurs en TUNISIE FIPA-Tunisia Septembre 2014 1. Salaire minimum Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et le salaire minimum agricole garanti (SMAG) sont institués par

Plus en détail

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I CLUB DE NICE 5/12/2012 Le gaz naturel dans l Union Européenne

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 2013- INSTITUT DE L ENTREPRISE

LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 2013- INSTITUT DE L ENTREPRISE LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 213- INSTITUT DE L ENTREPRISE Helle Kristoffersen Directeur de la Stratégie TOTAL VOLATILITÉ DES MATIÈRES PREMIÈRES

Plus en détail

Pearl-GTL, la plus grande usine au monde pour la transformation de gaz naturel en hydrocarbures liquides

Pearl-GTL, la plus grande usine au monde pour la transformation de gaz naturel en hydrocarbures liquides LES SOURCES ALTERNATIVES D HYDROCARBURES Pearl-GTL, la plus grande usine au monde pour la transformation de gaz naturel en hydrocarbures liquides 55 L usine Pearl GTL, au Qatar, est la plus grande source

Plus en détail

ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES

ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES SOMMAIRE TABLEAU 1 : Origine et emploi des ressources aux prix courants..p.188 TABLEAU 2 TABLEAU 3 TABLEAU 4 TABLEAU 5 : Répartition sectorielle du PIB aux prix courants...p.189

Plus en détail

Le secteur renoue avec la croissance

Le secteur renoue avec la croissance Premiers résultats 2014 Le secteur renoue avec la croissance Distribution de l électricité et du gaz Vers une modernisation du service public Partenariat Sonelgaz-General Electric Le complexe de fabrication

Plus en détail

Ministère de l Industrie, de l Energie et des Mines. Bilan des premiers 100 jours - Conférence de Presse

Ministère de l Industrie, de l Energie et des Mines. Bilan des premiers 100 jours - Conférence de Presse Bilan des premiers 100 jours - Conférence de Presse Siège du Ministère le 22 Mai 2014 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Principaux objectifs et priorités du ministère pour l année 2014... 3 3. Bilan des

Plus en détail

Pour ceux qui voient loin, l Alg tout près. Le climat de l Investissement

Pour ceux qui voient loin, l Alg tout près. Le climat de l Investissement Pour ceux qui voient loin, l Alg Algérie c est tout près Le climat de l Investissement l en Algérie Situation macroéconomique conomique Des conditions d attractivité Retour à la stabilité politique Stabilisation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT TRANSPORTS Arrêté du 10 avril 2012 pris pour l application des articles 5,

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Turbines à gaz industrielles. Toute la gamme de 4 à 47 MW. Answers for energy.

Turbines à gaz industrielles. Toute la gamme de 4 à 47 MW. Answers for energy. Turbines à gaz industrielles Toute la gamme de 4 à 47 MW Answers for energy. Les turbines à gaz industrielles de Siemens : au service de la rentabilité et adaptées à vos besoins Une alimentation énergétique

Plus en détail

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Ressources minérales et Hydrocarbures Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Colloque IMT «Ressources naturelles & Environnement», 5 et 6 novembre 2014 Les minéraux d intérêt économique Minéraux

Plus en détail

WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI. Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational.

WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI. Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational. WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational.com Pôles d activité Shelters / Sous Stations électriques / Tableaux

Plus en détail

Tendances énergétique. Tendances

Tendances énergétique. Tendances Tendances Tendances de de l efficacité l efficacité énergétique énergétique dans dans les les pays pays du du bassin bassin méditerranéen méditerranéen Rapport élaboré par le réseau MEDENER Projet MED-IEE

Plus en détail

Repères sur la fiscalité pétrolière (DGEMP/DIREM, mise à jour février 2008)

Repères sur la fiscalité pétrolière (DGEMP/DIREM, mise à jour février 2008) Repères sur la fiscalité pétrolière (DGEMP/DIREM, mise à jour février 2008) Les taxes en vigueur en France La fiscalité sur les produits pétroliers est composée de deux éléments : les accises et la Taxe

Plus en détail

Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013

Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013 DIRECTION GENERALE DES RELATIONS ECONOMIQUES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALES DIRECTION DE LA PROMOTION ET DU SOUTIEN AUX ECHANGES ECONOMIQUES Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013

Plus en détail

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE»

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Ministère de l Industrie de la PME et de la de la Promotion des Investissements Communication «L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Présentée par: Mr A.C. BOUDIA Madrid, Octobre 2012 Une importante position Géo-Stratégique

Plus en détail

Annexe I. Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1

Annexe I. Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1 Annexe I Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1 Les quantités indiquées ci-après se rapportent à chaque activité ou groupe d activités. Lorsqu une substance ou une

Plus en détail

*"&# +',-./! -! " #$$%&'$## '( '$## ) *! " '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 0 5%6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0

*&# +',-./! -!  #$$%&'$## '( '$## ) *!  '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 0 5%6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0 !"#$##%$&&$%&"#$'(#)$ *"&# +',-./! - '$#$0''$#$"&#$&$*1##'#"'$"&#$"'")$# $$,$"'$2! " #$$%&'$## '( '$## ) *! " '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 ) 2 ) 3 '%+ 4 3 0 5%6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0

Plus en détail

Analyse de l efficacité énergétique du système de transport en Algérie

Analyse de l efficacité énergétique du système de transport en Algérie Analyse de l efficacité énergétique du système de transport en Algérie Sid Ahmed HAMDANI (1), (1) Direction Etudes Economiques et Modèles, Sonatrach/Direction Générale, Hydra, 16000, Algeria Phone (213)

Plus en détail

Le kérosène : état actuel, évolution à moyen et long terme. Edouard FREUND Institut Français du Pétrole

Le kérosène : état actuel, évolution à moyen et long terme. Edouard FREUND Institut Français du Pétrole Edouard FREUND Institut Français du Pétrole Introduction Le kérosène : état actuel Les différentes sources possibles Le kérosène "ex conversion" du pétrole Le kérosène de synthèse Conclusion Par rapport

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 16 oct. 15 9 oct. 15 variation Brent (en $/b) 49,62,23,61

Plus en détail

II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE

II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE LA COMPARAISON DES BILANS ÉNERGÉTIQUES DU QUÉBEC ET DU RESTE DU CANADA Le est la deuxième province consommatrice d énergie après l et devant l. En

Plus en détail

Mécanismes de financement de énergie en Algérie

Mécanismes de financement de énergie en Algérie Consultation sur l Consultation sur l Efficacit Efficacité Energétique au moyen orient et en Afrique du Nord tique au moyen orient et en Afrique du Nord «Efficacité énergétique : une réponse aux défis

Plus en détail

COMPANY OVERVIEW. Janvier 2014 ENGTP. Installations de Traitement de gaz de Gassi Touil

COMPANY OVERVIEW. Janvier 2014 ENGTP. Installations de Traitement de gaz de Gassi Touil COMPANY OVERVIEW Installations de Traitement de gaz de Gassi Touil Janvier 2014 Sommaire 1. Présentation générale de l entreprise 2. Organisation 3. Missions 4. Domaines d intervention 5. Activités 6.

Plus en détail

Président a.i. du Comité de direction Rue du Progrès, 50 1210 BRUXELLES

Président a.i. du Comité de direction Rue du Progrès, 50 1210 BRUXELLES Le marché de l énergie en 2009 Le marché de l énergie en 2009 2 Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès, 50 1210 BRUXELLES N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be

Plus en détail

Le baril de pétrole est l un des produits les plus

Le baril de pétrole est l un des produits les plus Les carburants de l économie Cara Williams Le baril de pétrole est l un des produits les plus prisés de nos jours. Bien que le prix ait fluctué de façon spectaculaire ces dernières années, il est resté

Plus en détail

Turbines à gaz industrielles

Turbines à gaz industrielles Industrial Power Turbines à gaz industrielles Toute la gamme de 5 à 50 MW Scan the QR code with the QR code reader in your mobile! siemens.com / energy / gasturbines Les turbines à gaz industrielles de

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE

LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE Etude préalable à la mise en œuvre du Plan Climat-Energie Territorial de la Communauté d Agglomération de Castres Mazamet LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE Castres, jeudi 29 mars 2012 Obligation

Plus en détail

COUTS DES FACTEURS DE PRODUCTION

COUTS DES FACTEURS DE PRODUCTION Agence de Promotion de l Investissement Extérieur COUTS DES FACTEURS DE PRODUCTION T U N I S I E Juin 2011 CONTENU EMPLOI CHARGES SOCIALES ELECTRICITE GAZ NATUREL DERIVES PETROLIERS TELECOMMUNICATION EAU

Plus en détail

Evolution de la fiscalité des carburants

Evolution de la fiscalité des carburants Evolution de la fiscalité des carburants Comité pour la fiscalité écologique 16 mai 2013 Scénarios étudiés Scénario 1 : alignement complet de la TICPE gazole sur le super (18 c /l) sur 9 ans (2 c /l/an),

Plus en détail

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Recherche & Développement MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Préparer l avenir énergétique Dans un contexte

Plus en détail

Transfert d énergie sous forme thermique

Transfert d énergie sous forme thermique Chapitre 10 Transfert d énergie sous forme thermique Découvrir Activité documentaire n 1 Générations de carburants 1. Il existe trois catégories de carburants : les carburants issus de la pétrochimie,

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section B Division 09

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section B Division 09 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section B Division 09 09 SERVICES DE SOUTIEN AUX INDUSTRIES EXTRACTIVES Cette division comprend les services spécialisés

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 553 Septembre 14 Conjoncture énergétique Juillet 14 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE La production d énergie primaire du mois de juillet, en glissement

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

Carburants & Fuels. Commission de Normalisation P02. Bilan 2014, perspectives 2015 et offre de service. Président : M.

Carburants & Fuels. Commission de Normalisation P02. Bilan 2014, perspectives 2015 et offre de service. Président : M. Commission de Normalisation P02 Carburants & Fuels Bilan 2014, perspectives 2015 et offre de service Président : M. Pascal MANUELLI TOTAL Tél : 01 41 35 87 31 pascal.manuelli@total.com Secrétaire BN Pétrole

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE Comité du commerce et de l'environnement Session extraordinaire Groupe de négociation sur l'accès aux marchés TN/TE/W/19 28 janvier 2003 (03-0583) Original: anglais NÉGOCIATIONS

Plus en détail

COMMITTED TO BETTERENERGY. TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014)

COMMITTED TO BETTERENERGY. TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014) COMMITTED TO BETTERENERGY TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014) Le cadre contractuel de l activité de Total au Gabon Total est présent en exploration production au Gabon à travers

Plus en détail

Résumé de l année 2009

Résumé de l année 2009 Résumé de l année 2009 Évolution cours du prix de pétrole brut en 2009 $/baril WTI Brent En 2009, la récession économique mondiale résultant de la crise financière internationale a profondément modifié

Plus en détail

Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane

Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane 1 1. Définition LPG On entend par LPG (Liquefied Petroleum Gas) du BUTANE, PROPANE et leurs

Plus en détail

Total en chiffres et en images

Total en chiffres et en images Total en chiffres et en images L essentiel 2013 PROFIL Total en bref L énergie est indispensable au développement des pays et de leurs populations. Partout où elle est disponible, elle crée une dynamique

Plus en détail

PRODUIT DESCRIPTION RÉFÉRENCE. Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers.

PRODUIT DESCRIPTION RÉFÉRENCE. Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers. MATEX PRODUIT RÉFÉRENCE Contrôle de viscosité DD-1200 DD-2000 DD-955 Ultravis Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers. Améliorant d indice

Plus en détail