Le Régime Fiscal des Véhicules

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Régime Fiscal des Véhicules"

Transcription

1 République Algérienne Populaire et Démocratique Ministère des Finances Direction Générale des Douanes Le Régime Fiscal des Véhicules Séminaire sur l efficacité énergétique dans le transport «promotion des carburants et véhicules propres» Hôtel Hilton, le 03 juin 2015

2 Tarif Douanier

3

4

5 1/ Le régime fiscal de doit commun: 1-1. Droits de douanes et TVA La Taxes Intérieur de Consommation (TIC) Taxe sur les transaction sur les véhicule neufs GPL carburant et GN carburant.

6 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-1. Droits de douanes et TVA: Véhicules automobiles pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur inclus. DD TVA Taux cumulés - Ex (00) 07% 7% CKD (Diesel) - 15% 07% 23.05% CKD (Autre) - 30% 17% 52.10%

7 1/Le régime fiscal de doit commun: Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport des personnes (autres que ceux du n 87.02), y compris les voitures du type "break" et les voitures de course. DD TVA Taux cumulés - Ex (00) 7% 7% CKD - 15% 17% 34.55% Essence Inf 1800c3 Diesel Inf 2100 c3 mm Ts terrains - 30% 17% 52.10% y compris électrique

8 1/Le régime fiscal de doit commun: Véhicules automobiles pour le transport de marchandises. DD TVA Taux cumulés - Ex (00) 7% 7 % CKD (Diesel) - 5% 7% % CKD (Essence) - 5% 17% % NB: véhicules spécifiques pour transport GPL/C... Taux réduit TVA 7%.

9 1/Le régime fiscal de doit commun: Véhicules automobiles à usages spéciaux, autres que ceux principalement conçus pour le transport de personnes ou de marchandises (dépanneuses, camions-grues, voitures de lutte contre l'incendie, camionsbétonnières, voitures balayeuses, voitures épandeuses, voitures-ateliers, voitures radiologiques, par exemple). DD TVA Taux cumulés 5 % 17 % % Tous les véhicules de cette position tarifaire

10 1/Le régime fiscal de doit commun: Motocycles (y compris les cyclomoteurs) et cycles équipés d'un moteur auxiliaire, avec ou sans side-cars; side-cars. DD TVA Taux cumulés - 5 % 17 % % CKD - 30 % 17 % %

11 1/Le régime fiscal de doit commun: Bicyclettes et autres cycles (y compris les triporteurs), sans moteur. DD TVA Taux cumulés - 30% 17% 52.10%

12 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-2: la Taxe Intérieure de Consommation (TIC): Motorisation essence: Véhicules tous terrains, d'une cylindrée excédant 2000 cm3mais n'excédant pas 3000 cm3 : 20% Autres, d'une cylindrée excédant 2000 cm3 mais n'excédant pas 3000 cm3 : 30% Véhicules tous terrains 20% Autres 30% Motorisation diesel: Véhicules tous terrains d'une cylindrée excédant 2500 cm3 20% Autres 30%

13 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-3.Paiement de la taxe sur les transactions de véhicules neufs: I- Véhicules de tourisme et utilitaires moteur - essence : - Cylindrée n excédant pas 800 cm da ; - Cylindrée supérieure à 800 cm3 et inferieure ou égale a 1500 cm DA ; - Cylindrée supérieure à 1500 cm3 et inferieure ou égale à 2000 cm DA ; -Cylindrée supérieure à 2000 cm3 et inferieure ou égale à 2500 cm DA ; -Cylindrée supérieure à 2500 cm da.

14 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-3.Paiement de la taxe sur les transactions de véhicules neufs: II- Véhicules de tourisme et utilitaires moteur - Diesel : -jusqu a 1500 cm da ; -supérieure à 1500 cm3 et inferieure ou égale à 2000 cm DA ; - supérieure à 2000 cm3 et inferieure ou égale à 2500 cm DA ; -supérieure à 2500 cm da.

15 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-3.Paiement de la taxe sur les transactions de véhicules neufs (suite): III- Camions d un poids total en charge : 85 - jusqu a 22 tonnes DA ; - de plus de 22 tonnes DA. IV- Véhicules de transport de personnes : - supérieur à neuf (9) places et inferieur ou égal à vingt (20) places : DA ; - supérieur à vingt (20) places et inferieur ou égal à trente (30) places : DA; - supérieur à trente (30) places : DA.

16 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-3.Paiement de la taxe sur les transactions de véhicules neufs (suite): V - Motocyclettes et cyclomoteurs soumis à immatriculation : - d une cylindrée excédant 250 cm3 mais n excédant pas 500 cm3 : DA ; - d une cylindrée excédant 500 cm3 mais n excédant pas 800 cm3 : DA ; - d une cylindrée excédant 800 cm3 : DA. N.B: Sont exemptés de la taxe sur les transactions de véhicules neufs lorsqu ils sont produits localement les : -véhicules de tourisme et utilitaires moteur-essence; - véhicules de tourisme et utilitaires moteur- diesel; - camions; - véhicules de transport de personnes; - motocyclettes et cyclomoteurs soumis à immatriculation.

17 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-4. Véhicules GPL/carburant et leurs dispositifs: système de quota: Arrêté interministériel du 2 juin 2014 fixant les quotas de véhicules automobiles roulant au GPL/C à inclure par les concessionnaires automobiles dans les importations des véhicules et les modalités de son application. Art. 2.. Les concessionnaires automobiles sont tenus de prévoir dans leur programme d importation des véhicules à motorisation essence, un quota annuel de 10% de véhicules roulant au GPL/C et dont 80%, au moins, à équiper en Algérie. Ce quota est soumis à une révision suivant l évolution du marché. NB: Régime fiscal des véhicule GPL/C est celui de la motorisation essence.

18 1/Le régime fiscal de doit commun: mesures incitatives: Taux de la TVA = 7% - Récipient Comportant des dispositifs de commandes, de réglage ou de mesures destinées au GPL/carburant et gaz naturel carburant. - Les parties de moteurs pour GPL/C - Pompe pour la distribution du GPL - Equipement de conversion au GPL/carburant et au gaz naturel/carburant (*). - NB: dans la plupart des cas il n y a pas d avantage en matière de droits de douanes.

19 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-5. Exemple de calcul de la fiscalité à l importation: Un véhicule tous terrains d une cylindré égale à 3000 cm3. Prix d achat + frais de transport = EUR. Taux de change = 109. Classement tarifaire: DD: 30% - TVA: 17% - TIC: 20% -

20 1/Le régime fiscal de doit commun: 1-5. Exemple de calcul de la fiscalité à l importation: - VD = EUR 109 = DA. - DD = VD 30% = DA. - TIC = (VD+DD) 20% = DA; - TVA = (VD+DD+TIC) 17% = DA. - Taxe sur véhicules neufs = DA - Total = DA Taux cumulé pour ce véhicule= 82.5% Taux cumulée max = 97.7%

21 2/Le régime fiscal applicable pour certaines personnes 2-1.Les moudjahidines et fils de chahid handicapés; 2-2.Les personnes handicapées; 2-3. Changement de résidence (CCR).

22 2/Le régime fiscal applicable pour certaines personnes 2-1.Les Moudjahidines: Exonération totale pour les invalides ayant la qualité de moudjahidin dont le taux d invalidité est égal ou supérieur à 60%. Ils peuvent acquérir, tous les cinq (05): - Un véhicule de tourisme neuf d'une cylindrée ne dépassant pas 2000 cm3 pour les véhicules à moteur à explosion (essence) et 2500 cm 3 pour les véhicules à moteur à compression (Diesel). - un véhicules utilitaire neuf dont le poids en charge est inférieur ou égal à 3500 kg, en exonération totale des droits et taxes douaniers.

23 2/Le régime fiscal applicable pour certaines personnes 2-2.Les personnes handicapées; - Les personnes atteintes à titre civil d'une paraplégie ou ayant subi l'amputation des deux membres inférieurs, ainsi que les handicapés moteurs titulaires du permis de conduire "catégorie F" et ce, quelque soit le ou les membres handicapés, peuvent acquérir tout les sept (07), en exonération des droits et taxes: Un véhicules automobiles spécialement aménagés, d une cylindré égale ou inférieure à 2000 cm3 (essence) et/ou 2500 cm3 (diesel).

24 2/Le régime fiscal applicable pour certaines personnes 2-3. Changement de résidence (Art 202 CD ). Sont dédouanés en exonération des droits et taxes et dans la limite du montant du CCR fixé, les véhicules importés dans le cadre d un changement de résidence CCR, et ce pour le profit de: - Les nationaux immatriculés auprès de nos représentations diplomatiques et consulaires. - Étudiant et fonctionnaires stagiaires. - Diplomates algériens et assimilés.

25 3/Le régime fiscal applicable dans le cadre des lois spécifiques Dans le cadre de A.N.S.E.J; 3-2. Dans le cadre de l A.N.D.I; 3-3. Loi relative aux hydrocarbures; 3-4. Loi Minière.

26 3/Le régime fiscal applicable dans le cadre des lois spécifiques Dans le cadre de A.N.S.E.J et dans le cadre de la C.N.A.C; Avantages fiscaux: - Application du taux réduit de 5% de droit de douane pour les équipements entrant directement dans la réalisation de l investissement ; - Franchise de la TVA pour les biens et services entrant directement dans la réalisation de l investissement.

27 3/Le régime fiscal applicable dans le cadre des lois spécifiques Dans le cadre de l A.N.D.I: Avantages: de l exonération du droit de douanes; et de la franchise de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Véhicules concernés: les avantages prévus par ce dispositif demeurent étendus à un (01) seul véhicule de tourisme relevant de la position 87 03, d une cylindrée n excédant pas Cm3 pour les véhicules à moteur à allumage par étincelle (essence), et n excédant pas Cm3 pour les véhicules à moteur à allumage par compression (diesel). Cependant, il est à remarquer que cette limitation du nombre et de la cylindrée, ne s applique pas aux véhicules de tourisme importés dans le cadre d activités dont l outil principal est le véhicule de tourisme.

28 3/Le régime fiscal applicable dans le cadre des lois spécifiques Loi relative aux hydrocarbures: Avantage accordé: exonération des droits et taxes pour les véhicules, reprise dans la liste fixé par le décret exécutif n du 15/01/2014, destinés exclusivement pour les cinq (5) activités des hydrocarbures(activités de recherche et/ou d exploitation, de transport par canalisation des hydrocarbures, de liquéfaction du gaz et de séparation des gaz de pétrole liquéfiés).

29 3/Le régime fiscal applicable dans le cadre des lois spécifiques Loi Minière. Avantage accordé: pour les véhicules destinés aux activités de prospection et d exploration minières - exonération de la TVA.pour les véhicules. - Exonération des droits et taxes pour les véhicules tous terrains et les véhicules de transport spécialisé (ambulance, etc...)

30 3/Le régime fiscal applicable dans le cadre des lois spécifiques Accord d association avec UE et accord GZALE: Le démantèlement tarifaire, prévu en 2017 entre l Algérie et l UE dans le cadre de l Accord d association, est reporté à 2020 en vertu d un accord auquel les deux parties sont parvenues jeudi couronnant deux ans de consultations.

31 Merci pour votre attention

LISTE E À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT

LISTE E À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT LISTE E À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT Les droits de douane ne sont pas éliminés sur les produits figurant dans la Liste E. Les dispositions

Plus en détail

LISTE C À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT

LISTE C À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT LISTE C À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT Les droits de douane et taxes d effet équivalent applicables à l importation au Maroc aux produits

Plus en détail

2010/1 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes

2010/1 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes CHAPITRE 7 Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires Notes 1.- Le présent chapitre ne comprend pas les véhicules conçus pour circuler uniquement

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

SECTION 17. f) les machines et appareils électriques, ainsi que les appareillages et accessoires électriques (Chapitre 85);

SECTION 17. f) les machines et appareils électriques, ainsi que les appareillages et accessoires électriques (Chapitre 85); Notes. SECTION 17 1.- La présente Section ne comprend pas les articles des n s 9.03 ou 9.08, ni les luges, bobsleighset similaires (n 9.06). 2.- Ne sont pas considérés comme parties ou accessoires, même

Plus en détail

pour pouvoir bénéficier d un certificat de changement de résidence, le demandeur doit justifier des conditions suivantes :

pour pouvoir bénéficier d un certificat de changement de résidence, le demandeur doit justifier des conditions suivantes : Conditions générales: pour pouvoir bénéficier d un certificat de changement de résidence, le demandeur doit justifier des conditions suivantes : 1. Etre titulaire de la carte d immatriculation consulaire

Plus en détail

Politique de maitrise de l énergie

Politique de maitrise de l énergie République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Energie Politique de maitrise de l énergie Présentée par Mlle A. SAYAD Mai 2015 Introduction Les économies d énergie occupent une place importante

Plus en détail

PRESCRIPTIONS IMPORTATION EN SUISSE DE VÉHICULES À MOTEUR ROUTIERS ET REMORQUES PRIVÉS

PRESCRIPTIONS IMPORTATION EN SUISSE DE VÉHICULES À MOTEUR ROUTIERS ET REMORQUES PRIVÉS PRESCRIPTIONS IMPORTATION EN SUISSE DE VÉHICULES À MOTEUR ROUTIERS ET REMORQUES PRIVÉS 1. Obligation d annoncer à la douane Celui qui importe en Suisse un véhicule non dédouané doit l annoncer spontanément

Plus en détail

2012/01 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes

2012/01 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes CHAPITRE 7 Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires Notes 1.- Le présent chapitre ne comprend pas les véhicules conçus pour circuler uniquement

Plus en détail

AU NOM DU MINISTRE DES TRANSPORTS, JE VOUDRAIS REMERCIER LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES EAUX ET FORETS POUR L ORGANISATION DE L ATELIER VISANT

AU NOM DU MINISTRE DES TRANSPORTS, JE VOUDRAIS REMERCIER LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES EAUX ET FORETS POUR L ORGANISATION DE L ATELIER VISANT AU NOM DU MINISTRE DES TRANSPORTS, JE VOUDRAIS REMERCIER LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES EAUX ET FORETS POUR L ORGANISATION DE L ATELIER VISANT A METTRE EN PLACE UNE STRATEGIE ET UN PLAN D ACTION

Plus en détail

FOCUS FISCAL - TMC. La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES

FOCUS FISCAL - TMC. La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES FOCUS FISCAL - TMC La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES Le présent focus fiscal a pour objet de présenter le régime fiscal applicable à ces deux

Plus en détail

R E S U M E. Texte n DGI 2002/62 NOTE COMMUNE N 40/2002

R E S U M E. Texte n DGI 2002/62 NOTE COMMUNE N 40/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/07/ 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/62 NOTE COMMUNE N 40/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2011-1475 du 9 novembre 2011 portant diverses mesures

Plus en détail

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun)

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) Afin de faciliter l application du tarif extérieur commun (application des mêmes droits de douane quelque soit le point d entrée de la marchandise sur

Plus en détail

GUIDE DES AVANTAGES FISCAUX

GUIDE DES AVANTAGES FISCAUX Mai 2008 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE DIRECTION GENERALE DES DOUANES DIRECTION DE LA VALEUR ET DE LA FISCALITE SOUS DIRECTION DE LA FISCALITE ET DU TARIF GUIDE DES AVANTAGES FISCAUX

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FCA Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg 65.4. Loi du 4 décembre 967 sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du novembre 967 ; Sur la proposition de cette

Plus en détail

Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire

Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire Texte original Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire Conclue le 1 er avril 2004 Entrée en vigueur

Plus en détail

. 3 janvier 2012 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 19 sur 131 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA RÉFORME DE L ETAT Arrêté du

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FAL Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

Sommaire SYNTHESE REGIONALE... 9 DOSSIERS PAYS... 17. Algérie... 19. I. Présentation du marché automobile... 19

Sommaire SYNTHESE REGIONALE... 9 DOSSIERS PAYS... 17. Algérie... 19. I. Présentation du marché automobile... 19 5 Sommaire SYNTHESE REGIONALE... 9 DOSSIERS PAYS... 17 Algérie... 19 I. Présentation du marché automobile... 19 1. Le marché des véhicules (VP + VL)... 19 1.1. Parc automobile... 19 1.2. Marché des véhicules

Plus en détail

. 3 janvier 2012 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 19 sur 131 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA RÉFORME DE L ETAT Arrêté du

Plus en détail

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 2014 PREAMBULE Afin d inciter les particuliers, les entreprises et

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article Premier. - La route et ses dépendances. «Agglomération» : Toute surface sur laquelle ont été bâtis des immeubles rapprochés et dont l entrée et la sortie sont annoncées par une signalisation verticale

Plus en détail

Tarifs des certificats d'immatriculation 2010 imprimer

Tarifs des certificats d'immatriculation 2010 imprimer Tarifs des certificats d'immatriculation 2010 imprimer Comment calculer le montant Ä rågler pour l obtention de votre certificat d immatriculation? Le montant Ä acquitter pour la dålivrance du certificat

Plus en détail

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2 VPartie II - Les dépenses déductibles du résultat imposable V113. Véhicules En matière d impôt sur les sociétés Les dépenses d acquisition de véhicules particuliers ne constituent pas des charges déductibles,

Plus en détail

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique L UNION FAIT LA FORCE Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique et/ou pour l installation d une borne de rechargement Revenus 2010 et 2011 (exercices d imposition 2011 et 2012) Mesures applicables

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2014 PRINCIPALES MESURES

LOI DE FINANCES POUR 2014 PRINCIPALES MESURES ACTUALITES 2014 N 1 KPMG Algérie 06 janvier 2014 LOI DE FINANCES POUR 2014 PRINCIPALES MESURES 2 SOMMAIRE 1. Généralisation de la règle 49-51% sur les activités d importation pour revente en l état 2.

Plus en détail

Expérience de NAFTAL dans le GPL carburant «Sirghaz» et perspectives de développement

Expérience de NAFTAL dans le GPL carburant «Sirghaz» et perspectives de développement SOCIETE NATIONALE DE COMMERCIALISATION ET DE DISTRIBUTION DE PRODUITS PETROLIERS NAFTAL spa au capital social de 5 650 000 000 DA, filiale de SONATRACH. Expérience de NAFTAL dans le GPL carburant «Sirghaz»

Plus en détail

Les nouvelles catégories de permis de conduire. Suppression de la conduite sans permis. Les catégories de permis de conduire

Les nouvelles catégories de permis de conduire. Suppression de la conduite sans permis. Les catégories de permis de conduire Les nouvelles catégories de permis de conduire Les 27 États-membres de l Union européenne adoptent le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire. Sont également harmonisées les règles d

Plus en détail

Remarque : le permis de conduire A3 n est valable qu en Belgique.

Remarque : le permis de conduire A3 n est valable qu en Belgique. Tout véhicule équipé d'un moteur et pouvant être propulsé par sa propre force est un VEHICULE MOTORISE et doit par conséquent, s il circule sur la voie publique, être couvert par une assurance de responsabilité

Plus en détail

Le Parc National Automobile (Résultats 2014)

Le Parc National Automobile (Résultats 2014) Le Parc National Automobile (Résultats 2014) I Introduction Sommaire II - A propos du parc national automobile III- Textes réglementaires de circulation IV- Méthodologie utilisée: 1. Traitements 2. Quelques

Plus en détail

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É TVA Véhicules utilitaires : récupérable pour les entreprises assujetties à la TVA. En LLD et Crédit Bail, la TVA peut également être récupérée sur les véhicules dérivés. En achat comptant et crédit classique,

Plus en détail

LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS

LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS Ottawa, le 21 octobre 2009 MÉMORANDUM D7-3-2 En résumé LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS 1. Le présent mémorandum a été révisé conformément à l Initiative de réduction de la paperasserie

Plus en détail

Nouveau permis de conduire européen

Nouveau permis de conduire européen Nouveau permis de conduire européen Nouvelles catégories de permis entrant en vigueur le 19 janvier 2013 - dossier de presse - SOMMAIRE Le nouveau permis européen Nouvelle carte sécurisée Les nouvelles

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE XVII - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE XVII - 1 XVII - 1 Section XVII MATÉRIEL DE TRANSPORT Notes. 1. La présente Section ne comprend pas les articles des n os 95.03 ou 95.08, ni les luges, bobsleighs et similaires (n o 95.06). 2. Ne sont pas considérés

Plus en détail

Circuler en Belgique - 2008 -

Circuler en Belgique - 2008 - Circuler en Belgique - 2008 - Pour circuler en Belgique, le conducteur d un véhicule à moteur doit répondre à une série d obligations. Permis de conduire et Code de la route Pour circuler en Belgique,

Plus en détail

L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES DU 19/07/01 MODIFIÉ, DU 03/07/06 MODIFIÉ. Principes déterminant l indemnisation.

L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES DU 19/07/01 MODIFIÉ, DU 03/07/06 MODIFIÉ. Principes déterminant l indemnisation. L L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES ÉCRET N 2001-654 DU 19/07/01 MODIFIÉ, DÉCRET N 2006-781 DU 03/07/06 MODIFIÉ DÉCRET DÉCRET L indemnisation des déplacements temporaires des agents territoriaux

Plus en détail

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN ZOOM SUR L AIDE AU TRANSPORT DOMICILE - TRAVAIL Sources : - art. 20 de LFSS 2009 du 17 décembre 2008 ; - Décret n 2008-1501 du 30 décembre 2008 relatif au remboursement des frais de transport des salariés

Plus en détail

1 CIBLE DE CLIENTÈLE 2 DOMAINE DE SOUSCRIPTION CONCERNANT LE CONDUCTEUR

1 CIBLE DE CLIENTÈLE 2 DOMAINE DE SOUSCRIPTION CONCERNANT LE CONDUCTEUR Fiche Produit Sans Antécédent - version du 19/03/2014 1 CIBLE DE CLIENTÈLE Conducteur(s) de 20 à 70 ans, titulaire(s) d un permis de conduire d au moins 2 ans, n ayant pas été assuré et n ayant eu aucun

Plus en détail

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Fiche outil n 2 LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Le Code de la route fixe les dispositions relatives à la conduite des différents véhicules automobiles ou ensemble de véhicules pour tous les conducteurs.

Plus en détail

Les dossiers administratifs

Les dossiers administratifs REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TIZI OUZOU DAIRA DE BOUZEGUENE COMMUNE D ILLOULA OUMALOU Les dossiers administratifs Le dossier de demande de la carte nationale d identité : Un

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU. permis européen. le 19 janvier 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU. permis européen. le 19 janvier 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU permis européen le 19 janvier 2013 Les 27 États-membres de l Union européenne adoptent le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire. Sont également harmonisées

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 M-2-07 N 77 du 31 MAI 2007 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE - CHAMP D APPLICATION ET EXONERATION DES VEHICULES NON POLLUANTS - OBLIGATIONS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS NOTE COMMUNE N 24/2007 R E S U M E. Aménagement des taux de la taxe sur la valeur ajoutée

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS NOTE COMMUNE N 24/2007 R E S U M E. Aménagement des taux de la taxe sur la valeur ajoutée BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2007/05/18 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2007/35 NOTE COMMUNE N 24/2007 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Transport Maritime de Marchandises entre les Ports Corses et Marseille

Transport Maritime de Marchandises entre les Ports Corses et Marseille Transport Maritime de Marchandises entre les Ports Corses et Marseille Conditions Générales et Tarifs de Transport du Fret Roulier (applicables au 1/1/2015) Edition du 1 er janvier 2015 1. CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE. EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o

REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE. EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE RELATIVE A L EXPLOITATION DU GISEMENT SITUÉ DANS LA COMMUNE DE DANS LE DEPARTEMENT DE EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o OCTROYÉ LE Le, ENTRE L ETAT HAITIEN,

Plus en détail

Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire

Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire Arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité du permis de

Plus en détail

TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT

TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Dernière mise à jour : 1 er avril 2014 TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Vous déposez votre dossier à la préfecture au guichet des cartes grises Vous adressez votre dossier à la préfecture

Plus en détail

Décret sur l'imposition des véhicules routiers et des bateaux 6) (Version en vigueur du 1 er mars 2004 au 31 mai 2014)

Décret sur l'imposition des véhicules routiers et des bateaux 6) (Version en vigueur du 1 er mars 2004 au 31 mai 2014) Décret sur l'imposition des véhicules routiers et des bateaux 6) (Version en vigueur du 1 er mars 2004 au 31 mai 2014) du 6 décembre 1978 L'Assemblée constituante de la République et Canton du Jura, vu

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Drôme. EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2012

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Drôme. EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2012 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Drôme EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2012 SPECIALITE «CONDUITE DE VEHICULES» Mercredi 18 janvier 2012 EPREUVE

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 25 janvier 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Réforme du contrôle technique. 3 décembre 2015

Réforme du contrôle technique. 3 décembre 2015 3 décembre 2015 Programme gouvernemental de 2013: «Pour ce qui est du contrôle technique des véhicules, le Gouvernement prévoit d évaluer la performance et l organisation actuelle afin d y apporter les

Plus en détail

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P. 70080 14651 CARPIQUET CEDEX Tél : 02.31.26.00.33 Fax : 02.31.26.05.11 FC/VR : 28 octobre 2014 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Nous vous rappelons

Plus en détail

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Détermination

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D Système d Information et de Gestion Automatisée des Douanes 1 INTRODUCTION MASQUE PRINCIPAL SAISIE DECLARATION - Année agrément - Numéro agrément - Nom

Plus en détail

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Rhônalpénergie-Environnement est l un des 14 partenaires du projet européen Altermotive (www.alter-motive.org) qui vise à recenser

Plus en détail

1 REDEVANCE D ACHEMINEMENT. Cette taxe de 2,76 est due pour toute délivrance d un certificat d immatriculation (sauf exceptions : voir ci-dessous).

1 REDEVANCE D ACHEMINEMENT. Cette taxe de 2,76 est due pour toute délivrance d un certificat d immatriculation (sauf exceptions : voir ci-dessous). TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Dernière mise à jour : 28 septembre 2015 Vous déposez votre dossier à la préfecture au guichet des cartes grises Vous adressez votre dossier à la préfecture

Plus en détail

Arrangement. Traduction 1

Arrangement. Traduction 1 Traduction 1 Arrangement entre le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication et la Province de l Ontario représentée par le Ministre des transports concernant

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE

CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE Traduction non officielle La Grande Jamahiria Arabe Libyenne Populaire et Socialiste

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE

CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE La présente convention a été signée le 23 juine 1993 Traduction non officielle

Plus en détail

06 - Frais de véhicules

06 - Frais de véhicules 6.22 - Plafonnement de l amortissement des véhicules de tourisme Sources : (CGI, art. 93.1-2 et 39, 4, a.). - (Doc. adm. 5 G-2361, 15, 15 sept. 2000). - (BOI 4 C-6-06, 20 sept. 2006) Le plafond d amortissement

Plus en détail

ECE/TRANS/WP.6/2015/2. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs

ECE/TRANS/WP.6/2015/2. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.6/2015/2 Distr. générale 8 avril 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de travail

Plus en détail

CHAPITRE 87 VOITURES AUTOMOBILES, TRACTEURS, CYCLES ET AUTRES VEHICULES TERRESTRES, LEURS PARTIES ET ACCESSOIRES

CHAPITRE 87 VOITURES AUTOMOBILES, TRACTEURS, CYCLES ET AUTRES VEHICULES TERRESTRES, LEURS PARTIES ET ACCESSOIRES CHAPITRE 87 Notes. VOITURES AUTOMOBILES, TRACTEURS, CYCLES ET AUTRES VEHICULES TERRESTRES, LEURS PARTIES ET ACCESSOIRES 1.- Le présent Chapitre ne comprend pas les véhicules conçus pour circuler uniquement

Plus en détail

26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne. Initiative sur la consommation de carburant

26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne. Initiative sur la consommation de carburant 26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne Initiative sur la consommation de carburant Initiative sur la consommation de carburant L initiative législative

Plus en détail

Vu l ordonnance n 75-59 du 26 septembre 1975,

Vu l ordonnance n 75-59 du 26 septembre 1975, 12 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 18 Rabie Ethani 1436 Décret exécutif n 15-58 du 18 Rabie Ethani 1436 correspondant au fixant les conditions et les modalités d exercice de l activité

Plus en détail

Immatriculation. Quand une voiture doit-elle être immatriculée? Qui peut immatriculer une voiture?

Immatriculation. Quand une voiture doit-elle être immatriculée? Qui peut immatriculer une voiture? Immatriculation Quand une voiture doit-elle être immatriculée? En Belgique, un véhicule (neuf ou d occasion) doit être immatriculé dès sa mise en circulation sur la voie publique. De même, et pour être

Plus en détail

Politique. Cégep de Saint-Jérôme FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPRÉSENTATION ET DE RÉCEPTION

Politique. Cégep de Saint-Jérôme FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPRÉSENTATION ET DE RÉCEPTION Cégep de Saint-Jérôme Politique F I 0 3 2 0 0 0 FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPRÉSENTATION ET DE RÉCEPTION BUT Énoncer les principes et les règles qui permettront d'assurer un remboursement équitable des

Plus en détail

Sommaire CODE GÉNÉRAL DES IMPÔTS... 11 LIVRE 1 - RÈGLES D ASSIETTE ET DE RECOUVREMENT... 11. Partie 1 - Règles d assiette... 11

Sommaire CODE GÉNÉRAL DES IMPÔTS... 11 LIVRE 1 - RÈGLES D ASSIETTE ET DE RECOUVREMENT... 11. Partie 1 - Règles d assiette... 11 Sommaire CODE GÉNÉRAL DES IMPÔTS... 11 LIVRE 1 - RÈGLES D ASSIETTE ET DE RECOUVREMENT... 11 Partie 1 - Règles d assiette... 11 Titre 1 - L impôt sur les sociétés... 11 Chapitre 1 - Champ d application...

Plus en détail

} Cotisations de prévoyance complémentaire. } Allégements et crédits d impôts. } Taxe sur les véhicules de société

} Cotisations de prévoyance complémentaire. } Allégements et crédits d impôts. } Taxe sur les véhicules de société } Cotisations de prévoyance complémentaire } Allégements et crédits d impôts } Crédit d Impôt Recherche } Crédit d Impôt Innovation } Jeunes Entreprises Innovantes } Crédit d Impôt Compétitivité Emploi

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45 Section G : COMMERCE ; RÉPARATION D AUTOMOBILES ET DE MOTOCYCLES Cette section comprend

Plus en détail

Sécurité des parcs automobiles

Sécurité des parcs automobiles Sécurité des parcs automobiles Définition de parc automobile Réductions et surprimes Questions et réponses Sécurité des parcs automobiles Une priorité pour les propriétaires de parcs automobiles Le régime

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DES FINANCES DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS DIRECTION DE LA LÉGISLATION FISCALE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DES FINANCES DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS DIRECTION DE LA LÉGISLATION FISCALE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DES FINANCES DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS DIRECTION DE LA LÉGISLATION FISCALE SOUS DIRECTION DES RELATIONS PUBLIQUES ET DE L INFORMATION Mesures

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN

LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN EXTRAIT DE LA LOI N 2013/004 DU 11 AVRIL 2013 TITRE II CHAPITRE I DES INCITATIONS FISCALES ET DOUANIERES ARTICLE 5. Les incitations

Plus en détail

Remarques sur le dispositif régissant l investissement en zone franche : cas Tanger Free Zone

Remarques sur le dispositif régissant l investissement en zone franche : cas Tanger Free Zone Remarques sur le dispositif régissant l investissement en zone franche : cas Tanger Free Zone Finances Mediterranee - 23 octobre 2012 Profil du pays Situation Région: Afrique du nord Côte: Océan Atlantique

Plus en détail

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Portée de

Plus en détail

ANNEXE B2 TRADUCTION NON OFFICIELLE (TRADUCTION NON OFFICIELLE) Seuil de recettes extracôtières

ANNEXE B2 TRADUCTION NON OFFICIELLE (TRADUCTION NON OFFICIELLE) Seuil de recettes extracôtières (TRADUCTION NON OFFICIELLE) ANNEXE B2 RECOMMANDATIONS DU PRÉSIDENT (comprend les recommandations unanimes, les recommandations majoritaires et les recommandations appuyées uniquement par le président)

Plus en détail

LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE

LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE CCTP Marché public de prestations de services Marché à Procédure adaptée à bons de commande (art. 28 et 77 du Code des marchés publics) Syndicat

Plus en détail

Les amortissements non déductibles

Les amortissements non déductibles Les amortissements non déductibles Immobilisations et amortissements Les véhicules acquis par les entreprises font partie intégrante des "immobilisations" au bilan, c'est-àdire des éléments actifs immobilisés,

Plus en détail

incitations financières véhicules 2009

incitations financières véhicules 2009 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2009 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail

INVESTIR EN LOI DUFLOT. Optimisons ensemble votre patrimoine. Le 1 er uro à investir est celui que l on peut légalement distraire de ses impôts

INVESTIR EN LOI DUFLOT. Optimisons ensemble votre patrimoine. Le 1 er uro à investir est celui que l on peut légalement distraire de ses impôts INVESTIR EN LOI DUFLOT Le 1 er uro à investir est celui que l on peut légalement distraire de ses impôts Optimisons ensemble votre patrimoine LA LOI DUFLOT La loi de finances de 2013 définit un nouveau

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION N 1/2014

LETTRE D INFORMATION N 1/2014 LETTRE D INFORMATION N 1/2014 PRINCIPALES MESURES FISCALES CONTENUES DANS LOI DU PAYS N 2014-18 DU 15 JUILLET 2014 L Assemblée de la Polynésie française a adopté la loi du pays n 2014-18 modifiant le code

Plus en détail

Régime des Entreprises Totalement Exportatrices (Articles 10 à 20)

Régime des Entreprises Totalement Exportatrices (Articles 10 à 20) Régime des Entreprises Totalement Exportatrices (Articles 10 à 20) I. Définition des entreprises totalement exportatrices (art 10) : L article 10 du code d incitation aux investissements a défini les entreprises

Plus en détail

Royaume du Maroc. Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009

Royaume du Maroc. Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009 Royaume du Maroc Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009 Introduction Définition Avantages fiscaux accordés par l Etat en vue d encourager des personnes physiques ou morales, en renonçant

Plus en détail

RÉGIME FISCAL APPLICABLE AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE ET D EXPLOITATION DES HYDROCARBURES

RÉGIME FISCAL APPLICABLE AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE ET D EXPLOITATION DES HYDROCARBURES RÉGIME FISCAL APPLICABLE AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE ET D EXPLOITATION DES HYDROCARBURES Journée de communication portant sur le cadre légal et contractuel régissant les hydrocarbures en Algérie Alger,

Plus en détail

L.F Complémentaire 2015

L.F Complémentaire 2015 L.F Complémentaire 2015 Principales dispositions La Loi de Finances Complémentaire pour 2015, publiée dans le journal officiel n 40 du 23 Juillet 2015, vient dans le but de booster les activités économiques

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) Modification du 15 avril 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 19 juin 1995 concernant les

Plus en détail

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE.

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE. FICHE FISCALITE 2014 MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Page 1 SOMMAIRE LES AVANTAGES EN NATURE :... 3 2 modes de calcul :... 3 Mode n 1 : le calcul selon les dépenses au réel :... 3 Mode n 2 : le calcul

Plus en détail

Année record pour les nouvelles immatriculations

Année record pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 07.02.2012, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1201-00 Parc des véhicules routiers en 2011 Année

Plus en détail

Votre cyclo mérite une plaque!

Votre cyclo mérite une plaque! Votre cyclo mérite une plaque! A partir du 11 décembre 2015, une procédure de régularisation vous permettra d obtenir une plaque pour votre cyclo usager Service public fédéral Mobilité et Transports Depuis

Plus en détail

Note commune N 3 / 2014

Note commune N 3 / 2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 3 / 2014 Objet : Commentaire des dispositions de l article 77 de la loi n 2013-54

Plus en détail

Sénélec TAG PARITE IMPORTATION 449 858 576 323 568 414 561 849 547 905 526 845 490 282 503 682 556 690 494 175 390 990 375 548 345 831

Sénélec TAG PARITE IMPORTATION 449 858 576 323 568 414 561 849 547 905 526 845 490 282 503 682 556 690 494 175 390 990 375 548 345 831 Calcul des Prix Parité Importation Butane Super Ess. Gasoil Distillat Ess. Pirogue Pétrole Gasoil Ordinaire Sénélec TAG Diesel oil Diesel Sénélec FO 180 CST FO 380 CST COUT TOTAL FCFA 448 308 528 670 521

Plus en détail

Régimes Douaniers Economiques à caractère commercial

Régimes Douaniers Economiques à caractère commercial Régimes Douaniers Economiques à caractère commercial Les régimes douaniers commerciaux ont pour objectif de créer, de développer et de consolider des échanges commerciaux avec des partenaires étrangers,

Plus en détail

NOTE COMMUNE N 13/2014

NOTE COMMUNE N 13/2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L4ECONOMIE ET DES FINANCES Direction Générale des Etudes et de la Législation Fiscales TK NOTE COMMUNE N 13/2014 OBJET : Procédures relatives aux opérations de vente

Plus en détail

0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route

0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route Traduction 1 0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route Conclu le 22 octobre 1958 Entré en vigueur le 4 avril 1959 Le Conseil fédéral de la Confédération

Plus en détail

IMPORTATION TEMPORAIRE DE MOYENS DE TRANSPORT PAR DES RÉSIDENTS DU CANADA

IMPORTATION TEMPORAIRE DE MOYENS DE TRANSPORT PAR DES RÉSIDENTS DU CANADA Ottawa, le 20 juin 2012 MÉMORANDUM D2-4-1 En résumé IMPORTATION TEMPORAIRE DE MOYENS DE TRANSPORT PAR DES RÉSIDENTS DU CANADA Les modifications apportées au présent mémorandum découlent des changements

Plus en détail

incitations financières véhicules 2010

incitations financières véhicules 2010 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2010 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail