NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DU COMMERCE EXTÉRIEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DU COMMERCE EXTÉRIEUR"

Transcription

1 Institut National de la Statistique et de la Démographie NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DU COMMERCE EXTÉRIEUR Deuxième trimestre 2014 Août 2014 INSD, Avenue Pascal ZAGRE, Ouaga 2000, 01 BP 374 Ouagadougou 01-BURKINA FASO Tel: (226) Fax: (226) Site Web: INSD/ DSSE /Service des statistiques d entreprises et du commerce N

2

3 SOMMAIRE SIGLES ET ABREVIATIONS... 4 LISTE DES TABLEAUX... 5 LISTE DES GRAPHIQUES... 5 AVANT-PROPOS... 7 I. EVOLUTION DU COMMERCE EXTERIEUR... 9 I.1 STATISTIQUES SUR LES EXPORTATIONS... 9 I.2 PAYS CLIENTS DU BURKINA FASO I.3 STATISTIQUES SUR LES IMPORTATIONS I.4 PAYS FOURNISSEURS DU BURKINA FASO I.5 BALANCE COMMERCIALE ET TAUX DE COUVERTURE II. INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR II.1 INDICES A L'EXPORTATION Indice des valeurs unitaires prix à l'exportation Indice Laspeyres des quantités à l'exportation Indice des valeurs totales à l'exportation II.2 INDICES A L'IMPORTATION Indice Paasche des prix à l'importation Indice Laspeyres des quantités à l'importation Indice des valeurs totales à l'importation II.3 AUTRES INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR Indice des termes de l'échange (ITE) Indice de gain à l'exportation (IGE) ANNEXES NOTE MÉTHODOLOGIQUE NOTE SUR LE CALCUL DES INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR AUTRES TABLEAUX ET GRAPHIQUES

4 SIGLES ET ABREVIATIONS INSD Institut national de la statistique et de la démographie DSSE Direction des statistiques et des synthèses économiques SSEC Service des statistiques d entreprises et du commerce ICE Indice du commerce extérieur CTCI Classification type pour le commerce international SH Système harmonisé TC Taux de couverture BC Balance commerciale IPP Indice de Paasche des prix ILQ Indice de Laspeyres des quantités IVT Indice des valeurs totales ITE Indice des termes de l'échange IGE Indice de gain à l'exportation 2T13 Deuxième trimestre T13 Troisième trimestre T13 Quatrième trimestre T14 Premier trimestre T14 Deuxième trimestre 2014 Nda Non désignés ailleurs 4

5 LISTE DES TABLEAUX Tableau 01 : Evolution des exportations en valeur et en volume...9 Tableau 02 : Evolution des principaux produits exportes valeur fob (milliards de fcfa)...9 Tableau 03 : Statistiques trimestrielles des exportations par pays : valeur fab (milliards de fcfa) Tableau 04 : Evolution des importations en valeur caf et en volume Tableau 05 : Evolution des principaux produits importes valeur caf (milliards de fcfa) Tableau 06 : Statistiques trimestrielles des importations par pays : valeur caf (milliards de fcfa) Tableau 07 : Evolution du commerce exterieur (en milliards de fcfa) et du taux de couverture Tableau 08 :Evolution des indices synthetiques à l'exportation, base 100 en Tableau 09: Evolution des indices des valeurs unitaires des principaux produits à l'exportation Tableau 10 : Evolution des indices des quantites des principaux produits à l'exportation Tableau 11 :Evolution des indices synthetiques a l'importation base 100 en Tableau 12 :Evolution des indices des valeurs unitaires des principaux produits à l'importation Tableau 13 :Evolution des indices des quantites des principaux produits à l'importation Tableau 14 : Evolution d'autres indices du commerce exterieur Tableau 15: Evolution des indices des valeurs unitaires trimestriels des principaux produits à l'exportation Tableau 16: Evolution des indices des quantites trimestriels des principaux produits à l'exportation Tableau 17: Evolution des indices des valeurs unitaires trimestriels des principaux produits à l'importation Tableau 18: Evolution des indices des quantites trimestriels des principaux produits à l'importation Tableau 19: Evolution des indices des valeurs unitaires annuels des principaux produits à l'exportation Tableau 20 : Evolution des indices des quantites annuels des principaux produits à l'exportation Tableau 21: Evolution des indices des valeurs unitaires annuels des principaux produits à l'importation Tableau 22: Evolution des indices des quantites annuels des principaux produits à l'importation LISTE DES GRAPHIQUES Figure 01 : Exportations du deuxième trimestre 2014 par pays en % Figure 02 : Importations du deuxième trimestre 2014 par pays en % Figure 03 :Evolution trimestrielle de la balance commerciale et du taux de couverture depuis Figure 04 :Evolution trimestrielle de l'indice paasche des prix (ipp) à l'exportation depuis Figure 05 :Evolution trimestrielle de l'indice de laspeyres des quantites (ilq) à l'exportation depuis Figure 06 : Evolution trimestrielle de l'indice des valeurs totales (ivt) à l'exportation depuis Figure 07 : Evolution trimestrielle de l indice de Paasche des prix à l'importation depuis Figure 08 : Evolution trimestrielle de l indice de Laspeyres des quantites (ilq) à l'importation depuis Figure 09 : Evolution trimestrielle des indices des valeurs totales à l'importation depuis Figure 10 : Evolution trimestrielle de l'indice des termes de l'echange depuis Figure 11 : Evolution trimestrielle de l'indice de gain à l'exportation depuis Figure 12: Evolution du cours de l'or(londres - us $/troy oz) et du coton index à (liverpool - cents us/0,45 kg)

6

7 AVANT-PROPOS L Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) a le plaisir de mettre à la disposition des utilisateurs des statistiques du commerce extérieur la note trimestrielle sur les statistiques du commerce extérieur (SCE) du Burkina Faso du deuxième trimestre Cette publication, élaborée par le Service des statistiques d entreprises et du commerce de la Direction des statistiques et des synthèses économiques (DSSE) de l'insd, tous les trois (3) mois, vient compléter les publications annuelles que sont la Situation du commerce extérieur du Burkina Faso et l'annuaire du commerce extérieur. Elle propose une batterie d'indicateurs suivis de commentaires, donnant ainsi à l'utilisateur une vue synthétique de l'évolution conjoncturelle du commerce extérieur. Nous adressons nos vifs remerciements à tous ceux qui ont contribué à l élaboration de ce document, notamment les services de la Direction générale des Douanes du Burkina Faso pour la mise à disposition à temps du fichier mensuel des déclarations douanières, tous les utilisateurs des statistiques du commerce extérieur dont les contributions ont permis l'amélioration de la présente publication. En espérant que ce document réponde à vos attentes, mes services restent à la disposition des lecteurs pour toutes autres informations complémentaires. Le Directeur général Pr Banza Baya Chevalier de l Ordre des Palmes Académiques 7

8

9 I. EVOLUTION DU COMMERCE EXTERIEUR Les statistiques des échanges du Burkina Faso indiquent une évolution croissante de ses flux d importation et d exportation. Malgré le boom minier constaté depuis 2009 sur le territoire, la balance commerciale reste déficitaire suite à une forte augmentation des importations et à une quasi-stagnation des exportations. Au cours du deuxième trimestre de l année 2014, la balance commerciale est ressortie à -72,7 milliards de FCFA contre -83,6 milliards de FCFA au trimestre précédent, soit une amélioration de 12,9%. En glissement annuel, elle s est également améliorée de 75,5% suite à une baisse des importations (-28,1%). La structure des exportations et des importations du Burkina Faso, analysée ci-dessous, reste inchangée au cours du trimestre sous revue. I.1STATISTIQUES SUR LES EXPORTATIONS Les exportations du Burkina Faso au deuxième trimestre 2014 enregistrent une hausse aussi bien en glissement annuel (20,4%) que trimestriel (13,3%). Tableau 01 : Evolution des exportations en valeur et en volume Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Exportations valeur FOB (en milliards FCFA) 290,7 216,8 327,4 309,0 350,0 13,3 20,4 618,4 659,0 Exportations (en milliers de tonnes) 217,4 196,8 289,1 468,2 271,4-42,0 24,9 470,8 739,6 Au deuxième trimestre 2014, l or restait toujours le principal produit exporté, représentant 59,7% des exportations en valeurs et le coton le second produit avec 21,8%. Les exportations d or ont connu une forte hausse (63,7%) par rapport au premier trimestre de 2014 et de 8,3% en glissement annuel. Le coton enregistre, une baisse de 23,6% par rapport au premier trimestre de 2014 et une hausse de 28,8% en glissement annuel. Les graines et fruits oléagineux servant à extraire l huile enregistrent une baisse aussi bien en glissement trimestriel (-91,1%) que par rapport au deuxième trimestre 2013 (-18,9%). Le tableau 2 permet d apprécier les niveaux des dix (10) principaux produits exportés et d observer leurs fluctuations. Tableau 02 : Evolution des principaux produits exportés valeur FOB (milliards de FCFA) Produits Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Or, non monétaire (à l'exclusion des minerais et concentre d'or) 192,7 169,9 177,2 127,6 208,8 63,7 8,3 385,7 336,4 Coton 59,2 15,8 62,2 99,8 76,3-23,6 28,8 139,6 176,1 Graines et fruits oléagineux, même concassés, servant à extraire l'huile 4,4 0,8 44,8 39,8 3,6-91,1-18,9 35,4 43,3 Graines et fruits oléagineux, servant à extraire autres huiles fixes 1,3 6,9 9,9 4,5 2,2-50,5 72,7 4,8 6,7 Fruits (à l'exception des fruits oléagineux), frais ou secs 16,4 7,3 2,9 5,3 14,6 176,0-11,1 18,8 19,9 Appareils et matériels de génies civils et de construction, et leurs pièces 1,0 1,3 1,3 1,5 5,3 268,1 456,4 3,3 6,8 Equipement mécanique de manutention; parties et pièces détachées, nda 0,9 0,4 1,1 0,4 1,1 194,6 22,0 2,4 1,4 Légumes et plantes potagères, frais, congelés ou simplement conservés 1,8 0,4 1,0 0,7 0,9 22,7-51,4 3,2 1,6 Maïs non moulu 1,5 0,7 0,6 1,8 1,6-9,7 12,2 2,4 3,5 Autres huiles végétales fixes 0,5 0,5 1,6 2,3 1,1-54,9 106,2 1,4 3,4 9

10 I.2 PAYS CLIENTS DU BURKINA FASO Les principaux pays clients du Burkina Faso ont peu varié au cours du deuxième trimestre de La Suisse reste le principal partenaire avec 60,0% des exportations totales, en raison essentiellement de l achat de l or non monétaire. La Côte d Ivoire vient en 2 ème position avec seulement 6,3% des exportations. Les exportations du Burkina Faso vers les autres pays africains sous régionaux demeurent très faibles. Tableau 03 : Statistiques trimestrielles des exportations par pays : valeur FAB (milliards de FCFA) Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Suisse 181,4 153,3 172,0 132,4 210,1 58,6 15,8 357, ,7 Chine (République populaire de) 10,5 1,8 6,4 0,5 1,3 141,8-87,4 59,3 69,3 Afrique du sud 13,6 13,2 19,0 15,7 12,1-23,0-10,7 36,7 96,7 Singapour 3,8 4,8 36,7 42,1 20,2-51,9 430,7 25,8 129,6 Indonésie 9,5-1,2 11,6 0,1-99,1-98,9 25,0 37,9 Ghana 6,0 3,9 6,1 6,2 5,6-10,2-5,8 14,5 36,3 Japon 2,3 0,1 19,5 8,3 0,5-93,5-76,1 8,1 36,6 Cote d'ivoire 2,0 5,2 12,1 15,3 22,0 43,8 983,3 5,8 60,3 Dubaï 0,6 0,1 0,9 1,1 0,1-91,1-83,7 3,2 5,4 Danemark 0,3 2,5 5,3 2,9 0,8-72,4 139,9 2,9 14,4 Figure 01 : Exportations du deuxième trimestre 2014par pays en % SUISSE 22,0% CHINE(REPUBLIQUE POPULAIRE DE) AFRIQUE DU SUD 0,2% SINGAPOUR 0,0% 0,2% 1,6% 0,0% 6,3% 5,8% 60,0% INDONESIE(INC.NOUV.GUINEE OCC) GHANA JAPON COTE D'IVOIRE 3,5% 0,4% 10

11 I.3 STATISTIQUES SUR LES IMPORTATIONS Les importations de marchandises du Burkina Faso connaissent une hausse de 7,7% au deuxième trimestre 2014 : elles s établissent à 422,7 milliards de FCFA contre 392,6 milliards de FCFA au premier trimestre Sur une année cependant, elles ont régressé de 28,1%. Les quantités importées suivent la même tendance que celle observée sur les valeurs (hausse de 8,0% en glissement trimestriel et baisse de 6,3% en glissement annuel). Tableau 04 : Evolution des importations en valeur CAF et en volume Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Importations (en milliards FCFA) 588,1 504,5 505,9 392,6 422,7 7,7-28,1 Importations (en milliers de tonnes) 1 157, , , , ,9 8,0-6, , ,7 815, ,5 Le tableau 05 permet d analyser les évolutions en valeurs, enregistrées au cours du troisième trimestre 2013, des principaux produits importés avec les variations suivantes : - Les «produits raffinés du pétrole» enregistrent une hausse de 22,7 milliards de FCFA au deuxième trimestre de 2014 mais stagne presque (-0,7%) en glissement annuel ; - Les «Produits médicinaux et pharmaceutiques» ont augmenté de 4,5 milliards de FCFA au deuxième trimestre de 2014 mais ont baissé de 48,1% en glissement annuel ; - Les«Voitures automobiles a tous moteurs, pour le transport des personnes» a augmenté de 2,8 milliards de FCFA au deuxième trimestre de 2014 et de 26,6% en glissement annuel ; - Les «Chaux, ciments et matériaux de construction fabriquée» augmentent de 13,0% en glissement trimestriel mais baissent de 17,3% en glissement annuel; (Cf. Tableau 05 des principaux produits importés au Burkina Faso). Tableau 05 : Evolution des principaux produits importés valeur CAF (milliards de FCFA) Trimestres Glissement (%) Cumul Produits 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Produits raffinés du pétrole 130,9 110,2 121,1 107,2 129,9 21,2-0,7 236,4 237,2 Engrais manufacturés 18,3 12,2 11,9 24,5 12,4-49,5-32,5 43,6 36,8 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des marchandises Chaux, ciments et matériaux de construction fabriquée Appareils et matériels de génies civils et de construction, et leurs pièces 20,7 12,1 5,6 5,2 4,2-20,4-79,9 39,4 9,4 16,9 13,9 16,7 12,4 14,0 13,0-17,3 32,9 26,4 19,3 13,0 5,3 1,7 1,5-15,8-92,4 34,3 3,2 Produits médicinaux et pharmaceutiques 41,3 18,8 25,8 16,9 21,4 26,8-48,1 56,0 38,4 Riz 14,6 21,8 10,3 11,3 11,3-0,6-23,2 29,2 22,6 Equipement mécanique de manutention; parties et pièces détachées, nda Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des personnes Motocycles, scooters et autres vélocipèdes avec ou sans moteur 17,9 17,1 9,2 4,2 4,6 9,0-74,4 32,4 8,8 11,5 15,5 16,3 11,9 14,6 23,2 26,6 23,2 26,5 10,5 10,3 10,0 8,6 8,2-5,2-22,1 20,6 16,8 11

12 I.4 PAYS FOURNISSEURS DU BURKINA FASO La république populaire de Chine, reste le premier pays fournisseur de marchandises au deuxième trimestre 2014, suivi de la Côte d Ivoire, des Pays Bas et de la France. Le top 10 des partenaires fournisseurs du Burkina Faso au cours du deuxième trimestre de l année 2014 se présente ainsi : République populaire de Chine, Côte d Ivoire, Pays Bas, France, Togo, Etats-Unis d Amérique, Inde, Royaume Uni, Japon et Mali. Tableau 06 : Statistiques trimestrielles des importations par pays : valeur caf (milliards de FCFA) Chine (République populaire de) Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel ,5 51,3 58,5 44,6 51,4 15,3 10,7 90,5 96,1 Etats-Unis d'amérique 36,1 29,0 28,3 15,4 16,7 8,9-53,6 76,9 32,1 France 50,0 46,6 47,8 37,0 34,7-6,3-30,6 89,4 71,7 Côte d'ivoire 43,3 41,8 41,2 43,1 45,0 4,3 3,9 79,1 88,1 Pays-Bas 60,1 36,4 40,6 35,3 36,9 4,5-38,7 89,8 72,1 Togo 23,0 17,2 18,4 13,1 21,8 66,3-5,3 49,9 34,8 Royaume-Uni (Grande Bretagne) 27,3 10,0 15,2 20,7 12,6-38,8-53,7 53,7 33,3 Inde 26,1 21,4 19,2 16,0 14,2-11,0-45,5 47,0 30,2 Japon 19,2 13,3 12,9 8,6 10,8 24,8-43,9 36,9 19,4 Mali 12,8 1,5 7,4 9,3 2,1-77,1-83,4 28,2 11,4 Figure 02 : Importations du deuxième trimestre 2014 par pays en % CHINE(REPUBLIQUE POPULAIRE DE) ETATS-UNIS D'AMERIQUE(POTORICO FRANCE 11,5% 3,7% COTE D'IVOIRE PAYS-BAS TOGO ROYAUME-UNI (GRANDE BRETAGNE) INDE 44,9% 7,8% 10,1% JAPON 8,2% MALI 4,9% Autres 2,4% 0,5% 3,2% 2,8% 12

13 I.5 BALANCE COMMERCIALE ET TAUX DE COUVERTURE La balance commerciale du Burkina Faso est restée largement déficitaire de -72,7 milliards de FCFA au deuxième trimestre Toutefois, elle s est nettement améliorée de 75,5% par rapport à son niveau du 2 ème trimestre Le taux de couverture se situe à 82,8% contre 78,7%, le trimestre précédent. Par rapport au 2 ème trimestre 2013, son niveau enregistre une importante hausse. Tableau 07 : Evolution du commerce extérieur (en milliards de FCFA) et du taux de couverture Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Exportations FAB 290,7 216,8 327,4 309,0 350,0 13,3 20,4 618,4 659,0 Importations CAF 588,1 504,5 505,9 392,6 422,7 7,7-28, ,6 815,3 Balance commerciale -297,4-287,7-178,6-83,6-72,7 12,9 75,5-428,2-156,3 Taux de couverture (%) 49,4 43,0 64,7 78,7 82,8 Figure 03 : Evolution trimestrielle de la balance commerciale et du taux de couverture depuis Taux de Couverture (en %) Balance Commerciale (en milliards FCFA)

14 II. INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR Les indices du commerce extérieur traduisent l évolution des échanges entre le Burkina Faso et ses partenaires commerciaux, Ils permettent de déceler les changements conjoncturels intervenus aussi bien dans les exportations que dans les importations. II.1 INDICES A L'EXPORTATION Les indices à l'exportation analysés dans cette section sont : l'indice des valeurs totales, l'indice de Paasche des prix et l indice de Laspeyres des quantités. Ces indices synthétiques sont calculés à partir des indices élémentaires des différents produits à chaque période (un tableau détaillé des indices par produits figure en annexe). Tableau 08 : Evolution des indices synthétiques à l'exportation, base 100 en 2007 Trimestres Glissement (%) 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Indice de Paasche des prix (IPP) 228,3 233,7 224,3 193,6 207,1 7,0-9,3 Indice de Laspeyres des quantités (ILQ) 223,7 160,1 246,3 268,0 279,4 4,3 24,9 Indice des Valeurs Totales (IVT) 510,6 374,3 552,5 519,0 578,8 11,5 13,3 Indice des valeurs unitaires prix à l'exportation L indice de Paasche des prix enregistre une baisse par rapport à sa valeur du 2 ème trimestre 2013 (-9,3%) et une hausse relative de 7,0% par rapport à son niveau au trimestre précédent. Les trois principaux produits exportés sont l or, le coton et les graines et fruits oléagineux, même concassés, servant à extraire l'huile. Ces trois produits ont connu des variations contrastées. Figure 04 :Evolution trimestrielle de l'indice Paasche des prix (IPP) à l'exportation depuis 2007 Points d'indice L or, les légumes et plantes potagères, frais, congelés ou simplement conservés, les fruits (à l'exception des fruits oléagineux), frais ou secs, les nourritures destinés aux animaux ont connu la même évolution à la hausse au cours du trimestre sous revue, tandis que «les graines et fruits oléagineux» ont enregistré une hausse aussi bien en glissement annuel et trimestriel. L évolution des indices des valeurs unitaires des autres produits figure dans le tableau 09 ci-dessous. 14

15 Tableau 09 : Evolution des indices des valeurs unitaires des principaux produits à l'exportation Code CTCI Libellés Légumes et plantes potagères, frais, congelés ou simplement conservés Fruits (à l'exception des fruits oléagineux), frais ou secs Nourritures destinés aux animaux (à l'exception des céréales non moulues) Graines et fruits oléagineux, même concassés, servant à extraire l'huile Graines et fruits oléagineux, servant à extraire autres huiles fixes Base 2007 Trimestres Glissement (%) 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel ,4 288,4 193,0 53,4 114,1 113,7-39, ,1 171,4 339,3 121,3 138,9 14,5-4, ,0 229,3 219,2 206,9 254,9 23,2-10, ,0 454,2 656,8 310,8 454,2 46,2 193, ,0 48,7 123,1 121,9 150,3 23,2 22,2 263 Coton ,3 149,8 124,3 156,3 143,9-7,9 0,4 Machines et appareils électriques 716 rotatifs et leurs pièces détachées, nda Appareils et matériels de génie civil et 723 de construction, et leurs pièces Equipement mécanique de 744 manutention; parties et pièces détachées, nda Or, non monétaire (à l'exclusion des 971 minerais et concentré d'or) Indice Laspeyres des quantités à l'exportation ,8 59,7 65,8 144,6 55,6-61,6-50, ,9 123,0 95,5 96,5 172,8 79,1 1, ,5 54,8 119,6 441,1 193,0-56,3 93, ,9 327,0 299,9 299,1 307,1 2,7-12,5 Les quantités de marchandises exportées au deuxième trimestre 2014 s élève à 271,4 milliers de tonnes (Cf. tableau 01). L indice de Laspeyres des quantités enregistre une baisse de 4,3% au cours du deuxième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent. Comparativement au deuxième trimestre 2013, il s apprécie de 24,9%. Les produits ayant impacté la tendance de l indice de Laspeyres des quantités sont le coton, les fruits frais ou secs, les aliments pour animaux, les graines et fruits oléagineux servant à extraire l huile, etc. Figure 05 : Evolution trimestrielle de l'indice de Laspeyres des quantités (ILQ) à l'exportation depuis Points d'indice

16 Tableau 10 : Evolution des indices des quantités des principaux produits à l'exportation Code CTCI Libellés Légumes et plantes potagères, frais, congelés ou simplement conservés Fruits (à l'exception des fruits oléagineux), frais ou secs Nourritures destinés aux animaux (à l'exception des céréales non moulues) Graines et fruits oléagineux, même concassés, servant à extraire l'huile Graines et fruits oléagineux, servant à extraire autres huiles fixes Base 2007 Trimestres Glissement (%) 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel ,6 32,9 110,7 291,6 167,4-42,6-19, ,4 655,3 131,8 674, ,9 140,9-7, ,1 206,1 231,9 471,1 222,9-52,7 67, ,5 5,5 223,2 418,3 25,6-93,9-72, ,1 341,4 192,7 88,4 35,5-59,8 41,4 263 Coton ,2 29,2 138,4 176,6 146,5-17,1 28,3 Machines et appareils électriques 716 rotatifs et leurs pièces détachées, nda Appareils et matériels de génie civil et 723 de construction, et leurs pièces Equipement mécanique de 744 manutention; parties et pièces détachées, nda Or, non monétaire (à l'exclusion des 971 minerais et concentré d'or) Indice des valeurs totales à l'exportation ,5 212,6 37,2 82,5 74,9-9,3-7, ,9 149,4 201,0 215,3 442,5 105,6 447, ,6 179,9 229,3 21,3 143,2 573,4-37, , , , , ,9 59,4 23,8 Les valeurs des exportations ont progressé au deuxième trimestre 2014 malgré la baisse observée au niveau des quantités de marchandises exportées. Figure 06 : Evolution trimestrielle de l'indice des valeurs totales (IVT) à l'exportation depuis Points d'indice

17 II.2 INDICES A L'IMPORTATION Les évolutions des indices à l importation sont présentées dans cette section dans le but de déceler les changements conjoncturels essentiels des importations du Burkina Faso, Tableau 11 : Evolution des indices synthétiques à l'importation base 100 en 2007 Trimestres Glissement (%) 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Indice de Paasche des prix (IPP) 131,6 114,9 104,1 101,2 93,1-8,0-29,3 Indice de Laspeyres des quantités (ILQ) 232,5 229,9 254,3 203,1 238,3 17,3 2,5 Indice des valeurs totales (IVT) 305,9 264,2 264,7 205,5 221,8 7,9-27,5 Indice de Paasche des prix à l'importation A l importation, l indice de Paasche des prix s est déprécié de 8,0% au cours du deuxième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent et de 29,3% en glissement annuel. Figure 07 : Evolution trimestrielle de l indice de Paasche des prix à l'importation depuis Points d'indice L évolution des indices des valeurs unitaires du riz, des hydrocarbures, du ciment et matériaux de construction, des appareils et matériels de génie civil, des voitures automobiles pour le transport de personnes et des motocycles ont affecté la tendance de l indice de Paasche des prix à la baisse. Le tableau 12, ci-après renseigne sur les tendances de l indice de Paasche des prix des autres principaux produits importés. 17

18 Tableau 12 : Evolution des indices des valeurs unitaires des principaux produits à l'importation Code CTCI Libellé Trimestres Glissement (%) T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel 042 Riz ,3 109,7 114,9 107,5 107,1-0,4-7,2 334 Produits raffinés du pétrole ,0 156,7 154,7 154,7 150,3-2,8-6,6 541 Produits médicinaux et pharmaceutiques ,4 62,4 63,6 85,9 140,0 63,0-37,9 562 Engrais manufacturés ,6 136,6 139,3 125,6 128,2 2,0-25,7 661 Chaux, ciments et matériaux de construction fabriqués (excepté argile, verre) 723 Appareils et matériels de génie civil et de construction, et leurs pièces 744 Equipement mécanique de manutention; parties et pièces détachées, nda 781 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des personnes 782 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des marchandises 785 Motocycles, scooters et autres vélocipèdes avec ou sans moteur Indice de Laspeyres des quantités à l'importation ,9 119,9 121,3 115,4 115,1-0,3-5, ,8 254,4 123,4 114,1 65,1-43,0-74, ,4 180,6 132,8 171,4 161,8-5,6-35, ,3 82,6 72,3 81,6 83,2 2,0 16, ,9 131,3 67,9 84,1 63,8-24,1-73, ,1 124,4 114,7 106,7 96,8-9,3-13,7 L indice Laspeyres des quantités de marchandises importées a augmenté de 17,3% au cours du deuxième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent et de 2,5% par rapport au même trimestre de l année Figure 08 : Evolution trimestrielle de l indice de Laspeyres des quantités (ILQ) à l'importation depuis Points d'indice L évolution des indices des quantités des hydrocarbures, et des voitures automobiles pour le transport de personnes ont affecté la tendance de l ILQ. Le tableau 13, ci-après, renseigne sur les tendances de l indice de Paasche des quantités des autres principaux produits importés. 18

19 Tableau 13 : Evolution des indices des quantités des principaux produits à l'importation Code CTCI Libellé Base Trimestres Glissement (%) T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel 042 Riz ,5 239,9 108,8 127,3 127,0-0,2-17,2 334 Produits raffinés du pétrole ,3 186,2 207,3 183,5 228,8 24,7 6,3 541 Produits médicinaux et pharmaceutiques ,0 331,6 444,6 216,1 168,1-22,2-16,4 562 Engrais manufacturés ,0 149,5 143,3 327,2 161,8-50,5-9,1 661 Chaux, ciments et matériaux de construction fabriqués (excepté argile, verre) 723 Appareils et matériels de génie civil et de construction, et leurs pièces 744 Equipement mécanique de manutention; parties et pièces détachées, nda 781 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des personnes 782 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des marchandises 785 Motocycles, scooters et autres vélocipèdes avec ou sans moteur ,9 164,7 195,7 152,9 173,3 13,3-12, ,6 255,0 212,1 75,8 112,0 47,7-70, ,0 577,6 421,2 150,0 173,1 15,5-60, ,4 288,2 345,2 223,1 269,6 20,9 8, ,2 381,5 339,9 258,4 270,8 4,8-25, ,9 178,9 188,6 174,1 182,2 4,6-9,8 Indice des valeurs totales à l'importation L indice des valeurs totales a enregistré une baisse de 27,5% en glissement annuel mais a progressé de 7,9% par rapport au trimestre précédent. Figure 09 : Evolution trimestrielle des indices des valeurs totales à l'importation depuis Points d'indice

20 II.3 AUTRES INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR La balance commerciale et le taux de couverture mettent l'accent sur l'évolution en valeur des échanges du Burkina Faso avec ses partenaires commerciaux. Une autre façon de percevoir l'évolution du commerce extérieur est d'élaborer, à partir des indices synthétiques, d'autres indicateurs tels que les indices des termes de l'échange et les indices de gain à l'exportation, qui permettent de mesurer les bénéfices tirés par le pays de ses échanges avec l'extérieur. Tableau 14 : Evolution d'autres indices du commerce extérieur Trimestres Glissement % 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Indice des termes de l'échange 158,2 66,9 154,6 177,6 181,4 2,1 14,6 Indice de gain à l'exportation 44,5 46,4 43,9 55,2 50,5-8,4 13,4 Indice des termes de l'échange (ITE) L indice des termes de l échange se sont améliorés au deuxième trimestre 2014 avec une hausse de 2,1% en glissement trimestriel. Figure 10 : Evolution trimestrielle de l'indice des termes de l'échange depuis Points d'indice Indice de gain à l'exportation (IGE) Cet indice est le rapport entre l'indice des termes de l'échange et l'indice de volume à l'exportation. Il traduit les gains obtenus par le pays en exportant ses produits. Un indice inférieur à 100 signifie un faible gain tiré des exportations. Au deuxième trimestre 2014, la valeur de l indice de gain à l exportation est de 50,5 points, traduisant ainsi un faible gain tiré des exportations. Figure 11 : Evolution trimestrielle de l'indice de gain à l'exportation depuis Points d'indice

21 ANNEXES NOTE MÉTHODOLOGIQUE Cette note permet aux lecteurs de savoir comment les différents indicateurs proposés ont été obtenus. Cette clarification passe par un bref aperçu de la source d'information, de la nomenclature utilisée et des indices proposés. Source d'information Les données brutes sur le commerce extérieur proviennent essentiellement des services de la Douane. Ces données sont fournies pour tous les produits ayant fait l'objet d une déclaration d'exportation ou d'importation (d'où l'appellation de commerce officiel ou spécial dans le vocabulaire du commerce international), en valeur et en volume, par mois, trimestre ou année. Nomenclature des produits Dans l'élaboration des statistiques du commerce extérieur, les marchandises sont regroupées et classées selon des nomenclatures. Il existe plusieurs nomenclatures sur le commerce extérieur dont la "Classification Type pour le Commerce International " (CTCI) et le Système Harmonisé (SH). C'est la CTCI qui a été privilégiée (la CTCI révisée 4, version plus améliorée, est utilisée ici) par rapport au Système Harmonisé (SH) car elle est fondée sur le critère d'utilisation économique des produits, contrairement au SH qui s'appuie plus sur le critère tarifaire. Indices Le champ couvert par les indices est le commerce spécial et officiel, à l'importation comme à l'exportation et selon la nomenclature CTCI. L'année de base, qui sert de référence à la comparaison des grandeurs, est l'année Il est procédé à un changement de base tous les cinq (5) ans pour tenir compte des modifications éventuelles de la structure des importations et des exportations ou de la couverture de l'échantillon utilisé pour le calcul des indices. Les indicateurs suivants sont proposés aux utilisateurs: - le solde de la balance commerciale et le taux de couverture; - les indices synthétiques: indice de Paasche des prix, indice de Laspeyres des quantités, indice des valeurs totales; - les indices élémentaires des principaux produits à l'exportation comme à l'importation; - l'indice des termes de l'échange et l'indice de gain à l'exportation. Un seul indice ne peut pas rendre compte de la complexité de l'évolution du commerce extérieur d où la multiplicité et la complémentarité des différents indicateurs. Par exemple, les données en valeurs ne permettent pas de distinguer les variations de volume de celles qui résultent de mouvements de prix ou de modification des parités monétaires: un déficit de la balance commerciale dû à une augmentation brutale des prix du pétrole brut n'a pas la même signification et n'appelle pas aux mêmes mesures de politique économique qu'un déficit dû à une augmentation en volume des importations ou à une diminution en volume des exportations. 21

NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DUCOMMERCE EXTÉRIEUR

NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DUCOMMERCE EXTÉRIEUR Institut National de la Statistique et de la Démographie NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DUCOMMERCE EXTÉRIEUR Premier trimestre 2013 Août2013 INSD, Avenue Pascal ZAGRE, Ouaga 2000, 01 BP 374 Ouagadougou

Plus en détail

NOTE D ANALYSE DES INDICES DU COMMERCE EXTÉRIEUR DU BURKINA FASO

NOTE D ANALYSE DES INDICES DU COMMERCE EXTÉRIEUR DU BURKINA FASO BURKINA FASO ~~~~~ MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ------------ Secrétariat Général ------------------- Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD) NOTE D ANALYSE DES INDICES

Plus en détail

INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR DU BURKINA FASO

INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR DU BURKINA FASO BURKINA FASO ~~~~~ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------ Secrétariat Général ------------------- Institut National de la Statistique et de la Démographie (I.N.S.D.) INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR

Plus en détail

Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014)

Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014) Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014) Rocade Fann Bel-air Cerf-volant. BP 116 Dakar RP -Sénégal Tel 33 869 21 39, Fax 33 824 36 15 ANSD/DSECN /DSC/ BEE/ Indice des Prix

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

METHODOLOGIES DE CALCUL DU TAUX DE CHANGE EFFECTIF NOMINAL ET REEL DU BENIN

METHODOLOGIES DE CALCUL DU TAUX DE CHANGE EFFECTIF NOMINAL ET REEL DU BENIN 45 METHODOLOGIES DE CALCUL DU TAUX DE CHANGE EFFECTIF NOMINAL ET REEL DU BENIN Le Taux de Change Effectif Nominal (EN) d une monnaie se mesure généralement par l évolution moyenne pondérée des cours de

Plus en détail

En termes de taille relative, le Canada occupe la 15 ème place parmi les économies mondiales

En termes de taille relative, le Canada occupe la 15 ème place parmi les économies mondiales Le Programme de comparaison internationale de la Banque mondiale du pouvoir d'achat : classement général des pays, 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 9 mai 2014 Le 30

Plus en détail

ECHANGES COMMERCIAUX DU GABON AVEC LES PAYS AFRICAINS DE LA ZONE FRANC (PAZF)

ECHANGES COMMERCIAUX DU GABON AVEC LES PAYS AFRICAINS DE LA ZONE FRANC (PAZF) PLAN DU DOCUMENT : 1. PRESENTATION GENERALE 2. LES EXPORTATIONS 3. LES IMPORTATION 4. LA BALANCE COMMERCIALE 5. TABLEAUX DE SYNTHESE Nota : Les données présentées ici sont issues des statistiques des administrations

Plus en détail

Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72

Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72 Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72 EVOLUTION DES ECHANGES EXTERIEURS DE MARCHANDISES DE 2001 A 2011 - Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le GHANA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1 La

Plus en détail

Royaume du Maroc. Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur

Royaume du Maroc. Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur المملكة المغربية Royaume du Maroc Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur Décret n 02-07-885 du 8 hija 1428 (19 décembre 2007) pris pour l'application de la loi n 19-06 relative aux déclarations

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

Séminaire sur la compilation des statistiques du commerce international de marchandises, Abuja, Nigeria, 30 août - 2 septembre 2005

Séminaire sur la compilation des statistiques du commerce international de marchandises, Abuja, Nigeria, 30 août - 2 septembre 2005 NATIONS UNIES DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES DIVISION DE STATISTIQUE Séminaire sur la compilation des statistiques du commerce international de marchandises, Abuja, Nigeria, 30 août -

Plus en détail

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC BDF-DGEI-COMOZOF CONFIDENTIEL Le 7 septembre z- / J. Legrand C. Courtin ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC En, le ralentissement économique observé dans

Plus en détail

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France Capitale : Paris Chef de l état : Nicolas Sarkozi Premier ministre : François Fillon Superficie : 551 500 km² Population : 62 616 400 habitants Croissance

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Document de Méthodologie d Elaboration des Indices du Commerce Extérieur

Document de Méthodologie d Elaboration des Indices du Commerce Extérieur REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie ---------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ---------- REPUBLIC OF CAMEROON Peace - Work Fatherland ---------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS ----------

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Point mensuel de conjoncture

Point mensuel de conjoncture 28/09/2015 Point mensuel de conjoncture REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES

Plus en détail

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US)

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US) COMMERCE EXTÉRIEUR Le commerce extérieur de l espace Caraïbe 1 représente en 2001 plus de 297 milliards de dollars 2 en importations et plus de 290 milliards en exportations ce qui équivaut à un solde

Plus en détail

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Avril 215 Plan 1. Contexte mondial 2. Indicateurs clés 3. Production et balance commerciale 4. Principales

Plus en détail

BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA A FIN MARS 2014. trimestrielle de conjoncture dans l'uemoa 1

BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA A FIN MARS 2014. trimestrielle de conjoncture dans l'uemoa 1 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA A FIN MARS 2014 trimestrielle de conjoncture dans l'uemoa 1 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA A FIN MARS 2014 (*) Avril 2014

Plus en détail

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le CANADA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

LUXEMBOURG. Les relations commerciales de la Belgique avec le:

LUXEMBOURG. Les relations commerciales de la Belgique avec le: Les relations commerciales de la Belgique avec le: LUXEMBOURG Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations par Robert Fluri et Robert Müller, Direction de la statistique, Banque nationale suisse, Zurich BNS 42

Plus en détail

Pologne I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Pologne. Capitale : Varsovie. Président : Bronislaw Komorowski. Président du conseil : Donald Tusk

Pologne I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Pologne. Capitale : Varsovie. Président : Bronislaw Komorowski. Président du conseil : Donald Tusk Pologne I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Pologne Capitale : Varsovie Président : Bronislaw Komorowski Président du conseil : Donald Tusk Superficie : 312 685 km² Population : 38 441 588 habitants Croissance

Plus en détail

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Royaume du Maroc Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements)

Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements) ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED BOP/293 9 novembre 1989 Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements) CONSULTATION

Plus en détail

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO?

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? Département analyse et prévision de l OFCE L année 2003 aura été assez désastreuse pour la zone euro sur le plan des échanges extérieurs, qui ont contribué

Plus en détail

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Études Direction des Études et des Recherches Économiques Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Septembre 2014 Sommaire I. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Points forts ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 01 De la Polynésie française LE FRET INTERNATIONAL EN POLYNÉSIE FRANÇAISE DE 2000 À 2011 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts De la Polynésie française La Polynésie

Plus en détail

Points forts 2012, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES BILAN COMMERCE EXTÉRIEUR 2012. De la Polynésie française

Points forts 2012, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES BILAN COMMERCE EXTÉRIEUR 2012. De la Polynésie française Points forts 3 BILAN 212 212, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Dans le contexte d un commerce international peu florissant, le déficit de la

Plus en détail

Les relations commerciales de la Belgique avec l. Afrique du sud

Les relations commerciales de la Belgique avec l. Afrique du sud Les relations commerciales de la Belgique avec l Afrique du sud Relations commerciales 3 Table des matières 1. Quelques indicateurs économiques 6 2. Indice du prix unitaire des marchandises à l importation

Plus en détail

Banque de la République d Haïti. Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000

Banque de la République d Haïti. Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000 Banque de la République d Haïti Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000 Table des matières Avertissement...5 I- Statistiques monétaires et financières Tableau 1.1 Principaux indicateurs monétaires...10

Plus en détail

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE B U R K I N A F A S O BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE 1 er trimestre 2011 DIRECTION DES STATISTIQUES ET DES SYNTHESES ECONOMIQUES Juin 2011 2 SOMMAIRE SOMMAIRE.. 2 AVANT PROPOS.. 3 SIGLES ET ABREVIATIONS.

Plus en détail

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE B U R K I N A F A S O BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE 2ème trimestre 2011 DIRECTION DES STATISTIQUES ET DES SYNTHESES ECONOMIQUES Septembre 2011 2 SOMMAIRE SOMMAIRE.. 2 AVANT PROPOS.. 3 SIGLES ET ABREVIATIONS.

Plus en détail

Banque de la République d Haïti. Janvier - Mars 2001

Banque de la République d Haïti. Janvier - Mars 2001 Banque de la République d Haïti Janvier - Mars 2001 Table des matières Avertissement...5 I- Statistiques monétaires et financières Tableau 1.1 Principaux indicateurs monétaires...10 Tableau 1.2 Situation

Plus en détail

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS è INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS IMEE N 11/2011 Le chiffre du mois Les recettes MRE ont atteint à fin novembre 2011 53,7Milliards de dirhams contre 49,7Milliards de dirhams un an auparavant.

Plus en détail

UNION DES COMORES LES CHIFFRES DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UNION DES COMORES 2009/2010. Présenté par MOINDJIE MMADI. Administrateur SYDONIA

UNION DES COMORES LES CHIFFRES DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UNION DES COMORES 2009/2010. Présenté par MOINDJIE MMADI. Administrateur SYDONIA UNION DES COMORES MINISTERE DES FINANCES DU BUDGET ET DES INVESTISEMENTS DIRECTION GENERALE DES DOUANES LES CHIFFRES DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UNION DES COMORES 29/21 Présenté par MOINDJIE MMADI Administrateur

Plus en détail

RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA

RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA 2008-2010 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie : +221 33 823 93 35 Télex : BCEAO 21833 SG / 21815

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 06 INDUSTRIE, commerce ET SERVICES n 10 février 2013 Le commerce extérieur du canton de Genève en 2011 En 2011, selon les résultats définitifs de la statistique du commerce extérieur établie par l Administration

Plus en détail

Directeur de Publication Bassambié BATIONO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courrier.zdrs@bceao.int

Directeur de Publication Bassambié BATIONO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courrier.zdrs@bceao.int RAPPORT SUR LE COMMERCE EXTERIEUR DE L'UEMOA EN 2012 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie : +221 33 823 93 35 Site internet : http://www.bceao.int

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE SEMINAIRE "TECHNIQUES D'ANALYSE DE L'EVOLUTION DES INDICES DES PRIX" BAMAKO : 22 au 26 NOVEMBRE 1999 COMPTE-RENDU Du 22 au 26 novembre

Plus en détail

La comptabilité nationale

La comptabilité nationale La comptabilité nationale Pol 1900 Christian Deblock Méthodologie et définitionsd Trois sources utiles : Statistique Canada : Matériel pédagogique : http://www.statcan.ca/francais/edu/index_f.htm Gouvernement

Plus en détail

Statistiques du commerce international 2004

Statistiques du commerce international 2004 OMC 2004 Statistiques du commerce international 2004 Remerciements Le présent rapport statistique a été établi sous la direction générale de Guy Karsenty, Chef statisticien. Le Tour d horizon a été rédigé

Plus en détail

Point mensuel de conjoncture

Point mensuel de conjoncture 28/09/2015 Point mensuel de conjoncture REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET POSITION EXTERIEURE GLOBALE. BURKINA FASO MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES Comité de la Balance des Paiements NIGER

BALANCE DES PAIEMENTS ET POSITION EXTERIEURE GLOBALE. BURKINA FASO MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES Comité de la Balance des Paiements NIGER MALI NIGER SENEGAL BURKINA GUINEE-BISSAU BENIN TOGO COTED IVOIRE BURKINA FASO MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES Comité de la Balance des Paiements BALANCE DES PAIEMENTS ET POSITION EXTERIEURE GLOBALE

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc

1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc 1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc En 8, les cours des matières premières, à l exception du nickel, ont enregistré à nouveau, en annuelle, une progression

Plus en détail

La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce. Les solutions d une banque panafricaine. Etat des lieux, Opportunités et Défis

La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce. Les solutions d une banque panafricaine. Etat des lieux, Opportunités et Défis La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce Les solutions d une banque panafricaine Etat des lieux, Opportunités et Défis Edward George, Directeur de Recherche des Matières Premières Agricoles 26

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, 18 février 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION

Plus en détail

I. Le commerce mondial en 2010

I. Le commerce mondial en 2010 I. Le commerce mondial en 2010 Après s être effondré en 2009, le commerce mondial a vigoureusement rebondi en 2010. L augmentation du volume des exportations de marchandises au cours de l année passée

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014 Conjoncture économique - 2 e trimestre 214 PIB PIB et Baromètre EUR PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Poursuite

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, mars 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION DE

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 2011

Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 2011 Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 211 LES ÉTUDES DE > En 211, les produits agroalimentaires 1 ont apporté une contribution majeure aux exportations françaises, puisqu un quart

Plus en détail

méthodologiquem Quelques précautions

méthodologiquem Quelques précautions Atelier régional r méthodologiquem «Les prix de parité à l importation du riz et du maïs s en Afrique de l Ouestl» Quelques précautions Calculer des prix de parité en se basant sur les prix et les coûts

Plus en détail

1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE

1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE 1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE I - Présentation des ports algériens : Le complexe portuaire national constitué de onze (11) ports de commerce dont huit (8)

Plus en détail

14,0 12,0 10,0 8,0 6,0 4,0 2,0 0,0-2,0. Graphique réalisé à partir des données de contribution à la croissance (panel B)

14,0 12,0 10,0 8,0 6,0 4,0 2,0 0,0-2,0. Graphique réalisé à partir des données de contribution à la croissance (panel B) L3 Commerce International TD n 2 : Indicateurs de spécialisation Exercice 2.1 : A partir du fichier worldtrad.xls, expliquez comment les contributions du panel B sont calculées et commentez le rôle joué

Plus en détail

Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL

Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL Évolution du commerce mondial Principales caractéristiques Au cours de l année 2000, le commerce et la production au niveau mondial ont connu leur plus forte croissance

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs

Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs Table des matières En bref 1 Une stagnation des exportations au cours des années 2000 1 Un recul majeur sur le marché

Plus en détail

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros Les chiffres clé de la région http://lekiosque.finances.gouv.fr Alsace 1er trimestre 213 résultats de mars Réalisée chaque trimestre, la brochure régionale présente les données de cadrage du commerce extérieur

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS Los Angeles, San Francisco/Silicon Valley LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS RELATIONS COMMERCIALES 3 Table des

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

MAROC TRADE INFO. 1. Tendances économiques internationales

MAROC TRADE INFO. 1. Tendances économiques internationales Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministère de l Industrie, du Commerce, de l Investissement et de l Economie Numérique Chargé du Commerce Extérieur MAROC TRADE INFO mai Cadrage de mars 50 Contenu

Plus en détail

Le secteur primaire. Agriculture pour l industrie et l exportation: Baisse générale de la production

Le secteur primaire. Agriculture pour l industrie et l exportation: Baisse générale de la production REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie --------------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland -------------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS Evolution de l

Plus en détail

Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015

Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015 Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015 Un déficit moins important que prévu dans l'ensemble pour l'année 2015 suite à des sorties de fonds indiciels cotés au début du 4e trimestre. Les prévisions

Plus en détail

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire Panorama de la RDC La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire La situation économique générale en RDC ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL SUR LE PLAN ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Cas de l Algérie. Note sur l Indice des Prix à la Consommation. Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008

Cas de l Algérie. Note sur l Indice des Prix à la Consommation. Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008 1 Office National des Statistiques -ONS- Algérie Note sur l Indice des Prix à la Consommation Cas de l Algérie Aicha KADI Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008 1 2

Plus en détail

Notes d'information et Statistiques

Notes d'information et Statistiques UNION MONETAIRE OUEST AFRICAIN N 512 Mars 2001 ETUDES ET RECHERCHES Notes d'information et Statistiques BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST EVALUATION DE L IMPACT DES CHOCS EXOGENES RECENTS

Plus en détail

Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008.

Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008. Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008. Elaboré à partir des banques des données du système d information

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR STATISTIQUE DU COMM- DU COMMERCE MERCE EXTERIEUR E X T E R I E U R Statistique du Commerce Extérieur S E R I E Statistiques du commerce extérieur I - Introduction Les statistiques des échanges commerciaux

Plus en détail

Les marchés de production et de consommation et les prix des biocarburants dans l Union européenne et le monde

Les marchés de production et de consommation et les prix des biocarburants dans l Union européenne et le monde N 9 Décembre 2012 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Les marchés de production et de consommation

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

Table des matières (1 de 4)

Table des matières (1 de 4) Le calepin Le commerce extérieur du Québec constitue un aide-mémoire sur les échanges de biens et de services du Québec. Cet outil réunit surtout des données sur les exportations et les importations et

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Capitale : Sri Jayawardenapura. Chef de l état : Mahinda Rajapakse. 1 er ministre: D.M.Jayartne

SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Capitale : Sri Jayawardenapura. Chef de l état : Mahinda Rajapakse. 1 er ministre: D.M.Jayartne SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Sri Lanka Capitale : Sri Jayawardenapura Chef de l état : Mahinda Rajapakse 1 er ministre: D.M.Jayartne Superficie : 65 610 km² Population : 21 300 000 habitants

Plus en détail

Directeur de Publication Bassambié BATIONO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courrier.zdrs@bceao.int

Directeur de Publication Bassambié BATIONO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courrier.zdrs@bceao.int ANALYSE DE L'EVOLUTION DU COMMERCE EXTERIEUR DE BIENS ET SERVICES DE L'UEMOA AU COURS DE LA PERIODE 2000-2011 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie

Plus en détail

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Cameroun: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ...

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Cameroun: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ... INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE : Nourriture disponible par personne Quantité [kcal/personne/jour] 1996 2001 2006 Disponibilité alimentaire 2033 2162 2354 2586 Source:

Plus en détail

Le commerce international de marchandises du Canada Programme statistique base douanière

Le commerce international de marchandises du Canada Programme statistique base douanière Le commerce international de marchandises du Canada Programme statistique base douanière ÉNONCÉS DE QUALITÉ SYSTÈME DE DOCUMENTATION DES DONNÉES STATISTIQUES NUMÉRO DE RÉFÉRENCE : 2201-1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Module de Formation N 4 NOTIONS COMPLÉMENTAIRES : LES INDICES

Module de Formation N 4 NOTIONS COMPLÉMENTAIRES : LES INDICES Module de Formation N 4 NOTIONS COMPLÉMENTAIRES : LES INDICES INTRODUCTION Cette présentation est consacrée aux indices statistiques. Elle s adresse à des non statisticiens travaillant dans les services

Plus en détail

Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise

Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise Le contexte mondial des filières oléagineuses- Principales caractéristiques L analyse du secteur mondial

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Répertoire statistique des entreprises 2011 Sommaire

Répertoire statistique des entreprises 2011 Sommaire BURKINA FASO Unité Progrès Justice MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Secrétariat Général Institut national de la statistique et de la démographie REPERTOIRE STATISTIQUE DES ENTREPRISES (RSE) 2011

Plus en détail

Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012

Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012 Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012 1 1. Tendances économiques et commerciales mondiales 2. Configuration du commerce mondial en 2011 3. Tendances de la balance commerciale marocaine

Plus en détail

Commerce extérieur. mars 2015. n 6 LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA LORRAINE EN 2014

Commerce extérieur. mars 2015. n 6 LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA LORRAINE EN 2014 n 6 mars 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de Lorraine DIRECCTE LORRAINE Commerce extérieur LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA LORRAINE

Plus en détail

INDICATEURS DE CONJONCTURE. Production, Finances Publiques, Monnaie et crédit, Commerce Extérieur, Indice des Prix Taux de change

INDICATEURS DE CONJONCTURE. Production, Finances Publiques, Monnaie et crédit, Commerce Extérieur, Indice des Prix Taux de change BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE DES ETUDES INDICATEURS DE CONJONCTURE Production, Finances Publiques, Monnaie et crédit, Commerce Extérieur, Indice des Prix Taux de change OCTOBRE 2013 I. INTRODUCTION

Plus en détail