NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DU COMMERCE EXTÉRIEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DU COMMERCE EXTÉRIEUR"

Transcription

1 Institut National de la Statistique et de la Démographie NOTE TRIMESTRIELLE SUR LES STATISTIQUES DU COMMERCE EXTÉRIEUR Deuxième trimestre 2014 Août 2014 INSD, Avenue Pascal ZAGRE, Ouaga 2000, 01 BP 374 Ouagadougou 01-BURKINA FASO Tel: (226) Fax: (226) Site Web: INSD/ DSSE /Service des statistiques d entreprises et du commerce N

2

3 SOMMAIRE SIGLES ET ABREVIATIONS... 4 LISTE DES TABLEAUX... 5 LISTE DES GRAPHIQUES... 5 AVANT-PROPOS... 7 I. EVOLUTION DU COMMERCE EXTERIEUR... 9 I.1 STATISTIQUES SUR LES EXPORTATIONS... 9 I.2 PAYS CLIENTS DU BURKINA FASO I.3 STATISTIQUES SUR LES IMPORTATIONS I.4 PAYS FOURNISSEURS DU BURKINA FASO I.5 BALANCE COMMERCIALE ET TAUX DE COUVERTURE II. INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR II.1 INDICES A L'EXPORTATION Indice des valeurs unitaires prix à l'exportation Indice Laspeyres des quantités à l'exportation Indice des valeurs totales à l'exportation II.2 INDICES A L'IMPORTATION Indice Paasche des prix à l'importation Indice Laspeyres des quantités à l'importation Indice des valeurs totales à l'importation II.3 AUTRES INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR Indice des termes de l'échange (ITE) Indice de gain à l'exportation (IGE) ANNEXES NOTE MÉTHODOLOGIQUE NOTE SUR LE CALCUL DES INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR AUTRES TABLEAUX ET GRAPHIQUES

4 SIGLES ET ABREVIATIONS INSD Institut national de la statistique et de la démographie DSSE Direction des statistiques et des synthèses économiques SSEC Service des statistiques d entreprises et du commerce ICE Indice du commerce extérieur CTCI Classification type pour le commerce international SH Système harmonisé TC Taux de couverture BC Balance commerciale IPP Indice de Paasche des prix ILQ Indice de Laspeyres des quantités IVT Indice des valeurs totales ITE Indice des termes de l'échange IGE Indice de gain à l'exportation 2T13 Deuxième trimestre T13 Troisième trimestre T13 Quatrième trimestre T14 Premier trimestre T14 Deuxième trimestre 2014 Nda Non désignés ailleurs 4

5 LISTE DES TABLEAUX Tableau 01 : Evolution des exportations en valeur et en volume...9 Tableau 02 : Evolution des principaux produits exportes valeur fob (milliards de fcfa)...9 Tableau 03 : Statistiques trimestrielles des exportations par pays : valeur fab (milliards de fcfa) Tableau 04 : Evolution des importations en valeur caf et en volume Tableau 05 : Evolution des principaux produits importes valeur caf (milliards de fcfa) Tableau 06 : Statistiques trimestrielles des importations par pays : valeur caf (milliards de fcfa) Tableau 07 : Evolution du commerce exterieur (en milliards de fcfa) et du taux de couverture Tableau 08 :Evolution des indices synthetiques à l'exportation, base 100 en Tableau 09: Evolution des indices des valeurs unitaires des principaux produits à l'exportation Tableau 10 : Evolution des indices des quantites des principaux produits à l'exportation Tableau 11 :Evolution des indices synthetiques a l'importation base 100 en Tableau 12 :Evolution des indices des valeurs unitaires des principaux produits à l'importation Tableau 13 :Evolution des indices des quantites des principaux produits à l'importation Tableau 14 : Evolution d'autres indices du commerce exterieur Tableau 15: Evolution des indices des valeurs unitaires trimestriels des principaux produits à l'exportation Tableau 16: Evolution des indices des quantites trimestriels des principaux produits à l'exportation Tableau 17: Evolution des indices des valeurs unitaires trimestriels des principaux produits à l'importation Tableau 18: Evolution des indices des quantites trimestriels des principaux produits à l'importation Tableau 19: Evolution des indices des valeurs unitaires annuels des principaux produits à l'exportation Tableau 20 : Evolution des indices des quantites annuels des principaux produits à l'exportation Tableau 21: Evolution des indices des valeurs unitaires annuels des principaux produits à l'importation Tableau 22: Evolution des indices des quantites annuels des principaux produits à l'importation LISTE DES GRAPHIQUES Figure 01 : Exportations du deuxième trimestre 2014 par pays en % Figure 02 : Importations du deuxième trimestre 2014 par pays en % Figure 03 :Evolution trimestrielle de la balance commerciale et du taux de couverture depuis Figure 04 :Evolution trimestrielle de l'indice paasche des prix (ipp) à l'exportation depuis Figure 05 :Evolution trimestrielle de l'indice de laspeyres des quantites (ilq) à l'exportation depuis Figure 06 : Evolution trimestrielle de l'indice des valeurs totales (ivt) à l'exportation depuis Figure 07 : Evolution trimestrielle de l indice de Paasche des prix à l'importation depuis Figure 08 : Evolution trimestrielle de l indice de Laspeyres des quantites (ilq) à l'importation depuis Figure 09 : Evolution trimestrielle des indices des valeurs totales à l'importation depuis Figure 10 : Evolution trimestrielle de l'indice des termes de l'echange depuis Figure 11 : Evolution trimestrielle de l'indice de gain à l'exportation depuis Figure 12: Evolution du cours de l'or(londres - us $/troy oz) et du coton index à (liverpool - cents us/0,45 kg)

6

7 AVANT-PROPOS L Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) a le plaisir de mettre à la disposition des utilisateurs des statistiques du commerce extérieur la note trimestrielle sur les statistiques du commerce extérieur (SCE) du Burkina Faso du deuxième trimestre Cette publication, élaborée par le Service des statistiques d entreprises et du commerce de la Direction des statistiques et des synthèses économiques (DSSE) de l'insd, tous les trois (3) mois, vient compléter les publications annuelles que sont la Situation du commerce extérieur du Burkina Faso et l'annuaire du commerce extérieur. Elle propose une batterie d'indicateurs suivis de commentaires, donnant ainsi à l'utilisateur une vue synthétique de l'évolution conjoncturelle du commerce extérieur. Nous adressons nos vifs remerciements à tous ceux qui ont contribué à l élaboration de ce document, notamment les services de la Direction générale des Douanes du Burkina Faso pour la mise à disposition à temps du fichier mensuel des déclarations douanières, tous les utilisateurs des statistiques du commerce extérieur dont les contributions ont permis l'amélioration de la présente publication. En espérant que ce document réponde à vos attentes, mes services restent à la disposition des lecteurs pour toutes autres informations complémentaires. Le Directeur général Pr Banza Baya Chevalier de l Ordre des Palmes Académiques 7

8

9 I. EVOLUTION DU COMMERCE EXTERIEUR Les statistiques des échanges du Burkina Faso indiquent une évolution croissante de ses flux d importation et d exportation. Malgré le boom minier constaté depuis 2009 sur le territoire, la balance commerciale reste déficitaire suite à une forte augmentation des importations et à une quasi-stagnation des exportations. Au cours du deuxième trimestre de l année 2014, la balance commerciale est ressortie à -72,7 milliards de FCFA contre -83,6 milliards de FCFA au trimestre précédent, soit une amélioration de 12,9%. En glissement annuel, elle s est également améliorée de 75,5% suite à une baisse des importations (-28,1%). La structure des exportations et des importations du Burkina Faso, analysée ci-dessous, reste inchangée au cours du trimestre sous revue. I.1STATISTIQUES SUR LES EXPORTATIONS Les exportations du Burkina Faso au deuxième trimestre 2014 enregistrent une hausse aussi bien en glissement annuel (20,4%) que trimestriel (13,3%). Tableau 01 : Evolution des exportations en valeur et en volume Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Exportations valeur FOB (en milliards FCFA) 290,7 216,8 327,4 309,0 350,0 13,3 20,4 618,4 659,0 Exportations (en milliers de tonnes) 217,4 196,8 289,1 468,2 271,4-42,0 24,9 470,8 739,6 Au deuxième trimestre 2014, l or restait toujours le principal produit exporté, représentant 59,7% des exportations en valeurs et le coton le second produit avec 21,8%. Les exportations d or ont connu une forte hausse (63,7%) par rapport au premier trimestre de 2014 et de 8,3% en glissement annuel. Le coton enregistre, une baisse de 23,6% par rapport au premier trimestre de 2014 et une hausse de 28,8% en glissement annuel. Les graines et fruits oléagineux servant à extraire l huile enregistrent une baisse aussi bien en glissement trimestriel (-91,1%) que par rapport au deuxième trimestre 2013 (-18,9%). Le tableau 2 permet d apprécier les niveaux des dix (10) principaux produits exportés et d observer leurs fluctuations. Tableau 02 : Evolution des principaux produits exportés valeur FOB (milliards de FCFA) Produits Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Or, non monétaire (à l'exclusion des minerais et concentre d'or) 192,7 169,9 177,2 127,6 208,8 63,7 8,3 385,7 336,4 Coton 59,2 15,8 62,2 99,8 76,3-23,6 28,8 139,6 176,1 Graines et fruits oléagineux, même concassés, servant à extraire l'huile 4,4 0,8 44,8 39,8 3,6-91,1-18,9 35,4 43,3 Graines et fruits oléagineux, servant à extraire autres huiles fixes 1,3 6,9 9,9 4,5 2,2-50,5 72,7 4,8 6,7 Fruits (à l'exception des fruits oléagineux), frais ou secs 16,4 7,3 2,9 5,3 14,6 176,0-11,1 18,8 19,9 Appareils et matériels de génies civils et de construction, et leurs pièces 1,0 1,3 1,3 1,5 5,3 268,1 456,4 3,3 6,8 Equipement mécanique de manutention; parties et pièces détachées, nda 0,9 0,4 1,1 0,4 1,1 194,6 22,0 2,4 1,4 Légumes et plantes potagères, frais, congelés ou simplement conservés 1,8 0,4 1,0 0,7 0,9 22,7-51,4 3,2 1,6 Maïs non moulu 1,5 0,7 0,6 1,8 1,6-9,7 12,2 2,4 3,5 Autres huiles végétales fixes 0,5 0,5 1,6 2,3 1,1-54,9 106,2 1,4 3,4 9

10 I.2 PAYS CLIENTS DU BURKINA FASO Les principaux pays clients du Burkina Faso ont peu varié au cours du deuxième trimestre de La Suisse reste le principal partenaire avec 60,0% des exportations totales, en raison essentiellement de l achat de l or non monétaire. La Côte d Ivoire vient en 2 ème position avec seulement 6,3% des exportations. Les exportations du Burkina Faso vers les autres pays africains sous régionaux demeurent très faibles. Tableau 03 : Statistiques trimestrielles des exportations par pays : valeur FAB (milliards de FCFA) Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Suisse 181,4 153,3 172,0 132,4 210,1 58,6 15,8 357, ,7 Chine (République populaire de) 10,5 1,8 6,4 0,5 1,3 141,8-87,4 59,3 69,3 Afrique du sud 13,6 13,2 19,0 15,7 12,1-23,0-10,7 36,7 96,7 Singapour 3,8 4,8 36,7 42,1 20,2-51,9 430,7 25,8 129,6 Indonésie 9,5-1,2 11,6 0,1-99,1-98,9 25,0 37,9 Ghana 6,0 3,9 6,1 6,2 5,6-10,2-5,8 14,5 36,3 Japon 2,3 0,1 19,5 8,3 0,5-93,5-76,1 8,1 36,6 Cote d'ivoire 2,0 5,2 12,1 15,3 22,0 43,8 983,3 5,8 60,3 Dubaï 0,6 0,1 0,9 1,1 0,1-91,1-83,7 3,2 5,4 Danemark 0,3 2,5 5,3 2,9 0,8-72,4 139,9 2,9 14,4 Figure 01 : Exportations du deuxième trimestre 2014par pays en % SUISSE 22,0% CHINE(REPUBLIQUE POPULAIRE DE) AFRIQUE DU SUD 0,2% SINGAPOUR 0,0% 0,2% 1,6% 0,0% 6,3% 5,8% 60,0% INDONESIE(INC.NOUV.GUINEE OCC) GHANA JAPON COTE D'IVOIRE 3,5% 0,4% 10

11 I.3 STATISTIQUES SUR LES IMPORTATIONS Les importations de marchandises du Burkina Faso connaissent une hausse de 7,7% au deuxième trimestre 2014 : elles s établissent à 422,7 milliards de FCFA contre 392,6 milliards de FCFA au premier trimestre Sur une année cependant, elles ont régressé de 28,1%. Les quantités importées suivent la même tendance que celle observée sur les valeurs (hausse de 8,0% en glissement trimestriel et baisse de 6,3% en glissement annuel). Tableau 04 : Evolution des importations en valeur CAF et en volume Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Importations (en milliards FCFA) 588,1 504,5 505,9 392,6 422,7 7,7-28,1 Importations (en milliers de tonnes) 1 157, , , , ,9 8,0-6, , ,7 815, ,5 Le tableau 05 permet d analyser les évolutions en valeurs, enregistrées au cours du troisième trimestre 2013, des principaux produits importés avec les variations suivantes : - Les «produits raffinés du pétrole» enregistrent une hausse de 22,7 milliards de FCFA au deuxième trimestre de 2014 mais stagne presque (-0,7%) en glissement annuel ; - Les «Produits médicinaux et pharmaceutiques» ont augmenté de 4,5 milliards de FCFA au deuxième trimestre de 2014 mais ont baissé de 48,1% en glissement annuel ; - Les«Voitures automobiles a tous moteurs, pour le transport des personnes» a augmenté de 2,8 milliards de FCFA au deuxième trimestre de 2014 et de 26,6% en glissement annuel ; - Les «Chaux, ciments et matériaux de construction fabriquée» augmentent de 13,0% en glissement trimestriel mais baissent de 17,3% en glissement annuel; (Cf. Tableau 05 des principaux produits importés au Burkina Faso). Tableau 05 : Evolution des principaux produits importés valeur CAF (milliards de FCFA) Trimestres Glissement (%) Cumul Produits 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Produits raffinés du pétrole 130,9 110,2 121,1 107,2 129,9 21,2-0,7 236,4 237,2 Engrais manufacturés 18,3 12,2 11,9 24,5 12,4-49,5-32,5 43,6 36,8 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des marchandises Chaux, ciments et matériaux de construction fabriquée Appareils et matériels de génies civils et de construction, et leurs pièces 20,7 12,1 5,6 5,2 4,2-20,4-79,9 39,4 9,4 16,9 13,9 16,7 12,4 14,0 13,0-17,3 32,9 26,4 19,3 13,0 5,3 1,7 1,5-15,8-92,4 34,3 3,2 Produits médicinaux et pharmaceutiques 41,3 18,8 25,8 16,9 21,4 26,8-48,1 56,0 38,4 Riz 14,6 21,8 10,3 11,3 11,3-0,6-23,2 29,2 22,6 Equipement mécanique de manutention; parties et pièces détachées, nda Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des personnes Motocycles, scooters et autres vélocipèdes avec ou sans moteur 17,9 17,1 9,2 4,2 4,6 9,0-74,4 32,4 8,8 11,5 15,5 16,3 11,9 14,6 23,2 26,6 23,2 26,5 10,5 10,3 10,0 8,6 8,2-5,2-22,1 20,6 16,8 11

12 I.4 PAYS FOURNISSEURS DU BURKINA FASO La république populaire de Chine, reste le premier pays fournisseur de marchandises au deuxième trimestre 2014, suivi de la Côte d Ivoire, des Pays Bas et de la France. Le top 10 des partenaires fournisseurs du Burkina Faso au cours du deuxième trimestre de l année 2014 se présente ainsi : République populaire de Chine, Côte d Ivoire, Pays Bas, France, Togo, Etats-Unis d Amérique, Inde, Royaume Uni, Japon et Mali. Tableau 06 : Statistiques trimestrielles des importations par pays : valeur caf (milliards de FCFA) Chine (République populaire de) Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel ,5 51,3 58,5 44,6 51,4 15,3 10,7 90,5 96,1 Etats-Unis d'amérique 36,1 29,0 28,3 15,4 16,7 8,9-53,6 76,9 32,1 France 50,0 46,6 47,8 37,0 34,7-6,3-30,6 89,4 71,7 Côte d'ivoire 43,3 41,8 41,2 43,1 45,0 4,3 3,9 79,1 88,1 Pays-Bas 60,1 36,4 40,6 35,3 36,9 4,5-38,7 89,8 72,1 Togo 23,0 17,2 18,4 13,1 21,8 66,3-5,3 49,9 34,8 Royaume-Uni (Grande Bretagne) 27,3 10,0 15,2 20,7 12,6-38,8-53,7 53,7 33,3 Inde 26,1 21,4 19,2 16,0 14,2-11,0-45,5 47,0 30,2 Japon 19,2 13,3 12,9 8,6 10,8 24,8-43,9 36,9 19,4 Mali 12,8 1,5 7,4 9,3 2,1-77,1-83,4 28,2 11,4 Figure 02 : Importations du deuxième trimestre 2014 par pays en % CHINE(REPUBLIQUE POPULAIRE DE) ETATS-UNIS D'AMERIQUE(POTORICO FRANCE 11,5% 3,7% COTE D'IVOIRE PAYS-BAS TOGO ROYAUME-UNI (GRANDE BRETAGNE) INDE 44,9% 7,8% 10,1% JAPON 8,2% MALI 4,9% Autres 2,4% 0,5% 3,2% 2,8% 12

13 I.5 BALANCE COMMERCIALE ET TAUX DE COUVERTURE La balance commerciale du Burkina Faso est restée largement déficitaire de -72,7 milliards de FCFA au deuxième trimestre Toutefois, elle s est nettement améliorée de 75,5% par rapport à son niveau du 2 ème trimestre Le taux de couverture se situe à 82,8% contre 78,7%, le trimestre précédent. Par rapport au 2 ème trimestre 2013, son niveau enregistre une importante hausse. Tableau 07 : Evolution du commerce extérieur (en milliards de FCFA) et du taux de couverture Trimestres Glissement (%) Cumul 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Exportations FAB 290,7 216,8 327,4 309,0 350,0 13,3 20,4 618,4 659,0 Importations CAF 588,1 504,5 505,9 392,6 422,7 7,7-28, ,6 815,3 Balance commerciale -297,4-287,7-178,6-83,6-72,7 12,9 75,5-428,2-156,3 Taux de couverture (%) 49,4 43,0 64,7 78,7 82,8 Figure 03 : Evolution trimestrielle de la balance commerciale et du taux de couverture depuis Taux de Couverture (en %) Balance Commerciale (en milliards FCFA)

14 II. INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR Les indices du commerce extérieur traduisent l évolution des échanges entre le Burkina Faso et ses partenaires commerciaux, Ils permettent de déceler les changements conjoncturels intervenus aussi bien dans les exportations que dans les importations. II.1 INDICES A L'EXPORTATION Les indices à l'exportation analysés dans cette section sont : l'indice des valeurs totales, l'indice de Paasche des prix et l indice de Laspeyres des quantités. Ces indices synthétiques sont calculés à partir des indices élémentaires des différents produits à chaque période (un tableau détaillé des indices par produits figure en annexe). Tableau 08 : Evolution des indices synthétiques à l'exportation, base 100 en 2007 Trimestres Glissement (%) 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Indice de Paasche des prix (IPP) 228,3 233,7 224,3 193,6 207,1 7,0-9,3 Indice de Laspeyres des quantités (ILQ) 223,7 160,1 246,3 268,0 279,4 4,3 24,9 Indice des Valeurs Totales (IVT) 510,6 374,3 552,5 519,0 578,8 11,5 13,3 Indice des valeurs unitaires prix à l'exportation L indice de Paasche des prix enregistre une baisse par rapport à sa valeur du 2 ème trimestre 2013 (-9,3%) et une hausse relative de 7,0% par rapport à son niveau au trimestre précédent. Les trois principaux produits exportés sont l or, le coton et les graines et fruits oléagineux, même concassés, servant à extraire l'huile. Ces trois produits ont connu des variations contrastées. Figure 04 :Evolution trimestrielle de l'indice Paasche des prix (IPP) à l'exportation depuis 2007 Points d'indice L or, les légumes et plantes potagères, frais, congelés ou simplement conservés, les fruits (à l'exception des fruits oléagineux), frais ou secs, les nourritures destinés aux animaux ont connu la même évolution à la hausse au cours du trimestre sous revue, tandis que «les graines et fruits oléagineux» ont enregistré une hausse aussi bien en glissement annuel et trimestriel. L évolution des indices des valeurs unitaires des autres produits figure dans le tableau 09 ci-dessous. 14

15 Tableau 09 : Evolution des indices des valeurs unitaires des principaux produits à l'exportation Code CTCI Libellés Légumes et plantes potagères, frais, congelés ou simplement conservés Fruits (à l'exception des fruits oléagineux), frais ou secs Nourritures destinés aux animaux (à l'exception des céréales non moulues) Graines et fruits oléagineux, même concassés, servant à extraire l'huile Graines et fruits oléagineux, servant à extraire autres huiles fixes Base 2007 Trimestres Glissement (%) 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel ,4 288,4 193,0 53,4 114,1 113,7-39, ,1 171,4 339,3 121,3 138,9 14,5-4, ,0 229,3 219,2 206,9 254,9 23,2-10, ,0 454,2 656,8 310,8 454,2 46,2 193, ,0 48,7 123,1 121,9 150,3 23,2 22,2 263 Coton ,3 149,8 124,3 156,3 143,9-7,9 0,4 Machines et appareils électriques 716 rotatifs et leurs pièces détachées, nda Appareils et matériels de génie civil et 723 de construction, et leurs pièces Equipement mécanique de 744 manutention; parties et pièces détachées, nda Or, non monétaire (à l'exclusion des 971 minerais et concentré d'or) Indice Laspeyres des quantités à l'exportation ,8 59,7 65,8 144,6 55,6-61,6-50, ,9 123,0 95,5 96,5 172,8 79,1 1, ,5 54,8 119,6 441,1 193,0-56,3 93, ,9 327,0 299,9 299,1 307,1 2,7-12,5 Les quantités de marchandises exportées au deuxième trimestre 2014 s élève à 271,4 milliers de tonnes (Cf. tableau 01). L indice de Laspeyres des quantités enregistre une baisse de 4,3% au cours du deuxième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent. Comparativement au deuxième trimestre 2013, il s apprécie de 24,9%. Les produits ayant impacté la tendance de l indice de Laspeyres des quantités sont le coton, les fruits frais ou secs, les aliments pour animaux, les graines et fruits oléagineux servant à extraire l huile, etc. Figure 05 : Evolution trimestrielle de l'indice de Laspeyres des quantités (ILQ) à l'exportation depuis Points d'indice

16 Tableau 10 : Evolution des indices des quantités des principaux produits à l'exportation Code CTCI Libellés Légumes et plantes potagères, frais, congelés ou simplement conservés Fruits (à l'exception des fruits oléagineux), frais ou secs Nourritures destinés aux animaux (à l'exception des céréales non moulues) Graines et fruits oléagineux, même concassés, servant à extraire l'huile Graines et fruits oléagineux, servant à extraire autres huiles fixes Base 2007 Trimestres Glissement (%) 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel ,6 32,9 110,7 291,6 167,4-42,6-19, ,4 655,3 131,8 674, ,9 140,9-7, ,1 206,1 231,9 471,1 222,9-52,7 67, ,5 5,5 223,2 418,3 25,6-93,9-72, ,1 341,4 192,7 88,4 35,5-59,8 41,4 263 Coton ,2 29,2 138,4 176,6 146,5-17,1 28,3 Machines et appareils électriques 716 rotatifs et leurs pièces détachées, nda Appareils et matériels de génie civil et 723 de construction, et leurs pièces Equipement mécanique de 744 manutention; parties et pièces détachées, nda Or, non monétaire (à l'exclusion des 971 minerais et concentré d'or) Indice des valeurs totales à l'exportation ,5 212,6 37,2 82,5 74,9-9,3-7, ,9 149,4 201,0 215,3 442,5 105,6 447, ,6 179,9 229,3 21,3 143,2 573,4-37, , , , , ,9 59,4 23,8 Les valeurs des exportations ont progressé au deuxième trimestre 2014 malgré la baisse observée au niveau des quantités de marchandises exportées. Figure 06 : Evolution trimestrielle de l'indice des valeurs totales (IVT) à l'exportation depuis Points d'indice

17 II.2 INDICES A L'IMPORTATION Les évolutions des indices à l importation sont présentées dans cette section dans le but de déceler les changements conjoncturels essentiels des importations du Burkina Faso, Tableau 11 : Evolution des indices synthétiques à l'importation base 100 en 2007 Trimestres Glissement (%) 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Indice de Paasche des prix (IPP) 131,6 114,9 104,1 101,2 93,1-8,0-29,3 Indice de Laspeyres des quantités (ILQ) 232,5 229,9 254,3 203,1 238,3 17,3 2,5 Indice des valeurs totales (IVT) 305,9 264,2 264,7 205,5 221,8 7,9-27,5 Indice de Paasche des prix à l'importation A l importation, l indice de Paasche des prix s est déprécié de 8,0% au cours du deuxième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent et de 29,3% en glissement annuel. Figure 07 : Evolution trimestrielle de l indice de Paasche des prix à l'importation depuis Points d'indice L évolution des indices des valeurs unitaires du riz, des hydrocarbures, du ciment et matériaux de construction, des appareils et matériels de génie civil, des voitures automobiles pour le transport de personnes et des motocycles ont affecté la tendance de l indice de Paasche des prix à la baisse. Le tableau 12, ci-après renseigne sur les tendances de l indice de Paasche des prix des autres principaux produits importés. 17

18 Tableau 12 : Evolution des indices des valeurs unitaires des principaux produits à l'importation Code CTCI Libellé Trimestres Glissement (%) T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel 042 Riz ,3 109,7 114,9 107,5 107,1-0,4-7,2 334 Produits raffinés du pétrole ,0 156,7 154,7 154,7 150,3-2,8-6,6 541 Produits médicinaux et pharmaceutiques ,4 62,4 63,6 85,9 140,0 63,0-37,9 562 Engrais manufacturés ,6 136,6 139,3 125,6 128,2 2,0-25,7 661 Chaux, ciments et matériaux de construction fabriqués (excepté argile, verre) 723 Appareils et matériels de génie civil et de construction, et leurs pièces 744 Equipement mécanique de manutention; parties et pièces détachées, nda 781 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des personnes 782 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des marchandises 785 Motocycles, scooters et autres vélocipèdes avec ou sans moteur Indice de Laspeyres des quantités à l'importation ,9 119,9 121,3 115,4 115,1-0,3-5, ,8 254,4 123,4 114,1 65,1-43,0-74, ,4 180,6 132,8 171,4 161,8-5,6-35, ,3 82,6 72,3 81,6 83,2 2,0 16, ,9 131,3 67,9 84,1 63,8-24,1-73, ,1 124,4 114,7 106,7 96,8-9,3-13,7 L indice Laspeyres des quantités de marchandises importées a augmenté de 17,3% au cours du deuxième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent et de 2,5% par rapport au même trimestre de l année Figure 08 : Evolution trimestrielle de l indice de Laspeyres des quantités (ILQ) à l'importation depuis Points d'indice L évolution des indices des quantités des hydrocarbures, et des voitures automobiles pour le transport de personnes ont affecté la tendance de l ILQ. Le tableau 13, ci-après, renseigne sur les tendances de l indice de Paasche des quantités des autres principaux produits importés. 18

19 Tableau 13 : Evolution des indices des quantités des principaux produits à l'importation Code CTCI Libellé Base Trimestres Glissement (%) T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel 042 Riz ,5 239,9 108,8 127,3 127,0-0,2-17,2 334 Produits raffinés du pétrole ,3 186,2 207,3 183,5 228,8 24,7 6,3 541 Produits médicinaux et pharmaceutiques ,0 331,6 444,6 216,1 168,1-22,2-16,4 562 Engrais manufacturés ,0 149,5 143,3 327,2 161,8-50,5-9,1 661 Chaux, ciments et matériaux de construction fabriqués (excepté argile, verre) 723 Appareils et matériels de génie civil et de construction, et leurs pièces 744 Equipement mécanique de manutention; parties et pièces détachées, nda 781 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des personnes 782 Voitures automobiles à tous moteurs, pour le transport des marchandises 785 Motocycles, scooters et autres vélocipèdes avec ou sans moteur ,9 164,7 195,7 152,9 173,3 13,3-12, ,6 255,0 212,1 75,8 112,0 47,7-70, ,0 577,6 421,2 150,0 173,1 15,5-60, ,4 288,2 345,2 223,1 269,6 20,9 8, ,2 381,5 339,9 258,4 270,8 4,8-25, ,9 178,9 188,6 174,1 182,2 4,6-9,8 Indice des valeurs totales à l'importation L indice des valeurs totales a enregistré une baisse de 27,5% en glissement annuel mais a progressé de 7,9% par rapport au trimestre précédent. Figure 09 : Evolution trimestrielle des indices des valeurs totales à l'importation depuis Points d'indice

20 II.3 AUTRES INDICES DU COMMERCE EXTERIEUR La balance commerciale et le taux de couverture mettent l'accent sur l'évolution en valeur des échanges du Burkina Faso avec ses partenaires commerciaux. Une autre façon de percevoir l'évolution du commerce extérieur est d'élaborer, à partir des indices synthétiques, d'autres indicateurs tels que les indices des termes de l'échange et les indices de gain à l'exportation, qui permettent de mesurer les bénéfices tirés par le pays de ses échanges avec l'extérieur. Tableau 14 : Evolution d'autres indices du commerce extérieur Trimestres Glissement % 2 T 13 3 T 13 4 T 13 1 T 14 2 T 14 Trim. Annuel Indice des termes de l'échange 158,2 66,9 154,6 177,6 181,4 2,1 14,6 Indice de gain à l'exportation 44,5 46,4 43,9 55,2 50,5-8,4 13,4 Indice des termes de l'échange (ITE) L indice des termes de l échange se sont améliorés au deuxième trimestre 2014 avec une hausse de 2,1% en glissement trimestriel. Figure 10 : Evolution trimestrielle de l'indice des termes de l'échange depuis Points d'indice Indice de gain à l'exportation (IGE) Cet indice est le rapport entre l'indice des termes de l'échange et l'indice de volume à l'exportation. Il traduit les gains obtenus par le pays en exportant ses produits. Un indice inférieur à 100 signifie un faible gain tiré des exportations. Au deuxième trimestre 2014, la valeur de l indice de gain à l exportation est de 50,5 points, traduisant ainsi un faible gain tiré des exportations. Figure 11 : Evolution trimestrielle de l'indice de gain à l'exportation depuis Points d'indice

21 ANNEXES NOTE MÉTHODOLOGIQUE Cette note permet aux lecteurs de savoir comment les différents indicateurs proposés ont été obtenus. Cette clarification passe par un bref aperçu de la source d'information, de la nomenclature utilisée et des indices proposés. Source d'information Les données brutes sur le commerce extérieur proviennent essentiellement des services de la Douane. Ces données sont fournies pour tous les produits ayant fait l'objet d une déclaration d'exportation ou d'importation (d'où l'appellation de commerce officiel ou spécial dans le vocabulaire du commerce international), en valeur et en volume, par mois, trimestre ou année. Nomenclature des produits Dans l'élaboration des statistiques du commerce extérieur, les marchandises sont regroupées et classées selon des nomenclatures. Il existe plusieurs nomenclatures sur le commerce extérieur dont la "Classification Type pour le Commerce International " (CTCI) et le Système Harmonisé (SH). C'est la CTCI qui a été privilégiée (la CTCI révisée 4, version plus améliorée, est utilisée ici) par rapport au Système Harmonisé (SH) car elle est fondée sur le critère d'utilisation économique des produits, contrairement au SH qui s'appuie plus sur le critère tarifaire. Indices Le champ couvert par les indices est le commerce spécial et officiel, à l'importation comme à l'exportation et selon la nomenclature CTCI. L'année de base, qui sert de référence à la comparaison des grandeurs, est l'année Il est procédé à un changement de base tous les cinq (5) ans pour tenir compte des modifications éventuelles de la structure des importations et des exportations ou de la couverture de l'échantillon utilisé pour le calcul des indices. Les indicateurs suivants sont proposés aux utilisateurs: - le solde de la balance commerciale et le taux de couverture; - les indices synthétiques: indice de Paasche des prix, indice de Laspeyres des quantités, indice des valeurs totales; - les indices élémentaires des principaux produits à l'exportation comme à l'importation; - l'indice des termes de l'échange et l'indice de gain à l'exportation. Un seul indice ne peut pas rendre compte de la complexité de l'évolution du commerce extérieur d où la multiplicité et la complémentarité des différents indicateurs. Par exemple, les données en valeurs ne permettent pas de distinguer les variations de volume de celles qui résultent de mouvements de prix ou de modification des parités monétaires: un déficit de la balance commerciale dû à une augmentation brutale des prix du pétrole brut n'a pas la même signification et n'appelle pas aux mêmes mesures de politique économique qu'un déficit dû à une augmentation en volume des importations ou à une diminution en volume des exportations. 21

METHODOLOGIES DE CALCUL DU TAUX DE CHANGE EFFECTIF NOMINAL ET REEL DU BENIN

METHODOLOGIES DE CALCUL DU TAUX DE CHANGE EFFECTIF NOMINAL ET REEL DU BENIN 45 METHODOLOGIES DE CALCUL DU TAUX DE CHANGE EFFECTIF NOMINAL ET REEL DU BENIN Le Taux de Change Effectif Nominal (EN) d une monnaie se mesure généralement par l évolution moyenne pondérée des cours de

Plus en détail

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Royaume du Maroc Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le GHANA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1 La

Plus en détail

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations par Robert Fluri et Robert Müller, Direction de la statistique, Banque nationale suisse, Zurich BNS 42

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

Directeur de Publication Bassambié BATIONO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courrier.zdrs@bceao.int

Directeur de Publication Bassambié BATIONO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courrier.zdrs@bceao.int RAPPORT SUR LE COMMERCE EXTERIEUR DE L'UEMOA EN 2012 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie : +221 33 823 93 35 Site internet : http://www.bceao.int

Plus en détail

méthodologiquem Quelques précautions

méthodologiquem Quelques précautions Atelier régional r méthodologiquem «Les prix de parité à l importation du riz et du maïs s en Afrique de l Ouestl» Quelques précautions Calculer des prix de parité en se basant sur les prix et les coûts

Plus en détail

Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements)

Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements) ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED BOP/293 9 novembre 1989 Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements) CONSULTATION

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Banque de la République d Haïti. Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000

Banque de la République d Haïti. Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000 Banque de la République d Haïti Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000 Table des matières Avertissement...5 I- Statistiques monétaires et financières Tableau 1.1 Principaux indicateurs monétaires...10

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

Pologne I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Pologne. Capitale : Varsovie. Président : Bronislaw Komorowski. Président du conseil : Donald Tusk

Pologne I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Pologne. Capitale : Varsovie. Président : Bronislaw Komorowski. Président du conseil : Donald Tusk Pologne I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Pologne Capitale : Varsovie Président : Bronislaw Komorowski Président du conseil : Donald Tusk Superficie : 312 685 km² Population : 38 441 588 habitants Croissance

Plus en détail

RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA

RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA 2008-2010 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie : +221 33 823 93 35 Télex : BCEAO 21833 SG / 21815

Plus en détail

Cas de l Algérie. Note sur l Indice des Prix à la Consommation. Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008

Cas de l Algérie. Note sur l Indice des Prix à la Consommation. Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008 1 Office National des Statistiques -ONS- Algérie Note sur l Indice des Prix à la Consommation Cas de l Algérie Aicha KADI Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008 1 2

Plus en détail

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire Panorama de la RDC La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire La situation économique générale en RDC ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL SUR LE PLAN ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Institut National de la Statistique - Annuaire Statistique du Cameroun 2010. Chapitre 26 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE CEMAC

Institut National de la Statistique - Annuaire Statistique du Cameroun 2010. Chapitre 26 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE CEMAC Institut National de la Statistique - Annuaire Statistique du Cameroun 2010 Chapitre 26 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE CEMAC 1. Présentation... 328 2. Méthodologie... 328 3. Définitions... 328 4. Sources de

Plus en détail

SUBVENTIONS. Notifications conformément à l'article XVI: 1 TURQUIE

SUBVENTIONS. Notifications conformément à l'article XVI: 1 TURQUIE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED L/7162/Add.l8 6 mai 1994 Distribution limitée (94-0829) Original: anglais SUBVENTIONS Notifications conformément à l'article XVI: 1 TURQUIE

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR STATISTIQUE DU COMM- DU COMMERCE MERCE EXTERIEUR E X T E R I E U R Statistique du Commerce Extérieur S E R I E Statistiques du commerce extérieur I - Introduction Les statistiques des échanges commerciaux

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES www.oc.gov.ma 2007 La reproduction des informations contenues dans la présente publication est autorisée sous réserve d en mentionner expressément la source. 1 TABLE

Plus en détail

REPERTOIRE STATISTIQUE DES ENTREPRISES (RSE)

REPERTOIRE STATISTIQUE DES ENTREPRISES (RSE) BURKINA FASO Unité Progrès Justice MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Secrétariat Général Institut National de la Statistique et de la Démographie REPERTOIRE STATISTIQUE DES ENTREPRISES (RSE) 2010

Plus en détail

ANALYSE DE LA STRUCTURE DU COMMERCE EXTERIEUR DE BIENS ET SERVICES DE L'UEMOA

ANALYSE DE LA STRUCTURE DU COMMERCE EXTERIEUR DE BIENS ET SERVICES DE L'UEMOA ANALYSE DE LA STRUCTURE DU COMMERCE EXTERIEUR DE BIENS ET SERVICES DE L'UEMOA Direction Générale de l'economie et de la Monnaie Direction des Statistiques Service de la Balance des Paiements ANALYSE DE

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014

Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014 COMMISSARIAT Général au développement durable n 621 Mars 2015 Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES transport Les prix du transport

Plus en détail

Fiche-Pays : Royaume du Canada

Fiche-Pays : Royaume du Canada Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministère de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Légère progression de la production des IAA en juillet 2014

Légère progression de la production des IAA en juillet 2014 Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires octobre 2014 octobre 2014 Industries agroalimentaires Tableau de bord Légère progression de la production des IAA en juillet 2014 Sommaire Production en

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Taux de change... page 1 2- Taux d intérêt... 2 3- Crédits aux sociétés non financières... 3 4- Matières premières et pétrole... 4 5- Croissance... 5 6- Activité industrielle...

Plus en détail

BALANCE COMMERCIALE ET COMMERCE EXTERIEUR DU

BALANCE COMMERCIALE ET COMMERCE EXTERIEUR DU MINISTERE DE L INDUSTRIE, DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT -------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION GENERALE DU COMMERCE EXTERIEUR --------- BURKINA FASO UNITE-PROGRES-JUSTICE BALANCE

Plus en détail

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre WP Board No. 934/03 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 7 mai 2003 Original : anglais Comité exécutif

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Directeur de la Division de la statistique de la FAO

AVANT-PROPOS. Directeur de la Division de la statistique de la FAO AVANT-PROPOS L Annuaire statistique de la FAO fournit une sélection d indicateurs par pays sur l alimentation et l agriculture. Les données proviennent de FAOSTAT, la base de données statistique de l Organisation

Plus en détail

EVALUATION DU COEFFICIENT DE PASSAGE CAF-FAB CAS DU MAROC

EVALUATION DU COEFFICIENT DE PASSAGE CAF-FAB CAS DU MAROC Séminaire régional sur les statistiques du commerce international 12-16 Mai 2014, Addis-Abeba, Ethiopie EVALUATION DU COEFFICIENT DE PASSAGE CAF-FAB CAS DU MAROC Présenté par: Mounir RHANDI Contribution:

Plus en détail

Directeur de Publication Bassambié BATIONO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courrier.zdrs@bceao.int

Directeur de Publication Bassambié BATIONO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courrier.zdrs@bceao.int RAPPORT SUR LA COMPETITIVITE DES ECONOMIES DE L'UEMOA SUR LA PERIODE 2002-2011 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie : +221 33 823 93 35 Site internet

Plus en détail

Date de publication : 1 er juin 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*)

Date de publication : 1 er juin 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*) BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA AVRIL 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*) Date de publication : 1 er juin 2015 (*) : Le «Bulletin

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------ La Commission ------------

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------ La Commission ------------ UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------ La Commission ------------ Mars 2014 Table des matières Sigles et abréviations...3 Avant-propos...6 1. INTRODUCTION...9 2. METHODOLOGIE... 10

Plus en détail

Principaux Indicateurs Conjoncturels

Principaux Indicateurs Conjoncturels BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Direction Générale des Statistiques Principaux Indicateurs Conjoncturels 21 Mars 2015 2 FICHES : Fiche n 1 : Secteur réel Fiche n 2 : Evolution des principaux soldes de la balance

Plus en détail

SESP Infos rapides IPEA - ENSEMBLE DES TRAVAUX D'ENTRETIEN-AMELIORATION DE LOGEMENTS. 1er trim.05. glissementbt50 glissementipea IPEA BT50

SESP Infos rapides IPEA - ENSEMBLE DES TRAVAUX D'ENTRETIEN-AMELIORATION DE LOGEMENTS. 1er trim.05. glissementbt50 glissementipea IPEA BT50 CONSTRUCTION N 441 - Juin 2008 Légère accélération de l indice des prix des travaux d entretien-amélioration de logements au 1 er trimestre 2008 Au premier trimestre 2008, l indice des prix des travaux

Plus en détail

Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques

Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques Le nouvel indice des prix à la consommation des ménages base 100 = Année 1998 INSEE - 1999 Méthodologie 1) Une couverture sectorielle élargie

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

Indice des prix à la consommation Bilan de l année 2009

Indice des prix à la consommation Bilan de l année 2009 Indice des prix à la consommation Bilan de l année 2009 indice des prix à la consommation diminue de 0,8 en 2009, après une année de forte inflation en 2008 (+3,4 ). Les évolutions sont contrastées en

Plus en détail

Le FMI et son rôle en Afrique

Le FMI et son rôle en Afrique Le FMI et son rôle en Afrique M a r k P l a n t, V a l e r i a F i c h e r a, N o r b e r t F u n k e D a k a r, l e 3 n o v e m b r e 2 0 1 0 Sommaire Comment fonctionne le FMI? Comment l Afrique a-t-elle

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS «L e m,

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS «L e m, RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS «L e m, DOUANIERS ET LE COMMERCE Comité d'action COMPTE RENDU DE LA PREMIERE REUNION DU PREMIER SOUS-COMITE DU COMITE D'ACTION Note du secrétariat Distribution

Plus en détail

MARCHES INTERNATIONAUX DES MATIERES PREMIERES A FIN DECEMBRE 2005 ET PERSPECTIVES A COURT TERME

MARCHES INTERNATIONAUX DES MATIERES PREMIERES A FIN DECEMBRE 2005 ET PERSPECTIVES A COURT TERME MARCHES INTERNATIONAUX DES MATIERES PREMIERES A FIN DECEMBRE 2005 ET PERSPECTIVES A COURT TERME I.- VUE D ENSEMBLE Au cours de l année 2005, la situation des marchés internationaux des matières premières

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2015-01

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2015-01 Institut des comptes nationaux Statistique du commerce extérieur Bulletin mensuel 2015-01 Contenu de la publication Les règlements européens cités dans la notice méthodologique en fin de publication prescrivent

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Fiche-Pays : République de l Italie

Fiche-Pays : République de l Italie Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministère de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI

Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI Email : onapmali@afribone.net.ml Site Web : www.onapmali.co napmali.com Ministère de l Economie, de l Industrie et du Commerce ******** Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL

Plus en détail

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Exportations (milliers de dollars canadiens) Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Principaux événements En 2014, les produits de la viande ainsi que le sucre

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

TABLEAUX STATISTIQUES

TABLEAUX STATISTIQUES Continentalisation Cahier de recherche 9-9 Décembre 199 ----------------------------- COMMERCE, CROISSANCE ET EMPLOI : LE CAS DU MEXIQUE TABLEAUX STATISTIQUES Afef Benessaieh et Christian Deblock Groupe

Plus en détail

Importation FAB Estimation assurance et Fret. M baye Konan Philippe INS-CÔTE D IVOIRE

Importation FAB Estimation assurance et Fret. M baye Konan Philippe INS-CÔTE D IVOIRE Importation FAB Estimation assurance et Fret M baye Konan Philippe INS-CÔTE D IVOIRE Sommaire *Recommandations internationales *Les méthodes d estimation / une méthode UE *Le format des données fournies

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Atelier 1 - Circuit économique et comptabilité nationale

Atelier 1 - Circuit économique et comptabilité nationale Atelier 1 - Circuit économique et comptabilité nationale Fabio Panzera, MA in Economics Université de Fribourg, 08.10.2010 Question 1 Les macroéconomistes étudient toutes les questions suivantes, à l exception

Plus en détail

L indice des prix des travaux d entretienamélioration. de logements à la fin du deuxième trimestre 2009

L indice des prix des travaux d entretienamélioration. de logements à la fin du deuxième trimestre 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 68 Septembre 2009 Indices des prix des travaux d entretien-amélioration de logements à la fin du deuxième trimestre 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT

Plus en détail

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique I. Marché des changes et balance des paiements = marché où s'échangent les monnaies nationales. Grand A : impact du taux de change E sur les exportations

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

CONCILIATION EXPORTATIONS DE POMMES DE TERRE A DESTINATION DU CANADA. Rapport adopté le 16 novembre 1962 (L/1927-11S/90) I.

CONCILIATION EXPORTATIONS DE POMMES DE TERRE A DESTINATION DU CANADA. Rapport adopté le 16 novembre 1962 (L/1927-11S/90) I. 16 novembre 1962 CONCILIATION EXPORTATIONS DE POMMES DE TERRE A DESTINATION DU CANADA Rapport adopté le 16 novembre 1962 (L/1927-11S/90) I. Introduction 1. Le groupe spécial a examiné, conformément aux

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA

Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA Dr Amadou Moctar MBAYE & Gérard FOULON Direction santé - Département du Développement Social 2ème Colloque

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

NOTE D INFORMATION n 01 Janvier 2014

NOTE D INFORMATION n 01 Janvier 2014 DIRECTION DE L ÉVALUATION, DE LA PROSPECTIVE, ET DE LA PERFORMANCE DEPP NOTE D INFORMATION n 1 Janvier 214 La dépense par élève ou étudiant pour un parcours dans l enseignement scolaire ou supérieur en

Plus en détail

La politique monétaire de la Banque du Canada

La politique monétaire de la Banque du Canada La politique monétaire de la Banque du Canada Conférence «Conjoncture et perspectives économiques 2011» Montréal, 9 décembre 2010 Laurent Martin Économiste et représentant principal Bureau du Québec, Banque

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements Identité fondamentale: Y= C + I + G + EX - IM Y: PIB (Produit Intérieur Brut) C: Consommation I: Investissement G: Dépenses

Plus en détail

01 Décembre 2013. INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION Variation mensuelle : +1,0 %

01 Décembre 2013. INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION Variation mensuelle : +1,0 % 01 Décembre 2013 INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION Variation mensuelle : +1,0 % L'indice des prix à la consommation s'établit à,73 en décembre 2013, soit une hausse mensuelle de 1,0 % essentiellement liée

Plus en détail

*** L année de référence est celle où la moyenne des indices mensuels est égale à 100.

*** L année de référence est celle où la moyenne des indices mensuels est égale à 100. INDICES DE PRIX A LA PRODUCTION DANS L INDUSTRIE BRANCHE : MACHINES POUR L EXTRACTION OU LA CONSTRUCTION Production française vendue sur le marché français FICHE DE PRESENTATION C.P.F.* : 2892 Année de

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

Avant propos. Cependant, il a été fait la remarque que les calculs effectués ne sont pas exempts de critiques. Le Bénin est un

Avant propos. Cependant, il a été fait la remarque que les calculs effectués ne sont pas exempts de critiques. Le Bénin est un Résumé Les pays en développement (PED) ont bénéficié, au cours de ces trente dernières années, de prêts considérables qui devraient permettre leur décollage rapide. Pour nombre d entre eux dont le Bénin,

Plus en détail

Note méthodologique. Les taux de change effectifs. dollar, franc, lire, livre, mark et yen

Note méthodologique. Les taux de change effectifs. dollar, franc, lire, livre, mark et yen Note méthodologique Les taux de change effectifs des grandes devises dollar, franc, lire, livre, mark et yen Jacques Le Cacheux, François Lecointe Département des études de l'ofce Des indicateurs de taux

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Centre de recherches conjoncturelles ETH Zurich LEE G 116 Leonhardstrasse 21 892 Zurich Tél. +41 44 632 8 3 Fax +41 44 632 12 18 www.kof.ethz.ch globalization@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich,

Plus en détail

PERTES ET BENEFICES DE CHANGE

PERTES ET BENEFICES DE CHANGE ANALYSE DE L EXECUTION DU BUDGET DE L ETAT PAR MISSION ET PROGRAMME EXERCICE 2012 COMPTE D OPERATIONS MONETAIRES PERTES ET BENEFICES DE CHANGE MAI 2013 Compte d opérations monétaires Pertes et bénéfices

Plus en détail

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer Compter et gérer 1 / 9 Compter et gérer I. LA NECESSITE D'UNE COMPTABILITE Au-delà des obligations légales qui imposent aux entreprises de tenir une comptabilité, avoir un système comptable au sein de

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché 2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché La loi de l'offre et de la demande Comme tout marché concurrentiel, le marché des changes est régi par la loi de l'offre et de la demande. Les offres

Plus en détail

TENDANCES DANS LE COMMERCE DE MARCHANDISES INTERNATIONAL : UN EXAMEN DES PAYS MEMBRES DE L'OCI

TENDANCES DANS LE COMMERCE DE MARCHANDISES INTERNATIONAL : UN EXAMEN DES PAYS MEMBRES DE L'OCI ORGANISATION DE LA CONFÉRENCE ISLAMIQUE CENTRE DE RECHERCHES STATISTIQUES, ÉCONOMIQUES ET SOCIALES ET DE FORMATION POUR LES PAYS ISLAMIQUES PERSPECTIVES DE L'OCI Juin 8 TENDANCES DANS LE COMMERCE DE MARCHANDISES

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 Août 2011 Tableau de bord des statistiques du tourisme 2010 1 I. AVANT PROPOS ---------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

- Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

- Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale Collections Statistiques N 182/2014 Série E : Statistiques Economiques N 75 EVOLUTION DES ECHANGES EXTERIEURS DE MARCHANDISES DE 2001 A 2012 - Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

Plus en détail

Indice suisse des prix à la consommation en décembre 2014. Renchérissement annuel moyen de 0,0% en 2014

Indice suisse des prix à la consommation en décembre 2014. Renchérissement annuel moyen de 0,0% en 2014 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 09.01.2015, 9:15 5 Prix N 0351-1500-10 Indice suisse des prix à la consommation en décembre 2014

Plus en détail

TD n 1 : la Balance des Paiements

TD n 1 : la Balance des Paiements TD n 1 : la Balance des Paiements 1 - Principes d enregistrement L objet de la Balance des Paiements est de comptabiliser les différentes transactions entre résidents et non-résidents au cours d une année.

Plus en détail

Quel est le "bon" système de Bretton-Woods?

Quel est le bon système de Bretton-Woods? aoűt 9 - N 359 Quel est le "bon" système de Bretton-Woods? Le Système Monétaire International de Bretton-Woods "normal" est un système où le pays dont la monnaie s'affaiblit doit passer à une politique

Plus en détail

Quels sont les grands déséquilibres macroéconomiques? Durée : maximum 4h30

Quels sont les grands déséquilibres macroéconomiques? Durée : maximum 4h30 Quels sont les grands déséquilibres macroéconomiques? Durée : maximum 4h30 Raphaël Pradeau (Académie de Nice) et Julien Scolaro (Académie de Poitiers) Programme : NOTIONS : Demande globale, inflation,

Plus en détail

La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013.

La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013. La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013. Les primes d'assurance de la plupart des contrats multirisque habitation et assurance d'immeubles en copropriété

Plus en détail

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc L'analyse tarifaire en ligne (TAO) permet d'effectuer des recherches et d'analyser les données tarifaires conservées dans deux bases de données de l'omc, à savoir

Plus en détail

L'INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION HARMONISÉ RÉVISÉ OU IPCH RÉVISÉ Pour les comparaisons entre les pays membres de l'union Européenne*

L'INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION HARMONISÉ RÉVISÉ OU IPCH RÉVISÉ Pour les comparaisons entre les pays membres de l'union Européenne* L'INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION HARMONISÉ RÉVISÉ OU IPCH RÉVISÉ Pour les comparaisons entre les pays membres de l'union Européenne* Évolutions en moyenne de l'ipch des 15 États membres de l'ue en décembre

Plus en détail

Notice méthodologique

Notice méthodologique Version intégrale Notice méthodologique 1. Base 1.1 Publications La Banque nationale de Belgique (BNB) publie, pour le compte de l Institut des comptes nationaux (ICN), les statistiques du commerce extérieur

Plus en détail

02 Janvier 2013. INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION Variation mensuelle : -0,1 %

02 Janvier 2013. INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION Variation mensuelle : -0,1 % 02 Janvier 2013 INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION Variation mensuelle : -0,1 % L'indice des prix à la consommation s'établit à,44 en janvier 2013, soit une baisse mensuelle de 0,1 % essentiellement liée

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Croissance... 1 2- Activité industrielle... 2 3- Enquêtes de conjoncture... 3 4- Echanges extérieurs... 4 5- Demande intérieure... 5 6- Investissement... 6 7- Coûts salariaux...

Plus en détail