Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin Montreuil

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil"

Transcription

1 Comité Coproduits Situation des marchés (V e quartier) juin 21 Montreuil

2 LE MARCHE DES PRODUITS TRIPIERS

3 Production de produits tripiers tonnes Evolution sur mois 21/21 Abats de bovins : + 2,2 % Abats de veaux : - 1, % Abats d ovins : -, % Abats de porcs : +, % TOTAL : +, % Bovins Veaux Ovins Porcs Source : FranceAgriMer, d après SSP

4 Production de produits tripiers de gros bovins tonnes 1 PRODUCTION DE PRODUITS TRIPIERS DE GROS BOVINS mois 21 : + 2,2 % Avril 21/1 : -, % Source : FranceAgriMer, d après SSP

5 Production de produits tripiers de veaux tonnes 2, 2, PRODUCTION DE PRODUITS TRIPIERS DE VEAUX mois 21 : - 1, % Avril 21/1 : -, % 2, 2, 2, 2,2 2,1 2, 1, 1, Source : FranceAgriMer, d après SSP

6 Production de produits tripiers d ovins tonnes,, PRODUCTION DE PRODUITS TRIPIERS D'OVINS mois 21 : -,% Avril 21/1 : -, %, 2, 2, 1, 1, Source : FranceAgriMer, d après SSP

7 Production de produits tripiers de porcs tonnes 1, 1, PRODUCTION DE PRODUITS TRIPIERS DE PORCS mois 21 : +, % Avril 21/1 : -, % 1, 1, 1, 1, 1,,, Source : FranceAgriMer, d après SSP

8 Evolution des prix pour les produits tripiers de gros bovins /kg janv- janv- janv- janv- janv- janv-1 janv-1 janv-1 /kg 2 m 21 m 21 Prix moyen des principaux abats +, % -+,1 % +, % +, % = = Cœur Foie Joue noix Langue Queue Rognon Source : FranceAgriMer, d après RNM Rungis

9 Evolution des prix pour les produits tripiers de veaux /kg 1 janv- janv- janv- janv- janv- janv-1 janv-1 janv-1 /kg m 21 m 21-1,2 % -, % = Prix moyen des principaux abats - 2, % -, % = Cœur Foie Langue Pied Ris Rognon Source : FranceAgriMer, d après RNM Rungis

10 Commerce de produits tripiers de bovins Tonnes Année 21 : Imports : -,2 % Exports : + 2,2 % Commerce extérieur de produits tripiers de bovin mois 21 : Imports : -, % Exports : -, % IMPORT EXPORT Source : FranceAgriMer, d après Douanes

11 Exportations de produits tripiers de bovins tonnes Autres abats congelés Onglets et hampes congelés Foies congelés Abats frais tonnes +2,2 % UE 2 Pays tiers -, % ,% +2,% -1,% -,1% m21 m m21 m21 Source : FranceAgriMer, d après Eurostat

12 Importations de produits tripiers de bovins tonnes Abats congelés Autres abats frais Onglets et hampes frais tonnes -,2 % Pays tiers Autres UE Irlande Allemagne Pays-Bas , % 1-2, % 1 NZ -, % -,% m21 m m21 m21 Source : FranceAgriMer, d après Eurostat

13 Commerce de produits tripiers d ovins Tonnes Année Commerce 21 : Imports extérieur : + de, produits % Exports tripiers : + 1, d'ovin % mois 21 : Imports : + 1, % Exports : +,2 % IMPORT EXPORT Source : FranceAgriMer, d après Douanes 1

14 Commerce de produits tripiers d ovins tonnes 1 + 1, % EXPORTATIONS tonnes +, % IMPORTATIONS +,2 % 2 + 1, % 2 Italie (x ) Belgique (Grèce) (Allemagne) m21 m21 UE 2 Pays tiers m21 m21 Irlande Royaume-Uni Autres UE Nouvelle-Zélande Source : FranceAgriMer, d après Eurostat 1

15 Commerce de produits tripiers de porcs Tonnes 1 Année 21 : Imports : + 1, % Exports : +, % Commerce extérieur de produits tripiers de porc mois 21 : Imports : + 2, % Exports : -, % IMPORT EXPORT Source : FranceAgriMer, d après Douanes 1

16 Exportations de produits tripiers de porcs tonnes tonnes Autres pays tiers 1 Abats frais Abats congelés 1 +, % Congo Chine 1 Côte d'ivoire Autres UE Belgique Espagne -,% -1,% 2-1,% m21 m m21 m21 Source : FranceAgriMer, d après Eurostat 1

17 Importations de produits tripiers de porcs tonnes Abats frais Abats congelés tonnes Espagne Belgique +1, % Autres UE Pays tiers +2,% Espagne Allemagne Pologne Hongrie 2 -,1% 2 +, % m21 m m21 m21 Source : FranceAgriMer, d après Eurostat 1

18 Achats des produits tripiers par les ménages périodes 21 La baisse des prix des abats frais ne permet pas d enrayer la tendance à la baisse des achats de produits tripiers. périodes 21 Volume Prix Total Abats d animaux de boucherie (frais) Bœuf Veau Ovin Porc +, % - 1, % -,1 % + 1, % + 1,1 % - 2, % = +,2 % -,1 % +, % Source : FranceAgriMer d après KANTAR 1

19 Prix d achat des produits tripiers frais PRIX D'ACHAT DES PRODUITS TRIPIERS FRAIS Prix moyen ( /kg), Source : FranceAgriMer d'après KANTAR Worldpanel,,,,,,,,,,, périodes 1/1 :, % Périodes 1

20 Consommation d abats de gros bovins des ménages tonnes 1 Evolution des volumes achetés périodes 21 : - 1, % Cœur : +, % Foie : - 1, % Autre : -, % 2 /kg , 21,,,,,,,,,, Cœur Foie Autre Evolution des prix d achat périodes 21 : % Cœur : -,1 % Foie : +, % Autre : +1, % Source : FranceAgriMer, d après KANTAR Worldpanel Cœur Foie Autre 2

21 Consommation d abats de veaux des ménages tonnes Evolution des volumes achetés périodes 21 : -,1 % Cœur/langue/rognon : +,2 % Foie : +,2 % 2 Autre : - 21,1% /kg 2 Evolution des prix d achat 1 périodes 21 : +,2 % Cœur/langue/rognon : +, % 1 Foie : - 1, % Autre : + 1, % Cœur Foie Autre Source : FranceAgriMer, d après KANTAR Worldpanel Cœur Foie Autre 21

22 Consommation d abats d ovins des ménages tonnes Evolution des volumes achetés périodes 21 : +1,% Cœur, langue, rognon : -,% Foie : - 21,2% Autre : -+, % /kg , Evolution des prix d achat périodes 21 : -,1 %,,, Cœur, langue, rognon : +,% Foie : -, %, Autre : -1, % Source : FranceAgriMer, d après Kantar Worldpanel 22

23 Consommation d abats de porcs des ménages tonnes Evolution des volumes achetés périodes 21 : +1,1 % Cœur/langue/rognon : + 21,1% Foie : +, % Autre : +,1 % 2 /kg Evolution des prix d achat périodes 21 : +, % Cœur/langue/rognon : - 2, % Foie : +1,1 % Cœur Foie Autre Autre : +,2 % Source : FranceAgriMer, d après KANTAR Worldpanel Cœur Foie Autre 2

24 LE MARCHE DES CUIRS ET PEAUX BRUTS

25 Production de cuirs et peaux bruts tonnes Production de cuirs bruts de gros bovins Gros bovins : mois 21 : 1, % Avril 21/1 : - % Veaux : mois 21 : - 1, % Avril 21/1 : -, % tonnes Production de 2 peaux brutes 2de veaux2 2 21tonnes , 2, Production de peaux brutes d'ovins Ovins : mois 21 : -, % Avril 21/1 : -, % 2, 1, 2,1 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1,1 1,2 1, ,,, Source : FranceAgriMer, d après SSP 2

26 Commerce de cuirs bruts de bovins kg 2 Commerce Année 21 extérieur : Imports de cuirs : -, bruts % Exports de bovins : - 2, % mois 21 : Imports : -, % Exports :+ 1,1 % Import Export Source : FranceAgriMer, d après Douanes 2

27 Commerce extérieur de cuirs tannés de bovins kg Commerce Année 21 extérieur : Imports de cuirs :,1 % tannés Exports de : bovins + 2, % mois 21 : Imports : - % Exports : -1, % Import Export 2

28 Commerce de cuirs bruts de bovins Tonnes 1-2, % EXPORTATIONS Tonnes 1 -, % IMPORTATIONS 1 +1,1 % +,% +1,% -, % 2 +,1% m21 m21 Italie Allemagne Autres pays UE Chine Turquie Autres pays tiers 2 -,% -,% -,1% -,% m21 m21 Espagne Italie Allemagne Autres pays UE Etats-Unis Canada Autres pays tiers Source : FranceAgriMer, d après Eurostat 2

29 Commerce en valeur de cuirs bruts de bovins Millions 2 Solde : + 2,2 M Échanges avec l'ue Solde : + 2, M Exportation Importation Millions 2 Solde : + 1, M Échanges avec les pays tiers Exportation Importation 2 2 Solde : + 1, M Solde : +,1 M 1 Solde : + 2, M Solde : + 1, M 1 Solde : +,1 M m21 m m21 m21 2

30 Commerce extérieur de peaux brutes d ovins kg 1 Commerce Année 21 extérieur : Imports de : peaux -2, % brutes Exports d'ovins : -, % mois 21 : Imports : +,2 % Exports : +2, % Import Export

31 Commerce extérieur de peaux tannées d ovins kg 1 Commerce Année 21 extérieur : Imports de : peaux -2, % tannées Exports d'ovins : -,2 % mois 21 : Imports : -, % Exports : +,1 % Import Export 1

32 Commerce de peaux brutes d ovins Tonnes 1 EXPORTATIONS -, % Tonnes IMPORTATIONS 1-2, % 2,% +,2 % 2 +2,% +2,% +,% 1,% m21 m21 Espagne Italie Pays-Bas Autres UE Autres pays tiers Turquie Chine 2 1 +,2% -1% m21 m21 Espagne Autres pays UE Nouvelle-Zélande Autres pays tiers Source : FranceAgriMer, d après Eurostat 2

33 Commerce en valeur de cuirs bruts d ovins Millions Échanges avec l'ue Millions Échanges avec les pays tiers 2 1 Solde : -, M Solde : -, M Exportation Importation 2 Solde : +, M Exportation Importation Solde : +, M Solde : -, M Solde : -, M Solde : -+1, M Solde : +1, M m21 m m21 m21

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013 L essentiel de la filière viande bovine française 2013 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n 1249/2008

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014 L essentiel de la filière viande bovine française 2014 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation CHEPTEL Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59

Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59 Filière porcine cheptel / abattages / consommation / échanges. / /Europe/Monde Les cahiers de AgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59 > Filière porcine Cheptel porcin en en 29 La production porcine

Plus en détail

Cumul annuel mobile Fromages (1) 3,8% 0,8% 0,9% Décembre 2013 Cumul 2013. Lait de consommation -2,9% 0,1% 2,5% Ultra-frais -0,9% -2,0% -1,3%

Cumul annuel mobile Fromages (1) 3,8% 0,8% 0,9% Décembre 2013 Cumul 2013. Lait de consommation -2,9% 0,1% 2,5% Ultra-frais -0,9% -2,0% -1,3% France 2014 n 08 Tableau de bord hebdomadaire Collecte brute Collecte de la semaine 07 Collecte hebdomadaire des dernières campagnes Du 10 au 16 février 2014 évol. % n-1 6,2 % évol. % s-1 0,2 % évol. %

Plus en détail

Comité Lait de chèvre

Comité Lait de chèvre Comité Lait de chèvre Point de conjoncture 2 octobre 2014 FranceAgriMer - Montreuil France Vers une stabilisation de la collecte de lait de chèvre pour 2014? million de litres Collecte cumul fin août :

Plus en détail

Les filières de l élevage français

Les filières de l élevage français > ÉDITION août 214 Filière bovine Filière ovine Filière chevaline Filière porcine Filière avicole Filière laitière...cheptels vaches allaitantes / vaches laitières échanges /Europe> abattage /Europe Les

Plus en détail

Portrait pays. Juin 2015

Portrait pays. Juin 2015 Portrait pays Juin 2015 Pays participants en 2014 MÉTHODOLOGIE Nouveaux pays en 2015 13 600 salariés européens interrogés en janvier 2015, dans 14 pays : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède,

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. BAISSE DU COURS DES CEREALES ET

Plus en détail

bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans

bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans Fiches techniques 235 bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans 236 Demeter 2012 La filière bovine française

Plus en détail

Viande ou poisson : Est-ce seulement une question de prix? Cécile Guillot Marion Fischer 28 février 2012 SIA - Paris

Viande ou poisson : Est-ce seulement une question de prix? Cécile Guillot Marion Fischer 28 février 2012 SIA - Paris Viande ou poisson : Est-ce seulement une question de prix? Cécile Guillot Marion Fischer 28 février 2012 SIA - Paris AGENDA - La consommation des Français de viande et de poisson - La perception des Français

Plus en détail

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33 beurre / crème / fromages / cheptel / collecte / consommation vaches / brebis / chèvres / échanges produits laitiers / France/Europe/Monde Les cahiers de FranceAgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE.

Plus en détail

Comité Lait de chèvre

Comité Lait de chèvre Comité Lait de chèvre Point de conjoncture 2 avril 2015 FranceAgriMer - Montreuil France 2014 : Baisse légère du cheptel caprin 1 000 têtes 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 115 120 122 117 121 862 872

Plus en détail

La filière laitière dans le contexte européen

La filière laitière dans le contexte européen La filière laitière dans le contexte européen Gérard You Mardi 15 octobre 2013 L Europe du Nord concentre l essentiel de la production laitière 2 Les pays du Nord, principaux producteurs européens 30 000

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Repli du prix de porc au mois de juillet

Repli du prix de porc au mois de juillet Agreste Infos rapides Animaux de boucherie - Porcins Août n 7/11 Août Porcins n 7/11 E Animaux de boucherie Repli du prix de porc au mois de juillet Infos rapides n juillet, les abattages de porcins progressent

Plus en détail

> ÉDITION mai 2013. Étude sur la valorisation du 5 e quartier des filières bovine, ovine et porcine en France LES ÉTUDES DE

> ÉDITION mai 2013. Étude sur la valorisation du 5 e quartier des filières bovine, ovine et porcine en France LES ÉTUDES DE > ÉDITION mai 2013 Étude sur la valorisation du 5 e quartier des filières bovine, ovine et porcine en France LES ÉTUDES DE Étude réalisée par BLÉZAT Consulting pour FranceAgriMer Etude sur la valorisation

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

LA PRODUCTION DE VIANDE CHEVALINE EN FRANCE

LA PRODUCTION DE VIANDE CHEVALINE EN FRANCE > Les synthèses de FranceAgriMer Janvier 215 numéro 2 ÉLEVAGE / VIANDES LA PRODUCTION DE VIANDE CHEVALINE EN FRANCE des années 5 à aujourd'hui 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 22 / 93555 Montreuil cedex Tél.

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Le prix du porc se replie en novembre 2015

Le prix du porc se replie en novembre 2015 Agreste Infos rapides Animaux de boucherie - Porcins Décembre n 11/11 Décembre Porcins n 11/11 E Animaux de boucherie Le prix du porc se replie en novembre Infos rapides n novembre, les abattages de porcins

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Colloque Interbev Sommet de l Elevage

Colloque Interbev Sommet de l Elevage Colloque Interbev Sommet de l Elevage Au-delà des marchés historiques, quels débouchés alternatifs pour nos broutards? 3 octobre 2013 Cournon d Auvergne Thèmes abordés Animaux vivants : peu d acteurs sur

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

Office de Développement de l Économie Agricole d Outre-mer Recueil statistique Banane 2012

Office de Développement de l Économie Agricole d Outre-mer Recueil statistique Banane 2012 Recueil statistique Banane 2012 Découvrez les principaux chiffres de l économie bananière mondiale dans ce nouvel opus du recueil statistique «banane», fruit de la collaboration entre l ODEADOM et le CIRAD.

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Comprendre le marché du lait de chèvre à l échelle régionale, nationale et internationale

Comprendre le marché du lait de chèvre à l échelle régionale, nationale et internationale Comprendre le marché du lait de chèvre à l échelle régionale, nationale et internationale Sébastien Bouyssière 24 mars 2015 1 Le contexte mondial caprin Cheptel Production de viande caprine Production

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

L observatoire des importations des produits agricoles sur La Réunion. Bilan de 5 années d importation

L observatoire des importations des produits agricoles sur La Réunion. Bilan de 5 années d importation Agreste La Réunion - n 88 - Novembre Conjoncture Numéro 88 - Novembre L observatoire des importations des produits agricoles sur La Réunion Bilan de 5 années d importation Le commerce extérieur agroalimentaire

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS LE MARCHE MONDIAL DU POIVRON I- LE PRODUIT Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de forme carrée

Plus en détail

IMPACT DE LA CRISE ÉCONOMIQUE SUR LA CONSOMMATION DE VIANDES ET ÉVOLUTIONS DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES

IMPACT DE LA CRISE ÉCONOMIQUE SUR LA CONSOMMATION DE VIANDES ET ÉVOLUTIONS DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES > Les synthèses de FranceAgriMer JUIN 2015 numéro21 ÉLEVAGE / VIANDES IMPACT DE LA CRISE ÉCONOMIQUE SUR LA CONSOMMATION DE VIANDES ET ÉVOLUTIONS DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES 12 rue Henri Rol-Tanguy /

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

Coût des systèmes de santé

Coût des systèmes de santé santé publique Santé publique Comparaison internationale et positionnement de la Suisse Coût des systèmes de santé Depuis plus de quarante ans, l Organisation de coopération et de développement économiques

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

CONTRAT DE LA FILIÈRE ALIMENTAIRE. Action N 32 Cotations et indices permettant d objectiver les variations des prix des matières premières

CONTRAT DE LA FILIÈRE ALIMENTAIRE. Action N 32 Cotations et indices permettant d objectiver les variations des prix des matières premières CONTRAT DE LA FILIÈRE ALIMENTAIRE Action N 32 Cotations et indices permettant d objectiver les variations des prix des matières premières ETAT DES REFERENCES DE PRIX DE PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES

Plus en détail

En novembre, les cours des céréales et des oléagineux se consolident après

En novembre, les cours des céréales et des oléagineux se consolident après Agreste Synthèses Grandes cultures Céréales et Oléagineux Décembre 212 n 212/196 Grandes cultures Céréales et Oléagineux - Décembre 212 Synthèses n 212/196 Pour la campagne 212/213, les cours du maïs s

Plus en détail

Démographie. Part du PIB mondial, 2012

Démographie. Part du PIB mondial, 2012 142/2014-19 septembre 2014 L'UE dans le monde L'UE dans le monde en treize thèmes statistiques Le G20 rassemble les principales économies développées et émergentes dans le monde. Il comprend l'ue, quatre

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

Lucien Bourgeois PAC 2014-2020 : Nouvelles décisions et erspectives

Lucien Bourgeois PAC 2014-2020 : Nouvelles décisions et erspectives Lucien Bourgeois PAC 2014-2020 : Nouvelles décisions et erspectives 1 Message essentiel La PAC a été une nouvelle fois confortée en 2013 et elle donne une visibilité jusqu en 2020 Elle est devenue un élément

Plus en détail

Table des matières (1 de 4)

Table des matières (1 de 4) Le calepin Le commerce extérieur du Québec constitue un aide-mémoire sur les échanges de biens et de services du Québec. Cet outil réunit surtout des données sur les exportations et les importations et

Plus en détail

DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE

DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE Roinsard Antoine 1, Barbara Früh 2, Bernhard Schlatter 2 1 Institut Technique de l Agriculture Biologique, 9 rue André Brouard, 49105, Angers Cedex

Plus en détail

COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 2013

COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 2013 > Les synthèses de FranceAgriMer juin 214 numéro22 VINS COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 213 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 22 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 3 3 / Fax : +33 1 73 3 3 3 www.franceagrimer.fr

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

Le marché des produits carnés en Chine

Le marché des produits carnés en Chine Le marché des produits carnés en Chine Actualisation avril 26 MINEFI DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 91 Evolution de la consommation de viande porcine,

Plus en détail

L économie française dans l Europe du tout-compétitivité

L économie française dans l Europe du tout-compétitivité L économie française dans l Europe du tout-compétitivité Michel Husson Fédération CGT des services d études Journée «Compétitivité», 11 décembre 2014 La compétitivité : définition et mesures Capacité (d

Plus en détail

Une production dynamique depuis le début de l année

Une production dynamique depuis le début de l année 1 Contexte mondial 2 Une production dynamique depuis le début de l année Etats-Unis Production 2013 : 89,6 MT Production 12 mois 2013 :+0,7% (0,6 MT) 9 mois 2014 : +2,0% UE à 27 Production 2013 : 152 MT

Plus en détail

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives > Les synthèses de FranceAgriMer février 2011 numéro5 ÉLEVAGE / VIANDES CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises Jeudi 23 et vendredi 24 octobre 2003! Lycée Louis Le Grand! Paris «Les entreprises dans la mondialisation» Un

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

Où va le bœuf? Quel produit pour quel marché? Octobre 2011 n 417. Rédaction : Département Économie

Où va le bœuf? Quel produit pour quel marché? Octobre 2011 n 417. Rédaction : Département Économie Octobre 2011 n 417 Où va le bœuf? Quel produit pour quel marché? Rédaction : Département Économie étude réalisée par l Institut de l élevage avec le soutien d INTERBEV Ce travail s appuie tout particulièrement

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Forte baisse des prix des produits laitiers en 2015

Forte baisse des prix des produits laitiers en 2015 Agreste Synthèses Lait Septembre 2015 n 2015/276 Septembre 2015 Lait Synthèses n 2015/276 Forte baisse des prix des produits laitiers en 2015 Au 1 er semestre 2015, le marché national du lait a subi les

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Action N 32 Cotations et indices permettant d objectiver les variations des prix des matières premières

Action N 32 Cotations et indices permettant d objectiver les variations des prix des matières premières CONTRAT DE LA FILIÈRE ALIMENTAIRE Action N 32 Cotations et indices permettant d objectiver les variations des prix des matières premières Etat des lieux. Avis et demandes des groupes de travail par filière

Plus en détail

Les comptes nationaux et le SEC 2010

Les comptes nationaux et le SEC 2010 Les comptes nationaux et le SEC 2010 7 ème séminaire de la Banque nationale de Belgique pour enseignants en économie du secondaire Bruxelles, le 22 octobre 2014 Catherine RIGO Plan de l exposé Introduction

Plus en détail

Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises

Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Congrès Mondial de l AMSEP Istanbul, 6 mai 2015 Sylvain Giguère, Directeur de la division LEED, OCDE Pourquoi

Plus en détail

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Sommaire Qu est-ce que la pension AOW? 2 A qui est destinée la pension AOW? 2 Quand aurez-vous droit à la pension AOW? 4 Résider dans un pays et travailler

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie Consultation Tourisme Questionnaire pour l industrie Identification de l entreprise (choisissez une seule option parmi les questions a f) a) Où se trouve le siège de votre entreprise (pays de résidence)?..

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 615 Mars 2015 Bilan 2012 de la production de déchets en France OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Conformément à la règlementation européenne, la

Plus en détail

Les enjeux économiques des élections américaines de 2008

Les enjeux économiques des élections américaines de 2008 ASDEQ - Outaouais Ottawa, 16 octobre 28 Les enjeux économiques des élections américaines de 28 Francis Généreux Économiste senior Les enjeux économiques des élections américaines de 28 Le bilan des années

Plus en détail

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES)

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Volet déplacements professionnels L Université et la lutte aux changements climatiques L Université Laval souhaite contribuer à la lutte

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Numéro 25 - avril 2015. Les entreprises agroalimentaires en 2012

Numéro 25 - avril 2015. Les entreprises agroalimentaires en 2012 Agreste Les Dossiers - n 25 - avril 215 Numéro 25 - avril 215 Télécharger les données de l ensemble du dossier au format tableur Agreste Les Dossiers - n 25 - avril 215 Les entreprises agroalimentaires

Plus en détail

La viande porcine. I. Organisation du marché. II. L évolution des concours publics à la viande porcine en France depuis 1990

La viande porcine. I. Organisation du marché. II. L évolution des concours publics à la viande porcine en France depuis 1990 La viande porcine Sommaire I. Organisation du marché 1. Le régime des prix 2. Le régime aux frontières 3. Les dépenses d intervention 4. Les autres aides II. L évolution des concours publics à la viande

Plus en détail

Pêche maritime et aquaculture

Pêche maritime et aquaculture En, les navires français métropolitains ont pêché près de 56 tonnes de poissons, crustacés, coquillages et autres produits de la mer. Les deux tiers des captures françaises ont été réalisés en Atlantique

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013

Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013 DIRECTION GENERALE DES RELATIONS ECONOMIQUES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALES DIRECTION DE LA PROMOTION ET DU SOUTIEN AUX ECHANGES ECONOMIQUES Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013

Plus en détail

List de Prix et de Produits - France

List de Prix et de Produits - France Code de l article Nom des produits Prix de gros Prix suggéré Code de l article 801FR List de Prix et de Produits - France BOISSONS 501FR Organo Gold Gourmet Café Noir (30 sachets) 18,00 27,00 15 18 502FR

Plus en détail