L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47.0

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47.0"

Transcription

1 L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47. Résumé La question de la position des consommateurs vis-à-vis du commerce international a été abordée en particulier par deux questions du sondage. La première question traitait de la qualité des produits importés des pays d Europe centrale et de l Est ainsi que des Pays en Développement. D une manière générale, les citoyens européens affichent à cet égard une opinion majoritairement mitigée. Pour 53 % des personnes interrogées, les produits importés d Europe centrale et de l Est ne sont ni de bonne, ni de mauvaise qualité. Le même constat est dressé par 55 % des citoyens dans le cas des produits originaires des Pays en Développement. La légère préférence pour les produits d Europe centrale et de l Est se marque de manière plus nette au niveau des réponses les plus critiques ( mauvaise qualité ), plus favorables à ces produits (25 %) qu aux produits des Pays en Développement (31 %). Il faut cependant tenir compte dans l analyse de ces données du pourcentage important de citoyens qui n ont pas d avis sur la question (réponses Ne sait pas : respectivement 19 % et 22 %). En ce qui concerne les exportations hors de l UE, les citoyens font la démonstration d une certaine vision morale du commerce international. Quelque 79 % d entre eux revendiquent une action européenne visant à interdire que des produits de qualité ou de sécurité insuffisantes en UE soit exportés en dehors de celle-ci. Cette revendication est partagée par une majorité de citoyens au niveau de chacun des Etats membres. Cette question mobilise davantage que les deux précédentes l opinion européenne puisque 16 % cette fois des citoyens répondent Ne sait pas. 1

2 Chapitre premier Les importations: appréciation de la qualité des produits importés. Les citoyens européens ont une opinion mitigée voire même critique de la qualité des produits importés dans l UE. En effet, si une majorité d entre eux estime que cette qualité n est ni bonne, ni mauvaise, les citoyens pensant en second lieu qu elle est mauvaise. Graphique: Les produits en provenance... 1: d Europe centrale et de l Est, 2: des Pays en Développement sont-ils... A: de bonne qualité, B: ni de bonne, ni de mauvaise qualité, C: de mauvaise qualité? (Moyennes européennes) A B C L origine des produits importés ne fait qu une légère différence, à l avantage des produits importés d Europe centrale et de l Est, un peu mieux considérés. L appréciation de la qualité de deux catégories de produits est, en effet, pratiquement comparable avec, pour les uns comme pour les autres, une majorité de réponses ni bonne, ni mauvaise (ECE: 55 %, PDvt : 53 %) 1 mais les produits d Europe centrale et de l Est se sauvent par un 1 ECE: Europe central et de l Est, PDvt: Pays en Développement. 2

3 niveau moins élevé d opinions défavorables (ECE: 25 %, PDvt: 31 %). En ce qui concerne les produits importés d Europe centrale et de l Est, les opinions relatives à leur qualité sont: les plus favorables (moyenne UE: 21 %): en Autriche (28 %), au Royaume-Uni (28 %), en Espagne (29 %), au Luxembourg (32 %) et en Grèce (34 %), les plus mitigées (moyenne UE: 55 %): aux Pays-Bas (6 %) et en Finlande (62 %), les plus critiques (moyenne UE: 25 %): en Italie (3 %), en Suède (32 %), au Danemark (33 %) et en France (35 %). Dans le cas des produits en provenance des Pays en Développement, les opinions relatives à leur qualité sont: les plus favorables (moyenne UE: 16 %): au Luxembourg (3 %), aux Pays-Bas (31 %) et en Grèce (33 %), les plus mitigées (moyenne UE: 53 %): au Portugal (57 %), les plus critiques (moyenne UE: 25 %): en Finlande et en Autriche (37 % dans les deux pays) ainsi qu en France (4 %). La légère préférence accordée aux produits d Europe centrale et de l Est se répercute de manière variable parmi les Quinze. Relativement homogène au niveau des réponses ni bonne, ni mauvaise, l opinion européenne est, en revanche, plus divergente en ce qui concerne les réponses bonne qualité et mauvaise qualité. Graphique: Les produits importés A: des pays d Europe centrale et de l Est, B: des Pays en Développement sont ni de bonne, ni de mauvaise qualité A B IRL GR DK DW DT L EU DO F UK E P S I NL FIN A B 3

4 Le Royaume-Uni, la Finlande, l Espagne et l Autriche sont nettement plus favorables à la qualité des produits importés d Europe centrale et de l Est. Dans ces quatre pays, ces produits creusent un écart allant jusqu à 13 points en leur faveur par rapport aux produits en provenance des Pays en Développement. Cet écart maximum est relevé en Autriche dans le cas des réponses mauvaise qualité (ECE: 24 %, PDvt: 37 %). Graphique: Les produits importés A: des pays d Europe centrale et de l Est, B: des Pays en Développement sont de mauvaise qualité DO L E GR NL UK IRL A DT P EU FIN DW B I S DK F A B La Belgique, le Danemark et, surtout, la Suède mettent les deux catégories de produits sur un même pied, en les critiquant davantage que la moyenne européenne, surtout dans le cas des produits d Europe centrale et de l Est. Enfin, les Pays-Bas sont le seul pays à se montrer d une manière générale plus positif que la moyenne des Quinze vis-à-vis de la qualité des produits importés, particulièrement de ceux en provenance des Pays en Développement. Les citoyens néerlandais accordent ainsi une confiance nettement plus élevée dans la qualité de ces produits, perceptible dans leurs réponses bonne qualité (ECE: 23 %, PDvt: 31 %). Egalement plus favorables que la moyenne européennes aux produits importés, les citoyens luxembourgeois et grecs ne partagent cependant pas l appréciation néerlandaise plus favorable aux produits des Pays en Développement. 4

5 Graphique: Les produits importés A: des pays d Europe centrale et de l Est, B: des Pays en Développement sont de bonne qualité F FIN S I DK P EU DW B DT NL IRL A UK E DO L GR A B Enfin, pour être complet, il faut mentionner que les citoyens européens se montrent hésitants sur la réponse à donner à ces questions. En moyenne, 19 % d entre eux répondent Ne sait pas dans le cas des importations d Europe centrale et de l Est et 22 % dans celui des Pays en Développement. Il semble donc que les citoyens européens éprouvent parfois quelque difficulté à estimer le niveau de qualité des produits importés. Dans le cas présent, les deux grilles de réponses se recoupent, avec en tête des Quinze, la Belgique (ECE: 21 %, PDvt: 22 %), l Italie (ECE: 28 %, PDvt: 32 %), l Irlande (ECE: 3 %, PDvt: 32 %), l Espagne (ECE: 31 %, PDvt: 34 %) et le Portugal (ECE: 38 %, PDvt: 39 %). Les citoyens les mieux préparés à répondre à ces questions sont, dans le cas des importations des pays d Europe centrale et de l Est, les Français (12 %), les Autrichiens (12 %), les Allemands (1 %), les Finlandais (8 %) et les Danois (7 %), dans le cas des importations des Pays en Développement, les Allemands (14 %), les Français (12 %), les Néerlandais (12 %), les Finlandais (1 %) et les Danois (1 %). 5

6 Chapitre 2 Les exportations: pour une certaine éthique du commerce. Parallèlement à leur perception mitigée voire critique de la qualité des produits importés dans l UE, les citoyens prônent une certaine éthique des relations commerciales. 79 % des personnes interrogées estiment que l UE devrait interdire la vente hors de l UE de produits européens ne satisfaisant pas les normes communautaires de qualité et de sécurité. Cet avis est partagé par l ensemble des citoyens des Quinze, avec cependant une certaine divergence de vue d un pays à l autre. L écart entre les deux pays le moins et plus convaincus par cette obligation morale se chiffre à quelque 22 points de l Autriche (66 % de réponses positives) à l Italie (88 %). Graphique: L UE doit-elle interdire la vente hors de l UE de produits de qualité ou de sécurité insuffisantes en UE? A DW DT S DK DO NL UK B EU GR FIN L IRL F E P I Trois pays, sous les 7 % de réponses positives, s opposent le moins à la vente de ces produits impropres à la consommation en UE. Outre l Autriche déjà citée, il s agit de l Allemagne (65 %) et de la Suède (68 %). L Italie apparaît donc en tête de cette revendication d un commerce plus moral, avec également le Portugal (87 %). 6

7 Il convient de remarquer que l opinion européenne est un peu moins hésitante sur sa réponse à cette question que pour les deux questions envisagées au chapitre précédent. Dans le cas présent, 16 % des citoyens européens répondent Ne sait pas. Fait remarquable, le pays le moins partisan de l interdiction de l exportation hors de l UE des produits de qualité ou de sécurité insuffisantes, l Autriche, est aussi - et très nettement - le pays le plus hésitant: 34 % des citoyens autrichiens ne savent pas répondre à la question. Par comparaison, les pays qui le suivent directement en tête de ce classement se situent au moins 1 points en retrait (Irlande: 24 %, Espagne: 22 %). En bas de l échelle européenne des réponses Ne sait pas, on trouve la Suède (9 %), le Luxembourg (7 %), les Pays-Bas (7 %) et le Danemark (4 %). 7

L Europe des consommateurs : L introduction de la monnaie unique

L Europe des consommateurs : L introduction de la monnaie unique Eurobaromètre 47.0 L Europe des consommateurs : L introduction de la monnaie unique Résumé pour la Commission européenne Direction générale XXIV Rapport INRA Août 1997 Avant tout autre considération concernant

Plus en détail

LES EUROPEENS ET LES LANGUES

LES EUROPEENS ET LES LANGUES EUROBAROMETRE 54 Special LES EUROPEENS ET LES LANGUES RAPPORT REDIGE PAR INRA (EUROPE) EUROPEAN COORDINATION OFFICE S.A. POUR La Direction Générale De l Education et de la Culture GERE ET ORGANISE PAR

Plus en détail

LES EUROPEENS ET LA QUALITE DE VIE

LES EUROPEENS ET LA QUALITE DE VIE LES EUROPEENS ET LA QUALITE DE VIE RAPPORT REDIGE PAR INRA (EUROPE) EUROPEAN COORDINATION OFFICE S.A. POUR La Direction Générale Emploi et Affaires sociales Sécurité sociale et intégration sociale Recherche

Plus en détail

L OPINION PUBLIQUE EN EUROPE : LES SERVICES FINANCIERS

L OPINION PUBLIQUE EN EUROPE : LES SERVICES FINANCIERS Eurobaromètre spécial Commission européenne L OPINION PUBLIQUE EN EUROPE : LES SERVICES FINANCIERS Terrain : Novembre-Décembre 2003 Publication : Juin 2004 Eurobaromètre spécial 202 / Vague 60.2 - European

Plus en détail

L ATTITUDE DES EUROPEENS A L EGARD DE LA SECURITE ALIMENTAIRE, DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION ET DE L ENVIRONNEMENT RURAL

L ATTITUDE DES EUROPEENS A L EGARD DE LA SECURITE ALIMENTAIRE, DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION ET DE L ENVIRONNEMENT RURAL Eurobaromètre spécial 389 L ATTITUDE DES EUROPEENS A L EGARD DE LA SECURITE ALIMENTAIRE, DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION ET DE L ENVIRONNEMENT RURAL RAPPORT Terrain : mars 202 Publication : juillet 202

Plus en détail

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 1/ Les quatre types d organisations du travail Les organisations à structure simple Elles caractérisent souvent les PME, avec une faible autonomie

Plus en détail

EUROBAROMETRE 46.0 LES EUROPEENS ET LE SOLEIL. La Direction Générale V/F/2

EUROBAROMETRE 46.0 LES EUROPEENS ET LE SOLEIL. La Direction Générale V/F/2 EUROBAROMETRE 46.0 LES EUROPEENS ET LE SOLEIL POUR La Direction Générale V/F/2 Emploi, Relations industrielles, Affaires sociales PAR INRA (EUROPE) EUROPEAN COORDINATION OFFICE sa - RAPPORT COMPLET - Février

Plus en détail

LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE

LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE Eurobaromètre Standard 80 Automne 2013 LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE RAPPORT Terrain : novembre 2013 Cette étude a été commandée et coordonnée par la Commission européenne, Direction

Plus en détail

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé 2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé Si les dépenses de protection sociale pendant la crise ont joué globalement un rôle de stabilisateur automatique (cf. fiche

Plus en détail

L éducation et la formation tout au long de la vie: l avis des citoyens

L éducation et la formation tout au long de la vie: l avis des citoyens L éducation et la formation tout au long de la vie: l avis des citoyens L éducation et la formation tout au long de la vie: l avis des citoyens Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE

LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE Eurobaromètre Standard 81 Printemps 2014 LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE RAPPORT Terrain : juin 2014 Cette étude a été commandée et coordonnée par la Commission européenne, Direction générale

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

Les marchés européens

Les marchés européens .creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Les marchés européens du crédit immobilier résidentiel en 2014 MAI 2015 rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit

Plus en détail

LES EUROPEENS ET LEURS LANGUES

LES EUROPEENS ET LEURS LANGUES Eurobaromètre spécial 386 LES EUROPEENS ET LEURS LANGUES RAPPORT Terrain : Février - Mars 2012 Publication : Juin 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne, Direction générale de l

Plus en détail

Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français?

Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français? ét udes et résultats N o 866 février 14 Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français? Les Français sont plutôt satisfaits de la qualité générale des soins de santé, par rapport

Plus en détail

FLASH EB 131. Le Marché unique

FLASH EB 131. Le Marché unique FLASH EB 131 Le Marché unique Réalisé par EOS Gallup Europe à la demande de la Commission Européenne (Direction Générale «Markt») Sondage géré et organisé par la Direction Générale «Presse et Communication»

Plus en détail

QUELLES MENTIONS DOIVENT FIGURER SUR MON ETIQUETTE PRODUIT?

QUELLES MENTIONS DOIVENT FIGURER SUR MON ETIQUETTE PRODUIT? QUELLES MENTIONS DOIVENT FIGURER SUR MON ETIQUETTE PRODUIT? Chaque Etat fixe ses propres règles d étiquetage, il est donc nécessaire de vérifier les législations nationales des pays au sein desquels on

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI Général au développement durable n 683 Octobre 2015 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2014 OBRVION ET STISTIQU énergie En 2014, le prix du gaz a baissé

Plus en détail

EUROBAROMETRE Spécial 355 «PAUVRETE ET EXCLUSION SOCIALE» Pauvreté et exclusion sociale. Terrain : août septembre 2010 Publication : décembre 2010

EUROBAROMETRE Spécial 355 «PAUVRETE ET EXCLUSION SOCIALE» Pauvreté et exclusion sociale. Terrain : août septembre 2010 Publication : décembre 2010 Eurobaromètre Eurobaromètre spé Eurobaromètre spécial 355 EUROBAROMETRE Spécial 355 «PAUVRETE ET EXCLUSION SOCIALE» Commission Européenne Pauvreté et exclusion sociale Rapport Eurobaromètre spécial 355

Plus en détail

Portrait pays. Juin 2015

Portrait pays. Juin 2015 Portrait pays Juin 2015 Pays participants en 2014 MÉTHODOLOGIE Nouveaux pays en 2015 13 600 salariés européens interrogés en janvier 2015, dans 14 pays : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède,

Plus en détail

COMITE PERMANENT DES MEDECINS EUROPEENS RAPPORT MESURANT DIFFERENTS INDICATEURS SUR LES SYSTEMES DE SANTE EUROPEENS

COMITE PERMANENT DES MEDECINS EUROPEENS RAPPORT MESURANT DIFFERENTS INDICATEURS SUR LES SYSTEMES DE SANTE EUROPEENS COMITE PERMANENT DES MEDECINS EUROPEENS RAPPORT MESURANT DIFFERENTS INDICATEURS SUR LES SYSTEMES DE SANTE EUROPEENS La DGV, département de la CEE, a élaboré pour la commission européenne un rapport mesurant

Plus en détail

CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT

CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT Introduction Remarque préliminaire: Le document suivant a été élaboré par les services

Plus en détail

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT Bruxelles, 28 avril 2014 Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Couverture

Plus en détail

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux chocs importants ont affecté le comportement des prix de détail des principaux pays

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

VOTE ÉLECTRONIQUE ET PARTICIPATION POLITIQUE EN BELGIQUE PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE RECHERCHE

VOTE ÉLECTRONIQUE ET PARTICIPATION POLITIQUE EN BELGIQUE PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE RECHERCHE VOTE ÉLECTRONIQUE ET PARTICIPATION POLITIQUE EN BELGIQUE PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE RECHERCHE RECHERCHE DANS LE CADRE DU PROGRAMME " COHÉSION SOCIALE " DU SPP POLITIQUE SCIENTIFIQUE Coordinateur

Plus en détail

"Etude sur les communications électroniques auprès des ménages

Etude sur les communications électroniques auprès des ménages Eurobaromètre spécial 335 Commission Européenne Etude sur les communications électroniques auprès des ménages Rapport Eurobaromètre spécial 335 / Vague TNS Opinion & Social Terrain : novembre - décembre

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

Les transferts sociaux en Europe

Les transferts sociaux en Europe En Europe, deux tiers des ménages bénéficient de transferts sociaux. Le niveau de vie de ceux qui perçoivent des retraites est, en moyenne, inférieur de 10% à celui de l ensemble des ménages. Il est équivalent

Plus en détail

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Pallier la pénurie d entrepreneurs 2014 OCDE/UNION EUROPÉENNE 2015 Chapitre 4 Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Ce chapitre traite des activités d indépendant et d entrepreneuriat

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

Le don du sang et les transfusions sanguines

Le don du sang et les transfusions sanguines EUROBAROMETRE Spécial 333b «Le don du sang et les transfusions sanguines» Eurobaromètre special 333b Commission Européenne Le don du sang et les transfusions sanguines Terrain: octobre 2009 Publication:

Plus en détail

Normes du CAD pour une évaluation de qualité. (pour période d application)

Normes du CAD pour une évaluation de qualité. (pour période d application) Réseau du CAD sur l évaluation Normes du CAD pour une évaluation de qualité (pour période d application) Les normes présentées dans ce document ont été approuvées par les membres du Réseau CAD sur l Évaluation

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

La sous-traitance des tâches liées aux nouvelles technologies : peu de recours aux sociétés étrangères

La sous-traitance des tâches liées aux nouvelles technologies : peu de recours aux sociétés étrangères La sous-traitance des tâches liées aux nouvelles technologies : peu de recours aux sociétés étrangères Mahmoud Jlassi et Xavier Niel* En 26, 29 % des entreprises d au moins dix salariés confient à des

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES Eurobaromètre spécial 381 ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES RAPPORT Terrain : décembre 2011 Publication : juin 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne,

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base PAYS Durée minimale OUVERTURE DE DROIT Age normal de liquidation à la retraite DUREE DE VALIDATION MAXIMALE CALCUL DE PENSION ALLEMAGNE

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON DES TRANSPOSITIONS DE LA DIRECTIVE 2001/29/CE

TABLEAU DE COMPARAISON DES TRANSPOSITIONS DE LA DIRECTIVE 2001/29/CE TABLEAU DE COMPARAISON DES TRANSPOSITIONS DE LA DIRECTIVE 2001/29/CE Etat membre Allemagne - Loi du 9 juillet 2003, transposition des dispositions obligatoires du texte) - Adoption d un nouveau projet

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA CARRIÈRE DE L ASSURÉ

RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA CARRIÈRE DE L ASSURÉ COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Règlements de sécurité sociale EEE* Voir «Instructions» à la page 3 E 207 ( 1 ) RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA CARRIÈRE DE L ASSURÉ Règlement 1408/71: article 38; article 43 bis;

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

EPARGNE ET INVESTISSEMENT EN EUROPE 1995-2000

EPARGNE ET INVESTISSEMENT EN EUROPE 1995-2000 EPARGNE ET INVESTISSEMENT EN EUROPE 1995-2000 Etude subventionnée par la Commission des Communautés européennes André Babeau Décembre 2001 Auguste Mpacko Priso 33 rue de Miromesnil 75008 Paris France Tel.

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

Coût des systèmes de santé

Coût des systèmes de santé santé publique Santé publique Comparaison internationale et positionnement de la Suisse Coût des systèmes de santé Depuis plus de quarante ans, l Organisation de coopération et de développement économiques

Plus en détail

Contribuer à un monde meilleur : les Européens et l avenir de l aide au développement

Contribuer à un monde meilleur : les Européens et l avenir de l aide au développement Eurobaromètre spécial 375 Commission européenne Contribuer à un monde meilleur : les Européens et l avenir de l aide au développement RAPPORT Eurobaromètre spécial 375 / Vague TNS opinion & social Terrain

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2013. Une étude du Crédit Foncier

Les marchés européens du crédit immobilier en 2013. Une étude du Crédit Foncier Les marchés européens du crédit immobilier en 2013 Une étude du Crédit Foncier rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit immobilier en au 31 décembre 2013. Pour faciliter la lecture

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

Les relations de l Union européenne avec ses voisins

Les relations de l Union européenne avec ses voisins Eurobaromètre Spécial Commission européenne Les relations de l Union européenne avec ses voisins Un sondage sur les attitudes en l Union européenne Terrain : mai juin 2007 Publication : septembre 2007

Plus en détail

EUROBAROMETRE SPECIAL 332. Rapport de synthèse

EUROBAROMETRE SPECIAL 332. Rapport de synthèse Eurobaromètre spécial 332 Commission Européenne Le tabac Rapport de synthèse Terrain : octobre 2009 Publication : mai 2010 Eurobaromètre spécial 332 / Vague 72.3 TNS Opinion & Social Sondage commandité

Plus en détail

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est D O S S I E R Comparaison des systèmes de santé des pays développés S. CHAMBARETAUD Enseignante associée au CNAM PARIS. Le financement des systèmes de santé dans les pays développés : analyse comparative

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

Mardi 15 octobre 2013 00h00

Mardi 15 octobre 2013 00h00 Communiqué de presse Sondage CSA - Europ Assistance 7 ème baromètre Santé & Société Les opinions des Américains sur leurs systèmes de santé se dégradent tandis que celles des Européens restent très hétérogènes

Plus en détail

Eurobaromètre du Parlement européen (EB79.5) «A UN AN DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES DE 2014» Partie institutionnelle SYNTHESE ANALYTIQUE

Eurobaromètre du Parlement européen (EB79.5) «A UN AN DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES DE 2014» Partie institutionnelle SYNTHESE ANALYTIQUE Direction générale de la Communication Unité de suivi de l opinion publique Bruxelles, le 21 août 2013. Eurobaromètre du Parlement européen (EB79.5) «A UN AN DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES DE 2014» Partie institutionnelle

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

E 6443 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

E 6443 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. E 6443 ASSEMBLÉE NATIONALE TREIZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 20 juillet 2011 Enregistré à la Présidence du Sénat le 20 juillet

Plus en détail

Aperçu de la santé privée volontaire en Europe

Aperçu de la santé privée volontaire en Europe Aperçu de la santé privée volontaire en Europe Alors que la France tend à élargir la complémentaire santé à une partie d autant plus large de sa population, il est intéressant d'apprécier en quoi les autres

Plus en détail

LES EUROPEENS ET LES LANGUES

LES EUROPEENS ET LES LANGUES Eurobaromètre Commission européenne LES EUROPEENS ET LES LANGUES Terrain : Mai Juin 2005 Publication : Septembre 2005 Eurobaromètre Spécial 237-Vague 63.4 TNS Opinion & Social Sondage commandité et coordonné

Plus en détail

Attitudes des citoyens de l UE à l égard

Attitudes des citoyens de l UE à l égard Eurobaromètre Spécial 331 Commission Européenne Attitudes des citoyens de l UE à l égard de l alcool Terrain: Octobre 2009 Publication: Avril 2010 Eurobaromètre Spécial 331 / Vague TNS Opinion & Social

Plus en détail

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES Eurobaromètre spécial 396 ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES RÉSUMÉ Terrain : Février - Mars 2013 Publication: Novembre 2013 Cette étude a été commandée par la Commission européenne,

Plus en détail

EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION

EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 17.3.2015 COM(2015) 130 final EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION des rapports d activité annuels des États membres en matière de crédits à l exportation au sens du règlement

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct. Article 2 Article 2

TABLEAU COMPARATIF. ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct. Article 2 Article 2 TABLEAU COMPARATIF ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct Acte de 1976 Article premier Article premier Les représentants, au Parlement européen, des peuples

Plus en détail

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations par Robert Fluri et Robert Müller, Direction de la statistique, Banque nationale suisse, Zurich BNS 42

Plus en détail

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport Eurobaromètre spécial Commission européenne Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport Terrain : septembre - octobre 2009 Publication : avril 2010 Eurobaromètre 327 / Vague TNS Opinion

Plus en détail

Quelle garantie pour vos dépôts?

Quelle garantie pour vos dépôts? 006 w w w. l e s c l e s d e l a b a n q u e. c o m Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Quelle garantie pour vos dépôts? L E S M I N I - G U I D E S B A N C A I R E S FBF - 18 rue

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Pioneer Investments, 27 février 2003

Pioneer Investments, 27 février 2003 Pioneer Investments, 27 février 2003 1995-2002 Heurs et malheurs des épargnants européens par André Babeau Président du Comité d orientation Conseiller Scientifique au BIPE 1 Le choc de l année 2000 la

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal.

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal. Indicateur Quels sont les domaines d études les plus attractifs pour les étudiants? Les femmes sont majoritaires dans l effectif d étudiants et de diplômés dans la quasi-totalité des pays de l OCDE, et

Plus en détail

D Environnement pédagogique

D Environnement pédagogique Chapitre D Environnement pédagogique et organisation scolaire Regards sur l éducation OCDE 2011 407 Combien de temps les élèves passent-ils en classe? Dans les pays de l OCDE, les élèves sont censés suivre

Plus en détail

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Résumé

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Résumé Eurobaromètre spécial Commission européenne Sécurité des patients et qualité des soins de santé Résumé Terrain : septembre - octobre 2009 Publication : avril 2010 Eurobaromètre 327 / Vague 72.2 TNS Opinion

Plus en détail

Les indicateurs de Lisbonne appliqués au cas de la Région Wallonne

Les indicateurs de Lisbonne appliqués au cas de la Région Wallonne Florence HENNART, Attachée Ministère de la Région Wallonne Direction de la Politique Economique Les indicateurs de Lisbonne appliqués au cas de la Région Wallonne Plan Contexte européen Cadre belge et

Plus en détail

L économie française dans l Europe du tout-compétitivité

L économie française dans l Europe du tout-compétitivité L économie française dans l Europe du tout-compétitivité Michel Husson Fédération CGT des services d études Journée «Compétitivité», 11 décembre 2014 La compétitivité : définition et mesures Capacité (d

Plus en détail

Le point sur la situation d emploi des seniors en Europe : analyse comparative des 27 Etats membres de l Union européenne

Le point sur la situation d emploi des seniors en Europe : analyse comparative des 27 Etats membres de l Union européenne CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 décembre 2011 à 9 h 30 «Emploi et retraite en Europe : étude de cas» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Le point sur la

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Des mineurs non accompagnés suivent des cours de grec dans un centre d'accueil.

Des mineurs non accompagnés suivent des cours de grec dans un centre d'accueil. Des mineurs non accompagnés suivent des cours de grec dans un centre d'accueil. Albanie Allemagne Andorre Autriche Belgique Chypre Danemark Espagne Estonie Finlande France Grèce Irlande Islande Italie

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

note d 13.30 LA COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT

note d 13.30 LA COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT note d informationdécembre 13.30 En 2012, 5 700 élèves de 15 ans scolarisés dans les collèges et lycées français ont participé à l enquête internationale PISA visant à évaluer principalement la culture

Plus en détail

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Novembre 2011 Droit de libre circulation et de séjour des citoyens

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Neuchâtel, 2005 Doctorats Les nouveaux docteurs en sciences exactes et naturelles et sciences techniques représentent des ressources humaines hautement

Plus en détail

Analyse des principales tendances

Analyse des principales tendances 21 T1 21 T2 21 T3 21 T4 211 T2 211 T4 212 T2 212 T3 212 T4 213 T2 213 T4 214 T1 214 T2 Indice 1 = 21 Numéro 1 Octobre 214 Analyse des principales tendances Prix enregistrés des appartements En comparaison

Plus en détail

Service des Traités Mise à jour : août 2009

Service des Traités Mise à jour : août 2009 R O Y A U M E D E B E L G I Q U E S e r v i c e p u b l i c f é d é r a l A f f a i r e s é t r a n g è r e s, C o m m e r c e e x t é r i e u r e t C o o p é r a t i o n a u D é v e l o p p e m e n t

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents

Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents Épargner et investir au sein de l Union européenne La Directive européenne sur l épargne pour les non-résidents Sommaire 3 LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR L ÉPARGNE: UN CONTEXTE NOUVEAU POUR L ÉPARGNE CONSTITUÉE

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN Synthèse des premières données export 2013 Au niveau national et à fin 2013, les exportations d AOP sont stables tant en volume qu en valeur et dans un contexte régional où les volumes globaux de vin AOP

Plus en détail