AVIS DE CONCOURS «ENERGY, ART & SUSTAINABILITY FOR AFRICA» UN PROGRAMME DE MANIFESTATIONS SCIENTIFIQUES ET CULTURELLES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVIS DE CONCOURS «ENERGY, ART & SUSTAINABILITY FOR AFRICA» UN PROGRAMME DE MANIFESTATIONS SCIENTIFIQUES ET CULTURELLES"

Transcription

1 AVIS DE CONCOURS «ENERGY, ART & SUSTAINABILITY FOR AFRICA» UN PROGRAMME DE MANIFESTATIONS SCIENTIFIQUES ET CULTURELLES

2 1. AVANT-PROPOS L'attribution à Milan et à l Italie de l'exposition Universelle 2015 sur le thème «Nourrir la Planète. Énergie pour la vie» (ci-après le «Thème») offre à l Italie et à la communauté internationale une occasion unique de partager des idées, de promouvoir des solutions communes et de stimuler un débat public sur un thème important tel que l alimentation. Expo 2015 S.p.A. (ci-après dénommée, par souci de brièveté, «Expo 2015» ou «Expo Expo») est la société chargée de la réalisation d Expo Milano 2015, un événement universel qui se déroulera à Milan du 1er mai au 31 octobre 2015 et qui verra la participation de Pays, d Organisations Internationales, d Organisations de la Société Civile et d Entreprises qui, à l intérieur d un espace d exposition d un million de mètres carrés, déclineront le Thème d Expo Milano 2015 à travers les contenus et les manifestations de leurs propres pavillons. L Exposition Universelle sera une occasion unique de donner de la visibilité à la tradition, mais également à la créativité et à l innovation, en plaçant le droit à une alimentation saine, sûre, suffisante et durable pour toute la planète au centre des nouveaux scénarios mondiaux. Tous les participants seront invités à développer, selon leur propre spécificité et expertise, le Thème d Expo Expo souhaite réserver aux pays africains une place essentielle, en valorisant la contribution qu ils peuvent apporter à l Exposition. Tous les participants sont appelés à développer le Thème d Expo Milano 2015 non seulement à travers les contenus véhiculés dans leurs espaces d exposition, mais aussi à travers un programme de manifestations qui sera au centre de la «visitor experience» pendant les six mois d exposition. Tous les participants sont invités par l Organisateur à réaliser un programme de manifestations enrichissant le Thème avec des messages clés et en permettant de faire connaître les «best practices», les traditions culturelles, sociales et alimentaires de l organisation proposante (ci-après «Proposant»). Les manifestations seront un moyen essentiel pour éduquer et divertir les visiteurs, ainsi que pour faire connaître au public et le sensibiliser sur le monde africain. 2

3 Les pays africains vivent actuellement une phase de développement significatif. Les indicateurs qui annoncent un «nouveau cours» sont multiples: les taux de croissance économique de nombreux pays du continent, l émergence d une classe moyenne importante qui constitue un moteur de la demande et de la consommation, la naissance d un secteur privé qui peut être perçu comme un partenaire crédible pour les petites et les moyennes entreprises étrangères, le renforcement des institutions, le nouveau «poids» du continent africain dans le contexte géopolitique international. La participation de l Afrique est un élément clé du Thème d Expo Milano 2015, compte tenu des défis et du rôle que ce continent devra jouer au cours de ces prochaines années dans les secteurs de la nutrition, de l agriculture, de la croissance économique liée au développement durable. Expo a conféré à Eni S.p.A. (ci-après «eni») la qualification d «Official Partner for Sustainability Initiatives in African Countries». Le choix d être un partenaire d Expo, en particulier pour le continent africain, découle de l importance qu eni attribue depuis toujours à la durabilité (une des valeurs essentielles d eni ni) et à son engagement constant en faveur de la promotion du développement et de l accès à l énergie dans les pays où elle opère, en particulier en Afrique où elle est la première compagnie énergétique internationale en termes de production d hydrocarbures. Le partenariat d eni avec Expo est focalisé sur le thème transversal de l accès à l énergie en Afrique, qui pour eni signifie durabilité, coopération avec les communautés locales, innovation et recherche. Par conséquent, eni est un partenaire exclusif pour toutes les manifestations qui seront réalisées par le biais de cet Avis. eni soutient la croissance économique et sociale des pays dans lesquels elle opère en réalisant des projets visant à apporter une nouvelle énergie pour un avenir durable. eni œuvre en faveur d initiatives visant à garantir un développement local autonome, durable et soutenable, à travers la création de vastes réseaux de compétences et de connaissances, le partage des ressources et des capacités et en travaillant en partenariat 3

4 avec les communautés, les organisations locales et les promoteurs du développement. En particulier, eni a su saisir les occasions d affaires favorables au développement des systèmes énergétiques locaux. En collaborant avec les communautés et les institutions locales, elle contribue à la réduction de la pauvreté énergétique au moyen d infrastructures destinées à la production, au transport et à la distribution du gaz, de la construction de centrales électriques et de la promotion de projets d électrification rurale. L'accès à des formes d énergie modernes est essentiel au développement des secteurs de l agriculture, de la santé, de l éducation et permet d éliminer la pauvreté extrême et la faim. 2. PROMOTEUR ET OBJECTIFS DE L AVIS DE CONCOURS Expo publie le présent Avis de concours (ci-après «Avis»), destiné à tous les pays africains (y compris les pays qui ne participent pas à l Expo), en vue de recueillir des propositions de manifestations (par exemple, congrès, séminaires, ateliers, conférences, talkshows, spectacles et expositions) ayant comme focus le continent africain, et qui auront lieu à l intérieur du Site d Exposition pendant l Exposition Universelle, et en particulier du 12 au 27 septembre Par le présent Avis, Expo souhaite donner plus d espace et de visibilité, en termes de contenus et de messages, aux pays africains en promouvant la connaissance de leurs traditions, de leur culture et de leurs valeurs, en valorisant en particulier les thèmes relatifs à l accès à l énergie, condition préalable fondamentale pour une croissance durable de ces pays. Le présent Avis est un moyen permettant d obtenir de manière transparente, participative et partagée les meilleures propositions de projet pour la réalisation d «un programme de manifestations scientifiques et culturelles» ayant pour but de mettre en exergue les caractéristiques particulières des pays africains. 4

5 Ce programme de manifestations permettra aux pays africains d avoir accès à une plateforme exceptionnelle de communications internationales et à une arène unique pour promouvoir l image de leur pays à des millions de visiteurs. Toutes les manifestations sélectionnées dans le cadre de l Avis (ci-après «manifestations du programme scientifique et culturel») seront organisées par Expo, et eni y participera en qualité d «Official Partner for Sustainability Initiatives in African Countries». Pendant les «manifestations du programme scientifique et culturel», eni participera exclusivement en tant que partenaire de ces manifestations. La présence d autres sponsors techniques devra être préalablement convenue entre Expo et eni. Expo garantira à eni une visibilité optimale dans le cadre de sa Qualification. 3. OBJET DE L AVIS L Avis a pour objectif principal de valoriser les pays africains en présentant les points forts du territoire et en misant sur des idées attrayantes pour les différentes catégories de visiteurs de l Exposition Universelle. Plus particulièrement, Expo propose de créer et de coordonner, au sein des «espaces dédiés aux manifestations» tels que déterminés et définis ci-dessous, «un programme de manifestations scientifiques et culturelles» mettant en exergue les propositions de Manifestations de nature scientifique, technologique, innovante, artistique, culturelle typiques du continent africain. Les manifestations proposées devront assurer : la contextualisation dans le cadre de l Exposition Universelle Milano 2015 de manière à mettre en relation les contributions locales personnalisées avec le débat général sur les thèmes centraux d Expo : l alimentation, les ressources naturelles, la durabilité et l innovation ; 5

6 la conformité des contenus proposés aux thèmes de l accès à l énergie et de la durabilité; la créativité et l'innovation afin d exprimer et de transmettre aux visiteurs les potentialités du monde africain en termes de renouvellement, de stimulation à l évolution, à la croissance et au développement ; l'engagement des représentants du monde africain, artistes, conférenciers, performeurs jouant un rôle actif dans la société, au niveau national et international. Les thèmes de l «Énergie» et de la «Durabilité», qui introduisent non seulement les réflexions relatives à l utilisation durable des ressources mais aussi et surtout la volonté de faire émerger la force extraordinaire du changement, doivent être considérés comme des thèmes cruciaux pour la mise en place des manifestations. Développer et mettre en lumière des énergies nouvelles signifie mettre en avant une conception du monde futur, selon une vision du développement basée sur des paramètres d équité, d inclusion, de participation et de durabilité. L Énergie est la force vitale en mesure d intégrer et de divulguer des valeurs durables et en même temps de promouvoir de nouveaux paradigmes de développement au niveau social, économique et culturel. Le Proposant pourra choisir de développer une des deux filières thématiques suivantes : 1. Innovation et Science (FILIÈRE A) Les Manifestations de cette filière peuvent concerner par exemple : des idées, des projets, des recherches et des solutions pour le développement durable, l innovation technologique, l innovation des modèles de partenariat et de développement d entreprises, l accès à l énergie durable, la gestion des eaux, l accès aux services de base, le développement des infrastructures, la sauvegarde et la promotion de l environnement, la santé, le développement agricole local, la gestion des ressources naturelles, les grands thèmes de l environnement. Les propositions de Manifestations pourront être réalisées en utilisant les 6

7 formats suivants, étant entendu que la liste ci-dessous est donnée à titre d exemple et non exhaustive : format de performance «Ted» 1, séminaires, ateliers, conférences, talkshows. Une attention particulière devra être accordée aux formules plus interactives et innovantes. 2. Art, Musique et Mode (performances artistiques FILIÈRE B) Les Manifestations de cette filière peuvent concerner par exemple des spectacles dans lesquels la danse, la musique ou d autres formes artistiques peuvent transmettre au visiteur des messages et des idées innovantes et susciter des émotions chez des personnes provenant du monde entier, en utilisant des langages universels compréhensibles par tous, où les contenus créatifs peuvent évoquer et rappeler les thèmes d Expo (développement durable, énergie, gestion des ressources naturelles et innovation). Ces manifestations pourront prendre les formes suivantes, la liste ci-dessous étant indicative et non exhaustive : buskers 2, danse, performances musicales, performances théâtrales, défilés. Une attention particulière sera accordée aux formules plus interactives et innovantes. 1 TED (Technology Entertainment Design) est une conférence qui a lieu chaque année à Monterey, en Californie. Sa mission se résume dans la formule "ideasworthspreading" (les idées valant la peine d'être diffusées). Les meilleures conférences ont été publiées gratuitement sur le site web de TED. Les leçons abordent une vaste gamme de sujets comme la science, l art, la politique, les thèmes mondiaux, l architecture, la musique et autres. Les conférenciers proviennent eux-mêmes de nombreuses communautés et disciplines diverses. 2 Artiste de rue (en anglais, busker) : artiste qui se produit dans les lieux publics. Les spectacles sont très variés et le seul mot d'ordre est d offrir au public un spectacle de divertissement. A titre d exemple, on peut citer les spectacles de jonglerie, les spectacles musicaux, les clowns, les mimes (avec les statues vivantes), les arts du cirque, les chanteurs ambulants, les mangeurs de feu, les échassiers. 7

8 4. LES ESPACES DES MANIFESTATIONS D EXPO MILANO 2015 ET CALENDRIER Expo fournit les espaces suivants à l intérieur du Site d Exposition pour l organisation des Manifestations sélectionnées qui permettront de promouvoir une offre de divertissement variée. Les Manifestations seront organisées pendant la période du 12 au 27 septembre Les espaces dédiés aux manifestations sont : le Centre de Conférences : espace modulable dédié aux manifestations internes avec des salles de différentes tailles : o 2 salles de 256 places ; o 3 salles de 70 places ; les Piazzette (petites places) : 2 espaces dédiés aux manifestations externes libres d'accès, d environ 230 m 2, pouvant accueillir jusqu à 150 personnes debout. Ces espaces se prêtent aux manifestations plus petites, d une durée d environ minutes qui peuvent être répétées plusieurs fois dans la journée. 5. DEMANDE DE PARTICIPATION ET MODALITÉS DE PRÉSENTATION DE LA PROPOSITION Le Proposant devra présenter une ou plusieurs propositions de Manifestation selon les modalités décrites ci-dessus et selon les indications fournies dans le formulaire en Annexe 2, dans lequel il faudra : présenter et approfondir une des deux filières thématiques indiquées à l art. 3 ; indiquer le titre de la Manifestation ; décrire le format choisi et le contenu de la proposition ; déterminer l espace de la manifestation parmi les espaces proposés, cette indication n étant pas contraignante mais uniquement indicative. L espace sera défini par Expo 2015 en fonction des espaces disponibles ; 8

9 indiquer d une part, les noms des artistes à engager si le Proposant dispose d une forme d engagement/embauche formel ou informel, et décrire leur profil; d autre part, indiquer les noms des artistes à engager même si leur activité n est pas encore contractualisée, et décrire leur profil; indiquer une estimation de budget par macro-postes, le budget global devant être compris à titre indicatif entre et euros ; joindre des documents illustratifs éventuels de la proposition (à titre d exemple non exhaustif: photos, rendering, dessins, etc). Le Proposant pourra consulter l Avis et ses annexes sur le site suivant : Le Proposant devra envoyer la demande de participation et sa proposition au plus tard le 18 juin 2015, avec la photocopie d une pièce d identité en cours de validité du signataire représentant légal ou du mandataire spécial muni d une procuration. Tout le matériel devra être envoyé à l adresse de courrier électronique certifié : en indiquant comme objet «AVIS DE CONCOURS ENERGY, ART & SUSTAINABILITY FOR AFRICA» et devra parvenir au plus tard le 18 juin 2015 à 18h00 (heure locale italienne). 6. ADMISSION AU CONCOURS Les entités suivantes peuvent participer au concours : Organismes Gouvernementaux africains ; Commissaires Généraux des pays africains participant à Expo Milano 2015 ; Organismes de toute nature à but lucratif ou non lucratif, publics ou privés à condition qu ils aient leur siège social et/ou siège opérationnel sur le continent africain ; Personnes physiques, soitconférenciers, performeurs, artistes, etc, à condition qu ils possèdent une nationalité africaine ou qu ils résident dans un pays d Afrique, sous réserve de la possibilité pour le sujet admis au 9

10 Concours/Proposant de prévoir aussi l engagement de personnes de nationalité différente de la nationalité africaine (conformément à l art. 7, sous-paragraphe 7). La participation peut être effectuée sous forme individuelle ou associée à condition que tous les membres figurent parmi les entités prévues par le présent art. 6, tels qu admis au Concours. En cas de participation sous forme associée, un chef de groupe qui représentera le groupe auprès d Expo devra être nommé. Dans cette hypothèse, les concurrents doivent produire une déclaration conjointe dûment signée par tous les participants et datée, indiquant le sujet qui représente le groupe aux fins du présent «Avis» et spécifiant les formes et les modalités de l association. 7. CRITÈRES D ÉVALUATION Les critères adoptés pour le choix des propositions sélectionnées seront les suivants : 1. exhaustivité et détail de la description de la proposition ; 2. conformité de la proposition avec les caractéristiques du territoire africain aussi à travers la participation de personnes porte-paroles des contenus, des valeurs et des traditions des pays africains ; 3. conformité des contenus par rapport au thème «Nourrir la Planète, énergie pour la vie» ; 4. conformité des contenus par rapport au thème du Concours, et en particulier au thème de l accès à l énergie et de la durabilité et conformité aux valeurs et aux objectifs d eni intervenant en qualité d «Official Partner for Sustainability Initiatives in African Countries» ; 5. contenus et forme originaux, innovants et non-conventionnels ; 6. communication efficace et capacité d engagement du public ; 7. participation de conférenciers de nationalité africaine ou de renommée internationale, attestée par des accords formels entre performeur et Proposant ; 8. valorisation des jeunes talents et des jeunes artistes de nationalité africaine, attestée par des accords formels entre performeur et Proposant ; 10

11 9. conformité de la proposition par rapport à l espace choisi parmi ceux fournis par Expo; 10. projet provenant des Commissaires Généraux des pays africains participant à Expo Milano Pour chacun des critères cités de 1 à 9, des points seront attribués de 0 à 10. En ce qui concerne le critère n. 10, les projets présentés par les Commissaires Généraux des pays africains participant à Expo Milano 2015 recevront 10 points. Le nombre de points maximum est de 100 points. 8. LE JURY Les propositions parvenues avant la date d échéance prévue seront examinées par une Commission établie par Expo, composée de cinq membres nommés après la date limite de présentation des propositions indiquée à l art.5 ci-dessus. La Commission sera composée de personnalités du monde institutionnel et scientifique, ainsi que d experts du secteur d'organisation de manifestations et de spectacles hautement représentatifs du contexte de référence et des domaines traités. Les décisions sont prises à la discrétion de la Commission et sans appel. Une fois la procédure d évaluation des propositions terminée, la Commission établit un classement provisoire de toutes les propositions sélectionnées sur la base des points obtenus selon les critères visés au précédent art. 7 du présent avis. Après cette phase, la Commission, en collaboration avec des experts spécialement nommés par Expo, effectue une vérification autonome, discrétionnaire et sans appel de la valeur économique des projets classés, tels que détaillés et éventuellement modifiés par Expo en vue de leur réalisation, en fonction du classement et jusqu à un montant maximal de ,00 euros (un million/00), montant global des frais qu Expo 11

12 prendra en charge pour la réalisation des propositions, sous réserve d un nombre suffisant de propositions. La Commission établit ensuite un classement définitif des propositions sélectionnées sur la base des points obtenus selon les critères visés au précédent art. 7 et attribue à chaque proposition la valeur économique établie par la Commission d un montant maximal de ,00 euros. En l absence d un nombre suffisant de propositions créatives jugées satisfaisantes par la Commission, Expo, selon son avis sans appel, se réserve le droit de ne pas allouer la totalité du budget prévu à la réalisation des propositions. Expo, relativement aux propositions de projet non sélectionnées, se réserve le droit d utiliser les matériels produits pour d autres activités liées à l Exposition Universelle. 9. PROCLAMATION DES VAINQUEURS ATTRIBUTION DES PRIX L éventuelle sélection du Format présenté donnera uniquement la possibilité que l idée de projet proposée avec le Format soit réalisée et développée par et aux frais d Expo, après les modifications jugées nécessaires par Expo. La sélection ne donnera en aucun cas droit à une attribution de prix en argent ou susceptibles d une évaluation économique. Expo, tout en respectant, si possible, l idée originale, se réserve le droit d apporter les modifications estimées nécessaires et/ou appropriées à la proposition sélectionnée. La Commission fera connaître, selon des modalités et des conditions à définir, les sujets déclarés vainqueurs sur la base du classement définitif. Le propositions créatives sélectionnées seront transformées en Manifestations qui seront organisées et inclues dans le programme de l Exposition Universelle, avec les interventions éventuelles qu Expo estimera nécessaires pour mieux valoriser les initiatives, après confrontation avec eni. Les coûts relatifs à la conception, l organisation et la production seront entièrement à la charge de la Société Expo. Les Proposants sélectionnés seront visibles tant dans le programme des manifestations d Expo Milano 2015, que sur le site officiel selon les modalités 12

13 qu Expo estimera appropriées au cas par cas, en rapport aussi avec le Format proposé et les contenus spécifiques, et selon la forme de participation détaillé dans l'art. 6 cidessus. 10. CLAUSES D EXCLUSION L exclusion est prévue dans les cas suivants : non-respect des délais prévus pour la présentation de la demande et du modèle de proposition dûment remplis ; présentation d une documentation incomplète et présentant des lacunes concernant des aspects fondamentaux; si les concurrents ne sont pas inclus dans la liste des sujets admis au Concours, indiqués au paragraphe DISPOSITIONS FINALES Les demandes d éclaircissements doivent être transmises avant le 10 juin 2015 à 18h00 (heure locale italienne) et uniquement par écrit à l adresse : 12. ANNEXES Annexe 1. Demande de participation ; Annexe 2. Modèle de proposition. 13

EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015]

EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015] EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015] DEUXIÈME CONCOURS INTERNATIONAL D IDÉES POUR LE DÉVELOPPEMENT DU PROGRAMME CULTUREL DU PAVILLON

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

Règlement Programme de promotion «MINT Suisse»

Règlement Programme de promotion «MINT Suisse» Règlement Programme de promotion «MINT Suisse» 1. Objectifs supérieurs... 2 2. Candidats admis au concours... 2 3. Cadre financier... 3 4. Dépôt de la demande... 3 5. Évaluation de la demande... 3 6. Calendrier

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/CONF.5/1 17 mars 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION ÉCONOMIQUES

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet de la consultation : Achat d une embarcation et de matériel nautique DATE et HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : Le 15 mars 2013 à 12h00 1 Article 1 Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Rappel Le «Prix Recherche» a pour objectif de créer et de diffuser des «supports d application 1» à destination des acteurs de terrain 2 pour que

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

Règlement de l Appel à Projet #3 Mettre en Scène la Ville

Règlement de l Appel à Projet #3 Mettre en Scène la Ville Règlement de l Appel à Projet #3 Mettre en Scène la Ville Article 1 Objet Valoriser et aider des porteurs de projets qui dans les quatre catégories décrites ci-après, ont atteint de façon originale et

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises du développement urbain Août-Septembre 2015 I. Brève

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt RECRUTEMENT D

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud FIC/Inf.1 15 juin 2011 Le Cap, Afrique du Sud ELABORATION D EXPOSES DIDACTIQUES POUR LE FORUM DES PARTENARIATS 2012 Note : ce document d information sera présenté dans la rubrique «Questions diverses»

Plus en détail

PRESENTATION DES PROJETS LIBRES POUR LE CAMPUS D EXCELLENCE 07

PRESENTATION DES PROJETS LIBRES POUR LE CAMPUS D EXCELLENCE 07 PRESENTATION DES PROJETS LIBRES POUR LE CAMPUS D EXCELLENCE 07 Le Campus d Excellence 07 convoque un concours international libre pour tous qui souhaitent présenter des idées originales non publiées, conformément

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

Plan de Reprise d Activité (P.R.A.)

Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) MARCHE : Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) REGLEMENT DE CONSULTATION Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE LA CONSULTATION P. 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE LA CONSULTATION P. 3 ARTICLE 3 - PRESENTATION

Plus en détail

Programme Concerté Pluri-acteurs. Algérie

Programme Concerté Pluri-acteurs. Algérie Programme Concerté Pluri-acteurs Algérie PHASE 2010-2012 PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UN PRODUIT AUDIO-VISUEL SUR JEUNESSE ET ENGAGEMENT CITOYEN I Rappel Le programme Joussour

Plus en détail

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré CREDI PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES BP : 80450 Lomé TOGO Tél. /Fax (228) 22.25.37.60 Email : credi@laposte.tg Site web:

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Concours fruité pour les écoles romandes

Concours fruité pour les écoles romandes Objectifs pédagogiques «Relookons les fruits de chez nous!» 2014-2015 Concours fruité pour les écoles romandes L année scolaire 2014-2015 a commencé. Après le succès rencontré lors du concours 2013-2014

Plus en détail

Réclamations de la Clientèle

Réclamations de la Clientèle Réclamations de la Clientèle Fiche processus: Traitement des réclamations de la clientèle Vue d'ensemble Domaine Gestion de fortune et gestion de la société Nom du processus Traitement des réclamations

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION VLS France JCDecaux

CHARTE DE LA MEDIATION VLS France JCDecaux CHARTE DE LA MEDIATION VLS France JCDecaux 1. Définition de la médiation institutionnelle La médiation institutionnelle est un processus structuré par lequel des consommateurs tentent, en dehors de leur

Plus en détail

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012»

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Objectifs Aider les athlètes d élites désignés par leurs CNO respectifs à se préparer et à se qualifier pour les Jeux de la XXXème Olympiade à Londres 2012,

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI OMPI A/41/16 ORIGINAL : anglais DATE : 24 août 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI Quarante et unième série de réunions Genève, 26

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES Page 1 Axe Service instructeur Dates délibération Une nouvelle dynamique économique Conseil Régional Direction des Affaires Culturelles et Sportives I. Objectifs et descriptif de la mesure a) Objectifs

Plus en détail

PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS.

PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS. REGLEMENT PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS. 1 Sommaire I. Objet II. Conditions de participation III. Calendrier déroulement du prix IV. Modalités de participation V. Jury VI.

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

REDACTION DE CONTENU INTERNET

REDACTION DE CONTENU INTERNET Page 1 Dossier suivi par : Caroline MARIE 04.73.31.85.46 contact@gip-massif-central.org GIP Massif central Hôtel de Région 13/15 av. de Fontmaure 63402 Chamalières cedex CAHIER DES REDACTION DE CONTENU

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/IP/CONF.1/2007/1 30 mai 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR:

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR: TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR: - L ELABORATION ET REALISATION D UN MODULE DE FORMATION DE GESTION ECONOMIQUE POUR LE SECTEUR PRODUCTIF, TRARZA, MAURITANIE Projet:

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

SECRETARIAT : ATELIER DE PROJET PROFESSIONNEL

SECRETARIAT : ATELIER DE PROJET PROFESSIONNEL MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION SECRETARIAT

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Alive & Thrive Burkina Faso, Immeuble Kanazoé, 3 ème étage, Avenue du Docteur Kwame N Krumah, 03 BP 7023 Ouagadougou 03, Burkina Faso. Tél : +226 25 33 29 77 www.aliveandthrive.org www.fhi360.org Appel

Plus en détail

OFFRE POUR CONSULTANCE

OFFRE POUR CONSULTANCE 1 3, Rue du Marché, B.P.1490 Bujumbura- Burundi, Tél. (257) 22 301300 / 301302 OFFRE POUR CONSULTANCE Recrutement d un(e) Consultant(e) national pour le poste d appui au programme «Droits des Femmes, Leadership

Plus en détail

Programme pilote. Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal

Programme pilote. Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal Programme pilote Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal Une initiative du Conseil des arts de Montréal et de Culture Montréal en collaboration avec le

Plus en détail

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble Formation permanente nationale CAHIER DES CHARGES DE LA PRESTATION «Captation audio/vidéo et enrichissement d un support de diffusion multimédia des conférences d un séminaire de formation, à des fins

Plus en détail

Article 2 : Engagements réciproques Les États partenaires s engagent à 1) ENCOURAGER LE PLURILINGUISME AU SEIN DE LEUR FONCTION PUBLIQUE

Article 2 : Engagements réciproques Les États partenaires s engagent à 1) ENCOURAGER LE PLURILINGUISME AU SEIN DE LEUR FONCTION PUBLIQUE MÉMORANDUM DE PARTENARIAT RELATIF À L INITIATIVE FRANCOPHONE NATIONALE (2015-2018) DANS LE CADRE DU PROGRAMME «LE FRANÇAIS DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES» L Organisation internationale de la Francophonie

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Distribution : Générale C/08-00/BACK/03 ORIGINAL : ANGLAIS Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Le Conseil de la Commission de coopération environnementale renouvelle aujourd

Plus en détail

La Réunion au World Future Energy Summit 2016

La Réunion au World Future Energy Summit 2016 La Réunion au World Future Energy Summit 2016 Le sommet mondial des energies renouvelables Du 18 au 21 Janvier 2016 Abu Dhabi - Emirats Arabes Unis Rencontre mondiale des énergies de demain, le World Future

Plus en détail

Document 1.1 1-ACTIVITES

Document 1.1 1-ACTIVITES Document 1.1 REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SOUTIEN DE LA FORET «FSC FRANCE» 1-ACTIVITES 1-1 FSC France promeut les Principes et Critères de Gestion Forestière par le biais d un programme bénévole d

Plus en détail

Objet du marché : REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION

Objet du marché : REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION Objet du marché : Voyage Linguistique et Culturel En Angleterre : Devon Sur la piste des grands détectives anglais REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION Procédure de consultation utilisée : Procédure

Plus en détail

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés Consultation de sociétés d Expert en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés, pour la réalisation d interventions auprès des PME/PMI dans le cadre du programme CAP ENERGIE Contexte

Plus en détail

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le mardi 15 décembre

Plus en détail

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT REGLEMENT APPEL A PROJETS DEPARTEMENT MARTINIQUE 2015 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis plus de dix ans,

Plus en détail

Attendu que. Attendu que. La Partie italienne a exprimé sa disponibilité à financer la réalisation du projet susnommé;

Attendu que. Attendu que. La Partie italienne a exprimé sa disponibilité à financer la réalisation du projet susnommé; PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE ITALIENNE ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE TUNISIENNE CONCERNANT LE PROJET FONDS D ETUDES ET D EXPERTISE Le Gouvernement de la République Italienne,

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Information sur la consultation/contrat de service Titre Projet Type de contrat Durée initiale Lieu d affectation CONSULTANT NATIONAL

Plus en détail

Prix «Le Créateur» 2015 Règlement

Prix «Le Créateur» 2015 Règlement Article 1- Objet du Prix «Le Créateur» La (ci-après «la Fondation»), sous l égide de la Fondation du Patrimoine, a pour objet la sauvegarde, la promotion et le développement des métiers d art, de création,

Plus en détail

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle 1 Contexte La Fédération pour la diversité culturelle regroupe 43 coalitions nationales, dont près du deux tiers se trouvent dans des pays

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

EXPO. APPEL Bonnes. de Dével. Durable sur. la Sécuri. 1 di 8

EXPO. APPEL Bonnes. de Dével. Durable sur. la Sécuri. 1 di 8 EXPO MILANO 201 5 APPEL Bonnes Pratiques de Dével loppement Durable sur la Sécuri ité Alimentairee 1 di 8 1. AVANT-PROPOS Le "Développement durable est un processus de changement tel que l exploitation

Plus en détail

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ Demande de réserve parlementaire Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire De manière générale, dans chaque circonscription,

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 SEMMARIS Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 Consultation pour le cadrage du projet de Marketplace du Marché International

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT «Adresse du bureau» «Nom du Département ou Unité de la Banque» E-mail : Téléphone : +216 71 10 20 86 Fax : + 216 71 253 167 Expression

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/22/20 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 JUILLET 2014 Comité du programme et budget Vingt-deuxième session Genève, 1 er 5 septembre 2014 RAPPORT DU CORPS COMMUN D INSPECTION INTITULE EXAMEN DE LA GESTION

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

Dossier de candidature au Concours Prix de thèse

Dossier de candidature au Concours Prix de thèse Dossier de candidature au Concours Prix de thèse Pour constituer votre dossier de candidature, vous devez adresser à l URPS Médecins Libéraux du Languedoc-Roussillon Maison des Professions Libérales 285

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Agence temporaire de relocalisation EPI C 9 ème étage 15, avenue du Ghana BP 323 Tunis Belvédère 1002, Tunisie Département des statistiques

Plus en détail

Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique

Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique Dans le cadre de la promotion de la recherche scientifique, l innovation et le développement

Plus en détail

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Acte constitutif DU DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE APPROUVÉ LE 18 DÉCEMBRE 2012 PAR LE COMITÉ D ADMINISTRATION DU SIGEIF 6 4

Plus en détail

Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une veille scientifique et réglementaire sur les micropolluants

Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une veille scientifique et réglementaire sur les micropolluants Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une veille scientifique et réglementaire sur les micropolluants Document unique valant règlement de la consultation et cahier des charges fonctionnel

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Délégué/e/s à la formation Rôle et missions (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Sommaire: 1. Considérations générales sur le rôle et les missions du délégué/e à la formation...

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs

Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs APPEL A PROJETS ACTIONS DE PARRAINAGE DE L AWIPH Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs 1 1. Objet de l appel à projet Dans le cadre de son action de parrainage 2012, l Agence Wallonne

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

PREAMBULE. 3 ARTICLE 1 : OBJET. 4 ARTICLE 2 : DUREE. 4 ARTICLE 3 : FORME. 4 ARTICLE 4 : MONTANT. 4 ARTICLE 5 : CALENDRIER.

PREAMBULE. 3 ARTICLE 1 : OBJET. 4 ARTICLE 2 : DUREE. 4 ARTICLE 3 : FORME. 4 ARTICLE 4 : MONTANT. 4 ARTICLE 5 : CALENDRIER. CAHIER DES CHARGES POUR LA MISSION DE COMMUNICATION AUTOUR DE L EVENEMENT «LE RENDEZ-VOUS DE LA METROPOLE ET DU CLIMAT» ORGANISE PAR L ATELIER INTERNATIONAL DU GRAND PARIS DURANT LES MOIS DE NOVEMBRE ET

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE CAHIER DES CHARGES Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE Acronyme Projet MARLEANET n 2009-1/109 Objet de la consultation Prestation de

Plus en détail

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC?

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? - Un marché public est un contrat conclu à titre onéreux entre un pouvoir adjudicateur (collectivité territoriale, Etat ) et un opérateur économique public ou privé pour

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Le Président du Conseil régional des Pays de la Loire le code général des collectivités territoriales et notamment les articles L 4211-1 et

Plus en détail

CILGERE SA PHASE DE SELECTION DES CANDIDATS REGLEMENT DE CONSULTATION

CILGERE SA PHASE DE SELECTION DES CANDIDATS REGLEMENT DE CONSULTATION CILGERE SA MARCHE 15.006 «PRESTATIONS DE NETTOYAGE BUREAUX / LOCAUX TECHNIQUES / ARCHIVES / EMPLACEMENTS DE PARKINGS / COUR INTERIEURE ET ESCALIERS DANS IMMEUBLE 176 RUE MONTMARTRE 75002 PARIS» PHASE DE

Plus en détail

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX»

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Pour les porteurs de projets de l Université Joseph Fourier de Grenoble 24 Septembre 2010 Sommaire Quelques rappels sur LABEX Démarche

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/3/L.8 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Distr. : limitée 17 janvier 2015 Français Original : anglais Plénière

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie d intervention dans le secteur

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE COMMUNE DE BOURGUEIL MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE REGLEMENT

Plus en détail

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!»

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» «Mon climat aujourd hui, mon climat dans 20 ans, et moi?» Qu est-ce que «Agite Ta Terre!»? Lancée en 2012 par l association ENERGIES 2050, l initiative

Plus en détail

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES 2 I. Objectifs La FONDATION KEBA MBAYE, consciente du rôle que peuvent jouer le Droit, l Ethique, l Education et le Sport

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE. «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre»

FORMATION EN LIGNE. «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre» FORMATION EN LIGNE «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre» Genre en Action, dans le cadre du Réseau des Observatoires de l Egalité de Genre (ROEG) propose 2 formations en «Méthodes de

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Annexe Conv GDXX/15 PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Entre, La Communauté d Agglomération du Grand Dole Dont le siège est fixé Place de L Europe 39100 DOLE Représentée par son Président

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES Avril 2014 TDR pour le renforcement du Service Juridique de la BIDC Page - 1 - I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC,

Plus en détail