Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA"

Transcription

1 Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA Etat de la banque à distance dans l'uemoa Avec environ 20 initiatives enregistrées auprès de la banque centrale (BCEAO) à la fin de 2013, l'écosystème de la banque à distance a enregistré des progrès significatifs dans la zone UEMOA au cours des cinq dernières années. Les opérateurs de réseaux de téléphonie mobile, suivis par les émetteurs de monnaie électronique non bancaires devraient vraisemblablement être les principaux acteurs de l écosystème sur le court terme. Plusieurs institutions de microfinance ont dans une certaine mesure expérimenté le mobile banking et de nos jours quelques banques manifestent de plus en plus d intérêt pour ce nouveau canal de distribution. Les fournisseurs technologiques indépendants sont également impliqués et de nouvelles compagnies et de nouveaux modèles d affaires voient le jour. Les raisons d un challenge fund Malgré des progrès notables au cours des dernières années, le développement de la banque à distance dans l'uemoa souffre encore de plusieurs obstacles rencontrés également dans d'autres régions du monde: Une réglementation sur les "agents" imprécise; Un manque de "savoir-faire" des institutions financières au sujet de la banque à distance et une faible implication de ces dernières, en particulier les banques, pour atteindre les pauvres; Un manque de sensibilisation des clients au sujet des différentes offres de produits/services de banque à distance disponibles sur les marchés; Le manque de ressources de certains acteurs à innover ou à se développer à grande échelle; L'inactivité de la clientèle; Des réseaux d'agents sous-développés, en particulier dans les zones rurales, et l'inactivité des agents; Des produits et des services qui ne répondent pas directement aux besoins des populations cibles. Le CGAP souhaite continuer à encourager le développement de l innovation et l émergence d un écosystème solide et pérenne de la banque à distance dans la zone UEMOA afin de favoriser l inclusion financière de toutes les couches de la population et de tous les acteurs économiques. Ainsi, le challenge fund mis en place par le CGAP poursuit les objectifs suivants : Donner à des fournisseurs de tous horizons, l opportunité de développer des projets innovants sur la thématique de l inclusion financière; Générer plus d'intérêt et d engouement dans le marché, en particulier sur le thème de l'innovation portant sur les produits de la banque à distance (en s'appuyant au besoin sur les enseignements tirés des études de la demande en services financiers pour les pauvres, réalisées par le CGAP en Côte d'ivoire et au Sénégal en 2013); 1

2 Accroître la sensibilisation à la banque à distance auprès des fournisseurs de services financiers, des régulateurs et des clients potentiels; S'attaquer aux contraintes qui entravent le développement de la banque à distance dans la région UEMOA, notamment au sujet de l'activation de la clientèle, le développement des réseaux d'agents, les offres appropriées de produits, le partenariat entre différents types d acteurs, etc. Les thèmes Le CGAP espère, au travers de ce fond, contribuer à lever les goulots d étranglement pour le développement de la banque à distance dans l'uemoa en soutenant les acteurs les mieux placés et les plus motivés à améliorer leurs offres autour d'un ensemble de thèmes concrets. Les projets seront sélectionnés de manière transparente sur la base de leurs capacités à avoir un impact constructif sur le marché et à contribuer à l apprentissage global dans ce domaine que le CGAP soutient. Les thèmes que le CGAP souhaiterait appuyer sont organisés autour des trois catégories suivantes: 1. Infrastructure de la banque à distance a. Réseaux d'agents de qualité et à grande échelle ; b. Gestionnaires de réseaux d'agents tiers ; c. Modèles d'affaires durables et partenariats entre différents types d acteurs (banques, institutions de microfinance, opérateurs de réseaux de téléphonie mobile, opérateurs technologiques, détaillants et autres); d. Solutions en matière d'interopérabilité ; e. Activation de la clientèle ; f. Capture des flux de paiement spécifiques, tels que les paiements du gouvernement, les paiements au niveau de la chaîne de valeur agricole, etc. ; g. Autres sujets qui peuvent conduire à des services de banque à distance à grande échelle. 2. Inclusion Financière Numérique «Digital Financial Inclusion» a. Nouveaux produits de banque à distance au-delà du paiement, y compris le crédit, l'épargne, la micro-assurance, les transferts de fonds régionaux / internationaux ; b. Utilisation novatrice de données pour la connaissance des clients, l utilisation de données (informations) alternatives comme outils d évaluation du risque de crédit des clients à faible revenu «credit scoring», ou d'autres utilisations. 3. Finance Numérique Plus «Digital Finance Plus» a. Utilisation des canaux de la banque à distance y compris le mobile banking pour l accès à des services de base pour les personnes à faibles revenus (santé, éducation, énergie, etc.) Merci de lire le blog du CGAP pour plus d'informations en ce qui concerne "Digital Finance Plus"-http://www.cgap.org/blog/addressing-big-development-challenges-financialinnvoation 2

3 Processus A. Modalités de participation Les acteurs du marché intéressés pourront soumettre une proposition de 3 à 5 pages maximum selon le modèle du formulaire de participation en annexe en précisant: (i) la description et la portée du projet, pourquoi ce projet est-il d une importance stratégique pour le candidat et comment il s insère dans son plan de développement; ce que le candidat espère atteindre à travers des objectifs mesurables; la durée et les différentes étapes du projet et comment le projet sera géré de manière à atteindre les objectifs fixés en termes de temps, de coût, et la structure de l organisation de l équipe, (ii) quels efforts ont déjà été réalisés par le candidat et quels ont été les résultats obtenus, (iii) le montant du financement demandé et comment les fonds seront utilisés; (iv) quelles ressources propres(les ressources financières et humaines) le candidat mobilisera t-il pour le projet et comment. Les candidats des huit pays de l'uemoa, de secteurs d activité divers sont invités à participer: opérateurs de réseaux de téléphonie mobile, banques, institutions de microfinance, fournisseurs technologiques, gestionnaires de réseaux d agents et autres. B. Modalités d évaluation Le processus d'évaluation comprendra un examen des propositions, suivi par des entretiens individuels avec 3 à 5 soumissionnaires présélectionnées. Les demandes seront évaluées en interne par le CGAP sur la base des critères suivants: (i) potentiel à catalyser un changement dans le marché de l'uemoa en particulier en termes d augmentation de l adoption par les clients de la banque à distance, de diversification de l'offre de produits/services et de promotion de l'innovation, (ii) pertinence pour le programme d'apprentissage global soutenu par le CGAP; (iii) engagement du candidat pour la thématique de la banque à distance et l'initiative proposée; (iv) pertinence/cohérence de la gestion du projet en termes de temps, de coût, de structure de l organisation de l équipe. Les entretiens individuels auront pour but de discuter et d évaluer les propositions dans le souci de s assurer de l implication et de l engagement de l équipe de direction de l entreprise du soumissionnaire à la réussite du projet, et du niveau de structuration du projet et de sa contribution potentielle au programme d'apprentissage global soutenu par le CGAP. C. Sélection des partenaires et résultats attendus Le challenge fund sera lancé en Janvier 2014 et les propositions seront recevables jusqu au 31 Mars La sélection finale sera faite en Mi-Mai Les propositions devront être soumises à Sarah Rotman à Corinne Riquet et à Omar Ndiaye Les questions et demandes d informations complémentaires pourront également leur être adressées. Chaque projet retenu dans le cadre de ce fond générera plusieurs éléments d'apprentissage qui seront diffusés publiquement via les différents canaux de communication du CGAP. Chaque projet retenu sur un des thèmes susmentionné devra également donner lieu à la production d un rapport 3

4 final par le partenaire concerné décrivant, les objectifs du projet, les résultats obtenus et l'impact sur le marché, qui seront partagés publiquement avec les partenaires du CGAP et le public mondial. Un protocole d'accord sera signé entre le CGAP et les institutions retenues. Le protocole décrira les rôles, les responsabilités et les intérêts de chaque partie avant le début du projet. Le protocole d accord précisera également le cadre des attentes du CGAP en termes d'apprentissage sur le projet. L apprentissage tiré de chaque projet sera partagé avec les différents acteurs de l'industrie au sens large. Budget du financement Le budget alloué au financement de chaque projet sélectionné sera compris entre$ 100,000 et $ 300,000.Pour chaque projet retenu, une contribution minimale à hauteur de 25% du budget de financement du CGAP, sera attendue de la part du partenaire retenu. La contribution du partenaire devra être une combinaison d une participation financière (pour un minimum de 15%) et de la valorisation d autres ressources propres allouées au projet (ressources humaines dédiées, ressources matérielles et autres). Le CGAP ne peut pas allouer des subventions directement aux partenaires, mais organisera le financement par le biais d'un contrat, en fonction de chaque projet. Durée du projet Les projets attendus dans le cadre du challenge fund devront être d une durée maximale comprise entre 12 et 18 mois. 4

5 Formulaire de participation La date limite de soumission des candidatures est le 31 Mars Le dossier de candidature ne devra pas excéder 5 pages. Prière de scanner et d envoyer ce formulaire complété par courriel aux personnes ressources suivantes : Sarah Rotman Corinne Riquet et Omar Ndiaye Section A : Votre Institution Prière de ne laisser aucun champ vide. Écrire «S/O» pour indiquer la mention «sans objet». 1. Nom et fonction de la personne qui remplit le formulaire : 2. Adresse postale de l institution 3. Téléphone 4. Courriel 5. Site web 6. Catégorie d institution (ex : organisation non gouvernementale, institution de microfinance, banque commercial, opérateur de réseaux de téléphonie mobile, fournisseur technologique, etc.) 7. Date de création 8. Taille de l institution (nombre de clients, nombre d employeurs, part de marche si disponible) 9. Résumé de la mission de l institution 10. Résumé des activités de l institution 11. Expérience dans le domaine de la banque à distance 12. Expérience dans la délivrance de services aux clients à faible revenu 5

6 Section B : Votre Projet Répondez aux questions suivantes en veillant à numéroter clairement chaque réponse. 1. Présentation du projet a. Décrire le projet b. Décrire pourquoi le projet est pour vous d une importance stratégique c. Décrire comment le projet s insère dans votre plan de développement d. Quels sont les objectifs mesurables vises e. Quels efforts ont déjà été réalisés par votre institution concernant le projet et quels ont été les résultats obtenus 2. Organisation du projet a. Décrire la structure de l organisation de l équipe en charge de gérer le projet b. Indiquer la durée et les différentes étapes du projet c. Indiquer comment le projet sera géré de manière à atteindre les objectifs fixes en termes de temps, de coût 3. Montant du projet a. Quel est le coût global de votre projet b. Quel est le montant sollicité auprès du challenge fund du CGAP c. Donner une description détaillée de la manière dont les fonds sollicités, auprès du challenge fund, seront utilises d. Préciser la part de contribution propre que vous comptez allouer à ce projet (participation financière propre, autres ressources propres : ressources humaines dédiées, ressources matérielles, autres) 6

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TERMES DE REFERENCE Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TDR_Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Plus en détail

Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement

Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement PROGRAMME FRANCO-COMORIEN DE CODEVELOPPEMENT Cellule de Coordination Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement Composante 2 : MOBILISATION DE

Plus en détail

Programme d Appui au Financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina)

Programme d Appui au Financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina) Programme d Appui au Financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina) APPEL POUR LA SELECTION DE PRESTATAIRES DE SERVICES TECHNIQUES AGRICOLES (AS-001/AGRIFIN/2015) Date limite de dépôt

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES Avril 2015 «GIM-UEMOA» GIE au capital de 9 528 790 000 F CFA RCCM : SN-DKR-2004-B-8649 NINEA : 24209832

Plus en détail

Pré qualification Mission de Contrôle

Pré qualification Mission de Contrôle Appel à manifestation d intérêt Pré qualification Mission de Contrôle de la construction de 6 centres de Traitement Epidémiologiques a Fria ; Dalaba ; Tougue ; Dinguiraye ; Mandiana et Yomou L UNICEF souhaite

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

Conférence du 14 juin 2012

Conférence du 14 juin 2012 Soutenu par : Conférence du 14 juin 2012 «Mobile banking : les premiers succès et les défis du futur» Présentation Le mobile banking est un formidable vecteur d inclusion financière. Des offres de mobile

Plus en détail

Lignes directrices du Fonds NEPAD pour le changement climatique

Lignes directrices du Fonds NEPAD pour le changement climatique Lignes directrices du Fonds NEPAD pour le changement climatique 1 I. Introduction Le Fonds NEPAD pour le changement climatique a été créé en 2014 par l Agence de la planification et de coordination du

Plus en détail

Lignes directrices pour l'attribution de subventions de projets FONDS JOSÉE 2015

Lignes directrices pour l'attribution de subventions de projets FONDS JOSÉE 2015 1 Lignes directrices pour l'attribution de subventions de projets FONDS JOSÉE 2015 La Fondation de musicothérapie du Canada (FMC) a créé un fonds spécial en hommage à Josée Préfontaine pour souligner les

Plus en détail

Mobiliser les banques pour l Inclusion Financière en Afrique. La démarche de l AFD

Mobiliser les banques pour l Inclusion Financière en Afrique. La démarche de l AFD Mobiliser les banques pour l Inclusion Financière en Afrique La démarche de l AFD Positionnement AFD et Proparco Rôle moteur des politiques publiques Sensibilisation + R&D Démonstration Industrialisation

Plus en détail

Pré qualification d entreprises de Génie Civil

Pré qualification d entreprises de Génie Civil Appel à manifestation d intérêt Pré qualification d entreprises de Génie Civil pour la réalisation de 6 centres de Traitement Epidémiologiques a Fria ; Dalaba ; Tougue ; Dinguiraye ; Mandiana et Yomou

Plus en détail

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2 F O N D S S O C I A L E U R O P E E N Appel à projet 2015 Le Conseil général du Finistère lance un appel à projet pour l année 2015 afin de financer avec l aide des crédits du Fonds Social Européen des

Plus en détail

Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude

Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude Programme de bourses de recherche Amy Mahan pour évaluer l impact de l accès public aux TIC Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude Table des matières À propos la Question

Plus en détail

Pratiques sages V Formulaire de candidature

Pratiques sages V Formulaire de candidature Pratiques sages V Formulaire de candidature «La voie autochtone : Nos communautés. Notre recherche. Notre voyage holistique se poursuit» Du 17 au 18 juillet 2015 Hôtel Vancouver Marriott Pinnacle Downtown

Plus en détail

Sélection d un Qualified Security Assessor (QSA), chargé d évaluer la conformité du GIM-UEMOA. à la norme PCI-DSS, level 1

Sélection d un Qualified Security Assessor (QSA), chargé d évaluer la conformité du GIM-UEMOA. à la norme PCI-DSS, level 1 POUR L EVALUATION DE LA CONFORMITE DU GIM-UEMOA A LA NORME PCI-DSS, LEVEL 1 TERMES DE REFERENCE Sélection d un Qualified Security Assessor (QSA), chargé d évaluer la conformité du GIM-UEMOA à la norme

Plus en détail

Appel à Projets MEITO CYBER

Appel à Projets MEITO CYBER Appel à Projet 2014 2015 RÈGLEMENT Appel à Projets MEITO CYBER Soumission des propositions Contacts Les dossiers de candidature sont téléchargeables sur le site de la MEITO : www.meito.com Les dossiers

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos 1 sur 7 Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos Présentation générale Le ministère chargé de la recherche et de la technologie

Plus en détail

L'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et le Gouvernement des États-Unis d'amérique, ci-après dénommés les "Parties",

L'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et le Gouvernement des États-Unis d'amérique, ci-après dénommés les Parties, ACCORD CONCLU ENTRE LE GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE ET L'UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST AFRICAINE RELATIF AU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS DE COMMERCE ET D'INVESTISSEMENT L'Union économique

Plus en détail

Directives pour les candidats. Soutenir la Transition Énergétique

Directives pour les candidats. Soutenir la Transition Énergétique Directives pour les candidats Soutenir la Transition Énergétique Copyright IRENA janvier 2015 Sauf indiqué autrement, le matériel de cette publication peut librement être utilisé, partagé ou réimprimé,

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 33 869 95 95 Fax : (221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT UN(E)

Plus en détail

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Date: 15 Février 2013 Pays Intitulé de la mission : République Démocratique du Congo RDC Sélection d un consultant Chef d équipe pour l élaboration

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Règlement Règlement du Programme de bourses de recherche de l UEFA 1. Conditions de participation Tout candidat à ce programme doit: posséder un

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements La gestion de fortune par des professionnels, pour tous les investisseurs Edition pour la Suisse Fonds de diversification des actifs BFI Dynamic (CHF)

Plus en détail

L AFD et LA MICROFINANCE

L AFD et LA MICROFINANCE AFD André Pouillès-Duplaix L AFD et LA MICROFINANCE Plus de vingt ans d expérience Encourager l extension géographique et la diversification des services de microfinance en République Démocratique du Congo

Plus en détail

APPEL A PROJET SOUTIEN A LA CRÉATION DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES DINTÉRÊT COLLECTIF (SCIC) DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJET SOUTIEN A LA CRÉATION DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES DINTÉRÊT COLLECTIF (SCIC) DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJET SOUTIEN A LA CRÉATION DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES DINTÉRÊT COLLECTIF (SCIC) DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 A retourner à la Communauté d'agglomération jusqu'au 15 septembre au plus tard, par voie

Plus en détail

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité 23 Novembre 2012 Pour diffusion publique Résumé Exécutif Une opportunité Pour un opérateur privé, la plateforme d'informations

Plus en détail

L Assurance agricole au Sénégal

L Assurance agricole au Sénégal COLLOQUE FARM - Pluriagri : Assurer la production agricole Comment faire des systèmes assurantiels des outils de développement? 1 Paris, le 18 décembre 2012 Thème L Assurance agricole au Sénégal Un système

Plus en détail

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris)

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris) Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015 PLAN D ACTION 2015 CONSTRUCTION DE L ESPACE EUROPEEN DE LA RECHERCHE ET ATTRACTIVITE INTERNATIONALE MONTAGE DE RESEAUX SCIENTIFIQUES () Date de clôture

Plus en détail

Innovation maquettes 2016. Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique. Appel à manifestation d intérêt

Innovation maquettes 2016. Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique. Appel à manifestation d intérêt Innovation maquettes 2016 Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique Appel à manifestation d intérêt Sommaire CONTEXTE... 3 DESCRIPTIF DE L APPEL A MANIFESTATIONS

Plus en détail

Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC)

Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) Considérations stratégiques et objectifs 1. L objet du Fonds international pour la diversité

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

Fiche Technique n 2. Le cycle de projet à la Banque Mondiale. Étapes du cycle

Fiche Technique n 2. Le cycle de projet à la Banque Mondiale. Étapes du cycle Fiche Technique n 2 Le cycle de projet à la Banque Mondiale Étapes du cycle Stratégie d'assistance au pays La Banque reconnaît que l'assistance fournie dans le passé, y compris par ses propres services,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012 CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012 Cet appel à projets est cofinancé par les crédits du Fonds social européen du volet central. 1/9 1/ Diagnostic et contexte Au niveau

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS. Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c

APPEL A PROPOSITIONS. Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c «Développer les services numériques au service des territoires et des citoyens» Le présent

Plus en détail

VADE MECUM. Appel à propositions ERASMUS MUNDUS

VADE MECUM. Appel à propositions ERASMUS MUNDUS Bureau des Relations Internationales Aurélie SEGUIN VADE MECUM Appel à propositions ERASMUS MUNDUS Le programme Erasmus Mundus a été créé en 2004 pour une durée de 5 ans. Il est entré dans sa deuxième

Plus en détail

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Proposer des actions innovantes et performantes d aide au retour à l emploi en faveur des salariés du Bâtiment et des Travaux Publics actuellement au chômage»

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015-2016

APPEL A PROJETS 2015-2016 APPEL A PROJETS 2015-2016 Organisme Intermédiaire des PLIE Sud-Aquitains Programme opérationnel national Fonds Social Européen pour l inclusion et l emploi Axe 3 / Objectif thématique 9 / Objectif spécifique

Plus en détail

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Une initiative francophone au cœur d un écosystème 2.0 Placer aujourd'hui

Plus en détail

Concours d essai Nouveaux Horizons (Next Horizons) du GDN. (en partenariat avec la Bill & Melinda Gates Foundation)

Concours d essai Nouveaux Horizons (Next Horizons) du GDN. (en partenariat avec la Bill & Melinda Gates Foundation) Concours d essai Nouveaux Horizons (Next Horizons) du GDN (en partenariat avec la Bill & Melinda Gates Foundation) Questions les plus fréquemment posées À propos du concours d essai Next Horizons du GDN

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier.

Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier. Bourse Charles Foix GUIDE DU CANDIDAT avec le soutien de Préambule Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier. Il guide la réflexion des candidats vers

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie du futur, lancé en 2008 et géré par Masdar, représente la vision

Plus en détail

Appel à projets : Efficacité énergétique des bâtiments

Appel à projets : Efficacité énergétique des bâtiments en partenariat avec Et avec le soutien de la: Appel à projets : Efficacité énergétique des bâtiments Expérimentations de solutions innovantes DOSSIER DE CONSULTATION Mai 2012 Projet Efficacité énergétique

Plus en détail

Bourse. de la rentrée pour l achat de livres

Bourse. de la rentrée pour l achat de livres Parents-étudiants 2008-2009 Fondation Renald Legendre Énoncé de principe En accordant ces bourses, la Fondation Renald Legendre veut permettre aux étudiantes et aux étudiants qui éprouvent des difficultés

Plus en détail

MISSION D APPUI AU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET D ENQUÊTE SUR L INCLUSION FINANCIERE AU BURUNDI

MISSION D APPUI AU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET D ENQUÊTE SUR L INCLUSION FINANCIERE AU BURUNDI BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI MISSION D APPUI AU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET D ENQUÊTE SUR L INCLUSION FINANCIERE AU BURUNDI TERMES DE REFERENCE DE LA MISSION I. CONTEXTE DE LA MISSION Le Burundi,

Plus en détail

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR Rennes, le 10 septembre 2004 Réf : A/P714/2004 Politique régionale CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR l'organisation de colloques, congrès ou symposiums en Bretagne et la réalisation de communications

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE www.supebusiness.fr Tél. 01 43 13 53 34 contact@supebusiness.fr DOSSIER DE CANDIDATURE ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR Collez votre photo NE PAS REMPLIR CE CADRE RÉSERVÉ AU SERVICE DES ADMISSIONS Date de réception

Plus en détail

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni PJ 28/12 7 février 2012 Original : anglais F Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni Encourager l intensification de la production caféière et vivrière au moyen

Plus en détail

PROJET DE TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LES VALIDATEURS

PROJET DE TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LES VALIDATEURS PROJET DE TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LES VALIDATEURS Termes de Référence Validation de [pays] [Date] Résumé Le présent document contient les Termes de Référence (TDR) relatifs aux services fournis par les

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ agroalimentaire et services de restauration collective

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ agroalimentaire et services de restauration collective PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020 AXE 3 : DÉVELOPPER L ENGAGEMENT DE MAYOTTE EN FAVEUR DE LA RECHERCHE, L INNOVATION, L ÉDUCATION À L ENTREPRENEURIAT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES OBJECTIF

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017 UNION INTERPARLEMENTAIRE INTER-PARLIAMENTARY UNION 5, CHEMIN DU POMMIER CASE POSTALE 330 1218 LE GRAND-SACONNEX / GENÈVE (SUISSE) Lettre de mission Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours

Plus en détail

(121 B/216 DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL

(121 B/216 DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L'AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Zone logo organisme (co) gestionnaire ou (co) financeur N 13476*05 DEMANDE DE SUBVENTION 2014 ANNEE DE TRANSITION PLAN VÉGÉTAL POUR L'ENVIRONNEMENT

Plus en détail

«L'IMPORTANCE D'UN CODE DE PROTECTION DES CONSOMMATEURS ET DE REGLES DE CONDUITE STANDARDS

«L'IMPORTANCE D'UN CODE DE PROTECTION DES CONSOMMATEURS ET DE REGLES DE CONDUITE STANDARDS PROMOTION DE LA CAPACITE FINANCIERE ET DE LA PROTECTION DES CONSOMMATEURS EN AFRIQUE : UNE AVANCEE EN FAVEUR DE L'INCLUSION FINANCIERE EN AFRIQUE (ACCRA, les 8 et 9 septembre 2009 ) «L'IMPORTANCE D'UN

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs dans une université canadienne Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink -

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENT

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENT Finalité de la prime d activité Article 24 Rédiger ainsi l alinéa 6 : «Art. L. 841-1. La prime d activité a pour objet de soutenir le pouvoir d achat des travailleurs modestes, qu ils soient salariés ou

Plus en détail

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal Orlando G. Cerocchi LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal :: INTRODUCTION :: OBJECTIF DU PROGRAMME :: FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS TOURISTIQUES ADMISSIBLES :: CHAMPS

Plus en détail

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Strasbourg, le 02/04/2015 Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Introduction Le programme de soutien à la distribution a pour objectif de renforcer la distribution des films européens

Plus en détail

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux acheteurs

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux acheteurs La Bourse Régionale des produits de base Document didactique de formation destiné aux acheteurs 11 1 Sommaire 1- Introduction générale...3 1- Les entrepôts de la bourse...5 2- Le certificat d'entrepôt...5

Plus en détail

CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013. Nos clients, les déposants

CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013. Nos clients, les déposants CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013 15 CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013 16 DES DÉCISIONS STRATÉGIQUES ET PORTEUSES À LONG TERME L approche client de la Caisse repose sur l écoute

Plus en détail

SPONSOR. In cooperation with. Media partners

SPONSOR. In cooperation with. Media partners SPONSOR In cooperation with Media partners «NEW OPPORTUNITIES FOR THE LUXEMBOURG INVESTMENT FUNDS ENVIRONMENT» Mr. Fabio SALVIATO - Directeur General SEFEA SC 2 SEFEA Le groupe 3 LE GROUPE SEFEA Soc. Coop.

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN Le secteur privé LE SECTEUR PRIVE : UN VECTEUR ESSENTIEL DU DÉVELOPPEMENT Promouvoir une croissance durable et partagée... La croissance économique est un

Plus en détail

Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA)

Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA) Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA) Présentée à ISACA Québec Septembre 2013 2 Revenu Québec LES GRANDS ENJEUX 3 Favoriser le respect volontaire des obligations fiscales

Plus en détail

ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES

ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES Programme A -TERMES DE REFERENCE- ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES I. CONTEXTE Le Togo possède une variété

Plus en détail

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE Plan des consultations avec les parties prenantes extérieures pendant la phase 2 de l examen et de la

Plus en détail

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique»

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Justine BERTHEAU Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Intervenants : - Yann Gauthier, directeur du Centre International du

Plus en détail

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Turin, Italie Contexte Le Centre international de formation de l Organisation internationale du Travail (CIF-OIT)

Plus en détail

LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé

LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé Ralph Denizé Montréal, Canada 1. TABLE DES MATIERES Le FOMIN en Bref Le mandat du FOMIN Le FOMIN en chiffres Le FOMIN en Haiti FOMIN Haiti en chiffres FOMIN

Plus en détail

PROGRAMME DE CERTIFICATION EN MICROFINANCE

PROGRAMME DE CERTIFICATION EN MICROFINANCE PROGRAMME DE CERTIFICATION EN JUSTIFICATION ET OBJECTIFS DU PROGRAMME La micro finance ayant atteint une certaine maturité, il apparaît clairement que seules les institutions efficaces, compétentes et

Plus en détail

Cahier des charges de formation

Cahier des charges de formation Cahier des charges de formation 1 Intitulé de l action de formation «Espaces collaboratifs Silverpeas» 2 Contexte et enjeux L Inra est un établissement public de recherche qui compte 18 centres de recherche

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION. visant le maintien d un marché pour la négociation de contrats à terme sur titres à revenu fixe

DEMANDE DE PROPOSITION. visant le maintien d un marché pour la négociation de contrats à terme sur titres à revenu fixe DEMANDE DE PROPOSITION visant le maintien d un marché pour la négociation de contrats à terme sur titres à revenu fixe Publiée par la Bourse de Montréal Dérivés à revenu fixe Le lundi 14 février 2011 Bourse

Plus en détail

Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières

Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières Texte de référence : article 262-1 du règlement général de l AMF Le titre VI du livre II du règlement général

Plus en détail

CONCOURS FINANCIER DE

CONCOURS FINANCIER DE Rennes, le 10 février 2005 Réf : 211-B2-9/ARED/2005 Politique régionale Code RENFORCEMENT DE LA RECHERCHE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DYNAMISATION DES COMPETENCES SCIENTIFIQUES N 211-B2-9 ALLOCATIONS

Plus en détail

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap)

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Qu est ce que le Programme Santé Cap? Le Programme interuniversitaire de formation en recherche

Plus en détail

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX PLANS D'ENTREPRISE FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION (FPPI) Le Fonds pour les projets pilotes d innovation (FPPI) est un programme régi par le Ministère du Développement

Plus en détail

Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement :

Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement : Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement : Outils et produits financiers pour le Maghreb et la Zone franc RÉSUMÉ EXÉCUTIF Naceur Bourenane Saïd

Plus en détail

Lignes directrices 2014

Lignes directrices 2014 Lignes directrices 2014 Rejoignez la communauté d entrepreneurs sur nos réseaux sociaux et recevez de l information, des idées d affaires et astuces pour gérer votre entreprise. www.ontario.ca/entreprisedete

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT En cours Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT DISPOSITIF N 216 - CUMA DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL

Plus en détail

Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle"

Dossier de candidature : L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle 1 Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle" 2 Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle" DOSSIER DE CANDIDATURE à retourner

Plus en détail

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique Gabriel Mougani Economiste financier

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ----------------------

BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ---------------------- BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST ---------------------- DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE ---------------------- Direction de la Recherche et de la Statistique APPUIS

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur AFFICHAGE DE POSTE 2 e affichage Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Catégorie : Salaire : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Directeur des Services de soutien Services

Plus en détail

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Réguler l économie régionale: Quels produits financiers adaptés pour réduire la situation de surliquidité bancaire et drainer l Epargne

Plus en détail

Formulaire de mise en candidature pour le prix d excellence du Sceau rouge

Formulaire de mise en candidature pour le prix d excellence du Sceau rouge Formulaire de mise en candidature pour le prix d excellence du Sceau rouge Le prix d excellence du Sceau rouge a été créé dans le but d honorer les contributions des employés provinciaux, territoriaux

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Fonds de contributions volontaires des Nations Unies contre les formes contemporaines

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations d invalidité et certains renseignements

Plus en détail

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar Termes de références Recrutement d un consultant Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina Version finale 15 janvier 2015 1 / 8 Sommaire I. Contexte 3 I.1. Au niveau international 3 I.2. Au niveau

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié Exonération des primes d assurance-vie Guide du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander le maintien de votre

Plus en détail

Appel à candidatures French Tech Alsace

Appel à candidatures French Tech Alsace Appel à candidatures French Tech Alsace Vous êtes une startup et vous souhaitez donner de la visibilité à votre activité, développer votre réseau et rencontrer vos futurs clients et partenaires? La French

Plus en détail

Date limite 15 juin 2015

Date limite 15 juin 2015 Date limite 15 juin 2015 Programme de bourses : Cheminement vers l excellence en art Relève artistique Lors de l adoption de sa politique culturelle en décembre 2006, la Ville de Granby a exprimé sa vision

Plus en détail

1. Contexte de l activité.

1. Contexte de l activité. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE TERMES DE REFERENCES relatifs AU DEUXIEME APPEL A PROPOSITIONS DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'APPUI

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE

Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE PIERRE DE LUNE Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE PIERRE DE LUNE PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Accéder à une gestion financière sur mesure Diversifier votre épargne

Plus en détail