Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA)"

Transcription

1 Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA) Présentée à ISACA Québec Septembre 2013

2 2 Revenu Québec

3 LES GRANDS ENJEUX 3 Favoriser le respect volontaire des obligations fiscales par une utilisation accrue des services en ligne Soutenir la récupération fiscale et la lutte contre l évasion fiscale par la conception d outils et l élaboration de méthodes encore plus efficaces Accroître l efficacité et réduire le coût de revient des services offerts relativement aux RI Maintenir l actif en RI, augmenter la performance et assurer la disponibilité des services tout en gérant les risques Préserver la sécurité des données

4 PRINCIPALES CLIENTÈLES 4 6,2 millions de particuliers particuliers en affaires sociétés mandataires TVQ mandataires TPS/TVH mandataires Retenues à la source personnes morales, personnes physiques et groupements qui se sont inscrits au registre des entreprises

5 NOS CLIENTÈLES 5 Relativement à divers documents (papier et électroniques) 6,2 millions de déclarations de revenus des particuliers déclarations de revenus des sociétés 3 millions de déclarations de taxes 23 millions de documents papier 29 millions de relevés électroniques 4,9 millions de paiements électroniques 10,4 millions de chèques encaissés 43 millions de communications insérées mécaniquement dans des enveloppes 125 millions de pages imprimées annuellement

6 NOS CLIENTÈLES 6 Quant à notre site Internet et à nos services téléphoniques 19 millions de visites sur notre site (105 millions de pages consultées) 6,1 millions de téléchargements de fichiers 99 services en ligne offerts 4,9 millions d appels traités demandes d information relatives à des déclarations de revenus de particuliers

7 L APPORT DES TI POUR L ORGANISATION 7 Cinq principes directeurs : Définir un processus optimisé (adoption des meilleures pratiques) Favoriser l autonomie des clientèles (analyser leurs besoins et concevoir des services complémentaires à ceux qui existent déjà) Travailler en collaboration avec les partenaires (progiciels) Privilégier la réutilisation des services pour les besoins de l organisation Privilégier l économie de papier

8 LA PRESTATION ÉLECTRONIQUE DE SERVICES UN VIRAGE CLÉ 8 Défi Faire des services en ligne le moyen privilégié de communication avec les clientèles de Revenu Québec concevoir tout nouveau service de manière électronique assurer la qualité et la disponibilité de l information favoriser l autonomie des clients par des services en ligne adaptés à leurs besoins La croissance de l utilisation des services en ligne depuis 5 ans est significative : ,5 millions ,7 millions % 218,2 %

9 LES SERVICES OPÉRATIONNELS À 9 Plus de employés 51 bureaux dans 12 régions administratives La valeur du portefeuille d applications est de près de années-personnes (523 M$) à exécutions de travaux informatiques par jour (en soirée et au cours de la nuit)

10 VOLUME DE L INFRASTRUCTURE 10

11 ARCHITECTURE SYSTÉMIQUE 11

12 Les effets collatéraux 12 Ce contexte d évolutions rapides des TI et de l organisation exerce une pression importante sur la Gestion des identités et des accès (GIA)

13 13 Gestion des identités et des accès

14 Objectifs de la GIA 14 Fondamentalement, la GIA vise 2 objectifs: Être en plein contrôle de l accès à l information Être en mesure de le démontrer Ce sont ces objectifs qui orientent l action de Revenu Québec autour de la GIA

15 Un œil attentif sur la GIA 15 Revenu Québec exerce une vigilance constante de sa façon de répondre aux objectifs de la GIA Souci de maintenir la confiance de la population Conscience de l importance et de la quantité de données confidentielles manipulées par l organisation Limiter l accès aux seules personnes autorisées Connaissance que Revenu Québec est une «cible de choix» pour les terroristes et les activistes

16 La GIA à Revenu Québec : deux fois plutôt qu une 16 2 réalités qui cohabitent : GIA externe : Gestion des identités et des accès des clients et partenaires utilisant les services de Revenu Québec GIA interne : Gestion des identités et des accès nécessaires à la livraison des services et aux opérations régulières de Revenu Québec

17 17 La GIA externe «Ouverture et standards»

18 GIA externe : Situation actuelle 18 Fournisseurs d authentification (identités) supportés (développements maisons) Revenu Québec : Corroboration citoyen (ex : NAS/Code d accès) Authentification représentants (TED/code d accès) Gouvernementaux : ClicSÉQUR Citoyen ClicSÉQUR Entreprise ClicSÉQUR Express

19 Besoins d affaires 19 Faciliter l adhésion et la consommation des services électroniques Améliorer l expérience client et simplifier l accès aux services Favoriser l autonomie de l internaute S appuyer sur des partenaires (ex: Banques) afin de bonifier l offre de services électroniques Présenter une vue complète et intégrée du dossier client

20 Travaux en cours 20 Objectifs: Répondre aux nouveaux besoins d authentification et de contrôle d accès des PÉS hébergées à Revenu Québec Doter Revenu Québec d une infrastructure de GIA éprouvée et dernier cri en matière technologique Disposer d une infrastructure durable, évolutive et respectant les standards ouverts du marché

21 Bénéfices pour l organisation (Revenu Québec) 21 Faciliter la mise en place des nouveaux services d affaire Adopter une approche progiciel Utiliser les standards ouverts (Fédération d identités, SAML, etc.) Consolider la sécurité (infrastructure et applicative) Maintenir l autonomie des lignes d affaires et de la sécurité Être capable de moduler les autorisations dynamiquement selon le contexte d utilisation du service (ex: Provenance de l identité, Géolocalisation de l utilisateur, etc.)

22 Bénéfices pour la clientèle 22 Simplification de l utilisation des services Partenaires d authentification (fédération d identité) Permettre à l internaute d utiliser des justificatifs de sécurité existants afin d accéder aux services de Revenu Québec Authentification unique (Single Sign-On SSO) Permettre d accéder à plusieurs services électroniques sans s authentifier plusieurs fois Utilisation des appareils mobiles Permettre l utilisation d appareils mobiles pour s identifier et s authentifier

23 Bénéfices pour la clientèle 23 Facilité l utilisation tout en maintenant le niveau de confiance attendu Mesures anti-hameçonnage Permettre à l internaute de confirmer qu il utilise bel et bien un service légitime de Revenu Québec Rehaussement d authentification (Step-up authentication) Exiger, au besoin, des informations d authentification supplémentaires afin de rehausser le niveau d authentification de l internaute avant de permettre l accès à certains services électroniques

24 Aperçu du calendrier de réalisation 24 Prochaine livraison: Automne 2013 : Infrastructure et services de base pour répondre à: Offre de services aux Représentants professionnels Offre de services aux Partenaires d affaire Soient: Identification/authentification (Identifiant et mot de passe) Libre-service de Réinitialisation du mot de passe Mesures anti-hameçonnage

25 25 La GIA interne «Une approche novatrice»

26 Les motivations de base à Revenu Québec 26 Niveau de service difficile à maintenir Augmentation continuelle de la complexité et des volumes à gérer (accès, identités, demandes) Gouvernance de la sécurité complexe Tant pour les gestionnaires que pour les détenteurs

27 La GIA interne à Revenu Québec: Volumétrie* 27 Plus de identités en utilisation Éventail de plus de groupes d accès différents Plus de demandes d accès traitées par année Une douzaine d annuaires de sécurité différents * Volumétrie excluant les environnements de développement et de laboratoire

28 Bref historique de la GIA interne à Revenu Québec 28 Initiatives passées Révision du processus Utilisation du concept de «profils de fonction» Mise en place du «Métarépertoire» 2009 Diagnostic de la GIA

29 29 Estimation de la posture en GIA

30 Le parachute de Revenu Québec en L application d une «cote relative de confort» selon 8 axes nous offre une représentation graphique de la situation de la GIA Cette compréhension a permis de mieux orienter l action

31 31 L approche

32 Philosophie de base de la stratégie adoptée 32 «Supporter l évolution» et non «Faire une révolution»

33 Plan d action 33 Une approche holistique Qui prends en compte tous les volets de l écosystème de la GIA Gouvernance, Ressources humaines, Technologie Une approche réaliste Qui tient compte de la courbe d apprentissage de l organisation Qui tient compte de la capacité ($, j/p) Une approche opportuniste Qui stimule l évolution en supportant le patrimoine Qui consolide les acquis au fur et à mesure

34 Initiatives mises de l avant en Élaboration d un chantier d amélioration organisé selon 6 volets: GIA-1 : Révision/réorganisation des répertoires de sécurité GIA-2 : Amélioration des services supportant la GIA GIA-3 : Révision du modèle d'autorisation d'accès GIA-4 : Mise à niveau du processus et des procédures actuels GIA-5 : Révision des rôles et responsabilités en GIA GIA-6 : Mise en œuvre des mécanismes de contrôle

35 Effet des investissements 35 L effet des initiatives des dernières années est perceptible sur le parachute de la GIA 2009 Aujourd hui!

36 La progression du parachute de la GIA Aujourd hui Mars 2015

37 37 Favoriser une bonne gouvernance

38 Responsabilités et outils vont de paires 38

39 Bénéfices pour l organisation 39 Amélioration de la sécurité La facilité de gestion apporte une amélioration de la gouvernance de la GIA Amélioration ou maintien du niveau de service Outils mieux adaptés et plus efficients Fonctions «libre-service» Capacité de suivre le rythme des évolutions à venir Encadrement, technologies et services forment des bases solides pour recevoir les nouveautés

40 40 Conclusion

41 La GIA: un ensemble de sprints et de marathons 41 Les sprints amènent des petits changements très rapidement Sprint: 100 m en moins de 10 sec. Les marathons amènent des grands changements mais plus lentement Marathon: 42 Km en plus de 2 heures

42 Comment gagner ces courses? 42 Peu importe le type de course: Pour gagner, il faut Savoir courir Courir au bon rythme ET SURTOUT, il faut Savoir où l on va Rester sur le bon chemin

43 43 Questions?

44 44 Merci pour votre attention

45 45 Merci pour votre attention

Être conforme à la norme PCI. OUI, c est possible!

Être conforme à la norme PCI. OUI, c est possible! Être conforme à la norme PCI OUI, c est possible! Présentation Réseau Action TI 8 mai 2013 Johanne Darveau Directrice systèmes, portefeuille de projets et support applicatif Technologies de l information

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada GCDocs du SCT no 15898180 Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada Association des bibliothèques de recherche du Canada Conférence Léviathan du Nord Mai 2015 Vision de

Plus en détail

L infonuagique au gouvernement du Québec

L infonuagique au gouvernement du Québec L infonuagique au gouvernement du Québec Journée des acquisitions et des technologies de l'information et des communications 15 octobre 2014 Portrait des ressources informationnelles (RI) au gouvernement

Plus en détail

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs TÉMOIGNAGE DE CLIENT L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs PROFIL DE CLIENT Industrie : Gouvernement Ministère : Agence du revenu du Canada Employés : 44 000

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int.

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. planification et examen Plan de la présentation Introduction Contexte

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets

Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets Comité consultatif sur les points de référence en matière d approvisionnement Le 4 juillet 2013 Randall Meades, Directeur

Plus en détail

La solution pour gagner en efficacité

La solution pour gagner en efficacité La solution pour gagner en efficacité Une entreprise diversifiée acceo.com ACCEO Solutions, c est plus de 25 ans d expérience en TI et un éventail élargi de produits et services dans une dizaine de secteurs

Plus en détail

Chapitre 4. Recouvrement des créances fiscales. Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale)

Chapitre 4. Recouvrement des créances fiscales. Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale) Chapitre 4 Recouvrement des créances fiscales Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale) Mise en contexte Créances fiscales : 7,6 G$ au 31 mars 2011 Somme avant ajustements pour tenir

Plus en détail

La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions

La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions Octobre 2006 La pratique de la gestion des risques en entreprise devient plus cruciale et plus complexe de jour en jour. Les entreprises doivent

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information 6 février 2009 Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information Facteurs déterminants du changement : Examens du GC Examens stratégiques, horizontaux et examens

Plus en détail

Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR. Faire évoluer la collecte sélective

Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR. Faire évoluer la collecte sélective Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR Faire évoluer la collecte sélective 5 décembre 2014 Le meilleur moyen de prédire l avenir, c est de le créer. Peter Drucker La collecte sélective au Québec : une industrie

Plus en détail

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne La société Le groupe Allianz est un des principaux fournisseurs de services globaux dans les domaines de l assurance, de la banque et

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PLAN DE MATCH LE WEB A QUÉBEC 23 au 25 février 2011 - Version 1.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com Au programme

Plus en détail

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix Intégration de la solution VMware VIEW au CSSS de Charlevoix Mise en situation Comme beaucoup d établissements et d organismes du

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

Une gestion optimisée par l utilisation des logiciels libres

Une gestion optimisée par l utilisation des logiciels libres Une gestion optimisée par l utilisation des logiciels libres Cas pratique avec Alfresco Salon du logiciel libre Québec 17 Septembre 2014 Présenté par: Mélanie St-Martin, Coordonnatrice Le contexte initial

Plus en détail

Crédit Bureaux. des PME. Alger, le 12 mars 2009 Margherita GALLARELLO

Crédit Bureaux. des PME. Alger, le 12 mars 2009 Margherita GALLARELLO Le rôle des Crédit Bureaux pour l accès au crédit des PME 2009 Agenda L activité des Crédit Bureaux Sujets critiques pour les PME Crédit Bureaux: quels avantages pour les PME? Exemple d évaluation Conclusion

Plus en détail

Développement du leadership

Développement du leadership Développement du leadership Concevoir Construire Attirer Les leaders impulsent la stratégie Est-ce le cas des vôtres? La plupart des entreprises en croissance ont d ores et déjà amorcé une transformation

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

Agenda. Salon du BI, 9 avril 2008

Agenda. Salon du BI, 9 avril 2008 Salon du BI, 9 avril 2008 Guy Bourassa SSQ Groupe financier Architecte en entrepôt de données Développement et intégration des systèmes - Assurance collective Agenda SSQ en deux mots L historique du BI

Plus en détail

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Administration électronique : quelle gouvernance? M. Abdellatif MOUATADID Instance Centrale de Prévention de la Corruption «Simplification & Dématérialisation :

Plus en détail

Rapport sur les technologies de l information

Rapport sur les technologies de l information COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Vingt et unième réunion Point 3.2 de l ordre du jour provisoire EBPBAC21/3 21-23 janvier 2015 Rapport sur les technologies de l

Plus en détail

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE. Rénover l État par les technologies de l information *** Secrétariat du Conseil du trésor

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE. Rénover l État par les technologies de l information *** Secrétariat du Conseil du trésor ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE Rénover l État par les technologies de l information *** Stratégie gouvernementale en technologies de l information Secrétariat du Conseil du trésor 15 juin 2015 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

SERVICE PUBLIC & ORGANISMES GOUVERNEMENTAUX

SERVICE PUBLIC & ORGANISMES GOUVERNEMENTAUX LES SECTEURS Leader Européen sur le marché des contrôleurs d accès haute performance, Communications sécurise les réseaux IP à destination des utilisateurs nomades, visiteurs ou employés (BYOD). Les solutions

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires. LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur

Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires. LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur Macroscope Transformer l organisation pour réaliser la valeur d affaires LEAN Amélioration continue: accroître l efficience et générer de la valeur Avis Pour toute autre fin que l évaluation de l offre

Plus en détail

VALÉRIE DION & STEVE GAUDET

VALÉRIE DION & STEVE GAUDET OPTIMISER VOS PROCESSUS D AFFAIRES: UN INCONTOURNABLE POUR PERFORMER VALÉRIE DION & STEVE GAUDET COLLOQUE PERFORMANCE 19 FÉVRIER 2013 2 Pourquoi cherche-t-on à performer? Performer afin de Obtenir une

Plus en détail

Solution de commerce électronique avec le modèle SAAS

Solution de commerce électronique avec le modèle SAAS Solution de commerce électronique avec le modèle SAAS présentée par Michel St-Amour Agenda Présentation d Insum Solutions Définition du modèle SAAS Problématiques relatives à la gestion d associations

Plus en détail

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité La sécurits curité des TI : Comment accroître votre niveau de maturité en sécurits curité Atelier 315 Par : Sylvain Viau Luc Boudrias Plan de la présentation Qui sommes-nous? Pourquoi la sécurité de vos

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

Les grandes familles du numérique

Les grandes familles du numérique Les grandes familles du numérique Les métiers de la production Gérer, exploiter et veiller les systèmes informatiques et réseaux Technicien infrastructure Technicien système, intégration, réseau, télécom,

Plus en détail

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >>

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >> Access MD Online Vue d ensemble Access MD Online fournit aux organisations un accès en temps réel à leurs programmes de carte commerciale au sein d un environnement sécurisé, n importe où et n importe

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

La biométrie au cœur des solutions globales

La biométrie au cœur des solutions globales www.thalesgroup.com GESTION D IDENTITÉ SÉCURISÉE La biométrie au cœur des solutions globales Risques et solutions Explosion de la mobilité des personnes et des échanges de données, croissance des flux

Plus en détail

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre «Augmentez votre chiffre d affaires en prenant le contrôle de vos activités de ventes» 1 Gérer les ventes avec le CRM Servicentre L ÉVOLUTION EN SOLUTIONS INTÉGRÉES Un développeur de logiciels d expérience

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Conseiller en architecture d entreprise. Conseiller en architecture organique. Conseiller en architecture fonctionnelle

Conseiller en architecture d entreprise. Conseiller en architecture organique. Conseiller en architecture fonctionnelle Cliquez sur le poste désiré pour consulter sa description : Conseiller en architecture d entreprise Conseiller en architecture organique Conseiller en architecture fonctionnelle Conseiller en architecture

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE TROPHEES ORACLE 2013

DOSSIER DE CANDIDATURE TROPHEES ORACLE 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE TROPHEES ORACLE 2013 1 Sommaire Présentation de la 6 ème édition des Trophées Page 3 Dossier de candidature Page 9 2 Présentation Catégories Récompenses Critères de sélection Calendrier

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH)

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) INFORMATION GÉNERAL POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) Département RH Effectif Décembre 2015 Position Permanent PRÉPARÉ PAR Propriétaire Date Département HR 305.1 Nov 2 nd, 2015 Ressource

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI GESTIONNAIRE SI CHEF D ÉQUIPE SI Vision et connaissance du modèle Vision et connaissance du modèle Établit la structure et la vision du programme en fonction des

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

GARANTIR LE SUCCÈS GRÂCE À LA TECHNOLOGIE

GARANTIR LE SUCCÈS GRÂCE À LA TECHNOLOGIE BROCHURE DE PRODUIT APPLIED TAMOnline GARANTIR LE SUCCÈS GRÂCE À LA TECHNOLOGIE L ACCÈS INSTANTANÉ À L INFORMATION a établi de nouvelles attentes pour le service à la clientèle. De plus en plus de clients

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Une approche novatrice en évaluation des bénéfices. Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009

Une approche novatrice en évaluation des bénéfices. Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009 Une approche novatrice en évaluation des bénéfices Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009 1 1 Objectifs de la présentation Présenter brièvement le DSQ Présenter

Plus en détail

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner.

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Anticiper l innovation pour offrir à nos clients une technologie de pointe. Technologies de proximité Le groupe Verifone est leader

Plus en détail

SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins

SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins Vos ressources humaines : le cœur de votre entreprise Les enjeux liés à la gestion de vos ressources humaines et votre succès en affaires sont inséparables

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles

Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles Le 23 novembre 2009 1 Aperçu Examen stratégique du gouvernement

Plus en détail

Utiles à tous pour prendre des décisions!

Utiles à tous pour prendre des décisions! c Société GRICS 1 2 Orienter nos décisions - Permet de prendre des décisions à tous les niveaux, tous les jours - Répond ou supporte la réponse aux questions comme - Clientèle cible, technologies utilisées,

Plus en détail

Société GRICS. ACSQ Vision stratégique de la suite administrative. Présenté par : Luc Boudrias Marcelle Dupré octobre 2011

Société GRICS. ACSQ Vision stratégique de la suite administrative. Présenté par : Luc Boudrias Marcelle Dupré octobre 2011 Société GRICS ACSQ Vision stratégique de la suite administrative Présenté par : Luc Boudrias Marcelle Dupré octobre 2011 Plan de la présentation Nouvelle suite administrative (SA-EDU) Pourquoi? Les produits

Plus en détail

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100 La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100, la solution innovante pour les PME à l avenir prometteur Une PME a des besoins de gestion spécifiques, parfois sophistiqués,

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

Programme d'amélioration continue des services

Programme d'amélioration continue des services Programme d'amélioration continue des services Le catalogue des services bien plus qu une simple liste Présenté par Yves St-Arnaud Octobre 2010 1 Définition d un catalogue des services ITIL La partie du

Plus en détail

Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS

Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS Responsabiliser les propriétaires Impliquer les locataires Objectifs Le Plan d action de lutte à l insalubrité des logements de la Ville de

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

Politique de gestion intégrée des risques

Politique de gestion intégrée des risques 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de gestion intégrée des risques Émise par la Direction, Gestion

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Your Trusted Wealth Manager

Your Trusted Wealth Manager Your Trusted Wealth Manager QUI NOUS SOMMES TURQUOISE CAPITAL MANAGEMENT LTD ( TURQUOISE ) agit dans le cadre d un agrément octroyé par la FSC en tant que Conseiller en Placements (Sans Restriction) plus

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

KinLogix DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques.

KinLogix DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. KinLogix DME Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. Meilleurs renseignements. Meilleures décisions. Meilleurs résultats. Votre pratique repose sur l ensemble de vos décisions.

Plus en détail

Le DSQ : Où en sommes-nous

Le DSQ : Où en sommes-nous Le DSQ : Où en sommes-nous 1 1. Dossier de santé : Pourquoi? RUIS CHU Réseau Pharmacie RUIS Réseau Soins à domicile Santé publique Clinique affiliée Services sociaux Continuité Qualité et sécurité Réseau

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Crédit d impôt pour solidarité

Crédit d impôt pour solidarité CHAPITRE Crédit d impôt pour solidarité Conception et gestion de la mesure fiscale 2 Entités vérifiées : Ministère des Finances du Québec (MFQ) Revenu Québec (RQ) Mise en contexte Crédit d impôt pour solidarité

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Leadership, innovation, réussite L A N O U V E L L E R É F É R E N C E E N M AT I È R E D E T E C H N O L O G I E D E L A S A N T É.

Leadership, innovation, réussite L A N O U V E L L E R É F É R E N C E E N M AT I È R E D E T E C H N O L O G I E D E L A S A N T É. Leadership, innovation, réussite L A N O U V E L L E R É F É R E N C E E N M AT I È R E D E T E C H N O L O G I E D E L A S A N T É. Radiologie Cardiologie Worflow Archivage neutre Cloud computing Vue

Plus en détail

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client CRM Banque Fonctionnalités clés Vision complète de la performance de la banque Suivi des indicateurs clés de performance de la banque avec des tableaux de bord en temps réel, des rapports prédéfinis, une

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

Partenariats stratégiques

Partenariats stratégiques Partenariats stratégiques Intégration des services partagés (ISP) Le 5 juin 2013 Stéphane Guèvremont Directeur Principales, Produits TPSGC et le partage du système financier SAP. Est-ce que ce modèle deviendra

Plus en détail

Linux Expo 2010. Gestion des Identités et des Accès. Le 16 mars 2010. Arismore

Linux Expo 2010. Gestion des Identités et des Accès. Le 16 mars 2010. Arismore Linux Expo 2010 Le 16 mars 2010 Arismore 1 Agenda Arismore Vision fonctionnelle de la gestion des identités Positionnement de l open source 2 Spécialiste de la gestion des accès et des identités Société

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi. Module: Organisation 3.3. L informatique dans la structure d une organisation Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.dz Plan Introduction Informatique dans les organisations Rattachement

Plus en détail

Donnez vie à vos projets avec Microsoft Dynamics NAV

Donnez vie à vos projets avec Microsoft Dynamics NAV Donnez vie à vos projets avec Microsoft Dynamics NAV Concevoir un avenir pour votre entreprise est pour vous un investissement de tous les jours. Grâce à Microsoft Dynamics NAV, donnez vie à vos projets.

Plus en détail

LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES

LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES Brigitte Fillion Chargée de projets, CRLB Virtuel Nicole Beaudoin Conseillère aux affaires cliniques, AERDPQ Colloque Aides techniques 2.0 12 mai 2011

Plus en détail

Une présentation de igovirtual et MicroAge. Le jeudi 17 mars 2011

Une présentation de igovirtual et MicroAge. Le jeudi 17 mars 2011 Une présentation de igovirtual et MicroAge Le jeudi 17 mars 2011 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Les PME et le «cloud computing» Hugo Boutet

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Transfert de technologie écologiquement rationnelle (TEST)

Plus en détail

Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique

Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique 2 ORIENTATIONS DE L'OCDE POUR LES POLITIQUES CONCERNANT LE CONTENU NUMÉRIQUE Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique Le contenu numérique est devenu un élément de plus

Plus en détail

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied : : A P P L I E D S U P P O R T : : Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied Maximisez votre investissement technologique LE SUCCÈS DE VOTRE ENTREPRISE DÉPEND DE LA PERFORMANCE DE VOS CAPACITÉS

Plus en détail

TREMBLAY, SMITH, TREMBLAY et associés

TREMBLAY, SMITH, TREMBLAY et associés TREMBLAY, SMITH, TREMBLAY et associés Cas produit par Robert M. Vigneault Introduction Ce cas repose sur la future implantation d un progiciel de gestion intégré (PGI) dans un grand cabinet de professionnels

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail