Introduction à SCADE. F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à SCADE. F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année 2015-16 1"

Transcription

1 Introduction à SCADE F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

2 Introduction SCADE : Safety-Critical Application Development Environment environnement de développement pour les systèmes critiques, en particulier dans le domaine de l embarqué avionique (Airbus, Eurocopter) : leader de facto nucléaire (Schneider Electrics, CEA) automobile (standard émergent) développé initialement par le laboratoire Verimag de Grenoble à partir des travaux de recherche avec Lustre maintenant commercialisé par la société Esterel Technologies F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

3 Historique Esterel Technologies en 1984, premiers éléments du langage Esterel (issu des travaux pour construire un robot mobile pour un concours organisé par une revue de microélectronique) groupe de recherche autour de Gérard Berry pour le développement d Esterel utilisation du langage par des sociétés (AT&T Bell Labs, Bertin, Dassault) V4 du compilateur Esterel en 1994 implémentation des programmes sur des FPGA, ou par soft en 1997, intégration du langage graphique SyncCharts (proche des StateCharts) utilisé par Dassault, Thales, Thomson CSF logiciel Esterel Studio, développé par Simulog en 1999, création de Esterel Technologies F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

4 Historique SCADE Lustre développé dans les années 1980 (P. Caspi, N. Halbwachs, laboratoire IMAG) en 1986, utilisé par Merlin Gérin (maintenant Scheider Electric) pour le contrôle des centrales nucléaires (outil Saga) développement avec Verilog rapprochement avec Aérospatiale (maintenant Airbus) qui utilise un outil analogue (SAO) Verilog, en partenariat avec Merlin Gérin et Aérospatiale, développe un outil commun : SCADE en 1993, Verilog et IMAG créent un laboratoire commun : Verimag SCADE racheté par Telelogic en 1999, puis par Esterel Technologies en 2001 en 2015, Esterel Technologies racheté par ANSYS F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

5 SCADE aujourd hui environnement de développement basé sur Lustre et Esterel le langage textuel de SCADE est basé sur Lustre V3 utilisé pour sauvegarder les modèles (fichiers.saofd) ESTEREL SCADE Suite TM est le standard pour la création d applications critiques embarquées qualifié pour le standard DO-178B/ED-12B (niveau A) pour l avionique et les applications militaires certifié pour le standard IEC 6158 (niveau 3) pour les équipements lourds et la production d énergie conforme au standard EN (niveau 3/4) pour les applications ferroviaires compatible avec le standard IEC pour le nucléaire associé maintenant à ESTEREL SCADE Display TM, un environnement de développement graphique pour concevoir et vérifier des applications telles que les systèmes d affichage de cockpit ou de tableaux de bord F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

6 Standard DO-178B/ED-12B document produit par la RTCA (DO-178B, USA) et EUROCAE (ED-12B, Europe) pour fournir des lignes directrices précisant la façon de produire du code pour les applications aéronautiques (1ère version en 1992) complémentaire du document ARP 4754 qui spécifie le processus de conception des systèmes de pilotage et de modification des systèmes existants System life-cycle processes (ARP 4754) System safety assessment process System requirements allocated to software Software level(s) Design constraints Hardware definitions Fault containment boundaries Error sources identified/eliminated Software requirements & architecture Software life-cycle processes (DO-178B) part of implementation processees, for ARP 4754 F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

7 Standard DO-178B/ED-12B les lignes directrices spécifient : les objectifs pour chaque phase du cycle de vie du code la description des activités et des considérations quant à la conception pour atteindre ces objectifs la description des preuves montrant que ces objectifs ont été atteints F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

8 Standard DO-178B/ED-12B DO-178B et ARP 4654 définissent en commun les niveaux de criticité pour les systèmes, leurs composants et le code : Niveau A : Problème catastrophique - Sécurité du vol ou atterrissage compromis - Crash de l'avion Niveau B : Problème majeur entraînant des dégâts sérieux voire la mort de quelques occupants Niveau C : Problème sérieux entraînant un dysfonctionnement des équipements vitaux de l'appareil Niveau D : Problème pouvant perturber la sécurité du vol Niveau E : Problème sans effet sur la sécurité du vol l approche est orientée objectif : on formule les objectifs et on vérifie qu ils ont été atteints mais les méthodes précises à utiliser ne dont pas données (le cycle de vie du développement n est même pas spécifié) F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

9 Standard DO-178B/ED-12B approche proposée par DO-178B : s assurer que les objectifs appropriés sont définis, e.g. niveau de criticité du développement du code standards de conception définir des procédures pour la vérification des objectifs, e.g. vérifier que l indépendance des activités correspond au niveau de criticité du développement vérifier que les standards de conception sont satisfaits et que la conception est complète, précise et traçable définir des procédures pour vérifier que les procédures de vérification précédemment définies sont exécutées correctement, e.g. vérifier que les remarques des revues des documents de conception ont bien été prises en compte vérifier que les tests montrant que le contenu du cahier des charges est rempli ont été effectués F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

10 L outil SCADE la satisfaction du standard est très contraignante pour les développeurs («rendement» en termes de lignes de code produites par jour typiquement 4 fois plus faible que pour des applications non critiques des outils pour aider à satisfaire le standard sont essentiels fournit l ensemble des fonctionnalités réclamées par les standards pour le codage d applications critiques : modélisation de l application vérification du modèle génération de code certifié F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

11 modélisation de l application architecture typique d un système temps réel embarqué critique : lois de contrôle, algorithmes, logique Contrôleur d accès aux «modes», etc... complexe! application application interagissant interagissant avec avec Gestion des entrées-sorties Système d exploitation Matériel Pilotes composants composants de de bas bas niveau niveau gestion gestion des des données données environnement environnement F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

12 modélisation de l application SCADE propose un langage rigoureux pour saisir les besoins en matière de calcul et de logique équations de flot de données pour le calcul machines à états pour la logique Lustre Esterel la fonction principale de SCADE est appelée de façon cyclique code développé manuellement pour l interfaçage avec les couches logicielles de bas niveau et le matériel Code manuel Fonction SCADE Gestion des entrées-sorties Système d exploitation Contrôleur Matériel Pilotes Code manuel F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

13 Modélisation avec SCADE utilise 2 formalismes de spécifications : des machines à états finis pour les modes de fonctionnement et les transitions des diagrammes de flots de données pour les algorithmes de contrôle s'appuie sur ESTEREL et LUSTRE Les illustrations qui suivent proviennent du manuel F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

14 Modélisation avec SCADE les blocs de base sont les "opérateurs" représentés graphiquement ou textuellement pré-définis dans le langage ou définis par l'utilisateur à l'aide d'opérateurs permet de construire des structures très complexes F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

15 Modélisation avec SCADE diagrammes de flots de données pour les contrôles continus traitements périodiques du signal opérateurs entre lesquels circulent des flots de données les opérateurs sont modulaires (comportement indépendant du contexte) fortement typés chaque donnée a un type la cohérence des types est vérifiée F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

16 Modélisation avec SCADE SCADE permet de vérifier les timings et la causalité circuits récursifs exemple délai avec valeur initiale F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

17 Modélisation avec SCADE SCADE permet de vérifier que les flots de données sont initialisés correctement (essentiel dans le développement d'applications critiques) F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

18 Modélisation avec SCADE les contrôles «discrets» permettent de réagir aux événements externes asynchrones alarmes capteurs «discrets» interfaces homme-machine modélisés par des machines à états finis incluant des opérateurs de flots de données F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

19 Modélisation avec SCADE modèle de calcul basé sur une boucle calcul non interruptible dès que les capteurs ont été lus tous les opérateurs ont une horloge basée sur une horloge maître (cf Lustre) les machines à états finis utilisent aussi une approche cyclique passage d'événements entre machines communication entre machines et opérateurs l'identité des comportements du modèle séquentiel généré et des spécifications initiales est garanti par des méthodes formelles F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

20 vérification du modèle but de la vérification : conformité du modèle établi avec les spécifications contenues dans le cahier des charges absence de fonctions non intentionnelles, sans rapport avec le contenu du cahier des charges plusieurs phases dans le processus de vérification revue du modèle simulation couverture structurelle vérification formelle prédiction des performances à chaque étape, SCADE fournit des outils spécifiques F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

21 vérification du modèle revue du modèle vérification que chaque élément d un modèle SCADE est en rapport direct avec une ou plusieurs exigences fournies en entrée de la phase de conception du modèle l outil «SCADE Suite Requirements Management Gateway TM» gère la traçabilité des exigences à travers SCADE calcule également le pourcentage de couverture des exigences par le modèle F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

22 vérification du modèle simulation vérification fonctionnelle à l aide de l outil «SCADE Suite Simulator TM» SCADE garantit que les résultats de la simulation du modèle sont identiques à ceux qui seront obtenus plus tard par le code généré à partir du modèle sur la cible outil complémentaire «SCADE Suite Rapid Prototyper TM» F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

23 vérification du modèle couverture structurelle mesure de combien ce logiciel a été testé permet d identifier des parties de ce logiciel qui n ont jamais est testées outil «SCADE Suite Model Test Coverage TM» (requis par les normes comme DO-178B ou EN-50128) peut mettre en évidence les éventuelles insuffisances des tests des contradictions dans les exigences ou des parties du modèle qui ne sont pas accessibles, et qui sont donc inutiles F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

24 vérification du modèle développement «traditionnel» F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

25 vérification du modèle développement «SCADE» F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

26 vérification du modèle vérification formelle vient en complément des tests de simulation avec les tests, on ne peut pas être sûr à 100% que le modèle est correct (il peut manquer des scénarios d exécution dans l ensemble des tests) utilise l outil «SCADE Suite Design Verifier TM» associé au plugin Prover Plug-In TM de Prover Technology TM (analogue à LESAR dans Lustre) l utilisateur fournit un ensemble de propriétés de sûreté qui doivent être vérifiées (décrites dans le formalisme de SCADE) Design Verifier effectue une analyse mathématique et exhaustive de l ensemble des comportements possibles du système si la propriété n est pas vérifiée par un des scénarios, Design Verifier fournit un point de départ pour une nouvelle simulation conduisant à une erreur, qui peut alors être plus facilement corrigée F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

27 vérification du modèle prédiction des performances utilise l outil «SCADE Suite Timing and Stack Verifier TM» pour le code qui sera généré pour la cible, donne une estimation du temps d exécution maximal du code C sa consommation maximale d espace mémoire sur la pile intègre une technique d analyse statique développée par Absint avec l outil ait repose à la fois sur le modèle SCADE de l application et sur un modèle du processeur cible qui permettra d évaluer les performances F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

28 génération de code certifié la phase de codage suivant la conception est entièrement automatisée utilise le générateur de code certifié «SCADE Suite KCG TM» le code produit est traçable par rapport au modèle fourni en entrée lisible conforme à la norme ISO-C indépendant de la cible comportement déterministe pas d allocation dynamique de mémoire pas d opérations arithmétiques sur les pointeurs KCG a été développé avec le même niveau d exigence que celui attendu pour le code produit certifié niveau A de DO-178B pas de nouvelle vérification nécessaire au niveau du code F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

29 Conclusion l'utilisation de SCADE permet de réduire de moitié les coûts de certification de réduire de 70% à 90% les coûts de développement, certification et tests *de réduire de 65% à 75% le temps de mise au point d'un logiciel de supprimer les erreurs de codage et les tests unitaires maintenant le standard de facto de l'avionique F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

30 présentation du TD F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année

Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo

Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Encadrement : Mihaela BARREAU Anthony FAUCOGNEY René Christian TUYISHIME

Plus en détail

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Les méthodes formelles dans le cycle de vie Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Plan Introduction Différentes utilisations possibles Différentes techniques pour différentes propriétés à différents

Plus en détail

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Sommaire Projets opérationnels Les outils du marché utilisés et les contraintes associées CS et les méthodes CS et la R&D Conclusion RdV de l'innovation

Plus en détail

Apport des Méthodes formelles pour la certification du Falcon 7X Division DÉFENSE

Apport des Méthodes formelles pour la certification du Falcon 7X Division DÉFENSE Apport des Méthodes formelles pour la certification du Falcon 7X février 04 1 Les analyses Sdf utilisées dans le cadre d une certification aéronautique civile; un processus précis et réglementé Normes

Plus en détail

JOURNEES SYSTEMES & LOGICIELS CRITIQUES le 14/11/2000. Mise en Œuvre des techniques synchrones pour des applications industrielles

JOURNEES SYSTEMES & LOGICIELS CRITIQUES le 14/11/2000. Mise en Œuvre des techniques synchrones pour des applications industrielles JOURNEES SYSTEMES & LOGICIELS CRITIQUES le 14/11/2000 Mise en Œuvre des techniques synchrones pour des applications industrielles Mise en œuvre des techniques synchrones pour des applications industrielles

Plus en détail

Portage de l environnement de simulation d un composant FPGA développé pour l aéronautique (DO254 DAL-A) vers un banc de validation physique

Portage de l environnement de simulation d un composant FPGA développé pour l aéronautique (DO254 DAL-A) vers un banc de validation physique Portage de l environnement de simulation d un composant FPGA développé pour l aéronautique (DO254 DAL-A) vers un banc de validation physique L objectif Réaliser la vérification physique d'un composant

Plus en détail

Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles?

Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles? Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles? L I S EDF Electricité de France technicatome THOMSON-CSF Marie-Hélène Durand Aerospatiable

Plus en détail

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Introduction aux systèmes temps réel Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Définition Systèmes dont la correction ne dépend pas seulement des valeurs des résultats produits mais également des délais dans

Plus en détail

Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité. Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR)

Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité. Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR) Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR) Systèmes & Logiciels pour les NTIC dans le Transport Transports & Sûreté de Fonctionnement

Plus en détail

Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations

Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations Journées GDR GPL Transformations de modèles et de programmes 18 janvier 2008

Plus en détail

Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique. H/an CR Quadrimestres

Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique. H/an CR Quadrimestres Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique H/an CR Quadrimestres Bases des technologies de l'informatique 1 8 Q1 Algorithmique 30 Programmation (théorie) 18 Programmation

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon Gestion de Projet Informatique http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Mars 2005 Sommaire Gestion de projet informatique Cycle de vie du logiciel Modèles de Méthodes

Plus en détail

Systèmes critiques et solutions logicielles

Systèmes critiques et solutions logicielles www.thalesgroup.com THALES CANADA, Systèmes critiques et solutions logicielles Thales Canada, Avionique Synonyme de satisfaction de la clientèle À votre service, une équipe d ingénierie entièrement intégrée

Plus en détail

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre Partie I : Introduction Plan de la première partie Quelques définitions Caractéristiques communes des applications temps-réel Exemples d

Plus en détail

Direction Générale des Études Technologiques. Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Département Technologies de l informatique

Direction Générale des Études Technologiques. Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Département Technologies de l informatique Direction Générale des Études Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Département Technologies de l informatique Génie Logiciel Mejdi BLAGHGI m.blaghgi@gmail.com Chapitre

Plus en détail

Application industrielle de la Méthode formelle B

Application industrielle de la Méthode formelle B Application industrielle de la Méthode formelle B Guilhem Pouzancre Thierry Servat C novembre l e a r S 2005 y Contact@Clearsy.com EUROPARC de Pichaury Bâtiment C1 1330, av. Guillibert de la Lauzière 13

Plus en détail

Génie logiciel. Concepts fondamentaux. Bruno MERMET, Université du Havre 1

Génie logiciel. Concepts fondamentaux. Bruno MERMET, Université du Havre 1 Génie logiciel Concepts fondamentaux Bruno MERMET, Université du Havre 1 Nécessité du Génie Logiciel Bruno MERMET, Université du Havre 2 Développement d un logiciel Caractéristiques souhaitées : Adéquation

Plus en détail

CTE Éditeur de classification arborescente pour spécifications du cas de test

CTE Éditeur de classification arborescente pour spécifications du cas de test Tessy Test d intégration et unitaire dynamique automatisé pour des applications embarquées CTE Éditeur de classification arborescente pour spécifications du cas de test Le meilleur outil de test unitaire

Plus en détail

Analyses de Sûreté de Fonctionnement multi-systèmes

Analyses de Sûreté de Fonctionnement multi-systèmes 27/11/2007 Présenté par BERNARD Romain (Airbus, EAT) Encadrants: ZEITOUN Marc, GRIFFAULT Alain (LaBRI) BIEBER Pierre (ONERA) METGE Sylvain (Airbus, EADA) Analyses de Sûreté de Fonctionnement multi-systèmes

Plus en détail

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES Table des matières 1 - PRESENTATION GENERALE... 1 1.1 - Définition d'un système... 1 1.2 - Exemples... 1 1.3 - Cycle de vie d'un système... 1 1.4 Langage de description SysML...

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

Mise en oeuvre des outils de gestion et de suivi de gros projets LabVIEW

Mise en oeuvre des outils de gestion et de suivi de gros projets LabVIEW Mise en oeuvre des outils de gestion et de suivi de gros projets LabVIEW Samuel PACEY Ingénieur / Chef de Projet, STYREL Technologies Sommaire Introduction Exemples de projets critiques ou d envergure

Plus en détail

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES MODEL-BASED TESTING (MBT) CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES Le Model-Based Testing est une pratique de test en plein développement dans l'industrie pour accroitre l'efficacité

Plus en détail

Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries

Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries Présenté par Jean-Paul Blanquart Préparé par Jean-Marc Astruc (Continental Automotive), Philippe Baufreton (Sagem), Jean-Paul Blanquart

Plus en détail

Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500

Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500 Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500 Des API robustes et puissants pour le contrôle des process et l automation des machines Une supervision IHM/SCADA

Plus en détail

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs LabVIEW et l automatisation de mesures de circuits intégrés RF pour applications automobiles Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs Page 1 Plan de la présentation Introduction Circuits intégrés RF

Plus en détail

Le Collège de France crée une chaire pérenne d Informatique, Algorithmes, machines et langages, et nomme le Pr Gérard BERRY titulaire

Le Collège de France crée une chaire pérenne d Informatique, Algorithmes, machines et langages, et nomme le Pr Gérard BERRY titulaire Communiquédepresse Mars2013 LeCollègedeFrancecréeunechairepérenned Informatique, Algorithmes,machinesetlangages, etnommeleprgérardberrytitulaire Leçoninauguralele28mars2013 2009avait marquéunpas importantdans

Plus en détail

Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion

Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion Vérification de logiciels par analyse statique Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion Contexte et motivations Specification Design architecture Revues and

Plus en détail

Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 M1 MIAGE SIMA / M1 Informatique MIF17 2008 2009

Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 M1 MIAGE SIMA / M1 Informatique MIF17 2008 2009 Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 M1 MIAGE SIMA / M1 Informatique MIF17 2008 2009 Notion de méthode de conception de SI Méthodes OO de conception Généralités sur les méthodes

Plus en détail

Programme de la licence informatique, université de Caen http://www.info.unicaen.fr

Programme de la licence informatique, université de Caen http://www.info.unicaen.fr Programme de la licence informatique, université de Caen http://www.info.unicaen.fr Unité Systèmes d'information CM : 45h - TD : 60h - TP : 12h - Coeff 2 Systèmes de Gestion de Bases de Données Modéliser

Plus en détail

Le Processus RUP. H. Kadima. Tester. Analyst. Performance Engineer. Database Administrator. Release Engineer. Project Leader. Designer / Developer

Le Processus RUP. H. Kadima. Tester. Analyst. Performance Engineer. Database Administrator. Release Engineer. Project Leader. Designer / Developer Le Processus RUP Database Administrator Project Leader H. Kadima Performance Engineer Release Engineer Analyst Designer / Developer Tester Table des matières 1. De l artisanat à l industrialisation de

Plus en détail

Scicos et Modelica. Ramine Nikoukhah

Scicos et Modelica. Ramine Nikoukhah Scicos et Modelica Ramine Nikoukhah 1 C est quoi Scicos? Editeur, simulateur et générateur du code pour les systèmes dynamiques hybrides Objectif : Utilisations industrielles mais aussi l enseignement

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

Contenu du cours et Planning

Contenu du cours et Planning Langages synchrones M2 SAR/SESI/STL LS Jérôme Hugues (ex ENST) Emmanuelle Encrenaz-Tiphène (emmanuelle.encrenaz@lip6.fr) V3.2, septembre 2013 Contenu du cours et Planning 3 Introduction aux langages synchrones

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII) 3 Parcours possibles : Automatismes et Réseaux Locaux Energies

Plus en détail

Processus d Informatisation

Processus d Informatisation Processus d Informatisation Cheminement de la naissance d un projet jusqu à son terme, deux grandes étapes : Recherche ou étude de faisabilité (en amont) L utilisateur a une idée (plus ou moins) floue

Plus en détail

Avec vous, pour vos projets, à chaque instant. Utilisation des réseaux de Pétri avec GRIF

Avec vous, pour vos projets, à chaque instant. Utilisation des réseaux de Pétri avec GRIF Avec vous, pour vos projets, à chaque instant Utilisation des réseaux de Pétri avec GRIF 2010 Projets pour le grand accélérateur de particules GANIL CEA/CNRS Vérification des automatismes de gestion du

Plus en détail

Qualité du logiciel: Méthodes de test

Qualité du logiciel: Méthodes de test Qualité du logiciel: Méthodes de test Matthieu Amiguet 2004 2005 Analyse statique de code Analyse statique de code Étudier le programme source sans exécution Généralement réalisée avant les tests d exécution

Plus en détail

La Certification de la Sécurité des Automatismes de METEOR

La Certification de la Sécurité des Automatismes de METEOR 1 La Certification de la Sécurité des Automatismes de METEOR 2 un mot sur METEOR 3 Le projet METEOR, c'est... un système automatique complexe fortement intégré matériel roulant, équipements électriques,

Plus en détail

ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 0001 + 0101 = 1.01 + 0110.1 = - 00110 = 0111 + 0011 = - 11001 = 1000 + 0010 = 01.01-1101.

ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 0001 + 0101 = 1.01 + 0110.1 = - 00110 = 0111 + 0011 = - 11001 = 1000 + 0010 = 01.01-1101. ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 Question 1 Arithmétique binaire (6 pts - 15 min) a) Calculez les opérations suivantes (tous les nombres sont signés et représentés au format complément à deux).

Plus en détail

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Aristote ----- Cloud Interopérabilité Retour d'expérience L A F O R C E D E L I N N O V A T I O N Résumé Les systèmes d'information logistique (SIL) sont des outils qui amènent des gains de productivité

Plus en détail

Les approches pour améliorer la validation de systèmes grâce au test temps réel et hardware-in-the-loop

Les approches pour améliorer la validation de systèmes grâce au test temps réel et hardware-in-the-loop Les approches pour améliorer la validation de systèmes grâce au test temps réel et hardware-in-the-loop Surveillance et stimulus sur une cellule de test Système de test Cellule de test Logging / Analyse

Plus en détail

Real Time Developer Studio. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com

Real Time Developer Studio. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Real Time Developer Studio Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com PragmaDev Dédiée au développement d un outil de modélisation pour le développement des systèmes communicants. TPE Française Bénéficiaire

Plus en détail

Logiciels embarqués Viser l'excellence dans le développement

Logiciels embarqués Viser l'excellence dans le développement Avant-propos 1. Introduction 7 2. Objectif de ce livre 9 3. Conventions 9 4. Remerciements 10 La qualité logicielle 1. Introduction 11 2. Qu est-ce qu un défaut logiciel? 11 3. Une histoire abrégée des

Plus en détail

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML http://olivier-augereau.com Sommaire Introduction I) Les bases II) Les diagrammes

Plus en détail

Résumé du document «Programmes des classes préparatoires aux Grandes Écoles ; Discipline : Informatique ; Première et seconde années - 2013»

Résumé du document «Programmes des classes préparatoires aux Grandes Écoles ; Discipline : Informatique ; Première et seconde années - 2013» Résumé du document «Programmes des classes préparatoires aux Grandes Écoles ; Discipline : Informatique ; Première et seconde années - 2013» I Objectifs Niveau fondamental : «on se fixe pour objectif la

Plus en détail

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue!

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Vasiliki Sfyrla Une approche des systèmes embarqués Les systèmes embarqués existent depuis longtemps.

Plus en détail

Real Time Developer Studio. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com

Real Time Developer Studio. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Real Time Developer Studio Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com TPE Française PragmaDev Dédiée au développement d un outil de modélisation pour le développement des systèmes communicants. Bénéficiaire

Plus en détail

Conformiq Tool Suite Conformiq Modeler et Designer

Conformiq Tool Suite Conformiq Modeler et Designer Disponible pour Windows et Linux Conformiq Tool Suite Conformiq Modeler et Designer Conformiq Designer génère automatiquement des cas de test, des plans de test et des tests exécutables. L outil permet

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

Conception et microprocesseurs

Conception et microprocesseurs Electronique embarquée Conception et microprocesseurs Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Conception et microprocesseurs Architectures et composants: Logiciel; Matériel. Test

Plus en détail

État des lieux, et perspectives pour le développement des logiciels embarqués sur satellite. État des lieux

État des lieux, et perspectives pour le développement des logiciels embarqués sur satellite. État des lieux État des lieux, et perspectives pour le développement des logiciels embarqués sur satellite État des lieux 1 État des lieux (1/3) Les spécifications sont textuelles avec un effort de standardisation L

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Conditions : stage indemnisé, aide au logement possible, transport CEA en Ile-de-France gratuit.

Conditions : stage indemnisé, aide au logement possible, transport CEA en Ile-de-France gratuit. Proposition de stage de BAC+4 ou BAC+5 Pro ou Recherche Etude comparative des outils de vérification d'algorithmes parallèles Logiciels (LSL), localisé à Palaiseau (Essonne), développe les outils d'aide

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 5ÈME PARTIE UML (UNIFIED MODELING LANGUAGE) Faculté des Sciences et Techniques http://labh-curien.univ-st-etienne.fr/~fj/gl Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr Plan

Plus en détail

Jeudi 19 Juin 2014 Novotel Paris Bercy http://www.plmlab.fr/btb10

Jeudi 19 Juin 2014 Novotel Paris Bercy http://www.plmlab.fr/btb10 Journée «Back to basics 10» de l association PLM lab PLM et Ingénierie Concourante Mettre en place une collaboration entre les métiers ; le cas de la mécatronique et autres exemples Jeudi 19 Juin 2014

Plus en détail

COMIT Une bibliothèque de composants logiciels sécurisés pour applications relatives à la sûreté. Atelier du Ris Le 6/06/2002 TOULOUSE

COMIT Une bibliothèque de composants logiciels sécurisés pour applications relatives à la sûreté. Atelier du Ris Le 6/06/2002 TOULOUSE COMIT Une bibliothèque de composants logiciels sécurisés pour applications relatives à la sûreté Atelier du Ris Le 6/06/2002 TOULOUSE COMIT : Sommaire de la présentation Les applications visées, Les objectifs,

Plus en détail

1 / 9. Méthodes de développement. Introduction

1 / 9. Méthodes de développement. Introduction 1 / 9 Méthodes de développement Introduction 1 - Objectifs... 2 2 - Risques d'un projet logiciel... 2 3 - Préparation et conduite de projet... 3 4 - Caractères particuliers du logiciel et conséquences...

Plus en détail

Les solutions National Instruments pour le Model In-The-Loop (MIL) et le prototypage rapide (RCP)

Les solutions National Instruments pour le Model In-The-Loop (MIL) et le prototypage rapide (RCP) Les solutions National Instruments pour le Model In-The-Loop (MIL) et le prototypage rapide (RCP) Karine Rouelle Business Development Manager Real-Time Testing Au programme Mise en œuvre du Model-In-the-Loop

Plus en détail

Livre blanc destiné aux professionnels. Sept meilleures pratiques pour élaborer des applications alignées sur les exigences métiers

Livre blanc destiné aux professionnels. Sept meilleures pratiques pour élaborer des applications alignées sur les exigences métiers Livre blanc destiné aux professionnels Sept meilleures pratiques pour élaborer des applications alignées sur les exigences métiers Table des matières 3 Synthèse 3 Introduction 3 Meilleures pratiques au

Plus en détail

Un exemple de langage synchrone : le langage Esterel

Un exemple de langage synchrone : le langage Esterel Un exemple de langage synchrone : le langage Esterel Frank Singhoff Bureau C-207 Université de Brest, France LISyC/EA 3883 singhoff@univ-brest.fr UE systèmes temps réel, Université de Brest Page 1/46 Sommaire

Plus en détail

Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm)

Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Ecole d informatique temps réel - La Londes les Maures 7-11 Octobre 2002 -Définition et problématique - Illustration par des exemples -Automatisme:

Plus en détail

ESI Group fait l acquisition de CIVITEC

ESI Group fait l acquisition de CIVITEC Communiqué de presse financier Paris, le 27 mars 2015 ESI Group fait l acquisition de CIVITEC Une technologie révolutionnaire permettant la simulation virtuelle des systèmes avancés d aide à la conduite

Plus en détail

Génie logiciel avancé

Génie logiciel avancé Université Paris-Sud L3 MIAGE apprentissage Année 2014-2015 Génie logiciel avancé Introduction Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Logiciel : définitions Ensemble d'entités nécessaires au fonctionnement

Plus en détail

Systems Modeling Language SysML

Systems Modeling Language SysML Systems Modeling Language SysML Lionel GENDRE et Jean-Marie VIRELY ENS Cachan -1- SysML (Systems Modeling Language) Le langage SysML signifiés : éléments d un modèle signifiants : symboles + textes «Diagrammes

Plus en détail

Le génie logiciel. maintenance de logiciels.

Le génie logiciel. maintenance de logiciels. Le génie logiciel Définition de l IEEE (IEEE 1990): L application d une approche systématique, disciplinée et quantifiable pour le développement, l opération et la maintenance de logiciels. Introduction

Plus en détail

Introduction au temps réel

Introduction au temps réel Introduction au temps réel Laurent.Pautet@enst.fr Version 2.0 Définition d un système temps réel Un système temps réel se compose d'un ou plusieurs sous-systèmes devant répondre en un temps fini et spécifié

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET 1 Tianxiao LIU Licence Professionnelle Réseaux & Sécurité Université de Cergy-Pontoise http://depinfo.u-cergy.fr/~tliu/lpg.php PLAN Objectif et

Plus en détail

Informatique des systèmes embarqués

Informatique des systèmes embarqués 1 Informatique des systèmes embarqués Former des ingénieurs capables d appréhender la programmation et l intégration de systèmes complexes pouvant être embarqués, intégrés, interactifs et communicants.

Plus en détail

touscours.net Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM

touscours.net Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM Réalisé par : BELLINI Quentin GNANAKULENTHIRAN Anitha GOVINDEN Johana MEZINE Ahcene TIMZOUERT Chabane 19/10/2011 www.sup-galilee.univ-paris13.fr Table des matières

Plus en détail

CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel

CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel Chapitre 6 Vivacité, sécurité (Safety), fiabilité et tolérance aux fautes dans les systèmes en temps réel 6.1 Introduction générale aux notions de sécurité

Plus en détail

Module Génie Logiciel à Objet

Module Génie Logiciel à Objet Module Génie Logiciel à Objet Chapitre 1 - Introduction Mohamed Bakhouya - Benoît Delahaye Université Internationale de Rabat - Université de Nantes Remerciements Pascal André Gerson Sunyé 2013 Jacques

Plus en détail

Variateurs de vitesse

Variateurs de vitesse Présentation, description Altivar Présentation La carte programmable Controller Inside permet d adapter le variateur de vitesse aux applications spécifi ques par l intégration des fonctions d automatisme.

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Memory Arrays avec Memory Gateways Version 5.5.2 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien

Plus en détail

11 Février 2014 Paris nidays.fr. ni.com

11 Février 2014 Paris nidays.fr. ni.com 11 Février 2014 Paris nidays.fr 1 Choisir la bonne architecture logicielle pour automatiser les systèmes de test Jérémy Charavet Ingénieur d Applications, National Instruments France Une architecture logicielle

Plus en détail

Un outil de modélisation des systèmes

Un outil de modélisation des systèmes Un outil de modélisation des systèmes Florent Patin Le 17 mars 2006 Présentation AFADL 06 C L E A R S Y EUROPARC de Pichaury Bâtiment C2 1330, av. Guillibert de la Lauzière 13 856 Aix en Provence Cedex

Plus en détail

La chasse aux bugs : pourquoi? Les bugs en informatique. La chasse aux bugs : pourquoi? Des bugs logiciels aux conséquences désastreuses (1)

La chasse aux bugs : pourquoi? Les bugs en informatique. La chasse aux bugs : pourquoi? Des bugs logiciels aux conséquences désastreuses (1) La chasse aux bugs : pourquoi? Les bugs en informatique où pourquoi faire un peu de maths quand c est utile Les bugs sont partie intégrante de l informatique. Mais en fait... les bugs, est-ce si grave?

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES

ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES CHAPITRES PAGES I DEFINITION 3 II CONTEXTE PROFESSIONNEL 3 HORAIRE HEBDOMADAIRE 1 er ET 2 ème ANNEE 4 FRANÇAIS 4 ANGLAIS 5 MATHEMATIQUES

Plus en détail

Qu'est-ce que le BPM?

Qu'est-ce que le BPM? Qu'est-ce que le BPM? Le BPM (Business Process Management) n'est pas seulement une technologie mais, dans les grandes lignes, une discipline de gestion d'entreprise qui s'occupe des procédures contribuant

Plus en détail

Qualité logicielle, tests, débogage

Qualité logicielle, tests, débogage Qualité logicielle, tests, débogage A. Accro aux tests? Une introduction au test logiciel................ 4 Pourquoi le test logiciel? Des tests, pour gagner du temps! Pour aller plus loin Les objectifs

Plus en détail

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Iut de Tours Département Information-Communication Option Gestion de l Information et du Document dans les Organisations Page 1 sur

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel SIGE U. Ottawa Hiver 2013. Chapitre I: Introduction aux systèmes en temps réel RNM

CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel SIGE U. Ottawa Hiver 2013. Chapitre I: Introduction aux systèmes en temps réel RNM CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel SIGE U. Ottawa Hiver 2013 Chapitre I: Introduction aux systèmes en temps réel 1 CEG4566/CSI4541 SIGE Hiver 2013 Chapitre I: Introduction aux systèmes en

Plus en détail

Nouvelle méthode de spécification et de vérification de systèmes temps réel sur puce

Nouvelle méthode de spécification et de vérification de systèmes temps réel sur puce SETIT 2007 4 rth International Conference: Sciences of Electronic, Technologies of Information and Telecommunications March 25-29, 2007 TUNISIA Nouvelle méthode de spécification et de vérification de systèmes

Plus en détail

A) Le Logiciel : le Software

A) Le Logiciel : le Software A) Le Logiciel : le Software 1) Mise en route d'une machine : RESET Un microprocesseur ne peut exécuter qu'une suite d'instructions qu'il doit aller extraire de sa mémoire. Cette suite d'instructions est

Plus en détail

Présentation du projet:

Présentation du projet: : Le but du projet est de réaliser le fonctionnement d'un jeu d échec valide. Plus spécifiquement, il consiste à implémenter l'organisation générale du jeu, et le suivi des règles du mouvement des pièces.

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL. de l'expression des besoins à la conception. Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes

3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL. de l'expression des besoins à la conception. Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes PLAN CYCLE DE VIE D'UN LOGICIEL EXPRESSION DES BESOINS SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL CONCEPTION DU LOGICIEL LA PROGRAMMATION TESTS ET MISE AU POINT DOCUMENTATION CONCLUSION C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason

Plus en détail

Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive. Version 1.0

Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive. Version 1.0 Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive Sommaire - Le Robot M.I.M.I. (Multipode Intelligent à Mobilité Interactive) - Présentation du Système à Enseigner. - Composition

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Expert ou chef de projet en contrôle-commande

Expert ou chef de projet en contrôle-commande Expert ou chef de projet en contrôle-commande C1C25 Electronique, électrotechnique ou contrôle-commande - IR Spécialités L expert ou chef de projet en contrôle-commande peut être amené à se spécialiser

Plus en détail

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs)

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) Modularité Extensions Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) généricité modules de première classe : peuvent être

Plus en détail

Étude de cas. UML n est pas une méthode

Étude de cas. UML n est pas une méthode Étude de cas UML n est pas une méthode UML n est pas une méthode, mais un simple langage ; l OMG ne préconise pas de processus ; il n existe pas une démarche unique qui fixe l ordre dans lequel les modèles

Plus en détail

VETESS: IDM, Test et SysML

VETESS: IDM, Test et SysML VETESS: IDM, Test et SysML Frédéric Fondement 1, Pierre-Alain Muller 1, Brice Wittmann 1, Fabrice Ambert 2, Fabrice Bouquet 2, Jonathan Lasalle 2, Émilie Oudot 2, Fabien Peureux 2, Bruno Legeard 3, Marc

Plus en détail

Outils de test et d analyse logiciels pour la productivité et la qualité

Outils de test et d analyse logiciels pour la productivité et la qualité Principes, techniques et outils de test Outils de test et d analyse logiciels pour la productivité et la qualité Klaus Lambertz, Co-fondateur de Verifysoft Mulhouse, le 30 novembre 2009 Agenda Verifysoft

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail