Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait)"

Transcription

1 Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait) Créée avec le soutien de

2 2 Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait) MEMBRES AFFILIÉS D EUROSIF AG2R La Mondiale Amundi Asset Management Arabesque Aviva Investors AXA Investment Managers Bloomberg LP BlueOrchard BNP Paribas Investment Partners Caisse des Dépots et Consignations Candriam Investors Group CM-CIC Asset Management CSSP- Center for Social and Sustainable Products Deutsche Asset & Wealth Management ECP International Edmond de Rothschild Asset Management EIRIS EMG CSR Consultancy Erste Asset Management Ethix SRI Advisors AB Ethos Foundation Etica Sgr Federation des Experts Comptables Europeens (FEE) Foretica FTSE Group Fundacion Ecologia y Desarrollo (ECODES) Generali Investments Europe Generation Investment Management LLP Groupama Asset Management J. Safra Sarasin Group Henderson Global Investors Hermes Equity Ownership Services Ltd. HSBC INOKS Capital Inrate AG Kepler Cheuvreux KPMG LGT Capital Management Meeschaert Gestion Privée Mercer MSCI Natixis Asset Management Nordea Investment Funds S.A. Northern Trust Asset Management Notenstein Private Bank Novethic oekom research AG Oikocredit Pictet Asset Management S.A. Pioneer Investments responsability RobecoSAM AG Schroders ShareAction Sparinvest Standard Life Investments Standard & Poor s Indices Sustainalytics Sustainable Business Institute Threadneedle Asset Management Triodos Bank Trucost UBS Union Investment Vigeo 2nd Degree Investing FORUMS POUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE NATIONAUX EN EUROPE. Belsif*, Belgium Dansif, Denmark Finsif, Finland Forum Nachhaltige Geldanlagen* (FNG) e.v., Austria, Germany, Liechtenstein and Switzerland Forum per la Finanza Sostenibile* (FFS), Italy Forum pour l Investissement Responsable* (FIR), France Norsif, Norway Spainsif*, Spain Swesif*, Sweden UK Sustainable Investment and Finance Association* (UKSIF), UK Vereniging van Beleggers voor Duurzame Ontwikkling* (VBDO), the Netherlands * Membre d EUROSIF

3 4 Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait) 3 Résumé des résultats européens En 2014, l étude du marché européen de l investissement socialement responsable (ISR) confirme les tendances déjà observées dans les éditions précédentes. Les données collectées ou évaluées à la fin de l année 2013 couvrent les actifs d investisseurs institutionnels et de particuliers sur les marchés de 13 pays européens distincts. La méthodologie appliquée est conforme à celle des éditions précédentes, tout en intégrant des détails relatifs à certaines stratégies ISR et en s appuyant sur la taxonomie mise à jour en Les chiffres indiqués ici sont le résultat d un travail d estimation rigoureux, compilant des données spontanément fournies par des participants à l étude et des estimations réalisées par Eurosif, ainsi que par les SIF de divers pays. Les premières observations de l étude permettent de souligner que toutes les stratégies ISR poursuivent leur croissance, sans exception, et ce, plus rapidement que le marché européen de la gestion d actifs dans son ensemble. Concernant les stratégies ISR les plus conventionnelles, les taux de croissance entre 2011 et 2013 vont de 22,6% (approche thématique ESG) à 91% (Exclusions spécifiques). L investissement solidaire représente la stratégie à la croissance la plus forte, soit 132% sur la période. Sur la même période, le secteur européen de la gestion d actifs a connu dans son ensemble une progression estimée à 22%. i L étude confirme également que l approche des Exclusions spécifiques est devenue «courante» en tant que stratégie, avec bien plus d actifs couverts que pour toute autre stratégie, et qu elle est la plus régulièrement utilisée en Europe, couvrant environ 41 % (7000 milliards d euros) du total des encours européens gérés par des professionnels. Même sans lier cette stratégie aux bombes à sous-munitions et aux mines antipersonnel (BASM et MAP), les Exclusions spécifiques couvrent environ 23% (4000 milliards d euros) de l ensemble du marché européen de l investissement. Les Exclusions volontaires liées aux BASM et aux MAP ont atteint environ 30% (5000 milliards d euros) du marché européen de l investissement. D autres stratégies, comme celle des Exclusions normatives ainsi que celle des pratiques d Engagement et d exercice du droit de vote, ont représenté d importants volumes d encours, tout en montrant d impres-sionnants taux d adoption (respectivement 7 % et 86%), avec toutefois des différences dans leur déploiement selon les pays. Les progrès des stratégies d Engagement et d exercice du droit de vote sur les marchés non traditionnels que sont l Italie (+ 193% de croissance entre 2011et 2013), l Allemagne (+ 48%), la Belgique (+ 94%), la Scandinavie et la Suisse, sont autant d indicateurs de changements de comportements en matière de gestion parmi les investisseurs européens. Pour la première fois, l étude se penche précisément sur les pratiques d Intégration ESG. Trois catégories de pratiques ont été définies. Dans la première, l analyse ESG est rendue accessible aux analystes généralistes et aux gestionnaires de fonds, sans mise en place d une procédure normalisée. Eurosif qualifie cette pratique d «Intégration ESG non systématique». Dans la seconde catégorie, les investisseurs prennent en considération ou intègrent systématiquement l analyse ESG pour la notation ou l évaluation des investissements. Enfin, la troisième couvre des actifs sujets à des contraintes d investissement sur la base des résultats de recherches ou d analyses ESG. Ces deux dernières catégories sont qualifiées d Intégration ESG explicites et systématiques. Même si Eurosif utilisera ces catégories à l avenir pour représenter l Intégration ESG, l organisation présente les chiffres de ces deux éléments dans le présent rapport. L Intégration ESG systématique couvre environ 40% de toutes les formes d intégration dans les pays pour lesquels des données sont disponibles. ii En d autres termes, elle couvre (un minimum d environ 11% (2000 milliards d euros) de tous les encours gérés. Ce pourcentage s élève à environ un tiers lorsque l on considère l ensemble des formes d Intégration ESG réunies (dont les pratiques non systématiques). Si l on estime que le fait de rendre l analyse ESG/ISR accessible aux équipes de gestion de portefeuille traditionnelle constitue souvent la première étape vers des pratiques plus normalisées, il est encourageant d observer que toutes les formes d Intégration ESG ont crû de 65% depuis un chiffre qui place d ailleurs cette stratégie parmi celles à plus forte croissance. Pour la première fois, l étude fournit un historique de la croissance du marché européen de l investissement solidaire («impact investing»), bien qu elle se concentre uniquement, pour une question de méthodologie, sur les investissements réalisés par les investisseurs institutionnels et les sociétés de gestion (ce qui exclut donc les subventions publiques et les dons philanthropiques). L investissement solidaire en Europe est devenu un marché estimé à 20 milliards d euros, fort d une croissance de 132% entre 2011 et Tandis que ce chiffre est certainement sous-estimé, il représente la stratégie ISR à plus forte croissance en Europe. En termes d allocation d actifs, les actions ont constitué peu ou prou la moitié des actifs ISR européens à la fin de l année 2013, alors qu elles ne représentaient que 33% fin A contrario, la part correspondant aux obligations a fortement chuté retombant à 40% à la fin de l année passée. De cette part, environ 21 % ont été investis dans des obligations de société et 17% dans des obligations souveraines, une ventilation fournie pour la première fois dans l étude. L allocation correspondant à l immobilier et aux matières premières a enregistré une croissance remarquable. Le facteur perçu comme étant le plus déterminant pour le développement du marché dans un avenir proche reste la demande institutionnelle, les institutionnels demeurant le moteur du marché avec une part de marché encore plus élevée qu en Toutefois, l étude mentionne de nouvelles dispositions légales sur le plan européen et national dans plusieurs pays, qui devraient également soutenir la croissance. Par exemple, la révision de la directive européenne sur les droits des actionnaires a le potentiel pour stimuler les pratiques d Engagement et d exercice du droit de vote. Enfin, l étude rend compte de l hétérogénéité du marché européen de l ISR en termes de pratiques. Outre celle des Exclusions spécifiques, les stratégies ISR ne sont pas appliquées de façon homogène sur les différents marchés. Seules quelques stratégies, notamment celles de l Exclusion normative, des pratiques d Engagement et d exercice du droit de vote, mais aussi d Intégration ESG semblent réaliser des percées significatives sur la plupart des marchés. i EFAMA, Asset Management in Europe, juin ii Les marchés pour lesquels des données détaillées d intégration ESG étaient disponibles ou estimées couvrent milliards d euros d actifs ISR (en ajoutant toutes les stratégies, mais sans compter les exclusions totales liées aux BASM et aux MAP), ce qui représente environ 80% du total des actifs ISR couverts dans cette étude.

4 4 Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait) Focus sur le marché français Faits marquants La croissance du marché de l ISR est toujours dynamique quoique moins soutenue que lors des années passées ; L intégration ESG se normalise ; l Intégration systématique compte pour 15% du total des actifs gérés 1 ; Les Exclusions sectorielles appliquées en «overlay» à l ensemble des encours d un acteur sont de plus en plus pratiquées par les pionniers de l ISR; Les stratégies d Exclusion normative et de pratiques d Engagement continuent leur progression. Présentation du marché La France représente l un des marchés de l ISR les plus développés d Europe, fort d une cinquantaine d acteurs. Il convient de souligner que l une de ces sociétés de gestion compte pour près de 40 % du marché. La croissance du marché de l ISR de 47,2% reste significative pour les deux dernières années malgré un ralentissement en 2013 (en comparaison, elle avait été de 127% sur la période ). Même si l approche Best-in- Class (sélection du meilleur par secteur d activité) a été la plus prisée d un point de vue historique, d autres stratégies comme celle des pratiques d Engagement ou des «exclusion overlays» gagnent du terrain. Au cours des deux dernières années, la croissance a été tirée par de nouveaux mandats de gestion institutionnels ainsi que par l épargne salariale et les produits d assurance vie. Les parts de marché des particuliers et des investisseurs institutionnels sont respectivement de 37% et 63% en Cadre législatif et règlementaire En France, le vote consultatif sur les rémunérations («Say on Pay») représente l une des principales innovations mises en place dans le nouveau code de gouvernance AFEP-MEDEF publié en juin Les sociétés cotées sont désormais encouragées à laisser les actionnaires se prononcer sur les rémunérations des dirigeants lors des assemblées générales annuelles. Cette mesure volontaire constitue une nette avancée, mais elle reste insuffisante aux yeux de nombreux investisseurs responsables. Quelques années de plus pourraient être nécessaires avant de pouvoir mesurer son impact sur les pratiques des sociétés. En 2013, une loi a introduit le statut de représentant des salariés dans les conseils d administration et de surveillance afin de stimuler l implication des employés dans la stratégie des grandes entreprises. Approches de l ISR Fonds et mandats d ISR De nouveaux mandats ISR ont entraîné une hausse des actifs sous gestion déléguée, jusqu à 66,3% entre 2011 et Les investisseurs privés ont aussi joué un rôle important en augmentant leurs encours de 33 milliards d euros sur la même période. Les actifs détenus par les investisseurs particuliers ont compté une fois de plus pour 30% du marché des encours ISR totaux en 2013, un phénomène dû principalement aux produits d assurance-vie. L ISR dans l épargne salariale a augmenté de 23% durant la période observée. Best-in-Class et fonds thématiques Le marché français de l ISR est défini traditionnellement par la combinaison de stratégies de sélection Best-in-Class et de fonds thématiques axés sur le développement durable. D après l étude, la sélection Bestin-Class et d autres filtres ISR positifs restent la première stratégie appliquée, cette stratégie affichant une croissance significative, passant de 115 à 173,2 milliards d euros entre 2011et Par ailleurs, les stratégies thématiques ont aussi connu une progression considérable (le total des actifs qui s y rapportent a été multiplié par plus de sept entre 2011 et 2013 pour atteindre 4,39 milliards d euros). Cela est dû au fait que deux détenteurs d actifs ont enregistré une forte croissance de leurs encours grâce à d importantes entrées nettes. Plus spécifiquement, l un affiche une stratégie commerciale assez ambitieuse de promotion de ses fonds thématiques, tandis que l autre a réorienté sa stratégie commerciale au profit de ses fonds thématiques. Exclusions normatives Plusieurs investisseurs français ont appliqué une politique d Exclusions normatives à une grande partie de leurs actifs pour un total de 1,119 milliard d euros en Cela explique la croissance de 64,5% entre 2011 et Exclusions sectorielles La législation française impose l exclusion d investissements liés aux armes à sous-munitions et aux mines anti-personnel. Dès lors, aucun investissement de ce type n est inclus dans les chiffres de la stratégie Exclusions. D autres exclusions sectorielles (pour des raisons autres que les armes à sous-munitions et les mines anti-personnel) restent rares en France, mais quelques investisseurs appliquent de plus en plus des exclusions liées à l armement, au tabac, à l extraction ou à la production d amiante pour un montant désormais de 473 milliards d euros, alors qu il n était que de 16 milliards en Cette évolution est principalement la conséquence de nouvelles politiques d exclusions mises en place par certains investisseurs institutionnels. Le chiffre total est important, mais l impact sur les portefeuilles reste limité. 1 Selon l approche d intégration ESG la plus normalisée, cf. paragraphe dédié.

5 Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait) 5 Intégration ESG L Intégration ESG couvre une large palette de pratiques, dont la diffusion d analyses ESG aux équipes de gestion, ce qui a concerné milliards d euros en Si l on ne retient que les approches d intégration ESG les plus normalisées, le montant s élève à 440 milliards d euros en C est le chiffre reconnu sur le marché français. L inclusion systématique de considérations ESG dans les notations/ évaluations a compté pour 184 milliards d euros en Cette pratique d intégration ESG peut comporter une combinaison d analyse ESG et financière, soit par un travail réalisé par deux équipes en étroite collaboration, soit en confiant l évaluation des risques ESG à une analyse conventionnelle. Les pratiques d intégration passant par des processus contraignants pour la gestion financière ont concerné 257 milliards d euros en Dans ce cas, les émetteurs les plus mal notés pouvaient être identifiés par un suivi formalisé des portefeuilles. Des analyses au cas par cas peuvent amener les fonds à geler leurs investissements voire à exclure ces émetteurs du portefeuille. Les évaluations ex-post ont été appliquées à 354 milliards d euros en Engagement Le chiffre de 2013, 55,3 milliards d euros, ne concerne que les pratiques d Engagement étant donné que la législation française impose désormais l exercice du droit de vote. Graphique: Répartition du marché français par stratégie Focus: ISR et immobilier en France Pour la première fois, les actifs immobiliers ont été ajoutés à l étude. Tandis qu une large majorité des participants à l étude prennent en considération des aspects environnementaux dans leur décision finale, seuls sont inclus ceux qui tiennent également compte de critères sociaux et de gouvernance. Ces actifs s élèvent au total à environ 27 milliards d euros en 2013, soit un quart du total des actifs immobiliers gérés en France (sociétés cotées ou non). L approche la plus répandue consiste à contrôler la performance ESG des portefeuilles. L analyse environnementale concerne généralement l énergie, l eau et les déchets, tandis que les critères sociaux et de gouvernance varient considérablement d un acteur à un autre et peuvent tenir compte de l accessibilité, du confort, du bien-être, de l utilité sociale du bâtiment par exemple. Enfin, on peut considérer que 1,8 milliard d euros d actifs ont été gérés en appliquant une véritable approche ISR en 2013, sur la base de notations pouvant mener à des exclusions de bâtiments mal notés et à faible potentiel d amélioration. Perspectives Les études et les enquêtes menées par Novethic sur le marché français montrent un intérêt croissant pour les associations de stratégies ISR, dont celles de pratiques d Engagement, d Exclusions normatives et d Intégration ESG. En 2012, le gouvernement français a annoncé son intention de mettre en place un label ISR. Bien que les caractéristiques de ce futur label national n aient pas encore été révélées, cette mesure pourrait accroître significativement la visibilité et la connaissance des fonds d ISR parmi les investisseurs particuliers. Million * Only explicit and systematic Integration practices Source: Eurosif

6 6 Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait) 7 Focus: Nouvelle définition de l ISR et nouveau label Depuis 2012, les autorités françaises ont fait référence à la création d un label ISR à plusieurs reprises dans divers rapports et livres blancs. En prévision de ce label, le FIR et l Association Française de la Gestion financière (AFG) ont travaillé parallèlement et en concertation pour concevoir et valider une nouvelle définition de l ISR pour le marché français. Une définition basée sur les processus existait déjà dans le cadre du Code de transparence européen pour les fonds ISR, devenu obligatoire en France pour tous les fonds d ISR depuis 2010: «l ISR est une forme de placement consistant à prendre simultanément en compte des critères liés à l environnement, au social et à la gouvernance, en sus des critères financiers». Cependant, l ISR a été défini cette fois sur la base de sa finalité et non uniquement en fonction de la méthodologie. La nouvelle définition a été lancée en juin 2013: «L ISR (investissement socialement responsable) est un placement qui vise à concilier performance économique et impact social et environnemental en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable quel que soit leur secteur d activité. En influençant la gouvernance et le comportement des acteurs, l ISR favorise une économie responsable.» En réponse au Livre blanc sur le financement de la transition écologique, le FIR avec à ses côtés l AFG, l Association française de normalisation, le Comité intersyndical de l épargne salariale (CIES), Finansol, Novethic, l Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises et Paris Europlace, ont réaffirmé qu un label ISR ne devait pas se limiter à des considérations environnementales. Ils encouragent également la création d un label ISR soutenu par les autorités publiques pouvant entraîner des déductions fiscales, notamment dans les assurances vie, un produit d épargne prisé en France. Pour ces acteurs, un tel label encouragerait la croissance du marché de l ISR. Le ministère du Développement Durable et la plateforme sur la responsabilité sociétale des entreprises, une plateforme de discussion pluripartite récemment créée sous l autorité du Premier ministre, travaillent conjointement à la conception de ce label avec le soutien de toutes les parties prenantes, dont le FIR et les fournisseurs actuels de label, CIES et Novethic. Le texte ci-dessus se base dans une large mesure sur des recherches et analyses menées par Novethic.

7 Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait) 7 Au sujet d EUROSIF Le Forum européen de l investissement responsable, EUROSIF, est l Association européenne de promotion des pratiques d investissement durable et responsable. EUROSIF travaille en partenariat avec les forums nationaux européens partageant la même mission et s appuie sur un vaste réseau de membre affiliés qui sont autant de parties prenantes de l industrie de l investissement responsable, des gestionnaires de fonds à leurs prestataires de services spécialisés. Basé a Bruxelles, EUROSIF se concentre essentiellement sur les activités de plaidoyer en faveur de l ISR et de la prise en compte des problématiques de développement durable dans l investissement auprès des institutions européennes, sur la promotion du Code de Transparence Européen à destination des Fonds ISR ainsi que sur la recherche et la réflexion autour des pratiques du marché et de leurs évolutions. EUROSIF est aujourd hui l organisation européenne de référence pour tout acteur intéressé par le développement des pratiquesd investissement responsable. Au sujet de NOVETHIC Filiale de la Caisse des Dépôts, Novethic est un centre de recherche et d expertise sur l Investissement Socialement Responsable (ISR) et un média expert sur le développement durable. Créé en 2001, Novethic est aujourd hui l unique source de statistiques sur le marché français de l ISR. Le centre de recherche ISR analyse d un point de vue quantitatif et qualitatif la progression de la prise en compte de critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans la gestion d actifs et y consacre des études thématiques. Depuis 2009, Novethic labellise chaque année plus de 100 fonds ISR Européens. Au sujet du FIR Le FIR est une association française multipartite qui a pour vocation de promouvoir l ISR. Le FIR regroupe investisseurs, sociétés de gestion, courtiers, agences de notation ESG, consultants, organisations de place, syndicats et des personnalités qualifiées. Le FIR organise depuis 2010 la Semaine de l ISR qui est placée sous le Haut Patronage du Ministère du Développement Durable (MEDDE). Associé aux PRI (Principles for Responsible Investment), le FIR remet des Prix européen de recherche universitaire "Finance et développement durable". Le FIR est également le promoteur du Prix des analystes ISR visant à récompenser les meilleures pratiques ESG des grandes entreprises. En 2010, le FIR a lancé CorDial, une plate-forme de dialogue avec les sociétés cotées sur les questions de développement durable. Le FIR est avec l AFG - Association Française de Gestion financière - et L'Eurosif porteur en France du Code de transparence européen pour les fonds ISR, rendu obligatoire en Le FIR est l un des membres fondateurs d Eurosif. Les opinions exprimées dans ce document ne représentent pas nécessairement les vues de tous les membres affiliés d Eurosif. Cette publication ne devrait pas être considérée comme un conseil financier ou comme un soutien aux activités de toute entreprise, organisation ou tout individu. Bien que nous ayons cherché à garantir l exactitude de ces informations au moment de l impression, Eurosif décline toute responsabilité en cas d erreurs. Eurosif A.I.S.B.L. Tous droits réservés. Il est interdit de reproduire ce contenu (électronique, photocopie ou autre) sans la permission explicite et écrite d Eurosif.

8 Eurosif A.I.S.B.L 333 Rue du Progrès, B-1030 Brussels Belgium Tel: +32 (0) Étude sur le marché européen de l ISR 2014 (extrait)

Étude sur le marché européen de l ISR 2012 (extrait)

Étude sur le marché européen de l ISR 2012 (extrait) 1 Étude sur le marché européen de l ISR 2012 (extrait) 2012 Créée avec le soutien de : 2 Étude sur le marché européen de l ISR 2012 MEMBRES AFFILIÉS D EUROSIF AG2R La Mondiale Amundi Aviva Investors AXA

Plus en détail

L ISR Investissement. www.lesclesdelabanque.com LES MINI-GUIDES BANCAIRES SEPTEMBRE 2012 ÉPARGNE. Le site pédagogique sur la banque et l argent

L ISR Investissement. www.lesclesdelabanque.com LES MINI-GUIDES BANCAIRES SEPTEMBRE 2012 ÉPARGNE. Le site pédagogique sur la banque et l argent SEPTEMBRE 2012 HORS-SÉRIE ÉPARGNE LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent L ISR Investissement Socialement Responsable un placement pour les particuliers

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

L expertise ISR de la Banque Triodos doublement primée en Belgique :...

L expertise ISR de la Banque Triodos doublement primée en Belgique :... 1 sur 5 6/04/2011 12:00 Rechercher Flux RSS Lettre d'informations Twitter FaceBook Livret Epargne Solidaire Assurance Vie Solidaire Fonds ISR Avantages fiscaux Accueil du site > Actualités de l épargne

Plus en détail

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ISR SG ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR SG ISR ISR Investissement Socialement Responsable Code de Transparence pour les fonds ISR ouverts au public ISR ISR Code de Transparence pour les fonds ISR

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

La perception de l ISR par les Français. Principaux résultats de l enquête Ipsos pour EIRIS & FIR Octobre 2012

La perception de l ISR par les Français. Principaux résultats de l enquête Ipsos pour EIRIS & FIR Octobre 2012 La perception de l ISR par les Français Principaux résultats de l enquête Ipsos pour EIRIS & FIR Octobre 2012 L enquête Enquête nationale conduite en ligne par Ipsos du 14 au 16 sept. 2012 dans le cadre

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS L INVESTISSEMENT EMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS LE CRÉDIT MUTUEL-CIC, UN ACTEUR BANCAIRE UN GROUPE SOLIDE ET RECONNU Le Crédit Mutuel-CIC est l association d une banque coopérative

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

DONNER DU INVESTISSEMENT

DONNER DU INVESTISSEMENT épargne & retraite DONNER DU SENS À son INVESTISSEMENT Investissement Socialement Responsable LE MARCHÉ DE L IN- VESTISSEMENT SO- CIALEMENT RESPON- SABLE EN FRANCE L Investissement Socialement Responsable

Plus en détail

créer de la valeur durable www.mirova.com

créer de la valeur durable www.mirova.com créer de la valeur durable www.mirova.com une expertise : des solutions d investissement responsable pour un développement durable Vers un modèle de développement durable : une nécessité économique épuisement

Plus en détail

Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent

Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent Investissement Socialement Responsable Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés a performance

Plus en détail

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales L Investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion du fonds commun de placement. Présent dans la gestion éthique depuis 1991, CM-CIC Asset

Plus en détail

Notre approche pour les investissements en bourse

Notre approche pour les investissements en bourse blt Notre approche pour les investissements en bourse Introduction Ce document présente la troisième version de la stratégie d investissement dans les entreprises cotées en bourse adoptée par Triodos Investment

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Comment investir dans l ISR?

Comment investir dans l ISR? Comment investir dans l ISR? Pierre DINON Responsable du pôle ISR Allianz Global Investors France Sommaire 1. Description du marché de l Investissement Socialement Responsable (ISR) 2. Qu entend-on par

Plus en détail

La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010

La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010 La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010 Sommaire : L engagement actionnarial, définition et pratiques. Les principaux acteurs de l engagement ESG en Europe. Que permet le droit français?

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP»

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP» POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE SWEN Capital Partners «SWEN CP» 2015 Origines de la démarche d investissement responsable de l expertise non cotée de SWEN CP Filiale de deux acteurs fortement engagés

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

Saint-Honoré Europe SRI*

Saint-Honoré Europe SRI* Saint-Honoré Europe SRI* Juin 2010 Manuel Domeon 01 40 17 22 73 E.mail : manuel.domeon@lcfr.fr Ariane Hayate, CFA 01 40 17 31 21 E.mail : ariane.hayate@lcfr.fr Camilla Nathhorst Odevall 01 40 17 89 15

Plus en détail

Vous avez le sens des valeurs? Préférez des investissements socialement responsables.

Vous avez le sens des valeurs? Préférez des investissements socialement responsables. Parvest I Juin 2014 I 1 Publication réservée aux professionnels de l investissement au sens de la MIF - JUIN 2014 Vous avez le sens des valeurs? Préférez des investissements socialement responsables. Parvest

Plus en détail

Code européen de transparence

Code européen de transparence Gradient C 49,5 M 35 K 31 Y 26 C 71,5 C 85 M 50,5 M 60 K 44,5 K 53 Y 37 Y 44 C 2 M 0 K 47 Y 0 C 30 M 38 K 98 Y 3,5 C 17 M 31 K 94 Y 0 Code européen de transparence Flat pour les fonds d investissement

Plus en détail

Pourquoi nous avons créé Mirova

Pourquoi nous avons créé Mirova Par Philippe Zaouati, directeur général délégué de Natixis Asset Management et responsable du pôle d expertise Mirova. Pourquoi nous avons créé Mirova Directeur du développement et membre du comité exécutif

Plus en détail

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif Charte 22 avril 2009 l investissement responsable de la maif objectifs considération sur l investissement responsable les axes d engagement l investissement responsable de la maif /// Préambule La MAIF

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

Reporting 2007 /2008 de la mise en œuvre des Principes pour l Investissement Responsable des Nations Unies

Reporting 2007 /2008 de la mise en œuvre des Principes pour l Investissement Responsable des Nations Unies www.caissedesdepots.fr Janvier 2009 Reporting 2007 /2008 de la mise en œuvre des Principes pour l Investissement Responsable des Nations Unies Les Principes pour l investissement responsable Le Programme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sommaire

DOSSIER DE PRESSE. Sommaire DOSSIER DE PRESSE Sommaire Panorama des événements de la Semaine de l ISR 2012 Etude Ipsos 2012 pour EIRIS et le FIR «Les français et l ISR» Présentation de l étude Eurosif sur le marché européen La note

Plus en détail

Notre expertise au service des personnes morales

Notre expertise au service des personnes morales ENTREPRISES Associations placements gestion sous mandat Notre expertise au service des personnes morales entreprises associations fondations mutuelles Sommaire introduction 3 qu est-ce que La gestion sous

Plus en détail

Notre approche pour les investissements en bourse

Notre approche pour les investissements en bourse TlB Notre approche pour les investissements en bourse Introduction Ce document présente la stratégie d investissement dans les entreprises cotées en bourse adoptée par Triodos Investment Management B.V.*

Plus en détail

LE RAFP. Un investisseur de long terme,

LE RAFP. Un investisseur de long terme, LE RAFP Un investisseur de long terme, SOMMAIRE 04_ L investissement socialement responsable 06_ Une politique ISR au cœur du développement du Régime 08_ Une politique d investissement de long terme 09_

Plus en détail

R A P P O R T A N N U E L

R A P P O R T A N N U E L R A P P O R T A N N U E L Fonds commun de placement S. ACTIVE MONETAIRE ISR Exercice du 01/01/2012 au 31/12/2012 Commentaires de gestion Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels 1 L'objectif

Plus en détail

Donner du sens à votre investissement

Donner du sens à votre investissement Donner du sens à votre investissement Une offre de fonds Développement Durable pour une épargne socialement responsable Les fonds socialement responsables investissent dans les entreprises qui ont mis

Plus en détail

En 2003, la Fédération française des sociétés d assurance et la

En 2003, la Fédération française des sociétés d assurance et la L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE : LE POINT DE VUE D UNE MUTUELLE SPÉCIALISTE EN ASSURANCE VIE L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE : LE POINT DE VUE D UNE MUTUELLE SPÉCIALISTE EN ASSURANCE

Plus en détail

Code de transparence Mirova. Gamme Banque Populaire

Code de transparence Mirova. Gamme Banque Populaire Code de transparence Mirova Gamme Banque Populaire Achevé de rédiger le 15 mai 2015 Présentation du Code de Transparence Le présent Code de Transparence est la version française du Code de Transparence

Plus en détail

SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE

SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE NOS ATOUTS UN PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ POUR VOTRE GESTION ASSURANTIELLE CANDRIAM

Plus en détail

Charte d investissement responsable de la Caisse des Dépôts

Charte d investissement responsable de la Caisse des Dépôts Charte d investissement responsable de la Caisse des Dépôts Éditorial La Caisse des Dépôts, en cohérence avec son identité d investisseur de long terme, considère que la prise en compte des questions environnementales,

Plus en détail

Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en 2014

Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en 2014 Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en 2014 1/6 SOMMAIRE CHAPITRE 1 : L ORGANISATION INTERNE DE LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT ET L EXERCICE DES

Plus en détail

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés L empreinte carbone des banques françaises Résultats commentés Le cabinet de conseil Utopies et l association Les Amis de la Terre publient le 22 novembre 2010 l empreinte carbone des groupes bancaires

Plus en détail

La lettre. de l Association Ethique et Investissement. décembre 2011 numéro. Dates à retenir :

La lettre. de l Association Ethique et Investissement. décembre 2011 numéro. Dates à retenir : La lettre de l Association Ethique et Investissement décembre 2011 numéro L année 2011 est marquée par l aggravation de la crise économique et financière avec des conséquences qui sont encore difficilement

Plus en détail

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Perry Fleury, responsable RH et DD Forum durable Suisse romande 2

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE Mise à jour le 28 janvier 2015

POLITIQUE DE VOTE Mise à jour le 28 janvier 2015 POLITIQUE DE VOTE Mise à jour le 28 janvier 2015 Financière de l Echiquier, en qualité de société de gestion d OPCVM de droit français spécialisée dans les actions, est amenée, à travers les investissements

Plus en détail

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank Le Groupe Deutsche Bank Culture d excellence depuis 1870 Banque d investissement internationale de premier plan, dotée d un solide réseau de clientèle

Plus en détail

Transparence et responsabilité : épargner avec BNP Paribas

Transparence et responsabilité : épargner avec BNP Paribas Transparence et responsabilité : épargner avec BNP Paribas Votre objectif : être sûr que votre épargne ne contribue pas à soutenir des entreprises ayant des pratiques irresponsables En tant que client

Plus en détail

COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT

COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT 19 AVRIL 2013 19/04/2013 AFIC - Commission ESG 1 ORDRE DU JOUR MOT DE BIENVENUE D OLIVIER MILLET, PRÉSIDENT DE LA COMMISSION ESG DE L AFIC LA COMMISSION

Plus en détail

N Dénomination Pays d'origine Type de passeport Services / Activités en cours de validité

N Dénomination Pays d'origine Type de passeport Services / Activités en cours de validité Directive MIF Liste des Sociétés de Gestion de Portefeuille Etrangères titulaires du Passeport européen en France et des services / activités 1 1 ACCION H.V. PAYS-BAS Libres Prestations de Services (LPS)

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Recommandation concernant les produits financiers durables

Recommandation concernant les produits financiers durables Recommandation Recommandation concernant les produits financiers durables Recommandation aux membres de Febelfin concernant les critères minima pour les produits commercialisés comme «durables» ou «socialement

Plus en détail

INTRODUCTION... 3 LES AGENCES GÉNÉRALISTES À PORTÉE INTERNATIONALE..10 LES FOURNISSEURS DE DONNÉES EXTRA-FINANCIÈRES.28 LES AGENCES SPÉCIALISÉES...

INTRODUCTION... 3 LES AGENCES GÉNÉRALISTES À PORTÉE INTERNATIONALE..10 LES FOURNISSEURS DE DONNÉES EXTRA-FINANCIÈRES.28 LES AGENCES SPÉCIALISÉES... INTRODUCTION... 3 L analyse extra-financière... 3 Concentration et développement des services offerts aux investisseurs... 4 L offre des agences de notation extra-financière... 5 Certification... 9 LES

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

Interview. «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels?

Interview. «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels? Interview «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels?» 34 Update I/2014 Le rédacteur en chef, Marty-Jörn Klein, s est entretenu

Plus en détail

Les responsables RETRAITE. Humanis. de la gestion d actifs. Jean-Pierre Menenteau. Guillaume Ancel. Gilles de Margerie.

Les responsables RETRAITE. Humanis. de la gestion d actifs. Jean-Pierre Menenteau. Guillaume Ancel. Gilles de Margerie. Les responsables de la gestion d actifs 139-147, rue Paul-Vaillant-Couturier 92240 Malakoff http://www. Jean-Pierre Menenteau Directeur général jean-pierre. menenteau@ Guillaume Ancel Directeur de la Gouvernance

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

mandats isr - developpement durable

mandats isr - developpement durable mandats isr - developpement durable Banque Neuflize OBC Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 383 507 453 euros. Siège social : 3 avenue Hoche- 75008 Paris 552 003 261 RCS

Plus en détail

Déclaration du Capital naturel

Déclaration du Capital naturel Déclaration du Capital naturel Une déclaration du secteur financier démontrant notre engagement au sommet de Rio +20 pour tendre vers l intégration des considérations liées au capital naturel dans les

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

Attentes et pratiques des acteurs de la Place de Paris en matière d ISR 1 et de RSE 2

Attentes et pratiques des acteurs de la Place de Paris en matière d ISR 1 et de RSE 2 Attentes et pratiques des acteurs de la Place de Paris en matière d ISR 1 et de RSE 2 Résultats de l enquête de la Commission Finance Durable de Paris EUROPLACE 20 janvier 2015 En collaboration avec 1.

Plus en détail

Principes de la politique de vote de CM-CIC Asset Management. Respect des droits des actionnaires minoritaires et équité entre les actionnaires

Principes de la politique de vote de CM-CIC Asset Management. Respect des droits des actionnaires minoritaires et équité entre les actionnaires Politique de vote GOUVERNEMENT D ENTREPRISE : EXERCICE DES DROITS DE VOTE Principes de la politique de vote de CM-CIC Asset Management Respect des droits des actionnaires minoritaires et équité entre les

Plus en détail

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente Éligible PEA La recherche de la performance passe par une approche différente FIDELITY EUROPE : UNE GESTION Sur la durée, on constate qu il est difficile pour les Sicav de battre les indices des grandes

Plus en détail

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

Janvier 2013 DOCUMENT PREPARATOIRE AU PLAN NATIONAL FRANCAIS DE DEVELOPPEMENT DE LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES (RSE)

Janvier 2013 DOCUMENT PREPARATOIRE AU PLAN NATIONAL FRANCAIS DE DEVELOPPEMENT DE LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES (RSE) Janvier 2013 DOCUMENT PREPARATOIRE AU PLAN NATIONAL FRANCAIS DE DEVELOPPEMENT DE LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES (RSE) SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 I. UNE POLITIQUE VOLONTARISTE DE RSE COHERENTE

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

Présentation générale des Principes pour l Investissement Responsable Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI, 8 Juin 2007

Présentation générale des Principes pour l Investissement Responsable Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI, 8 Juin 2007 Présentation générale des Principes pour l Investissement Responsable Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI, 8 Juin 2007 Roland Lescure Directeur des Gestions Les PRI - L esprit de la démarche

Plus en détail

2 Novethic 2013 / Quels indicateurs pour mesurer la performance ESG des investissements?

2 Novethic 2013 / Quels indicateurs pour mesurer la performance ESG des investissements? 2 Novethic 2013 / Quels indicateurs pour mesurer la performance ESG des investissements? Sommaire Synthèse globale... 2 Introduction... 6 Mesurer la valeur ajoutée de l investissement responsable... 7

Plus en détail

Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales

Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales Editorial La spécificité du groupe Caisse des Dépôts, découlant du statut d établissement public particulier de sa maison-mère

Plus en détail

Reporting ISR Situation au 30/06/2015 ALM ETHIS VALEURS

Reporting ISR Situation au 30/06/2015 ALM ETHIS VALEURS Reporting ISR Situation au /6/15 Code ISIN : FR1263764 Le fonds a obtenu le label Novethic 14. Le Label ISR Novethic est attribué aux fonds d Investissement Socialement Responsable (ISR) dont la gestion

Plus en détail

CorDial 2010 Gouvernement d entreprise. Constat / Propositions

CorDial 2010 Gouvernement d entreprise. Constat / Propositions CorDial 2010 Gouvernement d entreprise Constat / Propositions CorDial : un outil de Dialogue actionnarial lancé par le FIR en 2010 Léchantillon de sociétés du SBF 120 a été établi sur la base d un seuil

Plus en détail

F RSE Plan d action A04 Bruxelles, le 14.09.2006 MH/JC/LC A V I S. sur

F RSE Plan d action A04 Bruxelles, le 14.09.2006 MH/JC/LC A V I S. sur F RSE Plan d action A04 Bruxelles, le 14.09.2006 MH/JC/LC A V I S sur L AVANT-PROJET DE PLAN D ACTION EN MATIERE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES EN BELGIQUE *** 2 Dans sa lettre du 10 juillet

Plus en détail

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 20. Épargne éthique & Épargne solidaire FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 20. Épargne éthique & Épargne solidaire FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 20 Épargne éthique & Épargne solidaire FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE novembre 2005 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle

Plus en détail

Fonds Private Label. L essence de notre metier

Fonds Private Label. L essence de notre metier Fonds Private Label L essence de notre metier CONTENU 5 VOTRE PARTENAIRE POUR VOS SOLUTIONS PRIVATE LABELLING DEPUIS 20 ANS 7 CREEZ VOTRE PROPRE FONDS 9 LE SUCCES GRGRACE AU MELANGE ADEQUAT 11 CONSEIL

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 4 bis du 7 mai 2008 C2008-8 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 12 mars 2008, aux

Plus en détail

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE @ Credit_Agricole LA UNIVERSELLE DE PROXIMITE CHIFFRES CLÉS 2014 PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers

Plus en détail

BIL Belgique À vos côtés, pour vous.

BIL Belgique À vos côtés, pour vous. FR banque privée BIL Belgique À vos côtés, pour vous. BELGIUM BIL Belgique À vos côtés, pour vous. Enseigne réputée et reconnue dans la plus pure tradition des banques privées internationales, BIL Belgique

Plus en détail

HSBC Private Bank en France. Gestion de portefeuille

HSBC Private Bank en France. Gestion de portefeuille HSBC Private Bank en France Gestion de portefeuille Sommaire 4 Gestion de portefeuille : notre philosophie 4 Une approche personnalisée 6 Stratégie d investissement 8 Les différents modes de gestion de

Plus en détail

Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs

Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs Présentation du 18 octobre 2012 RAPPORT -Etude 2012 des dispositifs de gestion des risques en asset management Confidentialité OTC GROUPE ONEPOINT

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

Document à caractère publicitaire

Document à caractère publicitaire Ce titre de créance complexe émis par Natixis (Standard & Poor s : A / Moody s : A2 / Fitch : A), dont l investisseur supportera le risque de crédit, est une alternative à un placement risqué en actions

Plus en détail

MASTER. master222.dauphine.fr GESTION D ACTIFS ASSET MANAGEMENT. Formation en alternance, initiale et continue FINANCE

MASTER. master222.dauphine.fr GESTION D ACTIFS ASSET MANAGEMENT. Formation en alternance, initiale et continue FINANCE MASTER FINANCE 222 GESTION D ACTIFS ASSET MANAGEMENT Formation en alternance, initiale et continue master222.dauphine.fr Le mot du directeur La gestion d actifs fait appel à des techniques et à des procédures

Plus en détail

Solutions d ingénierie de la performance et du risque

Solutions d ingénierie de la performance et du risque Solutions d ingénierie de la performance et du risque Une expertise de premier ordre au service des investisseurs institutionnels et de leurs gestionnaires COMPRENDRE et expliquer votre performance Vous

Plus en détail

Baromètre. des levées de fonds Cleantech en France. 1 er semestre 2015. En partenariat avec

Baromètre. des levées de fonds Cleantech en France. 1 er semestre 2015. En partenariat avec Baromètre des levées de fonds Cleantech en France 1 er semestre 2015 En partenariat avec Editorial Gautier Quéru, Mirova, et Guillaume Ansaloni, Watson Farley & Williams, membres du comité de pilotage

Plus en détail

Petit aperçu de l ASIP: les services aux actionnaires existant en Suisse

Petit aperçu de l ASIP: les services aux actionnaires existant en Suisse Corporate Governance Agence Suisse (CGAS) En bref: la CGAS, qui est opérationnelle depuis janvier 2006, propose des prestations dans le domaine des recommandations de vote, l exercice des droits de vote

Plus en détail

HSBC Global Asset Management (France) Politique de vote - Mars 2015

HSBC Global Asset Management (France) Politique de vote - Mars 2015 HSBC Global Asset Management (France) Politique de vote - Mars 2015 Ce document présente les conditions dans lesquelles la société de gestion HSBC Global Asset Management (France) entend exercer les droits

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

Comment mieux comprendre la communication financière?

Comment mieux comprendre la communication financière? Comment mieux comprendre la communication financière? AXA Group Solutions Web Shared Services/Digital Studio - Novembre 2012 Focus sur l Investor Day Contacts: Communication interne Groupe : comint@axa.com

Plus en détail

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions Stratégie Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions La recherche des primes de risque constitue une stratégie relativement courante sur les marchés obligataires

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS LA BANQUE CHIFFRES CLÉS UNIVERSELLE 2013 DE PROXIMITÉ PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs

Plus en détail

INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations

INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations Objet du guide INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations Ce guide vise à : 1) Suggérer aux fondations des questions à poser à leur gestionnaire de fonds

Plus en détail

Emplois. Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois!

Emplois. Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois! Gamme Insertion Emplois Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois! Gamme Insertion Emplois, Des actifs monétaires aux marchés actions, la gamme des FCP Insertion Emplois de Mirova* vise à concilier

Plus en détail

PERSPECTIVES. Hedge funds. Approche en matière d ESG

PERSPECTIVES. Hedge funds. Approche en matière d ESG PERSPECTIVES Adoption des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance par les gérants de hedge funds et de private assets : une enquête d Unigestion Avril 2015 Il est de plus en plus admis que

Plus en détail

ALIGNER LES INTÉRÊTS FINANCIERS ET LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ROSALIE VENDETTE CONSEILLÈRE PRINCIPALE EN ISR

ALIGNER LES INTÉRÊTS FINANCIERS ET LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ROSALIE VENDETTE CONSEILLÈRE PRINCIPALE EN ISR ALIGNER LES INTÉRÊTS FINANCIERS ET LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ROSALIE VENDETTE CONSEILLÈRE PRINCIPALE EN ISR VOUS ÊTES-VOUS POSÉ LA QUESTION? Quels sont les impacts des sources d énergie que nous

Plus en détail

Observatoire de la banque privée SwissLife Banque Privée Rapport d étude

Observatoire de la banque privée SwissLife Banque Privée Rapport d étude Observatoire de la SwissLife Banque Privée Rapport d étude Le 27 mars 2014 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay imprime sur papier recyclé Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

22. Finances responsables de quoi parlons- nous?

22. Finances responsables de quoi parlons- nous? 22. Finances responsables de quoi parlons- nous? Par Pascal Glémain. Economiste. Docteur de l Université de Nantes. Titulaire de la Chaire ESS (ESSCA). Membre du Comité du Label FINANSOL (Paris) Co-responsable

Plus en détail

La lettre. de l Association Ethique et Investissement. décembre 2013 numéro. Mardi 8 avril 2014 :

La lettre. de l Association Ethique et Investissement. décembre 2013 numéro. Mardi 8 avril 2014 : La lettre de l Association Ethique et Investissement décembre 2013 numéro Date à retenir : Mardi 8 avril 2014 : - Journée d étude : L optimisation fiscale : Pourquoi? Jusqu où? - Assemblée Générale Pour

Plus en détail

Message des associés. En bref

Message des associés. En bref En bref En bref Février 2015 Agir dans l'intérêt de nos clients que nous rencontrons fréquemment afin de rester attentifs à leurs besoins fait partie intégrante des responsabilités que nous assumons en

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT DOSSIER DE PRESSE. Point sur l investissement socialement responsable

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT DOSSIER DE PRESSE. Point sur l investissement socialement responsable MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT DOSSIER DE PRESSE Point sur l investissement socialement responsable Jeudi 6 octobre 2011 www.developpement durable.gouv.fr

Plus en détail