Ordonnancement et Power Management

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ordonnancement et Power Management"

Transcription

1 Action spécifique Low Power Ordonnancement et Power Management C.Belleudy Laboratoire I3S (UNSA/CNRS) N. Navet INRIA projet TRIO (LORIA)

2 PLAN Définition du problème Les techniques de Power Management pour des systèmes mono-processeur (N. Navet) Les techniques de Power Management pour des systèmes multi-processeurs Conclusion

3 Les sources de dissipation (E et P) P = Pdynamique + Pstatique = α.c.f.vdd 2 + Pstatique E = N i= 1 Ti. Pi AApplication nécessitant N cycles d horloge de période Ti Vdd F Tr = K. Cout.Vdd/(Vdd-Vt) 2 Réduire Vdd implique de baisser la fréquence de fonctionnement => Modification du couple V,F => E et P réduits E reste inchangée? P diminue?

4 Technologie des processeurs Variation de tension et de fréquence (DVS, DFS), Exemple : Crusoé, Xscale, LpArm, Pentium4M.. Modes de repos basse consommation (idle, sleep ) Pénalités : Energie, Temps. Exemple processeur StrongArm couples F,V : (59 Mhz, 0.8 V) -> (206 Mhz, 1.5 V) 400 mw RUN 10µs 160ms 10µs 90µs IDLE 160 mw 90µs SLEEP 50 mw

5 Du coté des batteries A Typical Discharge Profile (Li/MnO 2 DL2/3A Cells) [Ge01] Alternance de périodes d activation et de repos (idle) [Ge01] Le taux de décharge de la batterie dépend fortement : de Pmoyen si V(P) faible, de Ppic si V(P) grande.

6 DVS/DFS ou mode repos? F1,V1 Tâche1 Processeur inactif WCET (Worst Case Execution Time) E = E tâche1,f1,v1 + E inactif F2<F1,V2<V1 Tâche1 WCET F1,V1 Tâche1 WCET Processeur en mode repos = E tâche1,f2,v2 + E transition < E tâche1,f1,v1 pic réduit. E = E tâche1,f1,v1 + E transition + E mode repos E > E tâche1,f1,v1 Ppic inchangé, Prepos => rechargeme de la batterie?

7 Le problème Recherche des différentes vitesses de fonctionnement du ou des processeurs. PE1 T1 (V,F) T3 (V3,F3) Mode repos T6 (V,F) Echéance PE2 T2 (V2,F2) T4 (V,F) T5 (V,F) Exploitation des modes repos lorsque F n est plus disponible.

8 PLAN Définition du problème Les techniques de Power Management pour des systèmes mono-processeur (N. Navet) Les techniques de Power Management pour des systèmes multi-processeurs Conclusion

9 Le power management pour des systèmes monoprocesseur Politique hors ligne (ou Static Power Management) : T2 Deadline T1 T3 T4 Choix des couples V,F ou mode repos lors de la conception T1 (V1,F1) T2 (V2,F2) T3 (V3,F3) Politiques en-ligne (ou Dynamic Power Management) : Hors ligne puis Choix des couples V,F et des modes repos en cours d exécution de l application PE1 PE2 PE1 PE2 T1 (V1,F1) T2 (V2,F2) T4 (V4,F4) Deadlin Si T1 finit avant son WCET T3 (V3,F3 ) Idle Idle T4 (V4,F4) Deadli

10 Le power management pour des systèmes monoprocesseur Définition de quelques termes : Ci (Worst Case Execution Time : WCET) : pire temps d exécution d une tâche i, AETi : temps effectif d exécution d une tâche i, Ai : Date d activation d une tâche i, Ti : Période d une tâche i, Di : Echéance d une tâche i (hypothèse : Ti=Di). Notre problème : => Rechercher : S = F/F ref : vitesse CPU ou facteur de ralentissement.

11 Politiques hors ligne monoprocesseur Earliest Deadline first (EDF) [Gr02] : Priorité à la tâche dont l échéance est la plus proche. aisable si : U N = i= 1 Ci Ti 1 N i= 1 On cherche Ci =Ci/Smin tel que : N Ci' = (1/Smin)* Ti i= 1 Ci Ti 1 => Smin = U Vitesse choisie par cycle : Ordonnancement Stochastique P WCET Augmentation graduelle de la vitesse, les vitesses élevées étant peu voir pas utilisées [Gr02]. t

12 Politiques hors ligne monoprocesseur Vitesse par instance de tâches : EDF modifié[ga03] A D A(t) D(t) = = N i= 1 N i = 1 ci.1 c i.1 [ Ai [ Di t ] t ] Fonction d arrivée de travail Quantité de travail j T=max(Di) : horizon d optimisation ( t) U ( t) = u( s) ds t 0 A( t) => Si U(t) satisfait ces contraintes, il s agit du plus court chemin entre les murs constitués par A et D.

13 Politiques en ligne pour des systèmes monoprocesseurs Principe : redistributions des gains Lorqu une tâche termine, on calcule la différence entre le WCET et le AET et on redistribue le temps gagné : à la tâche qui débute son exécution [Ay04], à toutes les tâches en attente [Pi01]. he WCET 3 ms 3 ms Période 8 ms 10 ms Exécution 1 2 ms 1 ms Exécution 2 1 ms 1 ms N i= 1 Ci puis AETi Ti S min = > F = S min.fr 1 ms 14 ms 1 ms 1 ms S F T1 T T3 T T T3

14 PLAN Définition du problème Les techniques de Power Management pour des systèmes mono-processeur (N. Navet) Les techniques de Power Management pour des systèmes multi-processeurs Conclusion

15 Le problème T1 T3 3 3 E1 T4 3 Ordonnancement vitesse nominale PE1 Bus T1 E1 E2 T5 6 T2 line(t2)=19 E2 4 PE2 T3 T4 T2 D(T2) D(T5 eadline(t5)=22 T5 3 : tâche i : Communication entre unités Modifier V,F ou passer en mode de repos de façon à réduire E, P?

16 Politique hors ligne : vitesse adaptée à chaque tâche [LU02 6 T1 T3 3 Ordonnancement vitesse nominale PE1 Bus T1 E1 E2 T5 3 E1 T4 3 PE2 T3 T4 T2 6 T2 E2 4 Ti : tâche i Ei : Communication entre unités D(T2) D( adline(t2)=19 Deadline(t5)=22 T5 3 ur chaque chemin critique i, calcul du cteur de Ralentissement (S) : = Σi sur processeur WCETi / (Tfin - ébut Σi WCETi) PE1 Bus PE2 T1 E1 E2 T3 T4 T2 T5-30 Su max(si) => nouveau deadline Itération D(T2) D(T5)

17 Politique hors ligne pour des systèmes multiprocesseurs Calcul d un facteur de ralentissement par processeur/puis par tâche [Gu3b] : 2 phases 1 - On calcule par chemin critique S. On retient Smax pour l ensemble. systèmes homogènes => Scpu proche de S, Systèmes hétérogènes => Choix de différents Scpui. 2 - Recherche de S par tâche. Réduction du nombre de changements de vitesse. -46% sur E pour une application de caméra embarquée. Calcul d un facteur de ralentissement par région [Wu03] : On redistribue les cycles non utilisés à un groupe de tâches => -36% sur E.

18 Politique Hors ligne pour des systèmes multiprocesseurs Maîtrise du pic de puissance : Les cycles non utilisés sont allouées aux tâches où P>Pmoyen [Lu01], Mouvement des tâches tel que V(P) soit minimale [Lu01] (+70% de durée de vie de la batterie), Lorsque P > Pmax, diminution du parallélisme [Ch02]. Modes repos : Echec de DVS/DFS [Gu3b], Mouvement des tâches de façon à grouper les cycles non utilisés => augmentation du temps passer en mode repos [Ch02].

19 Politique en ligne pour des systèmes multiprocesseurs Redistribution des cycles WCETi AETi : à toutes les tâches en attente [Zh03] 1. Etude de E en fonction de a=aeti/wceti : Deux processeurs et a <0.5 Tâches non dépendantes (100) : gain de 60% sur E, Tâches dépendantes (20) : gain de 40% sur E. 2. Etude de E en fonction du nombre de processeurs (a=0.5): Energie sensiblement constante jusqu à 8 processeurs au delà ugmentation très rapide. Si il existe des événements apériodiques (soft event) => Ordonnancement si leur WCET<WCETi[Lu02], Sinon : le facteur de ralentissement est recalculé par rapport au chemin critique (complexe?)

20 PLAN Définition du problème Les techniques de Power Management pour des systèmes mono-processeur Les techniques de Power Management pour des systèmes multi-processeurs Conclusion

21 Conclusion Compromis Emin, Ppic et Tidle? => Modèles de batteries plus réalistes. Les pénalités liés aux changements de tension et de fréquence ne sont pas toujours prises en compte. Comparaison/validation (ex: synchrone/asynchrone). Systèmes multiprocesseur => le plus souvent système homogène. Pour les unités de type FPGA, ASIC : pas de DFS/DVS/Mode repos actuellement. Récupération de charge sur Trepos + nouvelle technologie (=>Pstatique++) => Exploitation plus judicieuse des modes repos. Gestion Thermique/Energétique couplée.

22 Bibliographie [Ac03] A. Acquaviva, T. Simunic, L. benini, «LP-ECOS : An energy efficient RTOS», HP Lanoratories, April [Ay04] H. Aydin, R. Melhem, D. Mosse and P.M. Alvarez, «Power_Aware Scheduling for Periodic real Time Tasks. To appear in IEEE transactions on Computers. [Be98] Luca Benini, Giovanni De Micheli, «Dynamic Power Management, Luca Benini, Giovanni De Micheli», Kluwer Academic Plublishers,1998. [Be00] L. Benini, A. Bogliolo, G. De Micheli, «A survey of design technique for system Level dynamic power Management», IEEE transactions on VLSi Systems, vol. 8, No. 3, Juin 2000, pp [Ch02] P. H.Chou, J. Liu, D. Li, N. Bagherzadeh, «IMPACCT : Methodology and tools for Power-Aware Embedded Systems», Design Automation for Embedded Systems, Kluwer Academic Plublishers, pp , [Da99] P. dave, G. Lakshminarayana, N. Jha, «COSYN: Hardware-Software Co- Synthesis of heterogeneous distributed Embedded Systems, IEEE Transactions on VLSI systems, Vol. 7, No. 1, mars [Do94] M. Doyle, J. newman, J. Reimers, «A quick method for measuring the capacity versus the discharge rate for a dual Lithium-ion insertion cell undergoing cycling», Journal of pwoer sources, Vol. 52, No. 2, décembre 1994, pp [Ga03] B. Gaujal, N. Navet, and C. Walsh, «Real Time scheduling for optimal enregy use», FTFC 03, 4iéme journées d études faible consommation, pages , Mai 2003.

23 Bibliographie [Ge01] Jun fei Geng, Battery Modeling: a Longer Lifetime, (duke University). [Gr02] F. Gruian, «Energy centric Scheduling for Real Time Systems», PhD thesis Lund Institute of Technology, [Gu03a] P. Guitton-Ouhamou, K. Ben Chehida, C. Belleudy, M. Auguin, «Automatical architecture exploration : Energy optimisations of a codesign tool for embedded HW/SW systems», first Northeast Workshop on Circuits and Systems (NEWCAS'2003), sponsored by IEEE June 17-20, 2003, in Montréal, Canada. [Gu03b] GUITTON-OUHAMOU Patricia, BELLEUDY Cécile, AUGUIN Michel, «Dynamic Voltage Scaling: implementations during the scheduling step of a codesign tool», Sophia Antipolis Microelectronics Forum (SAME2003), IEEE CAS Society, 6th edition, October , Sophia-Antipolis, France. [Lu01] Jiong Luo, Niraj K. Jha "Battery-Aware Static Scheduling for Distributed Real- Time Embedded Systems", in proceedings of 38th Design Automation Conference 2001 [p. 444] June 18-22, 2001 Las Vegas. [Lu02] J. Luo and N. K. Jha, Static and dynamic variable voltage scheduling algorithms for real-time heterogeneous distributed embedded systems, Int. Conf. on VLSI Design, Jan

24 Bibliographie [Ma99] Thomas Martin and Daniel Seiwiorek, "Non-Ideal Battery Behavior and Its Impact on Power Performance Trade-offs in Wearable Computing," Proceedings of the 1999 International Symposium on Wearable Computers, San Francisco, October 18-19, 1999; pp [Pi01] P. Pillai, Kang G. Shin, " Real-Time dynamic Voltage scaling for Low Power Embedded Operating Systems ", 18th Symposium on operating System Principles, October [Wu03] Dong Wu and Bashir M. Al-Hashimi, Petru Eles, "Scheduling and Mapping of Conditional Task Graphs for the Synthesis of Low Power Embedded Systems", in proceedings of Design Automation Test in Europe 2003 Munich, Germany, March 3-7, 2003, p [Ya95] F. Yao, A. Demers, S. shenker, «A sheduling model for reduced CPU energy», Proc. IEEE FOCS [Zh03] D. Zhu, R. Melhem, and B. Childers; "Scheduling with Dynamic Voltage/Speed Adjustment Using Slack Reclamation in Multi-Processor Real-Time Systems", IEEE Trans. on Parallel & Distributed Systems, vol. 14, no. 7, pp , 2003.

Gestion système de la consommation énergétique dans un SoC : systèmes monoprocesseur, multiprocesseur. C. Belleudy (belleudy@unice.

Gestion système de la consommation énergétique dans un SoC : systèmes monoprocesseur, multiprocesseur. C. Belleudy (belleudy@unice. Archi09 Gestion système de la consommation énergétique dans un SoC : systèmes monoprocesseur, multiprocesseur C. Belleudy (belleudy@unice.fr) Avec la collaboration de : M. Auguin, S. Bilavarn, K. Bhatti,

Plus en détail

Ordonnancement temps réel multiprocesseur pour la réduction de la consommation énergétique des systèmes embarqués

Ordonnancement temps réel multiprocesseur pour la réduction de la consommation énergétique des systèmes embarqués Soutenance de thèse Ordonnancement temps réel multiprocesseur pour la réduction de la consommation énergétique des systèmes embarqués Vincent LEGOUT Directeurs de thèse : Laurent PAUTET, Mathieu JAN CEA

Plus en détail

STORM. Simulation TOol for Real-Time Multiprocessor scheduling. http://storm.rts-software.org. GDR ASR ACTRISS Nancy 7 novembre 2012

STORM. Simulation TOol for Real-Time Multiprocessor scheduling. http://storm.rts-software.org. GDR ASR ACTRISS Nancy 7 novembre 2012 Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes STORM Simulation TOol for Real-Time Multiprocessor scheduling http://storm.rts-software.org GDR ASR ACTRISS Nancy 7 novembre 2012 Richard

Plus en détail

Equilibrage de charge (Load

Equilibrage de charge (Load Equilibrage de charge (Load balancing) dans les MPSoCs Présenté Le : 02 Décembre 2013 Par : A. AROUI Encadreur : A.E. BENYAMINA 01/12/2013 1 Problématique Comportement dynamique des applications et la

Plus en détail

Ordonnancement contraint par l énergie de tâches probabilistes

Ordonnancement contraint par l énergie de tâches probabilistes Ordonnancement contraint par l énergie de tâches probabilistes Vandy Berten vandy.berten@ulb.ac.be Université Libre de Bruxelles Vandy Berten (vandy.berten@ulb.ac.be) TR Probabiliste et Énergie Université

Plus en détail

Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable

Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable Pierre Olivier*, Jalil Boukhobza*, Jean-Philippe Babau +, Damien Picard +, Stéphane Rubini + *Lab-STICC, + LISyC, Université

Plus en détail

Ordonnancement temps réel et minimisation de la consommation d énergie

Ordonnancement temps réel et minimisation de la consommation d énergie Chapitre 4 Ordonnancement temps réel et minimisation de la consommation d énergie 4.1. Introduction La consommation en énergie est devenue un problème crucial dans la conception des équipements électroniques

Plus en détail

Ordonnancement temps réel

Ordonnancement temps réel Ordonnancement temps réel Laurent.Pautet@enst.fr Version 1.5 Problématique de l ordonnancement temps réel En fonctionnement normal, respecter les contraintes temporelles spécifiées par toutes les tâches

Plus en détail

TEPZZ 88_8 9A_T EP 2 881 839 A1 (19) (11) EP 2 881 839 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06F 1/32 (2006.01) G06F 9/48 (2006.

TEPZZ 88_8 9A_T EP 2 881 839 A1 (19) (11) EP 2 881 839 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06F 1/32 (2006.01) G06F 9/48 (2006. (19) TEPZZ 88_8 9A_T (11) EP 2 881 839 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication:.06.1 Bulletin 1/24 (1) Int Cl.: G06F 1/32 (06.01) G06F 9/48 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 1419809.0 (22)

Plus en détail

Méthode d estimation de la durée de vie des réseaux de capteurs sans fils

Méthode d estimation de la durée de vie des réseaux de capteurs sans fils Méthode d estimation de la durée de vie des réseaux de capteurs sans fils Wilfried DRON, Simon DUQUENNOY, Thiemo VOIGT, Abraham SUISSA, Khalil HACHICHA, Julien DENOULET et Patrick GARDA Ecole de Printemps

Plus en détail

Ordonnancement Temps Réel. Emmanuel GROLLEAU & Pascal RICHARD LISI/ENSMA {grolleau,richardp}@ensma.fr

Ordonnancement Temps Réel. Emmanuel GROLLEAU & Pascal RICHARD LISI/ENSMA {grolleau,richardp}@ensma.fr Ordonnancement Temps Réel Emmanuel GROLLEAU & Pascal RICHARD LISI/ENSMA {grolleau,richardp}@ensma.fr 2 Plan de la présentation 1. Introduction aux systèmes temps réel 1.1 Différents modèles de tâches 1.2

Plus en détail

Ordonnancement temps réel multiprocesseur

Ordonnancement temps réel multiprocesseur Ordonnancement temps réel multiprocesseur http://goo.gl/etm4wq Joël GOOSSENS Pascal RICHARD Université Libre de Bruxelles, LIAS/ENSMA et Université de Poitiers 26 août 2013 Goossens (U.L.B.) Ordonnancement

Plus en détail

L ordonnancement, la clé d une gestion efficace des ressources

L ordonnancement, la clé d une gestion efficace des ressources L ordonnancement, la clé d une gestion efficace des ressources Nicolas Navet Jean-Pierre Thomesse Equipe TRIO laboratoire LORIA à Nancy Ordonnancer c est définir un ordre sur l exécution des différentes

Plus en détail

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie 1 Présenté par: Yacine KESSACI Encadrement : N. MELAB E-G. TALBI 31/05/2011 Plan 2 Motivation

Plus en détail

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement Patrick CIARLET Enseignant-Chercheur UMA patrick.ciarlet@ensta-paristech.fr Françoise LAMOUR franc.lamour@gmail.com Aspects théoriques

Plus en détail

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement Patrick CIARLET Enseignant-Chercheur UMA patrick.ciarlet@ensta-paristech.fr Françoise LAMOUR franc.lamour@gmail.com Aspects théoriques

Plus en détail

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds GUÉROUT Tom DA COSTA Georges (SEPIA) MONTEIL Thierry (SARA) 05/12/2014 1 Contexte CLOUD COMPUTING Contexte : Environnement de Cloud

Plus en détail

Gestion et valorisation d un stockage à air comprimé adiabatique intégré dans un réseau électrique

Gestion et valorisation d un stockage à air comprimé adiabatique intégré dans un réseau électrique Gestion et valorisation d un stockage à air comprimé adiabatique intégré dans un réseau électrique Benoit Robyns, Thang Do Minh, Merdassi Asma To cite this version: Benoit Robyns, Thang Do Minh, Merdassi

Plus en détail

A propos de l applicabilité de la théorie de l ordonnancement temps réel : le projet Cheddar

A propos de l applicabilité de la théorie de l ordonnancement temps réel : le projet Cheddar A propos de l applicabilité de la théorie de l ordonnancement temps réel : le projet Cheddar F. Singhoff, A. Plantec Laboratoire Informatique des Systèmes Complexes LISyC/EA 3883 Université de Brest Séminaire

Plus en détail

Programmation temps-réel Cours 1 et 2 Introduction et ordonnancement

Programmation temps-réel Cours 1 et 2 Introduction et ordonnancement Master 2 pro Programmation temps-réel Cours 1 et 2 Introduction et ordonnancement Isabelle PUAUT / Rémi COZOT Université de Rennes I 1 Applications temps-réel embarquées Systèmes en interaction avec l

Plus en détail

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds GUÉROUT Tom DA COSTA Georges (SEPIA) MONTEIL Thierry (SARA) 14/9/215 1 Profil Profil Parcours : Laboratoires LAAS et IRIT à Toulouse

Plus en détail

FORTAS : Framework for Real-Time Analysis and Simulation

FORTAS : Framework for Real-Time Analysis and Simulation FORTAS : Framework for Real-Time Analysis and Simulation Pierre Courbin (courbin@ece.fr) LACSC - ECE Paris 12/03/2012 Pierre Courbin (courbin@ece.fr) FORTAS : Framework for Real-Time Analysis and Simulation

Plus en détail

Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds

Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds Mardi Laurent Lefèvre LIP Inria/ENS Lyon Jean-Marc Pierson, Georges Da Costa, Patricia Stolf IRIT Toulouse Hétérogénéité

Plus en détail

TP10 Modélisation, simulation et vérification du «Priority Inheritance Protocol» en Kind2

TP10 Modélisation, simulation et vérification du «Priority Inheritance Protocol» en Kind2 École normale supérieure Année 2014-2015 Systèmes et réseaux TP10 Modélisation, simulation et vérification du «Priority Inheritance Protocol» en Kind2 1 Plan En suivant l exemple de Jahier, Halbwachs et

Plus en détail

«Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr

«Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr «Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr Séminaire ASPROM «Stockage d énergie : quelles technologies CEA 10 AVRIL? Pour 2012

Plus en détail

Gestion optimale des unités de production dans un réseau compte tenu de la dynamique de la température des lignes

Gestion optimale des unités de production dans un réseau compte tenu de la dynamique de la température des lignes Gestion optimale des unités de production dans un réseau compte tenu de la dynamique de la température des lignes M. Nick, R. Cherkaoui, M. Paolone «Le réseau électrique de demain» - EPFL, 21.05.2015 Table

Plus en détail

Introduction à la Recherche en Laboratoire

Introduction à la Recherche en Laboratoire Introduction à la Recherche en Laboratoire Transferts de données pour le vol de travail Tristan Darricau tristan.darricau@ensimag.grenoble-inp.fr 26 mai 2014 Grenoble INP - ENSIMAG Ecadrement Frédéric

Plus en détail

Une Analyse de Performances et de Consommation du Décodage H.264 sur ARM MPCore

Une Analyse de Performances et de Consommation du Décodage H.264 sur ARM MPCore RenPar 18 / SympA 2008 / CFSE 6 Fribourg, Suisse, du 11 au 13 février 2008 Une Analyse de Performances et de Consommation du Décodage H.264 sur ARM MPCore S. Bilavarn, T. Dupont, N. Mounir, C. Belleudy,

Plus en détail

Partie 6 : Ordonnancement de processus

Partie 6 : Ordonnancement de processus INF3600+INF2610 Automne 2006 Partie 6 : Ordonnancement de processus Exercice 1 : Considérez un système d exploitation qui ordonnance les processus selon l algorithme du tourniquet. La file des processus

Plus en détail

Architecture des Systèmes Embarqués: Systèmes Temps-Réel

Architecture des Systèmes Embarqués: Systèmes Temps-Réel Architecture des Systèmes Embarqués: Systèmes Temps-Réel Pablo de Oliveira January 22, 2013 Section 1 Introduction Plan du cours 5. Systèmes temps-réel Présentation des systèmes

Plus en détail

ECOFAC 2010 Plestin les Grèves 29 mars 2 avril 2010

ECOFAC 2010 Plestin les Grèves 29 mars 2 avril 2010 ECOFAC 2010 Plestin les Grèves 29 mars 2 avril 2010 École thématique Conception faible consommation pour les systèmes embarqués temps réel http ://ecofac2010.irisa.fr/ Bilan Table des matières 1 Bilan

Plus en détail

G. Lesauvage. Laboratoire d Informatique et du Traitement de l Information et des Systèmes

G. Lesauvage. Laboratoire d Informatique et du Traitement de l Information et des Systèmes Gestion dynamique des activités des chariots cavaliers sur un terminal portuaire à conteneurs en environnement incertain - approche par intelligence collective - G. Lesauvage Unité de Formation et de Recherche

Plus en détail

Systèmes temps réel Concepts de base. Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen

Systèmes temps réel Concepts de base. Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Systèmes temps réel Concepts de base Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen 1 Systèmes temps réel - Choix Gestion des ressources Ordonnancement ( Scheduling ), Tolérance aux fautes

Plus en détail

Ordonnancement sous contrainte de mémorisation : une optimisation efficace des ressources lors de la synthèse d'architecture.

Ordonnancement sous contrainte de mémorisation : une optimisation efficace des ressources lors de la synthèse d'architecture. Ordonnancement sous contrainte de mémorisation : une optimisation efficace des ressources lors de la synthèse d'architecture. Gwenolé Corre, Nathalie Julien, Eric Senn, Eric Martin LESTER, Université de

Plus en détail

ECONOMIE d ENERGIE. SIFER 27 mai 2009 S. EL FASSI. juin-09 Siemens Transportation Systems Copyright notice

ECONOMIE d ENERGIE. SIFER 27 mai 2009 S. EL FASSI. juin-09 Siemens Transportation Systems Copyright notice METRO AUTOMATIQUE et ECONOMIE d ENERGIE SIFER 27 mai 2009 S. EL FASSI 1 Contexte t et enjeux Même si le transport ferroviaire, le métro sont des moyens de transport dont l efficacité énergétique n est

Plus en détail

Global patent index EP 2384082 A1

Global patent index EP 2384082 A1 Global patent index EP 2384082 A1 Title (en) Method and device for configuring a network of removed wireless sensors Title (de) Verfahren und Vorrichtung zur Konfiguration eines Sensornetzes ohne verlegte

Plus en détail

Apprentissage par renforcement pour la personnalisation d un logiciel d enseignement des langues

Apprentissage par renforcement pour la personnalisation d un logiciel d enseignement des langues 1 Apprentissage par renforcement pour la personnalisation d un logiciel d enseignement des langues Conférence EIAH 2011 (Environnements Informatiques pour l Apprentissage Humain) Lucie Daubigney *, Matthieu

Plus en détail

Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse?

Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse? Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse? Zone d'utilisation Moteur à excitation shunt Influence I e Petite perturbation : e.g. augmentation vitesse À partir de P : couple moteur P'' < couple résistant

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Impact des véhicules électrifiés sur le dimensionnement du réseau HTA

Impact des véhicules électrifiés sur le dimensionnement du réseau HTA Impact des véhicules électrifiés sur le dimensionnement du réseau HTA Thomas Gaonac H, Martin Hennebel, Ibrahim Mohand Kaci, Jing Dai, Jean-Claude Vannier To cite this version: Thomas Gaonac H, Martin

Plus en détail

Introduction aux Systèmes embarqués temps-réel

Introduction aux Systèmes embarqués temps-réel Introduction aux Systèmes embarqués temps-réel Laurent.Pautet@enst.fr Version 2.0 Exemples d applications temps réel Commandes de vol numériques Codage des communications Métro automatisé Syst. Informatique

Plus en détail

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud EGC 2012 : Atelier Fouille de données complexes : complexité liée aux données multiples et massives (31 janvier - 3 février

Plus en détail

Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004. Plan général Systèmes d exploitation

Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004. Plan général Systèmes d exploitation Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004 20 Janvier 20004 Systèmes d exploitation - partie 2 (=OS= Operating Systems) Dr. Dijana Petrovska-Delacrétaz DIVA group, DIUF 1 Plan général Systèmes d exploitation

Plus en détail

WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS

WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS Avec l appui de l INRIA www-rocq.inria.fr/syndex 1 PLAN I. Présentation du sujet II. Présentation

Plus en détail

MAYA DESIGN CENTER. Grenoble-Paris-Toulouse-Valence-Aix en Provence-Sophia Antipolis

MAYA DESIGN CENTER. Grenoble-Paris-Toulouse-Valence-Aix en Provence-Sophia Antipolis MAYA DESIGN CENTER Grenoble-Paris-Toulouse-Valence-Aix en Provence-Sophia Antipolis Sommaire 1 ) Niveaux d intervention 2 ) Références projets 3 ) IT 4 ) Implantations 5 ) Références clients Niveaux d

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE

Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE 1. Rappel de ce qu est un SE 2. Conception au niveau système (ESL) Méthodologie de conception (codesign logiciel/matériel)

Plus en détail

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Enhancing the Performance Predictability of Grid Applications with Patterns and Process Algebras A. Benoit, M. Cole,

Plus en détail

ARTEco Applications à base de Réseaux de capteurs Tolérantes aux Fautes & Energétiquement économiques. Ioannis Parissis - Claudia Roncancio

ARTEco Applications à base de Réseaux de capteurs Tolérantes aux Fautes & Energétiquement économiques. Ioannis Parissis - Claudia Roncancio ARTEco Applications à base de Réseaux de capteurs Tolérantes aux Fautes & Energétiquement économiques Ioannis Parissis - Claudia Roncancio LCIS LIG 1 Contexte et motivation! Capteurs omniprésents, en pleine

Plus en détail

Développement et intégration sous Linux/RTAI de composants logiciels temps-réel open-source génériques

Développement et intégration sous Linux/RTAI de composants logiciels temps-réel open-source génériques Développement et intégration sous Linux/RTAI de composants logiciels temps-réel open-source génériques Thibault GARCIA, Audrey MARCHAND et Maryline SILLY-CHETTO IRIN (Institut de Recherche en Informatique

Plus en détail

Didacticiel pour l enseignement de la conception de circuits intégrés analogiques M. Kayal, D. Stefanovic et M. Pastre

Didacticiel pour l enseignement de la conception de circuits intégrés analogiques M. Kayal, D. Stefanovic et M. Pastre J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, olume 4, Hors-Série, 19 (005) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:005719 EDP Sciences, 005 Didacticiel

Plus en détail

GPU, processeurs multi-coeurs et bio-informatique

GPU, processeurs multi-coeurs et bio-informatique GPU, processeurs multi-coeurs et bio-informatique Jean-Stéphane Varré jean-stephane.varre@lifl.fr Equipe BONSAI Université Lille 1 - LIFL -INRIA Qu est-ce que c est? Le processeur (CPU) La carte graphique

Plus en détail

Ordonnancement temps réel préemptif multiprocesseur avec prise en compte du coût du système d exploitation

Ordonnancement temps réel préemptif multiprocesseur avec prise en compte du coût du système d exploitation UNIVERSITÉ PARIS-SUD ÉCOLE DOCTORALE Sciences et Technologie de l Information, des Télécommunications et des Systèmes INRIA Paris-Rocquencourt DISCIPLINE : Génie Informatique THÈSE DE DOCTORAT présentée

Plus en détail

Problématique de l ordonnancement temps-réel. 1 Module E4 : Systèmes temps-réel Audrey Marchand

Problématique de l ordonnancement temps-réel. 1 Module E4 : Systèmes temps-réel Audrey Marchand Problématique de l ordonnancement temps-réel 1 Plan du cours La notion de tâche temps-réel Le mécanisme d ordonnancement L ordonnancement de tâches périodiques L ordonnancement de tâches apériodiques 2

Plus en détail

Optimisation énergétique des implants actifs

Optimisation énergétique des implants actifs Optimisation énergétique des implants actifs Nov 2012 1 1 Table des matières Historique des sources d énergie Contraintes et solutions globales Courbe de décharge Synthèse des technologies de piles et

Plus en détail

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET UTILISATION MAN 08-02-23 GARANTIE WARRANTY! La maintenance de cet appareil doit être

Plus en détail

Les OS embarqués. B. Miramond UCP

Les OS embarqués. B. Miramond UCP Les OS embarqués B. Miramond UCP Les OS embarqués VxWorks : noyau RT le plus utilisé dans l'industrie. Supporte TCP/IP et une API socket. Coût des licences important. QNX : noyau RT de type UNIX. Intègre

Plus en détail

Extraction de motifs dans des traces système bas-niveau

Extraction de motifs dans des traces système bas-niveau Extraction de motifs dans des traces système bas-niveau Etienne Dublé, Alexandre Termier HADAS / LIG Séminaire PIMLIG, 2014/01/22 Introduction Recent embedded systems: MultiProcessor System-on-Chip (MPSoC)

Plus en détail

Modélisation, Exploration et Estimation de la Consommation pour les Architectures Hétérogènes Reconfigurables Dynamiquement

Modélisation, Exploration et Estimation de la Consommation pour les Architectures Hétérogènes Reconfigurables Dynamiquement Modélisation, Exploration et Estimation de la Consommation pour les Architectures Hétérogènes Reconfigurables Dynamiquement Robin Bonamy To cite this version: Robin Bonamy. Modélisation, Exploration et

Plus en détail

Une approche modèle dans la conception de systèmes sur puce hétérogènes

Une approche modèle dans la conception de systèmes sur puce hétérogènes Une approche modèle dans la conception de systèmes sur puce hétérogènes Jean-Luc Dekeyser et Lossan Bondé FETCH 07 IP dans le SoC 100% Réutilisé 80% Spécifique 60% 40% 20% 0% 1999 2002 2005 2008 2011 2014

Plus en détail

Nouvelles architectures informatiques embarquées à base de COTS. Retour d expérience, étude des contraintes de Portage d un Logiciel Bord Lanceur

Nouvelles architectures informatiques embarquées à base de COTS. Retour d expérience, étude des contraintes de Portage d un Logiciel Bord Lanceur Nouvelles architectures informatiques embarquées à base de COTS Retour d expérience, étude des contraintes de Portage d un Logiciel Bord Lanceur EADS Launch Vehicles Patrick CORMERY - Le Vinh Quy RIBAL

Plus en détail

Planification des salles opératoires avec durées d interventions aléatoires

Planification des salles opératoires avec durées d interventions aléatoires Planification des salles opératoires avec durées d interventions aléatoires Mehdi LAMIRI, Xiaolan XIE, Alexandre DOLGUI et Frédéric GRIMAUD Centre Ingénierie et santé Centre Génie Industriel et Informatique

Plus en détail

Projet ROSCOV Robuste Ordonnancement de Systèmes de Contrôle de Vol

Projet ROSCOV Robuste Ordonnancement de Systèmes de Contrôle de Vol Journée de l Institut Farman ENS Cachan 26 novembre 2013 Projet ROSCOV Robuste Ordonnancement de Systèmes de Contrôle de Vol L. Fribourg, D. Lesens, P. Moro, R. Soulat L. Fribourg, D. Lesens, R. Soulat

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius

Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius Daniel Chatroux, CEA LITEN Grenoble Source principales des données : «Evaluation of 2004 Toyota Prius Hybrid Electric Drive System» de Oak Ridge

Plus en détail

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA MEAD : un intergiciel temps-réel et tolérant aux pannes pour CORBA Master 2 Informatique Recherche Université de Marne-la-Vallée Vendredi 3 mars 2006 Plan 1 Introduction 2 Solutions existantes 3 Concilier

Plus en détail

Analyse statique de SCADE par interprétation abstraite

Analyse statique de SCADE par interprétation abstraite Analyse statique de SCADE par interprétation abstraite soutenance de stage Alex AUVOLAT ANSYS-Esterel Technologies sous l encadrement de Jean-Louis Colaço Juin-Juillet 2014 1/33 Introduction SCADE : programmation

Plus en détail

RECUPERATION D ENERGIE THERMIQUE A L ECHAPPEMENT PAR TURBOCOMPOUND & AUTRES APPLICATIONS POTENTIELLES. JF NICOLINO 3 avril 2012

RECUPERATION D ENERGIE THERMIQUE A L ECHAPPEMENT PAR TURBOCOMPOUND & AUTRES APPLICATIONS POTENTIELLES. JF NICOLINO 3 avril 2012 RECUPERATION D ENERGIE THERMIQUE A L ECHAPPEMENT PAR TURBOCOMPOUND APPLICATION COMPETITION AUTOMOBILE & AUTRES APPLICATIONS POTENTIELLES JF NICOLINO 3 avril 2012 AGENDA I) CONTEXTE II) ETAT DE L ART SYSTÈME

Plus en détail

Une approche modèle pour la conception conjointe de systèmes embarqués hautes performances dédiés au transport

Une approche modèle pour la conception conjointe de systèmes embarqués hautes performances dédiés au transport Une approche modèle pour la conception conjointe de systèmes embarqués hautes performances dédiés au transport Jean Luc DEKEYSER, Sébastien LE BEUX, Philippe MARQUET Inria Futurs Lille dekeyser@lifl.fr

Plus en détail

In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360 %2$:; 3<< 0;4 30706

In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360 %2$:; 3<< 0;4 30706 In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360!"#$ %&"'()*!,-. / $%0!1$ %&2'()*! 1 330,4 356706 88803567069 93 %2$:; 3

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

L'énergie renouvelable pour les systèmes temps réel embarqués

L'énergie renouvelable pour les systèmes temps réel embarqués L'énergie renouvelable pour les systèmes temps réel embarqués Maryline Chetto IUT de Nantes IRCCyN, UMR CNRS 6597 Plan Notions de temps réel Notions de Energy Harvesting Problématique de l autonomie énergétique

Plus en détail

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui : Introduction Daniel Etiemble de@lri.fr Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui ENIAC (1946) 19000 tubes 30 tonnes surface de 72 m 2 consomme 140 kilowatts. Horloge : 0 KHz. 330 multiplications/s Mon

Plus en détail

Mesure et modélisation de l énergie logicielle

Mesure et modélisation de l énergie logicielle Mesure et modélisation de l énergie logicielle Adel Noureddine, Romain Rouvoy, Lionel Seinturier Green Days @ Lille 29 novembre 2013 Plan Contexte! Problèmes et limitations! Mesure énergétique des logiciels

Plus en détail

Le système Windows. Yves Denneulin. Introduction. Introduction. Plan

Le système Windows. Yves Denneulin. Introduction. Introduction. Plan Introduction Le système Windows Yves Denneulin Windows a 25 ans Au début basé sur MS/DOS Multi-tâches coopératifs Pas de réelle protection entre applications Famille 1.0 -> 386 -> 95 -> 98 -> Me Version

Plus en détail

Dimensionnement et contrôle d un véhicule hybride électrique basé sur une pile à combustible

Dimensionnement et contrôle d un véhicule hybride électrique basé sur une pile à combustible Électrotechnique du Futur 14&15 décembre 2011, Belfort Dimensionnement et contrôle d un véhicule hybride électrique basé sur une pile à combustible Alexandre RAVEY, Benjamin BLUNIER, Abdellatif MIRAOUI

Plus en détail

Laboratoire ID-IMAG INRIA Rhône-Alpes Grenoble. http://moais.imag.fr

Laboratoire ID-IMAG INRIA Rhône-Alpes Grenoble. http://moais.imag.fr Laboratoire ID-IMAG INRIA Rhône-Alpes Grenoble http://moais.imag.fr 1 2 Personnel Permanents (7) : Vincent Danjean [MdC UJF] Thierry Gautier [CR INRIA] Guillaume Huard [MdC UJF] Grégory Mounié [MdC INPG]

Plus en détail

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR GridPow ER Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR L engagement pour une performance durable Problématiques rencontrées LES ENJEUX Intermittence

Plus en détail

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Économies de carburant Procédures opérationnelles dans un souci de meilleur rendement environnemental Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Qu est-ce

Plus en détail

Génération de code binaire pour application multimedia : une approche au vol

Génération de code binaire pour application multimedia : une approche au vol Génération de binaire pour application multimedia : une approche au vol http://hpbcg.org/ Henri-Pierre Charles Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines 3 Octobre 2009 Présentation Présentation

Plus en détail

Gestion des stocks. Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique

Gestion des stocks. Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique STEPHEN CLIFFORD De nombreux débats sur les énergies renouvelables débouchent sur la problématique du stockage de l électricité. La

Plus en détail

La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS

La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS Rev. Energ. Ren. : Chemss 2000 39-44 La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS D.K. Mohamed, A. Midoun et F. Safia Département

Plus en détail

Modélisation: outillage et intégration

Modélisation: outillage et intégration Modélisation: outillage et intégration Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Un réel besoin Le logiciel double tous les deux ans. Le volume final rend extrêmement difficile de garantir le niveau

Plus en détail

Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules

Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules THÈSE N O 4034 (2008) PRÉSENTÉE le 30 mai 2008 À LA FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES

Plus en détail

Comparaison entre une architecture matérielle dédiée et un GP-GPU pour l optimisation

Comparaison entre une architecture matérielle dédiée et un GP-GPU pour l optimisation Comparaison entre une architecture matérielle dédiée et un GP-GPU pour l optimisation Université de Bretagne-Sud Lab-STICC, Lorient, France ROADeF Troyes, France 13-15 Février 2013 1/22 Objectifs Après

Plus en détail

Chapitre IV : La gestion du processeur Mécanismes d ordonnancement

Chapitre IV : La gestion du processeur Mécanismes d ordonnancement Chapitre IV : La gestion du processeur Mécanismes d ordonnancement Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 1 er mars 2007

Plus en détail

Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources

Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources Jonathan Lejeune LIP6-UPMC/CNRS, Inria 19 septembre 2014 Directeur : Pierre Sens Encadrants : Luciana Arantes et

Plus en détail

HYTEM http://www.hytem.net RECEPTEUR DE MESURE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN

HYTEM http://www.hytem.net RECEPTEUR DE MESURE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN http://www.hytem.net RECEPTEUR DE MESURE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET UTILISATION MAN 08-02-24 GARANTIE WARRANTY! La maintenance de cet appareil doit être assurée

Plus en détail

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Introduction aux systèmes temps réel Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Définition Systèmes dont la correction ne dépend pas seulement des valeurs des résultats produits mais également des délais dans

Plus en détail

EP 2 085 268 A2 (19) (11) EP 2 085 268 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 05.08.2009 Bulletin 2009/32

EP 2 085 268 A2 (19) (11) EP 2 085 268 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 05.08.2009 Bulletin 2009/32 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 08 268 A2 (43) Date de publication: 0.08.2009 Bulletin 2009/32 (21) Numéro de dépôt: 09290026. (1) Int Cl.: B60R 16/03 (2006.01) H02J 9/06 (2006.01) H02J

Plus en détail

Meilleures pratique. Consommations d énergie testées et comparées

Meilleures pratique. Consommations d énergie testées et comparées Meilleures pratique Consommations d énergie testées et comparées L augmentation globale des coûts de l énergie et une consommation d énergie en hausse de 2,5% en 2011 imposent de freiner la prolifération

Plus en détail

Etude des caractéristiques et du champ rayonné par le coupleur inductif d un système de recharge sans contact pour véhicule électrique

Etude des caractéristiques et du champ rayonné par le coupleur inductif d un système de recharge sans contact pour véhicule électrique SYMPOSIUM DE GENIE ELECTRIQUE (SGE 14) : EF-EPF-MGE 214, 8-1 JUILLET 214, ENS CACHAN, FRANCE Etude des caractéristiques et du champ rayonné par le coupleur inductif d un système de recharge sans contact

Plus en détail

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Présentée par Leila Abidi Sous la direction de Mohamed Jemni & Christophe Cérin Plan Contexte Problématique Objectifs

Plus en détail

Laboratoire 4 Développement d un système intelligent

Laboratoire 4 Développement d un système intelligent DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL ET DES TI LOG770 - SYSTÈMES INTELLIGENTS ÉTÉ 2012 Laboratoire 4 Développement d un système intelligent 1 Introduction Ce quatrième et dernier laboratoire porte sur le développement

Plus en détail

FFSMark : un Benchmark pour Systèmes de Fichiers Dédiés aux Mémoires Flash

FFSMark : un Benchmark pour Systèmes de Fichiers Dédiés aux Mémoires Flash FFSMark : un Benchmark pour Systèmes de Fichiers Dédiés aux Mémoires Flash Pierre Olivier, Jalil Boukhobza Lab-STICC / Université de Bretagne Occidentale, Brest pierre.olivier@univ-brest.fr, jalil.boukhobza@univ-ubs.fr

Plus en détail

RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN

RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN ge : ge» zone RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN CONTENU DE LA PRÉSENTATION 1. La problématique du photovoltaïque à plusieurs échelles 2. Le stockage comme solution 3.

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Développement d une solution de contrôle prédictif pour le pilotage des PAC

Développement d une solution de contrôle prédictif pour le pilotage des PAC Développement d une solution de contrôle prédictif pour le pilotage des PAC HEPL-CECOTEPE & 3E Gabrielle Masy et Clara Verhelst 29-04-2015 Recherche subsidiée par la Région Wallonne de Belgique Flexibilité?

Plus en détail

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3

Plus en détail

La gestion des files d'attente par les règles de priorité

La gestion des files d'attente par les règles de priorité La gestion des files d'attente par les règles de priorité Zoheir KARAOUZENE, Zaki SARI. LAT : Laboratoire d Automatique de Tlemcen Faculté des sciences de l ingénieur Université ABOU-BEKR BELKAÎD BP 230

Plus en détail

1. Définitions et classifications

1. Définitions et classifications MASTER ISIC Les Alimentations 1 1. Définitions et classifications Une alimentation est un convertisseur d énergie. Une alimentation électrique transforme une énergie mécanique, chimique, électrique et

Plus en détail