Ordonnancement et Power Management

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ordonnancement et Power Management"

Transcription

1 Action spécifique Low Power Ordonnancement et Power Management C.Belleudy Laboratoire I3S (UNSA/CNRS) N. Navet INRIA projet TRIO (LORIA)

2 PLAN Définition du problème Les techniques de Power Management pour des systèmes mono-processeur (N. Navet) Les techniques de Power Management pour des systèmes multi-processeurs Conclusion

3 Les sources de dissipation (E et P) P = Pdynamique + Pstatique = α.c.f.vdd 2 + Pstatique E = N i= 1 Ti. Pi AApplication nécessitant N cycles d horloge de période Ti Vdd F Tr = K. Cout.Vdd/(Vdd-Vt) 2 Réduire Vdd implique de baisser la fréquence de fonctionnement => Modification du couple V,F => E et P réduits E reste inchangée? P diminue?

4 Technologie des processeurs Variation de tension et de fréquence (DVS, DFS), Exemple : Crusoé, Xscale, LpArm, Pentium4M.. Modes de repos basse consommation (idle, sleep ) Pénalités : Energie, Temps. Exemple processeur StrongArm couples F,V : (59 Mhz, 0.8 V) -> (206 Mhz, 1.5 V) 400 mw RUN 10µs 160ms 10µs 90µs IDLE 160 mw 90µs SLEEP 50 mw

5 Du coté des batteries A Typical Discharge Profile (Li/MnO 2 DL2/3A Cells) [Ge01] Alternance de périodes d activation et de repos (idle) [Ge01] Le taux de décharge de la batterie dépend fortement : de Pmoyen si V(P) faible, de Ppic si V(P) grande.

6 DVS/DFS ou mode repos? F1,V1 Tâche1 Processeur inactif WCET (Worst Case Execution Time) E = E tâche1,f1,v1 + E inactif F2<F1,V2<V1 Tâche1 WCET F1,V1 Tâche1 WCET Processeur en mode repos = E tâche1,f2,v2 + E transition < E tâche1,f1,v1 pic réduit. E = E tâche1,f1,v1 + E transition + E mode repos E > E tâche1,f1,v1 Ppic inchangé, Prepos => rechargeme de la batterie?

7 Le problème Recherche des différentes vitesses de fonctionnement du ou des processeurs. PE1 T1 (V,F) T3 (V3,F3) Mode repos T6 (V,F) Echéance PE2 T2 (V2,F2) T4 (V,F) T5 (V,F) Exploitation des modes repos lorsque F n est plus disponible.

8 PLAN Définition du problème Les techniques de Power Management pour des systèmes mono-processeur (N. Navet) Les techniques de Power Management pour des systèmes multi-processeurs Conclusion

9 Le power management pour des systèmes monoprocesseur Politique hors ligne (ou Static Power Management) : T2 Deadline T1 T3 T4 Choix des couples V,F ou mode repos lors de la conception T1 (V1,F1) T2 (V2,F2) T3 (V3,F3) Politiques en-ligne (ou Dynamic Power Management) : Hors ligne puis Choix des couples V,F et des modes repos en cours d exécution de l application PE1 PE2 PE1 PE2 T1 (V1,F1) T2 (V2,F2) T4 (V4,F4) Deadlin Si T1 finit avant son WCET T3 (V3,F3 ) Idle Idle T4 (V4,F4) Deadli

10 Le power management pour des systèmes monoprocesseur Définition de quelques termes : Ci (Worst Case Execution Time : WCET) : pire temps d exécution d une tâche i, AETi : temps effectif d exécution d une tâche i, Ai : Date d activation d une tâche i, Ti : Période d une tâche i, Di : Echéance d une tâche i (hypothèse : Ti=Di). Notre problème : => Rechercher : S = F/F ref : vitesse CPU ou facteur de ralentissement.

11 Politiques hors ligne monoprocesseur Earliest Deadline first (EDF) [Gr02] : Priorité à la tâche dont l échéance est la plus proche. aisable si : U N = i= 1 Ci Ti 1 N i= 1 On cherche Ci =Ci/Smin tel que : N Ci' = (1/Smin)* Ti i= 1 Ci Ti 1 => Smin = U Vitesse choisie par cycle : Ordonnancement Stochastique P WCET Augmentation graduelle de la vitesse, les vitesses élevées étant peu voir pas utilisées [Gr02]. t

12 Politiques hors ligne monoprocesseur Vitesse par instance de tâches : EDF modifié[ga03] A D A(t) D(t) = = N i= 1 N i = 1 ci.1 c i.1 [ Ai [ Di t ] t ] Fonction d arrivée de travail Quantité de travail j T=max(Di) : horizon d optimisation ( t) U ( t) = u( s) ds t 0 A( t) => Si U(t) satisfait ces contraintes, il s agit du plus court chemin entre les murs constitués par A et D.

13 Politiques en ligne pour des systèmes monoprocesseurs Principe : redistributions des gains Lorqu une tâche termine, on calcule la différence entre le WCET et le AET et on redistribue le temps gagné : à la tâche qui débute son exécution [Ay04], à toutes les tâches en attente [Pi01]. he WCET 3 ms 3 ms Période 8 ms 10 ms Exécution 1 2 ms 1 ms Exécution 2 1 ms 1 ms N i= 1 Ci puis AETi Ti S min = > F = S min.fr 1 ms 14 ms 1 ms 1 ms S F T1 T T3 T T T3

14 PLAN Définition du problème Les techniques de Power Management pour des systèmes mono-processeur (N. Navet) Les techniques de Power Management pour des systèmes multi-processeurs Conclusion

15 Le problème T1 T3 3 3 E1 T4 3 Ordonnancement vitesse nominale PE1 Bus T1 E1 E2 T5 6 T2 line(t2)=19 E2 4 PE2 T3 T4 T2 D(T2) D(T5 eadline(t5)=22 T5 3 : tâche i : Communication entre unités Modifier V,F ou passer en mode de repos de façon à réduire E, P?

16 Politique hors ligne : vitesse adaptée à chaque tâche [LU02 6 T1 T3 3 Ordonnancement vitesse nominale PE1 Bus T1 E1 E2 T5 3 E1 T4 3 PE2 T3 T4 T2 6 T2 E2 4 Ti : tâche i Ei : Communication entre unités D(T2) D( adline(t2)=19 Deadline(t5)=22 T5 3 ur chaque chemin critique i, calcul du cteur de Ralentissement (S) : = Σi sur processeur WCETi / (Tfin - ébut Σi WCETi) PE1 Bus PE2 T1 E1 E2 T3 T4 T2 T5-30 Su max(si) => nouveau deadline Itération D(T2) D(T5)

17 Politique hors ligne pour des systèmes multiprocesseurs Calcul d un facteur de ralentissement par processeur/puis par tâche [Gu3b] : 2 phases 1 - On calcule par chemin critique S. On retient Smax pour l ensemble. systèmes homogènes => Scpu proche de S, Systèmes hétérogènes => Choix de différents Scpui. 2 - Recherche de S par tâche. Réduction du nombre de changements de vitesse. -46% sur E pour une application de caméra embarquée. Calcul d un facteur de ralentissement par région [Wu03] : On redistribue les cycles non utilisés à un groupe de tâches => -36% sur E.

18 Politique Hors ligne pour des systèmes multiprocesseurs Maîtrise du pic de puissance : Les cycles non utilisés sont allouées aux tâches où P>Pmoyen [Lu01], Mouvement des tâches tel que V(P) soit minimale [Lu01] (+70% de durée de vie de la batterie), Lorsque P > Pmax, diminution du parallélisme [Ch02]. Modes repos : Echec de DVS/DFS [Gu3b], Mouvement des tâches de façon à grouper les cycles non utilisés => augmentation du temps passer en mode repos [Ch02].

19 Politique en ligne pour des systèmes multiprocesseurs Redistribution des cycles WCETi AETi : à toutes les tâches en attente [Zh03] 1. Etude de E en fonction de a=aeti/wceti : Deux processeurs et a <0.5 Tâches non dépendantes (100) : gain de 60% sur E, Tâches dépendantes (20) : gain de 40% sur E. 2. Etude de E en fonction du nombre de processeurs (a=0.5): Energie sensiblement constante jusqu à 8 processeurs au delà ugmentation très rapide. Si il existe des événements apériodiques (soft event) => Ordonnancement si leur WCET<WCETi[Lu02], Sinon : le facteur de ralentissement est recalculé par rapport au chemin critique (complexe?)

20 PLAN Définition du problème Les techniques de Power Management pour des systèmes mono-processeur Les techniques de Power Management pour des systèmes multi-processeurs Conclusion

21 Conclusion Compromis Emin, Ppic et Tidle? => Modèles de batteries plus réalistes. Les pénalités liés aux changements de tension et de fréquence ne sont pas toujours prises en compte. Comparaison/validation (ex: synchrone/asynchrone). Systèmes multiprocesseur => le plus souvent système homogène. Pour les unités de type FPGA, ASIC : pas de DFS/DVS/Mode repos actuellement. Récupération de charge sur Trepos + nouvelle technologie (=>Pstatique++) => Exploitation plus judicieuse des modes repos. Gestion Thermique/Energétique couplée.

22 Bibliographie [Ac03] A. Acquaviva, T. Simunic, L. benini, «LP-ECOS : An energy efficient RTOS», HP Lanoratories, April [Ay04] H. Aydin, R. Melhem, D. Mosse and P.M. Alvarez, «Power_Aware Scheduling for Periodic real Time Tasks. To appear in IEEE transactions on Computers. [Be98] Luca Benini, Giovanni De Micheli, «Dynamic Power Management, Luca Benini, Giovanni De Micheli», Kluwer Academic Plublishers,1998. [Be00] L. Benini, A. Bogliolo, G. De Micheli, «A survey of design technique for system Level dynamic power Management», IEEE transactions on VLSi Systems, vol. 8, No. 3, Juin 2000, pp [Ch02] P. H.Chou, J. Liu, D. Li, N. Bagherzadeh, «IMPACCT : Methodology and tools for Power-Aware Embedded Systems», Design Automation for Embedded Systems, Kluwer Academic Plublishers, pp , [Da99] P. dave, G. Lakshminarayana, N. Jha, «COSYN: Hardware-Software Co- Synthesis of heterogeneous distributed Embedded Systems, IEEE Transactions on VLSI systems, Vol. 7, No. 1, mars [Do94] M. Doyle, J. newman, J. Reimers, «A quick method for measuring the capacity versus the discharge rate for a dual Lithium-ion insertion cell undergoing cycling», Journal of pwoer sources, Vol. 52, No. 2, décembre 1994, pp [Ga03] B. Gaujal, N. Navet, and C. Walsh, «Real Time scheduling for optimal enregy use», FTFC 03, 4iéme journées d études faible consommation, pages , Mai 2003.

23 Bibliographie [Ge01] Jun fei Geng, Battery Modeling: a Longer Lifetime, (duke University). [Gr02] F. Gruian, «Energy centric Scheduling for Real Time Systems», PhD thesis Lund Institute of Technology, [Gu03a] P. Guitton-Ouhamou, K. Ben Chehida, C. Belleudy, M. Auguin, «Automatical architecture exploration : Energy optimisations of a codesign tool for embedded HW/SW systems», first Northeast Workshop on Circuits and Systems (NEWCAS'2003), sponsored by IEEE June 17-20, 2003, in Montréal, Canada. [Gu03b] GUITTON-OUHAMOU Patricia, BELLEUDY Cécile, AUGUIN Michel, «Dynamic Voltage Scaling: implementations during the scheduling step of a codesign tool», Sophia Antipolis Microelectronics Forum (SAME2003), IEEE CAS Society, 6th edition, October , Sophia-Antipolis, France. [Lu01] Jiong Luo, Niraj K. Jha "Battery-Aware Static Scheduling for Distributed Real- Time Embedded Systems", in proceedings of 38th Design Automation Conference 2001 [p. 444] June 18-22, 2001 Las Vegas. [Lu02] J. Luo and N. K. Jha, Static and dynamic variable voltage scheduling algorithms for real-time heterogeneous distributed embedded systems, Int. Conf. on VLSI Design, Jan

24 Bibliographie [Ma99] Thomas Martin and Daniel Seiwiorek, "Non-Ideal Battery Behavior and Its Impact on Power Performance Trade-offs in Wearable Computing," Proceedings of the 1999 International Symposium on Wearable Computers, San Francisco, October 18-19, 1999; pp [Pi01] P. Pillai, Kang G. Shin, " Real-Time dynamic Voltage scaling for Low Power Embedded Operating Systems ", 18th Symposium on operating System Principles, October [Wu03] Dong Wu and Bashir M. Al-Hashimi, Petru Eles, "Scheduling and Mapping of Conditional Task Graphs for the Synthesis of Low Power Embedded Systems", in proceedings of Design Automation Test in Europe 2003 Munich, Germany, March 3-7, 2003, p [Ya95] F. Yao, A. Demers, S. shenker, «A sheduling model for reduced CPU energy», Proc. IEEE FOCS [Zh03] D. Zhu, R. Melhem, and B. Childers; "Scheduling with Dynamic Voltage/Speed Adjustment Using Slack Reclamation in Multi-Processor Real-Time Systems", IEEE Trans. on Parallel & Distributed Systems, vol. 14, no. 7, pp , 2003.

Ordonnancement temps réel et minimisation de la consommation d énergie

Ordonnancement temps réel et minimisation de la consommation d énergie Chapitre 4 Ordonnancement temps réel et minimisation de la consommation d énergie 4.1. Introduction La consommation en énergie est devenue un problème crucial dans la conception des équipements électroniques

Plus en détail

Equilibrage de charge (Load

Equilibrage de charge (Load Equilibrage de charge (Load balancing) dans les MPSoCs Présenté Le : 02 Décembre 2013 Par : A. AROUI Encadreur : A.E. BENYAMINA 01/12/2013 1 Problématique Comportement dynamique des applications et la

Plus en détail

Ordonnancement temps réel

Ordonnancement temps réel Ordonnancement temps réel Laurent.Pautet@enst.fr Version 1.5 Problématique de l ordonnancement temps réel En fonctionnement normal, respecter les contraintes temporelles spécifiées par toutes les tâches

Plus en détail

Programmation temps-réel Cours 1 et 2 Introduction et ordonnancement

Programmation temps-réel Cours 1 et 2 Introduction et ordonnancement Master 2 pro Programmation temps-réel Cours 1 et 2 Introduction et ordonnancement Isabelle PUAUT / Rémi COZOT Université de Rennes I 1 Applications temps-réel embarquées Systèmes en interaction avec l

Plus en détail

Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable

Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable Pierre Olivier*, Jalil Boukhobza*, Jean-Philippe Babau +, Damien Picard +, Stéphane Rubini + *Lab-STICC, + LISyC, Université

Plus en détail

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds GUÉROUT Tom DA COSTA Georges (SEPIA) MONTEIL Thierry (SARA) 05/12/2014 1 Contexte CLOUD COMPUTING Contexte : Environnement de Cloud

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE

Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE 1. Rappel de ce qu est un SE 2. Conception au niveau système (ESL) Méthodologie de conception (codesign logiciel/matériel)

Plus en détail

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie 1 Présenté par: Yacine KESSACI Encadrement : N. MELAB E-G. TALBI 31/05/2011 Plan 2 Motivation

Plus en détail

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET UTILISATION MAN 08-02-23 GARANTIE WARRANTY! La maintenance de cet appareil doit être

Plus en détail

Développement et intégration sous Linux/RTAI de composants logiciels temps-réel open-source génériques

Développement et intégration sous Linux/RTAI de composants logiciels temps-réel open-source génériques Développement et intégration sous Linux/RTAI de composants logiciels temps-réel open-source génériques Thibault GARCIA, Audrey MARCHAND et Maryline SILLY-CHETTO IRIN (Institut de Recherche en Informatique

Plus en détail

Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds

Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds Mardi Laurent Lefèvre LIP Inria/ENS Lyon Jean-Marc Pierson, Georges Da Costa, Patricia Stolf IRIT Toulouse Hétérogénéité

Plus en détail

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui : Introduction Daniel Etiemble de@lri.fr Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui ENIAC (1946) 19000 tubes 30 tonnes surface de 72 m 2 consomme 140 kilowatts. Horloge : 0 KHz. 330 multiplications/s Mon

Plus en détail

Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse?

Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse? Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse? Zone d'utilisation Moteur à excitation shunt Influence I e Petite perturbation : e.g. augmentation vitesse À partir de P : couple moteur P'' < couple résistant

Plus en détail

La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS

La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS Rev. Energ. Ren. : Chemss 2000 39-44 La Recherche du Point Optimum de Fonctionnement d un Générateur Photovoltaïque en Utilisant les Réseaux NEURO-FLOUS D.K. Mohamed, A. Midoun et F. Safia Département

Plus en détail

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds GUÉROUT Tom DA COSTA Georges (SEPIA) MONTEIL Thierry (SARA) 14/9/215 1 Profil Profil Parcours : Laboratoires LAAS et IRIT à Toulouse

Plus en détail

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Introduction aux systèmes temps réel Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Définition Systèmes dont la correction ne dépend pas seulement des valeurs des résultats produits mais également des délais dans

Plus en détail

Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules

Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules THÈSE N O 4034 (2008) PRÉSENTÉE le 30 mai 2008 À LA FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES

Plus en détail

Gestion optimale des unités de production dans un réseau compte tenu de la dynamique de la température des lignes

Gestion optimale des unités de production dans un réseau compte tenu de la dynamique de la température des lignes Gestion optimale des unités de production dans un réseau compte tenu de la dynamique de la température des lignes M. Nick, R. Cherkaoui, M. Paolone «Le réseau électrique de demain» - EPFL, 21.05.2015 Table

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles CURRICULUM VITAE Informations Personnelles NOM: BOURAS PRENOM : Zine-Eddine STRUCTURE DE RATTACHEMENT: Département de Mathématiques et d Informatique Ecole Préparatoire aux Sciences et Techniques Annaba

Plus en détail

Ordonnancement temps réel préemptif multiprocesseur avec prise en compte du coût du système d exploitation

Ordonnancement temps réel préemptif multiprocesseur avec prise en compte du coût du système d exploitation UNIVERSITÉ PARIS-SUD ÉCOLE DOCTORALE Sciences et Technologie de l Information, des Télécommunications et des Systèmes INRIA Paris-Rocquencourt DISCIPLINE : Génie Informatique THÈSE DE DOCTORAT présentée

Plus en détail

Partie 6 : Ordonnancement de processus

Partie 6 : Ordonnancement de processus INF3600+INF2610 Automne 2006 Partie 6 : Ordonnancement de processus Exercice 1 : Considérez un système d exploitation qui ordonnance les processus selon l algorithme du tourniquet. La file des processus

Plus en détail

Contrôle par commande prédictive d un procédé de cuisson sous infrarouge de peintures en poudre.

Contrôle par commande prédictive d un procédé de cuisson sous infrarouge de peintures en poudre. Contrôle par commande prédictive d un procédé de cuisson sous infrarouge de peintures en poudre. Isabelle Bombard, Bruno da Silva, Pascal Dufour *, Pierre Laurent, Joseph Lieto. Laboratoire d Automatique

Plus en détail

Répartition de charge dynamique dans un système distribuée

Répartition de charge dynamique dans un système distribuée Rapport de TER Répartition de charge dynamique dans un système distribuée Tuteur : Stephane Mancini Benjamin Petit Grenoble INP - Ensimag Mai 2010 Table des matières 1 Introduction 4 1.1 Contexte pratique...................................

Plus en détail

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Enhancing the Performance Predictability of Grid Applications with Patterns and Process Algebras A. Benoit, M. Cole,

Plus en détail

Optimisation des performances du programme mpiblast pour la parallélisation sur grille de calcul

Optimisation des performances du programme mpiblast pour la parallélisation sur grille de calcul Optimisation des performances du programme mpiblast pour la parallélisation sur grille de calcul Mohieddine MISSAOUI * Rapport de Recherche LIMOS/RR-06-10 20 novembre 2006 * Contact : missaoui@isima.fr

Plus en détail

Equilibrage de charge pour les grilles de calcul : classe des tâches dépendantes et indépendantes.

Equilibrage de charge pour les grilles de calcul : classe des tâches dépendantes et indépendantes. Equilibrage de charge pour les grilles de calcul : classe des tâches dépendantes et indépendantes. Meriem Meddeber 1 et Belabbas Yagoubi 2 1 Université de Mascara, Faculté des sciences, Département des

Plus en détail

Document de formation pour une solution complète d automatisation Totally Integrated Automation (T I A) MODULE B4 Blocs de données

Document de formation pour une solution complète d automatisation Totally Integrated Automation (T I A) MODULE B4 Blocs de données Document de formation pour une solution complète d automatisation Totally Integrated Automation (T I A) MODULE B4 Document de formation T I A Page 1 sur 18 Module B4 Ce document a été édité par Siemens

Plus en détail

Le Cloud Compu+ng modèle et évalua+on de performances

Le Cloud Compu+ng modèle et évalua+on de performances Le Cloud Compu+ng modèle et évalua+on de Par Valérie D. JUSTAFORT Candidate au Ph.D. École Polytechnique 28 Mars 2014 Sous la direction de M. Samuel PIERRE, Ph.D. École Polytechnique Et la co-direction

Plus en détail

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud EGC 2012 : Atelier Fouille de données complexes : complexité liée aux données multiples et massives (31 janvier - 3 février

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

CONTEC CO., LTD. Novembre 2010

CONTEC CO., LTD. Novembre 2010 La gamme CONTEC CONTEC CO., LTD. Novembre 2010 1 Agenda Introduction Data acquisition and control Data Communication Expansion chassis and accessory Distributed I/O and media converter Stainless steel

Plus en détail

Génération de code binaire pour application multimedia : une approche au vol

Génération de code binaire pour application multimedia : une approche au vol Génération de binaire pour application multimedia : une approche au vol http://hpbcg.org/ Henri-Pierre Charles Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines 3 Octobre 2009 Présentation Présentation

Plus en détail

Mécanismes de protection dans AUTOSAR OS

Mécanismes de protection dans AUTOSAR OS Mécanismes de protection dans AUTOSAR OS Nicolas Navet, RTaW Hervé Perrault, PSA Peugeot Citroën Conférence à RTS 09 le 31/03/2009 Plan 1. Code ECU : besoin de ré-utilisabilité et multi-source 2. Concepts

Plus en détail

Efficient Object Versioning for Object- Oriented Languages From Model to Language Integration

Efficient Object Versioning for Object- Oriented Languages From Model to Language Integration Efficient Object Versioning for Object- Oriented Languages From Model to Language Integration Pluquet Frédéric July, 3rd 2012 Etude de techniques efficaces de versionnement d objets pour les langages orientés

Plus en détail

Laboratoire 4 Développement d un système intelligent

Laboratoire 4 Développement d un système intelligent DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL ET DES TI LOG770 - SYSTÈMES INTELLIGENTS ÉTÉ 2012 Laboratoire 4 Développement d un système intelligent 1 Introduction Ce quatrième et dernier laboratoire porte sur le développement

Plus en détail

Gestion et valorisation d un stockage à air comprimé adiabatique intégré dans un réseau électrique

Gestion et valorisation d un stockage à air comprimé adiabatique intégré dans un réseau électrique SYMPOSIUM DE GENIE ELECTRIQUE (SGE 4) : EF-EPF-MGE 24, 8- JUILLET 24, ENS CACHAN, FRANCE Gestion et valorisation d un stockage à air comprimé adiabatique intégré dans un réseau électrique Thang DO-MINH,2,

Plus en détail

Clustering pour l optimisation de la durée de vie des réseaux de capteurs sans fil.

Clustering pour l optimisation de la durée de vie des réseaux de capteurs sans fil. Clustering pour l optimisation de la durée de vie des réseaux de capteurs sans fil. ALGOTEL 2012 INRIA Lille - Nord Europe Tony Ducrocq, Nathalie Mitton, Michaël Hauspie 29 Mai 2012 Projet BinThatThinks

Plus en détail

Les ordinateurs : de 1946 à hier/aujourd hui

Les ordinateurs : de 1946 à hier/aujourd hui Architectures t avancées : Introduction Daniel Etiemble d@lif de@lri.fr Les ordinateurs : de 1946 à hier/aujourd hui ENIAC (1946) 19000 tubes 30 tonnes surface de 72 m 2 consomme 140 kilowatts. Horloge

Plus en détail

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Auteur: Rémy Rigo-Mariani Equipe LAPLACE: X. Roboam, Groupe GENESYS S. Astier, Groupe GENESYS B. Sareni, Groupe

Plus en détail

ORDONNANCEMENT CONJOINT DE TÂCHES ET DE MESSAGES DANS LES RÉSEAUX TEMPS RÉELS 4. QUELQUES EXEMPLES DU DYNAMISME ACTUEL DU TEMPS RÉEL

ORDONNANCEMENT CONJOINT DE TÂCHES ET DE MESSAGES DANS LES RÉSEAUX TEMPS RÉELS 4. QUELQUES EXEMPLES DU DYNAMISME ACTUEL DU TEMPS RÉEL i LE TEMPS RÉEL 1. PRÉSENTATION DU TEMPS RÉEL 1.1. APPLICATIONS TEMPS RÉEL 1.2. CONTRAINTES DE TEMPS RÉEL 2. STRUCTURES D'ACCUEIL POUR LE TEMPS RÉEL 2.1. EXÉCUTIFS TEMPS RÉEL 2.2. RÉSEAUX LOCAUX TEMPS

Plus en détail

Introduction au temps réel

Introduction au temps réel Introduction au temps réel Laurent.Pautet@enst.fr Version 2.0 Définition d un système temps réel Un système temps réel se compose d'un ou plusieurs sous-systèmes devant répondre en un temps fini et spécifié

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DE MANUTENTION DU TERMINAL A CONTENEURS DE BEJAIA (BMT)

OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DE MANUTENTION DU TERMINAL A CONTENEURS DE BEJAIA (BMT) OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DE MANUTENTION DU TERMINAL A CONTENEURS DE BEJAIA (BMT) LAGGOUNE Radouane 1 et HADDAD Cherifa 2 1,2: Dépt. de G. Mécanique, université de Bejaia, Targa-Ouzemour

Plus en détail

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre Partie I : Introduction Plan de la première partie Quelques définitions Caractéristiques communes des applications temps-réel Exemples d

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

Présentation du sujet de thèse Schémas temporels hybrides fondés sur les SVMs pour l analyse du comportement du conducteur

Présentation du sujet de thèse Schémas temporels hybrides fondés sur les SVMs pour l analyse du comportement du conducteur Présentation du sujet de thèse Schémas temporels hybrides fondés sur les SVMs pour l analyse du comportement du conducteur Réalisé par : Bassem Besbes Laboratoire d Informatique, Traitement de l Information

Plus en détail

Minimisation de la consommation énergétique à l'aide du système d'exploitation

Minimisation de la consommation énergétique à l'aide du système d'exploitation Minimisation de la consommation énergétique à l'aide du système d'exploitation Gilbert Cabillic INRIA Projet ACES IRISA Ecole ARCHI 23 Introduction Niveaux La gestion de l'énergie peut être faite à plusieurs

Plus en détail

Rééquilibrage de charge en-ligne bi-critère

Rééquilibrage de charge en-ligne bi-critère RenPar 18 / SympA 2008 / CFSE 6 Fribourg, Suisse, du 11 au 13 février 2008 Rééquilibrage de charge en-ligne bi-critère Matthieu Pérotin, Patrick Martineau & Carl Esswein Université François Rabelais, Labortoire

Plus en détail

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Quick start Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Using the additional functions available on your Pulsar ellipse Utilisation des fonctions additionnelles de votre

Plus en détail

Ordonnancement temps réel multiprocesseur de tâches non-préemptives avec contraintes de précédence, de périodicité stricte et de latence

Ordonnancement temps réel multiprocesseur de tâches non-préemptives avec contraintes de précédence, de périodicité stricte et de latence Université Paris XI UFR scientifique d Orsay École doctorale STITS Ordonnancement temps réel multiprocesseur de tâches non-préemptives avec contraintes de précédence, de périodicité stricte et de latence

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS

WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS Avec l appui de l INRIA www-rocq.inria.fr/syndex 1 PLAN I. Présentation du sujet II. Présentation

Plus en détail

Liste de conférences et revues Thème Com A

Liste de conférences et revues Thème Com A Liste de conférences et revues Thème Com A April 11th, 2007 Ci-dessous, la synthèse des listes de publications fournies par les projets. Il faut noter que ACES/CEPAGE/OASIS/ n ont pas répondu et ne sont

Plus en détail

Vers un nouveau paradigme d interaction humain-ordinateur porté

Vers un nouveau paradigme d interaction humain-ordinateur porté Vers un nouveau paradigme d interaction humain-ordinateur porté Nicolas Plouznikoff nicolas.plouznikoff_à_polymtl.ca Alexandre Plouznikoff alexandre.plouznikoff_à_polymtl.ca (étudiant au doctorat, génie

Plus en détail

Journée Scientifique «Big Data» - 20/11/2014

Journée Scientifique «Big Data» - 20/11/2014 1 Un regard sur l exploitation des données de vols recueillies par les compagnies aériennes Nicolas Maille 2 Plan de la présentation 1. Contexte : gestion de la sécurité des vols Démarche de recueil et

Plus en détail

Optimisation for Cloud Computing and Big Data

Optimisation for Cloud Computing and Big Data 1 / 23 Optimisation for Cloud Computing and Big Data Olivier Beaumont, Lionel Eyraud-Dubois 2 / 23 Aujourd hui Problèmes de fiabilité on va oublier la dynamicité Placement de VMs en programmation par contraintes

Plus en détail

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique Plan : Les systèmes HPC Typologie des systèmes : Machines Mémoire partagée Machines à Mémoire Distribuées Machine NUMA Exemples Architectures Processeurs HPC Processeurs scalaires, superscalaires, vectoriels

Plus en détail

Solution A La Gestion Des Objets Java Pour Des Systèmes Embarqués

Solution A La Gestion Des Objets Java Pour Des Systèmes Embarqués International Journal of Engineering Research and Development e-issn: 2278-067X, p-issn: 2278-800X, www.ijerd.com Volume 7, Issue 5 (June 2013), PP.99-103 Solution A La Gestion Des Objets Java Pour Des

Plus en détail

Création de la société EtherTrust, pour quels marchés et avec quels liens avec le monde de la recherche http://www.ethertrust.com.

Création de la société EtherTrust, pour quels marchés et avec quels liens avec le monde de la recherche http://www.ethertrust.com. Création de la société EtherTrust, pour quels marchés et avec quels liens avec le monde de la recherche http://www.ethertrust.com Pascal Urien Pascal Urien, Porquerolles, 29 mai 2013 1 2002-2003 2002 Présentation

Plus en détail

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Présentée par Leila Abidi Sous la direction de Mohamed Jemni & Christophe Cérin Plan Contexte Problématique Objectifs

Plus en détail

CLUVA WORKSHOP ON ECOLOGICAL ASSESSMENT OF UMT s 21 st -28 th April in Freising-Munich

CLUVA WORKSHOP ON ECOLOGICAL ASSESSMENT OF UMT s 21 st -28 th April in Freising-Munich PROGRAMME Saturday 21 st April - Arrival Sunday 22 nd City excursion, including of Munich s Urban Morphology Types Monday 23 rd April Introduction and update on Task 2.2 work to date on characterizing

Plus en détail

Eléments réseaux pour

Eléments réseaux pour Eléments réseaux pour l EE des bâtiments IT for green: sauvegarde de la planète avec des capteurs? Bernard Tourancheau Université de Lyon1, Université de Lyon, INRIA INSA-Lyon, CITI, F-69621, France Bernard.Tourancheau@inria.fr

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000 FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE Norme 8861-2000 NORME FIA CONCERNANT LA PERFORMANCE DES DISPOSITIFS D'ABSORPTION D'ÉNERGIE À L'INTÉRIEUR DES BARRIÈRES DE PNEUS DE FORMULE UN Ce cahier des charges

Plus en détail

High Performance by Exploiting Information Locality through Reverse Computing. Mouad Bahi

High Performance by Exploiting Information Locality through Reverse Computing. Mouad Bahi Thèse High Performance by Exploiting Information Locality through Reverse Computing Présentée et soutenue publiquement le 21 décembre 2011 par Mouad Bahi pour l obtention du Doctorat de l université Paris-Sud

Plus en détail

Département d'informatique, Université Laval, IFT-63677 SBC V&V : VÉRIFICATION ET VALIDATION DES SBC

Département d'informatique, Université Laval, IFT-63677 SBC V&V : VÉRIFICATION ET VALIDATION DES SBC Assurance qualité logicielle Logiciel conventionnel SBC Fiabilité Facilité d'entretien Facilité des modifications Principales causes d erreur Absence de spécification, manque de conformité (1) Erreurs

Plus en détail

Annexe 6. Notions d ordonnancement.

Annexe 6. Notions d ordonnancement. Annexe 6. Notions d ordonnancement. APP3 Optimisation Combinatoire: problèmes sur-contraints et ordonnancement. Mines-Nantes, option GIPAD, 2011-2012. Sophie.Demassey@mines-nantes.fr Résumé Ce document

Plus en détail

Nouvelles propositions pour la résolution exacte du problème de sac à dos bi-objectif unidimensionnel en variables binaires

Nouvelles propositions pour la résolution exacte du problème de sac à dos bi-objectif unidimensionnel en variables binaires Nouvelles propositions pour la résolution exacte du problème de sac à dos bi-objectif unidimensionnel en variables binaires Julien Jorge, Xavier Gandibleux Laboratoire d Informatique de Nantes Atlantique

Plus en détail

Initiation au HPC - Généralités

Initiation au HPC - Généralités Initiation au HPC - Généralités Éric Ramat et Julien Dehos Université du Littoral Côte d Opale M2 Informatique 2 septembre 2015 Éric Ramat et Julien Dehos Initiation au HPC - Généralités 1/49 Plan du cours

Plus en détail

Ré-ordonnancement adaptatif de messages dans un réseau ad hoc de véhicules

Ré-ordonnancement adaptatif de messages dans un réseau ad hoc de véhicules Ré-ordonnancement adaptatif de messages dans un réseau ad hoc de véhicules M. Shawky, K. Chaaban, P. Crubillé Heudiasyc UMR 6599 CNRS, Univ. Tech. De Compiègne 1 ADAS (Advanced Driving Aid System) Reactive

Plus en détail

Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R

Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R Yves Aragon, David Haziza & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, UMR CNRS 5604, Université des Sciences

Plus en détail

Les systèmes embarqués Introduction. Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Nacer Abouchi Professeur ESCPE Lyon

Les systèmes embarqués Introduction. Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Nacer Abouchi Professeur ESCPE Lyon Les systèmes embarqués Introduction Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Nacer Abouchi Professeur ESCPE Lyon Introduction aux systèmes embarqués Définition. Caractéristiques d

Plus en détail

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition L objectif de ce document est de présenter une solution de surveillance de processus LUA au sein de la solution

Plus en détail

Le projet Modistarc : un outil de test de conformité de composants OSEK/VDX pour l l automobile

Le projet Modistarc : un outil de test de conformité de composants OSEK/VDX pour l l automobile : un outil de test de conformité de composants OSEK/VDX pour l l automobile Benoît Caillaud, IRISA/INRIA Rennes MODISTARC = Methods and tools for the validation of OSEK/VDX DIStributed ARChitectures Projet

Plus en détail

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce)

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Pierre LERAY et Jacques WEISS Équipe de recherche ETSN Supélec Campus de Rennes février, 02 Technologies SoC ; P. Leray, J. Weiss 1 Évolution

Plus en détail

Analyse du temps de réponse des systèmes temps réel

Analyse du temps de réponse des systèmes temps réel Analyse du temps de réponse des systèmes temps réel Pascal Richard Laboratoire d Informatique Scientifique et Industrielle, ENSMA BP 40198 Téléport 2 F-86960 Futuroscope pascal.richard@ensma.fr RÉSUMÉ.

Plus en détail

Simulation de haut niveau de systèmes d exploitations distribués pour l exploration matérielle et logicielle

Simulation de haut niveau de systèmes d exploitations distribués pour l exploration matérielle et logicielle École Doctorale Science et Ingénieurie de l Université de Cergy-Pontoise Discipline : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication Spécialité : Informatique THÈSE Présentée pour obtenir

Plus en détail

Algorithme de recherche locale pour la résolution d un problème réel de tournées d inventaires

Algorithme de recherche locale pour la résolution d un problème réel de tournées d inventaires Algorithme de recherche locale pour la résolution d un problème réel de tournées d inventaires Thierry Benoist Frédéric Gardi Antoine Jeanjean Bouygues e-lab, Paris { tbenoist, fgardi, ajeanjean }@bouygues.com

Plus en détail

Projet ANR-06-SETI-015 RIMEL (Raffinement Incrémental de Modèles événementiels) Rapport intermédiaire annuel

Projet ANR-06-SETI-015 RIMEL (Raffinement Incrémental de Modèles événementiels) Rapport intermédiaire annuel Projet ANR-06-SETI-015 RIMEL (Raffinement Incrémental de Modèles événementiels) Rapport intermédiaire annuel Coordonnateur Dominique Méry LORIA,Université Henri Poincaré Nancy 1 Partenaire 3 Mohamed Mosbah

Plus en détail

Les systèmes de base de données temps réels. Pokrovskaya Natalia, Kabbali Nadia

Les systèmes de base de données temps réels. Pokrovskaya Natalia, Kabbali Nadia Les systèmes de base de données temps réels Pokrovskaya Natalia, Kabbali Nadia Année académique 2008-2009 Table des matières 1 Introduction 2 2 Système de gestion de bases de données classiques 3 3 Systèmes

Plus en détail

Josef KAISER - Jean LACROIX

Josef KAISER - Jean LACROIX SERVICES D'ELECTRONIQUE DE SACLAY Section d'assistance Electronique Générale (SES/SEG/R-75-35) Nomenclature Programme : 0140 Y Saclay, le 26 mai 1975 2 Ispra nuclear electronics symposium. Stresa (italy),

Plus en détail

Technology Options in West Africa s Electricity Generation Expansion Planning for 2003 to 2013

Technology Options in West Africa s Electricity Generation Expansion Planning for 2003 to 2013 1 Electricity Trade and Capacity Expansion Options in West Africa A Project sponsored and managed by the Economic Community of West Africa States, ECOWAS Funding provided by the United States Agency for

Plus en détail

Conception d un Simulateur de Grilles Orienté Gestion d'équilibrage

Conception d un Simulateur de Grilles Orienté Gestion d'équilibrage Conception d un Simulateur de Grilles Orienté Gestion d'équilibrage Fatima Kalfadj 1, Yagoubi Belabbas 2 et Meriem Meddeber 2 1 Université de Mascara, Faculté des Sciences, Département d Informatique,

Plus en détail

Maîtrise énergétique des centres de données

Maîtrise énergétique des centres de données LABORATOIRE D INFORMATIQUE DE NANTES-ATLANTIQUE UMR 6241 ÉCOLE DOCTORALE STIM, N. 503 «Sciences et technologies de l information et des mathématiques» Sujet de thèse pour 2010 Maîtrise énergétique des

Plus en détail

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP 2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP Name Mailing address Phone Girl s Hockey Association 2011/ 12 Team Name Email TICKET PACKAGE Price/ Seat 100 Level (12 games, Lower Bowl) $ 289 200 Level (12

Plus en détail

Contrôle stochastique d allocation de ressources dans le «cloud computing»

Contrôle stochastique d allocation de ressources dans le «cloud computing» Contrôle stochastique d allocation de ressources dans le «cloud computing» Jacques Malenfant 1 Olga Melekhova 1, Xavier Dutreilh 1,3, Sergey Kirghizov 1, Isis Truck 2, Nicolas Rivierre 3 Travaux partiellement

Plus en détail

GELE5340 Circuits ITGÉ (VLSI) Chapitre 1: Introduction

GELE5340 Circuits ITGÉ (VLSI) Chapitre 1: Introduction GELE5340 Circuits ITGÉ (VLSI) Chapitre 1: Introduction Contenu du cours Introduction aux circuits intégrés Dispositifs CMOS, processus de fabrication. Inverseurs CMOS et portes logiques. Délai de propagation,

Plus en détail

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA MEAD : un intergiciel temps-réel et tolérant aux pannes pour CORBA Master 2 Informatique Recherche Université de Marne-la-Vallée Vendredi 3 mars 2006 Plan 1 Introduction 2 Solutions existantes 3 Concilier

Plus en détail

Adaptation dynamique de services

Adaptation dynamique de services Adaptation dynamique de services Marcel CREMENE Univ. de Cluj Napoca Michel RIVEILL Univ. de Nice Sophia Antipolis Christian MARTEL Univ. de Savoie Objectif : Nous souhaitons pouvoir modifier l architecture

Plus en détail

ACTIVITÉS ACTUELLES. Laboratoire de recherche Recherche en Développement et Contrôle des Applications Distribuées (ReDCAD)

ACTIVITÉS ACTUELLES. Laboratoire de recherche Recherche en Développement et Contrôle des Applications Distribuées (ReDCAD) Curriculum Vitae Wafa GABSI MASMOUDI Route Menzel checker, Née le : 19.02.1985 à Sfax km 4.5 elkassas Nationalité : Tunisienne 3013 Sfax, Tunisie Etat civil : Mariée Tél : (216) 21 482 209 (216) 92 390

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe

Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe Graphes et RO TELECOM Nancy A Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe J.-F. Scheid 1 Plan du chapitre I. Définitions 1 Graphe Graphe valué 3 Représentation d un graphe (matrice d incidence, matrice d

Plus en détail

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique]

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique] SEPTEMBRE 2013 INSA de Strasbourg Génie électrique : Option énergie Par : Adnane BOUKHEFFA Tuteur Institutionnel : M. Guy STURTZER Réalisé au sein du Groupe Legrand 290 Avenue de Colmar, Strasbourg 67100

Plus en détail

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006. (19) TEPZZ 68448A_T (11) EP 2 68 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 13.03.2013 Bulletin 2013/11 (1) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.01) (21) Numéro de dépôt:

Plus en détail

Meeting CT esame 2015

Meeting CT esame 2015 Meeting CT esame 2015 26th of June 2015 1/ Promotion esame 2. Call for papers 3/ Keynotes and demo 4/ Schedules 5/ Next meeting Green your electronics : Less power, more value +33 (0)4 92 38 85-27 p 1

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

Mathématique et Automatique : de la boucle ouverte à la boucle fermée. Maïtine bergounioux Laboratoire MAPMO - UMR 6628 Université d'orléans

Mathématique et Automatique : de la boucle ouverte à la boucle fermée. Maïtine bergounioux Laboratoire MAPMO - UMR 6628 Université d'orléans Mathématique et Automatique : de la boucle ouverte à la boucle fermée Maïtine bergounioux Laboratoire MAPMO - UMR 6628 Université d'orléans Maitine.Bergounioux@labomath.univ-orleans.fr Plan 1. Un peu de

Plus en détail

Qy y a-t-il de nouveau? NetSupport ServiceDesk v3

Qy y a-t-il de nouveau? NetSupport ServiceDesk v3 Qy y a-t-il de nouveau? NetSupport ServiceDesk v3 La disponibilité des systèmes critiques est essentielle au succès de toute organisation moderne, ainsi qu à la productivité du personnel qui les utilise.

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Innovative urban mobility

Innovative urban mobility Innovative urban mobility Dominique LAOUSSE RATP/Prospective and Innovative Design INTA 33- Innovative urban environments 2009, october 5 th C-K Theory Not pure creativity Not pure strategic planning Not

Plus en détail