Scutum sur tous les fronts de la sécurité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Scutum sur tous les fronts de la sécurité"

Transcription

1 Labs&Services la lettre des professionnels de la sûreté NUMERO 5 - FÉVRIER 2012 Scutum sur tous les fronts de la sécurité Un nouveau grand de la sécurité bancaire européenne 4-5 Scutum et France Incendie, une offre globale en sûreté-sécurité 6-7 USP-T, un engagement pour l avenir 8 la sûreté, tout simplement * * Obviously!

2 ÉVÉNEMENT Journée de l Innovation Bancaire Scutum s engage sur tous les fronts Le 20 octobre 2011, Scutum recevait sur le circuit automobile de Marcoussis 30 responsables bancaires pour une journée d information et de débats sur les stratégies innovantes de sûreté. J ai globalement relevé la capacité de Scutum à personnaliser ses offres en fonction des besoins de ses clients. La présentation de SSF m a en particulier beaucoup intéressé : elle s appuyait sur une analyse détaillée et pertinente des enjeux en milieu bancaire, notamment en ce qui concerne la montée de l agressivité à l encontre des personnels en agence. LCL a mis en place des programmes de formation, mais une intervention extérieure pourrait être bénéfique, auprès des formateurs eux-mêmes, par exemple.» Pascal Pech, Responsable Sûreté Sécurité à LCL. 2 Face à des menaces multiformes et en évolution constante, Scutum s appuie sur les offres complémentaires des sociétés du groupe pour proposer une approche innovatrice et cohérente, qui s articule selon trois axes principaux couvrant tous les aspects d un enjeu majeur pour le monde bancaire : Un programme de formation des personnels à la gestion de crise établi par les experts de Scutum Security First, qu il s agisse d agressions caractérisées ou d incivilités de la part des consommateurs, hélas de plus en plus fréquentes. La solution InfoControl de management de la vidéoprotection, spécialement développée par les équipes d Inform Solutions pour répondre aux besoins spécifiques des agences bancaires, depuis les caméras et les enregistreurs jusqu à la supervision centralisée de l ensemble du dispositif. Infonet Multiservices de Scutum, interface Web de gestion des prestations liées au fonctionnement des agences bancaires : elle permet un pilotage en temps réel des besoins de maintenance des installations de sûreté via un accès extranet sécurisé : demandes d intervention, suivi de leur traitement, états de facturation, statistiques de pannes. Une journée dense, achevée avec les sensations que procurent quelques tours de circuit automobile aux commandes d un bolide! Une occasion rare de piloter une Ferrari, une Lamborghini ou une Aston Martin... Labs&Services a recueilli les retours d expérience de quelques-uns des participants à cette journée, qualifiée par tous d exceptionnelle. Le système InfoControl représente pour les banques une innovation importante dans les principes de vidéoprotection. Les vifs débats qu a suscité l exposé dans l assistance l ont bien montré! La possibilité d associer une transaction sur un DAB et la prise d images changerait notre vision de la sécurité, mais pose en France quelques problèmes réglementaires. Ce n est peut-être pas pour demain, mais sûrement pour après-demain!» Jean-Claude Robert, Responsable Sécurité Physique au Crédit Agricole Aquitaine Le pilotage de la sécurité était le maître mot de cette journée. L offre de SSF sur la gestion des risques tombe au bon moment pour les banques, car les tensions se sont amplifiées du fait de la crise, pour les personnels d accueil comme pour les cadres supérieurs. L un des outils présentés, le système Infonet de Scutum, que nous utilisons, m a permis d en découvrir toutes les possibilités. Il est très complet, et donne une vision globale de la maintenance, avec des possibilités d analyse statistiques très utiles à mon niveau. C est indispensable pour un bon suivi, une traçabilité et une maîtrise des coûts.» Pascal Rousseau, Responsable Sécurité de la Caisse d Epargne Midi-Pyrénées Le service sécurité est un acteur majeur de la banque, qui intervient dans des secteurs très divers pour assurer la protection des personnes et des biens. Dans nos métiers, le recours à des «sachants» est très important. Scutum mène une stratégie intéressante, que l on ne retrouve pas partout. Je le considère comme un intervenant sérieux de la sécurité dans toutes ses composantes, et il l a encore prouvé lors de cette journée passionnante.» Alain Mahoux, Responsable du centre de télésurveillance des agences à la Société Générale Cette réunion était une première pour moi, mais aussi pour la plupart des participants. Nous n avons guère l occasion de nous rencontrer entre confrères. L ambiance à la fois studieuse et décontractée a permis autant de débats sur les enjeux que sur les présentations elles-mêmes, par exemple à propos du système de vidéoprotection développé par Inform Solutions. S il est possible d implanter un jour en France ce type de solution associant opérations sur les Dab et prises de vue, je pense que cela ajoutera beaucoup à la sécurité de nos clients ainsi qu à la lutte contre la fraude.» Patrick Jaffré, Responsable du Service Sécurité du Crédit Mutuel ARKEA

3 ACTUALITÉS Le CNAPS, «haute autorité» des acteurs du monde de la sécurité Le 9 janvier dernier, le Ministre de l Intérieur Claude Guéant a installé officiellement le Conseil National des Acteurs Privés de la Sécurité, ou CNAPS, présidé par Alain Bauer. L occasion pour Labs&Services de faire le point sur cette institution, avec l aide de Xavier Latour et Pierre Moreau, juristes spécialisés auteurs d une présentation des missions du CNAPS sur le site de l USP. Qu est-ce que le CNAPS? Introduit dans le cadre du vote de la loi LOPPSI en 2010, le Conseil National des Activités Privées de Sécurité est une personne morale de droit public chargée de la régulation du secteur. Sa création, comme celle du délégué interministériel de la sécurité privée répondent à une attente ancienne des professionnels du secteur désireux de disposer d un outil de responsabilisation et de moralisation. Quelles sont ses missions? A la fois ordre professionnel et doté de missions régaliennes, le CNAPS exerce quatre types de compétences : une mission de conseil, de valorisation et d assistance à la profession. Il émet des avis et formule des propositions concernant les métiers de la sécurité privée et les politiques publiques qui leur sont applicables ; une mission de police administrative. Il délivre, suspend ou retire les différents agréments, autorisations et cartes professionnelles prévus par la loi ; une mission disciplinaire. Il veille au respect du code de déontologie qu il prépare. A noter que ce dernier sera doté d une force obligatoire, à l inverse des chartes et codes de bonne conduite sans valeur contraignante résultant d initiatives privées ; une mission de contrôle sur place des entreprises de sécurité privée. Comment le CNAPS fonctionnera-t-il? Le CNAPS est administré par un collège de 25 membres, composé majoritairement de représentants de l État et de magistrats siégeant aux côtés de représentants de la sécurité privée et de personnalités qualifiées. Instance à compétence nationale, le CNAPS devrait se décliner aussi en structures régionales plus proches du terrain, notamment pour la délivrance des cartes professionnelles et les activités de contrôle. A terme, le CNAPS comptera 215 personnes, dont une centaine d inspecteurs de terrain spécialement formés. Comment s exerceront les contrôles, et quelles seront les sanctions? Les contrôles s exerceront dans les entreprises (sur place) ou par correspondance (sur pièces). L objectif fixé par l Etat est d avoir d ici 18 mois contrôlé l ensemble des quelques entreprises du secteur. Une échelle graduée de sanctions devrait aller de l avertissement à l interdiction d exercer. Comment sera-t-il financé? Le budget du CNAPS a été fixé par l Etat à 13,8 millions d euros pour Il sera financé par une taxe de 0,5% prélevée sur les ventes de prestations de services des acteurs du secteur. EDITO Globalisation, anticipation, mobilisation La trilogie d un développement maîtrisé Sur le fond et les objectifs, Scutum se distingue par sa politique d ouverture. Après Scutum Security First, qui a ouvert le groupe aux métiers de gestion des risques en sûreté, France Incendie est venue apporter une offre de services complète tournée vers l incendie. Je mets toute mon énergie dans les projets qui associent Scutum à des sociétés leaders dans leur secteur, qui partagent notre culture de la qualité et qui nous permettent de vous proposer un service toujours plus intégré en sûreté sécurité. Au cœur de notre stratégie d ouverture, il y a l innovation, la créativité technologique. En se rapprochant de la société allemande Inform Solutions, Scutum vient d acquérir un savoir-faire clé pour la sécurité de demain, fondé sur le triptyque informatique vidéo réseau. Notre projet d entreprise repose également sur la forte cohésion que demande notre profession. Nous devons unifier l ensemble des acteurs, depuis l analyse du risque jusqu à l envoi d intervenants sur site, créer une véritable chaîne de la sécurité qui exprime une vraie promesse de valeur, mesurable et quantifiable. Tel est l engagement que j ai pris en acceptant de rejoindre l USP. Franck Namy Président du Groupe Scutum 3

4 Partenariat L alliance de Scutum et d Inform Solutions, un nouveau grand de la sécurité bancaire européenne Scutum ouvre les marchés européens à Infor 4 Olivier Weber, Directeur de Scutum International, est l artisan du rapprochement avec Inform Solutions. Il nous explique dans quelle stratégie il s inscrit et ce qu en attend Scutum. Pourquoi cette alliance avec une société allemande? O.W. : Parce qu aujourd hui un groupe comme Scutum ne peut faire l économie d un développement international. Inform Solutions dispose d une implantation remarquable en Allemagne, d importantes parts de marché sur son secteur et d ouvertures vers l Europe centrale et septentrionale, que notre alliance va permettre de soutenir et de renforcer. Il est clair que nous partageons aussi une forte proximité aussi bien de métier que de Le système bancaire en Allemagne clients, dans la banque essentiellement. Inform amène au Groupe un formidable potentiel en recherche et développement, avec un bureau d études expert en réseaux informatiques et logiciels de sécurité, des sujets aujourd hui au cœur de l évolution de nos métiers. Enfin, la capacité d Inform Solutions à créer au travers de ses solutions des produits finis permet au groupe de s ouvrir en amont vers la production et d accompagner le mouvement d industrialisation de la profession, que nous anticipons. Comment présentez-vous les solutions d Inform au marché français? O.W. : En Allemagne comme en Europe, Inform Solutions conserve son identité, synonyme de savoir faire et de la fameuse «qualité allemande». En ce qui concerne la France, les cultures technologiques dans le secteur bancaire La banque de détail en Allemagne se distingue par une répartition en trois secteurs, d importance à peu près égale en nombre d agences : Les banques mutualistes ou populaires (volksbank ou genosbank) : plus de agences au total, gérées via deux caisses centrales et deux centres informatiques Les banques privées (dont 2 principales : Dresdenbank et Kommerzbank), les plus concentrées, d un modèle proche des grandes banques nationales françaises (BNPP, SG, etc.), avec environ agences Les caisses d épargne : agences réparties en 430 caisses, mais reliées par un centre informatique unique, Finanzinformatik, situé à Francfort. sont aujourd hui très différentes : ici, les installations de sûreté sont encore principalement gérées par des automates électroniques d anti-intrusion et de contrôle d accès, la vidéo étant relativement confinée. En Allemagne et sur d autres marchés européens, c est une situation sensiblement différente : la vidéoprotection, informatisée, détient «l intelligence» pilotant les autres périphériques et s interconnectant avec d autres systèmes d information. Inform en est le meilleur spécialiste : ses logiciels de vidéosurveillance sont utilisés par 30% des agences bancaires Outre-Rhin. Nous pensons chez Scutum que le mouvement vers ce type de solutions est inéluctable et va dans le sens de l histoire. Cela passe pour les banques par une nouvelle évolution de leurs systèmes de sécurité. En s appuyant sur l expertise d Inform et sur notre expérience de la protection des agences, Scutum a déjà pris des contacts en ce sens auprès des institutions financières françaises, et nous estimons que ces solutions investiront le marché dans un à deux ans. En tant que Scutum International, fournisseur de solutions vidéo, nous ne nous interdisons pas de nouer des partenariats avec d autres intervenants du secteur pour y intégrer les solutions Inform!

5 Hamburg Hannover Berlin Les solutions inform m Solutions Düsseldorf Kamen Frankfurt Darmstadt Karlsruhe Nürnberg München Chemnitz Ralf Rodewald, Président d Inform Solutions, évoque pour Labs&Services sa vision des synergies qui se dessinent. Qui est Inform Solutions aujourd hui? L entreprise existe depuis 40 ans. Elle fournit des solutions de sécurité, avec des offres packagées répondant spécifiquement aux besoins du secteur financier. Nous couvrons l ensemble du territoire, plus particulièrement auprès des caisses d épargne et des banques mutuelles, en protégeant les agences de toutes tailles, mais aussi les grands bâtiments comme par exemple le centre de traitement de données des caisses d épargne Finanz Informatik. Nos produits s étendent de la supervision vidéo au contrôle d accès et à la biométrie, sans oublier InfoAccount, une solution de gestion des bâtiments qui permet d avoir une vue d ensemble sur les programmes de maintenance et les relations avec les fournisseurs. Nos importants investissements en R&D et une écoute permanente des demandes de nos clients ont fait d Inform Solutions une marque synonyme d innovation et de confiance dans tout le monde bancaire allemand. Qu attendez-vous de votre partenariat avec Scutum sur vos marchés? Nos clients sont en attente de solutions globales de sûreté-sécurité, intégrant tous les aspects de leur protection. Avec Scutum, très présent dans le secteur bancaire français, nous allons pouvoir compléter notre gamme de produits, notamment en alarmes ou en protection incendie. Le développement de nouveaux produits en interne implique des investissements considérables, et la synergie entre nos deux portefeuilles va nous permettre d élargir rapidement notre offre. La grande expérience de Scutum en matière d installation et de gestion de centres de télésurveillance représente également un atout majeur. Par ailleurs, si notre première cible demeure le monde bancaire, nous ne nous interdisons pas d ouvrir nos solutions au monde industriel et au tertiaire. Et en Europe? Notre partenariat s inscrit clairement dans une ambition européenne. Pour Inform Solutions, cela signifie avant tout une ouverture sur le marché français, où nos produits vont venir compléter l offre de Scutum, notamment à destination des institutions financières. Des modules de notre solution de supervision vidéo InfoControl peuvent par exemple être intégrés à l offre existante de Scutum auprès de ses clients. La mise en commun de nos capacités respectives de recherche et développement va nous permettre également de créer des produits et services innovants, dans un pays comme dans l autre. D autre part, nous avons déjà commencé à explorer les marchés autrichien et néerlandais, avec plusieurs succès, et cette alliance va nous donner les moyens d aller plus loin, là encore en proposant des solutions globales couvrant tous les aspects de la sûreté-sécurité. InfoControl Solution phare de Inform, InfoControl couvre tous les aspects de la vidéosurveillance, depuis les caméras et les dômes implantés sur site jusqu à la supervision à distance, fondée sur des logiciels développés en interne par le centre de R&D de la société. InfoTime Solution avancée de contrôle d accès en fonction des lieux et des tranches horaires, InfoTime permet également une gestion fine des temps de présence des collaborateurs. InfoCare InfoCare est une solution d identification biométrique commercialisée par Inform Solutions depuis 2010, qui répond aux exigences de la réglementation allemande sur les transactions fiduciaires dans les agences, notamment en matière de protection des travailleurs isolés travaillant dans les plus petites agences. InfoAccount InfoAccount est une solution de gestion des parcs immobiliers spécifiquement destinée aux institutions financières. Elle permet au responsable de disposer d une vue d ensemble sur les opérations de maintenance, les engagements des fournisseurs, le rythme des interventions, etc. Elle offre également un module d analyse des risques sécuritaires liés aux implantations géographiques d agences, conforme aux exigences de la nouvelle réglementation Bâle III. 5

6 DEVELOPPEMENT Avec l acquisition de France Incendie, acteur français historique de la protection incendie, Scutum renforce sa diversification stratégique en un rapprochement fondé sur une vision commune et pose les bases d une offre globale de services en sûreté-sécurité. Scutum et France Incendie, une même ambition de service aux Comment décririez-vous la spécificité de France Incendie sur le marché de la sécurité? Florence Tillie : A l origine fabricant d extincteurs (ce que nous sommes toujours!), France Incendie propose depuis plus de 25 ans une gamme complète de prestations d installation et de maintenance en sécurité incendie, incluant la détection, le désenfumage et le génie hydraulique. Notre particularité est d offrir à nos clients un réel service global et personnalisé dans ce domaine très sensible et réglementé. Chacun d entre eux dispose d un interlocuteur unique de référence, connaissant parfaitement le contexte et à même de répondre à toute demande par une solution adaptée. Nous sommes également les seuls à ma connais- de nombreux aspects de la mise en sécurité des employés : gestes et postures, comportement en zone dangereuse, etc. C est cette attention portée aux préoccupations spécifiques des entreprises, associée à notre réputation bien établie de sérieux et de responsabilité, qui nous vaut la confiance de nos clients, parfois depuis plus de vingt ans! Pourquoi avez-vous recherché une alliance avec un partenaire extérieur tel que Scutum? F. T. : Nous disposons aujourd hui d un excellent outil de travail, avec des structures permettant une croissance rapide. Nous souhaitions donc trouver un partenaire pouvant nous donner les moyens de prendre une nouvelle ampleur et qui partage notre positionnement de «précurseurs», tournés vers l innovation. Pourquoi le groupe Scutum a-t-il choisi de s étendre dans la protection incendie? Pascale Prost : Nous étions déjà présents en sécurité incendie à travers la société Egide, intégrée au groupe Scutum depuis 2008, mais France Incendie, outre sa compétence reconnue dans le domaine, nous apporte une vraie couverture nationale. Plus largement, cette alliance va dans le sens de la stratégie que nous déployons depuis plusieurs années, et qui répond à un besoin grandissant de la part des entreprises : disposer d un interlocuteur unique en sûreté-sécurité, capable d intégrer et d offrir un service global dans tous les domaines liés à la protection des biens et des personnes. France Incendie nous apporte ainsi ses 6 sance à avoir mis en place un «guichet unique» pour la vérification, avec des techniciens capables de contrôler à la fois les extincteurs, le désenfumage et le génie hydraulique. Côté installation, nous pouvons intervenir très en amont, en proposant des solutions couvrant les aspects techniques et économiques, dans une véritable logique d adaptation au risque. Nous avons beaucoup investi pour disposer de toutes les certifications APSAD et ISO nous permettant de répondre à une large palette de besoins en sécurité incendie. Enfin, en partenariat avec France Formation, nous avons étendu notre activité de formation bien au-delà de l incendie, en englobant Le rapprochement avec Scutum va permettre de créer des synergies entre nos deux champs d activité et d apporter une réponse nouvelle au marché, fondée sur une vision plus large de l offre client, associant sûreté et sécurité. Nous avons par ailleurs trouvé en Scutum une entreprise qui est comme France Incendie un groupe familial, partageant notre philosophie de la responsabilité et du service personnalisé, visant à apporter à ses clients des solutions innovantes adaptées à leurs besoins. Je suis convaincue que cette opération bénéficiera au développement du Groupe et surtout répondra aux besoins des entreprises qui nous font confiance. certifications dans de nombreux domaines de la sécurité incendie. Comme Scutum, France Incendie est agréée ISO, et son approche correspond tout-à-fait à la qualité de service que nous souhaitons apporter à nos clients et qui doit se manifester de façon tangible : la certification c est «l assurance fiabilité» pour nos clients, l illustration de l engagement quotidien de toute une équipe. Enfin, cette acquisition renforce le groupe Scutum. Pensez que plus de clients nous confient au quotidien tout ou partie de leur sécurité.

7 Entretiens avec Florence Tillie, Directeur Général Délégué de France Incendie, et Pascale Prost, Directrice du Développement du groupe Scutum. entreprises Comment se déroule l intégration de France Incendie au groupe Scutum? P. P. : Le principe est de créer partout des binômes contacts/experts capables de présenter l ensemble de nos offres et de répondre à toutes les demandes, en sûreté comme en sécurité. Nous travaillons d ailleurs déjà ensemble chez certains clients communs. A moyen terme, nous allons chercher à déployer toutes les synergies possibles entre nos deux branches d activité, tant en matière de formation que d organisation de l exploitation. Nous allons également proposer des audits de sûreté-sécurité globaux. Nous travaillons aussi à créer de nouveaux services issus de notre expérience cœur de métier en télésurveillance. L objectif est de nous renforcer mutuellement dans l offre de services et dans l innovation, une tendance forte du marché de la sûreté-sécurité. France Incendie a été fondée en 1954 par Antoine Tillie, comme fabricant et mainteneur d extincteurs. Réalisant un chiffre d affaires de 18 millions d euros par an, la société compte aujourd hui plus de 170 collaborateurs, et couvre l ensemble du territoire français, avec plus de sites contrôlés. Ses clients ont des activités très diversifiées, notamment dans la grande distribution, l industrie, les loisirs, la logistique, le tertiaire, les collectivités locales... Certifié ISO 9001/version 2008 pour l ensemble de ses prestations, France Incendie propose une large gamme de produits et de services. TEMOIGNAGE Scutum au service de La Halle O Chaussures Avec près de 730 magasins, la Halle O Chaussures, société du groupe Vivarte, est une enseigne familière à tous les Français. En garantir la sécurité incendie est une lourde responsabilité, dans ces lieux qui voient chaque jour passer des centaines de clients. Scutum est de longue date un partenaire du groupe auquel il apporte plusieurs types de services. Entretien avec Benoît Schneider, responsable sécurité de la Halle O Chaussures. Quelle place occupe Scutum dans votre dispositif? Scutum assure l installation et la maintenance des alarmes incendie sur la moitié ouest de la France, ainsi que de la vidéo pour l ensemble de notre parc. Comme pour nos autres prestataires, cela exige non seulement une vraie compétence, mais aussi une grande disponibilité. Où que ce soit en France, les délais d intervention que nous exigeons en cas de dysfonctionnement majeur des équipements sont très courts, moins de quatre heures. C est avant tout une question de sécurité, mais aussi de maintien de l exploitation des magasins. Avec sa couverture nationale, Scutum répond parfaitement à ce besoin. Bien entendu, Scutum participe également aux visites annuelles de maintenance préventive et à la préparation des commissions réglementaires de sécurité, ainsi qu aux sessions de sensibilisation que nous organisons pour les directeurs de magasins. Cette vocation de service et de conseil des collaborateurs de Scutum est importante, dans un domaine où la réactivité est un enjeu majeur. Un exemple? Très récemment, dans une de nos enseignes à Belley dans l Ain, nous avons eu un problème de trappe de désenfumage cassée. Il pleuvait dans le magasin, et notre prestataire habituel dans ce domaine n avait personne de disponible à envoyer! Mais la veille même, le représentant de Scutum nous avait justement présenté l accord de la société avec France Incendie : il nous a mis en contact avec l agence de Lyon de FI, qui nous a envoyé un technicien dans les heures suivantes pour une réparation provisoire et une proposition d intervention définitive. A notre grande satisfaction, grâce à Scutum dont ce n était pourtant pas le champ d action, nous avons résolu le problème et initié un partenariat «en secours» avec un nouveau prestataire. 7

8 Scutum aide à «sitexer» les zones sensibles Récemment allié au groupe VPS, Sitex est de longue date un champion incontesté de la protection du patrimoine vacant, au point d être devenu nom commun. L USP-Télésurveillance, une nouvelle étape dans le rapprochement des acteurs de la sécurité Marc Rumeau, Président de Sitex et Directeur Général de VPS, a détaillé pour Labs&Services les caractéristiques de son métier et l importance de son partenariat avec Scutum. S inscrivant dans le mouvement de globalisation du marché de la sûretésécurité, l USP a souhaité s ouvrir plus encore aux acteurs de la surveillance électronique avec une section télésurveillance. Franck Namy a accepté d en prendre la présidence, confirmant la volonté de Scutum de participer activement aux débats qui animent une profession en pleine évolution. Claude Tarlet, Président de l USP, éclaire pour Labs&Services les objectifs de cette nouvelle branche de l organisation qu il anime. Qu il s agisse d appartements, de résidences secondaires, de locaux professionnels, de chantiers, la protection du patrimoine vacant contre les occupations illégitimes, les vols et le vandalisme est devenu un enjeu financier majeur. Numéro un du secteur, Sitex se distingue en particulier par sa capacité unique à intervenir dans les zones urbaines sensibles, qui nécessitent une expertise humaine spécifique. La société protège aujourd hui locaux vacants, en majorité dans le cadre du logement social, s étendant aussi vers la vidéoprotection des espaces communs, tels que parkings et halls d immeubles. Une télésurveillance «zéro défaut» Les moyens mécaniques de blocage des accès (portes, panneaux, etc.) se conjuguent aujourd hui avec une sécurisation électronique sophistiquée. Ces systèmes sont toujours télésurveillés. C est là qu intervient le partenariat de Sitex avec Scutum. «Dans notre métier, la réactivité aux tentatives d intrusion est primordiale. Laisser un squatter s installer dans un appartement vacant, par exemple, le rend ensuite très difficile à déloger», commente Marc Rumeau. «Nous travaillons en partenariat étroit avec les forces de l ordre : une relation qui se construit, s entretient mais peut aussi se détruire très vite, notamment en cas de fausses alarmes. C est pourquoi je demande à Scutum d être un champion du monde de la télésurveillance : zéro erreur, zéro défaut, traçabilité parfaite, et cela 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Une qualité rarement atteinte aujourd hui dans la profession!» Un partenariat d échanges réciproques Dans ce contexte, l usage de moyens vidéo prend une part grandissante dans la surveillance des locaux vacants. Sitex s appuie également sur son savoir-faire en zones sensibles pour étendre son offre à la protection de lieux publics tels que parkings ou certains halls d immeubles. «Nous menons des discussions régulières avec Scutum, dans le domaine de la levée de doute vidéo, notamment», poursuit Marc Rumeau. «Notre métier présente des aspects différents de la télésurveillance traditionnelle, qui font évoluer le travail de Scutum, tout comme leur expérience nous permet de nous étendre vers de nouveaux périmètres. C est un parfait exemple de la réciprocité que nous attendons d un tel partenariat, dans une logique de long terme.» Qu est-ce que l USP-T? Avec ce nouveau pôle, nous avons voulu offrir au marché un espace de dialogue et de réflexion ouvert aux supports technologiques, aux plates formes de télésurveillance et au réseau des intervenants. Un espace transversal permettant la construction de solutions globales. Comment l idée est-elle née au sein de l USP? Il nous fallait prendre en compte une profession qui pèse 560 M en télésurveillance et 400 M en vidéoprotection. L idée est née de la volonté des opérateurs spécialisés dans ce domaine, présents aujourd hui au sein de l USP. Ils constituent le levier naturel de la démarche. Sous l impulsion de Franck Namy, cette équipe va se renforcer de l adhésion de nombreuses autres entreprises venues de mondes voisins et complémentaires pour construire un modèle et une représentation économique qui traduise les réalités du marché et, surtout, les logiques du binôme technologie-homme. Comment cela s inscrit-il dans l évolution du marché de la sûretésécurité? Aujourd hui le marché exige une intégration des solutions de sécurité dans une architecture plus globale. L évolution des technologies nouvelles, et l explosion des réseaux et des systèmes d information sont des enjeux majeurs pour notre marché. Nous sommes confrontés à une nouvelle architecture de l offre, globale certes, mais marquée par l explosion des nouvelles technologies. C est un nouveau monde qui s ouvre pour tous les acteurs du marché. C est l ambition de Franck Namy et de son équipe que de permettre une passerelle vers cet avenir pour ceux qui souhaitent engager toute leur énergie et relever de nouveaux défis économiques et sociaux. C est aussi une réponse à une nouvelle génération de besoins et de clients. Quels projets à court et moyen termes? Nous avons deux objectifs majeurs : il faut créer de la confiance. C est une condition indispensable pour attirer et rassembler les entreprises sur un projet professionnel. Il faut ensuite créer de la valeur. Nous envisageons de publier un Livre Blanc autour de trois axes prospectifs : définition de la promesse de valeur en télésurveillance et élaboration du référentiel de l opération de levée de doute, normalisation de l offre globale, stratégie marché dans le cadre du Plan Numérique. Nous sommes résolument tournés, pour les entreprises, vers le business model de demain. Scutum 21 rue du Pont des Halles Rungis Cedex Tél. : Directeur de la publication Olivier Weber Conception et réalisation Marston-Nicholson la sûreté, tout simplement * * Obviously!

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

Surveillance humaine sécurité électronique - télésurveillance transports de fonds et de valeurs sûreté aéroportuaire enquêtes privées protection de

Surveillance humaine sécurité électronique - télésurveillance transports de fonds et de valeurs sûreté aéroportuaire enquêtes privées protection de Surveillance humaine sécurité électronique - télésurveillance transports de fonds et de valeurs sûreté aéroportuaire enquêtes privées protection de personnes Conseil en sécurité - Formation 8 milliards

Plus en détail

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE SURVEILLANCE SÛRETé AéROPORTUAIRE Ingénierie sûreté TechnologieS télésurveillance sécurité mobile formations services 1 er groupe français indépendant de sécurité privée Une grande entreprise familiale

Plus en détail

préserver sécuriser la valeur votre patrimoine le spécialiste de la protection du patrimoine immobilier vacant logement tertiaire chantier vpsitex.

préserver sécuriser la valeur votre patrimoine le spécialiste de la protection du patrimoine immobilier vacant logement tertiaire chantier vpsitex. le spécialiste de la protection du patrimoine immobilier vacant sécuriser votre patrimoine préserver la valeur protection mécanique portes et panneaux métalliques neutralisation protection électronique

Plus en détail

Votre patrimoine protégé pour un temps ou pour tout le temps.

Votre patrimoine protégé pour un temps ou pour tout le temps. Votre patrimoine protégé pour un temps ou pour tout le temps. 6, rue Raspail 92300 Levallois Perret Tel : 01 47 30 89 91 PRESENTATION SVP protection, implantée à Levallois Perret, conseille et propose

Plus en détail

ASSURANCE TÉLÉSURVEILLANCE ET SI VOUS CHOISISSIEZ LE MEILLEUR DE LA SÉCURITÉ POUR VOUS PROTÉGER?

ASSURANCE TÉLÉSURVEILLANCE ET SI VOUS CHOISISSIEZ LE MEILLEUR DE LA SÉCURITÉ POUR VOUS PROTÉGER? ASSURANCE TÉLÉSURVEILLANCE ET SI VOUS CHOISISSIEZ LE MEILLEUR DE LA SÉCURITÉ POUR VOUS PROTÉGER? Un patrimoine immobilier est la répresentation d une vie, c est un investissement financier et sa valeur

Plus en détail

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner.

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Anticiper l innovation pour offrir à nos clients une technologie de pointe. Technologies de proximité Le groupe Verifone est leader

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

LABS&SERVICES. La technologie au service des biens et des personnes. la sûreté, tout simplement * Localisation des voyageurs (2)

LABS&SERVICES. La technologie au service des biens et des personnes. la sûreté, tout simplement * Localisation des voyageurs (2) LABS&SERVICES la lettre des professionnels de la sûreté NUMERO 6 - JUILLET 2013 La technologie au service des biens et des personnes Localisation des voyageurs (2) La vidéo intelligente (4) Sécurité des

Plus en détail

Enseignement supérieur Recherche

Enseignement supérieur Recherche Enseignement supérieur Recherche Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 61 CADRE DE DIRECTION EN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE Code : RCH01 Cadre de direction

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Vidéo Protection La R82

Vidéo Protection La R82 Vidéo Protection La R82 Nos métiers R 81 R 82 i7/f7 Nos clients 50%. de nos clients sont des «risques lourds»! Nos certifications La Déclaration de Conformité: Un engagement de résultat sur nos installations

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 Novembre 2015 NOMINATION A LA PRESIDENCE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE SOGEPROM Eric GROVEN, Directeur Délégué de la Banque de détail Société Générale en France est nommé

Plus en détail

L INGÉNIERIE DU MOUVEMENT

L INGÉNIERIE DU MOUVEMENT L INGÉNIERIE DU MOUVEMENT emballage industriel & logistique associée SYNDICAT DE L EMBALLAGE INDUSTRIEL ET DE LA LOGISTIQUE ASSOCIÉE NOS MISSIONS Un syndicat fort de l expertise technique de ses membres

Plus en détail

GlobalSecure d ANAVEO, la Haute Protection Numérique

GlobalSecure d ANAVEO, la Haute Protection Numérique GlobalSecure d ANAVEO, la Haute Protection Numérique D O S S I E R D E P R E S S E J U I N 2 0 1 3 CONTACT PRESSE AGENCE SNC Brigitte Nakachdjian 04 37 43 11 11//// 06 07 27 21 02 agencesnc@wanadoo.fr

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY

TAURUS SECURITY AGENCY TAURUS SECURITY AGENCY Notre philosophie LES FONDEMENTS DE NOTRE RELATION CLIENT Nos missions sont d assurer la sécurité des personnes et des biens en mettant à disposition de nos clients, des solutions

Plus en détail

2 La surveillance de votre site redéfinie grâce à la Télé Vidéo Surveillance

2 La surveillance de votre site redéfinie grâce à la Télé Vidéo Surveillance 2 La surveillance de votre site redéfinie grâce à la Télé Vidéo Surveillance Ne vous inquiétez pas pour votre sécurité ; laissez-nous nous en charger. Nous assumons l entière responsabilité de vos besoins

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE DE LA VILLE DURABLE EUROPÉENNE. DEs OUtILs POUR UNE APPROchE INtÉgRÉE

CADRE DE RÉFÉRENCE DE LA VILLE DURABLE EUROPÉENNE. DEs OUtILs POUR UNE APPROchE INtÉgRÉE CADRE DE RÉFÉRENCE DE LA VILLE DURABLE EUROPÉENNE DEs OUtILs POUR UNE APPROchE INtÉgRÉE Édito Les ministres européens en charge du développement urbain ont validé à Marseille, en novembre 2008, la construction

Plus en détail

SURVEILLANCE HUMAINE SÉCURITÉ ÉLECTRONIQUE - TÉLÉSURVEILLANCE TRANSPORTS DE FONDS ET DE VALEURS SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE ENQUÊTES PRIVÉES PROTECTION DE

SURVEILLANCE HUMAINE SÉCURITÉ ÉLECTRONIQUE - TÉLÉSURVEILLANCE TRANSPORTS DE FONDS ET DE VALEURS SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE ENQUÊTES PRIVÉES PROTECTION DE SURVEILLANCE HUMAINE SÉCURITÉ ÉLECTRONIQUE - TÉLÉSURVEILLANCE TRANSPORTS DE FONDS ET DE VALEURS SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE ENQUÊTES PRIVÉES PROTECTION DE PERSONNES CONSEIL EN SÉCURITÉ - FORMATION 8 MILLIARDS

Plus en détail

800 m² QUI SOMMES-NOUS? clients. atelier robotique. collaborateurs. flotte de. véhicules

800 m² QUI SOMMES-NOUS? clients. atelier robotique. collaborateurs. flotte de. véhicules QUI SOMMES-NOUS? 18 collaborateurs 250 clients Des hommes et des femmes présents à toutes les étapes de la chaîne, du raccordement haute tension au branchement en courant faible, nous vous apportons une

Plus en détail

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud LA CHARTE QUALITÉ DE L IGN L Institut national de l information géographique et forestière a pour mission de décrire, d un point de vue géométrique et physique, la surface du territoire national et l occupation

Plus en détail

> Positionnement d Averoes

> Positionnement d Averoes > Positionnement d Averoes Depuis plus de 10 ans, l équipe d Averoes se retrouve autour de valeurs communes : l'engagement auprès de nos clients, la qualité des audits et des solutions réseau que nous

Plus en détail

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg Sécurité Derichebourg, un acteur de premier plan dans tous les métiers de la sécurité Plus de 20 ans d expérience dans les métiers de la sécurité 10 000 heures de formation en 2007 La sécurité des personnes

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches.

Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches. Edito C Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches. Cela peut être : construire ou valoriser son patrimoine, réduire ses impôts, protéger ses proches, préparer

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

SDIS DES ALPES MARITIMES Mise en place du système d alerte ARTEMIS Interview du Commandant Ruggieri. Société d Informatique et de Systèmes

SDIS DES ALPES MARITIMES Mise en place du système d alerte ARTEMIS Interview du Commandant Ruggieri. Société d Informatique et de Systèmes Mise en place du système d alerte ARTEMIS Interview du Commandant Ruggieri Société d Informatique et de Systèmes SIS Immeuble Informatique l Eden et Office, systèmes 2 rue de l Egalité 25, 92748 avenue

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux DOSSIER DE PRESSE Services de change et de gestion des paiements internationaux Janvier 2014 Fiche d identité de FX4Biz Date de création 2012 : FX4Biz Belgique Type de société SA de droit Belge au capital

Plus en détail

Guide Global Property/Dommages aux Biens

Guide Global Property/Dommages aux Biens Guide Global Property/Dommages aux Biens Guide Global Property/Dommages aux Biens Prêts pour demain CLIQUER ICI Depuis plus de 60 ans, AIG assure des entreprises internationales sur les risques de Dommages

Plus en détail

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE LOGISTIQUE SÉCURITÉ INCENDIE

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE LOGISTIQUE SÉCURITÉ INCENDIE SURVEILLANCE SÛRETé AéROPORTUAIRE Ingénierie sûreté TechnologieS télésurveillance sécurité mobile formations services LOGISTIQUE SÉCURITÉ INCENDIE Editorial SERIS investit pour l avenir Notre Groupe a

Plus en détail

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français rotection igoureusement. Celle-ci se définie essous. Aucun visuel ou texte ne doit des logotypes. Rexel Energy in Motion Français Rexel, Building the future together Notre mission La mission de Rexel est

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Une performance inégalée dans le domaine de la vidéosurveillance et du contrôle d accès intégré

Une performance inégalée dans le domaine de la vidéosurveillance et du contrôle d accès intégré Une performance inégalée dans le domaine de la vidéosurveillance et du contrôle d accès intégré Solutions de sécurité intégrées OnGuard Le meilleur choix, pour aujourd hui et pour demain Avec plus de 20

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

LES FORMATIONS. Sécurité Économique. Département. Déceler, Étudier, Former

LES FORMATIONS. Sécurité Économique. Département. Déceler, Étudier, Former Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS Département Sécurité Économique Le Département Sécurité Économique de l INHESJ dispense des formations de haut niveau sur les thèmes liés à la protection (sécurité/sûreté)

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Solutions de sécurité intégrées pour le retail

Solutions de sécurité intégrées pour le retail Solutions de sécurité intégrées pour le retail Vous connaissez vos besoins, nous avons les solutions Démarque inconnue, vols, agressions, mouvements de forte panique, fraudes, intrusions, dégradations,

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

Compte-rendu de la session «comment pilote-t-on un processus?».

Compte-rendu de la session «comment pilote-t-on un processus?». Compte-rendu de la session «comment pilote-t-on un processus?». Françoise Montuenga, Directeur de groupe de Dieppe à la Caisse d Epargne de Haute-Normandie, Pilote du processus Crédits immobiliers FM présente

Plus en détail

CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT

CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT Expertise-Comptable Audit Gestion d entreprise Gestion sociale et Gestion des Ressources Humaines Système d information Accompagnement

Plus en détail

progressons ensemble dans votre organisation et vos relations

progressons ensemble dans votre organisation et vos relations progressons ensemble dans votre organisation et vos relations CONSEIL FORMATION MANAGEMENT - RH L entreprise est notre challenge Nous soutenons votre entreprise dans toutes les réalisations visant sa réussite.

Plus en détail

Exploitation maintenance

Exploitation maintenance Exploitation maintenance L exigence du service Air Climat en quelques mots Air Climat est un groupe indépendant, qui privilégie des valeurs essentielles : compétences des hommes, innovation et maîtrise

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle?

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? www.harmonie-mutuelle.fr Avant tout parce que nous sommes une mutuelle «Les mutuelles sont des personnes morales de droit privé

Plus en détail

Parlons Indosuez Private Banking

Parlons Indosuez Private Banking Parlons Indosuez Private Banking Dans un monde où l instantanéité de l information entrave parfois l observation et la réflexion, nous vous proposons un instant privilégié au cœur de notre univers de Banquier

Plus en détail

65 sites dans 16 pays

65 sites dans 16 pays Vous imaginez. On vous accompagne. 65 sites dans 16 pays 400 000 périphériques gérés en location 12 000 clients de toutes tailles et dans tous les secteurs 64 000 serveurs gérés en location 100 % filiale

Plus en détail

CQPP Encadrement d équipe

CQPP Encadrement d équipe CQPP Encadrement d équipe OBJECTIFS ET PROGRAMME ASSOCIES (23 jours) COMPETENCE 1 (2 jours) Spécifique Organiser la production sur son périmètre d activité PROGRAMME : Contenu à finaliser (JCA) module

Plus en détail

Le Groupe Derichebourg

Le Groupe Derichebourg Énergie Avec Derichebourg maîtrisez l énergie et la maintenance de vos patrimoines 20 ans d expertise en génie climatique et électrique 180 ingénieurs et techniciens à votre service 3 divisions spécialisées

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance Et si on rapprochait l Homme de l Entreprise! Mondialisation Nouvelles technologies Guerre des talents Course à la performance Cadre réglementaire Génération Y Nathalie LELONG Directrice du cabinet CO

Plus en détail

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ Manuel Qualité 5 place du Rosoir 21000 DIJON Tél. : 03.80.59.65.20 Fax : 03.80.53.09.50 Mèl : contact@bfc.experts-comptables.fr www.bfc.experts-comptables.fr SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE

Plus en détail

Traitement et gestion des espèces

Traitement et gestion des espèces Traitement et gestion des espèces Société spécialisée dans le traitement des espèces TRAIDIS est une société de haute technologie, spécialisée dans le traitement des espèces. Son expertise autour des caisses

Plus en détail

Manifeste d engagement pour une communication plus responsable

Manifeste d engagement pour une communication plus responsable Manifeste d engagement pour une communication plus responsable Face aux nouvelles urgences sociales et environnementales, et au moment où des millions de citoyens prennent leur distance avec la société

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 COORDONNATEUR D ADMINISTRATION GÉNÉRALE Code : ADM01 Coordonnateur d administration générale FPEADM01 Il organise, coordonne et supervise le

Plus en détail

Votre sérénité, c est notre proximité Notre performance, c est votre sécurité

Votre sérénité, c est notre proximité Notre performance, c est votre sécurité Votre sérénité, c est notre proximité Notre performance, c est votre sécurité Les applications d entreprise les plus évoluées transitent sur les réseaux et leurs infrastructures de câblage. La qualité

Plus en détail

PROJET DE LOI D ORIENTATION ET DE PROGRAMMATION POUR L ADAPTATION DE LA SOCIETE AU VIEILLISSEMENT

PROJET DE LOI D ORIENTATION ET DE PROGRAMMATION POUR L ADAPTATION DE LA SOCIETE AU VIEILLISSEMENT PROJET DE LOI D ORIENTATION ET DE PROGRAMMATION POUR L ADAPTATION DE LA SOCIETE AU VIEILLISSEMENT CONTRIBUTION DE L ASSOCIATION NATIONALE DES COPROPRIETES AVEC SERVICES (ANCS) Sommaire 1- Relever le défi

Plus en détail

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Avril 2011 1 1. RESUME Consciente de la nécessité de capitaliser sur le retour d expérience des 15 dernières années, la Fneci a engagé avec

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION REVUE DE L AGENCE QUALITÉ CONSTRUCTION HORS SÉRIE INTERNET OCTOBRE 2015 20 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans

Plus en détail

Les CABLERIES DU MAROC et ONET SECURITE unissent leurs compétences technologiques et techniques au Maroc

Les CABLERIES DU MAROC et ONET SECURITE unissent leurs compétences technologiques et techniques au Maroc COMMUNIQUE DE PRESSE JEUDI 5 JANVIER 2012 Les CABLERIES DU MAROC et ONET SECURITE unissent leurs compétences technologiques et techniques au Maroc Contact presse : M. Cyrille Calabrese - ccalabrese@onet.fr

Plus en détail

protéger, c est s ouvrir l avenir www.sitexfr.com

protéger, c est s ouvrir l avenir www.sitexfr.com protection mécanique portes et panneaux métalliques neutralisation protection électronique alarmes et vidéoprotection contrôle d accès détecteurs de fumée (DAAF) protéger, c est s ouvrir l avenir PROTECTION

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

NOTE. Les points clés du portrait de territoire 2012 de la ZTEF

NOTE. Les points clés du portrait de territoire 2012 de la ZTEF NOTE STRATEGIQUE 2013 2013 ZTEF Bugey Plaine de l Ain Côtière Document validé par le Comité stratégique du X-12-2012 Le comité stratégique de territoire de la ZTEF Bugey Plaine de l Ain Côtière s est engagé

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

- Communiqué de Presse -

- Communiqué de Presse - Paris, le 7 janvier 2010 - Communiqué de Presse - L Union Financière de France lance GPS - Gestion Pilotée et Suivi : un concept de gestion innovant en adéquation avec les attentes de la clientèle patrimoniale,

Plus en détail

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière Covéa Immobilier L expertise au service de la valorisation immobilière L immobilier au sein de Covéa Covéa Immobilier Créé en janvier 2008, Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des

Plus en détail

Charte du management des risques du groupe La Poste

Charte du management des risques du groupe La Poste Direction de l'audit et des Risques du Groupe Direction des Risques du Groupe Destinataires Tous services Contact Béatrice MICHEL Tél : 01 55 44 15 06 Fax : E-mail : beatrice.michel@laposte.fr Date de

Plus en détail

L IMPORTANCE DE LA COMMUNICATION ET DE LA GESTION DU CHANGEMENT DANS LA REUSSITE D UN PROJET QUALITE

L IMPORTANCE DE LA COMMUNICATION ET DE LA GESTION DU CHANGEMENT DANS LA REUSSITE D UN PROJET QUALITE Société Nationale Burkinabé d Hydrocarbures La SONABHY, une société de référence: Sécurité et qualité, aujourd hui et demain MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Selon la norme ISO 9001 (Version 2008) Siège social,

Plus en détail

Formation Ennéagramme & Coaching

Formation Ennéagramme & Coaching Formation Ennéagramme & Coaching Formation au métier de coach professionnel Troisième cycle de la formation CEE Diplôme de coach en 12 jours de formation pour les certifiés CEE Ouvert aux participants

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

www.cegelecmobility.com

www.cegelecmobility.com www.cegelecmobility.com Ne jamais arrêter le flux Partout dans le monde, les infrastructures de transport constituent un enjeu majeur de l aménagement des territoires. Nous exerçons donc nos métiers avec

Plus en détail

3 minutes. cybersécurité. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. mobile, network & cloud. maîtrisez vos risques dans le cybermonde

3 minutes. cybersécurité. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. mobile, network & cloud. maîtrisez vos risques dans le cybermonde 3 minutes pour tout savoir sur la cybersécurité mobile, network & cloud maîtrisez vos risques dans le cybermonde avec Orange Consulting 1 estimez la menace évaluez vos vulnérabilités maîtrisez vos risques

Plus en détail

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance Redefining The Importer/Custom Brocker relationship Focus on compliance La mondialisation et la bataille libre-échange / protectionnisme Gatt et OMC sont les artisans du désarmement douanier Droits de

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel Sommaire 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle 2. Comment

Plus en détail

S évaluer. pour progresser dans sa mise en œuvre. du SERVICE CIVIQUE

S évaluer. pour progresser dans sa mise en œuvre. du SERVICE CIVIQUE S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du SERVICE CIVIQUE 1 2 LE MOT DU PRÉSIDENT Entrer dans une démarche d évaluation c est entrer dans une dynamique positive, questionnant les différents mécanismes

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

IBM Managed Support Services managed technical support

IBM Managed Support Services managed technical support Approche intégrée et simplifiée du support technique au sein d un environnement informatique multifournisseur IBM Managed Support Services managed technical support Points clés Relever les défis du support

Plus en détail

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com 8 rue des 2 communes 94300 Vincennes, France Fax : +33 (0)1 70 70 21 30 SC-2 accompagne les entreprises textiles en leur apportant ses compétences multiples et significatives acquises au sein d enseignes

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

10 ans. 8secteurs LE GROUPE AZURIAL UNE EXPERTISE RECONNUE CHIFFRES-CLÉS. employés fidélité. 34,3 M de CA8. clients ÉVOLUTION DU CA CHIFFRES-CLÉS

10 ans. 8secteurs LE GROUPE AZURIAL UNE EXPERTISE RECONNUE CHIFFRES-CLÉS. employés fidélité. 34,3 M de CA8. clients ÉVOLUTION DU CA CHIFFRES-CLÉS LE GROUPE AZURIAL Experts du Nettoyage Industriel, nous sommes présents dans 9 univers d activités. Notre mission : vous délivrer une prestation propreté optimale. Un objectif : vous satisfaire! AZURIAL

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

A6 LA COM, QUELLE PLACE DANS VOS PROJETS?

A6 LA COM, QUELLE PLACE DANS VOS PROJETS? A6 LA COM, QUELLE PLACE DANS VOS PROJETS? Organisateur CAP COM Coordinateur Bernard DELJARRIE, Délégué général de CAP COM Animateur, Directeur de la Communication, Conseil Général du Bas-Rhin L un des

Plus en détail

Le service intégré FACILITIES SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE. ESPACEs PROPRETÉ. BÂtIMENT

Le service intégré FACILITIES SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE. ESPACEs PROPRETÉ. BÂtIMENT FACILITIES Le service intégré Accueil SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE ESPACEs VERTs multitechnique PROPRETÉ BÂtIMENT logistique 1 facility management hard services multitechnique BÂtIMENT TRAVAUX NEUFS

Plus en détail

L essentiel Parcours de personnes âgées :

L essentiel Parcours de personnes âgées : ANTICIPER ET COMPRENDRE L essentiel Parcours de personnes âgées : l animation territoriale MARS 2013 Une réflexion sur l animation territoriale de l offre Les enjeux liés à la démographie et au vieillissement

Plus en détail

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP BeIP, grossiste expert en solutions de convergence IP, développe des solutions globales en s appuyant sur les technologies les plus

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille Direction du réseau Paris, le 21 février 2014 Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille INC du 13 mars 2014 1 1. Contexte Les Prm ont été créés en 2002 et trouvent leur fondement dans

Plus en détail