TP Hyperfréquences - Manipulations pratiques. - Applications de l analyseur de réseau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP Hyperfréquences - Manipulations pratiques. - Applications de l analyseur de réseau"

Transcription

1 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO TP Hyperfréquences - anipulations pratiques - pplications de l analyseur de réseau objectif de ce TP est la présentation et l utilisation d un nalyseur de Réseau e part ses fonctionnalités, l nalyseur de Réseau (calaire ou Vectoriel) est un appareil performant que les étudiants n auront certainement pas vu durant tout leur cursus scolaire avant l NIHT es enseignements théoriques ont été dispensés aux étudiants de la filière lectronique sur les paramètres [], les antennes, la synthèse de filtres passifs Ce TP est donc là pour montrer l aspect pratique de ces enseignements afin de caractériser et afin d obtenir la matrice [] des divers dipôles ou quadripôles à étudier / mise à jour le : 3 novembre 00

2 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO I escription de la manipulation Pour ce TP, les étudiants mettront en pratique des mesures de paramètres [] pour un dipôle et pour plusieurs quadripôles en utilisant un analyseur de réseau Vectoriel (RV, VN : Vector Network nalyzer) I escription du banc expérimental RF ource B Oscillateur ocal B Port n Port n UT [ Q UT ] B B e banc de mesure schématisé ci-dessus comporte : Un analyseur de réseau vectoriel (gilent N993 Une antenne patch gravée sur substrat Un kit de calibrage (d impédance caractéristique Zc=50Ω) en connectique coaxiale 35mm, comprenant un court-circuit (HO), circuit ouvert (OPN), une charge adaptée (O), une transition (THROUGH- THRU) Une cavité résonante / mise à jour le : 3 novembre 00

3 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO eux filtres passebas gravés sur substrat eux filtres passebande gravés sur substrat I Principe des mesures analyseur de réseau est un appareil qui inclut simultanément les diverses composantes représentées sur le schéma précédent et qui sont : des générateurs / oscillateur ; des coupleurs, mélangeurs ; un dispositif d acquisition et de traitement des signaux qui proviennent coupleurs ; le système de visualisation des résultats de mesure (sur écran) a source RF est alternativement commutée vers les ports puis orsque celle-ci est commutée vers le port, un coupleur sur le port permet de récupérer la puissance réfléchie au niveau du port (mesure du paramètre ) et un autre coupleur sur le port permet de récupérer la puissance transmise B au niveau du port (mesure du paramètre ) e façon analogue, lorsque la source RF est commutée vers le port, on peut faire l acquisition des paramètres et insi, pour un balayage des deux ports sur une bande de fréquence donnée, on obtient les valeurs des paramètres de la matrice [ ] = en chaque point de fréquence Un analyseur de réseau scalaire permet une mesure du module uniquement des paramètres alors qu un analyseur de réseau vectoriel permet une mesure du module et de la phase I3 Pourquoi calibrer? Par défaut, l nalyseur de Réseau est seulement calibré au niveau de ses connecteurs pour sa puissance de sortie Pourquoi faut-il calibrer dans ce cas-là? Pour effectuer des mesures de dipôles ou de quadripôles il faut rajouter des câbles et si nécessaire des transitions entre les standards de connecteurs coaxiaux Il faut donc amener le plan de calibrage à l extrémité des câbles pour s affranchir des pertes dues aux câbles (pertes en transmission, phase) et des désadaptation dues aux divers transitions e calibrage sert donc à déterminer la matrice des erreurs systématiques du système de mesure (analyseur câbles transitions) I4 Calibrage et mesures avec l analyseur N99 ans ce qui suit sont exposées les méthodes pour réaliser les calibrages en réflexion et transmission I4a Termes utilisés dans la procédure de calibrage et dans le choix des graphiques de visualisation : Preset correspond à une touche sur l analyseur Preset correspond à une fonction affichée à l écran et pouvant être sélectionnée au moyen de la touche correspondante sous l écran ode CT : Cable and ntenna Test ode N : Network nalyzer ou ode VN : Vector Network nalyzer Calibration O,, : Open (Circuit Ouvert) - hort (Court-Circuit) - oad (Charge adaptée) 3 / mise à jour le : 3 novembre 00

4 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO I4b Calibrage ( et seulement) Un analyseur de réseau n étant pas utilisé par une unique personne, on ne connaît pas a priori les réglages et calibrages effectués par les personnes précédentes Il est préférable dans ce cas de rappeler d abord les paramètres d usine en appuyant sur la touche Preset puis en sélectionnant la fonction Preset ; électionner la bande de fréquences de mesure en appuyant sur Freq/ist, puis : a ppuyer sur tart et entrer la fréquence basse en utilisant le clavier numérique et choisir l unité de fréquence ; b ppuyer sur top et entrer la fréquence haute en utilisant le clavier numérique et choisir l unité de fréquence ; c ppuyer sur eas/etup 4, sélectionner ettings vec le bouton rotatif, se déplacer sur «Résolution», appuyer sur dit, puis Resolution et choisir la résolution souhaitée (pour les TPs ce sera 00) ; d ppuyer enfin sur one dit puis one 3 Par défaut, l appareil se met en mode de mesure CT (Cable and ntenna Test) e mettre en mode VN (Vector Network nalyzer) en appuyant sur la touche ode Puis en sélectionnant la fonction N ; 4 Pour démarrer un nouveau calibrage, appuyer d abord sur la touche Cal 5 ; a Choisir le type de calibrage : choisir la fonction Cal Type puis O,, ; b Choisir le type de connecteur avec la fonction Connector Type puis sélectionner 35 mm -F- (ce qui correspond aux connecteurs femelle sur le kit de calibrage et les circuits à caractériser) et appuyer sur nter ; c ppuyer sur tart Cal ; d Connecter la charge «OPN» sur «RF IN», appuyer sur Open -F- puis sur easure ; e Connecter la charge «HO» sur «RF IN», appuyer sur hort -F- puis sur easure ; f Connecter la charge «O» sur «RF IN», appuyer sur oad -F- puis sur easure ; g ppuyer enfin sur Finish, le calibrage en réflexion est fait 5 ppuyer sur, puis sur la touche Cal 5 ; a ppuyer sur tart Cal ; b Connecter la Transition «THRU» entre les deux accès, appuyer sur Thru puis sur easure ; c ppuyer enfin sur Finish, le calibrage en transmission est fait I4c Formats de visualisation (mesure de et seulement) Il est possible de choisir le nombre de traces affichées sur l écran et leur disposition ppuyer sur Trace 6, et choisir la disposition voulue Pour chaque trace affichée, il est alors possible de définir l échelle, le type de courbe visualisée et la position des marqueurs tout moment, pour revenir sur une autre trace, appuyer sur Trace 6 Pour modifier le format de la courbe appuyer sur easure, puis Format es formats utiles pour ce TP sont : ogag pour le module de ou en db ; inear pour le module de ou en naturel ; VWR pour le TO de ou ; Phase pour la phase de ou ; mith pour afficher l impédance sur un abaque de mith 3 Pour modifier l échelle du graphique, appuyer sur cale/mptd Une solution simple étant bien sûr d appuyer sur utoscale, sinon : cale permet de changer l échelle des ordonnées ; Ref evel permet de modifier la valeur de la ligne de Référence ; Ref Pos permet de modifier la position de cette ligne, entre 0 (en haut) et 0 (en bas) 4 Pour ajouter un marqueur sur une courbe, appuyer sur arker et s assurer que OFF apparaît en bleu et Normal en jaune Il est possible d ajouter jusqu à 6 marqueurs Pour tous les effacer, sélectionner arkers ll Off Pour placer automatiquement un marqueur sur un minimum ou un 4 / mise à jour le : 3 novembre 00

5 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO maximum, appuyer sur kr /Tools et choisir le type de marqueur souhaité a valeur du marqueur s affiche en haut du graphique ou tous les marqueurs peuvent être présentés dans un tableau en appuyant sur arker puis arker Table ON I4d Impressions Pour imprimer les courbes présentes à l écran, il faut soit les enregistrer sur Clé UB (au format png) Pour cela : ppuyer sur ave/recall 9 ; Choisir le format image en sélectionnant File Type puis Picture (pour les projets hyperfréquences de semestre, il faudra choisir ata (P) ) 3 Choisir d enregistrer sur la clé UB en sélectionnant evice puis UB ; 4 électionner ave ; 5 ntrer un nom pour l image au moyen du bouton rotatif et des fonctions elect (pour choisir le caractère), Back pace (pour effacer les caractères un à un) ou Clear (pour tout effacer) ; 6 appuyer sur nter ou one pour enregistrer I5 Calibrage et mesures avec l analyseur N993 Contrairement au modèle N99 qui ne peut mesurer que les paramètres et, le modèle N993 permet de mesurer toute la matrice [] Il faut donc calibrer en réflexion sur les deux accès a gestion des formats d affichage et des marqueurs est identique à celle du N99 ffectuer un Preset de l appareil comme indiqué pour le N99 ; électionner la bande de fréquences de mesure comme indiqué pour le N99 ; 3 e mettre en mode VN comme indiqué pour le N99 ; 4 Pour un calibrage des 4 paramètres, il faut s assurer que les 4 paramètres soient affichés Pour cela, appuyer sur Trace 6 et faire en sorte que,, et soient affichés 5 Pour démarrer un nouveau calibrage, appuyer d abord sur la touche Cal 5 ; a Choisir le type de calibrage : choisir la fonction echanical Cal puis O,, ; b Choisir le type de connecteur avec la fonction Connector Type puis sélectionner 35 mm -F- (ce qui correspond aux connecteurs femelle sur le kit de calibrage et les circuits à caractériser) pour chacun des deux ports et appuyer sur nter ; c ppuyer sur tart Cal ; d Connecter les charges «OPN», «HO», «O» sur chacun des deux accès comme indiqué sur l écran ou la Transition «THRU» entre les deux accès puis sur easure pour chaque mesure ; e ppuyer enfin sur Finish, le calibrage est fini I6 Correspondance Français nglais pour les N99 et N993 ébut fréq tart Paramètres ettings rrêt fréq top diter dit Résolution Resolution Terminé one Fin dition one dit Terminer Finish Type d étalonnage Cal Type ag og ogag ém tal tart Cal inéaire inear chelle automatique utoscale Niveau réf Ref evel chelle cale Pos réf Ref Pos ésactiver marqueurs arkers ll Off NON OFF Tableau marqueur ON arker Table ON Type fich File Type Image Picture onn (P) ata (P) Périphérique evice nregistrer ave Retour arrière Back pace électionner elect Pour choisir la langue française sur l analyseur, appuyer sur ystem 7, Preferences puis anguage et enfin Français 5 / mise à jour le : 3 novembre 00

6 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO II esures à effectuer écran n étant pas tactile, il faut utiliser les 6 boutons en dessous de l écran pour sélectionner la fonction souhaitée ffectuer un calibrage en transmission sur la totalité de la bande de fréquence de l analyseur de réseau, à savoir Hz-6GHz II esure en réflexion d une antenne patch Il s agit ici de trouver les caractéristiques d une antenne plaquée, gravée sur un substrat en verre époxy (FR4) d épaisseur,54mm et de permittivité εr = 4,4 Rappel théorique : ntenne plaquée sur substrat époxy Pour réaliser une antenne patch à une fréquence f R donnée, il faut d abord déterminer sa permittivité effective ε reff pour déterminer la longueur «électrique» eff du patch - - ε reff eff εr εr = h W ( ε = = 0,4 h ( ε reff reff 0,3)( W 0,64 h) 0,58)( W 0,8 h) d où : f R = eff c ε reff esures : - esurer la largeur du patch et en déduire les valeurs théoriques pourε reff, f R, eff et 6 / mise à jour le : 3 novembre 00

7 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO - n visualisant le module de entre 800Hz et 5GHz, déterminer quelles sont les différentes résonances de l antenne ainsi que pour chacune d elles les valeurs du paramètre et du RO Pour quelle résonance l antenne est-elle la mieux adaptée? quoi correspond cette fréquence particulière? Justifier? quoi correspondent les autres résonances? - n resserrant la plage de fréquence entre 0,9 et GHz, déterminer pour la seule résonance visible la valeur de l impédance de l antenne ainsi que son RO? éterminer la bande passante à 0dB de cette résonance à partir du paramètre sur cette plage de fréquence - Cette antenne est-elle sensible aux perturbations extérieures? Pourquoi? II esures en transmission IIa Cavité résonante a cavité à étudier a été réalisée sur une base de guide d ondes de section rectangulaire (section dans le plan Y et de direction Oz) fermé à ses deux extrémités (z=0 et z=d) par des plaques métalliques a géométrie de cette cavité avec ses dimensions est présentée ci-dessous Y m= m= m= m=3 Y m= m=3 o b=43,8m o a=86,36m Z Z d=50mm excitation de cette cavité a été réalisée de façon à générer les champs électriques selon l axe «y» (en a x = ), on considère donc qu il y a invariance en translation suivant ce même axe es conditions aux limites pour cette cavité sont des murs électriques en x=0, x=a, y=0 et y=b a cavité ayant été réalisée sur une base de guide d ondes avec propagation selon l axe «z», on a = 0 en z=0 et z=d es modes x = y T mn (on ne considèrera pas les modes T dans cette manipulation) dans un T mnp par la relation : guides d ondes, on en déduit la fréquence de résonance des modes sachant que β d = π p, fr _ mnp c = π m π n k C = a m π n π p π ( )² ( )² ( )² a b d π b et 7 / mise à jour le : 3 novembre 00 k πf c 0 = es indices m, n et p se réfèrent au nombre d ondes stationnaires selon les directions x, y et z respectivement ans la mesure où il n y a que de l air dans cette cavité, le calcul des fréquences de résonance et donc :

8 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO c = m n ( )² ( )² a b fr _ mnp p ( )² d Ci-après, sont représentées les lignes de champ des deux premiers modes de résonance d une cavité parallélépipédique esures : mode mode - éterminer quels modes T mnp peuvent être excités dans cette cavité en justifiant les valeurs des entiers m, n et p et en calculer les fréquences théoriques de résonance (inférieures à 3GHz) - Quel format permet la visualisation du coefficient de transmission? Visualiser ce coefficient sur la plage de fréquence de,8 à 3GHz - onner les valeurs des fréquences de résonance et pour chacune d elles donner l erreur par rapport à la fréquence théorique ainsi que la valeur du paramètre IIb Filtres en microruban Filtre Passe-Bas n et Filtre Passe-Bas n Filtre Passe-bande n et Filtre Passe-bande n esures : - Pour une plage de fréquence de Hz à 6GHz, donner les courbes du coefficient de transmission ainsi que le coefficient de réflexion pour chacun des filtres 8 / mise à jour le : 3 novembre 00

9 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO - Pour les filtres passe-bas : déterminer la fréquence de coupuref 0 à -3dB par rapport au niveau minimum de pertes Observer le paramètre de réflexion Quel est le niveau minimum d adaptation du filtre? - Pour les filtres passe-bande : déterminer les fréquences de coupure haute et basse à -3dB ( f CHF, f CBF ) par rapport à l atténuation minimale dans la bande Quelle est la fréquence centrale f 0 et la bande passante relative? Quelle est la différence entre les deux filtres (dans la bande passante et dans la bande atténuée)? Pour les filtres à stubs, quelle est la longueur électrique des stubs? xpliquer alors l allure de la réponse en transmission On donne l expression de la r r permittivité effective en fonction de la largeur w du ruban : ε reff ε ε = h W - Constituer des filtres en mettant en série un passe-bas et un passe-bande xpliquer pour ces ensembles l intérêt de l adjonction d un passe-bas supplémentaire et indiquer aussi quel filtre passe-bas est le plus approprié pour chacun des deux filtres passe-bande 9 / mise à jour le : 3 novembre 00

10 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO nnexe : e calibrage pour corriger les erreurs systématiques iagramme de fluence d une mesure en réflexion seule (calibrage «One-Port») : RF in daptation de l erreur : paramètre de la charge : paramètre : : : e paramètre mesuré erreur liée à la directivité erreur liée à la désadaptation de la source erreur liée à la réponse fréquentielle du système correspond à = Pour un calibrage en réflexion seulement («One-Port»), il faut faire 3 mesures sur trois charges connues qui sont,dans le cas d un calibrage O, un court-circuit (hort), un circuit ouvert (Open) et une charge (oad) iagramme de fluence d une mesure en transmission (calibrage «Full-Port»): rreurs systématiques de l analyseur de réseau en transmission directe (transmission de vers ) a b Port a b rreurs systématiques de l analyseur de réseau en transmission inverse (transmission de vers ) b a b a 0 / mise à jour le : 3 novembre 00

11 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO / mise à jour le : 3 novembre 00,, et : paramètres,, et de la charge,, et : paramètres,, et mesurés et : erreurs liées à la directivité respectivement directe et inverse et : erreurs liées à la désadaptation de la source respectivement et et : erreur liée à la réponse fréquentielle du système respectivement directe et inverse et : erreurs liées à l isolation respectivement directe et inverse et : erreurs liées à la transmission respectivement directe et inverse et : erreurs liées à la désadaptation de la charge respectivement et Pour un calibrage complet des 4 paramètres ij («Full-Port»), il faut faire mesures le cas d un calibrage OT, un court-circuit (hort), un circuit ouvert (Open), une charge (oad) et enfin une jonction (Thru) les paramètres,,,, et sont obtenus par la mesure de et sur les charges hort, Open et oad ; les paramètres et sont obtenus en incluant l isolation lors du calibrage ; les paramètres,, et sont obtenus avec la jonction (Thru) es relations entre les paramètres mesurés (,, et ) et les paramètres de la charge (,, et ) sont données ci-dessous : = ( ) = ( ) = =

12 épartement lectronique - ème année Olivier PIGGIO / mise à jour le : 3 novembre 00

TP N 4 MESURES D ANTENNES

TP N 4 MESURES D ANTENNES Polytech'Nice, Dép. Elec 4 ème Année TP Electronique TP N 4 MESURES D ANTENNES 1. Présentation 1.1. Analyseur de réseau L'analyseur de réseau est un appareil qui permet la mesure de la réponse harmonique

Plus en détail

Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes

Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes Avant Propos : Le sujet comporte deux parties : une partie théorique, jalonnée de questions (dans les cadres), qui doit être préparée

Plus en détail

A. N(p) B + C p. + D p2

A. N(p) B + C p. + D p2 Polytech Nice ELEC3 T.P. d'electronique TP N 7 S ACTIFS DU SECOND ORDRE 1 - INTRODUCTION Un quadripôle est dit avoir une fonction de transfert en tension, du second ordre, lorsque le rapport tension de

Plus en détail

RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE

RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE Fabien Ferrero (1), Cyril Luxey (2), Gregory Sauder (1), Philippe Lorenzini (1), Gilles Jacquemod (1) (1) Ecole Polytechnique Universitaire l Université

Plus en détail

GELE5222 Chapitre 9 : Antennes microruban

GELE5222 Chapitre 9 : Antennes microruban GELE5222 Chapitre 9 : Antennes microruban Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2012 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 9 Hiver 2012 1 / 51 Introduction Gabriel Cormier (UdeM)

Plus en détail

SNA 3500. Analyseur mobile de réseau 2 en 1 Guide Sommaire. Page 1

SNA 3500. Analyseur mobile de réseau 2 en 1 Guide Sommaire. Page 1 SNA 3500 Analyseur mobile de réseau 2 en 1 Guide Sommaire Page 1 Sommaire Description des commandes et connexions 3 Informations générales 4 Livraison 4 Installation du logiciel 4 Exemples d utilisation

Plus en détail

BANC HYPERFREQUENCES

BANC HYPERFREQUENCES TP BANC HYPERFREQUENCES Objectifs : - Mettre en œuvre un détecteur dans le domaine des ondes centimétriques, - Mesurer une longueur d onde par création d ondes stationnaires, - Tracer une courbe de dispersion

Plus en détail

Module : propagation sur les lignes

Module : propagation sur les lignes BS2EL - Physique appliquée Module : propagation sur les lignes Diaporama : la propagation sur les lignes Résumé de cours 1- Les supports de la propagation guidée : la ligne 2- Modèle électrique d une ligne

Plus en détail

OSCILLOSCOPES Numériques

OSCILLOSCOPES Numériques OSCILLOSCOPES Numériques La partie pratique de ce TP, effectuée en salle de TP, sera divisée en trois parties. Les deux premières parties sont consacrées respectivement au couplage et à la synchronisation

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

TP filtres électriques

TP filtres électriques P filtres électriques Objectif : Étudier les caractéristiques de gain et de phase de quelques filtres classiques 1 Introduction oute cette partie est informative : la non compréhension de certains paragraphes

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi Produits 2015-2016 GYROSCANFIELD Le Gyroscanfield permet de mesurer et de visualiser en 3D et en temps réel le rayonnement électromagnétique d un objet sous test de manière simple et rapide. Il est fabriqué

Plus en détail

Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012. Oscilloscope Élec.1. La fiche sur l appareillage électrique.

Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012. Oscilloscope Élec.1. La fiche sur l appareillage électrique. Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012 Oscilloscope Élec.1 TP de Physique Objectifs du TP Document utile Découvrir l oscilloscope ; Comprendre les modes d affichage et les principes de synchronisation

Plus en détail

TP mesures électriques

TP mesures électriques TP0 : FAMILIARISATION AVEC L OSCILLOSCOPE On utilise l oscilloscope HAMEG HM 303-4 dont la face avant est donnée par la figure suivante : L explication de la fonction de chaque touche est donnée sur la

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage PCSI - Stanislas - Electrocinétique - TP N 3 - Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Prenez en note tout élément pouvant figurer dans un compte-rendu

Plus en détail

Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux OL

Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux OL Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux Comment mesurer le temps de propagation de groupe sur des convertisseurs de fréquence dans lesquels le ou les oscillateurs

Plus en détail

TP11/12 OSCILLOSCOPE

TP11/12 OSCILLOSCOPE TP11/12 OSCILLOSCOPE Pour tout T.P. d électricité : On commencera par réaliser le circuit et on n intègrera qu ensuite les appareils de mesure qui se placent en parallèle (type voltmètre et oscilloscope).

Plus en détail

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique Tektronix TDS (210 ou 1001B) bicourbe,

Plus en détail

Structure interne simplifiée d un oscilloscope

Structure interne simplifiée d un oscilloscope Structure interne simplifiée d un oscilloscope 1 Méthodologie d utilisation et mesure Avant de visualiser n importe quel signal { l oscilloscope il faut d abord : Faire apparaître les deux traces lumineuses

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

L oscilloscope Cathodique

L oscilloscope Cathodique Modèle de compte-rendu de TP L oscilloscope Cathodique Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement en temps que compte-rendu

Plus en détail

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE Polytech'Nice, Dép. Elec 4ème année T.P. d'electronique TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE GENERALITES SUR LA MODULATION Les ondes électromagnétiques de fréquence élevée ont la propriété

Plus en détail

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français SOMMAIRE 1. INTRODUCTION................................................................... 4 2. FONCTIONNALITÉS................................................................

Plus en détail

Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés 1A ISMIN

Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés 1A ISMIN Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés Travaux dirigés, Automatique linéaire 1 J.M. Dutertre 2014 TD 1 Introduction, modélisation, outils. Exercice 1.1 : Calcul de la réponse d un 2 nd ordre à une rampe

Plus en détail

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK La FSK (Frequency Shift Keying pour Saut discret de Fréquences) correspond tout simplement à une modulation de fréquence dont le modulant (information) est un signal

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom?

Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom? Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom? Introduction : Guillaume Ducournau, Christophe Gaquière, Thierry Flamen guillaume.ducournau@polytech-lille.fr Plate-forme PolyCOM,

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Valérie Pommier-Budinger Bernard Mouton - Francois Vincent ISAE Institut Supérieur de l Aéronautique et de

Plus en détail

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre TP fibres optiques Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 810 nm est puissante (50 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des yeux, vous

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

Module : filtrage analogique

Module : filtrage analogique BSEL - Physique appliquée Module : filtrage analogique Diaporama : aucun ésumé de cours - Les différents types de filtres - Transmittance en z d un filtre numérique 3- Algorithme de calcul de y n 4- Stabilité

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B 1 ) DESCRIPTION ET INITIALISATION D UN OSCILLOSCOPE Fiche Méthode PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE 1 METRIX OX 803B 9 15 4 7 6 2 14 5 8 17 3 12 11 10 16 13 Les boutons de 9 à 13 sont identiques

Plus en détail

Le GBF Générateur basse fréquence

Le GBF Générateur basse fréquence Le GBF Générateur basse fréquence Il génère des signaux alternatifs ( carré, sinusoïdale et triangulaire ) en sa sortie ( output- 50 ) Pour chaque signal, on peut modifier : l amplitude ( en agissant sur

Plus en détail

FAG Detector III la solution pour la surveillance et l équilibrage. Information Technique Produit

FAG Detector III la solution pour la surveillance et l équilibrage. Information Technique Produit FAG Detector III la solution pour la surveillance et l équilibrage Information Technique Produit Principe Utilisation Hautes performances utilisation simple Le FAG Detector III est, à la fois, un appareil

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE. Partie I - Spectrophotomètre à réseau

PHYSIQUE-CHIMIE. Partie I - Spectrophotomètre à réseau PHYSIQUE-CHIMIE L absorption des radiations lumineuses par la matière dans le domaine s étendant du proche ultraviolet au très proche infrarouge a beaucoup d applications en analyse chimique quantitative

Plus en détail

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3510--II APPLIICATIIONS DE TRANSDUCTEURS A ULTRASONS MANUEL D IINSTRUCTIIONS POUR L ETUDIIANT Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE

Plus en détail

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES instrumentation III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES Spectrophotomètres UV/visibles 2 à 4 Spectrophotomètres visibles 5 à 7 0100100100100100011100110100100100100100 110100100100100100 011100110100100100100100 00100100100100011100110100100100100100

Plus en détail

Recherche De Coalescences Binaires Étalonnage Du Détecteur

Recherche De Coalescences Binaires Étalonnage Du Détecteur Recherche De Coalescences Binaires Étalonnage Du Détecteur Fabrice Beauville Journées Jeunes Chercheurs 18/12/2003 Les Coalescences Binaires & VIRGO Système binaire d objets compacts (étoiles à neutrons,

Plus en détail

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits.

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits. Session de Juillet 2001 Durée 2 H Documents interdits. Exercice 1 : Oscillations forcées de dipôles électriques Lors d une séance de travaux pratiques, les élèves sont conduits à étudier les dipôles en

Plus en détail

Transmission d informations sur le réseau électrique

Transmission d informations sur le réseau électrique Transmission d informations sur le réseau électrique Introduction Remarques Toutes les questions en italique devront être préparées par écrit avant la séance du TP. Les préparations seront ramassées en

Plus en détail

FMB 4 : ACOUSTIQUE. Hauteur d un son Les fréquences des six cordes d une guitare classique sont données dans le tableau ci-dessous :

FMB 4 : ACOUSTIQUE. Hauteur d un son Les fréquences des six cordes d une guitare classique sont données dans le tableau ci-dessous : Fiche professeur FMB 4 : ACOUSTIQUE TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : caractéristiques d un son, intensité, hauteur et timbre, niveau d intensité acoustique, période, fréquence, harmoniques,

Plus en détail

Type 1749 et 1750 Type 3310. socle de raccordement pour montage dans tableau selon DIN 43880 (sur rail)

Type 1749 et 1750 Type 3310. socle de raccordement pour montage dans tableau selon DIN 43880 (sur rail) D174.2 tekmar Appareil indicateur de neige et de glace pour surfaces extérieures Patente DE 4032734 Regelsysteme Les appareils décrits ci-après ont pour but de détecter la formation de neige, de couche

Plus en détail

QUICK START RF Monitor 4.3-1

QUICK START RF Monitor 4.3-1 QUICK START RF Monitor 4.3-1 Propos: Guide d installation et d utilisation du logiciel RF-Monitor Gold de NEWSTEO, pour LOGGERS (LOG, LGS, LGR) en mode Surveillance (Monitoring) ou Live/Enregistrement

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Simulation et caractérisation d'antenne de type cornet

Simulation et caractérisation d'antenne de type cornet 1 Simulation et caractérisation d'antenne de type cornet 1 2 Remerciements Nous tenons à remercier M. Laurent Le Coq pour nous avoir encadré pendant ce projet, ainsi que pour le temps qu il nous a consacré.

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur ht ANALYSE SPECTRALE Une espèce chimique est susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. L étude de l intensité du rayonnement (absorbé ou réémis) en fonction des longueurs d ode s appelle

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

Analyseurs de spectre portables de la prochaine génération R&S FSH4 / FSH8

Analyseurs de spectre portables de la prochaine génération R&S FSH4 / FSH8 Analyseurs de spectre portables de la prochaine génération R&S FSH4 / FSH8 Fig. 1 Le nouvel analyseur de spectre portable R&S FSH8 en action dans une station de base de radiocommunication mobile. 30 La

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Microscopie à Force Atomique

Microscopie à Force Atomique M1 SCIENCES DE LA MATIERE - ENS LYON ANNEE SCOLAIRE 2009-2010 Microscopie à Force Atomique Compte-rendu de Physique Expérimentale Réalisé au Laboratoire de Physique de l ENS Lyon sous la supervision de

Plus en détail

«Tous les sons sont-ils audibles»

«Tous les sons sont-ils audibles» Chapitre 6 - ACOUSTIQUE 1 «Tous les sons sont-ils audibles» I. Activités 1. Différents sons et leur visualisation sur un oscilloscope : Un son a besoin d'un milieu matériel pour se propager. Ce milieu

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR Précision de mesure

COUP DE PROJECTEUR Précision de mesure Traçabilité de la puissance RF à Le présent article, émanant de l institut national de métrologie allemand (Physikalisch-Technische Bundesanstalt PTB), montre comment la mesure «Puissance haute fréquence»,

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN OSCILLOSCOPE ANALOGIQUE OU NUMÉRIQUE. I : Principes généraux des oscilloscopes analogiques et numériques.

PRISE EN MAIN D UN OSCILLOSCOPE ANALOGIQUE OU NUMÉRIQUE. I : Principes généraux des oscilloscopes analogiques et numériques. PRISE EN MAIN D UN OSCILLOSCOPE ANALOGIQUE OU NUMÉRIQUE. L oscilloscope est l «œil» de l électronicien et permet de nombreuses mesures sur le ou les signaux étudiés : forme, contenu (composante continue,

Plus en détail

LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE

LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE QU EST-CE QU UN OSCILLOSCOPE... Un oscilloscope est un appareil permettant d analyser avec une grande précision le comportement

Plus en détail

DCAlarme: dessiner des plans d implantation avec une installation alarme. DCAlarme. Présentation

DCAlarme: dessiner des plans d implantation avec une installation alarme. DCAlarme. Présentation DCAlarme Présentation Hugo Verrieststr. 8 Tel: 051/48.66.57 8760 Meulebeke Fax: 051/48.85.43 www.jsoft.be jerry@jsoft.be JSoft 1992-2007 page 1 1 Dessiner un plan d implantation. 1.1 Boîte à outils Plan

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

8563A. SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE

8563A. SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE 8563A SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE Agenda Vue d ensemble: Qu est ce que l analyse spectrale? Que fait-on comme mesures? Theorie de l Operation: Le hardware de l analyseur de

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

Précision d un résultat et calculs d incertitudes

Précision d un résultat et calculs d incertitudes Précision d un résultat et calculs d incertitudes PSI* 2012-2013 Lycée Chaptal 3 Table des matières Table des matières 1. Présentation d un résultat numérique................................ 4 1.1 Notations.........................................................

Plus en détail

FAG Detector II le collecteur et l analyseur de données portatif. Information Technique Produit

FAG Detector II le collecteur et l analyseur de données portatif. Information Technique Produit FAG II le collecteur et l analyseur de données portatif Information Technique Produit Application La maintenance conditionnelle Principe de fonctionnement Application Le FAG II est, à la fois, un appareil

Plus en détail

AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique

AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique Différenciation de la contribution UMTS et GSM en valeur EMF totale Contrôle des champs électriques

Plus en détail

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7 DETECTOR BICANAL FG. DIMENSIS ET CNEXIS ELECTRIQUES FRANÇAIS 4 VDC Alimentat. 4 Vcc 3 Contact Boucle 4 5 Contact Boucle 6 7 Boucle 8 9 0 Boucle Dimensions en mm. GENERALITES Applications: contrôle de barrières,

Plus en détail

MESURES D UN ENVIRONNEMENT RADIOELECTRIQUE AVEC UN RECEPTEUR CONVENTIONNEL ETALONNE

MESURES D UN ENVIRONNEMENT RADIOELECTRIQUE AVEC UN RECEPTEUR CONVENTIONNEL ETALONNE Jacques Mézan de Malartic / F2MM MESURES D UN ENVIRONNEMENT RADIOELECTRIQUE AVEC UN RECEPTEUR CONVENTIONNEL ETALONNE 1- Objectif des mesures (Page 1) 1-1 Critères de qualité radio 1-2 Principe des mesures

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

Le bruit dans les systèmes électroniques

Le bruit dans les systèmes électroniques Le bruit dans les systèmes électroniques version juillet 00 Sommaire 1- Introduction à la notion de bruit - Valeurs moyenne et efficace 3- Loi de distribution en amplitude 4- Spectre d un bruit 5- Bruits

Plus en détail

CEM dans les circuits électroniques

CEM dans les circuits électroniques Compatibilité électromagnétique Eté 2004 Notes de cours CEM dans les circuits électroniques F. Rachidi École Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL-DE-LRE CH-1015 Lausanne Farhad.Rachidi@epfl.ch - 1 -

Plus en détail

Notice d utilisation de l application Galaxia

Notice d utilisation de l application Galaxia Notice d utilisation provisoire version 1.1 Notice d utilisation de l application Galaxia Editeur : OEIL Avril 2013 Version 1 Table des matières Chapitre I - L interface de création d analyses : mener

Plus en détail

Technique de surveillance

Technique de surveillance Technique de surveillance VARIMETER Relais de fréquence MK 9837N, MH 9837 0257639 Réglage de l appareil tension auxiliaire(uh) DEL verte: U H jaune/verte: fréquence d entrée DEL jaune: état d alarme commutateur

Plus en détail

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure.

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure. Filtres passe-bas Ce court document expose les principes des filtres passe-bas, leurs caractéristiques en fréquence et leurs principales topologies. Les éléments de contenu sont : Définition du filtre

Plus en détail

Premiers Pas avec OneNote 2013

Premiers Pas avec OneNote 2013 Premiers Pas avec OneNote 2 Présentation de OneNote 3 Ouverture du logiciel OneNote 4 Sous Windows 8 4 Sous Windows 7 4 Création de l espace de travail OneNote 5 Introduction 5 Présentation des différentes

Plus en détail

SCOOPY+ Prise en main rapide. www.aeta-audio.com. Les spécifications peuvent changer sans préavis 55 000 072-C 2015

SCOOPY+ Prise en main rapide. www.aeta-audio.com. Les spécifications peuvent changer sans préavis 55 000 072-C 2015 SCOOPY+ Prise en main rapide www.aeta-audio.com Les spécifications peuvent changer sans préavis 55 000 072-C 2015 1 Face avant et commandes 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 1. Touche

Plus en détail

RÉALISATION D'UN ANALYSEUR ----------------------------

RÉALISATION D'UN ANALYSEUR ---------------------------- RÉALISATION D'UN ANALYSEUR DE SPECTRE Par Alain ARBOUET Lycée René Cassin - 64100 Bayonne arbouet.alain@wanadoo.fr ---------------------------- RÉSUMÉ Le programme 1995 de physique de PCSI recommande la

Plus en détail

Conception et Réalisation de filtres RF passe-bas à structures périodiques et filtres Ultra Large Bande, semi-localisés en technologie planaire

Conception et Réalisation de filtres RF passe-bas à structures périodiques et filtres Ultra Large Bande, semi-localisés en technologie planaire Conception et Réalisation de filtres RF passe-bas à structures périodiques et filtres Ultra Large Bande, semi-localisés en technologie planaire Darine Kaddour To cite this version: Darine Kaddour. Conception

Plus en détail

Mode D Emploi. 1 Francais. www.myventuri.com

Mode D Emploi. 1 Francais. www.myventuri.com Mode D Emploi 1 Francais www.myventuri.com Fonctionnalités et caractéristiques du Venturi Mini 1 2 3 4 5 6 7 8 Bouton mode téléphone 9 PLAY/PAUSE pour la musique Bouton réglages/ex nc on 10 Mode de réglage

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE?

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? Fiche professeur TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : température, unité, conversion, Celsius, Fahrenheit, représentation, régression, modèle. 1. Objectifs a. Aspects

Plus en détail

APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7

APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7 APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7 TABLE DES MATIÈRES 1. PROGRAMMATION RAPIDE :... B-1 2. PRÉSENTATION :... B-3 3. CARACTÉRISTIQUES :... B-3 3.1. ILC3... B-3 3.2.

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R M.1177* TECHNIQUES À UTILISER POUR LA MESURE DES RAYONNEMENTS NON ESSENTIELS DES SYSTÈMES RADAR MARITIMES. (Question UIT-R 202/8)

RECOMMANDATION UIT-R M.1177* TECHNIQUES À UTILISER POUR LA MESURE DES RAYONNEMENTS NON ESSENTIELS DES SYSTÈMES RADAR MARITIMES. (Question UIT-R 202/8) Rec. UIT-R M.1177 1 RECOMMANDATION UIT-R M.1177* TECHNIQUES À UTILISER POUR LA MESURE DES RAYONNEMENTS NON ESSENTIELS DES SYSTÈMES RADAR MARITIMES (Question UIT-R 202/8) (1995) Rec. UIT-R M.1177 Résumé

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction DNS Sujet Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3 Réfraction I. Préliminaires 1. Rappeler la valeur et l'unité de la perméabilité magnétique du vide µ 0. Donner

Plus en détail

TP Cours Ferromagnétisme - Transformateur

TP Cours Ferromagnétisme - Transformateur TP Cours Ferromagnétisme - Transformateur 1. PROPRIETES DES MILIEUX FERROMAGNETIQUES La réalisation de transformateurs nécessite l utilisation de matériaux fortement aimantables. Ce sont les ferromagnétiques.

Plus en détail

SIMULATION EN ELECTRONIQUE

SIMULATION EN ELECTRONIQUE 1 sur 8 SIMULATION EN ELECTRONIQUE PLAN: OBJECTIF - PUBLIC - MATERIEL - LOGICIEL - METHODE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT INTRODUCTION MANIPULATION 1 : Prise en main A) Montage inverseur

Plus en détail

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP.

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP. Union générale des étudiants de Tunisie Modèle de compte-rendu de TP Dipôle RC Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

LE PHYSICIEN FRANCAIS SERGE HAROCHE RECOIT CONJOINTEMENT LE PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2012 AVEC LE PHYSICIEN AMERCAIN DAVID WINELAND

LE PHYSICIEN FRANCAIS SERGE HAROCHE RECOIT CONJOINTEMENT LE PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2012 AVEC LE PHYSICIEN AMERCAIN DAVID WINELAND LE PHYSICIEN FRANCAIS SERGE HAROCHE RECOIT CONJOINTEMENT LE PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 0 AVEC LE PHYSICIEN AMERCAIN DAVID WINELAND SERGE HAROCHE DAVID WINELAND Le physicien français Serge Haroche, professeur

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

La solution à vos mesures de pression

La solution à vos mesures de pression Mesure de force linéique La solution à vos mesures de pression Sensibilité Répétabilité Stabilité Le système X3 de XSENSOR propose un concept innovant spécialement adapté pour vos applications de mesure

Plus en détail

TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler

TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler Compétences exigibles : - Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mesurer une vitesse en utilisant l effet Doppler. - Exploiter l expression du

Plus en détail

L'OSCILLOSCOPE. 60 MHz 1 GS/s. Zone des menus. Menu contextuel

L'OSCILLOSCOPE. 60 MHz 1 GS/s. Zone des menus. Menu contextuel L'OSCILLOSCOPE. FONCTION DE L'OSCILLOSCOPE. L'oscilloscope permet le tracé, sur le repère orthonormé d'un écran, de la courbe représentative d'une fonction v = f(t) - v est l'amplitude instantanée du signal

Plus en détail

FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES

FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES Version 4.8.2 Date mise à jour : 19 Février 2013 Auteur : LAFUMA Gilles Email : glfm02@orange.fr Web : www.procarla.fr/soft Présentation : FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES Le Logiciel FEN Fiche emploi nuisance

Plus en détail

EMETTEUR ULB. Architectures & circuits. Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006. David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006

EMETTEUR ULB. Architectures & circuits. Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006. David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006 EMETTEUR ULB Architectures & circuits David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006 Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006 Introduction Emergence des applications de type LR-WPAN : Dispositif communicant

Plus en détail