Ventilation mécanique : Mesure et réglage des débits; Hygiène, encrassement et entretien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ventilation mécanique : Mesure et réglage des débits; Hygiène, encrassement et entretien"

Transcription

1 Ventilation mécanique : Mesure et réglage des débits; Hygiène, encrassement et entretien Samuel Caillou Division Climat, Equipements et Performance Energétique CSTC - Mesure des débits 1

2 Kitchen Toilet Bathroom Washroom Storage Total Pourquoi mesurer et régler les débits? Deux exemples de mesures sur site: Débit (m³/h) Mauvaise Qualité de l air! Exigence Exemple Exemple Pourquoi mesurer? Effectuer le réglage Vérifier le fonctionnement réel Repérer une grosse erreur Réglage?! Trop faibles! Grosses erreurs: Exemples typiques Grosse fuite Caisson silencieux mal fermé Raccord non connecté Toutes les bouches presque fermées Groupe à un débit trop faible (<<100%) Locaux sans exigence avec débit élevé Ex réel: 50 m³/h grenier et 20 m³/h living! Toujours mesurer A LA FIN (après toutes les modifications!) 4 2

3 Pourquoi mesurer et régler les débits? Pour avoir le bon débit au bon endroit Qualité d air santé Confort Pour un bon équilibre entre alimentation et évacuation (système D) Energie Récupération de chaleur 5 Réglage et mesure des débits dans la PEB D abord il faut des débits conformes Débit mesuré > ou = débit minimum exigé Possibilité de réduction du niveau Ew via facteur m et récupération de chaleur (pour D uniquement) Système B C D Niveau Ew Jusque ~5 points Jusque ~5 points Jusque ~10 points Rem: mesure aussi exigée dans certains cas Primes CALE (Construire avec l énergie) 6 3

4 Comment mesurer les débits? Quelle méthode pour quel résultat? Bien plus difficile que des mesures avec un mètre ou une balance Attention, avec certaines méthodes et dans certaines conditions Plus de 50% d erreur!! 7 Mesure débits en pratique Quelle méthode instrument? Fiabilité erreur de mesure! Disponibilité Facilité d utilisation (sur chantier ) Prix Qui est responsable? Mesureur (installateur, rapporteur, autre) Attention, mesure = tâche délicate Fabricant instrument de mesure? Mesureur fait confiance au certificat de calibration du fabricant 00/00/ 2006 Titre de la présentation 8 4

5 Vue d ensemble des méthodes 1) Au niveau de la bouche 2) En conduit 3) Au niveau de la bouche avec conduit supplémentaire 4) Pression sur un composant installé Mesure au niveau de la bouche Anémomètre à hélice Grand diamètre, 100 mm Petit ou grand cône 5

6 Mesure au niveau de la bouche Petite sonde dans un cône spécifique Soit petite hélice de 16 mm Soit fil chaud Cône spécifique: forme, orifice pour la sonde Mesure au niveau de la bouche Compensation de pression, type FlowFinder ou FlowFinder mk2 Stabilisation du flux grâce à une grille Compensation de la perte de charge avec un ventilateur intégré à l appareil 6

7 Mesure au niveau de la bouche Compensation de pression, type DIFF Stabilisation du flux avec un long cône et des diffuseurs Pas de grille de stabilisation Idem, compensation de la perte de charge avec un ventilateur intégré à l appareil Conditions normales Bouche classique Flux symétrique Bouche suffisamment ouverte 7

8 Conditions spéciales Bouche particulière Flux latéral Secteur propre Bouche particulièrement fermée Ou combinaison En alimentation: attention! Conditions normales Conditions spéciales Avec Grille Sans Grille Grand Cône Petit Cône Fil chaud Anémo. À hélice Compensation Anémomètre À hélice Petite sonde Dans un cône 16 8

9 En évacuation Conditions normales Conditions spéciales (bouches très fermées) Avec Grille Sans Grille Grand Cône Petit Cône Fil chaud Anémo. À hélice Compensation Anémomètre À hélice Petite sonde Dans un cône Vue d ensemble Compensation Evacuation Bouche normalement ouverte Bouche très fermée Bouche classique + ouverte + centré Alimentation Instrument non centré Bouche spéciale OU fermée Avec grille v v v v v Compensation Sans grille v x v nvt x Petit cône v! v nvt x Grand ône v v v x! Petite sonde dans un ône x x x x x Anémomètre hélice Anémomètre hélice 9

10 Solution Compensation + grille (FlowFinder) Bon dans toutes les conditions! Alimentation ou évacuation Pour toutes les bouches et conditions MAIS point clé = grille stabilisatrice Compensation ne suffit pas Stabilisation (grille) est nécessaire Compensation sert à compenser la perte de charge de la grille Insuffisant (sans grille) Solution grande hélice avec un cône Evacuation Ok, 10-15% d erreur Alimentation Pas de flux asymétrique ou latéral! Pas de bouches presque fermées! Grand cône Appareil bien centré!!! Placement des bouches 10

11 Non alignement instrument et bouche Exemples pour 2 bouches différentes (alimentation, 50 m³/h) Centre Coin 1 Coin 2 Compensation Anémomètre à hélice Avec grand cône Mesure en conduit Type de sonde Sonde thermique Anémomètre petite hélice (16 mm) Tube de Pitot vitesse > m/s! 11

12 Mesure en conduit Mesure idéale Longueur droite avant: > 40 x diamètre! Plusieurs points de mesure (cfr EN 12599) Mesure en conduit Solution pratique, diamètre <= 160 mm Longueur droite min: 10 x diamètre Un seul point de mesure, au centre Correction Pipe factor (profil de vitesses) Valeurs courantes: 0.85 à 0.90 Dépend du Re (vitesse) Dépend de la longueur droite 12

13 Mesure en conduit En général, erreur < 10-15% Mais dépend du choix du pipe factor Mais, plusieurs inconvénients Conduit doit être accessible Longueur droite minimum (10 x D) avant Condition sur la vitesse Fil chaud: ok Anémomètre à hélice: pas < 1 m/s Tube de pitot tube: > m/s Position, orientation, étanchéité du trou, etc. Calcul nécessaire (correction pipe factor ) Méthode alternative en conduit But Utiliser la méthode en conduit au niveau de la bouche 13

14 Méthode alternative en conduit Conditions Stabilisation sur une longueur plus courte si réductions Ex: diamètre 80 mm: longueur min 80 cm nécessaire Limité à des débits inférieurs à m³/h pour limiter la perte de charge Pipe factor: 0.90 Mais Pas très pratique Idem en conduit : centrage, calculs, etc. Pas en évacuation! Pression sur un composant installé Principe: Mesure d une différence de pression Sur un composant déprimogène Exemples de composants Bouche Plenum box + grille Clapet de mesure (et réglage) Echangeur de chaleur (KVR) (ventilateur) Etc 14

15 Pression sur un composant installé Limitations Données produits fiables sont nécessaires!! Le composant = instrument de mesure! Fabricant du composant est aussi impliqué (+ mesureur + fabricant manomètre) Doit être prévu lors conception/installation Peut créer une perte de charge supplémentaire Ce composant doit rester accessible Recommandations générales Appareil de mesure centré par rapport à la bouche Mesure moyenne sur un certain temps Par ex. 5 à 10 secondes Attention seulement sur certains appareils Répéter la mesure plusieurs fois Si il y a un doute sur le résultat 15

16 Installer des bouches MESURABLES! 16

17 Méthodes de réglage des débits Objectifs du réglage des débits Atteindre le bon débit dans chaque local Le plus près possible du débit de conception Mais toujours au moins le débit min exigé Assurer l équilibre pulsion/évacuation (D) Tout ça en limitant les pertes de charge et la production de bruit Bouches le plus ouvertes que possible Limiter la vitesse du ventilateur 17

18 Durée Méthodes disponibles Méthode classique Méthode «intuitive» Méthode simplifiée Précision Méthode «intuitive» Principe On règle chaque bouche individuellement pour atteindre le débit de conception Mais le réglage d une bouche modifie le débit dans toutes les autres bouches! Plusieurs passages sont donc nécessaires Inconvénients Non systématique: risque de perte de temps Aucun feedback pendant le réglage Aucune garantie de résultat! A déconseiller 18

19 Méthode classique Principe Hypothèse: variation proportionnelle des débits dans les différentes branches But: mêmes rapports mesuré/conception dans chaque bouche Réglage de chaque bouche: par itération en comparant les rapports avec la bouche de référence Méthode classique Avantage Très efficace Même pour un grand nombre de bouches Inconvénients Méthode très longue Nombreux aller-retour entre bouches 19

20 Durée Proposition méthode simplifiée Méthode simplifiée: Réduire la durée du réglage Sans trop perdre en précision Méthode classique Méthode «intuitive» Nouvelle méthode Précision Méthode simplifiée Principe Idem méthode classique: rapports identiques Particularité: les itérations sont remplacées par des prédictions obtenues par calcul gain de temps! 20

21 Prédiction des valeurs de réglage? But Calculer le débit à atteindre lors du réglage de chaque bouche individuellement (pas d itérations) Hypothèses de base Pendant le réglage, débit total constant Lors du réglage d une bouche, la variation de débit est répartie proportionnellement dans les autres bouches Sur base des rapports mesuré/conception initiaux (bouches ouvertes), on peut calculer le débit à atteindre dans chaque bouche outil de calcul Outil de calcul Identification des locaux Débits de conception Débits mesurés bouches ouvertes Ordre de réglage et débits à atteindre Vérification des débits et réglage du ventilateur 42 21

22 Illustration Situation initiales: mesure des débits bouches ouvertes Calcul des rapports mesuré/conception Classement des bouches en fonction de ces rapports La bouche n 1 a le rapport le plus petit Cette boucher n 1 doit rester complètement ouverte Illustration Réglage de la bouche n 2 pour atteindre le débit calculé (prédiction) Le rapport mesuré/conception est alors identique pour 2 ET pour 1 (non mesuré)

23 Illustration Réglage de la bouche n 3 Le rapport mesuré/conception est alors identique pour 3 ET pour Illustration Réglage de la bouche n 4 Le rapport mesuré/conception est alors identique pour 4 ET pour

24 Illustration Réglage de la bouche n 5 Le rapport mesuré/conception est alors identique pour 5 ET pour Dernière étape: régler le ventilateur avec une réserve suffisante Limitations et champs d application Limitations des hypothèses Hypothèse de proportionnalité: non valable lorsque les bouches sont fortement fermées Le débit total n est pas constant car la perte de charge augmente Une petite erreur se propage d étape en étape Champs d application Petites installations: max 10 bouches par branche Réseau correctement dimensionné Ecarts limités entre les rapports mesuré/conception extrêmes Max -50% / + 50% Débit au ventilateur le plus proche possible du débit de conception 24

25 Hygiène, encrassement et entretien Rappel principes de base ventilation Evacuer les polluants intérieurs Humidité, CO 2 et bio-effluents, VOC, etc. Alimenter en air neuf/frais Air extérieur, normalement peu pollué Points d attention Eviter les sources de polluants dans le système lui-même! Améliorer la qualité de l air neuf? 25

26 Emplacement prise d air: exemples Mauvais exemples Rejet Prise d air! Aération des eaux usées Prise d air: problèmes très fréquents! Problèmes d odeurs! Odeurs d égouts: aération des eaux usées Odeurs de combustion/fumée: cheminées Problèmes de qualité de l air! Particules de suie (cheminées) Moisissures et bactéries (mesures projet Optivent) Débit d air neuf réel est réduit (Etude BBA aux Pays-Bas) 26

27 Distance prise d air autres rejets Distance suffisante avec les autres rejets Du même bâtiment Et des bâtiments voisins! Types de rejets Sorties de ventilation Rejets de hotte, de séchoir, etc. Evacuations des appareils de combustion Aération des eaux usées Etc. Distance prise d air: règle simplifiée Règle générale: prise d air 2 m plus bas que tous les autres rejets (ventilation, hotte, chauffage, etc.) Sur une autre paroi si possible Exemple pratique Prise d air dans une façade Rejets en toiture 27

28 Distance prise d air: calcul détaillé Calcul selon NBN EN 13779, annexe A.2.4 Formules pour différents cas typiques Ex: en toiture, à la même hauteur l m > q (l s) l = distance en m q = débit en l/s 450 m³/h min 3.5m Autres cas: voir EN ou règle simplifiée Distance prise d air autres rejets Aussi pour les ouvertures d alimentation naturelle des systèmes A et C! Bon exemple Ouvertures d alimentation naturelles 28

29 Emplacement prise d air: autres conseils Loin de sources de pollution Animaux, sol, : min m du sol Parking, local poubelles, végétation, etc. Traffic: choix d une autre façade si possible Protection contre la pluie Chapeau de protection Vitesse d air max 2 m/s (mais difficile ) Filtration: pourquoi filtrer avec système D? Priorité = protection du système Min classe G4 (classes selon EN 779) Qualité et étanchéité du filtre: plus important que la classe! Bonus = améliorer la qualité de l air neuf But: filtrer les particules extérieures: PM 10, PM 2.5, pollen, moisissures, etc. Seulement possible avec systèmes B et D Pour atteindre cet objectif, l enveloppe du bâtiment doit aussi être bien étanche à l air 29

30 Choix des filtres: protection du système Attention à l étanchéité du filtre et caisson de filtre Eviter les filtres chaussette Choisir une unité bien construite pour éviter les fuites par by-pass Filtre dans le mauvais sens Mauvais filtre conduits encrassés! Choix des filtres: améliorer IAQ (Bonus) Idem: attention à l étanchéité du filtre! Classe filtre Classe F7 Et préfiltration G3 ou G4 Exemples Caisson supplémentaire F7 après le groupe Certains groupes sont couçus avec 2 filtres Préfiltre G3 en conduit Préfiltre G3 déposé directement sur le filtre dans le groupe 30

31 Prise d air extérieure = préfiltre? Treillis grossier Gros débris: feuilles, etc Empêche accès petits animaux Treillis fin? Plutôt à éviter! Encrassement très rapide Perte de charge très élevée (car surface beaucoup plus faible qu un filtre ) Encrassement sur chantier Protéger tous les composants Pendant le transport ET stockage Pendant le montage (autres travaux en cours) Ne pas utiliser le système de ventilation pour sécher le bâtiment 31

32 Entretien (par l utilisateur) Filtres A remplacer min 1 x par an, avant l hiver A nettoyer régulièrement Tous les 2-3 mois selon les cas Aspirer délicatement Le groupe doit être facilement accessible! Bouches Très régulièrement Facile à faire pas l utilisateur Entretien (par l utilisateur) Ouvertures d alimentation naturelle Assez régulièrement, selon encrassement Facile à faire pas l utilisateur 32

33 Entretien Echangeur Selon prescriptions du fabricant Généralement dans un bain d eau Ventilateurs Selon encrassement Système C s encrasse plus vite (pas de filtres) Conduits et caisson de distribution Tous les 8-10 ans si filtration efficace Conduits d évacuation (C et D) s encrassent plus vite Trappe d accès si + de 10 coudes ou si obstacle Caisson de distribution accessibles! Exemples d encrassement des conduits Conduits Alimentation Conduits Evacuation 6 ans horizontal vertical 9 ans 16 ans 33

34 Entretien des conduits Principe Système aspiration + filtration raccordé à 1 bouche Brosse rotative via une autre bouche Toutes les autres bouches sont scellées 34

Ventilation : Mesure et réglage des débits

Ventilation : Mesure et réglage des débits Ventilation : Mesure et réglage des débits Samuel Caillou Division Climat, Equipements et Performance Energétique CSTC - Pourquoi régler les débits? Pour avoir le bon débit au bon endroit Qualité d air

Plus en détail

Conception, installation et entretien des systèmes de ventilation mécanique

Conception, installation et entretien des systèmes de ventilation mécanique Conception, installation et entretien des systèmes de ventilation mécanique Une bonne conception pour de bonnes performances 7 octobre 2014 Les Isnes Samuel Caillou Laboratoire Chauffage et Ventilation

Plus en détail

Ventilation industrielle trucs et astuces Carrefour santé Miécourt

Ventilation industrielle trucs et astuces Carrefour santé Miécourt Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d'etat à l'économie SECO Ventilation industrielle trucs et astuces Carrefour santé Miécourt Paul Madelaine

Plus en détail

PROTOCOLE DE CONTRÔLE DES SYSTÈMES DE VENTILATION DES BÂTIMENTS DEMANDANT LE LABEL effinergie+ VERSION 2 DECEMBRE 2013

PROTOCOLE DE CONTRÔLE DES SYSTÈMES DE VENTILATION DES BÂTIMENTS DEMANDANT LE LABEL effinergie+ VERSION 2 DECEMBRE 2013 1. Contexte PROTOCOLE DE CONTRÔLE DES SYSTÈMES DE VENTILATION DES BÂTIMENTS DEMANDANT LE LABEL effinergie+ VERSION 2 DECEMBRE 2013 Le contrôle des débits et de la perméabilité à l air des systèmes de ventilation

Plus en détail

ENVIRODEBAT : LA VMC DOUBLE- FLUX ET SES ALTERNATIVES INTRODUCTION: LA VMC DOUBLE FLUX

ENVIRODEBAT : LA VMC DOUBLE- FLUX ET SES ALTERNATIVES INTRODUCTION: LA VMC DOUBLE FLUX ENVIRODEBAT : LA VMC DOUBLE- FLUX ET SES ALTERNATIVES INTRODUCTION: LA VMC DOUBLE FLUX Karine Pellerey BET ADRET 09/04/15 Pourquoi ventiler les bâtiments? Pour évacuer l humidité de l air et éviter les

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LA VENTILATION HYGIÉNIQUE François LECLERCQ et Thomas LECLERCQ MATRIciel sa Bilan énergétique

Plus en détail

Ventilation «PAMAflex»

Ventilation «PAMAflex» 1. Description La ventilation dans une maison passive PAMAflex est réalisée par une ventilation mécanique. Ce système de ventilation assure, en permanence, une entrée d air frais dans les locaux de vie

Plus en détail

Ce guide vous aidera à en savoir plus et vous donnera peut-être l envie d en installer un chez vous [1] Mise à jour le 06/04/2008

Ce guide vous aidera à en savoir plus et vous donnera peut-être l envie d en installer un chez vous [1] Mise à jour le 06/04/2008 Un système de rafraîchissement hérité des romains est sorti de l'oubli : on l'appelle puits canadien quand il sert à préchauffer l'air extérieur l'hiver, puits provençal quand il sert à rafraîchir l'été,

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

ACX COMPIL. Installation / Fonctionnement. Avantages / Applications. Caractéristiques standards et dimensions principales (mm)

ACX COMPIL. Installation / Fonctionnement. Avantages / Applications. Caractéristiques standards et dimensions principales (mm) ACX COMPIL Installation EXTÉRIEURE en TOITURE Fonctionnement 100% AIR INTÉRIEUR avec FILTRATION Diffusion d air par gaine ou plénum Régulation sur température d air ambiant Equipée d une costière, l unité

Plus en détail

La ventilation dans les bâtiments résidentiels

La ventilation dans les bâtiments résidentiels La ventilation dans les bâtiments résidentiels Jean-Marie HAUGLUSTAINE Université de Liège Faculté des Sciences Département des Sciences et Gestion de l Environnement EnergySuD - Energy and Sustainable

Plus en détail

Faites des économies avec une ventilation optimale... Tout le monde sait qu il faut limiter les émissions de CO2 et qu il faut réduire sa facture d

Faites des économies avec une ventilation optimale... Tout le monde sait qu il faut limiter les émissions de CO2 et qu il faut réduire sa facture d Faites des économies avec une ventilation optimale... Tout le monde sait qu il faut limiter les émissions de CO2 et qu il faut réduire sa facture d énergie. Une bonne isolation est indispensable, était

Plus en détail

Zehnder ComfoSystems

Zehnder ComfoSystems Zehnder ComfoSystems Un choix inégalé en solutions de ventilation à double flux Christophe De Vleeschouwer accountmanager ventilation 23.10.2012 0 Portrait Firme Groupe International, fondé par la famille

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement VENTILATION : introduction théorique Pierre DEMESMAECKER ICEDD Objectif(s) de la présentation Comprendre pourquoi ventiler

Plus en détail

Ventilation double flux

Ventilation double flux L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation Soirée d information 22 Avril 2014 Guides Énergie Neupré Normes? Types de ventilations? Comment ventiler?? Echangeurs? Matériel?

Plus en détail

Comfosystems Zehnder PremiVent système de ventilation sur les fenêtres

Comfosystems Zehnder PremiVent système de ventilation sur les fenêtres Comfosystems Zehnder PremiVent système de ventilation sur les fenêtres Chauffage Rafraîchissement Air frais Air pur Vorteile Comment avoir des nouvelles fenêtres avec davantage d air frais. Il est inconcevable

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement VENTILATION : SYSTEMES, RESEAUX, REGULATION Stéphane Barbier Cenergie Objectif(s)

Plus en détail

I) Comment ça marche?

I) Comment ça marche? La ventilation mécanique contrôlée (VMC) favorise le renouvellement de l'air d un logement pour plus grand confort. La ventilation apporte un air plus sain en évacuant les odeurs et les fumées des logements.

Plus en détail

Les Protections Collectives

Les Protections Collectives Les Protections Collectives Le risque d intoxication 4 voies de pénétration des toxiques dans l organisme. Voie pulmonaire : inhalation. Voie oculaire : projection. Voie cutanée : contact avec la peau.

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Pompe à Chaleur de Piscine Modèles : PAC85N2 - PAC60N2 PAC35N2 Merci d avoir choisi la pompe à chaleur de piscine WINDO. Veuillez lire attentivement ce manuel d utilisation avant de

Plus en détail

LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr

LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr NOUS AVONS TOUS BESOIN D'AIR FRAIS Renouveler l air de la maison est une nécessité vitale : - pour y apporter un air neuf et pourvoir à nos

Plus en détail

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1 6/10/F/1 Silencieux à baffles Type XSA200 et XSA Baffles pour silencieux Type XKA200 et XKA Baffles à faible consommation d énergie avec cadre aérodynamique DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO

Plus en détail

Groupe de ventilation double flux unique et breveté

Groupe de ventilation double flux unique et breveté Groupe de ventilation double flux unique et breveté purify your joy... INdex Qui est la société Elek Trends Productions Avantages Veneco 4 Données techniques Logiciel Veneco Commandes sans fil et capteurs

Plus en détail

Étanchéité à l air. Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes

Étanchéité à l air. Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes Étanchéité à l air Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes Lassoie Laurent CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 2012 Introduction Mesure de l étanchéité

Plus en détail

Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements

Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements 1 Énergétique du bâtiment : Ventilation et quelques équipements M. Pons CNRS-LIMSI, Rue J. von Neumann, BP133, 91403 Orsay Cedex htpp://perso.limsi.fr/mpons 1 Organisation 9 heures CM (TD??) Notions de

Plus en détail

La ventilation et son évolution

La ventilation et son évolution La ventilation et son évolution Hygroréglable Double-Flux Autoréglable Naturelle Page 1 1. La ventilation 1.1. Pourquoi? 1.2. Comment? 2. Le système double flux 3. Réglementation et installation Page 2

Plus en détail

Centrales double flux dynamiques avec échangeur à plaques à très haute efficacité 92% CDF - HR MINI 350 et 500

Centrales double flux dynamiques avec échangeur à plaques à très haute efficacité 92% CDF - HR MINI 350 et 500 très haute efficacité 92% - HR MINI 350 et 500 232 VERSION HORIZONTALE VERSION VERTICALE Les centrales doubles flux dynamiques à très haute efficacité - HR MINI ont été spécialement conçues pour la ventilation

Plus en détail

ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION. Concilier ventilation efficace et économies d'énergie

ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION. Concilier ventilation efficace et économies d'énergie ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION Concilier ventilation efficace et économies d'énergie Jeudi 28 Novembre 2013 Pourquoiventiler? L OMS (Organisation mondiale

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure

Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure Dossier technico commercial Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure Commande à distance Générateur d air chaud ALLURE Introduction page 2 Zoom sur page 2 Spécifications

Plus en détail

CAISSONS DOUBLE FLUX CONTRE-COURANT HAUT RENDEMENT Série HR MURAL

CAISSONS DOUBLE FLUX CONTRE-COURANT HAUT RENDEMENT Série HR MURAL Commande déportée (RC) La commande déportée (RC) permet: De saisir tous les paramètres de fonctionnement. De contrôler les vitesses des ventilateurs. De visualiser l ensemble des paramètres et les alarmes.

Plus en détail

Ventilations d habitations, présentation et comparaison

Ventilations d habitations, présentation et comparaison DOSSIER VENTILATION Page 1 / 7 Ventilations d habitations, présentation et comparaison INTRODUCTION Nous passons 90 % de notre temps chez nous, dans des bureaux ou des usines, des moyens de transports,

Plus en détail

Quelques conseils. Pour optimiser votre installation

Quelques conseils. Pour optimiser votre installation Quelques conseils pour une ventilation double flux silencieuse et agréable Pour optimiser votre installation Un tracé étudié Du gainage adapté Des pertes de charges réduites Une vitesse d air faible Une

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Gestion de l énergie

Formation Bâtiment Durable : Gestion de l énergie Formation Bâtiment Durable : Gestion de l énergie (Responsable Energie) Bruxelles Environnement Diagnostic de l étanchéité à l air Pierre Demesmaeker ICEDD Objectif(s) de la présentation Attirer l attention

Plus en détail

Nouveau! Climatisation et chauffage. Infos produit Système de climatisation de coffre Saphir. Édition Août 2012. Plus de confort en voyage

Nouveau! Climatisation et chauffage. Infos produit Système de climatisation de coffre Saphir. Édition Août 2012. Plus de confort en voyage Infos produit Système de climatisation de coffre Saphir Édition Août 2012 Nouveau! Climatisation et chauffage Plus de confort en voyage Système de climatisation de coffre Saphir Les appareils Saphir refroidissent

Plus en détail

Etanchéité à l air. Conséquences d une mauvaise étanchéité

Etanchéité à l air. Conséquences d une mauvaise étanchéité Etanchéité à l air La transposition de la directive européenne PEB dans le droit belge a donné lieu à de nouvelles réglementations. Un des principaux volets est l obligation, dès 2020, que tous les nouveaux

Plus en détail

Opérations exécutées suivant la Sous-section 4 (SS4) du décret du 4 mai 2012 du code du travail

Opérations exécutées suivant la Sous-section 4 (SS4) du décret du 4 mai 2012 du code du travail Opérations exécutées suivant la Sous-section 4 (SS4) du décret du 4 mai 2012 du code du travail En complément du DTA, le donneur d ordre fait réaliser un repérage de tous les matériaux contenant de l amiante

Plus en détail

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l Synthèse - NBN EN 13829 Performance thermique des bâtiments Détermination de la perméabilité à l air des bâtiments Méthode de pressurisation par ventilateur (ISO 9972 : 1996, modifiée) 1. Introduction

Plus en détail

IDEO-HR 275 Ecowatt. Manuel d installation. de mise en route

IDEO-HR 275 Ecowatt. Manuel d installation. de mise en route FR IDEO-HR 275 Ecowatt Manuel d installation et de mise en route Avant toute intervention, mettre votre appareil hors tension. En fonctionnement t normal, ne jamais arrêter le système de ventilation. Information

Plus en détail

the creation of ventilation perfect VENTERRA: SYSTÈME TERRA - AIR - HOME

the creation of ventilation perfect VENTERRA: SYSTÈME TERRA - AIR - HOME VENTERRA: SYSTÈME TERRA - AIR - HOME the creation of perfect ventilation VENTILINE S.A. Tél: 089/50 40 02 - Fax: 089/41 49 43 www.ventiline.be - info@ventiline.be venterra_remake_fr.indd 1 21/09/2010 10:51:34

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable SANTE ET CONFORT Bruxelles Environnement ASSURER LE CONFORT RESPIRATOIRE: LA VENTILATION Christophe DELMOTTE CSTC WTCB 7 mars 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

Mesure de l étanchéité à l air des bâtiment

Mesure de l étanchéité à l air des bâtiment Mesure de l étanchéité à l air des bâtiment Décembre 2011 Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction Préparation du bâtiment

Plus en détail

(RT2000, RT2005, RT2012)

(RT2000, RT2005, RT2012) VMC Double Flux & Réglementation thermique Etude d une ventilation mécanique Double Flux pour les bâtiments à basse consommation Descriptif du support technologique Les réglementations thermiques du bâtiment

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

Infos pratiques. La ventilation : le double flux. Le double flux. Comment ça marche? Il existe plusieurs solutions en matière de ventilation :

Infos pratiques. La ventilation : le double flux. Le double flux. Comment ça marche? Il existe plusieurs solutions en matière de ventilation : Infos pratiques La ventilation : le double flux Le double flux Du fait de logements de plus en plus étanches, la ventilation est devenue obligatoire pour : Préserver le bâti contre les dégradations dues

Plus en détail

La solution double flux haut rendement en pavillon

La solution double flux haut rendement en pavillon GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR N 2 La solution double flux aut rendement en pavillon Air pur : filtration de l'air Économies de cauffage : récupération des calories Confort total Une bonne ventilation est indispensable

Plus en détail

TP Thermique des locaux

TP Thermique des locaux TP Thermique des locaux Choix de solutions Mise en situation Ce TP abordera deux points particuliers de dimensionnement : tout d'abord, nous allons voir comment choisir un système de ventilation adapté,

Plus en détail

Unité de ventilation HRU3BVN Double flux avec échangeur de chaleur

Unité de ventilation HRU3BVN Double flux avec échangeur de chaleur Double flux avec échangeur de chaleur Applications Le système «combiflow» de Codumé avec groupes de ventilation et de récupération de chaleur type HRU3BVN s adapte à de nombreux types de logements, aussi

Plus en détail

Helios SlimVent Ventilateurs centrifuges extra-plats Silencieux et peu encombrants. LA MARQUE DES PROS

Helios SlimVent Ventilateurs centrifuges extra-plats Silencieux et peu encombrants. LA MARQUE DES PROS Helios SlimVent Ventilateurs centrifuges extra-plats Silencieux et peu encombrants. LA MARQUE DES PROS Helios SlimVent La nouvelle gamme de ventilateurs extra-plats Helios est la solution idéale pour un

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Avenue de l'optimisme 49 1140 EVERE ème DROIT Superficie brute: 85 m² 1 Performance énergétique du bâtiment Très économe

Plus en détail

Filtre Eau de pluie AWD

Filtre Eau de pluie AWD Filtre Eau de pluie AWD Références F11049, F11 50 (incl. couvercle), F1105, F11054, F11055, F11056, F11057, F11058 & F11059. Types d applications: Système de récupération d eau de pluie avec évacuation.

Plus en détail

PREBAT Intégration des systèmes de ventilation double flux en maisons individuelles

PREBAT Intégration des systèmes de ventilation double flux en maisons individuelles PREBAT Intégration des systèmes de ventilation double flux en maisons individuelles Partenariat Coordinatrice = Magali Bontron Experts = Guillaume Chanut Anthony Auvergnon Partenaires = Jean Michel Legros

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds Acquisition d installations de captage des gaz d échappement et cabines de conduite des contrôles en air propre Ce document technique a été

Plus en détail

Pourquoi ventiler? Le guide d utilisation de Duco pour un climat intérieur sain

Pourquoi ventiler? Le guide d utilisation de Duco pour un climat intérieur sain Pourquoi ventiler? Le guide d utilisation de Duco pour un climat intérieur sain Pourquoi ventiler? De nos jours, lorsqu on construit ou rénove une maison, on veut tout rendre le plus hermétique possible.

Plus en détail

Ventilation Industrielle & Technique Acoustique. Composants et systèmes aérauliques ÉTUDE FABRICATION FOURNITURE

Ventilation Industrielle & Technique Acoustique. Composants et systèmes aérauliques ÉTUDE FABRICATION FOURNITURE Ventilation Industrielle & Technique Acoustique Composants et systèmes aérauliques ÉTUDE FABRICATION FOURNITURE L air que nous respirons au bureau, dans les ateliers, dans notre habitation, dans nos véhicules

Plus en détail

VENTILATION. Maison individuelle OBJET REGLEMENTATIONS. (toutes époques de construction)

VENTILATION. Maison individuelle OBJET REGLEMENTATIONS. (toutes époques de construction) VENTILATION Maison individuelle (toutes époques de construction) OBJET Lors de travaux de rénovation énergétique ambitieux, visant le niveau Bâtiment Basse Consommation, une attention particulière doit

Plus en détail

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 :

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens Un système idéal pour le renouvellement d air : Le renouvellement d air des ambiances intérieures est indispensable pour garantir l hygiène,

Plus en détail

AKOR-HR. Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation

AKOR-HR. Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation AKOR-HR Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation 1 Information générale VMC Double flux pavillonnaire Avec récupérateur de chaleur haut rendement 1.1 Introduction

Plus en détail

«Renouvellement d air et VMC»

«Renouvellement d air et VMC» Association Clairlieu Eco Défi COMPTE-RENDU N 3 Groupe de travail : «Approches techniques» Réunion du mercredi 10 février 2010-20h30 - Pagnol Rapporteur de séance : Fabien SEVERIN Feuille de présence Prénom/Nom

Plus en détail

Référentiel de contrôles visuels. Systèmes de ventilation mécanique en résidentiel

Référentiel de contrôles visuels. Systèmes de ventilation mécanique en résidentiel Référentiel de contrôles visuels Systèmes de ventilation mécanique en résidentiel 02/02/2016 Sommaire Avertissement 4 Domaine d application 4 Références normatives et autres documents 4 1 Echantillonnage

Plus en détail

Ventilation mécanique double flux ComfoD 200

Ventilation mécanique double flux ComfoD 200 Utilisation L'appareil de ventilation double flux a été développé pour des applications exigeantes résidentielles et collectives. Le système allie confort, des commandes conviviales, un haut rendement,

Plus en détail

VMC DOUBLE FLUX A TRES HAUT RENDEMENT

VMC DOUBLE FLUX A TRES HAUT RENDEMENT Habitat individuel VMC VMC DOUBLE FLUX A TRES HAUT RENDEMENT Séries AKOR HR RADIO AKOR HR FILAIRE Caractéristiques du caisson Construction monobloc en polypropylène M1 4 piquages femelles aspiration et

Plus en détail

25 C 18 C 25 C 30 C. Eco-Habitat&Solutions - ecohabitatsolutions@yahoo.fr

25 C 18 C 25 C 30 C. Eco-Habitat&Solutions - ecohabitatsolutions@yahoo.fr 25 C 30 C 25 C 18 C 1 LE PUITS CANADIEN Le principe Il est établi que la température en soussol, vers deux mètres de profondeur, est proche de 14 C et ne varie que de quelques degrés tout au long de l'année.

Plus en détail

TRAITEMENT D AIRD VENTILATION

TRAITEMENT D AIRD VENTILATION TRAITEMENT D AIRD ET VENTILATION D1 Sommaire Section 7 Traitement d air d et ventilation Articles CH 28 à CH 43 - CH 28 - Définitions - CH 29 à CH 40 Sous-section section 1 : Ventilation de confort - CH

Plus en détail

Les 5 à 7 de l éco-construction

Les 5 à 7 de l éco-construction Les 5 à 7 de l éco-construction Le double flux : l avenir de la ventilation? POURQUOI ON VENTILE? 1 POURQUOI ON VENTILE? QUALITE DE L'AIR ==> HYGIENE, SANTE APPORT AIR NEUF EVACUATION DES POLLUANTS (CO2,

Plus en détail

rénovation Aide au diagnostic et au choix de solutions Ventilation HABITAT COLLECTIF

rénovation Aide au diagnostic et au choix de solutions Ventilation HABITAT COLLECTIF rénovation HABITAT COLLECTIF Sommaire. Réaliser un diagnostic COMPLET et choisir la solution-ventilation adaptée p. 3 RCS Lyon 956 506 828 - VC 100 661 - Hautefeuille - Imprimé en France Réaliser un diagnostic

Plus en détail

Aération des logements

Aération des logements Fiche technique Aération des logements 2 6 6 8 11 Connaître Les besoins d aération Historique de la réglementation Les différents modes d aération Regarder Les signes d une aération déficiente La ventilation

Plus en détail

Présentation du nouveau régime d aides pour les économies d énergie et la valorisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement

Présentation du nouveau régime d aides pour les économies d énergie et la valorisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement Présentation du nouveau régime d aides pour les économies d énergie et la valorisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement 11 octobre 2012 - Chambre des Métiers myenergy 1 Les points

Plus en détail

silent ventilation BELGIQUE 07/2014 VENTILATION CONFORTABLE POUR LES MAISONS D HABITATION

silent ventilation BELGIQUE 07/2014 VENTILATION CONFORTABLE POUR LES MAISONS D HABITATION silent ventilation BELGIQUE 07/2014 VENTILATION CONFORTABLE POUR LES MAISONS D HABITATION 01 choisir la Ventilation Vasco UNE VENTILATION SILENCIEUSE INSTALLATION AISÉE Vasco a mis au point ses systèmes

Plus en détail

BBC : retours d expérience sur des désordres qui impactent les performances. Les résultats d une enquête terrain de l AQC

BBC : retours d expérience sur des désordres qui impactent les performances. Les résultats d une enquête terrain de l AQC Socabat Infos n 36 - Encart technique (4 pages) BBC : retours d expérience sur des désordres qui impactent les performances Les résultats d une enquête terrain de l AQC Suite aux évolutions rapides que

Plus en détail

MAV 161 à 391 MAV V 201 à 391

MAV 161 à 391 MAV V 201 à 391 MAV 161 à 391 MAV V 201 à 391 Compresseurs à vis à injection d huile A vitesse fixe et à vitesse variable Montés sur réservoir et sur châssis Haute performance et efficacité. Une solution complète qui

Plus en détail

39HQ Centrale de traitement d air Airovision

39HQ Centrale de traitement d air Airovision 39HQ Centrale de traitement d air Airovision Instructions de montage TABLE DES MATIÈRES 1 - INSTRUCTIONS DE TRANSPORT ET DE MANUTENTION...3 1.1 - Généralités...3 1.2 - Transport et stockage...3 1.3 - Protection

Plus en détail

401-951 MAV & MAV V. Compresseurs. Le compresseur fi able, robuste et intelligent

401-951 MAV & MAV V. Compresseurs. Le compresseur fi able, robuste et intelligent Compresseurs MAV & MAV V 401-951 Compresseurs à vis à injection d huile Compresseurs à vitesse fi xe et à vitesse variable Entraînement par courroies PARTENARIAT DISPONIBILITÉ FACILITÉ D ENTRETIEN LE SOUFFLE

Plus en détail

Ventilation double flux. vmc double flux DFX

Ventilation double flux. vmc double flux DFX Ventilation double flux vmc double flux DFX Sommaire 1. Informations générales... 3 2. Consigne de sécurité... 4 3. Dimensions... 5 4. Caractéristiques techniques... 5 5. Installation... 5.1 Contrôle à

Plus en détail

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr Généralités La ventilation : une nécessité vitale... et réglementaire! La ventilation est une obligation légale pour tous les logements construits après 1982. Les textes imposent notamment «une aération

Plus en détail

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 C H A U D I È R E S A U S O L B A S S E T E M P É R A T U R E GT 330 - GT 430 - GT 530 CHAUDIÈRE FIOUL / GAZ EN FONTE DE 55 À 1450 KW DTG 230 - DTG 330 CHAUDIÈRE GAZ EN FONTE

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

La mise en attente d un blessé en canyon La réalisation d un «point chaud»

La mise en attente d un blessé en canyon La réalisation d un «point chaud» Janvier 2012 GROuPE d études techniques Par : L Ecole française de canyonisme La Commission médicale La mise en attente d un blessé en canyon La réalisation d un «point chaud» 1/5 Rappels physiologiques

Plus en détail

Physique du bâtiment. Ponts thermiques. Définition des ponts thermiques. Les effets des ponts thermiques

Physique du bâtiment. Ponts thermiques. Définition des ponts thermiques. Les effets des ponts thermiques Ponts thermiques Définition des ponts thermiques Le pont thermique est un phénomène physique qui signifie que dans une zone d un bâtiment, pour des raisons liées au matériau ou au mode de construction,

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Le présent descriptif concerne la mise en œuvre d une isolation thermique cellulosique par soufflage ouvert sur un plancher, ainsi

Plus en détail

Grille compacte KG / KG-R

Grille compacte KG / KG-R Grille compacte KG / KG-R Ferdinand Schad KG Steigstraße 25-27 D-78600 Kolbingen Téléphone +49 (0) 74 63-980 - 0 Téléfax +49 (0) 74 63-980 - 200 info@schako.de www.schako.de Contenu Description...3 Fabrication...

Plus en détail

Console Inverter UFV. Design compact et diffusion de l air personnalisée

Console Inverter UFV. Design compact et diffusion de l air personnalisée Console Inverter UFV Design compact et diffusion de l air personnalisée 2 Un système efficace et fiable Grace à la technologie DC Hybrid Inverter de Toshiba, ce système permet d atteindre la température

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ Technologie Hybride POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE

Plus en détail

Gamme RX. Système de ventilation décentralisé avec récupération de chaleur pour applications non résidentielles

Gamme RX. Système de ventilation décentralisé avec récupération de chaleur pour applications non résidentielles Gamme RX Système de ventilation décentralisé avec récupération de chaleur pour applications non résidentielles Ventiler correctement L air intérieur est pollué chaque jour par les personnes présentes dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE SOLUTION : LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE LA SOLUTION POUR INSTALLER UN APPAREIL

Plus en détail

Aération et assainissement des lieux de travail

Aération et assainissement des lieux de travail Aération et assainissement des lieux de travail Rappels réglementaires Catégories de locaux Locaux à pollution non spécifique : Locaux dans lesquels la pollution est liée à la seule présence humaine :

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : pas de référence Construction :

Plus en détail

Générateur d air chaud WS/WO

Générateur d air chaud WS/WO Générateur d air chaud / 1 Générateur d air chaud Générateur d air chaud type selon la norme DIN 4794 pour fuel, gaz naturel et propane Numéro d identification CE : CE 0085 AR 0130 Estimation des besoins

Plus en détail

Rénovation performante : les bases à connaître

Rénovation performante : les bases à connaître Rénovation performante : les bases à connaître Enjeux de la performance des bâtiments Approche globale En pratique Les incitations financières Choisir un professionnel Grand Paris Seine Ouest Energie 2,

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR POUR POMPE A CHALEUR. 1. Application du produit

MANUEL UTILISATEUR POUR POMPE A CHALEUR. 1. Application du produit MANUEL UTILISATEUR POUR POMPE A CHALEUR 1. Application du produit Les säries de pompes Å chaleur s appliquent au chauffage de l eau de piscine et Å son maintien Å une tempärature confortable de faéon Äconomique.Selon

Plus en détail

Importance de la ventilation et principales erreurs relevées sur le terrain chez les prothésistes dentaires

Importance de la ventilation et principales erreurs relevées sur le terrain chez les prothésistes dentaires Importance de la ventilation et principales erreurs relevées sur le terrain chez les prothésistes dentaires 1 Amaury BECUE Toxicologue industriel Groupe Toxicologie Annecy Santé au Travail 2 PRINCIPAUX

Plus en détail

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012 338 memento 2013 RÉGLEMENTATION 5. thermique historique des réglementations... p..340 la rt 2012 Les nouveautés... p..341 Les indicateurs et exigences... p..341 Les dispositifs de contrôle... p..343 La

Plus en détail

Ventilation mécanique double flux Zehnder ComfoAir 350

Ventilation mécanique double flux Zehnder ComfoAir 350 Utilisation L'appareil de ventilation double flux Zehnder ComfoAir 350 a été développé pour des applications exigeantes résidentielles ou tertiaires. Le système allie confort, des commandes conviviales,

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS Caractéristiques techniques Applications Tableau comparatif des puissances Installation Comparaison Chauffe eau Instantané et Ballon DJS France ZI Les

Plus en détail

DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR

DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES RINCIE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR CHOIX DU CIRCULATEUR RACCORDEMENT HYDRAULIQUE RACCORDEMENT

Plus en détail

Ventilation mécanique double flux Zehnder ComfoAir 200

Ventilation mécanique double flux Zehnder ComfoAir 200 Utilisation L'appareil de ventilation double flux Zehnder ComfoAir 200 a été développé pour des applications exigeantes résidentielles et collectives. Le système allie confort, des commandes conviviales,

Plus en détail

GROUPE DE VENTILATION DOUBLE FLUX UNIQUE ET BREVETÉ

GROUPE DE VENTILATION DOUBLE FLUX UNIQUE ET BREVETÉ GROUPE DE VENTILATION DOUBLE FLUX UNIQUE ET BREVETÉ 2 purify your home... INDEX Qui est la société Elek Trends Productions? Avantages Veneco 4 Logiciel Base de données PEB Données techniques P04 P06 P08

Plus en détail