RAPPORT DE TEST DE CONFINEMENT SELON BS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE TEST DE CONFINEMENT SELON BS 7989-4"

Transcription

1 E R L A B D. F. S RAPPORT DE TEST DE CONFINEMENT SELON BS CAPTAIR FLEX M391 L A B O R A T O I R E R & D E R L A B D. F. S P A R C D A F F A I R E S D E S P O R T E S V O I E D U F U T U R V A L D E R E U I L C E D E X - F R A N C E

2 S O M M A I R E Conclusion... 3 Principe de la méthode de test... 4 MATERIEL UTILISE... 7 Résultats... 8 ANNEXE 1 : PLAN DE LA HOTTE... 9 ANNEXE 2 : Plan de l ouverture en façade modifiée ANNEXE 3 : CERTIFICAT D ETALONNAGE SF 6 à 10% ANNEXE 4 : CERTIFICAT D ETALONNAGE SF 6 à 0,2 PPM ANNEXE 5 : CERTIFICAT D ETALONNAGE ANEMOMèTRE ANNEXE 6 : PROCEDURE D ETALONNAGE DE LA POMPE DE PRELEVEMENT ANNEXE 7 : Spectres etalons SF 6 0,2 ppm ANNEXE 8 : Spectres injecteur a gauche ANNEXE 9 : SPECTRES INJECTEUR AU MILIEU ANNEXE 10 : SPECTRES INJECTEUR A DROITE

3 CONCLUSION Cette étude permet de garantir la conformité d'une hotte à filtration modèle Captair Flex M391 selon les exigences du test décrit dans la norme BS dont la méthode de test est décrite dans la norme BS Dans les conditions imposées par la norme, il est noté que l enceinte sujette aux tests assure les performances spécifiées dans la norme BS qui indique un contrôle de fuite en façade de la hotte sur plusieurs points avec un débit de rejet de gaz traceur à 2,0 L/min. Considérant ces résultats et les conditions imposées, la hotte à filtration Captair Flex M391 est conforme aux exigences de la norme BS à propos du confinement de gaz traceur SF 6. 3

4 PRINCIPE DE L A MET HODE D E TEST Un gaz traceur SF 6 à 10% est éjecté à l intérieur de la hotte à filtration par un diffuseur. Le confinement est vérifié en mesurant la concentration de gaz traceur SF 6 dans le plan d ouverture de la hotte selon les critères de la norme BS7989. Les sondes de prélèvement sont, ainsi reliées à un collecteur puis à un analyseur qui transmet le signal à un système informatique. Un ventilateur extracteur est installé afin que le flux d air sortant de la hotte soit directement rejeté tout en maintenant une pression statique normale dans la salle de test. Dans le cas du Captair Flex M391, les ouvertures en oblongs on été remplacé par une ouverture de même surface 480 x 250 mm (voir en annexe 1 et 2). a) Mesures de vitesse d air en façade Ouverture en façade La mesure de vitesse d air est effectuée avec un anémomètre calibré (voir annexe 5) positionné à chaque intersection de ligne face à l ouverture et perpendiculaire au flux d air. La durée de mesure par point est de 180s. b) Test de Confinement Se référer à la procédure de test «Containment value according to specification of Standard BS Ce test est réalisé avec un analyseur Spectromètre FTIR 4100, calibré avec un étalon de SF6 à 0,2 ppm dans l azote (voir annexe 4). Le gaz traceur est un mélange de SF6 à 10% (voir annexe 3) dans l azote. Le débit d éjection est de 2,0 L/min durant la totalité de la procédure de test. Le débit de prélèvement est d environ 2L/min grâce à une pompe de prélèvement calibré avec un Gilibrator (voir annexe 5). 1.Installer la hotte à filtration Captair Flex M Placer le système d injection dans un axe parallèle à l ouverture en façade comme indiqué dans le schéma de la norme BS ci-dessous : 4

5 Les différentes positions de l injecteur sont les suivantes : ATTENTION A PLACER L INJECTEUR A 150mm EN RETRAIT DE L OUVERTURE. 3. Toutes les sondes de prélèvements sont dans le même plan d ouverture comme sur le schéma de la norme BS ci-dessous : 5

6 Dans le cas du Captair Flex M391, les positions des sondes sont les suivantes : 4.Connecter la bouteille de SF6 à 10% au débitmètre relié à l injecteur. 5.Connecter les sondes au collecteur relié à la pompe de prélèvement. 6.Régler le débit de la pompe de prélèvement à 2L/min (préalablement étalonnée) 7.Ouvrir la bouteille de gaz SF6, régler le débit à 2L/min pendant 180s ± 20 s pour la stabilisation du système puis enregistrer la concentration de SF6 pendant les 600s ±20s suivantes. 8.Déplacer le système d injection de SF6 aux autres points, suivant la procédure de la norme et répéter l opération en 7. 6

7 MATERIEL UTILISE - une bouteille de gaz traceur SF6 à 10% dans l azote AIR LIQUIDE (voir certificat en annexe 3). - une bouteille de gaz étalon SF6 à 0,2 ppm dans l azote AIR LIQUIDE (voir certificat en annexe). - un système d injection de gaz. - un détecteur de gaz SF6 Spectromètre IR équipée d une cellule gaz. - un anémomètre à fil chaud (voir certificat d étalonnage en annexe 5) Modèle VELOCICALC 8386-AMF n / TSI Incorporated - un débitmètre à gaz pour une mesure de 2L/min. - une pompe de prélèvement GILAIR 5 pour un débit de 2L/min calibré avec un Gilibrator (voir certificat en annexe). 7

8 RESULTATS Test de vitesse d air en façade Point 1 Point 2 Point 3 Moyenne Vitesse 0,49 (m/s) 0,51 0,49 0,47 Débit de la hotte Captair Flex M391 D (m 3 /h) = V (m/s) x S (m 2) x 3600 = 0,49 x 0,120 x 3600 = 212 m 3 /h Calibration de la pompe de prélèvement Point 1 Point 2 Point 3 Point 4 Point 5 Moyenne Débit (ccm) Test de confinement Mesure du signal en absorbance avec un gaz étalon de 0,2 ppm (voir données brutes) Concentration SF6 0,2ppm Aire du pic en absorbance 0,2 0,704 0,2 0,696 0,2 0,701 0,2 0, écart type (%) 0,47 Positions Gauche Milieu Droite Concentration maximum en SF6 (ppm) 0,05 0,03 0,04 Limite de détection = 0,05 unité d air en mesure d absorbance soit 0,01ppm 8

9 A N N E X E 1 P L A N D E L A H O T T E 9

10 A N N E X E 2 P L A N D E L O U V E R T U R E E N FA Ç A D E M O D I F I E E 10

11 A N N E X E 3 C E R T I F I C AT D E TA L O N N AG E S F 6 A 1 0 % 11

12 A N N E X E 4 C E R T I F I C AT D E TA L O N N AG E S F 6 A 0, 2 P P M 12

13 A N N E X E 5 C E R T I F I C AT D E TA L O N N AG E A N E M O M E T R E 13

14 A N N E X E 6 P RO C E D U R E D E TA L O N N AG E D E L A P O M P E D E P R E L E V E M E N T 14

15 A N N E X E 7 : S P E C T R E S E TA L O N S S F 6 0, 2 P P M 15

16 16

17 17

18 18

19 A N N E X E 8 : S P E C T R E S I N J E C T E U R A G AU C H E 19

20 20

21 21

22 22

23 23

24 A N N E X E 9 : S P E C T R E S I N J E C T E U R AU M I L I E U 24

25 25

26 26

27 27

28 A N N E X E 1 0 : S P E C T R E S I N J E C T E U R A D RO I T E 28

29 29

30 30

31 31

Département Energie Santé Environnement. DESE/Santé N 2012-086R Mai 2012. Division Santé Pôle Expologie des Environnements Intérieurs

Département Energie Santé Environnement. DESE/Santé N 2012-086R Mai 2012. Division Santé Pôle Expologie des Environnements Intérieurs Département Energie Santé Environnement Division Santé Pôle Expologie des Environnements Intérieurs DESE/Santé N 0-086R Mai 0 GUIDE D APPLICATION POUR LA SURVEILLANCE DU CONFINEMENT DE L AIR DANS LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

DETECTEUR DE FUITES PORTATIF Méthode H2

DETECTEUR DE FUITES PORTATIF Méthode H2 DETECTEUR DE FUITES PORTATIF Méthode H2 D F P - S 0 6 Plus de 30 ans à votre service Version 07/2007 Le DFP-S06 a été spécialement développé pour la détection et la localisation de fuites en utilisant

Plus en détail

Détection de fuite hélium Aspect Mesure

Détection de fuite hélium Aspect Mesure Détection de fuite hélium Aspect Mesure Préparé par : F.Rouveyre Date : 24 Octobre 2012 La détection de fuite La détection de fuite par spectrométrie de masse à gaz traceur a plus de 50 ans. Même si cette

Plus en détail

Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos.

Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos. entreposage Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos. Un détecteur de gaz contribue à déterminer les mesures de prévention et l équipement de protection nécessaires dans le

Plus en détail

La prévention des intoxications dans les silos à fourrage

La prévention des intoxications dans les silos à fourrage La prévention des intoxications dans les silos à fourrage Ali Bahloul, Brigitte Roberge et Nicole Goyer / IRSST Mauricio Chavez et Marcelo Reggio / École polytechnique de Montréal Avec la collaboration

Plus en détail

CHROMATOGRAPHE BTEX GC 5000 BTX

CHROMATOGRAPHE BTEX GC 5000 BTX FICHE PRODUIT - Le a été spécialement développé pour la surveillance en continu des polluants organiques dans l air ambiant dans la gamme C4-C12. L instrument se caractérise par son design compact et sa

Plus en détail

DeltaCal BGI. Débitmètre étalon

DeltaCal BGI. Débitmètre étalon Débitmètre étalon DeltaCal BGI Mesure simultanée du débit volumique, débit normalisé, température et pression Fonctionnement manuel ou automatique, optimisé pour une utilisation sur le terrain Large gamme

Plus en détail

Ventilation : Mesure et réglage des débits

Ventilation : Mesure et réglage des débits Ventilation : Mesure et réglage des débits Samuel Caillou Division Climat, Equipements et Performance Energétique CSTC - Pourquoi régler les débits? Pour avoir le bon débit au bon endroit Qualité d air

Plus en détail

Chaleur bienveillante

Chaleur bienveillante C 256-01 made in Italy Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur et solaire Chaleur bienveillante FR Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur PERFORMANCES

Plus en détail

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT Ingénierie SyPACV2 Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération 2012 SOMMAIRE 1. Le service Ingénierie 2. Qu est-ce que

Plus en détail

Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques

Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques à l'incinérateur Mars 2010 Travaux publics Gestion des matières résiduelles CONTENU DE LA PRÉSENTATION 1. L incinérateur 2. Obligations

Plus en détail

4. Conditionnement et conservation de l échantillon

4. Conditionnement et conservation de l échantillon 1. Objet S-II-3V1 DOSAGE DU MERCURE DANS LES EXTRAITS D EAU RÉGALE Description du dosage du mercure par spectrométrie d absorption atomique de vapeur froide ou par spectrométrie de fluorescence atomique

Plus en détail

Chaînes de mesure pour le cycle de l eau

Chaînes de mesure pour le cycle de l eau EAU POTABLE EAUX DE SURFACE EAUX SOUTERRAINES ASSAINISSEMENT Chaînes de mesure pour le cycle de l eau www.hydreka.com Débitmètres jusqu'à 10 ans HydrINS 2 Mini Afficheur SMS - GPRS avec Enregistreur intégré

Plus en détail

Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150

Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150 Epreuve de substitution Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150 RBFR / 9 989 161 923 / 06-10-2000 1. Matériel nécessaire 1.1. Contrôle des dimensions de la sonde: - Un pied à coulisse, échelon

Plus en détail

GASMAN II MANUEL D UTILISATION

GASMAN II MANUEL D UTILISATION ANALYSE DETECTION SECURITE GASMAN II MANUEL D UTILISATION SOMMAIRE 1. INTRODUCTION ---------------------------------------------------------------------------------- P 2 2. CARACTERISTIQUES DE L APPAREIL----------------------------------------------------

Plus en détail

Guide de la mesure pour chaudières. de 4 à 400 kw

Guide de la mesure pour chaudières. de 4 à 400 kw Guide de la mesure pour chaudières de 4 à 400 kw Selon le nouvel arrêté du 15/09/2009 nous mettons à votre disposition : les attestations au format PDF - Dans les mallettes des analyseurs de combustion

Plus en détail

Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 SENTINELLE. (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) Réf. : ANR-07-PCO2-007

Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 SENTINELLE. (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) Réf. : ANR-07-PCO2-007 Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) SENTINELLE Réf. : ANR-07-PCO2-007 Ph. de DONATO (INPL-CNRS) (Coordonnateur) PARTENAIRES Durée : 3 ans + 7 mois

Plus en détail

Outillage d atelier. Consommables

Outillage d atelier. Consommables Outillage d atelier Consommables Equiper son atelier pour la climatisation Détection de fuite par rayon UV Coffret Lampe ultraviolet sans fil Ref : 420A58 Kit de détection de fuites air conditionné véhicule.

Plus en détail

À LA RENCONTRE D UN CHERCHEUR DE FUITE

À LA RENCONTRE D UN CHERCHEUR DE FUITE Eau France Le 17 mars 2015 À LA RENCONTRE D UN CHERCHEUR DE FUITE SUEZ environnement s engage pour gérer durablement la ressource Préserver la ressource en eau représente pour SUEZ environnement plus qu

Plus en détail

Analyseurs de combustion. Analyse de gaz / Température / Pression

Analyseurs de combustion. Analyse de gaz / Température / Pression Analyseurs de combustion Analyse de gaz / Température / Pression 04 08 09 10 SOLUTION DOMESTIQUE références et GARANTIES Solution industrielle CONTRÔLES complémentaires Sommaire Nouvelle gamme spéciale

Plus en détail

OCEANE Machine de brasage double vague

OCEANE Machine de brasage double vague Information générale Un concept de machine qui offre une performance remarquable, machine spécialement conçue pour les petites et moyennes séries, idéal pour toutes les exigences de production. Tout le

Plus en détail

L analyseur de combustion industriel

L analyseur de combustion industriel L analyseur de combustion industriel testo 340 Analyseur de combustion professionnel pour des mesures industrielles O 2 Protection des cellules par système de dilution automatique L analyseur de combustion

Plus en détail

L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2

L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2 L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2 Laurent Jammes, Guillemette Picard Schlumberger Carbon Services Technique Académie des sciences Paris 19 Mai 2009 Plan de la présentation 2 La

Plus en détail

Solutions pour le chauffagiste et le plombier

Solutions pour le chauffagiste et le plombier Analyse de combustion Diagnostic gaz Solutions pour le chauffagiste et le plombier Les analyseurs de combustion d un monde qui se contrôle Vous travaillez seul ou avec un collaborateur Vous gérez une petite

Plus en détail

PROTOCOLE TECHNIQUE AIGEP ÉTUDE RÉACTEURS AGITÉS PISTONS. Novembre 2014 Manip n 17

PROTOCOLE TECHNIQUE AIGEP ÉTUDE RÉACTEURS AGITÉS PISTONS. Novembre 2014 Manip n 17 PROTOCOLE TECHNIQUE ÉTUDE RÉACTEURS AGITÉS PISTONS Novembre 2014 Manip n 17 1 SOMMAIRE 1 Photo de l installation 2 Schéma de principe et caractéristiques du pilote 3 Descriptif du pilote 4 Mode opératoire

Plus en détail

RAPPORT D INTERVENTION

RAPPORT D INTERVENTION TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES ET ENERGIES THERMIQUES RAPPORT D INTERVENTION 1. Recherche des puissances de la chaudière : Relevés sur plaques signalétiques : Puissance chaudière nominale Marque

Plus en détail

Préchauffage et réchauffage

Préchauffage et réchauffage Accessoires Préchauffage et réchauffage Page 6 Préchauffage et réchauffage Batterie hors-gel FSH 00 00 500 Ø 60 0 e boîtier du filtre de l'air extérieur FSH (FSH = batterie hors gel) sert à protéger l'échangeur

Plus en détail

Code de l environnement, notamment les articles L.596-1 et suivants

Code de l environnement, notamment les articles L.596-1 et suivants RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. CODEP-LYO-2015-039393 Lyon, le 25 septembre 2015 Monsieur le Directeur général délégué EURODIF-Production Usine Georges Besse BP 175 26 702 - PIERRELATTE Cedex

Plus en détail

NOTE N : Evaluation des rejets radioactifs gazeux des installations de production de radio-traceurs au moyen d un cyclotron. Note 10-004-F rév.

NOTE N : Evaluation des rejets radioactifs gazeux des installations de production de radio-traceurs au moyen d un cyclotron. Note 10-004-F rév. Note 10-004-F rév. 0 1/6 NOTE N : date: 10-004-F 18/12/2009 Traducteur: / Nombre de pages: 6 Nombre d annexes: / Evaluation des rejets radioactifs gazeux des installations de production de radio-traceurs

Plus en détail

Le bulletin de la mesure et de la caractérisation des polluants dans les rejets atmosphèriques

Le bulletin de la mesure et de la caractérisation des polluants dans les rejets atmosphèriques Le bulletin de la mesure et de la caractérisation des polluants dans les rejets atmosphèriques N 1 : Mesure des Composés Organiques Volatils Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports

Plus en détail

Avis important sur l étalonnage des détecteurs de gaz utilisés en milieu de travail et plus spécifiquement en espace clos

Avis important sur l étalonnage des détecteurs de gaz utilisés en milieu de travail et plus spécifiquement en espace clos Avis important sur l étalonnage des détecteurs de gaz utilisés en milieu de travail et plus spécifiquement en espace clos Position de l APSAM en rapport avec les recommandations de l IRSST sur la norme

Plus en détail

PERFORMANCES D UNE POMPE TURBOMOLECULAIRE

PERFORMANCES D UNE POMPE TURBOMOLECULAIRE EUROPEAN LABORATORY FOR NUCLEAR RESEARCH CERN - LHC DIVISION LHC-VAC/KW Vacuum Technical Note 00-09 May 2000 PERFORMANCES D UNE POMPE TURBOMOLECULAIRE K. Weiss Performances d une pompe turbomoléculaire

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

SVE 222 & PCL-442. Fascicule de Travaux Pratiques

SVE 222 & PCL-442. Fascicule de Travaux Pratiques SVE 222 & PCL-442 Fascicule de Travaux Pratiques 2014-2015 Institut Supérieur de l Education et de la Formation Continue Bassem Jamoussi & Radhouane Chakroun 1 Sommaire PCL 442/SVE222 - TP N 1 : Etude

Plus en détail

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main 2 LES ETAPES DE VOTRE DEMANDE D ATTESTATION DE CAPACITE AVEC LE CEMAFROID Transmettre le bon de commande complété avec le

Plus en détail

Manuel d utilisation du détecteur Monitox plus

Manuel d utilisation du détecteur Monitox plus Manuel d utilisation du détecteur Monitox plus 1 Table des matières Page Présentation du Monitox plus 3 1. Description du produit 3 1.1 Application 3 1.2 Test fonctionnel 3 1.3 Ecouteur 4 1.4 Stockage

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

Condens 5000 W Maxx Chaudière murale gaz à condensation. Chaudière chauffage seul.

Condens 5000 W Maxx Chaudière murale gaz à condensation. Chaudière chauffage seul. Chaudière murale gaz à condensation. Chaudière chauffage seul. WBC 6H R N WBC 98H R N Chauffage seul Les points forts 100 kw sur une surface minimum avec une largeur de cm Idéale pour les petits et grands

Plus en détail

NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE

NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE VANDA FRANCE Téléphone : 0033 2 47 59 13 35 Courriel : info@vanda-france.fr Site internet : www.vanda-france.fr Le nouvel imprégnateur monoposte VANDA FRANCE permet l'imprégnation

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL CHAUFFAGE, VENTILATION, CLIMATISATION. Date de mise en application : 30/01/2014. QUALIFELEC pr RE/0002 indice H Page 1/22

RÉFÉRENTIEL CHAUFFAGE, VENTILATION, CLIMATISATION. Date de mise en application : 30/01/2014. QUALIFELEC pr RE/0002 indice H Page 1/22 RÉFÉRENTIEL CHAUFFAGE, VENTILATION, CLIMATISATION Date de mise en application : 30/01/2014 QUALIFELEC pr RE/0002 indice H Page 1/22 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Généralités 4 1.2 Entreprises

Plus en détail

INGOLD Leading Process Analytics

INGOLD Leading Process Analytics INGOLD Leading Process Analytics Systèmes de Turbidité Sondes InPro 8000 Transmetteurs Trb 8300 Qualité du produit et fiabilité du procédé améliorées Productivité accrue Adaption simple du procédé Usage

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques)

12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques) 12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques) Du fait des nouvelles normes de protection d'environnement et d une réduction globale des coûts de fabrication, les systèmes

Plus en détail

CATALOGUE. Oxygénothérapie Débitmètres - Aspiration

CATALOGUE. Oxygénothérapie Débitmètres - Aspiration CATALOGUE Oxygénothérapie Débitmètres - Aspiration REF. DESIGNATION 3 LT/MIN SANS Y30A-3L DESCRIPTIFS : Boîtier à agencement vertical + 4 Roulettes Filtres Accessibles Débitmètre Réglable Variateur de

Plus en détail

Technique de mesure de particules dans la pratique. De la théorie à l application.

Technique de mesure de particules dans la pratique. De la théorie à l application. Technique de mesure de particules dans la pratique. De la théorie à l application. Page 3 Page 3 Page 3 Page 4 Page 4 1 Introduction au comptage optique de particules 1.1 Principes physiques 1.1.1 Occultation

Plus en détail

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles essentielles de ventilation appliquées aux activités de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt

Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt Notice MESURACOLOR Colorimètre à DEL Réf. 22020 Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt Indicateur Etalonnage Bouton Marche/Arrêt Indicateur de sélection de la longueur d'onde Indicateur de mode chronomètre

Plus en détail

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale STATION METEO TERMINAL EXPLOITATION (local technique) POSTE SUPERVISION (local pôle maintenance) AFFICHAGE PEDAGOGIQUE (Accueil) ACCES WEB GESTION CVC LOCAL TECHNIQUE GESTION EAU GESTION SERRE GESTION

Plus en détail

Remplacement de composants de régulateurs RETROFIT

Remplacement de composants de régulateurs RETROFIT Remplacement de composants de régulateurs RETROFIT SCHAKO KG Steigstraße 25-27 D-78600 Kolbingen Téléphone +49 (0) 74 63-980 - 0 Téléfax +49 (0) 74 63-980 - 200 info@schako.de www.schako.de Sommaire Introduction

Plus en détail

P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE

P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE 1. Domaine d application Cette méthode concerne la mesure du ph dans des solutions aqueuses : - non salines (conductivité

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

Capteur à CO2 en solution

Capteur à CO2 en solution Capteur à CO2 en solution Référence PS-2147CI Boîtier adaptateur Sonde ph Sonde température Sonde CO2 Page 1 sur 9 Introduction Cette sonde est conçue pour mesurer la concentration de CO 2 dans les solutions

Plus en détail

évaluation des risques professionnels

évaluation des risques professionnels évaluation des professionnels Inventaire des Etablissement : Faculté de Médecine Unité de travail : Laboratoire de Biochimie Médicale Année : 2013 Locaux Bureaux Salle de Microscopie Culture cellulaire

Plus en détail

TD-SEC MODE OPÉRATOIRE

TD-SEC MODE OPÉRATOIRE TD-SEC MODE OPÉRATOIRE RESPONSABLE : Marlène LEJARS SUPPLÉANT : Christine BRESSY Modifications : Version v01 Version v02 (ajout page 7, b) temps de solubilisation) Version v03 (ajout p7, 4.a) concentrations

Plus en détail

Comment choisir le bon instrument pour la mesure de l humidité et du point de rosée

Comment choisir le bon instrument pour la mesure de l humidité et du point de rosée Comment choisir le bon instrument pour la mesure de et du point de rosée Qu est-ce que? Introduction aux paramètres de Apprenez les bases et tirez le meilleur profit de vos mesures d humidité. La mesure

Plus en détail

GETINGE CLEAN MANAGEMENT SYSTEM CENTRALE DE DOSAGE LESSIVIEL GETINGE

GETINGE CLEAN MANAGEMENT SYSTEM CENTRALE DE DOSAGE LESSIVIEL GETINGE GETINGE CLEAN MANAGEMENT SYSTEM CENTRALE DE DOSAGE LESSIVIEL GETINGE 2 Getinge Clean Management System GETINGE CLEAN MANAGEMENT SYSTEM (CMS) UN PROCESSUS OPTIMISÉ, UNE SOLUTION UNIQUE Getinge peut vous

Plus en détail

Série M Débitmètres Eletta. Débitmètre à P avec sortie programmable

Série M Débitmètres Eletta. Débitmètre à P avec sortie programmable Série M Débitmètres Eletta Débitmètre à P avec sortie programmable Débitmètre à fonctions multiples pour gaz et liquides M3 Le débitmètre série M, avec sa conception polyvalente et conviviale, trouve tout

Plus en détail

DETECTION DE GAZ TYPES DE DETECTEURS DE GAZ COMMENT SELECTIONNER LE DETECTEUR LE PLUS APPROPRIE? DETECTION DE GAZ

DETECTION DE GAZ TYPES DE DETECTEURS DE GAZ COMMENT SELECTIONNER LE DETECTEUR LE PLUS APPROPRIE? DETECTION DE GAZ DETECTION DE GAZ DETECTION DE GAZ Un détecteur de gaz portatif peut avoir une valeur inestimable pour avertir vos employés des dangers tels que l intoxication, le manque d oxygène ou l explosion. Un détecteur

Plus en détail

Dispositif de mesure des flux de masse et d énergie des bâtiments d élevage

Dispositif de mesure des flux de masse et d énergie des bâtiments d élevage Dispositif de mesure des flux de masse et d énergie des bâtiments d élevage Introduction La halle d étude des bâtiments d élevage a été mise en place en 1987 pour répondre à un besoin d'outil pour quantifier

Plus en détail

INSTALLATION Mesures. Volume conduites Conduites de gaz Gaz liquéfié Eau potable Eau usée Programme Vérification régulateur. Options OK Type gaz

INSTALLATION Mesures. Volume conduites Conduites de gaz Gaz liquéfié Eau potable Eau usée Programme Vérification régulateur. Options OK Type gaz INSTALLATION Mesures Volume conduites Conduites de gaz Gaz liquéfié Eau potable Eau usée Programme Vérification régulateur Options OK Type gaz Pression d eau et gaz: la référence. testo 324. Pour tous

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS

VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS Réchauffage de l eau d un circuit de chauffage Chaudières gaz à condensation PRESTIGAZ Chaudières gaz basse température EFFIGAZ Echangeurs

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

Equipements pour la recherche de fuites et le diagnostic de réseaux d eau. DIAGNOstic DE RESEAUx D EAU GAMME PRODUITS ET SOLUTIONS

Equipements pour la recherche de fuites et le diagnostic de réseaux d eau. DIAGNOstic DE RESEAUx D EAU GAMME PRODUITS ET SOLUTIONS Equipements pour la recherche de fuites et le diagnostic de réseaux d eau DIAGNOstic DE RESEAUx D EAU TELEGESTION PRELOCALISATION DES FUITES DETECTION DES FUITES GAMME PRODUITS ET SOLUTIONS Technologie

Plus en détail

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 1. Etat actuel de la situation - Cahier des charges et besoins utilisateurs prédéfinis - Parmi les différentes variantes techniques proposées, un concept a été

Plus en détail

Chaudière MURALE gaz condensation

Chaudière MURALE gaz condensation chaudières murales gaz Idra Condens Chaudière MURALE gaz condensation Technologie CONDENSATION haut rendement de 109,3% Confort SANITAIRE sur mesure Idra Condens Idra Condens System IdraEco Condens Micro

Plus en détail

Détection de fuite : méthodes directes et indirectes

Détection de fuite : méthodes directes et indirectes Détection de fuite : méthodes directes et indirectes X. Cazauran, J. Pioger CETIM (Centre Technique des Industries Mécaniques) Pôle Technologies de l Etanchéité 74 route de la Jonelière, 44326 Nantes 1.

Plus en détail

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Enseignement Agro-alimentaire Sciences Chimie Recherche Laboratoires de référence UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Accédez aux meilleures performances grâce à des spécificités optiques supérieures

Plus en détail

Les devoirs du Détenteur d équipements

Les devoirs du Détenteur d équipements P o u r u n e u t i l i s a t i o n r e s p o n s a b l e d e s f l u i d e s f r i g o r i g è n e s AFCE - Association loi 1901, créée en 1995 : Groupement des industriels et utilisateurs du Froid et

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS Volet sur mesure - Nouveau bâtiment ÉnerCible Volume 1, numéro 1 Mars 2012 Liste des documents à transmettre Afin que nous puissions effectuer l analyse technique

Plus en détail

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire.

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Protéger l environnement des hommes et des lieux, Contribuer à la sécurité des interventions

Plus en détail

Consignes pour la remise des données RESEAU

Consignes pour la remise des données RESEAU Consignes pour la remise des données RESEAU Le système RESEAU permet principalement de transférer et de regrouper des géodonnées provenant de différentes bases de données des services des eaux (= fichier

Plus en détail

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE EPA Environnement Peinture et Application ÉTUVES POUR SÉCHAGE CUISSON PEINTURE OU POUDRE AVEC ÉCHANGEUR FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE 200 C 95 C 0 à 95 C pour peinture liquide / colle 0 à 200 C pour peinture

Plus en détail

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 Nouvelle solution eau chaude solaire auto-vidangeable estampillée NF CESI et Bleu Ciel

Plus en détail

UNIVERSITÉ D ORLÉANS. THÈSE présentée par :

UNIVERSITÉ D ORLÉANS. THÈSE présentée par : UNIVERSITÉ D ORLÉANS ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INSTITUT PRISME THÈSE présentée par : Grégory ABRAHAM soutenue le : 4 Décembre 2009 pour obtenir le grade de : Docteur de l université d Orléans

Plus en détail

A Global Solution For Green Buildings.

A Global Solution For Green Buildings. A Global Solution For Green Buildings. www.greenfumehood.com an product SORBONNES GREENFUMEHOOD Sécurité, performance, économies d énergie et respect de l environnement ehood m u F n e Gre tre des concen

Plus en détail

Les rencontres de l Agence de l eau Clermont Ferrand 10 janvier 2012. TECHNIQUES D EPURATION Dispositifs agréés Abdel LAKEL, CSTB

Les rencontres de l Agence de l eau Clermont Ferrand 10 janvier 2012. TECHNIQUES D EPURATION Dispositifs agréés Abdel LAKEL, CSTB Les rencontres de l Agence de l eau Clermont Ferrand 10 janvier 2012 TECHNIQUES D EPURATION Dispositifs agréés Abdel LAKEL, CSTB 1 Dispositifs agréés Typologie et principe Procédés à écoulement saturé

Plus en détail

Notice de montage et de maintenance VITOTRONIC 100 VITOTRONIC 333. Vitotronic 100, type GC1. Régulation numérique de chaudière

Notice de montage et de maintenance VITOTRONIC 100 VITOTRONIC 333. Vitotronic 100, type GC1. Régulation numérique de chaudière Notice de montage et de maintenance Vitotronic 100, type GC1 Régulation numérique de chaudière Vitotronic 333, type MW1 Régulation numérique de cascade en fonction de la température extérieure Remarques

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Avis relatif à l agrément de dispositifs de traitement des eaux usées domestiques et fiches techniques

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR Précision de mesure

COUP DE PROJECTEUR Précision de mesure Traçabilité de la puissance RF à Le présent article, émanant de l institut national de métrologie allemand (Physikalisch-Technische Bundesanstalt PTB), montre comment la mesure «Puissance haute fréquence»,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

Débitmètres et régulateurs massiques thermiques pour gaz

Débitmètres et régulateurs massiques thermiques pour gaz red-y smart series information produit Débitmètres et régulateurs massiques thermiques pour gaz Fiable et précis : Débitmètres et régulateurs massiques thermiques Grâce à une technologie éprouvée et à

Plus en détail

Sorbonnes de laboratoire

Sorbonnes de laboratoire Sorbonnes de laboratoire 18 GUIDE PRATIQUE DE VENTILATION GUIDE PRATIQUE DE VENTILATION N 18 ED 795 Sorbonnes de laboratoire Sous la direction de Jean-Michel Dessagne et de Jérôme Triolet ED 795 Sommaire

Plus en détail

Guide du bon contrôle de fuite

Guide du bon contrôle de fuite Projet ZERO émissions et fuite de fluide frigorigène Guide du bon contrôle de fuite Traduit et adapté à la France par l www.afce.asso.fr Page 0 Guide du bon contrôle de fuite L Institut de Réfrigération

Plus en détail

MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19

MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19 MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19 AVERTISSEMENT. En plus de la notice d installation, consulter le Manuel d Installation Général de Réglage

Plus en détail

Avis d Appel d offres **** Deuxième Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) ***

Avis d Appel d offres **** Deuxième Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) *** Avis d Appel d offres REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique **** Deuxième Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II)

Plus en détail

Solution dédiée aux canalisations de distribution

Solution dédiée aux canalisations de distribution Détection de fuites de gaz avec SELMA Méthane Méthane Solution dédiée aux canalisations de distribution À propos de Pergam-Suisse AG Spécialiste de la détection des fuites de gaz naturel et des solutions

Plus en détail

InfraLab. Analyseur de Viande. Production. Assurance Qualité. Laboratoire. Contrôle Qualité. The Measure of Quality

InfraLab. Analyseur de Viande. Production. Assurance Qualité. Laboratoire. Contrôle Qualité. The Measure of Quality TM InfraLab Production Assurance Qualité Laboratoire Analyseur de Viande Contrôle Qualité The Measure of Quality Mesures en process de viandes NDC & l Industrie de la Viande Réalisation de production de

Plus en détail

Débitmètre à oscillation pour gaz

Débitmètre à oscillation pour gaz Débitmètre à oscillation pour gaz Mesure Contrôle Analyse Plage de mesure: 0,2... 000 m 3 /h air pmax: PN 0, tmax: 0 C Raccord: Bride DN 25...DN 00 Matériaux: Fonte grise, acier, acier inox Précision:

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE,

LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE, M é t r o l o g i e É TALONNAGE V É RIFICATION CERTIFICATION FORMATION LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE & DE LA SÉCURITÉ LE PROGRÈS, UNE PASSION À PARTAGER Des ré ponses pour l industrie

Plus en détail

Zehnder ComfoFond-L Echangeur géothermique avec circuit fermé à eau glycolée

Zehnder ComfoFond-L Echangeur géothermique avec circuit fermé à eau glycolée Avantages Echangeur géothermique à utiliser en combinaison avec une unité de ventilation à récupération de chaleur (type ComfoD 350, 450 et 550 Luxe) Extrait l'énergie du sol au moyen d'un circuit enfoui

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

Mesures de votre environnement

Mesures de votre environnement Mesures de votre environnement BILAN THERMIQUE ET REGLEMENTATION Contrôle réglementaire et efficacité énergétique Les économies d énergie faciles à mettre en oeuvre, sont multiples. En effet, éteindre

Plus en détail

TECHNIQUES DE MESURE EN HAUTE TENSION

TECHNIQUES DE MESURE EN HAUTE TENSION ours de A. Tilmatine HAPITE IX TEHNIQES DE MESE EN HATE TENSION I) VOLTMETE ELETOSTATIQE Il fonctionne suivant le principe de la force d attraction électrique F e entre deux charges. G M B P Le disque

Plus en détail

Consommation de diesel pour les véhicules à moteurs

Consommation de diesel pour les véhicules à moteurs Consommation de diesel pour les véhicules à moteurs VD 4-601 f 09.2008 Ayez un meilleur contrôle sur votre consommation de diesel et économisez de l argent! Le DFM-System est un appareil de mesure de très

Plus en détail

IM 15128 et son incidence sur les laboratoires

IM 15128 et son incidence sur les laboratoires IM 15128 et son incidence sur les laboratoires IBIC/LE Can Laboratoires écologiques Atelier régional 5 septembre 2013 Timothy Ma, P. Eng., M. Eng., PMP Ingénieur principal en mécanique Génie mécanique

Plus en détail

pour la détermination du COT dans l eau ultra pure être légèrement oxydées, certaines plus que d autres, les pharmacopées prescrivent

pour la détermination du COT dans l eau ultra pure être légèrement oxydées, certaines plus que d autres, les pharmacopées prescrivent Pharma Eau purifiée Perspectives dans l analyse des eaux purifiés 11 News THORNTON Leading Pure Water Analytics SST Test d adéquation du système pour la détermination du COT dans l eau ultra pure La détermination

Plus en détail